AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 doubts are not easy to face alone - roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1640 POINTS : 685

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : romancora#3owen#2adrianjames#3matteo#2mariuselora

RPs EN ATTENTE : lonnie#2 ● liviana#4 ● eva#4 ● cade#2 ● priam#3 ● lou ● leonardo#4 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)tonycora#2leonardo#2lonnie (fb)eva#3james#2matteocadepriam#2leonardo#3
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : lux aeterna (avatar), tumblr (gif)
DC : arthur, mia & casey.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: doubts are not easy to face alone - roman   Sam 3 Mar - 14:16


milena & roman

Alors que tu marches dans les couloirs du tribunal, des dossiers pleins les bras alors que tu venais de quitter ton client après avoir plaidé, tu ne pus t’empêcher de penser à Eva. C’était étrange parce que le dossier que tu tenais dans les mains n’avait rien à voir mais le regard terrifié de ta cliente alors qu’elle pensait tout perdre était resté gravé dans ton esprit et t’avait rappelé Eva qui t’avait confié son désarroi face à la situation dans laquelle elle se trouvait. Tu t’en voulais de l’avoir poussée à parler à Anthony parce que si elle souffrait aujourd’hui c’était un peu de ta faute mais il fallait mieux souffrir aujourd’hui que de devoir divorcer dans un an parce que les choses n’avaient pas été dites. Tu avais fait au mieux pour réconforter Eva, comme tu venais de faire au mieux pour réconforter ta cliente. Mais désormais tu ne pouvais plus rien faire pour ta cliente, son cas était entre les mains du juge alors que pour Eva c’était différent. Tu n’es pas du genre à venir te mêler de ce qui ne te regarde pas. Tu as rencontré Roman presque en même temps qu’Eva quand tu avais emménagé dans un appartement voisin au leur à ton arrivée à Brisbane. Et depuis tu l’avais croisé à plusieurs reprises mais tu ne le connaissais pas si bien que ça finalement. Il était le petit ami puis le fiancé d’Eva et il la rendait heureuse alors c’était tout ce qui comptait pour toi. Et puis vous vous étiez toujours bien entendus donc il n’avait jamais été question de faire semblant de l’apprécier ou quoi que ce soit de ce genre. Tu ne t’étais jamais immiscée dans le couple que forment Eva et Roman. En tant que meilleure amie d’Eva, tu as été là pour elle dans tous les bons comme les mauvais moments mais à part quelques conseils qu’Eva pouvait décidé de suivre ou non, tu n’as jamais cherché à en savoir plus. Aujourd’hui pourtant, tu allais mettre ton nez là où tu ne devrais peut-être pas le mettre. Mais tu étais persuadée qu’il le fallait parce qu’Eva était trop désemparée pour être là pour Roman et ce dernier devait être complètement perdu. Alors c’était à toi de les sortir de cet impasse ou du moins d’essayer de le faire. Tu te souviens qu’Eva t’a confié que Roman passait la plupart de son temps au ranch familial. Assise dans ta voiture, tu trouvais rapidement l’adresse sur internet et les photos que tu vis de l’endroit te firent grincer des dents. Tu n’avais jamais été une femme de la nature. Tu étais une citadine qui n’avait vécu qu’en ville toute sa vie et c’était le genre d’endroits que tu préférais voir dans les films. Mais n’ayant pas le choix, tu te mis en route vers le ranch en question. Une quarantaine de minutes plus tard, tu arrivais à destination. Il faisait chaud, l’été commençait à quitter Brisbane mais il faisait encore chaud et sec. Tu remerciais le ciel de ne pas avoir donné de pluie car sinon tu serais déjà couverte de boue. N’ayant pas la moindre idée d’où tu pouvais trouver Roman, tu avançais vers deux jeunes hommes qui s’occupaient de chevaux. Vu comment ils te déshabillaient du regard tu devais réellement faire tâche. Il ne devait y avoir que toi qui arrivais dans un ranch en Mini Cooper, perchée sur des talons et dans une robe moulante et classe que tu réservais au tribunal. Malgré tout, les deux hommes t’indiquèrent de prendre la direction de l’étang qui était un peu plus loin. Tu te mis donc en route manquant de te fouler les chevilles plus d’une fois et enfin tu aperçus Roman accompagné d’un cheval près d’un étang. Tu t’approchais donc déterminée et une fois près du fiancé d’Eva, tu lui dis : « Salut Roman. J’espère que je ne te dérange pas ? » Tu ne savais pas s’il était en train de travailler ou pas, tu n’avais aucune idée de comment s’occuper d’un cheval. « Tu aurais un peu de temps à m’accorder ? » Tu ne voulais pas le forcer à te parler non plus alors tu préférais demander.


keep moving forward, stop looking back




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 yo
STATUT : fiancé à Eva
MÉTIER : directeur d'agences immobilières
LOGEMENT : Logan City, #13

POSTS : 44 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Milenaeva #2
RPs TERMINÉS : Eva
AVATAR : gaspard ulliel
CRÉDITS : the riddler
DC : /
INSCRIT LE : 20/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18723-antony-this-is-my-happy-place http://www.30yearsstillyoung.com/t18789-roman-second-star-to-the-right-and-straight-on-till-morning http://www.30yearsstillyoung.com/t18790-roman-brownson

