AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Visite professionnelle [Feat. Cordelia Miller]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le voeu de chasteté
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (16.09).
SURNOM : Doug ou Dougie.
STATUT : Célibataire, son éducation fait qu'il ne donnera pas son corps avant le mariage.
MÉTIER : Étudiant en droit. Encore un an avant l'obtention de son diplôme. Il souhaite ensuite se spécialiser dans le droit pour défendre les mineurs. Actuellement, il est en stage au cabinet Grimes & Hartman.
LOGEMENT : Maison #11 à Bayside. Il vit en colocation avec Archie.

POSTS : 935 POINTS : 3810

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Douglas porte à l'annuaire un anneau de pureté au sein duquel est mentionné "True love waits", ce qui signifie qu'il est encore vierge × Il est croyant et pratiquant, il se rend à l'église au moins une fois par semaine × Il ne supporte pas la poussière ni même le bazar × Il n'a aucun souvenir de sa mère × Pendant 6 ans, Douglas a été frappé par son père avant de le faire condamner × Il est claustrophobe × Il a peur du vide et de l'eau × Il est bénévole dans plusieurs associations × Il souffre d'une malformation cardiaque qui l'empêche de pratiquer du sport × Il possède une moto.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : (6/3) - Indisponible

Cassandra × Nephtys × Cordelia × Aiden × Elyos × Liorah

À savoir : Passer un délai de plus d'un mois, je me donne le droit de considérer un rp comme abandonné pour ne pas bloquer l'évolution de mon personnage.

PSEUDO : Odyssea.
AVATAR : Nicholas Jerry Jonas.
CRÉDITS : Odyssea (avatar), endlesslove (sign).
DC : .
INSCRIT LE : 22/07/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20685-douglas-le-parcours-d-un-gamin-presentation http://www.30yearsstillyoung.com/t20773-douglas-l-amitie-sincere-liens-rp http://www.30yearsstillyoung.com/t20774-douglas-anderson http://odyssea-gallery.e-monsite.com

MessageSujet: Visite professionnelle [Feat. Cordelia Miller]   Mer 19 Sep - 7:16


Depuis son arrivée en ville, les choses s'étaient plutôt pas mal enchaînées pour le jeune homme. Il avait été accepté à l'université après y avoir transféré son dossier, puis il avait trouvé un stage dans le cabinet de Milena, et pour finir, il avait trouvé une annonce pour une personne cherchant un colocataire. En soi, tout allait plutôt bien pour Douglas.

Depuis qu'il était au cabinet, soit déjà quelques mois puisqu'il avait débuté en avril, il avait déjà énormément appris, en parallèle de ses études. Le jeune homme était du genre à ne pas se contenter de ce qu'on lui apprenait, il lui en fallait toujours plus, voilà pourquoi il faisait ses propres recherches sur des thèmes qui l'intéressait plus que d'autres.

Et pour évoluer, rien de tel qu'une femme comme Milena. Une femme adorable en apparence mais avec une main de fer, il aimait apprendre à ses côtés et partager son expérience. Mais en plus du partage d'expérience il y avait une chose non négligeable pour apprendre, c'était aller sur le terrain, et c'est ce qui se passait aujourd'hui. Douglas était accompagné par un avocat expérimenté, ils devaient rendre visible à une jeune femme. Il avait hâte d'y être, et à la fois, il était un peu angoissé de se retrouver dans une situation aussi concrète que celle-ci.

Une fois arrivés chez la jeune femme, ils entraient et Douglas sortit son bloc notes pour y noter tout ce qui se passait, afin de les relire plus tard et d'adopter les bonnes méthodes. C'était sans penser qu'il avait intercaler une feuille sur laquelle il avait rédigé un morceau d'histoire qui disait comme fictive, mais qui retraçait la sienne lorsqu'il était enfant.

Douglas, simple spectateur de la scène regardait, prenait des notes, jusqu'au moment où il osa prendre la parole. Ce qui ne semblait pas plaire à la blonde qui le toisa. Il pouvait le comprendre, il était jeune, inexpérimenté, alors forcément, certains clients avaient encore du mal à l'accepter.





