AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 tadia • out of tune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nadia Banks
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : twenty-nine
STATUT : desperatly in need of a perfect life
MÉTIER : institutrice en école primaire, elle couvre différentes classes avec des élèves âgés de 4 à 8 ans
LOGEMENT : #17 fortitude valley

POSTS : 653 POINTS : 70

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : désastre amoureux à elle seule, ses échecs l'empêchent de vivre la vie bien rangée dont elle rêve - institutrice épanouie à défaut d'avoir un enfant à elle
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Max / Andy #2 / Stephen #2 / Kanaria / Alfie / Wren #2



ARIA
you're my everything, everything i wish i could be


TADIA#3
we could have had it all

RPs EN ATTENTE : Sohan - Carlisle


RPs TERMINÉS : Andy / Stephen / Carter / Aria #1 / Tad #1 / Tad #2 / Wren

halloween
Sohan

a b a n d o n
Arthur
AVATAR : alicia vikander
CRÉDITS : mckenziestufftumblr&diabadass
DC : greta jones
INSCRIT LE : 19/06/2018

MessageSujet: tadia • out of tune   Jeu 7 Fév - 20:41


out of tune
Nadia & Tad


After all I drifted ashore, through the streams of oceans. Whispers wasted in the sand as we were dancing in the blue, I was synchronized with you but now the sound of love is out of tune
Des couleurs, des cris, de la musique, de la joie. Une joie immense qui avait gagné l’ensemble de Brisbane et en particulier les spectateurs de la parade. Un événement parfait pour Nadia, toujours positive et pleine de vie, toujours prête à s’immiscer dans les festivités de sa ville et à s’aérer l’esprit - du moment que les sorties avaient lieu avant vingt-et-une heure. Sa tenue était choisie pour l’occasion, une robe noire à grosses fleurs rouges, simple mais efficace. L’institutrice avait même pris soin de glisser deux bâtons dans son chignon serré, comme si elle se devait d’être un cliché de la femme asiatique pour pouvoir assister à la parade. Son interprétation de la tenue traditionnelle chinoise était probablement très mauvaise mais elle s’était efforcée d’être jolie, comme à chacun de ses rendez-vous avec Tad. Il avait lui-même proposé de la voir et qu’ils se retrouvent à l’occasion du BrisAsia Festival, parce que c’était pas très loin de chez eux et que cela constituait un divertissement peu cher. Son invitation l’avait fait sourire et l’avait rassuré - non, il n’était pas parti fâché à cause d’une histoire de pop-corn et de chèvre. Il était capable, comme beaucoup d’hommes, de se comporter comme un enfant de cinq ans mais il fallait admettre qu’arrivé à trente ans, une pointe de maturité commençait à se montrer même chez quelqu’un comme Tad. C’était non sans peine qu’elle avait pu se frayer un chemin pour le retrouver « entre le kiosque à saucisses et le poteau orange ». « Hey, ça fait un moment que je te cherche ! Instructions unclear, j’ai failli accoster un inconnu. »  C’est un éclat de rire totalement faux qui avait suivi sa phrase. Nadia s’efforçait de s’accommoder à cette joie qui l’aurait rendu euphorique en temps normal et de montrer à Tad que tout allait bien. Mais c’était loin d’être le cas, depuis le départ de Charlie, toutes ses émotions se décuplaient et la jeune femme avait l’impression de sombrer. Ce fardeau, cette boule au ventre qu’elle baladait depuis le soir de leur rencontre devenait un peu plus oppressante et c’était là la seule chose qu’elle ne pouvait confier à Ariane. Sans sa confidente pour l’aider, la bombe à retardement était lancée. Les yeux fixés sur les mouvements répétitifs des immenses dragons de tissu animés par les habitants, Nadia ne délaissait pas son sourire de surface. « Je suis désolée d’avoir raté ton dernier concert, j’étais pas très bien, avec Charlie et tout ça… »  Rire gêné. Elle ne pouvait pas faire semblant d’irradier le bonheur sans évoquer un sujet qu’il ne connaissait que trop bien. Tad savait forcément que l’événement l’avait blessé, ils en avaient discuté au téléphone. « Enfin, c’est rien on gardera le contact. Puis, t’es là toi ! Je t’offre un Hot dog? »  L’air mutin de Nadia lui permettait de dissimuler plus facilement ses émotions même si ses yeux vides laissaient peu de place au doute.






and it fuels my addictions, hangin' out in this whirlwind. if you cool my ambitions i'm gonna cut you out. that's why i can't hang with the cool gang, everyone's a trigger bang, bang, bang, bang, bang, goodbye bad bones, i've got bigger plans, don't wanna put myself in your hands
Revenir en haut Aller en bas
Tad Cooper
le Q.I. négatif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans,le coup de vieux même si sa mama le fait se sentir jeune en lui pinçant les joues dès qu'il rapplique. (18/01)
SURNOM : tad est déjà un surnom, le diminutif de taddeus. bien sûr, il ne répond pas à ce prénom.
STATUT : pleinement célibataire.
MÉTIER : assistant légiste au sein du ministère de la justice, un changement de crèmerie récent qui lui permet d'enquêter sur des homicides. il joue aussi de la guitare dans le groupe street cats.

