AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Shake the stress away - Leatziar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Mes frères m'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même mes parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe - N°107

POSTS : 1613 POINTS : 2790

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai l'alcool joyeux - J'ai peur des clowns - J'adore me donner en spectacle - Je garde bien les secrets - Je déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. Stephen#2 *DF

•••

Sasha * Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis
RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien *
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Moua
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018

MessageSujet: Shake the stress away - Leatziar    Ven 5 Oct - 16:10




Shake the stress away

FT. ITZIAR
           


           

Cela faisait plusieurs jours que Leah enchaînait les heures supplémentaires, dans l'espoir d'en finir avec les factures qui s'amoncelaient chez elle. Elle avait plutôt bien avancé, mais le sol jonché de papier lui indiquait qu'elle en avait encore pour un moment avant de parvenir à sortir la tête hors de l'eau. Aujourd'hui c'était repos forcé, son patron avait peur qu'elle ne leur fasse un malaise en plein service et puis d'autres de ses collègues avaient besoin de ces heures supp'. Peut-être pas autant qu'elle, mais bon, elle ne pouvait pas juger de la situation des autres non plus. C'est ainsi qu'elle se trouvait assise par terre, au milieu de ces papiers qui lui donnait un mal de crâne pas possible. Elle se laissa tomber par terre en soupirant et en fermant les yeux, tentant de trouver une solution inexistante à des problèmes financiers qui eux étaient bien réels. Il était vraiment temps qu'elle trouve quelqu'un avec qui partager son appart, même si le fait de partager son espace avec un inconnu était assez difficile à concevoir pour elle. Elle releva la tête lorsque son portable se mit à vibrer, signe qu'elle venait de recevoir un message. Elle se redressa afin de le consulter et un large sourire vint illuminer son visage fatigué. Des copines lui proposaient de sortir en boîte de nuit ce soir, afin qu'elles se retrouvent après de longues semaines sans se voir. Leah fut ravie de l'invitation. Ca n'était pas ses plus proches amies, mais des copines de sorties comme elle les appelait... Le genre avec qui on est sur de passer une soirée de folie sans se prendre la tête mais pas à qui elle allait confier ses plus noirs secrets (non pas qu'elle en ait des tonnes...). Cette perspective de sortie lui remonta le moral. Ce serait l'occasion parfaite pour se changer les idées et sortir toutes ces mauvaises ondes en se remuant sur la piste.

Les quelques heures qui suivirent furent bien remplies, puisqu'elle passa l'après midi à ranger son appart pour ensuite sortir faire un petit tour histoire de prendre l'air. Elle détestait rester trop longtemps enfermée. Une fois chez elle, elle se mit une lasagne toute préparée dans le four et entreprit de sélectionner sa tenue pour ce soir pendant que le tout cuisait. Elle n'était pas une cuisinière née, même si sa mère n'avait jamais cessé de la motiver à essayer des recettes avec elle. Rien à faire, c'est comme si les choses les plus simples étaient tout bonnement insurmontables pour la jeune femme. Comme de cuire un oeuf ou encore des pâtes. Les choses élémentaires étaient un obstacle pour la brune qui était la maladresse personnifiée. Heureusement, une bonne âme avait inventé les plats préparés pour les gens comme elle. Après quelques minutes de réflexion, son choix se porta sur une petite robe noire assez simple, mais qui faisait son petit effet sur elle. Elle sauta dans la douche, et en sorti en catastrophe quelques minutes plus tard lorsqu'elle entendit le four sonner. Elle en sorti la lasagne qui avait eu un léger coup de chaud, mais qui serait tout de même mangeable. Elle avait vu pire. Elle se hâta de manger car l'heure avançait rapidement, puis se prépara rapidement. Elle se fit un regard charbonneux, quelques ondulations dans les cheveux et passa sa robe. Une paire d'escarpin pour compléter la tenue, et elle était prête! Elle avait pris soin d'appeler un taxi, et celui ci l'attendait déjà en bas de chez elle.

