AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 you have some explaining to do (cade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milena Grimes
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1930 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : est à brisbane depuis mars 2014 ● parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a été humiliée publiquement par son ex-fiancée et s'est exhilée à brisbane suit eà cet épisode ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (2018) owen#2matteo#2loucleomarius#2elwyncade#2elora#2cora#4foxleah
(2019)

RPs EN ATTENTE : tommy#2 ● lonnie#2 ● eva#4 ● douglas ● sloan ● adrian#2 ●

RPs TERMINÉS : (2017) liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)
(2018) tonycora#2leonardo#2lonnie (fb)eva#3james#2matteocadepriam#2leonardo#3cora#3mariuseloraadrianleonardo#4
(2019)
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : NYMPHEAS (avatar), tumblr (gif)
DC : aucun.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: you have some explaining to do (cade)   Dim 14 Oct - 17:28


Quand ton téléphone a sonné et que tu as vu un numéro américain s’afficher, tu as froncé les sourcils. Les quelques amis que tu as gardés sur le continent américain sont tous entrés dans ton téléphone et c’est la même chose pour les différents numéros de tes parents. Cependant, tu ne t’inquiétas pas plus que cela vu qu’un de tes amis pouvait t’appeler pour te dire qu’il avait changé de numéro et en profiter pour prendre des nouvelles. Ce à quoi tu ne t’attendais pas par contre c’était d’avoir à l’autre bout du fil un agent du FBI. Mais pas n’importe quel agent du FBI, un ancien collègue et ami de Cade apparemment. Dès qu’il se présenta, tu fus de suite sur tes gardes. Il ne tourna pas autour du pot très longtemps et te confia qu’il n’appelait pas pour le Bureau mais qu’il appelait parce que Cade ne répondait pas à ses appels depuis des mois et qu’il s’inquiétait. Tu fronçais les sourcils. Cade ne répondait pas à ses anciens collègues et amis ? Ces derniers savaient tout de même qu’il était en Australie et qu’il était venu rejoindre de la famille et c’était suffisant pour trouver ton numéro de téléphone quand on travaille au FBI. Tu te calmais petit à petit avant d’essayer de rassurer le collègue de Cade. Cependant, c’est toi qu’il réussit à mettre en alerte en te disant : « J’ai croisé Joan par hasard au supermarché, vous savez la sœur de l’homme que Cade a abattu pour se  protéger et la protéger certainement. Je … Elle voulait le contacter, je voulais m’assurer qu’elle ne l’a pas fait et je veillerai à ce qu’elle ne le fasse pas. » Dit-il alors que tu sentais ton pouls s’accélérer. Quoi ? Qu’est-ce qu’il était en train de te raconter ? Tu savais que Cade avait tué des gens, tu n’étais pas assez naïve pour croire qu’en travaillant pour le FBI ton frère n’avait jamais appuyé sur la gâchette. Mais il avait tué le frère d’une femme qu’il connaissait ? « Votre frère était un excellent agent mais au fond nous restons tous des hommes. Merci pour les nouvelles, dites-lui que je passerai le voir si le vent m’amène à Brisbane. » Il ne te laissa pas le temps de répondre qu’il avait déjà raccroché. Tu regardais ton téléphone éberluée, incapable de comprendre tout ce que tu venais d’entendre. Il y avait trop de pièces manquantes du puzzle. Tu reposais ton regard sur le dossier que tu étudiais et tu étais incapable de voir les mots posés sur la feuille. Te levant, tu attrapais ta veste et les clés de ta voiture avant de prendre la direction de l’appartement de Cade. Tu rentrais l’adresse qu’il t’avait donnée lors de vos retrouvailles en espérant qu’il n’avait pas déménagé. Tu n’avais pas encore eu le temps ni l’occasion de te rendre chez ton frère, tu l’avais vu dehors ou peu vu plutôt, la plupart de vos échanges ces derniers temps s’étaient faits par téléphone.

