AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Nouveau membre de la famille ? [Elisabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Howie
STATUT : En couple avec Eleanor Donovan, en attente de leur futur bébé. Il est également le père d'un bébé surprise, celui de Debra Brody. Bref, c'est le bordel
MÉTIER : Coach de rugby
LOGEMENT : Une petite villa sans prétention dans le quartier du port, numéro 106. On l'a choisi en hauteur, pour bien voir la mer.

POSTS : 85 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Chace Crawford
CRÉDITS : Aurelie et Lily
DC : Aucun
INSCRIT LE : 04/01/2018

MessageSujet: Nouveau membre de la famille ? [Elisabeth]   Mar 16 Jan - 17:50


Même si les choses avaient été très vite avec Eleanor, force était de constater que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Howard avait eu ses doutes, ses moments de faiblesse, mais il avait assumé sa nouvelle vie aux côtés de la jeune femme. Et sa vie lui convenait bien ainsi. En tout cas pour le moment. Il s’était habitué à vivre juste tous les deux et devait maintenant se préparer à accueillir un 3eme membre de la famille. C’était déjà énorme. Dire que tout cela n’était pas prévu…

Ce qui n’était pas prévu non plus, c’était l’arrivée d’un futur potentiel 4ème membre si on ne comptait pas les parents. Eleanor venait soudainement de se trouver une sœur. Pas une petite qui venait de naitre, non. Une déjà née depuis longtemps déjà. C’était inattendu et soudain et Howard avait du mal à être certain de la façon dont Eleanor prenait la chose. Elle avait l’air heureuse et nerveuse à la fois. Et finalement, cela s’était transmis à Howard même s’il n’était pas concerné au premier abord.

Le jeune homme y avait bien réfléchi de son côté. Il avait envie de s’en mêler car il voulait ce qu’il y avait de mieux pour Eleanor. Il ne voulait pas qu’elle écope d’une déception, d’une trahison. Cette fille était-elle vraiment sa sœur ? Howard avait envie d’en savoir plus et il aurait pu questionner Eleanor sur ce qu’elle savait exactement. Mais il préférait mener son enquête de son côté, se faire son propre avis. Etait-ce légitime qu’il le fasse ? Il s’en fichait. Ce qui primait était le bonheur d’Eleanor et il voulait être persuadé des intentions de la soit disant Elisabeth Donovan. Une sœur qui apparaît du jour au lendemain, c’est un peu suspect, même si Howard ne voyait pas trop ce qu’elle pourrait obtenir de se faire passer pour telle.

Après avoir emprunté le numéro de téléphone d’Elisabeth, il en profita pour appeler la jeune femme. Manque de chance ou pas, il tomba sur le répondeur sur lequel il laissa un message en essayant de ne pas trop faire flipper celle qui l’écouterait.

« Bonjour Elisabeth. Je suis Howard, le petit ami d’Eleanor. Elle t’a peut-être parlé de moi. Et à vrai dire j’aimerais bien qu’on parle un peu, histoire de se connaître puisque tu risques de faire partie de la vie de ma moitié ! Si ça t’intéresse, je te donne rendez-vous à 18H00 au café « death before decaf. Si tu ne peux pas aujourd’hui, rappelle moi ou envoie moi un message à ce numéro. On se reprogrammera ça. »

Il raccrocha, espérant qu’il ne trahissait pas Eleanor en faisant ça dans son dos. Après tout, c’était pour son bien et il craignait qu’elle refuse qu’ils se voient juste tous les deux. Cela risquait fort peu d’arriver mais il préférait ne pas prendre de risques. L’heure tournait et comme il n’eut aucun retour, il supposa que le rendez-vous tenait toujours. Il se rendit donc au café qu’il avait proposé et s’installa dans un coin de l’établissement. Histoire qu’Elisabeth le repère facilement, il lui envoya un sms.

« Je suis dans le coin à droite de l’entrée. Table 21. »

Il ne lui restait plus qu’à attendre de voir si elle allait venir ou pas. Cela le rendait un peu nerveux. Pensivement, il imaginait à quoi elle pourrait bien ressembler et se demandait vraiment d’où elle sortait ainsi. Mais il espérait bien avoir des réponses aujourd’hui.


