AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Get out here ϟ Starter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
l'amour dure quatre ans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans. (14.02)
SURNOM : Cart'
STATUT : Aucun commentaire à faire de ce côté-là.
MÉTIER : Photographe free-lance. Le reste de son temps est occupé par sa fille ou par les associations où elle est bénévole.
LOGEMENT : Une petite maison #28 à toowong avec Thaïs, sa fille & sa soeur, Jadyn ainsi que le chien qu'elle a adoptée à son arrivée à Brisbane

POSTS : 5042 POINTS : 1475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Bisexuelle, elle préfère les hommes ϟ Le père de sa fille lance une procédure pour avoir la garde de leur fille, Thaïs ϟ Son passé est sûrement le secret qu'elle garde le mieux dans la vie ϟ Possède plus de défauts de qualités et l'assume totalement
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

« Ils vont s'adorer, se séparer, se détester, se manquer... finiront-ils par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble. » Starter #10


« Une petite sœur, elle l'est pour tout le temps, c'est pas comme pour les amoureux ou les trucs comme ça, une petite sœur, même quand t'es à quinze kilomètres ou si tu fais des choses, ou si tu fais rien, elle est toujours dans ta poche d'amour éternel. Toujours. » Jadyn #1 ϟ Jadyn #2 DF


Leah ϟ Itziar ϟ Chadna ϟ Hannah ϟ Leena ϟ Carthael ϟ Paul #3 ϟ Eros ϟ Boyd ϟ Kendall ϟ Elyos ϟ Leah #2



« Une brune a toujours besoin de sa blonde » ϟ Wendy #2 ϟ Wendy #3



« I try to forgive but it's not enough to make it all okay »

RPs TERMINÉS : Dimitri #1 ϟ Andy #1 ϟ Isaac ϟ Dean ϟ Starter #1 ϟ Starter #2 ϟ Starter #3 ϟ Starter #4 ϟ Douglas ϟ Paul ϟ Nadia ϟ Starter #5 ϟ Starter #6 ϟ Wendy ϟ Starter #7 ϟ Wren ϟ Starter #8 ϟ Starter #9




Spoiler:
 

PSEUDO : FRiENDS (Marine).
AVATAR : LKH
CRÉDITS : FRiENDS (av.) beylin (sign.)
DC : Phoebe.
INSCRIT LE : 07/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19897-call-out-my-name-carter http://www.30yearsstillyoung.com/t19966-carter-that-s-just-the-way-i-am http://www.30yearsstillyoung.com/t20030-carter-fawkes http://www.30yearsstillyoung.com/t20029-carter-fawkes

MessageSujet: Get out here ϟ Starter   Ven 9 Nov - 16:02


Get out here
EXORDIUM.
Ce soir, Stephen restait chez elle. La discussion qu’ils avaient eue dans cette voiture il y a quelques jours avait en quelque sorte changée ce qu’il se passait entre eux, enfin c’était ce qu’elle passait. Elle n’en savait trop rien, elle essayait en même temps de savoir ce qu’elle devait faire, ce genre de truc. Carter n’avait pas pour habitude de s’imposer dans la vie des gens et de plus, sa fille lui manquait atrocement alors elle était un peu perdue dans tout ça. La seule chose qu’elle attendait c’était le retour de sa petite tête brune pour profiter de sa présence, tout dans cette maison lui rappelait sa fille, c’était juste atroce pour elle. Mais dans tous ce bordel, la jeune maman avait fait une bonne action enfin elle ne savait pas vraiment si elle pouvait appeler ça une bonne action, mais elle avait caché le fameux sachet qu’elle avait achetée il y a quelques temps de ça. Fermer quelque part dans cette maison, c’était bien mieux que juste sous ses yeux et surtout avec la présence de Stephen ce soir, mauvaise idée de laisser ça à sa vue. Bref pour l’instant elle avait son ordinateur sur ses jambes, le kinésithérapeute avait mis ce qu’il voulait à la télé et elle triait ses photos. Celle privée et celle qu’elle avait prise pour son travail, elle avait des dizaines de dossiers. Parfois elle se demandait comment elle faisait pour ne pas se perdre dans tout ce bordel, récupérant le téléphone de Stephen pour compléter le dossier qu’elle avait commencé avec les photos lors de leur journée au zoo avec Thaïs et Anabel. Rapidement le fameux téléphone sonna pour signifier la réception d’un message et piquer de curiosité – le pire défaut du monde – elle finit par ouvrir le message et elle avait juste l’impression de tomber de haut ou de lire ce qui était une blague, mais de très mauvais goût pour le coup. Une part d’elle n’avait pas envie d’y croire, elle secoua la tête un moment avant de le relire, mais non. Ce n’était pas un rêve et pour le coup, ça faisait un mal de chien. La brune ferma les yeux rapidement, qu’est-ce qu’elle essayait de faire ? Se calmer ? S’énerver encore plus ? Aucune idée, elle n’en avait aucune idée de ce qu’elle essayait de faire pour le coup et dans tous les cas, ça ne changeait rien à ce qu’elle ressentait à présent. Fermant son ordinateur rapidement, elle le posait sur la table essayant de rester le plus calme possible, le plus naturel pour ne rien montrer. Carter ne voulait rien entendre, qu’est-ce qu’il pourrait dire pour lui faire oublier ça ? Rien. La jeune maman lui avait demandée qu’un seul truc, l’exclusivité. Putain, elle avait été plus que conne pour le coup. Hors de question de pleurer, pas encore une fois pour un pauvre mec. Prenant sa veste, elle se rapprocha de lui pour lui lancer tout en prenant la parole. « Dégage, je veux plus te voir. » Son ton était calme, ce qui représentait sûrement la pire des choses, il fallait mieux la voir hurler, s’énerver, crier qu’être aussi calme. La brune finit par lui redonner son téléphone qui été resté dans ses mains, peut-être que les choses seraient plus claires pour lui, maintenant. « Ne fais pas en sorte que je me répète Stephen. » Ses bras étaient croisés devant sa poitrine, ses ongles s’enfonçant dans sa peau essayant de se faire mal autrement, essayant tout bêtement d’oublier ce qu’elle ressentait réellement. Carter est au courant pour l’autre nuit ? et ses mots qui tournaient dans son esprit encore et encore. Pas besoin de lui dire que quoi qu’il se passait entre eux à présent tout était terminé, elle ne voulait plus le voir, elle ne voulait plus l’entendre, elle voulait qu’il disparaisse de sa vue et de sa vie. La brune n’avait qu’une seule envie sur l’instant se retrouver toute seule, elle en avait juste besoin.

Spoiler:
 


   
   
I'm okay with not being perfect
'CAUSE THAT'S PERFECT TO ME
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique ﻬ son propre cabinet ouvert il y a deux ans, collabore avec Phoebe pour l'administratif et tient une permanence à l'hôpital deux fois par mois
LOGEMENT : #107 Redcliffe, une chambre d'amis chez Leah en attendant la vente de sa maison au #27 Toowong

POSTS : 1336 POINTS : 1035

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. starter 10


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king trail

•••


hannahchadna kahlan
stormway 02paul
isaackendall
Jadyn

RPs EN ATTENTE : thomas 02
RPs TERMINÉS : ellie 01 > starter 01 > joanne > ellie 02 > starter 02 > stormway > starter 03 > leah (fb) > starter 04 > nadia > hadès > starter 05 > starter 06 > starter 07 > lehen [dimension fantôme] > thomas > starter 08 > starter 09 > lehen 04 > lehen #5 anciens membres Ida >Joshua > India >Ashley > Ellie #3 > telulah > sophia > caitlyn / pop+phoebe > sage >hadès #2 > kaecy
AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Ven 9 Nov - 22:50


meet you dowstairs in the bar and hurt, your rolled up sleeves in your skull t-shirt, you say 'what did you do with him today?' and sniffed me out like I was Tanquera 'cause you're my fella my guy. hand me your stella and fly, by the time I'm out the door, you tear men down like Roger Moore. I cheated myself like I knew I would, I told you I was trouble, you know that I'm no good.

Cette soirée avait pourtant bien commencé. Depuis leur énième mise au point à la plage, Stephen et Carter étaient presque devenus un duo modèle dont on ne croirait pas que de gros nuages obscurcissaient leurs liens. Pas de discorde, pas pour le moment du moins. Stephen tentait tant bien que mal de recoller les morceaux en mettant son ego de côté, et il y avait fort à parier que Carter faisait de même. Tout semblait être en ordre entre eux, et pourtant. Le souvenir de cette nuit étrange passée avec Leah lui revenait souvent, tout comme la conversation qui avait suivi avec Carter. "Tout ce que je te demande, c'est l'exclusivité" qu'elle lui avait demandé, et lui avait accepté. Depuis ce moment, ses pensées déjà bien surmenées par le procès et le cabinet s'étaient chargées d'une culpabilité supplémentaire : celle d'avoir pris celle qui s'efforçait de soulager son quotidien depuis des mois pour une idiote. Stephen priait pour que son étourderie ne parvienne pas aux oreilles de la photographe. Leah et lui évitaient déjà le sujet pour le bon fonctionnement de leur colocation, mais allez savoir pourquoi, le karma avait tendance à être plus tenace que des prières. Alors qu'il passait la soirée chez Carter comme il l'avait déjà fait des dizaines de fois, Stephen avait laissé son portable à la photographe qui triait ses photos pendant que lui, profitait de cette fin de journée pour rester à ses côtés sur le canapé et regarder une énième série sur Netflix. Une soirée des plus banales, à ceci près qu'entre deux retouches, son téléphone vibra. Quelques heures plus tôt, il avait informé Leah qu'il ne rentrerait pas dormir ce soir et qu'il était inutile de l'attendre. Sa réponse ne fut pas immédiate... et malheureusement pour ces deux là, ce fut Carter qui intercepta la réponse de Leah qui mettait les pieds dans le plat de façon magistrale en lui demandant si la jeune femme était au courant de ce qui avait pu se passer entre eux la fois dernière. Leah savait que Carter et Stephen n'étaient pas ensemble, sa question était légitime, mais bon sang si elle avait pu choisir un autre moment que celui ou la principale intéressée de ce message tenait le téléphone entre ses doigts pour y récupérer des clichés...  « Dégage, je veux plus te voir. » qu'elle lui avait lancé d'une voix froide. Sur le coup, Stephen n'avait pas vraiment compris, croyant plutôt à une plaisanterie. Se redressant sur son assise, il lui jeta un haussement de sourcil avant de se faire refourguer entre les doigts son smartphone pour qu'il puisse comprendre la raison de sa soudaine colère. Eh merde. Se passant une main sur le visage, il n'eut pas le temps de trouver quoique ce soit d'intelligent à dire que la brune poursuivait : « Ne fais pas en sorte que je me répète Stephen. » Il n'essayait même pas de l'approcher tant son regard était révélateur de son état émotionnel : tristesse, colère.. Carter était à deux doigts de l'implosion, et il la comprenait. "C'est pas ce que tu crois." T'es sur de ça Holloway ? Tu viens vraiment de lui sortir la réplique du connard qui se fait griller ? "J'avais bu Carter, je venais de perdre le procès. J'étais paumé. On parlait de vieux souvenirs... et" il s'interrompit, soufflant un moment pour essayer de choisir ses mots pour ne pas se méprendre. "C'était avant. Avant que tu me demandes ça. Avant qu'on forme une espèce de couple." Parce que c'était ça qu'elle lui avait demandé avec l'exclusivité en fin de compte.    