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Ven 9 Mar - 19:36



milena & roman

Il s'éveille, seul, dans ce lit qui a accueilli ses années d'adolescent. Roman n'est toujours pas rentré chez lui, il n'y arrive pas. Sa réaction est semblable à celle d'un gosse, il en a conscience, il le sait. Mais c'est plus fort que lui. Il a beau avoir tenté d'être là pour Eva, il a fait bonne figure mais maintenant, tout sort de la pire façon qui soit. Le rejet, l'incompréhension. Et surtout la colère. Il est en colère oui mais contre qui ? C'est la plus grande question. Il n'en veut pas à Eva, elle n'y est pour rien. Il en veut peut être aux médecins, mais au final, ce n'est pas leur faute. Il en veut au destin, à la fatalité, mais c'est dur de hurler sur quelque chose d'aussi abstrait. Alors il s'en veut. Oui, c'est lui sa cible. Il ne devrait pas réagir de la sorte. Mais il n'arrive pas à s'en empêcher. C'est pour ça qu'il s'éloigne, c'est une sorte de protection. Contre lui même mais aussi pour ne pas reporter sa frustration contre Eva. Il l'aime, y'a aucun doute à avoir là dessus, c'est avec elle qu'il veut finir sa vie. Mais non. Il se répète cette rengaine dans sa tête inlassablement. Et plus il le fait, moins il voit clair. Y'a peu de monde au courant de tout ça. Il n'a rien dit encore à ses parents, il sait qu'ils veulent avoir des petits enfants. Et là, c'est impensable. Oh bien sur, y'a l'adoption, faire appel à une mère porteuse etc etc, mais pour le moment, ce n'est pas envisageable pour lui. Traditionaliste dans l'âme et dans la conformité oui. Quoiqu'il en soit, s'occuper des chevaux qui viennent d'arriver au ranch, ça lui permet de penser à autre chose. Il s'avance d'ailleurs dans un box et selle Hurricane. " On va aller se promener mon beau. " Il grimpe et commence par un tour de la carrière. Il ne l'a jamais monté, il ne sait pas comment il peut réagir. Il l'appréhende, il tente de le comprendre. Clairement, ça va lui occuper l'esprit. Il se balade aux alentours du ranch pendant une bonne heure avant de prendre le chemin de l'étang. Il descend de sa monture et sors de son sac du pain dur qu'il lui donne comme récompense. " Tiens, voilà. " Il regarde l'étendue d'eau en se demandant si il accepterait d'aller s'y baigner. Mais ses pensées sont interrompues par une voix derrière lui. Hurricane laisse entendre un bruit de naseau et il pose sa main sur ce dernier pour le calmer. " Hey Milou. T'as l'air vraiment à l'aise. " Il lui adresse un sourire avec un léger rire en l'affublant de ce surnom qu'elle n'apprécie pas forcément. Lui, ça l'amuse depuis leur rencontre. Et puis la voir patauger dans la boue également, c'est risible. " Non, ne t'inquiète pas. " Il ne fait rien de très prenant alors non, elle ne le dérange pas. " Oui bien sur, qu'est ce qu'il se passe ? " C'est la meilleure amie d'Eva, pendant quelques secondes, il s'inquiète oui. C'est légitime.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1640 POINTS : 685

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : romancora#3owen#2adrianjames#3matteo#2mariuselora

RPs EN ATTENTE : lonnie#2 ● liviana#4 ● eva#4 ● cade#2 ● priam#3 ● lou ● leonardo#4 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)tonycora#2leonardo#2lonnie (fb)eva#3james#2matteocadepriam#2leonardo#3
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : lux aeterna (avatar), tumblr (gif)
DC : arthur, mia & casey.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Ven 23 Mar - 20:45


milena & roman

Tu essaies de te dire que tu fais ce qu’il faut, que ce sera bénéfique et qu’ils te remercieront. Mais tu sais très bien que ce sont des excuses que tu te donnes. Des excuses pour justifier ton nez qui vient se mettre là où ça ne te regarde pas. Tu en as pourtant assez de voir Eva souffrir, tu en as assez d’arriver chez elle et de voir ce faux sourire alors qu’elle est brisée à l’intérieur. Tu sais que tous les tords ne sont pas à mettre sur Roman, tu es la première à comprendre qu’il lui faut du temps pour accepter cette nouvelle mais il ne peut pas continuer à se comporter ainsi. S’il ne veut pas perdre Eva, il va falloir qu’il se fasse une raison ou alors il va falloir qu’il prenne une décision. Tu n’avais pas vu Roman depuis un moment, la dernière fois que tu l’avais vu, tout allait au mieux dans son couple avec Eva mais tu savais déjà que l’orage arrivait. Tu te souviens de ta rencontre avec Eva comme si c’était hier et de cette fierté de te présenter celui qui n’était à l’époque que son copain. Ils vivaient déjà ensemble et tu avais rapidement compris qu’ils étaient le couple que tout le monde rêvait d’être. Il était sous-entendu que les enfants viendront à la suite de tout le reste mais voilà que cette nouvelle venait tout changer et tu comprenais qu’il faille du temps à Roman pour digérer la nouvelle, tu avais accompagné Eva dans cette épreuve et des fois tu te demandais si elle avait fait la paix avec cette dernière. Maintenant que tu étais au ranch des parents de Roman, tu ne pouvais pas reculer. Pas alors que tu te ridiculisais déjà dans ta tenue peu appropriée à un ranch. En même temps, tu avais toujours été une citadine, tu ne l’avais caché à personne. Jusqu’ici tu avais évité les visites au ranch mais cette fois, c’était nécessaire. Grâce aux indications des employés travaillant sur le ranch, tu arrivais à localiser Roman assez rapidement. Ce fut le chemin pour te rendre jusqu’à lui qui fut un peu compliqué dans tes talons. « Hey Milou. T'as l'air vraiment à l'aise. » Tu lui fais un sourire de tout ce qu’il y a de plus faux car en effet, tu n’es pas à l’aise du tout. Si un jour Eva apprend que tu es ici, elle sera la première à rire à cette histoire. Mais pour l’instant c’est sans doute beaucoup mieux qu’elle ignore ce qui se trame par ici, elle a bien assez de soucis comme ça. « Tu me connais, une vraie femme de la nature. » Dis-tu avec ton plus beau sourire ironique. Cependant, il n’était pas heure à plaisanter, ce n’était pas pour cela que tu étais là et tu demandais à Roman s’il pouvait t’accorder un peu de temps pour discuter. Après tout, Eva ne faisait que te dire qu’il débordait de travail au ranch et tu ne voulais pas le déranger, tu pouvais attendre qu’il finisse. « Non, ne t'inquiète pas. Oui bien sur, qu'est ce qu'il se passe ? » Tu vis l’inquiétude se dessiner sur son visage. Le but n’était pas de l’inquiéter, Eva allait bien, du moins elle n’avait rien de grave à part des tas de choses à gérer. « Rien, Eva va bien je … » Tu ne savais pas par où prendre le problème. Tu ne savais pas par quoi commencer. Ce dont tu étais certaine par contre c’était que dans tous les cas, tu allais mettre les pieds dans le plat et Roman pourrait peut-être s’énerver. On ne sait jamais, c’est une possibilité. « Vous ne pouvez pas continuer comme ça Roman. » Finis-tu par dire en plongeant ton regard dans le sien. Oui, tu n’avais pas peur de l’affrontement, cela faisait parti de ton métier. « Vous souffrez tous les deux à distance alors que c’est en ce moment que vous avez le plus besoin de l’autre. Je comprends que tu aies besoin de temps pour digérer la nouvelle, tout être normalement considéré en aurait besoin mais ne plus rentrer chez toi n’est peut-être pas la solution. » Dis-tu tranquillement. La fuite semblait certainement la meilleure chose à faire dans ces moments là. Tu réalisais que Roman et Eva n’avaient peut-être jamais traversé de réelles crises depuis qu’ils s’étaient mis ensemble. Celle-là leur tombait dessus sans prévenir …


keep moving forward, stop looking back




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 yo
STATUT : fiancé à Eva
MÉTIER : directeur d'agences immobilières
LOGEMENT : Logan City, #13

