AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Don't you worry, it's going to be all right. (Noa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-neuf ans, bientôt trente (03/09)
SURNOM : Lily, c'est déjà bien assez court comme ça.
STATUT : Elle vient tout juste de se séparer de son dernier petit-ami, incapable de rester plus de trois mois avec le même homme.
MÉTIER : Professeur de chant et de danse en attendant que son projet se concrétise. Et aussi chorégraphe et professeur de chant et danse pour la Northlight Theater Company.
LOGEMENT : Bayside à l'appartement #08.

POSTS : 629 POINTS : 2010

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
lily fairchild...
est née à sydney. ≈ danse depuis qu'elle sait tenir debout. ≈ a une sœur plus jeune qu'elle. ≈ s'est essayée à toute sorte de danse avant de s'arrêter sur le classique et le modern jazz. ≈ était un vrai garçon manqué lorsqu'elle était petite. ≈ a fait énormément de sport "d'homme" à cette période, rugby, basket, foot... en plus de la danse. ≈ a fait du basket jusqu'au lycée. ≈ a perdu son père à l'âge de 14 ans et a eu énormément de mal à faire son deuil. ≈ a déménagé à brisbane à la suite. ≈ a fait partie d'une chorale lorsqu'elle a emménagé à brisbane et y est restée plusieurs années. ≈ est partie à new-york pendant cinq ans pour réaliser son rêve. ≈ a eu plusieurs relations depuis son départ à new-york, tous des échecs.


RPs EN ATTENTE : Loan. Greta.
RPs TERMINÉS : Arthur #1.
AVATAR : e. olsen.
CRÉDITS : afanen (av), bat'phanie (sign), tumblr (gifs)
DC : aucune schizophrénie détectée.
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18619-sweet-divide-a-heavy-truth-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18706-i-ll-be-yours-for-a-thousand-lives-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18707-lily-fairchild

MessageSujet: Don't you worry, it's going to be all right. (Noa)   Lun 5 Mar - 17:03



Don't you worry, it's going to be all right.
Noa Jacobs & Lily Fairchild
L'heure de la vérité et des excuses a sonné. Lily ne peut plus reculer maintenant, elle a donné rendez-vous à Noa dans une célèbre chaîne de café, pour qu'elles puissent discuter. Un an après son retour, il serait temps de mettre les points sur les i et d'avoir une vraie discussion d'adulte. Elle sait qu'elle aurait dû le faire il y a des mois de ça déjà. Elle l'avait croisé à l'anniversaire d'Arthur mais n'avait pas osé l'aborder dans un tel contexte. Ce n'était pas le lieu, ni même le moment pour ça. Puis, elle n'a pas réussi à la trouver après la fête. Il faut dire que Lily n'est pas restée jusqu'au bout non plus. Elle avait du mal à se sentir vraiment à sa place parmi ces gens et après tant d'années loin de la ville. Elle est partie comme une voleuse il y a cinq ans, sans un mot pour personne. Elle se sentait presque honteuse d'être venue comme si de rien n'était, comme si rien n'avait changé durant toutes ses années alors que tout a changé. Absolument tout. Qu'est-ce qu'elle croyait en venant ? Que les gens allaient lui tomber dans les bras ? Bien-sûr que non, elle en a blessé plus d'un. En commençant par Arthur. Bientôt un an et elle ne s'est toujours pas expliquée avec lui non plus. Ça craint. Elle enfile une veste au cas où il ne fasse trop froid, attrape son sac à main avec tout son bordel de femme à l'intérieur et sort de l'appartement qu'elle occupe depuis plusieurs mois. Il lui reste vingt minutes pour arriver au Starbucks de fortitude valley. Juste le temps qu'il lui faut en bus pour y arriver. Elle n'a pas envie de prendre sa voiture aujourd'hui, surtout qu'elle n'habite pas si loin. Elle monte dans le bus et s'assoit à l'un des sièges, près d'une fenêtre. Lily aime bien regarder le paysage défiler sous ses yeux. Ça lui permet aussi de redécouvrir cette ville qu'elle a quitté pendant trop longtemps et qu'elle ne compte plus abandonner de si tôt maintenant qu'elle est revenue. Depuis son retour, elle s'est rendue compte que Brisbane lui avait manqué bien plus qu'elle ne le pensait. C'est souvent comme ça qu'on s'en rend compte, en y revenant. À son arrêt, elle descend et prend la direction du café. Elle espère un peu que Noa ne soit pas encore arrivée ou alors, qu'elle ne l'a pas fait attendre trop longtemps. Faire attendre, c'est vraiment quelque chose dont elle a horreur. Elle y arrive, personne devant. Elle regarde quand même autour d'elle mais personne alors Lily entre dans l'établissement et observe chaque table. Mais pas de traces de Noa. Ce n'est pas grave, elle commande un mocha, qu'elle paye et récupère une fois prêt avant de s'installer sur une table encore libre. Lily guette l'entrée jusqu'à reconnaître la silhouette de la jeune femme. Elle lui lance un signe de la main pour qu'elle remarque qu'elle est là et où elle est avant d'attendre patiemment qu'elle commande à son tour. La danseuse lui lance un sourire lorsqu'elle s'installe en face d'elle, ne sachant pas vraiment comment réagir, ni quoi faire maintenant qu'elle est là. Salut.. Elle se redresse finalement pour lui faire la bise et se rassoit. Tu vas bien ? C'est timide, c'est fragile, c'est bancale. Elle n'est pas comme ça normalement, Lily. Mais c'est différent. La jeune femme se souvient de cette dernière soirée avant qu'elle ne quitte Brisbane et des événements qui s'y sont passés. Elle n'a jamais rien dit à personne à propos de ça, essayant de l'oublier de mieux qu'elle le pouvait. Merci d'avoir acceptée l'invitation, je ne pensais pas que tu le ferais mais... Je pense que je te dois des explications et des excuses. Evidemment qu'elle lui en doit et elle ne sait même pas comment présenter tout ce qu'elle a à lui dire. Elle prend sa tasse de mocha entre ses mains et la porte à ses lèvres pour en boire une gorgée. Un peu de courage et ça ira.
code by bat'phanie



