AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

  until the end of the night (bryn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la groupie du légiste
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans (22/10/1994)
STATUT : en couple depuis plusieurs mois sans vraiment savoir pourquoi
MÉTIER : étudiante (paumée) en seconde année de médecine
LOGEMENT : #116 un appartement cosy à redcliffe

POSTS : 930 POINTS : 755

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : c'est une accro aux nouvelles technologies, elle adore les réseaux sociaux et possède son blog lifestyle - elle fantasme totalement sur tad cooper - elle est très fière d'être rousse - elle a souffert de boulimie pendant son adolescence, même si tout va bien maintenant c'est un sujet qui reste tabou
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

TEAM TADOLA
j'irai chercher ton âme dans les froids dans les flammes


MY FRIENDS, MY GANG
cause your love is my love, and my love is your love. it would take an eternity to break us.

☆☆☆


RPs EN ATTENTE : mia - theo - rose
RPs TERMINÉS : le gang - noa
PSEUDO : manon
AVATAR : madelaine petsch
CRÉDITS : class whore (avatar) - tumblr (gif)
DC : priam strand et liviana beauregard
INSCRIT LE : 04/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15786-in-a-dark-brown-voice-she-said-lola#600660 http://www.30yearsstillyoung.com/t15885-red-hair-girl#603967 http://www.30yearsstillyoung.com/t15930-lola-martins#605468 http://www.30yearsstillyoung.com/t16252-lola-martins

MessageSujet: until the end of the night (bryn)   Jeu 4 Jan - 8:45


Les vacances d’hiver était la période favorite de Lola, elle adorait passer des heures sous un plaid à regarder les téléfilms de noël, elle adorait voir les lumières éclairer toute la ville et elle adorait par-dessous tout la magie qui accompagnait les fêtes de fin d’années. Impatiente et excitée, Lola contempla son reflet dans le miroir pendant plusieurs secondes avant d’enfiler sa veste au-dessus de sa robe rouge, désormais prête, elle quitta son appartement prenant la direction du centre-ville ou l’attendait probablement déjà sa meilleure amie. Elle roula, sans réellement faire attention aux limitations de vitesse jusqu’au parc décoré pour la période de noël et se gara sur la première place libre qu’elle trouva. Brisbane était magnifique ce soir, le maire avait mis le paquet les illuminations et les décorations mais son seul regret était la météo, comme toujours, il faisait trop chaud en Australie au mois de décembre, son rêve de voir un jour la neige à Noel relevait du miracle. Lola jeta un coup d’œil autour d’elle avant de sortir son téléphone de son sac à main, elle avait déjà trois messages de Bryn lui demandant ce qu’elle faisait, ou elle était, elle tapa rapidement un sms pour lui dire qu’elle arrivait avant de glisser son dernier dans la poche de sa veste. Perchée sur ses bottines noires, elle marcha rapidement jusqu’au Blue Hours ou l’attendait Bryn « Je sais, je suis en retard, je suis désolée » dit-elle avant de la prendre dans ses bras pour une tendre accolade. Elle se détacha quelques secondes plus tard affichant un large sourire « J’en connais une qui va donner chaud a beaucoup de monde ce soir… tu es sublime » comme toujours avait-elle eu envie de rajouter avant de jeter un œil au monde qui pénétrait sur l’immense plaine. « Viens, j’ai une surprise » sans attendre, elle attrapa le bras de sa meilleure amie entrant à son tour dans le club éphémère, mais contrairement aux autres, elle ne se glissa pas dans la foule mais entraina Bryn vers un coin plus tranquille ou se trouvait des agents de sécurité et une fille pendue au téléphone qui semblait être l’une des organisatrices de cette grosse soirée une minute dit-elle avant de poser son téléphone et de sourire aux des filles Lola, je suis ravie de te voir, tiens tes accès, j’espère que tu passeras une bonne soirée la rousse attrapa les deux pass accrochés à une fine corde noir et se tourna vers Bryn laissant l’organisatrice reprendre le fil de sa conversation « Elle m’a contacté il y a quinze jours pour participer à la soirée en vip, autant en profiter non ? » satisfaite, elle était heureuse de pouvoir participer à des évènements aussi gros en profitant des coulisses, des consommations gratuites mais surtout elle était heureuse de la partager avec Bryn à la seule condition de partager sa soirée magique sur les réseaux sociaux. Sans lâcher la main de sa copine, elle se faufila jusqu’au bar ou le barman semblait avoir remarqué le pass qu’elles portaient autour du coup « Vous buvez quoi les filles ? » demanda-t-il avant de préparer leur commande. Une fois son verre à la main, Lola se tourna vers Bryn trinquant à cette soirée exceptionnel « C’est cool que tu sois venue, ça faisait trop longtemps, qu’est-ce que j’ai manqué ? » demanda-t-elle en avalant une gorgée de son cocktail fruité.


