AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nephtys Sharp
l'oreille attentive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Neph, déesse
STATUT : Célibataire ... à tendance Colinsexuelle
MÉTIER : Psychologue pour la fondation Beauregard + cabinet libéral partagé avec Stephen (novembre 2018) & sa stagiaire Samia (décembre 2018) à Spring Hill
LOGEMENT : #380 BAYSIDE avec mes 3 chats : Isis, Hâpy, et Anubis
Nephtys
POSTS : 1588 POINTS : 1110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A 14 ans, on a diagnostiqué un cancer du sein à ma mère. Mes parents m’ont obligé à aller à un groupe de parole pour ne pas que je me sente seule face à ce que nous vivions et c’est là que j’ai compris que je voudrais être psychologue ≈ sportive, féminine & Feministe (GirlPower !) carriériste ≈ Asthmatique ≈ On dit que j’ai un rire de petite fille ≈ gaffeuse & phobique de l’engagement ≈ J'ai un vrai don de médium, je sais tirer les cartes!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :



Colin#5 ☆ It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark.


✧✧✧

Stephen#1LeahIsaacAbbyStephen#2MatteoKatherineFB ✧ Yoko ✧
[o7/o5]

[url=http://]#nomduperso[/url]
RPs EN ATTENTE :
#Yasmine #logan (?)
RPs TERMINÉS :

William#1#GretaColin#1#DouglasDean#1Colin#2Colin#3Lincoln#1Colin#4

abandonnés:
 

PSEUDO : Brisounours
AVATAR : Blake laplusbelle Lively
CRÉDITS : faithfully (avatar) - Tumblr (gifs) - Brisounours (crackship) - astra (sign) - loonywaltz (ub)
DC : //
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20039-nephtys-sharp http://www.30yearsstillyoung.com/t20100-neph-links#788728 http://www.30yearsstillyoung.com/t23134-nephtys-sharp#937665

MessageSujet: Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah   Mer 28 Nov - 15:21


Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes
Leah & Nephtys

kiss me under the light of a thousand stars. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day. ✻✻✻ Et voilà ! Stephen et moi avions conclu un accord. Nous partagions officiellement son cabinet et j’étais ravie. Ravie de pouvoir élargir mon champs professionnel, ravie d’avancer dans mon travail. J’adorais mon poste à la fondation Beauregard mais avec le bureau que me permettait d’avoir Stephen, j’avais plus de places et plus de possibilité de recevoir de patients différents.

Toutes ces choses positives étaient pourtant ternies par des oublis de ma part. Et pas n’importes quels oublis en plus ! La nuit que j’avais passé à Canberra avec Colin …Dans la précipitations, il ne s’était pas protégé et cette nuit alcoolisée passée avec Lincoln, impossible de me souvenir si nous avions pris nos précautions. Si j’étais enceinte ? Et si j’avais attrapé une saloperie ? … La peur, l’appréhension me nouait les entrailles, tant et si bien que j’étais incapable de me décider à aller faire une prise de sang à l’hôpital. J’avais trop peur des résultats mais dans un même temps, je savais que ce n’était pas intelligent de ma part. Bordel, mais comment j’avais pu – moi et même les hommes avec lesquels j’avais couché ! – oublier deux fois ! Deux fois bon sang !!  Pour me déculpabiliser, je m’étais plongée dans le travail. C’était sportif en ce moment pour moi : j’assurais les consultations à la fondation Beauregard, et les jours/demi-journées/entre 17et19h30 ou j’allais au bureau de Stephen – notre bureau ! j’avais encore du mal à me faire que oui, c’était aussi mon bureau désormais – pour ramener au fur et à mesure mes dossiers. J’essayais aussi de ne pas rentrer trop tard pour ne pas laisser mes trois chatons seuls trop longtemps et je profitais de mes dimanche pour aller surfer. Le sport était passé en second plan – au moins jusqu’à noël, c’était ce que je m’étais dit – et ça me manquait.

Je n’avais pas encore envoyé de SMS à Lincoln alors que j’avais promis de lui téléphoner rapidement ! J’étais tellement absorbée par mon travail – cette semaine de déménagement de mes affaires étaient longue – et puis aussi parce que je n’osais pas lui poser la question par peur de la réponse. Ou de la non réponse justement ! Lui aussi était complètement bourré cette nuit-là et je doute qu’il s’en souvienne et ça me rendait malade. Bon sang, j’avais déconné ! Prenant mon courage à deux mains, je me saisis de mon iphone et lui envoyé un SMS et attendit une longue minute avant – agacée d’attendre comme ça comme une idiote – d’envoyer les mails que je devais envoyer depuis ce matin. Je ne m’étais pas rendue qu’il était tard avant que Phoebe ne vienne me prévenir qu’elle s’en allait. « D’accord. Je fermerais en partant. J’ai deux mails à envoyer, ranger les dossiers que j’ai sorti aujourd’hui et je rentre. » Ma réponse sembla lui convenir puisque je l’entendis partir.

Un long soupir de satisfaction m’échappa lorsque je fermai mon ordinateur. Je le rangeais dans sa sacoche et fermais à clé mon bureau. Je ne rêvais que d’une seule chose là : retirer mes talons, prendre une bonne douche et passer la soirée au canapé, un bon livre dans les mains ou à comater devant un film avec mes chats. Je n’étais pas au bout de mes peines … J’allais fermer le cabinet quand une petite brunette s’avançait pour – semble-t-il – rentrer dans le cabinet. « Je suis désolée, le cabinet est mada… » Je fronçais les sourcils et les yeux m’en tombèrent presque. Est-ce que ce n’était pas ….« Leah Bauman ?! » Bien sûr ! C’était tout à fait logique quand j’y réfléchissais bien : son grand frère était le meilleur ami de Stephen si je me souviens bien. A l’époque du lycée en tout cas, c’était son meilleur ami … Et par extension, j’avais pas mal traîné avec Logan Bauman … « ça fait quoi ? 12 ans ? 13 ans ? Euhh … »Me repris-je en fermant la porte à clé, « Stephen est déjà parti si c’est lui que tu cherches… » Leah et moi, on avait fréquenté le même cours de volley-ball. Nous étions plutôt bonnes à l’époque en plus ! J’étais surprise de la voir … Agréablement surprise même parce que j’avais gardé un assez bon souvenir d’elle dans l’ensemble. Mais est-ce que c’était réciproque, je l’ignorais.



by brisounours


Spoiler:
 
@Leah Baumann


 
❝ Kiss me under the light of a thousand stars ❞ ⊹ And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day.⊹
::
 
Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen.

