AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Sweet dreams are made of this. (Arthur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-neuf années à son actif, bientôt trente.
SURNOM : Lily est déjà bien assez court comme ça.
STATUT : Elle vient tout juste de se séparer de son dernier petit-ami, incapable de rester plus de trois mois avec le même homme.
MÉTIER : Professeur de chant et de danse dans les écoles, collèges et lycées de Brisbane en attendant que son projet se concrétise. Et aussi chorégraphe et professeur de chant et danse pour la Northlight Theater Company.
LOGEMENT : Bayside à l'appartement #08.

POSTS : 331 POINTS : 450

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
lily fairchild...
est née à sydney. ≈ danse depuis qu'elle sait tenir debout. ≈ a une sœur plus jeune qu'elle. ≈ s'est essayée à toute sorte de danse avant de s'arrêter sur le classique et le modern jazz. ≈ était un vrai garçon manqué lorsqu'elle était petite. ≈ a fait énormément de sport "d'homme" à cette période, rugby, basket, foot... en plus de la danse. ≈ a fait du basket jusqu'au lycée. ≈ a perdu son père à l'âge de 14 ans et a eu énormément de mal à faire son deuil. ≈ a déménagé à brisbane à la suite. ≈ a fait partie d'une chorale lorsqu'elle a emménagé à brisbane et y est restée plusieurs années. ≈ est partie à new-york pendant cinq ans pour réaliser son rêve. ≈ a eu plusieurs relations depuis son départ à new-york, tous des échecs.


RPs EN ATTENTE : Loan. Casey.
RPs TERMINÉS : Arthur #1.
AVATAR : e. olsen.
CRÉDITS : hershelves. (av), bat'phanie (sign), tumblr (gifs)
DC : aucune schizophrénie détectée.
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18619-sweet-divide-a-heavy-truth-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18706-i-ll-be-yours-for-a-thousand-lives-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18707-lily-fairchild

MessageSujet: Sweet dreams are made of this. (Arthur)   Mar 17 Avr - 22:45



Sweet dreams are made of this.

La journée touche à sa fin, elle a été beaucoup plus longue que d'habitude. En cause ? Sa cheville complètement immobilisée par une atèle. Incapable de bouger le pied. Incapable de danser. Lily se sent presque inutile dans ses cours de danse. Le médecin lui a dit de se reposer pendant un mois. Mais un mois, c'est beaucoup trop long pour elle. Elle ne peut pas abandonner ses élèves aussi longtemps. Alors ouais, elle n'écoute pas les prescriptions du médecin. Elle devrait être chez elle, dans son canapé à regarder la télé toute la journée au lieu d'être au studio de danse. Mais c'est plus fort qu'elle. Elle a pris des engagements et elle se doit de les tenir. Heureusement qu'il y a quelques danseuses qui ont bien suivi les cours précédents et qui peuvent rectifier les autres. Lily ne sait pas comment elle ferait sinon. Certainement qu'elle aggraverait son cas encore plus. Non, la jeune femme n'est pas non plus suicidaire. Elle essaie de faire, quand même, attention. Elle a encore quelques rêves à réaliser par rapport à la danse qui nécessite de danser. Elle ne se voit pas encore arrêter complètement de donner des leçons. Très certainement qu'elle rendra son tablier un jour ou l'autre, ne pouvant plus bouger aussi qu'aujourd'hui, n'étant plus aussi souple qu'elle ne l'est encore. Mais ce jour n'est pas encore arrivé alors elle compte en profiter jusqu'à la dernière seconde. Elle sort difficilement du studio de danse pour se rendre... Elle ne sait même pas où aller. Elle n'a pas envie de rentrer chez elle tout de suite et se retrouver seule comme tous les soirs. Il y a des soirs où elle ne supporte plus cette solitude que lui impose le célibat. Parfois, elle aimerait rentrer et retrouver l'homme qu'elle aime pour partager sa journée avec lui et qu'il en fasse de même avec elle. Elle aimerait partager un repas avec cette personne et rire de tout et de rien. Mais dès qu'elle se retrouve en couple, rien ne se passe comme elle aimerait et ça ne dure jamais bien longtemps. Dispute sur dispute, haussement de ton sur haussement de ton, ce n'est pas la vie amoureuse que veut mener Lily. Mais elle sait qu'elle y est pour quelque chose parce qu'une fois en couple, elle a l'impression de rejeter la personne dès qu'il y a trop d'amour, trop d'affection, trop de sérieux. Elle ne se comprend pas elle-même, comment les autres pourraient la comprendre ? Elle a décidé de voir une psychologue sous les conseils de sa sœur. Elle ne sait pas si elle doit faire confiance en ces professionnels mais elle tente. De toute façon, elle n'a rien à perdre si ce n'est du temps et de l'argent. Elle a eu un rendez-vous en début de semaine mais elle ne sait pas trop quoi en penser. Elle verra aux prochains. Après quelques secondes de réflexion, la jeune femme décide de se poser dans un bar pour boire un verre ou deux avant de rentrer. C'est une chose qu'elle ne faisait jamais par le passé. Ce n'est pas non plus devenu une habitude mais parfois, ça lui fait du bien de se détendre après une longue journée comme celle ci. Elle voit du monde. Parfois qu'elle connaît. Souvent qu'elle ne connaît pas. Elle discute et ça lui fait du bien. Elle entre et se pose à une table après avoir commandé un cocktail au nom imprononçable. Elle le trouvait sympa alors elle en a fait son choix.

