AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 witches falls trail | Leah&Stephen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : le flou artistique
MÉTIER : Kiné. pédiatrique • a ouvert son propre cabinet l'an dernier et travaille avec Phoebe pour la partie administrative • tient bénévolement une permanence au St. Vincent's pour les enfants dont les parents n'ont pas les moyens d'assumer les frais d'un spécialiste
LOGEMENT : #27 Toowong, une petite maison qui reste encore en partie à rénover.

POSTS : 1168 POINTS : 2680

PETIT PLUS : Irlandais de naissance mais n'y est pas retourné depuis ses six ans • père adoptif d'une petite fille de quatre ans • a été marié, puis un cancer qui emporte Rachel et réduit à néant sa famille • travaille beaucoup trop • en procédure judiciaire avec ses ex beaux parents pour obtenir la garde exclusive de sa fille
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. Starter #8


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king Lehen #2DF

•••

thomaskaecysagehannahchadna kahlanstormway #2hadès #2paulpop+phoebe


RPs TERMINÉS : ellie #1 > starter #1 > joanne > ellie #2 > Starter #2 > stormway > starter #3 > leah (fb) > starter #4 > nadia > hadès > starter #5 > starter #6 > starter #7
autres:
 



AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : lux aeterna (ava) loonywaltz (ub) & siren charms (signa) & tumblr (gifs)
DC : Sana Dhani
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: witches falls trail | Leah&Stephen   Mar 25 Sep - 15:11



( witches falls trail )
En se garant devant chez Leah ce matin là, Stephen se demandait si ce trail au beau milieu de Witches Fall était une bonne idée. Déjà parce qu'il n'en avait jamais fait auparavant et que son sens de l'orientation était des plus approximatifs, et ensuite puisque la petite dernière des Baumann était la maladresse personnifiée, l'emmener dans une forêt tropicale regorgeant de bestioles en tout genre serait sûrement signer son arrêt de mort. Il était persuadé qu'elle trouverait le moyen de se faire piquer par je ne sais quel animal venimeux, ou de se tordre une cheville, ou de... "Salut Stephen" Trop tard pour faire demi tour Holloway. Le brun passait une main sur son visage. Perdu dans ses pensées, il avait à peine remarqué que la jeune femme avait ouvert la portière et balancé son sac sur la banquette arrière. "T'as bien pris des seringues anti venin et d'autres conneries dans ce genre là ?" qu'il demandait en guise de bonjour alors qu'elle prenait place à ses côtés. Le kinésithérapeute avait presque failli ajouter "et mets ta ceinture" mais pour le coup, il passerait vraiment pour le vieux parano de service. "Désolé" grommelait-il en mettant le contact. "On est partis pour deux jours et vu tes talents de cascadeuse je préfère être sûr que tout se passera bien" Avec ce discours de névrosé, Stephen donnait sûrement dix ans de plus, même si à peine quelques mois les séparaient l'un de l'autre. C'était dans sa nature de paniquer pour tout et tout le temps. Certains diront qu'il est prudent, d'autres qu'il est parano, au choix. Toujours est il qu'il fallait qu'il se détende, ce week end entre amis était censé être une virée hors des sentiers battus, et non une potentielle crise sanitaire. Il souffla finalement un bon coup avant de sortir du stationnement pour prendre la route. Il y en avait pour une bonne heure, autant mettre ce temps à partie pour se rassurer et se mettre dans de bonnes conditions. "Lampe torche, sac de couchage, vivres, chaussettes épaisses, trousse de secours... ?" Il énumérait autant de choses qui semblaient ne pas figurer parmi les affaires de la brune. Après tout ils ne partaient que deux jours à une heure de Brisbane... pas de quoi en faire toute une montagne, et bien qu'il en soit conscient, Stephen avait du mal à relativiser. L'imprévu ce n'était pas son truc, en témoignait son sac à dos qui trônait à côté de celui de Leah à l'arrière. Rempli à ras bord de choses qui ne lui serviraient sûrement pas mais qu'il avait emportées "au cas ou".




( Pando )




::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Mes frères m'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même mes parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe - N°107

POSTS : 1612 POINTS : 2760

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai l'alcool joyeux - J'ai peur des clowns - J'adore me donner en spectacle - Je garde bien les secrets - Je déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. Stephen#2 *DF

•••

Sasha * Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis
RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien *
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Moua
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Mar 25 Sep - 21:26



Lorsque Stephen lui avait proposé cette randonnée, la jeune femme avait été légèrement dubitative. Non pas qu'elle craignait ce genre d'escapade, loin de là même, puisqu'elle était un véritable garçon manqué dans l'âme. Mais plutôt parce qu'elle n'avait jamais vraiment participé à ce genre d'aventure, et qu'elle ignorait totalement à quoi s'attendre. La nature, tout ça, c'était bien beau, mais elle ne savait pas comment se préparer à ce week end. Bien que pleine de doute, elle avait directement répondu par l'affirmative au jeune homme. Elle avait grand besoin de se changer les idées, et cette proposition tombait à pic. Elle avait renoncé à lui demander des conseils sur quoi prendre, de peur qu'il ne lui fasse encore la morale et qu'il lui envoie des messages toutes les 15 minutes pour être sûr qu'elle n'avait rien oublié. La jeune femme avait donc pris les choses en main, avec plus ou moins d'assurance, en glanant quelques informations sur internet. De toute façon, elle était plutôt insouciante en général, ça n'était pas la fin du monde si elle avait oublié quelque chose. Et puis, elle était certaine que Stephen avait dû prendre le triple de ce qui était nécessaire pour un simple week end dans la nature. Tout stressé qu'il était, c'était bien son genre.Elle était d'ailleurs déterminée à le dérider au cours de ces deux jours, c'était le but de l'opération finalement, pas vrai? Au cours de ces derniers mois, leur relation avait plutôt bien évoluée, à tel point qu'elle se sentait à présent pleinement en confiance avec lui. Il avait été un véritable soutien à ses yeux, même s'il ne devait probablement pas s'en rendre compte. Elle faisait rarement dans les effusions de sentiments.

Ce matin là donc, elle l'attendait avec énormément d'impatience. Vu la chaleur écrasante qu'il faisait déjà en cette heure matinale, elle avait opté pour un short, plutôt léger, qui lui laisserait une bonne mobilité. C'est ce qu'elle se disait en tout cas. Déjà prête, elle se rua vers l'extérieur lorsqu'elle entraperçu la voiture du jeune homme par la fenêtre. Elle sautilla jusqu'à la voiture, comme une gamine. En même temps, elle ne se rappelait pas la dernière fois où elle avait fait une sortie du genre, entre amis. Sans détour, elle balança son sac à dos à l'arrière, puis s'installa à côté de Stephen et le salua avec un grand sourire. Rien ne parviendrait à ébranler sa bonne humeur!


"T'as bien pris des seringues anti venin et d'autres conneries dans ce genre là ?" Ca c'était fait. A vrai dire, il avait toutes les raisons de sous entendre que les malheurs allaient s'abattre sur elle. La première impression restait gravée dans la mémoire du jeune homme, et elle avait beau essayé, rien n'y ferait. Il garderait toujours cette image de la fille un peu gauche qui enchaîne les catastrophes. Elle fit la moue, plutôt habituée à ses vannes.

"Quel accueil Holloway, va falloir penser à te détendre tu sais!" Elle lui fit un sourire, et regarda devant elle alors qu'il s'était engagé sur la route. Il s'excusa, bien que ça ne soit pas nécessaire aux yeux de la jeune femme. Ca la faisait plutôt rire en fait, il avait l'air réellement en panique de partir avec elle, comme si le ciel allait leur tomber sur la tête, ou qu'ils allaient être frappés pas la foudre.
"Je suis sure que tout va bien se passer, j'ai un bon pressentiment." Elle tentait de le rassurer, même si elle savait qu'il allait tout doucement retrouver son calme après peu de temps. C'était la fébrilité du départ. En plus elle savait qu'il n'était pas non plus habitué à ce genre d'expédition, mais il se prenait en main en décidant de ne pas rester cloitré chez lui et elle était ravie de lui servir de partenaire pour la cause. Mais à peine venaient-ils de démarrer qu'il commença à énumérer une liste sans fin d'équipement. Elle leva les yeux au ciel. On aurait dit qu'il s'était préparer à monter l'Everest ou une connerie du genre. Un coup d'oeil au sac derrière elle lui confirma qu'elle avait raison. Il était prêt à exploser, littéralement.


"T'es sur que t'as pensé à tout?" Ironisa-t-elle en reportant son attention sur lui. Ils étaient tellement différents sur certains points, comme celui là par exemple. Le fait de sortir de sa routine lui faisait perdre pied, alors que la brune était déjà dans son élément. Et pourtant le peu de ressemblances qu'ils avaient était ce qui les avait rapproché, permettant la possibilité du week end qui les attendait.

"Bon alors dis moi, qu'est ce que tu nous as prévu comme programme?" Elle voulait lui changer un peu les idées en lui posant cette question, qu'il se concentre sur autre chose. Et puis elle était curieuse, elle n'avait pas eu des masses de détails, si ce n'est qu'ils partaient pour deux jours dans la nature en randonnée. Il avait été plutôt avare en informations sur ce coup là, peut-être avait-il eu peur de lui faire peur et qu'elle lui dise non?

"


 
Through a static scream
'When I was a young girl my father took me into the city to see a marching band. He said, girl, when you grow up would you be the savior of the broken, the beaten, and the damned? He said, will you defeat them, your demons and all the non-believers?.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : le flou artistique
MÉTIER : Kiné. pédiatrique • a ouvert son propre cabinet l'an dernier et travaille avec Phoebe pour la partie administrative • tient bénévolement une permanence au St. Vincent's pour les enfants dont les parents n'ont pas les moyens d'assumer les frais d'un spécialiste
LOGEMENT : #27 Toowong, une petite maison qui reste encore en partie à rénover.

