AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans, né le 28 février 1983
SURNOM : Surnommé Jay'. Ou J.D.
STATUT : Célibataire, a beaucoup de mal à oublier son ex fiancée
MÉTIER : Est lieutenant pompier. A travaillé à la caserne de Perth pendant 5 ans avant de revenir sur Brisbane, il y a deux ans
LOGEMENT : Redcliffe, au numéro 70, dans un joli loft

POSTS : 385 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Pas bricoleur pour un sou ► Bon cuisinier, que ça soit pour lui-même ou bien pour ses collègues à la caserne ► Adore le poisson, mais ne dit jamais non à un bon steak ► Fumeur. Une cigarette le matin, une cigarette le soir, enfin, pas toujours. Il essaie d'arrêter à nouveau ► Aimait bien faire la tournée des bars avec Mickey mais depuis la cure de désintox de ce dernier, fait la tournée des bars tout seul ► Grand fan de Marvel ► Adore Star Wars & Star Trek ► A du mal à oublier son ex mais essaie de le faire quand même ► A plutôt des relations d'un soir en ce moment ► Fait pas mal de sport.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

lisbeth #1 (►) Lisbeth #2 (►) Wren #1 (►) Mickey #1 (►) Matteo #1 (►) you???


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Colin O'Donoghue
CRÉDITS : avatar by tag & sign by beylin
DC : Delilah & Eireen & Cassandra & Andrew & Selina
INSCRIT LE : 14/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t18497-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18513-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18512-jaylen-daxson

MessageSujet: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Mar 20 Mar - 20:02




you're ... whaaa ... it's so weird
jay & matteo
La journée avait été longue. Un feu. Un accident de voiture. Des blessés à droite, à gauche, ce n'était pas simple. Mais c'était une journée comme une autre, si on pouvait dire ça ainsi. Jay' avait vécu des journées bien pires. Notamment ce fameux jour. Où il avait demandé sa mutation de Brisbane parce qu'il avait perdu une victime. La victime qu'il ne fallait pas perdre, en quelque sorte. Ce n'était pas de sa faute. Il avait tout fait ... Oui. Il avait tenté de faire son possible. Mais parfois, malheureusement, même avec la meilleure volonté au monde, ça ne passe pas toujours. Mais c'est comme ça. Il avait réussi à surmonter cette épreuve, avec la thérapie. Et puis, c'était pas comme si c'était la pire chose qu'il avait eu dans sa vie après tout. Y'avait eu aussi Lisbeth. Leur dispute. Quand elle était partie, comme ça, du jour au lendemain, et que ça n'allait plus entre eux. Ca, ça lui avait fait mal. Vraiment mal. Et puis, il ne devait pas non plus oublier son meilleur ami. Matteo. La guerre l'avait emmenée. Il avait cherché à lui dire que c'était dangereux. Mais il n'avait écouté que son coeur. Et il s'était engagé. Et il avait cherché à faire son travail. Et lui aussi, il était parti. Pas de la même manière que Lisbeth. Mais il ne le reverrait plus. Loin de se douter que la vérité était toute autre, à dire vrai. Loin de se douter que Matteo n'était pas bien loin. En fait. Et qu'il allait pouvoir retrouver son ami.

Ce soir là, après le service, Jay' s'était garé pas loin du bar. Il n'avait pas perdu cette habitude. Nombre de fois qu'il avait écumé les bars avec Mickey, après le service. Mais depuis que Mickey avait fait cette cure de désintox, ouais, c'était... Et bien, il était tout seul pour écumer les bars. C'était moins drôle. Au moins, ça avait quelque chose de bien. Jay' ne s'attardait jamais bien longtemps. Un verre. Ou deux. Il le savait. Il devait régler les choses une bonne fois pour toute avec Lisbeth. Parce qu'il ne pouvait pas toujours lui en vouloir. Il devait passer à autre chose. Il devait ... il devait reprendre sa vie en main. Soit il avançait, soit il continuait à être détruit par cette histoire. Et il préférait passer à autre chose. Il était donc là, au comptoir, à siroter sa bière. Il avait poussé un soupir. Parfois, il se détestait d'être aussi faible. De se laisser attirer aussi facilement par la bouteille. Peut-être qu'il devrait faire comme Mickey. Lui aussi. Une petite cure. Ca pourrait pas lui faire de mal. Au contraire d'ailleurs. Il se leva. Après avoir payé sa consommation. Et en se tournant, en voulant emprunter la sortie, ça l'avait frappé. Comme un revenant. "Matteo ?" Non. C'était pas possible. Matteo était mort. Et pourtant, il n'avait pas assez bu pour qu'il ait des hallucinations ou des choses dans le genre. "Mais ... je ..." Oui. Comme beaucoup, il le croyait mort. Alors, c'était qui ? Est-ce que c'était lui ? Ou une personne qui lui ressemblait ?
©BESIDETHECROCODILE


Flare Guns
IN MY EYES
ALIVE BUT DEAD INSIDE

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le pas-si-mort
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre ans.
SURNOM : matt.
STATUT : célibataire, mais tente d'avoir une seconde chance avec son ex-fiancée.
MÉTIER : mécano chez Mecanor, ancien militaire.
LOGEMENT : #23 redcliffe

POSTS : 1739 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : as été militaire pendant 14 ans △ on l’a cru mort pendant plus d'un an et demi, suite à l'explosion de son camp en Iraq △ papa d'une petite Cami qu’il connaît à peine, malheureusement △ as toujours vécu à Brisbane et le surf est sa passion △ son retour à Brisbane est bien plus compliqué que ce qu’il avait pu imaginer △ il a encore beaucoup de séquelles de son accident en Iraq, que ce soit psychologique (perte de mémoire, angoisse) ou physique △ est bénévole à l’orphelinat
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :








RPs TERMINÉS : Evelyn #1Milena #1Adrian #1Tess
PSEUDO : paindep.
AVATAR : jesse lee soffer.
CRÉDITS : ©Lempika.
DC : la sweet Elora.
INSCRIT LE : 26/12/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17907-the-choices-we-make-change-the-path-that-we-take-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18075-i-d-rather-be-damaged-than-fake-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18219-matteo-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t18258-matteo-hellington

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Jeu 22 Mar - 8:32


It's so weird
Jaylen & Matteo


Encore une journée un peu compliquée. Comme presque tous les jours de la semaine, je me suis fait réveiller par un énième cauchemar, un énième retour en Iraq. Depuis quelque temps, je fais toujours le même cauchemar. Je vois Nassim, l’homme qui m’a aider à m’en sortir là-bas, se faire torturer parce qu’il est venu en aide à un étranger. Puis la scène change et je vois Soren se moque délibérément de moi avec ma fille dans ses bras. C’est toujours au moment ou Cami l’appelle papa que je me réveille en hurlant. Il me faut plusieurs minutes pour reprendre mes esprits et je sais que lorsque la journée commence de cette manière tout va être compliqué. Je n’ai pas pu aller surfer parce que le temps que je me réveille pleinement et que je me remette a fonctionné plus ou moins normalement, il était déjà l’heure de partir au travail. La journée au garage a réellement été compliquée. J’ai sursauté au moindre bruit, et ce, plusieurs fois. Alexander, mon nouveau collègue, a bien essayé de me détendre avec ses blagues un peu vaseuses, mais je n’avais pas vraiment le cœur à rire. C’est une mauvaise journée, alors dure de me décrocher un sourire. Je voulais passer voir ma fille après mon service, mais Cleo avait plusieurs choses de prévu avec elle aujourd’hui et il me faudra donc attendre demain. Pour me calmer un peu, mon patron, m’as mis seul dans un coin du garage et m’as demander de bosser sur une vieille voiture. Il sait que cela me permet de ne pas avoir peur des bruits ambiants et j’arrive mieux à me concentrer lorsque l’on me demande de me concentrer sur une seule voiture. Je ne suis peut-être le meilleur élément du garage, mais je fais de mon mieux et j’ai la chance d’avoir un patron très compréhensif.

J’ai donc passer la journée au garage et après mon service, je décide d’aller rendre visite rapidement à ma maman. Depuis mon retour à Brisbane, nous sommes plus proches que jamais tous les deux et il ne se passe pas une semaine sans que l’on se voit plusieurs fois tous les deux. J’ai vécu quelque temps chez elle à mon retour, mais j’avais besoin de mon indépendance et depuis, je vis seul dans un petit appartement. Cependant, je viens très souvent dîner dans la maison de mon enfance. Passer un moment avec ma mère permet de me détendre quelque peu. Malgré tout, je pars assez tôt de chez elle et, je n’ai pas spécialement envie de me retrouver seul dans mon appartement. J’envoie un message à ma petite sœur qui reste sans réponse et alors que je commençais à me diriger vers mon logement, je passe devant un bar que je connaissais bien auparavant, ou tout du moins, je crois. Je ne serais pas contre une petite bière, de toute manière, je suis à pied et je ne vis pas très loin. Je n’ai pas l’intention de boire a ne plus en pouvoir, juste prendre une bière pour me détendre un peu. Je suis en congé demain alors autant prendre un peu de temps pour moi. J’entre alors dans le bar et je n’ai même pas fait quelques pas lorsque je me fais interpeller par une voix d’homme. « Matteo ? » Je me tourne rapidement et tombe nez à nez avec un jeune homme qui semble avoir mon âge et qui semble avoir vu un revenant également… Visiblement, il y a encore des gens dans cette ville qui se souvienne de moi alors que je n’ai aucune idée de qui ils peuvent bien être. « Mais… Je… » Il semble complètement perdu et l’espace d’un instant, j’ai peur de le voir tourner de l’œil. J’observe son visage et rapidement, je me dis que j’ai déjà vu ce regard quelque part. Pourtant impossible de mettre un nom sur ce visage et cela m’embête réellement, parce que je ne veux blesser personne. Je suis un peu nerveux lorsque je finis par prendre la parole. « Oui, je suis Matteo. Je… Je peux t’expliquer, je t’assure. » dis-je faiblement. « Je… Ton visage me dit quelque chose, mais… Je… Je suis désolé, je me souviens pas de ton nom. » Encore une personne que je vais décevoir à cause de mes problèmes de mémoire. Décidément, la journée sera pourrie jusqu’au bout.