and we'll never be royals it doesn't run in our blood. that kind of lux just ain't for us, we crave a different kind of buzz. you can call me queen bee
let me live that fantasy




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 22 ans (02.08.95)
SURNOM : Euh... Bryn ? Ou B. Mais c'est assez rare...
STATUT : Célibataire, libre comme l'air, les boulets au pied, c'est pour les vieux.
MÉTIER : surfeuse en voie de professionnalisation et étudiante en quatrième année en Gouvernance et Politique Public

POSTS : 149 POINTS : 385

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle a été élevé par son frère + elle a une tendance à ne jamais dire non pour faire des folies et toujours avec le sourire + elle entretien des relations encore assez froide avec sa soeur Cora + c'est une enfant non voulue et elle le sait + elle a commencé à travailler avec sa mère aux US et ne sait plus quoi faire et comment penser + elle est sujette aux crises de panique lorsque c'est trop pour elle + elle passe les 90% de son temps libre à la plage à faire du surf, le reste du temps est souvent avec un skate aux pieds.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Oh, if the sky comes falling down, for you, there's nothing in this world I wouldn't do. ❃ Coverdale family

Who are we? What we run? We run the world ? Who run the world? Girls ! ❃ Space girls love

Don't get attached when I call you up, trying to get some ass like no no no... ❃ Bryonnor
Connor #2 + Cora #2 + Finn + Nina + Nathan + Lola + Nunzio
PSEUDO : pimentine
AVATAR : Bridget Satterlee
CRÉDITS : HANSKA.
DC : Elisabeth D. ♥︎
INSCRIT LE : 14/05/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15178-hey-i-m-not-a-slut-i-just-love-love-bryn#579154 http://www.30yearsstillyoung.com/t15181-bryn-when-a-situation-rises-just-write-it-into-an-album http://www.30yearsstillyoung.com/t15182-bryn-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t15187-bryn-coverdale

MessageSujet: Re: until the end of the night (bryn)   Jeu 4 Jan - 15:36


Les vacances d’été sont un véritable marathon pour moi ce qui limite mes sorties, mais surtout les moments, seule avec la plus importante de toute. Quand Lola m’a envoyé sa proposition pour ce soir, je ne me suis pas réellement fait prier pour dire oui. Après avoir passée la journée à la plage pour une compétition de surf, je rentre le cœur battant à la maison pour me préparer. La chaleur tapante descendant seulement de quelques degrés la nuit tombée, j’opte rapidement pour une robe noir légère et chope un gilet sur ma chaise pour ne pas non plus tomber malade. Echangeant ma nouvelle coupe contre un sac à main, je me sèche fini ma préparation avant de filer droit vers les illuminations de la ville et les installations grandioses qu’ils ont mis en place. Chapeau bas, tout est magnifique cette année et comme toujours j’ai les yeux qui brillent. Mon skate à la main, je le laisse à la consigne en attendant mon amie qui comme toujours… est en retard. Je ne sais pas comment elle fait pour ne jamais être là à l’heure. J’étais à la plage toute la journée et j’arrive à être là grâce à une préparation plus que rapide et je reste persuadée qu’elle a regardé un de ses films à l’eau de rose du genre Love je ne sais plus quoi, qu’elle se fait tous les ans, qu’elle a préparé quelques instagram pour son audience et qu’elle n’avait donc plus qu’à se préparer. Pourtant, je suis celle qui me tape les lourds de la queue en attendant sur le côté, l’arrivée de ma princesse préférée. « Je sais, je suis en retard, je suis désolée. » Je la déteste. Alors que je me tourne vers elle, un sourire gigantesque s’étends sur mon visage. Je suis incapable de lui en vouloir, même si elle me fait poireauter des heures dans le froid – ok, il fait encore 27 degrés et alors ? Je la laisse me serrer dans ses bras, en lui rendant son accolade. Je ne fais habituellement pas partie de ces filles qui passent des heures devant la glace, se font les ongles en chantant des chansons pop à la mode et pouffent à la moindre blague pas drôle. Je suis plus la fille qui n’en a rien à faire, serait capable de venir à une soirée sans même avoir mis de mascara – quand je prends la peine de me sécher les cheveux après le surf – et la première à faire rire le peuple en montant sur le bar dans une danse endiablée. Pourtant, elle est la seule je fais ce genre d’effort, pour qui je peux devenir cette fille tout droit sortie d’une série US pour les moins de 20 ans. « J’en connais une qui va donner chaud a beaucoup de monde ce soir… tu es sublime. » Je la regarde dans un jugement. « C’est ça ouais rattrape toi. Mais merci, tu te débrouilles pas mal aussi. » La taquinais-je. Dans une soirée, la personne que l’on regarde le plus facilement est Lola. Une chevelure encore plus rousse que la mienne, des jambes de déesses à en faire pâlir les mannequins et un visage d’ange.