POSTS : 1168 POINTS : 2680

PETIT PLUS : Irlandais de naissance mais n'y est pas retourné depuis ses six ans • père adoptif d'une petite fille de quatre ans • a été marié, puis un cancer qui emporte Rachel et réduit à néant sa famille • travaille beaucoup trop • en procédure judiciaire avec ses ex beaux parents pour obtenir la garde exclusive de sa fille
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. Starter #8


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king Lehen #2DF

•••

thomaskaecysagehannahchadna kahlanstormway #2hadès #2paulpop+phoebe


RPs TERMINÉS : ellie #1 > starter #1 > joanne > ellie #2 > Starter #2 > stormway > starter #3 > leah (fb) > starter #4 > nadia > hadès > starter #5 > starter #6 > starter #7
autres:
 



AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : lux aeterna (ava) loonywaltz (ub) & siren charms (signa) & tumblr (gifs)
DC : Sana Dhani
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Mer 26 Sep - 14:52



( witches falls trail )
Leah avait raison, et le pire, c'est qu'il en était conscient. En ce qui concerne la sécurité, Stephen avait développé une espèce de paranoïa. Sûrement en devenant père ça. Il voyait le mal partout, prudent à l'extrême. "Et tu as eu un bon pressentiment aussi ce matin en enfilant un short ?" La brune avait pris place sur le siège passager, laissant dévoilées ses longues jambes nues. Heureusement qu'ils faisaient cette randonnée à la fin de l'hiver et pas au beau milieu de l'été, qu'il songeait. "J'imagine que ça doit être super confo et que c'est vraiment plus féminin que le pantalon, mais tu vas te faire manger les jambes ma belle." Malgré le climat tropical du parc, à cette période ci les moustiques ne devraient pas être aussi nombreux qu'au mois de novembre, mais il y en aurait quand même un peu et Leah s'en mordrait les doigts. Tant pis, de toute façon il était trop tard pour faire demi tour et il fallait qu'il se raisonne en arrêtant d'être un vieux grincheux à vingt neuf ans, même si la jeune femme ne se privait pas pour se moquer de tout le matériel qu'il avait embarqué avec lui. A juste titre d'ailleurs. "J'ai pensé à tout pour deux ?" qu'il répliquait en lui glissant un sourire en coin. Pas question de passer pour le maniaque du contrôle du duo, même s'il avait certainement pris bien trop d'affaires. Stephen restait persuadé que Leah n'en avait pas emporté assez, ce trait de caractère était sûrement un mal pour un bien.

Alors qu'il venait de quitter le centre ville pour atterrir sur la voie rapide, la petite dernière des Baumann avait fini par lui demander ce qui était au programme de ces deux jours de randonnée. Une question qui avait au moins eu l'avantage de détendre Stephen, lorsqu'il était question de contrôle, le kinésithérapeute était sûr de ses capacités. "On devrait arriver vers dix heures. Ensuite on emprunte le sentier de rando, normalement tout est indiqué sur place. Il y a une espèce d'endroit pour camper en fin de journée, près des chutes d'eau." Il marqua une pause. Le camping en pleine nature était sûrement le seul point aléatoire de leur weekend à Witches Fall. Ce serait une première, et même si les insectes ne lui faisaient pas peur, les caïmans et autres serpents ... il préférait ne pas y penser. Surtout en présence de la reine des bourdes. "Au cas ou tu te le demandes, oui, j'ai pris une tente. Et oui, t'es la bienvenue mais uniquement si tu te badigeonnes de lotion anti insectes, je te rappelle que tu portes la poisse." Stephen avait quitté la route des yeux un instant pour glisser un coup d'oeil en direction de Leah. Elle pouvait se moquer autant qu'elle le voulait de son côté psychorigide, il pouvait en faire tout autant de sa malchance légendaire.



( Pando )




::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Mes frères m'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même mes parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe - N°107

POSTS : 1612 POINTS : 2760

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai l'alcool joyeux - J'ai peur des clowns - J'adore me donner en spectacle - Je garde bien les secrets - Je déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. Stephen#2 *DF

•••

Sasha * Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis
RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien *
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Moua
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Mer 26 Sep - 16:21



"Et tu as eu un bon pressentiment aussi ce matin en enfilant un short ?" La jeune femme descendit son regard vers ses jambes nues, puis le remonta vers Stephen avec un air interrogateur. Non vraiment, elle ne voyait pas où il voulait en venir en lui disant ça. Elle avait chaud, elle avait mit un short. Logique. Il lui cherchait juste misère.
"J'imagine que ça doit être super confo et que c'est vraiment plus féminin que le pantalon, mais tu vas te faire manger les jambes ma belle." Ah oui d'accord. Les moustiques. Merde Leah. Ca ne lui avait, mais absolument pas, traversé l'esprit. N'importe qui aurait pu faire le lien entre un climat tropicalement humide et ces bestioles suceuse de sang. Mais pas elle, evidemment. Elle réfléchit mentalement à ce qu'elle avait prit comme vêtements. Le constat fut sans appel: Rien qui ne couvrirait suffisamment ses jambes des attaques de moustiques. Elle s'imagina déjà couverte de piqûres et un fut parcourue d'un frisson. Ca n'allait vraiment pas le faire.

"Au moins je crèverai pas de chaud, moi" dit-elle en accentuant ce dernier mot, tout en détaillant la tenue de son ami. Il avait sorti l'attirail militaire, à peu de choses près. Quand il sous entendit qu'il avait prévu pour eux deux, anticipant le côté tête en l'air de la jeune femme, elle refusa de lui donner raison en lui avouant tout de suite qu'elle n'avait en réalité aucune tenue adaptée.. Il s'en rendrait bien vite compte par lui-même, mais il commençait seulement à se détendre, elle n’allait pas le faire replonger directement dans ses travers. Ca faisait du bien de le voir comme ça, au volant de sa voiture, prêt à passer un week end hors des sentiers battus (sans jeux de mot). On était déjà bien loin du Stephen de leur rencontre. La réciproque était vraie pour elle aussi d’ailleurs. Elle l’écouta lui exposer le programme, comme un élève qui avait appris sa leçon par cœur. Okay, donc déjà c’était pas trop loin. Bon point, on ne savait jamais ce qu’il pouvait arriver, surtout avec ces deux là réunis. Il avait beau faire comme si elle était le seul cas clinique ici, mais il était loin de tout maîtriser.

Même si elle vivait à Brisbane depuis ses huit ans, elle n’avait jamais vraiment voyagé en dehors de cette ville, si ce n’est là où elle vivait plus petite, à Melbourne. Elle avait encore de la famille par là, mais elle n’y avait plus été depuis un petit moment maintenant. Par manque de temps principalement. Rien d’étonnant donc, qu’à l’évocation de Witches Falls, elle n’ait pas été beaucoup plus avancée. Elle ne connaissait rien, c’est pourquoi elle était ravie qu’il lui ait demandé à elle de l’accompagner. Car elle se doutait qu’il aurait pu proposer à bien d’autres personnes. Choix étrange, donc, compte tenu de ses antécédents. D’ailleurs, quand il parla de camping en pleine nature, Leah ouvrit de grands yeux.


.  "Au cas ou tu te le demandes, oui, j'ai pris une tente. Et oui, t'es la bienvenue mais uniquement si tu te badigeonnes de lotion anti insectes, je te rappelle que tu portes la poisse." Parfait, il avait devancé sa question. Car elle n’avait pas pensé à prendre de tente, mais ça vous vous en doutiez déjà, pas vrai ? Elle se projeta quelques secondes, imaginant le jeune homme monter une tente, et eux deux entrain de dormir au milieu des animaux, des insectes, et d’un point d’eau qui regorgeait de Dieu seul sait quoi. Chouette. Haut les cœurs.

« Alors j’ai deux questions pour toi. » Elle regarda Stephen avec le plus grand sérieux du monde. « Petit un : Est-ce que tu as de la lotion anti insecte ? » Elle grimaça légèrement. Elle le voyait déjà venir. « Petit deux : Est-ce que tu ronfles ? Parce qu’alors je préfère dormir à la belle étoile, quitte à me faire bouffer ! » La mauvaise foi. Elle oublia volontairement de préciser qu’elle parlait et bougeait énormément dans son sommeil,  et qu’il était plus que probable qu’il passe une mauvaise nuit à cause d’elle, et  non l’inverse. Elle lui tira la langue, puis passa une jambe sous ses fesses. Elle ne restait jamais en place et avait pour habitude de prendre les positions les plus bizarres. Elle savait qu’il allait lui faire la remarque. Ses précieux sièges ! Mais elle ne pouvait pas s’empêcher de le taquiner, c’était trop facile.



 
Through a static scream
'When I was a young girl my father took me into the city to see a marching band. He said, girl, when you grow up would you be the savior of the broken, the beaten, and the damned? He said, will you defeat them, your demons and all the non-believers?.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : le flou artistique
MÉTIER : Kiné. pédiatrique • a ouvert son propre cabinet l'an dernier et travaille avec Phoebe pour la partie administrative • tient bénévolement une permanence au St. Vincent's pour les enfants dont les parents n'ont pas les moyens d'assumer les frais d'un spécialiste
LOGEMENT : #27 Toowong, une petite maison qui reste encore en partie à rénover.

POSTS : 1168 POINTS : 2680

PETIT PLUS : Irlandais de naissance mais n'y est pas retourné depuis ses six ans • père adoptif d'une petite fille de quatre ans • a été marié, puis un cancer qui emporte Rachel et réduit à néant sa famille • travaille beaucoup trop • en procédure judiciaire avec ses ex beaux parents pour obtenir la garde exclusive de sa fille
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. Starter #8


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king Lehen #2DF

•••

thomaskaecysagehannahchadna kahlanstormway #2hadès #2paulpop+phoebe


RPs TERMINÉS : ellie #1 > starter #1 > joanne > ellie #2 > Starter #2 > stormway > starter #3 > leah (fb) > starter #4 > nadia > hadès > starter #5 > starter #6 > starter #7
autres:
 



AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : lux aeterna (ava) loonywaltz (ub) & siren charms (signa) & tumblr (gifs)
DC : Sana Dhani
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Mer 26 Sep - 21:00



( witches falls trail )
"C'est sur, tu crèveras pas de chaud, mais et si tu crèves tout court hein ?" Allez savoir pourquoi, Stephen s'était persuadé que leur spot de randonnée serait un milieu hostile et non la forêt tropicale en bordure d'océan qui figurait sur le site internet qu'il avait consulté. Il était de ceux qui voyaient le verre à moitié vide, mais Leah avait eu tout le loisir de l'observer durant ces derniers mois. Parano, impatient, maniaque du contrôle et paradoxalement bordélique en même temps... le trentenaire ne cumulait pas forcément les meilleurs traits de caractère, mais à côté de ça, il avait tout mis en oeuvre pour aider la jeune femme à récupérer sa mobilité et sa confiance en elle après la très mauvaise passe qu'elle avait traversé en février dernier. Sûrement pour ça qu'elle le supportait encore, et qu'elle était tranquillement installée sur le siège passager de sa voiture alors que petit à petit, toute forme d'habitation quittait le paysage. Sur la voie rapide, le 4x4 de Stephen avançait bien. La circulation était fluide, si bien qu'ils mettraient sûrement moins de temps que prévu pour arriver à Witches Falls. "Tu me demandes vraiment si j'ai de la lotion anti insectes ?" Cette question avait eu au moins le mérite de faire sourire le kinésithérapeute. Il savait bien qu'elle le charriait, puisque évidemment, il en avait embarqué dans son sac. En toute honnêteté il en avait même un tube d'avance, mais plutôt mourir que de le lui avouer. "Si. Super fort, et même que je grince des dents." Il leva les yeux au ciel, avant de laisser un rire s'échapper d'entre ses lèvres. Ça y est ! Cet éternel stressé commençait enfin à se détendre. "Blague à part, je suis plutôt du genre masse quand je dors. Mais j'me transforme en ours si tu entends du bruit et que tu commences à paniquer." Cette fois ci, cette plaisanterie n'en était pas vraiment une. Stephen était vraiment de mauvais poil quand on le privait de sommeil, du moins, pour une chose aussi stupide. Leah serait bien du genre à le faire, et c'est pour ça qu'il préférait l'informer dès le départ. De toute façon, elle savait déjà à quel point il pouvait être pénible quand il s'y mettait. Stephen n'avait aucune patience, et les bourdes de la brune mettaient souvent ses nerfs à rude épreuve. Au fond, il n'était qu'un vieux rabat joie.