❝ wild beasts wearing human skins❞ and don't believe the narcissism. when everyone projects and expects you to listen to 'em. make no mistake, I live in a prison, that I built myself, it is my religion and they say that I am the sick boy. easy to say, when you don't take the risk, boy. welcome to the narcissism, where we're united under our indifference
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans, né le 28 février 1983
SURNOM : Surnommé Jay'. Ou J.D.
STATUT : Célibataire, a beaucoup de mal à oublier son ex fiancée
MÉTIER : Est lieutenant pompier. A travaillé à la caserne de Perth pendant 5 ans avant de revenir sur Brisbane, il y a deux ans
LOGEMENT : Redcliffe, au numéro 70, dans un joli loft

POSTS : 385 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Pas bricoleur pour un sou ► Bon cuisinier, que ça soit pour lui-même ou bien pour ses collègues à la caserne ► Adore le poisson, mais ne dit jamais non à un bon steak ► Fumeur. Une cigarette le matin, une cigarette le soir, enfin, pas toujours. Il essaie d'arrêter à nouveau ► Aimait bien faire la tournée des bars avec Mickey mais depuis la cure de désintox de ce dernier, fait la tournée des bars tout seul ► Grand fan de Marvel ► Adore Star Wars & Star Trek ► A du mal à oublier son ex mais essaie de le faire quand même ► A plutôt des relations d'un soir en ce moment ► Fait pas mal de sport.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

lisbeth #1 (►) Lisbeth #2 (►) Wren #1 (►) Mickey #1 (►) Matteo #1 (►) you???


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Colin O'Donoghue
CRÉDITS : avatar by tag & sign by beylin
DC : Delilah & Eireen & Cassandra & Andrew & Selina
INSCRIT LE : 14/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t18497-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18513-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18512-jaylen-daxson

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Sam 24 Mar - 20:37




you're ... whaaa ... it's so weird
jay & matteo
Est-ce qu'il avait bu le verre de trop ? Avait-il abusé un peu trop sur l'alcool si bien qu'il voyait des choses, enfin, des gens qui n'étaient pas censés être vivants ? S'il avait trop bu, ça serait bien la première fois qu'il voit des choses de la sorte. Et pas qu'un peu. Il n'en croyait pas ses yeux. Ce n'était pas possible. Et pourtant, il avait Matteo. Devant lui. Comment c'était possible ? Est-ce que c'était possible ? Il avait tellement de questions. Beaucoup de questions. Trop de questions. Et là, tout de suite, Jay' avait comme ... Il était comme bloqué. Comme s'il était un programme informatique et que quelque chose avait pété dans son cerveau. En même temps, c'était étonnant. C'était très étonnant. Matteo était mort. Ou du moins, il était censé l'être. Mais il ne l'était pas. Et c'était perturbant. C'était vraiment perturbant. Et il ne savait pas vraiment quoi penser de toute cette affaire. Comment c'était possible. Il cligna quelque peu des yeux tout en regardant l'homme qui était face à lui. Il n'y avait pas de doute. C'était bien Matteo. C'était bien son ami disparu. Qui n'était pas si disparu que tout ça puisqu'ils étaient l'un face à l'autre. "Tu ... Enfin ..." Il ne savait pas quoi faire. Il ne savait pas quoi dire. Partagé entre la joie de le revoir, la surprise. Ne sachant pas vraiment quoi faire. Est-ce qu'il pouvait se rapprocher et le prendre dans ses bras ? Est-ce qu'il pourrait le serrer tout contre lui ? Il en avait tellement envie. Seulement ... Il était comme paralysé. Il avait perdu tous ses moyens. Et c'était bien la première fois que ça lui arrivait à dire vrai. Enfin, non, c'était pas la première fois. Il était resté plus ou moins paralysé quand il avait revu Lisbeth. Mais comme il était en intervention à ce moment là, il n'avait pas vraiment eu le choix que de retrouver rapidement ses esprits et de passer à autre chose. Là, il n'était pas en intervention. Sa vie n'était pas en danger. Celle de Matteo non plus. Il n'était pas en train d'essayer de sauver une victime. Mais ça ne voulait pas dire pour autant qu'il pouvait faire tout et n'importe quoi. Matteo avait brisé le silence. Ajoutant qu'il pouvait tout lui expliquer. Mais ... qu'il ne se souvenait pas lui. Ou du moins, de son prénom. "Jaylen. Daxson. On a été à l'école ensemble. On s'connait ... depuis qu'on est haut comme trois pommes." Façon de parler, bien sûr. "Tu ... On s'est peut-être un peu perdus de vue après ton entrée à l'armée. Mais j'pensais pas ... que tu pourrais m'oublier." Ou alors, y'avait quelque chose d'autre. Quoi ? Il n'en savait rien. Mais il allait sans doute le lui dire assez rapidement. Parce que ça serait étonnant qu'il ait oublié Jay'. Ou alors, il avait pris un coup sur la tête ou quelque chose dans le genre. C'était peut-être possible remarque. "Il t'est ... arrivé quelque chose ?" Ca ne pouvait être que ça. "Mais on devrait peut-être s'asseoir." Bon, il avait prévu de partir parce qu'il avait assez bu pour ce soir. Mais bon. Il aurait peut-etre besoin d'une bière ou deux pour digérer tout ça.
©BESIDETHECROCODILE


Flare Guns
IN MY EYES
ALIVE BUT DEAD INSIDE

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le pas-si-mort
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre ans.
SURNOM : matt.
STATUT : célibataire, mais tente d'avoir une seconde chance avec son ex-fiancée.
MÉTIER : mécano chez Mecanor, ancien militaire.
LOGEMENT : #23 redcliffe

POSTS : 1739 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : as été militaire pendant 14 ans △ on l’a cru mort pendant plus d'un an et demi, suite à l'explosion de son camp en Iraq △ papa d'une petite Cami qu’il connaît à peine, malheureusement △ as toujours vécu à Brisbane et le surf est sa passion △ son retour à Brisbane est bien plus compliqué que ce qu’il avait pu imaginer △ il a encore beaucoup de séquelles de son accident en Iraq, que ce soit psychologique (perte de mémoire, angoisse) ou physique △ est bénévole à l’orphelinat
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :








RPs TERMINÉS : Evelyn #1Milena #1Adrian #1Tess
PSEUDO : paindep.
AVATAR : jesse lee soffer.
CRÉDITS : ©Lempika.
DC : la sweet Elora.
INSCRIT LE : 26/12/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17907-the-choices-we-make-change-the-path-that-we-take-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18075-i-d-rather-be-damaged-than-fake-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18219-matteo-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t18258-matteo-hellington

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Dim 25 Mar - 15:35


It's so weird
Jaylen & Matteo


« Tu… Enfin… » Visiblement, cet homme me connaît. Ou tout du moins connaissait. Visiblement, personne n’a eu la délicatesse de le prévenir de mon retour. Je sais que mon histoire à fait le tour de la ville plusieurs fois, merci les potins, mais apparemment, il y a encore des personnes qui ne s’intéresse pas à tout cela. Tant mieux pour eux dans un sens. Cependant, cela aurait pu, peut-être, empêcher cet instant quelque peu gênant. Je ne peux pas lui en vouloir de bloquer complètement, après tout, il me pensait mort, mais je me sens un peu mal à l’aise. Il m’est déjà arrivé de ne pas reconnaître une personne de mon passé, Leena notamment, mais le souvenir m’était rapidement revenu. Avec cet homme, c’est la page blanche. Je veux dire, son visage me dit quelque chose, j’en suis presque certain, mais aucun prénom ou même souvenirs ne me reviens. C’est véritablement gênant. Il a peut-être été quelqu’un d’important dans ma vie et je suis probablement en train de le blesser. Cependant, je me dis que Heidi m’en aurait parlé si cet homme avait été quelqu’un présent quotidiennement dans ma vie. Tout du moins, j’espère vraiment. Je passe une main nerveusement sur ma nuque tandis que l’homme en face de moi semble être complètement parti dans ses pensées. Je n’ose pas vraiment le déranger ou le perturber. Je reste donc planter là, à attendre une quelconque réaction de sa part. J’ose à peine lui dire que je ne me souviens pas de son prénom, j’ai juste l’impression d’enfoncer le couteau dans la plaie. Je préfère me taire. J’ai presque envie de faire demi-tour après tout, je n’ai pas vraiment besoin de ce verre, non ? J’étais prêt à m’excuser auprès de cet homme lorsqu’il finit par réagir. « Jaylen. Daxson. On a été à l'école ensemble. On s'connaît... Depuis qu'on est haut comme trois pommes. Tu ... On s'est peut-être un peu perdus de vue après ton entrée à l'armée. Mais j'pensais pas... Que tu pourrais m'oublier. » me dit-il visiblement réellement blesser que j’ai pu l’oublier aussi facilement. Cela me fait mal au cœur. Ce n’est pas comme si j’avais eu le choix. J’aimerais pouvoir me souvenir, mais rien ne me viens. Même son prénom. Cela ne m’est jamais arrivé auparavant. Je me sens vraiment mal pour lui. J’étais prêt à m’expliquer, ou essayer tout du moins, mais il est plus rapide que moi. « Il t'est... Arrivé quelque chose ? » Je hoche doucement de la tête ne sachant pas vraiment par ou commencer. Visiblement, on se connaissait bien, mais je n’aime pas spécialement raconter mon histoire à des gens comme cela. C’est encore quelque chose qui me fait vivre des cauchemars assez horrible et qui a d’énormes conséquences sur ma vie actuelle. Une nouvelle fois, je hoche la tête lorsqu’il propose que l’on aille s’asseoir à une table. Je le suis jusqu’à une table un peu a part dans le fond du bar. « Tu veux une bière ? » demandais-je tout en faisant signe à une serveuse qui passait par là. Je passe commande et regarde de nouveau l’homme assis en face de moi. Plus je le regarde, plus je me dis qu’effectivement, je le connais. Son prénom me dit quelque chose également, mais je n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Il me regarde encore comme si j’étais un fantôme et je décide qu’il est temps que je lui explique un peu tout ce qui est en train de se passer. « Je sais que tu m’as cru mort… Tout le monde l’a cru pendant un moment, mais… Je… J’ai été salement blessé et c'est des locaux, là-bas en Iraq, qui m’ont recueilli. Je me suis réveillé sans mes souvenirs après un long coma. Et… Comme tu peux le voir, ma mémoire n’est toujours pas parfaite. » dis-je en soupirant quelque peu. La serveuse pose nos boissons devant nous et je la remercie d’un sourire avant de prendre une gorgée de ma bière. « Je suis sûr que je connais ton visage, mais je sais pas, ça me reviens pas. Je suis vraiment désolé. » Je n’aime pas cette situation, vraiment pas. Il a l’air vraiment bouleversé de me revoir et je suis là, a lui répéter que je le connais pas ou presque pas. « Mais je peux t’assurer que c’est pas volontaire. »




❝ wild beasts wearing human skins❞ and don't believe the narcissism. when everyone projects and expects you to listen to 'em. make no mistake, I live in a prison, that I built myself, it is my religion and they say that I am the sick boy. easy to say, when you don't take the risk, boy. welcome to the narcissism, where we're united under our indifference
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans, né le 28 février 1983
SURNOM : Surnommé Jay'. Ou J.D.
STATUT : Célibataire, a beaucoup de mal à oublier son ex fiancée
MÉTIER : Est lieutenant pompier. A travaillé à la caserne de Perth pendant 5 ans avant de revenir sur Brisbane, il y a deux ans
LOGEMENT : Redcliffe, au numéro 70, dans un joli loft

POSTS : 385 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Pas bricoleur pour un sou ► Bon cuisinier, que ça soit pour lui-même ou bien pour ses collègues à la caserne ► Adore le poisson, mais ne dit jamais non à un bon steak ► Fumeur. Une cigarette le matin, une cigarette le soir, enfin, pas toujours. Il essaie d'arrêter à nouveau ► Aimait bien faire la tournée des bars avec Mickey mais depuis la cure de désintox de ce dernier, fait la tournée des bars tout seul ► Grand fan de Marvel ► Adore Star Wars & Star Trek ► A du mal à oublier son ex mais essaie de le faire quand même ► A plutôt des relations d'un soir en ce moment ► Fait pas mal de sport.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

lisbeth #1 (►) Lisbeth #2 (►) Wren #1 (►) Mickey #1 (►) Matteo #1 (►) you???