Une vingtaine de minutes plus tard, tu arrivais devant chez Cade. Tu trouvais une place plus ou moins facilement avant de prendre la direction de la porte d’entrée de l’immeuble. Une fois devant, tu te retrouvais bêtement coincée, ne connaissant pas le code. Tu n’avais pas envie d’appuyer sur l’interphone car tu comptais faire la surprise à ton frère. Des dizaines d’idées en tout genre naissaient dans ton esprit chaque minute et tu n’osais pas imaginer le pire. Qu’est-ce que ton frère avait cherché à fuir exactement ? Finalement, quelqu’un sortit de l’immeuble et tu t’y engouffrais sans hésiter. Tu montrais les marches jusqu’à l’immeuble dans lequel vivait ton frère et tu cherchais la porte de son appartement. Une fois devant, tu priais pour qu’il soit à l’intérieur et dès qu’il eut ouvert la porte, tu le poussais pour rentrer. « Tu ne devineras jamais qui j’ai eu au téléphone ! » Dis-tu à Cade qui ferma la porte derrière toi, surpris et en pleine incompréhension. Ce comportement ne te ressemblait pas il fallait l’avouer. « Tes pots au FBI étaient tellement inquiets que tu leur répondes pas qu’ils ont illégalement trouvé mon numéro pour m’appeler ! » Lui dis-tu en explosant. La vérité c’était que tu étais terrifiée de ce qui avait pu arriver à ton frère. Tu étais terrifiée de ce qu’il pourrait te dire et agir comme uns hystérique était ta manière pour l’instant de gérer la situation. C’était surtout un moyen d’oublier ce que tu venais de réaliser : l’homme en face de toi était peut-être ton frère mais tu ne le connaissais plus. Tu connaissais des anecdotes, des souvenirs mais plus vraiment l’homme qu’il était aujourd’hui.


keep moving forward, stop looking back





Revenir en haut Aller en bas
Cade Grimes
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Trente-sept ans, mais pas plus de Vingt dans ma tête... (né le 21/03/1981)
SURNOM : Superman ?
STATUT : Célibataire. Habitué des relations (très) courtes et/ou compliquées !
MÉTIER : Agent Fédéral du FBI aux US. mais actuellement en mise à pieds pour avoir déconné lors d'une mission..
LOGEMENT : #275 - REDCLIFFE

POSTS : 3394 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : L'ainé d'une famille Londonnienne très aisée - Il a fuit le milieu mondain pour une vie bien plus simple - Une soeur et deux frères - Ne veut plus rien savoir de son paternel - Traine beaucoup les pubs le soir pour boire un whisky et trouver une compagne pour la nuit - Agent fédéral du FBI aux US, il est en pause contrainte et forcée - Il aime les belles voitures, les forts caractères, et les dessins animés. Il déteste parler de lui.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : MAZE #2 - MILENA #2 - TESS #2 - ELORA - SAVANNAH #3

RPs EN ATTENTE : ∆ Chadna Lakshmi
∆ Zelda Tran
∆ Liam Weiss

RPs TERMINÉS : MAZE - TESS - LAZARUS - MILENA - MAZE/GRETA - SHERIDYN (en attente) - SAVANNAH - LOAN - LEONARDO - SAVANNAH #2 - LEENA - ROBIN-HOPE
PSEUDO : Fax
AVATAR : Jensen Ackles
DC : Nope
INSCRIT LE : 31/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19330-cade-grimes-family-doesn-t-end-with-blood http://www.30yearsstillyoung.com/t19386-cade-grimes-family-business-and-cie

MessageSujet: Re: you have some explaining to do (cade)   Lun 15 Oct - 18:29


YOU HAVE SOME EXPLAINING TO DO

Ces dernières semaines n'avaient pas été de tout repos malgré la non-activité professionnelle qui agaçait fortement Cade. Lui qui avait toujours été si actif et impliqué dans son boulot se voyait contraint à passer plus de temps chez lui. Et il avait bien du mal à l'accepter. Si bien qu'il avait fallu se trouver d'autres occupations depuis son arrivée à Brisbane. Il avait eu de quoi faire avec ses histoires de famille. D'abord Milena, puis Leonardo, il avait surmonté ces retrouvailles d'une bonne façon selon son propre avis. Il ne restait que le cas le plus compliqué à gérer, son autre frère. Celui dont il redoutait particulièrement les réactions, celui qui pouvait l'envoyer bouler autant qu'il pouvait l'accueillir avec une étreinte chaleureuse. En attendant cette rencontre, l’aîné de la famille avait misé sur des missions très peu... officielle. Il avait offert son aide à une jeune femme afin qu'elle ne retombe pas sur le criminel qui avait flingué sa jeunesse et ça l'avait tout de même bien occupé. Certes, il n'avait encore dit à personne ou presque qu'il n'était plus en service et il se trimbalait sans badge et sans arme de fonction à la recherche d'un violeur sans scrupules, mais au moins, il se rendait utile. D'ailleurs, cette affaire désormais close, il était resté proche de la demoiselle et s'était même proposé de l'accompagner au stand de tir pour lui donner deux ou trois astuces afin d'apprendre à se défendre. C'était dans l'intention de la rejoindre pour le premier cours qu'il s'était préparé rapidement. Sans faire de chichis, comme à son habitude, il terminait la dernière gorgée de son café et se dirigea vers la porte, veste en main. Sur le seuil de celle-ci, il n'eut pas le temps de mettre la main sur la poignée que quelqu'un l'attendait déjà derrière.

