AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 kane + good company

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la sociopathe
la sociopathe
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (30/09/83)
SURNOM : Lee
STATUT : divorcée de Chad depuis bientôt 2 ans
MÉTIER : sommelière indépendante pour établissements de luxe
LOGEMENT : #24 logan city, nouvelle maison, même quartier depuis dix ans

POSTS : 582 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Sans passions, elle a quelques hobbies en dehors de son travail, rien de palpitant. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Hassan #2 - Leena #2 - Kane #3 - Evelyn - Joanne #2 - (5/5)
RPs EN ATTENTE : Chad #2 - Casey #2
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey
PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz
DC : jamie, lou & ben
INSCRIT LE : 21/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner http://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light http://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 http://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

MessageSujet: kane + good company   Ven 3 Aoû - 9:10


Penchée sur le judas, Kelly reconnut instantanément la remarquable chevelure blonde de Kane déformée par la lentille. Avec un large sourire et une excitation palpable, sa main s’abattit sur la poignée et ouvrit la porte en grand. Tobey, un peu à la traîne sur ses petites pattes, trottait jusqu'à l'entrée à son tour, entonnant quelques jappements de bienvenue pour le visiteur. C'était chouette, les visiteurs. "Entre, entre !" lança la brune à deux doigts de sautiller sur place comme une enfant -mais ce n'était pas très élégant, alors elle tapotait dans ses mains du bout des phalanges. Le beagle remuant gênait le passage, ses oreilles tombaient parfois sur ses yeux dans son euphorie de toutou sociable, aussi fringant qu'il y avait dix ans. "Regarde ça, comme il t'adore." souligna Lee d'un air attendri. L’on pouvait croire que tout le monde n’avait pas ce même honneur, mais à tel maîtresse tel chien, et Tobey offrait cette bonne humeur au monde entier -hommes en uniforme compris. Elle appela le chien afin que Kane puisse bel et bien s'installer, puis ils passèrent derrière l'îlot de la cuisine ouverte qui brillait toujours aussi impeccablement. Les narines attentives trouvaient toujours une senteur à humer, et Tobey le premier en avait l'estomac qui gargouillait en permanence. "Il y a des loukoums dans la cuisine si tu veux. Sers-toi, suggéra-t-elle en indiquant un tupperware où s’empilaient plusieurs petits cubes gélatineux. Ils ne sont pas parfaits, mais ils sont bons. Sers-toi je te dis, fais pas le timide !" Pas prête d'accepter la moindre simagrée, Kelly s'empara d'un loukoum couvert de sucre glace et le déposa elle-même sur une petite assiette, puis dans la main du pompier. Son regard insistant aux mille et une étoiles gaies ne le lâcha pas tant qu'il ne le portait pas à sa bouche pour goûter. Puis elle tendit une serviette à son cobaye malgré lui afin qu'il époussette le coin de ses lèvres poudrées. "Comment tu trouves ? demanda-t-elle immédiatement. Je pratique pour l'anniversaire de mon voisin. J'aimerais lui en offrir une belle boîte. J'ai la boîte d'ailleurs, précisa-t-elle en lui indiquant le contenant métallique rond orné, sur la tranche, d'un troupeau de chameaux alignés, choisi avec soin sans se douter une seule seconde qu'elle puisse donner dans le cliché et l'offense, adorable n'est-ce pas ? Mais je ne suis pas encore tout à fait au point sur le contenu." Il ne lui restait qu'une poignée de jours pour se perfectionner. Car ses loukoums ne pouvaient pas être autre chose que parfaits. Ils seraient fourrés, un a un, d'une amande ou d'une pistache en leur cœur. Même les arômes, la rose, la menthe, l'agrume, provenaient du travail assidu des produits de son propre jardin. Elle ne pouvait pas accepter d'être trahie par de la fichue gélatine. "La prochaine sera la bonne, conclut l'australienne. Mais tu n'es pas là pour parler douceurs, je t'embête. Viens !" Au final, Kelly ne lui en avait pas laissé en placer une. Elle filait d'un pas léger vers le salon où trônait depuis quelques semaines sa toute nouvelle guitare sélectionnée par les soins de Kane. Elle l'adorait, la chérissait, l’affichait fièrement sur son socle pour qu'on lui demande si elle savait en jouer - Non, mais je suis en train d'apprendre et mon professeur est un beau pompier - et elle aimait servir les détails juste pour la gloire, bien qu'elle n’ait aucun intérêt pour Kane en dehors de sa chevelure de pub pour antipelliculaire et la pédagogie avec laquelle il l'encourageait durant leurs séances.  "J'ai pratiqué, depuis la dernière fois, reprit-elle. Un peu tous les jours, comme tu l'as conseillé. Le bout de mes doigts me fait un mal de chien et je n'ai toujours pas fait le deuil de mes ongles, mais j'ai l'impression de faire d'immenses progrès !" Mais la vérité était toute autre, et malgré toute la bonne volonté dont la brune faisait preuve, elle ne progressait pas, ou peu, et semblait plutôt née avec deux mains gauche. Trop habituée à la réussite dans quasiment tout ce qu'elle entreprenait, Kelly refusait de le voir, de l'admettre. Elle avait seulement besoin de temps. "Et voilà la liste de chansons que j'aimerais savoir jouer, comme tu m'as demandé." Tout sourire, Lee adressa une petite feuille de papier à Kane où se trouvaient six ou sept titres de chansons. Forcément, la première était Wonderwall. "Ce n'est pas très original, je l'admets. Et ce n'est pas que je n'aime pas tout ton tas de références auxquelles je ne comprends jamais rien, c'est très... enrichissant ! Mais j'aimerais commencer par la base, des classiques.” Elle n’avait strictement rien choisi elle-même, dans cette liste ; elle avait tapé “musique facile à la guitare” sur Google et copié une demi-douzaine de noms parmi les premiers résultats. Elle n’en connaissait pas la moitié. Néanmoins, elle trouvait que sa justification faisait illusion pour cette fois.




