AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 not always on your mind but forever in your heart / Anwar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
les doigts de fée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (02/07/86)
SURNOM : Baby, le surnom que son père lui donnait et que ses amis d'enfance ont adopté
STATUT : célibataire (lucky i'm in love with my best friend)
MÉTIER : créatrice de bijoux qu'elle vend sur Internet/vendeuse à mi-temps dans une boutique d'antiquités
LOGEMENT : #16 Toowong, coloc avec Andy #bestcolocever, Summer (pnj) et Colson (pnj)

POSTS : 1543 POINTS : 2220

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Un coeur en or ; un rire ultra communicatif ; une volonté de fer ; un secret bien gardé ; des troubles du comportement alimentaire depuis l'adolescence ; un talent inné pour le karaoké après avoir bu quelques verres
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

i keep you with me in my heart, you make it easier when life gets hard
Rhett#3


when i'm with you, i'm standing with an army
Tess#3


RPs EN ATTENTE : Joanne ☆ Soren ☆ Greta ☆ Lonnie ☆ Andreï ☆ Casey


RPs TERMINÉS : Andy#1Célia#1 Owen#1Thea#1 Heller#1Tess#1Irene#1 Lisbeth#1 Clara#1Lonnie#1 Gaïa#1Noa#1Kelly#1Matteo#1Andreï#1

(Abandonnés : Katrina, Eda, Elisabeth, Lola, Sophia, Rhett, Nikki, Jillian#1, Rhett#2, Tess&Charlotte#1, Tess#2)
AVATAR : Emilia Clarke
CRÉDITS : av : liliana / signa : wiise
DC : Mavis Strange
INSCRIT LE : 23/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17255-leena-into-the-light-of-the-dark-black-night-en-cours http://www.30yearsstillyoung.com/t17302-leena-here-comes-the-sun http://www.30yearsstillyoung.com/t17303-leena-scofield#668676 http://www.30yearsstillyoung.com/t17332-leena-scofield#669484

MessageSujet: not always on your mind but forever in your heart / Anwar   Mar 11 Sep - 17:18


Anwar faisait partie des personnes avec qui Leena avait gardé contact, pendant ces dix années à l’étranger. Non seulement parce qu’il était le meilleur ami de Tess et donc forcément dans son cercle proche, mais aussi parce que l’éloignement lui avait permis de mesurer son attachement aux gens, à ceux qui en valaient la peine, à ceux qui d’une certaine manière avaient toujours été là pour elle. Sa fidélité à toute épreuve faisait d’elle une amie sur qui on pouvait compter pour la vie, mais ce n’était pas le cas de tout le monde, et à la suite de son tour de l’Europe, au fil des mois, puis des années quand elle était à Londres, elle avait tristement constaté que certains de ses amis qu’elle pensait là pour toujours avaient choisi de confirmer l’adage tristement célèbre : loin des yeux, loin du cœur. Mais il y avait les autres ; qui avaient toujours été là, depuis le début. Annie en faisait partie – en réalité elle ne savait jamais trop s’il aimait vraiment ce surnom, alors elle l’appelait plutôt Anwar, sauf avec Tess. Ils n’avaient pas énormément échangé non mais plus mais se tenaient régulièrement au courant, elle savait les grandes lignes de sa vie, elle demandait des nouvelles de Tarek, du boulot d’Anwar, elle avait aussi des informations par Tess. Elle lui envoyait toujours une carte postale pour la nouvelle année, qu’elle dessinait elle-même. En vérité, elle appréciait beaucoup Anwar, même si sans doute elle ne le montrait pas autant qu’elle l’aurait pu, la distance qui les séparait en avait été la cause. Mais maintenant qu’elle était de retour à Brisbane – pour le pire et le meilleur – plus rien ne l’en empêchait, et elle l’avait déjà revu plusieurs fois, toujours en compagnie de Tess. Et puis cela avait été la descente aux enfers pour Tess, le retour de tous ses vieux démons, et cette obscure affaire mêlant le passé et le présent, la nouveauté et la peur. Leena avait été toute occupée par sa meilleure amie, et ce n’était qu’au Pérou qu’elle avait mesuré qu’il y avait effectivement un peu d’eau dans le gaz entre Anwar et Tess. C’était là que l’idée lui était venue – pourquoi ne pas en profiter pour voir Annie toute seule, et pourquoi ne pas tenter par la même occasion d’apaiser les choses ? Il était loin d’être un monstre et Leena savait parfaitement combien il aimait Tess, mais elle comprenait aussi qu’il avait pu être blessé. L’un dans l’autre, elle n’était pas certaine de savoir tous les tenants et aboutissants de l’histoire. Un matin, elle lui avait envoyé un message pour lui proposer un dîner dans la semaine, le mercredi ou le jeudi, sachant que personne ne serait à l’appart. Il avait accepté, et elle s’était lancé dans un repas entièrement fait maison et sans viande, puisqu’il était végétarien ; dans le doute elle avait même fait un gâteau sans œufs. Il n’y avait que Summer qui risquait de rentrer à un moment de la soirée, plutôt tard ; Colson n’était pas là et Andy passait la soirée dehors et ne rentrait pas dormir. Les parties communes de la maison étaient toujours bien entretenues – le ménage se partageait plutôt bien entre les quatre habitants – mais Leena avait tout de même profité de l’occasion pour passer un coup d’aspirateur, et ranger sa grande chambre qui, elle, était sans dessus-dessous. Cela n’aidait pas que la moitié, devant la verrière, soit consacrée à son atelier et à son travail de tous les jours, mais elle avait également une fâcheuse tendance à laisser les choses traîner un peu partout, jusqu’au moment où elle se décidait à tout remettre en ordre, de fond en comble. C’était par périodes ; un peu comme avec la nourriture. Il y avait des moments où tout filait droit, où son rythme de vie était équilibré et où elle gardait de l’ordre dans sa tête comme dans sa chambre, et puis il y avait des moments de relâchements où elle se perdait un peu, ses vieux complexes remontaient à la surface, elle sautait des repas et tout était en désordre, dans sa tête comme dans sa maison. Mais elle avait appris à faire avec.