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Colin O'Donoghue
CRÉDITS : avatar by tag & sign by beylin
DC : Delilah & Eireen & Cassandra & Andrew & Selina
INSCRIT LE : 14/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t18497-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18513-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18512-jaylen-daxson

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Dim 1 Avr - 20:31




you're ... whaaa ... it's so weird
jay & matteo
C'était étonnant. C'était déroutant. Jay' ne savait pas vraiment quoi penser de tout cela. Qu'était-il arrivé à Matteo ? Pourquoi ce dernier avait-il perdu la mémoire ? Ou semblait-il l'avoir oublié ? Il ne savait pas quoi penser de tout cela. Et il avait une folle envie. Une très folle envie. Celle de le prendre dans ses bras. Parce que c'était son ami. Parce qu'il avait cru pendant longtemps que ... Et bien, pendant longtemps qu'il était mort. Mais non. Il était là. Devant lui. Et ça lui faisait étrange. Ca lui faisait bizarre. Et il y avait des questions. Tout un tas de questions. Des questions ... Il voulait voir les réponses. C'était pour cela qu'il lui avait proposé de s'asseoir. Ca serait mieux pour paler. Ca serait plus ... agréable à dire vrai. Que rester debout, attendre et se regarder dans le blanc des yeux. Pas qu'il ne le ferait pas. Mais ce n'était pas agréable après tout. Mais alors pas du tout. Et Jay' avait besoin de s'asseoir. La journée avait été longue. Et croiser la route de Matteo qui ne le reconnaissait pas ... c'était dur ça aussi. Vraiment dur. Ils avaient fini par s'installer. Un peu à l'écart. La plupart du temps, il se contentait de s'installer au comptoir. Il ne s'essayait pas ailleurs. Là, valait mieux. Pour éviter des oreilles indiscrètes, en quelque sorte. C'était pas une mauvaise chose après tout. Enfin, il ne savait pas vraiment ce que Matteo avait pu subir. Et où il était passé durant tout ce temps. C'était peut-être secret d'état. Qui sait ? Peut-être que certaines choses ... devaient rester dans le sol. Enterrées. "Je pense qu'une bière ne me ferait pas de mal, effectivement." Il en avait déjà bu deux. Une troisième ne lui ferait pas de mal. Surtout après la rencontre qu'il venait de faire. Oui. Interpellant une serveuse, Matteo avait passé commande. Devant un Jay' qui ne savait toujours pas vraiment comment se comporter. Après quelques minutes, après la commande, Matteo avait fini par ouvrir la bouche. Et lui expliquer. Bien sûr qu'il l'avait cru mort. Il avait fini par apprendre que son pote était mort. Et ça lui avait fait mal. Il avait bu quelques bières à sa santé. Le militaire lui avoua avoir été blessé. Il avait été soigné en Iraq. Avait laissé quelques parties de sa mémoire là-bas. "C'est pour ça que tu as mis du temps à revenir ..." Du moins, c'était l'impression que Jay' avait. Il avait peut-être perdu un de ses meilleurs potes. Mais au moins, il était en vie. Et ça, c'était le plus important. Leur amitié, si Matteo le voulait bien, ils pourraient la reconstruire. Petit à petit. Matteo avait cette sensation. Cette sensation de le connaître. De savoir qui il était. Mais il n'y arrivait pas. "C'est rien." Il secoua la tête. D'autant plus qu'il ne le faisait pas exprès. "C'est pas comme si t'avais cherché à effacer des gens de ta mémoire." La personne qu'il aurait aimé oublier, lui ? Lisbeth. Sa peine de ceur. Seulement, il ne pouvait pas l'oublier. Peut-être que c'était le karma, ou une connerie du genre. "T'as oublié beaucoup de choses ?" Est-ce qu'il était en droit de lui poser la question ? Est-ce que c'était une bonne chose d'en parler ? "Enfin, t'as peut-être pas vraiment ... envie de parler de ça." C'était possible après tout. Peut-être qu'il préfèrerait parler dautre chose.
©BESIDETHECROCODILE


Flare Guns
IN MY EYES
ALIVE BUT DEAD INSIDE

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le pas-si-mort
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre ans.
SURNOM : matt.
STATUT : célibataire, mais tente d'avoir une seconde chance avec son ex-fiancée.
MÉTIER : mécano chez Mecanor, ancien militaire.
LOGEMENT : #23 redcliffe

POSTS : 1739 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : as été militaire pendant 14 ans △ on l’a cru mort pendant plus d'un an et demi, suite à l'explosion de son camp en Iraq △ papa d'une petite Cami qu’il connaît à peine, malheureusement △ as toujours vécu à Brisbane et le surf est sa passion △ son retour à Brisbane est bien plus compliqué que ce qu’il avait pu imaginer △ il a encore beaucoup de séquelles de son accident en Iraq, que ce soit psychologique (perte de mémoire, angoisse) ou physique △ est bénévole à l’orphelinat
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :








RPs TERMINÉS : Evelyn #1Milena #1Adrian #1Tess
PSEUDO : paindep.
AVATAR : jesse lee soffer.
CRÉDITS : ©Lempika.
DC : la sweet Elora.
INSCRIT LE : 26/12/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17907-the-choices-we-make-change-the-path-that-we-take-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18075-i-d-rather-be-damaged-than-fake-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18219-matteo-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t18258-matteo-hellington

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Jeu 3 Mai - 17:59


It's so weird
Jaylen & Matteo


Le jeune homme en face de moi me semble plus perdu que jamais. C’est comme s’il venait de voir un fantôme. Dans le fond, c’est presque le cas. Pour beaucoup de gens, j’étais devenu un fantôme du passé. Mon retour a chamboulé tout mon entourage et visiblement, je continue à faire peur à certaines personnes. Je ne sais jamais trop quoi dire dans ce genre de situation. Il est clair que son visage me rappelle quelque chose, mais cela ne va pas plus loin. Lorsque le jeune homme finis par m’apprendre son nom, je ne me sens pas plus éclairer qu’au début et cela semble l’attrister. Je n’aime pas cette situation. Je ne supporte pas cela. Il semblait être une personne importante dans ma vie et je me souviens pas de lui. Je n’ose imaginer ce qu’il est en train de ressentir. Malgré tout, je ne veux pas le laisser partir comme cela. Peut-être qu’en discutant un peu avec lui des souvenirs finirons par me revenir. Cela a souvent été le cas pour les personnes de mon entourage. Parler fait travailler ma mémoire et me permet, parfois, de me souvenirs de certains détails. Je lui propose de lui offrir une bière ce qui semble le faire hésiter un instant avant que je n’obtienne un hochement de tête. On pars donc s’installer a une table quelque peu isolée afin de pouvoir discuter en toute tranquillité. Je passe rapidement commande auprès de la serveuse avant de me concentrer à nouveau sur Jaylen qui semble toujours avoir peur d’halluciner. Je prends alors le temps de lui expliquer la situation, je n’entre pas trop dans les détails, mais lui en avoue assez pour qu’il comprenne que ce n’est pas de ma faute si je ne me rappelle pas de lui. Jaylen semble complètement perdu et je ne peux pas lui en vouloir cette situation est tellement dingue de toute manière. On dirait vraiment le scénario d’un mauvais film et pourtant cela m’est bel et bien arrivé… Une nouvelle fois, je m’excuse auprès de lui alors qu’il semble doucement prendre conscience de tout cela. « Non effectivement, je n’ai pas cherché tout cela. J’aurais préféré que ça n’arrive jamais même. » lui avouais-je avant d’avaler une gorgée de ma bière. Il semble hésiter quelque peu avant de commencer à me poser des questions. Je ne me souviens toujours pas de lui, mais il semble inquiet et vraiment soucieux. Il devait vraiment être important pour moi et je ne cesse de réfléchir pour essayer de me souvenir de lui. « J’ai tout oublier… Je me suis réveillé en Iraq sans même me souvenir de mon prénom. Il m’a fallu plus de six mois et de l’aide pour commencer à avoir des bribes de souvenirs… » Je n’aime pas me souvenirs de cette période de ma vie. Je me sentais tellement perdu. Je ne veux jamais revenir à cette période. « Et comme tu peux le voir, j’ai encore beaucoup de soucis avec ma mémoire. Je… Je travaille dessus, mais c’est assez compliqué. » avouais-je timidement avant de relever les yeux vers lui. « Mais… Du coup, on s'est connu comment tous les deux ? Tu veux bien me raconter ? »




❝ wild beasts wearing human skins❞ and don't believe the narcissism. when everyone projects and expects you to listen to 'em. make no mistake, I live in a prison, that I built myself, it is my religion and they say that I am the sick boy. easy to say, when you don't take the risk, boy. welcome to the narcissism, where we're united under our indifference
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans, né le 28 février 1983
SURNOM : Surnommé Jay'. Ou J.D.
STATUT : Célibataire, a beaucoup de mal à oublier son ex fiancée
MÉTIER : Est lieutenant pompier. A travaillé à la caserne de Perth pendant 5 ans avant de revenir sur Brisbane, il y a deux ans
LOGEMENT : Redcliffe, au numéro 70, dans un joli loft

POSTS : 385 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Pas bricoleur pour un sou ► Bon cuisinier, que ça soit pour lui-même ou bien pour ses collègues à la caserne ► Adore le poisson, mais ne dit jamais non à un bon steak ► Fumeur. Une cigarette le matin, une cigarette le soir, enfin, pas toujours. Il essaie d'arrêter à nouveau ► Aimait bien faire la tournée des bars avec Mickey mais depuis la cure de désintox de ce dernier, fait la tournée des bars tout seul ► Grand fan de Marvel ► Adore Star Wars & Star Trek ► A du mal à oublier son ex mais essaie de le faire quand même ► A plutôt des relations d'un soir en ce moment ► Fait pas mal de sport.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

lisbeth #1 (►) Lisbeth #2 (►) Wren #1 (►) Mickey #1 (►) Matteo #1 (►) you???