POSTS : 44 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Milenaeva #2
RPs TERMINÉS : Eva
AVATAR : gaspard ulliel
CRÉDITS : the riddler
DC : /
INSCRIT LE : 20/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18723-antony-this-is-my-happy-place http://www.30yearsstillyoung.com/t18789-roman-second-star-to-the-right-and-straight-on-till-morning http://www.30yearsstillyoung.com/t18790-roman-brownson

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Jeu 12 Avr - 0:56


milena & roman


Il ne pensait pas voir la brunette par ici. C'est vrai que c'est un peu étrange. Elle dénote avec le décor, elle n'est pas à l'aise. Ce n'est pas bien compliqué de le comprendre, surtout lorsqu'on voit sa tenue. Ses talons, ce tissu qui ne supporterait pas la moindre trace de boue et sa prestance qui se retrouve perdue. Elle lui sourit lorsqu'il lui fait part de cette évidence. Qu'elle n'est pas franchement à sa place. Milou se rapproche et appuie sur le fait que c'est une vraie femme de la nature. Mais même si cette vision est rigolote, elle n'en reste pas moins intrigante. Elle est bien là pour une raison. Elle n'est pas venue faire du tourisme, ça c'est certain. Qu'elle soit là, habillée de cette façon, ça donne l'impression qu'elle est venue sur un coup de tête ou à cause d'un événement particulier. Et forcément, Roman pense tout de suite à Eva. Son inquiétude transparaît, prend place sur son visage lorsqu'il lui demande ce qu'il se passe. Il laisse échapper un léger soupir lorsqu'elle lui dit que sa fiancée va bien mais il n'est pas serein pour autant. Mentalement il fait le tour des sujets de conversations possible mais Eva reste dans son esprit. Sentant la discussion prendre une tournure plus grave qu'une simple visite de courtoisie, il attache le cheval à une souche pour ne pas qu'il s'échappe. Un moment d'égarement, d'inattention et Hurricane peut partir au quart de tour. Et rattraper un animal qu'on ne connait pas plus que ça, c'est très compliqué. Même si pendant quelques secondes, l'idée d'une Milena courant après un cheval sauvage, l'amuse fortement. Mais bon, ce n'est pas le propos. Après s'être assuré que la bestiole est solidement harnaché, il se retourne vers la brune. Et les mots sont lâchés. Ils ne peuvent pas continuer comme ça qu'elle lui dit. Elle n'a pas besoin de préciser, Roman comprend instantanément de quoi elle parle. Elle est calme, lui tente de le rester également. C'est compliqué, c'est bien trop le bordel tout ça. Evidemment que Milou est au courant de tout. Elle a du le lui dire Eva, elle n'a pas pu lui cacher ça. " Je ... " Il a déjà eu du mal à parler à sa fiancée, comment cela pourrait être plus facile avec elle ? Ou peut être que si ? Mais est ce qu'elle va le comprendre, ça c'est une autre chose. " Je sais pas quoi faire. J'arrive pas à me faire à l'idée, c'est bête mais c'est comme un rêve de gosse qui s'échappe. J'ai toujours voulu une grande famille, enfin peut être pas grande mais comme celle dans laquelle j'ai grandi. " Ca fait caprice de gamin oui. Mais c'est comme ça, il ne peut pas aller contre tout ce qu'il pensait. " J'ai toujours tout contrôlé dans ma vie, je n'ai jamais laissé un seul détail m'échapper et là... y'a tout qui se barre en couilles. " On passera sur le langage châtié qu'il emploie. Pas de filtre, ça ne sert à rien. " Comment tu veux que j'arrive à être fort pour elle alors que je n'arrive même pas à l'être pour moi ? A quoi je pourrai lui servir à part la faire culpabiliser hein ? C'est pas ce que je veux. Je peux pas lui rajouter ça en plus. " Non, il ne peut pas. Ce serait injuste envers Eva. Elle ne mérite pas ça.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1640 POINTS : 685

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : romancora#3owen#2adrianjames#3matteo#2mariuselora

RPs EN ATTENTE : lonnie#2 ● liviana#4 ● eva#4 ● cade#2 ● priam#3 ● lou ● leonardo#4 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)tonycora#2leonardo#2lonnie (fb)eva#3james#2matteocadepriam#2leonardo#3
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : lux aeterna (avatar), tumblr (gif)
DC : arthur, mia & casey.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Jeu 12 Avr - 8:39


milena & roman

Tu ignores comment va se passer cette conversation. Des fois, tu arrives à avoir une idée de ce qui t’attend, il est facile d’anticiper mais ce n’est pas vraiment le cas aujourd’hui. Tu ne sais pas comment Roman prendra ta tentative, tu ne sais même pas s’il a parlé de cette situation à quelqu’un. Eva n’avait pas été capable de te dire grand chose et tu t’étais vite rendue compte que les deux essayaient d’échapper à cette vérité qui les accablait. Eva en se plongeant dans le travail et le bien-être de son neveu, Roman en se cloîtrant dans le ranch familial en ne revenant jamais dans leur appartement en centre ville. Tu détestes cette situation parce que tu sais que si elle se poursuit encore trop longtemps, elle est un terreau parfait pour un venin qui pourrait les séparer alors qu’ils ne sont pas condamnés à se quitter, du moins pas à tes yeux. Tu es surtout là pour prendre le pouls de la situation, voir où en était Roman et essayer de rassurer Eva si tu le pouvais. Mais à tes yeux ils ne pouvaient pas continuer à rester dans cette impasse. Alors certes, tu faisais tâche dans ce ranch avec tes talons et ta tenue mais tu étais là parce que tu étais persuadée que c’était essentiel. « Je ... Je sais pas quoi faire. J'arrive pas à me faire à l'idée, c'est bête mais c'est comme un rêve de gosse qui s'échappe. J'ai toujours voulu une grande famille, enfin peut être pas grande mais comme celle dans laquelle j'ai grandi. J'ai toujours tout contrôlé dans ma vie, je n'ai jamais laissé un seul détail m'échapper et là... y'a tout qui se barre en couilles. » Tu fronces les sourcils parce que tu dois avouer ne pas comprendre pourquoi pour Eva et Roman, l’infertilité de la jeune femme voulait dire ne pas avoir une grande famille. Tu étais bien consciente qu’ils étaient plutôt traditionnels mais il existait aujourd’hui de nombreux moyens de créer une famille. Elle ne sera pas celle qu’ils avaient imaginée mais le rêve n’est pas complètement mort non plus. Tu as l’impression de revivre ta conversation avec Eva quelques jours plus tôt. « On ne peut jamais tout contrôler roman, c’est pas possible. Et tout est en train de partir en couille parce que vous laissez tout partir en couilles. Ce n’est pas parce que tu ne peux pas contrôler la génétique d’Eva que tout est destiné à t’échapper désormais. » Dis-tu en haussant les épaules. « Je sais que c’était important pour Eva et toi d’avoir une famille par voie naturelle mais ce n’est parce que c’est le cas que vous ne pouvez pas avoir une famille. » En travaillant en droit de la famille, tu avais appris à élargir ta définition de ce mot qui pouvait vouloir dire des tas de choses. Peut-être que Roman le prendrait mal mais tu avais besoin qu’il l’entende parce que tu trouvais cela un peu injuste qu’il pense que son rêve était mort. « Comment tu veux que j'arrive à être fort pour elle alors que je n'arrive même pas à l'être pour moi ? A quoi je pourrai lui servir à part la faire culpabiliser hein ? C'est pas ce que je veux. Je peux pas lui rajouter ça en plus. » Tu ne peux t’empêcher de lever un sourcil en l’entendant prononcer ses paroles. Tu peux voir qu’il est frustré, que cette situation ne lui convient pas du tout mais tu ne comprends pas comment il peut penser que son comportement d’aujourd’hui aide Eva. « Le but n’est pas d’être fort, c’est simplement d’être là. Je n’arrive pas à comprendre comment tu penses que passer ton temps au ranch à éviter Eva la fait moins culpabiliser que si tu étais à ses côtés. Un couple c’est fait pour affronter les épreuves à deux, pas chacun dans son coin. Et c’est encore plus vrai pour le mariage. » Dis-tu car leur mariage arrivait mine de rien à grands pas.