Un peu surprit d'un tel timing et surtout de recevoir de la visite, il fronça les sourcils et finit par ouvrir la porte.« Tu ne devineras jamais qui j’ai eu au téléphone ! » Milena le poussa pour entrer dans l'appartement, et il du bien s'écarter pour la laisser faire, se tournant vers elle à son passage. Sourcils haussés, étonné de la voir débarquer ici et dans un telle excitation qu'il en eut presque oublié ce qu'elle venait de lui dire. Il aurait pu rétorquer un excellent et bien placé "Tiens, bonjour Milena. Mais je t'en prie, entres." qui le qualifiait bien, lui et son ironie. Mais le comportement de sa sœur était des plus étrange et elle reprit très vite... « Tes potes au FBI étaient tellement inquiets que tu leur répondes pas qu’ils ont illégalement trouvé mon numéro pour m’appeler ! ». La mine de Cade montra tout de suite qu'il voyait mieux de quoi il s'agissait. Il leva la tête, lentement, une seule fois, comme pour acquiescer de façon lascive. Ca ne s'annonçait pas très bien. - Je vois... Fit-il en refermant la porte doucement. Il avait bien gardé contact avec certains de ses collègues. Mais bien évidemment pas avec tous, certains cherchant à lui faire une morale énervante dés qu'ils le pouvaient et demeurant contre tous ses agissements quels qu'ils soient. Restant sur une réserve prudente, il regardait Milena et se contenta de dire - Certains ont du mal à supporter que je prenne un peu mes distances. Ils sont juste un peu... collants sur les bords. Il tenta un sourire, une marque de plaisanterie mais il voyait bien que Milou ne rigolait pas sur ce coup là. Woaw... qu'est ce qu'ils avaient bien pu lui dire au téléphone pour qu'elle se mette dans un tel état ? Etait-ce simplement le fait d'avoir été dérangée par une institution officielle qui avait pu lui faire peur sur le coup ? Ou bien peut être le fait que Cade, depuis son retour, prenait un peu trop de place et qu'elle n'en avait pas l'habitude ? Il reprit son sérieux et soupira un instant. - Ça va, je les rappellerai pour leur dire que je me porte comme un charme et qu'il est inutile d'alarmer toute la famille. Si seulement c'était là leur seule préoccupation...











Revenir en haut Aller en bas
Milena Grimes
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1930 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : est à brisbane depuis mars 2014 ● parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a été humiliée publiquement par son ex-fiancée et s'est exhilée à brisbane suit eà cet épisode ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (2018) owen#2matteo#2loucleomarius#2elwyncade#2elora#2cora#4foxleah
(2019)

RPs EN ATTENTE : tommy#2 ● lonnie#2 ● eva#4 ● douglas ● sloan ● adrian#2 ●

RPs TERMINÉS : (2017) liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)
(2018) tonycora#2leonardo#2lonnie (fb)eva#3james#2matteocadepriam#2leonardo#3cora#3mariuseloraadrianleonardo#4
(2019)
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : NYMPHEAS (avatar), tumblr (gif)
DC : aucun.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: you have some explaining to do (cade)   Lun 29 Oct - 8:30