POSTS : 3104 POINTS : 300

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#11*Lehen#12*
•••
Lonnie*Sloan*Asher*Nepthys*
Matteo*Milena*Savannah*Dylan*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Chadna#2 - Logan








RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam* Lehen#6* Lehen#7* Carter *Lehen#8*Chadna * Lehen#9*Kane*Lehen#10*Itziar*

RP Abandonnés:
 


AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Me, Myself and I
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah   Ven 7 Déc - 0:35




Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes.
Nephtys & Leah
 


Leah n'était pas vraiment de la meilleure humeur qui soit. La raison? Son cher colocataire avait encore oublié son téléphone portable à l'appart. Impossible de savoir si c'était son personnel ou son professionnel, dans un cas comme dans l'autre, il en avait besoin. C'est en tout cas ce qu'il lui avait fait comprendre lorsqu'il l'avait appelée via le fixe de son cabinet. Ou plutôt, qu'il avait fait appelé sa secrétaire. Non seulement, il comptait lui faire traverser toute la ville pour son maudit portable, mais en plus de ça il n'avait même pas pris la peine de lui téléphoner lui même. Il avait de la chance qu'elle l'aime bien. Mais elle lui dirait tout de même sa façon de penser. De toute façon, elle avait expliqué à sa secrétaire qu'elle n'était pas à sa disposition, et qu'elle le lui rapporterait quand elle aurait le temps. Il croyait quoi, qu'elle n'était pas elle aussi occupée pendant la journée? Mais apparemment, il enchaînait avec un rendez vous directement après le boulot et n'avait pas la possibilité de revenir chercher son téléphone lui même. Soit. Dans son élan d'extrême gentillesse, elle avait pris sur elle de venir après en avoir fini avec son programme de la journée. Mais après réflexion, elle avait peut-être un peu trop traîné. Stephen terminait de bosser dans ces eaux là, et si effectivement il était attendu autre part directement après... Aïe. La brune avait accéléré le pas, et vit que les dernières lumières de l'intérieur étaient justement entrain de s'éteindre. Un soupir de soulagement traversa ses lèvres. En courant presque, elle attrapa la porte d'entrée en brandissant le téléphone d'un air triomphant. "T'as vu j'suis arrivée à..." Son sourire disparu tandis que son bras retombait le long de son corps. A moins que Stephen ne se soit transformé en une géante blonde aux allures de mannequin... Pas sûr que ce soit lui qui soit en face d'elle en cet instant précis. « Leah Baumann ?! » Leah fronça les sourcils. Avec l'obscurité qui régnait un peu partout dans le cabinet, elle n'était pas bien sûre de qui était son interlocutrice, même si celle-ci semblait la reconnaître. D'un geste, sa main se posa sur les interrupteurs qui étaient contre le mur, et la lumière fût. "... Nephtys Sharp?" Qu'est-ce qu'elle foutait ici? "Mais qu'est-ce que tu fais là?" Lança-t-elle dans un petit rire qui sonnait totalement faux en cet instant précis. Elle remarqua soudainement que la jeune femme était sur le point de fermer le cabinet, et qu'elle venait tout juste de l'en empêcher. Elle s'empressa de refermer les interrupteurs et de sortir avec elle, afin de lui laisser l'opportunité de verrouiller la porte qu'elle venait d'ouvrir à la volée quelques secondes plus tôt.  « ça fait quoi ? 12 ans ? 13 ans ? Euhh …  Stephen est déjà parti si c’est lui que tu cherches… » La brune était complètement sur le cul. Un fantôme surgissant du passé... En la personne de Nepthys Sharp. Et ce, dans le cabinet de ce cachottier d'Holloway. C'était quoi ce bordel. Sans trop comprendre ce qu'il se passait, Leah choisi de rester cool et de lui répondre tranquillement. "Ouais au moins tout ça. Heu... Oui. Il m'avait demandé de lui ramener son portable. Mais je l'ai raté apparemment." Elle jeta un oeil en direction de la route, comme si elle allait apercevoir le brun arriver d'un instant à l'autre. La bonne blague. Reportant son attention sur Nepthys, Leah haussa un sourcil interrogateur. "C'est... Hum. Tu bosses ici maintenant?" Elle lui avait déjà posé la question deux minutes auparavant, mais a priori le choc de cette rencontre lui faisait légèrement perdre les pédales. Tout souvenir du lycée qu'elle avait était rarement positif pour elle. La blonde était alors plus âgée, et squattait avec la bande de son frère et de Stephen. Elle était même sortie avec ce dernier pendant un certain temps. Populaire et belle au possible, Nepthys était clairement l'antithèse de Leah au lycée. Et pourtant, les deux s'étaient côtoyées en partageant la même passion pour le sport. Cette rencontre fortuite était juste dingue. Stephen allait avoir quelques explications à donner... 

Spoiler:
 

align:center;">AVENGEDINCHAINS


 
A beating heart of stone
Will you hold the line? When every one of them is giving up or giving in, tell me in this house of mine. Nothing ever comes without a consequence or cost, tell me ▬ Will the stars align?.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephtys Sharp
l'oreille attentive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Neph, déesse
STATUT : Célibataire ... à tendance Colinsexuelle
MÉTIER : Psychologue pour la fondation Beauregard + cabinet libéral partagé avec Stephen (novembre 2018) & sa stagiaire Samia (décembre 2018) à Spring Hill
LOGEMENT : #380 BAYSIDE avec mes 3 chats : Isis, Hâpy, et Anubis
Nephtys
POSTS : 1588 POINTS : 1110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A 14 ans, on a diagnostiqué un cancer du sein à ma mère. Mes parents m’ont obligé à aller à un groupe de parole pour ne pas que je me sente seule face à ce que nous vivions et c’est là que j’ai compris que je voudrais être psychologue ≈ sportive, féminine & Feministe (GirlPower !) carriériste ≈ Asthmatique ≈ On dit que j’ai un rire de petite fille ≈ gaffeuse & phobique de l’engagement ≈ J'ai un vrai don de médium, je sais tirer les cartes!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :



Colin#5 ☆ It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark.