What about all the times you said you had the answers ? What about all the plans that ended in disasters ?

what about love, what about trust, what about us ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la dure à cuire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans
STATUT : Célibataire
MÉTIER : responsable des bénévoles à l'association Beauregard
LOGEMENT : Toowong

POSTS : 2267 POINTS : 3330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Anwar - Gaia - - Nikki - Lily-Wesley - Izy - Clara - Myrddin - Jocelyn - Angela - Faith


RPs TERMINÉS : Lola - Carlisle - Caitrona - Arthur - Andy - Nina - TBBC - Carlisle #2 - Loan - Lola #2 - Nouvel an - Leena - Sam - Arthur -
PSEUDO : Chacapix
AVATAR : Mila Kunis
CRÉDITS : castiells
DC : Nino - Eva- Owen
INSCRIT LE : 05/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17367-6-lettres-4-prenoms

MessageSujet: Re: Don't you worry, it's going to be all right. (Noa)   Ven 9 Mar - 18:05


Quelle énorme surprise lorsque j’ai reçu ce message de la part de Lily. Elle me proposait de me voir et à vrai dire, sur le coup, j’étais sceptique. Cela faisait un an qu’elle était de retour à Brisbane et qu’elle prenne l’initiative d’un coup de m’inviter à prendre un café à Starbuck, je n’avais pas trop saisi pourquoi. Elle aurait sans doute pu le faire plus tôt. De mon côté, à la base, je n’étais pas forcément très motivée de la revoir. Un tas de choses avait été très étrange avant qu’elle ne parte et en plus son départ, c’était la goute d’eau. Lorsqu’elle sortait encore avec Arthur, j’avais toujours ce sentiment qu’elle avait un truc contre moi. Comme si en fait, elle était flippée de se retrouver seule avec moi, distante, toujours froide. Pourtant, c’était bien moi qui avait du mal avec elle au début. Persuadée que cette relation avec Arthur ne mènerait nulle part, j’étais à des années lumières de me doutée que ça allait durer aussi longtemps. J’avais fini par me faire une raison et accepter que je me sois plantée. J’avais appris à apprécier Lily et en échange, je n’avais pas l’impression que c’était le cas. Elle avait été importante pour Arthur, elle l’avait beaucoup aidé à se relever quand son père est allé en prison pour des raisons qu’on a pas envie d’évoquer. Je ne pouvais qu’être admirative devant elle mais finalement, tout le monde avait vite déchanté. Moi qui avait encouragé Arthur pour acheter sa bague, quelle belle déception ensuite. Sans se remettre en tête cette fameuse soirée en boite où Lily m’avait carrément embrassé sans trop comprendre d’où venait cette intention. Mal à l’aise j’avais décidé de partir sans chercher à comprendre, c’était la dernière fois qu’on s’était vu. Après ça, disparition totale. Avait-elle flippée en voyant la bague ? Avait-elle fait son coming-out et elle ne l’avait pas assumé devant Arthur ? Aucune idée, elle n’avait jamais su donner aucune explication. Enfin, pas qu’elle n’ait pas su le faire, elle s’était juste contentée de ne rien dire. Laissant Arthur totalement livré à lui-même, avec cette bague qu’il n’avait plus qu’à ramener pour se faire rembourser. Humiliation.
Après quelques heures de réflexion, je ne lui avais pas répondu tout de suite, je m’étais décidée à accepter quand même. On s’était très vite fait croiser à l’anniversaire d’Arthur mais je n’étais pas restée longtemps. J’allais rencontrer ma mère le lendemain, du coup, j’avais la tête ailleurs. Et puis, ce n’était pas du tout l’endroit ni le moment pour avoir une quelconque discussion sur ce qu’il s’était passé. J’avais d’autres chats à fouetter, des choses plus personnelles.
Me voilà en direction de Starbuck, je ne serais pas forcément à l’heure mais pas trop en retard non plus. Il semblerait qu’on ai droit à une quart d’heure de politesse, donc je m’en saisissais sans problème. J’arrivais dans l’enseigne quand aussitôt à l’intérieur, je remarquais la jolie blonde – on ne pouvait pas le nier – et j’allais à sa rencontrer. « Salut.. Tu vas bien ? » Je m’assois en même temps qu’elle après qu’on se soit fait la bise. « Ca va oui et toi ? » politesses de coutumes. « Merci d'avoir acceptée l'invitation, je ne pensais pas que tu le ferais mais... Je pense que je te dois des explications et des excuses. » elle avait eu raison de douter. « Je t’avoue que j’ai un peu hésité. Mais en réalité, j’apprécie quand même le geste… » un peu tard, certes. Mais je n’allais pas être mauvaise. « Je vais peut être aller commander un truc… » ici on ne faisait pas le service à table et je n’avais pas envie qu’on vienne me voir en premier pour me dire que je devais consommer. « je reviens. » j’aurais mes explications plus tard. J’allais me mettre dans la file indienne pour attendre mon passage. Si Arthur savait où j’étais, je suis pas sûre qu’il me croirait. C’est à mon tour de prendre commande, je demande le thé du moment. Me voilà servie, je paye et je retourne voir Lily. « voilà, je suis disposée à t’écouter. » rentrons dans le vif du sujet, après tout, elle n’avait pas tourné autour du pot non plus.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-neuf ans, bientôt trente (03/09)
SURNOM : Lily, c'est déjà bien assez court comme ça.
STATUT : Elle vient tout juste de se séparer de son dernier petit-ami, incapable de rester plus de trois mois avec le même homme.
MÉTIER : Professeur de chant et de danse en attendant que son projet se concrétise. Et aussi chorégraphe et professeur de chant et danse pour la Northlight Theater Company.
LOGEMENT : Bayside à l'appartement #08.