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Colin O'Donoghue
CRÉDITS : avatar by tag & sign by beylin
DC : Delilah & Eireen & Cassandra & Andrew & Selina
INSCRIT LE : 14/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t18497-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18513-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18512-jaylen-daxson

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Jeu 10 Mai - 9:55




you're ... whaaa ... it's so weird
jay & matteo
C'était dur. Voir Matteo. Et ce dernier ne se souvenait absolument pas de lui. Pourtant, ils en avaient passé du temps tous les deux. Ils en avaient fait des choses ensemble. Et le voir dans cet état ... Bon, ok, Jay' était plutôt heureux de savoir que son pote était vivant, et pas six pieds sous terre. Au moins, ça, c'était une bonne nouvelle. Il était revenu parmi les vivants, et ça, c'était cool. La seule chose qui était moins cool, c'est qu'il avait perdu la mémoire. Mais s'il fallait ça pour retrouver son pote et l'avoir en face de lui, honnêtement, il pourrait supporter une perte de mémoire. Même si c'était embêtant. Bien sûr, ça supposait tout un tas de questions. Et pas qu'un peu. Et bien sûr, dans la mesure du possible, Jay' allait les lui poser. Même si ... Peut-être que Matteo n'aurait pas forcément toutes les réponses. A voir. Ils avaient fini par s'installer à une table. Histoire de boire une nouvelle bière. Et d'échanger un peu sur ce qui avait pu arriver à Matteo. Parce que Jay' était curieux. Il avait envie de savoir ce qui avait pu se passer d'ailleurs. Comment il en était arrivé là. Comment il avait perdu la mémoire. Pourquoi.

Il ne fallut guère de temps pour que Matteo lui énonce ce qui lui était arrivé. Mettre sa vie en danger pour son pays. En revenir. Mais en étant une autre personne parce qu'il avait perdu toute sa mémoire. Ou presque. Jay se demandait s'il se souvenait quand même de certaines choses. Ou bien si ... Ou bien si cet incident avait tout effacé. Comme si on appuyait sur un bouton reset ou quoi que ce soit dans le genre. C'était moche. C'était vraiment moche. Se dire qu'on avait une vie de souvenirs. Mais malheureusement, à cause d'un incident, on perdait tout ça. Même si Jay' aurait aimé avoir un bouton magique pour oublier plus facilement sa rupture avec Lisbeth, au fond, il savait très bien qu'il n'aurait pas vraiment voulu oublier. Parce que ça avait forgé son caractère. Et ça avait fait l'homme qu'il était aujourd'hui. Certes, il était un peu malheureux quand il pensait à cette rupture. Mais c'était ce qui l'avait amené jusque là. En quelque sorte. "J'me doute." avait-il dit en portant sa bière à ses lèvres. "On s'dit souvent qu'on aimerait oublier des trucs. Et quand on les oublie, au final ... on aimerait pouvoir s'en souvenir." Mais ça ne fonctionnait pas comme ça. Et là, tout de suite, il était clair que Jay' n'aimerait pas être à sa place. C'était certain. Jay' cherchait à le faire parler un peu. Il avait envie ... Il avait envie de savoir ce que Matteo ressentait. Il cherchait à en savoir un peu plus sur le sujet. Il avait tout oublié. Tout. Le pompier fit une grimace. Ne pas se souvenir de son prénom. De son identité. Et tout ça. Non, c'était quelque chose de vraiment horrible. "Et les médecins pensent ... que tu vas finir par te souvenir de tout ?" Ca serait une victoire pour Matteo s'il arrivait à retrouver la mémoire. Mais quelque chose lui faisait se dire que ce n'était pas gagné d'avance, bien malheureusement. Ouais. "Du coup, et bien ..." Il porta sa bière à ses lèvres. "On a grandi ensemble. On a le même âge." Il eut un hochement de la tête. "Et on a fait pas mal de conneries quand on était gamins. On s'est pris quelques punitions aussi ... Mais on a toujours été potes." Pour sûr. "On s'est pas mal épaulés." Quand ça n'allait pas, ouais, il savait que ... Et bien, qu'il pouvait compter sur son pote Matteo. Ou bien sur Mickey. Et quand l'un était présumé mort, l'autre ... l'autre se retrouvait en cure de désintox parce qu'il abusait un peu trop sur la bouteille. Jay' s'était retrouvé seul pendant un moment. Mais il n'allait pas s'apitoyer sur son sort. Non. Matteo subissait quelque chose de plus grave. De bien plus grave. "J'avoue qu'on s'est un peu perdus de vue quand t'es devenu militaire. Mais quand t'avais quelques permissions et que t'étais dans le coin, on s'faisait toujours une petite sortie." Mais ça, c'était avant ... C'était avant qu'il n'apprenne que Matteo était décédé. Ce qui n'était pas le cas. Mais ça ne voulait pas dire pour autant que ... Et bien que tout allait repartir comme sur des roulettes.
©BESIDETHECROCODILE


Flare Guns
IN MY EYES
ALIVE BUT DEAD INSIDE

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le pas-si-mort
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre ans.
SURNOM : matt.
STATUT : célibataire, mais tente d'avoir une seconde chance avec son ex-fiancée.
MÉTIER : mécano chez Mecanor, ancien militaire.
LOGEMENT : #23 redcliffe

POSTS : 1739 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : as été militaire pendant 14 ans △ on l’a cru mort pendant plus d'un an et demi, suite à l'explosion de son camp en Iraq △ papa d'une petite Cami qu’il connaît à peine, malheureusement △ as toujours vécu à Brisbane et le surf est sa passion △ son retour à Brisbane est bien plus compliqué que ce qu’il avait pu imaginer △ il a encore beaucoup de séquelles de son accident en Iraq, que ce soit psychologique (perte de mémoire, angoisse) ou physique △ est bénévole à l’orphelinat
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :








RPs TERMINÉS : Evelyn #1Milena #1Adrian #1Tess
PSEUDO : paindep.
AVATAR : jesse lee soffer.
CRÉDITS : ©Lempika.
DC : la sweet Elora.
INSCRIT LE : 26/12/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17907-the-choices-we-make-change-the-path-that-we-take-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18075-i-d-rather-be-damaged-than-fake-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18219-matteo-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t18258-matteo-hellington

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Lun 14 Mai - 16:36


It's so weird
Jaylen & Matteo


«
Depuis mon retour, j’ai l’impression de passer mon temps à me justifier, à devoir expliquer ce qui m’es arriver encore et encore. J’ai le sentiment d’être pris dans un cercle vicieux et que cela ne s’arrêtera jamais. Je n’en veux pas à mes proches et à ses personnes qui ne cessent de me reconnaître, mais cette situation deviens de plus en plus lourde. J’aimerais que l’on me laisse un peu tranquille. Pourtant, je comprends bien que Jaylen semble plus perdu et désemparé que moi. Je ne peux pas lui en vouloir. Il n’est pas le premier à réagir de cette manière en me voyant débarquer. Je suis un revenant pour beaucoup de monde. Je n’ose imaginer ce que ces personnes ressentent parfois en apprenant mon retour. Je ne saurais me mettre à leurs places comme ils sont incapables de pouvoir se mettre à la mienne. La situation est loin d’être idéale et honnêtement, j’aurais voulu pouvoir finir ma soirée tranquille à boire ma bière seule. Pourtant, depuis le début, le visage de Jaylen me dit quelque chose et je me dis qu’il serait idiot de le laisser s’en aller. Si son visage me semble aussi familier, c’est pour une raison bien précise. Je devais vraiment bien le connaître, il n’en est pas possible autrement. Je prends donc la décision de m’installer en sa compagnie afin de discuter un peu plus longuement. Je vois bien qu’il se pose tout un tas de questions et j’essaye d’y répondre sans pour autant trop rentrer dans les détails. J’aimerais ne plus jamais me souvenirs de détails. Vraiment. Je souhaiterais que tout cela disparaisse de mon esprit une bonne fois pour toute. Jaylen m’écoute avec attention et semble un peu mieux comprendre mon manque de réaction lorsque nos regards se sont croisés un peu plus tôt. Je me sens un peu comme une buse, a ne pas être capable de mieux lui expliquer les raisons de mon manque de réaction. Je suis incapable de le comprendre moi-même. Ma mémoire ressemble à un énorme gruyère, il y a des trous de partout et parfois, je suis incapable de pouvoir les remplir à nouveau. Malheureusement. Je relève la tête en entendant la question du jeune homme. « Mon médecin est tout aussi perdu que moi, je crois. Il paraît que la mémoire est quelque chose de très aléatoire. » dis-je en soupirant quelque peu. Personne n’est capable de me dire si je pourrais retrouver tout mes souvenirs un jour et je ne sais que faire de cette information parfois. « Des fois, j’ai encore des petits trucs qui me reviennent, mais pour la plupart cela semble complètement bloqué… Il paraît que c’est dû au traumatisme que j’ai subis. » Il semblerait que mon cerveau refuse de vivre l’explosion du camp et que pour cela, il a fallu qu’il efface tout le reste sur des années. C’est quelque chose de particulièrement complexe et qui ne s’explique pas vraiment dans le fond. Tandis que je joue nerveusement avec la capsule de ma bière, Jaylen prend le temps de m’expliquer d’où partait notre amitié. Visiblement, nous nous connaissons depuis quelques années et il était courant que l’on fasse les quatre cent coups ensemble. Cela me fait sourire et m’attriste en même temps. Je m’en veux de ne pas être capable de me souvenir de lui. « Je suis vraiment désolé, tu sais. De ne pas me souvenir de tout cela… » Je soupire quelque peu et passe une main sur mon visage avant de prendre une gorgée de ma bière. « Ton visage me dit vraiment quelque chose pourtant… Peut-être que ça va me revenir. » ajoutais-je timidement. « J’aimerais bien en tout cas… Parce qu’on avait l’air proche vu comment tu en parles. » Je lui souris un peu. C’est toujours étrange ce genre de retrouvailles. Cela m’est arrivé rarement et il s’agissait souvent de simple connaissance, mais Jaylen était bien plus que cela. Je ne veux pas l’attrister même s’il semble que c’est déjà le cas, malheureusement. « Du coup… Tu as quelqu’un dans ta vie peut-être ? Oh et tu fais quoi d’ailleurs comme métier ? » demandais-je afin de faire durer la conversation tandis que mes pensées ne cessent de se bousculer pour essayer de me souvenir de lui. Ne serait-ce qu’un petit peu. Juste un simple souvenir.