Depuis que Cade était arrivé à Brisbane, votre relation n’avait pas été au beau fixe. Elle n’était pas désastreuse non plus, disons juste qu’elle était entre les deux. L’absence de ton frère dans ta vie, cet éloignement qui s’était créé au fil des années avait permis à un certain ressentiment de germer sans que tu t’en aperçoives vraiment. Cade avait été le frère dont tu étais le plus proche. Plus qu’un frère, il était à une époque ton meilleur ami. Mais tout cela s’est arrêté quand tu as quitté la Californie. Cade n’a jamais compris ton besoin de retourner sur la côte Est, de poursuivre des études de droit. Et il détestait New York rien que parce que vos parents s’y trouvaient. Donc tu ne l’as pas vu souvent depuis dix ans, des déjeuners de quelques heures quand vous étiez dans la même ville, quelques coups de téléphone dans l’année. Il n’était pas difficile de comprendre comment vous aviez pu vous éloigner. Le voir débarquer comme une fleur à Brisbane te faisait plaisir mais tu ne pouvais t’empêcher de lui en vouloir un peu quand même. Et ce ressentiment était apparu dès votre première rencontre. Cet éloignement que vous aviez vécu voulait également dire que tu ne savais pas grand chose de la vie de ton frère aujourd’hui. Tu ne savais même rien du tout à part les quelques bribes du puzzle qu’il avait laissé échapper. Voilà pourquoi le coup de téléphone que tu avais reçu un peu plus tôt dans la journée avait été une surprise et voilà pourquoi tu débarquais chez ton frère sans prévenir et légèrement énervée.

Tu en étais certaine, la surprise fut totale pour ton frère qui te regarda entrer dans son appartement surpris et légèrement excédé que tu ne le salues pas et que tu ne lui demandes pas la permission d’entrer. Peut-être t’en excuseras-tu plus tard mais pour l’instant tu te fiches de ces détails. Pour l’instant, ce que tu veux c’est éclaircir toute cette histoire car il est hors de question que ses amis du FBI t’appellent pour prendre de ses nouvelles et te lâchent une bombe comme celle-là sans te donner d’explication. Détestant tourner autour du pot, tu dis de but en blanc à ton frère ce qui t’amenait. Sa réaction ne te surprit qu’à moitié. Il ferma la forte et tu vis son visage se refermer également. Il était évident qu’il n’avait pas envie d’en parler et qu’il allait certainement tout faire pour ne pas en parler. Il était hors de question que tu le laisses faire cependant … « Je vois... Certains ont du mal à supporter que je prenne un peu mes distances. Ils sont juste un peu... collants sur les bords. » Tu ne pus t’empêcher de lever un sourcil à ces paroles. Il était sérieux ? Franchement te prenait-il pour une idiote ? Tu ne souris même pas à sa plaisanterie. L’homme que tu avais eu au téléphone avait l’air de tout sauf de quelqu’un de collant dont on a du mal à se débarrasser. La preuve ? Il n’avait pas insisté pour que Cade le rappelle. « Ça va, je les rappellerai pour leur dire que je me porte comme un charme et qu'il est inutile d'alarmer toute la famille. » La légèreté avec laquelle Cade prenait cet incident ne te plaisait pas du tout. Il essayait de minimiser la chose et voulait certainement changer de sujet au plus vite. Mais tu pouvais être très têtue et ta persévérance n’était pas mise à profit que pour tes clients malheureusement pour lui. « Il ne cherchait pas à savoir comment tu allais Cade. Et il n’aurait pas eu besoin de m’appeler si tu décrochais ton téléphone. » Lui dis-tu simplement avant de soupirer. Tu ne savais pas vraiment comment aborder le sujet, comment amener le nom de cette femme alors que tu ignoras qui elle était vraiment pour ton frère en dehors de la sœur de cet homme qu’il avait tué. Rien que l’image de ton frère en train de tuer quelqu’un te donnait froid dans le dos, tu aurais préféré ne jamais y penser. « Ton collègue cherchait à te prévenir figure-toi. » Dis-tu à ton frère qui essayait de cacher sa curiosité. « Il voulait s’assurer que Joan n’avait pas réussi à te contacter vu qu’elle était en train de chercher un moyen de le faire. De ce que j’ai compris il a essayé de l’en dissuader. » Dis-tu simplement attendant de voir la réaction de ton frère.


keep moving forward, stop looking back





Revenir en haut Aller en bas
Cade Grimes
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Trente-sept ans, mais pas plus de Vingt dans ma tête... (né le 21/03/1981)
SURNOM : Superman ?
STATUT : Célibataire. Habitué des relations (très) courtes et/ou compliquées !
MÉTIER : Agent Fédéral du FBI aux US. mais actuellement en mise à pieds pour avoir déconné lors d'une mission..
LOGEMENT : #275 - REDCLIFFE

