AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 On an evening in Roma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maze Crawley
le labyrinthe
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (17.07.89)
SURNOM : Bambi : surnom réservé à une élue (peut-on donc encore parler de surnom ?)
STATUT : A tendance à s'enflammer pour un pompier
MÉTIER : Chargée de projet événementiel pour un festival
LOGEMENT : Redcliffe, #18
On an evening in Roma A8ed
POSTS : 2589 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Type 1 Diabetic a.k.a Diabadass - Control freak - Anglaise décomplexée manquant parfois de filtre dans ce qu'elle dit - Flûtiste, puis clarinettiste, finalement guitariste, Maze fait dans la diversité (et l'indécision) musicale. Oh, au fait, elle apprend à jouer de la batterie maintenant - A tendance à placer des références pop culture dans chacune de ses phrases. Wait for it. - N'a d'yeux que pour Michael Bublé
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
On an evening in Roma H6b6
Wren
I'm a sucker for all the subliminal things no one knows about you and you're makin' the typical me break my typical rules. It's true, I'm a sucker for you

On an evening in Roma G987
Mavi - Mavi Christmas
I never found the words to say you're the one I think about each day. And I know no matter where life takes me to, a part of me will always be with you

Gaïa - Matt - Cade #3 - Nino #2

RPs EN ATTENTE : Evelyn, Elwyn, Norah, Andreï
RPs TERMINÉS : Blaze #1 - Greze #1 - Cade - Greze #2 (univers parallèle) - Greta/Cade - Wren #1 - Kane - Isaac - Nino - Leena - Andreï - Evelyn - Blaze #2 - Degrassi - Anwar
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : UB by loonywaltz
DC : Non
INSCRIT LE : 01/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18917-she-is-that-maze-the-one-you-would-love-to-chase http://www.30yearsstillyoung.com/t19017-maze-your-job-s-a-joke-you-re-broke-you-re-love-life-s-doa-but-i-ll-be-there-for-you http://www.30yearsstillyoung.com/t19166-maze-crawley#767609 http://www.30yearsstillyoung.com/t19658-maze-crawley

On an evening in Roma Empty
MessageSujet: On an evening in Roma   On an evening in Roma EmptyMar 5 Juin - 20:35


On an evening in Roma
Quatre mois. Quatre mois qu'elle bossait sur ce foutu événement, qu'elle s'arrachait les cheveux dessus, qu'elle passait ses journées et ses nuits à régler des problèmes qui n'étaient pas de son fait mais dont on la tenait responsable malgré tout. En acceptant ce poste de Coordinatrice d'événements en CDD à Londres, elle n'avait pas imaginé le dixième de la charge de travail qui l'attendait. On lui avait vendu cette mission en lui expliquant qu'il s'agissait simplement d'organiser la présence de l'entreprise à un salon. Ils avaient déjà participé à cet événement et auraient donc logiquement dû disposer de nombreux éléments pouvant faciliter cette nouvelle édition. En tout cas, c'est ce qu'ils avaient laissé entendre et Maze les avait naïvement cru. Bien mal lui en prit : ce projet n'avait été qu'enchaînements de catastrophes, désorganisation totale, indécision exaspérante. Il ne restait que deux semaines à la jeune femme pour finaliser l'événement, mais elle avait décidé qu'en l'état des choses elle ne pourrait pas avancer si elle ne posait pas d'urgence des jours de congés pour se remettre les idées au clair. Elle avait enchaîné des journées beaucoup trop longues et des week-end travaillés. Elle avait plus que tout besoin de laisser tous ses problèmes de côté, d'éteindre son téléphone et de se couper du monde extérieur. C'est ainsi qu'elle avait posé cinq jours de congés, sans demander la permission préalable -elle se fichait bien de la manière dont ses supérieurs pouvaient la considérer, elle n'avait pas l'intention de s'éterniser avec eux-. Maze avait pris dans la foulée un billet pour Rome, pour elle seule, pour être sûre de ne pas être dérangée par qui que ce soit, et aussi accessoirement pour visiter cette magnifique ville dans laquelle elle n'avait eu l'occasion de se rendre qu'une fois bien des années auparavant lors d'un voyage scolaire. Elle ne parlait pas un mot d'italien mais ne s'était clairement pas arrêtée à cela. Elle réussirait bien à se faire comprendre en anglais ou à l'aide de gestes et de mimes approximatifs.
En deux jours, elle avait déjà réussi à faire le tour de la plupart des attractions très touristiques : le Colisée, la Basilique Saint-Pierre, le Panthéon, le Forum Romain et la Fontaine de Trevi. Il se pouvait d'ailleurs qu'elle ait malencontreusement fait tomber une pièce dans cette dernière en souhaitant la mort de ses supérieurs actuels. Mais après avoir visité les lieux incontournables de Rome, Maze avait maintenant envie de découvrir ses endroits plus intimistes, méconnus des touristes. Elle avait pour cela demandé conseil à un italien qui séjournait dans le même hôtel qu'elle et qui connaissait Rome comme sa poche. C'est ainsi qu'elle avait fini sa soirée dans un petit bar plutôt cosy, assise à une table à siroter un cocktail tout en profitant du calme ambiant. Finalement, tout cela était peut-être même un peu trop calme pour Maze. Elle avait besoin d'action dans sa vie, et c'était en partie la raison pour laquelle elle aimait son métier malgré tout ; car elle n'avait jamais le temps de s'ennuyer. Mais que pouvait-elle bien faire seule à Rome ? Elle balaya la salle du regard et finit par s'arrêter sur un homme assis au bar, seul lui aussi. Grand, brun ténébreux, italien ou étranger ? Cela n'avait que peu d'importance pour elle, il correspondait tout à fait à ses critères et elle n'avait rien de mieux à faire que d'aller l'aborder. Elle abandonna donc son verre sur la table et se leva pour le rejoindre. En chemin, elle remarqua une jeune femme proche d'elle qui semblait se diriger dans la même direction. Elle leva un sourcil interrogateur à son intention ; avaient-elles toutes deux jeté leur dévolu sur la même proie ? Maze ne put retenir un léger sourire en coin à cette idée. Si c'était le cas, son adversaire -qui avait un véritable physique de mannequin, il fallait l'avouer- lui plaisait plutôt bien. Elle adorait relever des défis, et celui-ci semblait en être un d'une difficulté non négligeable. Son séjour à Rome devenait enfin divertissant ! Elle arriva en premier à hauteur du jeune homme  et s'accouda au bar tout en tournant son visage vers lui. "Bonsoir...Vous permettez que je vous offre un verre ?" Question purement rhétorique car Maze avait déjà amorcé un geste à l'intention du serveur. Elle aimait bien inverser les rôles; pourquoi serait-ce toujours aux hommes d'offrir des verres ? Armée d'un regard déterminé et de son plus beau sourire, elle gardait un oeil sur la jeune femme qu'elle avait identifiée comme sa rivale du soir. Cette soirée promettait d'être intéressante.




Drop of a hat she's as willing as. Playful as a pussy cat then momentarily out of action, temporarily out of gas to absolutely drive you wild, wild. She's out to get you.

:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gaïa Salvatori
la justicière au stylo
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (28/02)
STATUT : Célibataire endurcie, mariée à son travail depuis quelques années déjà...
MÉTIER : Journaliste d’investigation, actuellement en train de s'interroger sur son avenir professionnel
LOGEMENT : #179 Spring Hill
On an evening in Roma 6z3H7gn
POSTS : 1013 POINTS : 10

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Italienne pure souche ☆ Deuxième d’une fratrie de 4 enfants ☆ Née et a vécu toute son enfance à Sorrente, superbe ville côtière italienne. ☆ A choisi de partir étudier à Rome à sa majorité ☆ Ambitieuse, obstinée (carrément têtue) et surtout très carriériste ☆ Véritable séductrice, on a parfois l’impression qu’il lui suffit de claquer des doigts pour qu’un homme tombe à ses pieds… Assurément, elle charme, elle envoute. ☆ Elle ne fait pas confiance aux hommes. Après tout, une femme n’est-elle pas capable de faire le même travail, en mieux? C’est son point de vue. ☆ Passionnée par son métier
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 3/5
❊ vittaïariane
❊ stephen ❊ maze (2014)
RPs EN ATTENTE : ❊ vitto #3 ❊ ariane #2 ❊ noa#2 ❊ nino#4
RPs TERMINÉS : ❊ nino ❊ vitto ❊ dean ❊ nino#2 ❊ leena
❊ nino#3 ❊ liviana ❊ noa ❊ vitto(2015)❊ ariane❊ vitto#2
PSEUDO : Nahimana, Gaïapagos
AVATAR : Blanca Suàrez
CRÉDITS : vava par bangtan (bazzart) /signa by beylin (bazzart) / gifs by © Puckessa, tumblr / MOONLIGHT, celticaddiction, lolitaes, class whore, angie, rosewins
DC : X
INSCRIT LE : 19/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17200-gaia-piu-in-alto-del-sole http://www.30yearsstillyoung.com/t17207-gaia-piu-in-alto-del-sole http://www.30yearsstillyoung.com/t17267-gaia-salvatori#667667

