AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 need you now - lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le papa-surprise
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans, né un trente juillet.
SURNOM : art' le plus souvent ou arthy quand on veut vraiment le faire chier.
STATUT : célibataire et papa d'un petit Abel qui a quatre ans.
MÉTIER : professeur de mathématiques au lycée de brisbane et coach de l'équipe de baseball de l'établissement.
LOGEMENT : a acheté une petite maison (n°10) à toowong en janvier 2017 où il reçoit son fils une semaine sur deux.

POSTS : 2385 POINTS : 585

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : arthur est l'aîné de la famille iver, il a deux soeurs, haley et amelia ainsi qu'un demi-frère par alliance. ● arthur ne se pardonnera jamais de ne pas avoir cru amelia. il a perdu ses deux soeurs ce jour-là ● arthur a été pendant six ans un coureur de jupons invétéré. il lui arrive de ramener des demoiselles pour occuper son lit mais il est à la recherche de celle qui lui redonnera confiance en l'amour et lui permettra de construire la famille qu'il désire tant. ● arthur adore le sport, particulièrement le baseball. ● arthur est un lecteur assidu.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : théodora#2mariannaisaacangelina#9lazarusanwarlily#3haleyliviana#2nadia


ttbc
it all started with the big bang. we found each other and throught the years we changed but one thing stayed the same : the friendship linking us together.

RPs EN ATTENTE : noa#3 ● evelyn#2 ●

RPs TERMINÉS : anders#1alvaro#1lilyangelina#1lydia#1danielkeandra#1angelina#2angelina#3lydia#2félix#1penelope#1angelina#4lilypenelope#2angelina#5azuragathe#1amelia#1alizéelydia#332nd birthdaynoaangelina#6ttbcloanlivianathéodorakeandra#2angelina#7lilyangelina#8loan#2noa#2evelynlily#2
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : tyler hoechlin.
CRÉDITS : wesleynator (avatar) tumblr (gif) astra (signature)
DC : milena, mia & casey.
INSCRIT LE : 02/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13162p15-tatoue-moi-sur-tes-seins-fais-le-du-bout-de-mes-levres-alex http://www.30yearsstillyoung.com/t13218-but-are-we-all-lost-stars-arthur