POSTS : 3394 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : L'ainé d'une famille Londonnienne très aisée - Il a fuit le milieu mondain pour une vie bien plus simple - Une soeur et deux frères - Ne veut plus rien savoir de son paternel - Traine beaucoup les pubs le soir pour boire un whisky et trouver une compagne pour la nuit - Agent fédéral du FBI aux US, il est en pause contrainte et forcée - Il aime les belles voitures, les forts caractères, et les dessins animés. Il déteste parler de lui.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : MAZE #2 - MILENA #2 - TESS #2 - ELORA - SAVANNAH #3

RPs EN ATTENTE : ∆ Chadna Lakshmi
∆ Zelda Tran
∆ Liam Weiss

RPs TERMINÉS : MAZE - TESS - LAZARUS - MILENA - MAZE/GRETA - SHERIDYN (en attente) - SAVANNAH - LOAN - LEONARDO - SAVANNAH #2 - LEENA - ROBIN-HOPE
PSEUDO : Fax
AVATAR : Jensen Ackles
DC : Nope
INSCRIT LE : 31/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19330-cade-grimes-family-doesn-t-end-with-blood http://www.30yearsstillyoung.com/t19386-cade-grimes-family-business-and-cie

MessageSujet: Re: you have some explaining to do (cade)   Mer 31 Oct - 16:48


YOU HAVE SOME EXPLAINING TO DO

Il était clair que c'était plutôt surprenant de voir Milena débarquer chez lui sans même le gratifier d'un Bonjour et de la sentir si agacée alors qu'ils n'avaient pas pris le temps de se revoir depuis leurs "retrouvailles". Cade avait le sentiment de connaitre sa soeur pour avoir partagé pas mal de choses avec elle lorsqu'ils étaient plus jeunes. Il l'avait suivit quand elle avait voulu faire des études, il avait toujours eu à coeur de la protéger, sentant sûrement quelques dangers lui tourner autour. Leurs parents en était un selon lui. Et quand Milena avait décidé de rentrer à New York, il avait vécu ça comme un échec plus que comme une trahison. Aujourd'hui, après lui avoir fait la surprise de son retour et ayant prit un peu la température vis à vis de ce qu'elle en pensait, Cade pouvait affirmer que sa petite soeur n'était plus celle qu'il avait connu en Californie. Elle n'était plus celle qu'il fallait protéger et ça se voyait bien dans la façon avec laquelle elle le regardait, face à lui, impassible et presque détestable quand elle se mit à lui expliquer la raison de sa présence. Un coup de téléphone de ses ex collègues avait mit le feu aux poudres et vraisemblablement, Milena n'allait pas laisser passer l'occasion d'en savoir plus. Cade, comme à son habitude, tourna la situation à la dérision pour éviter de trop s'étaler sur le sujet du boulot. Et ce côté blagueur ne fut pas très bien accueillit.

« Il ne cherchait pas à savoir comment tu allais Cade. Et il n’aurait pas eu besoin de m’appeler si tu décrochais ton téléphone. » La mine désinvolte de l'ainé s'évanouissait petit à petit. Il était vrai que, lorsqu'il voyait certains numéros s'afficher sur l'écran de son téléphone, il évitait soigneusement de décrocher. Depuis sa mise à pieds, il redoutait une quelconque mauvaise nouvelle ou bien des leçons de moral qu'il n'était pas encore prêt à encaisser. Il savait bien ce qu'il avait fait et il était inutile pour lui de revenir dessus, ni avec ses collègues du FBI, ni avec sa soeur... Voilà que l'énervement de Milena le contaminait. Ce reproche n'était pas le bienvenu. Il lui semblait qu'il avait encore l'âge de décider à qui il accordait du temps ou non. - J'espère au moins que ça en valait le coup... ! Fit-il, légèrement froid en attendant de savoir ce qu'on lui voulait de si important pour avoir oser chercher le numéro d'un autre membre de sa famille. A en croire l'état de Milena, il n'y avait certainement pas que le coup de fil qui l'avait poussé à venir jusqu'ici. « Ton collègue cherchait à te prévenir figure-toi. ». Là, ça devenait plus inquiétant. Alors quoi ? Il était viré pour de bon ? Il devait rentrer à Los Angeles par le premier avion s'il ne voulait pas que sa hiérarchie lui botte le train pour X raisons ? Cade se pinça les lèvres, dévia le regard pour montrer son agacement et déposa finalement sa veste qu'il tenait toujours entre ses mains, sur un dossier de tabouret haut. « Il voulait s’assurer que Joan n’avait pas réussi à te contacter vu qu’elle était en train de chercher un moyen de le faire. De ce que j’ai compris il a essayé de l’en dissuader. »