and another one bites the dust, but why can I not conquer love? and I might've got to be with one. Why not fight this war without weapons? and I want it and I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, and let's be clear, I trust no one

Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amour dure quatre ans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans. (14.02)
SURNOM : Cart'
STATUT : Aucun commentaire à faire de ce côté-là.
MÉTIER : Photographe free-lance. Le reste de son temps est occupé par sa fille ou par les associations où elle est bénévole.
LOGEMENT : Une petite maison #28 à toowong avec Thaïs, sa fille & sa soeur, Jadyn ainsi que le chien qu'elle a adoptée à son arrivée à Brisbane

POSTS : 5042 POINTS : 1475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Bisexuelle, elle préfère les hommes ϟ Le père de sa fille lance une procédure pour avoir la garde de leur fille, Thaïs ϟ Son passé est sûrement le secret qu'elle garde le mieux dans la vie ϟ Possède plus de défauts de qualités et l'assume totalement
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

« Ils vont s'adorer, se séparer, se détester, se manquer... finiront-ils par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble. » Starter #10


« Une petite sœur, elle l'est pour tout le temps, c'est pas comme pour les amoureux ou les trucs comme ça, une petite sœur, même quand t'es à quinze kilomètres ou si tu fais des choses, ou si tu fais rien, elle est toujours dans ta poche d'amour éternel. Toujours. » Jadyn #1 ϟ Jadyn #2 DF


Leah ϟ Itziar ϟ Chadna ϟ Hannah ϟ Leena ϟ Carthael ϟ Paul #3 ϟ Eros ϟ Boyd ϟ Kendall ϟ Elyos ϟ Leah #2



« Une brune a toujours besoin de sa blonde » ϟ Wendy #2 ϟ Wendy #3



« I try to forgive but it's not enough to make it all okay »

RPs TERMINÉS : Dimitri #1 ϟ Andy #1 ϟ Isaac ϟ Dean ϟ Starter #1 ϟ Starter #2 ϟ Starter #3 ϟ Starter #4 ϟ Douglas ϟ Paul ϟ Nadia ϟ Starter #5 ϟ Starter #6 ϟ Wendy ϟ Starter #7 ϟ Wren ϟ Starter #8 ϟ Starter #9




Spoiler:
 

PSEUDO : FRiENDS (Marine).
AVATAR : LKH
CRÉDITS : FRiENDS (av.) beylin (sign.)
DC : Phoebe.
INSCRIT LE : 07/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19897-call-out-my-name-carter http://www.30yearsstillyoung.com/t19966-carter-that-s-just-the-way-i-am http://www.30yearsstillyoung.com/t20030-carter-fawkes http://www.30yearsstillyoung.com/t20029-carter-fawkes

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Sam 10 Nov - 0:14


Get out here
EXORDIUM.
Tout aurait pu bien se passer, tout aurait pu. Parce que rien ne se passait réellement comme prévu entre eux, ce soir en était encore la preuve. Il avait suffi d’un stupide message et de sa curiosité mal placée pour tout foutre en l’air et elle ne parlait pas seulement de cette soirée. Il ne fallait pas être idiot pour comprendre les choses, ça n’avait pas été dit clairement, mais ça avait été assez logique, surtout pour elle. En un claquement de doigt, elle se prenait une claque et un nouveau coup au cœur. C’était sûrement la dernière chose qu’elle s’attendait de sa part à lui, mais qu’est-ce qu’elle avait cru finalement ? Qu’elle avait une place différente dans sa vie ? Connerie. La jeune brune avait beaucoup trop de questions qui se mélangeait, les mots de se message qui tournaient sans cesse dans sa tête depuis qu’elle avait pu tomber dessus. C’était un mélange de sentiment différents, un mélange d’émotion qui donnait un cocktail explosif sauf qu’elle se retenait du mieux qu’elle pouvait, mais Carter n’était pas certaine que les choses allaient durer encore longtemps comme ça. La pression de ses ongles dans sa peau augmentait en l’entendant prendre la parole, un rire froid et amer finit par franchir les barrières de ses lèvres, un putain de rire qui l’énervait plus qu’autre chose au final. La situation empirée de plus en plus, dès qu’il prenait la parole il en rajoutait, s’enfonçait et lui faisait un peu plus mal. « Et quoi ? Tu t’es retrouvé à coucher avec elle sans le vouloir peut-être ? T’as glissé en elle puis foutu pour foutu hein. » Délicatesse zéro. En général, elle n’en avait très peu, mais là encore moins. Il n’y a rien qui peut l’excuser, qui peut excuser le fait qu’il a été capable de lui cacher ça et pire que ça, le fait qu’il n’ai même pas pensé à la mettre au courant quand ils avaient eu cette discussion la dernière fois. Stephen avait réussir à vivre avec ça pendant des jours et elle était presque certaine que si elle n’était pas tombée sur le message, elle serait encore à l’heure actuelle prise pour une conne de sa part. Même si la vérité faisait mal, elle préférait l’entendre qu’on lui donne un mensonge, qu’on lui fasse croire des choses avant qu’on ne lui retire tout d’un coup. Exactement ce qu’il était en train de faire actuellement. « Arrête de perdre ton temps et ta salive pour rien. Juste va-t’en. » Retourne dans son lit. Carter avait presque envie de lui crier ses mots, les choses auraient été différentes s’il avait été honnête dès le départ avec elle. Qu’il veuille aller voir ailleurs, elle pouvait comprendre parce qu’elle était pas une sainte loin de là, mais qu’il lui dise tout simplement. Il avait acceptée quand elle avait parlé d’exclusivité, il avait hoché la tête tout en sachant ce qu’il avait pu faire la veille. La photographe détourna le regard le posant autre part que sur lui, elle ne pouvait pas. Elle était blessée, énervée et dégoûtée. Comparer à lui, elle avait été honnête sur cette plage. La brune ressentait vraiment quelque chose pour lui, elle ne faisait pas semblant et encore une fois, elle se faisait prendre pour une idiote. Fawkes avait envie de lui poser tout un tas de question, il y a un tas de trucs qu'elle voulait savoir, mais ce n'était pas une bonne idée parce qu'elle allait souffrir encore plus. Tout ce qu’il avait pu lui dire lui revenait en mémoire, ce qui enfonçait assez le couteau dans la plaie. La photographe n’avait besoin de personne pour se faire du mal finalement. « Dégage, bordel ! » Stephen n'avait toujours pas bougé et ça l'énervait encore plus. Le ton de sa voix se faisait un peu plus fort montrant clairement qu'elle allait exploser dans très peu de temps.


   
   
I'm okay with not being perfect
'CAUSE THAT'S PERFECT TO ME
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique ﻬ son propre cabinet ouvert il y a deux ans, collabore avec Phoebe pour l'administratif et tient une permanence à l'hôpital deux fois par mois
LOGEMENT : #107 Redcliffe, une chambre d'amis chez Leah en attendant la vente de sa maison au #27 Toowong

POSTS : 1336 POINTS : 1035

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. starter 10


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king trail

•••


hannahchadna kahlan
stormway 02paul
isaackendall
Jadyn

RPs EN ATTENTE : thomas 02
RPs TERMINÉS : ellie 01 > starter 01 > joanne > ellie 02 > starter 02 > stormway > starter 03 > leah (fb) > starter 04 > nadia > hadès > starter 05 > starter 06 > starter 07 > lehen [dimension fantôme] > thomas > starter 08 > starter 09 > lehen 04 > lehen #5 anciens membres Ida >Joshua > India >Ashley > Ellie #3 > telulah > sophia > caitlyn / pop+phoebe > sage >hadès #2 > kaecy
AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Sam 10 Nov - 23:26


Seigneur, dans quel merdier s'était il fichu là ? Loin, bien loin de se douter que Carter découvrirait cette histoire un jour, Stephen l'avait laissée dans l'ignorance la plus totale. Par peur de la blesser, de rendre les choses encore plus compliquées qu'elles ne l'étaient en réalité. Il avait merdé dans toute la longueur. Pas seulement avec elle, avec Leah aussi avec qui les relations n'étaient plus ce qu'elles étaient initialement. Un beau bazar à rajouter à la liste de toutes les conneries qu'il se reprochait d'avoir faites ces deux dernières années.  « Et quoi ? Tu t’es retrouvé à coucher avec elle sans le vouloir peut-être ? T’as glissé en elle puis foutu pour foutu hein. » Un rire glacial accompagnait les paroles de la brune qui empêchaient le kiné de trouver une alternative moins dramatique à cette situation qu'elle dépeignait. Breaking news, c'était peine perdue : Stephen avait foiré sur toute la ligne et tout l'alcool du monde ne pouvait pas être blâmé pour son dérapage avec la belle. "C'est pas ce que j'ai dit. Carter, merde. J'aurais pas du, d'accord ? Mais on s'était rien promis, c'était avant." qu'il répétait en mettant l'accent sur la chronologie bancale des évènements. Loin de lui avouer que l'alcool avait beau y être pour beaucoup, une grande partie de cet écart était du à la curiosité évoquée par leurs souvenirs d'adolescence. Galvanisé par la tequila, Stephen s'était laissé aller. L'image minable qu'il avait eu de lui n'ayant eu aucun mal à refourguer ses principes au placard. « Arrête de perdre ton temps et ta salive pour rien. Juste va-t’en. » eh merde. Ne bougeant pourtant pas d'un poil, le brun essayait tant bien que mal de redorer son image auprès de la brune en gardant les pieds sur terre. Ce qu'il avait fait ne changeait rien à ce qu'il ressentait pour elle. Si toutefois il arrivait à y voir plus clair question sentiments un jour. "Carter" qu'il objectait d'une voix douce, mais ferme. « Dégage, bordel ! » énervée comme l'était la photographe, Stephen ne donnait pas cher de sa peau mais qu'importe. Battre le fer tant qu'il était chaud était sûrement la meilleure des choses à faire. "Arrête de réagir comme ça merde ! On était pas, et on est toujours pas ensemble. Tu m'as demandé de ne plus voir que toi et c'est ce que tu as. Tu croyais quoi ? Que j'allais te dire de but en blanc que j'avais déconné la veille ? ça t'aurais fait de la peine. Je voulais te protéger, d'accord ? Protéger ce qu'on est. Notre espèce de relation bancale." Bancale c'était peu dire, et surtout en cet instant précis. Incertaine était un adjectif à raccorder à cet ribambelle de qualificatifs hasardeux. Le regard assombri, campant sur ses positions pour ne pas se défaire devant Carter, Stephen la fixait longuement, guettant la moindre de ses réactions, au risque de se prendre une gifle en plein visage.      



and another one bites the dust, but why can I not conquer love? and I might've got to be with one. Why not fight this war without weapons? and I want it and I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, and let's be clear, I trust no one

Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amour dure quatre ans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans. (14.02)
SURNOM : Cart'
STATUT : Aucun commentaire à faire de ce côté-là.
MÉTIER : Photographe free-lance. Le reste de son temps est occupé par sa fille ou par les associations où elle est bénévole.
LOGEMENT : Une petite maison #28 à toowong avec Thaïs, sa fille & sa soeur, Jadyn ainsi que le chien qu'elle a adoptée à son arrivée à Brisbane

