AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 old memories | Nephtys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stephen Holloway
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique implanté depuis deux ans à spring hill, un cabinet qu'il partage avec nephtys depuis novembre 2018. assisté par phoebe pour la gestion de la paperasse. une permanence bénévole au st vincent deux fois par mois.
LOGEMENT : #107 Redcliffe, un appartement qu'il partage avec Leah

POSTS : 1798 POINTS : 470

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king nouvel antasmanian vibes

•••

nephtysnephtys 02nadia 02isaackendall › alex

RPs TERMINÉS : ellie 01starter 01joanneellie 02starter 02stormway starter 03leah (fb)starter 04nadiahadèsstarter 05starter 06starter 07lehen [dimension fantôme]thomasstarter 08starter 09lehen 04lehen #5starter 10starter 11lehen 02chadna Lehen 06tasmanie #1 › lehen #7starter 12tasmanie #2 › lehen #8tasmanie #3 › lehen #9wendy lehen #10 › Christmas anciens membres IdaJoshuaIndiaAshleyellie #3telulahsophiacaitlynpop+phoebesagehadès #2kaecykahlanhannahlennon (fb)stormway 02samialogan starter 13nellmaxinepaul


AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub) > rogers (signa)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: old memories | Nephtys   Mer 21 Nov - 10:18


old memories

"Mais t'es sûr que tu veux pas que je reste ? Crois moi je serais plus douée que toi pour lui montrer le cabinet" que ricanait Phoebe tandis qu'il la poussait gentiment dehors. "... et qui c'est au fait ?" Stephen ne répondait pas. A la place il lui tendait son sac à main (dont il doutait qu'elle avait fait exprès de l'oublier pour revenir) lui faisant comprendre que sa présence lors de ce rendez vous ne serait pas nécessaire. Le brun avait beau ne pas y comprendre grand chose dans le sacro saint royaume administratif et juridique de son assistante, il était persuadé qu'il se débrouillerait très bien sans Phoebe lors de son rendez vous avec Nephtys. La jeune femme semblait avoir compris que cette rencontre était certainement bien plus que du travail : et pour cause, son bipolaire de patron avait été d'une humeur expéditive toute la journée. Des rendez vous bouclés à la minute près, une pause déjeuner à peine prise.. et voilà qu'à dix neuf heures pile, il la mettait dehors, sûrement de peur qu'elle ne croise la blondinette au passage. A mesure que sa silhouette longiligne disparaissait dans le flot de circulation de l'artère bondée ou était situé le cabinet, Stephen se radoucissait un peu. Il n'était pas prêt à supporter les inquisitions de qui que ce soit aujourd'hui. Revoir la psychologue aujourd'hui était déjà suffisamment déstabilisant en soi. Cela faisait si longtemps ... et le moins que l'on puisse dire, c'était que le brun ne s'attendait pas à avoir de ce genre de nouvelles plus de dix ans après qu'ils aient rompu. Nephtys était revenue à Brisbane depuis le mois de mars. Cela faisait un moment qu'ils avaient repris contact déjà, mais jusqu'à présent ils ne s'étaient limités qu'à de simples échanges sur les réseaux sociaux. Rien de fulgurant. La banalité de son existence exposée sur internet. Des anniversaires souhaités rapidement, quelques messages par ci par là pour prendre des nouvelles.. Ils avaient fini par s'échanger à nouveau leurs numéros de téléphone, envisager de travailler ensemble sur certains patients, et c'est à ce moment ci que la petite blonde lui avait proposé son idée. Partager ses locaux. Elle avait besoin d'un bureau et d'une salle d'attente pour son activité, lui baignait dans un trop plein d'espace ici. L'ancien studio de yoga de sa tante réaménagé en cabinet de kinésithérapie était bien, bien trop grand pour lui seul. Stephen ne payait pas de loyer, mais tout cet espace libre était clairement dérangeant. Cohabiter avec Nephtys soulèverait sans doute des vagues, mais pour le moment ce n'était pas sa priorité. Dans sa poche, son portable venait de vibrer : elle était arrivée. Phoebe partie au bon moment, Stephen n'avait strictement plus aucune barrière pour accueillir son ancienne petite amie et future collègue. Ouvrant la porte, puis descendant les quelques marches qui le séparaient du trottoir ou l'attendait Nephtys, Stephen la rejoignait rapidement, puis à sa hauteur, se pencha pour embrasser sa joue. "Je suis contente de te voir" qu'il lançait, un sourire étirant ses lèvres. Il l'était. Ces derniers temps, sa vie n'avait rien de rose. Entre Leah, Carter, le travail qu'il accumulait sans arrêt et le procès qui s'était mal déroulé.. Stephen était (à nouveau) à deux doigts de l'implosion. "On y va ?" Sa main se glissait dans le creux de son dos, l'entraînant à sa suite dans le cabinet. Nephtys n'y était jamais venue, lorsqu'ils s'étaient parlés la dernière fois ils avaient choisi un terrain neutre, un café en centre ville. Une atmosphère plus tranquille pour reprendre contact. Cette fois ci c'était différent. Il fallait qu'elle puisse voir comment fonctionnait le cabinet. En entrant, une salle d'attente aux tons neutres et décorée par des dessins d'enfants adoucissait l'espace aseptisée par le blanc des murs et le parquet froid. Stephen n'avait quasiment rien changé à la décoration initiale de sa tante. Ce n'était pas son truc toutes ces choses là.

Spoiler:
 
 




I been doing a good job of makin' 'em think I'm quite alright, but I hope I don't blink. You see its easy when I'm stomping on a beat but no one sees me when I crawl back underneath.
.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephtys Sharp
l'oreille attentive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Neph, déesse
STATUT : Célibataire ... à tendance Colinsexuelle
MÉTIER : Psychologue pour la fondation Beauregard + cabinet libéral partagé avec Stephen (novembre 2018) & sa stagiaire Samia (décembre 2018) à Spring Hill
LOGEMENT : #380 BAYSIDE avec mes 3 chats : Isis, Hâpy, et Anubis
Nephtys
POSTS : 1588 POINTS : 1110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A 14 ans, on a diagnostiqué un cancer du sein à ma mère. Mes parents m’ont obligé à aller à un groupe de parole pour ne pas que je me sente seule face à ce que nous vivions et c’est là que j’ai compris que je voudrais être psychologue ≈ sportive, féminine & Feministe (GirlPower !) carriériste ≈ Asthmatique ≈ On dit que j’ai un rire de petite fille ≈ gaffeuse & phobique de l’engagement ≈ J'ai un vrai don de médium, je sais tirer les cartes!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :



Colin#5 ☆ It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark.


✧✧✧

Stephen#1LeahIsaacAbbyStephen#2MatteoKatherineFB ✧ Yoko ✧
[o7/o5]

[url=http://]#nomduperso[/url]
RPs EN ATTENTE :
#Yasmine #logan (?)
RPs TERMINÉS :

William#1#GretaColin#1#DouglasDean#1Colin#2Colin#3Lincoln#1Colin#4

abandonnés:
 

PSEUDO : Brisounours
AVATAR : Blake laplusbelle Lively
CRÉDITS : faithfully (avatar) - Tumblr (gifs) - Brisounours (crackship) - astra (sign) - loonywaltz (ub)
DC : //
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20039-nephtys-sharp http://www.30yearsstillyoung.com/t20100-neph-links#788728 http://www.30yearsstillyoung.com/t23134-nephtys-sharp#937665

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Mer 21 Nov - 17:43


Old memories
Stephen & Nephtys

kiss me under the light of a thousand stars. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day. ✻✻✻ Je crois que je vais vomir. Voilà ce qui se passait en boucle dans ma tête depuis ce matin. Je n’aurais pas pensée en arriver là aujourd’hui. Depuis mai, j’avais décroché la place que je convoitais dans mes rêves les plus fous à la fondation Beauregard. Je gérais des groupes de paroles avec des ados dans les locaux de la fondation et je le faisais même deux fois par mois au St Vincent avec les petits patients encore sous tutelle de la pédiatrie. Je ressentais pourtant le besoin d’élargir mes horizons et je m’étais mis en tête d’ouvrir mon propre cabinet en libéral. J’avais vraiment bien organisé mon emploi du temps à la fondation Beauregard, j’avais mes permanences deux fois par mois à l’hôpital et j’avais eu des demandes de consultations en plus. Seulement, il me fallait un local pour accueillir mes patients en thérapie. Un bureau un peu en dehors de ça et pourquoi pas avec un kiné ou une infirmière libérale ? ça paraissait logique et puis niveau continuité des soins, ça me paraissait tout à fait logique. J’étais toujours vaguement en contact avec Stephen. Au départ, je ne savais pas trop comment m’y prendre pour le contacter : nous nous étions retrouvés sur les réseaux sociaux, échangés quelques banalités, likés quelques photos également et souhaités nos anniversaires mais pas plus. La raison à ça était plutôt simple en fait : Stephen était mon premier vrai amour. Premier véritable petit ami du lycée : premier vrai baiser qui nous rend toute mielleuse et pantelante, première relation qui dure plus d’une semaine, première fois aussi … J’avais vraiment confiance en lui mais à la fin du lycée, je l’avais largué d’une horrible manière. J’étais prise à la fac de Sydney et il lui restait encore deux ans à faire au lycée et moi, eh bien, je ne me voyais pas continuer cette relation à distance. J’avais peur. Oui c’est ça, j’avais peur de souffrir, de m’attacher et de ne pas supporter la distance alors j’avais préféré couper court à cette relation. Je savais aussi que je ne comptais pas rentrer avant longtemps à Brisbane. Je voulais fuir mon père, m’éloigner de lui me semblait être la meilleure solution. J’avais 14 ans quand je l’avais trouvé en train d’embrasser l’infirmière qui s’occupait de ma mère durant sa chimiothérapie mais je n’avais pas digéré tout ça. Ma mère lui avait pardonné, mais pas moi. Et encore aujourd’hui nos relations étaient tendues. C’était aussi pour ça que j’avais hésité quelque peu à accepter un poste à Brisbane. Dans cette ville où mes parents habitaient aussi, je ne pouvais pas éviter mon père indéfiniment … Même si à ce jeu-là, je me trouvais particulièrement douée il faut dire. D’ailleurs, lors de ma dernière prise de bec avec mon père, j’avais décidé d’aller à la piscine pour faire quelques longueurs et surtout calmer mes nerfs … Et j’étais tombée sur Colin … Situation qui nous avait conduit à nous embrasser avant que je ne fuis encore une fois.