Stay strong
Quand tu t'es battu si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t'ont mis à terre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans
SURNOM : elle n'en supporte aucun
STATUT : divorcée
MÉTIER : directrice de sa propre maison d'édition

POSTS : 2869 POINTS : 40

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a un cancer, chose qu'elle cherche à cacher à tout prix
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
AVATAR : diane kruger
CRÉDITS : me
DC : nope
INSCRIT LE : 06/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21260-feel-like-i-ve-been-missing-me-cordelia http://www.30yearsstillyoung.com/t21324-cordelia-what-has-my-life-become

MessageSujet: Re: Visite professionnelle [Feat. Cordelia Miller]   Mer 19 Sep - 20:40


Peut-être était-ce son imagination, mais Cordelia avait parfois l’impression que son état empirait de jour en jour. Elle était incapable de se souvenir de la dernière fois qu’elle était partie se coucher sans un gigantesque mal de crâne. L’abus de boisson n’aidait très certainement pas, mais elle n’avait jamais ressenti une telle fatigue avant d’apprendre qu’elle était malade. Peut-être aussi était-ce psychologique, elle se savait malade et elle laissait donc plus la main à son corps pour la faire se sentir faible. Cette pensée n’était pas faite pour l’aider à se sentir mieux. Elle essaya de se concentrer sur son travail du mieux qu’elle put pendant la matinée et mangea une salade rapidement entre deux rendez-vous, comme d’habitude. Elle n’était pas du genre à aimer socialiser pendant le déjeuner et très franchement, ses employés ne s’en étaient jamais plaint, encore moins quand elle était d’humeur exécrable comme en ce moment. Cet après-midi elle avait demandé à son avocat de venir la voir. Un idiot essayait de la poursuivre et elle espérait bien écourter cette histoire rapidement. Elle avait l’habitude de faire appel à la même entreprise et c’était d’ailleurs souvent le même avocat qui se déplaçait quand elle en avait besoin. Aujourd’hui pourtant il n’était pas seul. Ce n’était pas inhabituel en soi, mais le jeune homme avait plus l’air d’un stagiaire qu’autre chose et Cordelia aurait préféré que son avocat choisisse un autre client pour le former. Enfin, elle se retint de dire quoi que ce soit quand il arriva et commença le meeting comme si de rien n’était. Le jeune homme semblait concentré et se contentait de prendre des notes, tellement discret que la jeune femme avait même fini par oublier sa présence. Pourtant il la lui rappela au bout d’un moment, lui faisant une remarque qu’elle n’apprécia pas des masses. Elle l’ignora totalement et se tourna à la place vers son avocat, la personne qu’elle payait réellement. « Je ne savais pas que vous aviez commencé à former des stagiaires. » Lâcha-t-elle d’un ton qui aurait pu paraître anodin s’il n’avait pas été aussi sarcastique. Elle voulait lui faire comprendre très clairement qu’elle n’hésiterait pas à faire appel à une autre entreprise la prochaine fois, voire même qu’elle avait encore le temps d’en changer pour ce cas-ci. « S’il vous manque du temps pour le faire, je peux m’arranger pour vous en libérer. » Ajouta-t-elle, un maigre sourire malicieux au coin des lèvres. Elle ne comptait pas se faire marcher dessus par un gamin et elle n’hésiterait pas à lui faire perdre son boulot s’il continuait à lui courir sur le haricot. Elle n’avait jamais été connue pour sa bonté de cœur ou son attitude chaleureuse dans son travail et s’il continuait comme ça, elle allait lui faire comprendre pourquoi. L’avocat parut confus et commença à lui assurer qu’il avait parfaitement le temps de s’occuper de son problème.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le voeu de chasteté
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (16.09).
SURNOM : Doug ou Dougie.
STATUT : Célibataire, son éducation fait qu'il ne donnera pas son corps avant le mariage.
MÉTIER : Étudiant en droit. Encore un an avant l'obtention de son diplôme. Il souhaite ensuite se spécialiser dans le droit pour défendre les mineurs. Actuellement, il est en stage au cabinet Grimes & Hartman.
LOGEMENT : Maison #11 à Bayside. Il vit en colocation avec Archie.

POSTS : 935 POINTS : 3810

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Douglas porte à l'annuaire un anneau de pureté au sein duquel est mentionné "True love waits", ce qui signifie qu'il est encore vierge × Il est croyant et pratiquant, il se rend à l'église au moins une fois par semaine × Il ne supporte pas la poussière ni même le bazar × Il n'a aucun souvenir de sa mère × Pendant 6 ans, Douglas a été frappé par son père avant de le faire condamner × Il est claustrophobe × Il a peur du vide et de l'eau × Il est bénévole dans plusieurs associations × Il souffre d'une malformation cardiaque qui l'empêche de pratiquer du sport × Il possède une moto.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : (6/3) - Indisponible

Cassandra × Nephtys × Cordelia × Aiden × Elyos × Liorah

À savoir : Passer un délai de plus d'un mois, je me donne le droit de considérer un rp comme abandonné pour ne pas bloquer l'évolution de mon personnage.

