AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? | Nino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : Kate - Kit Kat...
STATUT : Célibataire, butine au gré du vent...
MÉTIER : Militaire dans l'armée de terre, bataillon infanterie légère.

POSTS : 163 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : David Beauregard n'est pas son père, et elle le sait depuis peu.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
PSEUDO : Joker... ( Non non c'est vraiment ça )
AVATAR : Shelley Hennig
CRÉDITS : Tag
DC : Nope.
INSCRIT LE : 31/03/2018

MessageSujet: Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? | Nino   Lun 27 Aoû - 15:44



“ Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? ”
Assise dans mon canapé, je fixais la boîte qui se trouvait sur ma table basse. Je sais pas ce que j'attendais, surement un miracle, que ce ne soit qu'un cauchemar qui ne faisait que s'ajouter à ceux que j'avais déjà. J'étais pas décidée à faire ce test tout de suite, pourtant, ça ne me donnait absolument rien de reculer encore ce moment. Avec un peu de chance, je n'étais pas réellement enceinte, et ce moment serait bien vite oublié. J'avais laissé un soupir franchir mes lèvres, avant de me lever, d'attraper la boîte et de me diriger vers la salle de bain. Une cigarette coincée entre mes lèvres, c'était surement les 3 minutes les plus longues de toute ma vie. J'avais fermé les yeux quelques secondes avant de reposer mon regard sur ce fichu test de grossesse. Fronçant les sourcils, ma respiration s'était coupée l'espace d'une minute. _ C'est... Non c'est pas possible... J'avais passé une main dans mes cheveux, avant d'écraser mon mégot de cigarette dans le cendrier. Choquée, je n'arrivais pas à m’empêcher de regarder ce fichu test de grossesse. Mon cerveau fonctionnait à mille à l'heure alors que je n'avais aucun doute sur l'identité du père. Un rire avait franchi mes lèvres, avant que ça devienne parfaitement incontrôlable. Voilà je devenais complètement folle...

--------

Elyana, ma meilleure amie, m'avait poussé à dire la vérité à Nino. Pourtant, je n'en voyais pas l'intérêt car après tout je n'étais pas certaine de le garder. Seulement, elle m'avait fait tout un speech sur le fait qu'il était en droit de le savoir. Bizarrement, et surement dû à ma façon de vivre cette nouvelle, elle ne se ventait pas d'être a cause de ce qui arrivait. Je devais avouer que je lui en avais voulu sur le coup, après tout, si elle ne m'avait pas enfermé dans cette chambre avec l'autre idiot, alors ça ne serait pas arrivé. Bon ok, elle n'était pas responsable sur le fait d'avoir omis le préservatif, mais j'étais pas d'humeur à me montrer objective. Je lui avais demandé de garder le secret car j'étais pas certaine d'en parler à qui que ce soit en dehors de Nino. Mes frères ? C'était déjà assez compliqué entre eux et moi, sans rajouter une grossesse en plus sur le feu. Pourtant, bien des soirs cette semaine, j'avais composé leurs numéros sans pour autant appuyer sur appel. Bref, j'avais enfourché ma moto, pour me diriger vers Spring Hill. Nino m'avait dit vivre chez une amie dans ce coin de la ville. J'aurais très bien pu lui donner rendez-vous mais je n'étais pas persuadée qu'il aurait fait le déplacement, quoi que ça m'aurait peut être arrangée finalement. Une fois arrivée, j'avais retiré mon casque avant de jeter un œil au bâtiment. Ok, c'était plutôt sympa, j'espérais juste qu'il serait là, et tout seul. J'avais pas l'intention de faire cette démarche une deuxième fois. Profitant de la sortie d'une femme, je m'étais engouffrée dans le hall avant de me retrouver devant la porte du loft de cette "Mia". Passant une main dans mes cheveux, j'étais à deux doigts de me dégonfler, et de faire marche arrière. _ Je te déteste Elyana... J'avais prononcé ces mots dans un murmure avant de frapper dans la porte. À présent, je priais, enfin si ça avait mon truc, que Nino soit absent, car à vrai dire, j'avais beau me répéter les choses mentalement, je ne savais absolument pas comment lui annoncer cette " nouvelle ". J'étais prête à faire demi tour quand j'avais entendu la porte s'ouvrir, j'avais posé mon regard sur Nino. _ Il faut qu'on parle.
AVENGEDINCHAINS