Elle se fit déposer sur place, et se senti électrisée par l'ambiance qu'on pouvait déjà percevoir dans la rue. La file devant l'entrée était plutôt longue, mais Leah était un oiseau de nuit, et une habituée de l'établissement. Le sorteur lui fit un clin d'oeil et un petit geste pour la laisser passer. Ses copines étaient déjà à l'intérieur à en croire le message qu'elle avait reçu un peu plus tôt. Les portes se refermèrent derrière elle tandis que la musique assourdissante se fit entendre de plus en plus. Elle se dirigea vers le bar histoire de prendre ses repères, presque en sautillant tellement elle était heureuse de sortir ce soir. Elle remarqua presque directement ses copines, entourées d'hommes et déjà entrain de se faire offrir à boire. Leah leva les yeux au ciel en souriant. Elles perdent vraiment pas de temps. Elle s'empressa de les rejoindre, leur claquant la bise à toutes et ignorant royalement les prétendants qui s'agglutinaient comme des mouches autour du petit groupe. Elle soupira presque en comprenant que cette soirée avait plus pour but de finir dans le lit d'un beau mec en fin de soirée, que de réellement la passer à danser et à déconner entre filles. Malheureusement, Leah avait un peu changé, et ça n'était vraiment plus ce dont elle avait envie. Elle prit un peu de recul, chopant au passage une des coupes de champagne gracieusement offerte par un des types, et observa la salle tout en s'imprégnant de la musique. Elle se fichait d'aller danser toute seule s'il le fallait, elle avait vraiment besoin de se détendre. Fort heureusement, une de ses copines lui prit la main pour l'entraîner sur la piste, une décision guidée par les premières notes d'une de ses chansons préférées probablement. La jeune brune se laissa faire et commença à se déhancher sur la piste, tout en regardant toujours autour d'elle, une habitude qu'elle avait. Son regard s'arrêta sur une jeune femme blonde, qui ambiançait la piste avec confiance, et qui attirait d'ailleurs beaucoup de regards mais personne ne semblait oser l'approcher comme si elle était hors de portée. Cependant, un jeune homme décida apparemment de tenter sa chance, s'approchant par derrière le traître et déposant ses mains sur les hanches de la jeune femme comme si son corps était à sa disposition. Celle-ci réagit presqu'immédiatement, retirant ses mains de manière assez sèche mais sans s'arrêter de danser. Evidemment, il aurait été utopique d'espérer qu'il comprendrait du premier coup, puisqu'il reposa ses mains exactement au même endroit, tout en se collant à elle et en lui susurrant des paroles qui semblèrent choquer la jeune femme blonde. Le sang de Leah ne fit qu'un tour. Elle était devenue extrêmement intolérante face à ces hommes qui pensaient que tout leur était dû, encore plus quand ils se permettaient de continuer quand on leur disait d'arrêter. Elle lâcha son amie en s'excusant rapidement, puis se dirigea vers eux d'un pas décidé. Elle empoigna son épaule pour qu'il se tourne vers elle.

"Hey le nul, tu comprends pas quand on te dit non? Faut qu'on te l'explique en quelle langue?" Elle le fixa avec un regard noir. "En plus elle est beaucoup trop bien pour toi, épargne toi l'humiliation de te faire jeter et va voir ailleurs si on y est." Elle lui fit un large sourire et entraîna la jeune blonde un peu plus loin, laissant pantois le jeune homme alcoolisé qui devait probablement encore se demander ce qu'il venait de se passer. Leah ne craignait pas de représailles, car elle connaissait très bien la sécurité et, au pire, elle savait se défendre.

"Moi c'est Leah. J'espère que tu m'en veux pas d'être intervenue, mais j'ai pas pu m'en empêcher." Elle adressa un petit sourire à la blonde.



