AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 We need to talk. (wesley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-neuf ans, bientôt trente (03/09)
SURNOM : Lily, c'est déjà bien assez court comme ça.
STATUT : Elle vient tout juste de se séparer de son dernier petit-ami, incapable de rester plus de trois mois avec le même homme.
MÉTIER : Professeur de chant et de danse en attendant que son projet se concrétise. Et aussi chorégraphe et professeur de chant et danse pour la Northlight Theater Company.
LOGEMENT : Bayside à l'appartement #08.

POSTS : 751 POINTS : 125

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
lily fairchild...
est née à sydney. ≈ danse depuis qu'elle sait tenir debout. ≈ a une sœur plus jeune qu'elle. ≈ s'est essayée à toute sorte de danse avant de s'arrêter sur le classique et le modern jazz. ≈ était un vrai garçon manqué lorsqu'elle était petite. ≈ a fait énormément de sport "d'homme" à cette période, rugby, basket, foot... en plus de la danse. ≈ a fait du basket jusqu'au lycée. ≈ a perdu son père à l'âge de 14 ans et a eu énormément de mal à faire son deuil. ≈ a déménagé à brisbane à la suite. ≈ a fait partie d'une chorale lorsqu'elle a emménagé à brisbane et y est restée plusieurs années. ≈ est partie à new-york pendant cinq ans pour réaliser son rêve. ≈ a eu plusieurs relations depuis son départ à new-york, tous des échecs.

≈ ≈ ≈

Noa, Violet, Wesley, Casey, Myrddin, Arthur #3.
closed (7/4)

RPs EN ATTENTE : Loan, Greta, Andreï.
RPs TERMINÉS : Arthur #1, Clément fb, Arthur #2.
AVATAR : e. olsen.
CRÉDITS : whovian (av), bat'phanie (sign), tumblr (gifs)
DC : aucune schizophrénie détectée.
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18619-sweet-divide-a-heavy-truth-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18706-i-ll-be-yours-for-a-thousand-lives-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18707-lily-fairchild

MessageSujet: We need to talk. (wesley)   Lun 16 Avr - 18:18


We need to talk.

Les mouvements s'enchaînent à la perfection au rythme de la musique qui défile dans le studio de danse. Des heures que Lily s'entraîne sur cette chorégraphie. Des heures, elle ne sait même pas combien de temps exactement. Mais elle est essoufflée alors ça doit faire un bon moment maintenant. Malgré ça, elle continue quand même, se regardant dans l'immense miroir en face d'elle. La danse, c'est toute sa vie. C'est son moyen de décompresser et d'être heureuse. Parfois, elle se demande ce que serait sa vie si ses parents ne l'avaient jamais inscrite à des cours de danse. Comment aurait-elle fait ? Comment serait sa vie aujourd'hui ? En aurait-elle pris de son propre gré ? Comment ferait-elle quand elle se sentirait seule ou triste ? Toutes ses questions sans réponses qu'elle n'a même pas à se poser parce que les personnes qui l'ont conçue ont fait le meilleur choix possible pour leur fille. Elle ne pourra jamais les remercier comme il se doit. En l'y inscrivant, ils ont offert une sorte de second souffle à leur fille pour ses jours les plus sombres. Mais aussi, des buts, des rêves, des choix de carrière. Lily est plus qu'épanouie dans cette discipline, même si ce n'est que de l'enseignement aujourd'hui. Elle danse encore pour le plaisir et pour se surpasser et progresser. Parce que danser, c'est bien. Mais si c'est pour garder le même niveau à vie, il n'y a aucun intérêt. C'est comme tout autre sport. Peu importe le niveau, on peut toujours progresser. Et ça, Lily l'a bien compris. La danseuse enchaîne les derniers pas, les plus compliqués de sa chorégraphie. Elle s'y applique sans trop d'effort, depuis le temps qu'elle est dessus. Mais c'est la fois de trop. Son corps lâche sur sa cheville et tombe au sol, se rattrapant de justesse avec ses mains pour ne pas que sa tête ne cogne contre le sol à son tour. Elle se redresse un peu, grimaçant sous la douleur qui lui vient de sa cheville. Ce n'est vraiment pas le moment de se faire mal. Ce n'est jamais le moment avec Lily de toute façon. Elle essaie de bouger son pied mais ça lui fait un mal de chien et elle ne peut s'empêcher de gémir un peu face à la douleur. Mais Lily ne souhaite qu'une chose, que ce ne soit cassé. Tout se briserait pour elle et elle n'a vraiment pas envie de ça. Elle rampe jusqu'à son sac où elle récupère son téléphone pour appeler les urgences. Impossible pour elle de marcher et encore moins de prendre le volant. Et elle ne se voit pas prendre les transports en commun, ça risque d'être un calvaire. Elle renseigne un maximum les urgentistes de la situation, de son identité et du lieu où elle se trouve et patiente. Elle n'a que ça à faire de toute façon. Elle envoie un rapide message à sa sœur pour lui raconter sa mésaventure et lui demander si elle pourra passer la chercher quand elle en aura fini avec ça. Et elle se moque d'elle, Lily s'en doutait de toute façon. Elle sait que ce n'est pas méchant et préfère en rire qu'en pleurer de toute façon.