Family matters
Family isn’t always blood. It’s the people in your life who want you in theirs. The ones you accept you for who you are, and who would do anything to see you smile.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
le bon à rien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
STATUT : célibataire
MÉTIER : homme a tout faire
LOGEMENT : #150 Fortitude Valley

POSTS : 5567 POINTS : 250

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : - Maze - Gaia#3 - Mia#2 - Vitto#3 - Giulia Cassandra #2 - James - Chadna - Katherine #2
RPs TERMINÉS : Priam - Duncan FB - Duncan - Lauren-Rose-Cynthia- Vittorio - Silver - Liv - Liv #2 - Vittorio #2 - - Duncan #3 - Liv #3 - Gaia - Vitto/Liv - Mia - Ariane - Emre - Gaia #2 - Cassandra -Katherine - Ethel - Hannah -
PSEUDO : chacapix
AVATAR : Luke Grimes
CRÉDITS : angel180886
DC : Eva - Noa - Owen
INSCRIT LE : 20/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12943-nino-marchetti http://www.30yearsstillyoung.com/t17367-6-lettres-4-prenoms http://www.30yearsstillyoung.com/t13177-nino-marchetti

MessageSujet: Re: Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? | Nino   Mer 29 Aoû - 12:15


« Je visite un appartement aujourd’hui. J’espère que ce sera le bon… » Nino était assis à côté de Mia, sur le canapé. Normalement, cette phrase aurait du sortir de la bouche du jeune homme, étant celui qui squatte cet appartement, celui qui se retrouve à la rue si Mia n’avait pas eu la bonté de l’héberger, malgré leurs quelques altercations. Il devrait être celui qui s’inquiète de son sort, celui qui se bouge pour trouver une autre solution, mais ce n’était pas le cas. Mia, elle cherchait un appartement, pas pour Nino, ce serait bien trop généreux, ce serait même bête d’en faire autant pour lui. Non, elle cherchait un appartement pour déménager. Elle avait trouvé un travail et elle pouvait à présent voler de ses propres ailes. Elle avait confié à l’italien ne plus vouloir profiter de l’argent de son frère, ne plus dépendre de lui, pouvoir se débrouiller seul. Ce que l’italien ne pouvait qu’encourager mais il devait le dire, ca l’emmerdait de devoir partir ensuite. Car la jeune femme avait été bien claire, cette situation n’était que provisoire et une fois qu’elle aurait une solution pour elle, ce sera à Nino de trouver une solution pour lui. Elle ne voulait pas qu’il emménage dans ce nouvel appartement, les plans de la brune n’étaient pas de faire colocation avec lui. Elle avait besoin de sa totale liberté et ça commençait par vivre seule. « Bon, tu me diras ce que ça donne… » Mia se leva et sortie de l’appartement.
Quelques minutes après, on frappe à la porte, Nino pensa alors que Mia avait oublié ses clés et alla ouvrir la porte. « Quand on n’a pas de tête… » et finalement s’arrêta de parler quand il reconnu Katherine sur le pallier de sa porte. Il fronça les sourcils se demandant ce qu’elle pouvait bien lui vouloir. La dernière fois qu’ils s’étaient vu, ils avaient fini par coucher ensemble dans cette chambre où ils avaient été enfermés par leurs amis respectifs. « Il faut qu'on parle. » La phrase qui ne débouchait jamais sur une bonne nouvelle. « Qu’est ce qu’il y a ? » il resta de l’autre côté de la porte, non pas vraiment décidé à la faire rentrer, pas avant d’en savoir plus.




SHADOWS OF THE PAST






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : Kate - Kit Kat...
STATUT : Célibataire, butine au gré du vent...
MÉTIER : Militaire dans l'armée de terre, bataillon infanterie légère.