Je perds son regard un instant avant qu’elle ne pose ses yeux enjoués sur moi. Dans quoi elle va encore m’embarquer ? « Viens, j’ai une surprise » Je souris. Je l’aime d’amour. « Pour l’enterrement de vie de jeune fille, c’était une blague l’autre jour, hein ! » J’ironise mais en même temps, la sens capable de tout. J’adore les surprises de ma meilleure amie, elles promettent toujours des soirées inoubliables. Me laissant attirer dans la boite de nuit, je tique légèrement en voyant que nous n’allons pas vers l’entrée mais dans un coin un peu sombre. C’est bon, elle s’est enfin décidée à me violer, je suis finie. Ok, je ne dirais pas non… Elle eut un échange rapide avec une demoiselle pendue à son téléphone. Probablement une organisatrice de la soirée qui lui refila deux pass. J’adore le passe-temps de Lola, surtout pour ce genre d’occasion. Pourquoi je n’ai que des contacts de marques de surf moi ?! « Elle m’a contacté il y a quinze jours pour participer à la soirée en vip, autant en profiter non ?» J’hausse les sourcils, comme si c’était une évidence. Si c’est boisson gratuite, je vais peut-être revenir sur l’idée du mariage et lui faire ma demande à elle ce soir, dite donc. Par contre, je sais que ce soir, je vais finir sur sa story et ce n’est pas toujours ce que je préfère, sachant que nous n’avons pas réellement le même auditorat. Se dirigeant vers le bar, nous sommes prises en charge encore plus rapidement qu’à notre habitude et les verres grandioses arrivent tout aussi vite face à nous.

« C’est cool que tu sois venue, ça faisait trop longtemps, qu’est-ce que j’ai manqué ? » Je n’aurais manqué ça pour rien au monde. Je souris jouant presque les divas avant de le rendre bien plus sincère. « Tu rigoles j’espère ! Dix jours sans voir ta crinière, comment j’aurais pu louper cette soirée ? » Ce qu’elle a manqué ? Je bois une gorgée, parce que ce n’est pas de tout repos. Oh mon dieu, vu la charge dans ces verres, cette soirée risque d'être drôle... « Oh tu sais le quotidien quoi. La famille, Noël avec Finn, les dramas… oh et si ! tu as devant toi la finaliste de deux championnats nationaux. »  Ok ce n’est pas la première fois mais dans cette catégorie si, et en continuant je pourrais réellement aller loin. Seulement, entre ma famille et mon boulot, rien de bien fou. « Faudra que tu viennes à la coloc, on a un nouveau depuis mi-décembre, je suis sûre qu’il peut te plaire. » Ou pas, mais c’est bien ça qui peut être drôle. « Et toi alors ? Qu’est-ce que tu as bien pu vivre tout ce temps ? Et surtout comment tu vas ? » J’ai l’impression de ne pas l’avoir vu depuis des lustres, pourtant ça ne fait que quelques jours que nous nous sommes pas vues, mais comme je ne réponds pas souvent au téléphone, j’ai l’impression d’avoir manqué six mois de sa vie ! Et avec l’autre, je ne sais jamais à quoi m’attendre, sont-elles encore ensembles en ce moment ? Ou dois-je aller casser des dents à sa brune ? Dernière nous, je vois parfaitement le groupe de jeune nous regarder, mais ni prête pas bien attention, les remettant pour plus tard, tout d’abord, j’ai besoin d’update, on passe au fun après, promis…