Colin, Lincoln … Lincoln, Colin … J’étais complètement perdue et je me demandais même si je ne somatisais pas parce que j’avais la nausée depuis quelques jours… Et, je l’avoue, je cherchais à me noyer dans le travail et dans le sport pour ne pas penser à ma situation. Oh, j’étais consciente que c’était moi qui m’y étais mise seule comme une grande fille : c’était bien moi qui avait accepté de partager ma chambre avec Colin à Canberra alors que j’aurais pu faire un scandale à l’accueil pour qu’ils me trouvent une solution rapidement mais non, je n’en avais qu’à ma tête et j’avais laissé mes hormones en ébullition dicter ma conduite et ce qui devait arriver, était arrivé : nous avions couché ensemble ! La veille d’Halloween, j’avais été invitée à un dîner avec des amis et j’avais fait la connaissance de Lincoln et là encore une fois, aurais-je été raisonnable ? Bien sûr que non ! Bien que complètement bourrés, nous nous étions envoyés en l’air et bien sûr, on avait renouvelé l’expérience le lendemain matin ! Dans ce cas-là, où est le problème me dirait-on ? J’ai passé du bon temps avec deux hommes particuliers doués en plus de ça … Oui mais là est le problème. Je ne sais pas ce que je veux avec Colin et clairement, j’aimerais aussi revoir Lincoln parce qu’on a bien accroché tous les deux.

Et je me rends compte que là, alors que je viens d’envoyer je suis là à Stephen, que je risque également d’être secouée de revoir le kiné. Il n’est pas n’importe qui et même si notre histoire est ancienne et que nous avons grandi et tourné la page, il reste une personne importante. C’était mon premier petit ami sérieux et je lui dois beaucoup de premières fois.

Je suis nerveuse. Je le sens parce que je me triture les doigts et j’ai envie d’enrouler une mèche de cheveux autour de mon index. Chose que je fais uniquement quand je suis en situation de stress ou de malaise.

Je ne peux que lui adresser un sourire quand je le vois arriver. Je ne sais pas où est exactement son cabinet. Nous nous sommes revus en terrain neutre, dans un café et nos échanges ont été cordiaux : nous avons parlé de banalités et de boulot … des sujets relativement tranquilles en réalité. « Moi aussi je suis contente. » lui dis-je avant de l’embrasser sur la joue. « Oui, bien sûr. Je te suis. » Je le laissais alors me guider. Il était déjà 19h. Il avait certainement fini sa journée et semblait sur les nerfs. D’une certaine manière, ça me rassurait parce qu’il devait être aussi nerveux que moi par ce rendez-vous. Nous étions ici pour le travail mais je savais, au fond de moi, qu’il ne s’agissait pas que de ça. On est pas de vagues connaissances, on a un passé commun quoi qu’on en dise et ça changeait la donne. Du moins, pour moi, ça changeait la donne.

En rentrant le hall, nous arrivâmes dans la salle d’attente aux tons neutres agrémenté de dessins d’enfants. Je fus immédiatement séduite. Je voulais vraiment que mes patients ne se sentent pas oppresser par un univers trop médicalisé et pour l’instant ce n’était pas le cas. « Tu m’as parlé d’une assistante ? Elle est encore ici ? » Alors ça, j’avoue que ça avait été un des éléments qui avait penché en faveur de Stephen – entre autre - : avoir une assistante pour toutes les paperasses administrative était un sacré avantage. Je me noyais dans les papiers à la fondation Beauregard ! « ça a l’air immense ici, tu ne mentais pas quand tu disais que tu avais de la place. Après, comme je te disais, je serais présente 2 jours par semaine pour commencer… Le temps que j’envoie les patients que je reçois en individuel ici. Niveau confidentialité, avoir un bureau à moi, ça sera carrément plus pratique et si je veux en orienter vers toi, c’est pareil. » J’étais très emballée par tout ça et j’espérais qu’il en soit de même pour le brun, mais il ne semblait pas dans son assiette. « ça va ? Tu as l’air … contrarié. Tu veux qu’on reporte cette visite peut-être ? » J’ignorais complètement tous des soucis que le kinésithérapeute.



by brisounours


 
❝ Kiss me under the light of a thousand stars ❞ ⊹ And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day.⊹
::
 


Dernière édition par Nephtys Sharp le Sam 24 Nov - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Holloway
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique implanté depuis deux ans à spring hill, un cabinet qu'il partage avec nephtys depuis novembre 2018. assisté par phoebe pour la gestion de la paperasse. une permanence bénévole au st vincent deux fois par mois.
LOGEMENT : #107 Redcliffe, un appartement qu'il partage avec Leah

POSTS : 1798 POINTS : 470

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king nouvel antasmanian vibes

•••

nephtysnephtys 02nadia 02isaackendall › alex

RPs TERMINÉS : ellie 01starter 01joanneellie 02starter 02stormway starter 03leah (fb)starter 04nadiahadèsstarter 05starter 06starter 07lehen [dimension fantôme]thomasstarter 08starter 09lehen 04lehen #5starter 10starter 11lehen 02chadna Lehen 06tasmanie #1 › lehen #7starter 12tasmanie #2 › lehen #8tasmanie #3 › lehen #9wendy lehen #10 › Christmas anciens membres IdaJoshuaIndiaAshleyellie #3telulahsophiacaitlynpop+phoebesagehadès #2kaecykahlanhannahlennon (fb)stormway 02samialogan starter 13nellmaxinepaul


AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub) > rogers (signa)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Jeu 22 Nov - 11:17


old memories

Ces dernières semaines avaient été tellement mouvementés que Stephen avait fini par s’habituer à ce niveau de stress permanent. Revoir Nephtys aujourd’hui était un sentiment étrange, mais après les tornades qui avaient balayées son âme, cette rencontre était davantage une bonne nouvelle qu’un moment angoissant. La blondinette devant lui, le kiné s’était penché pour embrasser sa joue. Un geste qui semblait habituel alors qu’il ne l’était pourtant pas. Ces deux-là n’avaient plus aucune habitude en commun, et ce même s’ils avaient passé quelques mois de leur vie à construire des rêves inaccessibles. L’adolescence était une période qui semblait lui revenir en plein visage depuis que Leah était revenue dans sa vie. A l’époque, il avait une vision des choses bien différente de maintenant, et il y avait fort à parier que si on présentait au Stephen de dix-sept ans cette vie qu’il menait aujourd’hui douze ans plus tard, il aurait ri aux éclats. Veuf, père, une vie sentimentale déplorable jonglant entre sa copine officielle et la petite sœur de son meilleur ami de l’époque… seule sa carrière tenait la route. Un cabinet en centre-ville, une bonne réputation … il avait au moins ça, même si les locaux gentiment cédés par sa tante étaient bien trop grands pour lui. La proposition de Nephtys tombait à point nommé, même si au niveau de l’affectif, c’était certainement le pire moment possible. Carter allait certainement voir sa confiance en elle ébranlée en sachant que son compagnon se mettait en collaboration avec son ex petite amie, et ce même si cette histoire était vieille de douze ans. Qu’importe. La jeune femme lui glissait qu’elle était également contente de le voir ce soir. Au moins ils partaient sur de bonnes bases. Un sourire étirait ses lèvres, ses gestes toujours aussi naturels avec elle. Il la guidait jusqu’à l’intérieur du bâtiment, pénétrant dans un premier temps dans le hall duquel il refermait la porte après son passage. Il l’observait jeter des regards à la ronde, puis en voyant le bureau impeccablement rangé de Phoebe (cette fille était maniaque, tout son contraire.) elle avait demandé : « Tu m’as parlé d’une assistante ? Elle est encore ici ? » Il secouait négativement la tête. « Non, elle vient de partir. J’avais envie de te voir seule. Phoebe et moi... on est pas d’accord sur grand-chose. Mais tu pourras la voir quand tu te décideras, elle est diablement efficace pour toute la paperasse. » qu’il avouait à mi-chemin entre l’agacement et l’amusement. La brune et lui avaient beau s’entendre comme chien et chat, au fil des mois, une forme d’amitié s’était nouée entre eux. Quelques fois ils allaient boire des verres ensemble, même si en temps normal, la guerre était davantage de mise dans leurs échanges. Elle lui sauvait la vie en gérant l’administratif, et lui… lui donnait du travail, ce qui en soit était déjà pas mal. « ça a l’air immense ici, tu ne mentais pas quand tu disais que tu avais de la place. Après, comme je te disais, je serais présente 2 jours par semaine pour commencer… Le temps que j’envoie les patients que je reçois en individuel ici. Niveau confidentialité, avoir un bureau à moi, ça sera carrément plus pratique et si je veux en orienter vers toi, c’est pareil. » Stephen fit quelques pas, traversant le hall pour ouvrir l’une des portes. Nephtys semblait avoir remarqué que son esprit était ailleurs : « ça va ? Tu as l’air … contrarié. Tu veux qu’on reporte cette visite peut-être ? »  Le brun secouait négativement la tête, se contentant de poursuivre. Ils auraient le temps pour discuter après. « Ici c’est chez moi. » L’interrupteur allumé chassait la pénombre et dévoilait un espace plutôt grand lui aussi. L’une des anciennes salles de yoga. Une partie du sol était recouvert de dalles en mousse pour les exercices, tandis que l’autre partie était en parquet comme le reste du cabinet. Des dessins d’enfants ornaient le mur là aussi, tout comme une foule d’accessoires de kinésithérapie. Dans un coin, son bureau contrastait avec celui de Phoebe. Des dossiers qui s’empilaient, une tasse de café, et des photos, beaucoup de photos. Sa fille, ses amis, sa famille… s’ensevelir sous le travail lui avait permis de monter une affaire solide, mais lui laissait peu de temps pour voir ces personnes qu’il aimait tant. « Et par la bas… » Il fit quelques mètres pour arriver jusqu’à une autre porte. La pièce était jumelle à celle qu’il avait prise comme bureau, mais inoccupée. Des cartons occupaient un coin, sans quoi elle était totalement vide. « c’est chez toi. » qu’il expliquait. Si Nephtys ne trouvait pas matière à implanter son bureau dans tout cet espace, il renonçait. La laissant avancer pour découvrir l’espace, il s’adossait contre le mur, l’observant du coin de l’œil. « J’ai eu une semaine… compliquée. » qu’il avouait en se passant une main sur le visage. « Ma vie sentimentale est digne d’un film Hollywoodien… et ça me fait bizarre de te voir aujourd’hui. » qu’il avouait finalement avec un sourire nerveux.  

