AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Shake the stress away - Leatziar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen, le temps pour lui de vendre sa maison.

POSTS : 2519 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#6* Lehen#7


•••

Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis* Sloan* Lincoln* Sara* Carter#3* Aristeo* Asher*Nepthys*Kane*Milena*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Savannah -


RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Sasha/Abandonné * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam*
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Blindness
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Shake the stress away - Leatziar    Ven 5 Oct - 16:10




Shake the stress away

FT. ITZIAR
           


           

Cela faisait plusieurs jours que Leah enchaînait les heures supplémentaires, dans l'espoir d'en finir avec les factures qui s'amoncelaient chez elle. Elle avait plutôt bien avancé, mais le sol jonché de papier lui indiquait qu'elle en avait encore pour un moment avant de parvenir à sortir la tête hors de l'eau. Aujourd'hui c'était repos forcé, son patron avait peur qu'elle ne leur fasse un malaise en plein service et puis d'autres de ses collègues avaient besoin de ces heures supp'. Peut-être pas autant qu'elle, mais bon, elle ne pouvait pas juger de la situation des autres non plus. C'est ainsi qu'elle se trouvait assise par terre, au milieu de ces papiers qui lui donnait un mal de crâne pas possible. Elle se laissa tomber par terre en soupirant et en fermant les yeux, tentant de trouver une solution inexistante à des problèmes financiers qui eux étaient bien réels. Il était vraiment temps qu'elle trouve quelqu'un avec qui partager son appart, même si le fait de partager son espace avec un inconnu était assez difficile à concevoir pour elle. Elle releva la tête lorsque son portable se mit à vibrer, signe qu'elle venait de recevoir un message. Elle se redressa afin de le consulter et un large sourire vint illuminer son visage fatigué. Des copines lui proposaient de sortir en boîte de nuit ce soir, afin qu'elles se retrouvent après de longues semaines sans se voir. Leah fut ravie de l'invitation. Ca n'était pas ses plus proches amies, mais des copines de sorties comme elle les appelait... Le genre avec qui on est sur de passer une soirée de folie sans se prendre la tête mais pas à qui elle allait confier ses plus noirs secrets (non pas qu'elle en ait des tonnes...). Cette perspective de sortie lui remonta le moral. Ce serait l'occasion parfaite pour se changer les idées et sortir toutes ces mauvaises ondes en se remuant sur la piste.

Les quelques heures qui suivirent furent bien remplies, puisqu'elle passa l'après midi à ranger son appart pour ensuite sortir faire un petit tour histoire de prendre l'air. Elle détestait rester trop longtemps enfermée. Une fois chez elle, elle se mit une lasagne toute préparée dans le four et entreprit de sélectionner sa tenue pour ce soir pendant que le tout cuisait. Elle n'était pas une cuisinière née, même si sa mère n'avait jamais cessé de la motiver à essayer des recettes avec elle. Rien à faire, c'est comme si les choses les plus simples étaient tout bonnement insurmontables pour la jeune femme. Comme de cuire un oeuf ou encore des pâtes. Les choses élémentaires étaient un obstacle pour la brune qui était la maladresse personnifiée. Heureusement, une bonne âme avait inventé les plats préparés pour les gens comme elle. Après quelques minutes de réflexion, son choix se porta sur une petite robe noire assez simple, mais qui faisait son petit effet sur elle. Elle sauta dans la douche, et en sorti en catastrophe quelques minutes plus tard lorsqu'elle entendit le four sonner. Elle en sorti la lasagne qui avait eu un léger coup de chaud, mais qui serait tout de même mangeable. Elle avait vu pire. Elle se hâta de manger car l'heure avançait rapidement, puis se prépara rapidement. Elle se fit un regard charbonneux, quelques ondulations dans les cheveux et passa sa robe. Une paire d'escarpin pour compléter la tenue, et elle était prête! Elle avait pris soin d'appeler un taxi, et celui ci l'attendait déjà en bas de chez elle.

Elle se fit déposer sur place, et se senti électrisée par l'ambiance qu'on pouvait déjà percevoir dans la rue. La file devant l'entrée était plutôt longue, mais Leah était un oiseau de nuit, et une habituée de l'établissement. Le sorteur lui fit un clin d'oeil et un petit geste pour la laisser passer. Ses copines étaient déjà à l'intérieur à en croire le message qu'elle avait reçu un peu plus tôt. Les portes se refermèrent derrière elle tandis que la musique assourdissante se fit entendre de plus en plus. Elle se dirigea vers le bar histoire de prendre ses repères, presque en sautillant tellement elle était heureuse de sortir ce soir. Elle remarqua presque directement ses copines, entourées d'hommes et déjà entrain de se faire offrir à boire. Leah leva les yeux au ciel en souriant. Elles perdent vraiment pas de temps. Elle s'empressa de les rejoindre, leur claquant la bise à toutes et ignorant royalement les prétendants qui s'agglutinaient comme des mouches autour du petit groupe. Elle soupira presque en comprenant que cette soirée avait plus pour but de finir dans le lit d'un beau mec en fin de soirée, que de réellement la passer à danser et à déconner entre filles. Malheureusement, Leah avait un peu changé, et ça n'était vraiment plus ce dont elle avait envie. Elle prit un peu de recul, chopant au passage une des coupes de champagne gracieusement offerte par un des types, et observa la salle tout en s'imprégnant de la musique. Elle se fichait d'aller danser toute seule s'il le fallait, elle avait vraiment besoin de se détendre. Fort heureusement, une de ses copines lui prit la main pour l'entraîner sur la piste, une décision guidée par les premières notes d'une de ses chansons préférées probablement. La jeune brune se laissa faire et commença à se déhancher sur la piste, tout en regardant toujours autour d'elle, une habitude qu'elle avait. Son regard s'arrêta sur une jeune femme blonde, qui ambiançait la piste avec confiance, et qui attirait d'ailleurs beaucoup de regards mais personne ne semblait oser l'approcher comme si elle était hors de portée. Cependant, un jeune homme décida apparemment de tenter sa chance, s'approchant par derrière le traître et déposant ses mains sur les hanches de la jeune femme comme si son corps était à sa disposition. Celle-ci réagit presqu'immédiatement, retirant ses mains de manière assez sèche mais sans s'arrêter de danser. Evidemment, il aurait été utopique d'espérer qu'il comprendrait du premier coup, puisqu'il reposa ses mains exactement au même endroit, tout en se collant à elle et en lui susurrant des paroles qui semblèrent choquer la jeune femme blonde. Le sang de Leah ne fit qu'un tour. Elle était devenue extrêmement intolérante face à ces hommes qui pensaient que tout leur était dû, encore plus quand ils se permettaient de continuer quand on leur disait d'arrêter. Elle lâcha son amie en s'excusant rapidement, puis se dirigea vers eux d'un pas décidé. Elle empoigna son épaule pour qu'il se tourne vers elle.

"Hey le nul, tu comprends pas quand on te dit non? Faut qu'on te l'explique en quelle langue?" Elle le fixa avec un regard noir. "En plus elle est beaucoup trop bien pour toi, épargne toi l'humiliation de te faire jeter et va voir ailleurs si on y est." Elle lui fit un large sourire et entraîna la jeune blonde un peu plus loin, laissant pantois le jeune homme alcoolisé qui devait probablement encore se demander ce qu'il venait de se passer. Leah ne craignait pas de représailles, car elle connaissait très bien la sécurité et, au pire, elle savait se défendre.

"Moi c'est Leah. J'espère que tu m'en veux pas d'être intervenue, mais j'ai pas pu m'en empêcher." Elle adressa un petit sourire à la blonde.



           
(c) ANAPHORE



    Leave Out All The Rest
     I'm strong on the surface
    Not all the way through
    I've never been perfect
    But neither have you..

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse dans un bar
LOGEMENT : #732 Toowong avec Nathan, Wesley et Paul

POSTS : 4512 POINTS : 545

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis un peu plus d'un an - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Blaze - Easy²#2 (Zombie) - Wendy - Carter - Levi - Nathan#2 - Leah - Michael (Ghosts) - Dimension fantôme - Archie#2 - Paul#2 - Noam - Elora#2
RPs EN ATTENTE : Clara#3 - Andy#4
RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora
PSEUDO : Sockie
AVATAR : Perrie Edwards
CRÉDITS : moi même
DC : Sohan
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Lun 8 Oct - 21:31


Vendredi soir. Elle ne bossait pas. C'était rare, très rare pour elle et elle avait donc décidé de profiter de cette soirée de libre pour sortir avec quelques amis. Les fêtards n'étaient pas très compliqués à rassembler, il y avait toujours au moins deux de ses amis partants pour aller faire la fête d'une manière ou d'une autre. Leur plan était plutôt simple, car en général toujours le même. Aller boire un ou plusieurs verres quelque part, soit chez l'un d'entre eux, soit dans le bar où bosse la jeune espagnole, histoire de pouvoir boire à l'oeil, puis finir la soirée en boite de nuit, en général à l'Electric Playground. La soirée était donc déjà toute tracée et il suffisait de se pointer au point de rencontre à l'heure qui avait été décidée. Pour ce soir, ils avaient décidé de se rendre dans le bar où bosse Itziar. Elle s'était fait un plaisir d'aller chercher des shooters pour tout le monde. Le patron n'était pas là ce soir et donc, cela voulait dire qu'il n'y avait personne pour venir lui taper sur les doigts pour offrir des verres à tour de bras. Les shooters étaient un choix réfléchis. C'était fort en alcool, petits et il en fallait peu pour sentir l'alcool monter. Elle ne pouvait pas non plus payer des litres et des litres de bières à ses potes jusqu'à ce qu'ils soient légèrement bourrés et puis de toute façon, ça ne les intéressait pas plus que ça. Ils n'étaient pas là pour boire un verre et profiter de la soirée tranquillement, non, ils étaient là pour se bourrer la tronche avant d'aller danser en boite. Les shooters c'était donc la solution parfaite pour arriver à leur but. Itziar ne pouvait tout de même pas servir tournées sur tournées et donc chacun offrait sa tournée au fur et à mesure.

La soirée battait déjà son plein quand ils débarquèrent tous devant l'Electric Playground. La queue commençait à se faire plutôt longue et ils furent bien contents de pouvoir mettre enfin les pieds à l'intérieur. C'était l'heure de danser. Le point culminant de la soirée, mais avant ça, c'était aussi l'heure de prendre un dernier shooter, histoire de se mettre vraiment dans l'ambiance et de trinquer avant d'aller se déhancher. Ils dansèrent ensemble un bon moment avant que Max et Alex décident d'aller jouer les don juan, laissant Itziar avec son amie Ashley. Amie qui l'abandonna aussi bien rapidement pour aller soulager sa vessie aux toilettes. Cependant, il en fallait bien plus pour décourager Itziar et lui donner envie de rentrer chez elle. Elle avait toujours aimé la musique et danser et elle n'avait donc besoin de personne pour s'amuser sur la piste de danse. Elle n'a aussi que faire des regards des mecs sur elle. Elle n'était pas là pour ça et visiblement ils l'avaient tous compris puisque personne ne venait se coller à elle. Du moins, personne sauf un homme particulièrement lourd qui ne semblait pas comprendre quand elle se dégagea une première fois des mains qu'il avait posées sur ses hanches. Il se rapprocha d'elle une seconde fois, toujours avec autant de délicatesse, venant en plus de ça lui murmurer quelques mots au creux de l'oreille. Avec la musique, elle n'en comprit que la moitié, mais c'était assez pour lui décrocher une mine plutôt dégoutée par ce qu'elle venait d'entendre. Qu'il vienne se coller à elle de force était une chose, qu'il vienne en plus de ça lui susurrer des obscénités en était une autre et elle cherchait donc un moyen de s'échapper afin de continuer de danser tranquille. Elle était venue ici pour s'amuser et non pas pour se faire emmerder par le lourd de service. A ce moment elle aurait bien aimé avoir suivie Ashley jusqu'aux toilettes.

Soudain, il se détacha d'elle et elle ne pu s'empêcher de se retourner pour voir qui avait bien pu le remettre à sa place. Elle ne s'attendait pas à voir une jeune femme lui faire la morale le regard noir, qui afficha un large sourire juste avant d'entrainer Itziar avec elle un peu plus loin. Ses amis étaient peut-être occupés, mais la solidarité féminine, elle, était bien là. "Merci !" lui lance t-elle aussitôt. Le mec ne lui aurait sans doute rien fait, mais il était lourd et était clairement en train de lui gâcher son plaisir. "Moi c'est Itziar." Ajoute t-elle avant de continuer "Et non, t'as bien fait, j'avais aucune envie de danser avec ce porc." oué c'était un porc, il n'y avait pas d'autres mots pour le décrire. D'ailleurs, si les rôles avaient été inversés, Itziar aurait sans doute fait la même chose. "J'te paye un verre pour te remercier ça te dit ?" demande t-elle à la jeune femme, ne lui laissant pas vraiment le choix avant de l'entrainer vers le bar. "Tu veux boire quoi ?" lui demande t-elle ensuite, faisant en même temps signe au serveur afin d'attirer son attention. Ashley allait sûrement se demander où elle était passée, mais ce n'était pas bien grave, elles se retrouveraient plus tard.


so i’m a dreamer, a gazer
a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose -- but in the end, don’t we all?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen, le temps pour lui de vendre sa maison.