You're a sexy socialite All you do is socialize And you're always so polite And your outfits tantalize




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le tout feu tout flamme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (30/10/1988)
STATUT : En couple avec Wendy... et Levi
MÉTIER : Pompier, ambulancier en cas de besoin à la caserne
LOGEMENT : #203 Fortitude Valley

POSTS : 33283 POINTS : 630

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il rougit très facilement et est assez naïf. Il joue de la musique et chante régulièrement à des soirées open mic. Il a composé 4 chansons lui même et il en est très fier.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Hannah - Kelly#3 - Ariane#2 - Isaac#2 - Sybille - Birthday - Owen - Joseph (fb) - Sara
RPs EN ATTENTE : Wendy#6 - Maze#2 - Wren - Matt - Jack - Ginny - Robin -
RPs TERMINÉS : Anders - Anders#2 - Martin - Grace - Tamara - Zahra - Priam - Kara - Breony - Lene - Rose - Wendy - Yasmine - Yasmine#2 - Sofia - Martin#2 - Team Burger - Alfie - Nina - Angelina - Nina#2 - Caitriona - Matt - Izaac - Lene#2 - Angelina#2 - Nina#3 - Arsène - Ambroise - Lene#3 - Mickey - Nina#4 - Nina#5 - Wendy - Jack - Kelly - NYE - Ariane (fb) - Paramore - Vitto - Wendy#2 (fb) - Wendy#3 - Austin - Kelly#2 - Maze - Lene#4 - Isaac - Yasmine#3 - Wendy#4 - Austin#2 - Levi - Wendy#5
PSEUDO : AMGK
AVATAR : Dougie Poynter
CRÉDITS : Blondie (ava), ASTRA (sign), loonywaltz (ubs)
DC : Andy Rivera
INSCRIT LE : 16/11/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12524-kane-williamson#458131 http://www.30yearsstillyoung.com/t16750-kane-i-think-i-m-ready-for-the-real-thing http://www.30yearsstillyoung.com/t12365-kane-williamson#451369 http://www.30yearsstillyoung.com/t12558-kane-williamson#459314

