AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Any man can be a father, but it takes a certain person to be a dad || Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien dans Northlight company

POSTS : 3335 POINTS : 640

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Wendy
Lazarus
Alexander #1
Lily
Thea
Lucan #2
Wonnie #9
Daniel #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas & Nathan
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

MessageSujet: Any man can be a father, but it takes a certain person to be a dad || Daniel   Mar 10 Avr 2018 - 22:45



Debout devant les escaliers au deuxième étage, appuyé contre la rambarde, Clément soupire et se déplace légèrement, essayant de soulagé un peu sa jambe droite qui est entrain de porter tout son poids. Seul la pointe de son pied gauche est posée au sol, c'est tout ce qu'il peut faire pour pas que la douleur ne soit trop importante. Le regard rivé sur les marches, il se pose une seule question : comment va-t-il réussir à descendre les escaliers maintenant ? En vrai, il ne sait même pas comment il a réussi à monter jusqu'à la chambre d'ami dans un premier temps. Soupirant doucement, il fini par s'asseoir tant bien que mal sur la première marche, essayant de plier le moins possible son genoux ce qui n'est pas chose aisée. Grimaçant, serrant les dents, il se masse l'articulation quelques instants et commence à descendre doucement, sur les fesses.

Une fois en bas, il s'aide de la rambarde pour se hisser sur les pieds et ferme les yeux grognant de lorsque la douleur irradie sa jambe. Déglutissant, il ne rouvre les yeux qu'en entendant un gémissement plaintif à ses côtés et remarque que Moana s'est approchée de lui, le regardant presque compatissante. Un léger sourire sur les lèvres, Clément se penche en avant et lui caresse la tête  «ça va aller ma chérie » souffle-t-il, plus pour s'en persuadé lui-même qu'autre chose.

Se redressant finalement, il pose son regard sur le salon comme s'il calculait la distance puis prend plusieurs profondes inspirations et s'avance. Clément doit vraiment prendre sur lui pour pas hurler de douleur à chaque pas et parvient à atteindre le canapé au moment où son genou le lâche. Il se laisse, littéralement tomber sur le canapé avec un lourd soupire. Prenant plusieurs profondes inspirations, il déglutit difficilement, calme un peu les battements de son cœur puis fini par s'allonger, essayant de trouver une position confortable et plus ou moins sans douleur.


Hold on tight, slide a little closer. Up so high stars are on our shoulders, time flies by, don't close your eyes. Kiss by kiss love is like a thrill ride. What goes up might take us upside down, life ain't a merry go round
Bon Jovi



:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 50 ans
SURNOM : Juste Daniel.
STATUT : Divorcé
MÉTIER : PDG d'une entreprise dans le domaine informatique du nom de D'Coded
LOGEMENT : La villa au 1 Spring Hill

POSTS : 18 POINTS : 115

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Lorsqu'il a tout quitté pour rejoindre les USA, il a toujours gardé un œil sur Clément. En pro d'informatique, il a toujours veillé sur lui sans pour autant être entrée en contact avec lui avant son retour. ≈ Il se sent responsable de la mort de son premier fils et ne cesse de culpabiliser. ≈ C'est un bourreau de travail qui s'empêche de penser. Son travail et les compagnies féminines l'empêchent de se morfondre. ≈ Il possède plusieurs côtés. Aussi violent que puéril lorsqu'il est avec les bonnes personnes.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPS


RPs EN ATTENTE :
FAMILY'S FIRST
"Guilt is perhaps the most painful companion of death."
“All happy families are alike; each unhappy family is unhappy in its own way.”



]
ADDICTION
]“I liked it. I craved it. I wanted more and I took it. I took it like I needed it, like my life had a limit and if I didn't get as much of it as I could, I'd quit breathing the next instant.”

PSEUDO : Megane
AVATAR : Robert Downey JR
CRÉDITS : Tiktok pour l'avatar.
DC : Nope.
INSCRIT LE : 01/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19343-daniel-winchester-i-m-not-very-good-at-consulting-would-not-you-like-a-sarcasm-instead http://www.30yearsstillyoung.com/t19455-daniel-winchester-links#763820 http://www.30yearsstillyoung.com/t19456-daniel-winchester#763821

MessageSujet: Re: Any man can be a father, but it takes a certain person to be a dad || Daniel   Sam 14 Avr 2018 - 14:22



Depuis mon arrivée à Brisbane, beaucoup avait changé. J'avais pu retrouver Clément. J'avais découvert un homme quand j'avais quitté un adolescent. Et quand bien même j'avais eu la possibilité de pouvoir le voir grandir. Je n'avais pas le pouvoir de découvrir sa personnalité. Est-ce qu'il grandissant avec de bonnes valeurs alors que les miennes laissaient clairement à désirer ? Beaucoup de question qui s'était envolé à la seconde où je m'étais planté devant lui.
Je ne jouais pas les fanfarons ... J'étais gêné, incapable de lui expliquer clairement la raison de mon départ. Si ce n'est le besoin que j'en avais.  