Devant eux, les paysages se paraient de teintes orangées. Ils n'étaient définitivement plus en ville, même si pourtant, ils n'étaient pas partis depuis si longtemps que ça. A moins que ça ne soit le temps qui filait à toute vitesse. Stephen n'avait pas quitté la ville depuis un millénaire. Ce besoin de fuir qu'il avait réprimé pendant si longtemps reprenait enfin sa place dans le trottinement de son esprit. Il était libre l'espace d'un weekend et pas cloîtré dans sa petite maison de Toowong entre les travaux et les jouets d'Anabel qui jonchaient le sol du salon. Loin des soucis et des tracas quotidiens, et ce même s'il avait choisi miss catastrophe comme partenaire de randonnée. Leah devait avoir tout autant que lui besoin de s'évader un peu de Brisbane, c'était sûrement pour ça qu'il lui avait proposé de partir avec lui. "On est bientôt arrivés je crois." La voiture venait de passer devant un panneau boisé leur indiquant qu'ils étaient arrivés dans la réserve naturelle de Witches Falls, ils arriveraient au début du sentier d'ici quelques minutes. "Dis moi au moins que t'as des chaussures adéquates." Ses belles paroles intérieures de détente et de calme s'étaient évanouies au profit d'un brusque retour à la réalité. Rêvasser du paysage c'était bien, être réaliste en était une autre. Stephen ne perdait pas le nord quand il était question de contrôle.



( Pando )




::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Mes frères m'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même mes parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe - N°107

POSTS : 1612 POINTS : 2760

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai l'alcool joyeux - J'ai peur des clowns - J'adore me donner en spectacle - Je garde bien les secrets - Je déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. Stephen#2 *DF

•••

Sasha * Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis
RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien *
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Moua
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Jeu 27 Sep - 15:07





"C'est sur, tu crèveras pas de chaud, mais et si tu crèves tout court hein ?" Et la médaille de l'exagération revient à... La jeune femme avait beau être habituée à ses pensées négatives et pleines de doutes, il parvenait toujours à la surprendre, allant toujours plus loin dans ses prévisions apocalyptiques. A se demander pourquoi il avait voulu faire cette rando en premier lieu. Il aurait dû commencer avec une activité plus soft, style une journée de retraite à méditer. Ca lui aurait bien convenu ça tiens, et puis y a pas trop de risque à fermer les yeux en essayant de sentir son flux d'énergie et à ouvrir ses chakras. Puis avec ça, il serait revenu tout marshmallow et détendu chez lui. Tout le contraire de l'état dans lequel il serait après ce week end quoi.

"Mais non, je compte sur toi pour me défendre des méchantes bestioles et de m'empêcher de tomber dans les eaux pleines de croco" lui dit-elle en lui poussant légèrement l'épaule. Légèrement hein, on allait éviter une sortie de route avant même d'être arrivé à bon port. On va dire que cette réponse était à moitié pensée. Elle n'était pas très rassurée à l'idée de passer la nuit au milieu d'une faune et d'une flore sauvage, mais le fait de le faire avec Stephen rendant cette idée déjà moins effrayante. Disons qu'elle n'aurait pas été si emballée si elle avait dû partir avec une amie, par exemple. Cela dit, elle ne l'avait jamais vraiment vu en dehors de la ville, si ça se trouve elle se découvrirait une âme d'aventurière tandis que lui ne voudrait plus jamais remettre les pieds dans cette forêt de toute sa vie. Allez savoir. Elle avait reporté son attention sur la route, et le paysage qui défilait sous ses yeux. Un sourire se dessina sur son visage, détendant immédiatement ses traits tirés par la fatigue. Elle avait enchaîné énormément de services de nuit, et manquait clairement de repos. Si on y ajoutait ses problèmes financiers qui lui torturaient l'esprit jour après jour, ainsi que certaines images du passé qui aimaient refaire surface pendant son sommeil, on comprenait facilement pourquoi ses cernes étaient aussi tenaces. Regardant par la fenêtre, elle se sentait déjà dépaysée. C'est fou comme on pouvait avoir l'impression d'être loin à seulement une heure de chez soi. Elle regretta de ne pas avoir pris plus tôt le pli de voyager un peu plus, il devait y avoir tellement de belles choses à voir en dehors de Brisbane.

Elle se mordit la lèvre pour ne pas rire lorsqu'il lui demanda si vraiment, elle avait osé sous entendre qu'il ait pu oublier une chose aussi importante que de la lotion anti insecte. Evidemment, lui qui était si prévoyant. Ca n'était pas plus mal, elle commençait à réaliser qu'elle avait vraiment eu tout faux sur sa préparation et regretta d'avoir fait confiance à un site internet. Elle aurait juste dû mettre sa fierté de côté et demander conseil à Stephen. Mais son rire lui échappa lorsqu'il la taquina, venant ainsi rejoindre celui-du jeune kiné. Le premier de la journée. Elle espéra également que ça ne serait pas le dernier, c'était tellement rare. Il déclara finalement avoir un sommeil plutôt profond, qu'elle n'avait d'ailleurs pas intérêt à déranger. Si il savait.


"Tu me prends pour une poule mouillée ou quoi?! Ca s'trouve c'est toi qu'on va entendre hurler comme une fille au moindre bruit." lui répondit-elle avec un air faussement outré. Elle imagina la scène et éclata à nouveau de rire. Elle était vraiment de bonne humeur, et décida que peu importe ce qui allait se passer au cours de ces deux jours, rien ne viendrait l'entraver! Elle espérait secrètement qu'il avait réellement le sommeil aussi lourd qu'il le prétendait, parce qu'elle savait très bien que son sommeil agité risquait de le mettre en pétard s'il se réveillait à cause d'elle.

Elle était entrain de chipoter à la radio (au grand dam du pauvre Stephen), changeant régulièrement de station afin de trouver une chanson qui lui plaisait, lorsqu'il lui annonça leur arrivée imminente sur le site. Elle arrêta son mouvement, laissant ainsi la radio coincée sur une vieille chanson de Kansas qu'elle aimait d'ailleurs beaucoup. Elle commença à admirer les environs. Ils avaient complètement changé de décor, à croire qu'on les avait téléporté en pleine forêt amazonienne. Il lui demanda abruptement si elle avait au moins pris des chaussures adaptées, repartant ainsi dans ses vieux travers.


"Bha oui, regarde!" Les yeux brillant de malice, Leah allongea ses jambes sur le tableau de bord juste sous le nez de Stephen, lui lançant ainsi tout le loisir d'admirer les petites sandales ouvertes qu'elle avait au pied. Elle lui avait dit ça en prenant un ton faussement innocent. En réalité, c'était à peu près la seule chose qu'elle avait pris le temps d'acheter, c'était bien des chaussures. Après tout, toute occasion de s'offrir des chaussures était bonne à prendre même si celles là n'étaient pas des plus féminines. Elle avait pris sur elle de se rendre dans un magasin spécialisé et avait fini par jeter son dévolu sur une paire de chaussures de marche, relativement hautes afin d'éviter de se tordre la cheville dès qu'elle croiserait un caillou, ou de se faire mordre par dieu seul sait quel reptile. C'était les propres mots du vendeur, à croire qu'il avait deviné à qui il avait affaire. Elle avait donc écouté ses conseils. De plus elle avait eu de la chance en tombant sur une des dernières paires soldées à sa taille, alors c'était qui hein qui avait pas de bol?! Dans tes dents Stephen. Mais elle se garda bien de lui parler de ces fameuses chaussures, qui étaient attachées à son sac mais qui étaient invisibles aux yeux du jeune homme, car elle y avait jeté son gilet en cours de route.

Quelques minutes plus tard, comme annoncé par Stephen, ils arrivèrent à destination. Il gara la voiture, et n'eut pas le temps de tirer le frein à main que déjà Leah avait ouvert la portière pour sortir. Elle s'étira de tout son long, comme si ce trajet en voiture avait duré une éternité, et fit quelques pas pour se dégourdir les jambes. Il n'y avait pour ainsi dire personne, à croire qu'ils étaient les seuls à avoir eu la bonne idée de venir ici pour le week end. Ou bien ils étaient très matinaux. Elle dégagea son sac à dos de la banquette arrière, et se laissa tomber par terre contre la voiture afin de changer de chaussures, sous le regard de Stephen.


"Tu croyais vraiment que j'étais assez débile que pour me promener en chaussure ouverte en pleine jungle?" lui lança-t-elle en riant. Puis elle reprit son sérieux. "Ne réponds pas à cette question en fait." Elle ne voulait pas qu'il lui confirme que oui, il la croyait effectivement assez débile pour ça. Sinon elle allait commencer à lui faire la tête (un peu). Une fois les préparatifs de dernières minutes terminés, elle se releva et fit glisser son sac sur son dos.

"Allez, j'suis prête. Je vous suis Monsieur le guide." Elle était plutôt pressée de se mettre en route afin de découvrir ce qui les attendait.


 
Through a static scream
'When I was a young girl my father took me into the city to see a marching band. He said, girl, when you grow up would you be the savior of the broken, the beaten, and the damned? He said, will you defeat them, your demons and all the non-believers?.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : le flou artistique
MÉTIER : Kiné. pédiatrique • a ouvert son propre cabinet l'an dernier et travaille avec Phoebe pour la partie administrative • tient bénévolement une permanence au St. Vincent's pour les enfants dont les parents n'ont pas les moyens d'assumer les frais d'un spécialiste
LOGEMENT : #27 Toowong, une petite maison qui reste encore en partie à rénover.