PSEUDO : Odyssea.
AVATAR : Nicholas Jerry Jonas.
CRÉDITS : Odyssea (avatar), endlesslove (sign).
DC : .
INSCRIT LE : 22/07/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20685-douglas-le-parcours-d-un-gamin-presentation http://www.30yearsstillyoung.com/t20773-douglas-l-amitie-sincere-liens-rp http://www.30yearsstillyoung.com/t20774-douglas-anderson http://odyssea-gallery.e-monsite.com

MessageSujet: Re: Visite professionnelle [Feat. Cordelia Miller]   Ven 21 Sep - 13:02


Douglas pouvait se décrire comme une personne toujours présente en cas de besoin, toujours prêt à aider ceux dans le besoin, que ce soit de parfaits inconnus ou même ses amis, même s'il en avait que très peu. Les seuls qui pourrait qualifier ainsi, c'était les personnes qu'il rencontrait dans le cadre de ses études à l'université ou bien ses collègues au cabinet d'avocat, et encore même là, on ne pouvait pas vraiment dire qu'il s'agissait d'amis, ils ne connaissaient rien du passif du jeune anglais, et c'était sans doute mieux ainsi, sinon ils ne se seraient pas gênés pour le critiquer sur ses choix de vie. Puis ils étaient là pour bosser ensemble, pas pour faire connaissance.

Pour apprendre le métier d'avocat, il y a les études d'une part, et le jeune homme y prend beaucoup de plaisir. Il passe le plus clair de son temps à réviser, à lire des livres afin de progresser encore plus rapidement et de sortir des sentiers battus que sont les cours en amphithéâtre. Mais pour apprendre, il y avait aussi une manière beaucoup plus concrète : faire immersion dans le milieu, et c'est l'objectif du stage qu'il devait valider s'il voulait avoir la chance de passer son diplôme l'année prochaine. Jusqu'alors, il avait fait beaucoup de dossiers, la paperasse n'était jamais plaisante, mais ça permettait aussi d'apprendre le métier d'une autre matière. Il faut croire que depuis son arrivée dans le cabinet il avait pas mal progressé, puisqu'aujourd'hui on lui avait proposé de se rendre sur le terrain. Bien évidemment, c'est ce qu'il attendait depuis le début, il était excité et un peu angoissé en même temps, mais c'était sa chance de montrer qu'il avait les épaules pour ce boulot.

En route vers le client, on le briefe rapidement sur ce à quoi il devait s'attendre, ainsi que les précédents échanges. Visiblement la femme n'était pas une petite nature, elle était même tout le contraire de Douglas. Il n'y prêtait pas réellement attention jusqu'à se retrouver devant elle. Une jolie blonde d'une quarantaine d'années environ. Le cabinet la suivait déjà depuis de longues années et elle avait toujours été fidèle lorsqu'elle avait besoin d'un avocat, c'est donc sans se poser de questions qu'elle s'était une nouvelle fois tournée vers eux.

L'homme à ses côtés mena l'entretien pendant que Douglas prenait des notes tout en notant des questions qu'il pourrait poser par la suite. Et lorsque ce fut son tour, il ne s'attendait certainement pas à ce que ça se passe comme ça. Il avait à peine ouvert la bouche pour se renseigner que la blonde le moucha de manière assez virulente. Il en fut surpris sur le coup mais surtout, il venait de perdre toute contenance. Bien évidemment, elle ne se cachait pas pour le rabaisser et ce, même devant son tuteur du jour.

Après cette intervention, Douglas n'osa plus intervenir, reclus dans son coin, il refusait de faire perdre ce contrat, mais d'un autre côté, il avait envie de moucher cette femme qui le traitait comme un simple gamin sans expérience. Même si c'est ce qu'il était, il fallait bien commencer un jour non ? Ces personnes déjà en haut de l'échelle ont souvent tendance à l'oublier. D'un signe de tête après cette intervention, son tuteur lui fit comprendre de ne plus rien dire tandis qu'il rassurait la cliente, mais même s'il était la gentilesse incarnée, il ne pouvait pas laisser passer ça.

" - Excusez-moi mais c'est quoi qui vous dérange le plus au juste ? Que je sois plus jeune que vous ou bien que je pose des questions qui vous mette dans une position délicate ? Non parce que quand vous avez commencé, je ne pense pas qu'un siège vous attendait tout en haut de l'échelle, vous avez commencé en bas comme tout le monde. Il faut bien un début à tout."