 




I been doing a good job of makin' 'em think I'm quite alright, but I hope I don't blink. You see its easy when I'm stomping on a beat but no one sees me when I crawl back underneath.
.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephtys Sharp
l'oreille attentive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Neph, déesse
STATUT : Célibataire ... à tendance Colinsexuelle
MÉTIER : Psychologue pour la fondation Beauregard + cabinet libéral partagé avec Stephen (novembre 2018) & sa stagiaire Samia (décembre 2018) à Spring Hill
LOGEMENT : #380 BAYSIDE avec mes 3 chats : Isis, Hâpy, et Anubis
Nephtys
POSTS : 1588 POINTS : 1110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A 14 ans, on a diagnostiqué un cancer du sein à ma mère. Mes parents m’ont obligé à aller à un groupe de parole pour ne pas que je me sente seule face à ce que nous vivions et c’est là que j’ai compris que je voudrais être psychologue ≈ sportive, féminine & Feministe (GirlPower !) carriériste ≈ Asthmatique ≈ On dit que j’ai un rire de petite fille ≈ gaffeuse & phobique de l’engagement ≈ J'ai un vrai don de médium, je sais tirer les cartes!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :



Colin#5 ☆ It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark.


✧✧✧

Stephen#1LeahIsaacAbbyStephen#2MatteoKatherineFB ✧ Yoko ✧
[o7/o5]

[url=http://]#nomduperso[/url]
RPs EN ATTENTE :
#Yasmine #logan (?)
RPs TERMINÉS :

William#1#GretaColin#1#DouglasDean#1Colin#2Colin#3Lincoln#1Colin#4

abandonnés:
 

PSEUDO : Brisounours
AVATAR : Blake laplusbelle Lively
CRÉDITS : faithfully (avatar) - Tumblr (gifs) - Brisounours (crackship) - astra (sign) - loonywaltz (ub)
DC : //
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20039-nephtys-sharp http://www.30yearsstillyoung.com/t20100-neph-links#788728 http://www.30yearsstillyoung.com/t23134-nephtys-sharp#937665

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Mer 28 Nov - 15:37


Old memories
Stephen & Nephtys

kiss me under the light of a thousand stars. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day. ✻✻✻ C’était étrange de se retrouver seule avec Stephen. Certes, nous nous étions revus. Mais c’était dans un endroit neutre – un café – et il y avait tout un tas de personnes autour de nous. Là, nous étions seuls. Phoebe – c’était le prénom de cette assistante – venait de partir et à en juger par la façon dont Stephen me parlait d’elle, ça devait être un sacré phénomène, tout comme la relation qu’ils semblaient entretenir … Mais elle était efficace apparemment. Foutrement efficace d’après Stephen. A vrai dire, je n’en fus que plus soulagée parce que c’était déjà un grand pas … Nous voir dans un endroit neutre me semblait déjà étrange mais venir le voir sur son « territoire », c’était encore autre chose. « C’est un luxe d’avoir une assistante … Je n’en ai pas à la fondation Beauregard. Je fais tous les papiers moi-même et je dois dire que ça a fait penser la balance en ta faveur. » Dis-je avec un moue amusée. « Même si Phoebe a l’air d’être un sacré personnage. »

Je passais la main dans ma longue chevelure blonde et le suivais. Nous traversâmes un hall et Stephen ouvrît une des portes. Je remarquais que son esprit était ailleurs mais je ne voulais pas non plus être insistante à son égard. En tout cas, je ne me sentais pas encore suffisamment à l’aise avec lui pour ça. Aussi, quand il secoua la tête négativement et me fit signe de continuer la visite, je me contentais d’acquiescer et de lui emboîter le pas. En premier, il me présenta son bureau. C’était un grand espace avec une première partie ou il y avait son bureau ou s’empilait une monticule de papiers et des photos. Le sol était recouvert de parquet qui aurait rendu cette pièce presque austère mais les dessins d’enfants qui ornaient une grande partie des murs égayaient la pièce. La seconde partie était recouverte de dalles de mousses, vraisemblablement pour les exercices de ses petits patients. « Tout cet espace c’est l’idéal. » Lui dis-je. Il était vraiment très bien installé et le matériel de kinésithérapie prenait beaucoup de place et de l’espace, il en avait, donc il avait trouvé l’endroit idéal. Il s’avança et passa une autre porte, voisine de son bureau. Mon bureau … si je l’acceptais ! Il y avait bien plus d’espace que je ne l’imaginais. Il y avait le même parquet que dans son bureau et je me voyais déjà aménager un espace avec des jeux pour les plus jeunes ainsi que des petits fauteuils. Je pourrais mettre plus de convivialité dans mes entretiens. Que ce soit des enfants ou des ados, ils n’étaient pas très à l’aise de me parler derrière mon bureau et je misais plus sur le confort que sur l’esthétique d’un beau bureau (mais qui, au final, mettait une barrière entre mes patients et moi). « Wouah ! » dis-je tout en m’avançant dans la pièce. « C’est parfait ici. Je pouvais pas espérer mieux et je pensais pas avoir tant de place. Je signe où ? » J’essayais de plaisanter mais j’étais sérieuse. C’était une aubaine pour moi et je doutais de retrouver ce genre d’espace de travail autre part. Je continuais de parcourir la pièce des yeux quand Stephen se décida à m’en dire plus. Sa semaine avait été compliqué, sa vie privée digne d’un épisode des feux de l’amour et il semblerait que je ne l’aide pas vraiment moi non plus. « Oh, » Lui dis-je. Je me grattais distraitement la nuque et me passionnais pour le parquet avant de relever les yeux vers lui. Son sourire quelque peu nerveux faisait écho au mien. « Je suis désolée, » Lui dis-je confuse, « Si ça peut te rassurer, j’ai une boule à l’estomac depuis ce matin. C’est idiot, on se connaît depuis tellement longtemps et en même temps, je me disais que vu la façon dont je t’ai largué à l’époque, t’aurais refusé de me revoir. » ça faisait une éternité en effet – 12 ans – mais Stephen était mon premier, mon premier amour, ma première fois, mon premier petit-ami sérieux et je l’avais quitté du jour au lendemain. Pourtant, dieu seul sait combien il avait été important ! « La première fois on s’est revu dans un endroit neutre et on était plus détendus, … Du coup, je comprendrais que tu ais changé d’avis… » C’était aussi une possibilité mais je me disais que nous étions adultes et que nous pourrions arriver à surmonter notre gêne. « J’ai vu, dans ton bureau, des photos de ta famille et si ta femme est jalouse, je peux lui parler, lui dire que vraiment elle n’a rien à craindre si ça met des tensions chez toi. » Mettre le bordel dans un couple, voire une famille c’était la dernière chose que je souhaitais ! Et Stephen connaissait mon passif, ma relation avec mon père … Il savait que je ne serais jamais ce genre-là : une briseuse de ménage !




by brisounours

Spoiler:
 


 
❝ Kiss me under the light of a thousand stars ❞ ⊹ And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day.⊹
::
 
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Holloway
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique implanté depuis deux ans à spring hill, un cabinet qu'il partage avec nephtys depuis novembre 2018. assisté par phoebe pour la gestion de la paperasse. une permanence bénévole au st vincent deux fois par mois.
LOGEMENT : #107 Redcliffe, un appartement qu'il partage avec Leah

POSTS : 1798 POINTS : 470

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king nouvel antasmanian vibes

•••

nephtysnephtys 02nadia 02isaackendall › alex

RPs TERMINÉS : ellie 01starter 01joanneellie 02starter 02stormway starter 03leah (fb)starter 04nadiahadèsstarter 05starter 06starter 07lehen [dimension fantôme]thomasstarter 08starter 09lehen 04lehen #5starter 10starter 11lehen 02chadna Lehen 06tasmanie #1 › lehen #7starter 12tasmanie #2 › lehen #8tasmanie #3 › lehen #9wendy lehen #10 › Christmas anciens membres IdaJoshuaIndiaAshleyellie #3telulahsophiacaitlynpop+phoebesagehadès #2kaecykahlanhannahlennon (fb)stormway 02samialogan starter 13nellmaxinepaul


AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub) > rogers (signa)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Lun 3 Déc - 12:18


old memories

Stephen ne se sentait pas mal à l'aise face à Nephtys. C'était plutôt un sentiment étrange qui l'envahissait. Celui de retrouver une vieille amie avec qui il avait tant partagé et dont il n'était aujourd'hui plus si proche. Il aurait tant aimé que les choses soient différentes, qu'ils puissent se retrouver comme si de rien n'était mais ce n'était pas si évident. Stephen avait beau ne plus rien ressentir pour la blonde, sa présence tiraillait son intérieur, le rendait plus nerveux que d'ordinaire. « C’est un luxe d’avoir une assistante … Je n’en ai pas à la fondation Beauregard. Je fais tous les papiers moi-même et je dois dire que ça a fait penser la balance en ta faveur. Même si Phoebe a l’air d’être un sacré personnage. » Il esquissait un sourire en coin. Un sacré personnage... c'était le mot. Si la jeune femme travaillait au cabinet c'était uniquement parce qu'elle était apparentée à sa meilleure amie, et que cette dernière avait fait des pieds et des mains pour qu'il ne la prenne avec lui, sans quoi il se serait bien passé de son côté tyrannique et bipolaire. Phoebe avait cependant un énorme argument qui lui faisait oublier leurs divergences : elle était diablement efficace pour en découdre avec la paperasse. Stephen lui faisait confiance, une confiance aveugle à ce propos, et ce même si les deux s'entendaient comme chien et chat. La conversation se poursuivait ensuite, tout comme la visite. Le brun montrait les différents espaces ; son bureau, puis celui qu'il pensait qu'il puisse convenir à Nephtys. Une pièce baignée de lumière, aussi grande que la sienne. « Wouah ! » qu'elle lançait en faisant quelques pas. Cette réaction eut le don de faire sourire Stephen qui se mit à sourire, un sourire franc. « C’est parfait ici. Je pouvais pas espérer mieux et je pensais pas avoir tant de place. Je signe où ? » Un rire franchissait la barrière de ses lèvres. La psychologue avait l'air emballée, mais questions papiers, là encore c'était Phoebe qui gérait. "Du moment même ou j'ai engagé cette vipère d'assistante je me suis débarrassée de tout l'administratif... il faudrait que tu passes voir la harpie du bureau d'à côté." qu'il désignait vaguement du menton, un air à moitié amusé qui flottait sur ses traits. Néanmoins, ça lui faisait plaisir que la jeune femme se sente emballée à l'idée de s'installer ici. La collaboration serait sûrement étrange au début, mais Stephen se réjouissait à l'idée de travailler avec elle. Alors qu'elle parcourait la pièce de long en large, le brun avait fini par se laisser retomber sur un pan de mur, s'adossant à ce dernier pour l'observer. Il venait de lui confier le chaos qui régissait sa pauvre vie sentimentale de ces dernières semaines. Un scénario digne des plus grandes comédies romantiques. Carter, Leah, puis maintenant Nephtys... un gigantesque bazar. Le fait qu'ils se revoient ce soir n'arrangeait rien non plus. « Je suis désolée, si ça peut te rassurer, j’ai une boule à l’estomac depuis ce matin. C’est idiot, on se connaît depuis tellement longtemps et en même temps, je me disais que vu la façon dont je t’ai largué à l’époque, t’aurais refusé de me revoir. » Elle semblait confuse. Stephen balayait ses doutes d'un mouvement de la main : c'était stupide, après tant d'années il ne gardait strictement aucune rancœur envers elle. "C'était au lycée... de l'eau est passée sous les ponts." qu'il résumait, un sourire en coin étirant ses lèvres. Tant de choses s'étaient passées depuis. Aussi bien de son côté que du sien, il en était persuadé. « La première fois on s’est revu dans un endroit neutre et on était plus détendus, … Du coup, je comprendrais que tu ais changé d’avis… » Le brun haussait les épaules. "Dis pas de bêtises.. Je pense qu'on va s'y faire très vite. On s'entendait bien à l'époque, il n'y a aucune raison que cela change maintenant." à ceci près qu'ils étaient désormais adultes et plus des adolescents aux hormones bouillonnantes. Stephen était passé du garçon utopique et fan de foot à une espèce de tyran pessimiste et carriériste. Nephtys allait sûrement déchanter en travaillant à ses côtés. « J’ai vu, dans ton bureau, des photos de ta famille et si ta femme est jalouse, je peux lui parler, lui dire que vraiment elle n’a rien à craindre si ça met des tensions chez toi. » Outch. Toujours cette même douleur. Stephen n'avait jamais caché les photos d'Anabel et de Rachel. Elles trônaient au mur, comme celles des réunions de familles. Le brun aimait les avoir sous la main. Lorsqu'il avait pris le contrôle de son propre cabinet il avait décidé de faire ce qu'il voulait des murs, à commencer par y afficher dessins d'enfants et clichés. "Ma femme est partie." qu'il se risquait à résumer en relevant la main gauche pour en dévoiler une main dénuée de toute alliance. Partie ça restait vague, il n'avait pas envie de s'épancher sur les détails. Nephtys serait au courant tôt ou tard qu'elle était en réalité décédée et que c'était un sujet à éviter avec lui. Elle pouvait même s'en douter... s'ils étaient séparés il n'aurait certainement pas gardé sa photo. "Je sais que t'es pas comme ça de toute manière." Il sait, savait... peut être que Nephtys était devenue une sorte de harpie, même s'il en doutait fortement. On ne pouvait pas changer à ce point.

Spoiler:
 
 




I been doing a good job of makin' 'em think I'm quite alright, but I hope I don't blink. You see its easy when I'm stomping on a beat but no one sees me when I crawl back underneath.
.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephtys Sharp
l'oreille attentive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Neph, déesse
STATUT : Célibataire ... à tendance Colinsexuelle
MÉTIER : Psychologue pour la fondation Beauregard + cabinet libéral partagé avec Stephen (novembre 2018) & sa stagiaire Samia (décembre 2018) à Spring Hill
LOGEMENT : #380 BAYSIDE avec mes 3 chats : Isis, Hâpy, et Anubis
Nephtys
POSTS : 1588 POINTS : 1110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A 14 ans, on a diagnostiqué un cancer du sein à ma mère. Mes parents m’ont obligé à aller à un groupe de parole pour ne pas que je me sente seule face à ce que nous vivions et c’est là que j’ai compris que je voudrais être psychologue ≈ sportive, féminine & Feministe (GirlPower !) carriériste ≈ Asthmatique ≈ On dit que j’ai un rire de petite fille ≈ gaffeuse & phobique de l’engagement ≈ J'ai un vrai don de médium, je sais tirer les cartes!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :



Colin#5 ☆ It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark.


✧✧✧

Stephen#1LeahIsaacAbbyStephen#2MatteoKatherineFB ✧ Yoko ✧
[o7/o5]

[url=http://]#nomduperso[/url]
RPs EN ATTENTE :
#Yasmine #logan (?)
RPs TERMINÉS :

William#1#GretaColin#1#DouglasDean#1Colin#2Colin#3Lincoln#1Colin#4

abandonnés:
 

PSEUDO : Brisounours
AVATAR : Blake laplusbelle Lively
CRÉDITS : faithfully (avatar) - Tumblr (gifs) - Brisounours (crackship) - astra (sign) - loonywaltz (ub)
DC : //
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20039-nephtys-sharp http://www.30yearsstillyoung.com/t20100-neph-links#788728 http://www.30yearsstillyoung.com/t23134-nephtys-sharp#937665

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Mer 12 Déc - 22:56


Old Memories
Stephen & Nephtys

kiss me under the light of a thousand stars. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day. ✻✻✻ J’avais été très nerveuse toute la journée. Me retrouver avec Stephen me foutait le stress. Un stress monstre. Pourtant, je savais que je ne devrais pas parce qu’on se connaissait depuis … Depuis des siècles en vérité. Mais j’avais tout de même stressé alors que Stephen semblait parfaitement à l’aise. Du coup, je me sentais d’autant plus ridicule mais c’était un peu comme se rendre à une réunion d’anciens du lycée : on était sûr de connaître tous le monde mais ça nous rendait quand même horriblement nerveux parce que les années étaient passées. Est-ce que j’avais changé ? Est-ce que je m’étais comportée comme une garce avec telle personne alors que je garde un très bon souvenir d’elle ? J’étais à la fois ravie mais aussi terrifiée. Le local était parfait, le bureau était parfait et je serais sincèrement contente de bosser avec Stephen. Ça serait même génial parce que justement on se connaît déjà et qu’on aurait – je pense ! – plaisir à se remémorer nos années lycées autour d’un verre de vin de temps en temps. Je suis même sûre que c’est un excellent collègue ! "Du moment même où j'ai engagé cette vipère d'assistante je me suis débarrassée de tout l'administratif... il faudrait que tu passes voir la harpie du bureau d'à côté." Me tournant alors vers lui, je ne pus m’empêcher de rire tout en lui répondant, amusée : « J’ai hâte de faire sa connaissance alors ! Mais je suppose qu’elle ne connaît pas les charmants surnoms que tu lui donnes en particulier celui de vipère ? »

Nouveau sourire taquin de ma part avant que je ne passe une main dans ma longue chevelure blonde. C’était un tic nerveux chez moi et je le faisais souvent lorsque j’étais mal à l’aise. Stephen devait s’en souvenir et je ne pouvais que l’en remerciais quand il me rassura même si c’était tout aussi bizarre pour lui de me voir ici. C’était le bordel dans sa vie sentimentale d’après ce qu’il disait en ce moment. S’il savait ce qu’était ma vie en ce moment … Il en tomberait aussi à la renverse ! Colin , Lincoln, … Et pourtant, ce n’était clairement pas mon genre de collectionner les hommes mais ils m’étaient tombés dessus comme ! Je ne savais toujours pas ce qu’il m’avait pris de chercher à retrouver Colin. J’avais vu son nom sur une brochure qu’on avait laissé sur ma voiture et je n’avais eu en tête qu’une seule chose : savoir s’il s’agissait bien du Colin Parks que je connaissais, celui de la fac, celui qui m’avait mise enceinte et m’avait amené avorter à Canberra avant de disparaître du jour au lendemain …Et il y avait eu Lincoln : des amis en commun, un dîner un peu arrosé et on avait passé la nuit ensemble. Moi qui ne cherchais pas de complications, j’étais dans de beaux draps en réalité.

« Ah le lycée … Je crois que je l’ai autant aimé que détesté ! Je t’avais toi et le sport mais en dehors de ça, je rêvais de partir loin de Brisbane et surtout de mon père. Il me tardait de partir à la fac à l’époque mais une fois à la fac, ça a été d’autres galères qui me sont tombées dessus. » Répondis-je, pensive avant de lui adresser un sourire rassurant. « Oui on s’entendait très bien et personnellement, je suis rassurée de me lancer dans le libéral avec quelqu’un que  je connais plutôt que seule ou avec un parfait inconnu. Et puis, c’est parfait parce que nos boulots sont complémentaires et je pense qu’on pourra attirer plus de patients potentiels. J’ai des patients qui vont voir un kiné à l’autre bout de la ville, là ils en auront un au même endroit … Bref, je pense que ça peut être un bon combo ensemble ! » D’un point de vue professionnel, ça c’est clair !