POSTS : 1168 POINTS : 2680

PETIT PLUS : Irlandais de naissance mais n'y est pas retourné depuis ses six ans • père adoptif d'une petite fille de quatre ans • a été marié, puis un cancer qui emporte Rachel et réduit à néant sa famille • travaille beaucoup trop • en procédure judiciaire avec ses ex beaux parents pour obtenir la garde exclusive de sa fille
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. Starter #8


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king Lehen #2DF

•••

thomaskaecysagehannahchadna kahlanstormway #2hadès #2paulpop+phoebe


RPs TERMINÉS : ellie #1 > starter #1 > joanne > ellie #2 > Starter #2 > stormway > starter #3 > leah (fb) > starter #4 > nadia > hadès > starter #5 > starter #6 > starter #7
autres:
 



AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : lux aeterna (ava) loonywaltz (ub) & siren charms (signa) & tumblr (gifs)
DC : Sana Dhani
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Jeu 27 Sep - 21:49



( witches falls trail )
A la remarque de Leah, Stephen ne put s'empêcher de rire. Un éclat spontané, preuve irrefutable qu'il n'était, au fond, pas si control freak que ça. "Tu m'as pris pour Indiana Jones c'est ça ? La comparaison est sympa mais je te décevrais.." Déjà puisqu'il était loin d'être aussi suicidaire que l'explorateur, et ensuite puisque contrairement à Harrisson Ford, lui ne pouvait pas avoir recours aux effets spéciaux pour sauver ses fesses et à fortiori celles de Leah. "Et j'te connais, tu fais la grande là comme ça mais en pleine nuit au milieu des bois ce ne sera pas la même histoire." qu'il lui lançait en glissant un regard vers elle. On était sur la bonne voie question détente. L'atmosphère était bonne enfant. Stephen qui conduisait aux côtés d'une Leah qui bidouillait pour trouver une station qui passait de bons morceaux malgré la couverture radio pourrie. On était bien loin de l'ambiance tendue qui régnait entre eux il y a quelques mois, lorsque Logan avait traîné sa petite soeur dans le cabinet de son ami pour qu'il s'occupe de sa rééducation. Six mois avaient suffit pour que les deux ne s'apaisent. Leur amitié avait été forgée dans la douleur de la reconstruction, mais aujourd'hui elle était solide malgré leurs caractères opposés. "Des sandales ?" Le kinésithérapeute avait frisé la crise cardiaque lorsque la brune avait dévoilé sa paire de nu-pieds. A ce moment ci, il ne savait pas bien s'il devait rire ou pleurer. A défaut, il avait choisi de ne pas y croire. Non non non. Pas question d'y croire une seule seconde. Bordel, mais qu'est ce qu'il lui avait pris de partir en randonnée avec la catastrophe des Baumann ? Les yeux de Leah brillaient de malice, comme si elle se moquait, alors du tac au tac il ajouta : "Tu te fiches de moi." mais comme il n'était pas bien certain de son affirmation, il poursuivit ... "pas vrai ? tu te fiches de moi ?" Stephen aurait sûrement été tenté de faire demi tour si le parking des départs de randonnée ne s'était pas dessiné sous ses yeux. Pas question d'avoir le pied cassé de Leah sur la conscience, mais à peine fut il garé que la brune bondit hors du véhicule pour attraper son sac, dévoilant une jolie paire de .... chaussures de randonnée ! C'était sûrement la seule fois de sa vie où Stephen s'était réjoui de l'achat d'une paire de pompes par une femme. "Parce que tu connais déjà la réponse ?" qu'il raillait en faisant le tour de la voiture. Alors qu'elle avait entreprit d'enfiler les chaussures de randonnée, lui, avait fait un rapide passage au coffre pour enfiler son sac et le sangler correctement autour de son torse. Pour deux jours, il avait embarqué un sacré paquetage.. "Lotion anti insectes." Chose promise chose due. Stephen avait barré le passage de Leah, la ramenant sur terre avant de s'engouffrer dans les bois pour débuter leur mini Trail. Il avait tiré de son sac le précieux tube qu'il lui tendait du bout des doigts. "Je ne bouge pas tant que tu ne t'es pas badigeonné les jambes avec." Et il était sérieux.




( Pando )




::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Mes frères m'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même mes parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe - N°107

POSTS : 1612 POINTS : 2760

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai l'alcool joyeux - J'ai peur des clowns - J'adore me donner en spectacle - Je garde bien les secrets - Je déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. Stephen#2 *DF

•••

Sasha * Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis
RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien *
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Moua
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Sam 29 Sep - 17:09





La jeune femme fut ravie de constater qu'il commençait réellement à se détendre. Preuve en était qu'il avait éclaté de rire, mais vraiment, pas un de ces rires qu'on se force à sortir pour donner le change et l'impression que tout allait bien. Elle le reconnaissait ce rire, car il était encore trop rare à son goût, et qu'elle en était presque venue à essayer de le provoquer, le plus souvent possible. Car il l'avait aidée à plusieurs niveaux et elle avait cette impression parfois qu'elle lui était redevable. Car il était passé outre son caractère de merde qui n'était vraiment plus qu'une façade à l'époque pour camoufler la souffrance et la colère qu'elle ressentait alors. Et il avait pris sur lui de l'aider, alors que lui-même venait de traverser l'épreuve la plus horrible qui soi. Même si ça avait commencé par une faveur... Leah lui devait beaucoup. Elle avait beaucoup évolué, mais malheureusement Stephen prenait plus de temps qu'elle à s'ouvrir. Chaque personne évoluait à son rythme et faisait face comme il le pouvait. Elle ne forçait rien... Elle était juste là pour lui, essayant de lui rendre le sourire... Parfois même à ses dépends pour le coup.


"Tu te sous-estimes Holloway, et puis franchement le côté aventurier te vas plutôt bien finalement." Elle lui fit un léger clin d'oeil. Lorsqu'elle avait parlé de cette escapade de deux jours à son frère Logan, il en avait pratiquement lâché le téléphone en éclatant de rire. Il lui avait fallu cinq bonnes minutes pour se ravoir, finissant enfin à parler sous les menaces de sa jeune soeur qui lui disait qu'elle allait raccrocher. Il était en pleurs au téléphone, essayant d'imaginer Stephen et Leah, seuls au milieu de la nature et ce pour deux jours, des larmes de rire coulant le long de ses joues. "Je sais pas auquel des deux je dois souhaiter le plus de courage!" qu'il lui avait dit. Très rassurant. Mais ça n'était pas grave, car après tout, Leah était surtout très heureuse que son frère valide cette amitié naissante entre elle et le jeune kiné. Il aurait très bien pu y mettre son veto, comme il l'avait déjà fais de nombreuses fois par le passé, estimant que personne n'était assez bien pour côtoyer sa soeur adorée, même en tant qu'ami. Stephen était donc un privilégié, mais elle s'était bien gardée de lui dire. Elle ignorait ce que Logan avait bien pu lui dire à ce sujet, si même il lui avait dit quelque chose tout court d'ailleurs. Juste peut-être de l'empêcher de se tuer.

"On verra bien cette nuit tiens, j'suis prête à parier que tu vas craquer en premier au moindre bruit soupçonneux" Elle lui lança un regard malicieux. En vérité, elle espérait quand même que cette nuit serait très calme et sans aucune histoire foireuse. Mais plutôt mourir que d'admettre devant lui qu'elle n'était qu'à moitié rassurée de dormir dehors, étant donnée que la moitié rassurante était qu'il lui avait proposé de partager sa tente avec elle. Mais encore une fois, elle se garderait bien de lui dire quoique ce soit! Et alors qu'elle se tenait avec ses pieds nus en évidence, elle fut ravie de son petit effet. Il y croyait vraiment. Elle ne savait pas si elle devait être contente ou non qu'il soit tombé dans le panneau, car ça voulait dire qu'il la croyait sincèrement capable de partir en randonnée en chaussures ouvertes. Elle l'avait laissé mariné le Stephen, alors qu'il lui demandait si vraiment elle se fichait de lui, elle était juste restée à le fixer et à profiter du spectacle du jeune homme qui se demandait sans doute déjà où était l'hôpital le plus proche.

"En tout cas tu as une bien piètre opinion de moi!" Elle était toujours entrain de lacer ses chaussures, tandis lui demandait si c'était parce qu'elle connaissait déjà la réponse à sa question. Elle savait qu'elle ne lui avait pas donné énormément de raison de croire qu'elle pourrait s'en sortir en pleine jungle, mais elle était tout de même décidée à lui prouver le contraire. Parce que, quand même, il croyait vraiment qu'elle était partie en sandales quoi. Elle l'observa enfiler son sac à la méthode kangourou et réprima à nouveau une remarque. Son sac devait peser une tonne, au minimum. Il était même parvenu à fourrer des trucs dedans à des endroits qui n'étaient même pas prévus pour ça à la base. Malgré tout, il semblait savoir exactement où tout se trouvait, puisqu'il ne lui fallu qu'une seule seconde pour dégoter la fameuse lotion. Il lui tendit, tout en la prévenant qu'ils ne feraient pas un mètre avant qu'elle n'en mette. Elle s'empara du tube en soufflant, n'appréciant que moyennement d'être traitée comme une gosse. Mais bon, de nouveau, c'était à peu près à ça que leur relation ressemblait. Stephen qui râle parce que Leah le taquine un peu trop, Leah fait la moue parce que Stephen lui fait des leçons de morale... A se demander ce qu'ils se trouvaient tous les deux pour en plus s'infliger un week end complet avec personne d'autre dans les environs. Elle reposa son sac par terre, et pris appui sur une des roues du véhicule afin de s'étaler le produit sur une jambe, et puis l'autre. Elle se releva, et après réflexion en étala également sur ses bras. Elle tendit ensuite le tube à Stephen.

"C'est bon maintenant on peut y aller? Ou bien je dois aussi mettre une casquette, des lunettes de soleil, de la crème solaire...." qu'elle lui dit sur le ton de l'adolescente rebelle qui répondait à ses parents. Elle tenta de garder un air sérieux pour tenir le rôle, mais encore une fois, impossible.

"Allez sérieux, j'ai fais ce que tu m'as demandé alors on y va maintenant? A ce train là le soleil va se coucher avant qu'on ait atteint les chutes de je sais plus quoi." Elle reprit son sac sur ses épaules et démarra sans attendre Stephen. Elle ignorait tout de sa condition physique, mais elle avait une très bonne foulée car elle était très sportive. Il avait l'air en forme, mais avec les kilos superflus de son sac il allait très vite déchanter.  Elle se retourna vers lui, sans pouvoir s'empêcher de le taquiner encore une fois.

"T'es où Stephen? J'vois juste un sac avec des jambes marcher derrière moi." Elle se mit de nouveau à rire, mais il fallait dire que l'image devant elle était pas très loin de cette réalité.


 
Through a static scream
'When I was a young girl my father took me into the city to see a marching band. He said, girl, when you grow up would you be the savior of the broken, the beaten, and the damned? He said, will you defeat them, your demons and all the non-believers?.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : le flou artistique
MÉTIER : Kiné. pédiatrique • a ouvert son propre cabinet l'an dernier et travaille avec Phoebe pour la partie administrative • tient bénévolement une permanence au St. Vincent's pour les enfants dont les parents n'ont pas les moyens d'assumer les frais d'un spécialiste
LOGEMENT : #27 Toowong, une petite maison qui reste encore en partie à rénover.

