AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katherine Beauregard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans.
SURNOM : Kate, Katie, Ka pour les plus intimes. Oui, comme le serpent du Livre de la Jungle...
STATUT : Céli-maman, si, si, c'est possible. Célibat bien vécu et qui lui laisse surtout la joie d'être totalement dédiée à Leone.
MÉTIER : Médecin généraliste avec son propre cabinet, pour le moment en congé maternité. Faut savoir que la reprise n'est pas imminente et risque d'être compliquée.
LOGEMENT : BAYSIDE, 294 • une maison avec une jolie vue sur la mer, mais surtout, un jardin avec des animaux, un potager...
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_p802b6HhKp1rgxgls_250
POSTS : 63 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Gaga de Kvasir, son husky, dont elle a été chercher le nom dans la mythologie nordique ▪ La dernière fois qu'elle a approché de l'espèce masculine pour un contact sexuel, elle s'est retrouvée en cloque ▪ Tous les deux mois à peu près, elle organise un samedi "informations" à la fondation Beauregard ou elle répond aux questions médicales de certaines personnes
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : -----------------------------------------
sad blue eyes.
-----------------------------------------
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_odcy5aDQGU1rifr4k_250
-----------------------------------------
#1 EZRA#1 NINO#1 THOMAS
-----------------------------------------
RPs EN ATTENTE : -----------------------------------------
in waiting.
-----------------------------------------(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_o5n7aeJug91rifr4k_250
-----------------------------------------

-----------------------------------------
RPs TERMINÉS : -----------------------------------------
never look back.
-----------------------------------------
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_pklu4gi5nB1rifr4k_1280
-----------------------------------------
#2 ELIJAH #1 ELIJAH
-----------------------------------------
AVATAR : RHW.
CRÉDITS : avatar: delreys + sign: unknown + gifs: random places on Tumblr.
DC : nope.
INSCRIT LE : 21/12/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t22733-crowded-places http://www.30yearsstillyoung.com/t22819-un-autre-que-moi http://www.30yearsstillyoung.com/t22917-katherine-beauregard#929548

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. EmptyVen 4 Jan 2019 - 19:35




it takes hands to build a house,
but only hearts can build a home


ezra & katherine
------------------

Il y en a partout. Et encore, c’est probablement un euphémisme… Quand j’ai commandé sur le site internet, la notice avait l’air simple. Pourtant, je suis plutôt bricoleuse en général. Capable de peindre des murs, monter une étagère, faire des petits travaux de rénovation. Mais tout ça, c’était avant. Avant d’avoir un estomac aussi gros qu’une pastèque. Avant de ressembler à une baleine et d’être incapable de me mouvoir sans que cela ne soit aussi intense qu’un triathlon. Je ne suis pourtant pas du genre à me plaindre ou à mal vivre l’inconfort et la douleur… Mais là, je pense avoir atteint mes limites. Surtout avec les chaleurs que l’on se mange depuis quelques jours. Ça me fatigue la journée, et ça m’empêche de dormir la nuit… J’ai hâte d’accoucher et je pense que ça ne trompe personne.

Je grogne, frustrée au possible alors qu’au sol s’étale une tonne de morceaux de bois, de vis et autres. La notice posée devant moi qui suis assise en tailleur, j’essaye une nouvelle fois de comprendre quelque chose. La chambre est prête depuis longtemps. Enfin, presque prête, il ne manque plus que ce fichu lit, qui n’était plus en stock depuis des semaines. Et c’est celui-ci que je voulais, parce qu’une de mes patientes me l’a vivement recommandé. Probablement que pour beaucoup de gens, cela peut sembler étrange. Mais, elle a quatre enfants, alors, je présume qu’elle sait de quoi elle parle quand il est question de praticité et tout le bordel… Je souffle. Qui aurait cru que monter un berceau rond serait aussi compliqué ?

Je laisse tomber la notice et tend le bras pour attraper mon iPhone posé à mes côtés. Je réfléchis un instant. Je pourrai appeler Nino, histoire de l’impliquer, mais, clairement, à cet instant, je n’ai pas envie de voir sa tronche. Je pense que je finirai probablement par le tuer en guise de bonjour. Alors, je réfléchis, et mon cerveau me rappelle que j’ai potentiellement trois frères qui seraient capables de venir me filer un coup de main. Et en approfondissant, l’heureux élu est désigné d’office. Parce que je l’imagine plus manuel que les deux autres probablement… Pas d’appel, juste un texto : « 911. Urgence bricolage. Baleine en détresse face à la notice de montage du berceau. »

C’est pas top de commencer un message comme ça, parce qu’il va probablement paniquer. Mais, c’est une urgence dans le fond. Je gigote, passant à quatre pattes avant d’essayer de me relever comme je peux pour descendre les escaliers et gagner la cuisine. C’est l’heure du goûter. Je me sers un verre de limonade et une part de ce gâteau aux framboises du jardin que j’ai fait hier. La vie de femme enceinte est palpitante… Mon iPhone sonne avec une réponse positive de mon frère. Je ne m’attarde pas réellement sur le contenu. J’attrape mes lunettes de soleil et mon chapeau qui traînent sur le petit guéridon de l’entrée avant d’aller poser mes fesses sur les marches de l’entrée avec mon verre et mon morceau de gâteau. Autant l’attendre en profitant du soleil…


    I'll forever be whatever you want me to be, I'll go under and all over for your clarity. When you wonder if I'm gonna lose my way home just remember, that come whatever, I'll be yours all alone.



Dernière édition par Katherine Beauregard le Dim 6 Jan 2019 - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : recolle doucement les morceaux comme il peut.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, fortitude valley.
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_nzdii2YRXZ1rifr4k_500
POSTS : 27444 POINTS : 2085

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle › a rencontré son fils; coup de foudre au premier regard, comme on dit › après trois longues années de lutte pour le petit et pour Ginny, et quelques mois pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : benjamincora #3ginny #11katherinematt #4sophia › violetginny #9 (fb)
RPs EN ATTENTE : evelyn › lonnie › nino
RPs TERMINÉS : cora #1cora #2ginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10jamesonjamiejoanne › matt #1 (fb)matt #2matt #3thomas #1thomas #2broregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
the ghosts from the past:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : Rivendell. (avatar)
DC : when we all fall asleep, where do we go ?
INSCRIT LE : 07/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable http://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: Re: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. EmptySam 5 Jan 2019 - 19:04




