AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 keep calm baby girl, we got this (mia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27
SURNOM : Son vrai prénom est Ivory mais tout le monde l'appelle Izzie depuis qu'elle est tout petite.
STATUT : Libre comme l'air, elle vogue de lit en lit, de coeur en coeur.
MÉTIER : Officiellement tatoueuse mais elle trempe dans tout un tas de petites magouilles qui lui permettent d'assouvir sa soif de luxure.
LOGEMENT : Pro du couch-surfing elle s'est faite virer de son dernier logement pour loyer impayé et cherche une colocation en vain.

POSTS : 126 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Fumeuse de weed compulsive, il n'est pas rare de la voir avec un paquet de doritos dans son sac en cas de foncedall.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Rihanna Fenty
DC : Angelina Gilmore la maman-célibataire psycho-bitch paraoïnaque.
INSCRIT LE : 12/08/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16405-darius-ghosts-live-inside-us http://www.30yearsstillyoung.com/t16533-darius-may-angels-lead-you-in#638149

MessageSujet: keep calm baby girl, we got this (mia)   Ven 29 Déc - 14:17


M I A  & I Z Z I E
« keep calm baby girl, we got this »

Le soleil se faisait timide sur Brisbane aujourd'hui alors que Izzie s'était réfugiée à l'arrière de son petit salon de tatouage pour fumer un joint à l'abri des regards. On était sûrement quelque part dans le milieu de l'après-midi et Izzie avait ouvert aux alentours de 15h. Elle avait un client vers 21h mais c'était à peu près tout, elle avait profité de ce moment de libre pour venir nettoyer et chiller un peu ici puis peut-être choper quelques clients au passage. Les fêtes de Noël étaient finies, les ados du quartier avaient du avoir leur fric de leurs parents et certains comptaient sûrement se rebeller un peu en utilisant le dit fric pour se faire encrer la peau pour toujours. Izzie avait une clientèle relativement jeune car elle cartonnait sur Instagram avec ses 60 000 followers. Les milennials de la ville se précipitaient chez elle, lui faisant acquérir ainsi une réputation que beaucoup de jeunes tatoueurs lui enviaient. Elle avait le contact facile avec les clients, et sa coolitude y était clairement pour quelque chose. Les gens retenaient rapidement son nom et revenaient toujours, même parfois juste pour lui dire bonjour. Pour passer un moment avec elle. Ce genre de choses toutes simples qui lui donnaient parfois l'impression d'avoir une existence qui avait du sens. Izzie était quelqu'un de familier, du genre à vous prendre par le coup au bout de trente secondes de discussion et a vous affublé de tout un tas de petits surnoms. C'était une bonne commerçante et ses prix étaient finalement correct comparé à son amour pour l'argent facile. Son joint entre ses lèvres elle pensait à la prochaine petite opération marketing qu'elle pourrait faire pour se rapport des clients lorsqu'elle entendit la petite clochette de la porte d'entrée s'agiter, annonçant l'arrivée d'un client. Bingo ! Elle adorait voir les clients venir tout seuls à elle, prospecter, c'était pas vraiment son truc. Heureusement qu'elle portait ses oeuvres d'art sur son corps, car parfois elle n'avait vraiment pas le courage d'expliquer à quel point elle aimait ce qu'elle faisait et qu'elle y mettait du coeur. Izzie se leva de son énorme fauteuil de cuir et passa le rideau de perle qui la séparait de la pièce principale du salon. L'intérieur du salon était plutôt cosy, une collection de casquette sur le mur, des magasines Vice un peu partout et un écran branché sur MTV en sourdine. Des dessins de tatouage toutes sortes encadrées sur les murs. On était à mi-chemin entre la chambre d'un mec et d'une galerie d'art, l'équilibre parfait où un mélange d'odeur de weed et de yankee candle prenait rapidement au nez, occasionnant même parfois des migraines chez certains de ses clients. Une magnifique brune se tenait devant elle, l'air franchement un peu paniqué. Izzie lui adressa un sourire, toujours son joint à la main et s'approcha d'elle. "Salut beauté, qu'est-ce que je peux faire pour toi ?"


