AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 fill my little world (bobora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cora Coverdale
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un, ça y'est, elle a le pied dedans (8/8)
SURNOM : corapuce, même si une seule personne le fait.
STATUT : coeur à prendre.
MÉTIER : actrice au chômage. c'est vers le refuge animalier qu'elle a fondé qu'elle se tourne le temps de trouver un sens à sa vie.
LOGEMENT : #438 loft à spring hill qu'elle habite avec ses deux chats et Robb Evans

POSTS : 13017 POINTS : 180

PETIT PLUS : depuis janvier, elle est constamment sous l'objectif des journalistes qui ont appris qu'elle avait un enfant caché et qu'elle avait porté plainte contre sa propre mère pour son enlèvement.
RPs EN COURS : Vitto#3 + Gabriel + Milena#3+ Finn#4 + Matt#3 + Robb#1 (5/8 )


.
RPs TERMINÉS : + Ben#2 + Eireen#5
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) moonlight roses (UB) loonywaltz (signa) endlesslove
DC : lenoulove, tadamour & clarabelle
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: fill my little world (bobora)   Dim 27 Jan - 21:39


fill my little world
robb & cora


Elle avait très facilement – et très rapidement - retrouvé ses vieux travers. C’en était vite terminé de ses ambitions que de ne penser qu’à elle, de prendre le temps  de décompresser et de ne pas trop penser boulot mais liberté. Elle avait dit qu’elle ferait tout ce qu’elle avait mis de côté pendant des années et malgré un début assez convaincant. La réalité était revenue au grand galop, accompagnée de ses habitudes qu’elle doit admettre être difficile à ranger au placard. Cora était un bourreau de travail. Simplement. Et n’importe quoi serait bon pour qu’elle se jette corps et âme dedans pour oublier que tout n’est pas parfait et qu’elle reste encore utile, quelque part, à quelqu’un. Des semaines s’étaient écoulé depuis le procès contre sa mère et le fait qu’entre temps, Benjamin avait fini avec les jambes en charpie et qu’elle s’était encore disputé avec Finn, lui donnait l’impression que cette bonne nouvelle sensée lui changer la vie avait eu lieu il y’a des milliers d’années. Parfois même, elle arrive à se demander si tout a vraiment eu lieu tant les choses se sont cassés la gueule depuis. C’est très certainement pour ne pas avoir à y penser plus que nécessaire que Cora en était revenue à ses vieux démons et qu’elle a fini par mettre tout ce qu’elle a d’énergie dans le refuge qu’elle a ouvert il y’a deux ans, et qu’elle a fortement négligé cette dernière année par manque de temps. Pourtant, l’endroit lui tient toujours à cœur et elle sait qu’on compte sur elle. De toutes les choses mises de côté, c’est peut-être celle-ci qui la travaille le plus même si Vitto avait fait un excellent travail en la remplaçant et qu’il lui avait bien sauvé la mise en même temps que sauvé les meubles. Maintenant, l’italien avait vogué vers d’autres horizons mais ça n’avait pas empêché Cora de recruter d’autres de ses amis pour venir lui prêter main forte. Celui qui avait le plus subit ses tentatives de persuasion était bien sûr, celui qui maintenant partageait son quotidien : Robb. Le pauvre garçon n’avait rien demandé, il avait eu le malheur de s’occuper un peu des deux teignes qui servent de chat à Cora pour qu’elle le pousse à s’engager auprès de plusieurs autres boules de poils. « Alors, est-ce que c’est à ça que tu pensais quand tu me parlais de donner de ta personne ? » lui demande-t-elle après l’avoir rejoint près des cages à nettoyer, elle vient de terminer l’administratif. Son ton est particulièrement taquin, parce qu’elle ne lui a pas vendu le bénévolat comme il est vraiment. Beaucoup d’animaux sont actuellement en promenade avec d’autres bénévoles. C’est le moment pour nettoyer. « Je sais ce que tu te dis, que Victoria récupère toute la partie fun. » Qu’elle ajoute, en pensant que, c‘est bien le cas en tant que vétérinaire mais qu’il n’y a pas de sous métier et elle le montre en balayant, bien que l’acte en soi jure totalement avec l’image qu’elle renvoi toujours d’elle, celle d’une poupée, toute propre et toute belle. « En tout cas, je te remercie de prêter main forte. » Parce que tout de même, elle lui avait pas vraiment laissé beaucoup de choix.


the sweetest






:
 
Revenir en haut Aller en bas
Robb Evans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : La trentaine franchie, le nouveau mode de vie. (1988)
SURNOM : Bob, et pas seulement parce qu'il parvient à être sobre au volant.
STATUT : Divorcé depuis maintenant trois belles années, une belle connerie qui a coûté cher, une belle dégringolade des sentiments, le coeur en chantier de reconstruction.
MÉTIER : Réalisateur de films indépendants, la tête dans les images, l'envie de vivre les sensations et émotions par procuration, derrière une caméra
LOGEMENT : Spring Hill, avec sa collection de caméras et son amie Cora Coverdale.