❝ wild beasts wearing human skins❞ and don't believe the narcissism. when everyone projects and expects you to listen to 'em. make no mistake, I live in a prison, that I built myself, it is my religion and they say that I am the sick boy. easy to say, when you don't take the risk, boy. welcome to the narcissism, where we're united under our indifference
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans, né le 28 février 1983
SURNOM : Surnommé Jay'. Ou J.D.
STATUT : Célibataire, a beaucoup de mal à oublier son ex fiancée
MÉTIER : Est lieutenant pompier. A travaillé à la caserne de Perth pendant 5 ans avant de revenir sur Brisbane, il y a deux ans
LOGEMENT : Redcliffe, au numéro 70, dans un joli loft

POSTS : 385 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Pas bricoleur pour un sou ► Bon cuisinier, que ça soit pour lui-même ou bien pour ses collègues à la caserne ► Adore le poisson, mais ne dit jamais non à un bon steak ► Fumeur. Une cigarette le matin, une cigarette le soir, enfin, pas toujours. Il essaie d'arrêter à nouveau ► Aimait bien faire la tournée des bars avec Mickey mais depuis la cure de désintox de ce dernier, fait la tournée des bars tout seul ► Grand fan de Marvel ► Adore Star Wars & Star Trek ► A du mal à oublier son ex mais essaie de le faire quand même ► A plutôt des relations d'un soir en ce moment ► Fait pas mal de sport.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

lisbeth #1 (►) Lisbeth #2 (►) Wren #1 (►) Mickey #1 (►) Matteo #1 (►) you???


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Colin O'Donoghue
CRÉDITS : avatar by tag & sign by beylin
DC : Delilah & Eireen & Cassandra & Andrew & Selina
INSCRIT LE : 14/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t18497-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18513-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18512-jaylen-daxson

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Dim 20 Mai - 9:28




you're ... whaaa ... it's so weird
jay & matteo
La vie pouvait être garce parfois. Qu'est-ce qui était le mieux ? Que Matteo soit six pieds sous terre ? Ou qu'il soit en vie mais sans sa mémoire ? Même s'il avait perdu une partie de lui, Jay était plutôt content de savoir que son pote était toujours en vie. Il ne retrouverait peut-être jamais cette amitié qu'il y avait entre eux. Mais une amitié, oui, ça se ... Et bien, ça se reforgeait si on s'en donnait les moyens. Alors, même si ça devait prendre du temps, même si ça ne se ferait pas tout de suite, même si ça pouvait être compliqué, si Matteo voulait bien, il tenterait ... de retrouver cette amitié avec l'ancien militaire. Ca ne se ferait pas en un claquement de doigts. Il n'était pas stupide. Et ça se ferait ... Si ça devait se faire, voilà tout. Mais bon, passons. La médecine n'était pas une science exacte. Non. Matteo ne savait pas s'il allait retrouver la mémoire. Les médecins ne le savaait pas non plus. "Y'a plus qu'à espérer alors." Ouais. Qu'il retrouve tout ça. Tous ses souvenirs. "Des fois, quand on veut trop se souvenir, on fait l'inverse. On oublie. Peut-être que c'est pareil pour toi. Et laisser les choses se faire tranquillement." Pour ça, fallait être patient. Très patient. Si les rôles étaient inversés ? Jay' ne savait même pas comment il pourrait réagir si jamais ... oui, si jamais les rôles étaient inversés. Il ne voulait pas vraiment y penser. Non.

Jay' lui avait parlé un peu de comment ils s'étaient rencontrés tous les deux. C'était une amitié de longue durée. Une amitié qui remontait à loin. Très loin d'ailleurs. Et Matteo semblait tellement désolé de ne pas s'en souvenir. Le pompier avait porté sa bière à ses lèvres et il regarda l'ancien militaire. "T'inquiète pas pour ça." Il secoua la tête. "C'est embêtant, c'est vrai. Mais ça l'était encore plus quand j'pensais que tu étais six pieds sous terre. Comme beaucoup le croyaient." Il n'avait plus sa mémoire. Ok. Mais il était encore en vie. Et ça, c'était vraiment le plus important. "Si ça revient, tant mieux. Si ça revient pas ... j'vais pas non plus m'en offusquer." Après tout, ce n'était pas comme si c'était Matteo qui faisait exprès de tout oublier. Non. C'était la vie. Il avait subi quelque chose de grave. Il était vivant. Y'avait que ça qui comptait. Matteo lui avoua, toutefois, que son visage lui était un peu familier. Ce qui fit sourire Jay. "Quand tu voudras ... Et quand tu seras prêt ... j'te ferais voir quelques albums de photos." Comme ils avaient plus ou moins grandi ensemble, ouais, des photos, il en avait tout un tas. Mais il ne voulait pas presser Matteo. Quand il serait prêt. Parce que ça ne servait à rien de ... Et bien, de chercher à tout faire remonter maintenant. Ca ne ferait qu'embrouiller Matteo. Il perdrait pieds. Trop de souvenirs d'un coup, trop de choses, ça pouvait faire mal. En parlant de choses qui faisaient mal, Matteo avait mis les pieds dedans. Sans le vouloir. "J'avais quelqu'un." Il eut un hochement de la tête. "On était fiancés. Elle a perdu sa mère. Elle est rentrée en dépression et elle a préféré me foutre à la porte plutôt qu'avoir confiance en nous." Lisbeth était toujours vivante, c'était déjà ça. Peut-être qu'un jour ... Non ... Il ne voulait pas se donner de faux espoirs. Et de toute manière, il ne savait pas vraiment ce qu'il voulait par rapport à ... Et bien, par rapport à Lisbeth. "Et sinon, j'suis pompier." Pas besoin de décrire ce qu'il faisait. Un pompier, c'était un pompier quoi. "J'me souviendrais toujours de ce gros camion de pompiers qui était passé près de moi quand j'étais gamin. Et ça m'est jamais vraiment sorti de la tête." Matteo n'était pas là ce jour là. Mais ouais, ça avait été quelque chose. Jay' n'avait pas arrêté d'en parler à ces parents. Et il avait fait. Ce qu'il aimait.
©BESIDETHECROCODILE


Flare Guns
IN MY EYES
ALIVE BUT DEAD INSIDE

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le pas-si-mort
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre ans.
SURNOM : matt.
STATUT : célibataire, mais tente d'avoir une seconde chance avec son ex-fiancée.
MÉTIER : mécano chez Mecanor, ancien militaire.
LOGEMENT : #23 redcliffe

POSTS : 1739 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : as été militaire pendant 14 ans △ on l’a cru mort pendant plus d'un an et demi, suite à l'explosion de son camp en Iraq △ papa d'une petite Cami qu’il connaît à peine, malheureusement △ as toujours vécu à Brisbane et le surf est sa passion △ son retour à Brisbane est bien plus compliqué que ce qu’il avait pu imaginer △ il a encore beaucoup de séquelles de son accident en Iraq, que ce soit psychologique (perte de mémoire, angoisse) ou physique △ est bénévole à l’orphelinat
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :








RPs TERMINÉS : Evelyn #1Milena #1Adrian #1Tess
PSEUDO : paindep.
AVATAR : jesse lee soffer.
CRÉDITS : ©Lempika.
DC : la sweet Elora.
INSCRIT LE : 26/12/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17907-the-choices-we-make-change-the-path-that-we-take-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18075-i-d-rather-be-damaged-than-fake-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18219-matteo-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t18258-matteo-hellington

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Mar 29 Mai - 16:20


It's so weird
Jaylen & Matteo


Parler de ma perte de mémoire est toujours quelque chose de très frustrant pour moi. Les gens ont très souvent besoin que je leur explique concrètement ce qui m’arrive, particulièrement les personnes de mon passé que ma mémoire a tout simplement effacer. Je peux comprendre leurs questions bien entendues. Ils ne veulent pas être méchants ou intrusifs, ils cherchent juste à comprendre ce qui m’arrive. Pourtant, c’est quelque chose que je ne saurais pas expliquer. Les pertes de mémoire sont inexplicables parfois. Il s’agit du résultat d’un traumatisme pour ma part, mais quoi de plus ? Personne ne pourra jamais vraiment le dire, comme jamais personne ne pourra m’affirmer que je puisse un jour retrouver tout mes souvenirs. On me parle toujours de patience et de temps. Cela va prendre du temps… Voilà. Je n’en saurais jamais plus et c’est ce que j’essaye d’expliquer simplement à Jaylen qui semble bien comprendre ce que je lui explique. « Oui, il paraît que je dois être patient, alors on verra hein… » dis-je en souriant quelque peu. Honnêtement, je ne crois plus retrouver mes souvenirs. Je sais que je ne pourris jamais tout avoir de nouveau. Ne voulant pas rester bloquer là-dessus, notre conversation évolue quelque peu. Jaylen m’explique ce que notre amitié représentait et représente encore à ses yeux. Je me sens terriblement, mal de lui avouer que je ne me souviens absolument pas de lui. C’est juste horrible et pourtant le jeune homme m’assure qu’il ne le prend pas mal. C’est juste horrible et pourtant le jeune homme m’assure qu’il ne le prend pas mal. C’est timidement qu’il me propose de me montrer des photos qu’il a pu garder lorsque je me sentirais prêt et cela me fait sourire. « Les photos ça aide toujours alors oui, on pourra faire ça. » Je sais que cela a beaucoup fonctionné avec ma famille. Un jour, j’ai passé une journée entière dans les albums avec ma mère et cela m’as permis de me souvenir de cousin et autres. C’est ce dont j’avais besoin. Il faut juste que ce soit fait une journée ou les cauchemars n’ont pas été trop intenses sinon je sais que tout devient compliqué à gérer pour moi. J’ai parfois du mal à contrôler les émotions qui s’emparent de moi. « Je te dirais quand on pourra se faire ça, parce qu’il y a des jours plus compliqués d’autres en ce moment et mon médecin m’as dit de me ménager un peu. »