@Elisabeth Donovan


Make your dream true
If one gray hair shows, I'll be fine. If my waistline grows, I'll be fine. Even if time takes its toll, We'll stay young for the rest of our lives
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1596 POINTS : 1030

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #8 + Thédora #2 + Eleanor + Milena #2 + Howard + Mikel + Connor
RPs EN ATTENTE :


PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : liliana & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: Re: Nouveau membre de la famille ? [Elisabeth]   Mer 17 Jan - 22:03


Un nouveau membre de la famille ?
Howard & Elisabeth

« Bonjour Elisabeth. Je suis Howard, le petit ami d’Eleanor. Elle t’a peut-être parlé de moi. Et à vrai dire j’aimerais bien qu’on parle un peu, histoire de se connaître puisque tu risques de faire partie de la vie de ma moitié ! Si ça t’intéresse, je te donne rendez-vous à 18H00 au café « death before decaf. Si tu ne peux pas aujourd’hui, rappelle moi ou envoie moi un message à ce numéro. On se reprogrammera ça. » Je lève un sourcil. Je ne sais pas quoi penser de ce message. Howard. Eleanor m’a parlé de son conjoint, père de son enfant bien avant de connaître notre lien de parenté. Je la laisse respirer et ne souhaite pas la presser. Après tout, j’ai eu tout le temps qu’il me fallait pour digérer le fait d’avoir une demi-sœur, alors je ne peux la blâmer de prendre plus de deux semaines. Seulement, je ne sais pas comment réagir face à ce petit ami bien trop protecteur. C’est mignon, mais en même temps un peu flippant. Je n’ai pas l’habitude de me faire ‘convoquer’ de cette manière. Pourtant, je ne vois pas comment refuser cette offre. 18 heures. C’est un peu tôt. Il est déjà 16 heures et c’est le premier moment de la journée où je peux lire cet appel manqué. Mon nouveau rendez-vous est déjà là. Je n’ai même pas le temps de le rappeler et en un coup d’œil à mon agenda, je remarque déjà le problème. Décidément, il ne va pas me faciliter la tâche… Me levant, je me dirige vers Anna, détestant lui demander ce genre de service. « Anna, je dois voir M. Walker, sinon, il va encore me filer entre les doigts. Je déteste te faire faire ça mais est-ce que tu peux annuler mes rendez-vous après 17h30 et appeler Maïa pour qu’elle passe chercher mon fils à l’école ? J’ai une urgence, je ne pensais pas devoir faire ça. » Son regard tendre et toujours aussi angélique me rassure et en même temps, je n’arrive toujours pas à comprendre son adoration face à son métier. « Je suis là pour ça Elisabeth, pas de souci. M.Walker vous attend, je m’occupe de tout. » « Merci, vous êtes un ange. » Il faut réellement que je prenne un temps avec elle pour parler évolution de carrière…

Le death before decaf. Jamais vu. Je me dirige vers l’enseigne indiquée sur mon téléphone alors qu’un message apparait. Table 21, droite de l’entrée. Ok. Je range mon téléphone dans mon sac avant de pousser la porte, un sourire aux lèvres et le stress au ventre. J’ai l’impression d’aller à un entretien d’embauche. Pire, je n’ai jamais eu cette impression avant un entretien d’embauche. Je sais ce que je vaux au travail, mais face à cet homme que je ne connais pas et qui partage la vie de ma demi-sœur, je ne sais pas comment réagir. Je ne sais pas qui il est. « Excusez-moi, la table 21 ? » Je me tourne vers l’endroit indiqué dans le message et le serveur me montre un jeune brun assis ayant l’air tout aussi nerveux que moi. Au moins, il n’est peut-être pas fou, juste très protecteur avec elle. « Howard ? » Sa réaction me prouve que je m’adresse à la bonne personne. Brun, pas extrêmement grand, taille normal, il est habillé parfaitement comme je l’imageais et il est loin d’avoir une tête de méchant, juste d’un gentil garçon, plein de bonne intention mais loin de toutes les mettre en application. « Elisabeth Donovan. Je n’ai pas pu te confirmer ma présence, mais vu le message, je me suis dit que tu comprendrais que je venais, ce n’est juste pas évident de m’organiser aussi rapidement. » Je n’aimais pas annuler mes rendez-vous, surtout pour ça. Je voyais peu mon fils pour mon travail, alors devoir en plus reculer le moment où je le verrais dans la soirée pour des points imprévus me fait bizarre. Je sais que même Gabriel me demanderait de le faire mais je n’aime pas ça, je lui ai promis d’être là. Je m’installe en face de lui, déposant mon sac à mes côtés. « Donc je suppose que tu es ici pour vérifier si je ne suis pas une psychopathe tentant de faire marcher Eleanor ? » Je souris, tentant de détendre l’atmosphère quelque peu. Et, ce n’est pas réellement le moment de tourner autour du pot. Je sais pourquoi il est ici, autant ne pas perdre notre soirée avec des banalités. « Je suis un livre ouvert, prête à répondre à tes questions. » Pour une fois que ce n’est pas à moi de les poser, ça me fera presque du repos. Pour ce qui est du livre ouvert, on peut le dire ainsi. Je le suis depuis cette nouvelle année, c’est déjà une bonne chose. Plus de mensonge, première résolution 2018…