POSTS : 1168 POINTS : 2680

PETIT PLUS : Irlandais de naissance mais n'y est pas retourné depuis ses six ans • père adoptif d'une petite fille de quatre ans • a été marié, puis un cancer qui emporte Rachel et réduit à néant sa famille • travaille beaucoup trop • en procédure judiciaire avec ses ex beaux parents pour obtenir la garde exclusive de sa fille
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. Starter #8


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king Lehen #2DF

•••

thomaskaecysagehannahchadna kahlanstormway #2hadès #2paulpop+phoebe


RPs TERMINÉS : ellie #1 > starter #1 > joanne > ellie #2 > Starter #2 > stormway > starter #3 > leah (fb) > starter #4 > nadia > hadès > starter #5 > starter #6 > starter #7
autres:
 



AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : lux aeterna (ava) loonywaltz (ub) & siren charms (signa) & tumblr (gifs)
DC : Sana Dhani
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Dim 30 Sep - 22:43



( witches falls trail )
"Tu te sous-estimes Holloway, et puis franchement le côté aventurier te vas plutôt bien finalement." Aventurier ? Stephen haussait un sourcil, faisant mine de réfléchir un instant. Il luttait tant bien que mal pour ne pas rire à nouveau. S'il y avait bien une chose qu'il n'était pas, c'était aventurier. Il avait l'habitude de ne jamais ô grand jamais rien laisser entre les mains du hasard. Depuis qu'il était seul et qu'il avait repris sa vie en main, tout tournait rond avec la précision d'une mécanique suisse. Enfin, tout où presque. "Faut pas te fier au gros sac et à l'attirail de combat. Crois moi, niveau survie le seul truc qui pourrait nous venir en aide c'est le bouquin que j'ai embarqué." Parce que oui, il avait osé prendre un petit guide de ce genre. Il gardait à l'esprit qu'il partait en randonnée avec la maladresse incarnée, même si pour le moment c'était Leah qui mettait en doute ses capacités. Stephen était quasiment persuadé qu'elle faisait ça pour détendre l'atmosphère. "On verra bien cette nuit tiens, j'suis prête à parier que tu vas craquer en premier au moindre bruit soupçonneux" Le brun secouait doucement la tête. "Parce que c'est toi qui nous sauverait ?" qu'il rétorquait en lui glissant un regard "J'te rappelle que tu t'es cassée le pied en enfilant ton jean. Ouais, j'ai lu ton dossier en t'attendant une fois où t'étais en retard." Il avait même demandé confirmation à Logan pour glaner quelques détails. Ce que le kiné n'avouait pas à Leah, c'était qu'il avait rarement autant ri face au dossier médial de l'un de ses patients. Il avait bien trop peur qu'elle ne lui en colle une, et ça aurait été bien mérité.. "En tout cas tu as une bien piètre opinion de moi!" oups. Alors pour se rattraper il ajouta : "On sera une équipe de bras cassés dans les bois. C'est tout." Un demi sourire qui traînait au coin des lèvres, et l'inquiétude de voir Leah sans chaussures de sécurité passée, le temps de se dégourdir les jambes sur le parking des départs de randonnée et les voilà partis. Où presque. Pas question de faire un mètre de plus sans que l'aimant à moustique qui lui servait de compagnon de route ne se soit badigeonné les jambes de lotion. Ce que la brune fit presque sans râler. Presque. "C'est bon maintenant on peut y aller? Ou bien je dois aussi mettre une casquette, des lunettes de soleil, de la crème solaire...." Stephen levait les yeux au ciel. "Tu devrais. Et tu me remercieras quand tu auras des jambes encore entières ce soir." Mais Leah ne le laissa pas non plus jouer le rôle du rabat joie de service. "Allez sérieux, j'ai fais ce que tu m'as demandé alors on y va maintenant? A ce train là le soleil va se coucher avant qu'on ait atteint les chutes de je sais plus quoi." La jeune femme avait démarré sans prendre le temps de l'attendre. "Hé" protesta t-il en rattrapant ses talons. "T'es où Stephen? J'vois juste un sac avec des jambes marcher derrière moi." Ahah... Le brun lui jeta un regard noir, même si pour le coup elle n'avait pas tord. Son sac lui pèserait sur les épaules, mais pas question de montrer la moindre faiblesse. Ego d'homme surdimensionné oblige. "T'as une araignée qui te grimpe sur la jambe." Fausse excuse pour la faire ralentir. Il tirait de son sac une carte pour être certain de suivre le bon chemin.



( Pando )




::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Mes frères m'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même mes parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe - N°107

POSTS : 1612 POINTS : 2760

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai l'alcool joyeux - J'ai peur des clowns - J'adore me donner en spectacle - Je garde bien les secrets - Je déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. Stephen#2 *DF

•••

Sasha * Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis
RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien *
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Moua
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Mer 3 Oct - 20:25





"Faut pas te fier au gros sac et à l'attirail de combat. Crois moi, niveau survie le seul truc qui pourrait nous venir en aide c'est le bouquin que j'ai embarqué." Leah failli s'étouffer lorsque Stephen lui annonça de la façon la plus naturelle du monde qu'il avait basé ses espoirs de survie dans un livre. "Attends attends. Tu ne vas quand même pas me faire croire que t'as décidé d'amener un bouquin avec toi?" Elle éclata de rire sans plus pouvoir s'arrêter. Elle imaginait déjà la scène d'ici. Grosse crise de panique, elle se fait mordre par un serpent et se met à hurler pendant que Stephen feuillette tranquillement son livre à la recherche de la marche à suivre. Non, vraiment il avait fait fort pour le coup. Vraiment elle commençait à comprendre pourquoi son sac avait cette ampleur. Elle n'osait imaginer ce qu'il avait bien pu prendre d'autre. Mais bon, au moins il ne jouait pas au mec sûr de lui et avouait sans honte aucune qu'il était loin d'être un aventurier. Encore une fois, on pouvait honnêtement se demander où était la bonne idée dans ce week end de randonnée. Lorsqu'il lui demanda si elle pensait franchement être celle qui les sauverait, elle parvint à retrouver un semblant de sérieux pour lui répondre.

"Je sais pas si j'arriverais à nous sauver, mais en tout cas j'assurerais tes arrières en cas d'attaque de zombie, compte sur moi!" A croire qu'ils avaient tous les deux une vision apocalyptique de ce qui les attendais ce soir. Les zombies étaient une métaphore pour ce qui pourrait réellement leur tomber dessus... Et puis assurer ses arrières signifiait quand même de manière implicite  que le jeune kiné se retrouverait en première ligne dans l'esprit de Leah. Courageuse mais pas téméraire n'est-ce pas. A l'évocation de son incident, la jeune femme lui fit des gros yeux.

"Hey j'croyais qu'il y avait un truc de confidentialité pour ces machins là!" Elle le poussa très légèrement sur l'épaule en faisant la moue. "Je t'interdis de te moquer de moi, déjà ce sont des choses qui peuvent arriver à n'importe qui..." Pas vraiment en fait. Elle avait tenté de prendre un ton convaincant, mais elle même savait que cette mésaventure était totalement improbable. Lorsqu'elle s'était présentée à l'hôpital et qu'on lui avait demandé comment elle avait fait son compte, l'idée de mentir ne l'avait pas effleurée. Et pourtant ça aurait du. Déjà les médecins avaient du se surpasser pour ne pas éclater de rire devant elle. Puis évidemment l'histoire avait rapidement fait le tour de la famille Baumann. "Encore une prouesse". "Qu'est ce qu'elle va nous faire la prochaine fois?"... Et oui, elle aurait vraiment du inventer une excuse ce jour là. Pour le coup elle était plutôt honteuse que Stephen soit au courant de cette histoire, mais elle n'allait pas le laisser s'en tirer à si bon compte.

"Puisque tu as fait intrusion dans ma vie privée..." Tout était bon pour exagérer un petit peu. "C'est à toi de me raconter un truc gênant sur toi! Et ne te dérobes pas, faut que tu te fasses pardonner!" Elle le regarda intensément, comme pour lui faire comprendre qu'il avait intérêt à lui raconter une bonne histoire, et une véridique! Elle vérifierait les faits. Alors qu'elle rassemblait ses affaires, il lui dit simplement qu'ils n'étaient finalement qu'une équipe de bras cassés. Le visage de la jeune femme s'éclaira.

"Voilà. Là on est d'accord." Ils finirent donc par se mettre en route, une fois qu'elle eut étaler cette fameuse crème partout et de manière uniforme sur chaque centimètre de ses jambes, sous le regard attentif de Stephen. Evidemment qu'il faudrait qu'elle le remercie pour ça, elle devait juste réfléchir à si elle allait le faire ou pas. Lui donner satisfaction n'était jamais une bonne solution, il prenait trop vite la confiance après. Alors qu'elle menait le pas de manière plutôt impatiente, elle entendit Stephen lui emboiter le pas rapidement, histoire de ne pas être à la traîne. Et puis... Ce fut le drame.

"T'as une araignée qui te grimpe sur la jambe." Il fallu moins d'une seconde à la jeune femme pour intégrer l'information, et encore moins pour laisser tomber son sac et se mettre à hurler tout en courant sur place. Elle avait une peur bleue des araignées, et rien que d'imaginer une chose noire et velue lui monter sur la jambe lui donnait des frissons d'horreur. Elle fini par réaliser que tout ceci était faux quand elle vit Stephen étudier ce qui semblait être une carte, de la manière la plus posée qui soi. Pendant qu'elle s'époumonait comme une folle furieuse. Tentant de récupérer le peu de dignité qui lui restait à cet instant, elle fit demi-tour d'un pas décidé et bouscula Stephen avec un regard noir. Elle pointa son index vers lui et pris un ton qu'elle espérait menaçant.

"Ne me refais plus jamais ça!" Elle devait vraiment donner le change du haut de son mètre soixante cinq, entrain de menacer un homme beaucoup plus imposant qu'elle alors qu'encore quelques secondes auparavant elle se donnait en spectacle pour une araignée invisible. Elle peinait presque à garder son sérieux, mais il lui avait fait peur le salaud.


 
Through a static scream
'When I was a young girl my father took me into the city to see a marching band. He said, girl, when you grow up would you be the savior of the broken, the beaten, and the damned? He said, will you defeat them, your demons and all the non-believers?.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : le flou artistique
MÉTIER : Kiné. pédiatrique • a ouvert son propre cabinet l'an dernier et travaille avec Phoebe pour la partie administrative • tient bénévolement une permanence au St. Vincent's pour les enfants dont les parents n'ont pas les moyens d'assumer les frais d'un spécialiste
LOGEMENT : #27 Toowong, une petite maison qui reste encore en partie à rénover.