coverdale family

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la groupie du légiste
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans (22/10/1994)
STATUT : en couple depuis plusieurs mois sans vraiment savoir pourquoi
MÉTIER : étudiante (paumée) en seconde année de médecine
LOGEMENT : #116 un appartement cosy à redcliffe

POSTS : 930 POINTS : 755

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : c'est une accro aux nouvelles technologies, elle adore les réseaux sociaux et possède son blog lifestyle - elle fantasme totalement sur tad cooper - elle est très fière d'être rousse - elle a souffert de boulimie pendant son adolescence, même si tout va bien maintenant c'est un sujet qui reste tabou
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

TEAM TADOLA
j'irai chercher ton âme dans les froids dans les flammes


MY FRIENDS, MY GANG
cause your love is my love, and my love is your love. it would take an eternity to break us.

☆☆☆


RPs EN ATTENTE : mia - theo - rose
RPs TERMINÉS : le gang - noa
PSEUDO : manon
AVATAR : madelaine petsch
CRÉDITS : class whore (avatar) - tumblr (gif)
DC : priam strand et liviana beauregard
INSCRIT LE : 04/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15786-in-a-dark-brown-voice-she-said-lola#600660 http://www.30yearsstillyoung.com/t15885-red-hair-girl#603967 http://www.30yearsstillyoung.com/t15930-lola-martins#605468 http://www.30yearsstillyoung.com/t16252-lola-martins