it takes hands to build a house,
but only hearts can build a home


ezra & katherine
------------------

Ce fut en ayant les paupières qui commençaient à être lourdes qu’Ezra entendit son téléphone sonner. Ouvrant un oeil, puis le deuxième, il finit par repérer l’engin diabolique qui venait le tirer de sa pseudo-sieste. Ce n’était pas tous les jours qu’il arrivait à avoir une après-midi de libre tranquillement chez lui, à user un peu trop de Netflix, alors la personne à l’origine de ce message devait avoir une bonne raison pour le déranger. S’étirant de tout son long pour réussir à attraper son téléphone portable sur la table basse du salon, un petit sourire vint se propager sur ses lèvres quand il aperçut l’émetteur de ce message. 911. Urgence bricolage. Baleine en détresse face à la notice de montage du berceau. Et ce fut forcément avec un petit rire qu’il répondit à sa soeur. C’est bien parce-que j’ai de la peine pour toi. J’arrive ! Il se leva - non sans peine - du canapé, fila enfiler une paire de chaussures adéquat et un tee-shirt avant de sauter à bord de sa voiture pour rejoindre Kate chez elle. Depuis qu’il avait appris que Katherine était enceinte, ses sentiments envers cette nouvelle arrivée dans la famille étaient mitigées. Pas qu’il n’était pas heureux pour sa soeur, il savait d’avance que ce bébé allait la combler de bonheur - il n’y avait qu’à la voir agir avec ses neveux et nièce -; elle serait une excellente mère. Il s’inquiétait juste encore d’avantage pour elle. Il n’avait pas eu tous les détails de cette histoire avec ce jeune homme qui avait réussi à faire de sa soeur une nouvelle femme - il savait en revanche qu’ils auraient une discussion un jour tous les deux -, et il n’en avait pas besoin; Katherine était assez grande pour lui dire ce qu’il avait besoin d’entendre ou non, et surtout ce qu’elle avait envie de lui dire. Il se méfiait cependant de ce que cet enfant pourrait faire sur sa soeur; comment il allait changer son monde, sa façon de le voir et sa manière bien particulière de vivre sa vie. Elle avait toujours été une femme indépendante, il l’avait toujours admiré pour ça. Il espérait juste que ça ne l’empêcherait pas de le rester. « Salut, Blondie. » Tout sourire, Ezra vint claquer la portière de sa voiture, désormais garée juste devant le perron de sa soeur. Cette dernière se tenait assise sur les marches, la bouche encore toute couverte de sucre. « Tu te dis toi-même baleine et pourtant tu continues de te goinfrer. Bravo. » Son ton était moqueur - il en avait toujours été ainsi avec elle. Seulement deux ans d’écart séparaient les deux jeunes gens, et ils avaient toujours été assez proches; si bien qu’Ezra se permettait de taquiner sa soeur comme il le faisait avec peu de personnes parce-qu’il savait qu’avec elle, ça avait toujours été et ce serait toujours de la sorte. « J’espère que tu m’en as laissé au moins une part. Ca me donne faim de te voir comme ça. » Il vint déposer un baiser rapide sur le front de la benjamine Beauregard, avant de tendre une main dans sa direction. « Un coup de main pour te relever ? » Elle allait surement le sermonner comme quoi elle n’était pas rendue invalide à ce point là, mais l’idée que ça puisse arriver faisait sourire Ezra davantage. De toutes façons, c’était plus fort que lui. Il s’agissait de sa petite soeur, il ne pourrait jamais s’empêcher d’être attentionné et protecteur envers elle. « Du coup je t’aide avec ton histoire de berceau seulement si tu m’offres le goûter. Et un café, parce-que tu m’as réveillé de ma sieste, tout de même. » Il n’attendit même pas qu’elle l’invite à entrer dans la maison pour le faire, faisant comme s’il était chez lui, parcourant rapidement le peu de distance qui le séparait de la cuisine.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Beauregard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans.
SURNOM : Kate, Katie, Ka pour les plus intimes. Oui, comme le serpent du Livre de la Jungle...
STATUT : Céli-maman, si, si, c'est possible. Célibat bien vécu et qui lui laisse surtout la joie d'être totalement dédiée à Leone.
MÉTIER : Médecin généraliste avec son propre cabinet, pour le moment en congé maternité. Faut savoir que la reprise n'est pas imminente et risque d'être compliquée.
LOGEMENT : BAYSIDE, 294 • une maison avec une jolie vue sur la mer, mais surtout, un jardin avec des animaux, un potager...
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_p802b6HhKp1rgxgls_250
POSTS : 63 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Gaga de Kvasir, son husky, dont elle a été chercher le nom dans la mythologie nordique ▪ La dernière fois qu'elle a approché de l'espèce masculine pour un contact sexuel, elle s'est retrouvée en cloque ▪ Tous les deux mois à peu près, elle organise un samedi "informations" à la fondation Beauregard ou elle répond aux questions médicales de certaines personnes
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : -----------------------------------------
sad blue eyes.
-----------------------------------------
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_odcy5aDQGU1rifr4k_250
-----------------------------------------
#1 EZRA#1 NINO#1 THOMAS
-----------------------------------------
RPs EN ATTENTE : -----------------------------------------
in waiting.
-----------------------------------------(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_o5n7aeJug91rifr4k_250
-----------------------------------------

-----------------------------------------
RPs TERMINÉS : -----------------------------------------
never look back.
-----------------------------------------
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_pklu4gi5nB1rifr4k_1280
-----------------------------------------
#2 ELIJAH #1 ELIJAH
-----------------------------------------
AVATAR : RHW.
CRÉDITS : avatar: delreys + sign: unknown + gifs: random places on Tumblr.
DC : nope.
INSCRIT LE : 21/12/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t22733-crowded-places http://www.30yearsstillyoung.com/t22819-un-autre-que-moi http://www.30yearsstillyoung.com/t22917-katherine-beauregard#929548

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: Re: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. EmptyLun 7 Jan 2019 - 12:18




it takes hands to build a house,
but only hearts can build a home


ezra & katherine
------------------

Le soleil est un élément indispensable à ma survie. Heureusement que l’on vit dans l’hémisphère sud… Je crois bien que j’aurai déprimé de devoir vivre dans un pays ou la grisaille est monnaie courante, et la pluie est quotidienne. Je profite aussi, parce que je me doute bien que mes derniers moments de répit -à profiter sans stresser pour un bébé ou à devoir remplir mon devoir maternel- sont comptés. Ce bébé a déjà un impact fou, maintenant que je me surprends à me caresser doucement le ventre à l’endroit ou le petit humain semble montrer sa joie face au délice aux framboises qui lui parvient. Je ne peux pas lui en vouloir… Il est drôlement réussi ce gâteau. Et si ce n’était pas pour l’effort phénoménal que ça représente, j’aurai déjà une nouvelle part dans la main…

Je reconnais la voiture qui descend la rue avant de voir son chauffeur. Et je n’amorce pas le moindre mouvement pour me relever. Je me contente de sourire et de descendre mes lunettes sur l’arête de mon nez pour mieux le voir. « Mon grand-frère bien aimé… » Je prends ce ton mielleux. Je n’ai pas réellement de préférence entre mes frères. Ils ont tous une place bien particulière dans mon cœur. Chacun avec sa personnalité. Chacune de nos relations avec un goût différent. En cet instant ? Il se doute bien que j’exagère et que je le qualifie de préféré seulement parce qu’il vient me rendre un coup de main.

Encore que, cela pourrait rapidement changer quand j’entends la remarque sortir de sa bouche. Je prends une moue d’enfant, fâchée. Je suis une baleine svelte tout de même. Je n’ai pas profité de l’excuse de la grossesse pour me goinfrer à tort et à travers. J’ai essayé de faire du sport aussi longtemps que possible… Mais ces dernières semaines, l’incapacité à atteindre mes lacets m’empêchait de pouvoir chausser autre chose que des tongs ou des chaussures simples à enfiler. « Franchement ? J’suis pas sûre que tu mérites ne serait-ce qu’une miette de ce gâteau. » J’attrape la main qu’il me tend et ma fierté en prend un léger coup. Demander de l’aide, c’est bien quelque chose dont j’ai horreur. Mais, c’est ça où essayer de me relever par moi-même… Et je pense que les voisins en ferraient une vidéo gag.