Douglas n'était pas du genre à être aussi franc que ça, mais là c'était la goutte de trop et d'ailleurs, il venait de s'attirer à la fois les foudres de son tuteur du jour ainsi que celles de la cliente, mais elle devait bien se dire qu'il débutait, ça ne l'empêchait pas d'en vouloir et de prouver qu'il avait les épaules pour tout ça, même si au fond, il en doutait lui-même.





Stay strong
Quand tu t'es battu si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t'ont mis à terre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans
SURNOM : elle n'en supporte aucun
STATUT : divorcée
MÉTIER : directrice de sa propre maison d'édition

POSTS : 2869 POINTS : 40

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a un cancer, chose qu'elle cherche à cacher à tout prix
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
AVATAR : diane kruger
CRÉDITS : me
DC : nope
INSCRIT LE : 06/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21260-feel-like-i-ve-been-missing-me-cordelia http://www.30yearsstillyoung.com/t21324-cordelia-what-has-my-life-become

MessageSujet: Re: Visite professionnelle [Feat. Cordelia Miller]   Dim 23 Sep - 16:04


Cordelia était d’une humeur massacrante ces derniers temps et ça s’en était ressenti plus que d’ordinaire dans son travail. Ses employés l’avaient toujours plus ou moins esquivés quand ils la croisaient dans les couloirs mais la veille, la jeune femme avait vu l’une de ses employés courir jusqu’au toilettes quand elle avait remarqué que Cordelia venait dans sa direction. Elle n’avait rien dit et s’était contenté de poursuivre son chemin, se rendant finalement compte qu’elle était plus irascible encore que d’habitude. Elle n’avait pourtant pas envie de faire des efforts, elle était là pour travailler et la dernière chose dont elle avait envie, c’était de devoir perdre du temps avec des imbéciles, à leur expliquer ce qu’ils auraient du comprendre par eux-mêmes ou à passer derrière eux pour rattraper leurs erreurs. Et même quand elle s’attendait à passer une réunion relativement tranquille, sans avoir besoin de se justifier ou de devoir expliquer quoi que ce soit à des débiles, on venait l’embêter avec des questions qu’elle jugeait stupides. Alors oui, elle avait peut-être été un peu dure avec le jeune homme qui ne faisait qu’essayer de faire son métier, mais il avait choisi le mauvais jour pour la contrarier. Elle pensait avoir réussi à le faire taire pour de bon et à avoir forcé son avocat à reprendre le cours normal de leur entrevue, quand le jeune inconnu reprit la parole, de toute évidence bien déterminé à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Cordelia ne put empêcher un petit sourire amusé de venir naître sur ses lèvres et elle jeta un coup d’œil à la dérobée à son avocat, qui lui non plus, n’en croyait pas ses yeux. Il n’avait pas peur de perdre son job apparemment… La jeune femme avait beau ne pas aimer devoir perdre du temps à s’expliquer avec lui, elle devait bien admettre qu’elle aimait sa témérité. Ce n’était pas tout le monde qui aurait eu le cran de lui tenir tête, surtout avec les menaces à peine voilées qu’elle venait de faire.

Elle se reconnaissant un peu en lui au fond. Comme il l’avait dit, elle avait commencé en bas de l’échelle, mais contrairement au jeune homme, elle avait appris à ne pas se mettre à dos des gens qui pourraient un jour lui servir. Une leçon que l’inconnu ferait bien d’apprendre vite s’il ne voulait pas se retrouver à la rue et sans son précieux boulot. Cordelia avait vite caché son sourire, n’ayant pas envie qu’il comprenne qu’elle avait été amusée par sa petite tirade. Elle le fixa durement pendant quelques secondes, juste assez pour le mettre mal à l’aise et le forcer à réfléchir à ce qu’il venait de dire, avant de lui répondre. « Ce qui me dérange, c’est que vous nous faites perdre du temps. Je ne sais pas pour vous – elle se tourna alors vers son avocat – mais le mien est précieux et j’apprécierais qu’on puisse avancer sans être interrompus toutes les cinq minutes. » Elle se tourna finalement à nouveau vers le jeune homme. Il pensait qu’elle le dénigrait parce qu’il était jeune, et il n’avait pas totalement tort. Elle aussi avait été jugée sur son âge il y a des années de ça et elle avait détesté ça. Maintenant qu’elle avait atteint la quarantaine, elle avait oublié ce que ça avait été d’avoir son âge. Elle n’aimait cependant pas qu’on lui prouve qu’elle avait tort. « J’ai commencé en bas de l'échelle, effectivement, comme vous. La seule différence c’est que moi je savais quand me taire. » Déclara-t-elle sèchement, insistant volontairement sur le dernier mot. Il avait du cran oui, mais Cordelia était pressée et elle ne comptait pas passer la réunion à débattre avec le jeune stagiaire du bien fondé de sa question. Pour elle le sujet était clos et elle se tourna à nouveau vers son avocat, lui demandant de reprendre là où ils s’en étaient arrêtés.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le voeu de chasteté
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (16.09).
SURNOM : Doug ou Dougie.
STATUT : Célibataire, son éducation fait qu'il ne donnera pas son corps avant le mariage.
MÉTIER : Étudiant en droit. Encore un an avant l'obtention de son diplôme. Il souhaite ensuite se spécialiser dans le droit pour défendre les mineurs. Actuellement, il est en stage au cabinet Grimes & Hartman.
LOGEMENT : Maison #11 à Bayside. Il vit en colocation avec Archie.