the way life goes
They say you don't know what you got 'til it's gone. They say that your darkest hour come before your dawn but there was something that I should've asked all along.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans, née un dix juillet.
SURNOM : mia c'est déjà bien assez court, les surnoms sont inutiles. il arrive qu'on l'appelle 'princesse' dans sa famille.
STATUT : célibataire, elle attend de tomber amoureuse pour se poser. en attendant, c'est la passion qui l'anime.
MÉTIER : vient de décrocher son diplôme de journalisme de justesse. elle a trouvé un boulot de secréaitre à mi-temps au commissariat de police pour gagner un peu d'argent. le reste du temps elle vogue de casting en casting car elle le sait, sa chance viendra.
LOGEMENT : un loft à spring hills numéroté 315. elle vit en face de son frère qui a la gentillesse de payer son loyer.

POSTS : 425 POINTS : 585

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : est arrivée à brisbane en avril 2017 ● est née et a grandi à sydney ● est prête à tout (ou presque) pour devenir actrice ● a toujours eu ce qu'elle voulait ● passionnée, elle vit toujours tout à cent pourcent ● est devenue anorexique avant de se faire soigner dans une clinique spécialisée ● a toujours un rapport particulier à la nourriture mais mange normalement ● s'est découvert une passion pour l'écriture.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : hassanpriamninodannyambroisecoraizziecameron


miram
I'm only up when you're not down. don't wanna fly if you're still on the ground it's like no matter what I do. i'm only me when i'm with you

RPs EN ATTENTE : lola ●

PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : selena gomez.
CRÉDITS : PRINCESS (avatar), tumblr (gifs)
DC : milena grimes & arthur iver.
INSCRIT LE : 15/05/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16735-city-of-stars-are-you-shinning-just-for-me-mia http://www.30yearsstillyoung.com/t16774-mia-don-t-judge-a-book-by-its-cover

MessageSujet: Re: keep calm baby girl, we got this (mia)   Jeu 4 Jan - 9:06


M I A  & I Z Z I E
« keep calm baby girl, we got this »