« Merci. Mais, c’est exceptionnel. Tu effaces tout de suite de ta mémoire que j’en suis arrivée là. » Je lui lance un regard menaçant et le pointe du doigt. Voilà, histoire de lui rappeler que ce n’est que temporaire. Visiblement offusqué au possible –belle ironie- ; il avance chez moi comme si il était chez lui, et je lève les yeux au ciel en essayant de le suivre. Moins rapidement, moins gracieusement, mais j’atteins tout de même la cuisine presque sur ses talons. « Tu mens très mal. Je sais que tu le feras même si je ne te donne rien. » Je lui tire la langue alors que je m’occupe de sortir le gâteau du frigo avant de lui en découper une part généreuse. Malgré tout, je fronce les sourcils. « Un café ? Vraiment ? J’ai de la limonade fraîche. »

Parce qu’avec la chaleur ambiante… Je ne sais pas comment il peut vouloir boire un café. Surtout que c’est mauvais pour la santé. Je lui ai déjà dit… Mais je le regarde, attendant sagement pour le servir. « Comment va mon neveu ? » Question sérieuse et on ne peut plus sincère, parce que j'aime mes neveux et nièces au-delà de l'entendement.


    I'll forever be whatever you want me to be, I'll go under and all over for your clarity. When you wonder if I'm gonna lose my way home just remember, that come whatever, I'll be yours all alone.

Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : recolle doucement les morceaux comme il peut.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, fortitude valley.
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_nzdii2YRXZ1rifr4k_500
POSTS : 27444 POINTS : 2085

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle › a rencontré son fils; coup de foudre au premier regard, comme on dit › après trois longues années de lutte pour le petit et pour Ginny, et quelques mois pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : benjamincora #3ginny #11katherinematt #4sophia › violetginny #9 (fb)
RPs EN ATTENTE : evelyn › lonnie › nino
RPs TERMINÉS : cora #1cora #2ginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10jamesonjamiejoanne › matt #1 (fb)matt #2matt #3thomas #1thomas #2broregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
the ghosts from the past:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : Rivendell. (avatar)
DC : when we all fall asleep, where do we go ?
INSCRIT LE : 07/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable http://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: Re: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. EmptyMar 15 Jan 2019 - 10:06




it takes hands to build a house,
but only hearts can build a home


ezra & katherine
------------------

« Mon grand-frère bien aimé… » Oh, comme il savait que ces paroles n’étaient là que pour l’amadouer et qu’il soit presque sage pour le rester de sa visite - et surtout qu’il l’aide à venir à bout de ce berceau. Le ton qu’avait pris Kate indiquait qu’il n’avait pas tant tord, et il vint lui tirer la langue pour avoir osé jouer avec ses sentiments. Alors il ne se retint pas de lancer à son tour une petite vanne, une touche d’humour qu’il savait que sa soeur allait particulièrement apprécier - et vu l’expression suivante sur son visage, droit dans le mile. « Franchement ? J’suis pas sûre que tu mérites ne serait-ce qu’une miette de ce gâteau. » Ezra eut un petit rire. « Bien sur que si, tout le monde sait bien que je mérite toujours une part de gâteau. » C’était peut-être désormais vrai, mais ça ne l’avait pas toujours été, puisqu’il n’avait pas toujours été un enfant si gentil. Son père comme sa grand-mère l’avaient menacé plus d’une fois d’être privé de dessert s’il ne cessait pas toute activité turbulente sur le champ. Spoiler alert - ça n’avait pas toujours fonctionné. « Merci. Mais, c’est exceptionnel. Tu effaces tout de suite de ta mémoire que j’en suis arrivée là. » En guise de seule réponse, il fit en sorte que Katherine puisse entendre son rire continuer d’éclater alors qu’il entrait dans la maison. Il était déjà attablé quand la jeune femme fit enfin son apparition dans la cuisine. Quelle ironie. Elle qui était, normalement, plus sportive que lui. « Tu mens très mal. Je sais que tu le feras même si je ne te donne rien. » Ezra vint hausser les épaules, tentant de faire perdurer l’illusion du chantage, même si ça n’avait aucun résultat. Il aurait essayé, et de toutes façons Kate se dirigeait déjà vers le réfrigérateur pour lui servir une part de gâteau. Ses yeux brillaient d’avance comme ceux d’un enfant. « Un café ? Vraiment ? J’ai de la limonade fraîche. » La bouche déjà pleine de gâteau - il n’avait pas perdu son temps, et Dieu que c’était bon -, il vint hocher la tête, reprenant la parole la bouche à moitié pleine. « Yep. Mais du coup je prendrai de la limonade après avoir bien travaillé. J’ai besoin d’un peu plus d’énergie là. » Il voyait bien dans son regard que sa soeur désapprouvait son idée, mais il n’en avait que faire. S’il ne voulait pas piquer du nez de nouveau, un café était vraiment la chose la plus attendue sur le moment. Il n’aurait pas dit non non-plus à une petite cigarette; mais ça, ce n’était vraiment pas une bonne idée, s’il ne voulait pas se faire mettre à la porte. Non seulement, Katherine n’approuvait pas du tout cette mauvaise habitude en temps normal, mais enceinte jusqu’au cou, elle allait le tuer à coup sur. « Comment va mon neveu ? » Il vint prendre une gorgée du café brulant que sa soeur lui déposa devant lui avant de lui répondre, petit rire à la clef. « Il pète la forme ! » Le voilà, le petit rire - tellement ampli de tendresse. « Tellement que parfois on a du mal à l’arrêter. C’est dommage, c’était pas mon tour d’aller le chercher à l’école aujourd’hui. Je l’aurai amené avec moi pour que tu vois les terreurs que ça peut devenir, ces machins là. » Il vint engloutir son dernier morceau de gâteau. « Comment va Petit Monstre, toi ? Prêt à venir rejoindre nos rangs ? » Katherine avait préféré laisser le doute planer quant au sexe de son enfant, si bien qu’Ezra l’avait baptisé depuis le début Petit Monstre; ou PM, pour les intimes. Et était persuadé qu’il s’agissait d'un garçon, parce-qu’il y avait toujours eu plus de chances d’avoir un garçon qu’une fille chez les Beauregard; c’était scientifiquement prouvé - ou à quelque chose près.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Beauregard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans.
SURNOM : Kate, Katie, Ka pour les plus intimes. Oui, comme le serpent du Livre de la Jungle...
STATUT : Céli-maman, si, si, c'est possible. Célibat bien vécu et qui lui laisse surtout la joie d'être totalement dédiée à Leone.
MÉTIER : Médecin généraliste avec son propre cabinet, pour le moment en congé maternité. Faut savoir que la reprise n'est pas imminente et risque d'être compliquée.
LOGEMENT : BAYSIDE, 294 • une maison avec une jolie vue sur la mer, mais surtout, un jardin avec des animaux, un potager...
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_p802b6HhKp1rgxgls_250
POSTS : 63 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Gaga de Kvasir, son husky, dont elle a été chercher le nom dans la mythologie nordique ▪ La dernière fois qu'elle a approché de l'espèce masculine pour un contact sexuel, elle s'est retrouvée en cloque ▪ Tous les deux mois à peu près, elle organise un samedi "informations" à la fondation Beauregard ou elle répond aux questions médicales de certaines personnes
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : -----------------------------------------
sad blue eyes.
-----------------------------------------
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_odcy5aDQGU1rifr4k_250
-----------------------------------------
#1 EZRA#1 NINO#1 THOMAS
-----------------------------------------
RPs EN ATTENTE : -----------------------------------------
in waiting.
-----------------------------------------(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_o5n7aeJug91rifr4k_250
-----------------------------------------

