AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 manners maketh man || Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien dans Northlight company

POSTS : 3600 POINTS : 545

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Alexander #2
Lily
Thea
Wonnie #9
Sybille #1
Andreï #2
Daniel #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas & Nathan
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

MessageSujet: manners maketh man || Alexander   Dim 13 Mai - 20:25


Debout devant la porte de la maison des King, Clément a plusieurs secondes d'hésitation. Le poing levé, a mi chemin de la porte, figé dans son mouvements, le jeune comédien se sent fébrile, presque nauséeux tant il est stressé à l'idée de rencontrer sa mère et le mari de cette dernière. D'ailleurs qui est-il, Charles, pour Clément ? Son père ? Son beau père ? Un total inconnu ? Un oncle, peut-être ? Le jeune néo zélandais n'en sait rien. Et Mary alors ? Elle est sa mère, ils se parlent régulièrement au téléphone, s'écrivent très souvent, mais n'ont encore jamais eu l'occasion de se voir. Et ça, c'est seulement à cause de Clément. Les King pourraient prendre ça comme des excuses, d'autant plus qu'il avait promit à Alex de se revoir, mais il y avait toujours quelque chose qui se mettait en travers d'eux. Que ce soient ses cours, ses répétitions, les nombreux ateliers, les révisions, les insommnies devenues de plus en plus fréquentes ces derniers jours, toutes ses journées ont un rythme très soutenu. Tellement soutenu qu'il ne parvient que très peu à tenir ses promesses. Heureusement quand même qu'il habite avec son meilleur ami, sinon il ne le verrait jamais et Ambroise le prendrait très mal. Tout ça pour dire qu'ils ont eu beaucoup de mal à trouver une date qui convient à tout le monde. Et au final, c'est un peu grâce à Ambroise qu'il a finit par prendre sur lui, mettre un peu ses révisions de côté et a accepté cet énième invitations des King. Il sait que c'est une de ses dernières chances, que sa famille biologique finira par se lasser.

C'est à tout cela que Clément pense, alors qu'il est là, devant la porte à 19h30. Fermant les yeux, il prend plusieurs profondes inspirations afin de se calmer un peu, lisse un plie de sa chemise et fini par toquer à la porte. Déglutissant avec difficulté, il se recule d'un pas en voyant du mouvement. Coup de stress. Les pas s'approche et la porte s'ouvre. Sur une jeune femme au visage lumineux et souriant. Et Clément comprends de qui Alexander tient son sourire.  «Clément ! » s'exclame-t-elle en s'approchant pour le prendre dans ses bras. Arquant les sourcils, écarquillant légèrement les yeux sous la surprise de ce brusque et étonnant rapprochement physique, il finit par sourire et répondre à l'étreinte, remarquant bien rapidement que Mary n'est aucunement pudique.  « ça fait plaisir que tu ais enfin pu te libérer» dit-elle en se reculant  « Allez vient, les hommes sont dehors entrain de préparer le feu. » reprend-t-elle en se reculant  « C'est BBQ ce soir ! Simple et efficace et ...» elle se tait, s'immobilise brusquement et se tourne vers Clément  « rassure moi, tu manges de la viande hein … ?» demande-t-elle, peu sûre d'elle-même tout à coup.

 « oui oui, bien sur» indique le jeune néo Zélandais en souriant doucement. Il fini par suivre Mary dans le salon qui donne aussi sur le jardin et dépose son sac à dos sur la table. Il en sort une bouteille de vin et des chocolats  « Tu peux rejoindre les hommes, j'arrive tout de suite » dit-elle en désignant Alexander et Charles d'un coup de tête.  « ouais ça roule» dit-il doucement puis sort sur la terrasse, hésite un instant mais fini par croiser le regard de son frère et ne peut donc plus faire marcher arrière. Les mains dans poches de son pantalon, il s'avance vers les deux hommes et sourit  «Salut » dit-il à l'attention d'Alex et perdre un peu en confiance en se tournant vers Charles  «Bonjour » ne sachant pas trop comment réagir face à l'homme, il préfères attendre qu'il fasse le seconde pas.