POSTS : 629 POINTS : 2010

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
lily fairchild...
est née à sydney. ≈ danse depuis qu'elle sait tenir debout. ≈ a une sœur plus jeune qu'elle. ≈ s'est essayée à toute sorte de danse avant de s'arrêter sur le classique et le modern jazz. ≈ était un vrai garçon manqué lorsqu'elle était petite. ≈ a fait énormément de sport "d'homme" à cette période, rugby, basket, foot... en plus de la danse. ≈ a fait du basket jusqu'au lycée. ≈ a perdu son père à l'âge de 14 ans et a eu énormément de mal à faire son deuil. ≈ a déménagé à brisbane à la suite. ≈ a fait partie d'une chorale lorsqu'elle a emménagé à brisbane et y est restée plusieurs années. ≈ est partie à new-york pendant cinq ans pour réaliser son rêve. ≈ a eu plusieurs relations depuis son départ à new-york, tous des échecs.


RPs EN ATTENTE : Loan. Greta.
RPs TERMINÉS : Arthur #1.
AVATAR : e. olsen.
CRÉDITS : afanen (av), bat'phanie (sign), tumblr (gifs)
DC : aucune schizophrénie détectée.
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18619-sweet-divide-a-heavy-truth-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18706-i-ll-be-yours-for-a-thousand-lives-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18707-lily-fairchild

MessageSujet: Re: Don't you worry, it's going to be all right. (Noa)   Sam 24 Mar - 14:56