POSTS : 5042 POINTS : 1475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Bisexuelle, elle préfère les hommes ϟ Le père de sa fille lance une procédure pour avoir la garde de leur fille, Thaïs ϟ Son passé est sûrement le secret qu'elle garde le mieux dans la vie ϟ Possède plus de défauts de qualités et l'assume totalement
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

« Ils vont s'adorer, se séparer, se détester, se manquer... finiront-ils par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble. » Starter #10


« Une petite sœur, elle l'est pour tout le temps, c'est pas comme pour les amoureux ou les trucs comme ça, une petite sœur, même quand t'es à quinze kilomètres ou si tu fais des choses, ou si tu fais rien, elle est toujours dans ta poche d'amour éternel. Toujours. » Jadyn #1 ϟ Jadyn #2 DF


Leah ϟ Itziar ϟ Chadna ϟ Hannah ϟ Leena ϟ Carthael ϟ Paul #3 ϟ Eros ϟ Boyd ϟ Kendall ϟ Elyos ϟ Leah #2



« Une brune a toujours besoin de sa blonde » ϟ Wendy #2 ϟ Wendy #3



« I try to forgive but it's not enough to make it all okay »

RPs TERMINÉS : Dimitri #1 ϟ Andy #1 ϟ Isaac ϟ Dean ϟ Starter #1 ϟ Starter #2 ϟ Starter #3 ϟ Starter #4 ϟ Douglas ϟ Paul ϟ Nadia ϟ Starter #5 ϟ Starter #6 ϟ Wendy ϟ Starter #7 ϟ Wren ϟ Starter #8 ϟ Starter #9




Spoiler:
 

PSEUDO : FRiENDS (Marine).
AVATAR : LKH
CRÉDITS : FRiENDS (av.) beylin (sign.)
DC : Phoebe.
INSCRIT LE : 07/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19897-call-out-my-name-carter http://www.30yearsstillyoung.com/t19966-carter-that-s-just-the-way-i-am http://www.30yearsstillyoung.com/t20030-carter-fawkes http://www.30yearsstillyoung.com/t20029-carter-fawkes

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Dim 11 Nov - 0:43


Get out here
EXORDIUM.
« J’en ai rien à faire que ce soit avant, pendant ou même après. Tu me l’as caché pendant des jours, pendant cette foutue discussion. J’serais pas tomber sur le message, tu m’aurais jamais rien dis. » Putain l’action ne comptait même pas, la seule chose qui était importante pour elle s’était ça, le fait qu’il ne lui ai rien dit. Qu’il y ait eu tout ça entre eux la dernière fois sur cette plage, tout ce qui avait été dit et surtout tout ce qu’elle avait été capable de lui dire. Carter n’était pas du genre à s’ouvrir, pas après tout ce qu’elle avait été capable de vivre, pas après le départ du père de sa fille et pourtant elle avait été capable de le faire avec lui. La brune avait confiance en lui, enfin elle avait eu confiance en lui. Maintenant tout serait différent, maintenant elle voulait juste qu’il sorte de sa vie. Peut-être qu’elle réagissait de manière excessive pour le coup, mais putain ça faisait mal. Ca faisait trop mal pour qu’elle réfléchisse correctement. De toute manière, il n’y avait pas de chose à réfléchir correctement dans l’histoire. Sa seule envie s’était de se retrouvée toute seule, qu’il sorte de chez elle sauf que ce n’était pas ce qu’il avait envie de faire, Stephen restait là dans son salon à la regarder. La photographe ne baissait pas les bras, elle continuait de lui demander de partir tout en s’énervant encore un peu. Il empirait la situation, il n’avait pas besoin de s’expliquer, il n’avait pas besoin de perdre du temps pour rien du tout parce qu’elle n’était pas dans l’optique de l’écouter. Carter ne voulait rien entendre, ses excuses ne seraient jamais assez fortes ou même sincères à ses yeux. Pas ce soir en tout cas. « Ouais, bêtement c’est ce que je croyais. » Son regard se reposait sur lui alors qu’elle avait encore une fois élevée la voix, elle était à deux doigts de lui hurler dessus tellement elle avait l’impression de rêver qu’il ne comprenne pas. « J’pensais que tu me respectais assez pour m’avouer les choses avant que je me mettes à te dire que je t’aimais… » Les mots sortaient de sa bouche sans qu’elle ne les arrête. « Que j’avais des sentiments pour toi ! Et tu crois que ça me fait pas de la peine là ? En l’apprenant comme ça ? J’te savais idiot, mais putain clairement pas autant. » Carter secoua la tête tout doucement avant de passer sa main dans ses cheveux encore une fois. La jeune maman essayait de rester calme, du moins de ne pas se mettre à lui hurler dessus à tord et à travers. Elle avait envie de croire que tout ça ce n’était qu’un rêve, qu’un mauvais rêve parce que c’était pas possible autrement, si ? Tout ce qui se passait n’était qu’un foutu cauchemar, ce n’était pas possible. « J’veux pas qu’on me protège. J’préfère qu’on me fasse directement de la peine en m’avouant les choses qu’en me mentant, qu’en me disant des choses tout en me regardant dans les yeux. Tu t’es protégé, c’est tout. » Le kinésithérapeute avait juste repoussé l’inévitable finalement, il avait juste cherché à repousser ce moment présent parce qu’il savait ce qu’il allait se passer quand elle serait au courant. « Ce qu’on était. On est plus rien. » Pas besoin d’en dire plus que ça. Le pire dans tout ça s’était qu’elle était énervée comme pas possible, mais elle avait une seule envie s’était qu’il vienne la prendre dans ses bras. Sauf qu’elle était pas certaine de rester calme s’il s’approchait d’elle.


   
   
I'm okay with not being perfect
'CAUSE THAT'S PERFECT TO ME
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique ﻬ son propre cabinet ouvert il y a deux ans, collabore avec Phoebe pour l'administratif et tient une permanence à l'hôpital deux fois par mois
LOGEMENT : #107 Redcliffe, une chambre d'amis chez Leah en attendant la vente de sa maison au #27 Toowong

POSTS : 1336 POINTS : 1035

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. starter 10


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king trail

•••


hannahchadna kahlan
stormway 02paul
isaackendall
Jadyn

RPs EN ATTENTE : thomas 02
RPs TERMINÉS : ellie 01 > starter 01 > joanne > ellie 02 > starter 02 > stormway > starter 03 > leah (fb) > starter 04 > nadia > hadès > starter 05 > starter 06 > starter 07 > lehen [dimension fantôme] > thomas > starter 08 > starter 09 > lehen 04 > lehen #5 anciens membres Ida >Joshua > India >Ashley > Ellie #3 > telulah > sophia > caitlyn / pop+phoebe > sage >hadès #2 > kaecy
AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Dim 11 Nov - 22:01


Carter s'énervait à mesure qu'il fournissait des explications à son écart. Explications toutes plus maladroites les unes que les autres. « J’en ai rien à faire que ce soit avant, pendant ou même après. Tu me l’as caché pendant des jours, pendant cette foutue discussion. J’serais pas tomber sur le message, tu m’aurais jamais rien dis. » Non, il n'aurait rien dit. Cette nuit avec Leah lui était tombée dessus comme un évènement soudain et incontrôlé. Ivre mort, avec la furieuse envie de combler le creux laissé par la curiosité des nombreuses discussions qu'ils avaient pu avoir... Stephen s'était laissé aller. Il avait oublié ses problèmes, avait rejeté la logique qui s'imposait à lui, et maintenant il regrettait. Leah était la petite soeur, l'intouchable, la protégée... et lui avait déconné. Si l'on rajoutait à ça le fait que Carter le sache, sa vie sentimentale devenait un réel enfer. « J’pensais que tu me respectais assez pour m’avouer les choses avant que je me mettes à te dire que je t’aimais… Que j’avais des sentiments pour toi ! Et tu crois que ça me fait pas de la peine là ? En l’apprenant comme ça ? J’te savais idiot, mais putain clairement pas autant. » outch. C'était un coup bas. Stephen notait sans relever le lapsus de la brune. Aimer, avoir des sentiments.. du pareil au même sans doute, mais l'une des deux expressions les faisaient entrer dans une case à laquelle ils n'appartenaient pas officiellement. Toute réaction lui aurait certainement valu une gifle en plein visage bien méritée de toute façon. « J’veux pas qu’on me protège. J’préfère qu’on me fasse directement de la peine en m’avouant les choses qu’en me mentant, qu’en me disant des choses tout en me regardant dans les yeux. Tu t’es protégé, c’est tout. » La photographe vidait son sac, ses yeux qui scrutaient les siens. Stephen pouvait y voir une grande fragilité, et de savoir qu'il en était à l'origine ne faisait qu'accentuer son degré de culpabilité. Se passant une main sur le visage, il décida d'opter pour la franchise la plus totale : au risque de perdre Carter pour de bon. "Ah oui ? Mais bordel Carter ça change quoi que j'ai pu coucher avec elle et que je te le dise hein ? On était pas ensemble. On l'est toujours pas. Tu veux de l'exclusivité ? Tu l'as. Tu l'as eu au moment même ou tu me l'as demandé. Hors mis te faire de la peine, je voyais pas ce que ça aurait pu changer que tu sois au courant ou non de ce qui s'est passé entre Leah et moi !" Son ton n'était pas aussi calme qu'il l'aurait souhaité. Bordel. Il aurait tout donné pour faire machine arrière et garder ce putain de téléphone dans sa poche pour que jamais Carter ne soit au courant. « Ce qu’on était. On est plus rien. » "Dis pas n'importe quoi" qu'il rétorquait du tac au tac, pas franchement prêt à laisser tomber la brune si facilement. "Tu veux qu'on foute tout ça en l'air pour une histoire aussi stupide ? C'était une connerie. C'était avant."  



and another one bites the dust, but why can I not conquer love? and I might've got to be with one. Why not fight this war without weapons? and I want it and I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, and let's be clear, I trust no one

Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amour dure quatre ans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans. (14.02)
SURNOM : Cart'
STATUT : Aucun commentaire à faire de ce côté-là.
MÉTIER : Photographe free-lance. Le reste de son temps est occupé par sa fille ou par les associations où elle est bénévole.
LOGEMENT : Une petite maison #28 à toowong avec Thaïs, sa fille & sa soeur, Jadyn ainsi que le chien qu'elle a adoptée à son arrivée à Brisbane

POSTS : 5042 POINTS : 1475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Bisexuelle, elle préfère les hommes ϟ Le père de sa fille lance une procédure pour avoir la garde de leur fille, Thaïs ϟ Son passé est sûrement le secret qu'elle garde le mieux dans la vie ϟ Possède plus de défauts de qualités et l'assume totalement
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

« Ils vont s'adorer, se séparer, se détester, se manquer... finiront-ils par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble. » Starter #10


« Une petite sœur, elle l'est pour tout le temps, c'est pas comme pour les amoureux ou les trucs comme ça, une petite sœur, même quand t'es à quinze kilomètres ou si tu fais des choses, ou si tu fais rien, elle est toujours dans ta poche d'amour éternel. Toujours. » Jadyn #1 ϟ Jadyn #2 DF


Leah ϟ Itziar ϟ Chadna ϟ Hannah ϟ Leena ϟ Carthael ϟ Paul #3 ϟ Eros ϟ Boyd ϟ Kendall ϟ Elyos ϟ Leah #2



« Une brune a toujours besoin de sa blonde » ϟ Wendy #2 ϟ Wendy #3



« I try to forgive but it's not enough to make it all okay »