POSTS : 2519 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#6* Lehen#7


•••

Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis* Sloan* Lincoln* Sara* Carter#3* Aristeo* Asher*Nepthys*Kane*Milena*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Savannah -


RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Sasha/Abandonné * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam*
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Blindness
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Ven 12 Oct - 13:20




Shake the stress away

FT. ITZIAR
         


         

Leah fut ravie de constater que son intervention n’avait pas énervé la jeune femme, bien au contraire. Mais après tout, elle aurait bien pu lui rétorquer un J’aurais pu m’en occuper moi-même ou un truc du genre. La brunette ne se serait pas vexé, mais ça aurait été dommage puisque ça partait d’une bonne intention. Elle n’avait pas l’habitude de voler au secours des autres, elle avait même tendance à s’occuper de ses affaires à elle en général. Mais ces derniers temps elle avait changé, notamment sa façon de gérer les relations avec les hommes. Si elle avait accepté beaucoup de choses de par le passé, aujourd’hui elle ne supportait plus la moindre forme de violence ou d’harcèlement, de quelque manière que ce soit. Et que ça soit sur elle ou sur une autre personne, en l’occurrence la jeune blonde ici présente. C’est pourquoi elle n’avait pas pu résister à l’envie de le remettre à sa place. La vision de cet homme entrain de poser ses sales pattes sur elle comme si elle était sa propriété, ça la faisait voir rouge. Enfin, heureusement l’épisode s’était rapidement terminé puisque le jeune homme s’en était allé sans trop comprendre comment il s’était retrouvé tout seul, tandis qu’elles s’étaient éloignées et avaient commencé à engager la discussion. La jeune femme se présenta à elle. Itiziar. C’était la première fois qu’elle entendait ce prénom, à consonance ibérique.

« Moi c’est Leah. Ton prénom me fait penser que tu n’es pas d’ici. » Lui lança-t-elle avec un sourire. Son prénom et son accent chantant également. Pour une personne qui n’avait jamais voyagé, elle se débrouillait plutôt pas mal quand il s’agissait de débusquer des personnes étrangères. Cela était du à ses années d’expérience comme barmaid. Elle en avait vu passer des gens, notamment d’horizons bien différents, et elle se passionnait pour les histoires qu’ils étaient enclins à lui raconter. Elle rêvait de pouvoir sortir de Brisbane, découvrir d’autres continents, d’autres cultures… Mais malheureusement elle ne pouvait pas se le permettre financièrement. Elle regrettait que ses parents ne soient jamais partis en vacance avec leurs enfants, trop occupés à travailler comme des malades et à mettre de l’argent de côté. Ce n’est que maintenant qu’ils étaient plus vieux qu’ils profitaient paisiblement de leur retraite, parcourant les routes avec leur mobile home. Elle les enviait, mais elle était contente pour eux. Après tout, s’ils ne profitaient pas maintenant, elle voyait mal quand ils allaient pouvoir le faire.

"J'te paye un verre pour te remercier ça te dit ?" La jeune brune ne s’attendait pas vraiment à ça, plutôt persuadée qu’une fois les présentations terminées, elles allaient chacune repartir vers le petit groupe avec qui elles étaient arrivées. Ca lui fit plaisir, la jeune femme était toujours avide de nouvelles rencontres, et Itziar semblait fort sympathique… et avoir beaucoup de franc-parler, ce qui plaisait à Leah. Elle hocha la tête tandis qu’elle se faisait entraîner vers le bar, la jeune blonde ne semblant pas vouloir entendre un non pour réponse. Elle ne comptait de toute façon pas décliner son invitation, elle était venue ici dans l’intention de boire et de s’amuser, et la jeune femme semblait avoir la même idée en tête. Elle lui demanda alors ce qu’elle voulait boire. Leah réfléchit quelques secondes, le choix de l’alcool étant important pour définir le reste de sa soirée.

« Une vodka. On the rocks. » Précisa-t-elle avec un grand sourire. Après le gin, la vodka était son alcool de prédilection en soirée. Tandis que le serveur s’affairait à leur préparer leur commande, Leah détailla la jeune femme postée à côté d’elle. Elle était vraiment belle, et dégageait une aura quasi solaire. Elle n’avait pas l’air de se prendre pour une princesse, ce qui était important aux yeux de Leah… Ca n’aurait pas vraiment fait bon ménage entre elles si ça avait été le cas. Les boissons arrivèrent rapidement, et la brune attrapa son verre, qu’elle fit ricocher contre celui d’Itziar avant d’en prendre une gorgée.
« Hé bien merci. Et Salud. » lança-t-elle en riant. Elle comptait bien lui offrir la prochaine tournée, elle n’aimait pas trop se faire offrir des verres de cette façon. Mais elle avait bien compris que la blonde ne l’aurait pas laissée refuser.
« Tu viens souvent ici ? Je pense bien que c’est la première fois que je te vois » avoua-t-elle en toute franchise. Elle semblait être aussi fêtarde qu’elle, et également adorer se déhancher sur la piste avec vigueur, tout comme la barmaid. Un pressentiment lui faisait penser que ces deux là allaient bien s’entendre. En grande habituée de ces lieux, Leah connaissait pas mal de monde. Peut-être ne s'étaient-elles tout simplement jamais rendue ici les mêmes soirs après tout, ça pouvait arriver. Il était rare pour la brunette d'avoir congé les week-end, et spécifiquement les vendredi soirs comme celui ci. 

(c) ANAPHORE



    Leave Out All The Rest
     I'm strong on the surface
    Not all the way through
    I've never been perfect
    But neither have you..



Dernière édition par Leah Baumann le Lun 15 Oct - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse dans un bar
LOGEMENT : #732 Toowong avec Nathan, Wesley et Paul

POSTS : 4512 POINTS : 545

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis un peu plus d'un an - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Blaze - Easy²#2 (Zombie) - Wendy - Carter - Levi - Nathan#2 - Leah - Michael (Ghosts) - Dimension fantôme - Archie#2 - Paul#2 - Noam - Elora#2
RPs EN ATTENTE : Clara#3 - Andy#4
RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora
PSEUDO : Sockie
AVATAR : Perrie Edwards
CRÉDITS : moi même
DC : Sohan
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Lun 15 Oct - 23:17


Les présentations étaient faites avec sa sauveuse du jour. Itziar n'était pas forcément le genre de fille qui avait besoin qu'on lui vienne en aide. Elle savait très bien se débrouiller seule et avait assez de caractère pour rembarrer quiconque la dérangerait, mais il y avait toujours des exceptions. Des gens qui se pensaient mieux que les autres, qui estimaient qu'ils étaient en droit de faire ce qu'ils voulaient. Un peu comme le type de ce soir qui visiblement ne comprenait pas que quand une fille s'éloignait en virant ses mains, cela voulait dire qu'elle n'était pas intéressée. Pourtant, c'était plutôt clair, mais non, il y avait toujours quelques irréductibles qui pensaient certainement que tout leur était dû, y compris le corps des filles en boite de nuit. Itziar était donc contente que Leah ait intervenu. Elle aurait très certainement fini par se débarrasser du mec, mais ça aurait sûrement causé un peu de houle et ce n'était jamais bon de se faire remarquer comme ça en boite, elle le savait. Leah avait donc été la solution rapide et efficace qu'il lui fallait. La solidarité féminine à son paroxysme. "Tu penses bien !" lui répond-elle quand la jeune brune lui parle de son prénom. "J'viens d'où à ton avis alors ?" Lui demande t-elle ensuite. En général, elle disait directement d'où elle venait. Elle était du genre bavarde, pas avare sur les informations la concernant et donc elle répondait à la question que les gens se posaient surement, avant même qu'ils ne la lui posent. Cette fois-ci elle avait décidé de faire réfléchir un peu la jeune femme, ou tout du moins, voir si la jeune femme avait une quelconque idée de son origine. C'était une chose de reconnaitre les étrangers. Surtout Itziar avec son nom et son accent qui ne laissaient pas beaucoup de place au doute. En revanche, c'était différent de tomber juste quand il s'agissait de trouver l'origine de quelqu'un. Un prénom et un accent, ça donne des indications, mais ça ne dit pas tout non plus.

Elle ne lui laisse pas le temps de répondre pour le verre qu'elle l'emmène en direction du bar. La question était plus pour la rhétorique qu'autre chose. Elle l'a en quelque sorte sauvée du mec de tout à l'heure, elle la remercie avec un verre. Ce n'était pas du tout négociable. Elle marchait comme ça. Deux vodka on the rocks alors, qu'elle annonce au barman. Elle a déjà bien bu et une vodka de plus n'est peut-être pas le plus judicieux, mais bon, elle aura toute la journée demain pour décuver, alors elle n'était vraiment pas à ça près. "Et voilà, une vodka on the rocks pour toi." Lui dit elle, déposant le verre juste devant Leah et gardant le sien en main. "Cheers !" Lance t-elle avant d'avaler son verre cul-sec. Elle n'aimait pas spécialement l'alcool en réalité et ne prenait aucun plaisir à siroter un verre, mis à part quand il s'agissait de bière, de bon vin ou d'un bon verre de sangria bien entendu. Pour les alcool fort, c'était en général cul-sec ou rien. Surtout s'ils n'étaient pas coupés avec quelque chose d'autre. Puis surtout quand elle est en soirée, elle se fiche bien du gout que ça a tant que ça finit par lui monter à la tête, alors pas la peine de prendre le temps de déguster. "Hm souvent, oui et non." Répond-elle à la question de la jeune femme avant d'élaborer un petit peu. "En général je bosse le weekend donc j'ai pas l'occasion de venir, mais dès que je suis de repos, je finis là." Ce qui voulait dire souvent, mais pas trop. Elle passait les trois quarts de ses weekends libres ici, mais en même temps elle n'avait pas énormément de weekends de libre. "Et toi ? J'ai pas l'impression de t'avoir vue non plus ... après, il y a toujours du monde ici c'est dur de croiser plusieurs fois quelqu'un par hasard." C'était effectivement une boite plutôt fréquentée et donc il était difficile de repérer qui que ce soit en général, surtout avec quatre grammes dans le sang. "T'es venue toute seule ?" lui demande t-elle "Ou t'es potes vont croire que t'as trouvé un bel étalon pour finir la soirée ?" ajoute t-elle. Il n'y avait pas énormément de filles qui venaient seules en boite. Elle était donc très certainement accompagnée.


so i’m a dreamer, a gazer
a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose -- but in the end, don’t we all?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen, le temps pour lui de vendre sa maison.

POSTS : 2519 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#6* Lehen#7


•••

Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis* Sloan* Lincoln* Sara* Carter#3* Aristeo* Asher*Nepthys*Kane*Milena*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Savannah -


RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Sasha/Abandonné * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam*
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Blindness
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Jeu 18 Oct - 22:40




Shake the stress away

FT. ITZIAR
         


         

"Tu penses bien !" Fut la première réaction de la blonde lorsque Leah lui fit part de son impression, à savoir qu'elle ne venait probablement pas d'ici. La jeune femme fut plutôt contente d'avoir visé juste pour une fois, ainsi que le montrait le large sourire qui était apparu sur son visage. Cela faisait maintenant quatre ans qu'elle voyait passer les touristes au McTavish et qu'elle se faisait une joie de leur faire la conversation. Ca lui faisait du bien de voir de nouvelles têtes, surtout des voyageurs qui avaient toujours une bonne anecdote à raconter. Et puis même les entendre parler de là où ils venaient, pour une fille comme elle qui n'avait jamais eu la chance de voyager, elle le faisait un peu par procuration grâce à eux. Ainsi elle avait eu le loisir d'écouter bon nombre d'accents différents, ce qui l'avait amenée à repérer directement celui d'Itziar, malgré la musique assourdissante. Et puis, ce prénom était loin d'être commun, surtout en Australie. "J'viens d'où à ton avis alors ?" La brune prit une mine pensive lorsque son interlocutrice lui posa cette question. Ca se corsait pour elle. Elle réfléchit quelques secondes, hésitant entre l'Amérique du Sud et un de ces pays d'Europe à l'accent fort ressemblant également. Elle se souvint soudain de Sasha, son ami à qui elle avait plusieurs fois fais le tour de la ville pour la lui faire découvrir. Il était portugais, il le lui avait dit. Etait-elle sur la bonne voie? Une seule façon de le savoir... "Tu viens du... Portugal?" Se risqua-t-elle à demander. Au pire, si elle s'était trompée, elle serait déjà fière de connaitre l'un de ces pays d'Europe, elle qui était si nulle en géographie et qui parvenait encore à se perdre à Brisbane, sa ville pas vraiment natale mais quand même... Elle avait emménagé ici à ses huit ans, on aurait pu croire que près de 20 ans plus tard elle connaitrait cette ville comme sa poche, mais ça n'était pas le cas. Leah était un mystère à elle seule. 