-----------------------------------------
RPs TERMINÉS : -----------------------------------------
never look back.
-----------------------------------------
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_pklu4gi5nB1rifr4k_1280
-----------------------------------------
#2 ELIJAH #1 ELIJAH
-----------------------------------------
AVATAR : RHW.
CRÉDITS : avatar: delreys + sign: unknown + gifs: random places on Tumblr.
DC : nope.
INSCRIT LE : 21/12/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t22733-crowded-places http://www.30yearsstillyoung.com/t22819-un-autre-que-moi http://www.30yearsstillyoung.com/t22917-katherine-beauregard#929548

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: Re: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. EmptyJeu 17 Jan 2019 - 17:17




it takes hands to build a house,
but only hearts can build a home


ezra & katherine
------------------

Ezra. Le plus jeune de mes frères, et celui avec lequel j’ai la relation la plus complice, et plutôt dans un sens comique. On se cherche l’un et l’autre, on se pique sans vraiment se faire mal. C’est de bonne guerre. Ça a toujours été comme ça, entre nous. Alors, pourquoi est-ce que ça changerait ? Parce que nous sommes adultes ? Parce que nous avons des enfants ? Non, je ne crois pas que ça change quelque chose dans le fond. Loin de là. C’est probablement pour cela que je lève les yeux au ciel quand il insiste pour avoir son café. Comme une maman agacée par le comportement de son enfant. Je lui ai déjà fait la morale sur le café. Je l’ai faite à tout le monde, d’ailleurs… Parce que certains en abusent un peu trop.

Je suis bien plus ravie de la réponse qu’il m’apporte concernant la santé de mon neveu. Et je pense que cela se voit. Je sens le sourire étirer mes lèvres de façon incontrôlée, et j’ai une main qui caresse mon petit démon d’une façon absente. Je ne doute absolument pas que les enfants peuvent devenir des terreurs. J’ai déjà vu mes neveux et nièces à l’œuvre. Et puis, quand je vois déjà l’attitude de mon enfant alors qu’il n’est même pas encore né… Je me pose parfois des questions. Celle d’Ezra attend une réponse.

« Oh, il ou elle va bien à l’intérieur. » Je prends une moue fâchée, car j’avoue que les derniers jours, les dernières semaines sont compliquées. Je le sais, je le sens. Et j’étais préparée après avoir vu mes patientes arriver épuisées sur la fin de leur grossesse. « Ce bébé se prépare sans aucun doute… J’ai l’impression qu’il fait le ménage toute la nuit histoire de préparer son arrivée et le jour, il s’entraîne à boxer… » Et c’est une triste réalité. En théorie, il ou elle devrait être plus calme, par manque de place… Pourtant, j’ai bien l’impression que cela ne l’arrête pas le moins du monde. Qu’importe l’heure de la journée…

« Quand son oncle aura fini de se goinfrer avec le gâteau aux framboises que j’ai fait pour assouvir ses petits caprices… Il montera le berceau pour que sa nièce puisse rejoindre nos rangs. » Je regarde mon frère avec un air entendu, en appuyant volontairement sur le fait que ce bébé pourrait être une fille. Dans le fond, cela m’importe peu que ça soit un garçon ou une fille. La seule chose qui m’importe, c’est qu’il ou elle arrive en bonne santé. Et après, que j’arrive à l’éduquer aussi brillamment que possible malgré la situation compliquée avec son géniteur. Car dans le fond, c’est ce qui est le plus important : la santé et l’éducation.

« D’ailleurs… Comme tu es là… Tu penses pouvoir jeter un œil  à la balancelle du jardin ? Elle me semble bancale. » Je pose ça là, parce que je suis incapable d’aller me tordre en quatre pour aller voir pourquoi la balancelle bouge comme elle le fait. Et j’aime bien trop aller me reposer dedans pour pouvoir m’en passer.



    I'll forever be whatever you want me to be, I'll go under and all over for your clarity. When you wonder if I'm gonna lose my way home just remember, that come whatever, I'll be yours all alone.

Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : recolle doucement les morceaux comme il peut.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, fortitude valley.
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_nzdii2YRXZ1rifr4k_500
POSTS : 27444 POINTS : 2085

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle › a rencontré son fils; coup de foudre au premier regard, comme on dit › après trois longues années de lutte pour le petit et pour Ginny, et quelques mois pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : benjamincora #3ginny #11katherinematt #4sophia › violetginny #9 (fb)
RPs EN ATTENTE : evelyn › lonnie › nino
RPs TERMINÉS : cora #1cora #2ginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10jamesonjamiejoanne › matt #1 (fb)matt #2matt #3thomas #1thomas #2broregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
the ghosts from the past:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : Rivendell. (avatar)
DC : when we all fall asleep, where do we go ?
INSCRIT LE : 07/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable http://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: Re: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. EmptyMer 6 Mar 2019 - 19:04