MessageSujet: need you now - lily   Sam 23 Juin 2018 - 11:27



lily & arthur

La voiture avance presque sans que tu n’aies besoin de lui indiquer le chemin. C’est tant mieux parce que tu as la tête ailleurs. En ce moment, tu as l’impression que tout se casse la gueule, tu as l’impression que tout s’effondre autour de toi et tu ne sais pas quoi faire. Heureusement que les vacances arrivent dans une semaine, cela te permettra de te poser et de gérer toute cette merde qui s’agglutine autour de toi. C’est dimanche, demain il faudra que tu reprennes le chemin du lycée, que tu souris à tes élèves et que tu leur enseignes les maths comme si de rien n’était mais tu sais qu’ils ne sont pas dupes. Ils ont bien compris que ça n’allait pas fort en ce moment et tu n’as pas manqué de remarquer que tes éléments les plus perturbateurs semblent s’être mis en pause. Il faudra que tu penses à les remercier, tu sais déjà comment mais tu gardes ça pour la rentrée. Pour l’instant tu n’es pas capable de te dégager du temps pour organiser quoi que ce soit pour tes élèves. Enfin si, le temps tu l’as mais tu n’as pas la tête à cela. Plus qu’une semaine et après ça ira mieux. Tu as l’impression de passer ton temps au téléphone avec Ron en ce moment. Tu l’appelles plusieurs fois par jour pour savoir si Noa va bien, pour savoir si elle sortira bientôt. Ton cœur se serre quand tu penses à ton amie dans une cellule de prison alors qu’elle n’a strictement rien fait. Noa ? Tuer un être humain ? C’était presque une blague. Tu te souviens de votre journée au parc aquatique, tu te souviens de la légèreté avec laquelle elle avait considéré la situation et tu sais que tu as bien fait de la mettre en garde. Au moins elle avait pris un avocat, en l’occurrence elle avait pris Ron et cela te rassurait. Parce que Ron était bon. Tu n’avais jamais été le voir plaider mais tu lui faisais confiance et tu savais qu’il travaillait comme un fou pour ses clients quand c’était nécessaire. Ce n’était qu’une question de temps, il fallait prouver que ce n’était qu’un malentendu et tu pourras bientôt serrer Noa dans tes bras. Tu arrives à destination. Tu gares ta voiture sur le parking sauvage avant de prendre la direction de la crique. Il y a une dizaine de minutes de marche avant d’arriver au bord de l’eau mais les minutes de marche passent bien vite alors que tu es perdu dans tes pensées. Quand tu arrives dans la crique, au bord de l’eau, tu as l’impression de respirer pour la première fois depuis longtemps. Cet endroit, tu l’avais découvert avec Noa quand vous étiez gosses. Depuis, c’était comme un refuge pour toi. Tu y étais venu avec toutes les personnes qui t’étaient chères pour des moments qui restaient gravés en toi. Tu t’avances vers l’eau et tu t’assois là où il y a des années, tu t’étais assis avec Noa alors qu’elle te parlait de son dernier petit ami. Tu t’en souviens comme si c’était hier pourtant, cela remonte à plus de dix ans. Il fait frais, l’hiver est arrivé à Brisbane et sans faire froid, tu es heureux d’avoir pris une veste. Alors que tu regardes le large, tu penses à Abel que tu ne peux plus voir pour l’instant. Noa s’était faite arrêtée alors qu’elle était en compagnie d’Angelina et d’Abel. La mère de ton fils était plus que remontée à l’idée que son fils considère une meurtrière comme sa tante. Tu savais qu’Angelina ne pourrait pas te retirer tes droits de garde parce que le hasard faisait que tu n’avais jamais laissé Noa seule avec Abel quand ton fils était chez toi et puis elle était innocente pour l’instant, aucune cours de justice ne s’était prononcée sur son cas alors Angelina ne pouvait rien légalement. Ce n’était que temporaire, le temps qu’elle se calme mais ton fils te manquait. Tu aimerais lui expliquer la situation mais tu préférais laisser Angelina se calmer plutôt que de créer plus d’ennuis. Peut-être que tu avais besoin de ces quelques jours pour te reprendre toi aussi. Ron te le disait sans cesse, il fallait que tu penses à toi aussi. Mais comment penser à toi quand ta meilleure amie est en prison pour un crime qu’elle n’a pas commis ? Tu sens les larmes te monter aux yeux et pour la première fois depuis le début de cette histoire, tu les laisses couler. Elles glissent sur tes joues et viennent tomber silencieusement sur le sable. Une fois que tu as commencé, c’est comme si tu avais ouvert les vannes et tu es incapable de les arrêter. Mais ce n’est pas grave, tu es seul dans cette crique, seule la nature de ce lieu est témoin de ta détresser. Enfin, ça c’est ce que tu pensais. Tu ne sais pas depuis combien de temps tu es là mais tu entends des bruits des pas derrière toi et tu te retournes brusquement, essayant de sécher tes larmes. Tu ne sais pas à quoi tu t’attendais mais certainement pas à ça. « Lily ? » Demandas-tu incrédule à la jeune femme blonde qui se trouvait en face de toi. Elle était encore un peu loin et tes yeux ne s’étaient pas encore remis des larmes qui continuaient d’ailleurs malgré toi à tomber.




don't stop thinking about tomorrow








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-neuf ans, bientôt trente (03/09)
SURNOM : Lily, c'est déjà bien assez court comme ça.
STATUT : Elle vient tout juste de se séparer de son dernier petit-ami, incapable de rester plus de trois mois avec le même homme.
MÉTIER : Professeur de chant et de danse en attendant que son projet se concrétise. Et aussi chorégraphe et professeur de chant et danse pour la Northlight Theater Company.
LOGEMENT : Bayside à l'appartement #08.

POSTS : 761 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
lily fairchild...
est née à sydney. ≈ danse depuis qu'elle sait tenir debout. ≈ a une sœur plus jeune qu'elle. ≈ s'est essayée à toute sorte de danse avant de s'arrêter sur le classique et le modern jazz. ≈ était un vrai garçon manqué lorsqu'elle était petite. ≈ a fait énormément de sport "d'homme" à cette période, rugby, basket, foot... en plus de la danse. ≈ a fait du basket jusqu'au lycée. ≈ a perdu son père à l'âge de 14 ans et a eu énormément de mal à faire son deuil. ≈ a déménagé à brisbane à la suite. ≈ a fait partie d'une chorale lorsqu'elle a emménagé à brisbane et y est restée plusieurs années. ≈ est partie à new-york pendant cinq ans pour réaliser son rêve. ≈ a eu plusieurs relations depuis son départ à new-york, tous des échecs.