✧✧✧

Stephen#1LeahIsaacAbbyStephen#2MatteoKatherineFB ✧ Yoko ✧
[o7/o5]

[url=http://]#nomduperso[/url]
RPs EN ATTENTE :
#Yasmine #logan (?)
RPs TERMINÉS :

William#1#GretaColin#1#DouglasDean#1Colin#2Colin#3Lincoln#1Colin#4

abandonnés:
 

PSEUDO : Brisounours
AVATAR : Blake laplusbelle Lively
CRÉDITS : faithfully (avatar) - Tumblr (gifs) - Brisounours (crackship) - astra (sign) - loonywaltz (ub)
DC : //
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20039-nephtys-sharp http://www.30yearsstillyoung.com/t20100-neph-links#788728 http://www.30yearsstillyoung.com/t23134-nephtys-sharp#937665

MessageSujet: Re: Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah   Mer 12 Déc - 22:55


Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes
Leah & Nephtys

kiss me under the light of a thousand stars. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day. ✻✻✻ Leah n’avait pas changé … Presque pas du moins ! Elle me semblait plus féminine qu’avant mais elle avait toujours le même visage. Oui pas de doute, c’était bien la petite sœur de Logan Bauman que j’avais en face de moi. Et ça faisait une eternité, que je ne l’avais pas revu. La surprise devait se lire sur mon visage mais sur le sien aussi. Je crois que sur le coup, la jolie brunette ne m’avait reconnu. Il avait fallu qu’elle allume l’interrupteur du sas d’entrée du cabinet pour voir mon visage. La nuit était déjà tombée depuis un moment il faut dire. J’étais loin d’imaginer l’image négative qu’elle avait de moi. C’est vrai, nous n’étions pas spécialiement copines à l’époque et je me souviens à peine qu’elle trainait un peu avec nous – Logan, Stephen et moi – mais sans plus. Elle était juste la petite sœur d’un copain à mon mec, elle était plus jeune que moi et j’étais obnubilée par mes hormones en folie et le sport… C’est d’ailleurs dans ce contexte-là que je l’avais le plus cotoyée. Nous étions dans la même équipe de volley et on déchirait à l’époque !

C’était nul de ma part mais je fis un peu l’autruche quand elle me demanda ce que je faisais là. Un peu mal à l’aise, j’avais l’impression d’être un peu une intrue là. Je ne saurais m’expliquer cette sensation que j’avais alors que Leah ne semblait pas spécialement mécontente de ma présence, juste surprise. Ça faisait bien 12 ans que je ne l’avais pas revu. Exactement comme Stephen. J’avais coupé presque tout contact quand j’avais quitté le lycée pour la fac à Sydney. Je trouvais ça complètement idiot à présent mais, avec le recul, cela m’avait été nécessaire et bénéfique de tout couper net avec la ville qui m’avait vu grandir. Me retrouver seule comme une grande, ça m’avait fait mûrir.

« Heum … Je pense qu’il est rentré chez lui depuis un moment. Phoebe est partie depuis 10 minutes mais je n’ai pas entendu Stephen partir. Il est peut-être passé chez toi pour son téléphone.» J’ignorais, bien entendu, que les deux amis faisaient collocation !

Cette fois-ci, ce fut à mon tour de me racler la gorge et je répondis : « Hum oui … Depuis Novembre. Il ne te l’a pas dit ? » Je remis une mèche de cheveux derrière mon oreille et continuais sur ma lancée. « C’est bizarre je sais …Mais, on est adultes et de l’eau a coulé sous les ponts. » Fronçant les sourcils, je lui demande curieuse, « Tu trouves ça bizarre qu’on travaille ensemble avec Stephen ? »



by brisounours




 
❝ Kiss me under the light of a thousand stars ❞ ⊹ And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day.⊹
::
 
Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen.

POSTS : 3104 POINTS : 300

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#11*Lehen#12*
•••
Lonnie*Sloan*Asher*Nepthys*
Matteo*Milena*Savannah*Dylan*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Chadna#2 - Logan








RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam* Lehen#6* Lehen#7* Carter *Lehen#8*Chadna * Lehen#9*Kane*Lehen#10*Itziar*

RP Abandonnés:
 


AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Me, Myself and I
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah   Ven 21 Déc - 23:06




Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes.
Nephtys & Leah
 


De manière générale, Leah n'aimait pas tellement retomber sur de vieilles connaissances du lycée. Si pour son frère, cette période sans doute été la meilleure de sa vie, pour elle c'était tout l'inverse. Et recroiser des personnes telles que Nepthys ravivait des souvenirs qu'elle préférait parfois oublier. On n'imaginait pas comme les souffrances qu'on vivait lors de l'adolescence pouvait encore être présentes étant adulte. Surtout quand c'était une magnifique grande blonde qui vous les renvoyait en plein visage. Pour Leah, Nepthys était tout ce qu'elle aurait aimé être à l'époque... Populaire, sociable, parlant aux garçons avec facilité... Mais son caractère introverti de l'époque l'avait empêchée d'être comme elle. Heureusement, elle avait pris confiance en elle avec les années et n'avait plus rien à envier à la jeune femme qui se tenait en face d'elle. Mais après tout, la blonde n'y était pour rien dans tout ce qu'elle avait vécu et Leah ne pouvait décemment pas lui en tenir rigueur. Non. Ce qui l'embêtait en revanche, c'est qu'elle se souvenait très bien de comment Stephen avait vécu leur rupture. Il avait été au plus bas et la brune avait été très blessée de le voir ainsi. Et maintenant, la psychologue redébarquait comme une fleur, et dans son cabinet de surcroît. Avait-elle quelque chose derrière la tête? Telle était la question. Mais Leah ne voulait pas aller trop vite en besogne... Nepthys semblait sincèrement heureuse de la revoir et elle ne voulait pas paraitre désagréable. Tant que la situation ne l'exigeait pas en tout cas. Surprise, la brune lui avait demandé avec peu de délicatesse ce qu'elle faisait là, et elle s'en voulait un peu de lui avoir parlé sur ce ton. Elle n'avait strictement rien fait, et la jeune femme remarqua qu'elle l'avait mise mal à l'aise avec ses questions. Elle détendit légèrement les traits de son visage et lui lança un sourire beaucoup plus sincère, se remettant peu à peu de sa surprise du début. « Heum … Je pense qu’il est rentré chez lui depuis un moment. Phoebe est partie depuis 10 minutes mais je n’ai pas entendu Stephen partir. Il est peut-être passé chez toi pour son téléphone.»  Merde. Elle avait vraiment raté le brun. Il allait la tuer, sans aucun doute. Tant pis... Il n'avait qu'à se rappeler de prendre ses affaires. Elle grimaça légèrement avant de secouer la tête. "Non je démarre de chez moi à l'instant, il n'était pas encore là... Et il avait un rendez-vous juste après." Face à l'air surpris de Nepthys, elle sourit à nouveau avant de s'expliquer. "On est colocataire pour l'instant... Une longue histoire." Lâcha-t-elle dans un petit rire, se demandant pourquoi elle prenait la peine de se justifier sur la situation.  « Hum oui … Depuis Novembre. Il ne te l’a pas dit ? C’est bizarre je sais …Mais, on est adultes et de l’eau a coulé sous les ponts.  Tu trouves ça bizarre qu’on travaille ensemble avec Stephen ? » Fut sa réponse au questionnement légitime de Leah concernant sa présence dans le cabinet du kiné. Toujours aussi franche, Nepthys ne perdait pas de temps pour lui demander si elle trouvait ça bizarre. Bizarre? Etonnant serait plus approprié. "Non il ne m'a rien dit." Lui dit-elle en haussant les épaules. Après tout, ils n'étaient pas mariés et Stephen ne lui devait pas la moindre explication. C'était juste étrange qu'il ne l'ait pas au moins mentionné... Ils étaient tous au lycée à la même période, et Leah connaissait bien Nepthys. Enfin, maintenant elle était au courant. "Je trouve pas ça bizarre! J'suis juste étonnée, parce que j'étais vraiment pas au courant qu'il avait trouvé quelqu'un avec qui partager le cabinet. Mais c'est cool que ça soit avec quelqu'un qu'il connaisse." Et elle le pensait. Il savait à quoi s'en tenir avec la blonde, et il n'aurait jamais pris la décision de partager cet endroit si ça n'était pas avec quelqu'un qu'il appréciait, au minimum. "Mais du coup, tu fais de la kiné aussi ou...?" Elle n'avait vraiment plus eu de nouvelles depuis toutes ces années, elle ignorait tout de ce que la blonde avait vécu et de ce qu'elle était devenue. Pour autant qu'elle sache, elle aurait aussi bien pu être une star du volley ball à l'heure actuelle. 