Don't you worry, it's going to be all right.
Noa Jacobs & Lily Fairchild
Ça lui fait bizarre à Lily de se retrouver devant Noa. La dernière fois qu'elle l'a vu, elle l'a embrassée. Enfin embrasser, c'est un bien grand mot. C'était plus... Un smack. Un baiser. Des lèvres qui se rencontrent et qui se touchent. Rien de plus. Lily n'y a pas mis la langue. Ni même Noa. Enfin c'est ce qu'elle croit. Lily ne se souvient plus très bien de cette soirée, ses souvenirs sont devenus vague. Mais elle en est quasiment certaine. Et de toute façon, elle n'oserait même pas le demander à Noa. Elle se sentirait trop gênée et honteuse. Lily n'a jamais dit un mot sur ça à qui que ce soit. Personne n'est au courant. Elle ne sait pas si la jeune femme en face d'elle s'est tue à ce sujet ou non mais encore personne ne lui en a fait de retour en tout cas. Ou peut-être qu'ils ont oublié avec les années. La danseuse salue son ancienne amie, même si avec du recul, elle ne sait même pas si elle peut l'appeler ainsi. Leur relation était étrange et Lily sait que c'est en grande partie de sa faute. Heureusement, elle a bien changé et évolué. Elle lui demande comment elle va. Début de conversation classique, qui fait plutôt office de politesse qu'autre chose. Elle ne sait pas comment débuter après tant d'années et d'événements. C'est un peu pathétique et sûrement maladroit mais elle assumes Ça va oui et toi ? Elle hoche positivement de la tête avant de répondre. Ça va plutôt bien. Elle ne pouvait pas dire le contraire. Tout allait bien dans sa vie, ou presque tout. Mais rien qui remettait tout en cause, rien qui lui minait le moral du lever jusqu'au coucher. Elle n'avait donc pas à se plaindre pour des bêtises et des choses minimalistes. Elle la remercie d'avoir accepté son invitation et elle joue la franchise en lui disant qu'elle ne pensait pas du tout qu'elle le ferait. Elle pensait même ne pas recevoir de réponse du tout, ce qui aurait été compréhensible dans un sens. Je t’avoue que j’ai un peu hésité. Mais en réalité, j’apprécie quand même le geste… Elle lui adresse un léger sourire. Si jamais elle n'avait pas accepté, Lily aurait trouvé un autre moyen pour pouvoir lui parler. Tant pis si ça n'était pas de vive voix, le message serait passé quand même. Je vais peut être aller commander un truc… Elle hoche une nouvelle fois de la tête et la laisse s'en aller pour aller commander quelque chose. Lily ne compte pas bouger de là de toute façon, elle va seulement attendre patiemment la retour de Noa en buvant son mocha encore un peu trop chaud. Jusqu'au retour de la jeune femme qui se réinstalle en face d'elle. Quelle scène étrange, Lily n'aurait jamais pensé ça il y a encore un mois. Voilà, je suis disposée à t’écouter. Elle doit parler, c'est le moment. Elle ne sait même plus par quoi commencer maintenant que c'est le moment de tout déballer. Mh... Déjà je voulais t'expliquer pourquoi je suis partie si soudainement. Après tout, Noa avait toujours été là pour elle malgré le fait qu'elle soit si distante et froide avec elle. Enfin toujours, non. Mais une grande partie du temps. Arthur avait dû t'en parler mais... Il m'avait acheté une bague pour Noël et je l'ai trouvée dans ses affaires. Faut dire qu'il n'avait jamais été très doué pour cacher quoi que ce soit. Ou alors c'est Lily qui est trop curieuse et qui fouille un peu partout. À l'époque, je n'étais pas prête pour l'engagement et j'ai complètement paniqué. Je sais que j'aurais dû m'expliquer avec lui et lui en parler mais... J'ai pas réfléchi. Lily le reconnait, elle a été complètement idiote à cette époque. Elle sait qu'elle a fait la plus grosse erreur de sa vie et en même temps, ça a été la meilleure décision de sa vie. Elle a réalisé son rêve le plus fou et le plus gros. Et en parlant de ce début... Je voulais m'excuser pour... Enfin tu sais... Ce qui s'est passé ce soir là, avant mon départ. Elle fait référence au baiser mais elle n'arrive pas à le dire à voix haute. Elle s'était juste promise de ne jamais en parler mais elle lui doit bien des excuses pour ça. Elle n'avait pas le droit de faire ça, encore moins alors qu'elle était toujours avec Arthur. C'est comme... Non, c'est de la tromperie. J'avais bu et je sais que ça n'excuse en rien mon geste mais... J'étais perdue et je ne savais plus ce que je faisais. Alors... Désolée. Lily s'arrête de parler même si elle n'a pas terminé de dire tout ce qu'elle avait à lui dire et à se faire pardonner. Elle lui laisse le temps d'assimiler tout ce qu'elle vient de lui dire. Et lui laisser le temps de répondre, ou non, à tout ça. Elle ne l'oblige pas à répondre quoi que ce soit, elle peut juste l'écouter après tout.
code by bat'phanie



What about all the times you said you had the answers ? What about all the plans that ended in disasters ?

what about love, what about trust, what about us ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la dure à cuire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans
STATUT : Célibataire
MÉTIER : responsable des bénévoles à l'association Beauregard
LOGEMENT : Toowong

POSTS : 2267 POINTS : 3330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Anwar - Gaia - - Nikki - Lily-Wesley - Izy - Clara - Myrddin - Jocelyn - Angela - Faith


RPs TERMINÉS : Lola - Carlisle - Caitrona - Arthur - Andy - Nina - TBBC - Carlisle #2 - Loan - Lola #2 - Nouvel an - Leena - Sam - Arthur -
PSEUDO : Chacapix
AVATAR : Mila Kunis
CRÉDITS : castiells
DC : Nino - Eva- Owen
INSCRIT LE : 05/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17367-6-lettres-4-prenoms

MessageSujet: Re: Don't you worry, it's going to be all right. (Noa)   Mer 11 Avr - 11:33