Ton tatouage te faisait mal. Cela faisait quelques jours que c’était le cas et tu pouvais voir ta peau rougir autour de ce dernier mais au début tu n’y avais pas réellement prêté attention. Vu le stress sous lequel tu étais en ce moment en attendant les réponses pour ton diplôme et en préparant tes prochaines auditions, ton tatouage était le dernier de tes soucis. Tu t’étais dit que cela passerait aussi vite que c’était arrivé. C’était bien entendu une erreur que de penser une chose pareille. Quelques jours plus tard la situation s’était empirée, du moins à tes yeux. Ce tatouage, tu l’avais fait à Sydney, en sortant de la clinique spécialisée et il avait une signification toute particulière pour toi. Tu racontais à la plupart des gens que c’était une lubie d’adolescente et que cela ne voulait rien dire de spécial, que tu avais juste envie d’un tatouage mais ce n’était pas vrai du tout. Toutefois, tu n’avais nullement envie de partager ton épisode anorexique avec les personnes qui composaient aujourd’hui ton entourage. Ne sachant pas réellement quels tatoueurs étaient doués et en lesquels on pouvait avoir confiance, tu avais contacté une amie à toi de l’université qui s’était fait tatouée dernièrement pour lui demander où tu pouvais te rendre. Certes, il aurait peut-être fallu courir à l’hôpital mais tu y avais passé bien assez de temps et tu espérais que ce n’était rien de grave. Cela faisait moins d’un an que tu avais ce tatouage mais tu pensais qu’il s’était bien cicatrisé. Une fois une adresse rentrée dans ton téléphone, tu ne tardais pas à te mettre en route vers l’antre de ce tatoueur. Cela te faisait toujours bizarre de rentrer chez un tatoueur. Si tu n’avais pas vécu ce que tu avais vécu, il ne te serait jamais venu à l’idée de te faire un tatouage, toi qui détestes te faire du mal. Mais tu avais fini par passer le pas, sans regret. Tu avais espéré ne pas avoir à revenir dans un tel endroit mais la vie était drôlement faite. Une fois arrivée à l’adresse indiquée, tu garais ta voiture avant de te diriger vers la devanture qui t’intéressait. De dehors, tu trouvais que cela ne payait pas de mine mais apparemment c’était l’un des meilleurs salons de la ville, l’un des plus en vogue du moment. Tu haussais donc les épaules avant de passer la porte et tu ne pus t’empêcher d’avoir un petit haut le cœur. Il y avait des dizaines d’odeurs qui se mélangeaient et tu mis quelques secondes à t’y habituer. Décidant de ne pas perdre de temps, tu te présentais au comptoir où une femme attendait en train de fumer ce que tu identifiais comme un joint vu l’odeur qui s’en dégageait. Typique … Ou du moins c’était en accord avec l’image que tu avais de ces endroits. « Salut beauté, qu'est-ce que je peux faire pour toi ? » Beauté … Tu avais déjà entendu ces mots prononcés par des hommes à ton égard, de bien mauvais dragueurs mais jamais par une femme. Tu doutais qu’elle était en train de te draguer toutefois. Levant ton poignet, tu le posais sur le comptoir. « Bonjour. Je viens vous voir car je me suis faite tatouée en mars l’année dernière et depuis quelques jours mon tatouage fait des siennes. Il est devenu rouge et me gratte. Je voulais voir si c’était grave et si je devais vraiment aller à l’hôpital. » Tu ne pus t’empêcher de prier pour que tu n’aies pas à mettre tes pieds dans cet hôpital où tu allais déjà régulièrement pour voir un psychiatre.




i'm your nightmare
dressed like a daydream. 'Cause we're young and we're reckless we'll take this way too far. It'll leave you breathless. Cherry lips, crystal skies I could show you incredible things. Stolen kisses, pretty lies you're the king baby I'm your Queen.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27
SURNOM : Son vrai prénom est Ivory mais tout le monde l'appelle Izzie depuis qu'elle est tout petite.
STATUT : Libre comme l'air, elle vogue de lit en lit, de coeur en coeur.
MÉTIER : Officiellement tatoueuse mais elle trempe dans tout un tas de petites magouilles qui lui permettent d'assouvir sa soif de luxure.
LOGEMENT : Pro du couch-surfing elle s'est faite virer de son dernier logement pour loyer impayé et cherche une colocation en vain.

POSTS : 126 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Fumeuse de weed compulsive, il n'est pas rare de la voir avec un paquet de doritos dans son sac en cas de foncedall.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Rihanna Fenty
DC : Angelina Gilmore la maman-célibataire psycho-bitch paraoïnaque.
INSCRIT LE : 12/08/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16405-darius-ghosts-live-inside-us http://www.30yearsstillyoung.com/t16533-darius-may-angels-lead-you-in#638149

MessageSujet: Re: keep calm baby girl, we got this (mia)   Ven 12 Jan - 17:29


M I A  & I Z Z I E
« keep calm baby girl, we got this »