MessageSujet: Re: kane + good company   Mer 8 Aoû - 21:30




Légèrement en avance, j’arrive devant chez Kelly. Je prévois toujours un peu trop large. Je préfère arriver avant qu’en retard. Je ne connais pas trop le trajet pour venir jusqu’à chez elle alors je n’ai pas encore le compas dans l’oeil. Logan city c’est pas la porte à côté, mais mon appartement est un peu trop petit pour accueillir des invités. J’avoue, ça m’arrange aussi, je n’ai pas à faire le rangement. Faudrait d’ailleurs que je contacte la femme de ménage pour qu’elle fasse un tour un de ces quatre.

J’attends quelques minutes dans ma voiture. Je m’occupe en regardant mes notifications sur le téléphone. Je n’ai pas envie d’arriver avant et de la couper au milieu de quelque chose, je ne veux pas déranger. Je sais que j’ai un ami qui prévoit ses journées à la minute près. Peut être que c’est aussi son cas. Je ne sais pas, on ne se connait pas assez pour ça. C’est donc à l’heure pile que je sonne à la porte. J’ai ma guitare dans son étui avec moi. Elle ouvre aussitôt, j’ai l’impression qu’elle m’attendait de l’autre côté.

« Hey ! »

J’entre et son chien saute dans tous les sens. Il m’en donnerait presque le tournis. Ca me fait sourire assez largement, c’est communicatif la bonne humeur. Je pose ma guitare, je me baisse pour pouvoir le caresser et lui dire bonjour comme il se doit vu combien il est enthousiaste de me voir.

« Je peux te le kidnapper ? »

Ce chien est tout bonnement adorable. Encore quelques secondes avec lui et elle l’appelle pour qu’il cesse. Je me redresse la suivant du côté cuisine. Ca ne m’étonne même pas qu’on fasse un stop par cette pièce. Kelly et cuisine, ça va ensemble. Je la connais surtout au travers des différents gâteaux qu’elle a toujours ramené à la caserne.

« Des loukoum ? J’ai jamais goûté. »

Mais je ne me prive pas et j’en prends un pour tester. La consistance est gélatineuse et alors que je prends le temps de déguster, elle veut déjà mon avis sur la question. Sauf que j’ai pas le temps de répliquer. J’apprends qu’elle est en train de faire des essais pour son voisin. Les miens m’ont jamais rien offert pour mes anniversaires. Ok je devrais peut être les côtoyer un peu plus avant de dire ça. A part Hannah depuis le début de l’année, j’ai jamais été plus loin qu’un bonjour au revoir avec les autres locataires de l’immeuble. Je ne sais pas quelle tête je dois faire mais elle en conclu que ce n’est pas encore ça. Elle m’entraîne ensuite vers le salon. C’est fou ce qu’elle parle, mais ça ne me dérange pas. J’ai juste l’impression d’avoir été mis face à des épreuves, des sortes d’étapes. D’abord le chien. Il m’a approuvé, donc j’ai eu le droit au passage pâtisserie, puis on arrive enfin à l’étape guitare. La raison de ma venue ici. En plus je suis trop gentil, je me laisse faire sans problème. Si elle avait encore des trucs à tester, j’aurai suivi le mouvement. Un sourire sincère se forme sur mes lèvres quand elle dit qu’elle s’est entrainé.  Y’a que ça de vrai pour bien évoluer. Je la crois sur parole.