Mais bien sûr, je ne pouvais pas ne pas faire de bourde ! J’avais cru bien faire quand je lui avais proposé de parler à sa compagne mais bien sûr j’avais immédiatement regretté en voyant son visage se refermer : « Merde … Je suis désolée Stephen ! » me précipitais-je tout en posant mes yeux sur sa main gauche denuée d’une alliance. Partie parce qu’il avait divorcé ? Parce qu’elle était morte ? Mais il n’aurait pas gardé sa photo s’ils avaient divorcé je suppose. Le beau brun n’en avait pas dit plus et de toute façon ce n’était pas mes affaires … Même si j’avoue que je serais curieuse de savoir l’homme qu’était devenu mon premier amour. « C’est pas à toi que je vais apprendre que je suis la numéro 1 pour faire des bourdes monumentales. » Tentais-je de me rattraper avec une moue désolée.

« Bon … » Dis-je alors que remettais mon sac à main sur mon épaule. « Est-ce que je te laisse un peu de temps pour décider si tu veux partager ton cabinet avec moi ou est-ce qu’on peut se considérer comme associés monsieur Holloway ? Si c’est le cas, on va se boire un verre ? Il doit bien y avoir un bar pas loin ? » J’avoue : je redoutais de rentrer chez moi et de cogiter. Cogiter parce que je sais que je dois sois aller acheter un test de grossesse soit aller directement à l’hopital savoir si je suis enceinte ou si j’ai attrapé une MST … Et si je suis effectivement enceinte, ça serait vraiment la pire des éventualités parce que je ne saurais même pas qui serait le père de cet enfant. Donc oui, j’optais pour l’évitement !



by brisounours


Spoiler:
 


 
❝ Kiss me under the light of a thousand stars ❞ ⊹ And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day.⊹
::
 
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Holloway
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique implanté depuis deux ans à spring hill, un cabinet qu'il partage avec nephtys depuis novembre 2018. assisté par phoebe pour la gestion de la paperasse. une permanence bénévole au st vincent deux fois par mois.
LOGEMENT : #107 Redcliffe, un appartement qu'il partage avec Leah

POSTS : 1798 POINTS : 470

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king nouvel antasmanian vibes

•••

nephtysnephtys 02nadia 02isaackendall › alex

RPs TERMINÉS : ellie 01starter 01joanneellie 02starter 02stormway starter 03leah (fb)starter 04nadiahadèsstarter 05starter 06starter 07lehen [dimension fantôme]thomasstarter 08starter 09lehen 04lehen #5starter 10starter 11lehen 02chadna Lehen 06tasmanie #1 › lehen #7starter 12tasmanie #2 › lehen #8tasmanie #3 › lehen #9wendy lehen #10 › Christmas anciens membres IdaJoshuaIndiaAshleyellie #3telulahsophiacaitlynpop+phoebesagehadès #2kaecykahlanhannahlennon (fb)stormway 02samialogan starter 13nellmaxinepaul


AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub) > rogers (signa)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Lun 17 Déc - 12:27


old memories

Allez savoir pourquoi, Stephen était persuadé que la collaboration entre Phoebe et Nephtys se passerait bien. Le brun avait tendance à dépeindre son assistante comme un monstre d'agressivité, mais en réalité il devait avouer qu'elle ne faisait que son travail et qu'elle le poussait tout au plus à être organisé, ce n'était pas vraiment un tord. « J’ai hâte de faire sa connaissance alors ! Mais je suppose qu’elle ne connaît pas les charmants surnoms que tu lui donnes en particulier celui de vipère ? » Nephtys esquissait un sourire taquin. Cette réplique se passait bien de réponse, évidemment que non. Quoique. Phoebe serait presque capable de le prendre pour un compliment. Alors que la conversation se poursuivait, Stephen remarquait que la blonde glissait une main dans ses cheveux .. et plus d'une fois. D'aussi loin qu'il s'en souvenait c'était un tic nerveux de sa part. « Ah le lycée … Je crois que je l’ai autant aimé que détesté ! Je t’avais toi et le sport mais en dehors de ça, je rêvais de partir loin de Brisbane et surtout de mon père. Il me tardait de partir à la fac à l’époque mais une fois à la fac, ça a été d’autres galères qui me sont tombées dessus. » De partir de la fac et de laisser mon pauvre coeur meurtri sur le carreau, qu'il songeait vaguement. Stephen se demandait toutefois ce que pouvaient bien être ces galères dont elle faisait mention. Elle le lui confierait sûrement plus tard.  « Oui on s’entendait très bien et personnellement, je suis rassurée de me lancer dans le libéral avec quelqu’un que  je connais plutôt que seule ou avec un parfait inconnu. Et puis, c’est parfait parce que nos boulots sont complémentaires et je pense qu’on pourra attirer plus de patients potentiels. J’ai des patients qui vont voir un kiné à l’autre bout de la ville, là ils en auront un au même endroit … Bref, je pense que ça peut être un bon combo ensemble ! » Stephen esquissait un sourire. C'était aussi pour ça qu'il avait accepté la proposition de Nephtys. Cette collaboration serait parfaite d'un point de vue professionnel. Bien que peu évidente d'un point de vue plus personnel. Revoir la blondinette le chamboulait plus qu'il ne l'aurait jamais imaginé. Tant d'années étaient passées et pourtant... le questionnement au sujet de leur rupture restait intact dans son esprit. La psychologue était encore une énigme. Qu'importe. Le sujet déviait et venait à présent à celui qui était sans doute le plus délicat : Rachel. « Merde … Je suis désolée Stephen ! C’est pas à toi que je vais apprendre que je suis la numéro 1 pour faire des bourdes monumentales. » Stephen esquissait un sourire, balayant ses excuses de la main. Ça allait mieux maintenant. "Tu pouvais pas savoir." Ce n'était pas quelque chose qu'il criait sur tous les toits. Un sujet tabou en quelque sorte. « Bon … Est-ce que je te laisse un peu de temps pour décider si tu veux partager ton cabinet avec moi ou est-ce qu’on peut se considérer comme associés monsieur Holloway ? Si c’est le cas, on va se boire un verre ? Il doit bien y avoir un bar pas loin ? » Par réflexe, son sourire s'étirait un peu plus. Bien évidemment, qu'il acceptait leur collaboration. "Je partage uniquement si tu me paies une pinte de Guinness." qu'il glissait après avoir fait mine de réfléchir un moment. En bon Irlandais qu'il était, la bière brune était à peu près le seul alcool que son estomac supportait. "Viens, je connais un bar à deux rues d'ici." Et c'était ainsi que leur accord fut conclût. Pour l'administratif ils verraient plus tard. Pour le moment, Stephen accompagnait Nephtys à l'extérieur. Ses clés venaient tout juste de se glisser dans la serrure pour refermer le cabinet derrière lui lorsqu'il se décidait à prendre la parole à nouveau : "Et donc, raconte moi. Depuis la fac. Tout ce que j'ai vu c'était des photos sur ton mur Facebook et on n'arrive pas à de grandes conclusions avec ça.." Fourrant son trousseau dans sa poche, Stephen entraînait Nephtys à sa suite dans les rues encore bien fréquentées de Spring Hill.


 




I been doing a good job of makin' 'em think I'm quite alright, but I hope I don't blink. You see its easy when I'm stomping on a beat but no one sees me when I crawl back underneath.
.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephtys Sharp
l'oreille attentive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Neph, déesse
STATUT : Célibataire ... à tendance Colinsexuelle
MÉTIER : Psychologue pour la fondation Beauregard + cabinet libéral partagé avec Stephen (novembre 2018) & sa stagiaire Samia (décembre 2018) à Spring Hill
LOGEMENT : #380 BAYSIDE avec mes 3 chats : Isis, Hâpy, et Anubis
Nephtys
POSTS : 1588 POINTS : 1110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A 14 ans, on a diagnostiqué un cancer du sein à ma mère. Mes parents m’ont obligé à aller à un groupe de parole pour ne pas que je me sente seule face à ce que nous vivions et c’est là que j’ai compris que je voudrais être psychologue ≈ sportive, féminine & Feministe (GirlPower !) carriériste ≈ Asthmatique ≈ On dit que j’ai un rire de petite fille ≈ gaffeuse & phobique de l’engagement ≈ J'ai un vrai don de médium, je sais tirer les cartes!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :



Colin#5 ☆ It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark.


✧✧✧

Stephen#1LeahIsaacAbbyStephen#2MatteoKatherineFB ✧ Yoko ✧
[o7/o5]

[url=http://]#nomduperso[/url]
RPs EN ATTENTE :
#Yasmine #logan (?)
RPs TERMINÉS :

William#1#GretaColin#1#DouglasDean#1Colin#2Colin#3Lincoln#1Colin#4

abandonnés:
 

PSEUDO : Brisounours
AVATAR : Blake laplusbelle Lively
CRÉDITS : faithfully (avatar) - Tumblr (gifs) - Brisounours (crackship) - astra (sign) - loonywaltz (ub)
DC : //
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20039-nephtys-sharp http://www.30yearsstillyoung.com/t20100-neph-links#788728 http://www.30yearsstillyoung.com/t23134-nephtys-sharp#937665

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Ven 28 Déc - 23:51


Old Memories
Stephen & Nephtys

kiss me under the light of a thousand stars. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day. ✻✻✻ Revoir Stephen m’avait totalement chamboulée … ça ne devrait pourtant pas parce que c’était moi qui avait pris la décision de couper les ponts mais il n’en restait pas moins une personne importante. Je ne me doutais pas à quel point ça avait pu affecter le brun en face de moi. J’ignorais aussi qu’il se postait tant de questions, que je lui avais fait autant de mal …

Un immense sourire naquit sur mon visage après que le brun eut fait mine de réfléchir avant de conclure qu’on était officiellement associés. Bon Sang ! ça y est je l’avais fait !! Et grande nouvelle : je ne paniquais pas à l’idée de m’être engagée sur un projet vraiment à long terme … Peut-être que l’angoisse de le réaliser viendrait après mais pour le moment pas de crise d’asthme ! Ouf !