POSTS : 1168 POINTS : 2680

PETIT PLUS : Irlandais de naissance mais n'y est pas retourné depuis ses six ans • père adoptif d'une petite fille de quatre ans • a été marié, puis un cancer qui emporte Rachel et réduit à néant sa famille • travaille beaucoup trop • en procédure judiciaire avec ses ex beaux parents pour obtenir la garde exclusive de sa fille
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. Starter #8


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king Lehen #2DF

•••

thomaskaecysagehannahchadna kahlanstormway #2hadès #2paulpop+phoebe


RPs TERMINÉS : ellie #1 > starter #1 > joanne > ellie #2 > Starter #2 > stormway > starter #3 > leah (fb) > starter #4 > nadia > hadès > starter #5 > starter #6 > starter #7
autres:
 



AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : lux aeterna (ava) loonywaltz (ub) & siren charms (signa) & tumblr (gifs)
DC : Sana Dhani
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Ven 5 Oct - 9:05



( witches falls trail )
"Attends attends. Tu ne vas quand même pas me faire croire que t'as décidé d'amener un bouquin avec toi?" qu'elle lui lançait en riant aux éclats. Stephen n'avait pas vraiment su se retenir de rire non plus. Certes, il avait amené un bouquin mais c'était loin d'être un pavé. Un mini guide tout au plus qu'il n'avait pas trouvé si superflu que cela lorsqu'il s'était rendu à la boutique qui vendait les accessoires de randonnée la dernière fois. "C'est ça vas y, moque toi." Il leva les yeux au ciel en s'approchant pour lui ébouriffer ses longs cheveux bruns. "Il faut juste pas qu'il t'arrive un truc ou je dois agir rapidement puisqu'il faut que je trouve la bonne page mais ça peut être utile." qu'il argumentait en sanglant correctement son sac à son torse. La vache, qu'il était lourd. Par la suite il fit une remarque sur la capacité, ou plutôt la non-capacité de Leah à gérer une potentielle apocalypse, et la réponse de la brune fut pour le moins déroutante : "Je sais pas si j'arriverais à nous sauver, mais en tout cas j'assurerais tes arrières en cas d'attaque de zombie, compte sur moi!" Stephen s'imaginait vaguement face à une attaque zombie en pleine forêt. Mauvaise idée, surtout avec Leah. En attendant qu'elle soit prête, il s'était adossé contre la portière de sa voiture pour l'observer, le sourcil relevé. "Tu veux dire comme dans The Walking Dead ? Je pense pas qu'on tiendrait longtemps toi et moi. Vu le bruit que tu ferais en tombant on serait mal barrés" Un sourire en coin fendait ses lèvres. Il se retenait de ne pas pouffer de rire. Leah semblait du genre susceptible avec ses maladresses, puisqu'elle lui avait lancé un : "Hey j'croyais qu'il y avait un truc de confidentialité pour ces machins là! Je t'interdis de te moquer de moi, déjà ce sont des choses qui peuvent arriver à n'importe qui..." en le repoussant doucement au niveau de l'épaule. "J'suis ton kiné, pas ton psy" Même si techniquement, le degré de confidentialité restait le même. Pas certain qu'il se fasse rayer de l'ordre pour une plaisanterie aussi stupide. "En fait non. J'étais ton kiné." Leurs séances étaient terminées depuis quelques semaines déjà. Leah ayant enfin lacé ses chaussures et badigeonné ses gambettes de lotion que Freaky Stephen lui avait ordonné d'appliquer, le brun en profitait pour se rappeler brièvement de ces derniers mois qu'ils avaient passé ensemble tandis qu'ils s'avançaient enfin sur le sentier. Des débuts chaotiques et un programme chargé : deux séances par semaine, puis trois, puis de nouveau deux... En l'espace de six mois Leah avait retrouvé la pleine capacité de son poignet. Il en avait même profité pour lui faire travailler son équilibre, mais ça il ne lui avouera jamais clairement sans risquer de s'en prendre une. Stephen ne s'attendait pas vraiment à apprécier la compagnie de Leah au début, du moins pas autant. D'aussi longtemps qu'il s'en souvienne elle était la petite sœur de son ami d'enfance. Bau, comme ils l'appelaient tous. C'était étrange de se dire que maintenant, elle était sûrement celle dont il était le plus proche dans cette famille. Sûrement qu'ils avaient su se reconstruire l'un l'autre au même moment. "Puisque tu as fait intrusion dans ma vie privée... C'est à toi de me raconter un truc gênant sur toi! Et ne te dérobes pas, faut que tu te fasses pardonner!"   Hein ? Ah oui, le secret médical bafoué. Tiré de ses rêveries, Stephen avait glissé un coup d’œil à Leah qui marchait à ses côtés. Il fit mine de réfléchir un instant, mais ne trouvant rien de bien constructif il se contenta de lui dire qu'elle avait une araignée qui lui grimpait dessus. Réaction immédiate de la jeune femme. Regard noir, index dressé, son petit gabarit ne donnait clairement pas le change, mais il se retint de lui rire au nez. Il répondit à la place à sa question précédente : "A la fin du lycée, je suis sorti avec l'ex copine de ton frère. Tu sais la blonde, Amanda. Et j'lui ai jamais dit. De toute façon il était à la fac alors il s'en fichait. Mais c'est une sorte de secret quand même." Il haussait les épaules en reprenant la route. Cette espèce de mini jeu des révélations avait au moins le mérite d'animer leur marche, alors il poursuivit : "A toi Leah. Un truc que tout le monde ignore. Une énième chute de la honte peut être ?" Stephen lui glissait un regard mutin, tandis qu'ils tombèrent sur un bout du sentier moins praticable que le précédent où la végétation avait repris ses droits. Faites qu'elle ne tomba pas, qu'il priait à moitié.





( Pando )




::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Mes frères m'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même mes parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe - N°107

POSTS : 1612 POINTS : 2760

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai l'alcool joyeux - J'ai peur des clowns - J'adore me donner en spectacle - Je garde bien les secrets - Je déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. Stephen#2 *DF

•••

Sasha * Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis
RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien *
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Moua
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Sam 6 Oct - 13:19




"Hey!" La jeune femme se recula alors qu'il était entrain de lui ébouriffer les cheveux pour se venger de son énième blague concernant sa tendance à l'exagération quand il s'agissait de partir seulement un week end. Elle se redressa et replaça sa longue chevelure en un mouvement rapide. Elle était loin du cliché de la jeune fille superficielle qui piquait une crise dès qu'un cheveu n'était pas à sa place, mais leur longueur restait une sinécure quand il s'agissait de devoir les brosser et les entretenir. Un sujet que les hommes ne pouvaient de toute façon pas comprendre. Il sembla rejoindre son idée sur le sujet du bouquin, lui suggérant d'éviter tout problème qui nécessiterait une intervention rapide de sa part. Sans blague.

"Je suis sure que saurais quoi faire. C'est ça ou avoir Logan sur ton dos pour le restant de tes jours." Lui dit-elle en riant. Elle plaisantait évidemment, même si dans le fond elle n'avait pas tord. Elle était extrêmement précieuse à ses yeux, ainsi qu'à ceux de ses deux autres frères. Et de manière implicite, Logan comptait probablement sur Stephen pour prendre soin d'elle pendant ces deux jours, même si la mission s'annonçait déjà difficile de part sa difficulté naturelle à tenir sur ses deux jambes plus de quelques heures d'affilée. Elle pensait d'ailleurs sérieusement que son centre de gravité ne devait pas être très centré pour le coup. Elle était d'ailleurs étonnée que Logan n'ait pas fait un petit laïus à Stephen avant qu'ils ne prennent le départ, mais ça avait peut-être été le cas après tout.

Tandis qu'elle terminait ses derniers préparatifs, il lui demanda si elle s'imaginait une attaque du style de The Walking Dead, la célèbre série, ajoutant qu'ils n'avaient de toute façon pas une seule chance à cause du bruit qu'elle ferait en tombant. Elle secoua la tête avec un demi sourire. Elle était persuadée que cette boutade avait un lien direct avec leur première rencontre, dans son cabinet plus précisément. Elle avait fait une démonstration de au vol de ses capacités à démolir ce qui l'entourait en quelques minutes. Il avait été plutôt agacé par ce côté maladroit chez elle, mais maintenant il semblait le prendre à la rigolade, n'hésitant pas à se moquer d'elle à ce sujet.


"Ou parce que tu serais entrain d'assurer notre survie en lisant plutôt qu'en courant." Lui dit-elle simplement en haussant les épaules. Elle était déjà étonnée qu'il connaisse la série, lui qui passait la plupart de son temps au boulot. Elle avait presque du mal à l'imaginer posé devant une série de zombies. Ils avaient le même âge à peu de chose près, et pourtant il donnait l'impression d'avoir dix ans de plus et d'avoir vécu déjà toute une vie. Les aléas des épreuves qu'on avait mis en travers de sa route sans doute. "J'suis ton kiné, pas ton psy" qu'il lui répondit lorsqu'elle s'indigna sur la clause de confidentialité qu'il avait osé briser. Elle se mit à rire, visualisant déjà ce qu'une séance de ce type aurait bien pu donner entre eux. Leah, la jeune femme qui avait réchappé de peu à la mort après des années de mauvais traitement, gentiment conseillé par Stephen, le jeune homme endeuillé par la perte de sa femme et qui s'enterrait littéralement dans le travail. On aurait plutôt frôlé la dépression pour le coup. De plus, Leah avait une image plutôt négative de cette profession, et estimait que beaucoup d'entre eux étaient des charlatans qui profitaient de la faiblesse d'esprit que certaines personnes pouvaient avoir au cours de leur vie.

"Sans vouloir te vexer, j'pense que tu fais un meilleur kiné que tu n'aurais été comme psy." Elle lui lança un large sourire. "Puis on en serait probablement pas là aujourd'hui, au milieu de cette pampa pour deux jours." Ce qui était probablement vrai aussi. Elle était réellement contente d'avoir appris à le connaître, et de pouvoir maintenant compter sur lui comme l'un de ses amis les plus proches. Sa relation avec Camden avait eu pour effet de faire le vide dans sa vie, et plus spécifiquement ses amitiés avec la gente masculine. Elle ne pouvait pas en vouloir à ceux avec qui elle avait perdu le contact, après tout elle avait fait en sorte de mettre en terme définitif à toute relation, pour son bien-être à elle avant tout. Du coup, quelques mois seulement après sa revalidation, elle n'avait pas encore eu le courage de revenir vers certaines personnes. Pour leur dire quoi? Hors de question de leur avouer la vérité, elle se sentait encore beaucoup trop honteuse à ce sujet. Stephen faisait donc partie de ces rares piliers présent actuellement dans sa vie.

Comme elle s'en doutait, ses faibles menaces n'avaient pas eu l'effet escompté sur le jeune homme, qui choisi même de ne pas relever et de directement répondre à son autre question. Elle voulu rajouter quelque chose, parce que quand même le coup de l'araignée c'était pas sympa, mais elle se ravisa. Plutôt contente qu'il se prenne au jeu, elle l'écouta parler d'une certaine Amanda, ex copine de son frère Logan. Elle fronça les sourcils pour tenter de se remémorer de qui il parlait. Non parce que, Logan était plutôt un bourreau des coeurs à l'époque, et même encore maintenant. Ce que Leah avait du mal à concevoir d'ailleurs, parce que si son frère était très beau (La famille Baumann avait de bons gênes), la jeune femme le trouvait aussi extrêmement lourd. Toujours à faire des blagues pourries, des jeux de mots, des calembours ou encore à faire rimer ses fins de phrases avec une tête d'imbécile heureux. Mais apparemment, certaines filles arrivaient à passer au dessus, à la grande incompréhension de Leah. Finalement, elle parvint à remettre une image sur le prénom d'Amanda, et elle ouvrit grand la bouche et fit les gros yeux en tournant la tête vers Stephen.