« Dis toi que c’est de la bonne douleur. »

Parce que j’ai passé un long moment à lui montrer comment tenir sa guitare et placer sa main, son poignet, ses doigts. Histoire d’éviter la mauvaise douleur qui résulterait d’un angle malencontreux. Elle avait un peu l’air de galérer mais j’ai mis ça sur le compte de la nouveauté. Je lui ai même donné des liens youtube de vidéos que j’ai trouvé super bien faite pour apprendre tout seul. J’aurai trop aimé qu’il y ait tout ça il y a 20 ans quand je m’y suis mis. Je vais pas trop me plaindre, j’avais mon père pour me montrer comment faire quand j’avais des questions. Certainement mieux d’avoir un prof de musique qui joue de la guitare à disposition. Et puis je ne veux pas me lancer des fleurs, mais la guitare que je lui ai choisi, elle a un manche, c’est comme du velours. Y’a pas plus agréable sous les doigts. Ca va faciliter son apprentissage par rapport à ceux qui prennent une guitare bon marché pour commencer.

Je prends la liste qu’elle me tend et j’hoche la tête au fur et à mesure de ma lecture. Des classiques. Elle en fait d’ailleurs la remarque.

« T’as raison. C’est une bonne base de commencer avec ça. Du solide. »

J’étudie les titres et comme ils sont tous de très bons je prends celui qu’elle a noté en premier. Je suppose que ça doit être son favoris pour qu’elle y ait pensé en premier lieu. Ca tombe bien, c’est aussi ma préféré dans cette sélection.

« On va commencer par Wonderwall. »

Le cours pratique est plus fun que la dernière fois. Quand on est dans le concret, apprendre à jouer une chanson, c’est déjà plus captivant, intéressant. Il y a une finalité derrière. Je retourne prendre ma guitare que j’avais laissé dans l’entrée et c’est parti ! On s’installe dans le salon et avant de commencer le cours, je prépare ma guitare avec le capodastre afin de lui jouer une partie de la chanson comme il se doit. Non, il n’y a pas de mauvaises surprises, parce que j’ai commandé un capo à Kelly en même temps que la guitare. Je suis prévoyant. Je sors un guitar pick, je commence à jouer. Elle peut observer les accords qu’elle va devoir appliquer ensuite. Parce que je suis sûr que du côté de la chanson en elle même, ça ne sera en rien une découverte. Elle doit la connaître. Son chien est attiré par la mélodie et je souris en le regardant remuer la queue. J’ai l’impression d’avoir un public plus large avec Tobey qui est aussi à l’écoute. Je pousse la chansonnette, bien évidemment. Je connais les paroles par coeur et c’est beaucoup trop tentant de compléter la chanson de cette façon là, c’est la suite logique. Je m’arrête à la fin du refrain parce que c’est toujours pareil à partir de là.

« Voilà. A ton tour. »

Je la regarde, l’air sérieux. Puis je ris doucement. Je plaisante bien sûr. Je vais faire ça comme il faut et lui montrer les accords un à un. J’attends qu’elle se mette en place avec sa propre guitare et je commence, tranquillement, énumérant quelle note je fais, plaçant mes doigts, lui donnant quelques trucs pour se souvenir du placement etc… Je suis patient, je prendrais tout le temps qu’il faudra. Même si ça veut dire, reprendre la suite la prochaine fois. Parce que je bosse à 18h, elle est au courant, je lui ai déjà dit que je ne pourrais rester que deux heure au max.

Les unes après les autres, j’énonce les notes, les jouent, j’attends qu’elle en fasse de même avant de continuer puis on reprend au début, attendant de voir le morceau se construire entre les doigts de Kelly. Je me rends compte que c’est un peu frustrant de montrer petit à petit comme ça, parce que j’aime tellement cette chanson, j’ai juste envie de la jouer en entier encore et encore.

Même si elle ne maîtrise pas encore les accords, j’enchaîne avec le rythme qu’il faut adopter, pour qu’elle ait une idée de comment ça va devoir se jouer au final. J’espère que je ne lui donne pas trop d’informations à la fois. Je n’ai pas envie de l’embrouiller. C’est pour ça que je suis assez bref sur cette partie là. Je lui montre, bloquant les cordes sur le manche.