POSTS : 163 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : David Beauregard n'est pas son père, et elle le sait depuis peu.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
PSEUDO : Joker... ( Non non c'est vraiment ça )
AVATAR : Shelley Hennig
CRÉDITS : Tag
DC : Nope.
INSCRIT LE : 31/03/2018

MessageSujet: Re: Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? | Nino   Mer 29 Aoû - 15:23



“ Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? ”
Je me serais écoutée, je ne serais pas venue le voir pour lui parler du petit " problème" qui me tombait sur les bras. Quoi ? Non je l'associais pas à l'équation car dans mon esprit, il n'avait pas son mot à dire ce que Elyana n'avait pas approuvé. C'était d'ailleurs pour cela que je me retrouvais devant la porte de l'appartement où logeait Nino en ce moment. J'avais tapé dans la porte, avant d'attendre de savoir s'il se trouvait là ou non. Quelque part, j'espérais qu'il ne soit pas là, seulement manque de bol au moment où j'allais faire demi-tour la porte s'était ouverte. J'avais levé mon regard sur Nino avant de lui dire que j'avais à lui parler. En même temps, il devait bien s'en douter, et c'était pas pour lui faire tout un speech sur le fait qu'il me manquait et que j'étais raide dingue de lui après cette nuit là, enfin après le tête à tête à demi forcé. Levant un sourcil intrigué, il n'avait pas l'air de vouloir me faire rentrer. Cependant, il était hors de question que je parle de ce qui m'arrivait dans un couloir d'immeuble. J'avais pincé mes lèvres, avant de rentrer tout en le poussant sans ménagement. _ Ne t'en fais pas, j'en ai pour cinq minutes tout au plus. Froide et distante, j'avais jeté un rapide coup d’œil à l'appartement pour être sûr qu'on était seul avant de me retourner tout en croisant les bras. Ok, maintenant que j'étais devant lui, je ne savais pas vraiment comment aborder le sujet. En même temps, y avait pas trente-six manières d'aborder les choses. _ Je suis enceinte. Mouais, au moins c'était direct, et s'il pouvait faire une syncope là tout de suite ça m'arrangerait presque. _ Je te préviens si tu me demandes si j'en suis sûr ou si tu m'affirmes que c'est pas possible, je te rentre dedans. J'avais passé mes mains dans mes cheveux avant de reposer mon regard sur Nino. _ Voilà maintenant tu sais. Lui dire me faisait réalisé à quel point j'étais dans la merde, moi la nana qui ne voulait pas devenir mère, qui ne se voyait pas devenir mère. J'avais une nouvelle fois merdé, mais j'étais pas la seule responsable dans toute cette histoire. _ Autant être franche avec toi, si Elyana ne m'avait pas poussé à venir, tu n'aurais jamais été mis au courant...Une nouvelle fois, je me montrais juste honnête, je ne savais même pas si j'allais garder ce bébé.
AVENGEDINCHAINS




Family matters
Family isn’t always blood. It’s the people in your life who want you in theirs. The ones you accept you for who you are, and who would do anything to see you smile.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
le bon à rien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
STATUT : célibataire
MÉTIER : homme a tout faire
LOGEMENT : #150 Fortitude Valley

POSTS : 5567 POINTS : 250

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : - Maze - Gaia#3 - Mia#2 - Vitto#3 - Giulia Cassandra #2 - James - Chadna - Katherine #2
RPs TERMINÉS : Priam - Duncan FB - Duncan - Lauren-Rose-Cynthia- Vittorio - Silver - Liv - Liv #2 - Vittorio #2 - - Duncan #3 - Liv #3 - Gaia - Vitto/Liv - Mia - Ariane - Emre - Gaia #2 - Cassandra -Katherine - Ethel - Hannah -
PSEUDO : chacapix
AVATAR : Luke Grimes
CRÉDITS : angel180886
DC : Eva - Noa - Owen
INSCRIT LE : 20/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12943-nino-marchetti http://www.30yearsstillyoung.com/t17367-6-lettres-4-prenoms http://www.30yearsstillyoung.com/t13177-nino-marchetti

MessageSujet: Re: Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? | Nino   Jeu 30 Aoû - 12:55