           
(c) ANAPHORE


 
Through a static scream
'When I was a young girl my father took me into the city to see a marching band. He said, girl, when you grow up would you be the savior of the broken, the beaten, and the damned? He said, will you defeat them, your demons and all the non-believers?.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse dans un bar
LOGEMENT : #732 Toowong avec Nathan, Wesley et Paul

POSTS : 3860 POINTS : 2045

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis un peu plus d'un an - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Blaze - Easy²#2 (Zombie) - Archie - Elora - Marianditziar - Wendy - Paul - Sasha - Carter - Penny - Levi - Nathan#2 - Leah - Michael (Ghosts) - Dimension fantôme
RPs EN ATTENTE : Clara#3
RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan
PSEUDO : Sockie
AVATAR : Perrie Edwards
CRÉDITS : FRiENDS
DC : Sohan
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Lun 8 Oct - 21:31


Vendredi soir. Elle ne bossait pas. C'était rare, très rare pour elle et elle avait donc décidé de profiter de cette soirée de libre pour sortir avec quelques amis. Les fêtards n'étaient pas très compliqués à rassembler, il y avait toujours au moins deux de ses amis partants pour aller faire la fête d'une manière ou d'une autre. Leur plan était plutôt simple, car en général toujours le même. Aller boire un ou plusieurs verres quelque part, soit chez l'un d'entre eux, soit dans le bar où bosse la jeune espagnole, histoire de pouvoir boire à l'oeil, puis finir la soirée en boite de nuit, en général à l'Electric Playground. La soirée était donc déjà toute tracée et il suffisait de se pointer au point de rencontre à l'heure qui avait été décidée. Pour ce soir, ils avaient décidé de se rendre dans le bar où bosse Itziar. Elle s'était fait un plaisir d'aller chercher des shooters pour tout le monde. Le patron n'était pas là ce soir et donc, cela voulait dire qu'il n'y avait personne pour venir lui taper sur les doigts pour offrir des verres à tour de bras. Les shooters étaient un choix réfléchis. C'était fort en alcool, petits et il en fallait peu pour sentir l'alcool monter. Elle ne pouvait pas non plus payer des litres et des litres de bières à ses potes jusqu'à ce qu'ils soient légèrement bourrés et puis de toute façon, ça ne les intéressait pas plus que ça. Ils n'étaient pas là pour boire un verre et profiter de la soirée tranquillement, non, ils étaient là pour se bourrer la tronche avant d'aller danser en boite. Les shooters c'était donc la solution parfaite pour arriver à leur but. Itziar ne pouvait tout de même pas servir tournées sur tournées et donc chacun offrait sa tournée au fur et à mesure.

La soirée battait déjà son plein quand ils débarquèrent tous devant l'Electric Playground. La queue commençait à se faire plutôt longue et ils furent bien contents de pouvoir mettre enfin les pieds à l'intérieur. C'était l'heure de danser. Le point culminant de la soirée, mais avant ça, c'était aussi l'heure de prendre un dernier shooter, histoire de se mettre vraiment dans l'ambiance et de trinquer avant d'aller se déhancher. Ils dansèrent ensemble un bon moment avant que Max et Alex décident d'aller jouer les don juan, laissant Itziar avec son amie Ashley. Amie qui l'abandonna aussi bien rapidement pour aller soulager sa vessie aux toilettes. Cependant, il en fallait bien plus pour décourager Itziar et lui donner envie de rentrer chez elle. Elle avait toujours aimé la musique et danser et elle n'avait donc besoin de personne pour s'amuser sur la piste de danse. Elle n'a aussi que faire des regards des mecs sur elle. Elle n'était pas là pour ça et visiblement ils l'avaient tous compris puisque personne ne venait se coller à elle. Du moins, personne sauf un homme particulièrement lourd qui ne semblait pas comprendre quand elle se dégagea une première fois des mains qu'il avait posées sur ses hanches. Il se rapprocha d'elle une seconde fois, toujours avec autant de délicatesse, venant en plus de ça lui murmurer quelques mots au creux de l'oreille. Avec la musique, elle n'en comprit que la moitié, mais c'était assez pour lui décrocher une mine plutôt dégoutée par ce qu'elle venait d'entendre. Qu'il vienne se coller à elle de force était une chose, qu'il vienne en plus de ça lui susurrer des obscénités en était une autre et elle cherchait donc un moyen de s'échapper afin de continuer de danser tranquille. Elle était venue ici pour s'amuser et non pas pour se faire emmerder par le lourd de service. A ce moment elle aurait bien aimé avoir suivie Ashley jusqu'aux toilettes.

