AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 La mauvaise décision - Carter&Eros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : J’ai 40 ans, pas besoin d’enfoncer le couteau dans la plaie. Mais dans ma tête, j’ai 30 ans. On dirait un gosse dans le corps d’un vieux.
SURNOM : J’ai aucun surnom, alors commencez pas à me dire chat, ou bien des surnoms de merde. C’est pas mon style. J’ai un prénom, c’est pas pour faire beau.
STATUT : Célibataire. J’ai déjà eu des relations, faut pas croire. Mais rien de sérieux. Je suis pas trop pour ça, me mettre dans une relation, une routine. Non, j’aime pas.
MÉTIER : Je peux être un serveur, réparer ta voiture. Des boulots de merdes donc.
LOGEMENT : fortitude valley - dans un studio assez cool, le numéro c'est 478. Vous pouvez venir me braquer, il y aura rien d'intéressant.

POSTS : 55 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Je suis pas pauvre, c'est juste que si vous me prêter de l'argent, je vais pas le redonner.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : • Archie
• Carter

2/5



RPs EN ATTENTE : ⁂ Liam.
⁂ Lewis.
⁂ Tess.

PSEUDO : #Sanie.
AVATAR : Ryan Gosling
CRÉDITS : .emy.
DC : Aucun
INSCRIT LE : 14/10/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21808-tu-peux-me-preter-de-l-argents-non-je-vais-pas-te-le-rendre-eros#881607 http://www.30yearsstillyoung.com/t21875-je-suis-a-vous-mais-jamais-entierement#885818 http://www.30yearsstillyoung.com/t21876-eros-cox#885817

MessageSujet: La mauvaise décision - Carter&Eros   Lun 22 Oct - 18:45


Ton cauchemar.




Drogué : individu coupé de la société, car la came isole.


J’ai passé une soirée de merde, avec des débiles qui ne savaient pas si oui ou non ils voulaient acheter de la came, et je me retrouve comme un con avec plusieurs sachets dans les poches, autant te dire que si il y a un flic qui passe, je suis bien dans la merde. J’ai déjà vécu la prison, fin, des petites périodes, c’est rien de grave, la société s’en branle des gens comme moi, je suis pas dangereux, fin, je pense pas l’être. Mais dans le fond, c’est quand j’ai reçu l’appel de Carter, qui m’a fait un peu bizarre, elle voulait quoi ? C’était bien la première fois qu’elle m’appelait et surtout, elle voulait que j’aille chez elle pour lui vendre un sachet. Je sais pas dire non, et surtout, je ne peux pas dire non. C’est logique, je crois bien avoir précisé que je suis pas riche, que je coule pas sous les billets, et qu’en recevoir un peu, c’était clairement quelque chose dont j’avais besoin. Et puis, elle se débrouille, non ? Elle est assez grande pour se mettre dans la merde. Je suis un con, je le sais. Capuche sur la tête, les mains dans les poches, je marche jusqu’à son domicile, et non, je n’allais pas monter, elle avait rendez-vous ici, devant sa porte, simplement échanger loin des regards des gens. Le problème dans toute cette merde, c’était que j’avais su qu’elle avait un gosse ou une gosse, et que franchement, j’étais pas franchement d’accord de vendre ça en sachant qu’elle s’occupait de son enfant. Je sais, je dois avoir une sorte de conscience qui sort de temps en temps en hurlant à quel point je vais faire une connerie et que pire, je pourrais avoir un mort sur les épaules. Et je veux pas de ça, j’ai pas le temps de réfléchir, de me poser des questions. Et pourtant, je reste là, comme un con, mon téléphone dans la main en hésitant vraiment à te rejoindre, surtout que ouais. Je sais que tu vas vite descendre me rejoindre. Je grogne entre mes lippes.
Depuis quand tu te préoccupes autant de la vie des autres ? Si ils ne savent pas se protéger, ou bien protéger les gens qu’ils aiment, est-ce que c’est franchement ton putain de problème Eros ? Je chasse ma conscience en secouant la tête de gauche à droite, alors que je viens à t’écrire un message, te signalant de ma présente. Tu me dis de monter, sans doute que tu es seule, et que tu savais que je n’allais pas regarder ton intérieur, que c’était loin de m’intéresser. Alors, je monte, je monte les marches et la distance qui nous sépare. J’arrive à me poster face à ta porte, et je claque mon poing dessus, une fois, deux fois, voire trois fois. Je reste immobile, retirant ma capuche, en laissant valser mon regard tout autour de moi. Et quand tu m’ouvres, je pose mon regard sur toi, observant tes traits. Tu étais une belle femme. C’est pas pour mentir, tu étais vraiment agréable à voir. « Carter. » Dis-je en pinçant mes lippes l’une contre l’autre, je venais passer l’encadrement de la porte, et c’est quand je pose mon regard sur un jouet qui traîne, que je soupire. « T’es consciente de ce que tu fais ? » Je m’adosse contre un meuble quelconque. Grimaçant, en espérant que tu allais répondre comme quoi, non, tu ne savais pas et que tu ne voulais plus faire ceci.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE ICI
Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amour dure quatre ans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans. (14.02)
SURNOM : Cart'
STATUT : Aucun commentaire à faire de ce côté-là.
MÉTIER : Photographe free-lance. Le reste de son temps est occupé par sa fille ou par les associations où elle est bénévole.
LOGEMENT : Une petite maison #28 à toowong avec Thaïs, sa fille & sa soeur, Jadyn ainsi que le chien qu'elle a adoptée à son arrivée à Brisbane