« ça va : une pinte de Guiness – ou plutôt deux – ne ruineront pas mon compte en banque ! » Lui répondis-je, un sourire taquin collé au visage. « Je te suis dans ce cas ! Je ne connais pas vraiment ce quartier. » Je le laissais fermer à clé. Nous signerons les papiers officialisant plus tard. C’est Phoebe qui doit gérer tout ça.

Nous nous mettons à marcher dans les rues pleines à craquer même à cette avancée de la soirée. « Oh tu sais pas grand-chose, » dis-je, haussant les épaules, « J’ai fait mes 5 ans à la fac à Sydney, et une fois mon diplôme en poche, j’ai été prise en onco-pédiatrie dans un hôpital de Sydney. Puis j’ai eu l’opportunité d’aller à New York pendant deux ans pour renforcer ma spécialisation en onco-pédiatrie, j’ai travaill avec des gens extraordinaires. Et donc j’ai travaillé pour deux ans au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center, puis retour à Sydney. J’ai appris que la fondation Beauregard recrutait des psychologues et j’en avais, je pense, fais le tour des horaires de dingue de l’hôpital – tu sais ce que c’est – et on me donnait l’opportunité de pouvoir animer des groupes de paroles avec des enfants et pas seulement des enfants malades, il y a aussi ceux qui ont un membre de leur famille malade donc j’ai sauté sur l’occasion. Je suis contente d’être revenue à Brisbane. Je le redoutais – tu sais, par rapport à mon père entre autre – mais on s’ignore cordialement et ma mère est ravie d’avoir son unique fille près d’elle. » Plaisantais-je. Je préférais rester sur le côté professionnel, c’était un sujet neutre pour commencer et s’il souhaite en savoir plus, le brun n’aura qu’à me demander ! « Et toi ? Tu t’es tourné vers la kiné … Et pas n’importe laquelle : la kiné pédiatrique ! Je savais pas que tu t’orientais vers ce genre de carrière. »

by brisounours


 
❝ Kiss me under the light of a thousand stars ❞ ⊹ And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day.⊹
::
 
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Holloway
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique implanté depuis deux ans à spring hill, un cabinet qu'il partage avec nephtys depuis novembre 2018. assisté par phoebe pour la gestion de la paperasse. une permanence bénévole au st vincent deux fois par mois.
LOGEMENT : #107 Redcliffe, un appartement qu'il partage avec Leah

POSTS : 1798 POINTS : 470

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king nouvel antasmanian vibes

•••

nephtysnephtys 02nadia 02isaackendall › alex

RPs TERMINÉS : ellie 01starter 01joanneellie 02starter 02stormway starter 03leah (fb)starter 04nadiahadèsstarter 05starter 06starter 07lehen [dimension fantôme]thomasstarter 08starter 09lehen 04lehen #5starter 10starter 11lehen 02chadna Lehen 06tasmanie #1 › lehen #7starter 12tasmanie #2 › lehen #8tasmanie #3 › lehen #9wendy lehen #10 › Christmas anciens membres IdaJoshuaIndiaAshleyellie #3telulahsophiacaitlynpop+phoebesagehadès #2kaecykahlanhannahlennon (fb)stormway 02samialogan starter 13nellmaxinepaul


AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub) > rogers (signa)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Lun 7 Jan - 22:21


old memories

Stephen venait de conclure cet accord avec Nephtys, et ce malgré l'étrangeté de la situation. Elle avait été importante pour lui, mais c'était désormais de l'histoire ancienne. Le brun avait muri, et sa situation tant évolué depuis l'époque du lycée. La blondinette ne représentait plus pour lui que de très bons souvenirs. L'amertume de leur séparation avait été reléguée au placard depuis des années maintenant. « ça va : une pinte de Guiness – ou plutôt deux – ne ruineront pas mon compte en banque ! » Un sourire en coin lui naissait au coin des lèvres à cette remarque. Effectivement. Quoique Spring Hill n'était pas le lieu le plus bon marché pour boire un verre. Fréquenté à outrance par des employés de bureau stressés, le coin regorgeait de bars branchés ou le prix de la pinte frôlait l'indécence. « Je te suis dans ce cas ! Je ne connais pas vraiment ce quartier. »  Engageant donc la marche, Stephen en avait profité pour prendre nouvelles de la psychologue. Ils n'avaient pas vraiment eu le temps de parler du privé lors de leurs dernières entrevues. Des formalités au sujet du cabinet tout au plus. Le kiné était bien trop préoccupé par sa vie personnelle pour oser la mêler à sa vie professionnelle. Un bazar à la fois. « Oh tu sais pas grand-chose, J’ai fait mes 5 ans à la fac à Sydney, et une fois mon diplôme en poche, j’ai été prise en onco-pédiatrie dans un hôpital de Sydney. Puis j’ai eu l’opportunité d’aller à New York pendant deux ans pour renforcer ma spécialisation en onco-pédiatrie, j’ai travaill avec des gens extraordinaires. Et donc j’ai travaillé pour deux ans au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center, puis retour à Sydney. J’ai appris que la fondation Beauregard recrutait des psychologues et j’en avais, je pense, fais le tour des horaires de dingue de l’hôpital – tu sais ce que c’est – et on me donnait l’opportunité de pouvoir animer des groupes de paroles avec des enfants et pas seulement des enfants malades, il y a aussi ceux qui ont un membre de leur famille malade donc j’ai sauté sur l’occasion. Je suis contente d’être revenue à Brisbane. Je le redoutais – tu sais, par rapport à mon père entre autre – mais on s’ignore cordialement et ma mère est ravie d’avoir son unique fille près d’elle. » Wouah. Quel programme. Stephen l'avait écoutée dans un silence quasi religieux sans vraiment trop savoir quoi dire. Nephtys avait assuré dans son début de carrière. « Et toi ? Tu t’es tourné vers la kiné … Et pas n’importe laquelle : la kiné pédiatrique ! Je savais pas que tu t’orientais vers ce genre de carrière. »  Un rire franchissait la barrière de ses lèvres tandis qu'il s'arrêtait devant un bar dont la façade de bois sombre et le match de rugby projeté sur les écrans ne laissaient que peu de doutes sur la nature de l'endroit : un pub irlandais, évidemment. "Ouais... j'ai commencé par le général et puis je me suis spécialisé. J'ai ouvert mon cabinet il y a deux ans. Ma tante partait à la retraite ... elle m'a cédé ses locaux, mais je t'en avais déjà parlé. Sinon c'est le calme plat." qu'il soufflait en esquissant un sourire. "Mais j'suis content de voir que tu renoues avec ton passé. C'est bien d'être revenue au bercail." Se frayant un chemin au travers des tables, Stephen avait fini par en trouver une libre, un peu à l'écart, où ils pourraient discuter sans véritablement être dérangés par les supporters venus regarder le match.


 




I been doing a good job of makin' 'em think I'm quite alright, but I hope I don't blink. You see its easy when I'm stomping on a beat but no one sees me when I crawl back underneath.
.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephtys Sharp
l'oreille attentive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Neph, déesse
STATUT : Célibataire ... à tendance Colinsexuelle
MÉTIER : Psychologue pour la fondation Beauregard + cabinet libéral partagé avec Stephen (novembre 2018) & sa stagiaire Samia (décembre 2018) à Spring Hill
LOGEMENT : #380 BAYSIDE avec mes 3 chats : Isis, Hâpy, et Anubis
Nephtys
POSTS : 1588 POINTS : 1110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A 14 ans, on a diagnostiqué un cancer du sein à ma mère. Mes parents m’ont obligé à aller à un groupe de parole pour ne pas que je me sente seule face à ce que nous vivions et c’est là que j’ai compris que je voudrais être psychologue ≈ sportive, féminine & Feministe (GirlPower !) carriériste ≈ Asthmatique ≈ On dit que j’ai un rire de petite fille ≈ gaffeuse & phobique de l’engagement ≈ J'ai un vrai don de médium, je sais tirer les cartes!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :



Colin#5 ☆ It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark.


✧✧✧

Stephen#1LeahIsaacAbbyStephen#2MatteoKatherineFB ✧ Yoko ✧
[o7/o5]

[url=http://]#nomduperso[/url]
RPs EN ATTENTE :
#Yasmine #logan (?)
RPs TERMINÉS :

William#1#GretaColin#1#DouglasDean#1Colin#2Colin#3Lincoln#1Colin#4

abandonnés:
 

PSEUDO : Brisounours
AVATAR : Blake laplusbelle Lively
CRÉDITS : faithfully (avatar) - Tumblr (gifs) - Brisounours (crackship) - astra (sign) - loonywaltz (ub)
DC : //
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20039-nephtys-sharp http://www.30yearsstillyoung.com/t20100-neph-links#788728 http://www.30yearsstillyoung.com/t23134-nephtys-sharp#937665

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Dim 20 Jan - 16:36


Old Memories
Stephen & Nephtys

kiss me under the light of a thousand stars. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day. ✻✻✻ Je venais bel et bien de m’embarquer dans cette aventure … Et avec Stephen en plus de ça. Mais le plus étonnant était que j’étais plutôt sereine. Et j’étais contente de retrouver Stephen. Contente qu’on puisse se re-parler et entretenir de bonnes relations. Au départ, j’étais évidemment très nerveuse, ça me faisait bizarre de le retrouver dans ce contexte, mais de l’eau avait coulé sous les ponts. Stephen, tout comme moi, avions fait nos vies et notre histoire était reléguée au passé… Enfin, pas complètement parce que j’étais heureuse qu’il puisse refaire partie de ma vie.