Soudain, il se détacha d'elle et elle ne pu s'empêcher de se retourner pour voir qui avait bien pu le remettre à sa place. Elle ne s'attendait pas à voir une jeune femme lui faire la morale le regard noir, qui afficha un large sourire juste avant d'entrainer Itziar avec elle un peu plus loin. Ses amis étaient peut-être occupés, mais la solidarité féminine, elle, était bien là. "Merci !" lui lance t-elle aussitôt. Le mec ne lui aurait sans doute rien fait, mais il était lourd et était clairement en train de lui gâcher son plaisir. "Moi c'est Itziar." Ajoute t-elle avant de continuer "Et non, t'as bien fait, j'avais aucune envie de danser avec ce porc." oué c'était un porc, il n'y avait pas d'autres mots pour le décrire. D'ailleurs, si les rôles avaient été inversés, Itziar aurait sans doute fait la même chose. "J'te paye un verre pour te remercier ça te dit ?" demande t-elle à la jeune femme, ne lui laissant pas vraiment le choix avant de l'entrainer vers le bar. "Tu veux boire quoi ?" lui demande t-elle ensuite, faisant en même temps signe au serveur afin d'attirer son attention. Ashley allait sûrement se demander où elle était passée, mais ce n'était pas bien grave, elles se retrouveraient plus tard.


so i’m a dreamer, a gazer
a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose -- but in the end, don’t we all?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Mes frères m'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même mes parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe - N°107

POSTS : 1613 POINTS : 2790

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai l'alcool joyeux - J'ai peur des clowns - J'adore me donner en spectacle - Je garde bien les secrets - Je déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. Stephen#2 *DF

•••

Sasha * Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis
RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien *
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Moua
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Ven 12 Oct - 13:20




Shake the stress away

FT. ITZIAR
         


         

Leah fut ravie de constater que son intervention n’avait pas énervé la jeune femme, bien au contraire. Mais après tout, elle aurait bien pu lui rétorquer un J’aurais pu m’en occuper moi-même ou un truc du genre. La brunette ne se serait pas vexé, mais ça aurait été dommage puisque ça partait d’une bonne intention. Elle n’avait pas l’habitude de voler au secours des autres, elle avait même tendance à s’occuper de ses affaires à elle en général. Mais ces derniers temps elle avait changé, notamment sa façon de gérer les relations avec les hommes. Si elle avait accepté beaucoup de choses de par le passé, aujourd’hui elle ne supportait plus la moindre forme de violence ou d’harcèlement, de quelque manière que ce soit. Et que ça soit sur elle ou sur une autre personne, en l’occurrence la jeune blonde ici présente. C’est pourquoi elle n’avait pas pu résister à l’envie de le remettre à sa place. La vision de cet homme entrain de poser ses sales pattes sur elle comme si elle était sa propriété, ça la faisait voir rouge. Enfin, heureusement l’épisode s’était rapidement terminé puisque le jeune homme s’en était allé sans trop comprendre comment il s’était retrouvé tout seul, tandis qu’elles s’étaient éloignées et avaient commencé à engager la discussion. La jeune femme se présenta à elle. Itiziar. C’était la première fois qu’elle entendait ce prénom, à consonance ibérique.