MessageSujet: Re: until the end of the night (bryn)   Mar 16 Jan - 9:26


Leur amitié est vieille comme le monde et aussi banale qu’une histoire de chez Disney, pourtant elle est ce qui importe le plus pour Lola et contrairement à beaucoup de chose de sa vie, leur relation n’a rien à voir avec une histoire d’image. Elles sont différentes, n’ont pas grand-chose en commun, Lola est une fille populaire aux lèvres rouges accro à son smartphone alors que Bryn est une nana naturelle, simple, accroché à a planche de surf ; rien en commun en dehors du lien très fort qui les unies. C’est la raison de l’excitation de Lola ce soir, passer du temps avec sa meilleure amie la mets toujours dans cet état, peu importe la journée qu’elle a passé, être avec elle la rend toujours heureuse, comme si la jeune femme était un cachet de joie de vivre. Comme toujours, elle arrive en retard, un large sourire au milieu de son visage, un regard tendre en guise de pardon et des excuses cachés derrière un compliment sincère « C’est ça ouais rattrape toi. Mais merci, tu te débrouilles pas mal aussi. » toujours pense-t-elle en passant sa main dans sa crinière rousse. Sans attendre une seconde de plus, Lola l’entraine mais pas vers l’entrée principale mais vers une table un peu plus en retrait de la foule. « Pour l’enterrement de vie de jeune fille, c’était une blague l’autre jour, hein ! » elle se tourne amusée par la situation, elle n’avait pas pensé à ça depuis leur dernière soirée mais cette idée est désormais ancrée dans un coin de sa tête. Sans lui dire un mot de plus, elle s’arrête devant une nana débordée, échange quelques mots avec elle avant de passer un badge vip autour de son coup « Fais pas cette tête, je te promets de ne pas en faire trop » elle se mord la lèvre, c’est un mensonge mais celui-ci ne fera pas de mal à une mouche. Une fois devant le bar, un cocktail coloré à la main, la rousse en avale une gorgée remerciant son amie d’avoir accepté son invitation « Tu rigoles j’espère ! Dix jours sans voir ta crinière, comment j’aurais pu louper cette soirée ? » elle grimace, dix jours, parfois le temps défilent si lentement qu’il se transforme en une éternité « Je savais que je t’avais manqué » tu m’as manqué c’est ce que son regard dit à cet instant. Tout en jouant avec la paille dans son verre, Lola rapporte son attention sur sa meilleure amie, bien décidée à savoir ce qu’elle a manqué pendant ses dix jours « Oh tu sais le quotidien quoi. La famille, Noël avec Finn, les drames… oh et si ! Tu as devant toi la finaliste de deux championnats nationaux. » un large sourire étire ses lèvres, sans lâcher son verre, elle la serre dans ses bras, de joie, de fierté, même si elle n’y connait rien en sport et encore moins au surf, elle fait son possible pour s’y intéresser « Je suis super fière de toi, d’ailleurs si tu veux de moi, je veux être là à la prochaine compétition… » après tout ce qui passionne Bryn, la passionne elle aussi « Je me ferais un t-shirt à ton effigie… tout en discrétion bien sur » ce qui est faux, mais peut-importe. Le monde autour du bar commence à devenir étouffant, Lola attrape la main de sa meilleure amie et l’entraine dans un coin plus tranquille, là où elle pourra l’entendre parler clairement sans avoir besoin de coller son oreille à sa bouche. « Faudra que tu viennes à la coloc, on a un nouveau depuis mi-décembre, je suis sûre qu’il peut te plaire. » elle rit, imaginant parfaitement le genre de type, le genre qui ne lui plaira pas du tout mais qui pourtant est bourrée de qualité « Et il ressemble à quoi ce colocataire ? » après tout, autant avoir une photo pour se faire une réel idée. « Et toi alors ? Qu’est-ce que tu as bien pu vivre tout ce temps ? Et surtout comment tu vas ? » elle hausse les épaules à moitié blasée, sa vie actuelle ne ressemble en rien à celle qu’elle affiche quotidiennement sur Snapchat ou dans son profil Instagram, au contraire même « Ça va… » elle avale une bonne gorgée de son verre, avec elle, elle peut se montrer sincère, pas de mensonges entre nous « En vrai, c’est pas le top avec Sara, on s’est disputée hier soir, elle m’a encore planté pour un week-end, elle a trouvé une excuse mais je pense qu’elle avait juste mieux à faire » ce qui la désole et la blesse mais l’idée d’être définitivement loin d’elle lui ai totalement impossible « Sinon, je commence un stage le mois prochain dans le service des infirmières à l’hôpital… ça devrait être facile pour une fois » dit-elle persuadée que pour la première fois depuis longtemps elle s’en sortira dans ses études. « Oh et j’ai rencontré une fille, une certaine Noa, je pensais que c’était la nouvelle copine de mon père mais elle est juste folle… elle dit qu’elle vivait chez moi avec eux avant ma naissance…. » une histoire tordue pense-t-elle en levant les yeux au ciel « La routine quoi… » .


and we'll never be royals it doesn't run in our blood. that kind of lux just ain't for us, we crave a different kind of buzz. you can call me queen bee
let me live that fantasy




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 22 ans (02.08.95)
SURNOM : Euh... Bryn ? Ou B. Mais c'est assez rare...
STATUT : Célibataire, libre comme l'air, les boulets au pied, c'est pour les vieux.
MÉTIER : surfeuse en voie de professionnalisation et étudiante en quatrième année en Gouvernance et Politique Public

POSTS : 149 POINTS : 385

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle a été élevé par son frère + elle a une tendance à ne jamais dire non pour faire des folies et toujours avec le sourire + elle entretien des relations encore assez froide avec sa soeur Cora + c'est une enfant non voulue et elle le sait + elle a commencé à travailler avec sa mère aux US et ne sait plus quoi faire et comment penser + elle est sujette aux crises de panique lorsque c'est trop pour elle + elle passe les 90% de son temps libre à la plage à faire du surf, le reste du temps est souvent avec un skate aux pieds.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Oh, if the sky comes falling down, for you, there's nothing in this world I wouldn't do. ❃ Coverdale family

Who are we? What we run? We run the world ? Who run the world? Girls ! ❃ Space girls love