align:center;">AVENGEDINCHAINS


 
A beating heart of stone
Will you hold the line? When every one of them is giving up or giving in, tell me in this house of mine. Nothing ever comes without a consequence or cost, tell me ▬ Will the stars align?.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephtys Sharp
l'oreille attentive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Neph, déesse
STATUT : Célibataire ... à tendance Colinsexuelle
MÉTIER : Psychologue pour la fondation Beauregard + cabinet libéral partagé avec Stephen (novembre 2018) & sa stagiaire Samia (décembre 2018) à Spring Hill
LOGEMENT : #380 BAYSIDE avec mes 3 chats : Isis, Hâpy, et Anubis
Nephtys
POSTS : 1588 POINTS : 1110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A 14 ans, on a diagnostiqué un cancer du sein à ma mère. Mes parents m’ont obligé à aller à un groupe de parole pour ne pas que je me sente seule face à ce que nous vivions et c’est là que j’ai compris que je voudrais être psychologue ≈ sportive, féminine & Feministe (GirlPower !) carriériste ≈ Asthmatique ≈ On dit que j’ai un rire de petite fille ≈ gaffeuse & phobique de l’engagement ≈ J'ai un vrai don de médium, je sais tirer les cartes!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :



Colin#5 ☆ It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark.


✧✧✧

Stephen#1LeahIsaacAbbyStephen#2MatteoKatherineFB ✧ Yoko ✧
[o7/o5]

[url=http://]#nomduperso[/url]
RPs EN ATTENTE :
#Yasmine #logan (?)
RPs TERMINÉS :

William#1#GretaColin#1#DouglasDean#1Colin#2Colin#3Lincoln#1Colin#4

abandonnés:
 

PSEUDO : Brisounours
AVATAR : Blake laplusbelle Lively
CRÉDITS : faithfully (avatar) - Tumblr (gifs) - Brisounours (crackship) - astra (sign) - loonywaltz (ub)
DC : //
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20039-nephtys-sharp http://www.30yearsstillyoung.com/t20100-neph-links#788728 http://www.30yearsstillyoung.com/t23134-nephtys-sharp#937665

MessageSujet: Re: Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah   Ven 28 Déc - 23:52


Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes
Leah & Nephtys

kiss me under the light of a thousand stars. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day. ✻✻✻ J’ai du mal à me re-situer comment pouvait être Leah à l’époque. J’ai le souvenir de la petite sœur de Logan, plus jeune que moi mais avec laquelle j’avais joué au volley sans qu’on ne soit proches. Je me rappelle d’une jolie brunette plutôt introvertie et puis elle ne trainait pas avec Logan, Stephen et moi donc j’ignorais qui elle fréquentait en réalité. Je sentais d’ailleurs une certaine retenue envers moi, comme si elle n’était pas à l’aise … Une impression que je balayais bien vite parce que la brunette finit par se détendre. Du moins, c’est ce qui me semblait au vu de son sourire. « Merde, » grimaçais-je, « Tu veux peut-être rentrer dans son bureau ? Il a peut-être un agenda ou un post-it où serait marqué ce rendez-vous ? » Mmm … Tout compte fait, je doute que Stephen soit si organisé mais si c’est son portable pro que Leah a entre les mains, il va avoir en avoir vraiment besoin à un moment donné.

C’est maintenant à mon tour d’être étonnée. « J’espère qu’il range mieux chez vous qu’il ne range son bureau parce que, même si je suis pas maniaque du ménage, mes nerfs n’y survivraient pas. » Pouffais-je. Ce n’était pas méchant du tout mais je devais reconnaître que Stephen Holloway était particulièrement bordélique …et c’était d’autant plus voyant quand on voyait le bureau de Phoebe après être passé près de celui du kiné.

Cela faisait moins d’un mois que je m’étais installée au cabinet et Stephen ne m’avait pas mentionné … Je haussais un sourcil mais après tout, Leah et lui, étaient colocataires pas en couple ou mariés, donc ils ne devaient pas tout se raconter. J’étais, cependant, loin de me douter de la complexité de la relation entre mon amour de lycée et la petite sœur de son meilleur ami. « Oui je suis vraiment contente, » avouais-je avec un sourire sincère, « On s’entendait bien à l’époque, et puis ça date cette histoire entre nous. On a renoué contact via Face Book, mais vaguement et puis, quand j’ai parlé que je cherchais à m’installer en libéral pour diversifier mon activité, il a pas hésité à me proposer de visiter son cabinet. Je pouvais pas rêver mieux et puis, c’est rassurant d’être associé avec quelqu’un que tu connais. Je me voyais mal partager un local avec un total inconnu. » Si Leah ignorait mon arrivée dans le cabinet, elle ne connaissait pas non plus mon activité. « Oh non, pas du tout ! » dis-je avec un rire amusé. Je vérifiais que j’avais bien fermé les deux portes et lui répondis : « Je suis psychologue … Et je me suis spécialisée en pédiatrie. En onco-pédiatrie pour être plus précise. J’ai bossé à Sydney et à New York dans des services de pédiatrie qui n’accueillaient que des enfants qui avaient un cancer. Et quand je suis revenue à Brisbane, c’était pour travailler à la fondation Beauregard mais je me retrouvée à l’étroit. Mon bureau là-bas n’est pas pratique et je voulais élargir ma pratique. Comme Stephen est spécialisé en pédiatrie aussi, on peut orienter nos patients vers l’autre, c’est pratique. » expliquais-je. « Et toi ? Qu’est-ce que tu deviens ? » demandais-je, curieuse de connaître sa réponse.



by brisounours



 
❝ Kiss me under the light of a thousand stars ❞ ⊹ And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day.⊹
::
 
Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen.