POSTS : 2095 POINTS : 205

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (o3/o5)
coraeireenvittorio › you ?

RPs EN ATTENTE :
elora › jameson

PSEUDO : victoriaz.
AVATAR : Dylan O'Brien.
CRÉDITS : lempika (av). ASTRA (sign). tumblr (gifs).
DC : Jill McGrath (+ anciennement Dean Maguire).
INSCRIT LE : 11/07/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t22835-did-you-see-the-flares-in-the-sky-robb http://www.30yearsstillyoung.com/t22916-bob-rivers-and-roads

MessageSujet: Re: fill my little world (bobora)   Ven 1 Fév - 18:31


fill my little world
cora & robb
Quel imbécile avait-il été d’avoir accepté si facilement la proposition de Cora, quant à l’aide à apporter au refuge ce matin-là. A la réflexion, c’était loin d’être la première fois depuis son retour à Brisbane que le jeune homme prêtait main forte à son amie, en réalisant quelques petits travaux manuels à droite à gauche. Lorsqu’il ne s’agissait pas de remplacer une ampoule en montant sur une escabelle, manquant de valser en arrière, il était question de l’entretien des lieux, en commençant par le nettoyage des cages, des jouets mis à disposition, ainsi que des sols. Bob était devenu une vraie petite fée du logis pour un établissement qui ne lui appartenait même pas. C’était bien connu, les gens ont toujours plus facilement à faire le ménage chez les autres que chez soi. Pendant son temps libre ou, en d’autres mots, lorsque Cora tournait le dos pour s’occuper de l’administratif, le jeune homme n’attendait pas une seconde de plus pour sortir sa caméra et commencer à tourner quelques séquences avec les animaux. Dans un coin de sa tête, il notait déjà le montage qu’il pourrait réaliser comme petites capsules de vidéos propagandes pour les adoptions et les dons à apporter au refuge. A l’évidence, si Cora lui tombait dessus, ce serait l’excuse la plus plausible à sortir pour que cela soit donnant-donnant pour tous les deux. Par moments couché sur le sol, à d’autres moments perché sur une table ou autre meuble pour filmer les animaux, tous les angles étaient bons pour réaliser quelque chose qui, selon lui, serait assez originale. Le petit plus était que les animaux étaient imprévisibles… un peu comme l’arrivée de Cora qu’il n’entendit qu’au dernier moment, pour rapidement ranger sa caméra, attraper une éponge et retourner à ses tâches d’entretien. « Alors, est-ce que c’est à ça que tu pensais quand tu me parlais de donner de ta personne ? » La première réaction du jeune homme fut de sourire innocemment à pleines dents, comme pris sur le fait. Seulement, Cora ne semblait y voir que du feu. « Je sais ce que tu te dis, que Victoria récupère toute la partie fun. En tout cas, je te remercie de prêter main forte. » « Avec plaisir, voyons ! C’est tout à fait normal, puis ce n’est pas grand-chose tu sais, je m’amuse bien à jouer avec les animaux et à gratter les cages toute la journée ! Je pense plutôt que Victoria serait jalouse de ma situation ! Pas certain qu’elle ait toute la partie fun maintenant que j’y pense ! » Il hocha la tête, comme s’il tentait de se convaincre lui-même de ses dires. Il se releva après avoir fait mine de frotter les cages et en prit une dans chaque main, pour se rendre sur l’une des terrasses extérieures. « En prime, avec une chaleur pareille, j’ai de quoi lancer une bataille d’eau avec les chiens ! » lança-t-il, tout en se dirigeant dehors. Il posa les cages, remplies de mousse, et sortit le tuyau d’arrosage, à deux doigts de l’actionner et de les rincer. « Et crois-moi, on a de quoi faire des jaloux ! » Parce que le mélange entre le soleil et l’humidité étouffante rendaient les choses bien plus folichonnes. Cela se voyait aux cheveux trempés de Bob, ainsi que son teint complètement rouge par la chaleur. « Sinon toi, ça avance la paperasse ? »
(c) DΛNDELION



B.O.B.silence... moteurs... action !