Maintenant que notre accord était finalisé et qu’il avait accepté que nous soyons associés, nous pouvions allés fêter cette nouvelle autour d’une bonne pinte de Guiness. Stephen connaissant plutôt bien le quartier, c’était à lui de nous trouver un bar sympa. Il engagea alors la conversation vers un sujet qui nous mettrait tous les deux d’accord et surtout pas dans un malaise gênant au possible : le travail. Je lui racontais alors mon parcours : de la fac jusqu’à mon arrivée ici. Je ne cherchais pas à me vanter ou quoi que ce soit de ce genre, j’étais fière d’en être arrivée ou j’en étais et je m’étais battue pour cela. Je m’en étais donnée les moyens et j’avais travaillé comme une dingue. Et lui alors ? Il était devenu kiné. Un choix de carrière surprenant … Du moins quand nous étions encore au lycée parce qu’il n’avait pas évoqué ce choix de carrière. "Ouais... j'ai commencé par le général et puis je me suis spécialisé. J'ai ouvert mon cabinet il y a deux ans. Ma tante partait à la retraite ... elle m'a cédé ses locaux, mais je t'en avais déjà parlé. Sinon c'est le calme plat." J’esquissais un sourire en réponse. « Oui c’est super interéssant et la kiné pédiatrique est la plus dure des spécialisations kiné à ce que je sais. »

Je le suivis et nous arrivâmes devant un bar que je jurerais irlandais. Après s’être frayés un chemin, je posais enfin mes fesses à une table légèrement à l’écart de l’ambiance festive du match de rugby en cours. "Mais j'suis content de voir que tu renoues avec ton passé. C'est bien d'être revenue au bercail." Un sourire étira mes lèvres et j’allais lui répondra lorsqu’un serveur arriva. « Deux guiness s’il vous plait … Oh et des cacahuetes si vous avez. » « Ouaip, je vous apporte ça. » Le serveur repartit aussi vite qu’il était venu et je retirais ma veste que je posais à côté de moi sur la banquette. « J’ai hésité à revenir mais aujourd’hui je regrette pas … J’étais bien à Sydney, à New York aussi mais on est bien chez soi. » lui confiais-je en toute sincérité.

Le serveur revint avec notre commande qu’il posa sur la table. Et une fois qu’il fut partit, je levais mon verre en direction du brun et nous finîmes par trinquer : « A notre association ! … Et au retour aux sources. » Double consonance, c’était un retour aux sources me concernant puisque je retrouvais ma ville d’origine, et retour aux sources pour nous deux puisque cela faisait tout de même plus de 10 ans que nous ne nous étions pas parlé ni vu.

J’avalais une gorgée du liqude ambré en silence et piochait une cacahuète avant de regarder du coin de l’œil mon interlocuteur. « Tu dis que c’est le calme plat mais… » Finis-je par lui demander, « Alors comme ça, ta vie sentimentale est digne d’un film hollywoodien ? » Lui demandais-je, un sourire mutin collé aux lèvres, « Lâches le morceau Holloway, t’en as trop dit ou pas assez : quoi qu’il en soit, je veux savoir ! » Moi, curieuse ? Si peu !!

by brisounours


 
❝ Kiss me under the light of a thousand stars ❞ ⊹ And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day.⊹
::
 
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Holloway
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique implanté depuis deux ans à spring hill, un cabinet qu'il partage avec nephtys depuis novembre 2018. assisté par phoebe pour la gestion de la paperasse. une permanence bénévole au st vincent deux fois par mois.
LOGEMENT : #107 Redcliffe, un appartement qu'il partage avec Leah

POSTS : 1798 POINTS : 470

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king nouvel antasmanian vibes

•••

nephtysnephtys 02nadia 02isaackendall › alex

RPs TERMINÉS : ellie 01starter 01joanneellie 02starter 02stormway starter 03leah (fb)starter 04nadiahadèsstarter 05starter 06starter 07lehen [dimension fantôme]thomasstarter 08starter 09lehen 04lehen #5starter 10starter 11lehen 02chadna Lehen 06tasmanie #1 › lehen #7starter 12tasmanie #2 › lehen #8tasmanie #3 › lehen #9wendy lehen #10 › Christmas anciens membres IdaJoshuaIndiaAshleyellie #3telulahsophiacaitlynpop+phoebesagehadès #2kaecykahlanhannahlennon (fb)stormway 02samialogan starter 13nellmaxinepaul


AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub) > rogers (signa)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Ven 1 Fév - 9:31


La discussion avec Nephtys était, de fil en aiguille, de moins en moins déroutante. C'était étrange de se retrouver face à une personne qui était jusqu'il y a encore quelques jours un fantôme du passé, mais ce sentiment s'estompait à mesure que les deux refaisaient connaissance. Stephen avait bien changé, tout comme la blondinette. « Oui c’est super interéssant et la kiné pédiatrique est la plus dure des spécialisations kiné à ce que je sais. » d'un hochement de tête, il concluait ce sujet concernant leurs parcours respectifs avant d'entrer dans le bar pour s'attabler à l'abri de l'effusion qui régnait dans ce genre d'endroits. Nephtys prit en charge leurs commandes tandis qu'il se délestait de son portable qu'il posait sur un coin de leur table. « J’ai hésité à revenir mais aujourd’hui je regrette pas … J’étais bien à Sydney, à New York aussi mais on est bien chez soi. » qu'elle lui confiait avec un sourire complice auquel il répondait par mimétisme. "New York ... trop d'animation pour moi." qu'il lançait dans un vague mouvement du bras. Voilà une chose qui n'avait pas changée. Stephen n'avait jamais aimé la foule, si tant est que sa Brisbane d'adoption était la seule ville au monde dont il acceptait de s'y retrouvé pressé par les badauds lors des périodes estivales. Rapidement, le serveur était revenu avec leurs boissons : deux pintes de Guinness servies on fleek. Voilà de quoi lui redonner le sourire. Amenant sa boisson à trinquer contre la sienne, le brun lançait un sourire franc à sa nouvelle associée. « A notre association ! … Et au retour aux sources. » Retour aux sources... drôle d'expression. Avec amusement, Stephen répondait quelque chose comme : "Ouais... faisons ça." pas très concluant, mais là aussi, c'était un trait de caractère qui n'avait pas bougé. Stephen n'était pas bavard, encore moins dégourdi lorsqu'il s'agissait de mettre des mots sur des choses qui le travaillaient mentalement. Portant sa boisson à ses lèvres, il l'écoutait donc poursuivre... avant de manquer de s'étouffer. « Tu dis que c’est le calme plat mais…  comme ça, ta vie sentimentale est digne d’un film hollywoodien ? Lâches le morceau Holloway, t’en as trop dit ou pas assez : quoi qu’il en soit, je veux savoir ! »  Pourquoi il lui avait dit ça déjà ? Reposant sa boisson sur leur table, il tenta de minimiser les choses d'un vague mouvement du bras. ".. c'est pas si dramatique. En fait c'est juste un chouïa compliqué." Se frottant la nuque, il se demandait vaguement si révéler ce genre d'informations à Nephtys était une mauvaise idée ou non, mais finalement.. sans entrer dans les détails, il se disait que ça ne pouvait pas lui faire de mal d'avoir un avis extérieur face à tout ce bourbier dans lequel il s'était empêtré. "J'ai recommencé à sortir avec une fille y'a quelques semaines.. elle est gentille, plutôt jolie, elle me dit qu'elle accepte que je prenne mon temps même si je sens bien qu'on va à deux vitesses. Je me dis que c'est une bonne façon de tourner la page... mais ça fonctionne pas. Et ça fonctionne d'autant moins qu'il y a quelqu'un d'autre... et que putain, Logan me tuerait s'il savait." se passant une main sur le visage, Stephen comptait sur la capacité de Nephtys à se rappeler de leur petite bande lorsqu'ils étaient adolescents, puisqu'il venait effectivement de lâcher le morceau.

Spoiler:
 



I been doing a good job of makin' 'em think I'm quite alright, but I hope I don't blink. You see its easy when I'm stomping on a beat but no one sees me when I crawl back underneath.
.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephtys Sharp
l'oreille attentive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Neph, déesse
STATUT : Célibataire ... à tendance Colinsexuelle
MÉTIER : Psychologue pour la fondation Beauregard + cabinet libéral partagé avec Stephen (novembre 2018) & sa stagiaire Samia (décembre 2018) à Spring Hill
LOGEMENT : #380 BAYSIDE avec mes 3 chats : Isis, Hâpy, et Anubis
Nephtys
POSTS : 1588 POINTS : 1110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A 14 ans, on a diagnostiqué un cancer du sein à ma mère. Mes parents m’ont obligé à aller à un groupe de parole pour ne pas que je me sente seule face à ce que nous vivions et c’est là que j’ai compris que je voudrais être psychologue ≈ sportive, féminine & Feministe (GirlPower !) carriériste ≈ Asthmatique ≈ On dit que j’ai un rire de petite fille ≈ gaffeuse & phobique de l’engagement ≈ J'ai un vrai don de médium, je sais tirer les cartes!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :



Colin#5 ☆ It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark.


✧✧✧

Stephen#1LeahIsaacAbbyStephen#2MatteoKatherineFB ✧ Yoko ✧
[o7/o5]

[url=http://]#nomduperso[/url]
RPs EN ATTENTE :
#Yasmine #logan (?)
RPs TERMINÉS :

William#1#GretaColin#1#DouglasDean#1Colin#2Colin#3Lincoln#1Colin#4

abandonnés:
 

PSEUDO : Brisounours
AVATAR : Blake laplusbelle Lively
CRÉDITS : faithfully (avatar) - Tumblr (gifs) - Brisounours (crackship) - astra (sign) - loonywaltz (ub)
DC : //
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20039-nephtys-sharp http://www.30yearsstillyoung.com/t20100-neph-links#788728 http://www.30yearsstillyoung.com/t23134-nephtys-sharp#937665

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Jeu 7 Fév - 21:49


Old Memories
Stephen & Nephtys

kiss me under the light of a thousand stars. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day. ✻✻✻ Plus le temps passait, mieux je me sentais. C’était idiot, je m’étais mis beaucoup de pression pour ces retrouvailles sans savoir – aussi – comment serait Stephen. Et au final, c’était bête de s’être autant pris la tête. Il n’y avait pas de malaise entre nous et le peu qu’il avait pu y avoir avait disparu. S’il y avait bien un sujet dans lequel je me sentais à l’aise c’était le boulot et il semblerait que Stephen soit identique à moi de ce côté-là. « Oui, c’est vraiment la ville qui ne dort jamais … J’aurais pas pu y passer ma vie, tout va trop vite … » Je lui expliquais. J’avais aimé vivre à New York mais j’aurais pas pu m’y poser définitivement même si, un temps, j’y avais pensé. M’éloigner de l’Australie avait été bénéfique, ça m’avait fait grandir … ça pouvait prêter à rire mais le Climat de Brisbane m’avait manqué ! Je détestais et je déteste toujours autant l’hiver. Et à New York, j’étais servie !