Elle atterrit aux urgences et le verdict tombe près de deux heures plus tard. Lily n'en peut plus, elle est fatiguée et veut rentrer chez elle. Elle en a déjà marre de cette atèle qui l'empêche de bouger le pied comme elle veut. Elle a l'impression de se sentir prisonnière. D'après les radios, il n'y a rien de casser. Mais ça n'empêche que vous devez faire le moins de mouvement possible. Quoi ? Non ? Comment va-t-elle faire ? Elle a des cours à donner, des classes à assurer jusqu'à la fin de l'année. Elle ne s'inquiète même plus pour elle mais pour ses élèves. Il y a quelques années, ça aurait été bien différent. Et pour la danse ? Je pourrais re-danser ? Elle demande pleine d'espoir. Sa cheville n'est pas cassée et pourtant, elle préfère s'assurer de la réponse. Si vous respectez votre repos forcé durant un mois, il n'y aura aucun problème. Lily est un peu soulagée par cette réponse. Mais un mois, ça reste long et elle se demande bien comment elle va pouvoir faire. Elle qui déteste rester en place plus d'une heure, un mois va sembler interminable. Le médecin lui donne quelques recommandations supplémentaires et quelques médicaments contre les possibles douleurs. Elle le remercie, prend les béquilles qu'il lui donne et quitte la pièce dans laquelle elle se trouvait depuis plus de deux heures. Elle lâche un long soupir avant de prendre une direction au hasard. Elle ne sait pas où elle va, ni si c'est la bonne direction mais elle y va. Elle cherche la sortie, peu importe laquelle mais elle a plutôt l'impression d'être dans un labyrinthe. Au détour d'une intersection, elle tombe sur une tête familière, Wesley. C'est vrai, elle avait presque oublié qu'il travaillait ici. Vu l'immensité du bâtiment, elle n'aurait pas pensé tomber sur lui. Et pourtant. Elle lui adresse un léger sourire, ne sachant pas vraiment comment réagir face à lui. Elle se souvient qu'ils ne s'étaient pas quittés en très bon terme il y a quelques mois. Pourtant, et avec du recul, elle trouve ses propos complètement stupides et faux. Wes, salut. Il y a mieux mais elle va mettre ça sur l'effet de surprise et aussi sur la fatigue et l'attente qu'elle vient de passer. Comment tu vas ? Ça fait longtemps. Malgré tout, elle l'apprécie beaucoup ce garçon. Et le fait de l'avoir en face de lui, lui fait remarquer qu'il lui a manqué. Pas de manière amoureuse mais de manière amicale. Avant de devenir son petit-ami, il a été son ami. Enfin, c'est peut-être un grand mot parce qu'ils passaient rarement du temps après les cours et ne s’appelaient jamais. Lily se demande même si elle avait son numéro à l'époque. Mais peu importe, elle l'aime bien, Wesley. Elle jette un œil à son pied avant de reporter son regard sur le garçon. Une mauvaise chute en danse et me voilà, inapte à danser pendant plusieurs semaines. Je ne pensais pas attendre si longtemps pour pas grand chose au final. Elle lâche un petit rire, se plaignant sans trop se plaindre, de l'attente qu'elle a eu entre son arrivée et les résultats. Il faut dire qu'elle n'a pas l'occasion de venir aux urgences tous les jours. Et encore heureux.



What about all the times you said you had the answers ? What about all the plans that ended in disasters ?

what about love, what about trust, what about us ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans (11.08.1983).
SURNOM : sans grande originalité, Wes fait parfaitement l'affaire.
STATUT : célibataire profitant pleinement de son statut.
MÉTIER : infirmier en pédiatrie au St Vincent's Hospital, il donne aussi de son temps pour l'association Beauregard.
LOGEMENT : #732 toowong, dans une grande baraque qu'il partage avec Bryn, Nathan et Itziar.