Ça fait un peu plus d'une heure qu'elle est ici et elle vient de terminer son deuxième verre. Elle pense qu'il est temps de rentrer chez elle mais quand elle tente de se lever pour payer et s'en aller, elle voit Arthur. Elle se rend compte que leurs rencontres ne marchent qu'au hasard depuis le retour de Lily à Brisbane. Sauf la fois où il a débarqué chez elle avec une boite de cookies à la main. Mais toutes les autres, ce n'était qu'une question de hasard. Elle sourit quand son regard passe devant elle et lui fait un petit signe pour qu'il la voit. Elle ne sait pas si c'est une bonne idée mais Lily n'a pas l'habitude de boire et l'alcool lui monte assez vite à la tête. Elle n'a pas bourré, ni quoi que ce soit, elle est encore consciente de ses faits et gestes. Ou presque. Hé, qu'est-ce que tu fais là ? Ça fait plaisir de te croiser. Elle essaie de se relever pour embrasser sa joue mais le moindre geste de la vie quotidienne devient un calvaire pour la jeune femme. Et d'accord, sans alcool, elle ne réagirait sans doute pas comme ça. Ils s'entendent à peu près mais pas au point de s'embrasser dès qu'ils se croisent. Elle n'arrive pas à se relever alors tant pis, elle laisse tomber et soupire. Je suis censée me reposer pendant un mois. Un mois ?! Tu te rends compte ? Lily n'a toujours pas digéré cette annonce et a vraiment du mal à s'y faire mais elle va devoir faire avec. Elle ne fera qu'empirer la blessure et il en est hors de question. Elle ne veut même pas y penser. Je t'offre quelque chose ? Demande-t-elle sur un ton plus calme, plus doux et moins en colère que précédemment.



What about all the times you said you had the answers ? What about all the plans that ended in disasters ?

what about love, what about trust, what about us ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le papa-surprise
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans, né un trente juillet.
SURNOM : art' le plus souvent ou arthy quand on veut vraiment le faire chier.
STATUT : célibataire et papa d'un petit Abel qui a quatre ans.
MÉTIER : professeur de mathématiques au lycée de brisbane et coach de l'équipe de baseball de l'établissement.
LOGEMENT : vient d'acheter une petite maison (n°10) à toowong dans laquelle il vient d'aménager et où il reçoit son fils une semaine sur deux.