POSTS : 3104 POINTS : 300

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#11*Lehen#12*
•••
Lonnie*Sloan*Asher*Nepthys*
Matteo*Milena*Savannah*Dylan*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Chadna#2 - Logan








RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam* Lehen#6* Lehen#7* Carter *Lehen#8*Chadna * Lehen#9*Kane*Lehen#10*Itziar*

RP Abandonnés:
 


AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Me, Myself and I
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah   Jeu 10 Jan - 21:21




Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes.
Nephtys & Leah
 


 Nephtys n’avait pas bougé d’un pouce. Toujours aussi belle et élancée, on voyait juste qu’elle avait acquis en maturité. Ce même sourire avenant sur le visage qui avait sans doute participé à faire tourner la tête du kiné des années auparavant, la blonde avait l’air sincèrement heureuse d’être tombée sur elle. Leah ne pouvait pas être de mauvaise foi, Nepthys avait beau avoir fait partie de ces gens populaires que la brune avait eu en horreur pendant toutes ces années, elle avait toujours été très gentille avec elle et la barmaid n’avait pas vraiment de reproche à lui faire. Si ce n’est d’avoir brisé le cœur de Stephen en le quittant pour l’université sans se retourner. Ayant un gros crush pour lui à l’époque, la brunette avait démonisé la psychologue pendant de longues années. La revoir ainsi réveillait ce sentiment qui n’avait pourtant plus de raison d’exister. De l’eau avait coulé sous les ponts et même le kiné avait tourné la page depuis bien longtemps. Tout le monde avait grandit, avait poursuivi son petit bonhomme de chemin… Et le fait qu’ils se retrouvent tous ainsi connectés d’une manière aussi hasardeuse était plutôt drôle au final. Ils auraient pu partir vivre aux quatre coins du globe, mais non, ils étaient restés à Brisbane et se côtoyaient encore de surcroît. Le fait que Stephen partage ses locaux n’était pas très étonnant au final, il lui avait toujours dit avoir beaucoup trop d’espace à combler. Et il venait en aide à une amie, rien d’étonnant non plus là dedans. Alors pourquoi ne lui avait-il pas mentionné, cela restait un mystère aux yeux de la brune. Mais bon, ça serait un sujet pour plus tard. En attendant, il n’avait toujours pas récupéré son portable et il semblait avoir déserté les lieux. Leah avait rapidement expliqué la situation à Nepthys, qui sembla prendre les choses à coeur. « Merde... Tu veux peut-être rentrer dans son bureau ? Il a peut-être un agenda ou un post-it où serait marqué ce rendez-vous ? » La brune secoua la tête en souriant. "Tu parles. Son agenda c'est soit Phoebe, soit sa tête. J'ai pas envie de la déranger elle, tant pis... il se débrouillera sans." Lâcha-t-elle en haussant simplement ses épaules avec fatalité. Après tout, il lui restait toujours son portable privé. Il pourrait très bien s'en sortir avec ça et tant pis s'il lui en voulait. Il ne pourrait pas râler très longtemps. Leah lui apprit ensuite qu'ils vivaient actuellement ensemble, dû à la situation compliquée de Stephen. Enfin... Elle n'entra pas dans les détails car elle ignorait ce qu'il avait pu raconter ou non à sa nouvelle collaboratrice. Ca n'était pas à elle de parler de son histoire et de ce qu'il vivait. Ils se faisaient confiance là dessus et appréciait que l'autre ne discute pas leur histoire personnelle comme si c'était un banal sujet de conversation. « J’espère qu’il range mieux chez vous qu’il ne range son bureau parce que, même si je suis pas maniaque du ménage, mes nerfs n’y survivraient pas. » La jeune femme éclata de rire face à cette remarqua, qui était plutôt justifiée d'ailleurs. "Il fait des efforts. Mais c'est pas gagné." Répondit-elle avec un sourire en coin, réprimant un petit rire. Au final elle s'en fichait... Elle avait toujours été plutôt maniaque, et ce n'est pas le peu de désordre que le brun infligeait à l'appartement qui allait changer sa vie. La conversation glissa ensuite tout naturellement sur cette nouvelle situation dans le cabinet: Stephen avait trouvé avec qui partager ses locaux en la personne de Nepthys. Celle-ci lui expliqua en quelques mots comment tout ça était arrivé. Leah écouta avec attention, puisque le brun n'avait pas daigné lui raconter cette histoire lui-même. « Oui je suis vraiment contente... On s’entendait bien à l’époque, et puis ça date cette histoire entre nous. On a renoué contact via Face Book, mais vaguement et puis, quand j’ai parlé que je cherchais à m’installer en libéral pour diversifier mon activité, il a pas hésité à me proposer de visiter son cabinet. Je pouvais pas rêver mieux et puis, c’est rassurant d’être associé avec quelqu’un que tu connais. Je me voyais mal partager un local avec un total inconnu. » La brune hocha la tête dans un signe de compréhension. C'est clair que c'était toujours mieux de se retrouver avec une personne connue, à qui on pouvait faire confiance. "Je comprends. C'est vraiment chouette." Lança-t-elle avec un sourire qu'elle espérait convaincant. Elle avait un peu de mal à accueillir tout ça avec la joie qu'aurait pu exiger la situation. Elle était surprise et se demandait ce que le retour de Nepthys allait impliquer dans la vie de Stephen. Est-ce que c'était de la jalousie? Leah se sermonna intérieurement, se persuadant que tout ceci était bien, aussi bien pour elle que pour le kiné. La brunette lui demanda ensuite si elle s'était elle aussi dirigée vers la kinésithérapie, curieuse de savoir comment avait évoluer Nepthys après toutes ces années. « Oh non, pas du tout ! Je suis psychologue … Et je me suis spécialisée en pédiatrie. En onco-pédiatrie pour être plus précise. J’ai bossé à Sydney et à New York dans des services de pédiatrie qui n’accueillaient que des enfants qui avaient un cancer. Et quand je suis revenue à Brisbane, c’était pour travailler à la fondation Beauregard mais je me retrouvée à l’étroit. Mon bureau là-bas n’est pas pratique et je voulais élargir ma pratique. Comme Stephen est spécialisé en pédiatrie aussi, on peut orienter nos patients vers l’autre, c’est pratique. » Leah l'écouta décliner son parcours professionnel, une pointe d'admiration dans les yeux. En voilà une qui avait accroché aux études, pas comme une certaine barmaid. "C'est vraiment super. Sérieux, ça doit pas être simple de bosser comme ça avec des enfants malades... Et oui ça reste pratique, c'est sûr." Elle lui sorti un petit sourire, sachant pertinemment qu'elle allait lui retourner la question... Et ça ne rata pas. « Et toi ? Qu’est-ce que tu deviens ? » La jeune femme passa une main dans ses cheveux pour se donner contenance, essayant de dissimuler son malaise. Nepthys avait été une petite star au lycée et réussissait carrément dans sa vie professionnelle une décennie plus tard... Leah avait toujours été invisible à l'école, et foirait sur toute la ligne, se retrouvant barmaid après avoir superbement arrêté ses études, préférant de loin faire la fête avec ses amis. Leah avait toujours tendance à se rabaisser, même si elle essayait de corriger cette mauvaise habitude. "J'ai jamais accroché à ce que j'étudiais à l'université... Alors j'ai laissé tomber et maintenant je suis barmaid au MacTavish depuis un peu plus de quatre ans. Mais j'aimerais me rediriger vers autre chose... J'ignore encore quoi." Lança-t-elle en grimaçant légèrement. 