On an evening in Roma Empty
MessageSujet: Re: On an evening in Roma   On an evening in Roma EmptyMer 20 Juin - 17:44


Mazaïa ☆
I wanna hold em like they do in Texas Plays, Fold em let em hit me raise it baby stay with me, I love it
Luck and intuition play the cards with Spades to start, and after he's been hooked I'll play the one that's on his heart
luleaby
on an evening in Roma
Une soirée entre filles dans un bar du centre ville. Exactement ce dont j’avais besoin. Et pourtant, au début, je n’en étais pas certaine. J’ai hésité pendant un petit moment, ne sachant pas trop si j’avais plus besoin de dormir ou de sortir. C’est le « allez, ça va te détendre! » lancé par Silvia qui m’a décidée. Et finalement, je ne regrette pas une seconde. Il fait bon en terrasse, il n’y a pas trop de monde, et les cocktails sont excellents. Ça papote, ça ricane, et ça mate tout ce qui ressemble de près ou de loin à un homme. Elles sont carrément déchaînées. Et notre quatuor semble en intéresser certains. Amusée, je les regarde lancer des oeillades à droite et à gauche, calée dans mon siège sirotant tranquillement ma margarita. Elles ont décrété qu’elles iraient en boîte pour finir la soirée, mais ça, c’est si elles n’ont pas chacune jeté leur dévolu sur une homme d’ici là. Ce dont je doute. La voix de Sofia me tire de ma contemplation.
« Gaïa, tu compte jouer les voyeuses ce soir, ou tu vas te décider à bouger? »
Lentement, je décroise et croise à nouveau les jambes, avant de lui répondre, un sourire en coin peint sur les lèvres.
« Peut-être bien, je n’ai pas encore décidé. Je n’ai encore vu personne qui soit à mon goût. »
Mais ça va sûrement venir. Et si ce n’est pas le cas, tant pis, je trouverais bien un autre moyen de m’occuper…
« Lâche-lui la grappe, Sofia, tu sais bien que ce n’est pas son genre de courir après tous les mecs qui passent. »
Avec un sourire, je lève mon verre pour saluer l’arrivée de Chiara, qui a réussi à faire taire Sofia avec sa remarque. Exactement, ce n’est pas mon genre. Avant de m’approcher, il faut que je trouve une cible qui pourrait en valoir la peine… Alors seulement je me donnerai un peu de mal. Sans ça, je ne vais certainement pas perdre mon temps. Un coup de coude, et je me penche vers celle qui en est l’auteur.
« Regarde le gars assis au bar, à l’intérieur… Le brun ténébreux, à droite. Il est tout seul, et il vient de finir son verre… Et il y a une seconde, il te dévorait des yeux. »
Ça pourrait bel et bien être mon type. Allez, c’est parti. Sans répondre, je finis mon verre cul sec, et le repose sur la table en verre. Puis je me lève, bien décidée à aller voir si ce gars à pourrait me plaire, qu'il m'ait effectivement regardée ou non. J’entends siffler dans mon dos.
« Ouuuh, Gaïa part à la chasse! »
Et des éclats de rire. Je souris, et continue sans me retourner. Quelques mètres à peine, et je passe de l’extérieur à l’intérieur. La température augmente d’un cran, et l’atmosphère devient lourde. On étoufferait presque. Un mouvement à ma gauche attire mon attention. Une jeune femme brune, jolie pour ne pas dire carrément belle, vient d’apparaître dans mon champ de vision. Et il semble qu’elle se dirige au même endroit que moi. Tiens, tiens, ça pourrait être intéressant tout ça… Un peu de concurrence pourrait pimenter un peu plus ma soirée. En l’observant un peu plus attentivement, sans pour autant ralentir, je vois qu’elle me dévisage de ses yeux sombres. Je sais que tu es là, tu sais que je suis là. Le jeu peut commencer. Et c’est elle qui va jouer en premier, puisqu’elle a déjà presque atteint notre cible commune. De là où je suis, je peux l’entendre parler.
« Bonsoir...Vous permettez que je vous offre un verre ? »
Au vu de son accent, une étrangère bien sûr. Et une anglaise sûrement, il me semble reconnaître les intonations. Elle fait un geste au serveur, qui revient vers eux afin de prendre la commande de la jeune femme. Il est sur le point de repartir pour aller préparer tout ça quand j’interviens.
« Et ce sera une margarita pour moi, per favore. »
Le serveur hoche la tête en souriant, avant de disparaître. En entendant ma voix, la brune me regarde et le brun ténébreux se retourne vers moi. Je lui souris.
« Je peux m’assoir? »
J’opte pour l’anglais, n’étant pas sûre qu’il soit Italien. En fait, je parierais peut-être même l’inverse. D’un geste de la main, il m’indique que oui, et je m’exécute. Tout sourire, il rayonne. En même temps, quel homme ne réagirait pas de la sorte en étant entouré de deux belles femmes? Après avoir jeté un coup d’oeil à ma rivale, de l’autre côté du brun, je continue sur ma lancée.
« Je ne crois pas vous avoir déjà vu dans le coin. Vous venez d’où? »
Il ne met pas longtemps à me répondre, cependant je remarque que de temps en temps il jette un coup d’oeil vers la brune, ce qui commence vraiment à m’irriter.
« Effectivement, je viens d’Australie, vous connaissez? »
Gagné, un étranger.
« Très peu malheureusement… Voyage pour le travail ou pour le plaisir? »
Je le regarde dans les yeux, et appuie volontairement sur le dernier mot. Après tout, ce n’est pas parce que certains ne sont pas en vacances que c’est le cas de tout le monde…





listen to the universe
do you mind if I stay? you're face is haunting me, i'll find an answer in my dreams... Who know where the wind will blow?
kadebostany

On an evening in Roma PdRMuyW
On an evening in Roma R6qLR4s
On an evening in Roma AI5OLuC
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
le labyrinthe
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (17.07.89)
SURNOM : Bambi : surnom réservé à une élue (peut-on donc encore parler de surnom ?)
STATUT : A tendance à s'enflammer pour un pompier
MÉTIER : Chargée de projet événementiel pour un festival
LOGEMENT : Redcliffe, #18
On an evening in Roma A8ed
POSTS : 2589 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Type 1 Diabetic a.k.a Diabadass - Control freak - Anglaise décomplexée manquant parfois de filtre dans ce qu'elle dit - Flûtiste, puis clarinettiste, finalement guitariste, Maze fait dans la diversité (et l'indécision) musicale. Oh, au fait, elle apprend à jouer de la batterie maintenant - A tendance à placer des références pop culture dans chacune de ses phrases. Wait for it. - N'a d'yeux que pour Michael Bublé
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
On an evening in Roma H6b6
Wren
I'm a sucker for all the subliminal things no one knows about you and you're makin' the typical me break my typical rules. It's true, I'm a sucker for you

On an evening in Roma G987
Mavi - Mavi Christmas
I never found the words to say you're the one I think about each day. And I know no matter where life takes me to, a part of me will always be with you

Gaïa - Matt - Cade #3 - Nino #2

RPs EN ATTENTE : Evelyn, Elwyn, Norah, Andreï
RPs TERMINÉS : Blaze #1 - Greze #1 - Cade - Greze #2 (univers parallèle) - Greta/Cade - Wren #1 - Kane - Isaac - Nino - Leena - Andreï - Evelyn - Blaze #2 - Degrassi - Anwar
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : UB by loonywaltz
DC : Non
INSCRIT LE : 01/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18917-she-is-that-maze-the-one-you-would-love-to-chase http://www.30yearsstillyoung.com/t19017-maze-your-job-s-a-joke-you-re-broke-you-re-love-life-s-doa-but-i-ll-be-there-for-you http://www.30yearsstillyoung.com/t19166-maze-crawley#767609 http://www.30yearsstillyoung.com/t19658-maze-crawley

On an evening in Roma Empty
MessageSujet: Re: On an evening in Roma   On an evening in Roma EmptyLun 9 Juil - 14:59