≈ ≈ ≈

Noa, Violet, Wesley, Casey, Myrddin, Arthur #3.
closed (7/4)

RPs EN ATTENTE : Loan, Greta, Andreï.
RPs TERMINÉS : Arthur #1, Clément fb, Arthur #2.
AVATAR : e. olsen.
CRÉDITS : whovian (av), bat'phanie (sign), tumblr (gifs)
DC : aucune schizophrénie détectée.
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18619-sweet-divide-a-heavy-truth-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18706-i-ll-be-yours-for-a-thousand-lives-lily http://www.30yearsstillyoung.com/t18707-lily-fairchild

MessageSujet: Re: need you now - lily   Ven 13 Juil 2018 - 19:39




≈ ≈ ≈
{ need you now }
crédit/ tumblr ✰ arthur&lily

Elle s'avance dans ce chemin qu'elle a parcouru plus d'une fois il y a quelques années. C'est grâce à Arthur qu'elle l'a découvert, elle ne connaissait pas son existence avant lui. Pourtant, elle vivait depuis plusieurs années à Brisbane. Mais pas suffisamment pour y connaître les coins les plus beaux et secrets de la ville. Depuis, c'est devenu un espace où elle aime flâner lorsqu'elle a besoin de solitude. Parfois, elle aime se retrouver seule pour penser, pour réfléchir, pour faire un bilan de sa vie. En cette période hivernale, c'est calme, presque désert. Ce n'est pas la meilleure période de l'année pour se balader dans une crique. Pourtant, il ne fait pas si froid. Lily a connu des températures beaucoup plus basses durant la tournée mondiale qu'elle a fait avec Broadway. Surtout au Canada, elle n'osait plus mettre un pied dehors. Elle n'était pas préparée à ça, elle n'avait jamais connu de telles températures auparavant, ça lui a fait tout drôle. Elle s'enfonce un peu plus dans le chemin, s'éloignant de plus en plus de sa voiture qu'elle a laissé sur le parking à plusieurs mètres dernière elle. De cet endroit, on ne distingue presque pas le chemin qu'elle emprunte, il est caché. C'est peut-être pour ça qu'on y croise si peu de monde. Arrivée sur les lieux, elle lâche un long soupir, profitant de la vue qui s'offre à elle et de la beauté du paysage. Elle n'a pas remarqué qu'elle n'est pas seule, qu'une autre personne occupe les lieux. Elle le remarque lorsqu'elle passe son regard autour d'elle. À quelques mètres, un homme se trouve là. Elle l'observe un peu de loin, essayant de voir si elle le connaît, si elle l'a déjà vu ou si c'est un étranger parmi tant d'autre. Mais la personne est de dos et un peu trop loin d'elle pour distinguer quelques détails qui pourraient la mettre sur la piste. Mais si cette personne est là, c'est pour une bonne raison, comme elle. Peut-être n'a-t-il pas envie d'être dérangé, qu'il a besoin d'être seul tout comme elle. Elle s'approche quand même un peu sans essayer d'être discrète et elle s'assoit sur un rocher, face à la mer. Meilleur endroit pour contempler ce paysage idyllique. Lily ? Entend-t-elle à peine les fesses posées sur la surface rocheuse. Elle tourne la tête vers la seule personne présente à cette endroit et elle voit son visage tournée vers elle. Arthur ? De là où elle se trouve, elle l'observe et reconnaît effectivement le jeune homme. Je ne t'avais même pas reconnu.. Qu'elle lance, un petit rire au bord des lèvres sans remarquer la réalité sur le visage de son ex petit-ami. Elle se lève et marche les quelques mètres qui le séparent de lui. Et plus elle s'avance, plus elle voit la tristesse sur les joues de son ancien amant. Elle s'inquiète, elle ne l'a jamais vu pleurer une seule fois depuis qu'elle le connaît. Ou il a toujours réussi à le cacher à la perfection. Elle imagine le pire dans sa tête, ne comprenant pas ce qui a pu lui arriver pour le mettre dans un état pareil. Je peux te demander ce qui ne va pas ? On peut sentir son inquiétude dans sa voix, tout en gardant un côté doux et rassurant, alors qu'elle se pose à ses côtés. Elle lui demande sans le forcer de lui révéler quoi que ce soit. Elle est curieuse mais pas au point de mettre un couteau sous la gorge des gens pour savoir à tout prix. Elle respecte leur intimité et leur souhait de se taire. Ce n'est pas grave j'espère ? Elle prie pour que non, il n'a pas besoin de ça. Elle sait déjà à quel point son départ a pu lui faire du mal. Et même si c'est du passé, il n'en a pas besoin en plus. Je suis là si tu as besoin d'en parler. Je suis aussi là si tu n'en as pas besoin. Un sourire sincère se poste sur ses lèvres alors qu'elle le regarde et qu'elle observe une larme quitter son œil. De son doigt, elle l'essuie avec toute la tendresse du monde.