Ce n'est que le début et je sais très bien que j'ai encore beaucoup à faire avant que tout aille bien. Si tout va bien un jour.
Il y a quelques jours, j'avais eu la surprise de voir Clément sur le pas de ma porte. J'avais je n'eu parié sur le fait qu'il ne veuille vivre chez moi. Je n'ai pas cherché à lui poser des questions. Parce que je me doutais qu'il en parlerait s'il en avait l'envie. Je suppose.  

Je n'étais pas un père exemplaire et j'essaye de me rattraper sur mes années d'absence auprès de lui. Et je crois que j'ai du mal puisque je me trouve plus collant qu'on ne peut l'être.  
Hier, Clément était revenu. Il s'était fait mal au genou mais a déclaré une bonne dizaine de fois que tout allait bien et que ça passerait. Je n'avais donc pas insisté.  

Le bon côté des choses dans mon travail, c'est que j'ai la possibilité de rester chez moi. De pouvoir travailler d'ici. Et ma position me laissait plus de liberté que n'importe qui.  
J'ai toujours été un lève-tôt. Aussi, j'étais début depuis quelques heures quand j'ai entendu les pas de Clément dans le salon. Des pas et des respirations bien trop profondes pour être normale. Armé de ma tasse de café, je quitte la pièce pour rejoindre le salon. Je repose les yeux sur lui et arque un sourcil.

"Ça va passer, tu verras demain je courrais."

Je répétais mot pour mot ce qu'il m'avait dit hier. Je repose ma tasse sur la table basse et m'approche de son genou sans le toucher. Il a doublé de volume. Ce n'est pas bien normal. Je m'installe sur la table basse et ajoute.

"Il a doublé de volume, tu peux poser le pied par terre ou pas ? Il va falloir aller à l'hôpital, tu peux pas rester comme ça."

En tant que danseur, se blesser le genou n'est vraiment pas une bonne chose. Et ça me surprends même d'en venir à cette conclusion. Il y a plusieurs années, je n'en aurai rien à faire de ses envies de danseur et de théâtre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien dans Northlight company

POSTS : 3335 POINTS : 640

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Wendy
Lazarus
Alexander #1
Lily
Thea
Lucan #2
Wonnie #9
Daniel #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas & Nathan
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

MessageSujet: Re: Any man can be a father, but it takes a certain person to be a dad || Daniel   Sam 14 Avr 2018 - 15:17



Allongé sur le canapé, Clément grimace et soupire doucement en entendant la voix de son père. Évidemment. Pensait-il réellement pouvoir passer à côté d'une quelconque remarque de Daniel ? Non, bien sûr. Le canadien a toujours été un lève tôt, même lorsqu'ils étaient encore tous ensemble en Nouvelle Zélande. C'est un trait de caractère que Clément a hérité de son père ce qui leur a valut de très nombreuse sortie matinale dans le petit village de son enfance. Ça ne devrait donc pas étonner Clément.

Rouvrant les yeux, son regard se pose sur Daniel qui s'avance et se penche sur son genou après avoir posé sa tasse de café sur la table base. Il se moque un peu de lui en reprenant ses propres paroles contre lui-même avant de lui dire qu'il va l'emmener à l'hôpital. Clément redresse la tête puis s’assoit sur le canapé. Son regard se pose sur son genoux et il va devoir se rendre à l'évidence : il est gros et chaud et c'est souvent mauvais signe.  «Comment tu crois que je suis venu de ma chambre jusqu'ici sans posé le pied au sol ?» demande-t-il sur un ton las presque hautain  « C'est pas Moana qui m'a aidé en tout cas» continue-t-il en posant son regard sur son chien qui s'est allongé au pied du canapé, le regard rivé sur les deux hommes. Surtout Daniel, en vrai, a qui elle ne fait pas encore totalement confiance. Elle est comme ça, Moana, elle a besoin de temps avant d'accorder sa confiance à qui que ce soit. Même Ambroise n'a pas pu échapper à la règle et pourtant dieu sait à quel point les deux garçons sont proches. Ou étaient proches, plutôt.