« Bas, bas, haut, haut, bas, bas, bas, haut, bas, bas, haut, haut, bas, bas… »

Je m’arrête après un instant, la regardant, tentant de la rassurer.

« Si t’arrives pas tout de suite c’est normal. Ca demande pas mal de pratique ça aussi. Tu pourras trouver facilement des vidéos sur internet pour t’entraîner. Peut être même qu’ils auront des techniques meilleures que moi. »

Celle de mon père c’était de commencer par la gamme de notes tout simplement. Dans un sens, puis dans l’autre. Ca m’a rapidement saoulé personnellement, c’est pour ça que je n’ai pas donné cette marche à suivre à Kelly. Les chansons, c’est tellement mieux.

« Tu comptes la faire en chantant aussi ? »

Je ne lui impose rien, je suis simplement curieux. Si elle a juste envie de jouer la musique, elle se trouvera certainement des potes pour profiter de son son et l’accompagner.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la sociopathe
la sociopathe
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (30/09/83)
SURNOM : Lee
STATUT : divorcée de Chad depuis bientôt 2 ans
MÉTIER : sommelière indépendante pour établissements de luxe
LOGEMENT : #24 logan city, nouvelle maison, même quartier depuis dix ans

POSTS : 582 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Sans passions, elle a quelques hobbies en dehors de son travail, rien de palpitant. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Hassan #2 - Leena #2 - Kane #3 - Evelyn - Joanne #2 - (5/5)
RPs EN ATTENTE : Chad #2 - Casey #2
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey
PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz
DC : jamie, lou & ben
INSCRIT LE : 21/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner http://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light http://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 http://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