it takes hands to build a house,
but only hearts can build a home


ezra & katherine
------------------

Le sourire de Katherine était à l’image des paroles d’Ezra, plein de joie. En même temps, le petit Noah en avait toujours débordé, malgré tout. C’était agréable désormais de savoir qu’il pouvait en être empli sans que le temps soit compté. Naturellement, le jeune homme retourna la question à sa soeur, en demandant des nouvelles de la future addition à la famille - il avait hâte de voir cette bouille dans leur monde; il avait toujours été gaga de ses neveux et nièces. « Oh, il ou elle va bien à l’intérieur. » L’utilisation du petit surnom spécial Ezra fit mouche, et ça le fit doucement rire. Il avait toujours eu l’habitude - surement mauvaise - de donner des surnoms à sa soeur et il comptait perdurer les actes avec la génération d’après. « Ce bébé se prépare sans aucun doute… J’ai l’impression qu’il fait le ménage toute la nuit histoire de préparer son arrivée et le jour, il s’entraîne à boxer… » Le rire d’Ezra s’accentua légèrement un instant, avant qu’il ne vienne se pointer devant le ventre de sa soeur, tout doigt pointé. « Calme toi bolide et laisse dormir ta mère un peu, crapule. » Il savait que ses mots n’auraient aucun effet, mais ça l’amusait d’avoir l’air idiot à parler à un ventre de la sorte. « Quand son oncle aura fini de se goinfrer avec le gâteau aux framboises que j’ai fait pour assouvir ses petits caprices… Il montera le berceau pour que sa nièce puisse rejoindre nos rangs. » Bien sûr, Kate choisit de dire exactement ces mots là au moment où il finissait le dernier morceau de sa part de gâteau: il leva les yeux de façon ostentatoire sans aucune gêne. « De un, c’est ta faute si je me goinfre, t’avais qu’à pas faire de gâteau. » Il vint boire d’une traite le reste de son café, déposant l’assiette et la tasse dans l’évier avant de sortir de la cuisine. « Et de deux, je reste persuadé que ce sera un neveu plutôt qu’une nièce. » Et ils avaient même fait des paris entre frères. Ezra n’en était pas forcément fier, mais ça les amusait beaucoup. James pensait comme Katherine, qu’une petite princesse allait pointer le bout de son nez, pendant que Samuel et Thomas se rangeaient du côté d’Ezra. « Bon aller, au travail ! » Il se mit en direction de la future chambre du bébé, sachant très bien qu’il était bien plus simple de construire le berceau dans la chambre en question qu’en dehors - il n’aurait pas à le déplacer par la suite. « Et bah, il était temps que j’arrive apparemment ! » Le jeune homme avait devant lui un tas de pièces éparpillées, à droite et à gauche, ne formant rien qui ressemblait à un berceau. « J’espère que tu n’as rien cassé ! » Il la taquinait, mais si c’était vraiment le cas, le berceau ne serait probablement pas prêt avant la naissance de Petit Monstre - le ventre de sa soeur était prêt à exploser à tout moment. Ezra finit par se mettre à genoux, examinant les différentes pièces à monter, attrapant la notice qui trainait au milieu de tout ça en même temps. « D’ailleurs… Comme tu es là… Tu penses pouvoir jeter un œil  à la balancelle du jardin ? Elle me semble bancale. » Attrapant la planche qui devait servir de fond de berceau, Ezra eut un petit rire moqueur. « Ca va te couter cher toute cette main-d’oeuvre, très chère ! » Bien sûr qu’il le ferait. Bien sûr qu’il irait jeter un coup d’oeil, qu’il prendrait marteau et tourne-vis pour voir ce qu’il pouvait faire. Bien sûr qu’il taquinerait sa soeur quant au fait qu’elle ne puisse plus rien faire seule - mais il ferait bien sûr tout ça avec amour. « Même si l’idée de te voir faire la tortue, les quatre fers en l’air parce-que la balancelle a cédé sous ton poids… » Il profita de devoir se lever pour aller attraper d’autres outils pour déposer un baiser rapide sur la joue de sa soeur avant de retourner à une distance de sécurité suffisante pour ne pas qu’elle lui arrache la tête. Ezra passa les vingt bonnes minutes suivantes à attraper des morceaux de bois, à les assembler - il finit par présenter son oeuvre d’art à sa soeur, empli d’une fierté qui transparaissait sans aucun doute. « Il a intérêt à être reconnaissant et à dormir comme une masse ton gamin là-dedans ! » Ramassant les cartons, il les déposa dans le salon avant de se diriger vers l’extérieur. « Autour de la balancelle de voir de quel bois j’me chauffe. » Prendre l’air frais lui fit du bien, le soleil commençant doucement sa course vers l’horizon en cette fin de journée d’été comme on les connaissait en Australie. Les pas d’Ezra ne mirent pas longtemps avant de le porter auprès de la balancelle. Il commença par pousser les pans de bois, pour voir quelle trajectoire avait la course folle déréglée. « Au fait, t’as des nouvelles ou …? » Il laissa sa question en suspens. A écouter de l’extérieur, on pourrait croire qu’il balançait ça de but en blanc sans aucune logique. A dire vrai, il avait une ou deux questions qui trainaient dans le coin de sa tête depuis qu’il avait mis les pieds chez sa soeur - mais il avait réussi à se retenir de les poser jusque maintenant, parce-qu’il savait que c’était délicat. Mais ils avaient toujours été honnêtes l’un envers l’autre, et Kate avait été l’une des rare à suivre de près à l’époque son histoire avec Ginny - alors il voulait être sûr qu’elle sache qu’il était là pour elle aussi, qu’importe.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Beauregard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans.
SURNOM : Kate, Katie, Ka pour les plus intimes. Oui, comme le serpent du Livre de la Jungle...
STATUT : Céli-maman, si, si, c'est possible. Célibat bien vécu et qui lui laisse surtout la joie d'être totalement dédiée à Leone.
MÉTIER : Médecin généraliste avec son propre cabinet, pour le moment en congé maternité. Faut savoir que la reprise n'est pas imminente et risque d'être compliquée.
LOGEMENT : BAYSIDE, 294 • une maison avec une jolie vue sur la mer, mais surtout, un jardin avec des animaux, un potager...
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_p802b6HhKp1rgxgls_250
POSTS : 63 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Gaga de Kvasir, son husky, dont elle a été chercher le nom dans la mythologie nordique ▪ La dernière fois qu'elle a approché de l'espèce masculine pour un contact sexuel, elle s'est retrouvée en cloque ▪ Tous les deux mois à peu près, elle organise un samedi "informations" à la fondation Beauregard ou elle répond aux questions médicales de certaines personnes
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : -----------------------------------------
sad blue eyes.
-----------------------------------------
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_odcy5aDQGU1rifr4k_250
-----------------------------------------
#1 EZRA#1 NINO#1 THOMAS
-----------------------------------------
RPs EN ATTENTE : -----------------------------------------
in waiting.
-----------------------------------------(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_o5n7aeJug91rifr4k_250
-----------------------------------------

-----------------------------------------
RPs TERMINÉS : -----------------------------------------
never look back.
-----------------------------------------
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_pklu4gi5nB1rifr4k_1280
-----------------------------------------
#2 ELIJAH #1 ELIJAH
-----------------------------------------
AVATAR : RHW.
CRÉDITS : avatar: delreys + sign: unknown + gifs: random places on Tumblr.
DC : nope.
INSCRIT LE : 21/12/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t22733-crowded-places http://www.30yearsstillyoung.com/t22819-un-autre-que-moi http://www.30yearsstillyoung.com/t22917-katherine-beauregard#929548

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: Re: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. EmptyLun 11 Mar 2019 - 21:14



it takes hands to build a house,
but only hearts can build a home


ezra & katherine
------------------

J’avoue que de voir mon frère sourire et même rire au comportement de son futur neveu ou sa future nièce me fait sourire aussi. Je sais que quoiqu’il arrive, cet enfant naîtra dans une grande famille aimante. Une famille qui l’embêtera par moment, le taquinera. Mais une famille qui sera toujours derrière lui, à le soutenir, le guider et l’aider dans sa vie. Que je sois là, ou non. Que je sois vraiment leur sœur ou non. Ça, ils me l’ont bien fait comprendre. Alors, je présume que de voir et entendre Ezra faire une pseudo morale à mon ventre rond, ça ne fait que me conforter dans cette idée.

Malgré tout, assez d’enfantillages… Ezra était là pour quelque chose de spécifique. Alors, je le lui rappelle, gentiment. Non parce qu’il est bien mignon pour le moment, mais à part se goinfrer… Il n’est pas ultra efficace. D’ailleurs… Maintenant que j’ai parlé de gâteau, le bébé s’agite un peu fort. A croire que ça sera un gourmand aussi Ma réponse fuse concernant la présence du gâteau. « Oh, bien. Je prends bonne note. Pas de gâteau la prochaine fois. » Je lève les yeux au ciel. Comme si cela arriverait un jour, que je ne prépare pas un minimum de pâtisserie et autres quand je sais que je vais avoir de la visite. Certes, il est de ma famille. Mais tout de même. J’aime toujours avoir des petites gâteries fraîches et de la limonade de prête. Un truc qui m’arrive depuis la grossesse et mon installation dans cette maison.