POSTS : 935 POINTS : 3810

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Douglas porte à l'annuaire un anneau de pureté au sein duquel est mentionné "True love waits", ce qui signifie qu'il est encore vierge × Il est croyant et pratiquant, il se rend à l'église au moins une fois par semaine × Il ne supporte pas la poussière ni même le bazar × Il n'a aucun souvenir de sa mère × Pendant 6 ans, Douglas a été frappé par son père avant de le faire condamner × Il est claustrophobe × Il a peur du vide et de l'eau × Il est bénévole dans plusieurs associations × Il souffre d'une malformation cardiaque qui l'empêche de pratiquer du sport × Il possède une moto.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : (6/3) - Indisponible

Cassandra × Nephtys × Cordelia × Aiden × Elyos × Liorah

À savoir : Passer un délai de plus d'un mois, je me donne le droit de considérer un rp comme abandonné pour ne pas bloquer l'évolution de mon personnage.

PSEUDO : Odyssea.
AVATAR : Nicholas Jerry Jonas.
CRÉDITS : Odyssea (avatar), endlesslove (sign).
DC : .
INSCRIT LE : 22/07/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20685-douglas-le-parcours-d-un-gamin-presentation http://www.30yearsstillyoung.com/t20773-douglas-l-amitie-sincere-liens-rp http://www.30yearsstillyoung.com/t20774-douglas-anderson http://odyssea-gallery.e-monsite.com

MessageSujet: Re: Visite professionnelle [Feat. Cordelia Miller]   Mar 25 Sep - 16:00


Depuis qu'il s'était engagé dans cette voie, Douglas n'avait jamais douté que ce n'était pas celle de la simplicité qu'il avait emprunté, mais il avait également travaillé très dur pour obtenir ce qu'il voulait, tant au niveau de ses résultats scolaires que de ses affectations lors de ses stages précédents. Travailler avec Milena c'était un peu de l'utopie pour lui. Milena c'est le genre de femme qu'il admire sans pour autant le faire savoir. Elle a tout réussi, ses études, sa carrière et aujourd'hui, elle a son propre cabinet. Ce serait mentir s'il disait ne pas aspirer à la même chose. C'était un peu le but ultime quand on est avocats.

Depuis qu'il était avec elle au cabinet, il avait déjà beaucoup appris, même si cela ne faisait que quelques mois. C'est toujours de cette manière qu'on apprend le plus, parce que les cours c'est bien, mais ça ne vous enseigne pas la réalité de certains dossiers. Et d'ailleurs, aujourd'hui c'était le jour où il allait enfin pouvoir apprendre la partie de la communication avec le client. C'était sur le terrain qu'on l'avait mis.

Face à cette quadragénaire blonde, Douglas était un observateur concentré, jusqu'à ce qu'une question lui traverse l'esprit et qu'il ne se décide à la lui poser. S'il avait su que les choses tourneraient de cette manière, probablement qu'il n'aurait pas accepter de venir sur le terrain. Mais c'était aussi ça l'apprentissage, se confronter à la dure réalité, aux clients qui pensent qu'avec de l'argent, tout peut s'acheter. Et s'il y a bien une chose que Douglas détestait, c'était ce genre de personnes qui se croit constamment au-dessus des autres parce qu'elles ont bâties leur empire dans le monde professionnel.