it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Howie
STATUT : En couple avec Eleanor Donovan, en attente de leur futur bébé. Il est également le père d'un bébé surprise, celui de Debra Brody. Bref, c'est le bordel
MÉTIER : Coach de rugby
LOGEMENT : Une petite villa sans prétention dans le quartier du port, numéro 106. On l'a choisi en hauteur, pour bien voir la mer.

POSTS : 85 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Chace Crawford
CRÉDITS : Aurelie et Lily
DC : Aucun
INSCRIT LE : 04/01/2018

MessageSujet: Re: Nouveau membre de la famille ? [Elisabeth]   Jeu 25 Jan - 14:02


Comme il n’avait pas eu de réponse, Howard n’était pas certain que la dénommée Elisabeth pointerait le bout de son nez. Il espérait néanmoins qu’elle oserait venir. D’un autre côté, elle ne lui devait rien. Rien ne la forçait à venir. Il était juste le copain de sa « sœur », pas le FBI. Mais il aurait apprécié de la voir. Cela serait déjà une preuve de bonne volonté de la jeune femme. Et puis il fallait bien qu’ils se rencontrent un jour. Mais tout le monde ne voyait pas forcément les choses de cette façon.

Plutôt que d’attendre en fixant son téléphone, il se commanda un café. Si jamais Elisabeth ne venait pas, au moins il n’aurait pas l’air tout à fait ridicule à attendre en ne faisant rien. Il jeta un œil par la fenêtre, essayant de repérer la jeune femme. Toutefois, il ne l’avait jamais vue et il ignorait donc à quoi elle ressemblait. Sans doute à Eleanor non ? Elles étaient sœurs après tout. Il s’imaginait une jeune femme blonde et pétillante. Enfin ça c’était propre à Eleanor mais il ne savait pas pourquoi, il imaginait ça comme un trait de famille. Enfin, il aurait la réponse rapidement, il espérait.

Finalement, une jeune femme arriva au niveau de sa table et l’appela par son prénom. Il leva les yeux vers elle et se leva, l’observant. Il ne la connaissait pas. Ce n’était donc pas une femme qu’il connaissait, une connaissance qui aurait pu se trouver là par hasard. C’était forcément Elisabeth. Il y avait un air de famille avec Eleanor. A moins qu’il ne s’agissait là que de son imagination. Sortant de sa contemplation, il tendit la main en souriant alors qu’elle se présentait officiellement. Elle s’excusa de ne pas avoir répondu mais elle semblait être quelqu’un de particulièrement occupée. En tout cas, le tutoiement semblait de mise. C’était mieux ainsi, Howard n’aimait pas trop les mondanités.

« Oui c’est moi. Merci d’avoir pris la peine de venir ! Je suis désolé si j’ai chamboulé ton emploi du temps. Excuse moi, j’aurais dû te proposer différentes dates. Tu sais, tu aurais pu reporter. Mais je suis content que tu sois là. »

Il lui fit signe de s’assoir et se remit sur sa chaise alors qu’Elisabeth semblait avoir lu dans ses pensées. Il se racla la gorge, un peu mal à l’aise qu’elle présente ça ainsi. Même si c’était un peu vrai. Mais si elle le pensait, c’était qu’elle ne l’était pas non ? Ou alors c’était une réelle psychopathe qui pensait à tout. Howard se mit à sourire néanmoins. Il fallait prendre les choses avec légèreté.

