AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Reunion mixed with secrets (brayan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sheridyn Ayleward
la rafistolée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 années et même pas peur des 40 ans. (2. 02.79)
SURNOM : Sheri ou alors Dyn, mais c'est plus simple Sheri pour les fainéants
STATUT : Trop compliqué ça fonctionne ? Presque marié y a un moment, mais volage et clairement célibataire avec une envie de faire un enfant.
MÉTIER : Anciennement infirmière en pédiatrie engagée avec l'unicef à présent je suis devenue opératrice d'appel d'urgence au ooo
LOGEMENT : #300 Bayside avec ses deux chiens Malia et Jasper

POSTS : 458 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Je dois subir une reconstruction du mamelon et de l'areole aprés avoir subit un cancer et une mastectomie suivit d'une reconstruction faîtes avec des lambeaux de peau venant de mon dos sur le sein gauche.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Reconstruction.
RPs EN ATTENTE : Mason |Elyos
RPs TERMINÉS :

abandon :
Sunny | 3 eme mi-temps
PSEUDO : Lkd, cindy.
AVATAR : La belle Reese Witherspoon
CRÉDITS : damonesque
DC : Blaze (la toujours debout)
INSCRIT LE : 03/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19366-let-the-rain-fall-down-everywhere-around-you-sheri http://www.30yearsstillyoung.com/t19423-sheridyn-il-n-y-avait-que-moi-plantant-une-racine-au-coeur-de-mon-etre-deracine#763060

MessageSujet: Reunion mixed with secrets (brayan)   Dim 13 Jan - 0:02


Je souffle un bon coup alors que je viens à peine d’arriver devant la machine à café. Ce n’est pas tant le besoin de caféine qui me donne une certaine dose de soulagement mais bien le fait de souffler deux secondes. Je viens à peine de quitter la présence de Brayan et j’en avais bien besoin. On m’avait prévenu avant que j’arrive ce matin que je devrais former le temps de la journée un homme qui viendrait quelque temps travailler avec nous et qui n’a jamais fait de sa vie mais jamais ö grand jamais je n’aurais pu parier sur l’identité de l’homme en question. Brayan, des années qu’on ne s’était pas vus. Depuis mon enterrement de vie de jeune fille la veille de mon mariage qui a été annulé, à vrai dire. Au moment où il m’a foutu un vent alors qu’on était prêt à passer à l’acte. Même si j’étais bien alcoolisée ce soir-là mais je me souviens bien de ça. Depuis, silence radio, ce n’était pas le seul, sans doute on serait encore dans un silence de plombe si on ne devait pas travailler ensembles quelques temps. Prendre un peu de distance le temps de quelques minutes, pour une pause ne peut me faire que du bien. Discutant avec quelques collègues, je n’évoque pas le fait qu’on se connaisse. Ça ne regarde que nous. Je ne veux pas entrer dans les détails quant au fait qu’on se connaisse. Il s’est passé tellement de choses entre nous et d’un autre coté pas tant que ça que je ne veux pas en parler à mes collègues. Je ne saurais de toute manière pas comment le présenter mis à part comme mon voisin du temps où on était des gamins. Finalement, je vois l’heure sur l’horloge dans la salle de pause, il faut que je retourne. Je prends mon travail très au sérieux, des vies sont en vies alors même si aujourd’hui je forme Brayan, je réponds surtout au téléphone pour des appels sérieux et non pas uniquement pour donner le ton qu’il faut employer. Sur le chemin du retour, je me rends compte que je n’ai pas pris mon téléphone avec moi, tant pis, je peux vivre sans. Revenant avec mon café à moitié consommé, je ne fais pas très attention. C’est lorsque je regarde mon nouveau collègue à durée limité que je vois qu’il détient mon téléphone contre son oreille. Il se prend pour qui exactement ? « Sutton ? Tu te crois où exactement ? » Je lui demande avec un ton sec, tendant ma main pour qu’il me rende mon téléphone sans même savoir qui est l’interlocuteur qui a essayé de me joindre et que cet idiot a répondu. Il se croit chez lui ou quoi ? Pas certain que ça se passe très bien entre nous, ni cette première journée, ni les jours qui vont suivre. Il est bien loin le temps où on était en compétition, son coté je me mêle de la vie des autres commence déjà à me pomper. Il faut que je me calme et que ce crétin me rende ce téléphone.