Don't get attached when I call you up, trying to get some ass like no no no... ❃ Bryonnor
Connor #2 + Cora #2 + Finn + Nina + Nathan + Lola + Nunzio
PSEUDO : pimentine
AVATAR : Bridget Satterlee
CRÉDITS : HANSKA.
DC : Elisabeth D. ♥︎
INSCRIT LE : 14/05/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15178-hey-i-m-not-a-slut-i-just-love-love-bryn#579154 http://www.30yearsstillyoung.com/t15181-bryn-when-a-situation-rises-just-write-it-into-an-album http://www.30yearsstillyoung.com/t15182-bryn-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t15187-bryn-coverdale

MessageSujet: Re: until the end of the night (bryn)   Mer 17 Jan - 15:24


Vous connaissez ce dicton disant qu’on ne choisit pas sa famille ? Je suis d’accord et comme il y répond parfaitement, nous pouvons choisir nos amis. Je ne sais pas comment mais mon choix sur Lola a été l’un des meilleurs de ma vie. Elle est cette sœur que je n’ai jamais eue chez Cora et cette amie sur qui je pourrais toujours compté. Je le sais, si un jour je dois cacher le corps de ma mère ou ma sœur, je pourrais toujours faire appel à mon instagrammeuse favorite pour cacher le corps sans même qu’elle ne le snap ou quoi que ce soit d’autre. Je l’ai choisi, elle est une de mes plus proches amies mais quand je la vois à se pavaner, main dans les cheveux et à savoir qu’elle est la plus belle, nous pouvons facilement croire qu’il est impossible pour nous deux de nous entendre. Et pourtant, sans même chercher à savoir dans quoi je m’embarque je me retrouve à l’intérieur de cette boîte, une confiance aveugle en cette fille. « Fais pas cette tête, je te promets de ne pas en faire trop » Je traduis : Je suis mal barrée. Pourtant, je m’en moque, je sais simplement que je vais passer une merveilleuse soirée, alors, pourquoi m’en empêcher ? A part, finir la nuit au poste, je ne risque rien, si ? Rapidement avec un verre à la main, je me rends compte que nous ne nous sommes pas vues depuis dix jours ce qui me donne l’impression de ne pas l’avoir vu depuis environ six mois. Imaginez mon ressenti lorsque je ne l’ai réellement pas vu pendant six mois… « Je savais que je t’avais manqué » Je roule des yeux. Bien sûr qu’elle m’a manqué mais je suis presque sûre que l’inverse est vrai. Je suis indispensable à sa vie, pour qu’elle reste normale en quelque sorte… J’ai envie de lui faire un énorme câlin mais je me retiens, n’étant pas non plus la plus expressive en lui publique, enfin, pas pour ce genre de chose. Pourtant à l’annonce de mes nominations au concours, ce sont ses bras qui m’entourent et mon cœur qui se réchauffe. « Je suis super fière de toi, d’ailleurs si tu veux de moi, je veux être là à la prochaine compétition… » Mes joues rosissent et je suis bien heureuse que la salle soit sombre et illuminée avec trop de couleur pour que le changement se voit sur mon visage. Je sais qu’elle n’y connait rien et que le surf n’est pas réellement une passion ou même un intérêt pour elle, et qu’elle veuille tout de même venir me touche sincèrement. « Je me ferais un t-shirt à ton effigie… tout en discrétion bien sur » Comme elle sait si bien faire. « Tu as même intérêt à venir, sinon je viendrais te chercher et la discrétion sera à oublier. » Je ne la laisserais pas échapper à cette requête. Mon frère n’ait jamais venu, l’avoir elle, serait une véritable motivation. Et puis, elle trouvera bien des personnes dignes de son intérêt dans le public, je ne me fais pas de souci pour elle.