Dans un premier temps, après qu'elle l'ai rembarré, Douglas s'apprêtait à poursuivre ce rendez-vous dans le silence, mais même s'il était de nature plutôt réservée et timide, il y avait certaines choses qu'il ne pouvait pas tolérer, et ça, c'en était une. Il devait lui montrer que ce n'est pas parce qu'il était jeune et en apprentissage qu'il n'était pas capable de mener un rendez-vous comme un autre de ses collègues. Être rabaissé, il l'avait été toute son enfance, aujourd'hui, il avait la possibilité de faire changer les choses et de se défendre surtout.

Les derniers propos de la cliente mettaient le feu aux poudres. Douglas avait envie de lui répondre, de l'incendier, mais pour le bien de tous, il ne fit rien. Au fond de lui, il avait juste envie d'aller se réfugier dans un coin et de laisser les nerfs se relâcher, de laisser ses larmes couler. Le métier d'avocat est dur, on l'avait souvent prévenu, et on lui avait aussi dit qu'il n'aurait jamais les épaules pour y faire face, peut-être que c'était vrai après tout. Il aurait pu partir après les propos secs de la blonde, mais ça aurait été lui donner raison. Alors il s'était contenté de rester jusqu'à la fin, laissant son collègue parler puisqu'il semblait être dans les bonnes grâces de la dame.

Douglas n'était pas dupe, il savait que cet incident allait peser sur la suite de son stage, sur la suite de ses études, mais il ne pouvait pas tout bonnement se faire humilier de la sorte sans rien dire si ? Apparemment si.. C'est même ce qu'il aurait dû faire. Au moment de quitter la cliente, il ne se cacha pas pour la saluer de manière la plus hypocrite qu'elle soit tout en prenant son carnet. C'était sans compter qu'il y avait glissé une page remplie de gribouillis. Ces mêmes gribouillis qu'il écrivait sur des pages et des pages entières depuis qu'on lui avait interdit la pratique du sport. Il s'était alors mis à écrire, c'était son échappatoire. Et il venait de donner à cette vipère la faille dont elle avait besoin pour le détruire encore plus que ce qu'elle venait de faire. Cette histoire, bien qu'il la décrivait comme fictive, était la sienne.





Stay strong
Quand tu t'es battu si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t'ont mis à terre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans
SURNOM : elle n'en supporte aucun
STATUT : divorcée
MÉTIER : directrice de sa propre maison d'édition

POSTS : 2869 POINTS : 40

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a un cancer, chose qu'elle cherche à cacher à tout prix
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
AVATAR : diane kruger
CRÉDITS : me
DC : nope
INSCRIT LE : 06/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21260-feel-like-i-ve-been-missing-me-cordelia http://www.30yearsstillyoung.com/t21324-cordelia-what-has-my-life-become

MessageSujet: Re: Visite professionnelle [Feat. Cordelia Miller]   Dim 14 Oct - 17:03


Cordelia fut satisfaite que le jeune stagiaire finisse enfin par arrêter de les interrompre et par les laisser poursuivre leur réunion tranquillement. Elle se calma rapidement et fit de son mieux pour rendre le reste de son temps avec l’avocat le plus productif possible. Ce ne fut pas chose facile, elle manquait cruellement de concentration ces derniers jours et le mal de crâne qui commençait à pointer le bout de son nez ne lui facilitait clairement pas la tâche. Elle fit de son mieux et finit par se lever, signe qu’il était temps pour l’avocat et son stagiaire de quitter les lieux. Elle serra la main du premier et ne manqua pas le sarcasme avec lequel le second lui dit au revoir. Elle s’efforça de rester professionnelle et de ne pas rentrer dans son jeu, convaincue qu’il venait de lui donner la preuve qu’elle avait eu raison de le juger trop jeune pour effectuer ce travail. A ses yeux, il faisait preuve d’immaturité. Les deux hommes avaient quitté la pièce quand elle remarqua quelques feuilles de papier posées négligemment sur le sol. Elle se baissa pour les ramasser et faillit appeler son avocat pour les lui rendre avant de se rendre compte que ce n’était pas son écriture. Intriguée, elle les glissa dans son dossier et se rendit dans son bureau, demandant au passage à sa secrétaire de ne laisser personne venir la déranger pendant la prochaine heure. Elle avait besoin de calme, de repos, et d’une bonne dose de doliprane. Elle alla s’asseoir à son bureau et commença à parcourir les écrits du jeune homme des yeux. Elle ne savait pas à quoi elle s’était attendue, à un journal intime ou à des notes de leur réunion peut-être ? Mais pas à ça. Il aimait écrire, ça se traduisait de manière évidente dans son récit. Il manquait aussi de pratique et de maturité, ça aussi ça se ressentait dans ce qu’elle lisait. Mais le style n’en restait pas moins bon et elle se retrouva à avoir fini les quelques paragraphes et à avoir envie de lire la suite. Elle avait lu beaucoup de manuscrit, énormément d’histoires depuis qu’elle s’était lancée dans ce métier, et elle avait fini par presque perdre ce plaisir de lire. Elle reposa les feuilles sur son bureau et laissa échapper un soupir, ne sachant pas trop ce qu’elle devait, ou même voulait, faire.