I'm working onto something that I'm proud of, out of the box an epoxy to the world and the vision we've lost. I'm an apostrophe, I'm just a symbol to remind you that there's more to see. I'm just a product of the system, a catastrophe. And yet a masterpiece, and yet I'm half-diseased—
Imagine Dragons



:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans.
MÉTIER : Mécanicien.

POSTS : 79 POINTS : 140

PETIT PLUS : Aime les compliments, c'est pour ça qu'il se montre irréprochable ≈ La ponctualité représente beaucoup pour lui, il n'accepte pas les retards ≈ Protecteur, possessif, susceptible, excessif. Il ne fait pas dans la demi-mesure ≈ Courageux mais pas téméraire ≈ Il a horreur de la facilité. Son but? Relever les défis ≈ Très naïf, prend tout au premier degrés ≈ C'est un cœur d'artichaut, il tombe amoureux trois fois par mois. Il a souvent du mal à s'en remettre.
RPs EN COURS : ✓Clément#2✓Danny✓Zelda✓Matteo (event) (...)
RPs EN ATTENTE : ⇢ Eireen ⇢ Cassandra ⇢ Thea (...)
RPs TERMINÉS : ✘Clément
AVATAR : Taron Egerton.
CRÉDITS : merenwen-gallery.tumblr
DC : Mickey Hawke.
INSCRIT LE : 12/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18596-if-you-re-naturally-kind-you-attract-a-lot-of-people-you-don-t-like-alexander http://www.30yearsstillyoung.com/t18683-i-ve-always-found-it-easier-to-be-funny-than-to-be-serious-alexander-king

MessageSujet: Re: manners maketh man || Alexander   Mer 16 Mai - 16:20




Clément & Alexander
manners maketh man


Le barbecue chez les King s'est sacré. En plus d'être l'occasion de partager un repas tous ensemble, c'est un prétexte à partager un instant privilégié avec chacun de ses parents suivit d'une communion tout les trois. L'habitude fait qu'Alex aide d'abord sa mère à préparer la table et les couverts puis son père avec la viande. Pendant ce laps de temps, il parle de sa vie amoureuse à sa petite maman avec qui il partage ouvertement sur ses nombreux coups de cœur et innombrables déboires sentimentaux que son cœur d'artichaut lui inflige.  Je crois que si cette fille te plaît, tu devrais l'inviter à sortir au lieu d'avoir bêtement qu'elle te remarque. Peut-être qu'elle est aussi timide que toi simplement. Il recueille bons nombres de conseils judicieux qu'il applique et pratique avec toute la sagesse dont sa mère a mis un point d'honneur à lui délivrer. « T'es surtout pressé que je fasse des enfants, avoue. » Ils parlent aussi des nouvelles avancées mécaniques et de tout un tas de voiture dont ils sont tout deux passionnés. Quand arrive l'heure de griller la viande, il se met au fourneau avec son père. Passé les conseils culinaires ils entament très souvent des discutions assez philosophique, parfois trop utopiste sur une multitude de sujets même si le plus souvent ils en arrivent à parler foot us ou bien cinéma. Alex adore ce genre de soirée pourtant aujourd'hui il est très nerveux. Après maintes tentatives et déceptions, Clément a finalement pu se libérer et se joindre à eux.  Concentre-toi sur ce que tu fais Alexander sinon tu risques encore de te brûler... Le conseil de son père est judicieux, les yeux rivés sur sa montre avec le bras incliné pour mieux la regarder il a manqué de renverser la bouteille d'alcool à brûler sur le barbecue à cause du pique à viande qu'il tient dans la main. « Pardon Papa. » Alex se racle la gorge et se redresse, essayant de reprendre bonne figure mais tout autant stressé que pressé de voir Clément arriver. « Mais si tu pouvais éviter de raconter toutes les fois où je me suis brûlé justement... Ça m'arrangerait! » Très étourdis et quelque peu maladroit, il est vrai que c'est un peu un chat noir d'ailleurs ses parents ont pris l'habitude de compter ses exploits dans les soirées, enfin si on peut appeler ça des exploits. Des catastrophes plutôt. Et le petit sourire narquois qu'affiche son père lui fait bien comprendre qu'il y avait pensé, à en raconter quelques-unes. « Papaaaaa s'te plaît! On a dit qu'on passerait une bonne soirée. » Après l'immense joie qui a découlé à l'idée de partager un repas de famille, les petits détails qu'il se force à oublier refont surface. Il aime déjà son petit frère de tout son cœur toutefois, quand lui revient qu'il s'agit en réalité de son demi-frère dont il a été séparé pendant vingt-trois ans parce qu'il est le fruit d'une sordide histoire entre sa mère et son oncle ça jette comme un froid. D'autant plus qu'Alex n'a pas vraiment abordé ce sujet avec son propre père. Il se souvient de la catastrophe que se fut avec Clément alors il hésite de réitérer l'expérience avec quelqu'un d'autre.