Il faut croire qu’avoir une « maison d’adulte » avec une situation « de maman » ça me responsabilise et ça me transforme en femme au foyer. Remarque, ces derniers temps, c’est ce que je suis. Une femme au foyer, qui a le temps de tout nettoyer, de faire des pâtisseries, de lire tranquillement dans le jardin….

Je souffle en exagérant volontairement quand il insiste sur le sexe du bébé. Cet entêtement… C’est vraiment trop. Si je trouvais cela presque drôle au début, maintenant que je suis presque au bout, épuisée… J’avoue être presque agacée d’entendre mes frères spéculer sur quelque chose d’aussi futile et croire fermement que cet enfant sera un garçon ou une fille comme si c’était ultra important… « L’important c’est d’y croire, hum. » L’ironie dans ma voix ne doit pas passer inaperçue. Je me dis que s’il insiste autant c’est qu’il envisage probablement d’apprendre à cet enfant des tonnes de bêtises.

On se bouge enfin pour rejoindre la chambre qui est dans un capharnaüm pas possible. Pourtant, je suis bricoleuse… Mais ma patience est totalement absente et je constate que j’ai tout éparpillé ou presque dans la pièce. Pour seule réponse quand il souligne le bazar, je me contente de me pincer les lèvres et d’hôcher la tête en frottant mon ventre. Il est vrai que c’est un peu n’importe quoi là, mais, cela aurait pu être pire, franchement… Je rigole malgré moi quand il suggère l’idée que j’ai pu casser quelque chose. C’est trop. Il me taquine mais je me sens obligée de répliquer.  « Tout de même… J’ai mes moments de blondeur mais bon… » Parce que c’était souvent l’objet des taquineries quand j’étais plus jeune… J’en profite pour glisser que la balancelle supporterait un petit coup d’œil et même une légère réparation. Peut-être parce que j’en ai abusé ces derniers temps et elle n’était clairement pas neuve quand j’ai acheté la maison.

Je relève la taquinerie sur la main d’œuvre.  Mais n’ai-je pas déjà payé en café et en gâteau ? Très sincèrement, je suis persuadée que si… Mais Ezra semble penser autrement. « Bah tiens. »   En attendant, le berceau se monte rapidement. Assez pour que je n’ai pas à aller m’asseoir dans le fauteuil de la pièce. D’ailleurs, mon aîné se permet d’en rajouter une couche sur mon état. La balancelle, céder sous mon poids… Et moi à gigoter comme une tortue sur le dos… Franchement… Personne ne lui a jamais dit que les femmes enceintes étaient susceptibles ? Surtout vers la fin, quand elles sont incapables de voir leurs pieds ? De faire leurs courses sans être épuisées ?  Visiblement non. Je me contente seulement d’applaudir quand il présente le berceau assemblé en commentant que l’enfant devra être reconnaissant. « Ma reconnaissance à moi ne suffit pas ?»  Que je demande avec une fausse moue vexée.

Il proclame la suite en lançant un pseudo avertissement à la balancelle. Et j’avoue être contente de pouvoir aller dans le jardin. J’aime être dehors, au soleil. Les derniers jours ont été étouffants, mais là, alors que la journée touche à sa fin, c’est agréable. Un petit vent, des températures plus douces. Voilà pourquoi il faut que la balancelle ne soit pas cassée. Juste pour pouvoir s’installer et regarder les nuances que prennent le ciel.

Et alors que je commence à me perdre dans les contemplations, une question surgit et me fait froncer les sourcils. Elle est large, très large cette question. Et je peux trouver une bonne dizaine de suites à lui donner. Car c’est plus simple de trouver une suite que des réponses pour le coup. Ma tête se penche et je regarde Ezra batailler avec l’objet. « Des nouvelles de ? » Je ne laisse passer qu’un instant pour lui signifier que sa question mériterait des précisions.

« Des nouvelles de son père ? Oui et non. Il le sait, mais je préfère le tenir à distance. J’ai besoin de gérer seule pour le moment. » Et mon ton laisse à comprendre que je n’ai pas envie d’épiloguer sur le sujet. Ce n’est pas méchant, c’est juste que j’ai réellement envie de garder ça pour moi pour le moment. Personne dans ma famille n’était préparé à ce que je me fasse engrosser comme ça. Même pas moi alors…

« Des nouvelles de mon père qui n’est finalement pas le mien ? Ou de mon père qui ne sait probablement pas que j’existe ?  Hum non. Ça me préoccupe, et j’aimerai avoir des réponses, mais… » Je marque une pause, histoire de trouver les bons mots. « Ces derniers temps, je me suis plutôt concentré sur ce que j’allais dire à mon enfant concernant son père… Pour lui éviter justement d’être aussi perdu que moi… » Je le souffle comme un aveu honteux, parce que je ne voulais pas vraiment me livrer. Mais, après tout, il a posé la question, alors…  



    I'll forever be whatever you want me to be, I'll go under and all over for your clarity. When you wonder if I'm gonna lose my way home just remember, that come whatever, I'll be yours all alone.

Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : recolle doucement les morceaux comme il peut.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, fortitude valley.
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_nzdii2YRXZ1rifr4k_500
POSTS : 27444 POINTS : 2085

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle › a rencontré son fils; coup de foudre au premier regard, comme on dit › après trois longues années de lutte pour le petit et pour Ginny, et quelques mois pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : benjamincora #3ginny #11katherinematt #4sophia › violetginny #9 (fb)
RPs EN ATTENTE : evelyn › lonnie › nino
RPs TERMINÉS : cora #1cora #2ginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10jamesonjamiejoanne › matt #1 (fb)matt #2matt #3thomas #1thomas #2broregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
the ghosts from the past:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : Rivendell. (avatar)
DC : when we all fall asleep, where do we go ?
INSCRIT LE : 07/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable http://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: Re: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. EmptyMer 1 Mai 2019 - 16:41