RPs TERMINÉS : Dimitri #1 ϟ Andy #1 ϟ Isaac ϟ Dean ϟ Starter #1 ϟ Starter #2 ϟ Starter #3 ϟ Starter #4 ϟ Douglas ϟ Paul ϟ Nadia ϟ Starter #5 ϟ Starter #6 ϟ Wendy ϟ Starter #7 ϟ Wren ϟ Starter #8 ϟ Starter #9




Spoiler:
 

PSEUDO : FRiENDS (Marine).
AVATAR : LKH
CRÉDITS : FRiENDS (av.) beylin (sign.)
DC : Phoebe.
INSCRIT LE : 07/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19897-call-out-my-name-carter http://www.30yearsstillyoung.com/t19966-carter-that-s-just-the-way-i-am http://www.30yearsstillyoung.com/t20030-carter-fawkes http://www.30yearsstillyoung.com/t20029-carter-fawkes

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Lun 12 Nov - 9:33


Get out here
EXORDIUM.
C’était le bordel une nouvelle fois entre eux et l’incompréhension la plus totale. Chacun avait sa façon de voir les choses, de voir la situation actuelle. Une nouvelle fois tous les opposés et ils étaient incapables de se faire comprendre. Plus elle entendait ses excuses, ses explications, plus la colère augmentait en elle. L’acte n’était pas important, le mensonge c’était une autre histoire et c’était ce qu’elle voulait lui faire comprendre, mais peine perdue. Pour lui ça semblait juste normal, normal qu’elle reste dans le flou alors que les choses étaient différentes entre eux. « T’as raison, ça change rien que je sois au courant ou non. » Passant sa main dans ses cheveux, si elle se mettait d’accord avec lui peut-être qu’il allait partir plus facilement. Douce illusion surtout. « Comme ça ne change rien si ce soir je vais coucher avec quelqu’un d’autre puisque de toute manière on est pas ensemble et que tu m’as rien demandé. » Qu’est-ce qui était faux dans ses paroles ? Rien du tout. Carter lui avait demandée l’exclusivité, mais l’inverse n’avait pas été demandé. De toute manière, ça ne lui était jamais venu à l’esprit. La seule chose qui la pousserait à faire un truc aussi stupide était la colère. Sauf que clairement ce soir, elle n’avait pas envie de sortir ou quoi que ce soit. La seule chose qu’elle aimerait s’était se retrouver seule chez elle, qu’il la laisse enfin tranquille puisque clairement il en avait assez fait comme ça. La photographe lui en voulait de ne pas comprendre son point de vue, de pas comprendre le fait qu’il lui a caché tout ça pour ensuite lui dire ces choses étaient juste incompréhensibles pour elle. La brune mis rapidement les choses aux claires avec lui, ils n’étaient plus rien. Pour l’instant, elle ne voulait plus rien à voir avec lui parce qu’il venait de mettre à mal sa confiance, parce qu’il venait de lui faire mal de la pire des manières sans s’en rendre compte alors que tout semblait normal pour lui. Pourtant elle ne pouvait pas arrêter ce sentiment qui grandissait en elle en le voyant répondre aussi rapidement. En faisant comprendre qu’il n’était pas réellement d’accord avec ses paroles. Tout s’emmêlait dans sa tête, elle voulait qu’il s’en aille et en même temps, elle avait envie de rester avec lui. C’était juste insensé. « Je veux juste que tu sortes de cette maison et… » Et quoi exactement hein ? Qu’il ne revienne jamais ? Qu’il la laisse juste tranquille ? Qu’il sorte de sa vie ? Il y a quelques minutes, elle n’aurait pas hésité une seule seconde. Elle lui aurait juste crié de partir et juste de ne plus revenir. Putain ce mec était vraiment compliqué et compliqué un peu trop sa vie. Ce qui se passait était bien la dernière chose dont elle avait besoin. Le silence était présent, elle n’arrivait toujours pas à continuer sa phrase et ce n’était pas très malin pour le coup.


   
   
I'm okay with not being perfect
'CAUSE THAT'S PERFECT TO ME
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique ﻬ son propre cabinet ouvert il y a deux ans, collabore avec Phoebe pour l'administratif et tient une permanence à l'hôpital deux fois par mois
LOGEMENT : #107 Redcliffe, une chambre d'amis chez Leah en attendant la vente de sa maison au #27 Toowong

POSTS : 1336 POINTS : 1035

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. starter 10


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king trail

•••


hannahchadna kahlan
stormway 02paul
isaackendall
Jadyn

RPs EN ATTENTE : thomas 02
RPs TERMINÉS : ellie 01 > starter 01 > joanne > ellie 02 > starter 02 > stormway > starter 03 > leah (fb) > starter 04 > nadia > hadès > starter 05 > starter 06 > starter 07 > lehen [dimension fantôme] > thomas > starter 08 > starter 09 > lehen 04 > lehen #5 anciens membres Ida >Joshua > India >Ashley > Ellie #3 > telulah > sophia > caitlyn / pop+phoebe > sage >hadès #2 > kaecy
AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Lun 12 Nov - 15:02


Stephen avait la nette impression que cette conversation tournait en rond. Visiblement, ils n'avaient pas la même vision des choses. En soi ça n'avait rien de surprenant : ils n'avaient jamais le même avis sur quoi que ce soit, mais pour ce sujet ci, il fallait bien trouver une solution sans quoi leur histoire partait à la dérive la plus complète. Ce qui inquiétait le plus Stephen, c'était que Carter se moque éperdument des circonstances. Pourquoi, qui, comment.. tout ça passait à la trappe. Elle ne retenait que le fait qu'il ait pu lui cacher cette information au moment ou elle lui avait demandé l'exclusivité de leur duo.   « T’as raison, ça change rien que je sois au courant ou non. »  Quoi ? Fronçant les sourcils, le brun l'écoutait poursuivre en sentant une pointe d'énervement lui monter aux joues. « Comme ça ne change rien si ce soir je vais coucher avec quelqu’un d’autre puisque de toute manière on est pas ensemble et que tu m’as rien demandé. »  et ça n'avait pas manqué. "Merde Carter. Ok ?" se relevant du canapé d'un bond, il se mit à avancer comme pour quitter la pièce avant de se raviser, revenant à la charge l'index relevé. Comme ci cette petite chose suffisait à contenir tout son quota de colère. "On s'en fiche non? Moi je m'en fiche. J'ai couché avec quelqu'un alors qu'on était pas ensemble et alors ? Je t'ai pas demandé de ne plus regarder personne autre que moi parce qu'on a terminé dans le même lit. Je t'ai rien demandé parce que je suis pas prêt à te laisser entrer dans ma vie. Je t'ai dit de prendre ta place et je le pense toujours. Mais c'est pas en me faisant la morale que ça va fonctionner. Tu te fiches de connaître qui. Pourquoi. Comment. Je suis quoi pour toi hein ? Ta seule réaction ça a été de me hurler dessus en me disant que je t'ai caché la vérité et que ça te saoulait ? Mais merde Carter j'ai une vie bordel. Tu veux l'exclu ? Tu l'as, tu l'as eu quand tu me l'as demandée. Tu veux quoi de plus ?" Le regard noir, il la fixait en cherchant désespérément réponse à ses questions. Si Carter voulait vraiment sa place dans sa vie elle devait la prendre. Stephen en était à un tel degré de bazar qui régnait dans son quotidien que perdu comme il l'était, si elle ne s'imposait pas, le brun finirait par la blesser d'une manière ou d'une autre. S'il ne lui avait rien dit, c'était parce qu'il ne voyait tout bonnement pas l'intérêt de la blesser inutilement. C'était jouer sur les mots que de lui dire qu'il n'étaient pas ensemble, et ça il en était conscient. Peut être qu'il espérait qu'elle réagisse, qu'elle le secoue. Avec un caractère comme le sien, et habitué à avoir tout ce qu'il le souhaitait depuis sa plus tendre enfance, Stephen avait besoin qu'on lui mette des limites et que Carter décide enfin de prendre le contrôle. Avec lui aux manettes, cette histoire fonçait droit dans un mur. Il avait fini par faire une totale abstraction de la réplique de la brune :  « Je veux juste que tu sortes de cette maison et… » et quoi hein ? Si elle lui disait de partir il le ferait. Une chose était pourtant certaine : ce serait définitif. Pas de demi mesure avec lui. Pas de oui mais non. Pas de je ne sais pas. Stephen n'était pas du genre à jouer les preux chevaliers. Il se ferait pardonner ses tords, lui ferait oublier ses écarts si elle le lui demandait, mais pas question de tourner autour du pot.   



and another one bites the dust, but why can I not conquer love? and I might've got to be with one. Why not fight this war without weapons? and I want it and I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, and let's be clear, I trust no one

Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amour dure quatre ans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans. (14.02)
SURNOM : Cart'
STATUT : Aucun commentaire à faire de ce côté-là.
MÉTIER : Photographe free-lance. Le reste de son temps est occupé par sa fille ou par les associations où elle est bénévole.
LOGEMENT : Une petite maison #28 à toowong avec Thaïs, sa fille & sa soeur, Jadyn ainsi que le chien qu'elle a adoptée à son arrivée à Brisbane

POSTS : 5042 POINTS : 1475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Bisexuelle, elle préfère les hommes ϟ Le père de sa fille lance une procédure pour avoir la garde de leur fille, Thaïs ϟ Son passé est sûrement le secret qu'elle garde le mieux dans la vie ϟ Possède plus de défauts de qualités et l'assume totalement
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

« Ils vont s'adorer, se séparer, se détester, se manquer... finiront-ils par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble. » Starter #10


« Une petite sœur, elle l'est pour tout le temps, c'est pas comme pour les amoureux ou les trucs comme ça, une petite sœur, même quand t'es à quinze kilomètres ou si tu fais des choses, ou si tu fais rien, elle est toujours dans ta poche d'amour éternel. Toujours. » Jadyn #1 ϟ Jadyn #2 DF


Leah ϟ Itziar ϟ Chadna ϟ Hannah ϟ Leena ϟ Carthael ϟ Paul #3 ϟ Eros ϟ Boyd ϟ Kendall ϟ Elyos ϟ Leah #2



« Une brune a toujours besoin de sa blonde » ϟ Wendy #2 ϟ Wendy #3



« I try to forgive but it's not enough to make it all okay »

RPs TERMINÉS : Dimitri #1 ϟ Andy #1 ϟ Isaac ϟ Dean ϟ Starter #1 ϟ Starter #2 ϟ Starter #3 ϟ Starter #4 ϟ Douglas ϟ Paul ϟ Nadia ϟ Starter #5 ϟ Starter #6 ϟ Wendy ϟ Starter #7 ϟ Wren ϟ Starter #8 ϟ Starter #9




Spoiler:
 

PSEUDO : FRiENDS (Marine).
AVATAR : LKH
CRÉDITS : FRiENDS (av.) beylin (sign.)
DC : Phoebe.
INSCRIT LE : 07/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19897-call-out-my-name-carter http://www.30yearsstillyoung.com/t19966-carter-that-s-just-the-way-i-am http://www.30yearsstillyoung.com/t20030-carter-fawkes http://www.30yearsstillyoung.com/t20029-carter-fawkes