POSTS : 2188 POINTS : 1295

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : arthur est l'aîné de la famille iver, il a deux soeurs, haley et amelia ainsi qu'un demi-frère par alliance. ● arthur ne se pardonnera jamais de ne pas avoir cru amelia. il a perdu ses deux soeurs ce jour-là ● arthur a été pendant six ans un coureur de jupons invétéré. il lui arrive de ramener des demoiselles pour occuper son lit mais il est à la recherche de celle qui lui redonnera confiance en l'amour et lui permettra de construire la famille qu'il désire tant. ● arthur adore le sport, particulièrement le baseball. ● arthur est un lecteur assidu.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : loan#2théodora#2angelina#8noa#2porthosmariannahaleyst patrick's daycamilaevelynisaaclily#2


ttbc
it all started with the big bang. we found each other and throught the years we changed but one thing stayed the same : the friendship linking us together.

RPs EN ATTENTE : maritsa ●

RPs TERMINÉS : anders#1alvaro#1lilyangelina#1lydia#1danielkeandra#1angelina#2angelina#3lydia#2félix#1penelope#1angelina#4lilypenelope#2angelina#5azuragathe#1amelia#1alizéelydia#332nd birthdaynoaangelina#6ttbcloanlivianathéodorakeandra#2angelina#7lily
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : tyler hoechlin.
CRÉDITS : wesleynator (avatar) tumblr (gif) astra (signature)
DC : milena, mia & casey.
INSCRIT LE : 02/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13162p15-tatoue-moi-sur-tes-seins-fais-le-du-bout-de-mes-levres-alex http://www.30yearsstillyoung.com/t13218-but-are-we-all-lost-stars-arthur

MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this. (Arthur)   Jeu 19 Avr - 8:37



Sweet dreams are made of this.

Depuis qu’Abel est entré dans ta vie, tu sors moins mais cela ne veut pas dire que tu ne sors pas du tout. Tu ne peux que moins sortir quand tu as ton fils chez toi une semaine sur deux et il est hors de question que ces soirs là tu ne les passes pas avec lui. Une fois que tu avais eu la preuve qu’Abel était bel et bien ton fils, il avait été impensable pour toi de ne pas le reconnaître et de ne pas lui offrir un père. Tu ne savais pas si tu étais un bon père et peut-être que tu ne sauras jamais mais au moins tu seras là pour lui tout au long de sa vie, tu ne le laisseras pas tomber comme le tient avait osé le faire. Mais ce soir, Abel est chez Angelina et quand des amis te proposent de les retrouver pour un verre, tu ne vois pas l’intérêt de dire non. Tu arrives un peu en retard car tu coaches l’équipe de baseball après les cours et tu ne peux pas arriver au bar salle. Pas quand tu pouvais possiblement faire des rencontres intéressantes. Tu étais toujours persuadé que tu ne rencontreras pas la femme de ta vie dans un bar mais cela ne t’empêche pas d’y aller et d’avoir toujours envie de plaire. Il est hors de question pour toi de te priver de compagnie féminine tant que tu n’avais pas trouvé une personne qui te donnait envie de lui laisser une chance et qui aurait envie de t’en laisser une aussi. Tu avais bien conscience que c’était un peu compliqué mais tu refusais de perdre espoir. Après tout, tu avais trente-deux ans, tu étais encore jeune et tu savais qu’avoir un enfant était une contrainte supplémentaire sur le marché amoureux. Après l’entraînement tu étais donc rentré chez toi pour te doucher et t’habiller d’un t-shirt moulant et d’un jean cintré. Rien de fantastique mais cela suffisait pour faire son effet. Tu pris le bus pour te rendre au Canvas. Tu n’étais pas un fanatique de la voiture et puis tu allais certainement boire donc mieux valait la laisser garée devant la maison et prendre un Uber pour rentrer. Tes amis sont déjà installés quand tu arrives et tu t’installes en commandant une bière pour te joindre à eux. C’est pour l’instant une soirée entre hommes mais tu ne doutes pas que cela va rapidement changer. Tu peux déjà voir les regards de tes compagnons se poser sur diverses demoiselles du bar et tu te contentes de sourire. Tu décides de profiter pour l’instant que vous soyez tous ensemble et vous parliez du dernier match de baseball de l’équipe de Brisbane et puis des derniers exploits de chacun. La plupart étaient célibataires mais certains étaient en couple ou mariés. Tu savais que pour eux la soirée serait de courte durée à part si leur moitié venait les rejoindre.