Ne voulant pas monopoliser la conversation, je tourne rapidement cette dernière vers Jaylen. J’ai besoin qu’il me parle de lui pour faire renaître ce sentiment de ce déjà-vu. Clairement, j’ai le sentiment de connaître le jeune homme en face de moi. Pas complètement, mais il y a ce quelque chose en moi qui me dit qu’il n’est pas un illustre inconnu. C’est une sensation assez bizarre pour être honnête. Je ne saurais pas l’expliquer. En attendant, Jaylen m’explique que son couple a explosé suite au décès de sa belle-mère et je me sens idiot d’avoir posé autant de questions. Ca m’apprendre à être aussi curieux. « Merde… Je suis désolé Jay. » Le surnom me vient sans réfléchir tandis que je cherche quelque chose d’intelligent à dire. « J’espère que ça pourra s’arranger. » dis-je doucement ne sachant pas trop quoi dire de plus. C’est toujours très délicat comme genre de situation et les paroles sont souvent maladroites. Pour autant, Jaylen enchaîne rapidement m’expliquant qu’il est pompier et pourquoi il a choisi ce métier. Je l’écoute parler et soudainement, j’ai le sentiment de me souvenir de quelque chose. Cela est un peu flou presque trop lointain et pourtant… « On… Tu m’as emmené à la caserne une fois. Non ? On a fait une nuit ensemble. » Je suis pratiquement sûr de cela et je ne serais même pas l’expliquer. Je revois des images très flou d’un seul coup. « Et j’avais aidé les paramédics parce qu’ils n'avaient pas assez de main. » ajoutais-je alors que le souvenir semble s’alimenter de nouveau dans mon esprit. « Je sais pas d’où ça me viens, mais j’en suis presque persuadé ! »




❝ wild beasts wearing human skins❞ and don't believe the narcissism. when everyone projects and expects you to listen to 'em. make no mistake, I live in a prison, that I built myself, it is my religion and they say that I am the sick boy. easy to say, when you don't take the risk, boy. welcome to the narcissism, where we're united under our indifference
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans, né le 28 février 1983
SURNOM : Surnommé Jay'. Ou J.D.
STATUT : Célibataire, a beaucoup de mal à oublier son ex fiancée
MÉTIER : Est lieutenant pompier. A travaillé à la caserne de Perth pendant 5 ans avant de revenir sur Brisbane, il y a deux ans
LOGEMENT : Redcliffe, au numéro 70, dans un joli loft

POSTS : 385 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Pas bricoleur pour un sou ► Bon cuisinier, que ça soit pour lui-même ou bien pour ses collègues à la caserne ► Adore le poisson, mais ne dit jamais non à un bon steak ► Fumeur. Une cigarette le matin, une cigarette le soir, enfin, pas toujours. Il essaie d'arrêter à nouveau ► Aimait bien faire la tournée des bars avec Mickey mais depuis la cure de désintox de ce dernier, fait la tournée des bars tout seul ► Grand fan de Marvel ► Adore Star Wars & Star Trek ► A du mal à oublier son ex mais essaie de le faire quand même ► A plutôt des relations d'un soir en ce moment ► Fait pas mal de sport.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

lisbeth #1 (►) Lisbeth #2 (►) Wren #1 (►) Mickey #1 (►) Matteo #1 (►) you???


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Colin O'Donoghue
CRÉDITS : avatar by tag & sign by beylin
DC : Delilah & Eireen & Cassandra & Andrew & Selina
INSCRIT LE : 14/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t18497-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18513-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18512-jaylen-daxson

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Sam 2 Juin - 19:32




you're ... whaaa ... it's so weird
jay & matteo
Est-ce que Jay' pouvait l'aider avec sa mémoire ? Honnêtement, le pompier n'en savait rien du tout. Mais il était vrai qu'il avait envie d'essayer. Alors, bien sûr, il avait des photos. Il avait tout un tas d'albums à dire vrai. Et si jamais Matteo avait envie de les voir, bien sûr, il les lui montrerait. Et dans le cas contraire, et bien ... Et bien tant pis. Après, comme le pompier lui avait dit, si Matteo n'avait pas envie de le voir ou qu'il n'avait pas envie de se souvenir, tant pis. Il ne lui ferait pas la gueule ou quoi que ce soit dans le genre. Bien sûr, il serait triste. Triste d'avoir définitivement perdu cette amitié. Cette amitié qu'ils pourraient éventuellement reconstruire si le mécanicien en avait envie. Mais dans le cas contraire, tant pis. Oui. "J'te laisserais mon numéro." Jay' eut un hochement de la tête. "Et puis quand tu voudras, t'auras qu'à envoyer un sms." Ou appeler. Qu'importe. Mais il le laisserait faire. Jay' n'allait pas le harceler. Ce n'était pas son genre. Et surtout, il ne voulait pas le brusquer ou bien l'ennuyer. Non. Matteo devait faire les choses à sa manière. Lentement. Mais sûrement. Les gens pouvaient pas lui demander de se souvenir, comme ça, en un claquement de doigts. Et ce n'était pas ce que Jay' allait lui demander. Non. Si ça devait prendre du temps pour reconstruire cette amitié, alors, qu'importe. Ca prendrait le temps qu'il faudrait. Voilà tout. Matteo ajouta que ... qu'il ne savait pas encore quand ça pourrait se faire. Certains jours étaient plus faciles que d'autres. Le pompier porta sa bière à ses lèvres avant de la reposer sur la table. "ouais, je sais ce que c'est." Lui aussi avait eu des hauts et des bas. "Rien à voir avec des pertes de mémoire." le rassura-t-il. "Mais avoir des bons et des mauvais jours, ouais ... J'ai eu à faire à ça." Pas simple de s'en sortir quand tout fout le camp, ou presque.

Ils parlèrent un peu de Jay. De sa vie. Il lui avait parlé de Lisbeth. Et le fait que ... Et bien, qu'elle l'avait plaqué. Après la mort de sa mère. "Tu pouvais pas savoir." avait-il dit dans un léger sourire. Maintenant, il pouvait en parler. "T'aurais posé la question y'a six mois, j't'aurais dit que je savais même pas pourquoi elle avait décidé de rompre." Ouais. "J'l'ai su récemment. Qu'elle avait perdu sa mère et qu'elle m'avait caché ça." Et franchement, oui, il aurait aimé le savoir. Bien avant. Maintenant, au moins, il passait à autre chose. Il pensait plus à ça. Est-ce qu'il avait envie que ça s'arrange ? En fait, il ne savait pas vraiment. Non. Le sujet Lisbeth était un sujet épineux. En quelque sorte. "Je sais pas. On verra bien." Il eut hochement de la tête. "Le mal est fait en quelque sorte. Et c'est peut-être trop tard." Est-ce que sa relation avec Liz' était totalement perdue ? Est-ce qu'il avait envie de faire des efforts ? Et faire en sorte que quelque chose ... se produise entre eux ? Une réconciliation ? Il n'en savait rien. Non. Et il se posait la question. Oui.

Mais Jay' ne s'était pas attardé plus longtemps sur ce propos. Non. Parce qu'il lui avait parlé de son boulot. De son job. De son métier. Et il avait comme eu l'impression de voir une lueur dans le regard de Matteo. Et d'ailleurs, il semblait se souvenir d'une petite anecdote à ce propos. Ce qui fit sourire Jay'. "Oui, c'est effectivement le cas. Ca s'est bien produit." Il eut un hochement de la tête. "Ca doit remonter à sept ou huit ans maintenant." Au moins. "C'était une nuit d'Halloween. Ils sont toujours un peu fous à Halloween." Il se passait souvent des choses, des incidents ou des farces qui tournaient mal pour cette fête. "C'était une nuit particulièrement longue." Il s'en souvenait comme si c'était la veille. "Une bonne partie des collègues n'étaient pas là à cause d'une méchante indigestion." Mais quelle nuit. Le chef de bataillon leur avait demandé de ramener des gens qui s'y connaissaient un minimum en secours pour du renfort. Et il avait pensé à Matteo. Et il n'avait pas regretté. "On a fini sur les rotules au petit matin." Difficile de tenir debout. "Et on a vidé les cafetières les unes après les autres." C'était bien. Bien que Matteo puisse se souvenir de cela. C'était minime. Oui. Mais ça lui faisait plaisir.
©BESIDETHECROCODILE


Flare Guns
IN MY EYES
ALIVE BUT DEAD INSIDE

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le pas-si-mort
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre ans.
SURNOM : matt.
STATUT : célibataire, mais tente d'avoir une seconde chance avec son ex-fiancée.
MÉTIER : mécano chez Mecanor, ancien militaire.
LOGEMENT : #23 redcliffe

POSTS : 1739 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : as été militaire pendant 14 ans △ on l’a cru mort pendant plus d'un an et demi, suite à l'explosion de son camp en Iraq △ papa d'une petite Cami qu’il connaît à peine, malheureusement △ as toujours vécu à Brisbane et le surf est sa passion △ son retour à Brisbane est bien plus compliqué que ce qu’il avait pu imaginer △ il a encore beaucoup de séquelles de son accident en Iraq, que ce soit psychologique (perte de mémoire, angoisse) ou physique △ est bénévole à l’orphelinat
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :








RPs TERMINÉS : Evelyn #1Milena #1Adrian #1Tess
PSEUDO : paindep.
AVATAR : jesse lee soffer.
CRÉDITS : ©Lempika.
DC : la sweet Elora.
INSCRIT LE : 26/12/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17907-the-choices-we-make-change-the-path-that-we-take-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18075-i-d-rather-be-damaged-than-fake-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18219-matteo-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t18258-matteo-hellington

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Lun 4 Juin - 12:25


It's so weird
Jaylen & Matteo


Il ne me faut pas longtemps pour comprendre que Jaylen cherche vraiment à m’aider. C’est d’une manière simple et presque automatique qu’il me propose de me montrer des photos qu’il a sans aucun doute collectionner durant nos années d’amitié. Tout de suite, je me demande si moi aussi, j’ai des photos caché quelque part. Ma maman m’a montré un bon nombre d’albums depuis mon retour. Est-ce que Jaylen était sur ces clichés ? Je ne pense pas ou tout du moins, je ne m’en souviens pas. Je ne comprends pas pourquoi maman ou Heidi ne m’ont jamais parler du pompier si nous étions amis depuis si longtemps. Encore des lacunes que je ne pourrais jamais vraiment remplir. Il va falloir que je questionne ma famille, mes proches. Peut-être que Cleo a des photos à l’appartement ou plutôt Soren vu que c’est lui qui vit dans mon ancien chez moi désormais. Je préfère ne pas penser à cela et pose à nouveau ma concentration sur Jaylen qui me propose timidement de me donner son numéro de téléphone. De suite, je sors mon portable de la poche de ma veste pour lui tendre par-dessus la table. « Oui tiens rentre le, comme ça, on n'oublie pas. » dis-je ne voulant pas sortir de ce bar sans avoir un moyen de pouvoir le recontacter. Certes, je ne me souviens pas de lui, mais quelque chose pourrait me revenir. Je vois à quel point il peut être ému de me retrouver et je ne veux pas laisser cela filer. « On pourra se faire quelque chose en journée comme cela. » dis-je dans un petit sourire timide. C’est toujours bizarre comme situation, mais je veux pouvoir rattraper le temps perdu et rapidement. Je ne connais pas Jaylen ou tout du moins, je ne le connais plus, mais je vois dans son regard qu’il a également vu quelques mots difficiles. Ces paroles me le confirment doucement, sans vraiment rien énoncer de concret. « Je comprends… » dis-je simplement lorsqu’il évoque avoir vécu des jours difficiles également. À croire que cette chienne de vie n’épargne jamais personne.