align:center;">AVENGEDINCHAINS


 
A beating heart of stone
Will you hold the line? When every one of them is giving up or giving in, tell me in this house of mine. Nothing ever comes without a consequence or cost, tell me ▬ Will the stars align?.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nephtys Sharp
l'oreille attentive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Neph, déesse
STATUT : Célibataire ... à tendance Colinsexuelle
MÉTIER : Psychologue pour la fondation Beauregard + cabinet libéral partagé avec Stephen (novembre 2018) & sa stagiaire Samia (décembre 2018) à Spring Hill
LOGEMENT : #380 BAYSIDE avec mes 3 chats : Isis, Hâpy, et Anubis
Nephtys
POSTS : 1588 POINTS : 1110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A 14 ans, on a diagnostiqué un cancer du sein à ma mère. Mes parents m’ont obligé à aller à un groupe de parole pour ne pas que je me sente seule face à ce que nous vivions et c’est là que j’ai compris que je voudrais être psychologue ≈ sportive, féminine & Feministe (GirlPower !) carriériste ≈ Asthmatique ≈ On dit que j’ai un rire de petite fille ≈ gaffeuse & phobique de l’engagement ≈ J'ai un vrai don de médium, je sais tirer les cartes!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :



Colin#5 ☆ It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark.


✧✧✧

Stephen#1LeahIsaacAbbyStephen#2MatteoKatherineFB ✧ Yoko ✧
[o7/o5]

[url=http://]#nomduperso[/url]
RPs EN ATTENTE :
#Yasmine #logan (?)
RPs TERMINÉS :

William#1#GretaColin#1#DouglasDean#1Colin#2Colin#3Lincoln#1Colin#4

abandonnés:
 

PSEUDO : Brisounours
AVATAR : Blake laplusbelle Lively
CRÉDITS : faithfully (avatar) - Tumblr (gifs) - Brisounours (crackship) - astra (sign) - loonywaltz (ub)
DC : //
INSCRIT LE : 14/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20039-nephtys-sharp http://www.30yearsstillyoung.com/t20100-neph-links#788728 http://www.30yearsstillyoung.com/t23134-nephtys-sharp#937665

MessageSujet: Re: Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah   Dim 20 Jan - 16:38


Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes
Leah & Nephtys

kiss me under the light of a thousand stars. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day. ✻✻✻ Physiquement, Leah n’avait pas changé d’un pouce. Elle restait cette pétillante petite brunette dont les traits s’étaient affinés avec l’âge mais je l’aurais tout de même reconnu. Pour moi, elle restait Leah, comparse de volley-ball en premier lieu et aussi petite sœur du meilleur ami de mon – ex – petit copain au lycée. Je me souviens d’une jeune fille discrète mais qui se battait comme une lionne lors de nos matchs. C’était une bonne coéquipière ! C’était tout de même marrant de se retrouver tant d’années après le lycée à se retrouver de cette manière. J’avais passé tellement d’années à fuir ce qui me rattachait à Brisbane et aujourd’hui voilà que j’étais de retour dans cette ville que je voulais fuir à tout prix et que je reprenais contact avec le passé. Ah ça, on pouvait dire que le passé me revenait en pleine figure : Stephen, Leah … J’avais même revu Colin qui avait marqué mes années fac…. En gros je remontais un peu le temps : mes années fac, mes années lycées … Il manquerait plus que je tombe sur cette pimbêche de Juanita Whisper avec laquelle je m’étais battue – pour la première et seule fois de mon existence – au collège.
Leah semblait à moitié étonné de savoir que Stephen partageait son cabinet. Il faut qu’il était tellement grand …. J’étais même surprise qu’il n’ait pas déjà un associé. Et en même temps, c’était une aubaine pour moi. Je n’aurais pas pu trouver mieux. Stephen n’était, cependant, pas parfait – mais la perfection existait-elle ? – et c’était la raison – par ricochet – pour laquelle je me retrouvais en face de Leah. Le brun avait oublié son téléphone professionnel chez elle eux et Leah avait voulu lui ramener. « Tu parles. Son agenda c'est soit Phoebe, soit sa tête. J'ai pas envie de la déranger elle, tant pis... il se débrouillera sans. » « Si ça peut te rassurer, je nous avais apporté des beignets cet après-midi et quand je l’ai vu pendant notre petite pause goûter, il avait pas l’air perturbé. » Essayais-je de la rassurer. Nous commencions à avoir une espèce de routine avec Phoebe et Stephen et le goûter beignets en faisait partie. « Phoebe est partie plus tôt que nous. Elle avait des trucs à faire qui ne te regardent pas Stephen. » Expliquais-je en mimant des guillemets avec mes doigts. Phoebe avait demandé à Stephen à partir plus tôt… Ou plutôt : elle avait juste informé Stephen qu’elle partait plus tôt aujourd’hui et lorsque le kiné lui en avait demandé la raison, voilà la réponse qu’il avait eu : des trucs qui ne te regardent pas. J’avais appris à ne plus m’offusquer ni m’étonner de leur mode de communication même si au départ, c’était relativement surprenant, on va dire !