keep moving forward, stop looking back




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 yo
STATUT : fiancé à Eva
MÉTIER : directeur d'agences immobilières
LOGEMENT : Logan City, #13

POSTS : 44 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Milenaeva #2
RPs TERMINÉS : Eva
AVATAR : gaspard ulliel
CRÉDITS : the riddler
DC : /
INSCRIT LE : 20/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18723-antony-this-is-my-happy-place http://www.30yearsstillyoung.com/t18789-roman-second-star-to-the-right-and-straight-on-till-morning http://www.30yearsstillyoung.com/t18790-roman-brownson

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Mar 24 Avr - 2:53


milena & roman


Il est plaintif, il le sait. Oui c'est ça en fait. Il ne fait que ça dernièrement. Se plaindre encore et toujours. Geindre que sa vie part en vrille alors qu'il y a bien pire que lui ailleurs. Mais c'est son côté égoïste qui ressort. Il n'est pas là bien souvent mais en ce moment, il est un peu trop présent. C'est difficile pour lui de se dire que tout peut continuer à être comme avant, qu'il peut passer outre cette nouvelle et la balayer d'un revers de main. Non, il ne peut pas. " On ne peut jamais tout contrôler roman, c’est pas possible. Et tout est en train de partir en couille parce que vous laissez tout partir en couilles. Ce n’est pas parce que tu ne peux pas contrôler la génétique d’Eva que tout est destiné à t’échapper désormais. Je sais que c’était important pour Eva et toi d’avoir une famille par voie naturelle mais ce n’est parce que c’est le cas que vous ne pouvez pas avoir une famille. " Il sait qu'elle a raison. Il n'a pas le pouvoir de tout contrôler, ça c'est certain. Et puis c'est vrai qu'ils ne peuvent rien y faire, que ce soit Eva ou lui. Le problème est tel qu'il est. Et encore une fois cet argument de pouvoir avoir des enfants par une autre voie. Il en a conscience Roman, il sait qu'ils peuvent adopter. Mais dans sa tête c'est encore compliqué de se dire que c'est un second choix. Par dépit. Enfin, ouais. Un gosse capricieux. Mais il prend le temps d'expliquer à Milena ce qui le dérange le plus. Ce côté fataliste, le fait de ne pas arriver à être là pour Eva. De ne pas avoir la force de la soutenir vu qu'il ne peut pas se soutenir lui même. Être une béquille quand on est soit même bancale, c'est quand même compliqué. " Le but n’est pas d’être fort, c’est simplement d’être là. Je n’arrive pas à comprendre comment tu penses que passer ton temps au ranch à éviter Eva la fait moins culpabiliser que si tu étais à ses côtés. Un couple c’est fait pour affronter les épreuves à deux, pas chacun dans son coin. Et c’est encore plus vrai pour le mariage. " Et encore une fois, elle a raison. Bien évidemment il est censé la soutenir. Il a tendance à agir et à réfléchir ensuite. Mais en ce moment, réfléchir c'est compliqué. Alors il agit tout simplement. " Crois moi, si j'arrivais à me comprendre moi même je ne serai pas là non plus. " Il laisse échapper un léger rire et se passe la main dans sa masse de cheveux en désordre. " Je sais que t'as raison mais bon... Je ne vais pas rester là à vie, elle me manque hein. " Et voir que Milena est venue jusqu'ici alors que ce n'est pas sa tasse de thé a tendance à lui faire prendre conscience que la situation est bien pesante qu'il ne le pensait. " Comment tu vas toi ? Mise à part la boue sur tes chaussures hors de prix ? "








Revenir en haut Aller en bas
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1640 POINTS : 685

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : romancora#3owen#2adrianjames#3matteo#2mariuselora

RPs EN ATTENTE : lonnie#2 ● liviana#4 ● eva#4 ● cade#2 ● priam#3 ● lou ● leonardo#4 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)tonycora#2leonardo#2lonnie (fb)eva#3james#2matteocadepriam#2leonardo#3
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : lux aeterna (avatar), tumblr (gif)
DC : arthur, mia & casey.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Ven 27 Avr - 7:25