Doucement, la conversation se dirige vers sa vie à lui. Il me parle de ses problèmes de couples et je ne peux m’empêcher de grimacer. Je comprends tellement ce qu’il peut ressentir, ce sentiment d’incompréhension qui l’envahie. Je vois bien qu’il n’a plus trop d’espoir pour son couple et je ne peux que le comprendre. C’est sans réfléchir que je viens poser ma main sur son avant-bras, comme une marque de soutien silencieuse. Une marque d’affection presque naturelle. Peut-être comme avant je ne sais plus. « Je vois ce que tu veux dire… » Je vois très bien même. « Les choses avec Cleo sont vraiment devenues compliquées également… » Je relève la tête vers lui me demandant s’il connaît Cleo, je pense que oui. « Tu connais Cleo, hein ? » J’ai l’impression, parfois, d’avoir été en couple avec la jeune femme toute ma vie alors pour moi cela paraît presque naturel que mes proches la connaissent et soit au courant de notre histoire. Peut-être que ce n’était pas le cas.

Lorsque Jaylen finis par mentionner sa profession, j’ai comme un flash qui passe devant mes yeux. Des images quelque peu floue et pourtant très nette à des moments. Je me revois assis dans une caserne de pompiers, Jaylen à ma droite et ses collègues à ma gauche. On est en train de rire. Le flash suivant, je me vois en train d’aider l’équipe médicale sur un cas un peu compliqué. Je fais part de ce bref souvenir à Jaylen qui semble s’illuminer d’un seul coup. Il s’empresse de confirmer ce que je venais d’évoquer et ajoute même des détails qui me permette de mieux cerner ce souvenir lointain. Plus il parle, plus les souvenirs de cette soirée me reviennent en tête. Doucement, par petits flashes, mais des choses vraiment claires. Cela faisait un moment que je n’avais pas eu ce genre de moment. C’est toujours très bizarre et déstabilisant comme expérience et en même temps, il s’agit de quelque chose de tellement positif pour moi.C’est un pas de plus vers la guérison. « Je me souviens… » dis-je presque de manière fébrile. « Je t’avais dit que j’y connaissais quand même pas grand-chose et tu m’avais répondu que j’étais militaire et que je pouvais tout faire. » Je ris un peu en me remémorant cela. À croire que ma formation de militaire m’as permis d’expérimenter beaucoup de choses. Ce fut à la fois les pires et les meilleures années de ma vie, je crois. « Tu vois… Je me souviens parfois de petites choses insignifiantes comme cela. C’est rare, mais ça arrive encore. » dis-je doucement. « Je prends tout ce que mon cerveau fatigué peut me donner. » ajoutais-je tout en touchant ma tempe du doigt. « Parler m’aide vraiment beaucoup parfois. »




❝ wild beasts wearing human skins❞ and don't believe the narcissism. when everyone projects and expects you to listen to 'em. make no mistake, I live in a prison, that I built myself, it is my religion and they say that I am the sick boy. easy to say, when you don't take the risk, boy. welcome to the narcissism, where we're united under our indifference
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans, né le 28 février 1983
SURNOM : Surnommé Jay'. Ou J.D.
STATUT : Célibataire, a beaucoup de mal à oublier son ex fiancée
MÉTIER : Est lieutenant pompier. A travaillé à la caserne de Perth pendant 5 ans avant de revenir sur Brisbane, il y a deux ans
LOGEMENT : Redcliffe, au numéro 70, dans un joli loft

POSTS : 385 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Pas bricoleur pour un sou ► Bon cuisinier, que ça soit pour lui-même ou bien pour ses collègues à la caserne ► Adore le poisson, mais ne dit jamais non à un bon steak ► Fumeur. Une cigarette le matin, une cigarette le soir, enfin, pas toujours. Il essaie d'arrêter à nouveau ► Aimait bien faire la tournée des bars avec Mickey mais depuis la cure de désintox de ce dernier, fait la tournée des bars tout seul ► Grand fan de Marvel ► Adore Star Wars & Star Trek ► A du mal à oublier son ex mais essaie de le faire quand même ► A plutôt des relations d'un soir en ce moment ► Fait pas mal de sport.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

lisbeth #1 (►) Lisbeth #2 (►) Wren #1 (►) Mickey #1 (►) Matteo #1 (►) you???


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Colin O'Donoghue
CRÉDITS : avatar by tag & sign by beylin
DC : Delilah & Eireen & Cassandra & Andrew & Selina
INSCRIT LE : 14/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t18497-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18513-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18512-jaylen-daxson

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Dim 10 Juin - 19:35




you're ... whaaa ... it's so weird
jay & matteo
Sans plus attendre, Jaylen avait rentré son propre numéro de téléphone dans celui de Matteo. Comme ça, au moins, et bien, l'ancien militaire pourrait l'appeler ou bien lui envoyer un sms quand l'envie le lui dirait. "T'auras plus qu'à me faire sonner. Comme ça, j'aurais le tien." dit-il dans un hochement de la tête. Peut-être qu'il ferait ça plus tard. Et pas maintenant. Peut-être que Matteo n'allait pas prendre le risque de lui donner son numéro maintenant pour éviter que le pompier ne le harcèle. Ce n'était pas le cas. Il ne le ferait pas. Non. Il allait le laisser venir à lui, si on pouvait dire ça ainsi. Il préférait que Matteo se sente à l'aise et qu'il cherche à joindre Jay' quand il serait prêt. Car après tout, hein, il vivait des moments difficiles. Il lui manquait une bonne partie de la mémoire. Ca n'était pas simple pour lui. Pas du tout. Alors, il ne voulait pas trop en rajouter à ce propos. Non. Il préférait que Matteo fasse son bonhomme de chemin, en quelque sorte, et qu'il décide ... qu'il décide de quand il voudrait voir les photos et quoi que ce soit dans le genre. "En journée, ou en soirée, au détour de bières et de pizza." Ouais. Ca, c'était un chouette programme selon Jay'. Après, à voir si Matteo voudrait le suivre sur ce chemin. Et quand il voudrait le suivre surtout. Ne pas presser l'ancien militaire. Et le laisser faire. Voilà tout. Voilà ce que se répétait Jay'. La vie n'était pas simple. La vie était faite d'épreuves. Jay' comprenait parce que lui même avait eu des hauts et des bas. pour autant, Matteo ne lui demandait pas de précision à ce propos. Et ça c'était plutôt bien. Pas qu'il ne souhaitait pas s'étaler sur le sujet. Mais Matteo avait ses propres soucis à gérer. Et Jay' n'avait pas envie de l'inquiéter plus que cela. Non.

Enfin, il lui parlait des problèmes de coeur. C'était déjà suffisant. Lisbeth et lui ... C'était pas possible. Et en même temps, il ne savait même pas si y'avait possibilité de sauver quelque chose. Et le voulait-il d'ailleurs ? Qu'est-ce que voulait Jay' ? Il n'en savait rien. Non. Il ne savait pas du tout. Matteo avait posé sa main sur le bras du pompier. Il l'avait fait instinctivement, sans doute. Alors qu'au fina, Jay' était un étranger pour lui. Mais ça le touchait. "Oui, je connais Cleo." Il eut un hochement de la tête tout en regardant Matteo. "Ca n'a pas été simple pour elle. Et vu ma réaction quand j't'ai vu ... Ouais, j'me doute que c'est pas la joie." Il n'avait pas revu Cleo depuis un moment. Peut-être qu'il devrait aller lui faire un petit coucou. Lui dire qu'il savait pour Matteo. Essayer de la soutenir. Ou pas. Après tout, elle avait tenté de refaire sa vie avec un autre. Ce qui était normal. Seulement, Matteo était là maintenant. Les choses changeaient. Evoluaient. Ouais, ça devait être la galère pour la pauvre ... "J'présume qu'elle devait être un peu sur le cul quand elle t'a vu." Sans doute même.

Leur sujet de discussion suivant était plus léger. Plus léger dans le sens où ... Et bien, ils parlaient du métier de Jay'. Et ça avait évoqué quelque chose à Matteo. Alors, c'était une victoire. Une petite victoire, peut-être bien, mais c'était une victoire quand même. Il se souvenait. Et ça faisait plaisir à entendre. Jay' avait porté sa bière à ses lèvres pour la terminer. "Voilà, tout à fait. Un militaire a toutes les compétences." Il hocha de la tête. "Et puis, de toute manière, on ne pouvait pas vraiment rechigner sur l'aide. On était vraiment dans la mouise. Et ça aurait pu mettre à mal la réputation de la caserne." Et pas qu'un peu. Faire la fine bouche, non, ce n'était pas possible. Et ce n'était pas jouable. Surtout avec les interventions qu'ils avaient fait. Parce qu'ils avaient été pas mal sollicités lors de cette garde après tout. Matteo lui avoua qu'il se souvenait parfois de petites choses. "C'est une victoire." Il avait hoché de la tête. "Toutes les petites choses, qui viennent, comme ça, faut les noter dans un coin. Et au bout d'un moment, t'arriveras à reconstruire une histoire." Non. Jay ne se la jouait pas philosophe. Mais il faut laisser le temps au temps, comme on dit. Il reposa sa bière qu'il venait de terminer. "Y'a d'autres choses qui te viendraient en tête, là, tout de suite ?"
©BESIDETHECROCODILE


Flare Guns
IN MY EYES
ALIVE BUT DEAD INSIDE

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le pas-si-mort
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre ans.
SURNOM : matt.
STATUT : célibataire, mais tente d'avoir une seconde chance avec son ex-fiancée.
MÉTIER : mécano chez Mecanor, ancien militaire.
LOGEMENT : #23 redcliffe

POSTS : 1739 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : as été militaire pendant 14 ans △ on l’a cru mort pendant plus d'un an et demi, suite à l'explosion de son camp en Iraq △ papa d'une petite Cami qu’il connaît à peine, malheureusement △ as toujours vécu à Brisbane et le surf est sa passion △ son retour à Brisbane est bien plus compliqué que ce qu’il avait pu imaginer △ il a encore beaucoup de séquelles de son accident en Iraq, que ce soit psychologique (perte de mémoire, angoisse) ou physique △ est bénévole à l’orphelinat
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :








RPs TERMINÉS : Evelyn #1Milena #1Adrian #1Tess
PSEUDO : paindep.
AVATAR : jesse lee soffer.
CRÉDITS : ©Lempika.
DC : la sweet Elora.
INSCRIT LE : 26/12/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17907-the-choices-we-make-change-the-path-that-we-take-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18075-i-d-rather-be-damaged-than-fake-matteo http://www.30yearsstillyoung.com/t18219-matteo-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t18258-matteo-hellington

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Mar 12 Juin - 17:50


It's so weird
Jaylen & Matteo


Je prévois déjà de revoir Jaylen alors que je ne connais rien de lui. Je crois que je me fis tout simplement à mon instinct. Je sens que je peux lui faire confiance. Il a l’air inoffensif de toute manière. Plutôt torturé, il faut l’avouer, mais pas méchant. Il a juste l’air d’avoir vécu des moments compliqués lui aussi. Je ne veux pas l’interroger là-dessus, je suppose que cela ne me regarde pas. Ou tout du moins, cela ne me regarde plus. On aura peut-être l’occasion d’en reparler plus tard, lorsque l’on se reverra. Je suis persuadé que l’on se reverra. Il était mon ami et j’aimerais que cela reste ainsi. Immédiatement, le brun me propose que l’on se retrouve autour d’une pizza et quelques bières la prochaine fois et je dois dire que j’aime son idée. « Oui, on fera cela. » On planifie tout cela, mais je n’ai pas l’intention de terminer notre soirée de suite. Je voudrais en profiter encore un peu et de toute manière la soirée ne fais que commencer. Je pense que l’on a encore pas mal de choses à se raconter tous les deux.