POSTS : 118 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : il a grandit dans un petit village irlandais ≈ il est à Brisbane depuis ses dix-huit ans ≈ il n'a plus vraiment de contact avec sa famille depuis le décès de son père ≈ c'est un grand gamin qui refuse de grandir et de se comporter comme un adulte digne de ce nom juste sous prétexte qu'il a passé la trentaine ≈ il n'a jamais eu de vraie relation stable jusqu'à aujourd'hui.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : noa + sam + lily + sheridyn + ginny + maya
RPs TERMINÉS : la coloc'
PSEUDO : Pearlizz (Jess).
AVATAR : Chris Hemsworth.
CRÉDITS : money honey. (avatar) afanen (signature).
DC : Théodora Hazard-Perry & Loan Levinson.
INSCRIT LE : 31/01/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18398-just-something-i-can-turn-to-wesley http://www.30yearsstillyoung.com/t18511-wes-i-m-the-one-at-the-sail-i-m-the-master-of-my-sea

MessageSujet: Re: We need to talk. (wesley)   Ven 4 Mai - 20:18


Les heures s’enchaînaient aujourd’hui, si bien que depuis qu’il était arrivé ce matin, Wesley avait à peine eu le temps de se poser pour le déjeuner avant de reprendre du service. Un infirmier d’absent, et voilà que tout le service devait mettre les bouchers-doubles pour pallier à cette absence. Le jeune homme avait dû donner de la tête un peu partout, mais en soit, il ne s’en plaignait pas. Son boulot, il l’adore plus que tout, ce qui a bien souvent fait défaut dans son entourage. Paraît-il qu’il a tendance à le faire passer avant tout et c’est peut-être pas si faux. Enfin qu’importe, toujours est-il qu’en ayant eu à courir partout aujourd’hui, il n’en n’avait pas vu le temps passé et il avait dépassé son horaire de plus de quarante-cinq minutes lorsqu’il s’était rendu compte que la relève était bel et bien arrivée. Prenant néanmoins encore le temps de faire un débriefing à son collègue et de passer dans la chambre du petit Matthew pour le saluer avant de partir, Wes avait donc passé une heure de plus sur son lieu de travail que ce qu’il n’était prévu. Il prenait enfin la direction des vestiaires lorsqu’il croisa le regard d’une personne qu’il connaissait bien, mais qui pourtant, ne devait rien avoir à faire ici. « Wes, salut. Comment tu vas ? Ça fait longtemps. » Un sourire aux lèvres, il s’approcha de la jeune femme et put alors comprendre ce qui l’avait amener ici. « Salut Lily. » souffla-t-il tout en venant lui déposer un baiser sur la joue. C’était peut-être un peu osé ou trop abrupte quand on connaissait leur passif, mais le jeune homme n’était pas quelqu’un de très rancunier. Et même s’ils s’étaient quittés sans être dans les meilleurs thermes, c’était elle-même qui l’avait salué alors qu’elle aurait très bien pu choisir de l’ignorer. Et quand bien même, il s’était contenté de lui faire la bise, ça n’était pas non plus comme s’il lui avait rouler un patin. « Et ça va très bien, merci. Probablement bien mieux que toi. » se permit-il de commenter dans un sourire taquin. Effectivement, il imaginait que de se retrouver à l’hôpital, le pied dans une atèle ne devait clairement pas faire parti des plans de la jeune femme. Il n’eut cependant aucun mal à imaginer les raisons de cette blessure, mais comme si elle avait trouver cela nécessaire, Lily avait ajouter ; « Une mauvaise chute en danse et me voilà, inapte à danser pendant plusieurs semaines. Je ne pensais pas attendre si longtemps pour pas grand-chose au final. » Ils avaient vécu une brève histoire tous les deux. Quelques mois et une histoire qui s’était terminée comme les quelques autres histoires que Wesley avait pu avoir. Lily lui avait reproché de ne pas assez s’impliquer, de faire passer le travail ou ses activités avant elle et l’infirmier en avait eu parfaitement conscience. Cependant, l’histoire avait mal tourner lorsqu’il avait mis en avant le fait que la jolie blonde elle-même ne s’impliquait pas réellement dans leur histoire. Elle vivait de sa passion et il pouvait parfaitement comprendre ce qui l’animait et les raisons qui la poussaient à s’investir autant, mais elle avait fait preuve de mauvaise foi en lui remettant tout sur le dos. Enfin qu’importe, c’était de l’histoire ancienne tout ça. « Pourquoi je ne suis pas surpris ? » souffla-t-il dans un sourire en coin, tout en jetant un coup d’œil à la cheville de la jeune femme. « J’appellerai pas ça “pas grand-chose” personnellement. Entorse ? » S’il y avait eu cassure, Lily aurait probablement hérité d’un joli plâtre afin d’assurer un maintient total. Cela dit, il pouvait parfaitement comprendre l’embarras dans lequel se trouvait à présent la jeune femme. Elle qui ne jurait que par la danse se retrouvait à présent immobilisée pour plusieurs semaines. « Et sinon… tu as fait un détour par le service pédiatrie juste pour me voir ? » demanda-t-il, enfilant le sourire et la veste de charmeur. Chassez le naturel, il revient au galop. Il doutait néanmoins réellement du fait que la jeune femme ait pu faire le détour par ici juste pour le voir, mais c’était dans ses gênes et il n’avait pas pu s’empêcher de plaisanter de la situation. « Plus sérieusement, tu as besoin d’un coup de main ? Tu cherches quelqu’un peut-être ? »