milena & roman

Tu étais en train de mettre ton nez là où cela ne te regardait pas. Et pourtant, tu n’avais pas pu te convaincre que ce n’était qu’une mauvaise idée. Eva n’avait pas réellement vu Roman depuis qu’elle lui avait annoncé sa stérilité et li s’enfermait dans le ranch de ses parents comme si cela allait solutionner ses problèmes. Tu pouvais comprendre qu’il ait besoin de temps pour réfléchir à la situation mais ne valait-il pas plus le coup de partager un peu tout ça avec Eva ? Tu restais persuadée qu’à partir du moment où la communication était coupée dans un couple, plus rien ne pouvait aller. Même si des fois ce que l’on se dit n’est pas facile à entendre, il vaut mieux connaître le fond de la pensée de l’autre pour pouvoir panser les plaies. Là, il était impossible pour Eva de savoir ce que pensait Roman et où il en était et cela devait être difficile. Tu avais été là pour elle depuis un an, il fallait que quelqu’un soit là pour Roman aussi. Tu lui dis donc ce que tu étais venu lui dire, plus ou moins en tout cas. Il y avait deux messages que tu tenais à faire passer et qui étaient qu’ils pouvaient tout de même avoir une famille, que leurs rêves étaient à adapter plutôt qu’à effacer et qu’il ne pouvait pas continuer à se cacher d’Eva éternellement. Cela leur faisait plus de mal que de bien. Tu laissais donc ces deux idées s’installer dans ton discours que Roman écouta avec attention. Mais tu n’étais pas bête, tu savais très bien que c’était facile pour toi de dire tout ça mais si tu étais à leur place, saurais-tu mieux gérer la situation ? Si ce n’était pas le cas, tu serais reconnaissante à quelqu’un de te le dire, voilà comment tu justifiais ta présence ici. « Crois moi, si j'arrivais à me comprendre moi même je ne serai pas là non plus. Je sais que t'as raison mais bon... Je ne vais pas rester là à vie, elle me manque hein. » Tu hoches la tête. Tu espères qu’elle lui manque parce que sinon, mieux valait annuler le mariage de suite. D’ailleurs, il y avait une autre idée que tu désirais faire passer à Roman, une idée avec laquelle tu n’étais pas très à l’aise mais qui était sans doute nécessaire. « Si après y avoir réfléchi tu ne te sens pas capable d’accepter la stérilité d’Eva et que ton amour ne suffit plus à compenser, ne lui fait pas croire le contraire. » Tu étais certain qu’il voyait où tu voulais en venir. S’il ne pouvait pas accepter qu’Eva ne pourra pas lui donner d’enfant, mieux valait la quitter rapidement plutôt que de lui faire croire en un avenir qu’il ne sera pas capable d’assumer. Mais tu pries de toutes tes forces pour que Roman en soit capable car Eva ne mérite pas ça. « Comment tu vas toi ? Mise à part la boue sur tes chaussures hors de prix ? » Un petit sourire en coin se dessina sur ton visage à cette remarque. Tu n’étais pas ravie d’avoir où à venir mettre les pieds sur le ranch mais tu étais capable de beaucoup pour les gens qui comptaient pour toi. « Je vais plutôt bien. Je travaille beaucoup comme toujours, ça m’occupe. » Lui dis-tu avant d’ajouter : « Et mes chaussures s’en remettront, il y a des choses plus importantes dans la vie. » Comme t’assurer qu’Eva n’ait pas à souffrir de l’absence et du silence de Roman plus longtemps.


keep moving forward, stop looking back




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 yo
STATUT : fiancé à Eva
MÉTIER : directeur d'agences immobilières
LOGEMENT : Logan City, #13

POSTS : 44 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Milenaeva #2
RPs TERMINÉS : Eva
AVATAR : gaspard ulliel
CRÉDITS : the riddler
DC : /
INSCRIT LE : 20/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18723-antony-this-is-my-happy-place http://www.30yearsstillyoung.com/t18789-roman-second-star-to-the-right-and-straight-on-till-morning http://www.30yearsstillyoung.com/t18790-roman-brownson

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Jeu 31 Mai - 3:35


milena & roman


Il le lui a dit. Il le lui a avoué. Parce que oui, Eva lui manque. Et pas qu'un peu. Elle lui manque à en crever. Il n'a pas autant galérer à l'avoir pour la laisser filer aussi rapidement. L'idée est dure à admettre, à encaisser et il est totalement égoïste. C'est vrai, ses désirs à lui il les met en avant. Mais il en avait déjà parlé avec Eva de cette idée d'avoir des enfants et il savait que sa fiancée en voulait aussi. C'est en quelque sorte à cause d'elle qu'ils ne peuvent pas en avoir mais à réagir de cette façon, il l'accable de tout ça. Elle souffre aussi et il est temps maintenant qu'il en prenne conscience et soit là pour elle. C'est comme ça, c'est juste comme ça. Le destin en a décidé ainsi, ils doivent avancer. " Si après y avoir réfléchi tu ne te sens pas capable d’accepter la stérilité d’Eva et que ton amour ne suffit plus à compenser, ne lui fait pas croire le contraire. " Il hoche la tête. Ce serait le pire pour Eva c'est vrai. Définitivement, réfléchir n'a jamais été son fort. " Ca n'arrivera pas. " Non, il ne laissera jamais une telle chose arriver. Et il ne laissera jamais son amour pour Eva s'envoler.

Il préfère détourner la conversation, il préfère revenir à Milena, savoir comment elle va. Parler de lui c'est quelque chose qu'il n'apprécie pas forcément de base. La il n'a pas forcément eu le choix mais c'est vrai que ça lui a fait du bien de mettre les choses au clair. Au moins c'est dit, au moins son cerveau de moineau a pu appréhender quelques informations encore obscures jusqu'à lors. " Je vais plutôt bien. Je travaille beaucoup comme toujours, ça m’occupe. Et mes chaussures s’en remettront, il y a des choses plus importantes dans la vie. " Il rigole et caresse l'encolure de sa monture trop longtemps délaissée. " Tu vas toujours bien toi. Rien qui te tracasse pour te plonger dans le boulot ? " Sait on jamais. " Puis si tu ne crains plus rien pour tes jolies chaussures, ça te dit une balade à cheval ? Il va juste falloir les retirer, je ne veux pas que tu blesses ses flans. " Evidemment, les talons, c'est pas recommandé.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1640 POINTS : 685

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : romancora#3owen#2adrianjames#3matteo#2mariuselora

RPs EN ATTENTE : lonnie#2 ● liviana#4 ● eva#4 ● cade#2 ● priam#3 ● lou ● leonardo#4 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)tonycora#2leonardo#2lonnie (fb)eva#3james#2matteocadepriam#2leonardo#3
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : lux aeterna (avatar), tumblr (gif)
DC : arthur, mia & casey.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Sam 9 Juin - 12:51


milena & roman

Quand tu avais rencontré Eva, tu avais rencontré Roman. Ils étaient tes premiers voisins à Brisbane quand tu as fini par louer un appartement et tu as tout de suite accroché avec Eva ce qui fait que depuis près de trois ans et demi, tu les vois évoluer. Leur couple t’a toujours impressionné, a toujours été une sorte de modèle pour toi. Un partenariat stable dans lequel ils pouvaient s’épanouir tous les deux et dans lequel l’amour qu’ils se portaient était bien présent. Mais tous les couples traversent des périodes difficiles pour diverses raisons et celle qui s’abattait sur eux était cruelle et irréversible. Tu étais là pour Eva depuis le début de cette histoire et en venant voir Roman, tu étais encore et toujours là pour elle car tu voulais faire comprendre à son fiancé que s’il ne se sentait pas capable de relever le défi d’aimer Eva et de réaliser ce rêve d’enfant autrement, il valait mieux qu’il parte de suite. C’est en plongeant ton regard dans le sien que tu le lui avais clairement dit, préférant cette manière directe à des sous-entendus. « Ca n'arrivera pas. » Tu l’espères. Parce qu’Eva a déjà été beaucoup abandonnée dans sa vie et tu ne voulais pas que cela soit le coup de trop. Mais rester ensemble juste pour rester ensemble n’était pas la solution non plus. Cependant, à cet instant tu ne pouvais faire que croire Roman sur parole. Seul l’avenir vous dira ce qu’il vous réserve.