* * *

Une semaine s’était écoulée depuis la dernière entrevue avec son avocat et elle l’avait rappelé aujourd’hui pour lui demander de revenir. Il restait un point qu’elle voulait éclaircir. Elle en avait profité pour lui demander de ramener avec lui le même stagiaire que la dernière fois, prétextant qu’il connaissait déjà l’affaire et que ça lui serait plus utile. Son avocat avait mal caché sa surprise, ne s’attendant sûrement pas à ce qu’elle ait envie de revoir le jeune homme vu la façon dont elle l’avait réprimandé la dernière fois, mais il avait néanmoins accepté. Cordelia débarqua dans la salle de réunion où les deux hommes s’étaient installés et les salua rapidement avant de s’asseoir. Elle attaqua directement dans le vif du sujet, faisant comme s’il ne s’était rien passé la dernière fois avec le jeune stagiaire, allant même jusqu’à lui demander son avis à un moment. C’était sa façon de lui prouver qu’elle avait mis cette histoire derrière elle. Après une petite dizaine de minute, son avocat reçu un coup de fil urgent et s’excusa pour y répondre. Cordelia se tourna alors vers le jeune homme dont elle ignorait encore le nom. Elle sortit les feuilles qui étaient tombées de son carnet la semaine dernière et les posa tranquillement devant elle, sans un mot. Elle avait été intriguée par les écrits du jeune homme, c’était vrai, mais elle n’était pas du genre à forcer la main des gens en matière d’écriture. Elle avait cru deviner que cette histoire était importante pour la personne qui l’avait écrite et elle ne voulait pas le forcer à lui en parler. Elle s’assura pourtant qu’il ait bien remarqué les feuilles et les ait reconnues.

Spoiler:
 





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le voeu de chasteté
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (16.09).
SURNOM : Doug ou Dougie.
STATUT : Célibataire, son éducation fait qu'il ne donnera pas son corps avant le mariage.
MÉTIER : Étudiant en droit. Encore un an avant l'obtention de son diplôme. Il souhaite ensuite se spécialiser dans le droit pour défendre les mineurs. Actuellement, il est en stage au cabinet Grimes & Hartman.
LOGEMENT : Maison #11 à Bayside. Il vit en colocation avec Archie.

POSTS : 935 POINTS : 3810

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Douglas porte à l'annuaire un anneau de pureté au sein duquel est mentionné "True love waits", ce qui signifie qu'il est encore vierge × Il est croyant et pratiquant, il se rend à l'église au moins une fois par semaine × Il ne supporte pas la poussière ni même le bazar × Il n'a aucun souvenir de sa mère × Pendant 6 ans, Douglas a été frappé par son père avant de le faire condamner × Il est claustrophobe × Il a peur du vide et de l'eau × Il est bénévole dans plusieurs associations × Il souffre d'une malformation cardiaque qui l'empêche de pratiquer du sport × Il possède une moto.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : (6/3) - Indisponible

Cassandra × Nephtys × Cordelia × Aiden × Elyos × Liorah

À savoir : Passer un délai de plus d'un mois, je me donne le droit de considérer un rp comme abandonné pour ne pas bloquer l'évolution de mon personnage.

PSEUDO : Odyssea.
AVATAR : Nicholas Jerry Jonas.
CRÉDITS : Odyssea (avatar), endlesslove (sign).
DC : .
INSCRIT LE : 22/07/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20685-douglas-le-parcours-d-un-gamin-presentation http://www.30yearsstillyoung.com/t20773-douglas-l-amitie-sincere-liens-rp http://www.30yearsstillyoung.com/t20774-douglas-anderson http://odyssea-gallery.e-monsite.com

MessageSujet: Re: Visite professionnelle [Feat. Cordelia Miller]   Lun 15 Oct - 13:08


La suite de l'entrevue entre la blonde et l'avocat expérimenté se passa dans le calme, Douglas s'étant mis à l'écart et bouillait à l'intérieur. Il avait envie de la contredire, de donner son avis, et pourtant, il se forçait à ne plus ouvrir la bouche. Au fond, il voulait même quitter le bureau dans lequel se déroulait l'entretien parce qu'il n'avait pas les épaules pour accepter autant de reproches. D'autant plus d'une femme comme celle-ci qui le méprisait complètement. Il était débutant certes, mais il devait progresser et gravir les échelons, comme toute personne qui commence dans un domaine.