What about all the times you said you had the answers ? What about all the plans that ended in disasters ?

what about love, what about trust, what about us ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le papa-surprise
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans, né un trente juillet.
SURNOM : art' le plus souvent ou arthy quand on veut vraiment le faire chier.
STATUT : célibataire et papa d'un petit Abel qui a quatre ans.
MÉTIER : professeur de mathématiques au lycée de brisbane et coach de l'équipe de baseball de l'établissement.
LOGEMENT : a acheté une petite maison (n°10) à toowong en janvier 2017 où il reçoit son fils une semaine sur deux.

POSTS : 2385 POINTS : 585

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : arthur est l'aîné de la famille iver, il a deux soeurs, haley et amelia ainsi qu'un demi-frère par alliance. ● arthur ne se pardonnera jamais de ne pas avoir cru amelia. il a perdu ses deux soeurs ce jour-là ● arthur a été pendant six ans un coureur de jupons invétéré. il lui arrive de ramener des demoiselles pour occuper son lit mais il est à la recherche de celle qui lui redonnera confiance en l'amour et lui permettra de construire la famille qu'il désire tant. ● arthur adore le sport, particulièrement le baseball. ● arthur est un lecteur assidu.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : théodora#2mariannaisaacangelina#9lazarusanwarlily#3haleyliviana#2nadia


ttbc
it all started with the big bang. we found each other and throught the years we changed but one thing stayed the same : the friendship linking us together.

RPs EN ATTENTE : noa#3 ● evelyn#2 ●

RPs TERMINÉS : anders#1alvaro#1lilyangelina#1lydia#1danielkeandra#1angelina#2angelina#3lydia#2félix#1penelope#1angelina#4lilypenelope#2angelina#5azuragathe#1amelia#1alizéelydia#332nd birthdaynoaangelina#6ttbcloanlivianathéodorakeandra#2angelina#7lilyangelina#8loan#2noa#2evelynlily#2
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : tyler hoechlin.
CRÉDITS : wesleynator (avatar) tumblr (gif) astra (signature)
DC : milena, mia & casey.
INSCRIT LE : 02/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13162p15-tatoue-moi-sur-tes-seins-fais-le-du-bout-de-mes-levres-alex http://www.30yearsstillyoung.com/t13218-but-are-we-all-lost-stars-arthur