Il n’était pas vraiment surprenant que Roman cherche à détourner la conversation et ayant dit ce que tu avais à dire, tu le laissais faire. Après tout, même si les atomes crochus que tu avais étaient surtout présent avec Eva, tu t’étais toujours bien entendue avec Roman, tu n’avais juste pas appris à le connaître autant que sa fiancée. « Tu vas toujours bien toi. Rien qui te tracasse pour te plonger dans le boulot ? » Ah si seulement c’était aussi simple … Tu es plongée dans le boulot depuis tellement longtemps que tu évites de te demander si c’est normal ou pas. Tu préfères ne pas y penser. Mais Roman a raison, il y a bien une raison qui fait que tu ne t’accordes pas plus de répit. « Je ne vais pas toujours bien. Le cabinet fête ses un an et me demande beaucoup de temps. Si m’y investir un peu plus que nécessaire me permet d’oublier l’échec qu’est ma vie amoureuse, ça ne regarde que moi n’est-ce pas ? » Dis-tu à l’homme en face de toi en haussant les épaules. Tu as eu quelques aventures depuis ton arrivée à Brisbane, rien de bien sérieux cependant et cela commence à te peser. Eva le sait, peut-être qu’elle en a parlé à Roman, peut-être pas mais tu n’as rien à cacher. « Puis si tu ne crains plus rien pour tes jolies chaussures, ça te dit une balade à cheval ? Il va juste falloir les retirer, je ne veux pas que tu blesses ses flans. » Tu ne peux t’empêcher de laisser échapper un petit rire. Il est sérieux ? Il veut te faire monter à cheval ? Lui a l’air on ne peut plus sérieux cependant donc tu arrêtes de rire et tu lui demandes : « Tu penses que c’est la meilleure idée ? Je n’ai jamais été très nature. » Dis-tu à Roman pas très sûre de toi. Cependant, devant son regard insistant tu enlevais tes chaussures. « Si je tombe c’est de ta faute. » Lui dis-tu le plus sérieusement du monde.


keep moving forward, stop looking back




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 yo
STATUT : fiancé à Eva
MÉTIER : directeur d'agences immobilières
LOGEMENT : Logan City, #13

POSTS : 44 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Milenaeva #2
RPs TERMINÉS : Eva
AVATAR : gaspard ulliel
CRÉDITS : the riddler
DC : /
INSCRIT LE : 20/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18723-antony-this-is-my-happy-place http://www.30yearsstillyoung.com/t18789-roman-second-star-to-the-right-and-straight-on-till-morning http://www.30yearsstillyoung.com/t18790-roman-brownson

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Dim 24 Juin - 3:11


milena & roman


Les mots sont sortis naturellement. Il les pense. Il les pense vraiment. Il n'abandonnera pas Eva. Parce que Roman il l'aime bien trop. Eva c'est Eva. Eva c'est celle qu'il a choisi. Et il va se battre. Il ne sait pas encore comment, mais il va se battre. Il l'aime c'est le plus important. Bien sur, elle l'aime aussi. Et c'est tout aussi important. Oui l'amour c'est le plus important. Même si la famille l'est pour lui, maintenant c'est Eva sa famille. C'est Eva son foyer. C'est Eva qu'il va épouser dans pas longtemps. Alors non, il ne laissera pas tout tomber. Quoiqu'il se passe, quoiqu'il arrive. Même si le destin a décidé qu'elle ne pourrait pas procréer. Même s'ils ne pourront pas avoir d'enfants de manière naturelle. Ca doit passer au second plan. C'est sur que c'est dur pour lui. Il n'est pas seul et il ne la laissera pas être seule. Il doit se reprendre Roman. Merde c'est lui l'homme quand même. Et si Eva n'est pas la gentille damoiselle en détresse, lui n'est pas non plus macho. Mais il y a certaines convenances à tenir et à respecter. L'indépendance de sa fiancée est présente, il en a conscience. Pourtant, il est là, il se doit d'être là, il la protège et la protégera. C'est peut être sous un coup de sang. Un coup de folie qui partira quand l'adrénaline se sera dissipée. Mais il est certain que les paroles de Milena resteront ancrées dans son crâne.

En parlant de la brune, il se renseigne sur sa vie, son quotidien. Savoir comment elle elle va. Il la connait depuis longtemps maintenant et ça l'intéresse bien évidemment. " Je ne vais pas toujours bien. Le cabinet fête ses un an et me demande beaucoup de temps. Si m’y investir un peu plus que nécessaire me permet d’oublier l’échec qu’est ma vie amoureuse, ça ne regarde que moi n’est-ce pas ? " Il soupire. Elle se mêle bien de sa vie amoureuse lui alors pourquoi il ne pourrait pas faire pareil ? " Tu peux m'en parler tu sais. Je parle pas beaucoup parfois, enfin si mais bref, je sais écouter. Conseiller je suis pas sur par contre... Enfin.. tu vois quoi... "Vu que déjà elle, elle le conseille sur sa vie amoureuse ce serait un peu abusé de sa part que de faire de même avec la sienne. Mais bon, il s'inquiète un peu pour elle. Milena mérite aussi d'être heureuse. C'est une femme qu'il apprécie et qui ne mérite pas d'être triste. Lui changer les idées, ça il peut. Alors il l'invite à faire un tour à cheval. Après tout, elle est là non ? Pourquoi ne pas en profiter. " Tu penses que c’est la meilleure idée ? Je n’ai jamais été très nature. " Il sourit, il rigole. " Allez, laisse toi tenter. " Elle le regarde, elle n'est pas sure. Lui il insiste silencieusement. Et enfin elle craque. Il se retient le cri de victoire. Il ne veut pas qu'elle se désiste. " Si je tombe c’est de ta faute. " Il lui tend la main pour l'aider à monter. " Je tâcherai de prendre soin de tes petites fesses de citadine promis. " Il lui indique où poser son pied, dans l'étrier, pour prendre appui. Et une fois que c'est fait il l'attrape par les hanches pour la soulever et qu'elle passe sa jambe de l'autre côté. " Bon Hurricane, t'es gentil avec notre invitée hein. " Il caresse la crinière du cheval et tend les rênes à son amie. " Ne tire pas trop dessus. Pour le diriger au départ je vais le faire. Et après je t'apprendrai d'accord ? " Sans trop attendre sa réponse, il tire la bête avec lui et commence à marcher. Après quelques pas il se retourne vers la nouvelle cavalière. " Ca va pour le moment ? "