it takes hands to build a house,
but only hearts can build a home


ezra & katherine
------------------

« Ma reconnaissance à moi ne suffit pas ? » Ezra vint hausse les épaules, presque comme s’il ne prenait pas en considération le fait que ça pourrait suffire. Alors, qu’on soit d’accord, le fait que sa soeur lui soit reconnaissante du coup de main était amplement suffisant. Et puis surtout, il ne disait ça que pour la taquiner - mais les plaisanteries ne semblaient pas tant fonctionner que ça aujourd’hui. Ezra espérait que ce bébé n’ait pas aspiré toute la bonne humeur et l’humour de sa soeur, il allait sa fâcher sinon contre lui sinon. Deux trois coups de clefs et de tournevis ici et là, et le berceau était positionné à sa place dans la chambre. Ezra décréta qu’il était temps d’aller s’attaquer à la balancelle, surtout qu’il était possible qu’il ait besoin de revenir un autre jour avec des outils supplémentaires si les dégâts étaient trop importants. Et alors qu’il se penchait sur la construction, il ne put s’empêcher de lancer une question qui le tiraillait depuis le début, et depuis plusieurs temps désormais - s’il était tout à fait honnête. « Des nouvelles de ? » Il était vrai, il n’avait pas été très précis dans ses dires. C’était simplement qu’il ne connaissait pas le prénom de l’homme en question, et qu’il ne savait pas quelle serait la réaction de sa soeur à son évocation - il espérait fortement qu’elle ne le chasse pas de chez elle. Et surtout, qu’il ne pensait pas à une autre personne en prononçant cette phrase - ce qui portait grandement à confusion, à la vue des réponses que Kate vint lui donner. « Des nouvelles de son père ? Oui et non. Il le sait, mais je préfère le tenir à distance. J’ai besoin de gérer seule pour le moment. » Et apparemment, ce n’était pas aujourd’hui qu’Ezra aurait plus de précision sur l’histoire, ou qu’il pourrait être d’un quelconque soutien pour sa soeur. Son ton laissait clairement comprendre que finalement, sa question était mal placée. Les lèvres d’Ezra vinrent se tendre en une fine ligne, il hocha légèrement la tête, indiquant à sa soeur qu’il avait compris le message. Ce n’était pas le moment de se prendre la tête. Cependant, comme elle ne semblait pas être décidée quant à la réponse qu’il se voulait entendre, suite à sa question plus que vague, elle reprit la parole - et Ezra ne s’attendait pas à voir ce sujet là discuté ce jour. « Des nouvelles de mon père qui n’est finalement pas le mien ? Ou de mon père qui ne sait probablement pas que j’existe ? Hum non. Ça me préoccupe, et j’aimerai avoir des réponses, mais… » Posant les outils qu’il tenait en mains, Ezra s’assit sur l’herbe, face à sa soeur, laissant de côté pour le moment la balancelle. Il ne savait pas qu’il ouvrirait la boite de Pandore avec cette question. « Ces derniers temps, je me suis plutôt concentré sur ce que j’allais dire à mon enfant concernant son père… Pour lui éviter justement d’être aussi perdu que moi… » Les mots furent comme arrachés de la bouche de Katherine et Ezra s’en voulait. « Désolé, Kate… » Il avait dépassé la limite implicite mise en place depuis quelques mois désormais, et il s’en voulait. Ce n’était pas le moment de remuer le couteau dans la plaie, pas si peu de temps avant qu’elle mette un enfant au monde. « Je sais juste que c’est pas un moment facile pour toi, et… » Il vint soupirer, levant le regard vers sa soeur. « T’as le temps avant de savoir quoi lui dire, tu sais. T’as pas à faire ça dès que ton bébé pointera son nez. Ca peut attendre quelques temps. » Il vint se relever, dépoussiérant ses mains sur son jean, avant d’attraper délicatement le menton de la jeune femme. « T’as pas à te prendre la tête pour ça maintenant, Kate. Et, si ça peut t’aider… La vérité, toute la vérité, c’est toujours le mieux. Crois moi, j’en connais un rayon. » Ses lèvres vinrent s’étirer un peu, à mi-chemin entre une petite moue presque attristée de pouvoir dire ça, et un sourire rassurant, pour lui montrer que tout irait bien. « Et si ça veut dire lui dire que son père est un connard, je pourrais m’en charger si tu veux. On embête pas ma petite soeur comme ça. » De son autre main, il vint lui ébouriffer rapidement le dessus du crâne, comme lorsqu’ils étaient petits - il savait alors que ça déclenchait sa colère dès l’instant où sa main entrait en contact avec sa tête. Aujourd’hui, il voulait une fois de plus lui prouver que rien n’avait changé et qu’il était toujours là pour elle.




Spoiler:
 


Dernière édition par Ezra Beauregard le Lun 3 Juin 2019 - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Beauregard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans.
SURNOM : Kate, Katie, Ka pour les plus intimes. Oui, comme le serpent du Livre de la Jungle...
STATUT : Céli-maman, si, si, c'est possible. Célibat bien vécu et qui lui laisse surtout la joie d'être totalement dédiée à Leone.
MÉTIER : Médecin généraliste avec son propre cabinet, pour le moment en congé maternité. Faut savoir que la reprise n'est pas imminente et risque d'être compliquée.
LOGEMENT : BAYSIDE, 294 • une maison avec une jolie vue sur la mer, mais surtout, un jardin avec des animaux, un potager...
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_p802b6HhKp1rgxgls_250
POSTS : 63 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Gaga de Kvasir, son husky, dont elle a été chercher le nom dans la mythologie nordique ▪ La dernière fois qu'elle a approché de l'espèce masculine pour un contact sexuel, elle s'est retrouvée en cloque ▪ Tous les deux mois à peu près, elle organise un samedi "informations" à la fondation Beauregard ou elle répond aux questions médicales de certaines personnes
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : -----------------------------------------
sad blue eyes.
-----------------------------------------
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_odcy5aDQGU1rifr4k_250
-----------------------------------------
#1 EZRA#1 NINO#1 THOMAS
-----------------------------------------
RPs EN ATTENTE : -----------------------------------------
in waiting.
-----------------------------------------(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_o5n7aeJug91rifr4k_250
-----------------------------------------

-----------------------------------------
RPs TERMINÉS : -----------------------------------------
never look back.
-----------------------------------------
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_pklu4gi5nB1rifr4k_1280
-----------------------------------------
#2 ELIJAH #1 ELIJAH
-----------------------------------------
AVATAR : RHW.
CRÉDITS : avatar: delreys + sign: unknown + gifs: random places on Tumblr.
DC : nope.
INSCRIT LE : 21/12/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t22733-crowded-places http://www.30yearsstillyoung.com/t22819-un-autre-que-moi http://www.30yearsstillyoung.com/t22917-katherine-beauregard#929548

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: Re: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. EmptyDim 2 Juin 2019 - 19:18




it takes hands to build a house,
but only hearts can build a home


ezra & katherine
------------------

Ezra s’assoit sous mes yeux et je le regarde alors que je suis occupée à répondre à sa question. Une seule question, et pourtant, c’est bien tout un tas de réponses que je lui sers. Je ne suis pas sûre que c’est ce qu’il attendait. Remarque, probablement personne ne pourrait s’attendre à ça, surtout venant de moi. Ce n’est pas comme si j’étais du genre à raconter facilement ma vie aux genoux. Même à ma famille. Surtout à ma famille depuis quelques temps. C’est tellement compliqué. Être Katherine Beauregard, unique fille de la fratrie, qui s’applique toujours au mieux. Puis, finalement, que tout bascule. Ne plus être leur sœur, ne plus être une Beauregard, et partir en vrille aussi fort que le coup porté par la nouvelle… Ça ne justifie pas mon comportement très limite des derniers mois. Ça ne pourra jamais rien justifier.

Alors que je termine ma tirade, Ezra s’excuse bien rapidement, et immédiatement je m’en veux. J’ai un autre goût amer dans la bouche. Celui d’avoir encore une fois poussé l’un de mes frères alors qu’il essaye seulement d’être présent et de me soutenir. J’ouvre la bouche pour m’excuser, mais je reste en suspens alors qu’il reprend la parole.  Ma main caresse de façon absente la montagne qui me sert de ventre. Le petit démon à l’intérieur est bien sage, comme si il souhaitait soudain se faire oublier. Ezra a raison, ce n’est pas facile, mais je n’ai pas à me prendre la tête sur ce que je vais dire à mon enfant de façon immédiate.