De retour à la table avec mon café, j’étais tout à fait disposée à écouter Lily. J’avais une certaine curiosité de savoir ce qu’elle voulait enfin me dire. Ca commençait à faire un bon moment qu’elle était de retour en ville en plus.   « Mh... Déjà je voulais t'expliquer pourquoi je suis partie si soudainement. » Je n’étais pas sûre que ces explications elle me les doit réellement, mais si ca lui tenait à cœur de le faire. Je pense que Arthur était déjà au courant. C’est vrai que Lily n’est pas forcément notre sujet de conversation préféré. « Arthur avait dû t'en parler mais... Il m'avait acheté une bague pour Noël et je l'ai trouvée dans ses affaires. » Ah… c’était donc ça. Le coup classique du flippe avant le mariage. Trop d’engagement et compagnie. Bon, j’attendais la suite… « À l'époque, je n'étais pas prête pour l'engagement et j'ai complètement paniqué. Je sais que j'aurais dû m'expliquer avec lui et lui en parler mais... J'ai pas réfléchi. » Bingo. Bon, il ne fallait pas que je sois trop jugeante, même si j’étais du côté d’Arthur quoi qu’il en soit, je pouvais quand même essayer de comprendre son point de vue. « Non, c’est sûr que pour le coup, ce n’était pas réfléchi… » pas jugeante j’ai dis ! je jetais un œil à mon café, il fumait encore, donc trop chaud pour tenter de le boire. «  Et en parlant de ce début... Je voulais m'excuser pour... Enfin tu sais... Ce qui s'est passé ce soir là, avant mon départ. » le baiser qu’elle m’avait donné, je suppose que c’est de ça qu’elle parle. « et si on appelait un chat un chat ? Tu m’as embrassé oui. » et d’ailleurs, je n’avais rien compris à ce qu’il s’était passé ce soir là. « si ça peut te rassurer, j’en ai parlé à personne. J’ai pas tout saisi sur le moment. Il t’es arrivé quoi au juste ? » j’avais d’ailleurs fuit Lily une bonne partie de la soirée après ça pour finalement, ne pas rester très tard. Venant de n’importe quelle autre nana, je pense que j’en aurai rie, en couple ou pas en couple, mais là, c’était la petite amie d’Arthur.  « J'avais bu et je sais que ça n'excuse en rien mon geste mais... J'étais perdue et je ne savais plus ce que je faisais. Alors... Désolée. » J’avais quand même une question qui me traversait l’esprit. « J’ai toujours cru qu’à partir du moment où t’as su que j’étais bi, que tu me fuyais, genre… vade retro satanas ! » j’accompagnais mes mots par des gestes, croisant mes mains devant elle. « D’où le fait que c’est assez weird quand même… » Je me détendais petit à petit. « donc, on résume. Tu trouves la bague, tu flippes, ne t’en parle à personne, tu m’embrasse parce que t’es bourrée et tu te casses. On pourrait croire qu’en fait, t’étais amoureuse de moi pendant tout ce temps et que la bague a été un élément déclencheur. » ou pas, j’avais juste envie de la provoquer un peu. « et on se retrouve aujourd’hui autour d’un café, comme si de rien n’était. » cette fois, mon café semblait être assez refroidit pour que je puisse le boire. Je ne quittais pas des yeux Lily, je jouais un peu la garce, mais j’avais bien envie de m’amuser un peu.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-neuf ans, bientôt trente (03/09)
SURNOM : Lily, c'est déjà bien assez court comme ça.
STATUT : Elle vient tout juste de se séparer de son dernier petit-ami, incapable de rester plus de trois mois avec le même homme.
MÉTIER : Professeur de chant et de danse en attendant que son projet se concrétise. Et aussi chorégraphe et professeur de chant et danse pour la Northlight Theater Company.
LOGEMENT : Bayside à l'appartement #08.

POSTS : 629 POINTS : 2010

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
lily fairchild...
est née à sydney. ≈ danse depuis qu'elle sait tenir debout. ≈ a une sœur plus jeune qu'elle. ≈ s'est essayée à toute sorte de danse avant de s'arrêter sur le classique et le modern jazz. ≈ était un vrai garçon manqué lorsqu'elle était petite. ≈ a fait énormément de sport "d'homme" à cette période, rugby, basket, foot... en plus de la danse. ≈ a fait du basket jusqu'au lycée. ≈ a perdu son père à l'âge de 14 ans et a eu énormément de mal à faire son deuil. ≈ a déménagé à brisbane à la suite. ≈ a fait partie d'une chorale lorsqu'elle a emménagé à brisbane et y est restée plusieurs années. ≈ est partie à new-york pendant cinq ans pour réaliser son rêve. ≈ a eu plusieurs relations depuis son départ à new-york, tous des échecs.