Elle se laissa ensuite entrainer vers le bar avec obligeance, assez contente de cette nouvelle rencontre. Elle se laissa offrir sa première consommation, bien décidée à faire de même à la prochaine tournée. Leurs verres s'entrechoquèrent et elles en burent une gorgée directement après, en tout cas c'était le cas le Leah. Itziar par contre décida au contraire de finir son verre d'un traite, comme si c'était un shot. La brune la regarda faire avec étonnement avant d'éclater de rire.

"J'ai déjà une bonne descente, mais t'es clairement meilleure que moi" Lui lança-t-elle, toujours sous le coup de la surprise. Elle lui demanda ensuite si elle venait souvent ici, ce à quoi la blonde lui répondit un "Hm souvent, oui et non...En général je bosse le weekend donc j'ai pas l'occasion de venir, mais dès que je suis de repos, je finis là." 'Leah hocha la tête avec compassion, les horaires de week end elle connaissait bien. C'était la même chose pour elle, ce qui lui fit se demander ce qu'Itziar pouvait bien faire dans la vie. Elle voulu lui poser la question, mais la blonde enchaina directement avec une autre interrogation.  "Et toi ? J'ai pas l'impression de t'avoir vue non plus ... après, il y a toujours du monde ici c'est dur de croiser plusieurs fois quelqu'un par hasard." La brune lui fit un petit sourire entendu. C'est clair que l'établissement était plutôt grand, et qu'il était difficile d'apercevoir toujours les mêmes têtes. Mais elle était plutôt habituée des lieux. "Oui j'viens régulièrement ici. Mais comme toi je bosse souvent les week ends, du coup j'viens vraiment sur mes soirées de congé! Je suis barmaid, et toi tu fais quoi?" Lui répondit la jeune femme assouvissant ainsi sa curiosité en lui retournant la question sur son activité professionnelle. Tout en continuant à faire la conversation, Itziar lui demanda ensuite si elle était venue seule ou bien si ses amis allaient croire qu'elle avait terminé la soirée dans les bras d'un bel étalon. Leah pouffa de rire dans son verre. Les filles avec qui elle était arrivée de base semblaient déjà avoir oublié toute notion de soirée entre filles  puisqu'elles s'étaient toutes trouvé un mec avec qui elles dansaient maintenant avec plus ou moins de proximité. Certains mouvements laissaient facilement deviné comment le reste de la soirée allait se passer pour elles, et Leah leva les yeux au ciel face à cet abandon. Elle fit un mouvement de la tête vers ses copines qui semblaient déjà avoir oublié son existence et regarda ensuite Itziar "J'suis venue accompagnée mais j'vais sans doute repartir seule... J'pense que j'les ai perdues" Dit-elle en riant, désignant ainsi ses amies afin que la blonde voie de qui elle parlait. Ca n'était pas grave en soi, Leah n'était pas du genre à se prendre la tête pour ce genre de situation, elle n'avait plus 16 ans. Et puis, à 16 ans, elle n'avait pas vraiment d'amies filles, donc autant dire que dix ans plus tard on pouvait tout de même constater une certaine évolution de sa part. Elle rentrerait tranquillement chez elle en attendant des nouvelles de ses copines le lendemain, qui lui raconterait probablement toute leur soirée en détail sans même se souvenir qu'elles l'avait plantée dès le début de la soirée. Ah les filles... Elle reporta son attention sur la blonde, lui retournant la question. "Et toi alors?" Elle aussi ne devait pas être seule, même si elle semblait l'être lorsque Leah était intervenue face au type pas clair qui avait les mains un peu trop baladeuses.


(c) ANAPHORE



    Leave Out All The Rest
     I'm strong on the surface
    Not all the way through
    I've never been perfect
    But neither have you..

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse dans un bar
LOGEMENT : #732 Toowong avec Nathan, Wesley et Paul

POSTS : 4512 POINTS : 545

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis un peu plus d'un an - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Blaze - Easy²#2 (Zombie) - Wendy - Carter - Levi - Nathan#2 - Leah - Michael (Ghosts) - Dimension fantôme - Archie#2 - Paul#2 - Noam - Elora#2
RPs EN ATTENTE : Clara#3 - Andy#4
RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora
PSEUDO : Sockie
AVATAR : Perrie Edwards
CRÉDITS : moi même
DC : Sohan
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Lun 22 Oct - 22:41


Itziar était réellement curieuse de savoir si oui ou non, la jeune femme allait réussir à la replacer dans la bonne origine. Il y avait des gens qui avaient comme un don pour ça. Bon il devait sûrement avoir plus que ça. Une bonne oreille, une bonne connaissance des prénoms et de leurs origines, ce genre de choses propres à une personne et en général propre à un pays, mais cela ne faisait pas tout. Il y a aussi une bonne part de chance là-dedans. Identifier un groupe de pays est relativement aisé, identifié le bon pays en particulier était bien plus compliqué. D'ailleurs, ce fut un échec pour la jeune femme. Elle était proche, mais non, ce n'était pas ça. Itziar s'amuse de cette erreur et prend une mine blessée avant de lui répondre. "Quoi ?! Tu trouves que j'ai une tête de portugaise ?" lui demande t-elle en plaisantant. Comme s'il y avait une tête propre à une origine. Il y avait sûrement des traits propres à chaque origine, c'était certain, mais de là à avoir plus, non ce n'était pas possible. "Bon en vrai t'as presque visé juste, j'viens d'Espagne, donc juste à côté." ajoute t-elle. Non franchement c'était tout de même bien deviné. Elle aurait pu complètement se planter en proposant un pays d'Amérique du Sud. Il fallait donc reconnaitre que citer le pays frontalier au sien était donc très bien joué.

Elle ne lui avait pas laissé le choix avant de la trainer jusqu'au bar et l'inviter à commander quelque-chose. Visiblement, la jeune femme aimait l'alcool fort, sans aucun diluant. Plutôt téméraire comme choix, mais bien plus fun qu'un simple verre de bière. Surtout que venir en boite pour boire de la bière, ça n'avait pas vraiment de sens. Ou du moins, c'était comme ça que la jeune espagnole voyait les choses. Elle avala d'ailleurs son verre d'une traite après avoir trinqué. Cela ne manqua pas de surprendre sa sauveuse de la soirée. "J'sais pas si j'ai une bonne descente, mais c'pas franchement mon truc de siroter ce genre de boisson, je trouve pas le gout si agréable." Elle recherchait l'effet plus qu'autre chose. Si elle cherchait à profiter d'une boisson, elle ferait surement ça chez elle, un bon verre de vin accompagné d'un bon film en bonne compagnie. Là ce serait une soirée propice à apprécier réellement ce qu'elle buvait. Quand elle sortait, en revanche, elle se fichait bien de savoir ce qu'elle ingurgitait tant que l'alcool finissait par lui monter à la tête et qu'elle ne finissait pas la tête au-dessus de la cuvette des toilettes. Elle n'en demandait franchement pas plus. "Ahh t'es barmaid ? Tu bosses où ?" lui demande t-elle avant même de répondre à la question de la jeune femme. "J'suis aussi barmaid en fait, c'pour ça que j'ai pas beaucoup de weekends de libres." prend elle tout de même la peine d'expliquer, même s'il n'y avait aucun doute quant au fait que la jeune femme savait parfaitement de quoi Itziar parlait. La jeune espagnole ne peut s'empêcher de rire quand Leah fait un signe de la tête en direction de la foule qui se déhanche sur la piste de danse. Visiblement elle n'est pas venue seule, mais ses amies ont semble t-il trouvé chaussure à leur pied, pour la soirée tout du moins. Elle ne peut s'empêcher de penser que Max et Alex sont sûrement là aussi, chacun en train de danser avec une nana, ou alors, ils ont déjà décidé de passer à la troisième partie de la soirée et sont déjà rentrés chez eux. Il n'y avait pas de moyen de le savoir. "Oh y a pas de mal à rentrer seule de toute façon." dit elle à la jeune femme avec un clin d'oeil. Mieux vaut être seule que mal accompagnée comme on dit. "J'suis aussi venue accompagnée." répond-elle ensuite. "Deux de mes potes sont en train de jouer aux Don Juan et ont sûrement déjà quitté la boite, les connaissant." Continue t-elle en riant. "Et j'suis aussi venue avec une pote qui elle était partie aux toilettes quand t'es venue me secourir." Elle sort son téléphone de sa poche à ce moment-là, histoire de voir si Ashley ne lui avait pas envoyé de sms afin de savoir où elle avait bien pu aller. "D'ailleurs pas de nouvelle d'elle donc soit elle a trouvé son bonheur, soit elle croit que moi j'ai trouvé mon bonheur et suis repartie chez moi." Oué les soirées avec ses potes étaient bien souvent sans queue ni tête. Ils arrivaient ensemble, mais repartaient la plupart du temps chacun de leur côté. Ca avait toujours été comme ça et au final ce n'était pas plus mal. "Du coup, j'crois que je vais rentrer seule aussi. On a qu'à rentrer seules ensemble." Finit elle en plaisantant. C'est tout un concept.

Itziar aimait boire, il n'y a pas de doute là-dessus, en revanche, ce qu'elle aimait encore plus c'était danser. Particulièrement quand la musique était entrainante et malgré le mec très lourd de tout à l'heure, elle avait quand même bien envie d'y retourner et de profiter un peu plus de cette soirée. "Ca te dit d'aller danser après ?" demande t-elle à la jeune. "J'étais bien dans mon truc et le mec m'a coupée dans mon élan, du coup j'me sens un peu frustrée." continue t-elle en plaisantant, même si, l'idée était bel et bien là.


so i’m a dreamer, a gazer
a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose -- but in the end, don’t we all?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen, le temps pour lui de vendre sa maison.

POSTS : 2519 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#6* Lehen#7


•••

Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis* Sloan* Lincoln* Sara* Carter#3* Aristeo* Asher*Nepthys*Kane*Milena*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Savannah -


RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Sasha/Abandonné * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam*
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Blindness
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Lun 29 Oct - 0:00




Shake the stress away

FT. ITZIAR
         


         
Leah avait mis quelques secondes à tenter de deviner les origines de la blonde qui lui faisait face. La réaction de celle-ci ne se fit pas attendre et désarçonna quelque peu la brune. "Quoi ?! Tu trouves que j'ai une tête de portugaise ?" . La jeune femme ignorait si elle avait réellement heurté les sentiments de son interlocutrice, mais elle espérait que ça ne soit pas le cas. Après tout, elle avait lancé sa déduction sur base d'un accent qu'elle avait déjà entendu. Peut-être qu'être prise pour une portugaise avait réellement vexé la blonde, tout était possible. Leah savait que certains pays ne s'appréciaient pas, mais elle était loin de connaitre les coutumes des pays en Europe... Elle était même déjà contente de pouvoir en citer quelques uns. Mais elle réfléchit rapidement, réalisant que les portugaises avaient souvent les cheveux foncés. Elle avait été complètement à côté de la plaque en fait? "Désolée... J'ai un ami qui a pratiquement le même accent que toi..." Commença la jeune femme, décidée à s'excuser si vraiment elle avait commis une bourde. Fort heureusement, Itziar la rassura, en disant qu'elle avait pratiquement visé juste. Effectivement, elle était espagnole, ce qui n'était pas si loin de la vérité après tout! Leah se félicita d'abord intérieurement, puis décida de se vanter un peu. "Hé j'suis pas si nulle que ça en fin de compte!" Elle se mit à rire, heureuse d'avoir rencontré une personne si intéressante de manière si hasardeuse. La blonde semblait avoir beaucoup de conversation et une personnalité plutôt pétillante. Tout ce qui plaisait à Leah.