« Je t’avoue que ça m’a traversé l’esprit. Mais c’est surtout pour faire connaissance. Tu es apparue soudainement alors j’étais curieux. Et puis j’ai déjà eu quelques mauvaises surprises par le passé donc... je prends les devants. Tu comprends, avec elle et le bébé… je préfère ne prendre aucun risque. D’ailleurs, tu as des enfants toi ? »

Il fallait bien commencer par quelque part et quoi de mieux qu’un sujet commun ? Il n’avait pas envie qu’elle ait l’impression de passer un interrogatoire de police ou qu’elle se sente obligée de quoique ce soit. Et puis, quitte à ce qu’elle ait chamboulé son emploi du temps pour venir, autant qu’elle passe un bon moment.

« Je t’offre un café ? Ou autre. »

Il fit signe à une serveuse le temps qu’elle se décide avant de reposer les yeux sur elle. Même s’il s’était passé la scène dans la tête en boucle, il ne savait plus exactement quoi demander.

« Tu as le même nom de famille qu’Eleanor, ce n’est sans doute pas pour rien. Comment ça se fait que vous ne vous connaissiez pas ? »

Après tout, elles n’étaient plus gamines.


@Elisabeth Donovan


Make your dream true
If one gray hair shows, I'll be fine. If my waistline grows, I'll be fine. Even if time takes its toll, We'll stay young for the rest of our lives
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1596 POINTS : 1030

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #8 + Thédora #2 + Eleanor + Milena #2 + Howard + Mikel + Connor
RPs EN ATTENTE :


PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : liliana & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: Re: Nouveau membre de la famille ? [Elisabeth]   Mar 13 Fév - 10:43


Un nouveau membre de la famille ?
Howard & Elisabeth

« Oui, c’est moi. Merci d’avoir pris la peine de venir ! Je suis désolé si j’ai chamboulé ton emploi du temps. Excuse moi, j’aurais dû te proposer différentes dates. Tu sais, tu aurais pu reporter. Mais je suis content que tu sois là. » Je souris légèrement à sa remarque. J’aurais pu, c’est vrai, mais vu mon emploi du temps, il est préférable de ne pas me laisser le choix, sinon, il ne me voyait pas avant juin, alors autant faire ça maintenant. Il m’indique la chaise face à lui et je m’y installe rapidement. « Pas de souci, j’ai réussi à m’organiser, tu n’as pas à être désolé. A vrai dire, tu m’as même évité un rendez-vous infernal et je pense que c’est important que l’on se voit alors, aucun problème pour moi. » Je tente de le calmer, lui faire comprendre qu’être ici n’est pas non plus une plaie pour moi. Et il est vrai que grâce à lui, je reporte mon rendez-vous avec M. Tuman et j’en suis plus qu’heureuse. Amenant alors le véritable sujet sur la table, je vois qu’il met du temps mais fini par sourire. Décidément, il n’a pas encore totalement confiance en moi. « Je t’avoue que ça m’a traversé l’esprit. » Je ris doucement à sa réplique, je me vois parfaitement en psychopathe à vouloir me trouver une sœur pour lui piquer sa vie. Mon dieu, j’ai bien assez à faire avec la mienne, ne m’en rajouter pas ! « Mais c’est surtout pour faire connaissance. Tu es apparue soudainement alors j’étais curieux. Et puis j’ai déjà eu quelques mauvaises surprises par le passé donc… je prends les devants. Tu comprends, avec elle et le bébé… je préfère ne prendre aucun risque. D’ailleurs, tu as des enfants toi ? » Je tente de le suivre mais ce n’est pas une tâche des plus facile. Bien sûr, je comprends son inquiétude, je serais la première à me méfier d’une personne qui clame être ma sœur, surtout s’il a déjà eu des ennuis par le passé. Après j’espère que ce n’était pas une histoire similaire, sinon, je pars réellement avec un handicap dans cette affaire. « Je comprends parfaitement, tu as tous les droits de te méfier. » Je fais des gestes doux et évite toutes brusqueries, ne voulant pas qu’il s’inquiète plus que de raison. « Et oui, j’ai un petit garçon, Gabriel, il va avoir cinq ans. » Mon sourire se fait encore plus tendre en évoquant mon fils. Raison de mes problèmes actuels, il est également la cause de mon bonheur quotidien. J’aime mon fils plus que tout et je comprends qu’il s’inquiète ainsi pour son enfant à venir.