MessageSujet: Re: kane + good company   Lun 27 Aoû - 23:18


Apprendre à jouer de la guitare était bien plus technique que ce qu'elle aurait pu penser, et Kelly était nullement intéressée par les gammes de notes à répéter encore et encore dans un sens puis dans l'autre. Alors, quand Kane lui avait suggéré de composer une courte liste de chansons qu'elle aimerait apprendre, elle en fut particulièrement soulagée : jouer de véritables morceaux, voilà ce qu'elle souhaitait. Elle n’impressionnerait personne en balançant des mi-fa-sol-do-sol-ré-do qui ne rimaient à rien et récolterait au mieux les tapes sur l'épaule encourageantes de ceux qui n'oseraient pas lui dire que ce n'était qu'un bon début. Cependant, la jeune femme était une néophyte en terme de musique, et elle n'avait eu le droit d'allumer une radio sans craindre les répercussions qu'après son divorce -tout officieusement, ses années d'université étaient ponctuées de soirées étudiantes auxquelles sa participation modérée aurait suffit à faire pâlir ses parents. Tendre ce bout de papier à Kane lui avait donc demandé sa plus grande maîtrise de l'Internet et une petite dose de comédie afin de lui faire croire qu'elle avait la moindre idée de ce que signifiaient ces titres les uns sous les autres. Pour la plupart, elle ne saurait pas même dissocier le nom du groupe de celui de la chanson, mais le jeune homme tomba dans le panneau avec un enthousiasme satisfaisant, faisant sourire Kelly qui approuvait vivement le choix de leur premier morceau -c'est quoi déjà Wonderwall ? “Oui, chef !” Toute frétillante d'impatience, Lee fila chercher sa guitare de son côté et s'installa dans le fauteuil en face de celui où son professeur s'était assis avec son propre instrument. Elle le vit placer le-bidule-en-métal dont elle n'avait pas retenu le nom sur le manche avec une certaine fascination ; vraiment, jamais ne se serait-elle douté que l'usage d'une guitare puisse être si complexe. Cela lui sauta un peu plus aux yeux lorsqu'il débuta la mélodie en question. Lui voyait ses doigts formant les accords, sa main grattant les cordes ; elle voyait des gestes beaucoup plus élaborés que lorsqu'elle imitait la guitare au time's up, à la fois précis et complètement flous. Ses mirettes écarquillées traduisaient ce brin de détresse qui serrait sa gorge à l'idée de devoir reproduire ces schémas de l'enfer de but en blanc, prenant le pas sur l'enthousiasme qu'elle ressentait pourtant quand elle réalisait que, bientôt, elle saurait faire exactement la même chose. Kelly eut un rire nerveux, calqué sur celui de Kane car elle n'était pas certaine de comprendre pourquoi il s'était soudainement mis à sourire après lui avoir demandé, à peu de choses près, de retirer ses chaussures pour marcher sur un chemin de braises chaudes. À retardement, elle saisit qu'il s'était payé sa tête. “Tu m'as fait peur !” Et pas qu'un peu. Mais le sérieux revint rapidement pour bel et bien laisser place à la pratique. La brune devait se faire encore et toujours corriger sa posture, son poignet trop cassé pour l'un, trop raide pour l'autre. Le bout de sa langue remontée sur sa lèvre supérieure, penchée sur l'instrument pour apercevoir chaque corde, elle peinait encore à appliquer la force adéquat sur le manche afin que les accords résonnent correctement. Ces dissonances la crispaient à chaque fois. “Oups.” était ce qui ponctuait le plus souvent chacun de ses petits ratages. En plusieurs séances, elle avait appris à ne plus virer au pivoine à la moindre erreur ; ce qui l'embarrassait surtout était que Kane puisse la trouver mauvaise, ou pire, qu'il doute de ses capacités en tant que professeur en voyant ses étourderies à répétition. Parce qu'elle appréciait leurs cours ensemble, et qu'il était hors de question qu'ils prennent fin avant qu'elle ne sache parfaitement jouer au moins ce fichu Wonderwall. Assembler toutes les notes était bien entendu le plus compliqué, tenir le rythme également, et le jeune homme ne la ménageait pas trop ce qui la poussait à tenir la cadence. “Euh, attends… comme ça ?” reprit-elle depuis le début, perdue au bout de trois coups sur les cordes, dépitée. Lee ne se décourageait pas pour autant, mais forcée de constater qu'elle n'y était pas du tout, elle se faisait à l'idée que ce n'était pas lors de son dîner de vendredi qu'elle en mettrait plein la vue à qui que ce soit. Elle n'était pas au point. “Ta technique est très bien. Et puis, une vidéo ne me dira jamais si je fais les choses mal.” assura-t-elle à Kane avec un léger sourire. “En plus, c'est plus drôle à deux.” La scène serait si triste s'il ne s'agissait que d'elle, son absence totale d'oreille musicale, et son écran d'ordinateur qui ne pourrait pas corriger son sol aux airs de do dièse. Kelly avait bien des talents innés et acquis, des facilités et de bonnes prédispositions dans bon nombre de domaines ; elle en avait conscience sans pour autant s'en vanter, la plupart du temps. Mais la musique, bannie la moitié de sa vie, n'en faisait malheureusement pas partie. Deux mains gauches et une voix de crécelle ne faisaient pas une musicienne en herbe. “Tu sais déjà ce que je pense de mes capacités en chant.” répondit-elle au jeune homme en référence à la dernière fois qu’ils avaient abordé le sujet. Il était absolument hors de question que le moindre son sorte de sa bouche et Lee était d’avis de ne pas donner d’avant goût à Kane qui ne méritait pas pareille maltraitance de ses tympans. “Mais Tobey pourrait aboyer dessus en rythme, hein, bouille d'amour ?” Bien évidemment, elle parlait au chien. Déterminée à être capable d’enchaîner deux accords sans glisser sur les cordes et créer une dissonance désagréable, l’australienne reprit ses tentatives. Sa langue grimpait à chaque fois sur le coin de sa bouche. Ses mouvements étaient mécaniques, mais un automate voulant s’essayer à la guitare ferait sûrement mieux. Pourtant, elle avait retenu les premières notes et quel mouvement devait adopter son poignet, mais l’ensemble persistait à sonner faux. Coriace, patiente, elle ne prêtait plus tant attention à la sensation de fourmillement au bout de ses phalanges. Ses essais étaient ponctués de “flûte”, “zut” et autres “saperlipopette”. Jusqu’à ce qu’elle y parvienne, enfin. “T'as vu ça ? T'as vu ?!” Son large sourire éclatant illuminait ses traits enchantés par son propre petit exploit. “Je ne sens plus le bout de mes doigts, mais je l’ai fait !”