À l'approche de sa potentielle cliente, Izzie éteint son joint dans le cendrier et le pose dedans. Elle le rallumerait plus tard, inutile d'incommoder la jolie brune qui se tenait devant elle avec une mine plutôt paniquée. Elle se doutait que ça ne donnait pas forcément une bonne première impression à certaines personnes, mais tant mieux, ça faisait le tri. Ça lui évitait d'avoir des clients fermés d'esprit qui ne comprendrait pas son délire, sa vibe, ce qui faisait d'elle une excellente tatoueuse en plus d'une artiste à part en entière. Mais soit, là en l'occurence, au vue de la demande, Izzie préférait avoir les mains libres. Elle ne perdit pas de temps pour lui annoncer le problème ce qui plut à Izzie, elle détestait perdre son temps. Il s'agissait donc d'un tatouage qui s'infecte, Izzie fronce les sourcils et se redresse un peu. Elle déteste reprendre la merde des autres, elle tatouait depuis ses quatorze ans mais elle avait toujours fait attention à ce qu'elle faisait, jamais un de ses clients n'avait rencontré le moindre soucis et elle avait du mal à croire que des gens manquent de sérieux quand il s'agissait de tatouer la peau de quelqu'un à vie. La jeune brune posa son poignet sur le comptoir et Izzie se pencha dessus, elle ne voulait pas toucher tout de suite, pour le moment elle était encore au stade de l'observation, tentant de comprendre ce qui avait bien pu se passer. Le tatouage était très joli ceci dit, et elle aurait bien aimé en connaitre la signification. Il y avait toujours une histoire particulière derrière chaque tatouage, Izzie pensait même que les tatouages matérialisaient les grandes lignes de la vie d'une personne. D'où l'intérêt d'être attentif aux explications d'un client qui venait ancrer sa peau. "Mais non tu ne vas pas aller à l'hôpital..." la rassura Izzie. "Enfin ça dépend, tu l'as fais y'a combien de temps et surtout où ?" Le but n'était pas de la faire paniquer, si le tatouage était récent, il était parfaitement normal qu'il gratte un peu et forme des boutons, ça arrivait sur bien des peaux ça faisait partie du processus de cicatrisation, ça pouvait être très chiant et douloureux mais normal ça passait. Izzie en profita pour détailler un peu la tenue de la jeune femme qui se tenait devant elle. Un vieux réflexe qu'elle avait adopté au fil des années, une vieille habitude qui était venue en même temps que ses pulsions de kleptomane. L'apparence en disait généralement long sur les gens et Izzie parvenait à savoir en un coup d'oeil si elle pouvait voler ou pas la personne qui se trouvait en face d'elle. Là en l'occurence, évidemment, elle ne ferait rien pour la simple raison qu'elle ne volait jamais ses clients. Ils se chargeaient déjà de la payer et ça lui suffisait.


the way life goes
They say you don't know what you got 'til it's gone. They say that your darkest hour come before your dawn but there was something that I should've asked all along.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans, née un dix juillet.
SURNOM : mia c'est déjà bien assez court, les surnoms sont inutiles. il arrive qu'on l'appelle 'princesse' dans sa famille.
STATUT : célibataire, elle attend de tomber amoureuse pour se poser. en attendant, c'est la passion qui l'anime.
MÉTIER : vient de décrocher son diplôme de journalisme de justesse. elle a trouvé un boulot de secréaitre à mi-temps au commissariat de police pour gagner un peu d'argent. le reste du temps elle vogue de casting en casting car elle le sait, sa chance viendra.
LOGEMENT : un loft à spring hills numéroté 315. elle vit en face de son frère qui a la gentillesse de payer son loyer.

POSTS : 425 POINTS : 585

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : est arrivée à brisbane en avril 2017 ● est née et a grandi à sydney ● est prête à tout (ou presque) pour devenir actrice ● a toujours eu ce qu'elle voulait ● passionnée, elle vit toujours tout à cent pourcent ● est devenue anorexique avant de se faire soigner dans une clinique spécialisée ● a toujours un rapport particulier à la nourriture mais mange normalement ● s'est découvert une passion pour l'écriture.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : hassanpriamninodannyambroisecoraizziecameron


miram
I'm only up when you're not down. don't wanna fly if you're still on the ground it's like no matter what I do. i'm only me when i'm with you