On an evening in Roma
Maze commençait à se demander si ce voyage seule à Rome avait été une bonne idée. Si elle avait attendu un peu, un de ses amis aurait certainement pu l'accompagner et le séjour n'en aurait été que plus agréable. Seule, et malgré toutes les visites qu'elle avait pu faire en quelques jours, elle commençait à s'ennuyer. Cela étant dit, vu la boule de nerfs qu'elle était avant de partir, elle n'aurait de toutes façons pas réussi à attendre plus longtemps avant de tout envoyer balader et de claquer la porte. L'impulsivité faisait définitivement partie de son caractère. Ainsi que l'indépendance et l'autonomie d'ailleurs : Maze était une grande fille, elle allait bien finir par trouver une manière de s'occuper à Rome !
Il ne lui avait finalement pas fallu très longtemps avant de se décider à rejoindre un bel inconnu au bar. Un jeu de séduction était une occupation comme une autre après tout. Et ce divertissement devint par ailleurs soudainement plus intéressant lorsqu'une inconnue décida de jeter son dévolu sur la même proie que Maze. Elle ne savait rien d'elle si ce n'était que ses goûts en matière d'homme étaient bons -puisque similaires aux siens-, et qu'elle possédait un physique à couper le souffle. Allait-elle vraiment faire le poids face à elle ?
Elle ne put retenir un sourire lorsque l'inconnue s’immisça agilement dans la conversation en commandant à son tour un verre au serveur. En quelques secondes, elle venait donc d'apprendre d'une part que la jeune femme n'avait pas froid aux yeux, et d'autre part qu'elle était très vraisemblablement italienne au vu de son accent. Deux nationalités et deux accents différents dont elles allaient chacune pouvoir jouer : ce jeu s'annonçait plutôt bien et le jeune homme sur lequel elles avaient jeté leur dévolu devait se sentir très chanceux ce soir là. D'ailleurs, il invita bien vite cette nouvelle rivale à se joindre à eux. Game on. Maze aurait apprécié que le jeune homme lui explique poliment qu'il était déjà en charmante compagnie, mais elle comprenait bien aisément son choix et le fait que cette idée ne lui ait même pas effleuré l'esprit. Si la situation avait été inversée, elle aurait très certainement réagi de la même manière. Et puis après tout, cette nouvelle arrivante pimentait sa soirée qu'elle était la première à trouver morne quelques minutes plus tôt. Maze avait souhaité plus d'action ? Elle allait apparemment être servie.
Elle laissa bien volontiers l'inconnue prendre la main sur la conversation, non sans lancer de temps à autre des sourires charmeurs à l'intention du jeune homme. Il était donc...Australien ? Une Italienne, une Anglaise et un Australien dans un bar...était-ce le début d'une mauvaise blague ou bien d'un passionnant et haletant jeu de séduction ? Maze était tout bonnement incapable de prédire le déroulé de leur conversation et la suite de cette soirée.
Elle saisit l'occasion de se rappeler au bon souvenir de ses deux interlocuteurs en répondant à la dernière question de la jeune femme, qui ne lui était pourtant certainement pas adressée. "Voyage pour le plaisir. Pour découvrir la ville, les monuments, les locaux...et pour faire des rencontres impromptues mais bien agréables au détour d'un bar." Elle avait lancé un sourire en coin joueur à sa rivale en commençant sa phrase, puis avait reporté son attention et son regard sur leur bel Australien en évoquant ses rencontres impromptues. "Je vois très bien ce que vous voulez dire..." lui avait-il répondu en souriant. Comme pour appuyer sa phrase, il s'était retourné à la fois vers Maze mais aussi vers l'Italienne. C'est vrai que pour le coup, lui avait droit à deux belles rencontres impromptues en simultané. La partie n'était définitivement pas gagnée d'avance pour la britannique, et ça n'était pas plus mal. "Pour ma part, je ne connais pas l'Australie non plus...mais j'ai toujours rêvé de visiter ce pays ! Et, qui sait, peut-être aurais-je le plaisir d'avoir un guide personnel lorsque cela se produira ?" Elle fixait son interlocuteur avec un léger sourire provocateur aux lèvres. Elle faisait très rarement dans la dentelle et dans la subtilité lorsqu'elle avait posé son dévolu sur quelqu'un. D'ailleurs, elle agissait finalement de la même manière au quotidien auprès de ses collègues, de ses amis et de sa famille. Si Maze avait quelque chose à dire, elle ne s'en privait pas et il était assez facile de voir où elle voulait en venir. Ce n'était clairement pas son trait de caractère le plus apprécié mais elle n'allait pas le gommer pour autant.
"Au fait...je m'appelle Maze." Il était peut-être enfin temps de faire les présentations ? Cette remarque était lancée tant à l'intention du jeune homme qu'à celle de la belle Italienne. Curieuse, elle souhaitait en effet connaître l'identité de sa rivale d'un soir. Là-dessus, elle attrapa son verre que le serveur venait d'apporter et le leva en l'air avant de lancer un toast, un sourire en coin : "Aux rencontres impromptues ?"




Drop of a hat she's as willing as. Playful as a pussy cat then momentarily out of action, temporarily out of gas to absolutely drive you wild, wild. She's out to get you.

:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gaïa Salvatori
la justicière au stylo
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (28/02)
STATUT : Célibataire endurcie, mariée à son travail depuis quelques années déjà...
MÉTIER : Journaliste d’investigation, actuellement en train de s'interroger sur son avenir professionnel
LOGEMENT : #179 Spring Hill
On an evening in Roma 6z3H7gn
POSTS : 1013 POINTS : 10

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Italienne pure souche ☆ Deuxième d’une fratrie de 4 enfants ☆ Née et a vécu toute son enfance à Sorrente, superbe ville côtière italienne. ☆ A choisi de partir étudier à Rome à sa majorité ☆ Ambitieuse, obstinée (carrément têtue) et surtout très carriériste ☆ Véritable séductrice, on a parfois l’impression qu’il lui suffit de claquer des doigts pour qu’un homme tombe à ses pieds… Assurément, elle charme, elle envoute. ☆ Elle ne fait pas confiance aux hommes. Après tout, une femme n’est-elle pas capable de faire le même travail, en mieux? C’est son point de vue. ☆ Passionnée par son métier
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 3/5
❊ vittaïariane
❊ stephen ❊ maze (2014)
RPs EN ATTENTE : ❊ vitto #3 ❊ ariane #2 ❊ noa#2 ❊ nino#4
RPs TERMINÉS : ❊ nino ❊ vitto ❊ dean ❊ nino#2 ❊ leena
❊ nino#3 ❊ liviana ❊ noa ❊ vitto(2015)❊ ariane❊ vitto#2
PSEUDO : Nahimana, Gaïapagos
AVATAR : Blanca Suàrez
CRÉDITS : vava par bangtan (bazzart) /signa by beylin (bazzart) / gifs by © Puckessa, tumblr / MOONLIGHT, celticaddiction, lolitaes, class whore, angie, rosewins
DC : X
INSCRIT LE : 19/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17200-gaia-piu-in-alto-del-sole http://www.30yearsstillyoung.com/t17207-gaia-piu-in-alto-del-sole http://www.30yearsstillyoung.com/t17267-gaia-salvatori#667667

On an evening in Roma Empty
MessageSujet: Re: On an evening in Roma   On an evening in Roma EmptyDim 7 Oct - 19:09


Mazaïa ☆
I wanna hold em like they do in Texas Plays, Fold em let em hit me raise it baby stay with me, I love it
Luck and intuition play the cards with Spades to start, and after he's been hooked I'll play the one that's on his heart
luleaby
on an evening in Roma