POSTS : 5042 POINTS : 1475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Bisexuelle, elle préfère les hommes ϟ Le père de sa fille lance une procédure pour avoir la garde de leur fille, Thaïs ϟ Son passé est sûrement le secret qu'elle garde le mieux dans la vie ϟ Possède plus de défauts de qualités et l'assume totalement
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

« Ils vont s'adorer, se séparer, se détester, se manquer... finiront-ils par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble. » Starter #10


« Une petite sœur, elle l'est pour tout le temps, c'est pas comme pour les amoureux ou les trucs comme ça, une petite sœur, même quand t'es à quinze kilomètres ou si tu fais des choses, ou si tu fais rien, elle est toujours dans ta poche d'amour éternel. Toujours. » Jadyn #1 ϟ Jadyn #2 DF


Leah ϟ Itziar ϟ Chadna ϟ Hannah ϟ Leena ϟ Carthael ϟ Paul #3 ϟ Eros ϟ Boyd ϟ Kendall ϟ Elyos ϟ Leah #2



« Une brune a toujours besoin de sa blonde » ϟ Wendy #2 ϟ Wendy #3



« I try to forgive but it's not enough to make it all okay »

RPs TERMINÉS : Dimitri #1 ϟ Andy #1 ϟ Isaac ϟ Dean ϟ Starter #1 ϟ Starter #2 ϟ Starter #3 ϟ Starter #4 ϟ Douglas ϟ Paul ϟ Nadia ϟ Starter #5 ϟ Starter #6 ϟ Wendy ϟ Starter #7 ϟ Wren ϟ Starter #8 ϟ Starter #9




Spoiler:
 

PSEUDO : FRiENDS (Marine).
AVATAR : LKH
CRÉDITS : FRiENDS (av.) beylin (sign.)
DC : Phoebe.
INSCRIT LE : 07/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19897-call-out-my-name-carter http://www.30yearsstillyoung.com/t19966-carter-that-s-just-the-way-i-am http://www.30yearsstillyoung.com/t20030-carter-fawkes http://www.30yearsstillyoung.com/t20029-carter-fawkes

MessageSujet: Re: La mauvaise décision - Carter&Eros   Mar 23 Oct - 14:54


la mauvaise décision
EXORDIUM.
Son téléphone entre ses mains, elle était en train de jouer avec sans savoir si elle allait réellement le faire ou pas. Carter se posait la question, la dernière fois qu’elle avait touchée à une merde c’était bien avant la naissance de sa fille, bien avant sa grossesse et ce n’était juste pas une bonne idée de retomber dans ce cercle vicieux. Prendre cette décision c’était laissé ses démons reprendre le dessus sur tout le reste, mais elle avait besoin d’oublier et ce n’était pas avec ce qu’elle faisait habituellement qu’elle pourrait oublier. Bref tant pis. Elle tapa rapidement le numéro, lui lançant sa demande et lui refilant son adresse. Carter savait ce qu’il faisait durant son temps libre, elle ne jugeait pas, elle s’en foutait puis de toute manière ce mec elle ne pouvait pas le voir. Parfois on détestait les gens simplement parce que c’était physique, mais là ce n’était même pas ça. La photographe n’y arrivait juste pas, elle détestait juste sa façon d’être et elle le faisait savoir. Faire semblant, ce n’était pas pour elle. Elle attendait dans son salon, ses yeux sur son plafond. Thaïs lui manquait beaucoup trop, elle avait l’impression que les jours étaient bien plus long sans elle et elle s’ennuyait. Rien n’était pareil quand la petite tête brune n’était pas avec elle, cela ne faisait à peine une semaine et elle devait attendre un mois avant de l’avoir avec elle. Un léger soupir sorti d’entre ses lèvres, son rôle de mère avait une place importante dans sa vie et elle savait parfaitement qu’elle avait en quelque sorte arrêtée de vivre pour penser qu’à sa fille, pour la voir sourire tous les jours. La photographe se relevait quand elle l’entendait frapper à sa porte, elle se décala pour le faire rentrer sachant qu’elle n’avait pas non plus envie que tous ses voisins soit au courant de ce qu’elle pouvait faire. Carter ne savait même pas si elle allait vraiment utiliser ce qu’elle allait acheter, mais ça représentait une vraie tentation à ses yeux. Avec son pied, elle fermait la porte avant de se poser devant lui ses bras croisaient devant sa poitrine. La brune retenait un commentaire de sortir de sa bouche en le voyant regarder chez elle comme si son avis avait une quelconque importance pour elle. « T’es mon père maintenant ? » Carter parla froidement tout en le regardant, qu’est-ce qu’il en avait à faire de toute manière hein ? Ce n’était pas ses histoires, elle faisait ce qu’elle voulait malgré sa situation. « File-moi ce que je t’ai demandé et barre-toi ensuite. » Parce que franchement elle n’était pas forcément d’humeur à le supporter en train d’essayer de la raisonner. La jeune femme faisait ce qu’elle voulait, elle était assez grande et lui n’était pas une personne qui pouvait avoir un impact sur elle. Eros pouvait avoir l’avis qu’il voulait sur elle, sur sa situation et tout ça, qu’importe. Cela n’allait pas l’empêcher de dormir ce soir. Carter lui tendait un billet, cette chose n’allait pas durer dix ans non plus. Sa présence n’était pas la plus appréciable surtout chez elle.


   
   
I'm okay with not being perfect
'CAUSE THAT'S PERFECT TO ME
Revenir en haut Aller en bas
 

La mauvaise décision - Carter&Eros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-