Décidément, après Gaia qui était venu à la porte de son ancien appartement sans prévenir et maintenant Katherine, c’était sans doute monnaie courante ici à Brisbane. Nino n’avait rien contre les invitations surprises, mais là, il ne s’attendait absolument pas à ce que Katherine puisse le faire. Il était bien curieux de savoir ce qu’elle avait derrière la tête. Bien curieux de savoir ce qu’elle avait de si important à lui dire pour lui lâcher un « faut qu’on parle » digne d’un mauvais film dramatique. Elle ne pouvait pas lui annoncer qu’elle allait le larguer puisqu’ils n’étaient pas ensemble, avoir couché une fois n’engageait absolument à rien. « Ne t'en fais pas, j'en ai pour cinq minutes tout au plus. » très bien mais qu’elle fasse vite donc. Elle avait déjà perdu du temps. « Bon, accouche… » fit-il sans se douter une seule seconde de l’ironie de la situation. La jeune femme poussa l’italien pour entrer à l’intérieur. Quelques choses lui disaient finalement qu’elle n’en avait surement pas pour seulement cinq minutes. Il ferma la porte derrière lui et la regarda avec cet air interrogateur. « Je suis enceinte » Rien. Pas de réaction, l’italien perdait patience. « bon ? » il voulait qu’elle lui dise ce qu’elle faisait réellement ici. « Je te préviens si tu me demandes si j'en suis sûr ou si tu m'affirmes que c'est pas possible, je te rentre dedans. Voilà maintenant tu sais. » il fronça les sourcils, loin de se rendre réellement compte de cette annonce. Il passa sa main derrière son crâne. « voilà, maintenant tu sais… maintenant je sais quoi ?! » qu’elle soit plus claire. « t’es enceinte et alors ? tu sais pas qui est le père c’est ca ? » Nino commençait à faire les cent pas dans l’appartement. Il retourna vers la porte pour l’ouvrir et faire signe à Katherine de dégager de là. « Autant être franche avec toi, si Elyana ne m'avait pas poussé à venir, tu n'aurais jamais été mis au courant.. » bien sûre qu’il n’aurait jamais du être mis au courant, pour lui, il n’a rien à voir avec tout ça. « t’aurais mieux fait de pas l’écouter ouais. » Il referma la porte aussitôt. Il n’était plus vraiment maitre de lui-même, il était plein de contradiction. « Putain…. » il sera le poing et fit face au mur, tournant le dos à la demoiselle. « Merde ! » fit-il en frappant poing fermé a deux centimètres d’un cadre accroché à la tapisserie. « C’est pas possible d’être aussi conne. » pour Nino, Katherine était l’entière responsable de ce qui lui arrivait. Elle n’avait qu’à savoir gérer son cycle, prendre des préservatifs dans ce cas-là. « Tu fais pas comme toutes les nanas, t’es pas foutu de prendre la pillule ? T’es pas foutu de contrôler tes pulsions quand tu sais que tu peux être engrossée ? » demanda-t-il en se tournant vers elle.




SHADOWS OF THE PAST






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : Kate - Kit Kat...
STATUT : Célibataire, butine au gré du vent...
MÉTIER : Militaire dans l'armée de terre, bataillon infanterie légère.

POSTS : 163 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : David Beauregard n'est pas son père, et elle le sait depuis peu.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
PSEUDO : Joker... ( Non non c'est vraiment ça )
AVATAR : Shelley Hennig
CRÉDITS : Tag
DC : Nope.
INSCRIT LE : 31/03/2018

MessageSujet: Re: Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? | Nino   Mer 5 Sep - 11:31




“ Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? ”
Et voilà, il me faisait perdre mon temps. Franchement, j'étais entrain de sérieusement me demander si en fait, il n'était pas vraiment demeuré. Il pensait réellement que j'étais venue jusqu'ici juste pour lui annoncer que j'étais enceinte sans l'ajouter dans l'équation. Je pouvais comprendre que c'était un choc, mais il allait devoir faire un effort, car j'étais pas forcément la plus patiente des femmes. Je l'avais regardé ouvrir la porte, avant de me dire qu'au final, ça s'était pas si mal passé. Cependant, j'avais froncé les sourcils en le voyant refermer la porte aussi sec. Un soupir avait franchi mes lèvres, avant de reposer mon regard sur Nino. Apparemment, il comprenait vite mais fallait lui expliquer longtemps. Les bras toujours croisés, je savais que ça allait se compliquer rien qu'en voyant sa tête. Bon, là c'était plus normal, du moins j'avais eu, à quelques mots près, la même réaction que lui. J'avais pas bronché une seconde en l'entendant frapper dans le mur, alors que je savais d'hors et déjà ce qu'il allait dire. C'était désespérant, et d'ailleurs, j'avais franchement pas besoin de ça, mais bon puisque j'étais là. J'avais décroisé mes bras, avant de m'avancer vers lui. _ Tu vas la fermer deux minutes. Mon ton se faisait sans appel, alors que je reposais mon regard dans le sien. Il ne me faisait absolument pas peur, et pour le coup, j'en avais rien à faire de ce qu'il pouvait bien penser. _ Je t'ai pas vu brandir de capote de ce soir-là, alors si je suis coupable de ce qui arrive tu l'es tout autant Nino. Tu penses réellement que c'est ce que je voulais ? Mon regard ne quittait plus le sien alors que j'avais une furieuse envie de le gifler. Faut dire que je ne savais pas quoi faire là tout de suite. Pour moi, ça ne pourrait pas fonctionner, je n'avais jamais voulu être mère, c'était pas un truc pour moi alors la meilleure chose à faire était de se débarrasser de " cet accident ". _ Il faut être deux pour, et tu as ta part de responsabilité. Ma voix se faisait moins sonore, comme lasse de toute ce qui pouvait se passer de merdique dans ma vie dernièrement. _ De toute façon, je ne te demande rien, ce " problème " n'en sera plus un avant la fin de la semaine. Ok décision égoïste de ma part, mais de toute façon j'étais persuadée que ça l'arrangerait tout autant que moi. Un bébé ? Je ne pouvais pas l'envisager, pas avec ma carrière, pas maintenant avec les questions sans réponses qui concernaient mon géniteur. J'avais détourné les yeux de Nino avant de secouer légèrement la tête. Une seule fois avait suffit, et en plus avec un type qui me détestait royalement la plus part du temps, c'était tout de même un gros manque de bol. Passant une main dans mes cheveux, j'avais froncé légèrement les sourcils. _ J'ai rien d'autre à ajouter... Je m'étais dirigée vers la porte d'entrée avant de me stopper devant Nino qui me barrait le chemin.
AVENGEDINCHAINS




Family matters
Family isn’t always blood. It’s the people in your life who want you in theirs. The ones you accept you for who you are, and who would do anything to see you smile.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
le bon à rien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
STATUT : célibataire
MÉTIER : homme a tout faire
LOGEMENT : #150 Fortitude Valley

POSTS : 5567 POINTS : 250

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : - Maze - Gaia#3 - Mia#2 - Vitto#3 - Giulia Cassandra #2 - James - Chadna - Katherine #2
RPs TERMINÉS : Priam - Duncan FB - Duncan - Lauren-Rose-Cynthia- Vittorio - Silver - Liv - Liv #2 - Vittorio #2 - - Duncan #3 - Liv #3 - Gaia - Vitto/Liv - Mia - Ariane - Emre - Gaia #2 - Cassandra -Katherine - Ethel - Hannah -
PSEUDO : chacapix
AVATAR : Luke Grimes
CRÉDITS : angel180886
DC : Eva - Noa - Owen
INSCRIT LE : 20/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12943-nino-marchetti http://www.30yearsstillyoung.com/t17367-6-lettres-4-prenoms http://www.30yearsstillyoung.com/t13177-nino-marchetti

MessageSujet: Re: Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? | Nino   Dim 9 Sep - 22:32