"J'sais pas si j'ai une bonne descente, mais c'pas franchement mon truc de siroter ce genre de boisson, je trouve pas le gout si agréable." Fut la réponse qu'Itziar lui apporta suite à son étonnement concernant sa descente surprise. La brune ne connaissait pas énormément de gens qui n'appréciaient pas l'alcool et qui le buvait de cette manière. Il est vrai que les alcools forts n'étaient pas tous appréciables, il fallait apprendre à les boire... Elle avait appris avec son père, pour certains d'entre eux en tout cas. Son père était passionné par tout ça... Peut-être était-ce cela qui l'avait inconsciemment conduite vers une carrière de barmaid? Tout était possible au final. "Tu veux juste que ça te monte à la tête quoi!" Lui lança Leah avec un petit sourire entendu. En soirée, c'était l'effet recherché par la plupart des gens. La brune ne faisait pas forcément partie de cette tendance la. Elle pouvait très bien s'amuser sans être bourrée, même si l'alcool avait un effet désinhibiteur plutôt sympa. La jeune femme lui demanda ensuite où elle travaillait, enchaînant sur le fait qu'elle était elle aussi barmaid. Ca alors, c'était vraiment une coïncidence pour le coup. "Sérieux? Toi aussi t'es barmaid?! Je bosse au MacTavish depuis environs quatre ans." Lança-telle ensuite pour répondre à son interlocutrice. C'est sans doute pour ça qu'elles ne s'étaient jamais croisées ici... les horaires décalés faisaient partie intégrante de leur vie. "Et toi tu bosses où?" Reprit-elle en sirotant une gorgée de sa boisson qui elle, était à peine entamée pour le coup. 

Observant la piste et les copines de Leah qui n'allaient sans doute pas tarder à partir vers d'autres aventures, Itziar lui fit un petit clin d'oeil. "Oh y a pas de mal à rentrer seule de toute façon." 'La brune acquiesça. Ca n'était pas la première fois, ni la dernière sans doute, qu'elle rentrerait seule chez elle après une soirée entre filles. Surtout ces derniers temps, elle n'avait pas très envie de se laisser tenter par une nuit avec un type dont elle ne connaissait rien mis à part son prénom. C'était la Leah d'avant ça. La blonde lui expliqua ensuite être elle aussi venue avec des amis. Certains s'éclataient sur la piste, et d'autres étaient aux abonnés absents. Une fois qu'on était séparé dans cette boîte, il était difficile de se retrouver sans l'aide d'un téléphone portable. Elle éclata de rire lorsque finalement elle lui proposa de rentrer seules à deux. Elle avait de l'humour, cette Itziar commençait vraiment à lui plaire. "Ca marche, on va faire comme ça alors." Lui répondit-elle, encore le sourire aux lèvres. "Ca te dit d'aller danser après ? J'étais bien dans mon truc et le mec m'a coupée dans mon élan, du coup j'me sens un peu frustrée."  Leah hocha la tête à sa demande. Elle aussi adorait danser et n'en avait pas encore eu l'occasion depuis le début de cette soirée pleine de rebondissements. Elle n'était pas arrivée depuis très longtemps lorsqu'elle avait volé au secours de la blonde, et depuis elles avaient juste parlé et bu un verre. La musique était vraiment bien aujourd'hui en plus, et ça démangeait la brune d'aller se trémousser sur la piste comme elle savait si bien le faire. A l'image de sa collègue quelques minutes plus tôt, elle termina son verre d'un seul trait. Elle senti l'alcool traverser sa gorge et réchauffer son corps. Un frisson de plaisir la parcouru, sentant que cette soirée allait être mémorable, et ravie de sa nouvelle rencontre. "Viens." Elle lui attrapa la main pour l'entraîner vers le centre de la piste, comme si elles étaient amies de longues dates. Dans le milieu de la nuit, les relations se forgeaient très rapidement, Itziar devait y être habituée. Elles arrivèrent rapidement sur la piste et Leah commença à danser, se défoulant et relâchant enfin la pression de ces derniers jours. "J'adore cette chanson!" Cria-t-elle à l'attention de la jeune femme. Au bar les discussions étaient plus faciles, une fois sur la piste la musique était beaucoup plus assourdissante. Elle se mordit les lèvres et continua à se défouler sur la musique avec aisance et bonne humeur.

(c) ANAPHORE



    Leave Out All The Rest
     I'm strong on the surface
    Not all the way through
    I've never been perfect
    But neither have you..

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse dans un bar
LOGEMENT : #732 Toowong avec Nathan, Wesley et Paul

POSTS : 4512 POINTS : 545

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis un peu plus d'un an - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Blaze - Easy²#2 (Zombie) - Wendy - Carter - Levi - Nathan#2 - Leah - Michael (Ghosts) - Dimension fantôme - Archie#2 - Paul#2 - Noam - Elora#2
RPs EN ATTENTE : Clara#3 - Andy#4
RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora
PSEUDO : Sockie
AVATAR : Perrie Edwards
CRÉDITS : moi même
DC : Sohan
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Mer 31 Oct - 0:02


Ca la fait rire de voir la jeune femme s'excuser d'avoir mal visé quand il s'agissait de deviner d'où elle venait. L'erreur de la jeune femme ne la vexait pas du tout. D'ailleurs elle aurait sûrement affiché une mine choquée si l'australienne avait réussi à trouver du premier coup. Ca aurait sûrement été un pur hasard, mais ça l'aurait quand même surprise. Elle s'attendait donc à ce que la jeune femme se trompe et avait donc décidé de se jouer un peu d'elle pour s'amuser. Et puis aussi parce que l'alcool est aussi de la partie ce qui lui donne le rire encore plus facile. "T'excuse pas. Je m'attendais pas à ce que tu trouves en vrai." puis surtout, elle n'avait rien contre les portugais, alors qu'on la prenne pour une portugaise, ça ne la dérangeait absolument pas. Vue la proximité entre l'Espagne et le Portugal, il y avait des chances qu'un de ses ancêtres vienne du Portugal, il n'était pas possible de réellement savoir. "Franchement tu t'es pas mal débrouillée, donc bien joué." lui répond-elle ensuite. Itziar n'était pas capable de faire la différence entre les différents accents anglais. Enfin, elle était capable de reconnaitre l'accent australien, à force de l'entendre 24h sur 24, elle était donc aussi capable de se rendre compte quand l'accent n'était pas australien, mais ça s'arrêtait là. Elle n'était pas encore capable de replacer les différents accents sur une carte.

"C'est exactement ça. Plus c'est fort, mieux c'est, comme ça ça monte vite et on va s'amuser." C'était aussi simple que ça pour elle. Peut-être que ça lui passera avec le temps. Sûrement. Quand elle sera sortie de cette ambiance étudiante qu'elle a retrouvé et redécouvert en arrivant en Australie. Elle n'avait beau pas avoir dix-huit ans, elle faisait encore la fête comme ses camarades de fac, bien plus jeunes qu'elle. Elle n'était pourtant pas du genre timide et n'avait donc pas réellement besoin de l'alcool pour s'amuser et lâcher prise sur la piste de danse. Elle pouvait parfaitement danser sans être intoxiquée. Pourtant, quand elle ne bossait pas et qu'elle sortait, il fallait que l'alcool soit de la partie. La coïncidence avait fait que la jeune femme était elle aussi barmaid. Elle devait donc connaitre les horaires décalés qui allaient avec ce job, les rares weekends de libres et tout ce qui allait avec. "Oui oui j'te jure. J'bosse dans le bar qui est juste en face du Canvas, c'pas un gros gros bar, mais c'est plutôt sympa." Les clients étaient toujours un peu les mêmes, il y avait un peu cette ambiance cosy qu'elle appréciait au bar, même s'il y avait des soirs où c'était la course et où il n'y avait absolument aucun répit tellement le bar pouvait déborder de monde, dans l'ensemble, elle n'était vraiment pas à plaindre et se disait qu'elle était quand même bien tombée en se faisant embaucher là. "Mais tu fais ça depuis plus longtemps que moi par contre, j'ai commencé il y a un an et demi à peine moi." ajoute t-elle. Un an et demi déjà, à ça près, le temps passait relativement vite.

Rentrer seules à deux, tout un concept qui semblait bien plaire à Leah. Ca ne fit que rire Itziar de plus belle. Plutôt fière de l'idiotie qu'elle venait de balancer. Itziar n'était pas forcément de ces personnes qui rentrait avec quelqu'un de différent à chaque soirée. Ca lui arrivait bien sûr, mais ce n'était clairement pas son objectif quand elle sortait. Elle sortait réellement dans le but de s'amuser et finir sa soirée accompagnée n'était pas obligatoire. Si elle trouvait quelqu'un avec qui le courant passait bien, pourquoi pas, sinon, elle n'avait aucun problème à aller paisiblement se coucher seule dans son lit une fois la soirée finie. Elle était dans l'ambiance avant que le mec relou de tout à l'heure vienne la coller et que Leah vole à son secours, elle avait donc toujours envie de danser c'est donc pour ça qu'elle propose à la jeune femme d'aller faire un tour sur la piste de danse. Elle regarda la jeune femme avaler son verre cul-sec, avant de lui prendre la main et l'entrainer au milieu de la foule. La musique et Itziar c'est une grande histoire d'amour, elle a toujours aimé ça, elle a toujours aimé danser et c'est donc tout naturellement qu'elle commence à se déhancher au rythme de la musique. Elle remarque que Leah n'est pas en reste pour ce qui est de bouger son corps, elle semble avoir aussi le rythme dans la peau. De l'alcool et de la bonne musique, il en faut réellement peu pour une soirée réussie selon la jeune espagnole. Les chansons défilent et elle, elle se laisse aller, pas bien grave que le type d'à côté lui écrase les pieds toutes les trente secondes. C'est les aléas des boites de nuit bien remplies. Puis finalement, du coin de l'oeil, elle repère le mec qui la collait tout à l'heure. Cette fois-ci, ce n'est plus elle sa cible, mais Leah. Visiblement, le mec est bien trop bourré pour réaliser qu'elle l'a remis à sa place un peu plus tôt dans la soirée et qu'elle n'a surement aucune envie de danser avec lui maintenant. Il n'essaye d'ailleurs même pas d'être discret et se rapproche tel un gros lourd. Il n'en faut pas plus pour qu'Itziar attrape Leah par la main et l'entraîne en direction du bar, hors de la foule. "Désolée, il y avait le relou de tout à l'heure, visiblement t'étais à son gout, mais j'suis pas sûre qu'il était du tien." Lui dit elle une fois à côté du bar. Si cette fois le type ne comprend pas le message c'est vraiment qu'il a un soucis. "Tellement chiant ce genre de personnes." continue t-elle. C'était un des inconvénients des lieux comme celui-ci, il y avait toujours des gens pour gâcher un peu l'ambiance. "Tu fumes ?" lui demande t-elle en sortant son paquet de cigarette de sa pochette. "J'vais aller m'en griller une dehors." Et qui sait, après ça, il n'y aura peut-être plus de relou dans la boite et elles pourront danser en paix pendant plus d'un quart d'heure.


so i’m a dreamer, a gazer
a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose -- but in the end, don’t we all?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen, le temps pour lui de vendre sa maison.

POSTS : 2519 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#6* Lehen#7


•••

Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis* Sloan* Lincoln* Sara* Carter#3* Aristeo* Asher*Nepthys*Kane*Milena*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Savannah -


RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Sasha/Abandonné * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam*
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Blindness
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Mar 6 Nov - 23:47




Shake the stress away

FT. ITZIAR
         


         
Finalement, les éclats de rire d'Itziar permirent à la brune de réaliser qu'elle n'avait pas fait de bourde. Heureusement, elle qui craignait l'incident diplomatique, il n'y avait rien de bien grave au final. Mais connaissant la jeune femme, ça aurait bien pu arriver. Faire et dire des bourdes était un peu un mode de vie chez elle, ça faisait partie intégrante d'elle même - à son grand désespoir. Elle ne comptait plus les fois où elle avait dit quelque chose qui ne fallait pas, vexant accidentellement quelqu'un qui n'avait rien demandé. Mais c'était comme ça, la jeune femme était gaffeuse dans l'âme et ce depuis son plus jeune âge. Les mots sortaient avant même que son cerveau n'ait terminé de traiter l'information, alors évidemment on ne pouvait plus s'étonner des catastrophes qui s'ensuivaient. Certains pouvaient trouver ça mignon, voire attendrissant... Mais après quelques déboires, Leah se trouvait surtout beaucoup trop irréfléchie. Elle se forçait à tourner sa langue sept fois dans sa bouche; mais chassez le naturel et il reviendra toujours au galop comme on dit... La blonde finit donc par la rassurer. "T'excuse pas. Je m'attendais pas à ce que tu trouves en vrai." Amusée, Leah ne pu s'empêcher de faire l'idiote comme à son habitude. Prenant un air outré, elle lança un "Comment ça tu t'y attendais pas? j'aurais pu trouver ça s'trouve!" Elle fit une moue un peu boudeuse, avant d'éclater elle aussi de rire sans pouvoir garder son sérieux bien longtemps. Itziar avoua finalement qu'elle s'était vraiment bien débrouillée, ce qui emplit la brune de fierté. Puisqu'elle n'avait jamais eu la chance de voyager, elle était plutôt contente de s'en sortir au niveau des accents et de la connaissance de cultures. C'est sans doute ce qu'on gagnait en étant attentif aux gens et en s'intéressant à eux, comme elle le faisait régulièrement. C'était son rêve, d'un jour pouvoir quitter cette ville pour voyager, à l'image de ses parents qui étaient actuellement entrain de parcourir le monde comme deux adolescents vivant un amour de jeunesse. La brune était très fière de ses parents, de leur couple et de tout ce qu'ils avaient accomplis. A une époque où le divorce était très fréquent, avoir des parents encore ensemble et, surtout, encore amoureux, était une chose plutôt rare. Leah rêvait secrètement d'avoir cette chance elle aussi, d'un jour pouvoir trouver le partenaire idéal. Cette image de couple heureux qu'elle avait eu sous les yeux toute sa vie était sans doute la seule raison qui faisait qu'elle croyait encore en l'amour. 