"Naaaaan...." Elle posa sa main sur son front, comme si cette idée lui semblait inconcevable. "Franchement Stephen, va falloir m'expliquer comment t'as fais." Leah s'amusait à l'époque à faire des catégories dans lesquelles elle plaçait les conquêtes de son frère, qui étaient relativement nombreuses. Amanda avait été classée dans la catégorie préférée de son frère "Grande perche au QI négatif". Elle secoua la tête. Stephen valait mieux que ça quand même, au moins une fille avec qui il pouvait tenir une conversation quoi. A moins que la fameuse Amanda ait des atouts qui étaient encore méconnus de la jeune femme, mais ils étaient probablement d'ordre physique. Il rebondit en lui demandant à son tour de délivrer une information classée secrète. Elle réfléchit quelques secondes et ignora délibérément sa remarque sur une autre chute de la honte. Elle se fendit d'un sourire et décida de le mettre un peu mal à l'aise, histoire de lui faire payer toutes ces boutades sur sa maladresse.

"Quand on était plus jeune, j'étais super amoureuse de toi." Lui dit-elle en battant des cils à la manière d'une jeune écolière. Elle savait qu'il n'allait pas savoir gérer cette information, et le regarda déjà se débattre entre rougir ou faire comme si de rien était. "Relax Holloway, c'était y a plus d'une décennie." lâcha-t-elle en rigolant. Ce faisant, elle ne regarda pas devant elle et glissa sur un dénivelé boueux. Elle se rattrapa de justesse à un arbre et grimaça en direction de Stephen.

"Ca compte pas, je suis pas tombée." Elle repris une position plus stable et continua d'avancer, en se concentrant davantage sur ce qui se trouvait devant elle. Elle refusait de lui donner une autre raison de se moquer d'elle.

"Allez à toi. Un truc un peu plus sensible qu'une vieille histoire avec un ex à mon frère, franchement c'était limite! Tu peux mieux faire." Lui lança-t-elle avec sérieux. C'était une nouvelle occasion de se découvrir autrement finalement, et d'en apprendre un peu plus l'un sur l'autre tout en conservant un ton plutôt léger.


 
Through a static scream
'When I was a young girl my father took me into the city to see a marching band. He said, girl, when you grow up would you be the savior of the broken, the beaten, and the damned? He said, will you defeat them, your demons and all the non-believers?.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : le flou artistique
MÉTIER : Kiné. pédiatrique • a ouvert son propre cabinet l'an dernier et travaille avec Phoebe pour la partie administrative • tient bénévolement une permanence au St. Vincent's pour les enfants dont les parents n'ont pas les moyens d'assumer les frais d'un spécialiste
LOGEMENT : #27 Toowong, une petite maison qui reste encore en partie à rénover.

POSTS : 1168 POINTS : 2680

PETIT PLUS : Irlandais de naissance mais n'y est pas retourné depuis ses six ans • père adoptif d'une petite fille de quatre ans • a été marié, puis un cancer qui emporte Rachel et réduit à néant sa famille • travaille beaucoup trop • en procédure judiciaire avec ses ex beaux parents pour obtenir la garde exclusive de sa fille
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. Starter #8


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king Lehen #2DF

•••

thomaskaecysagehannahchadna kahlanstormway #2hadès #2paulpop+phoebe


RPs TERMINÉS : ellie #1 > starter #1 > joanne > ellie #2 > Starter #2 > stormway > starter #3 > leah (fb) > starter #4 > nadia > hadès > starter #5 > starter #6 > starter #7
autres:
 



AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : lux aeterna (ava) loonywaltz (ub) & siren charms (signa) & tumblr (gifs)
DC : Sana Dhani
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Sam 6 Oct - 21:06



( witches falls trail )
Stephen levait les yeux au ciel face au reflexe qu'avait eu Leah. La brune remettait en place sa chevelure en lui glissant un regard noir. "C'est pas comme si on allait en forêt. Ta jolie crinière tu peux l'oublier." Il y avait fort à parier que l'humidité ambiante donnerait un air de Farah Fawcett à Leah mais lui s'en fichait pas mal. L'apparence n'était pas forcément quelque chose dont il tenait compte. Sûrement parce qu'il était kiné et qu'il avait vu défiler des horreurs sous ses yeux depuis sa première année d'étude, où peut être qu'il était branché très naturel, mais ça n'était pas le sujet. Alors qu'ils se mettaient en route pour cette randonnée dans Witches Falls, Leah attirait son attention sur le fait que s'il venait à lui arriver quelque chose, il avait tout intérêt à trouver une solution rapidement, sans quoi Logan lui tomberait dessus très vite. "Je suis donc condamné à sauver les fesses de Leah Baumann tout au long de ma vie. Fais moi plaisir, si jamais je meurs avant toi, prends moi une petite pierre tombale où tu ferais graver "à mon ami, kiné, sauveur et l'homme le plus incroyablement courageux de toute l'Australie"" qu'il lançait avec un sourire en coin. Pseudo tragédie qui se jouait là. Stephen était de toute façon persuadé qu'il aurait à venir en aide à Leah de quelque manière que ce soit au cours de ce weekend. Il s'était préparé à le faire. Logan le lui avait de toute façon demandé lorsque sa petite soeur l'avait informé de cette randonnée qu'ils avaient prévu. Un appel auquel il s'attendait et qui ne l'avait pas déstabilisé pour un sou. "Prends tes trucs de kiné si elle se fait mal. Et garde tes mains là ou elles sont dans la tente." Logan dans toute sa splendeur. Depuis toutes ces années, Stephen aurait dû s'y habituer, mais dix ans plus tard rien n'avait vraiment changé. "Ou parce que tu serais entrain d'assurer notre survie en lisant plutôt qu'en courant." Il haussait les épaules. "Te connaissant t'aurais déjà trouvé des branches d'arbre pour leur fracasser le crâne. Laisse moi jouer le rôle du type sage et réfléchi." Il y avait fort à parier que dans un univers ou les zombies régneraient en maître, Stephen et Leah ne feraient pas long feu. Elle qui ne tenait pas sur ses deux jambes et lui qui était incapable de prendre une décision sans avoir consulté un site internet ou un bouquin. Une belle équipe de bras cassés. "Sans vouloir te vexer, j'pense que tu fais un meilleur kiné que tu n'aurais été comme psy." qu'elle lui rétorquait alors qu'ils avançaient toujours sur le sentier "Puis on en serait probablement pas là aujourd'hui, au milieu de cette pampa pour deux jours." Stephen pencha le regard vers elle pour lui glisser un sourire en retour. La petite dernière des Baumann avait raison sur toute la ligne : un psy dépressif et impatient comme il l'était n'aurait pas été de bons conseils. La kinésithérapie était davantage son domaine, et elle avait effectivement au moins permis de les rapprocher. Stephen appréciait énormément la compagnie de Leah, même si elle n'était pas de tout repos. La jeune femme le secouait, bousculait ses habitudes. Tous les deux, ils se tiraient vers le haut. L'accepter comme patiente avait sûrement été la meilleure décision qu'il ait prise cette année. "Manière détournée de me dire merci de t'avoir supporté Bau ?" Incapable de rester sérieux plus de deux minutes, Stephen la regardait d'un air taquin, sans se douter un instant qu'à peine quelques secondes plus tard ils se lanceraient dans une espèce de jeu des révélations qui animeraient leur marche de l'après midi. "Franchement Stephen, va falloir m'expliquer comment t'as fais." Il venait de lui avouer pour Amanda. Sortir avec l'ex de son meilleur ami de l'époque était vache, mais très enrichissant pour son apprentissage de l'époque. Secouant doucement la tête, il lui répondit quelque chose comme : "Elle avait deux super arguments." histoire d'être assez clair et de mettre fin à cette humiliante faiblesse d'adolescence. En retour, Leah lui avait avoué qu'elle avait eu un faible sur lui à l'époque. Epoque donc ou il était bien trop occupé à lorgner sur des quiches pas très branchées culture. Réaction immédiate de sa part : joues rosies et incapacité flagrante de parler, Leah le rassurait en lui expliquant que ça datait maintenant. "T'es sérieuse ? Mais pourquoi tu m'en as jamais parlé à l'époque ?" Inutile de préciser que la psychologie féminine n'était vraiment pas son fort, mais rapidement il fut tiré de ses réflexions par une presque chute de Leah sur une étendue boueuses. "Fais attention.." qu'il murmurait presque. Pas question de se tordre une cheville alors qu'ils avaient à peine fait un kilomètre. Ce fut à son tour de trouver une anecdote un peu plus délicate qu'un simple flirt adolescent. Sans vraiment réfléchir, la seule chose qui lu vint en tête était son secret le mieux gardé du moment. "J'ai une liaison avec ma voisine depuis des semaines, et t'es la première personne à qui j'en parle." Niveau révélation, Stephen ne pouvait pas vraiment faire mieux. Il avait besoin d'en parler, de le dire à voix haute autre part et avec quelqu'un d'autre que Carter. Sa tête oscillait entre explosion et incompréhension depuis le mois dernier.





( Pando )




::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Mes frères m'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même mes parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe - N°107

POSTS : 1612 POINTS : 2760

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai l'alcool joyeux - J'ai peur des clowns - J'adore me donner en spectacle - Je garde bien les secrets - Je déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. Stephen#2 *DF

•••

Sasha * Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis
RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien *
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Moua
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Lun 8 Oct - 20:07