Alors qu'Alex entame sa deuxième bière, depuis la terrasse il voit sa mère traverser la maison jusqu'à l'entrée signe de l'arrivée de Clément. Un énième coup d’œil à sa montre, c'est quasiment l'heure qu'il avait estimé pour sa venue. Alex sourie parce que pour lui la ponctualité est très importante. J'espère que tu auras un sourire moins niais quand il sera là, tu ferais peur à Pennywise comme ça mon grand. Le taquine son père en retournant un steak sur le grill. Le jeune homme reporte son attention sur son père mais remarque que même si sa voix était très joviale, son regard lui est presque fuyant, un peu dans le vague. Alex ne sait pas trop comment il vit tout ça. Pas le temps de creuser que Clément les rejoint. « Heeeey Salut! » Instinctivement, Alex s'était approché de Clément bras semi-ouvert pour l'étreindre mais le regard de son père lui ayant collé quelques doutes il se ravive et finalement lui donne une légère tape amicale sur l'épaule. Comme s'il avait peur de blesser son paternel en se montrant trop affectif avec son demi-frère. Bonjour Clément. Alors... Le regard toujours fixé sur les steaks, Charles les retourne tous minutieusement pendant qu'Alex attend la fin de sa phrase le souffle coupé. Tu n'as pas eu trop de mal à trouver la maison j'espère? Le jeune homme reprend son souffle, l'air de rien, en souhaitant que tout se passe bien. « Ça va, on n'habite pas au fin fond de la savane non plus... » Plaisante Alex en levant les yeux au ciel et en pouffant. « Ah. Faut que tu nous dises quelle cuisson tu aimes pour ta viande! » Tant qu'à faire, autant que ça lui convient. Ça en révèle beaucoup sur un homme... La façon dont il mange son steak. Lance Charles d'un ton presque conjectural, quasiment énigmatique devant un Alex qui manque de s'étouffer avec sa gorgée de bière. « Tu veux boire quelque chose? Je crois que je vais me resservir... »
AVENGEDINCHAINS


Don't take life
TOO SERIOUSLY
You will never get out of it alive



Revenir en haut Aller en bas
avatar
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien dans Northlight company

POSTS : 3600 POINTS : 545

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Alexander #2
Lily
Thea
Wonnie #9
Sybille #1
Andreï #2
Daniel #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas & Nathan
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