"C'est exactement ça. Plus c'est fort, mieux c'est, comme ça ça monte vite et on va s'amuser."  Discutant de leur façon respective de boire ou non en soirée, Itziar lui confirma qu'elle préférait se mettre rapidement la tête à l'envers pour profiter de sa soirée. A l'image de la Leah d'il y a quelques années. La brune hocha la tête, comprenant bien ce qu'elle voulait dire. C'était son objectif principal en soirée avant. Enchaîner plusieurs verres d'affilé, pour ensuite sentir l'alcool et ses effets euphoriques. Car oui, l'alcool la rendait totalement euphorique, quand elle était bourrée c'était fous rire sur fous rire, à tous les coups. "Je vois! T'as pourtant pas l'air d'avoir besoin d'alcool pour savoir t'amuser!" La brune appuya ses dires avec un petit sourire amusé. La jeune espagnole semblait avoir la fête dans le sang, c'est d'ailleurs ce qu'on disait des espagnols en général. Ils avaient une réputation de fêtards, à toujours rester éveillés tard et à ambiancer tous les endroits dans lesquels ils se trouvaient. Itziar lui appris ensuite qu'elle était elle aussi barmaid, ce qui rendait leur rencontre encore plus intéressante. Deux collègues de boulot, au final même si elles ne bossaient pas au même endroit, le travail restait le même à peu de choses près. "Je vois où c'est! J'y suis déjà passée, mais j'ai jamais fais gaffe à qui y travaillait." Avoua-t-elle un peu gênée. Il est vrai que quand elle était de sortie, elle ne prêtait pas toujours attention à ce qui l'entourait. "Mais c'est vrai que c'est sympa. Pas vraiment la même ambiance qu'au MacTavish." Ajouta-t-elle en riant. Son lieu de travail était un pub très fréquenté, aussi bien par des habitués que par des touristes de passage. L'ambiance y était très festive et bon enfant, il n'était pas rare que des groupes soient tellement alcoolisés que Leah doive leur appeler des taxis par acquis de conscience. Mais elle s'était fait à tout ça, même si avec le temps elle commençait un peu à se lasser de tout ça... "Mais tu fais ça depuis plus longtemps que moi par contre, j'ai commencé il y a un an et demi à peine moi." La brune hocha la tête en entendant ces paroles. Un an et demi, ça n'était encore que le début. Itziar devait sans doute encore apprécier son boulot, tout comme elle appréciait le sien à ses débuts. Maintenant tout ça devenait un fardeau pour elle, une routine dans laquelle elle était ancrée et dont elle voulait se sortir. Elle mûrissait, et ce job ne collait plus à ses aspirations. "Oui le temps passe vite. Tu verras! Tu t'y plais?" Demanda-t-elle, toujours curieuse d'en apprendre plus sur son interlocutrice, qu'elle trouvait décidément bien sympathique. Cette soirée aurait au moins un côté positif. 

Très vite, le besoin de retourner se déhancher sur la piste s'empara des deux jeunes femmes. Sans tarder, Leah termina son verre et entraîna sa nouvelle partenaire de soirée au beau milieu de la salle. Il y avait beaucoup de monde, mais l'une comme l'autre étaient habituées à la foule. A force, on n'y faisait même plus attention. Les musiques s'enchaînaient, toutes plus entraînantes les unes que les autres. Le DJ de cette soirée était très bon, comme le démontrait la cohue qui se défoulait sur la piste. Il faisait très chaud, mais Leah n'en avait que faire. Elle était presque habitée, laissant tous ses problèmes de côté pour se concentrer uniquement sur le son, ses mouvements et les bonnes vibes qu'elle ressentait. Elle fut cependant tirée de son trip lorsqu'Itziar lui attrapa à son tour le bras afin de l'attirer plus loin. Fronçant les sourcils, la brune la suivit sans rien dire, attendant de comprendre pourquoi elle ressortait aussi vite de la piste alors qu'elles étaient entrain de prendre leur pied à danser. Et l'explication ne se fit pas attendre. "Désolée, il y avait le relou de tout à l'heure, visiblement t'étais à son gout, mais j'suis pas sûre qu'il était du tien." Etonnée, Leah secoua la tête tout en reportant son attention vers l'endroit qu'elles venaient de quitter. Effectivement, le pauvre type de tout à l'heure était là, attaquant déjà sa nouvelle proie. Encore un qui ne perdait pas de temps. La brune souffla légèrement face à ce spectacle, assez gonflée de ces types qui parvenaient à gâcher ces brefs moments de plaisir qu'elle s'accordait. "Je l'avais pas vu, t'as bien fais de nous sortir de là." Elle éclata de rire. "J'te jure qu'il allait terminer avec mon poing sur le nez sinon." Elle plaisantait à moitié. Pas vraiment du genre violente, elle n'était cependant pas du genre très patiente. Heureusement, la crise avait été évitée grâce à la blonde. "On est à égalité maintenant, on s'est chacune sauvée la mise ce soir!" La jeune femme fit un grand sourire à son interlocutrice, ravie de l'avoir rencontrée. Cette dernière ajouta que ce genre de personne était particulièrement chiante, chose à laquelle Leah ne pu qu'acquiescer. C'était le jeu en boite de nuit, il fallait de tout pour faire un monde, malheureusement. Changeant de sujet, Itziar lui demanda si elle fumait, désirant s'en griller une à l'extérieur. La brune était ce que l'on pouvait appeler une fumeuse occasionnelle, spécifiquement en sortie avec des amis. Mais dans la vie de tous les jours, elle n'avait jamais totalement cédé à cette addiction. Pour l'instant en tout cas. Accessoirement elle en tirait une lorsqu'elle était vraiment stressée, ou tout simplement pour se détendre quand elle buvait un verre. L'occasion se prêtait donc à ce qu'elle lâche un "Oui." à son amie de fortune, avant de la suivre vers la sortie. "J'fume pas souvent, du coup je peux t'en piquer une?" Demanda-t-elle avec une petite moue embêtée. Elle n'aimait pas gratter comme ça, mais elle ne se promenait jamais avec un paquet sur elle. Ses oreilles bourdonnaient, le calme de l'extérieur contrastait avec la musique assourdissante qu'on pouvait encore entendre au travers des murs de la boîte. 

(c) ANAPHORE



    Leave Out All The Rest
     I'm strong on the surface
    Not all the way through
    I've never been perfect
    But neither have you..

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse dans un bar
LOGEMENT : #732 Toowong avec Nathan, Wesley et Paul

POSTS : 4512 POINTS : 545

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis un peu plus d'un an - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Blaze - Easy²#2 (Zombie) - Wendy - Carter - Levi - Nathan#2 - Leah - Michael (Ghosts) - Dimension fantôme - Archie#2 - Paul#2 - Noam - Elora#2
RPs EN ATTENTE : Clara#3 - Andy#4
RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora
PSEUDO : Sockie
AVATAR : Perrie Edwards
CRÉDITS : moi même
DC : Sohan
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Ven 9 Nov - 0:00


Est-ce qu'elle aurait pu trouver ? Probablement, même si, en prenant en compte le nombre de pays différents qu'il y avait dans le monde, il était compliqué de viser juste. Bien sûr, il y avait moyen d'écarter certains pays très facilement, Itziar ne faisant pas partie de ces gens aux origines ethniques diverses et variées, mais tout de même, en écartant les plus évidents, il en restait un bon paquet. Si on arrivait ensuite à réaliser que son accent était hispanique, là encore, il y avait une multitude de possibilités aussi éloignées les unes des autres. Alors, non elle ne s'attendait vraiment pas à ce que la jeune femme trouve, même si ce n'était fondamentalement pas impossible non plus. Itziar se contente de hausser les épaules en riant, l'air de dire 'J'ai du mal à y croire, mais si tu le dis ...' Elle se dit aussi que la jeune femme n'était pas très sérieuse en disant ça, même si la mine boudeuse qu'elle avait tirée l'avait fait douter l'espace de quelques secondes. Visiblement, elle aussi avait le sens de l'humour et ça, c'était très appréciable. La vie était bien trop courte pour se vexer pour un oui ou pour un non. Il y avait mieux à faire que ça. Comme s'amuser par exemple.

Certes la jeune espagnole n'avait pas besoin d'alcool pour s'amuser. Elle n'était pas du genre timide et donc n'avait pas besoin d'être en état d'ébriété pour pouvoir lâcher prise et danser comme si sa vie en dépendait. Elle aimait juste ce que l'alcool pouvait faire ressentir sur le moment, l'euphorie, principalement, mais aussi le fait que dans un sens ça avait le don de rapprocher les gens aussi. En revanche, elle appréciait beaucoup moins les lendemains de soirée avec la tête en vrac et la bouche toute pâteuse. Ca ne l'empêchait cependant pas de boire, même si elle savait parfaitement que dès le lendemain matin, à son réveil, elle allait le regretter. Elle n'avait pas cette faculté d'être fraiche comme une rose après une soirée arrosée. Elle pouvait faire semblant et laisser penser qu'elle n'avait aucune séquelle de la veille, mais à l'intérieur, c'était la troisième guerre mondiale. Elle savait aussi qu'avec de l'eau et une journée passée devant Netflix, ça finirait par aller beaucoup mieux et elle pourrait recommencer la fois d'après. "Non c'est vrai, j'en ai pas besoin, mais j'sais pas, j'aime bien la sensation en fait." Explique t-elle tout naturellement à la jeune femme qui lui apprend ensuite bosser au MacTavish. "Je t'ai jamais remarquée au MacTavish donc t'inquiètes pas. En tout cas la prochaine fois que je mettrai les pieds là-bas je regarderai si t'es là." Lui dit elle. Elle ne l'avait pas non plus remarquée en tant que cliente au bar, après tout, il y avait bien souvent pas mal de monde et elle n'avait pas le temps de s'attarder sur le visage de chacun pour essayer de s'en rappeler. Il en était de même quand elle allait au MacTavish, il y avait bien trop de monde qu'il était question d'interpeller le premier barman pour lui faire sa commande, sans prendre le temps de vraiment l'observer. Après tout on ne pouvait pas non plus se rappeler du visage de chaque personne qu'on pouvait croiser dans sa vie. "M'en parles pas, j'arrive pas à croire que ça fait déjà un an et demi." Lui répond-elle avant de continuer "Sinon ça va, j'aime bien. C'est plutôt cool comme travail, même si ça implique de passer la plupart de ses weekends à bosser." Elle aimerait bien pouvoir faire la fête un peu plus souvent, ou simplement sortir avec ses potes le weekend. Cependant, elle ne se voyait pas quitter son job au bar, elle savait qu'elle ne pourrait pas trouver mieux. Les horaires étaient parfaits pour qu'elle puisse assister à ses cours et en plus de cela le patron était extrêmement sympa. Ca ne lui donnait pas envie de changer, seulement pour pouvoir faire la fête.