« Moi c’est Leah. Ton prénom me fait penser que tu n’es pas d’ici. » Lui lança-t-elle avec un sourire. Son prénom et son accent chantant également. Pour une personne qui n’avait jamais voyagé, elle se débrouillait plutôt pas mal quand il s’agissait de débusquer des personnes étrangères. Cela était du à ses années d’expérience comme barmaid. Elle en avait vu passer des gens, notamment d’horizons bien différents, et elle se passionnait pour les histoires qu’ils étaient enclins à lui raconter. Elle rêvait de pouvoir sortir de Brisbane, découvrir d’autres continents, d’autres cultures… Mais malheureusement elle ne pouvait pas se le permettre financièrement. Elle regrettait que ses parents ne soient jamais partis en vacance avec leurs enfants, trop occupés à travailler comme des malades et à mettre de l’argent de côté. Ce n’est que maintenant qu’ils étaient plus vieux qu’ils profitaient paisiblement de leur retraite, parcourant les routes avec leur mobile home. Elle les enviait, mais elle était contente pour eux. Après tout, s’ils ne profitaient pas maintenant, elle voyait mal quand ils allaient pouvoir le faire.

"J'te paye un verre pour te remercier ça te dit ?" La jeune brune ne s’attendait pas vraiment à ça, plutôt persuadée qu’une fois les présentations terminées, elles allaient chacune repartir vers le petit groupe avec qui elles étaient arrivées. Ca lui fit plaisir, la jeune femme était toujours avide de nouvelles rencontres, et Itziar semblait fort sympathique… et avoir beaucoup de franc-parler, ce qui plaisait à Leah. Elle hocha la tête tandis qu’elle se faisait entraîner vers le bar, la jeune blonde ne semblant pas vouloir entendre un non pour réponse. Elle ne comptait de toute façon pas décliner son invitation, elle était venue ici dans l’intention de boire et de s’amuser, et la jeune femme semblait avoir la même idée en tête. Elle lui demanda alors ce qu’elle voulait boire. Leah réfléchit quelques secondes, le choix de l’alcool étant important pour définir le reste de sa soirée.

« Une vodka. On the rocks. » Précisa-t-elle avec un grand sourire. Après le gin, la vodka était son alcool de prédilection en soirée. Tandis que le serveur s’affairait à leur préparer leur commande, Leah détailla la jeune femme postée à côté d’elle. Elle était vraiment belle, et dégageait une aura quasi solaire. Elle n’avait pas l’air de se prendre pour une princesse, ce qui était important aux yeux de Leah… Ca n’aurait pas vraiment fait bon ménage entre elles si ça avait été le cas. Les boissons arrivèrent rapidement, et la brune attrapa son verre, qu’elle fit ricocher contre celui d’Itziar avant d’en prendre une gorgée.
« Hé bien merci. Et Salud. » lança-t-elle en riant. Elle comptait bien lui offrir la prochaine tournée, elle n’aimait pas trop se faire offrir des verres de cette façon. Mais elle avait bien compris que la blonde ne l’aurait pas laissée refuser.
« Tu viens souvent ici ? Je pense bien que c’est la première fois que je te vois » avoua-t-elle en toute franchise. Elle semblait être aussi fêtarde qu’elle, et également adorer se déhancher sur la piste avec vigueur, tout comme la barmaid. Un pressentiment lui faisait penser que ces deux là allaient bien s’entendre. En grande habituée de ces lieux, Leah connaissait pas mal de monde. Peut-être ne s'étaient-elles tout simplement jamais rendue ici les mêmes soirs après tout, ça pouvait arriver. Il était rare pour la brunette d'avoir congé les week-end, et spécifiquement les vendredi soirs comme celui ci. 

(c) ANAPHORE


 
Through a static scream
'When I was a young girl my father took me into the city to see a marching band. He said, girl, when you grow up would you be the savior of the broken, the beaten, and the damned? He said, will you defeat them, your demons and all the non-believers?.