Inévitablement, la conversation dérive sur nos situations personnelle. Jaylen me parle de son couple qui a longuement battu de l’aile avant de complètement céder et je lui explique vaguement que les choses sont tendues entre Cleo et moi tout en m’interrogeant sur le fait qu’il connaisse la jeune femme ou non. Visiblement, oui, il la connaît et est même reste en contact avec elle après ma disparition. Cela ne m’étonne pas tellement puisque nous étions apparemment très proches. « Elle m’a frappé la première fois ou elle m’as vue. » Je ne pourrais oublier ce moment où j’ai finalement posé les yeux sur la femme que j’aime. Elle a hurlé avant de me frapper au torse plusieurs fois et de fondre en larmes. Oui, elle a été surprise. « Mais les choses ont tellement changé qu’on est plus ensemble. » Elle est avec un autre, mais ça je préfère le taire, question de fierté. Soudainement, je pense à Cami et relève les yeux vers le brun. « Eh, mais tu connais Cami aussi ? Si tu as un peu gardé contact avec Cleo, je suppose que oui. » Je serais curieux de savoir si Jaylen a vu ma fille lorsqu’elle était bébé.

La discussion devient plus légère, comme deux amis qui se retrouvent dans un bar autour d’une bonne bière. Une soirée normale. Cela ne me fait pas de mal après la journée que je viens de passer. Les souvenirs me reviennent peu à peu également et cela semble surprendre Jaylen tout autant que moi. C’est donc avec le sourire que nous échangeons sur cette petite anecdote. « Je suppose que oui, c’était pas plus mal que tu m’appelles moi. » Après tout, en tant que militaire nous sommes plus qu’habituer aux situations extrêmes et dangereuses alors pourquoi ne pas aider des collègues pompiers. La dernière question de mon ami me laisse cependant un peu sans voix. Non rien ne me revient. Enfin je crois. Quelque peu gêné, je tente de gagner du temps en avalant une nouvelle gorgée de ma bière. « Je ne crois pas. » dis-je doucement en baissant un peu la tête. Parfois je crois me souvenir de quelque chose avec une personne en particulier et au final il s’agit d’un souvenir que je partage avec une personne tout à fait différente. Je ne voudrais pas créer de malaise ou gâcher cette soirée. « Tu sais des fois, j’ai des flashs et je sais pas vraiment avec qui les associés. » ajoutais-je en soupirant un peu las de tout cela. « C’est vraiment difficile parfois. Je me sens perdu avec tout ces souvenirs qu’il me manque. » Je soupire une nouvelle fois et bois une gorgée supplémentaire de ma bière. « Je me souviens de courses de voitures dans la ville en pleine nuit, de m’être cassé le bras en faisant du skate, des heures passées a surfer et tout un tas de trucs comme ça, des petits détails insignifiant, mais que je ne sais pas associé avec quelqu’un alors que je suis persuadé d’avoir fait tout cela en compagnie d’amis ou quelque chose comme cela, tu vois ? »




❝ wild beasts wearing human skins❞ and don't believe the narcissism. when everyone projects and expects you to listen to 'em. make no mistake, I live in a prison, that I built myself, it is my religion and they say that I am the sick boy. easy to say, when you don't take the risk, boy. welcome to the narcissism, where we're united under our indifference
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans, né le 28 février 1983
SURNOM : Surnommé Jay'. Ou J.D.
STATUT : Célibataire, a beaucoup de mal à oublier son ex fiancée
MÉTIER : Est lieutenant pompier. A travaillé à la caserne de Perth pendant 5 ans avant de revenir sur Brisbane, il y a deux ans
LOGEMENT : Redcliffe, au numéro 70, dans un joli loft

POSTS : 385 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Pas bricoleur pour un sou ► Bon cuisinier, que ça soit pour lui-même ou bien pour ses collègues à la caserne ► Adore le poisson, mais ne dit jamais non à un bon steak ► Fumeur. Une cigarette le matin, une cigarette le soir, enfin, pas toujours. Il essaie d'arrêter à nouveau ► Aimait bien faire la tournée des bars avec Mickey mais depuis la cure de désintox de ce dernier, fait la tournée des bars tout seul ► Grand fan de Marvel ► Adore Star Wars & Star Trek ► A du mal à oublier son ex mais essaie de le faire quand même ► A plutôt des relations d'un soir en ce moment ► Fait pas mal de sport.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

lisbeth #1 (►) Lisbeth #2 (►) Wren #1 (►) Mickey #1 (►) Matteo #1 (►) you???


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Colin O'Donoghue
CRÉDITS : avatar by tag & sign by beylin
DC : Delilah & Eireen & Cassandra & Andrew & Selina
INSCRIT LE : 14/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t18497-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18513-can-we-forgot-the-past-jaylen http://www.30yearsstillyoung.com/t18512-jaylen-daxson

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   Sam 16 Juin - 16:50




you're ... whaaa ... it's so weird
jay & matteo
Cleo ... La pauvre. Ca avait dû lui faire un choc quand elle avait revu Matteo. Et Jay' s'imaginait facilement être à sa place. Puisque lui-même avait été surpris en le voyant, y'avait de ça une dizaine de minutes. Il avait toujours du mal à se dire que son pote était vivant. Une tombe vide qu'ils avaient enterré. Le pompier avait été là, ce jour là. Il avait bu des verres à la santé de Matteo. Et il était là. Devant lui. Vivant. En forme. Enfin, c'était relatif. Le moral n'était peut-être pas forcément là puisqu'il lui manquait des parties de sa mémoire. Et Jay' voulait croire que ça finirait par aller mieux pour lui. Oui. Il voudrait croire que ça irait. Enfin, il pouvait se tromper, c'était certain. Mais bon. Le savoir en vie, c'était ... bien quand même. Vraiment bien. Ils avaient des choses à rattraper. Mais Matteo avait aussi des choses à rattraper avec Cleo. Bien que celle-ci ... était passée à autre chose. Est-ce qu'elle était heureuse ? Est-ce qu'elle s'en mordait les doigts au contraire ? Difficile de dire. Mais c'était pas simple. Ouais. Du tout. Jay' eut un léger sourire tandis que son ami lui avouait que Cleo l'avait cogné. "Tu m'étonnes." Ouais. Non, c'était clairement pas étonnant. "Un peu comme dans les films je présume, non ?" Sauf que c'était pas un film. En fait, tout ça, toute cette histoire, c'était digne d'un grand scénario de film. Un peu comme Pearl Harbor, où Ben Affleck est déclaré disparu et sa fiancée refait sa vie avec son meilleur ami. Ouais, bon, c'était loin d'être le même scénario. Mais l'idée était là quand même. "Oui, j'ai cru comprendre qu'elle avait plus ou moins refait sa vie." C'était quand même moche. En même temps, elle ne pouvait pas attendre après quelqu'un qui était mort. "J'ai eu l'occasion de la voir à quelques reprises, oui. Mais comme on n'a pas vraiment gardé le contact dernièrement, ça fait un moment que je ne l'ai pas vue." Une merveilleuse petite fille. Oui. Il se demandait bien comment elle avait grandi. "Tu as pu la voir un peu ?" demanda Jay'. Oui. Il était un peu curieux. Mais il avait envie de savoir si Matteo avait l'occasion de voir sa fille de temps à autre. Ou bien s'il n'avait aucun contact avec celle-ci.

Ils parlaient de souvenirs. Un souvenir bien précis d'ailleurs. Quand Jay' avait demandé un coup de main au militaire. Une chance qu'il ait été disponible. Sans quoi, ça aurait été un peu la galère. Enfin, pas qu'un peu d'ailleurs. Ca aurait été vraiment compliqué. Pour sûr. "On a eu de la chance aussi que tu sois dispo." Jay' eut un hochement de la tête. "Parce que c'était vraiment une galère monstre. On avait fait appel à d'autres personnes. Mais tout le monde n'a pas pu répondre présent." Il n'irait pas jusqu'à dire que ça avait été bien malheureux. Mais peut-être un peu quand même. Enfin. C'était une garde qui avait été du tonnerre, en quelque sorte. Jay' n'irait pas jusqu'à dire que c'était l'une des plus belles gardes. Mais presque. Ca avait été pas mal mine de rien. Ouais. Matteo avait des souvenirs parfois, comme celui-là. Mais il ne savait pas avec qui il les partageait. "Ah ouais. j'vois le genre." Il eut un hochement de la tête. "Et au final, je présume que tu sais pas vraiment avec qui en parler." Sans doute. Parce qu'avoir un certain souvenir, en parler, et se tromper de personne, ouais, c'était moyen. Mais ça arrivait à tout le monde. Il leva la main tout en regardant Matteo. Enfin, il l'avait légèrement levé. "Pour le skate, oui, je peux confirmer. J'étais avec toi. On a voulu faire les malins et on s'est mangé méchamment." Il eut un hochement de la tête. "J'me suis fait une méchante entorse. Et toi ... Ouais, c'était le bras." Il s'en souvenait bien. Il y avait des petites choses dont il ne se souvenait pas forcément. Mais ça ... "Mes parents m'ont même supprimé mon skate pendant plusieurs semaines." Il l'avait eu mauvaise pour le coup. "Mais ça m'a pas empêché d'en emprunter un aux potes pour pouvoir en faire." Un rebelle Jay' ? Non. Mais bon, il était vrai que ça l'avait bien amusé. Et pas qu'un peu.
©BESIDETHECROCODILE


Flare Guns
IN MY EYES
ALIVE BUT DEAD INSIDE

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo   


Revenir en haut Aller en bas
 

you're ... whaaa ... it's so weird ► matteo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: canvas
-