AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 L'heure des affaires - Elwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le regard vers là-haut
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 38 ans (08.06.1980)
SURNOM : Bax
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Prêtre
LOGEMENT : Redcliffe

POSTS : 1146 POINTS : 5510

UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Milena#2 - Hassan - Sana - 3eme mi temps#2 - Douglas - Chadna - Sheri - Ariane #2 - Andy #2 - Gaby - Kane - Evie #3 - Sloane - Elwyn - Joseph

DIMENSION FANTOME
Gab&Marius - Levi - TC- Tess&Chadna -
RPs EN ATTENTE : Clara
RPs TERMINÉS : Andy -Milena - Leena - Evelyn - Ariane - 3e mi-temps- Selina - Evelyn #2 - Tess -
AVATAR : Boyd Holbrook
CRÉDITS : hedgekey
DC : Nino - Eva - Noa
INSCRIT LE : 26/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17367-nino-eva-noa-owen

MessageSujet: L'heure des affaires - Elwyn    Jeu 11 Oct - 11:13


Ayant vu plusieurs pancartes partout dans le quartier que la brocante de Redcliff allait avoir lieu, Owen pensa que ce ne serait pas déconnant que cette année, il y participe. L’année précédente, il venait d’arriver dans le quartier et n’avait rien de particulier à y vendre, il s’était contenté d’y faire un tour. Mais cette année, avec l’arrivée de Tess chez lui, il avait dû vider la chambre que la jeune demoiselle occupait et donc, il avait pas mal de meubles sur les bras. D’autant plus qu’elle avait aussi apporté avec elle de l’électroménager bien plus neuf que celui d’Owen. Depuis mi-septembre, toutes ces affaires étaient entassées ici et là dans l’appartement, c’était plus vraiment vivable. Il s’inscrit alors pour faire le vide grenier et Tess en avait aussi profité pour lui filer deux, trois bricoles dont elle voulait se débarrasser et pourquoi pas se faire un peu d’argent avec. Owen avait tout bien préparé, des étiquettes avec le nom de sa locataire sur toutes ses affaires et deux carnets pour noter d’un côté, l’argent qu’il se faisait, de l’autre côté, celui de Tess. Ainsi, ils pourront récupérer leurs parts du gâteau en fin de journée. Owen était déterminé, il se voyait déjà avec un petit pactole entre les doigts avant d’aller se coucher. Mais avant ça, il fallait gagner sa croute et pour ça, c’était levé à 5heure du matin, pour ramener toutes ces affaires sur son emplacement. Le plus simple aurait été qu’il ai la place juste devant son immeuble, mais ça aurait été trop facile. Non, il devait descendre toute sa rue, première à droite et faire quelques quelques dizaines de mètres. N’ayant pas de remorques, il avait fait quelques aller retours, son voisin s’était porté volontaire pour jeter un œil à la marchandise le temps qu’il s’éclipse.
Les premiers visiteurs ou client, qui sait, arrivèrent très tôt, vers 6h30, munis de leurs lampes de poches, ils fouillaient, scrutaient les moindres recoins, mais semblaient être intéressés par des choses très spécifiques, les meubles que proposaient Owen ne semblaient pas les attirer. C’était la première brocante à laquelle participait le prêtre. Il entendait ici et là ‘C’est les professionnelles, des antiquaires… ‘, ‘eux, ils viennent dénicher les perles rares… ils viennent pas pour nous… ‘, ‘faut attendre, vers 9 ou 10h les familles débarqueront…’ okay, donc, Owen devait attendre encore trois ou quatre heure avant de pouvoir espérer vendre quelques choses ? Pourquoi était-il venu si tôt…
Les heures défilèrent et les passants aussi. Owen en avait vu déambuler devant lui sans même jeter un œil à ce qu’il vendait, même par curiosité, rien du tout… il attendait sur son siège de camping -oui il avait prévu un minimum, ca et sa thermos de café… - Il observait par contre son voisin qui s’était présenté plus tôt dans la matinée, Elwyn. Il avait la tchatche, il attirait le moindre badaud qui passait par là et une fois sur deux ou deux fois sur trois même, il vendait. Il vendait une figurine sortie d’un kinder, des autocollants panini, des vieux livres, des vinyles, des vieilles casseroles, des fringues. Tout, il vendait tout… Owen n’en revenait pas ses yeux, ni ses oreilles. Lors d’une accalmie, Owen s’adressa à lui. « c’est quoi ton secret ? C’est fou tout ce que t’arrives à vendre… je commence à perdre espoirs personnellement… » bientôt midi, Owen n’avait pas mis un seul dollars dans sa caisse.








Revenir en haut Aller en bas
 

L'heure des affaires - Elwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe
-