(c) anaphore


Dernière édition par Leah Baumann le Lun 15 Oct - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse dans un bar
LOGEMENT : #732 Toowong avec Nathan, Wesley et Paul

POSTS : 3860 POINTS : 2045

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis un peu plus d'un an - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Blaze - Easy²#2 (Zombie) - Archie - Elora - Marianditziar - Wendy - Paul - Sasha - Carter - Penny - Levi - Nathan#2 - Leah - Michael (Ghosts) - Dimension fantôme
RPs EN ATTENTE : Clara#3
RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan
PSEUDO : Sockie
AVATAR : Perrie Edwards
CRÉDITS : FRiENDS
DC : Sohan
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Lun 15 Oct - 23:17


Les présentations étaient faites avec sa sauveuse du jour. Itziar n'était pas forcément le genre de fille qui avait besoin qu'on lui vienne en aide. Elle savait très bien se débrouiller seule et avait assez de caractère pour rembarrer quiconque la dérangerait, mais il y avait toujours des exceptions. Des gens qui se pensaient mieux que les autres, qui estimaient qu'ils étaient en droit de faire ce qu'ils voulaient. Un peu comme le type de ce soir qui visiblement ne comprenait pas que quand une fille s'éloignait en virant ses mains, cela voulait dire qu'elle n'était pas intéressée. Pourtant, c'était plutôt clair, mais non, il y avait toujours quelques irréductibles qui pensaient certainement que tout leur était dû, y compris le corps des filles en boite de nuit. Itziar était donc contente que Leah ait intervenu. Elle aurait très certainement fini par se débarrasser du mec, mais ça aurait sûrement causé un peu de houle et ce n'était jamais bon de se faire remarquer comme ça en boite, elle le savait. Leah avait donc été la solution rapide et efficace qu'il lui fallait. La solidarité féminine à son paroxysme. "Tu penses bien !" lui répond-elle quand la jeune brune lui parle de son prénom. "J'viens d'où à ton avis alors ?" Lui demande t-elle ensuite. En général, elle disait directement d'où elle venait. Elle était du genre bavarde, pas avare sur les informations la concernant et donc elle répondait à la question que les gens se posaient surement, avant même qu'ils ne la lui posent. Cette fois-ci elle avait décidé de faire réfléchir un peu la jeune femme, ou tout du moins, voir si la jeune femme avait une quelconque idée de son origine. C'était une chose de reconnaitre les étrangers. Surtout Itziar avec son nom et son accent qui ne laissaient pas beaucoup de place au doute. En revanche, c'était différent de tomber juste quand il s'agissait de trouver l'origine de quelqu'un. Un prénom et un accent, ça donne des indications, mais ça ne dit pas tout non plus.