Ce n'était pas si terrible que ça de n'avoir que quelques weekends de libres. Après tout, ça lui permettait de profiter encore plus de ces moments. Elle ne tarda donc pas longtemps à attirer Leah avec elle sur la piste de danse. Elle se remet dans l'ambiance directement et elle en est malheureusement tirée très rapidement aussi quand elle aperçoit le type de tout à l'heure du coin de l'oeil. Décidément, il a décidé d'être très très lourd ce soir, ou alors l'alcool lui fait pousser des ailes. Ca arrive à plus d'un et ce n'est pas pour ça que c'est acceptable. S'il n'est pas capable de se tenir avec de l'alcool dans le sang, il ne devrait pas boire et puis c'est tout. Elle entraine donc Leah hors de la foule, espérant que le mec comprenne que ce n'est pas la peine de les suivre et qu'il peut aller enquiquiner quelqu'un d'autre s'il y tient vraiment. Itziar ne peut cependant pas s'empêcher de rire face à la réaction de la jeune femme qui semble avoir le sang chaud visiblement. "Vaut mieux pas que tu lui mettes un coup de poing, on se ferait mettre dehors ... même s'il l'aurait totalement mérité." dit elle en riant elle aussi. Un coup de poing dans le nez aurait été une solution directe et très efficace, il n'y avait pas de doute là-dessus. Malheureusement, ça aurait sans doute été un peu trop direct et un peu trop efficace pour le contexte et les deux jeunes femmes auraient très certainement dû finir leur soirée ailleurs. "J'espère qu'on restera à égalité, car franchement, c'est déjà beaucoup pour une seule soirée !" dit elle en riant, même si elle ne plaisantait qu'à moitié. Lorsque la jeune femme répond positivement à sa question, un sourire se dessina sur ses lèvres et elle ne perdit pas de temps avant d'entrainer sa nouvelle amie dehors. "Bien sûr que tu peux, tiens." lui dit elle lui tendant son paquet pour qu'elle se serve sortant son briquet pour allumer sa cigarette avant de lui tendre. "Bon sinon, t'as pas trouvé chaussure à ton pied ce soir alors ?" lui demande t-elle ensuite avec un clin d'oeil, sourire aux lèvres, le mec de tout à l'heure, n'était pas forcément bel homme, mais il n'était pas le seul mec de la boite.


so i’m a dreamer, a gazer
a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose -- but in the end, don’t we all?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen, le temps pour lui de vendre sa maison.

POSTS : 2519 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#6* Lehen#7


•••

Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis* Sloan* Lincoln* Sara* Carter#3* Aristeo* Asher*Nepthys*Kane*Milena*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Savannah -


RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Sasha/Abandonné * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam*
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Blindness
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Lun 12 Nov - 0:04




Shake the stress away

FT. ITZIAR
         


         
Une fois les origines de la jeune femme déterminées pour de bon, dans la joie et la bonne humeur - toujours-, la conversation dévia sur la consommation d'alcool d'Itziar en soirée. Ce sujet pourrait paraitre étrange, mais après tout elles se rencontraient en boite de nuit. Ca tombait finalement un peu sous le sens. "Non c'est vrai, j'en ai pas besoin, mais j'sais pas, j'aime bien la sensation en fait." Comme tout le monde finalement. Le problème restait universel: assumer le lendemain matin. Soit les symptômes habituels de la gueule de bois, ou alors les conséquences d'une soirée un peu trop arrosée. Pour sa part, elle avait souvent eu à gérer les maux de tête et puis surtout les pertes de mémoire occasionnelles. Il n'était pas rare qu'elle oublie certains moments de ses soirées, et pire, la soirée toute entière (ce qui était plus rare heureusement). Ce n'est qu'en recevant des messages en rapport avec certains évènements qu'elle se rendait compte des trous béants dans ses souvenirs. De plus, elle avait une tendance certaine à se donner en spectacle. Si on y ajoutait sa maladresse, on se retrouvait avec des moments humiliants dont elle était ravie de ne pas se rappeler finalement. Une nouvelle fois, Itziar ne sembla pas se vexer lorsque Leah lui avoua ne jamais avoir vraiment fait attention à qui bossait à ce bar. "Je t'ai jamais remarquée au MacTavish donc t'inquiètes pas. En tout cas la prochaine fois que je mettrai les pieds là-bas je regarderai si t'es là." La brune sourit à ces propos. "N'attends pas trop alors, je prévois pas de rester bosser là encore longtemps..." Il lui restait juste à trouver un plan B. Ca faisait des semaines qu'elle y pensait, mais rien de probant ne lui venait à l'esprit. Peut-être qu'elle se sous estimait, mais rien ne lui semblait à sa portée, persuadée que servir des verres dans un bar était à peu près la seule chose dont elle était capable. Sans doute des séquelles invisibles de sa précédente relation. C'est vrai qu'il adorait la rabaisser pour la faire se sentir comme une merde... C'était son jeu préféré, histoire qu'elle se sente totalement perdue sans lui. Ca avait plutôt bien fonctionné, mais heureusement elle reprenait pied. Approximativement. C'est cette envie de partir qui la rendait plutôt blasée quand elle discutait de son boulot, et de la manière dont le temps filait. C'était le cas pour Itziar aussi, mais apriori elle avait toujours l'air à fond dans son job. Leah se revoyait totalement en elle à ses débuts. Elle espérait que la blonde ne serait pas désabusée comme elle dans un an ou deux. "M'en parles pas, j'arrive pas à croire que ça fait déjà un an et demi... Sinon ça va, j'aime bien. C'est plutôt cool comme travail, même si ça implique de passer la plupart de ses weekends à bosser." La jeune femme hocha la tête en souriant. "Ca a ses avantages c'est clair! On a nos journées de libres la plupart du temps... Mais après c'est vrai que bosser les week ends ça devient lourd à la longue!" Elle avait beau en avoir marre, elle savait toujours reconnaitre le positif de son boulot. Après tout, elle l'avait choisi pour de bonnes raisons... C'est juste que ce qui lui semblait génial à l'époque ne l'était plus à présent. Elle avait changé, ça arrive. Heureusement il n'était pas trop tard pour une reconversion professionnelle... restait juste à trouver laquelle. 

La principale raison de leur présence en boîte était de danser et se défouler, ce qu'elles ne tardèrent pas à mettre en oeuvre. C'était sans compter la présence de nuisible - comme elle se plaisait à les appeler - sur la piste de danse. La brune n'eut même pas le temps de réaliser ce qui arrivait avant qu'Itziar ne lui attrape le bras pour les faire sortir de là, presque aussi rapidement qu'elles y étaient venues. La réaction de Leah ne se fit pas attendre, franchement blasée par ces attitudes de mecs relous. Apparemment cela fit beaucoup rire la blonde. "Vaut mieux pas que tu lui mettes un coup de poing, on se ferait mettre dehors ... même s'il l'aurait totalement mérité." La jeune femme soupira longuement afin de retrouver son calme. Technique de relaxation, ça fonctionnait moyennement sur elle mais elle essayait quand même à chaque fois. "T'as raison... je l'aurais pas fais, mais qu'est-ce que c'est énervant quand même." La brune secoua la tête comme pour chasser ces pensées négatives. Elle n'allait pas laisser ces évènements lui gâcher la soirée. Elle était venue dans l'optique de s'amuser, et en plus de ça elle avait rencontré la parfaite acolyte pour se faire! Parvenant à se détendre légèrement, elle plaisanta sur le fait d'être maintenant à égalité en ce qui concernait les missions sauvetage pour ce soir. "J'espère qu'on restera à égalité, car franchement, c'est déjà beaucoup pour une seule soirée !" La jeune espagnole soulevait un bon point. Il est vrai que Leah avait rarement été aussi embêtée en sortie. En même temps, deux filles canons sans mecs aux alentours... Ca pouvait aisément se comprendre. Mais quand même. "Je trouve aussi." Lui répondit Leah en grimaçant. "Sérieusement si y en a encore un qui nous tombe dessus je ne répondrai plus de moi." Elle éclata de rire, pas franchement convaincante avec son petit gabarit. Mais l'important c'était d'y croire, pas vrai? Dans l'optique de se changer les idées et de s'éloigner un moment de l'agitation de l'intérieur, les deux femmes sortirent se griller une cigarette. Une occasion de parler un peu plus au calme. Leah avait déjà la gorge irritée à force de crier pour outrepasser le son de la musique. Itziar lui passa une cigarette sans problème, ce que la brune accueillit avec un grand sourire et un peu de soulagement. Allez savoir pourquoi, elle associait la cigarette à la nervosité, et pensait réellement que ça l'aidait à se détendre. Sauf qu'en fait c'était tout l'inverse. Elle attrapa le briquet que lui tendait la jeune femme, et se tourna un instant le temps d'allumer sa propre cigarette à l'abri de la brise qui soufflait. Il était tard et le temps s'était un peu refroidit. Cependant, elle avait déjà un peu bu et ne sentait pas vraiment le froid. Elle tira avec plaisir sa première taffe, observant Itziar lui poser une question qui la fit beaucoup rire. "Bon sinon, t'as pas trouvé chaussure à ton pied ce soir alors ?" La bonne blague. Elle était à des années lumières de vouloir se trouver un mec, même pour une nuit. Elle avait assez de complications dans sa vie que pour en rajouter une couche. "Bha si, mais tu nous as fait partir de la piste avant même qu'il n'ait pu se présenter le pauvre garçon." La brune éclata à nouveau de rire. D'humeur blagueuse, elle faisait référence au gros lourd qui les poursuivait depuis le début de la soirée. Comme si ce genre de type pouvait lui taper dans l'oeil. "Non plus sérieusement, j'suis pas venue ici pour ça... Les mecs j'en ai un peu ma claque!" Elle sourit et ira une nouvelle taffe avant de lui retourner la question. "Et toi alors? J'suis sure que t'avais pas prévu de passer ta soirée avec une inconnue au final" Lâcha-t-elle en riant. Leur rencontre avait été fortuite, mais c'est ce genre de soirée imprévisible qui restait les plus mémorables. 


(c) ANAPHORE



    Leave Out All The Rest
     I'm strong on the surface
    Not all the way through
    I've never been perfect
    But neither have you..

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse dans un bar
LOGEMENT : #732 Toowong avec Nathan, Wesley et Paul

POSTS : 4512 POINTS : 545

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis un peu plus d'un an - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Blaze - Easy²#2 (Zombie) - Wendy - Carter - Levi - Nathan#2 - Leah - Michael (Ghosts) - Dimension fantôme - Archie#2 - Paul#2 - Noam - Elora#2
RPs EN ATTENTE : Clara#3 - Andy#4
RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora
PSEUDO : Sockie
AVATAR : Perrie Edwards
CRÉDITS : moi même
DC : Sohan
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Jeu 15 Nov - 23:30


La jeune femme l'informe que si elle veut la croiser au MacTavish il faut qu'elle y aille assez rapidement histoire de ne pas rater le coche. Itziar lève un sourcil interrogateur dans sa direction avant de prendre la parole "Ah ? Tu vas bientôt changer de job ? Tu vas faire quoi ?" lui demande t-elle, curieuse de savoir dans quel domaine la jeune femme souhaitait se reconvertir. Itziar aussi savait qu'à un moment ou un autre, elle quitterait son travail au bar pour un emploi un peu plus stable, du moins, un emploi avec des horaires normaux, mais aussi un salaire un peu plus élevé. Ce n'était que temporaire pour elle, elle se donnait bien trop de mal à la fac pour faire ça toute sa vie. Elle se disait aussi que ce qui faisait qu'elle appréciait autant ce job c'était le fait qu'elle était encore dans cette mentalité de jeune qui aime faire la fête. Elle n'était pas sûre que dans une dizaine d'années ce soit encore le cas et donc travailler dans le bar lui semblerait sûrement être comme une corvée. C'était comme ça qu'elle voyait les choses. Le fait que ce soit seulement un job temporaire rendait le travail d'autant plus agréable. Même si elle devait bien reconnaitre que des fois elle aimerait juste passer son samedi soir au fond de son lit devant une série, plutôt que debout à faire des allers retours en piétinant dans un bar. "Oué c'est puis avoir des horaires décalés de tout le monde c'est pas génial non plus. Enfin pour moi c'est qu'un job en attendant, ça me permet de payer mes études, mais une fois que j'ai mon diplôme en poche, j'arrête." Répond-elle à la jeune femme. Itziar s'était d'ailleurs toujours demandé comment Josh son collègue faisait pour continuer année après année avec toujours la même bonne humeur et la même pêche à chaque fois qu'il passe la porte du bar. Ce type était un mystère, il fallait le voir pour le croire.