Il soupire doucement et pose une main sur son genou, tressautant à la sensibilité de sa rotule. Déglutissant, il pince les lèvres puis secoue la tête  «J'ai pas envie d'aller à l'hôpital » souffle-t-il finalement, le regard fuyant  «Je veux dire ...qu'est-ce que je vais pouvoir faire s'ils me disent que je pourrais plus jamais reprendre la danse ? Hm ? » il relève son regard presque suppliant sur son père et hausse les épaules  «S'ils me disent que la danse c'est mort pour moi pour toujours j'vais pas survivre ... » fataliste, voilà ce qu'il est. Et en vrai, la réponse à ces questions est très facile à obtenir : par un médecin. A l'hôpital. Après un scanner ou un IRM. Et pas en se morfondons ici, sur le canapé de son père. Mais ça, la fierté de Clément lui interdit de s'en rendre compte.


Hold on tight, slide a little closer. Up so high stars are on our shoulders, time flies by, don't close your eyes. Kiss by kiss love is like a thrill ride. What goes up might take us upside down, life ain't a merry go round
Bon Jovi



:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 50 ans
SURNOM : Juste Daniel.
STATUT : Divorcé
MÉTIER : PDG d'une entreprise dans le domaine informatique du nom de D'Coded
LOGEMENT : La villa au 1 Spring Hill

POSTS : 18 POINTS : 115

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Lorsqu'il a tout quitté pour rejoindre les USA, il a toujours gardé un œil sur Clément. En pro d'informatique, il a toujours veillé sur lui sans pour autant être entrée en contact avec lui avant son retour. ≈ Il se sent responsable de la mort de son premier fils et ne cesse de culpabiliser. ≈ C'est un bourreau de travail qui s'empêche de penser. Son travail et les compagnies féminines l'empêchent de se morfondre. ≈ Il possède plusieurs côtés. Aussi violent que puéril lorsqu'il est avec les bonnes personnes.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPS


RPs EN ATTENTE :
FAMILY'S FIRST
"Guilt is perhaps the most painful companion of death."
“All happy families are alike; each unhappy family is unhappy in its own way.”



]
ADDICTION
]“I liked it. I craved it. I wanted more and I took it. I took it like I needed it, like my life had a limit and if I didn't get as much of it as I could, I'd quit breathing the next instant.”

PSEUDO : Megane
AVATAR : Robert Downey JR
CRÉDITS : Tiktok pour l'avatar.
DC : Nope.
INSCRIT LE : 01/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19343-daniel-winchester-i-m-not-very-good-at-consulting-would-not-you-like-a-sarcasm-instead http://www.30yearsstillyoung.com/t19455-daniel-winchester-links#763820 http://www.30yearsstillyoung.com/t19456-daniel-winchester#763821

MessageSujet: Re: Any man can be a father, but it takes a certain person to be a dad || Daniel   Ven 20 Avr 2018 - 21:12



Comment il a pu arriver ici depuis sa chambre. C'est bien la question que je me pose étant donné la tête de son genou. Il ne ressemble déjà même plus à un réel genou. On dirait plutôt une boursouflure violette. Le pauvre chien ne pourrait pas l'aider, même si elle le voudrait. Mes yeux glissent d'ailleurs sur l'animal. Peu importe où je vais, elle est là. A croire qu'elle ne m'apprécie pas beaucoup.

"Personne n'aime les hôpitaux.."

Et surtout pas moi. Sans pour autant avoir été trop traumatisé suite au tsunami, les hôpitaux faisaient parti des endroits que je n'aimai pas. Je me sentais toujours oppressé dans ce genre d'endroit. Je ne maîtrisais rien. C'était peut-être le problème. Mais pour la première fois depuis que j'étais de retour, Clément semblait être bien plus honnête. Et j'avoue qu'il me prend de cours lorsqu'il me parle de sa peur de ne plus pouvoir danser.

"C'est en laissant ton genou sans soin que ça risque d'être le cas. Tu préfères quoi ? Aller faire voir ça par un médecin qui pourrait te répondre ou rester ici à voir ton genou finir par devenir ce que tu redoutes ?"

Plutôt simple comme question. Et s'il est aussi intelligent que je le pense, il devrait choisir la première option. Je repose ma tasse sur la table basse puis lève les yeux au ciel face à son fatalisme. Mon dieu. Je n'ai jamais été aussi négatif. Pas devant lui, du moins.
Enfin, pas à ce que je me souvienne.