Il est hors de question que je lui laisse faire main-basse sur ma proie. Alors je décide de jouer avec elle, et très sûrement aux dépends de notre ami le touriste. Quand je la vois qui sourit, alors que je tape la discussion au beau jeune homme en la surveillant du coin de l’oeil, je sais que cette fille sera une bonne adversaire. Ça fait tellement longtemps que je n’ai pas eu un défi comme celui là… Je délaisse complètement la jolie inconnue des yeux, demande à notre ami commun d’où il vient feignant l’intérêt, comme si j’en avais vraiment quelque chose à faire. Mais il ne semble pas le remarquer, puisqu’il me répond, ou alors il ne s’en offusque pas le moins du monde. Quand je finis par demander le pourquoi du voyage, c’est la jeune femme qui répond de suite, empêchant l’autre d’en placer une. Il semble aux anges d’avoir deux jeunes femmes à ses côtés, en train de plus ou moins se battre pour sa compagnie.
« Voyage pour le plaisir. Pour découvrir la ville, les monuments, les locaux...et pour faire des rencontres impromptues mais bien agréables au détour d'un bar. »
Quand elle finit sa phrase, c’est moi qu’elle regarde, avec un sourire en coin satisfait, que je lui rend bien volontiers, après avoir longuement effleuré des yeux notre bel inconnu. Je tique sur l’accent de la jeune femme. J’aurais parié dès le début qu’elle n’est pas d’ici, mais après l’avoir entendue parler, je peux désormais savoir avec exactitude d’où elle provient. Une Anglaise…
« Je vois très bien ce que vous voulez dire… »
Tu m’étonnes. Avec son physique, il ne doit pas être rare qu’il se fasse aborder quand il traîne dans un bar… Que ce soit dans un pays étranger ou non. Et c’est sûrement aussi pour ça qu’on lui permet les regards indiscrets, les regards appuyés.
« Pour ma part, je ne connais pas l'Australie non plus...mais j'ai toujours rêvé de visiter ce pays ! Et, qui sait, peut-être aurais-je le plaisir d'avoir un guide personnel lorsque cela se produira ? »
J’ai un petit rire moqueur. Intéressant comme approche, pas très subtile mais ça n’a pas l’air de trop l’embêter, notre touriste. Et puis après tout, chacun son degré de subtilité. Je sais très bien qu’avec certaines personnes, la subtilité, ça ne fonctionne pas. Je profite de la réplique de l’Anglaise pour rebondir.
« En attendant que notre charmante amie ne décide de prendre l’avion pour l’Australie, peut-être que moi je pourrais vous servir de guide… Après tout, c’est ma ville ici, j’en connais chaque recoin, y compris quelques endroits avec une ambiance plus… Intime. On pourrait boire notre verre, et ensuite… »
Et j’en profite pour me pencher légèrement vers lui, cherchant à capter son regard, que j’obtiens sans trop de difficultés.
« Ça pourrait être vraiment sympa, c’est vrai. Si le serveur ne rapplique pas bientôt, il va avoir des ennuis… »
Je lui fait un clin d’oeil, ravie de l’avancée que j’ai réussi à faire. C’est à ce moment que la jeune femme brune se rappelle à nous, une nouvelle fois. Je souris à nouveau. J’aurais été bien déçue si elle avait finalement choisi de tourner les talons et de s’en aller, jugeant finalement le défi trop dur pour elle. C’est le moment que choisit le serveur pour revenir avec notre commande. Au regard qu’il nous lance, je vois bien qu’il s’amuse beaucoup de la scène.
« Au fait...je m'appelle Maze. »
Au son de sa voix, je délaisse un instant le beau brun des yeux, pour reporter mon attention sur elle, levant légèrement mon verre.
« Gaïa. »
L’Australien quant à lui se recule sur le dossier de tabouret, prenant une grande inspiration, l’air plus que satisfait de la tournure de sa soirée. Je les observe, l’un après l’autre, en prenant une gorgée de mon cocktail.
« Et moi Jack. »
Typiquement Australien, ce prénom. Assez courant aussi, que ce soit au pays des kangourous ou ailleurs. Je suis d’ailleurs certaine que la jolie Anglaise en connaît un paquet, de « Jack ». À son tour d’ailleurs de lever son verre, rapidement imitée par le jeune homme.
« Aux rencontres impromptues ? »
Un toast? Très bien… Je lève lentement le mien, acceptant pour de bon le défi qui a été lancé au moment même où j’ai croisé le regard de la brune, il n’y a pas si longtemps.
« Aux rencontres impromptues. »
Elle me sourit, je lui sourit, et notre ami commun décide d’en rajouter une couche, fier de lui et apparemment impatient de savoir comment va tourner sa soirée.
« Impromptues et charmantes, cela va de soit. »
Bien sûr… Puis chacun boit une gorgée de son verre, et nous voilà de nouveau à nous regarder, l’Anglaise et moi. J’aimerais bien pouvoir deviner ce qu’elle va faire ensuite, ce qu’elle va tenter. Et semble décidée à dire quelque chose, quand je la devance.
« Finalement je n’ai plus très soif… Est-ce qu’on y va? »
Je fixe le beau brun des yeux, sûre de moi. Il me sourit, hoche la tête, commence à se lever. Victoire… Mais quand il pose une main dans le bas de mon dos, alors que je suis bien décidée à l’entraîner vers la sortie, je vois que son autre bras est allé enlacer Maze. Et c’est là que je bloque. Et elle a l’air aussi stupéfaite que moi. Je m’immobilise et il me regarde, surpris.
« Qu’est-ce qu’il y a? »
Sans un mot, je regarde le bras qui m’enlace, puis celui qui retient l’Anglaise. Il y a un moment de silence, puis il semble enfin percuter ce qui m’embête.
« Et bien quoi, votre petit numéro de séduction à deux était parfait, très bien orchestré, mais on pourrait peut-être y aller maintenant? Mon hôtel n’est pas loin. »
Il est tout sourire, et moi je suis complètement abasourdie. Et je suis à deux doigts de lui en coller une.




listen to the universe
do you mind if I stay? you're face is haunting me, i'll find an answer in my dreams... Who know where the wind will blow?
kadebostany

On an evening in Roma PdRMuyW
On an evening in Roma R6qLR4s
On an evening in Roma AI5OLuC
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
le labyrinthe
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (17.07.89)
SURNOM : Bambi : surnom réservé à une élue (peut-on donc encore parler de surnom ?)
STATUT : A tendance à s'enflammer pour un pompier
MÉTIER : Chargée de projet événementiel pour un festival
LOGEMENT : Redcliffe, #18
On an evening in Roma A8ed
POSTS : 2589 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Type 1 Diabetic a.k.a Diabadass - Control freak - Anglaise décomplexée manquant parfois de filtre dans ce qu'elle dit - Flûtiste, puis clarinettiste, finalement guitariste, Maze fait dans la diversité (et l'indécision) musicale. Oh, au fait, elle apprend à jouer de la batterie maintenant - A tendance à placer des références pop culture dans chacune de ses phrases. Wait for it. - N'a d'yeux que pour Michael Bublé
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
On an evening in Roma H6b6
Wren
I'm a sucker for all the subliminal things no one knows about you and you're makin' the typical me break my typical rules. It's true, I'm a sucker for you

On an evening in Roma G987
Mavi - Mavi Christmas
I never found the words to say you're the one I think about each day. And I know no matter where life takes me to, a part of me will always be with you

Gaïa - Matt - Cade #3 - Nino #2

RPs EN ATTENTE : Evelyn, Elwyn, Norah, Andreï
RPs TERMINÉS : Blaze #1 - Greze #1 - Cade - Greze #2 (univers parallèle) - Greta/Cade - Wren #1 - Kane - Isaac - Nino - Leena - Andreï - Evelyn - Blaze #2 - Degrassi - Anwar
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : UB by loonywaltz
DC : Non
INSCRIT LE : 01/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18917-she-is-that-maze-the-one-you-would-love-to-chase http://www.30yearsstillyoung.com/t19017-maze-your-job-s-a-joke-you-re-broke-you-re-love-life-s-doa-but-i-ll-be-there-for-you http://www.30yearsstillyoung.com/t19166-maze-crawley#767609 http://www.30yearsstillyoung.com/t19658-maze-crawley

On an evening in Roma Empty
MessageSujet: Re: On an evening in Roma   On an evening in Roma EmptySam 17 Nov - 0:54