Revenir en haut Aller en bas
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1640 POINTS : 685

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : romancora#3owen#2adrianjames#3matteo#2mariuselora

RPs EN ATTENTE : lonnie#2 ● liviana#4 ● eva#4 ● cade#2 ● priam#3 ● lou ● leonardo#4 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)tonycora#2leonardo#2lonnie (fb)eva#3james#2matteocadepriam#2leonardo#3
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : lux aeterna (avatar), tumblr (gif)
DC : arthur, mia & casey.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Dim 1 Juil - 17:55


milena & roman

Eva ne serait certainement pas très heureuse de savoir que tu es là en train de parler à Roman. Pourtant, cela te semble être un passage nécessaire car il est hors de question pour toi de la voir souffrir inutilement. Tu sais que la route sera encore longue pour tous les deux avant que les choses retrouvent un semblant de normalité mais il faut qu’ils soient prêts à l’affronter à deux et pas chacun dans un coin sinon cela ne servait strictement à rien. Maintenant que tu avais dit à Roman ce que tu étais venu lui dire, tu laissais le sujet tranquille. Tu savais quand t’arrêter, il n’y avait pas de soucis là-dessus. Et il était clair que Roman avait besoin de réfléchir de son côté et sa décision serait la sienne, tu l’apprendras certainement par Eva dans quelques jours ou quelques semaines. Tu essayais d’être là pour ta meilleure amie sans être trop présente non plus, un arbitrage pas toujours évident. Ce ne fut pas étonnant que Roman cherche ensuite à prendre des nouvelles et il te fit remarquer que tu passais certainement un peu trop de temps au boulot. Tu n’allais pas le nier mais n’ayant pas grand chose qui t’occupait à côté, cela te permettait de ne pas trop y penser. « Tu peux m'en parler tu sais. Je parle pas beaucoup parfois, enfin si mais bref, je sais écouter. Conseiller je suis pas sur par contre... Enfin.. tu vois quoi... » Tu n’avais rien à cacher à part le fait que ta vie amoureuse et personnelle était inexistante. Tu ne pouvais t’empêcher de remarquer que tu étais une excellente amie, tu savais être présente pour eux mais tu ne savais pas attirer l’attention des hommes autrement que sexuellement il semblerait. Tu ne connaissais pas la cause de cela, certainement le fait que tu n’étais pas une femme qui se laissait marcher sur les pieds et ça, ce n’était pas toujours supportable. « Il semblerait que je fasse plus fuir les hommes que je ne les attire. » Dis-tu avec un petit sourire au jeune homme. « En soi rien de bien nouveau de ma situation lors de mon arrivée à Brisbane c’est juste que … J’aimerais juste pouvoir trouver quelqu’un avec qui partager mon quotidien, c’est tout. » Lui dis-tu en haussant les épaules. Tu n’avais vécu aucune expérience traumatique sentimentalement à Brisbane, bien au contraire même mais tu n’avais rien vécu d’exaltant non plus. Roman tenait absolument à te faire monter sur son cheval et après avoir un peu hésité, tu décidais de te laisser tenter. Citadine jusqu’au bout des ongles, la nature était pour toi un concept à part. Au moins tu ne pourras pas dire que tu n’as pas essayé. « Je tâcherai de prendre soin de tes petites fesses de citadine promis. » Tu ne relevais pas la taquinerie, tu l’avais méritée. Tu mis le pied à l’endroit où il te l’indiquait et avec son aide, tu réussis à monter sur la selle. Dire que tu n’étais pas à l’aise était un euphémisme … « Bon Hurricane, t'es gentil avec notre invitée hein. Ne tire pas trop dessus. Pour le diriger au départ je vais le faire. Et après je t'apprendrai d'accord ? » Alors que le cheval se met à avancer, tu sens ton cœur battre à toute vitesse. Roman vient de dire qu’il allait s’en occuper au début ? Parce qu’il comptait lâcher le cheval ? « Je ne suis pas certain d’être prête à diriger un cheval toute seule. » Dis-tu légèrement paniquée. « Ca va pour le moment ? » Tu n’étais pas certaine que ça allait mais tu n’étais pas certaine que ce soit catastrophique non plus, tu étais toujours sur la selle et pas les fesses par terre ! « J’ai vu mieux mais je ne suis pas encore à terre. » Dis-tu au jeune homme avant de lui demander : « C’est ici que tu as grandi ? » Tu connaissais bien le Roman d’aujourd’hui mais tu ne savais pas grand chose de son passé finalement.


keep moving forward, stop looking back




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 yo
STATUT : fiancé à Eva
MÉTIER : directeur d'agences immobilières
LOGEMENT : Logan City, #13

POSTS : 44 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Milenaeva #2
RPs TERMINÉS : Eva
AVATAR : gaspard ulliel
CRÉDITS : the riddler
DC : /
INSCRIT LE : 20/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18723-antony-this-is-my-happy-place http://www.30yearsstillyoung.com/t18789-roman-second-star-to-the-right-and-straight-on-till-morning http://www.30yearsstillyoung.com/t18790-roman-brownson

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Sam 7 Juil - 3:13


milena & roman


Il essaye de l'amener à lui parler. Parce que Milou elle est importante pour Roman. Les amis c'est précieux et même si c'est un mec plutôt sociable, les vrais, ceux en qui il peut avoir confiance, il les compte sur les doigts d'une main. Le fait d'être le grand frère d'une fratrie fait qu'il a toujours besoin de protéger les gens qui lui sont proches. Et forcément, c'est pareil avec Milena. Il y tient à la brunette et sa vie l'intéresse. Surtout qu'elle laisse entendre que ça coince quelque part et ça, il a du mal à le supporter finalement. " Il semblerait que je fasse plus fuir les hommes que je ne les attire. En soi rien de bien nouveau de ma situation lors de mon arrivée à Brisbane c’est juste que … J’aimerais juste pouvoir trouver quelqu’un avec qui partager mon quotidien, c’est tout. " Il sourit mais ce n'est pas du tout pour se moquer. Non, il sourit parce qu'il comprend ce qu'elle veut dire. Malgré tout, lui il a trouvé la femme parfaite. Il a vadrouillé un moment avant bien évidemment. " Tu dois leur faire peur. Enfin c'est pas un défaut ou autre mais t'es plutôt une femme affirmée et les mecs souvent bah... ils comprennent pas. Ils veulent d'une nana docile qui les attendra tranquillement à la maison. Et oui je suis d'accord avec toi c'est ridicule et ils ne savent pas ce qu'ils ratent. Mais tu trouveras la personne qui te conviendra. " Après tout, il a bien trouvé lui et c'est loin d'être la personne la plus coopérative du monde. Quoiqu'il arrive il sera là pour elle. Et quoiqu'il arrive, si un mec la blesse, il la défendra. C'est pas forcément un violent Roman, mais il a le sang chaud et peut être impulsif.