Le jour venu, elle avait terminé de travailler plus tôt (en ce moment, elle avançait bien dans ses commandes, mais bloquaient un peu sur les nouvelles collections) et s’était affairée dans la cuisine. Au menu, après l’apéro évidemment, un gratin de légumes de saison, des assortiments qu’elle avait tous préparés, puis le dessert. Elle avait évidemment des bières au frigo (la valeur sûre) et une bouteille de vin dans un placard, mais elle pourrait de toute façon piocher dans les réserves communes s’il manquait quelque chose. Elle avait mis un fond de musique, elle connaissait les goûts d’Anwar et c’était d’ailleurs quelque chose qu’ils avaient en commun et dont ils aimaient discuter. À l’heure prévue, elle était prête ; elle avait mis une robe pour l’occasion et avait relevé ses cheveux en chignon. Quand la sonnette retentit, elle se précipita à la porte et sauta au coup d’Anwar, toute heureuse de le voir. « Coucouuuu ! Vas-y, entre, tu peux mettre tes affaires là ! » Avant qu’ils s’installent dans le salon, elle lui proposa un rapide petit tour de la maison. C’était une grande et assez vieille maison, avec un petit jardin auquel on accédait par la porte fenêtre du salon. Les pièces étaient assez grandes et à l’étage, la chambre de Leena était la plus grande, pour qu’elle puisse y installer son atelier. « Là, c’est le salon et le jardin, à côté les chambres de Colson et Summer… En haut, c’est celle d’Andy, et la mienne ! Tu vas voir, j’ai une super vue sur le jardin. » Elle lui fit monter l’escalier et lui montra les pièces, puis ils redescendirent s’installer en bas. « On peut prendre l’apéro dans le jardin, tu en penses quoi ? » Elle avait attrapé le plateau où tout était préparé, prête à l’installer où son invité le déciderait. « Ça a été ta journée de boulot ? Il va falloir que tu me racontes les dernières nouveautés ! »



Nobody has ever measured, not even poets,
how much the heart can hold




Revenir en haut Aller en bas
 

not always on your mind but forever in your heart / Anwar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-