"Puis, je ne te laisse pas réellement le choix. Je vais t'aider et on y va."

Dis-je fermement. Je me redresse déjà de la table et je viens tendre les mains en direction de Clément. Je ne le porte pas, pas tout de suite. Parce que Moana me fixe dans chacun de mes gestes. En venant simplement de lui-même, elle sera moins violente. Je suppose.

"Tu te morfondras plus tard."

J'attrape finalement l'une de ses mains et glisse mon bras sous le second pour le soulever sans qu'il ne presse trop sur son genou. Autant ne pas rendre celui-ci encore plus gros. Je ne le pensais pas si lourd tiens. J'ai toujours été en bonne condition. Mais je le voyais toujours plus léger. Toujours comme un gamin, en réalité. Alors qu'il était bien plus vieux que je ne pourrais jamais le voir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien dans Northlight company

POSTS : 3335 POINTS : 640

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Wendy
Lazarus
Alexander #1
Lily
Thea
Lucan #2
Wonnie #9
Daniel #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas & Nathan
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

MessageSujet: Re: Any man can be a father, but it takes a certain person to be a dad || Daniel   Lun 23 Avr 2018 - 23:16


La main tendue de Daniel est plus qu'une proposition d'aide. C'est une invitation à lui faire confiance de nouveau, à ce père qui a lâchement abandonné sa famille. En acceptant de prendre cette main, n'accepte-t-il pas à nouveau cet homme comme un père à part entière ? Dans sa vie ? Clément soupire doucement mais ne réagit que lorsque Daniel lui prend le bras de force et que Moana se mette à grogner sur lui, aplatissant ses oreilles sur son crâne. Instantanément, Clément se redresse et un simple coup l'oeil de la part de son maître la calme sans aucun problème. Le regard de l'animal s'éclaircit à nouveau et elle se recule de quelques pas avant d'aller s'asseoir un peu plus loin.

Clément fini par soupirer, résilié, et se redresse en s'aidant de la force de son père.  «Toujours aussi autoritaire, hein ... » souffle-t-il avec un demi sourire et alors qu'il passe un bras autour des épaules de l'homme  « y aura au moins une chose qui n'aura pas changé» reprend-t-il, presque un peu trop sincère. Et c'est vrai, ce trait de caractère de Daniel est resté le même. Mais soit.

Une fois debout et, attendant quelques instants d'avoir trouvé un équilibre digne de ce nom, il observe sa chienne  «Et t'inquiète pas pour Moana » dit-il  «Elle ne va rien te faire » dit-il  «Le seul homme qu'elle ait jamais mordu c'est Billy, le nouveau de copain de Maman, mais seulement parce qu'il m'a ... » Clément se tait subitement, hésitant si oui ou non il doive continuer sa phrase.  « Je … hm... enfin, il a ...elle l'a mordu parce qu'il a levé la main sur moi et je ...bref, elle voulait juste me protéger quoi» il hausse les épaules puis prend une profonde inspiration en se redressant.  « On y va ?» demande-t-il avant de se mettre en route.

Lentement et en ne posant que la pointe de pied sur le sol, Clément se dirige, avec l'aide de son père vers la porte d'entrée. Là il s'installe sur la quatrième marche de l'escalier le temps de se chausser puis se relève et reprend sa place aux côtés de son père. Et en vrai, il aura beau dire prétendre le contraire, la proximité avec cet homme lui fait beaucoup de bien. Et ça ne fait que prouver à quel point il lui avait manqué et combien il est heureux de le retrouver.

Ensemble ils sortent de la maison et se dirigent vers la voiture de l'informaticien. Une fois installé de façon plus ou moins confortable, Clément accroche sa ceinture et attend que son père ait prit place derrière le volant et ait démarrer pour reprendre la parole  «Tu lui as reparlé au fait ? » demande-t-il, le regard toujours rivé sur la route devant lui  «A maman, je veux dire » reprend-t-il, tournant le visage vers son père  « Tu lui as dit que tu étais en ville ? Est-ce que tu es déjà allé te présenter à elle ?»


Hold on tight, slide a little closer. Up so high stars are on our shoulders, time flies by, don't close your eyes. Kiss by kiss love is like a thrill ride. What goes up might take us upside down, life ain't a merry go round
Bon Jovi



:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Any man can be a father, but it takes a certain person to be a dad || Daniel   


Revenir en haut Aller en bas
 

Any man can be a father, but it takes a certain person to be a dad || Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-