« Je t’offre un café ? Ou autre. » J’acquiesce, un café me permettra de tenir pour le reste de la soirée et pour la courte nuit que je m’apprête à passer. « Volontiers merci. » Il appelle un serveur qui ne tarde pas à revenir avec l’expresso demandé un peu plus tôt. Je le laisse en charge de la discussion et attends donc son retour jusqu’à ce qu’il se lance enfin, me déstabilisant un peu. « Tu as le même nom de famille qu’Eleanor, ce n’est sans doute pas pour rien. Comment ça se fait que vous ne vous connaissiez pas ? » Perplexe, je bloque un peu avant de lui répondre sans être trop direct. Connait-il tous les Strickland ? Ce n’est pas comme si Donovan n’était pas un nom commun surtout en Irlande, je pense pouvoir lui lister un bon nombre de raison pour lesquelles nous ne nous connaissions pas déjà. La première étant que notre père est la même personne et que son but était loin de nous faire grandir dans le même jardin… « Non, ce n’est pas pour rien, vu que nous le tenons du même père… » Si ce n’était pas déjà assez clair dans ce que j’avais annoncé à Eleanor, je pense l’être maintenant. Sans être froide, je reste droite dans mes paroles, ne lui laissant pas le doute d’un mensonge. « Nous ne nous sommes jamais rencontrées avant Brisbane. Mon père est parti, je n’avais pas deux ans, je ne l’ai plus réellement revu depuis, je ne vois pas comment j’aurais pu connaître sa deuxième fille… Surtout que j’ai appris l’existence d’Eleanor il n’y a que quelques années. » Nous avons une partie de notre ADN identique, ce n’est pas pour cela que nous avons grandi dans le même jardin. « J’ai passé toute mon enfance à Galway, alors qu’elle a grandi à Dublin. L’Irlande a beau être petite, je n’ai pas encore fait le tour des habitants et je pense qu’il ne souhaitait pas que ses filles aient un lien. » Déjà qu’il n’en voulait pas réellement avec moi, comment pouvait il souhaitait que je connaisse sa deuxième née ? « A partir du moment où j’ai appris avoir une sœur et une fois que je l’ai accepté, j’ai cherché à la connaître, mais il fallait déjà la trouver, et ce n’est pas facile, il y a 432 Eleanor Donovan, rien qu’au Royaume Uni et 56 d’entre elles ont entre vingt six et trente ans. J’ai presque abandonné, c’est mon mari qui a trouvé Brisbane, alors que vous n’étiez pas encore revenu ici. Mais, je te rassure, je ne suis pas venue ici, juste pour la connaitre, c’est juste que sa présence dans cette ville a également poussé ma décision d’emménager. » Je préfère être honnête, même si cela donne une impression d’être étrange. Mon cœur se serre légèrement en repensant à Daniel et son annonce comme quoi ma sœur vivait ici. Il a vécu mes recherches comme si nous cherchions sa propre famille, me soutenant à toutes épreuves et continuant même lorsque je baissais les bras. Je comprends pourtant, c’est de ma faute, pourquoi avoir gardé ce nom de famille finalement ? Même en détestant mon père ou en étant mariée, j’ai gardé ce nom de famille qui ne m’apportait rien d’autre qu’un pincement au cœur depuis ma plus tendre enfance. M’éloignant de ma mère qui ne le porte pas. Pourtant, jamais je n’ai fait les démarches pour le modifier, surement par souhait de ma mère ou parce que cela voudrait réellement dire que pour moi, mon père n’a jamais existé. Peut-être parce qu’au fond de moi, j’espérais toujours avoir cette sœur et que seul ce nom pouvait nous rapprocher…




it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Howie
STATUT : En couple avec Eleanor Donovan, en attente de leur futur bébé. Il est également le père d'un bébé surprise, celui de Debra Brody. Bref, c'est le bordel
MÉTIER : Coach de rugby
LOGEMENT : Une petite villa sans prétention dans le quartier du port, numéro 106. On l'a choisi en hauteur, pour bien voir la mer.