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Lun 12 Nov - 16:31


Get out here
EXORDIUM.
Carter laissait un nouveau rire sortir de sa bouche en l’entendant remettre la faute sur sa réaction face à ce qu’elle avait appris. Est-ce qu’il était sérieux ? C’était complètement merdé dans l’histoire, mais ils se disputaient à cause d’elle ? La jeune femme avait définitivement tout vu avec lui, il était d’une mauvaise foi absolument. Puis les dernières barrières qu’elle avait venaient de péter, elle ne se gênait plus pour lui hurler dessus cette fois-ci. Heureusement que personne n’était là dans cette maison, heureusement que sa fille était chez son père et sa sœur ailleurs. « On a une attitude de couple depuis des semaines ! » Les mots étaient lancés et posés et qu’il ne cherche pas à la contredire. Ils n’en avaient jamais parlés, il n’y avait jamais eu d’étiquette, mais les actions avaient longtemps parlé à leur place. « Alors non je m’en fiche pas. Je m’en fiche pas quand je sais que j’ai passé un moment à te joindre parce que je me faisais du souci alors que t’étais en train de coucher avec elle ! Je m’en fiche pas parce que j’suis jalouse ! » La photographe s’était imaginé tout un tas de scénario n’ayant aucune nouvelle de lui et c’était blessant de se rendre compte qu’il avait préféré se tourner vers une autre personne qu’elle malgré ce qu’il se passait entre eux. Les vannes étaient ouvertes et se mettait à dire tout ce qu’elle n’avait jamais été capable de lui dire avant. Lui prouvant qu’elle était plus attachée que ça, que cette histoire entre eux comptait pour elle. « Si j’veux pas savoir tout ça, c’est pour pas craquer devant toi ! J’veux pas que tu rendes les choses réelles en me disant tout ça, en me donnant les détails. J’ai déjà envie de gerbée rien qu’en t’imaginant avec elle, j’veux pas que t’en rajoute une couche. J’me cache derrière le mensonge parce que c’est la solution de la facilité ! » Parce qu’elle avait besoin de se protéger aussi dans cette histoire. Connaître les détails allait juste la rendre encore plus dingue, parce qu’en apprenant tout ça elle serait réellement prête à mettre fin à tout ce qui se passait entre eux et une partie d’elle n’en avait juste pas envie. La photographe avait presque envie de croire qu’il faisait tout ça seulement pour se donner cette image de connard qu’il se collait à la peau depuis le début de ce qu’il se passait entre eux. « Je veux plus que l’exclu ! » Déjà que pour elle ça paraissait bizarre de l’avoir demander, pour elle ça avait été simple puisqu’il l’avait eu dès le début aussi étonnant que cela pouvait être avec elle, mais ça avait été le cas. « Je veux plus. » Le timbre de sa voix avait diminué, elle le regardait dans les yeux en continuant. « Je veux que tu assumes… que t’assumes enfin ce qu’il se passe entre nous. » Parce qu’il était temps bordel, ce truc durait depuis bien trop longtemps et elle n’allait pas tenir. Carter avait accepté beaucoup de choses, peut-être trop, elle n’en savait rien, mais c’était fini. « J’veux plus être ton stupide petit secret. J’veux plus être le second choix. C’est à prendre ou à laisser. J’ai fait avec tes règles, mais j’en ai marre. » La dernière fois, elle avait acceptée sans broncher. Elle s’était arrêtée à l’exclu parce que le reste n’était pas important, mais aujourd’hui tout était différent. Carter en avait assez de ce jeu, de le voir se cacher derrière des mots alors que depuis des semaines rien n’était normal entre eux. Maintenant que Stephen prenait plus de place dans sa vie, elle ne pouvait pas se contenter d’avoir l’image du vilain petit canard dans la sienne qui bousculait tout, d’être cette personne avec qui il avait une histoire, mais qu’il n’assumait pas.


   
   
I'm okay with not being perfect
'CAUSE THAT'S PERFECT TO ME
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique ﻬ son propre cabinet ouvert il y a deux ans, collabore avec Phoebe pour l'administratif et tient une permanence à l'hôpital deux fois par mois
LOGEMENT : #107 Redcliffe, une chambre d'amis chez Leah en attendant la vente de sa maison au #27 Toowong

POSTS : 1336 POINTS : 1035

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. starter 10


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king trail

•••


hannahchadna kahlan
stormway 02paul
isaackendall
Jadyn

RPs EN ATTENTE : thomas 02
RPs TERMINÉS : ellie 01 > starter 01 > joanne > ellie 02 > starter 02 > stormway > starter 03 > leah (fb) > starter 04 > nadia > hadès > starter 05 > starter 06 > starter 07 > lehen [dimension fantôme] > thomas > starter 08 > starter 09 > lehen 04 > lehen #5 anciens membres Ida >Joshua > India >Ashley > Ellie #3 > telulah > sophia > caitlyn / pop+phoebe > sage >hadès #2 > kaecy
AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Mar 13 Nov - 10:28


Stephen ne savait pas exactement pourquoi il agissait de cette façon la. Ou peut être que si. Peut être que cette image de connard qu'il se collait au front finissait par prendre le dessus sur celui qu'il était en réalité, peut être que cette impression de tromper Rachel avec Carter faisait en sorte qu'il n'avait eu aucun scrupule à tromper Carter avec Leah. Paumé, ne sachant pas vraiment ou il en était à ce niveau là de son existence de trentenaire à qui le ciel venait de tout reprendre, coincé entre deux pages et ne sachant absolument pas ou il mettait les pieds. Il s'en voulait de faire du mal à Carter, et c'était pour ça qu'il ne lui en avait pas parlé. Ce serait revenir à lui expliquer qu'il n'était pas prêt, qu'il ne voulait pas d'elle dans le rôle de moitié, qu'il ne voulait de personne si ce n'est Rachel. Cela ne signifiait pas qu'elle n'était rien pour lui, bien au contraire. Elle était son soutien, son amie, son amante, et malgré toutes leurs divergences il l'acceptait dans son intégralité. « On a une attitude de couple depuis des semaines ! »  qu'elle lançait pour crever l'abcès.  « Alors non je m’en fiche pas. Je m’en fiche pas quand je sais que j’ai passé un moment à te joindre parce que je me faisais du souci alors que t’étais en train de coucher avec elle ! Je m’en fiche pas parce que j’suis jalouse ! » qu'elle poursuivait. Ses paroles étaient vives, laissant transparaître toute la colère qu'elle lui portait. "Et comment je peux savoir tout ça hein ? Comment dis moi ? C'est toi qui m'a promis que ça ne changerait rien entre nous. Tu me laisses gérer alors que nous deux ça ne te convient pas ?" Parce que cette attitude de connard n'était sûrement pas que de passage, qu'il se sentirait coupable vis à vis de Rachel encore un bon moment avant d'ouvrir son cœur à qui que ce soit d'autre. Il aurait du voir bien plus tôt que Carter voulait plus, mais l'égoïsme avait sûrement pris le pas. Sa présence l'apaisait, l'avoir dans ses bras était une bouffée d'oxygène qui lui permettait de faire un pas devant l'autre. « Si j’veux pas savoir tout ça, c’est pour pas craquer devant toi ! J’veux pas que tu rendes les choses réelles en me disant tout ça, en me donnant les détails. J’ai déjà envie de gerbée rien qu’en t’imaginant avec elle, j’veux pas que t’en rajoute une couche. J’me cache derrière le mensonge parce que c’est la solution de la facilité ! » se passant une main sur le visage, Stephen tentait tant bien que mal de rectifier le tir. "C'est pas ce que j'ai dit." ou au fond peut être que si. Si les rôles étaient inversés, lui aurait aimé comprendre. Il se serait imposé. « Je veux plus que l’exclu ! Je veux que tu assumes… que t’assumes enfin ce qu’il se passe entre nous. » et c'est là que ça devenait plus compliqué.  « J’veux plus être ton stupide petit secret. J’veux plus être le second choix. C’est à prendre ou à laisser. J’ai fait avec tes règles, mais j’en ai marre. » Un petit secret... c'était donc comme ça qu'elle pensait qu'il la considérait ? "Tu l'as été le temps du procès, et encore. J'ai jamais caché à mes proches qui tu étais. T'as jamais été un plan comme ça, et c'est pas parce que je le crie pas sur tous les toits que tu n'as pas ta place. Je t'ai jamais imposé mes règles. T'es libre. Tu veux de l'exclu tu l'as. Mais dis moi ce que tu veux dire par plus." parce que pour certains plus, il n'était pas tout à fait prêt à passer le cap. Pas encore.





and another one bites the dust, but why can I not conquer love? and I might've got to be with one. Why not fight this war without weapons? and I want it and I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, and let's be clear, I trust no one

Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amour dure quatre ans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans. (14.02)
SURNOM : Cart'
STATUT : Aucun commentaire à faire de ce côté-là.
MÉTIER : Photographe free-lance. Le reste de son temps est occupé par sa fille ou par les associations où elle est bénévole.
LOGEMENT : Une petite maison #28 à toowong avec Thaïs, sa fille & sa soeur, Jadyn ainsi que le chien qu'elle a adoptée à son arrivée à Brisbane

POSTS : 5042 POINTS : 1475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Bisexuelle, elle préfère les hommes ϟ Le père de sa fille lance une procédure pour avoir la garde de leur fille, Thaïs ϟ Son passé est sûrement le secret qu'elle garde le mieux dans la vie ϟ Possède plus de défauts de qualités et l'assume totalement
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

« Ils vont s'adorer, se séparer, se détester, se manquer... finiront-ils par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble. » Starter #10


« Une petite sœur, elle l'est pour tout le temps, c'est pas comme pour les amoureux ou les trucs comme ça, une petite sœur, même quand t'es à quinze kilomètres ou si tu fais des choses, ou si tu fais rien, elle est toujours dans ta poche d'amour éternel. Toujours. » Jadyn #1 ϟ Jadyn #2 DF


Leah ϟ Itziar ϟ Chadna ϟ Hannah ϟ Leena ϟ Carthael ϟ Paul #3 ϟ Eros ϟ Boyd ϟ Kendall ϟ Elyos ϟ Leah #2



« Une brune a toujours besoin de sa blonde » ϟ Wendy #2 ϟ Wendy #3



« I try to forgive but it's not enough to make it all okay »

RPs TERMINÉS : Dimitri #1 ϟ Andy #1 ϟ Isaac ϟ Dean ϟ Starter #1 ϟ Starter #2 ϟ Starter #3 ϟ Starter #4 ϟ Douglas ϟ Paul ϟ Nadia ϟ Starter #5 ϟ Starter #6 ϟ Wendy ϟ Starter #7 ϟ Wren ϟ Starter #8 ϟ Starter #9




Spoiler:
 

PSEUDO : FRiENDS (Marine).
AVATAR : LKH
CRÉDITS : FRiENDS (av.) beylin (sign.)
DC : Phoebe.
INSCRIT LE : 07/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19897-call-out-my-name-carter http://www.30yearsstillyoung.com/t19966-carter-that-s-just-the-way-i-am http://www.30yearsstillyoung.com/t20030-carter-fawkes http://www.30yearsstillyoung.com/t20029-carter-fawkes