Nino l’impulsif, celui qui agit et qui réfléchit après et encore, s’il réfléchit... ca arrive pas toujours. Des fois, il se contente de simplement assumer, aucune remise en question. Il agit et c’est comme ça. Le poing contre ce mur, Nino n’avait rien senti, la colère, l’incompréhension face à cette révélation ou la peur peut être, ce cocktail était bien plus puissant que la douleur que pouvait lui procurer ce coup. Il venait clairement de péter un plomb et la réaction de Katherine face à lui le laissait totalement bête. Elle restait d’un calme face à la bêtise de l’italien, ce qui était plutôt déconcertant. Lui qui s’attendait à une réaction en retour, qu’elle lui rentre dedans aussi, qu’elle se mette à crier ou même à pleurer. Qu’elle lui dise à quel point il pouvait être un gros connard. « Tu vas la fermer deux minutes. » elle se contenta de tout simplement lui faire fermer sa bouche et apparemment, ca marchait. « Je t'ai pas vu brandir de capote de ce soir-là, alors si je suis coupable de ce qui arrive tu l'es tout autant Nino. Tu penses réellement que c'est ce que je voulais ? » Impossible pour l’italien de se sentir coupable de quoi que ce soit. Pour lui, si elle avait accepté qu’ils couchent ensemble sans préservatif, c’est qu’elle savait ce qu’elle faisait, c’est qu’elle savait qu’il n’y avait pas de risque. « J’ai aucune idée de ce qu’il peut se passer dans ta tête ! » après tout, elle l’avait emmerdé plusieurs fois, c’était peut-être la finalité de son plan. « Il faut être deux pour, et tu as ta part de responsabilité. » même pas en rêve. « De toute façon, je ne te demande rien, ce " problème " n'en sera plus un avant la fin de la semaine. » Nino bomba le torse et se plaqua contre la porte, bloquant alors l’accès vers l’extérieur. « quoi ? » il avait bien compris ce qu’elle venait de dire. « J'ai rien d'autre à ajouter... » Nino planta son regard noir dans ses yeux. « C’est ce que tu comptes faire ? » L’italien savait une chose : ce môme ne serait sans doute pas le plus heureux sur terre, mais ce môme allait voir la lumière du jour. « tu peux pas juste avaler un cachet comme ça… » Nino était loin d’être ravi à l’idée d’être père, sa réaction en disait long. Surement parce que ca lui renvoyait toute son enfance à la gueule. Surement parce que ce gosse allait lui aussi avoir d’autres frères et auront un père différent. Nino était le seul de sa fratrie dont le père avait reconnu sa paternité mais Vitto et son frère le plus vieux avaient fait les frais d’hommes irresponsables eux aussi. Et seulement lorsque cette idée lui vint en tête, il comprenait que toute sa vie ne serait qu’un éternel recommencement, qu’une reproduction dégueulasse des modèles familiaux qu’il avait connu. « Tu peux pas tuer ce gosse… » pour Nino à partir du moment où une grossesse était annoncé, à partir du moment où il y avait fœtus, il y avait une vie. Il n’y connaissait pas grand-chose, c’est vrai. Mais il était contre l’avortement. « j’vais assumer. Si y a que ça. J’vais assumer. » et dans quelle merde il allait être ? Comment il allait bien pouvoir assumer ? Comment pourrait-il faire en sorte de ne pas offrir à ce gosse la vie que lui-même avait vécu ? Il n’en avait aucune idée, il était persuadé que c’était même voué à l’échec, mais l’avortement, jamais. « On peut juste en parler non ? » il ne la laisserait pas faire quelque soit le moyen… Tout se battait dans sa tête, il pensait à Giulia qu'il avait recroisé, Hannah qui ne quittait plus ses pensées... maintenant ça...




SHADOWS OF THE PAST






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : Kate - Kit Kat...
STATUT : Célibataire, butine au gré du vent...
MÉTIER : Militaire dans l'armée de terre, bataillon infanterie légère.