Revenir en haut Aller en bas
Cora Coverdale
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un, ça y'est, elle a le pied dedans (8/8)
SURNOM : corapuce, même si une seule personne le fait.
STATUT : coeur à prendre.
MÉTIER : actrice au chômage. c'est vers le refuge animalier qu'elle a fondé qu'elle se tourne le temps de trouver un sens à sa vie.
LOGEMENT : #438 loft à spring hill qu'elle habite avec ses deux chats et Robb Evans

POSTS : 13017 POINTS : 180

PETIT PLUS : depuis janvier, elle est constamment sous l'objectif des journalistes qui ont appris qu'elle avait un enfant caché et qu'elle avait porté plainte contre sa propre mère pour son enlèvement.
RPs EN COURS : Vitto#3 + Gabriel + Milena#3+ Finn#4 + Matt#3 + Robb#1 (5/8 )


.
RPs TERMINÉS : + Ben#2 + Eireen#5
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) moonlight roses (UB) loonywaltz (signa) endlesslove
DC : lenoulove, tadamour & clarabelle
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: fill my little world (bobora)   Dim 17 Fév - 12:56


fill my little world
robb & cora


C’est parait peut-être un peu vicieux de sa part que de venir lui rappeler le piège dans lequel il est tombé en acceptant de venir prêter main forte mais la vérité c’est qu’elle éprouve beaucoup de plaisir à savoir qu’il est là, pas loin et qu’après quelques heures à faire de la paperasse (ce qui n’a jamais été le fort de Cora, bien qu’elle gagne en skills dans le domaine) c’est encourageant de se dire qu’au rez-de-chaussée, il y’a un visage amical qui est là, prêt à déconner avec elle sans lui rappeler tout ce qui ne va pas actuellement. Elle arrive derrière lui par surprise, sans se méfier du fait qu’il ne soit pas vraiment en train d’astiquer comme on le lui avait demandé, parce que de toute façon, elle ne vient pas le voir pour faire la police et que quand bien même, être distrait est le propre de Robb. Cela n’aurait rien de naturel s’il était resté concentré plus de deux minutes sur quelques choses. Profitant de la pause qu’occasionne cette descente, elle en profite pour le remercier de ce qu’il fait. Après s’être retrouvé à gérer ses deux chats, le voilà avec une bonne vingtaine d’autres sur la liste alors qu’il n’a rien demandé. Le respect se mérite. « Avec plaisir, voyons ! C’est tout à fait normal, puis ce n’est pas grand-chose tu sais, je m’amuse bien à jouer avec les animaux et à gratter les cages toute la journée ! Je pense plutôt que Victoria serait jalouse de ma situation ! Pas certain qu’elle ait toute la partie fun maintenant que j’y pense ! » Elle n’a pas peut-être pas la partie fun mais elle a la reconnaissance d’être celle qui permet à cet endroit de tourner et à ses habitants de retrouver la santé avant de trouver une famille adoptante. « En prime, avec une chaleur pareille, j’ai de quoi lancer une bataille d’eau avec les chiens ! » Il marque un point, bien qu’elle ne lui conseillerait pas de faire ça. Il risquerait d’exciter les animaux et si avec un, c’est supportable, il ne tient pas à ce que toute la cohorte se prenne à jouer avec lui. « Et crois-moi, on a de quoi faire des jaloux ! » « C’est sûr ! » Qu’elle répond en riant, sans lui partager la vision apocalyptique qu’elle a en tête parce qu’il faut avouer que ce serait très très drôle que de le voir aux prises avec les canidés. « Sinon toi, ça avance la paperasse ? » Qu’il reprend, changeant de sujet alors qu’elle se prend à le regarder travailler au lieu de l’aider un peu. Sans attendre, tout en formulant sa réponse, elle attrape une blouse sur un porte-manteau, ainsi qu’un balai. « Pas trop mal. Tu sais, c’est surtout le temps de mettre des projets en route. J’ai fondé cet endroit en pensant utiliser ma notoriété pour faire plein de truc pour sensibiliser les gens et je me rend compte que, de un, je me suis tellement autocentrée que je n’ai rien fait de tel, et que, de deux, ça risque d’être encore plus compliqué maintenant que je n’en ai plus de notoriété. » Elle essaie de rire de ce qu’elle expose mais la vérité c’est qu’elle se trouve un peu pitoyable et qu’il va falloir qu’elle se colle très vite un coup de pied au cul si elle veut pouvoir faire disparaître ce sentiment. Au moins, elle peut toujours se targuer d’être encore capable de se salir les mains s’il y’a besoin, bien qu’à la regarder faire, on devine aisément qu’elle n’a pas tenu un balai dans les mains plus de deux fois dans sa vie. « En fait, j’aimerais mettre en route des projets pour encourager les adoptions et peut-être à long terme, voir avec Victoria pour transformer cet endroit en clinique où les gens n’auraient pas à vendre un rein pour les soins de leur animal. » L’idée avait été vaguement évoquée avec l’intéressée mais avec Cora sur la touche, elle avait eu trop de travail pour que ce soit gérable seule et puis elle arrivait toujours à penser que ses idées étaient fantaisistes. « Si tu trouves que mes idées sont illusoires, tu peux le dire, j’ai besoin qu’on m’aide à garder les pieds sur Terre. »


the sweetest






:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: fill my little world (bobora)   


Revenir en haut Aller en bas
 

fill my little world (bobora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city
-