Avec Stephen, nous étions restés dans les conversations professionnelles … Je pense que pour le moment, nous nous contenions à ça pour ne pas paraître mal à l’aise. Et puis, je ne souhaitais pas paraître trop curieuse, intrusive alors que nous venions de reprendre contact. Du coup, j’apprenais par la même occasion qu’il vivait en collocation avec Leah. Surprenant et pas vraiment en même temps. Le grand frère de Leah étant le meilleur ami de Stephen, ce dernier devait s’improviser grand frère de substitution parfois j’imagine. Dieu que j’étais loin de me douter ce qui se passait entre eux ! J’en étais loin. A des milliers de kilomètres même ! « Haha je me doute, » pouffais-je, amusée de sa réponse, « Phoebe m’a même demandé de former Stephen au rangement et que ça ne lui ferait pas qu’elle s’absente quelques jours : au moins il verrait à quel point elle lui sauve la mise. Mais j’avoue, cette fille est impressionnante d’efficacité. Elle me bluffe. » Et c’était vrai ! Phoebe, contrairement à Stephen, était très organisée et d’une efficacité redoutable concernant l’administratif…. C’était aussi pour cela que le courant était si bien passé entre nous : nous étions toutes les deux légèrement maniaque concernant les papiers et je pense pouvoir dire que je ne la faisais pas trop chevrer quand il s’agissait de s’occuper de mes dossiers.

Cette situation, nouvelle, était jusqu’alors inconnue de Leah qui semblait la découvrir. Stephen ne lui avait pas dit que nous collaborions depuis début novembre … ce qui faisait quasiment un mois. Je levais un sourcil, surprise de cette révélation. Je me gardais bien de dire que je trouvais bizarre qu’il lui cache une chose pareille. Après tout, je n’étais pas un secret d’autant plus que ça allait se savoir auprès des collaborateurs et clients de Stephen qu’il avait une nouvelle associée. Je finis par expliquer à Leah comment nous en étions arrivés à reprendre contact : face book, les banalités échangées sur messenger avant que je ne lui dévoile que je cherchais à m’installer en libéral ect …. « Oui vraiment cool. » Répondis-je avec un sourire. Bien sûr, j’ignorais ce qui se jouait entre le brun et la petite sœur de son meilleur ami. J’ignorais à quel point c’était le bordel entre eux … Et ce n’était pas plus mal que je l’ignore parce que je pense que je me serais sentie presque gênée d’avoir une conversation avec Leah. En me mettant à sa place, je n’apprécierais pas que mon mec travaille avec son ex (même si la rupture date de 12 ans), je me sentirais en danger … Je ressentais un peu la même chose vis-à-vis de Selina et Colin… Même si je sais que je ne devrais pas, je suis agacée à l’idée qu’il puisse retourner auprès de son ex et mère de ses jumeaux mais je ne peux pas m’empêcher de ressentir une certaine jalousie… Un peu … Non beaucoup en vérité ! Mais plutôt mourir que de l’avouer.

Je haussais les épaules avec un petit sourire. Je n’étais pas du genre à me vanter de mon parcours professionnel. J’avais conscience qu’il était exemplaire : je n’avais jamais redoublé et je n’ai eu qu’à repasser un seul partiel en 5 ans de fac. Et j’ai eu des opportunités professionnelles phénoménales en passant deux ans à New York, mais ce que la plupart des gens ne savaient pas c’est que je m’étais battue. Je révisais à des heures pas possibles et j’avais jonglé entre la fac et mon boulot de serveuse à mi-temps pour ne pas avoir à contracter un prêt étudiant trop exorbitant. « C’est vraiment ce que je voulais faire tu sais. » Et parce que je voulais changer de sujet. Oui ça me gênais de ne parler que de moi, je préférais demander à Leah ce qu’elle, elle était devenue depuis tout ce temps.

Son changement de comportement fut à peine perceptible mais je la sentis se tendre. « Faire de longues études ne signifie pas que tu vas réussir ta vie et à contrario ne pas avoir fait d’études du tout ne veut pas dire que t’es une bonne à rien. Ta vie n’est pas foutue, tu finiras par trouver ta voie. » Dit celle qui avait fait 5 ans à la fac … Mais on pouvait aussi réussir dans sa vie en montant sa propre entreprise et pour ça, pas forcément besoin de passer par la case fac. « Et moi qui pensais que tu aurais continué dans le volley. Tu déchirais tout à l’époque ! » Plaisantais-je … à moitié ! « Je me souviens que t’étais vraiment douée ! Le sport c’est pas un domaine qui t’intéresserais ? Genre coach sportif ? »


by brisounours



 
❝ Kiss me under the light of a thousand stars ❞ ⊹ And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Well, me—I fall in love with you every single day.⊹
::
 
Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid
LOGEMENT : Redcliffe au N°107. Appart qu'elle partage avec Stephen.

POSTS : 3104 POINTS : 300

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
The strong bond of friendship is not always a balanced equation; friendship is not always about giving and taking in equal shares. Instead, friendship is grounded in a feeling that you know exactly who will be there for you when you need something, no matter what or when. Besides, Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light. * Lehen#11*Lehen#12*
•••
Lonnie*Sloan*Asher*Nepthys*
Matteo*Milena*Savannah*Dylan*
RPs EN ATTENTE : Gaby - Chadna#2 - Logan








RPs TERMINÉS : Stephen (FB) *
Maximilien * Stephen/DF * Lehen#4* Lehen#5* Carter#2* Stephen#2* Adam* Lehen#6* Lehen#7* Carter *Lehen#8*Chadna * Lehen#9*Kane*Lehen#10*Itziar*

RP Abandonnés:
 


AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Me, Myself and I
DC : Non
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

MessageSujet: Re: Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah   Ven 15 Fév - 10:25




Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes.
Nephtys & Leah


Intérieurement, Leah se demandait si elle aurait su un jour que Nephtys travaillait maintenant ici si elle n’avait pas dû venir ramener ce fameux téléphone de manière impromptue. Comme elle l’avait souligné, Stephen ne lui devait pas la moindre explication. Elle trouvait juste étonnant le fait qu’il ne lui ait pas transmis cette information… Le connaissant, il avait probablement oublié, tout simplement. Ou alors il n’avait même pas jugé utile de lui en parler, c’était probable aussi. Essayant de faire fi de tout cela, la brunette se concentra sur la jeune psychologue, tentant de voir cette rencontre comme une nouvelle opportunité de refaire connaissance avec quelqu’un de son passé. « Si ça peut te rassurer, je nous avais apporté des beignets cet après-midi et quand je l’ai vu pendant notre petite pause goûter, il avait pas l’air perturbé. » Elle tentait de la rassurer, ce qui était très gentil de sa part… Mais Stephen avait rarement l’air perturbé en même temps. Le brun était passé maître dans l’art de camoufler ses sentiments, affichant toujours le même air renfrogné et distant, même quand tout allait bien. La raison ? Il avait continuellement les neurones en ébullition, que tout aille bien ou que tout aille mal. Leah s’y était habitué, même si elle passait son temps à tenter de lui arracher un sourire quand elle le pouvait. « De toute façon, c’est de sa faute et non de la mienne. » Lâcha-t-elle avec un petit clin d’œil. Elle commençait à tout doucement se détendre en la présence de Nephtys, ce qui était un petit miracle en soit quand on connaissait la brunette. D’ailleurs, celle-ci semblait peu à peu prendre ses marques sur son nouveau lieu de travail, même si elle semblait réellement interloquée par le mode de fonctionnement entre Phoebe et Stephen… Et il y avait de quoi en même temps. « Haha je me doute, Phoebe m’a même demandé de former Stephen au rangement et que ça ne lui ferait pas qu’elle s’absente quelques jours : au moins il verrait à quel point elle lui sauve la mise. Mais j’avoue, cette fille est impressionnante d’efficacité. Elle me bluffe. » Leah hocha la tête dans un sourire. Elle ne pouvait qu’être d’accord avec elle. Sans sa secrétaire, Stephen serait littéralement submergé sous la paperasse et ferait sans doute face à de léger soucis d’ordre administratif… Que ça soit dans la gestion de son planning ou des papiers de tout ordre, la rousse était clairement un atout pour le kiné. « Elle est vraiment faite pour ça. Par contre, vous pouvez rêver pour que Stephen se mette un jour au rangement… Il est tout simplement pas programmé à faire ça. » Lança-t-elle dans un rire un peu moqueur. Sa voix laissait transparaître de la tendresse pour le kiné un peu malgré elle et elle espérait que son interlocutrice ne remarquerait rien. Encore une fois, elle ignorait totalement ce que Stephen pouvait bien lui raconter… Pas grand-chose, puisqu’elle n’était même pas au courant de leur petit colocation. Pas question de vendre la mèche par inadvertance, il la tuerait si c’était le cas. « Oui vraiment cool. » La psychologue semblait plutôt contente de sa nouvelle situation professionnelle, et Leah ne pouvait qu’être contente pour elle au final. Elle était comme ça… Si les gens ne lui avaient rien fait, elle se réjouissait facilement pour eux,  même si elle ne ressentait pas forcément de la sympathie à leur égard. Le cas de Nephtys était un peu compliqué, car elle ne lui avait rien fait à elle personnellement, mais plutôt au jeune Stephen d’il y a une bonne décennie. « C’est vraiment ce que je voulais faire tu sais. » La brune retint une moue dépitée. Elle n’avait pas vraiment eu affaire à des psys, seulement quelques séances à cause de ce qui lui était arrivé quelques mois auparavant. A croire qu’un coma dû à la violence conjugale nécessitait un suivi tout particulier… Elle avait détesté. Elle s’était sentie jugée, analysée, comme si il y avait une raison précise à tout ce qui lui était arrivé… Comme si, d’une manière complètement tordue, c’était sa faute si tout cela était arrivé. Hé bien non. Elle n’avait pas eu de soucis du côté paternel, elle avait géré son complexe d’oedipe à la perfection et ne recherchait pas à tout prix à se mettre avec des types violents. Merci au revoir. Elle essayait de ne pas cataloguer la blonde par rapport à cette expérience désagréable, mais dans tous les cas, elle avait les psys en horreur. Enfin, tant mieux pour elle si elle avait trouver sa voie, c’était toujours mieux que ce qu’elle était parvenue à faire de son côté, comme elle le lui expliquait avec un peu de retenue. « Faire de longues études ne signifie pas que tu vas réussir ta vie et à contrario ne pas avoir fait d’études du tout ne veut pas dire que t’es une bonne à rien. Ta vie n’est pas foutue, tu finiras par trouver ta voie. Et moi qui pensais que tu aurais continué dans le volley. Tu déchirais tout à l’époque ! » Ces souvenirs eurent le don de faire à nouveau sourire la brunette. Il est vrai qu’elle s’était toujours adonnée au sport avec passion, peu importe lequel. C’était un autre point en commun qu’elle avait avec Logan. « Je me souviens que t’étais vraiment douée ! Le sport c’est pas un domaine qui t’intéresserais ? Genre coach sportif ? » Leah prit sincèrement sa remarque en considération. Depuis le temps qu’elle songeait à une reconversion professionnelle, se diriger vers le sport ne lui avait jamais effleuré l’esprit. « J’avoue que je n’y avais jamais pensé… C’est pas con. » Elle avait l’air presque surprise que Nephtys lui propose une solution aussi faisable, et reprit immédiatement un air plus léger afin que la blonde ne se vexe pas. « Tu sais… Ca fait des mois que je cherche une alternative, je commence un peu à perdre la foi. » Plaisanta-t-elle sans se départir de son sourire. Si auparavant elle se vantait presque de son métier de barmaid, aujourd’hui les choses étaient différentes. « Au fait, je ne te retiens pas au moins ? » Demanda-t-elle en arquant un sourcil interrogateur. Cela faisait quelques minutes qu’elles avaient poursuivi leur conversation sur le trottoir où se trouvait le cabinet du brun, et Nephtys avait elle aussi terminé sa journée de boulot, tout comme elle… Elle avait peut-être mieux à faire que de discuter à bâton rompu avec une vieille connaissance. Après tout, c’était de Logan et de Stephen  qu’elle était proche à l’époque, pas d’elle…




align:center;">AVENGEDINCHAINS


 
A beating heart of stone
Will you hold the line? When every one of them is giving up or giving in, tell me in this house of mine. Nothing ever comes without a consequence or cost, tell me ▬ Will the stars align?.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah   


Revenir en haut Aller en bas
 

Toi, moi et nos souvenirs de lycéennes ⭐️ Leah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-