"C'est pas comme si on allait en forêt. Ta jolie crinière tu peux l'oublier." Elle lui tira la langue pour seule réponse. C'est pas qu'elle faisait très attention à tout ça, mais elle n'aimait pas trop s'attacher les cheveux. Cependant, l'environnement plutôt humide qui les entourait pris le pas, et elle pencha rapidement la tête en avant histoire de rassembler ses cheveux sur sa tête avec l'élastique qu'elle portait toujours au poignet malgré tout. Ca restait pratique. Au moins elle ne finirait pas avec une tête de mini troll. Elle releva la tête avec un sourire satisfait. Elle se sentait déjà plus légère. Elle ignorait à quoi elle pouvait ressembler en ce moment, mais elle s'en fichait. "Je suis donc condamné à sauver les fesses de Leah Baumann tout au long de ma vie. Fais moi plaisir, si jamais je meurs avant toi, prends moi une petite pierre tombale où tu ferais graver "à mon ami, kiné, sauveur et l'homme le plus incroyablement courageux de toute l'Australie" Elle éclata de rire. Il ne perdait pas le nord lui. "Je suis d'accord pour la mention ami.. Sauveur on verra bien, tu n'as pas encore vraiment fais tes preuves. Kiné, okay. Mais franchement, l'homme le plus courageux d'Australie tu pousses un peu là!" Qu'elle lui lança avec un brin de raillerie dans la voix. Enfin si, il était très courageux à ses yeux, mais pour une situation plutôt triste qu'elle n'avait pas envie de relever pendant ces deux jours. Elle l'admirait pour tout ce qu'il faisait d'ailleurs. Non seulement il avait du gérer un deuil difficile, mais il n'avait pas pu se laisser aller comme il l'aurait voulu, car il devait garder la raison pour sa fille. Et en plus de se retrouver du jour au lendemain comme papa célibataire, il devait aussi livrer une bataille juridique avec ses beaux parents pour pouvoir espérer en conserver la garde. Et tout ça, il le faisait sans baisser les bras, avec une force et un courage exemplaire. Evidemment il avait ses hauts et ses bas, Leah avait assisté à quelques uns d'entre eux d'ailleurs... Mais il avait une grande force de caractère qui impressionnait la jeune femme. Elle se gardait bien de lui parler de tout ça, déjà parce que lui jeter des fleurs ne servait pas à grand chose... Et puis il était déjà très complexe de surmonter ces moments difficiles, sans en parler dès que l'occasion se présentait. Au contraire, ils essayaient de se changer l'un et l'autre les idées et de remonter la pente comme ils le pouvaient.
"Te connaissant t'aurais déjà trouvé des branches d'arbre pour leur fracasser le crâne. Laisse moi jouer le rôle du type sage et réfléchi." Il n'avait pas tord. Elle avait plutôt tendance à agir d'abord et réfléchir ensuite. Tandis que Stephen était son parfait opposé, à tergiverser en long en large et en travers avant de prendre la moindre décision. Ainsi, ils se contrebalançaient plutôt bien, Stephen étant là pour lui faire prendre le temps de réfléchir à certains moments, tandis que Leah l'aidait parfois à se décider plus rapidement. Mais cette vision d'un combat contre des zombies la faisait doucement rire, parce qu'au final ils ne tiendraient probablement pas cinq minutes. Heureusement que tout cela restait de la fiction.
"Evidemment, je suis une femme d'action moi c'est bien connu" lui dit-elle en pouffant de rire. Le genre antihéros quoi.
"Manière détournée de me dire merci de t'avoir supporté Bau ?" Elle le regarda en penchant la têt avec un air interrogateur. "De m'avoir supporté? J'vois pas ce que tu entends pas là." Elle détourna la tête pour qu'il ne la voit pas rire. Elle savait très bien de quoi il parlait en fait. Vu l'humeur de chien qu'il avait lors de leur première séance, elle se demandait encore pourquoi il ne l'avait pas fait sortir de là avec un coup de pied au cul. De plus, on ne peut pas dire qu'elle y ait vraiment donné du sien au début, plutôt énervée de se retrouver chez une vieille connaissance qui avait accepté de la recevoir juste pour faire plaisir à son frère. Ouais, elle était plutôt amère quelques mois auparavant. Heureusement ça s'améliorait. Ce petit jeu des questions réponses s'annonçait plutôt drôle, tandis qu'il lui avouait la raison, ou plutôt les deux bonnes raisons qu'il avait eu de sortir avec Amanda, l'ex écervelée de son frère. Leah secoua la tête avec un air affligé. On ne peut pas dire qu'elle soit étonnée, après tout, entourée de grands frères elle avait eu un aperçu plutôt détaillé de ce que donnait un adolescent chatouillé par ses hormones en folie. Mais quand même!
Elle avait touché juste en lui avouant le faible qu'elle avait eu pour lui à l'époque, puisqu'il réagit exactement comme elle s'y attendait: avec timidité. Par contre, sa question la fit beaucoup rire. Pourquoi elle ne lui avait rien dit? La bonne blague.


"Sans rire Stephen, tu revois un peu comment j'étais à l'époque? Je faisais pas le poids face aux Amanda que tu côtoyais" lui dit-elle avec un petit sourire. Il est vrai qu'elle avait bien changé depuis, mais des années plus tôt elle était une jeune fille très timide qui osait à peine s'exprimer avec les garçons pour qui elle avait un faible. Elle était très impressionnable, il lui avait fallu du temps pour se forger son caractère au milieu des très fortes personnalités de la fratrie. Elle avait fini par prendre confiance en elle et était aujourd'hui une jeune femme beaucoup plus assurée. S'ensuivit donc sa presque chute, relativement bien esquivée grâce à des réflexes insoupçonnés. Elle ne l'entendit presque pas faire de remarque sur ce qu'il venait de se passer, à son grand étonnement. Mais cet étonnement n'était rien comparé à celui qu'elle allait avoir entendant la révélation du jeune homme. "J'ai une liaison avec ma voisine depuis des semaines, et t'es la première personne à qui j'en parle." Leah s'arrêta soudainement de marcher, le temps d'assimiler l'information. C'était pas rien, sachant tout ce qu'il avait traversé et ce qu'il traversait encore d'ailleurs. Elle choisi de ne pas trop commenter avant d'en savoir plus, bien que cette nouvelle ne la réjouisse qu'à moitié, partagée par un sentiment de contentement en sachant que son ami se laissait enfin aller à autre chose que de broyer du noir... Mais également un sentiment d'inquiétude. Est-ce que c'était vraiment une bonne idée dans l'état actuel des choses?

"Waouw, tu fais fort là. Je la connais?" questionna-t-elle avec légèreté, préférant ne pas trop s'immiscer en attendant les informations qu'il accepterait ou non de lui dévoiler d'ailleurs.


 
Through a static scream
'When I was a young girl my father took me into the city to see a marching band. He said, girl, when you grow up would you be the savior of the broken, the beaten, and the damned? He said, will you defeat them, your demons and all the non-believers?.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : le flou artistique
MÉTIER : Kiné. pédiatrique • a ouvert son propre cabinet l'an dernier et travaille avec Phoebe pour la partie administrative • tient bénévolement une permanence au St. Vincent's pour les enfants dont les parents n'ont pas les moyens d'assumer les frais d'un spécialiste
LOGEMENT : #27 Toowong, une petite maison qui reste encore en partie à rénover.

POSTS : 1168 POINTS : 2680

PETIT PLUS : Irlandais de naissance mais n'y est pas retourné depuis ses six ans • père adoptif d'une petite fille de quatre ans • a été marié, puis un cancer qui emporte Rachel et réduit à néant sa famille • travaille beaucoup trop • en procédure judiciaire avec ses ex beaux parents pour obtenir la garde exclusive de sa fille
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. Starter #8


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king Lehen #2DF

•••

thomaskaecysagehannahchadna kahlanstormway #2hadès #2paulpop+phoebe


RPs TERMINÉS : ellie #1 > starter #1 > joanne > ellie #2 > Starter #2 > stormway > starter #3 > leah (fb) > starter #4 > nadia > hadès > starter #5 > starter #6 > starter #7
autres:
 



AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : lux aeterna (ava) loonywaltz (ub) & siren charms (signa) & tumblr (gifs)
DC : Sana Dhani
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   Mar 9 Oct - 14:26



( witches falls trail )
"Je suis d'accord pour la mention ami.. Sauveur on verra bien, tu n'as pas encore vraiment fais tes preuves. Kiné, okay. Mais franchement, l'homme le plus courageux d'Australie tu pousses un peu là!" qu'elle rétorquait après avoir explosé de rire. Merci Bau. Stephen levait les yeux au ciel, au fond ça l'amusait pas mal d'enjoliver sa faculté de sauveur du dimanche face à Leah. Heureusement qu'il n'aurait sûrement jamais l'occasion de démontrer ses dires, sans quoi la jeune femme avait de fortes chances d'y rester. Stephen était un bon kiné, mais ses réflexes médicaux étaient quand même proches du zéro. "Un tout petit peu" qu'il concédait en plaçant son index au plus près de son pouce face à lui pour illustrer son propos. Intérieurement, il notait quand même que Leah avait immédiatement accepté la notion ami. C'est vrai qu'ils n'en avaient jamais vraiment discutés, pas comme au collège ou on balançait des "tu veux bien être ma copine ?" à tout va. Depuis tout ce temps qu'ils avaient passé ensemble c'était un peu une évidence, et un sentiment réciproque de pouvoir compter l'un sur l'autre. Même si confier sa vie à l'un comme à l'autre en pleine pampa n'était pas une idée des plus saines. "Evidemment, je suis une femme d'action moi c'est bien connu" Une femme d'action qui avait manqué de se vautrer dans toute sa longueur quelques mètres plus haut. Heureusement que Leah plaisantait sans quoi il aurait manqué de s'étouffer. Avec amusement, il lui répondit "T'es plutôt l'insupportable fille en détresse." en enjambant une racine qui obstruait leur avancée. "De m'avoir supporté? J'vois pas ce que tu entends pas là." La brune tournait le visage pour masquer son rire tandis qu'il la repoussait doucement de l'épaule pour qu'elle cesse de se moquer. "Ouais te supporter ! Notre premier rendez vous : tu fais voler l'intégralité de mes papiers. Le second : tu trébuches sur le tapis.. sérieusement j'ai frôlé l'AVC cinquante fois depuis six mois." Il exagérait à peine. Chaque venue de Leah se faisait avec son lot d'imprévus. Jamais de sa vie il n'avait vu plus maladroit qu'elle et pourtant il en tenait une couche. Sûrement que c'était elle qui l'avait rendu encore un peu plus obsédé du contrôle qu'il ne l'était déjà. Rien que là, alors qu'ils avançaient dans la brousse, se rapprochant doucement des chutes de Witches Falls il s'attendait au pire. Une noyade, une énième chute peut être ... jamais il ne se serait imaginé que la pseudo crise cardiaque viendrait de lui en premier. Leah avait le béguin pour lui à l'époque ? Il ne s'en serait jamais ô grand jamais douté. "Sans rire Stephen, tu revois un peu comment j'étais à l'époque? Je faisais pas le poids face aux Amanda que tu côtoyais" Pas faux. Si maintenant il s'en foutait totalement du tour de poitrine ce n'était pas le cas à l'époque. Il se souvenait à peine de la jeune Leah. Elle était totalement invisible, la petite sœur des copains était de toute façon toujours transparente, sacralisée comme un membre de la famille qu'il ne faisait pas bon genre d'approcher. "Ouais.." il se frottait la nuque pour trouver quelque chose de plus intéressant à dire que ce qui venait de lui trotter en tête. "enfin tu sais je l'ai revu y'a pas si longtemps. Elle a trois enfants affreux et ça pendouille si tu vois ce que j'veux dire. Du coup t'as carrément pris ta revanche." Brillant Holloway. Brillant de connerie. Certes ce n'était pas la remarque la plus habile du siècle mais il ne se voyait pas dire quelque chose de sérieux après ça. De toute façon la révélation qu'il allait faire se chargeait elle même de plomber la légèreté de leur petit jeu. "Waouw, tu fais fort là. Je la connais?" Il haussait les épaules. "Tu l'as peut être déjà vue. Carter." Et connaissant la demoiselle il y avait fort à parier qu'elle était déjà allée au pub où travaillait Leah. Tout les opposait niveau caractère. "C'est rien de sérieux. Mais ça me fait du bien de ..passer à autre chose quelques soirs par semaine. Même si ça me tue de l'avouer." Nouvel haussement d'épaules. Nerveux celui ci. Stephen s'accrochait encore à la page de Rachel comme un noyé à sa bouée de sauvetage.




( Pando )




::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: witches falls trail | Leah&Stephen   


Revenir en haut Aller en bas
 

witches falls trail | Leah&Stephen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-