You're a sexy socialite All you do is socialize And you're always so polite And your outfits tantalize




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le tout feu tout flamme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (30/10/1988)
STATUT : En couple avec Wendy... et Levi
MÉTIER : Pompier, ambulancier en cas de besoin à la caserne
LOGEMENT : #203 Fortitude Valley

POSTS : 33283 POINTS : 630

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il rougit très facilement et est assez naïf. Il joue de la musique et chante régulièrement à des soirées open mic. Il a composé 4 chansons lui même et il en est très fier.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Hannah - Kelly#3 - Ariane#2 - Isaac#2 - Sybille - Birthday - Owen - Joseph (fb) - Sara
RPs EN ATTENTE : Wendy#6 - Maze#2 - Wren - Matt - Jack - Ginny - Robin -
RPs TERMINÉS : Anders - Anders#2 - Martin - Grace - Tamara - Zahra - Priam - Kara - Breony - Lene - Rose - Wendy - Yasmine - Yasmine#2 - Sofia - Martin#2 - Team Burger - Alfie - Nina - Angelina - Nina#2 - Caitriona - Matt - Izaac - Lene#2 - Angelina#2 - Nina#3 - Arsène - Ambroise - Lene#3 - Mickey - Nina#4 - Nina#5 - Wendy - Jack - Kelly - NYE - Ariane (fb) - Paramore - Vitto - Wendy#2 (fb) - Wendy#3 - Austin - Kelly#2 - Maze - Lene#4 - Isaac - Yasmine#3 - Wendy#4 - Austin#2 - Levi - Wendy#5
PSEUDO : AMGK
AVATAR : Dougie Poynter
CRÉDITS : Blondie (ava), ASTRA (sign), loonywaltz (ubs)
DC : Andy Rivera
INSCRIT LE : 16/11/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12524-kane-williamson#458131 http://www.30yearsstillyoung.com/t16750-kane-i-think-i-m-ready-for-the-real-thing http://www.30yearsstillyoung.com/t12365-kane-williamson#451369 http://www.30yearsstillyoung.com/t12558-kane-williamson#459314

MessageSujet: Re: kane + good company   Mar 4 Sep - 19:43



Je ris un peu plus franchement quand elle est carrément tombé dans le panneau. J’aurai pas cru que ça marcherait, mais je suis ravi de voir que si. Je me sens moins seul à prendre les gens au sérieux tout le temps, enfin, les gens que je connais pas trop. Y’en a, comme Ariane pour ne citer qu’elle, je suis rodé maintenant. Ca marche plus. Presque plus.

Quelques remarques ici et là sur sa position au fur et à mesure que je lui apprends les accords. Elle a du mal mais c’est normal, c’est le début. Je suis vraiment très patient parce que je sais ce que c’est que de galérer pour apprendre. C’est à force de persévérance que ça va mieux. Je faisais que ça de mon temps libre quand j’étais ado, j’ai énormément pratiqué. Y’a pas de secrets, c’est le travail qui prime. Je fais des doux sourire à Kelly quand elle se trompe de temps à autre et qu’elle s’en rend compte. Je n’ai pas envie qu’elle se mette la pression par dessus tout, ça serait pas bénéfique. Faut que ce soit un plaisir, même si c’est du boulot.

Comme je le pensais, le rythme, c’était sûrement trop tôt pour en arriver déjà là. Je ne veux pas trop lui en demander, les accords c’est déjà une sacré paire de manche. Je fais une petite grimace quand elle demande si c’est comme ça qu’il faut faire et je fais non de la tête.