Elle ne lui laisse pas le temps de répondre pour le verre qu'elle l'emmène en direction du bar. La question était plus pour la rhétorique qu'autre chose. Elle l'a en quelque sorte sauvée du mec de tout à l'heure, elle la remercie avec un verre. Ce n'était pas du tout négociable. Elle marchait comme ça. Deux vodka on the rocks alors, qu'elle annonce au barman. Elle a déjà bien bu et une vodka de plus n'est peut-être pas le plus judicieux, mais bon, elle aura toute la journée demain pour décuver, alors elle n'était vraiment pas à ça près. "Et voilà, une vodka on the rocks pour toi." Lui dit elle, déposant le verre juste devant Leah et gardant le sien en main. "Cheers !" Lance t-elle avant d'avaler son verre cul-sec. Elle n'aimait pas spécialement l'alcool en réalité et ne prenait aucun plaisir à siroter un verre, mis à part quand il s'agissait de bière, de bon vin ou d'un bon verre de sangria bien entendu. Pour les alcool fort, c'était en général cul-sec ou rien. Surtout s'ils n'étaient pas coupés avec quelque chose d'autre. Puis surtout quand elle est en soirée, elle se fiche bien du gout que ça a tant que ça finit par lui monter à la tête, alors pas la peine de prendre le temps de déguster. "Hm souvent, oui et non." Répond-elle à la question de la jeune femme avant d'élaborer un petit peu. "En général je bosse le weekend donc j'ai pas l'occasion de venir, mais dès que je suis de repos, je finis là." Ce qui voulait dire souvent, mais pas trop. Elle passait les trois quarts de ses weekends libres ici, mais en même temps elle n'avait pas énormément de weekends de libre. "Et toi ? J'ai pas l'impression de t'avoir vue non plus ... après, il y a toujours du monde ici c'est dur de croiser plusieurs fois quelqu'un par hasard." C'était effectivement une boite plutôt fréquentée et donc il était difficile de repérer qui que ce soit en général, surtout avec quatre grammes dans le sang. "T'es venue toute seule ?" lui demande t-elle "Ou t'es potes vont croire que t'as trouvé un bel étalon pour finir la soirée ?" ajoute t-elle. Il n'y avait pas énormément de filles qui venaient seules en boite. Elle était donc très certainement accompagnée.


so i’m a dreamer, a gazer
a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose -- but in the end, don’t we all?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Mes frères m'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même mes parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe - N°107

POSTS : 1613 POINTS : 2790

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai l'alcool joyeux - J'ai peur des clowns - J'adore me donner en spectacle - Je garde bien les secrets - Je déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. Stephen#2 *DF

•••

Sasha * Carter *
Chadna *
Lonnie*
Itziar*
Yanis
RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien *
AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Moua
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    Jeu 18 Oct - 22:40




Shake the stress away

FT. ITZIAR
         


         

"Tu penses bien !" Fut la première réaction de la blonde lorsque Leah lui fit part de son impression, à savoir qu'elle ne venait probablement pas d'ici. La jeune femme fut plutôt contente d'avoir visé juste pour une fois, ainsi que le montrait le large sourire qui était apparu sur son visage. Cela faisait maintenant quatre ans qu'elle voyait passer les touristes au McTavish et qu'elle se faisait une joie de leur faire la conversation. Ca lui faisait du bien de voir de nouvelles têtes, surtout des voyageurs qui avaient toujours une bonne anecdote à raconter. Et puis même les entendre parler de là où ils venaient, pour une fille comme elle qui n'avait jamais eu la chance de voyager, elle le faisait un peu par procuration grâce à eux. Ainsi elle avait eu le loisir d'écouter bon nombre d'accents différents, ce qui l'avait amenée à repérer directement celui d'Itziar, malgré la musique assourdissante. Et puis, ce prénom était loin d'être commun, surtout en Australie. "J'viens d'où à ton avis alors ?" La brune prit une mine pensive lorsque son interlocutrice lui posa cette question. Ca se corsait pour elle. Elle réfléchit quelques secondes, hésitant entre l'Amérique du Sud et un de ces pays d'Europe à l'accent fort ressemblant également. Elle se souvint soudain de Sasha, son ami à qui elle avait plusieurs fois fais le tour de la ville pour la lui faire découvrir. Il était portugais, il le lui avait dit. Etait-elle sur la bonne voie? Une seule façon de le savoir... "Tu viens du... Portugal?" Se risqua-t-elle à demander. Au pire, si elle s'était trompée, elle serait déjà fière de connaitre l'un de ces pays d'Europe, elle qui était si nulle en géographie et qui parvenait encore à se perdre à Brisbane, sa ville pas vraiment natale mais quand même... Elle avait emménagé ici à ses huit ans, on aurait pu croire que près de 20 ans plus tard elle connaitrait cette ville comme sa poche, mais ça n'était pas le cas. Leah était un mystère à elle seule. 