Je la laisse me trainer à nouveau dans un endroit plus tranquille et boit une nouvelle gorgée avant de l’inviter à venir à la coloc. Même si elle n’a pas besoin d’invitation pour venir, je tente de trouver des idées pour l’y attirer. L’arrivée d’un nouveau à tester pour ma meilleure amie est donc probablement une des solutions. Un jeu pour un soir, une soirée agréable en sa compagnie, sans qu’elle ne me le torture, je l’espère. « Et il ressemble à quoi ce colocataire ? » Je souris. « Brun, pas très grand, encore un peu chétif, mais il a du potentiel. » J’ai l’impression de parler de mon petit frère ou de mon nouveau chien mais non, Nathan est bien plus vieux que moi mais ça ne me pose pas réellement de problème, après, je ne suis pas méchante et loin de moi de vouloir l’être, c’est réellement quelqu’un de bien et que j’apprécie. Pour illustrer mes propos et pour répondre réellement à la question de Lola, je sors mon téléphone et en quelques secondes lui tends pour qu’elle se rende compte par elle-même. M’intéressant tout de même bien plus à sa vie qu’à tout le reste, je balaye par la suite la conversation en lui retournant la question. Je sais qu’elle ne va pas entièrement bien et je veux m’en inquiéter avant de lui remonter le moral. « Ça va…» Menteuse. Enfin, ça va, mais qu’à moitié, je le sais, je la connais. « En vrai, c’est pas le top avec Sara, on s’est disputée hier soir, elle m’a encore planté pour un week-end, elle a trouvé une excuse mais je pense qu’elle avait juste mieux à faire .» Je reste accrochée aux lèvres de mon amie tout en bouillonnant de l’intérieur. Celle-là, je vais me la faire un de ces jours…  Je sers les poings tente de la laisser continuer, mais ne tient pas réellement. « Elle t’a planté pour un week-end ?! C’était quoi son excuse ? Elle s’est au moins cassée les deux jambes ? » Désolée, cette fille je l’aime bien, mais… non, en vrai je ne supporte pas ce qu’elle fait subir à mon amie. Je ne vois pas comment quelqu’un peu l’abandonner mais quelqu’un qui prétend l’aimer ? C’est réellement une moins que rien. Lola aurait dû m’appeler. « Sinon, je commence un stage le mois prochain dans le service des infirmières à l’hôpital… ça devrait être facile pour une fois » Cette fois, mon sourire revient, mes yeux s’illuminant. Ce n’est pas toujours simple pour elle, ses études sont compliquées et comme ce n’est pas non plus sa passion, c’est bien mieux lorsqu’elle trouve cela simple. « C’est génial ! Et du coup, tu vas être infirmière ou tu seras leur chef ? » Quoi ? Les deux sont cool ! Soit elle aura tous les gossip de l’hôpital – tant qu’elle ne me raconte pas ceux sur mon frère… Soit, elle pourra exercer son talent inné de cheftaine. « Oh et j’ai rencontré une fille, une certaine Noa, je pensais que c’était la nouvelle copine de mon père mais elle est juste folle… elle dit qu’elle vivait chez moi avec eux avant ma naissance….  La routine quoi… » Elle en a d’autre des comme ça ? Je ris, nerveusement. Franchement, ce genre de choses ne lui arrivent qu’à elle. « Mais c’est qui cette fille ? Tu l’as rencontré où ? » La routine… Ça ce n’est pas peu dire. Je ne sais pas comment elle fait. Déjà que ma vie n’est pas de tout repos, la sienne se déroule exactement comme un film américain bien commercial. « Bon, et bien je te propose de tout de même trinquer à nos vies merveilleuses ! » J’ai autre chose à lui dire, mais nous ne sommes pas forcément au bon endroit pour cela, ça attendra. Je lève mon verre, le laisse tinter contre celui de mon amie avant de reprendre deux gorgées. La pointant du doigt, un sourire espiègle au visage, je me lance. « Sans réfléchir, donne-moi un nombre entre 1 et 10. On va oublier tout ça, je refuse qu’une nana te gâche la vie, alors deux, c’est hors de question. » Depuis plusieurs années, nous tenons une to do list, parfois partagée avec Théo, nous en sommes à l’origine et son chiffre déterminera notre première action de la soirée, nous faisant oublier notre quotidien, tout en profitant un maximum de notre moment ensemble.



coverdale family

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: until the end of the night (bryn)   


Revenir en haut Aller en bas
 

until the end of the night (bryn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
event de fin d'année
 :: Enchanted Gardens :: Blue Hours
-