« Hmmmm presque. »

Je n’ai pas envie d’être complètement négatif alors je préfère dire les choses à moitié. Presque c’est pas tout à fait ça. Ok c’est pas presque c’est pas du tout ça là, mais elle n’a pas besoin de savoir à quel point c’était mauvais. C’est le début, c’est normal. Je veux pas la décourager alors qu’elle s’attaque à une montagne de vouloir apprendre la guitare comme ça du jour au lendemain.

Je reprends de sourire quand elle me complimente sur ma technique. Elle a raison à propos des vidéos mais je ne pourrais pas être tout le temps là. Si elle ne pratique qu’avec moi, elle ne va pas apprendre grand chose, ce sera du temps perdu. Elle confirme que c’est plus drôle à deux et… Il va vraiment falloir que je lui fasse une remarque sur l’importance de l’entrainement entre deux leçons ensemble. Mais j’ai pas trop le coeur à le lui dire, je ne suis pas là pour la forcer à quoi que ce soit. Faut que ça vienne d’elle avant tout. J’ai quand même l’impression qu’elle ne va pas tenir bien longtemps à l’apprentissage de la guitare. Ca n’a pas l’air d’être son truc, c’est sûr. Si on faisait des gâteaux ce serait moi qui serait à la traîne. Chacun ses talents. Ses passions.

Elle confirme que le chant ce n’est pas son truc, mais je suis convaincu que tout le monde peut réussir à sortir quelque chose d’agréable sans forcément avoir un organe puissant. Comme moi. Je n’ai pas une grosse voix mais je me débrouille. Je ne le montre pas mais je suis un peu déçu qu’elle ne veuille pas s’accompagner en chantant. Ca rendrait tellement bien. Je ne perds pas l’espoir, peut être que ça viendra tout seul de son côté quand elle maîtrisera les accords. Je ne me rends pas compte que mes automatismes ne sont pas forcément les mêmes pour les autres. Elle propose que son chien l’accompagne et ça me fait doucement rire.

« Oui, et tu mets ça sur internet, ça sera viral. »

Je suis content de voir qu’elle se remet sur les accords, se souvenant des notes que je lui ai montré. Je l’observe, anticipant ses gestes, souriant de voir qu’ils sont corrects, même si c’est à un petit rythme, c’est déjà bien. Elle se reprend plusieurs fois, retour au début, au moins elle commence à bien connaître les premiers enchaînements. Je lui montre au fur et à mesure le dernier accord, celui sur lequel elle but ici et là, pour qu’elle puisse l’avoir de nouveau en tête et continuer de progresser. Elle parvient à faire l’enchaînement d’un coup sans faute et elle est impressionnée par sa performance. Un sourire tout aussi large se forme sur mes lèvres. Fier de mon élève.

« Yesssss gurl ! »

Et je vais lui faire un high five spontanément. Je ne perds pas une seconde pour lui faire quelques précisions de la plus haute importance.

« Faut que tu continues, même si je ne suis pas là. La pratique y’a que ça de vrai pour l’apprentissage. »

J’hésite à faire mention de combien de temps elle doit y consacrer. Je ne veux pas qu’elle pense que je lui mets un fardeau sur les épaules mais…

« C’est comme la cuisine. Faut y passer du temps pour que ça soit parfait. »

Je suis sûr que je vais réussir à lui faire comprendre l’ampleur du travail qu’il faut accomplir grâce à cette comparaison.

« T’as fait combien de batch de cookies avant de parvenir à les faire exactement moelleux comme tu voulais ? »

Bon, peut être que c’est un mauvais exemple, parce que quelque chose me dit qu’elle est naturellement douée pour ça. Mais voyant ses essaies avec les loukoums, j’ai quand même bon espoir qu’elle y passe plus de temps que de raison à ces choses là.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: kane + good company   


Revenir en haut Aller en bas
 

kane + good company

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-