Danser et se faire coller par des mecs un peu insistants, aussi énervant que cela pouvait être, Itziar savait que ça faisait partie du jeu des soirées en boites de nuit. C'était inévitable et pourtant ça n'en était pas pour le moins complètement déplacé. Malheureusement, en venir aux mains n'étaient pas non plus conseillé, à moins de vouloir écourter sa soirée de manière plutôt brusque. "Je crois qu'ils se rendent même pas compte à quel point c'est relou. J'crois qu'un jour on devrait faire comme eux rien que pour qu'ils puissent se rendre compte de leur lourdeur." Propose t-elle. Elle ne savait même pas si cela fonctionnerait. Est-ce que ce genre de types comprendraient le message ou est-ce que ce ne serait pas assez clair pour leur cerveau d'huitre ? Il y avait quand même une chance sur deux pour qu'ils prennent ça comme une tentative de drague et ce serait totalement contre-productif. La jeune espagnole ne peut s'empêcher de rire quand Leah lui dit que si un autre mec vient les embêter, elle ne répondra plus d'elle. "Tu m'en voudras pas, mais je te retiendrai quand même." Lui répond-elle en riant. "Les mecs comme ça sont vraiment cons, j'voudrai pas que tu te prennes une droite en retour." C'était bien connu qu'un mec blessé dans son ego était un mec dangereux. Alors avec de l'alcool en plus dans l'équation, on partait sur un cocktail plutôt explosif auquel il ne valait mieux pas se frotter, même si l'envie de régler ses comptes était extrêmement forte. Itziar alluma sa cigarette avant de passer son briquet à la jeune australienne. Elle se disait toujours qu'elle devrait arrêter avant que ça ne lui bousille la santé tout en lui visant son compte en banque, mais avec la fac, les exams et le stress qui allait avec, elle n'y arrivait pas. Elle n'avait d'ailleurs pas la volonté de le faire réellement pour l'instant et ça devait sûrement beaucoup jouer. La réaction de Leah à sa question la fit rire de plus belle. L'alcool qu'elle avait ingéré tout au long de la soirée devant surement y être pour quelque chose aussi. "Ah mais attend, si tu veux je t'y ramènes, il mettra pas bien longtemps à te retrouver j'suis sûre." Lui répond-elle en plaisantant. Le mec avait sûrement dû jeter son dévolu sur quelqu'un d'autre et il n'était vraiment pas exclu qu'il se fasse jeter une fois de plus. Il y avait donc fort à parier qu'il soit en train de errer sur la piste de danse à la recherche d'une nana voulant bien danser avec lui et plus si affinité. Itziar avait cependant bien compris le ton ironique de la jeune australienne. "Essaye les filles alors !" lui lance t-elle ensuite avec un clin d'oeil quand la jeune femme lui dit qu'elle en a un peu sa claque des hommes. "Non plus sérieusement, t'as eu des histoires compliquées ?" lui demande t-elle, même si en réalité ça ne la regarde absolument pas. Elle n'est pas du genre à avoir de filtre quand il s'agit de dire ce qui lui passe par la tête, encore moins avec de l'alcool dans le sang. Leah lui retourne sa question. Effectivement, elle non plus n'a pas trouvé chaussure à son pied ce soir. Non pas qu'elle était venue ici avec cette idée-là en tête. Pour se trouver un plan d'un soir, il y avait quand même moins fastidieux qu'une soirée en boite. Cependant, ça la fait rire. "Ben vois-tu, j'avais trouvé quelqu'un, puis tu es venue me chercher et après j'ai vu qu'il avait quelqu'un d'autre en vue et donc ça m'a brisé le coeur." Finit elle avec une fausse mine boudeuse. "Mais bon ça va, t'es pas de mauvaise compagnie, donc je crois que je survivrai en rentrant seule chez moi comme la fille sage que je suis." ajoute t-elle sourire aux lèvres. Si elle gagnait une nouvelle amie avec cette soirée, ce n'était clairement pas une soirée ratée selon elle.


so i’m a dreamer, a gazer
a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose -- but in the end, don’t we all?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen, le temps pour lui de vendre sa maison.

POSTS : 2519 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#6* Lehen#7


•••

Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis* Sloan* Lincoln* Sara* Carter#3* Aristeo* Asher*Nepthys*Kane*Milena*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Savannah -


RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Sasha/Abandonné * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam*
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Blindness
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Mer 21 Nov - 13:45




Shake the stress away

FT. ITZIAR
         


         
Leah remarqua que cette information eu pour effet de surprendre la jeune femme. Evidemment, barmaid elle aussi, elle devait se demander pourquoi elle comptait quitter ce boulot alors qu’elle affectionnait tant le sien. "Ah ? Tu vas bientôt changer de job ? Tu vas faire quoi ?" La brune sourit face à ses questions. Ca la faisait sourire, parce qu’elle-même se les posait. « J’aimerais bien oui. J’en ai marre de tout ça… C’est plus pour moi. » Elle haussa les épaules avec philosophie. Sa rupture pour le moins violente avec son ex, son passage à l’hôpital, son coma, sa rééducation… Tout ça l’avait changée. Elle avait perdu son insouciance et certaines choses qu’elle adorait ces dernières années lui semblaient terriblement vides de sens. Comme si une étrangère avait vécu ces quatre ans. Résultat, un travail qui ne lui convenait plus du tout. Tout ce qu’elle attendait, c’était de trouver autre chose. Mais quoi ? C’est d’ailleurs la question que lui posait Itziar. « J’en sais rien. J’ai pas vraiment assuré à l’université, j’étais beaucoup trop fêtarde pour ça. » Elle éclata de rire, pour masquer le fait qu’elle était réellement dégoûtée d’avoir été si débile à l’époque. « J’hésite à reprendre les cours du soir… Mais je sais même pas dans quoi. La vérité c’est que je suis complètement paumée. » Elle grimaça légèrement. "Oui et puis avoir des horaires décalés de tout le monde c'est pas génial non plus. Enfin pour moi c'est qu'un job en attendant, ça me permet de payer mes études, mais une fois que j'ai mon diplôme en poche, j'arrête." La jeune femme hocha la tête. En voilà une qui avait tout compris. Itziar suivait précisément le chemin que Leah pensait prendre maintenant, avec quelques années de retard donc. A vrai dire, elle y avait déjà pensé à l’époque. Mais Camden, son ex-compagnon, était parvenu à la convaincre qu’elle n’en avait pas besoin. Il avait une situation confortable à l’époque, et transie d’amour qu’elle était pour lui, elle ne pensait évidemment pas à une éventuelle rupture. Une autre de ses grandes conneries. Elles étaient nombreuses décidemment. « C’est génial, t’as bien raison. Tu étudies quoi ? » Elles venaient de se rencontrer, mais Leah s’intéressait sincèrement à ce que la jeune femme avait à dire. Ca n’était pas souvent qu’elle accrochait ainsi avec une autre fille, ayant plutôt tendance à côtoyer des garçons la plupart du temps. Revenant sur le sujet de ces types peu recommandables qui venaient en boîte comme ils allaient à la boucherie choisir leur morceau de viande, Itziar rebondit avec une idée pour le moins intéressante : "Je crois qu'ils se rendent même pas compte à quel point c'est relou. J'crois qu'un jour on devrait faire comme eux rien que pour qu'ils puissent se rendre compte de leur lourdeur." La brune éclata de rire à cette idée. Cette image lui vint un instant à l’esprit, mais elle secoua bien vite la tête. « Tu sais quoi, ils seraient trop heureux si on faisait ça… Ils ne comprendront jamais. » Elle prit un air dépité pour appuyer ses paroles. C’était un éternel recommencement. Il y avait bien peu de mecs qui se rendaient en boîte uniquement dans le but de danser et de boire un verre, comme elles. Ils avaient tous cette idée derrière la tête… Certains étaient juste plus doués que d’autres pour parvenir à leurs fins. "Tu m'en voudras pas, mais je te retiendrai quand même…Les mecs comme ça sont vraiment cons, j'voudrai pas que tu te prennes une droite en retour." Leah fit un petit geste du genre t’inquiètes pas tout en souriant. « C’est lui qui risquerait de se prendre une droite. Je me suis mise à la boxe il y a quelques mois et… j’suis pas si mauvaise que ça. » Toujours avec ce ton faussement fier, la brune arguait ainsi pouvoir se défendre contre n’importe quel type louche de la boîte. La vérité était sans doute toute autre, mais elle préférait penser le contraire. Elle porta rapidement la cigarette qu’Itziar lui avait offerte à la bouche, et cette bouffée lui fit le plus grand bien. Pleine d’humour et sans doute entraînée par l’alcool qu’elle avait déjà pu ingérer, Leah fit semblant d’être triste que la jeune espagnole l’ait empêchée de discuter avec cet homme, qui les avait alpagué toute la soirée. Cela sembla beaucoup faire rire la jeune blonde. . "Ah mais attend, si tu veux je t'y ramènes, il mettra pas bien longtemps à te retrouver j'suis sûre." Au tour de Leah d’éclater de rire pour de bon, en secouant la main en signe de négation, sans pouvoir reprendre son sérieux l’espace de quelques secondes. « Nooon c’est bon ! Je plaisantais … Quelle andouille ce type, j’espère qu’il sera plus dans les parages quand on rentrera.» Elle grimaça à nouveau à cette idée plutôt dérangeante. Elle espérait également que ce serait tout pour ce soir, plus de mecs trop invasifs autour d’elles, par pitié. . "Essaye les filles alors !" La brune soupira légèrement. Ca semblait si simple dans la bouche d’Itziar. Si ça ne marche pas avec les mecs, alors on tente avec les filles. Sauf que pour elle, ça n’était juste pas possible. Elle avait déjà embrassé bon nombre de copines en soirée, dans cet esprit de fête et de déconnade, mais ça ne lui avait jamais rien fait. Pourtant, sa vie serait sans doute plus simple en ce moment si elle pouvait juste changer de bord comme ça. « C’est malheureusement pas pour moi. » Lui répondit-elle en riant. "Non plus sérieusement, t'as eu des histoires compliquées ?" Leah hocha simplement de la tête. Tout était plus facile quand on discutait avec un ou une inconnue, même les sujets les plus délicats. Et avec de l’alcool dans l’équation, c’était encore mieux. « Une histoire compliquée. Un type violent, un passage éclair à l’hôpital… »  Elle haussa les épaules dans une tentative maladroite de minimiser tout ça. Encore une fois, jouer les victimes, c’était pas pour elle. « …Il a disparu de la circulation. Et moi je revis. » Elle lança un clin d’œil à Itziar, pour lui montrer que tout allait bien. « Et toi, côté cœur ça raconte quoi ? » A son tour de lui lancer cette question indélicate. Mais c’était encore une fois un bon moyen d’apprendre à se connaître. La blonde lança à son tour une blague, prétendant que Leah l’avait empêchée de conclure avec un type sur la piste. Au moins, le sens de l’humour restait de la partie dans cette conversation. . "Mais bon ça va, t'es pas de mauvaise compagnie, donc je crois que je survivrai en rentrant seule chez moi comme la fille sage que je suis." Itziar termina sur ces quelques mots, et la brune ne pu que prendre un air touché face à ce compliment. « Ca me touche tu sais. » Elle éclata à nouveau de rire, avant d’ajouter un : « Par contre, je suis pas certaine que tu sois si sage que tu le prétends. » Elle lui lança un petit regard entendu. La jeune femme semblait être bien sûr d’elle, et Leah se doutait que si elles ne s’étaient pas rencontrées ce soir, Itziar aurait fait des ravages parmi la gente masculine présente dans la boite.

(c) ANAPHORE



    Leave Out All The Rest
     I'm strong on the surface
    Not all the way through
    I've never been perfect
    But neither have you..