MessageSujet: Re: need you now - lily   Jeu 19 Juil 2018 - 8:09


lily & arthur

Il est plutôt rare que tu te laisses aller. Il est plutôt rare que tu craques. Les épreuves que tu avais traversées quand tu étais jeune adulte t’avaient rendues résistant aux aléas que tu pouvais rencontrer dans ta vie. Tu t’étais dit que si tu avais traversé ces épreuves, ce qui t’attendait ne pouvait pas être pire. Et tu ne savais pas si c’était pire finalement. Mais c’était tout aussi désagréable et tu n’avais pas envie de montrer à qui que ce soit que tu étais à la limite du claquage. Tu avais tout fait pour continuer à vivre, essayer de ne pas trop y penser mais c’était inutile. Les images de Noa dans une cellule de prison et le visage rempli de colère d’Angelina venaient encore et toujours te hanter dès que tu fermais les yeux. Les vacances scolaires s’approchaient, c’était la seule bonne nouvelle car tu avais besoin d’une pause pour pouvoir essayer de faire quelque chose. Pour Noa, tu devais attendre mais tu pouvais essayer de récupérer ton fils une semaine sur deux comme c’était prévu en allant parler à Angelina. Le problème avec la mère de ton fils c’était que tu n’étais jamais certain que lui parler arrangeait vraiment les choses, c’était quitte ou double. Cette visite dans la crique, c’était une manière pour toi de relâcher la pression, de tout laisser sortir loin de Brisbane, loin des regards que l’on pouvait poser sur toi. Regardant l’horizon, tu avais fini par laisser couler les larmes car il paraît que les laisser sortir faisait du bien. Tu pleures parce que tu es impuissant. Rien de ce que tu ne feras ne pourra sauver Noa, son destin t’est complètement indépendant et tu détestes ça. Tu l’avais d’ailleurs fait comprendre au policier que tu avais été voir après son arrestation. Tu étais bien conscient d’avoir eu de la chance de ne pas te faire arrêter car tu n’avais pas été tendre et pour te calmer il aurait pu te mettre dans une cellule quelques heures. Mais il avait arrêté Noa, la personne qui voulait toujours soigner les animaux et qui avait été pendant longtemps éducatrice à aider les adolescents les plus difficiles à avancer. Comment pouvait-on penser qu’elle avait tué quelqu’un ? Non, ce n’était pas possible pour toi. Alors que tu pleurais, tu entendis du bruit derrière toi et alors que tu te retournais les yeux embrumés, tu fus surprise de poser les yeux sur un visage que tu connaissais. Lily … Enfin tu pensais que c’était Lily. C’était possible car tu l’avais amenée plusieurs fois dans cette crique, la dernière pour fêter votre anniversaire mais c’était il y a bien longtemps. « Arthur ? Je ne t'avais même pas reconnu.. » Tu n’es pas vraiment étonné, tu étais de dos, cela aurait pu être n’importe qui. Tu penses pendant quelques secondes à essuyer tes larmes mais c’est inutile car Lily pourra voir que tu as pleuré, que cela ne va pas. Et de toute manière, Lily t’a déjà vu dans de sales états, tu n’as plus vraiment à te cacher. Elle n’a d’ailleurs pas tout de suite remarqué que cela n’allait pas car elle a souri mais ce dernier s’est vite envolé et elle t’a demandé : « Je peux te demander ce qui ne va pas ? » Elle vient s’asseoir à côté de toi et étrangement, alors que tu cherchais à être seul, cela te fait du bien. Tu essaies désespérément de ne compter que sur toi depuis des années et cela fonctionne mais aujourd’hui, pendant quelques minutes, tu avais Lily à côté de toi. Il restait encore beaucoup de choses à dire et à pardonner entre vous mais aujourd’hui cela te semblait avoir bien peu d’importance. « Ce n'est pas grave j'espère ? Je suis là si tu as besoin d'en parler. Je suis aussi là si tu n'en as pas besoin. » Tu ne peux t’empêcher de laisser un sourire furtif se dessiner sur tes lèvres. Lily avait ce don d’être là pour les gens sans être un poids. Elle savait ne pas s’imposer et trop en demander et c’était un don. Mais il n’y avait rien à cacher, l’arrestation de Noa avait été relayée dans les journaux, Lily n’avait pas dû les lire, les écouter ou pas dû faire le lien tout simplement. Sa main vint essuyer une larme sur ta joue et tu plongeais ton regard dans le sien, surpris. C’est l’un des rares contacts physiques que vous avez eus depuis son retour à Brisbane et c’est toujours étrange. Le doux toucher de Lily dans ce monde rempli de violence te donne envie d’en demander plus mais tu chasses cette pensée de ton esprit avant de lui dire : « Tu as dû manquer la nouvelle dans les journaux mais Noa a été arrêtée pour meurtre. » Dis-tu simplement à Lily. Les deux jeunes femmes n’avaient pas toujours été de bonnes amies, voire des amies tout court mais Lily connaissait Noa, elle savait aussi bien que toi qu’elle n’avait tué personne. « Bien sûr elle est innocente mais elle croupit en prison en attendant son jugement et on peut rien faire … Rien du tout … Seule la justice peut la sauver désormais et je ne leur fais pas confiance. » Dis-tu en secouant la tête. Tu as toujours été du genre à avoir confiance dans les institutions qui t’entourent mais pas sur ce coup là. Pas quand la police a arrêté Noa, la personne la moins violente que tu connaisses. « La police l’a arrêtée devant Abel et Angelina du coup Angelina refuse de me laisser Abel comme prévu. Elle n’a pas le droit mais je n’ai pas la force de la traîner dans un tribunal, j’attends qu’elle se calme. J’irai lui parler pendant les vacances mais c’est épuisant. » Finis-tu par dire en soupirant. Ne pas voir Abel en plus de tout le reste, c’était la cerise sur le gâteau. « J’espère que tout va bien de ton côté. » Finis-tu par lui dire parce que tu ne pourrais pas encaisser une autre mauvaise nouvelle.




don't stop thinking about tomorrow








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: need you now - lily   


Revenir en haut Aller en bas
 

need you now - lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-