On an evening in Roma

Tranquillement, le majestueux fauve guette sa proie. Aucune menace à l’horizon. Sa future victime, innocente et insouciante, ne se doute de rien. Le fauve s’approche furtivement et se met en position d’attaque quand soudain son œil affuté remarque un deuxième prédateur. La faim et l’appât du gain les met immédiatement en compétition, sans retour en arrière possible.
Nul doute que la scène que Gaïa et Maze étaient en train de jouer comportait tous les éléments nécessaires au meilleur des documentaires animaliers. La faim n’était peut-être pas ce qui les poussait le plus à agir ainsi ; en revanche l’esprit de compétition était bel et bien présent chez les deux jeunes femmes. Considérer un homme comme un vulgaire morceau de viande, on avait vu plus glorieux comme comportement mais pour l’heure ça n’était pas leur préoccupation principale. Et puis le morceau de viande avait plutôt l’air satisfait de son sort alors pourquoi s’en priver.
Son adversaire d’un soir n’hésita pas à attaquer férocement, à répliquer, et Maze aurait été déçue qu’il en soit autrement. « En attendant que notre charmante amie ne décide de prendre l’avion pour l’Australie, peut-être que moi je pourrais vous servir de guide… Après tout, c’est ma ville ici, j’en connais chaque recoin, y compris quelques endroits avec une ambiance plus… Intime. On pourrait boire notre verre, et ensuite… » Sourire en coin, sourcil levé de curiosité par cette phrase laissée volontairement et adroitement en suspens, Maze commençait à sérieusement se demander où tout cela allait les mener. Elle n’avait strictement aucune idée de l’issue de ce combat mais quel que soit le scénario envisagé, l’Australien semblait prêt à s’y jeter à corps perdu. Histoire de ne pas se faire oublier, la britannique jugea bon de faire les présentations à ce stade déjà avancé de leur conversation. « Gaïa… » chuchota-elle en hochant la tête, perdue dans ses pensées. Passionnée de mythologie depuis de nombreuses années, ce nom venait d’éveiller son intérêt et elle avait sans même s’en rendre compte délaissé l’inconnu le temps de quelques secondes pour concentrer toute son attention sur la belle italienne. « Divinité première, gardienne du pouvoir divin, à l’origine de la beauté harmonieuse comme du chaos originel…C’est magnifique comme prénom…c’est aussi beaucoup de pression, non ? » Elle se laissa aller à rire quelques instants tout en songeant que cette ambivalence semblait bien définir la jeune femme : belle, posée, et pourtant prête à se battre pour ce qu’elle voulait sans hésiter. Et si elle était effectivement ainsi, le défi n’en serait que plus grand et donc plus intéressant.
Maze daigna finalement reporter son attention sur l’Australien avant de proposer un toast. « Impromptues et charmantes, cela va de soi. » Elle avait bien fait d’y aller sans plus de subtilités quelques minutes plus tôt car visiblement c’était également le credo de cet homme. Elle lui lança un regard en biais tout en buvant une gorgée de son verre, réfléchissant à sa prochaine attaque. Mais alors qu’elle s’apprêtait à se relancer dans la bataille, Gaïa la devança et lui coupa l’herbe sous le pied. Il allait être difficile pour elle de surenchérir à cela et elle jugea bon de commencer par attendre la réaction de Jack pour ensuite aviser. Alors qu’elle songeait que la guerre n’était pas finie, elle haussa les sourcils, surprise par ce que l’Australien venait de tenter. Il était bien d’accord pour partir, mais avait jugé qu’il n’avait pas à faire un choix entre les deux adversaires qui se livraient bataille depuis le début de leur conversation. Et ça, elle ne l’avait pas vu venir. « Et bien quoi, votre petit numéro de séduction à deux était parfait, très bien orchestré, mais on pourrait peut-être y aller maintenant? Mon hôtel n’est pas loin. » Elle ne put s’empêcher de lâcher un rire sarcastique suite à sa remarque. Ce Jack était décidément bien trop sûr de lui. Maze jeta un coup d’œil en direction de Gaïa et constata qu’elle était au moins aussi abasourdie qu’elle. Son ego la poussa à trouver une parade assez rapidement, se détachant de l’étreinte de cet homme pour se rapprocher de l’Italienne. Elle lui lança un regard séducteur, faisant lentement et sensuellement glisser le dos de son index tout le long du bras de la jeune femme, priant pour qu’elle rentre dans son jeu et qu’elle ne se prenne pas une gifle entre temps. Elle se retourna finalement vers l’homme, tout sourire, et prit son temps avant de déclarer de manière docte : « Comme le dit si bien cette célèbre chanteuse qu’est Pink…Jack….it's just you and your hand tonight » et elle profita de sa surprise pour clôturer définitivement la conversation en lui versant le contenu de son verre sur la tête. Une scène digne des meilleures sitcoms américaines. Elle n’était pas non plus peu fière d’avoir mémorisé la discographie complète de Pink et n’aurait jamais parié que cela lui servirait un jour.
Profitant de l’effet qu’elle venait de créer, laissant un léger temps à Gaïa pour une éventuelle nouvelle surenchère de sa part, elle finit par l’attraper doucement par le bras pour l’emmener à une table un peu plus loin et laisser le fameux Jack à son triste sort. Seul. Les deux prédatrices finiraient la soirée ensemble : qui l’eut cru ? « Désolée pour ce petit numéro impromptu, mais c’est tout ce qu’il méritait. La prochaine tournée est pour moi. » Elle lança un geste en direction du serveur pour appuyer ses dires. Serveur qui n’avait pas loupé une seule seconde du spectacle et semblait plutôt satisfait de son issue. Souriante et pas rancunière, Maze reporta son attention sur la jeune femme. « On ne saura jamais qui aurait gagné…je suis un peu déçue, je dois l’avouer. Disons...égalité ? En revanche tu as totalement éveillé ma curiosité et j’aimerais beaucoup en apprendre plus sur toi Gaïa. » Elle marqua une légère pause avant d’ajouter en riant « Enfin si tu es d’accord ! Si tu préfères qu’on finisse notre verre et qu’on parte se chercher une nouvelle victime, je te suis aussi. »




Drop of a hat she's as willing as. Playful as a pussy cat then momentarily out of action, temporarily out of gas to absolutely drive you wild, wild. She's out to get you.

:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gaïa Salvatori
la justicière au stylo
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (28/02)
STATUT : Célibataire endurcie, mariée à son travail depuis quelques années déjà...
MÉTIER : Journaliste d’investigation, actuellement en train de s'interroger sur son avenir professionnel
LOGEMENT : #179 Spring Hill
On an evening in Roma 6z3H7gn
POSTS : 1013 POINTS : 10

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Italienne pure souche ☆ Deuxième d’une fratrie de 4 enfants ☆ Née et a vécu toute son enfance à Sorrente, superbe ville côtière italienne. ☆ A choisi de partir étudier à Rome à sa majorité ☆ Ambitieuse, obstinée (carrément têtue) et surtout très carriériste ☆ Véritable séductrice, on a parfois l’impression qu’il lui suffit de claquer des doigts pour qu’un homme tombe à ses pieds… Assurément, elle charme, elle envoute. ☆ Elle ne fait pas confiance aux hommes. Après tout, une femme n’est-elle pas capable de faire le même travail, en mieux? C’est son point de vue. ☆ Passionnée par son métier
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 3/5
❊ vittaïariane
❊ stephen ❊ maze (2014)
RPs EN ATTENTE : ❊ vitto #3 ❊ ariane #2 ❊ noa#2 ❊ nino#4
RPs TERMINÉS : ❊ nino ❊ vitto ❊ dean ❊ nino#2 ❊ leena
❊ nino#3 ❊ liviana ❊ noa ❊ vitto(2015)❊ ariane❊ vitto#2
PSEUDO : Nahimana, Gaïapagos
AVATAR : Blanca Suàrez
CRÉDITS : vava par bangtan (bazzart) /signa by beylin (bazzart) / gifs by © Puckessa, tumblr / MOONLIGHT, celticaddiction, lolitaes, class whore, angie, rosewins
DC : X
INSCRIT LE : 19/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17200-gaia-piu-in-alto-del-sole http://www.30yearsstillyoung.com/t17207-gaia-piu-in-alto-del-sole http://www.30yearsstillyoung.com/t17267-gaia-salvatori#667667

On an evening in Roma Empty
MessageSujet: Re: On an evening in Roma   On an evening in Roma EmptyMar 11 Déc - 19:59


Mazaïa ☆
I wanna hold em like they do in Texas Plays, Fold em let em hit me raise it baby stay with me, I love it
Luck and intuition play the cards with Spades to start, and after he's been hooked I'll play the one that's on his heart
luleaby
on an evening in Roma