J’ai déjà tellement à faire autrement. Terminer les derniers préparatifs ici. M’assurer que mon remplaçant bosse comme il faut au cabinet. Parfois, bosser un peu parce que mes patients ne savent pas me lâcher les baskets. Essayer de trouver une solution concernant mes droits et ceux de Nino, parce qu’il est bien évident qu’on ne pourra pas se passer d’un bon arrangement et peut-être d’un avocat… Tant de choses déjà épuisantes…

Je ferme les yeux quand la main de mon aîné frôle ma peau. Petit geste réconfortant alors qu’il poursuit. La vérité… C’est toujours mieux. JE serre les dents. Et où est la vérité dans notre famille ? Où est la vérité concernant mon père ? Concernant notre mère qui a été infidèle ? Je souffle. « Ezra. » C’est comme une plainte. Je sais qu’il a raison. Je le sais au plus profond de moi. Mais ça ne m’empêche pas de trouver ça compliqué. Ma main libre glisse pour attraper la sienne et la serrer doucement alors que je plonge mes yeux bleus dans les siens un sourire sur les lèvres.

« Ezra ! » Je fais semblant d’être fâchée alors qu’il balance un gros mot, protégeant de façon terriblement exagérée mon estomac déformé. Et une moue suit rapidement alors que sa main me décoiffe. Je grogne de rage même si je suis plutôt amusée dans le fond. « Quel bel exemple pour ton neveu ou ta nièce… » Parce qu’il est évident que je suis une tante irréprochable…. AHEM.

« Pas de gros mots, voyons ! » Comme si, de toutes les façons, cela pouvait avoir un impact… Malgré tout, je retrouve mon sérieux un instant, décidée à en dire plus à mon frère, mais ne pas trop lui en dire malgré tout. « Parfois, j’ai peur que ça soit moi, la co-hum-hum dans l’histoire… » Je fronce les sourcils, décidée à poursuivre. « Je voulais avorter. Ce n’était qu’une histoire d’un soir, une grosse erreur. Mais, lui, même si il était loin d’être ravi et capable d’assumer… Il… C’est grâce à lui et son caractère de merde que je ne l’ai pas fait… Alors, je ne sais pas lequel de nous deux est le pire. » Et voilà une vérité et surtout une autre interrogation qui hante mes nuits.



    I'll forever be whatever you want me to be, I'll go under and all over for your clarity. When you wonder if I'm gonna lose my way home just remember, that come whatever, I'll be yours all alone.

Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-quatre étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : recolle doucement les morceaux comme il peut.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, fortitude valley.
(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Tumblr_inline_nzdii2YRXZ1rifr4k_500
POSTS : 27444 POINTS : 2085

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle › a rencontré son fils; coup de foudre au premier regard, comme on dit › après trois longues années de lutte pour le petit et pour Ginny, et quelques mois pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : benjamincora #3ginny #11katherinematt #4sophia › violetginny #9 (fb)
RPs EN ATTENTE : evelyn › lonnie › nino
RPs TERMINÉS : cora #1cora #2ginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10jamesonjamiejoanne › matt #1 (fb)matt #2matt #3thomas #1thomas #2broregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
the ghosts from the past:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : Rivendell. (avatar)
DC : when we all fall asleep, where do we go ?
INSCRIT LE : 07/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable http://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: Re: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. EmptyMar 4 Juin 2019 - 6:51



it takes hands to build a house,
but only hearts can build a home


ezra & katherine
------------------

« Ezra. » Le ton que Katherine emprunta en dit long sur comment elle se sentait, et la façon dont effectivement il avait poussé le bouchon un peu trop loin. Mais il n’allait pas pour autant s’arrête de parler maintenant, il voulait en venir au bout de sa pensée, de ses ressentis. Il tentait de le faire le plus doucement possible, car il voulait vraiment que le message passe. Et envoyant la réaction de sa soeur face au mot pas très poli qu’il venait d’employer, la blonde venant coller ses mains sur son ventre comme pour protéger les oreilles de son enfant, il se dit qu’il était en train de réussir. « Ezra ! Quel bel exemple pour ton neveu ou ta nièce… Pas de gros mots, voyons ! » Il leva légèrement les yeux au ciel, agrandissant son sourire. La petite tension qui aurait pu monter en grade entre eux se dissipait doucement, le cours naturel des choses reprenant sa juste place. Il aurait pu relever qu’elle n’était pas mieux, et que plus d’une fois ses frères et lui avaient du la reprendre légèrement face aux petits montres de la famille. Mais la lueur d’espièglerie dans son regard indiquait à Ezra qu’ils étaient en phase, que leurs pensées s’accordaient tels de beaux violons et qu’elle se laissait aller elle aussi à quelques souvenirs de cette sorte. Cependant, ce moment de légèreté prit rapidement fin, le voile du sérieux se posant de nouveau sur le visage de sa soeur. Alors il réfréna son petit rire, remit son sourire au placard, pour avoir toute l’attention nécessaire. « Parfois, j’ai peur que ça soit moi, la co-hum-hum dans l’histoire… » Un sourcil qui se fronçait alors que l’autre avait décidé de prendre la direction opposée et de se lever, interrogateur, demandant plus de détails. « Je voulais avorter. Ce n’était qu’une histoire d’un soir, une grosse erreur. Mais, lui, même si il était loin d’être ravi et capable d’assumer… Il… C’est grâce à lui et son caractère de merde que je ne l’ai pas fait… Alors, je ne sais pas lequel de nous deux est le pire. » Les traits du visage de sa soeur qui étaient plus tirés qu’à l’ordinaire lui fendaient le coeur. Il n’aimait pas la voir comme ça, la savoir inconfortable de la sorte dans sa propre situation, mais il pouvait la comprendre. Les choix qu’elle avait fait n’étaient pas des plus simples et les conséquences étaient des plus importantes s’ils n’étaient pas assumés et assurés jusqu’au terme de cette aventure. Un léger soupire s’échappa des lèvres d’Ezra, dont le regard ses perdit un instant en arrière, au delà de l’épaule de sa soeur. Il se devait de trouver les mots justes pour ne pas augmenter son angoisse, pour pouvoir la rassurer - il ne manquerait plus que ses émotions ne déclenchent un travail légèrement prématuré. « Kate… » Il inspira un brin, laissant l’air frais emplir ses poumons un instant. « Tu n’es pas une… co-hum-hum, comme tu dis. Si c’était le cas, je ne suis pas sûr que je serai là aujourd’hui pour monter un berceau. » Son regard était venu de nouveau plonger dans celui de sa soeur, intensément. « T’es une des plus belles personnes que je connaisse - et je vais pas dire la plus belle, parce-que tes chevilles doivent déjà être assez enflées comme ça. » L’humour, encore, toujours, il ne pouvait s’en empêcher. Ca ne dura qu’un instant, il savait que le sérieux était de mise tout de suite. « Ce petit monstre ne va rien changer à qui tu es, ou au pire il te rendra meilleure. Par contre… Il peut te faire changer. Pas en te demandant de lui donner un enfant. Ca, c’était destiné à t’arriver. T’es fait pour être mère. » Il se racla légèrement la gorge. Il n’était pas habitué à dire autant de gentillesses d’un coup à sa soeur, alors qu’ils avaient toujours eu plus tendance à s’arracher les cheveux. Il se contenta d’ajouter un petit sourire un peu maladroit, mais qui voulait en dire long, qui complétait parfaitement son discours sur ô combien Kate allait s’en sortir les doigts dans le nez en tant que future mère. « Et tu sais très bien qu’au moindre coup de fil, on sera là pour toi. »




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty
MessageSujet: Re: (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.   (#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home. Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(#294) it takes hands to build a house, but only hearts can build a home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: Logements
-