RPs EN ATTENTE : Loan. Greta.
RPs TERMINÉS : Arthur #1.
AVATAR : e. olsen.
CRÉDITS : afanen (av), bat'phanie (sign), tumblr (gifs)
DC : aucune schizophrénie détectée.
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18619-sweet-divide-a-heavy-truth-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18706-i-ll-be-yours-for-a-thousand-lives-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18707-lily-fairchild

MessageSujet: Re: Don't you worry, it's going to be all right. (Noa)   Dim 22 Avr - 19:08



Don't you worry, it's going to be all right.
Noa Jacobs & Lily Fairchild
Elle s'explique et s'excuse. Lily est maladroite dans ses paroles et a parfois du mal à s'exprimer comme elle le voudrait. Mais l'intention est là, elle veut mettre les choses au clair avec Noa et surtout s'excuser pour son geste de quelques années plus tôt. Ce n'était pas voulu et surtout, elle n'avait aucun droit de faire ça. Vis-à-vis de Noa mais surtout vis-à-vis d'Arthur et du couple qu'ils formaient encore à ce moment là. La rupture n'était pas encore officielle. Non, c’est sûr que pour le coup, ce n’était pas réfléchi… Elle se mord discrètement la lèvre. Elle en est consciente, totalement consciente. Elle regrette la façon dont elle a procédé il y a six ans mais de toute façon, il est trop tard pour ça. Ce qui est fait est fait et elle ne peut pas revenir en arrière. Elle changerait toute cette partie si c'était possible. Lily finit par parler du baiser qu'elle lui a donné sans jamais nommer le geste. Et si on appelait un chat un chat ? Tu m’as embrassée oui. La jeune femme est un peu surprise mais elle a raison. Autant dire les choses comme elles sont. Elle l'a embrassée, qu'elle assume maintenant. Si ça peut te rassurer, j’en ai parlé à personne. J’ai pas tout saisi sur le moment. Il t’es arrivé quoi au juste ? Elle lui explique les raisons de son geste. Ce n'est pas vraiment excusable d'ailleurs et ça semble ridicule maintenant qu'elle dit les choses à haute voix. Quelle idée de boire ce soir là aussi. J’ai toujours cru qu’à partir du moment où t’as su que j’étais bi, que tu me fuyais, genre… vade retro satanas ! Ses paroles lui arrachent un sourire. En vérité, elle n'a pas totalement tord. Elle l'a beaucoup fuit lorsqu'elle a appris sa bisexualité et la voyais d'un œil totalement nouveau. Sa réaction était puérile et injustifiée. Elle n'en est vraiment pas fière. Ce n'est pas totalement faux. Je ne sais pas comment l'expliquer mais j'étais un peu méfiante à l'époque. Il faut dire que j'étais très... Naïve avant mon départ. Ce voyage m'a fait grandir et ouvert les yeux et l'esprit sur beaucoup de choses. Lily préfère être franche avec elle et dire les choses comme elles l'étaient. Elle se rend compte que ce long voyage l'a beaucoup changé et en bien. Elle a ouvert les yeux sur beaucoup de choses et elle a grandi et évolué. D'où le fait que c’est assez weird quand même… Certainement que oui. Donc, on résume. Tu trouves la bague, tu flippes, ne t’en parle à personne, tu m’embrasse parce que t’es bourrée et tu te casses. On pourrait croire qu’en fait, t’étais amoureuse de moi pendant tout ce temps et que la bague a été un élément déclencheur. Lily hausse les sourcils à la suite de ses mots. Elle ne s'attendait vraiment pas à ça. Elle ? Amoureuse de Noa ? Quoi ?! Mais n'importe quoi ! Elle préfère dire avant qu'elle ne pense que c'est vrai et qu'elle était tombée amoureuse d'elle. Non, Elle a aimé Arthur pendant tout le temps où elle était avec lui. Jamais son cœur ne s'est égaré pour une autre personne. Elle l'aimait sincèrement, il n'y a aucun doute là-dessus. Je n'étais pas amoureuse de toi, c'est certain. Peut-être que c'est ce qu'elle aurait voulu ? Mais Lily n'est pas attirée par les femmes même si elle l'a embrassée. Peut-être que c'était pour comprendre pourquoi elle fuyait Arthur. En pensant qu'en fait, c'était les femmes qu'elle aimait. Mais ce fut un échec, elle n'a même pas aimé ce rapide baiser échangé. Elle n'a rien ressenti. En tout cas, elle n'a rien ressenti de semblable à ce qu'elle ressentait quand elle embrassait Arthur ou un autre homme qui a partagé sa vie. Je n'aurais jamais dû faire ça et je m'en excuse encore. C'était débile et irréfléchi, ça n'a mené à rien. Elle hausse les épaules et boit une gorgée de sa boisson avant d'ajouter. Peut-être que je me cherchais sexuellement ou que j'essayais de répondre à une question qui n'aura sans doute jamais de répondre. Lily n'en sait toujours rien aujourd'hui et elle a l'impression que cette discussion ne mène à rien ou que Noa a une dent contre elle. Elle ne saurait pas trop dire. Quoi qu'il en soit, désolée, tu n'avais pas à subir ça. Elle a envie de se gifler de s'excuser autant. En soit, elle n'a pas fait grand chose. Ce n'était qu'un baiser très rapide. Une demi-seconde tout au plus. Et on se retrouve aujourd'hui autour d’un café, comme si de rien n’était. Lily regarde la brune en face d'elle ne comprenant pas la réaction de la jeune femme. Elle ne l'a pas obligé à venir, elle aurait très bien pu ne pas y répondre ou lui dire non. Pourtant, elle avait accepté. Ouais... Enfin surtout pour que je m'explique sur mon geste. Lily est bien gentille mais il ne faut pas non plus trop la chercher. Parce qu'à trop la chercher, on finit par la trouver et ça peut faire mal. La jeune femme ne savait pas trop où elle voulait en venir et ce qu'elle cherchait mais elle espérait le découvrir bien assez vite.
code by bat'phanie