POSTS : 163 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : David Beauregard n'est pas son père, et elle le sait depuis peu.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
PSEUDO : Joker... ( Non non c'est vraiment ça )
AVATAR : Shelley Hennig
CRÉDITS : Tag
DC : Nope.
INSCRIT LE : 31/03/2018

MessageSujet: Re: Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? | Nino   Lun 10 Sep - 19:32



“ Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? ”
J'avais plissé les yeux, alors qu'il semblait ne pas avoir saisi ce que je venais de lui dire. Pourtant, j'avais été plutôt clair, à moins que ce soit le choc. Surprise, je pensais que c'était ce qu'il voulait, mais apparemment, je me trompais sur toute la ligne. J'avais rien d'autre à ajouter, et j'avais qu'une envie quitter cet appartement, seulement, Nino vouloir approfondir un peu cette conversation. Pour moi, le monologue était une bonne idée, je parlais, il écoutait ( pour une fois ), et je m'en allais, simple et efficace. J'avais laissé un soupir franchir mes lèvres avant de croiser à nouveau mes bras. _ Oui c'est ce que je compte faire, et ? Bon mon plan si facile, ne l'était pas tant que ça finalement. Fronçant les sourcils, je me demandais si Nino était sérieux, ou s'il me jouait seulement un mauvais tour. Je l'avais dévisagé, avant de le frapper à l'épaule. Mais non, il ne pouvait pas être sérieux, j'avais fait demi-tour alors que je l'écoutais reprendre la parole, de façon absurde. Il n'était clairement pas sérieux, ou alors il était pas dans son état normal. _ Si je peux... J'avais pincé mes lèvres, alors que je reposais mon regard sur Nino, j'étais sérieuse, quoi que si j'avais été sûre de moi, je ne me poserais pas autant de questions. Un rire nerveux avait franchi mes lèvres en l'entendant me répéter qu'il allait assumer. J'aurais presque pu être désolé de rire comme ça, mais c'était plus fort que moi. Reprenant mon sérieux, mon regard se faisait plus dur, et même si j'étais déjà pas très fière de moi, j'avais pas pu retenir les mots qui allaient franchir mes lèvres. _ Qu'est-ce que tu vas assumer Nino ? T'arrives même pas à t'occuper de toi. T'es un raté, qui squatte chez ses amis en attendant des jours meilleurs. Mais finalement, t'en est toujours au même point, t'es toujours le même type minable que j'ai rencontré la première fois. Je m'étais mordue la lèvre légèrement, c'est à ce moment précis, que j'avais compris que j'avais été trop loin. Bien évidemment, il était plus facile de m'en prendre à lui qu'à la première concernée à savoir moi. Je savais qu'il n'était qu'à demi responsable de ce qui se passait aujourd'hui, mais il me servait de défouloir. J'avais passé une main sur mon visage avant de secouer légèrement la tête. _ Assumer un enfant... Murmurant ces mots pour moi, j'avais reposé mon regard sur Nino. _ Soit honnête Nino, tu te vois père ? Et pour couronner le tout, de mon enfant ? Mon regard se faisait moins dur, comme perdu, alors que je détournais mon regard pour le poser sur le salon de l'appartement. En fait, je n'attendais pas de réponse, passant une mèche de mes cheveux derrière mon oreille, je me mordillais l'intérieur de la joue, car mes paroles me revenaient en pleine tronche, et c'était désagréable à attendre. _ Je suis désolée Nino, mais tu dois savoir une chose à mon sujet, jamais je n'ai voulu devenir mère, car tout ce que je t'ai craché à la figure, c'est... J'avais froncé les sourcils, y avait pas moyen que je le regarde là tout de suite. _ C'est ce que je suis... J'avais levé les épaules avec un geste qui se voulait nonchalant, avant de reposer mon regard sur Nino avec un léger sourire au coin des lèvres. _ Enfin avec le côté squatte en moins, j'ai mon loft, mais c'est un détail. Bon, maintenant, il allait me prendre pour une folle à passer par toutes les émotions possibles en si peu de temps, mais j'étais persuadée qu'il pouvait comprendre que j'étais paumée, et que la décision de ne pas garder cet enfant, serait la solution de facilité pour tout le monde.
AVENGEDINCHAINS




Family matters
Family isn’t always blood. It’s the people in your life who want you in theirs. The ones you accept you for who you are, and who would do anything to see you smile.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? | Nino   


Revenir en haut Aller en bas
 

Un kinder surprise sans chocolat, ça donne ? | Nino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-