Lorsque le moment où chacun repris le chemin de la sortie, Douglas se sentit comme libéré, soulagé de ne plus avoir à faire semblant. En revanche, l'homme qu'il avait accompagné n'attendit pas plus longtemps pour lui faire part de ses remontrances concernant son comportement. Il le mit en garde pour un éventuel prochain entretien si jamais il y était convié de nouveau, ce qui s'avérait assez compliqué vu comment s'était déroulé le premier à ce jour.

Le retour au cabinet fut silencieux. Pas un silence apaisant, plutôt un silence pesant, lourd de reproches et de propos non-dit. Puis la suite de la journée fut assez longue aux yeux du jeune étudiant. Est-ce qu'il venait de mettre en péril sa seule chance de garder son stage et la possibilité d'apprendre auprès des plus grands ? L'avenir le lui dira. Il allait devoir apprendre à se retenir, à contrôler ses propos quand il était face à ce type de client qui le méprisait et qui utilisait leur statut pour le mettre de côté.

Le temps s'était écoulé depuis leur dernière visite et Douglas avait eu plusieurs dossiers sur lesquels il travaillait. D'autre part, il avait voulu poursuivre l'écriture de son histoire, puisqu'écrire lui faisait un bien fou et l'occupait pour ne pas trop penser à la libération de son père. Mais lorsqu'il avait tenté de remettre la main dessus, il lui manquait des écrits. Un peu paniqué, il avait cherché partout à la colocation, mais en vain. Lui qui était si organisé, ça l'étonnait d'avoir égaré quelque chose qui lui était cher, et qui révélait une partie de lui-même.

La journée avait pas mal commencé, Douglas avait le nez dans les dossiers quand un de ses collègues vient le chercher en lui disant qu'ils retournaient chez madame Miller. Cette même femme qui avait pris un malin plaisir à le rabaisser lors de leur précédent échange. Devait-il vraiment accepter ? Est-ce qu'on lui permettait là de se racheter de son comportement de la fois passée ? De toute façon, il n'était pas vraiment en position pour négocier ou même refuser, alors il suivit son collègue.

Une fois sur place, on les guida jusqu'à une salle de réunion dans laquelle ils prirent place, attendant la cliente en question. Quelques minutes plus tard, elle fit irruption dans la dite salle. L'entretien commença plutôt bien, la blonde ne semblait pas avoir tenu rigueur du comportement de Douglas la fois précédente. Tout alla bien jusqu'à cet instant où le collègue ne reçoive un coup de téléphone, le laissant alors seul avec leur cliente.

L'étudiant ne pouvait pas dire qu'il était impressionné, mais quand même, il n'était pas des plus à l'aise avec à ses côtés. Et puis, il ne pouvait nier que c'était une belle femme. Une très belle femme. Essayant de réfléchir à une manière de combler le vide durant l'absence de son collègue, Douglas s'apprêtait à reprendre l'entretien en main quand la blonde sortie des feuilles de son dossier. Des feuilles que le jeune garçon ne connaissait que trop bien. C'était donc là qu'elles étaient durant toute la période où il les a cherché ? Comment étaient-elles arrivées ici ? Douglas plongea alors son regard dans celui de la blonde qui lui faisait face, comme pour savoir ce qu'il attendait de lui.

" - Qu'est-ce que.. Je.."

Il devait se ressaisir. Cette femme n'était qu'un être humain, et bien qu'il avait une dent contre elle au vu de la manière dont elle l'avait traité, elle avait entre ses mains les écrits du jeune homme. Ces mêmes écrits qui résument sa vie, son enfance. Cordelia était donc en mesure de s'engouffrer dans les failles du jeune garçon maintenant qu'elle avait très certainement lu les mots qu'il avait couché sur le papier.

" - Est-ce que je peux les récupérer ?" demanda-t-il à voix basse comme s'il avait peur que quelqu'un les entende.





Stay strong
Quand tu t'es battu si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t'ont mis à terre.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Visite professionnelle [Feat. Cordelia Miller]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Visite professionnelle [Feat. Cordelia Miller]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-