Woaw. Ce prénom. Il ne l'avait plus entendu depuis plusieurs mois maintenant. Si bien qu'il lui glaça l'intérieur et que ses gestes furent immédiatement ralentis. Etonné sans vouloir le montrer, Milena parlait d'une jeune femme qu'elle ne connaissait pas alors que son frère avait une longue et sacrée histoire avec elle. Encore aujourd'hui, il y pensait souvent lorsqu'il était seul. Le simple fait de parler de Joan lui coupa la chique, et la suite des choses ne lui arrivèrent pas tout de suite au cerveau. Joan cherchait à le joindre ?! Après des mois de silence ?! Le visage de Cade se fit aussi glacial que si on lui balançait quelques menaces de vive voix. Les yeux rivés sur sa soeur, il cherchait comment répondre à ça. - Tu as raison, la prochaine fois, je décrocherai mon téléphone. La meilleure façon de ne pas entrer dans des explications était d'esquiver la conversation. Faisant quelques pas pour se rendre derrière le petit bar avec la ferme intention de se faire couler un café bien serré qui lui permettrait de faire passer la pilule, il reprit.. - Je te remercie de m'avoir fait passer le message. Il ne t'ennuieras plus, je m'en assurerai. Il ne la regardait pas, trop occupé à essayer d'ouvrir ce paquet de café moulu ou sans doute dans ses propres pensées à présent qu'il avait apprit que son passé resurgissait. - Maintenant, s'il te plait Milena... Ne me poses pas de questions ! C'était un sujet délicat et très, très sensible.











Revenir en haut Aller en bas
Milena Grimes
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1930 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : est à brisbane depuis mars 2014 ● parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a été humiliée publiquement par son ex-fiancée et s'est exhilée à brisbane suit eà cet épisode ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (2018) owen#2matteo#2loucleomarius#2elwyncade#2elora#2cora#4foxleah
(2019)

RPs EN ATTENTE : tommy#2 ● lonnie#2 ● eva#4 ● douglas ● sloan ● adrian#2 ●

RPs TERMINÉS : (2017) liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)
(2018) tonycora#2leonardo#2lonnie (fb)eva#3james#2matteocadepriam#2leonardo#3cora#3mariuseloraadrianleonardo#4
(2019)
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : NYMPHEAS (avatar), tumblr (gif)
DC : aucun.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: you have some explaining to do (cade)   Jeu 13 Déc - 8:22