What about all the times you said you had the answers ? What about all the plans that ended in disasters ?

what about love, what about trust, what about us ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
STATUT : célibataire
MÉTIER : livreur de pizzas (ben, faut bien commencer quelque part)
LOGEMENT : 21, Fortitude Valley
POSTS : 83 POINTS : 540

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : - http://www.30yearsstillyoung.com/t19564-lendemain-de-cuite-philippe-charles
http://www.30yearsstillyoung.com/t19652-une-soiree-aux-senteurs-parisiennes#786128
AVATAR : Max Thieriot
DC : non
INSCRIT LE : 30/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19313-philippe-charles-de-merle

MessageSujet: Re: Don't you worry, it's going to be all right. (Noa)   Mar 1 Mai - 22:36



Petite bière avant d'aller livrer des pizzas !
Phil aime se mêler à la foule australienne et se croire l'espace d'un instant un vrai australien ! Il croit qu'on le regarde bizarrement ! Parait qu'un français ça se repère de loin à l'étranger à cause de son arrogance et ses mauvaises manières. Il se fait discret, tout petit, l'air du père peinard qui ne veut pas déranger !
Il aime bien ce petit bistrot près de chez lui, on y est bien, à travers les larges baies vitrées, accoudé sur une table, il aime regarder la foule qui se presse sur le trottoir en essayant d'imaginer ce que pourrait être la vie de chacun de ces femmes ou hommes. L'intérieur est tranquille, même si la plupart des tables sont occupées. Près de lui, deux femmes discutent entre elles, avec l'air grave et constipé de celles qui règlent des comptes ! Une histoire de fesses ou d'argent !
Et vient l'heure de partir pour aller livrer ces foutus pizzas ! Phil appelle le serveur pour régler sa note et sort un billet de sa poche ! Ouh la, un courant d'air, le billet lui échappe emporté par un vent malicieux, un con n'a pas refermé la porte ! Et le billet, - un con lui aussi - s'en va se cacher sous la table des deux femmes qui ne se sont aperçues de rien ! Hors de question de l'abandonner, vingt dollars, l'équivalent de 13 euros ! La valeur d'une  pizza !
Voilà donc notre héros qui va importuner ses voisines, charmantes ce qui en temps ordinaire l'aurait motivé à un meilleur abordage :  

S'cuzez-moi, mes dames ... il a l'air complètement niais, mais pas besoin d'explication. Il plonge sous leur table, à quatre pattes, quand il reviendra vainqueur avec le billet entre ses doigts, elles comprendront son drame. Il s'est planqué sous la banquette, le petit salopard ! Délicatement, Phil repousse une jambe qui barre le chemin vers la cachette du billet. Il ne voudrait s'intéresser qu'au billet coquin mais la jambe et sa jumelle aussi retient son attention, quelques secondes d'un plaisir total ! Il tend le bras sous la banquette ! Trop court ! Il s'enfonce davantage ! La-haut ça doit râler, mais Phil a décidé d'être sourd ! Il pousse un peu une chaise et son occupante pour gagner du terrain, il va se prendre des coups pieds dans les côtelettes, mais pour vingt dollars, pffff, il aurait plongé nu dans un court-bouillon quitte à s'y retrouver avec un homard pervers !
Et clac ! Il pose la main sur le capricieux billet ! Tout sourire il ressort de dessous la table en reculant, frotte son nez sur une cheville, recule encore et se redresse devant la table. Là, il lève la main bien haut pour monter son trophée, il s'attend presque aux clameurs récompensant le vainqueur de l'Open d'Australie !
Les dizaines de paires d'eux qui le dévisagent terrifiées lui font comprendre que les gens présents n'ont pas la même vision de son aventure que lui. Les deux femmes serrées l'une contre l'autre ont tout l'heur d'avoir échappé à une mort certaine, derrière lui on parle de policiers, le serveur a déjà remonté ses manches pour lui donner le K.O. du siècle, Philippe le calme en lui fourrant le billet dans la main et en gueulant pour calmer sa propre trouille :  