LET'S SEE AND DECIDE ≈ All I believe, is it a dream that comes crashing down on me ? All that I hope, is it just smoke and mirrors ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-neuf ans, bientôt trente (03/09)
SURNOM : Lily, c'est déjà bien assez court comme ça.
STATUT : Elle vient tout juste de se séparer de son dernier petit-ami, incapable de rester plus de trois mois avec le même homme.
MÉTIER : Professeur de chant et de danse en attendant que son projet se concrétise. Et aussi chorégraphe et professeur de chant et danse pour la Northlight Theater Company.
LOGEMENT : Bayside à l'appartement #08.

POSTS : 751 POINTS : 125

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
lily fairchild...
est née à sydney. ≈ danse depuis qu'elle sait tenir debout. ≈ a une sœur plus jeune qu'elle. ≈ s'est essayée à toute sorte de danse avant de s'arrêter sur le classique et le modern jazz. ≈ était un vrai garçon manqué lorsqu'elle était petite. ≈ a fait énormément de sport "d'homme" à cette période, rugby, basket, foot... en plus de la danse. ≈ a fait du basket jusqu'au lycée. ≈ a perdu son père à l'âge de 14 ans et a eu énormément de mal à faire son deuil. ≈ a déménagé à brisbane à la suite. ≈ a fait partie d'une chorale lorsqu'elle a emménagé à brisbane et y est restée plusieurs années. ≈ est partie à new-york pendant cinq ans pour réaliser son rêve. ≈ a eu plusieurs relations depuis son départ à new-york, tous des échecs.

≈ ≈ ≈

Noa, Violet, Wesley, Casey, Myrddin, Arthur #3.
closed (7/4)

RPs EN ATTENTE : Loan, Greta, Andreï.
RPs TERMINÉS : Arthur #1, Clément fb, Arthur #2.
AVATAR : e. olsen.
CRÉDITS : whovian (av), bat'phanie (sign), tumblr (gifs)
DC : aucune schizophrénie détectée.
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18619-sweet-divide-a-heavy-truth-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18706-i-ll-be-yours-for-a-thousand-lives-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18707-lily-fairchild