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse dans un bar
LOGEMENT : #732 Toowong avec Nathan, Wesley et Paul

POSTS : 4512 POINTS : 545

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis un peu plus d'un an - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Blaze - Easy²#2 (Zombie) - Wendy - Carter - Levi - Nathan#2 - Leah - Michael (Ghosts) - Dimension fantôme - Archie#2 - Paul#2 - Noam - Elora#2
RPs EN ATTENTE : Clara#3 - Andy#4
RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora
PSEUDO : Sockie
AVATAR : Perrie Edwards
CRÉDITS : moi même
DC : Sohan
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Mer 28 Nov - 0:53


La jeune femme lui apprend qu'elle va effectivement changer de travail. Ou tout du moins qu'elle aimerait bien. Itziar peut totalement comprendre la lassitude qui va avec le job de barmaid. Chacun avait ses raisons, mais la jeune espagnole pouvait parfaitement comprendre. Elle-même, pensait à changer de travail. Elle savait que ce n'était que temporaire et que le changement ce ne serait pas pour tout de suite non plus, mais ce n'était pas pour elle sur le long terme. Elle se contente donc de hocher la tête de haut en bas suite à la réponse de la jeune femme. Leah lui explique ne pas trop savoir ce qu'elle pourrait faire à la place, n'ayant pas trop assurée à l'université, elle se considère un peu paumée. Ca parle à Itziar qui malgré le fait qu'elle suive ses cours à la fac depuis maintenant un an et demi, n'est pas forcément sûre d'être à 100% sur la bonne voie. Elle n'est pas complètement paumée, ça ça aurait plutôt été son état d'esprit en arrivant à Brisbane l'an dernier, mais elle n'est pas non plus complètement sûre d'elle. "Il y a pas de mal à être paumée." Répond-elle à Leah "J'suis sûre que tu trouveras bien quelque chose qui te plait." Ajoute t-elle. Un moyen de la rassurer, mais c'était aussi de l'honnêteté, après tout, elle n'avait pas l'air d'être plus bête qu'un autre, il n'y avait donc pas de raison qu'elle n'arrive pas à se reconvertir dans quelque chose qui lui convient un peu plus que le métier de barmaid. Elle explique a Leah que son travail au bar c'est seulement pour pouvoir payer ses études. La jeune australienne semble trouver ça génial. Itziar ne sait pas trop. Pour elle c'est plus par défaut, parce qu'elle n'a pas d'autre choix alors faute de mieux et parce qu'elle a besoin d'un diplôme, c'est la solution qu'elle avait trouvée sur le moment. Ca fonctionnait plutôt bien pour elle, mais de là à penser que c'était génial, elle ne savait pas trop. "J'étudie la com' et le management, rien de bien fou hein, mais ça me semblait abordable après ne pas avoir suivi de cours pendant cinq ans." Car oui, reprendre les cours après avoir arrêté et passé cinq ans à vivre la belle vie, ça n'avait pas été facile, ça avait été tout un coup à reprendre.

Le sujet revient ensuite sur les mecs plutôt lourds qu'il n'est pas rare de croiser en boite. Itziar propose d'agir de la même manière qu'eux pour leur faire comprendre. Leah elle est plutôt pessimiste à ce sujet, pensant qu'ils ne comprendraient même pas et seraient au contraire contents de voir des filles se comporter ainsi. "Le pire c'est que j'crois que t'as raison. J'suis sûre que ça ne ferait que leur donner encore plus confiance en eux." Oué les mecs du genre étaient selon des Itziar des causes perdues, le genre de mecs sur lesquels ils ne faut même pas s'attarder. Ceux qui ne valaient clairement pas la peine. "Ah mais j'veux voir ça alors !" lance t-elle quand Leah lui dit qu'elle s'est mise à la boxe et n'est pas si mauvaise que ça d'ailleurs. "Tu veux qu'on aille le rechercher, il s'y attendrait pas en plus, il penserait qu'on veut se le taper j'suis sûre." ajoute t-elle en riant. Ce serait plutôt cocasse comme situation, mais une fois de plus, ce serait sans doute le meilleur moyen de se faire sortir de la boite de nuit par la sécurité et Itziar appréciait le fait de ne pas être sur la liste noire de l'Electric Playground. "Peut-être qu'il aura trouvé chaussure à son pied, ou alors une fille aura eu vraiment pitié de lui et sera en train de danser avec." Oué c'était beau de rêver. Il n'y avait sûrement pas beaucoup de filles qui accepteraient de danser avec un type comme ça. La seule chance de ne pas le recroiser serait soit de bien se mélanger à la foule, soit qu'il soit rentré chez lui, dépité de se faire jeter par toutes les filles qu'il approche, les unes après les autres. "Les goûts et les couleurs." Répond-elle en haussant les épaules quand la jeune lui dit que la solution qu'elle lui propose n'est pas vraiment pour elle. Chacun son truc. "Tu finiras bien par trouver un mec qui te correspond, il y a pas de raison." Ajoute t-elle, le pensant sincèrement. L'humain n'était pas fait pour être seul et la jeune femme avait de quoi en faire jalouser plus d'une. Le moment venu, elle trouverait sans aucun doute l'homme qui lui conviendra. Itziar est extrêmement surprise de ce que la jeune australienne lui révèle. En posant sa question, ce n'était vraiment pas la réponse à laquelle elle s'attendait. "Oh j'suis désolée." Lui dit elle. Désolée d'avoir posée la question, désolée que ce se soit passé ainsi aussi, même si elle n'y était absolument pour rien. "Ca raconte pas grand-chose de mon côté, j'profite de ma vie de célibataire depuis que j'suis ici." Même si elle était arrivée un peu déprimée en Australie à la suite de sa rupture toute fraiche et de l'affaire de son père, il en était bien différent maintenant. Elle vivait sa vie, elle profitait. Ne se prenant pas la tête. Ca lui convenait plutôt bien. "Comment ça je suis pas aussi sage que je le prétend ?" lui demande t-elle avec un air faussement innocent. "Qu'est-ce qui te fait dire ça ?" ajoute t-elle. Elle n'était pas une sainte, mais elle avait quand même un semblant de dignité, qui semblait disparaitre plutôt facilement avec quelques grammes d'alcool dans le sang, certes, mais un semblant de dignité quand même.


so i’m a dreamer, a gazer
a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose -- but in the end, don’t we all?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen, le temps pour lui de vendre sa maison.

POSTS : 2519 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#6* Lehen#7


•••

Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis* Sloan* Lincoln* Sara* Carter#3* Aristeo* Asher*Nepthys*Kane*Milena*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Savannah -


RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Sasha/Abandonné * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam*
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Blindness
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Jeu 6 Déc - 23:59




Shake the stress away

FT. ITZIAR
         


         
 
Ca lui faisait du bien à Leah de se confier. Elle l'avait toujours dit: il était souvent plus facile de discuter de sujets sensibles avec des inconnus qu'avec des personnes proches de soi. C'était comme ça. Cette peur d'être jugé, de ne pas être compris... Tout le monde l'avait en lui. Elle avait pu le constater lors de ses nombreuses années de service au MacTavish, avec tous ces clients qui se présentaient à son bar, plus guidés par l'envie de discuter que par une réelle envie de boire. Enfin. Pour certains, c'était vraiment juste l'envie de boire. En tout cas, Itziar semblait tout à fait comprendre ce qu'elle traversait. Au final, elle aussi ne prévoyait pas de faire de vieux os en tant que barmaid... mais au moins elle avait un plan. C'était déjà beaucoup plus que ce dont Leah pouvait se vanter. Mais la blonde lui lance un regard à la fois compatissant et compréhensif... Et la brune peut voir que c'est sincère. Comme quoi, on ne tombe pas toujours sur les problèmes quand on joue les oiseaux de nuit. "Il y a pas de mal à être paumée. J'suis sûre que tu trouveras bien quelque chose qui te plait." La jeune femme hocha la tête avec un petit sourire. Elle aimerait y croire. Mais quelques années auparavant, elle avait gâché sa chance car elle n'avait aucune idée de ce qu'elle voulait étudier. On aurait pu croire qu'en approchant de la trentaine, avec tout ce qu'elle avait traversé, elle saurait exactement ce qu'elle voulait faire de sa vie. Et bien non. Retour à la case départ pour ainsi dire. C'était un constat bien décevant. Mais la brune devait vraiment faire une introspection, sous peine de rester coincer dans cette routine infernale pendant encore longtemps. "C'est gentil! T'es vachement plus optimiste que moi." Elle éclata de rire. Pas question de plomber l'ambiance avec ses états d'âme. Même si la conversation devenait plus sérieuse, la brune ne voulait pas se laisser aller à divaguer comme une âme en peine. "J'étudie la com' et le management, rien de bien fou hein, mais ça me semblait abordable après ne pas avoir suivi de cours pendant cinq ans." Leah était réellement impressionnée. Non pas que quand on était jolie on avait obligatoirement pas de cerveau. Mais ça en jetait en tout cas. "T'as une idée de ce que tu feras plus tard avec ça?" Lui demanda-t-elle, sincèrement intéressée. Ce que tu feras plus tard. On aurait dit une de ces conversations qu'on avait en étant enfant. A ce moment là, les réponses étaient toutes plus folles les unes que les autres... Car on se permettait encore de rêver quand on était gosse. Une fois devenu adulte, tout devenait plus terre à terre, plus réaliste. Si Leah s'était écoutée à l'époque, elle serait astronaute ou un truc du genre. La tête dans les étoiles... 

Lorsque Leah lui annonça s'être mise à la boxe et être totalement en mesure de casser la gueule au type relou de tout à l'heure (misère, comme l'alcool vous faisait dire des choses improbables...), Itziar sembla réellement intéressée. "Ah mais j'veux voir ça alors ! Tu veux qu'on aille le rechercher, il s'y attendrait pas en plus, il penserait qu'on veut se le taper j'suis sûre." La brune éclata à nouveau de rire. Mauvais plan. Elles avaient tellement parlé que sa cigarette s'était déjà consumée alors qu'elle avait à peine tirer dessus. Dans une petite grimace, elle balança le mégot dans une bouche d'égout qui se trouvait non loin de ses pieds. "Je te montrerai ça une fois! Qui sait, j'pourrais peut-être même t'apprendre quelques mouvements." Elle lui fit un clin d'oeil. Mais bien sûr. Cela faisait à peine quelques mois qu'elle avait commencé et elle s'improvisait déjà coach sportif. Décidément, l'alcool ne lui réussissait pas vraiment. "Mais concernant notre ami... J'veux pas qu'il se mette à pleurer comme une fillette tu sais. Ca ruinerait le peu de chance qu'il a encore avec une meuf ce soir." Et elle éclata à nouveau de rire. "Peut-être qu'il aura trouvé chaussure à son pied, ou alors une fille aura eu vraiment pitié de lui et sera en train de danser avec." La jeune femme hocha la tête. "Je pencherais plus pour la pitié tu sais... Il donnait vraiment pas envie." Elle secoua la tête avec une grimace de dégoût en repensant à ses mains baladeuses sur la piste de danse. "Les goûts et les couleurs." Leah sourit à cette phrase. "Y a pas si longtemps j'me suis fais draguée par une fille au bar où je travaille. Tu sais elle était super belle, super intéressante... Mais y a juste rien qui se passe quoi." Elle haussa les épaules. Pourtant, tout serait peut-être plus simple sans mecs dans sa vie. "Tu finiras bien par trouver un mec qui te correspond, il y a pas de raison." La brune sourit à nouveau. Ce n'était pas vraiment le but ultime de sa vie... Mais l'idée d'enfin pouvoir se reposer sur quelqu'un, de ne plus devoir faire face à tout toute seule... Ca lui plaisait assez. Mais est-ce qu'elle se sentait prête à sauter à nouveau le pas, ça c'était une toute autre histoire. "Merci... On verra. En attendant je m'amuse. Et surtout, j'évite de me prendre la tête." Elle leva les yeux au ciel comme si celui ci lui en était témoin. Quelques secondes plus tard, elle lui avoua dans les grandes lignes ce qu'il lui était arrivé. La réaction d'Itziar ne se fit pas attendre... Elle était similaire à toutes celles qu'elle avait eue jusque là, lorsqu'elle racontait ce qui lui était arrivé. "Oh j'suis désolée." Leah secoua ses boucles brunes. Avant ça l'énervait que les gens s'excusent... heureusement, les mois avaient passé et avec eux, sa colère. A présent elle prenait moins mal le fait que les gens compatissent.. Même si dans le fond, être considérée comme une petite victime lui hérissait toujours autant les poils. "Il faut pas. C'est ma faute, j'ai été conne de rester avec lui." Elle haussa les épaules, toujours avec cette même philosophie. "On ne m'y reprendra plus." Et elle sourit à nouveau, pour lui montrer que tout ça c'était derrière elle, et qu'elle comptait bien aller de l'avant. "Ca raconte pas grand-chose de mon côté, j'profite de ma vie de célibataire depuis que j'suis ici." La brune la regarda avec un air compréhensif. Elles semblaient sur la même longueur d'onde pour l'instant. "Aucune rencontre intéressante depuis que t'as posé les pieds à Brisbane?" Elle lui lança un regard amusé.  "Comment ça je suis pas aussi sage que je le prétend ? Qu'est-ce qui te fait dire ça ?" Leah éclata de rire pour de bon. "Oh mais j'me dis juste qu'avec un physique comme le tien, y a pas grand monde qui doit te résister, c'est tout." Répondit-elle en levant les yeux au ciel avec les yeux les plus innocents du monde. Toujours sur le ton de la plaisanterie depuis leur rencontre sur la piste, ça faisait du bien de tomber sur quelqu'un qui ne se prenait pas la tête à tout bout de champs. 

(c) ANAPHORE



    Leave Out All The Rest
     I'm strong on the surface
    Not all the way through
    I've never been perfect
    But neither have you..

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    


Revenir en haut Aller en bas
 

Shake the stress away - Leatziar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: electric playground
-