Que Cade débarque à Brisbane avait été une surprise pour toi. Il n’avait pas fallu très longtemps pour comprendre que sa présence n’avait rien d’une visite innocente, d’un simple voyage parce que sa fratrie lui manquait. S’il y avait bien un point sur lequel Cade et toi vous vous ressembliez c’était sur l’amour que vous portiez à votre travail et votre engagement dans ce dernier. Le FBI avait été pour Cade la famille qu’il n’avait jamais réellement trouvé en vous et les quelques visites que tu lui avais faites au cours des années t’avaient convaincues qu’il était heureux dans son travail. Alors le voir soudain arriver à Brisbane pour une durée indéterminée était quelque chose qui t’inquiétait plus qu’autre chose. Tu avais donc essayé d’en savoir plus sur ce qui avait poussé Cade à débarquer et ses plans pour le futur mais tu t’étais heurtée à un mur. Tu n’avais donc pas insisté, pas lors de vos retrouvailles. Depuis, tu avais attendu sans vraiment l’avouer que Cade reçoive un coup de fil du FBI et vous plaque une nouvelle fois pour retrouver cette vie qu’il aimait tant. Pourtant, ce n’était pas arrivé. Au fond, tu espérais que ton frère ne repartirait pas de Brisbane parce qu’avoir toute la fratrie en ville c’était pour toi un très beau cadeau mais tu n’arrivais pas à croire que ton frère resterait ici si le FBI le rappelait. Cependant, après le coup de téléphone que tu avais reçu, tu commençais sérieusement à te demander si le FBI allait le rappeler. Cade était resté vague sur les raisons de sa suspension temporaire et tu n’avais pas voulu imaginer que cela soit trop grave mais tu commençais à te poser des questions. D’où ton arrivée précipitée chez ton frère en colère surtout parce que tu étais très inquiète et que tu n’avais pas envie de le montrer. Les réponses de Cade et le ton qu’il utilisait n’étaient pas du genre à te rassurer, bien au contraire, ils étaient en train de t’excéder un peu plus. « J'espère au moins que ça en valait le coup... ! » Tu préférais ne pas répondre à ton frère sur ce coup là surtout que tu n’en savais rien. Tu ne savais pas si son collègue avait été satisfait de son coup de téléphone ou pas, tu serais bien incapable de le dire. Mais il avait dû investir du temps pour trouver ton numéro de téléphone et tu doutais que les agents du FBI puisse chercher les numéros des personnes qu’ils veulent joindre comme dans un annuaire open source donc il avait dû prendre des risques. Tu finis par balancer à la figure de ton frère la raison pour laquelle son collègue cherchait à le joindre. Et tu compris rapidement que tu avais raison de t’inquiéter. Le nom de cette femme raisonnait pour ton frère. Il était surpris de ce que tu étais en train de lui dire mais au lieu de s’ouvrir un peu plus, tu le vis se fermer comme une huitre. Clairement, il n’avait jamais pensé que sa vie au FBI et sa vie de famille seraient un jour mêlées. « Tu as raison, la prochaine fois, je décrocherai mon téléphone. Je te remercie de m'avoir fait passer le message. Il ne t'ennuieras plus, je m'en assurerai. Maintenant, s'il te plait Milena... Ne me poses pas de questions ! » Tu ne pus t’empêcher de lever un sourcil à ces paroles. Ne plus lui poser de questions ? Est-ce qu’il était réellement en train de te demander ça ? Est-ce qu’il te connaissait un minimum ? Vous n’étiez plus vraiment proches depuis longtemps mais il ne pouvait pas penser une seconde que tu allais lâcher l’affaire ! Surtout qu’il était évident que ce qui s’était passé aux Etats-Unis n’était pas quelque chose qu’il avait digéré et cela ne pouvait pas être une très bonne idée de garder ça sous un couvercle qui finirait par exploser. « Tu penses vraiment que je vais me contenter de ces réponses ? Parce que tu peux rêver Cade. Ton collègue était persuadé que je connaissais déjà toute l’histoire. Cela veut dire que tes collègues pensent que tu en parles parce que cela pourrait t’aider. Je n’ai pas insisté quand tu as débarqué Cade mais maintenant c’est une autre histoire. » Lui dis-tu le plus sincèrement du monde. Tu avais entendu toutes sortes d’histoires grâce à tes clients et ceux des autres dans les différents cabinets dans lesquels tu avais travaillés. Tu pouvais supporter tout ce que ton frère te jetterait à la figure. Le voir se refermer ainsi te disait une chose, que peu importe ce qui s’était passé de l’autre côté du Pacifique, Cade n’avait pas tourné la page, ne s’en était pas remis. « Qui est Joan ? » Finis-tu par demander. Question simple pour commencer. Oh ton frère n’allait pas parler facilement, il y allait avoir des cris mais tu te devais d’essayer.


keep moving forward, stop looking back





Revenir en haut Aller en bas
Cade Grimes
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Trente-sept ans, mais pas plus de Vingt dans ma tête... (né le 21/03/1981)
SURNOM : Superman ?
STATUT : Célibataire. Habitué des relations (très) courtes et/ou compliquées !
MÉTIER : Agent Fédéral du FBI aux US. mais actuellement en mise à pieds pour avoir déconné lors d'une mission..
LOGEMENT : #275 - REDCLIFFE

POSTS : 3394 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : L'ainé d'une famille Londonnienne très aisée - Il a fuit le milieu mondain pour une vie bien plus simple - Une soeur et deux frères - Ne veut plus rien savoir de son paternel - Traine beaucoup les pubs le soir pour boire un whisky et trouver une compagne pour la nuit - Agent fédéral du FBI aux US, il est en pause contrainte et forcée - Il aime les belles voitures, les forts caractères, et les dessins animés. Il déteste parler de lui.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : MAZE #2 - MILENA #2 - TESS #2 - ELORA - SAVANNAH #3