Gardez la monnaie !
Et aux deux miss dont l'une d'elle était déjà prête à le mitrailler avec son portable pour donner aux flics la photo du pire satyre jamais vu à Brisbane  :
Avec toutes mes excuses !
Et sans demander son reste, il échappe aux quelques mains qui voulaient l'étrangler, se glisse dans la rue en donnant des coups d'épaules et enquille sur le trottoir un sprint dont les témoins parleront encore dans dix ans.
Vingt dollar la bière !!!!! C'est promis, demain il se met à l'eau !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la dure à cuire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans
STATUT : Célibataire
MÉTIER : responsable des bénévoles à l'association Beauregard
LOGEMENT : Toowong

POSTS : 2267 POINTS : 3330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Anwar - Gaia - - Nikki - Lily-Wesley - Izy - Clara - Myrddin - Jocelyn - Angela - Faith


RPs TERMINÉS : Lola - Carlisle - Caitrona - Arthur - Andy - Nina - TBBC - Carlisle #2 - Loan - Lola #2 - Nouvel an - Leena - Sam - Arthur -
PSEUDO : Chacapix
AVATAR : Mila Kunis
CRÉDITS : castiells
DC : Nino - Eva- Owen
INSCRIT LE : 05/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17367-6-lettres-4-prenoms

MessageSujet: Re: Don't you worry, it's going to be all right. (Noa)   Jeu 10 Mai - 15:59


« Ce n'est pas totalement faux. Je ne sais pas comment l'expliquer mais j'étais un peu méfiante à l'époque. Il faut dire que j'étais très... Naïve avant mon départ. Ce voyage m'a fait grandir et ouvert les yeux et l'esprit sur beaucoup de choses. » Un voyage donc, c’était ce qu’elle avait fait pendant toutes ces années. Elle était partie prendre du bon temps pendant que nous tous étions restés là à se demander ce qu’il s’était passé. Avait-elle fait ses valises du jour au lendemain pour partie dans un pays inconnu ou était-ce en réalité prémédité ? Je décide donc de la faire marcher un peu avant de revenir sur ce point. Sa réaction est sans appel. Elle me fait doucement sourire. Je dois carrément la faire flipper. « Quoi ?! Mais n'importe quoi ! Je n'étais pas amoureuse de toi, c'est certain. » J’hausse les épaules. « c’est peut être pas conscient. » dis-je tout innocemment et en buvant mon café. Bon trève de plaisanterie, j’avais bien le sentiment que Lily n’était pas du tout à l’aise avec cette idée et là, l’idée n’était pas de mettre de l’huile sur le feu. Elle était venu en paix, autant aller dans ce sens. Mais avant, je m’amusais encore, je lui pris la main. « Je prends ta main et nos cœurs font plus de bruit que toutes les cymbales du carnaval. » dis-je en posant ma main sur mon propre cœur avant même de me mettre à rire et lâcher ses douces mains. Elle semble être moins amusée. « Je n'aurais jamais dû faire ça et je m'en excuse encore. C'était débile et irréfléchi, ça n'a mené à rien. » bon ca y est, j’avais bien compris, elle s’excusais, elle était profondément désolée de tout ça et maintenant, elle avait besoin de se racheter. Ca pouvait se comprendre, c’était tardif comme on dit, mais bon… il semblerait qu’il vaut mieux tard que jamais. « Peut-être que je me cherchais sexuellement ou que j'essayais de répondre à une question qui n'aura sans doute jamais de répondre. » Ah, donc on y vient ! « Non, t’as juste flippé. C’était un geste incontrôlé et voilà. C’est bon, les choses sont dites, franchement, en réalité, j’m’en fou de ça. Y a prescription, donc on passe l’éponge. Le plus important, sérieusement, c’est Arthur, non ? » C’est surtout auprès de lui qu’elle devait s’excuser, moi je n’allais pas lui mettre la bague au doigt… Et là, on ne sait d’où, notre voisin de table intervient. « S'cuzez-moi, mes dames ... » avant de plonger sous notre table. « mais ? » je sens ma jambe vriller et quelques secondes plus tard il ressort avec un air de vainqueur. Un pervers ? Non, même pas, il ressortie avec un billet qu’il tendait devant nous pour montrer la raison qui l’avait poussé à faire le grand plongeons. « vous auriez simplement pu demander de l’aide … » si je m’étais baissé, je lui aurait redonné plus rapidement que ça son billet. Il s’excusa et s’éclipsa… «  bah voyons… » du coup, j’étais perdu, comme coupée dans mon élan. Je regardais à nouveau Lily. « bref… pas de malaise entre nous, ok ? Oui, je suis bi, mais non, toutes les nanas que je croisent ne sont pas des proies que je foutrais bien dans mon lit ! » Qu’on se le dise ! C’est comme les mecs qui ne veulent pas approcher un gay pensant assurer leurs arrières. « si non, ton voyage, c’était où ? » là, ca m’intéressait plus.






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Don't you worry, it's going to be all right. (Noa)   


Revenir en haut Aller en bas
 

Don't you worry, it's going to be all right. (Noa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: starbucks
-