Le serveur revint avec nos bières, et après avoir trinqués, je souris de la réponse du brun. Stephen Holloway restait Stephen Holloway. malgré les années. Et je n’avais pas pu m’empêcher de poser la question sur sa vie sentimentale – il semblerait - un chouïa compliquée ! Pour seule réponse, je me contentais de lever un sourcil interrogateur, attendant simplement qu’il continue sur sa lancée. Le kiné n’était pas très bavard mais nous n’étions pas de vagues connaissances … Alors, quand il finit par se confier, ce fut une petite victoire personnelle. Il se gratta la nuque et pour lui laisser le temps de me répondre sans le brusquer, je mangeais une cacahuète puis pris une gorgée de bière. "J'ai recommencé à sortir avec une fille y'a quelques semaines.. elle est gentille, plutôt jolie, elle me dit qu'elle accepte que je prenne mon temps même si je sens bien qu'on va à deux vitesses. Je me dis que c'est une bonne façon de tourner la page... mais ça fonctionne pas. Et ça fonctionne d'autant moins qu'il y a quelqu'un d'autre... et que putain, Logan me tuerait s'il savait." Une gorgée de bière avec laquelle je faillis m’étouffer lorsque je fis le lien avec Logan. Oui à l’époque, il y avait Stephen, Logan, d’autres copains à eux dont je peinais à me souvenir le nom, les autres frères Baumann et … « Tu … Vois Leah Baumann ?! T’es sérieux ?! » M’écriais-je. Mes yeux devaient sûrement sortir de leur orbite tellement j’étais étonnée. Oh oui, le lien Logan/Leah coulait de source. Il n’y avait pas 36 raisons pour lesquelles Logan pourrait en vouloir à son meilleur ami s’il savait. « Et donc ça, c’est un chouïa compliqué ? » Essayais-je de plaisanter pour dédramatiser un peu la situation. Pour lâcher le morceau, il l’avait lâché et c’était une sacré bombe à retardement qu’il avait entre les mains. « Si j’osais, je dirais que tu peux pas faire plus cliché que ça … » Coucher avec la seule nana avec qui c’est inenvisageable : la petite sœur de ton meilleur ami.. Je posais doucement mon verre et me mordais la lèvre inférieure sans le quitter des yeux – alors que lui, se passait la main sur le visage - et je repris avec un peu plus de sérieux : « Donc tu joues sur deux tableaux. » Ce n’était pas une question mais une affirmation et je ne le jugeais pas. Oh ça non, je serais mal placée pour le faire vu les conneries que je faisais en ce moment. « Si Leah découvre ça, je donne pas cher de ta peau … C’est pas n’importe quelle nana avec qui te peux avoir une histoire sans conséquences. A moins que tu sois prêt à foutre en l’air ton amitié avec Logan … Et en même temps, la psy en moi a envie de te dire que la relation avec la première fille ne doit pas te convenir alors tu vas chercher ce qui te manque avec Leah, je me trompe ? »  Déformation professionnelle … Je ne pouvais pas m’en empêcher.


by brisounours


 
❝ Kiss me under the light of a thousand stars ❞ ⊹ And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day.⊹
::
 
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Holloway
le coeur à reconstruire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (16.8)
STATUT : digne d'un soap opera
MÉTIER : kiné. pédiatrique implanté depuis deux ans à spring hill, un cabinet qu'il partage avec nephtys depuis novembre 2018. assisté par phoebe pour la gestion de la paperasse. une permanence bénévole au st vincent deux fois par mois.
LOGEMENT : #107 Redcliffe, un appartement qu'il partage avec Leah

POSTS : 1798 POINTS : 470

PETIT PLUS : né en irlande, élevé à Brisbane ﻬ passionné par l'astronomie depuis l'enfance ﻬ a été marié, puis un cancer qui fait voler sa famille en éclats en lui retirant sa femme Rachel ﻬ tente de récupérer la garde de sa fille adoptive confiée à ses grands parents biologiques
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
All that is gold does not glitter, Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken, The crownless again shall be king nouvel antasmanian vibes

•••

nephtysnephtys 02nadia 02isaackendall › alex

RPs TERMINÉS : ellie 01starter 01joanneellie 02starter 02stormway starter 03leah (fb)starter 04nadiahadèsstarter 05starter 06starter 07lehen [dimension fantôme]thomasstarter 08starter 09lehen 04lehen #5starter 10starter 11lehen 02chadna Lehen 06tasmanie #1 › lehen #7starter 12tasmanie #2 › lehen #8tasmanie #3 › lehen #9wendy lehen #10 › Christmas anciens membres IdaJoshuaIndiaAshleyellie #3telulahsophiacaitlynpop+phoebesagehadès #2kaecykahlanhannahlennon (fb)stormway 02samialogan starter 13nellmaxinepaul


AVATAR : Aaron Taylor Johnson
CRÉDITS : avengedinchains (ava) > tumblr (gifs) > loonywaltz (ub) > rogers (signa)
DC : -
INSCRIT LE : 24/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20111-stephen-h-we-are-only-a-moment http://www.30yearsstillyoung.com/t20290-stephen-i-d-rather-be-a-lover-than-a-fighter http://www.30yearsstillyoung.com/t20719-stephen-holloway http://www.30yearsstillyoung.com/t20920-stephen-holloway

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   Ven 8 Fév - 16:00


L'objet de leur discussion avait rapidement dévié. Laissant derrière eux le temps passé, le duo rattrapait le temps perdu comme si rien n'avait changé ou presque ; une dizaine d'années, rien que ça. Dans une ambiance propice aux confidences, alors que le brouhaha régnant dans le pub rendait la situation moins dramatique et que les pintes de Guinness devant eux suffisaient à parfaire le tableau, Stephen s'autorisait à quelques confidences. Il ne s'attendait pas à ce que Nephtys fasse le lien aussi rapidement avec Leah. « Tu … Vois Leah Baumann ?! T’es sérieux ?! » que s'était presque écrié la blondinette en frôlant de s'étouffer avec une gorgée de bière. Le visage soudainement vidé de toute circulation sanguine, le jeune homme sentait son pouls filer à toute allure. Dit comme ça, toute cette histoire sonnait presque trop sérieusement. « Et donc ça, c’est un chouïa compliqué ? Si j’osais, je dirais que tu peux pas faire plus cliché que ça … » "Pas si fort !" qu'il rétorquait aussitôt, quelques fois qu'un problème de plus découlerait de ce stupide écart, puis d'un haussement d'épaules, le brun balayait sa remarque du revers de la main dans une vaine tentative de minimiser les conséquences de ses actes. "C'est arrivé qu'une fois .... j'irais pas jusqu'à dire que je la vois." qu'il soufflait avant de lâcher presque d'entre ses dents. "On vit ensemble, c'est aussi pour ça que ça ne peut pas se reproduire." Nephtys le fixait tandis que lui fuyait son regard bleuté en amenant son verre à ses lèvres. Il savait qu'il avait foiré dans toute la longueur, mais quelque part, avoir un avis extérieur à cette situation, un avis de psychologue par dessus le marché, l'aiderait peut être à y voir plus clair.... ou pas. « Donc tu joues sur deux tableaux. » Cette fois ce fut à son tour de s'étouffer devant le ton presque sans appel employé par la blondinette, comme si cette liaison était un constat et non une vague erreur.  "Non ..." qu'il tempérait. "On avait bu.. et c'est Leah. Leah la soeur de Logan. Leah .. " et plus il s'exprimait à ce propos, plus il s'embourbait dans ses propres mensonges. La petite dernière des Baumann avait cessé d'être l'éternelle petite sœur depuis quelques mois,  mais ça, Stephen n'était pas encore prêt à se l'avouer. Pour lui cette nuit n'avait été qu'un écart, qu'une vague erreur ; il se trompait et n'allait pas tarder à s'en rendre compte. « Si Leah découvre ça, je donne pas cher de ta peau … C’est pas n’importe quelle nana avec qui te peux avoir une histoire sans conséquences. A moins que tu sois prêt à foutre en l’air ton amitié avec Logan … Et en même temps, la psy en moi a envie de te dire que la relation avec la première fille ne doit pas te convenir alors tu vas chercher ce qui te manque avec Leah, je me trompe ? » Outch, c'est qu'elle visait juste, Nephtys. Se passant à nouveau une main fatiguée sur le visage, Stephen tentait de se remettre les idées en place, de les ordonner sans toutefois y trouver réelle satisfaction. Son esprit tout entier n'était qu'un effilochement de contradictions. "Elle le sait ... " qu'il poursuivait plus doucement. "Et je cherche rien avec Leah, c'est pour ça que Logan est pas au courant. Je sais juste pas quoi penser de tout ça." ... parce que sa relation avec Carter avait beau ne pas être un long fleuve tranquille, il se sentait bien lorsqu'ils étaient ensemble. Du moins, presque.  Enfin de compte, c'était peut être ce presque le problème.



I been doing a good job of makin' 'em think I'm quite alright, but I hope I don't blink. You see its easy when I'm stomping on a beat but no one sees me when I crawl back underneath.
.:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: old memories | Nephtys   


Revenir en haut Aller en bas
 

old memories | Nephtys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-