Complètement abasourdie par ce que je viens d’entendre, je reste silencieuse pendant que j’entends Maze lâcher un rire qui dégouline de sarcasme. Je partage un regard consterné avec ma rivale, et je remarque que nous sommes exactement sur la même longueur d’onde. J’observe attentivement notre ami Australien, et je vois une fugace lueur d’inquiétude passer dans ses yeux face à notre silence soudain. Son assurance se fissure d’autant plus quand l’anglaise se défait de son emprise pour se rapprocher de moi. Je comprends ce qui lui passe dans la tête avant même qu’elle n’amorce son geste, et accueille sa présence avec un sourire en coin. Quand elle effleure finalement la peau de mon bras, je jette un regard discret vers Jack, et je vois qui se décompose de plus en plus. Maze prend son temps, m’observe langoureusement et je m’amuse en rentrant dans son jeu, tout en me penchant légèrement vers elle. Je finis par me lever à mon tour. J’enlace la taille de Maze avant de lancer un regard faussement désolé à l’australien, qui a eu le temps de devenir blanc comme un linge.
« Désolée, mais il semble que finalement nous ayons d’autres plans pour ce soir… »
Et c’est la jolie brune qui l’achève pour de bon, en citant les paroles d’une chanson qu’il connaît certainement.
« Comme le dit si bien cette célèbre chanteuse qu’est Pink…Jack….it's just you and your hand tonight »
Et je la vois avec satisfaction s’avancer vers le jeune homme et lui renverser son verre sur la tête avec panache. Décidément, j’aime de plus en plus le caractère de cette fille. Je pense un instant à l’imiter, mais je ne pense pas que ce serait très utile, il a déjà été suffisamment humilié. Par contre… D’un geste de la main, j’interpelle le barman, que je connais bien, et désigne les verres vides.
« C’est pour lui. C’est tout ce qu’il mérite. Tu devrais faire attention à qui tu laisses rentrer dans ce bar… »
Il me fait un clin d’oeil, et je me retourne pour suivre l’anglaise qui a attrapé mon bras. Nous nous installons à une table libre un peu plus loin, et laisse échapper un soupire une fois assise. Je jette un coup d’oeil à la table où j’étais avec mes amies un peu plus tôt, et constate qu’elles ont disparu. Elles ont dû partir à la recherche d’un autre bar. Curieuse je jette un oeil à mon portable, et m’aperçoit que j’ai un message de Chiara. Amuses-toi bien, j’attends les détails croustillants à la première heure demain matin… :p Je verrouille mon téléphone et je le remets dans mon sac. Ah Chiara, si tu savais… Heureusement, il semble que je ne sois pas en mauvais compagnie.
« Désolée pour ce petit numéro impromptu, mais c’est tout ce qu’il méritait. La prochaine tournée est pour moi. »
Elle fait un signe à un serveur qui passe par là, et qui a du mal à cacher son sourire. Il a dû suivre toute la petite scène, et hoche la tête immédiatement quant à la demande de Maze. J’observe l’anglaise en souriant.
« C’était bien joué. Et j’accepte, tant que tu me laisses payer la suivante… »
Et j’espère qu’elle acceptera, parce qu’elle a piqué ma curiosité et que je ne demande qu’à en savoir plus.
« On ne saura jamais qui aurait gagné…je suis un peu déçue, je dois l’avouer. Disons...égalité ? En revanche tu as totalement éveillé ma curiosité et j’aimerais beaucoup en apprendre plus sur toi Gaïa. »
Elle commence à rire, et continue avant que j’aie pu ajouter quoique ce soit.
« Enfin si tu es d’accord ! Si tu préfères qu’on finisse notre verre et qu’on parte se chercher une nouvelle victime, je te suis aussi. »
Je ris à mon tour.
« Disons égalité, oui. Même si je suis certaine que j’aurais fini par l’emporter, si ça avait été quelqu’un d’honnête… Mais j’avoue que le challenge était intéressant. »
Après un clin d’oeil pour Maze, j’attrape nos verres, que le serveur vient de nous apporter, et lui tend le sien.
« Aux rencontres impromptues donc, et puisse cet abruti ne jamais recroiser notre route. Il n’y survivrait pas je pense… »
Mais bon, est-ce que ça nous importe réellement? Je bois une gorgée de mon verre, savourant l’incendie qui se propage dans ma gorge.
« J’ai éveillé ta curiosité, tu as éveillé la mienne. Alors je te propose un petit jeu. »
Je cherche dans mon sac quelque chose qui pourrait me servir, et finis par trouver une pièce qui pourrait faire l’affaire. On va faire avec les moyens du bord. Je lui montre la pièce, triomphante, et vois une lueur d’interêt s’allumer dans ses yeux.
« On parie sur pile ou face à tour de rôle. Si tu te trompes, je te pose une question personnelle à laquelle tu dois répondre, si tu as raison, c’est moi qui doit répondre. Partante? »
Personnellement je trouve que c’est un moyen sympa d’en apprendre plus l’une sur l’autre, ça change des conversations de rencontre qui tournent en rond facilement. J’espère qu’elle va accepter, pour être honnête, j’ai le sentiment que c’est le genre de petit défi qu’elle pourrait apprécier.




listen to the universe
do you mind if I stay? you're face is haunting me, i'll find an answer in my dreams... Who know where the wind will blow?
kadebostany

On an evening in Roma PdRMuyW
On an evening in Roma R6qLR4s
On an evening in Roma AI5OLuC
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
le labyrinthe
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (17.07.89)
SURNOM : Bambi : surnom réservé à une élue (peut-on donc encore parler de surnom ?)
STATUT : A tendance à s'enflammer pour un pompier
MÉTIER : Chargée de projet événementiel pour un festival
LOGEMENT : Redcliffe, #18
On an evening in Roma A8ed
POSTS : 2589 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Type 1 Diabetic a.k.a Diabadass - Control freak - Anglaise décomplexée manquant parfois de filtre dans ce qu'elle dit - Flûtiste, puis clarinettiste, finalement guitariste, Maze fait dans la diversité (et l'indécision) musicale. Oh, au fait, elle apprend à jouer de la batterie maintenant - A tendance à placer des références pop culture dans chacune de ses phrases. Wait for it. - N'a d'yeux que pour Michael Bublé
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
On an evening in Roma H6b6
Wren
I'm a sucker for all the subliminal things no one knows about you and you're makin' the typical me break my typical rules. It's true, I'm a sucker for you

On an evening in Roma G987
Mavi - Mavi Christmas
I never found the words to say you're the one I think about each day. And I know no matter where life takes me to, a part of me will always be with you

Gaïa - Matt - Cade #3 - Nino #2

RPs EN ATTENTE : Evelyn, Elwyn, Norah, Andreï
RPs TERMINÉS : Blaze #1 - Greze #1 - Cade - Greze #2 (univers parallèle) - Greta/Cade - Wren #1 - Kane - Isaac - Nino - Leena - Andreï - Evelyn - Blaze #2 - Degrassi - Anwar
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : UB by loonywaltz
DC : Non
INSCRIT LE : 01/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18917-she-is-that-maze-the-one-you-would-love-to-chase http://www.30yearsstillyoung.com/t19017-maze-your-job-s-a-joke-you-re-broke-you-re-love-life-s-doa-but-i-ll-be-there-for-you http://www.30yearsstillyoung.com/t19166-maze-crawley#767609 http://www.30yearsstillyoung.com/t19658-maze-crawley

On an evening in Roma Empty
MessageSujet: Re: On an evening in Roma   On an evening in Roma EmptyMer 6 Fév - 19:35


On an evening in Roma
Sans pour autant que ses vacances à Rome ne s’annoncent ennuyeuses, Maze n’avait jamais songé un seul instant que ces quelques jours en solitaire regorgeraient de tant de péripéties. Mais cela n’était clairement pas pour lui déplaire. Et elle n’aurait visiblement pas pu tomber sur meilleure adversaire -devenue alliée- que Gaïa pour vivre cette soirée.
La belle italienne avait accepté de rentrer dans son jeu et de rendre la situation encore plus cocasse par la même occasion. La honte que ce Jack devait à présent éprouver allait très certainement le couler plus bas que le Titanic, et c’était un délice à observer.
« C’est pour lui. C’est tout ce qu’il mérite. Tu devrais faire attention à qui tu laisses rentrer dans ce bar… » Gaïa l’acheva de manière magistrale et Maze ne put retenir un rire en entendant cette dernière sentence. Il ne faisait aucun doute que cet homme allait se souvenir de son séjour à Rome encore longtemps. Et elle aussi d’ailleurs, mais pour de meilleures raisons.
Une fois suffisamment loin de la scène et tout en se dirigeant vers une nouvelle table au bras de la jeune femme, Maze déclara le plus naturellement du monde : « Tu sais quoi Gaïa ? Je crois vraiment qu’il va falloir qu’on reste en contact après cette soirée. » Un caractère pareil, elle ne pouvait décidément pas le laisser s’échapper comme ça. Quelque chose lui disait qu’elles avaient toutes deux encore de grandes, folles et surprenantes aventures à vivre ensemble et elle s’en réjouissait d’ores et déjà. L’ennui et la routine étant deux choses qu’elle détestait par-dessus tout, Gaïa lui semblait être la personne toute trouvée pour éloigner ces concepts de sa vie. En revanche, cela risquerait de lui coûter quelques salaires de lui rendre visite en Italie ou de l’inviter en Angleterre mais il serait toujours tant d’aviser plus tard. « C’était bien joué. Et j’accepte, tant que tu me laisses payer la suivante… » Nouveau sourire en coin de la part de la britannique. « Si tu me prends par les sentiments, dans ce cas j’accepte ! » « Disons égalité, oui. Même si je suis certaine que j’aurais fini par l’emporter, si ça avait été quelqu’un d’honnête… Mais j’avoue que le challenge était intéressant. » Évidemment que l’Italienne devait s’annoncer en tant que gagnante du duel, elle aurait été déçue qu’elle ne le fasse pas. Comme quoi, les hommes n’avaient pas le privilège des combats de coqs. Toutefois, il lui semblait qu’elles s’y étaient toutes deux adonnées avec plus de classe et de subtilité que la gent masculine. « Intéressant…c’est le mot ! On remettra ça à l’occasion pour déterminer la gagnante de manière définitive… » Maze était à présent incapable de dire si elle proposait cela par fierté ou simplement parce qu’elle s’était beaucoup amusée à jouer cette petite scène. Certainement un peu des deux.
Un sourire aux lèvres, elle attrapa le verre que Gaïa lui tendait et trinqua bien volontiers avec elle à cette rencontre impromptue. « J’ai éveillé ta curiosité, tu as éveillé la mienne. Alors je te propose un petit jeu. » Maze pencha légèrement la tête sur le côté et haussa un sourcil interrogateur lorsqu’elle fit cette déclaration. « Color me intrigued ! » Cette femme était décidément de plus en plus surprenante et très loin de la faire tomber dans une quelconque sorte d’ennui. La suite de la soirée, qui avait déjà commencé en fanfare, s’annonçait apparemment sous les meilleurs auspices. « On parie sur pile ou face à tour de rôle. Si tu te trompes, je te pose une question personnelle à laquelle tu dois répondre, si tu as raison, c’est moi qui doit répondre. Partante? » L’index sur le menton, le regard perdu dans le vide, elle fit mine de réfléchir quelques instants. « Mhhh….Il se peut que j’ai beaucoup de choses à cacher. Tu risques de découvrir que je suis une criminelle recherchée dans plusieurs pays… » Son expression dubitative laissa place à un franc sourire. « Évidemment que je suis partante ! » Elle ne pouvait pas résister à un défi qui lui était lancé, et refuser ce jeu aurait était synonyme d’échec pour elle. Gaïa l’avait apparemment bien cernée. Par ailleurs, elle était sincèrement avide d’en savoir plus sur elle et ce moyen lui semblait parfait. Particulièrement autour d’un verre.
Elle se permit de prendre délicatement la pièce des mains de la jeune femme et, tout en la lançant en l’air, déclara « Pile ! ». Elle observa la pièce tournoyer en l’air le temps d’une seconde puis la rattrapa de la main droite pour la retourner immédiatement sur le dos de sa main gauche. Elle lança un regard amusé en direction de Gaïa avant de découvrir le résultat, faisant durer le suspense un peu plus longtemps. Puis elle leva finalement sa main droite en l’air pour observer la pièce. « Face évidemment. Première confession gratuite : je n’ai jamais été chanceuse aux jeux de hasard. J’ai l’impression que tu vas pouvoir obtenir un certain nombre de confessions de ma part malheureusement pour moi. » Ça n’était pas pour rien que Maze évitait tant que faire se pouvait de mettre les pieds dans un casino. « Alors, quelle est ta première requête dis-moi ? » demanda-t-elle d’un air amusé. Elle se sentait un peu dans la peau du génie d’Aladdin, prête à répondre à son premier vœu.