Vous discutez sans discontinuer mais au bout d’un moment tu sens que l’attention de tes amis est ailleurs. Tu continues de discuter avec ceux en couple et mariés alors que les autres ont déjà filé aborder des demoiselles. Alors qu’ils parlent des derniers exploits de leurs compagnes, tu laisses ton regard vagabonder dans le bar. Tu ne l’as pas fait pour l’instant et tu arrives à peine à en croire tes yeux quand ton regard se pose sur Lily. Tu fermes les yeux pour les ouvrir à nouveau de manière à être certain de ne pas te tromper mais ce ne peut être qu’elle car elle te fait un signe de la main. Assise seule, sur une petite table, une atèle au pied. Ouch … Voilà une situation qu’elle ne doit pas beaucoup apprécier. Tu ne te poses pas trop de questions et attrapant ta bière, tu t’éclipses après avoir salué tes amis qui n’ont pas manqué de te faire quelques remarques taquines. Mais c’est Lily que tu vas voir, il n’est pas vraiment question de la ramener dans ton lit. « Hé, qu'est-ce que tu fais là ? Ça fait plaisir de te croiser. » Un petit sourire se dessine sur tes lèvres alors que tu te rends compte que Lily, sans être saoule est légèrement joyeuse. Elle essaie de se lever pour te faire la bise ? Tu ne sais pas vraiment car elle finit par abandonner. « Fait attention à toi. » Lui dis-tu, prêt à lui venir en aide si elle perdait l’équilibre. « Je suis venu boire un verre avec des amis à moi. » Dis-tu en les désignant du doigt. « Et toi qu’est-ce que tu fais là ? » Lui demandas-tu car il semblait qu’elle soit venue seule. Cela t’était déjà arrivé, tu ne jugeais pas la jeune femme mais tu devais avouer que c’était le dernier endroit où tu pensais croiser Lily. « Je suis censée me reposer pendant un mois. Un mois ?! Tu te rends compte ? » Oui, c’est le problème de ce genre de blessure, seul le temps et le repos permet de s’en remettre et tu n’as aucun mal à imaginer la frustration de Lily car il y a un an, c’est toi qui as eu le bras dans le plâtre pendant un mois et ce n’était pas une période que tu avais adoré vivre. Et puis cela empêchait Lily de danser donc ce n’était pas difficile de comprendre sa frustration. « Il va falloir apprendre à être patiente et à te reposer pour une fois. Je comprends ta frustration, je me suis fait une fracture au bras l’année dernière, un mois dans le plâtre c’était le calvaire. Tu te reposes au moins ? » Dis-tu avant d’ajouter : « Tu t’es fait ça comment ? » Tu t’assis en face de Lily car si vous alliez discuter, autant le faire autour d’une table. Tu te rendis compte que pour la première fois depuis son retour à Brisbane, tu étais heureux de la croiser. La discussion que vous aviez eue lors de votre dernière rencontre avait été salvatrice. « Je t'offre quelque chose ? » Tu avais laissé la fin de ta bière sur la table avec tes amis alors tu ne voyais pas pourquoi tu dirais non. « Je ne dis jamais non à un verre offert par une jolie demoiselle. » Lui dis-tu avec un clin d’œil.




troublemaker is my name








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Sweet dreams are made of this. (Arthur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: canvas
-