Quoiqu'il en soit, il va tenter de lui changer les idées, de li faire découvrir quelque chose qu'elle ne connait visiblement pas. L'équitation. Bon, il aurait pu trouver un cheval qu'il connaissait mieux que celui qu'il venait de recevoir. Mais pour l'avoir monté jusqu'ici, il avait pu se rendre compte du caractère de l'animal. Et il avait confiance, il ne blessera pas Milena. Surtout s'il reste à côté d'elle. Il l'aide à grimper sur la bête en prenant soin d'elle tout comme de l'animal. Les deux doivent être en confiance. Une fois qu'il la sent bien installée, il commence à marcher avec le petit cortège. " Je ne suis pas certain d’être prête à diriger un cheval toute seule. " Il sourit et hoche la tête. " Pas de soucis. " Non, il ne la lâchera pas tant qu'elle ne sera pas prête bien évidemment. Le but n'est pas de la mettre mal à l'aise ou en mauvaise posture. Il lui demande si ça va, il s'inquiète oui. Il s'assure que tout va bien, qu'elle est à l'aise. " J’ai vu mieux mais je ne suis pas encore à terre. " C'est un bon début oui. Elle ne hurle pas, elle ne se débat pas, elle est encore à plaisanter donc oui, c'est qu'elle est encore assez bien quand même. " C’est ici que tu as grandi ? " Il la regarde, continuant à avancer. Milou fait partie de son présent. " Et oui c'est ici. " Il sourit en montrant autour de lui le paysage et au loin la ferme dans laquelle il a grandit. " T'en penses quoi ? C'était ce que t'imaginais ou pas du tout ? " Elle savait qu'il n'avait pas grandit en ville même mais les discussions n'étaient jamais allées bien plus loin. Ils avaient d'autres choses à penser, d'autres sujets sur lesquels converser.









Revenir en haut Aller en bas
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1640 POINTS : 685

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : romancora#3owen#2adrianjames#3matteo#2mariuselora

RPs EN ATTENTE : lonnie#2 ● liviana#4 ● eva#4 ● cade#2 ● priam#3 ● lou ● leonardo#4 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)tonycora#2leonardo#2lonnie (fb)eva#3james#2matteocadepriam#2leonardo#3
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : lux aeterna (avatar), tumblr (gif)
DC : arthur, mia & casey.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   Hier à 8:50


milena & roman

Tu as toujours connu Roman avec Eva et Eva avec Roman. Avant de se rencontrer, tu ne sais pas comment ils étaient, comment ils s’étaient trouvés. Tu avais dû poser la question à Eva un jour mais tu ne te souviens plus de la réponse parce qu’ils étaient une évidence tous les deux. Voilà pourquoi cela te fendait le cœur de les voir s’éloigner. Il était possible que la stérilité d’Eva fasse fuir Roman mais tu ne voulais pas qu’ils s’éloignent sans se donner au moins une petite chance. Toi, tu étais un électron libre. Tu voguais d’un lit à l’autre quand la solitude devenait trop grande. Tu ne pouvais pas nier que la solitude se faisait sentir de plus en plus en ce moment. Attirer le regard des hommes était ta spécialité, ils te regardent et tu les attires, tu le sais mais tu es consciente de dégager une image de femme forte qu’ils admirent de loin mais dont ils ont peur de s’approcher. Tu n’as jamais compris le besoin des hommes de se sentir supérieurs. Pourquoi ne pouvaient-ils pas se sentir égaux aux femmes et en être heureux ? « Tu dois leur faire peur. Enfin c'est pas un défaut ou autre mais t'es plutôt une femme affirmée et les mecs souvent bah... ils comprennent pas. Ils veulent d'une nana docile qui les attendra tranquillement à la maison. Et oui je suis d'accord avec toi c'est ridicule et ils ne savent pas ce qu'ils ratent. Mais tu trouveras la personne qui te conviendra. » La trouveras-tu vraiment ? Tes proches s’évertuent les uns après les autres à te dire que tu trouveras cette personne qui saura t’accepter comme tu es mais tu n’es pas certaine que cette personne existe. Ou du moins, elle se cache au fin fond de Brisbane et tu n’auras peut-être jamais la chance de croiser sa route. Mais c’est peut-être mieux ainsi car tu ne pourras jamais devenir une femme soumise ou une femme docile comme le dit Roman. « Encore faut-il que cette personne existe. » Lui dis-tu. Oui, tu n’es pas très optimiste à ce sujet. « Je continue à chercher et à attendre mais je pense que mon cabinet sera à la fois le compagnon et l’enfant que je n’aurais jamais. » Tu évitais de trop le dire parce que c’était en réalité ta plus grande crainte. Mais vu ton âge, il fallait rester réaliste, cela avait de grandes chances de se réaliser.

Roman tient ensuite à te faire monter sur un cheval. Tu es très sceptique à ce sujet mais après tout, tu ne l’as jamais fait et au moins tu pourras dire ensuite que tu as essayé. Toi et les animaux ce n’est pas une grande histoire d’amour il faut bien l’avouer. Il t’aide à monter sur le cheval mais tu préfères lui dire que tu risques de ne pas être prête à le diriger toute seule rien que parce que cette idée te terrifie. « Pas de soucis. » Il commence à avancer et tu te tiens à la selle le plus fort possible. C’est étrange comme sensation mais si vous n’allez pas plus vite, tu supporteras bien ça pendant quelques minutes. Pour te changer les idées et oublier que tu es sur un cheval, tu finis par demander à Roman si c’est ici qu’il a grandi car finalement, tu ne sais pas grand chose de sa vie avant Eva. « Et oui c'est ici. T'en penses quoi ? C'était ce que t'imaginais ou pas du tout ? » Tu n’avais pas vraiment imaginé où avait grandi Roman. Il avait mentionné que c’était dans un ranch mais tu n’y avais jamais réellement pensé plus que ça. C’était très beau comme paysage mais beaucoup trop vide et naturel pour toi. Tu étais une citadine avant tout. « Je n’avais rien imaginé de précis à vrai dire mais c’est très beau. Je peux comprendre que tu aimes te réfugier ici. » Lui dis-tu avec un petit sourire. « Je préfère la ville de mon côté et ne l’échangerai pour rien au monde mais je peux comprendre l’attrait. » Lui dis-tu alors que vous continuez à avancer.


keep moving forward, stop looking back




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: doubts are not easy to face alone - roman   


Revenir en haut Aller en bas
 

doubts are not easy to face alone - roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-