Drop of a hat she's as willing as. Playful as a pussy cat then momentarily out of action, temporarily out of gas to absolutely drive you wild, wild. She's out to get you.

:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gaïa Salvatori
la justicière au stylo
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (28/02)
STATUT : Célibataire endurcie, mariée à son travail depuis quelques années déjà...
MÉTIER : Journaliste d’investigation, actuellement en train de s'interroger sur son avenir professionnel
LOGEMENT : #179 Spring Hill
On an evening in Roma 6z3H7gn
POSTS : 1013 POINTS : 10

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Italienne pure souche ☆ Deuxième d’une fratrie de 4 enfants ☆ Née et a vécu toute son enfance à Sorrente, superbe ville côtière italienne. ☆ A choisi de partir étudier à Rome à sa majorité ☆ Ambitieuse, obstinée (carrément têtue) et surtout très carriériste ☆ Véritable séductrice, on a parfois l’impression qu’il lui suffit de claquer des doigts pour qu’un homme tombe à ses pieds… Assurément, elle charme, elle envoute. ☆ Elle ne fait pas confiance aux hommes. Après tout, une femme n’est-elle pas capable de faire le même travail, en mieux? C’est son point de vue. ☆ Passionnée par son métier
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 3/5
❊ vittaïariane
❊ stephen ❊ maze (2014)
RPs EN ATTENTE : ❊ vitto #3 ❊ ariane #2 ❊ noa#2 ❊ nino#4
RPs TERMINÉS : ❊ nino ❊ vitto ❊ dean ❊ nino#2 ❊ leena
❊ nino#3 ❊ liviana ❊ noa ❊ vitto(2015)❊ ariane❊ vitto#2
PSEUDO : Nahimana, Gaïapagos
AVATAR : Blanca Suàrez
CRÉDITS : vava par bangtan (bazzart) /signa by beylin (bazzart) / gifs by © Puckessa, tumblr / MOONLIGHT, celticaddiction, lolitaes, class whore, angie, rosewins
DC : X
INSCRIT LE : 19/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17200-gaia-piu-in-alto-del-sole http://www.30yearsstillyoung.com/t17207-gaia-piu-in-alto-del-sole http://www.30yearsstillyoung.com/t17267-gaia-salvatori#667667

On an evening in Roma Empty
MessageSujet: Re: On an evening in Roma   On an evening in Roma EmptySam 16 Mar - 10:33


Mazaïa ☆
I wanna hold em like they do in Texas Plays, Fold em let em hit me raise it baby stay with me, I love it
Luck and intuition play the cards with Spades to start, and after he's been hooked I'll play the one that's on his heart
luleaby
on an evening in Roma

« Intéressant…c’est le mot ! On remettra ça à l’occasion pour déterminer la gagnante de manière définitive… »
Je souris quand elle accepte le défi futur, celui qui nous permettra de savoir un jour qui de nous deux est la plus douée pour séduire. Ça promet d’être épique, elle me ferait presque douter de ma victoire… Mais il ne faut pas exagérer non plus. Plus que cela, ça pourrait être un bon moyen de s’amuser, tout simplement, aux dépends d’un pauvre bougre sûrement en train de surestimer son charme. Oh ça nous nous reverrons, elle et moi, puisqu’elle a l’air décidée à garder contact, ce qui ne me dérangerait pas. Nous trinquons, et après un court moment de réflexion, je décide de lui proposer un petit jeu. Elle me regarde avec intérêt, sa curiosité soudain piquée.
« Color me intrigued ! »
Et je ne me fait pas longtemps prier, ravie de voir que j’ai réussi à capter son intérêt si vite, et qu’elle ne semble pas inquiète quand à ce que je pourrais proposer. Alors j’expose mon idée. Un simple jeu de pile ou face, avec des secrets à la clé. Un bon moyen d’apprendre à se connaître, Les yeux un peu dans le vague, elle prend quelques secondes pour réfléchir. Serait-elle en train de se dégonfler?
« Allez, Maze. Ne me dis pas que tu as peur…? »
La petite pique semble la sortir de sa torpeur, et finalement, elle décide de se jeter à l’eau. J’aurais dû me douter qu’abandonner n’était pas son genre.
« Mhhh….Il se peut que j’ai beaucoup de choses à cacher. Tu risques de découvrir que je suis une criminelle recherchée dans plusieurs pays…  Évidemment que je suis partante ! »
Un grand sourire de sa part, et nous voilà parties. Je lui tends la pièce qu’elle récupère, et parie sur pile tout en lançant en l’air, comme une pro. Elle la rattrape ensuite, en un geste précis la plaque sur le dos de sa main. Et alors que j’attends qu’elle me dise le résultat, impatiente, elle lève les yeux vers moi et ne bouge plus. Oui elle me toise d’un air amusé, tandis que je lève un sourcil. Puis elle découvre la pièce.
« Face évidemment. Première confession gratuite : je n’ai jamais été chanceuse aux jeux de hasard. J’ai l’impression que tu vas pouvoir obtenir un certain nombre de confessions de ma part malheureusement pour moi. »
Si elle commence à faire des confessions gratuites, ça pourrait être plus rapide que prévu. Mais comme finalement le contenu de sa déclaration n’est rien de plus qu’avoir qu’elle n’a pas de chance au jeu, et plus particulièrement concernant tout ce qui touche au hasard. Un premier point qui la sépare de moi, qui ait toujours été plutôt chanceuse pour ce genre de choses.
« C’est ce que je vois… Ça risque d’être plus facile que je l’avais imaginé dans ce cas. Il va falloir que tu fasses un effort! »
Je lui fait un clin d’oeil entendu, et commence à réfléchir sur ce que je pourrais bien lui demander. Cependant, elle n’est pas très patiente, et ne tient pas très longtemps avant de parler.
« Alors, quelle est ta première requête dis-moi ? »
Ce qui me fait plaisir, c’est de voir que même si elle a perdu, elle reste de bonne humeur, et à l’air de trouver ça très amusant. C’est bien, si elle avait été mauvaise joueuse, à râler constamment parce que pas de chance, cette petite rencontre impromptue aurait tourné court. Je réfléchis encore quelques instants.
« Quelle est la chose la plus stupide que tu ai faite parce que quelqu'un te l'a demandé? »
On commence en niveau intermédiaire. Ce genre de choses, on l’a tous déjà fait, et je suis impatiente de voir ce Maze va répondre. J’espère qu’elle ne s’attendait pas à des questions bateau type « d’où viens-tu? », « quand est-ce que tu es née » et caetera, parce que clairement, ce n’est pas mon style. Et puis, avec ce genre de questions, on peut en apprendre tellement plus sur la personne a qui on les pose… En attendant patiemment qu’elle me réponde, je récupère la pièce et la fait tourner entre mes doigts, distraitement, prête à l’envoyer en l’air quand viendra mon heure.