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.

Revenir en haut Aller en bas
Brayan Sutton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans
STATUT : Célibataire, bien loin de s'imaginer dans une relation sérieuse
MÉTIER : Pompier, un rêve devenu réalité

POSTS : 48 POINTS : 130

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
PSEUDO : Petit_biscuit
AVATAR : Justin Hartley
CRÉDITS : MillionEyes
DC : Elyos le papa ours
INSCRIT LE : 19/12/2018

MessageSujet: Re: Reunion mixed with secrets (brayan)   Sam 19 Jan - 14:59


Ce n’est pas vraiment avec le sourire que Brayan se rend dans le lieu qui sera son lieu de travail le temps que son chef pense qu’il a assez été punie pour un acte dont Brayan n’a reconnu la faute uniquement pour ne pas aggraver son choix. Après avoir insulter le standard des urgences, il semble normal de l’envoyer là-bas. Il comprend le geste, lui montrer le métier et donc qu’il reconnaisse qu’ils font beaucoup mais là, Brayan a plus l’impression d’être un petit garçon qui s’est fait punir par ses parents pour une raison quelconque. Alors, c’est à reculons qu’il y allait. Quelle n’a pas été sa surprise lorsqu’il a découvert que celle qui allait le former les premiers temps pour qu’il se débrouille ensuite comme un grand plus tard serait une personne bien particulière : Sheridyn. La seule et l’unique. Ça faisait des années qu’ils n’avaient pas eu à faire l’un à l’autre alors se retrouver là, dans ce genre de d’endroit, forcément ça ne peut que le faire rire. Oui, ce genre de situation a le don de l’amuser. Il ne lui en faut pas beaucoup certes mais ça lui rappelle la dernière fois qu’ils s’étaient tous les deux retrouvé. Un souvenir qu’un bon pote ne devrait pas se souvenir avec le sourire puisqu’il a quand même le sentiment d’avoir brisé le mariage du pote dont il était le témoin mais bon, il ne met cela que comme un détail. Pour le moment ça semble bien se passer même s’ils parlent uniquement du travail. Brayan ne sait pas trop si c’est parce qu’elle ne souhaite pas s’afficher face à ses collègues mais c’est comme s’ils ne se connaissaient pas. Quand on pense qu’ils auraient très bien pu coucher ensembles par le passé si elle ne l’avait pas laissé en plan ou s’il n’avait pas pris sa revanche des années plus tard. Enfin, pour le moment Brayan ne cherche pas forcément à lui parler de plus que de ce qu’il doit savoir pour le job qu’il espère pourtant quitter bientôt pour réintégrer sa caserne et son équipe. Ils auront bien le temps pour en discuter à la fin de la journée non ? Enfin pour cela, il faudrait déjà qu’elle le veuille elle aussi. Cette dernière est partie quand son téléphone a sonné. Brayan a toujours été du style à ne pas se gêner pour s’insérer dans la vie d’autrui. Ce n’est donc pas vraiment étonnant qu’il ait pris le téléphone pour répondre « Téléphone de Sheridyn Ayleward » à moins qu’elle ait changé de nom en se mariant depuis, ça il l’ignore. Il fronce les sourcils quand on lui annonce que c’est le centre pour l’insémination. Il n’a pas le temps de réagir lorsque la blonde fait interruption dans la pièce. « Elle vient d’arriver je vous la passe ! » en même temps, même s’il voudrait s’immiscer dans sa vie, il ne saurait pas trop quoi dire. Il n’y connait rien à ce genre de chose. « Le téléphone a sonné, je voulais juste prendre un message c’est tout, t’excites pas Ayleward ! » Dit-il comme si ce n’était pas normal qu’elle ne supporte pas qu’il ait répondu au téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
 

Reunion mixed with secrets (brayan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city
-