MessageSujet: Re: manners maketh man || Alexander   Jeu 17 Mai - 15:53



Alors que Clément marche dans l'herbe pour rejoindre les deux hommes, il sens le stress qui le prend à nouveau aux tripes. Car, en voyant Charles, il se rend réellement compte de l'importance de cette soirée. C'est la première fois qu'il va partager un repas avec sa famille biologique. Enfin, une partie en tout cas. En vrai, Clément serait presque tenter d'avorter cette idée, de faire demi tour et repartir, mettre cette famille inconnue de côtés et ne plus jamais leur parler, faire comme s'ils n'existaient pas. Mais c'est à ce moment qu'il croise le regard d'Alex et le large sourire de ce dernier font disparaître ses quelques doutes. Ils ne sont peut-être plus vu depuis la dernière fois, mais ils n'ont jamais cesser de communiquer, que ce soit par sms, email ou par les réseaux sociaux et en vrai Clément s'est vraiment attaché à ce frère qui s'est avéré être une vraie chouette personne.

S'arrêtant au niveau des hommes, le jeune néo zélandais salut son demi frère puis se tourne vers Charles. Celui-ci, le regard rivé sur les steak entrain de cuir, semble assez distant mais c'est assez normal en vrai. Très rapidement, Clément se rend compte de la relation entre Alexander et son père : fusionnelle. Ils semble être très proches l'un de l'autre, à se narguer quand ils en ont l'occasion. Une vraie relation père-fils. Le cœur de Clément se sert un peu à cette pensée, si bien qu'il ne remarque que Charles lui ait adressé la parole que lorsqu'Alexander le regarde comme s'il attendait une réponse.

 «Je ...hum... » bégaye-t-il avant de se redresser un peu et relever son regard sur Charles  « saignant» dit-il rapidement  «mon steak. Je le prendrais saignant s'il te plaît » se reprend-t-il avant de lever son regard sur Alexander  «je prendrais bien une bière aussi » sourit-il. Mais Alex n'a pas le temps de faire quoique ce soit, que Mary revient avec 4 bières dans les bras  « Je savais que vous alliez avoir soif» dit-elle avec un sourire. Elle pose les bouteilles sur une table et les décapsule avant de les distribuer

 «Dit moi, Clément, tu fais du théâtre pas vrai ? » demande Charles en se tournant et posant enfin son regard sur le jeune homme  « Et de la danse aussi, c'est bien ça ?» Clément, s'étant empressé de prendre une longue gorgé de sa boisson, abaisse lentement sa bouteille puis déglutis et hoche la tête  «oui. Oui, théâtre et danse » confirme-t-il avant d'hausser les épaules  «Enfin, je peux plus danser pendant encore deux semaines » ajoute-t-il  «entorse du genoux et … enfin bref. Oui Théâtre. De...Depuis que j'ai 6 ans. Et je comptes bien en faire mon métier » dit-il sur un ton qui se veut assurer. Il se recule un peu afin de laisser de la place à Mary et lui offre un petit sourire.

 «6 ans … donc 17 ans que tu en fais, du théâtre, c'est ça ? » demande Charles en se tournant vers lui  «ouais, plus ou moins. » Clément grimace légèrement  « J'ai ...fait une pause de deux ou trois ans quand j'avais 16 après la ...» mort de mon frère. Voilà ce qu'il était sur le point de dire. La mort de son frère, le départ de son père, la descente aux enfers de Sara. A ce moment là, Clément n'avait pas d'autre choix que de mettre sa passion de côté afin d'être là pour sa mère. Mais ce n'est absolument pas le moment ni l'endroit pour annoncer ça.  « ...plusieurs choses qui se sont passés» explique-t-il simplement en reprenant une longue gorgé de sa boisson, espérant ne pas avoir rendu les choses encore plus akward qu'elles auraient été s'il avait dit la vérité.


I'm working onto something that I'm proud of, out of the box an epoxy to the world and the vision we've lost. I'm an apostrophe, I'm just a symbol to remind you that there's more to see. I'm just a product of the system, a catastrophe. And yet a masterpiece, and yet I'm half-diseased—
Imagine Dragons



:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: manners maketh man || Alexander   


Revenir en haut Aller en bas
 

manners maketh man || Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-