MessageSujet: Re: We need to talk. (wesley)   Ven 1 Juin - 11:40



≈ ≈ ≈
{ we need to talk }
crédit/ tumblr ✰ wesley&lily

Quelle journée. Ce n'était pas quelque chose qu'elle avait envisagé. Et en même temps, elle était presque étonnée que cet accident ne soit pas arrivé plus tôt. Elle travaille dure à longueur de journée depuis plusieurs années et elle n'avait toujours pas eu de blessures aussi grave qu'aujourd'hui. Arrêt de la danse pendant un mois. Voir même un peu plus. Lily se doute qu'elle ne pourra pas reprendre une activité normale tout de suite et qu'elle devra attendre encore un peu. Mais pour elle, c'est une vraie torture quand on sait que la danse, c'est sa passion. C'est même plus que ça, c'est sa vie entière. Sans ça, elle n'a plus rien et se sentirait extrêmement vide. En partant et essayant de trouver la sortie, elle tombe sur Wesley en plein milieu d'un couloir qui ne doit visiblement pas mener jusqu'à la sortie. Mais où est-elle dans ce cas ? Elle pensait avoir prise la bonne direction, en suivant les indications au mur. Il faut croire qu'elle n'a pas un bon sens de l'orientation et qu'elle ne sait même pas lire des panneaux correctement. Impossible d'être parfaite et bonne sur tous les points. Wesley est en face d'elle et ça lui fait légèrement bizarre de le retrouver. Autant que ça lui fait plaisir. Elle l'aime beaucoup malgré l'histoire chaotique qu'ils ont vécu tous les deux. Ils n'étaient pas faits pour être ensemble et Lily n'est sûrement pas prête à se mettre sérieusement en couple. Peut-être qu'ils manquaient seulement d'amour tous les deux. Salut Lily. La jeune femme lui adresse un sourire en retour, il semble beaucoup moins énervé contre elle. Et c'est réciproque. Il est vrai que leur dernier échange était... Mouvementé et inexpliqué aussi. Il pose un baiser sur sa joue et elle comprend qu'il ne lui en veut pas. Elle est contente parce que Wesley est quelqu'un qu'elle apprécie beaucoup malgré tout. Ils ont juste fait une erreur. Et ça va très bien, merci. Probablement bien mieux que toi. Elle baisse la tête pour y contempler son pied quelques secondes et reporte son attention sur le garçon en face d'elle. Ouais ce n'est pas la joie aujourd'hui. Mais j'imagine qu'il y a pire quand même. Elle rit un peu, essayant de relativiser un minimum. Lily ne peut pas s’apitoyer sur son sort même si elle va pester à longueur de journée. Il y a des situations pire que la sienne. Elle évoque les raisons de son pied dans cette atèle même s'il ne lui a rien demandé. Elle a besoin d'en parler à quelqu'un et Wesley passait par là. Tant pis pour lui. Pourquoi je ne suis pas surpris ? Elle lève les yeux, un sourire sur les lèvres. Parce qu'elle sait que ça ne va surprendre personne. Elle travaille trop, on ne cesse de le lui répéter toutes les semaines, si ce n'est tous les jours. Elle préfère ne pas y répondre. Que dire de toute façon ? Il a raison de ne pas être surpris, elle ne l'est même pas de son côté. J’appellerai pas ça “pas grand-chose” personnellement. Entorse ? Elle hoche de la tête. Je veux dire, ce n'est pas cassé. À côté de ça, ce n'est pas grand chose et je m'en sors même plutôt bien. Elle s'est sentie soulagée par cette nouvelle. Si c'était cassé, ça aurait été la fin du monde pour elle. Elle l'a échappée belle. Et sinon… tu as fait un détour par le service pédiatrie juste pour me voir ? Elle ne peut s'empêcher de rire. Même après une brève histoire et plusieurs mois sans se parler, ni se voir, il n'avait pas changé. Elle était contente de retrouver Wesley, peut-être plus qu'elle ne l'aurait pensé. Je pensais avoir été discrète en faisant comme si je m'étais perdue mais visiblement... C'est raté. Lily grimace avant de laisser échapper un petit rire. Ça lui faisait du bien de rire un peu. Avec Wesley dans les parages, c'est compliqué de ne pas faire autrement. Il avait toujours une petite blague à sortir, un petit quelque chose pour qu'elle retrouve le sourire. Plus sérieusement, tu as besoin d’un coup de main ? Tu cherches quelqu'un peut-être ? Elle regarde autour d'elle, ne sachant pas vraiment ce qu'elle veut ou cherche. Elle cherchait la sortie de base mais elle ne sait même pas si sa sœur est là, ni même si elle lui a répondue. Elle ne l'a pas encore prévenue que c'était terminé d'ailleurs. Je cherchais la sortie mais... Je crois que je me suis perdue. Elle se mord discrètement la lèvre, réfléchissant un peu à la situation. Que faire ? Où aller ? Où attendre ? Il y a une cafétéria ou un endroit avec du café pour que je puisse attendre ? Et me poser un peu. Ces béquilles commencent à me faire mal. Et mon pied aussi. Encore un mois, ça lui semble beaucoup trop long. Mais elle ne peut s'en prendre qu'à elle-même, de toute façon. Et... Est-ce que tu peux m'y accompagner ? Je n'ai pas envie de me perdre de nouveau. Je t'offre un café si tu veux. Enfin... Seulement si tu as le temps. Elle grimace un peu, elle avait oublié qu'il était en plein travail et qu'il ne pouvait certainement pas s'interrompre comme ça, juste pour elle.



What about all the times you said you had the answers ? What about all the plans that ended in disasters ?

what about love, what about trust, what about us ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: We need to talk. (wesley)   


Revenir en haut Aller en bas
 

We need to talk. (wesley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-