POSTS : 85 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Chace Crawford
CRÉDITS : Aurelie et Lily
DC : Aucun
INSCRIT LE : 04/01/2018

MessageSujet: Re: Nouveau membre de la famille ? [Elisabeth]   Ven 16 Fév - 10:47


Elisabeth ne semblait pas ennuyée d’être là au final. En fin de compte, elle semblait même avoir réussi à échapper à un rendez-vous pénible en venant ici. La façon d’être de la jeune femme rassurait Howard sur la suite des évènements. Au moins elle était là de son plein gré et non parce qu’elle se sentait forcée de venir. Cela faciliterait la discussion si personne n’était sur la défensive.

« Hé bien si j’ai pu t’aider à reporter un truc pénible, je n’en suis pas mécontent ! Et puis… il fallait bien qu’on se rencontre un jour oui. »

Le monde était peuplé de gens bizarres et Howard, bien que peu méfiant d’ordinaire, devenait un homme suspicieux dès qu’il s’agissait de sa famille. Eleanor et leur futur enfant était tout ce qu’il avait et il comptait bien veiller sur eux de son mieux. Il préféra donc avouer à Elisabeth ce qu’il avait pensé, histoire que tout soit clair entre eux. La jeune femme ne s’en offusqua pas et révéla même être maman elle aussi. Ce point rassura Howard sans vraiment qu’il sache pourquoi. Peut-être que le fait d’être mère donnait une certaine légitimité aux femmes. Mais il se rappela de sa propre mère et fut pris d’un doute pendant un instant. Toutes les mères n’étaient pas de bonnes mères.

« Cinq ans déjà ? Dire que notre enfant n’est même pas encore né… Tu vas pouvoir apprendre quelques trucs à Eleanor alors. »

Puisqu’ils étaient dans un café, il leur commanda de quoi boire avant de reprendre ses questions. Il ne voulait pas lui donner l’impression qu’elle subissait un interrogatoire mais il voulait en savoir plus sur elle. Et il se rendit rapidement compte qu’il était un peu à côté de la plaque. Il avait bêtement pensé qu’elles avaient eu les mêmes parents puisqu’elles portaient le même nom de famille. Mais elles avaient juste leur père en commun. Quelque part, Howard se sentit un peu connecté à elle à cause de leurs parents. Visiblement, les leur non plus ne méritaient pas le titre de parents de l’année. Les recherches avaient été compliquées mais Elisabeth avait fini par trouver. Pour le coup, Howard se sentit idiot d’avoir douté. Se massant la nuque d’un air gêné, il loucha un instant sur son café avant de relever les yeux sur son interlocutrice qui avait fini d’expliquer le pourquoi du comment.

« Je me sens idiot d’avoir douté, excuse moi. Je n’avais pas vu les choses sous cet angle. Mais en tout cas maintenant je comprends mieux. C’est bien que tu aies cherché ta sœur, vraiment. Je pense que ça fera beaucoup de bien à Eleanor d’avoir un peu plus de famille, surtout maintenant. »

Il l’observa un instant, réalisant qu’elles se ressemblaient plus qu’il ne l’aurait cru. Il y avait trop de coïncidences pour que cela soit le simple fruit du hasard et qu’il s’agisse d’un coup monté. Il regardait trop de séries policières… Et puis, que pourrait-elle leur vouloir ? Ils ne roulaient pas sur l’or, il n’y avait rien à gagner à s’immiscer dans leur vie.

« Bienvenue dans la famille alors. En plus tu vas bientôt devenir tata. Et tu as gagné un beau frère aussi. » fit-il en souriant « Vous allez avoir pas mal de temps à rattraper. »

Il fallait dire qu’elles n’avaient plus dix ans. Leurs rapports seraient sans doute différents de si elles s’étaient rencontrées plus tôt mais ce n’était pas forcément un mal.

« Du coup tu bosses dans quoi ? Tu as l’air d’avoir des responsabilités… Moi je suis coach de rugby au lycée de Brisbane. »


@Elisabeth Donovan


Make your dream true
If one gray hair shows, I'll be fine. If my waistline grows, I'll be fine. Even if time takes its toll, We'll stay young for the rest of our lives
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nouveau membre de la famille ? [Elisabeth]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Nouveau membre de la famille ? [Elisabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: death before decaf
-