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Mar 13 Nov - 14:11


Get out here
EXORDIUM.
Elle allait perdre la tête, c’était évident pour le coup. Il avait merdé, c’était lui qui avait déclenché tout ça même inconsciemment, c’était de sa faute et pourtant elle avait cette impression qu’on lui remettait la faute sur le dos. Qu’est-ce qu’elle aurait dû faire ? Se taire et faire comme si elle n’avait pas souffert d’apprendre cette chose ? D’apprendre qu’il avait couché avec Leah alors qu’ils avaient cette relation. Sa main finissait une nouvelle fois dans ses cheveux, se retenant vraiment de tirer sur ses mèches pour se contenir, mais c’était trop tard. « Dis-moi que tu fais exprès de jouer au con là. » Parce que c’était pas possible autrement, il n’y avait pas d’autre explication par le fait qu’il faisait exprès d’agir comme ça sur le coup. « Une relation et la baise ça se fait à deux Holloway. J’suis pas la seule coupable de ce qu’il se passe entre nous, mais ça tu le sais déjà puisque ça fait des semaines que je te le répète. » Comme d’habitude, ils tournaient en rond, revenant toujours au même problème. L’évolution de cette relation, cette évolution qu’il ne voulait pas assumer et rejeter sans cesse la faute sur elle. Comme si elle avait été la seule responsable de la tournure des choses alors que c’est lui qui l’appelait pour qu’ils passent des moments ensembles – même si elle ne s’en plaignait pas – et il avait accepté d’ajouter cette complication à sa vie. « Si ça me convenait pas, j’aurais tout arrêté dès le départ ! Je n’imaginais juste pas que ce soit toi qui fasses cette erreur-là ! J’allais pas me mettre à gérer un truc que j’imaginais déjà gâcher ! » Puis merde, c’était le seul mec sur cette terre qui arrivait à la brider un tant soit peu. Avec Dimitri, elle avait toujours fait ce qu’elle voulait. La preuve en était qu’elle avait réussie à le tromper deux fois et l’avait récupéré par la suite. Elle était loin d’être fière, mais ça prouvait bien à quel point elle avait mené cette relation depuis le début. Avec le kinésithérapeute, c’était une autre histoire. C’est lui qui avait le contrôle de tout et c’était elle qui revenait sans cesse parce qu’elle tenait à ce qu’il se passait entre eux tout bêtement. « Tu te fiches de connaître qui. Pourquoi. Comment. » Carter répétait exactement ce qu’il avait été capable de lui dire rien que pour avoir le dernier mot, rien que pour lui montrer que si c’était ce qu’il avait dit. « Alors comme tu as tant envie d’en parler vas-y je t’écoute. Pas besoin de me parler d’elle, j’la connais Leah. » Ce qui n’arrangeait pas les choses, elle connaissait aussi son histoire ce qui restait clairement coincée pour le coup. « C’était comment ? J’espère que t’as pris ton pied parce que ça serait dommage sinon. T’as envie de recommencer ? Tu vas aussi commencer une relation avec elle ? » Qu’il enfonce le couteau vu que c’était ce qu’il avait tant envie de faire, en même temps elle avait envie d’entendre ces réponses face aux questions. La brune avait besoin de savoir. « J’veux être la seule sur tous les points. Agis comme tu veux avec tes potes, mais surtout personne d’autre que moi dans ta chambre et dans ton lit. » La photographe ne répondait pas réellement à la question. Préférant passer à côté, c’était bien plus simple pour le coup. « Je veux que ce soit naturel et que tu arrêtes d’attendre que je te dise ce que je veux. C’est toi que j’veux avec ton putain de caractère à la con et tout le reste. » La brune finit par soupirer tout en glissant une main sur son visage, cette soirée était fichue. Elle voulait juste s’enfuir sous sa couette et laisser les dernières heures de cette journée passait rapidement. Le plus rapidement possible, demain ça serait mieux, non ? Ou pas. « Je veux que tu te fasse pardonner. » Est-ce que c’était un supposition ou un ordre ? Clairement un ordre, même si les choses ne seraient pas aussi simple que ça. Si Stephen arrivait à faire en sorte que sa colère soit moins forte contre lui ce soir, ça serait déjà un miracle pour lui.


   
   
I'm okay with not being perfect
'CAUSE THAT'S PERFECT TO ME
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique ﻬ son propre cabinet ouvert il y a deux ans, collabore avec Phoebe pour l'administratif et tient une permanence à l'hôpital deux fois par mois
LOGEMENT : #107 Redcliffe, une chambre d'amis chez Leah en attendant la vente de sa maison au #27 Toowong

POSTS : 1336 POINTS : 1035

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. starter 10


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king trail

•••


hannahchadna kahlan
stormway 02paul
isaackendall
Jadyn

RPs EN ATTENTE : thomas 02
RPs TERMINÉS : ellie 01 > starter 01 > joanne > ellie 02 > starter 02 > stormway > starter 03 > leah (fb) > starter 04 > nadia > hadès > starter 05 > starter 06 > starter 07 > lehen [dimension fantôme] > thomas > starter 08 > starter 09 > lehen 04 > lehen #5 anciens membres Ida >Joshua > India >Ashley > Ellie #3 > telulah > sophia > caitlyn / pop+phoebe > sage >hadès #2 > kaecy
AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Mer 14 Nov - 9:03


« Dis-moi que tu fais exprès de jouer au con là. » Carter avait vu juste, et même si c'était une réaction totalement incontrôlée de sa part, Stephen préférait ne pas relever. C'était une habitude chez lui, et certainement son plus gros défaut : dégainer l'attitude de connard pour s'enfoncer encore plus face à ses partenaires lorsqu'il faisait une connerie. « Une relation et la baise ça se fait à deux Holloway. J’suis pas la seule coupable de ce qu’il se passe entre nous, mais ça tu le sais déjà puisque ça fait des semaines que je te le répète. » Et comme à chaque fois, le même sujet revenait sur le tapis. Ce n'était pas tant leur relation qui posait problème, mais le rythme à laquelle cette dernière évoluait. Pour Carter tout semblait bien plus simple que pour lui. La dernière fois qu'il avait troqué son cœur et sa liberté pour une femme, ça s'était mal terminé. Stephen se protégeait du mieux qu'il le pouvait, laisser son cœur panser ses plaies et retrouvant doucement goût à une liberté perdue, au moins pour reprendre confiance en lui. "Carter, tu t'adaptes à moi à chaque fois. Oui on couche ensemble. Oui on passe des moments ensemble et oui j'ai envie d'être avec toi, mais c'est pas pour autant qu'on le vit de la même manière j'ai l'impression. J'ai jamais voulu te blesser." qu'il rétorquait en se passant une main sur le visage. Au moins, la brune lui livrait le fond de sa pensée pour la première fois, et même si c'était un amas de contradictions avec ce qu'il pouvait ressentir, ils avaient enfin une vraie discussion. « Si ça me convenait pas, j’aurais tout arrêté dès le départ ! Je n’imaginais juste pas que ce soit toi qui fasses cette erreur-là ! J’allais pas me mettre à gérer un truc que j’imaginais déjà gâché ! » Cet écart de conduite n'était pas destiné à gâcher leur relation. Si Stephen n'avait rien dit c'était justement pour éviter une scène inutile comme celle là. "Carter, ce qui s'est passé ne change rien, d'accord ? Et si je t'en ai pas parlé, c'est parce qu'on avait rien commencé à deux, et que c'était une belle connerie de ma part. Je regrette, aussi bien pour toi que pour elle. Je voulais te protéger." Vaine tentative de temporiser les choses. La photographe était remontée à bloc, et il la comprenait. A sa place il aurait probablement pris une décision bien plus extrême. Par la suite, elle reprenait ses propres mots en se méprenant totalement sur le sens qu'il voulait leur donner. A nouveau, sa main se flanqua sur son visage, finissant dans ses cheveux : elle allait le rendre dingue. Degré de patience proche du zéro qu'il avait. « Alors comme tu as tant envie d’en parler vas-y je t’écoute. Pas besoin de me parler d’elle, j’la connais Leah. C’était comment ? J’espère que t’as pris ton pied parce que ça serait dommage sinon. T’as envie de recommencer ? Tu vas aussi commencer une relation avec elle ? » Il soupirait, tentant toutefois de garder une micro parcelle de sérénité dans son esprit. Pas question pour lui de craquer alors qu'il était en tord. "C'est pas ce que je voulais dire. Merde Carter, j'ai l'impression que tu te tapes du reste. T'as jamais cherché à savoir qui était Leah pour moi, et j'ai su que vous étiez copines uniquement parce que elle m'en a parlé. Je sais tout de ta vie, de ton quotidien. Toi tu te moques de tout du moment qu'on est ensemble. Je te dis que je pars vivre chez une amie tu ne me demandes même pas ou et avec qui. C'est le premier truc que j'aurais fait" parce que lui aussi était du genre à vouloir posséder les choses, qu'il aurait sûrement voulu en savoir plus si Carter lui balançait un truc pareil. La jeune femme était souvent avare en paroles, et ça le gênait à mesure qu'il avait l'impression qu'elle n'accepterait jamais l'intégralité de son existence. « J’veux être la seule sur tous les points. Agis comme tu veux avec tes potes, mais surtout personne d’autre que moi dans ta chambre et dans ton lit. Je veux que ce soit naturel et que tu arrêtes d’attendre que je te dise ce que je veux. C’est toi que j’veux avec ton putain de caractère à la con et tout le reste. Je veux que tu te fasse pardonner. » Stephen fronçait les sourcils, prenant soin d'incorporer toutes les informations dans son esprit encore bien trop sujet aux sautes d'humeur pour fournir à vif une réponse cohérente. De l'exclu, ok. Que ce soit naturel, ça l'était déjà, du moins pour lui. Lui dire ce qu'elle veut ? Indispensable pour que ça fonctionne. Se faire pardonner ? Allez savoir pourquoi, ça sonnait comme un vrai chemin de croix, mais c'était son devoir de rafistoler les morceaux. "Si c'est un statut officiel que tu veux, te gêne pas la place est libre. Je me fiche éperdument du nom que tu veux donner à ça, j'ai jamais fait semblant devant qui que ce soit. Du moment même ou on a commencé à évoluer tu as été autre chose que ma voisine, et ce même si on s'est juré que rien ne changerait. Pour le reste, je vais pas arrêter de te demander ce que tu veux parce que c'est comme ça que ça marche. Je peux pas lire dans ta tête, et tu sais aussi bien que moi qu'on est différent l'un de l'autre. Et me faire pardonner si tu veux." mais il fallait lui dire comment. Stephen espérait intérieurement que Carter ne lui demande pas de puiser trop loin en ce qu'il était capable d'apporter à cette histoire entre eux : c'est à dire pas grand chose. La route était encore longue avant d'aboutir à quoi que ce soit.  





and another one bites the dust, but why can I not conquer love? and I might've got to be with one. Why not fight this war without weapons? and I want it and I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, and let's be clear, I trust no one

Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amour dure quatre ans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans. (14.02)
SURNOM : Cart'
STATUT : Aucun commentaire à faire de ce côté-là.
MÉTIER : Photographe free-lance. Le reste de son temps est occupé par sa fille ou par les associations où elle est bénévole.
LOGEMENT : Une petite maison #28 à toowong avec Thaïs, sa fille & sa soeur, Jadyn ainsi que le chien qu'elle a adoptée à son arrivée à Brisbane

POSTS : 5042 POINTS : 1475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Bisexuelle, elle préfère les hommes ϟ Le père de sa fille lance une procédure pour avoir la garde de leur fille, Thaïs ϟ Son passé est sûrement le secret qu'elle garde le mieux dans la vie ϟ Possède plus de défauts de qualités et l'assume totalement
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