Elle se laissa ensuite entrainer vers le bar avec obligeance, assez contente de cette nouvelle rencontre. Elle se laissa offrir sa première consommation, bien décidée à faire de même à la prochaine tournée. Leurs verres s'entrechoquèrent et elles en burent une gorgée directement après, en tout cas c'était le cas le Leah. Itziar par contre décida au contraire de finir son verre d'un traite, comme si c'était un shot. La brune la regarda faire avec étonnement avant d'éclater de rire.

"J'ai déjà une bonne descente, mais t'es clairement meilleure que moi" Lui lança-t-elle, toujours sous le coup de la surprise. Elle lui demanda ensuite si elle venait souvent ici, ce à quoi la blonde lui répondit un "Hm souvent, oui et non...En général je bosse le weekend donc j'ai pas l'occasion de venir, mais dès que je suis de repos, je finis là." 'Leah hocha la tête avec compassion, les horaires de week end elle connaissait bien. C'était la même chose pour elle, ce qui lui fit se demander ce qu'Itziar pouvait bien faire dans la vie. Elle voulu lui poser la question, mais la blonde enchaina directement avec une autre interrogation.  "Et toi ? J'ai pas l'impression de t'avoir vue non plus ... après, il y a toujours du monde ici c'est dur de croiser plusieurs fois quelqu'un par hasard." La brune lui fit un petit sourire entendu. C'est clair que l'établissement était plutôt grand, et qu'il était difficile d'apercevoir toujours les mêmes têtes. Mais elle était plutôt habituée des lieux. "Oui j'viens régulièrement ici. Mais comme toi je bosse souvent les week ends, du coup j'viens vraiment sur mes soirées de congé! Je suis barmaid, et toi tu fais quoi?" Lui répondit la jeune femme assouvissant ainsi sa curiosité en lui retournant la question sur son activité professionnelle. Tout en continuant à faire la conversation, Itziar lui demanda ensuite si elle était venue seule ou bien si ses amis allaient croire qu'elle avait terminé la soirée dans les bras d'un bel étalon. Leah pouffa de rire dans son verre. Les filles avec qui elle était arrivée de base semblaient déjà avoir oublié toute notion de soirée entre filles  puisqu'elles s'étaient toutes trouvé un mec avec qui elles dansaient maintenant avec plus ou moins de proximité. Certains mouvements laissaient facilement deviné comment le reste de la soirée allait se passer pour elles, et Leah leva les yeux au ciel face à cet abandon. Elle fit un mouvement de la tête vers ses copines qui semblaient déjà avoir oublié son existence et regarda ensuite Itziar "J'suis venue accompagnée mais j'vais sans doute repartir seule... J'pense que j'les ai perdues" Dit-elle en riant, désignant ainsi ses amies afin que la blonde voie de qui elle parlait. Ca n'était pas grave en soi, Leah n'était pas du genre à se prendre la tête pour ce genre de situation, elle n'avait plus 16 ans. Et puis, à 16 ans, elle n'avait pas vraiment d'amies filles, donc autant dire que dix ans plus tard on pouvait tout de même constater une certaine évolution de sa part. Elle rentrerait tranquillement chez elle en attendant des nouvelles de ses copines le lendemain, qui lui raconterait probablement toute leur soirée en détail sans même se souvenir qu'elles l'avait plantée dès le début de la soirée. Ah les filles... Elle reporta son attention sur la blonde, lui retournant la question. "Et toi alors?" Elle aussi ne devait pas être seule, même si elle semblait l'être lorsque Leah était intervenue face au type pas clair qui avait les mains un peu trop baladeuses.


 
Through a static scream
'When I was a young girl my father took me into the city to see a marching band. He said, girl, when you grow up would you be the savior of the broken, the beaten, and the damned? He said, will you defeat them, your demons and all the non-believers?.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Shake the stress away - Leatziar    


Revenir en haut Aller en bas
 

Shake the stress away - Leatziar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: electric playground
-