RPs EN ATTENTE : lola ●

PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : selena gomez.
CRÉDITS : PRINCESS (avatar), tumblr (gifs)
DC : milena grimes & arthur iver.
INSCRIT LE : 15/05/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16735-city-of-stars-are-you-shinning-just-for-me-mia http://www.30yearsstillyoung.com/t16774-mia-don-t-judge-a-book-by-its-cover

MessageSujet: Re: keep calm baby girl, we got this (mia)   Hier à 8:52


M I A  & I Z Z I E
« keep calm baby girl, we got this »

Tu n’avais jamais été le genre de fille à paniquer au moindre petit problème, à la moindre petite douleur. Mais avec ton tatouage, tu commençais à être un peu inquiète. Tu avais pensé que cela passerait tout seul dans un premier temps mais quand cela n’avait pas été le cas, tu avais préféré te rendre chez un tatoueur. Après tout, ce n’était pas comme si ce tatouage était nouveau, tu l’avais fait en mars de l’année dernière donc il ne devrait plus s’infecter aujourd’hui. Vu que c’était ton premier tatouage et que tu n’avais pas eu de précédent avant aujourd’hui, tu ne pouvais t’empêcher de paniquer un peu. D’où ta présence dans ce salon de tatouage assez étrange dans lequel tu n’aurais peut-être pas mis les pieds si une amie à toi ne te l’avait pas recommandé. Une fois à l’intérieur, tu ne manquais pas de noter l’odeur de joint ambiante qui te fit te boucher le nez quelques instants. Fumer ne t’avait jamais attiré, peu importe ce qui se trouvait dans la cigarette ou le joint. Mais tu laissais les autres faire comme bon leur pensait. Tu étais venue dans un seul but et tu ne tardais pas à évoquer ce but avec ton interlocutrice qui tu l’espérais était la tatoueuse et pas la secrétaire s’il y en avait une sinon tu devras réexpliquer ton problème encore une fois. La femme en face de toi regarda ton tatouage avec attention avant de te demander : « Mais non tu ne vas pas aller à l'hôpital... Enfin ça dépend, tu l'as fais y'a combien de temps et surtout où ? » Ouais, l’hôpital tu préfèrerais éviter … Tu savais au fond que ce n’était pas vraiment comparable d’aller à l’hôpital voir un psychologue qui t’aidait à ne pas retomber dans des travers anorexiques et aux urgences pour te faire traiter ton tatouage mais bon, tu préfèrerais éviter tout de même. Parler de ton tatouage n’était pas quelque chose dont tu avais l’habitude vu qu’il était discret, on te posait peu de questions mais il allait certainement falloir que cela change. « Je l’ai fait en mars 2017. Jusqu’à aujourd’hui je n’ai eu aucun problème. J’habitais à Sydney avant, je l’ai fait dans un salon qui était recommandé par des amis à mes parents. » Dis-tu en haussant les épaules. Quand tu avais dit à tes parents que tu voulais te faire tatouer, ils avaient essayé de t’en dissuader sans succès avant de se dire que si tu allais réellement le faire, il valait mieux que ce soit dans de bonnes conditions. Ils avaient donc demandé conseil à des amis à eux qui s’étaient fait tatouer. « Vous êtes tatoueuse depuis longtemps ? » Demandas-tu à la jeune femme. Voilà un métier auquel tu n’avais jamais pensé de ton côté. C’était un métier artistique certes mais tu n’avais jamais été des plus douée avec tes mains. Toi c’était la comédie qui te faisait viber.




i'm your nightmare
dressed like a daydream. 'Cause we're young and we're reckless we'll take this way too far. It'll leave you breathless. Cherry lips, crystal skies I could show you incredible things. Stolen kisses, pretty lies you're the king baby I'm your Queen.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: keep calm baby girl, we got this (mia)   


Revenir en haut Aller en bas
 

keep calm baby girl, we got this (mia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley
-