« Ils vont s'adorer, se séparer, se détester, se manquer... finiront-ils par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble. » Starter #10


« Une petite sœur, elle l'est pour tout le temps, c'est pas comme pour les amoureux ou les trucs comme ça, une petite sœur, même quand t'es à quinze kilomètres ou si tu fais des choses, ou si tu fais rien, elle est toujours dans ta poche d'amour éternel. Toujours. » Jadyn #1 ϟ Jadyn #2 DF


Leah ϟ Itziar ϟ Chadna ϟ Hannah ϟ Leena ϟ Carthael ϟ Paul #3 ϟ Eros ϟ Boyd ϟ Kendall ϟ Elyos ϟ Leah #2



« Une brune a toujours besoin de sa blonde » ϟ Wendy #2 ϟ Wendy #3



« I try to forgive but it's not enough to make it all okay »

RPs TERMINÉS : Dimitri #1 ϟ Andy #1 ϟ Isaac ϟ Dean ϟ Starter #1 ϟ Starter #2 ϟ Starter #3 ϟ Starter #4 ϟ Douglas ϟ Paul ϟ Nadia ϟ Starter #5 ϟ Starter #6 ϟ Wendy ϟ Starter #7 ϟ Wren ϟ Starter #8 ϟ Starter #9




Spoiler:
 

PSEUDO : FRiENDS (Marine).
AVATAR : LKH
CRÉDITS : FRiENDS (av.) beylin (sign.)
DC : Phoebe.
INSCRIT LE : 07/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19897-call-out-my-name-carter http://www.30yearsstillyoung.com/t19966-carter-that-s-just-the-way-i-am http://www.30yearsstillyoung.com/t20030-carter-fawkes http://www.30yearsstillyoung.com/t20029-carter-fawkes

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Mer 14 Nov - 13:58


Get out here
EXORDIUM.
Cette soirée était définitivement pourrie. Rien n’allait en s’arrangeant, pire que ça tout ce qui se passait entre eux s’intensifiait. Plus il ouvrait la bouche, plus il aggravait les choses et plus sa colère augmentait contre lui. Même si elle aurait préféré garder son calme c’était peine perdue. Carter ne pouvait de toute manière pas resté calme après ce qu’elle avait appris et ce qu’il se passait dans cette maison. Elle se répétait, ses mots elle avait été capable de le dire un million de fois, mais sans grande conséquence. La brune en avait assez, c’était toujours le même problème ou comme si la relation qu’ils avaient ensemble était un problème. Elle ne savait même plus comment voir les choses comme rien n’avait de sens à ce moment précis. « Que t’ai voulu ou non le faire, tu l’as quand même fait. » Il est clair que s’il avait un peu plus réfléchit, ils n’en seraient pas à là et la soirée calme qu’ils auraient dû passer ensemble n’aurait pas été chambouler à ce point. Il était impossible de retourner en arrière et même si c’était possible, elle n’aurait pas fait ce choix-là. Même si ça faisait mal, elle préférait être au courant des choses. Carter laissait les mots sortir de sa bouche ne mettant plus aucune barrière à ses propres pensées. Depuis qu’elle avait débarquée dans cette ville, c’était bien la première fois qu’elle se mettait à s’énerver de la sorte. Elle allait avoir vraiment du mal à redescendre, comme toujours. « Il y a jamais rien qui excusera le fait que tu ne m’ai rien dit. T’as tout raté, tout ce que tu voulais et penser faire, c’est raté. » Elle secoua doucement la tête, il n’avait pas réussi à la protéger. « Mais t’as réussi à avoir l’image que tu te colles depuis le début de tout ça. » Est-ce qu’elle avait besoin de le dire pour qu’il le sache ? Sûrement pas. Stephen voyait parfaitement où elle voulait en venir, même s’il avait réussi à atteindre cette image, elle était incapable de le voir comme ça. Elle était constamment partagée entre deux sensations différentes, deux contradictions. L’envie de le voir rester et celle de le voir partir. Celle de mettre fin à tout ce cinéma qui ne donnait rien et celle de se battre justement pour tout ça. C’était un immense bordel, Carter ne savait même pas ce qu’elle pourrait bien faire ou dire pour se sortir de ce truc-là. La photographe allait réellement finir par croire que c’était elle qui avait merdé, que c’était elle qui avait couché avec une autre personne. « J’me met des barrières tout comme toi. » Parce que dans cette histoire, il n’était pas le seul à avoir des soucis. Ils avaient tout commencés le soir où elle avait enfin pris la décision de faire une croix définitif sur Dimitri, quand elle avait enfin compris qu’il ne reviendrait pas et qu’il était juste parti avec ses mots, ses paroles et les espoirs qu’il avait fait naître en elle. « Je me suis toujours trop impliquée dans mes histoires. Je me suis trop impliquée au retour de Dimitri, au point de baisser les barrières et de me mettre à parler d’un second enfant et d’un mariage. » Chose que jamais personne n’avait su, il était au courant. Elle le mettait enfin au courant pour qu’il comprenne que pour elle ce n’était pas simple aussi tout ça. La peur prenait sur tout le reste, sur tout ce qu’elle pouvait faire dans cette relation avec le kinésithérapeute. « Et regarde ? » La brune ouvrait ses bras pour montrer sa maison et sa situation en générale. « J’me retrouve toute seule avec un procès sur le dos parce qu’il veut me prendre la seule chose qui compte réellement pour moi. Alors ouais, j’agis comme si je me moquais de tout parce que j’veux pas me retrouver toute seule encore une fois. J’veux pas tout foirer et m’immiscer dans ta vie pour que tu m’en sortes quelques mois plus tard parce que tu ne voudras plus de moi. J’me moque de rien quand ça te concerne et si c’était ce que tu voulais, il fallait le dire. » Parce que lui aussi montrait des désaccords face à ce qu’il se passait entre eux. Il n’était pas le seul à avoir des démons niveau vie sentimentale. Ce qu’elle pensait et ce qu’elle montrait était bien deux choses totalement différentes, elle n’avait pas pour habitude de parler de ses sentiments et tout ça. La photographe passait une nouvelle fois sa main sur son visage parce que cette discussion était juste dingue et elle se trouvait encore plus perdue que la dernière fois. Elle ne savait pas du tout ce que Stephen attendait d’elle, c’était n’importe quoi. « Ouais, j’veux un statut officiel et j’veux pas te partager parce que j’partage pas. Jamais. » Pas lui, pas ce qu’il se passe entre eux. Elle ne le supporterait pas. « Et trouve toi rapidement un autre appartement parce que j’risque certainement pas de foutre un pied où tu vis. Cette chose était égoïste, elle le savait parfaitement, mais elle n’en avait rien à foutre. « C’est pas si je veux. T’as pas le choix, j’te laisse pas le choix si tu veux que les choses continuent comme ça entre nous. » Elle soupira avant de passer sa main dans ses cheveux. « J’peux te pardonner… » Carter pouvait, mais elle avait besoin de voir les choses. C'était à son tour de s'imposer dans sa vie, parce que c'était évident qu'elle allait fuir sinon.


   
   
I'm okay with not being perfect
'CAUSE THAT'S PERFECT TO ME
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique ﻬ son propre cabinet ouvert il y a deux ans, collabore avec Phoebe pour l'administratif et tient une permanence à l'hôpital deux fois par mois
LOGEMENT : #107 Redcliffe, une chambre d'amis chez Leah en attendant la vente de sa maison au #27 Toowong

POSTS : 1336 POINTS : 1035

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A true friend is someone who lets you have total freedom to be yourself - and especially to feel. Or, not feel. Whatever you happen to be feeling at the moment is fine with them. That's what real love amounts to - letting a person be what he really is. starter 10


All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king trail

•••


hannahchadna kahlan
stormway 02paul
isaackendall
Jadyn

RPs EN ATTENTE : thomas 02
RPs TERMINÉS : ellie 01 > starter 01 > joanne > ellie 02 > starter 02 > stormway > starter 03 > leah (fb) > starter 04 > nadia > hadès > starter 05 > starter 06 > starter 07 > lehen [dimension fantôme] > thomas > starter 08 > starter 09 > lehen 04 > lehen #5 anciens membres Ida >Joshua > India >Ashley > Ellie #3 > telulah > sophia > caitlyn / pop+phoebe > sage >hadès #2 > kaecy
AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Mer 14 Nov - 23:04