listen to the universe
do you mind if I stay? you're face is haunting me, i'll find an answer in my dreams... Who know where the wind will blow?
kadebostany

On an evening in Roma PdRMuyW
On an evening in Roma R6qLR4s
On an evening in Roma AI5OLuC
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
le labyrinthe
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (17.07.89)
SURNOM : Bambi : surnom réservé à une élue (peut-on donc encore parler de surnom ?)
STATUT : A tendance à s'enflammer pour un pompier
MÉTIER : Chargée de projet événementiel pour un festival
LOGEMENT : Redcliffe, #18
On an evening in Roma A8ed
POSTS : 2589 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Type 1 Diabetic a.k.a Diabadass - Control freak - Anglaise décomplexée manquant parfois de filtre dans ce qu'elle dit - Flûtiste, puis clarinettiste, finalement guitariste, Maze fait dans la diversité (et l'indécision) musicale. Oh, au fait, elle apprend à jouer de la batterie maintenant - A tendance à placer des références pop culture dans chacune de ses phrases. Wait for it. - N'a d'yeux que pour Michael Bublé
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
On an evening in Roma H6b6
Wren
I'm a sucker for all the subliminal things no one knows about you and you're makin' the typical me break my typical rules. It's true, I'm a sucker for you

On an evening in Roma G987
Mavi - Mavi Christmas
I never found the words to say you're the one I think about each day. And I know no matter where life takes me to, a part of me will always be with you

Gaïa - Matt - Cade #3 - Nino #2

RPs EN ATTENTE : Evelyn, Elwyn, Norah, Andreï
RPs TERMINÉS : Blaze #1 - Greze #1 - Cade - Greze #2 (univers parallèle) - Greta/Cade - Wren #1 - Kane - Isaac - Nino - Leena - Andreï - Evelyn - Blaze #2 - Degrassi - Anwar
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : UB by loonywaltz
DC : Non
INSCRIT LE : 01/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18917-she-is-that-maze-the-one-you-would-love-to-chase http://www.30yearsstillyoung.com/t19017-maze-your-job-s-a-joke-you-re-broke-you-re-love-life-s-doa-but-i-ll-be-there-for-you http://www.30yearsstillyoung.com/t19166-maze-crawley#767609 http://www.30yearsstillyoung.com/t19658-maze-crawley

On an evening in Roma Empty
MessageSujet: Re: On an evening in Roma   On an evening in Roma EmptySam 4 Mai - 20:34


On an evening in Roma
Cette rencontre fortuite ne cessait de la surprendre et de l’amuser. Elle qui pensait passer une soirée tranquille ne s’était clairement pas préparée à tomber sur une femme avec un tel caractère de feu. Si Maze voulait de l’action, elle était plus que servie depuis que Gaïa avait fait son apparition dans le bar. Leur rencontre aurait pu tourner court après ce petit jeu de chasse mais il fallait croire que ridiculiser un homme -qui l’avait bien mérité au demeurant- permettait de tisser des liens assez rapidement. Qui plus est, la jeune femme avait su capturer toute l’attention de la britannique avec le nouveau jeu qu’elle lui proposait. Et le fait qu’elle en rajoute une couche en la provoquant et en sous-entendant qu’elle pouvait avoir peur de relever ce nouveau défi avait fini de la convaincre de se lancer. Peut-être à tort si l’on considérait le fait qu’elle était tout bonnement incapable de gagner un seul jeu de hasard. Toutefois, on ne pouvait clairement pas lui reprocher d’être mauvaise joueuse pour autant. Elle venait même d’avouer honnêtement à sa nouvelle adversaire qu’elle risquait très certainement de lui devoir un certain nombre de confessions. « C’est ce que je vois… Ça risque d’être plus facile que je l’avais imaginé dans ce cas. Il va falloir que tu fasses un effort! » Maze sourit avant de prendre un air décidé. « Promis, je vais m’arranger avec mon karma, mes chakras, le destin, croiser les doigts et prier qui de droit pour que la chance essaye d’être un peu de mon côté ce soir ! Il est hors de question que je te laisse partir de ce bar sans avoir obtenu une seule confession de ta part de toute manière. » Puis elle cessa de raconter des bêtises -fait assez rare chez Maze pour être noté- et se tut afin de laisser Gaïa se concentrer sur la question qu’elle allait lui poser. Elle l’observa avec un air amusé sur le visage, se demandant bien à quelle sauce elle allait être mangée. « Quelle est la chose la plus stupide que tu ai faite parce que quelqu'un te l'a demandé? » Bien. Elle ne lui posait pas de questions bateaux, cela l’aurait déçue venant d’elle après la rencontre haute en couleurs qu’elles venaient de vivre. « La chose la plus stupide ? » Cette question méritait même réflexion afin que la réponse ne soit pas décevante. Des choses stupides, elle en avait fait un certain nombre à n’en pas douter. Il ne lui restait plus qu’à fouiller dans sa mémoire pour en retrouver une digne de ce nom. « Quand j’avais 16 ans, il y avait ce concert que je voulais vraiment voir avec une amie. » Une histoire qui se rapportait à un concert, qui est-ce que cela surprenait ? A croire que Maze avait décidément bien trouvé sa vocation. « Sauf que le concert en question avait lieu dans une ville située à plus d’une heure de chez mes parents. Hors de question pour eux de m’y emmener, de faire tout ce trajet et d’en plus devoir jouer les chaperons sur place. » Elle avait beau adorer ses parents, ils n’avaient pas été souvent enclins à la suivre dans ses péripéties adolescentes. A tort ou à raison, allez savoir. « On pouvait pas vraiment me qualifier de rebelle à l’époque donc je m’étais fait une raison et j’avais abandonné à regret l’idée d’aller à ce concert. » Alors qu’aujourd’hui, Maze avait clairement développé un fort esprit de contradiction. Peut-être que celui-ci était d’ailleurs apparu suite à toutes les fois où ses parents l’avaient bridée. Si elle avait eu ce caractère-là à l’époque, il ne faisait aucun doute qu’elle aurait décidé de se rendre à ce concert ne serait-ce que pour contrarier ses parents. « En revanche, mon amie ne voulait définitivement pas laisser tomber aussi facilement. Et à force d’insister, elle a réussi à me convaincre de faire le mur. Rien de grave en soi, c’est déjà arrivé à pas mal d’ados de 16 ans. En revanche décider de faire du stop jusqu’à la salle de concert, monter avec un parfait inconnu un peu louche, finir le concert vers 1h du matin et ne trouver personne pour le chemin du retour…c’est un peu plus stupide déjà. » Elle fit une légère grimace, non sans perdre son air amusé : « J’ai dû appeler mes parents pour qu’ils viennent nous chercher. Ils ne m’ont plus adressé la parole pendant deux semaines et je crois que si ça ne dépendait que d’eux, je serais toujours punie dans ma chambre au jour d’aujourd’hui. » Ça n’était peut-être pas le scoop de l’année niveau anecdote, mais c’était plutôt mignon pour commencer. Même si ses parents avaient trouvé ça bien moins mignon à l’époque. En y repensant, si elle avait dû avoir un enfant qui avait agi comme elle, elle aurait probablement décidé de l’enfermer dans une tour perdue au milieu de la forêt façon Raiponce. Finalement, n’était-ce pas là l’inspiration des scénaristes Disney ? « Bref, le concert était top mais j’ai arrêté d’être aussi manipulable depuis. » Même si visiblement il suffisait qu’on la provoque un peu et qu’on lui lance un défi pour lui faire faire quelque chose. Son ego avait quelque fois tendance à prendre le pas sur sa raison. « Bon, ça y est. J’ai croisé tout ce que je pouvais. » Elle fixa la pièce qui tournoyait toujours entre les doigts de Gaïa. « Alors lance la pièce pendant que je prépare ma question ! » Il était temps que la chance change enfin un peu de camp.




Drop of a hat she's as willing as. Playful as a pussy cat then momentarily out of action, temporarily out of gas to absolutely drive you wild, wild. She's out to get you.

:
 


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

On an evening in Roma Empty
MessageSujet: Re: On an evening in Roma   On an evening in Roma Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

On an evening in Roma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-