RPs EN ATTENTE : ∆ Chadna Lakshmi
∆ Zelda Tran
∆ Liam Weiss

RPs TERMINÉS : MAZE - TESS - LAZARUS - MILENA - MAZE/GRETA - SHERIDYN (en attente) - SAVANNAH - LOAN - LEONARDO - SAVANNAH #2 - LEENA - ROBIN-HOPE
PSEUDO : Fax
AVATAR : Jensen Ackles
DC : Nope
INSCRIT LE : 31/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19330-cade-grimes-family-doesn-t-end-with-blood http://www.30yearsstillyoung.com/t19386-cade-grimes-family-business-and-cie

MessageSujet: Re: you have some explaining to do (cade)   Lun 11 Fév - 17:07


YOU HAVE SOME EXPLAINING TO DO

Milena et Cade avaient été proches fût un temps. Du moins, c'était comme ça que l'aîné avait ressentit les choses lors de cette fameuse période où la jeune femme étudiait pour devenir avocate. Il avait toujours eu à coeur de protéger sa soeur et au vu des nombreuses disputes qui avaient déjà éclatées entre eux, ce sentiment n'était peut être pas toujours nécessaire. A présent que le temps s'était installé entre eux, Cade remarquait que tout ça était réciproque. Milena avait l'air d'être nettement préoccupée par le coup de téléphone qu'elle avait reçu et elle cherchait à comprendre ce qui s'était passé, ce qui avait poussé son frangin à taire la raison de sa mise à pieds. Elle était en bonne voie, malheureusement pour Cade. Intelligente, et sans doute inquiète pour lui, elle avait déjà eu bien trop d'indices pour laisser tomber comme ça alors qu'il lui demandait de ne pas lui poser plus de questions. Ce paquet de café moulu s'ouvrit finalement dans un bruit de déchirement soudain, si bien qu'il en renversa sur le plan de travail. Grimes n'avait pas l'esprit sa cafetière mais plutôt à tout ce que ça impliquerait s'il devait réveler la vérité à sa soeur. Comment le verrait-elle si elle apprenait qu'il avait largement déconné lors de sa dernière mission ? Que dira t-elle quand elle saura qu'il s'était amouraché de la soeur de sa victime et que sa carrière se jouait actuellement à l'autre bout du monde ? Cade ne craignait pas les jugements, seulement le regard de sa soeur cadette sur le grand frère qu'il était et qu'il souhaitait rester à ses yeux. Le Cade fort, honnête mais elle le savait, impulsif et n'écoutant que son avis.

« Tu penses vraiment que je vais me contenter de ces réponses ? Parce que tu peux rêver Cade. Ton collègue était persuadé que je connaissais déjà toute l’histoire. Cela veut dire que tes collègues pensent que tu en parles parce que cela pourrait t’aider. Je n’ai pas insisté quand tu as débarqué Cade mais maintenant c’est une autre histoire. » Les gestes de Cade s'arrêtèrent spontanément mais il ne regarda pas Milena pour autant. Il prit quelques secondes pour fermer les yeux et expirer profondément pour lui même, comme si cela allait éloigner les soucis qui s'annonçaient. Ce ne fut qu'à la dernière question de Milena qu'il rouvrit les yeux et fixa le mur face à lui. « Qui est Joan ? » Il ne fallait pas qu'il s'énerve, car plus il le ferait, plus Milena allait insister et se rendre compte que cette histoire n'était pas innocente. Encore une fois, le prénom de son ex petite-amie lui donna une espèce de frisson qui lui parcouru le corps entier. - Joan est la soeur de mon dernier dossier. commença t-il avant de finalement se tourner doucement vers Milena, se forçant à rester posé et calme pour engager l'explication. Il se demandait encore s'il devait tout dire, ou bien s'il devait attendre les questions qui forcément viendraient à l'esprit de sa soeur. - Son frère jumeau était un meurtrier récidiviste que j'ai traqué pendant plusieurs mois... Encore une fois, c'était la vérité. Mais si tout cela paraissait une situation normale, rien ne l'était en fin de compte. Affrontant le regard de l'avocate, il se rendait compte que revenir là dessus lui était bien difficile. - Joan et moi avons... légèrement dépassé les limites professionnelles que mon boulot m'impose... c'était une façon d'avouer qu'ils avaient eu une aventure. Plusieurs même, puisqu'ils avaient vécus quelque chose selon Cade. Lui qui n'avouait jamais ses sentiments aussi facilement s'était laissé convaincre de ceux qu'il avait pour Joan.











Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: you have some explaining to do (cade)   


Revenir en haut Aller en bas
 

you have some explaining to do (cade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: logements
-