Cette conversation semblait irréelle. Si on lui avait dit qu'il en tiendrait une de ce genre il y a quelques semaines de ça Stephen aurait sûrement rit aux éclats. Mais là, face à la réalité des évènements ça n'avait strictement rien de drôle. Sans y avoir réfléchi plus que ça, il s'était retrouvé embarqué dans un semblant de relation avec Carter. Un semblant pour lui, une histoire à part entière pour elle. Intérieurement, le jeune homme se demandait si la photographe savait qu'elle s'engageait avec la moitié d'un homme. L'autre étant hors d'atteinte, bien trop attachée au passé pour en faire quoi que ce soit. Les mois avait beau filer à toute vitesse, son alliance rangée au fond d'un étui, Stephen n'en restait pas moins un semblant de ce qu'il était en réalité. « Que t’ai voulu ou non le faire, tu l’as quand même fait. » Peut être. Honnêtement il n'avait aucune idée de ce qu'il avait pu faire. Dans les bras de Carter il se sentait bien. La jeune maman dénouait ses tensions, pansait ses plaies, et c'était tout ce qu'il retenait, sans mesurer l'importance de ses gestes. Plutôt que de s'enfoncer inutilement dans un débat stérile, le kiné se contentait d'hocher la tête d'un air entendu. Après tout, pour la première fois Carter se livrait à lui. Réfuter ce qu'elle disait la freinerait et ce n'était en rien ce qu'il cherchait.  « Il y a jamais rien qui excusera le fait que tu ne m’ai rien dit. T’as tout raté, tout ce que tu voulais et penser faire, c’est raté. Mais t’as réussi à avoir l’image que tu te colles depuis le début de tout ça. » D'une façon incontrôlée, un ricanement s'échappait d'entre ses lèvres. Carter n'avait pas besoin de préciser la nature de l'image en question. Image dont il ne savait pas bien s'il la traînait depuis quelques semaines ou depuis toujours. Habitué à obtenir tout ce qu'il souhaitait d'un claquement de doigts, élevé dans un monde de femmes qui le surprotégeaient depuis toujours, Stephen était un homme cliché dans toute sa splendeur. "Arrête tes conneries cinq minutes. Si t'avais rien su on serait pas là en train de s'écharper pour des conneries. Je te le redis Carter : cette nuit avec Leah ne compte pas. Peut être que je savais que ça t'aurais fait de la peine.." il avouait enfin. "alors j'ai préféré rien te dire. Et ça aurait du se passer comme ça, t'aurais du rien savoir." Le karma (sans doute) en avait décidé autrement, mais en aucun cas la photographe ne pouvait se permettre de le remettre en place de cette façon. C'était une chose qu'il avait bien du mal à supporter, d'autant plus que Carter ne cherchait pas à. comprendre ce qui avait pu le pousser à agir de cette façon. C'était comme s'il se faisait réprimander, comme un enfant de six ans à qui l'on faisait la morale, et plutôt que de rester dans l'ignorance, il avait choisi de lui demander pourquoi elle renvoyait cette image. « J’me met des barrières tout comme toi. » des barrières ? haussant un sourcil, Stephen l'écoutait poursuivre : « Je me suis toujours trop impliquée dans mes histoires. Je me suis trop impliquée au retour de Dimitri, au point de baisser les barrières et de me mettre à parler d’un second enfant et d’un mariage. J’me retrouve toute seule avec un procès sur le dos parce qu’il veut me prendre la seule chose qui compte réellement pour moi. Alors ouais, j’agis comme si je me moquais de tout parce que j’veux pas me retrouver toute seule encore une fois. J’veux pas tout foirer et m’immiscer dans ta vie pour que tu m’en sortes quelques mois plus tard parce que tu ne voudras plus de moi. J’me moque de rien quand ça te concerne et si c’était ce que tu voulais, il fallait le dire. » mais elle avait tout faux. Stephen n'était pas à comparer aux autres, et surtout pas à Dimitri. Vexé de se voir résumer ainsi il répliquait sans attendre : "Dis moi que t'es pas sérieuse. Je me suis marié Carter. Je me bats pour la fille de ma femme. Je suis pas un connard qui te trahira de cette façon là dès que tu auras le dos tourné. Niveau responsabilités, tu peux pas dire que je suis le dernier à les prendre. Je te demande de t'investir dans ma vie. D'apprendre à connaître mes amis, ma famille. Si j'ai l'impression d'être ton plan cul c'est justement parce que tu t'en cognes de mon entourage, de ma vie. C'est pas te protéger, c'est faire pire que mieux. Tu peux pas me dire que tu veux une histoire avec moi si c'est pour pas m'accepter complètement." et à ce sujet il était intransigeant. Il devait tant à ses proches. Leah, Logan, Poppy, Phoebe d'une certaine manière... tous ont été là pour lui, une part de lui, et hors de question de les faire passer à la trappe. Les négociations s'annonçaient tendues, et ce n'était pas prêt de s'arranger.  « Ouais, j’veux un statut officiel et j’veux pas te partager parce que j’partage pas. Jamais. »  Il hocha la tête. "Bien." parce qu'une étiquette ne changerait rien et qu'il se moquait pas mal du nom qu'elle mettait sur ce qu'ils faisaient. « Et trouve toi rapidement un autre appartement parce que j’risque certainement pas de foutre un pied où tu vis. C’est pas si je veux. T’as pas le choix, j’te laisse pas le choix si tu veux que les choses continuent comme ça entre nous. » Hors de question. Négativement, Stephen secouait la tête de gauche à droite, d'un air déterminé. Faire des concessions oui, mais pas sur tout. Et par sur Leah. Malgré l'importance de leur connerie Carter devrait composer avec, et lui faire confiance. "T'as ma parole qu'il ne se passera rien. Mais Leah reste Leah pour moi." mon amie, mon intouchable. « J’peux te pardonner… » qu'elle glissait. Stephen se risquait à approcher l'une de ses mains contre sa joue, caressant le haut de sa pommette du pouce. "Carter" il soufflait. "Je voulais te protéger. Je le veux toujours. J'ai juste besoin de temps.. je suis pas celui que tu veux que je sois pour toi. Mais je suis là pour toi. Je te promets que tu seras la seule. Je te promets de faire des efforts. Mais laisse moi du temps." parce que remettre ses idées en place prenait un temps considérable.





and another one bites the dust, but why can I not conquer love? and I might've got to be with one. Why not fight this war without weapons? and I want it and I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, and let's be clear, I trust no one

Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amour dure quatre ans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans. (14.02)
SURNOM : Cart'
STATUT : Aucun commentaire à faire de ce côté-là.
MÉTIER : Photographe free-lance. Le reste de son temps est occupé par sa fille ou par les associations où elle est bénévole.
LOGEMENT : Une petite maison #28 à toowong avec Thaïs, sa fille & sa soeur, Jadyn ainsi que le chien qu'elle a adoptée à son arrivée à Brisbane

POSTS : 5042 POINTS : 1475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Bisexuelle, elle préfère les hommes ϟ Le père de sa fille lance une procédure pour avoir la garde de leur fille, Thaïs ϟ Son passé est sûrement le secret qu'elle garde le mieux dans la vie ϟ Possède plus de défauts de qualités et l'assume totalement
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

« Ils vont s'adorer, se séparer, se détester, se manquer... finiront-ils par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble. » Starter #10


« Une petite sœur, elle l'est pour tout le temps, c'est pas comme pour les amoureux ou les trucs comme ça, une petite sœur, même quand t'es à quinze kilomètres ou si tu fais des choses, ou si tu fais rien, elle est toujours dans ta poche d'amour éternel. Toujours. » Jadyn #1 ϟ Jadyn #2 DF


Leah ϟ Itziar ϟ Chadna ϟ Hannah ϟ Leena ϟ Carthael ϟ Paul #3 ϟ Eros ϟ Boyd ϟ Kendall ϟ Elyos ϟ Leah #2



« Une brune a toujours besoin de sa blonde » ϟ Wendy #2 ϟ Wendy #3



« I try to forgive but it's not enough to make it all okay »

RPs TERMINÉS : Dimitri #1 ϟ Andy #1 ϟ Isaac ϟ Dean ϟ Starter #1 ϟ Starter #2 ϟ Starter #3 ϟ Starter #4 ϟ Douglas ϟ Paul ϟ Nadia ϟ Starter #5 ϟ Starter #6 ϟ Wendy ϟ Starter #7 ϟ Wren ϟ Starter #8 ϟ Starter #9




Spoiler:
 

PSEUDO : FRiENDS (Marine).
AVATAR : LKH
CRÉDITS : FRiENDS (av.) beylin (sign.)
DC : Phoebe.
INSCRIT LE : 07/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19897-call-out-my-name-carter http://www.30yearsstillyoung.com/t19966-carter-that-s-just-the-way-i-am http://www.30yearsstillyoung.com/t20030-carter-fawkes http://www.30yearsstillyoung.com/t20029-carter-fawkes

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   Jeu 15 Nov - 11:04


Get out here
EXORDIUM.
Carter donnerait tout et n’importe quoi pour que cette stupide discussion prenne fin. Encore une fois, c’était n’importe quoi. Chacun avait son avis sur la question, ce qui n’était pas surprenant c’était qu’ils étaient totalement en désaccord. Ils ne voyaient pas les choses de la même manière, vraiment ils n’avaient pas grand-chose à faire ensemble et pourtant ils restaient là à se battre, à essayer de mettre les choses aux claires dans une histoire totalement flou. Cette histoire ne serait jamais normale, jamais rien ne rentrerait dans l’ordre et elle n’était pas capable de penser autrement pour le moment. La colère et tout le reste étaient encore présents en elle, la brune refusait de voir les choses correctement ou juste de lâcher prise en lui donnant raison. Elle était bien trop blessée pour ça et qu’il ne le comprenne pas la rendait juste un peu plus dingue. Carter se demandait réellement comment il aurait réagis si les rôles avaient été inversés, s’il était resté aussi calme qu’il voudrait qu’elle le soit. Honnêtement, elle n’en était pas certaine. Est-ce qu’on pouvait vraiment rester calme quand on apprenait un truc pareil après ce qui s’était passé entre eux ? « Imagine toi à ma place deux putain de secondes. » Bien sûr que les choses auraient été différentes si elle n’avait pas été au courant, elle n’aurait pas péter un câble à ce point, mais elle l’était maintenant. La jeune femme était tombée sur ce foutu message et il ne pouvait rien faire pour changer ça. « Tu aurais accepté en souriant le fait que j’ai pu coucher avec un autre mec ? Même si ça ne comptait pas et que j’voulais surtout rien te dire ? » Bon, elle allait sûrement faire en sorte que la situation empire une nouvelle fois entre eux, mais comme sa réaction semblait totalement dingue, elle voulait bien savoir comment lui aurait réagis. La jeune brune s’expliquait enfin, elle agissait comme ça pour se protéger des autres, pour éviter de souffrir encore une fois à cause de quelqu’un qui serait rentré dans sa vie pour en sortir de nouveau. Elle ne s’impliquait pas, laissant les choses justes superficielles et faisait en sorte que cette histoire se limite à des plans culs. Avant aujourd’hui, la brune ne s’était pas rendu compte de tout ça, pour elle ça faisait juste parti des sujets tabous entre eux. Tout était tabou de toute manière, ils n’avaient jamais de discussion sincère. Sauf aujourd’hui, aujourd’hui ils soulevaient tous les non-dits, parlant de tout ce qu’ils mettaient de côté quand ils étaient ensemble. Les deux n’avaient pas d’autres choix que de passer par là pour faire évoluer ce qu’il se passait entre eux ou justement faire en sorte que tout s’arrête à ce qu’ils étaient actuellement. « T’es pas non plus le mec le plus bavard du monde. Combien de fois tu as fait en sorte de mettre fin aux discussions parce que tu ne voulais pas m’en parler ? Avant de me le dire, tu l’as jamais montré ! Alors ouais j’suis en tort parce que j’ai agis de la pire manière, j’suis désolée, mais putain j’suis pas dans ta tête. J’suis pas sensé deviner ce que tu veux surtout quand tes envies et tes actions sont en contradictions. » La photographe assumait ses erreurs dans cette histoire, la première fois depuis le début de cette soirée, mais jamais de la vie, elle n’aurait cru que cette chose serait aussi importante pour lui. « C’est pas parce que j’cherche pas à en savoir plus que je t’accepte pas. J’accepte déjà la plus grande partie de ta vie et la plus compliquée, j’accepte le fait que ta femme soit encore présente et j’accepte de faire avec. » Carter avait pas mal de défaut, elle le savait, mais sur ce point il ne pouvait pas le nier. « Je crois que ça prouve assez bien les choses, non ? Et tout le monde ne serait pas prêt à accepter ça. » Véridique. Depuis le début, la jeune femme faisait avec tout ça et avait accepté cette partie-là de chez lui. La brune acceptait d’avoir une seule partie de Stephen, elle ne demandait pas vraiment un truc en plus. Elle le voulait juste lui, elle le voulait entièrement même si ça voulait dire prendre sa famille et tout le reste. Carter mettait les choses aux claires en sa présence, elle lui indiquait enfin ce qu’elle voulait d’eux, ce qu’elle attendait en quelque sorte. La jeune maman ne commentait même pas sa réplique en ce qui concernait Leah et sa parole. Actuellement, sa parole n’avait pas vraiment de valeur. Comment pouvait-elle être totalement certaine que les choses n’allaient pas de nouveau déraper entre eux alors qu’ils allaient vivre sous le même toit ? Elle préférait se mordre la lèvre inférieure au lieu de le laisser entendre sa façon de penser. Ils allaient de nouveau se prendre la tête si elle le faisait, elle était fatiguée ce soir. Stephen posait sa main sur sa joue, elle la laissa un moment avant de tourner la tête pour la faire tomber. Elle en avait envie comme elle n’en avait pas envie. C’était juste un bordel. « Je sais. » Le kinésithérapeute avait tellement répétée ses mots, qu’elle ne pouvait que le savoir à présent. « Je te force pas à faire quelque chose… Je t’ai toujours laissé du temps et ça ne changera pas. J’serais toujours là et je t’attendrais. » Au moins, ils n’étaient plus en train de se crier dessus, ce qui était une bonne chose.


   
   
I'm okay with not being perfect
'CAUSE THAT'S PERFECT TO ME
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Get out here ϟ Starter   


Revenir en haut Aller en bas
 

Get out here ϟ Starter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-