POSTS : 1241 POINTS : 160

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Très grand fan de Céline Dion.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :







Jill#1 + Max + Hassan#2 + Yasmine#1 + Anwar#2 + Ginny#3 + Lona + Nadia#3 (8/6)
RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : richard madden
CRÉDITS : (ava) riddle (UB) loonywaltz (sign) alaska
DC : corapuce, lenoulove & clarabelle
INSCRIT LE : 06/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13214-glorious-tad http://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune http://www.30yearsstillyoung.com/t14151-tad-cooper#534992

MessageSujet: Re: tadia • out of tune   Ven 1 Mar - 6:41


out of tune
Nadia & Tad

La grande parade du Nouvel An avait tout pour l’enchanter. Des cerfs-volants, des grands chars magnifiquement décoré et des acrobates dans des costumes qu’il aurait jugé absolument pas compatible avec toutes ces pirouettes, mais il avait visiblement tort. La foule était en liesse et les enfants se prenait soit à tenter des sauts périlleux avec plus ou moins de succès mais pas encore trop de casse, soit à faire voler un cerf-volant acheté dix dollars à un vendeur ambulant qui faisait à peu près le travail sans égaler ceux des professionnels du domaine venus goûter à leur heure de gloire. Tad, dans tout ça, on le retrouve à observer tout ce spectacle ébahi et heureux avec un rouleau de printemps à la bouche dont la musique traditionnel parvient heureusement à masquer les bruits de mastication. C’était aussi bien que le carnaval et comme chaque année, il était venu admirer le spectacle et profiter des nombreux ateliers mis à la disposition des citadins afin de découvrir cette merveilleuse chose qu’est la culture asiatique. Maintenant, la question est de savoir pourquoi reste-il planté là à observer la parade sans la suivre tout en mangeant de façon peu élégante ? C’est parce qu’il attend Nadia, à qui il a proposé de venir profiter des réjouissances avec lui et dont il espère avoir des nouvelles rapidement avant que toute la bonne ambiance ne se taise à jamais (ou jusqu’à l’année prochaine). Ces derniers mois, suite à sa dernière conversation avec Ariane avait été quelque peu silencieux, ne sachant pas trop sur quel pied danser auprès de la brune maintenant qu’il devait être persona non grata (et ce n’était pas la chose qui le dérangeait le plus dans cette affaire), il avait bonne espoir de rapidement obtenir un relevé de la situation, ou du moins, de savoir où il en était après tous ces changements au sein de team, qui n’en était désormais plus une. « Hey, ça fait un moment que je te cherche ! Instructions unclear, j’ai failli accoster un inconnu. » Qu’elle annonce en arrivant, le faisant pouffer de rire parce que c’est le genre de chose qui lui ressemble, à un point où il se demande presque comment c’est quand Nadia l’accoste sans être tombé sur un inconnu d’abord. « C’était peut-être le Destin qui jouait pour toi, t’as peut-être raté un truc. » Qu’il affirme, bêtement mais dans un sourire qui montre bien la sincérité de sa blague et non pas une intention de remuer un couteau dans son dos. « J’aurais bien proposé de prendre un ballon pour que tu me discernes mais un jour comme celui-ci, t’avais plus de chance de me trouver sans. » Et ça c’est sûr, parce que si d’ordinaire, il ne lésinait pas sur les signes distinctifs allant des chaussettes flashy avec un short à d’un tee-shirt effroyable qui amène tout l’monde à se retourner en passant par une casquette dégueulasse, voir pour lui rappeler des souvenir : un bob. D’un geste tout ce qu’il y’a de plus naturel, il pose un bras par-dessus l’épaule de la jeune femme, prêt à profiter de la suite des célébrations. « Je suis désolée d’avoir raté ton dernier concert, j’étais pas très bien, avec Charlie et tout ça… » ajoute Nadia, l’amenant à hausser les épaules parce que les choses étaient différentes pour Tad. Charlie avait depuis longtemps mis fin à leur bromance dès qu’il avait renié le commandement « Les potes avant les putes ». Il est désolé que Nadia ait toujours du mal à supporter la nouvelle alors qu’il est passé à autre chose. « Enfin, c’est rien on gardera le contact. Puis, t’es là toi ! Je t’offre un Hot dog? » Qu’elle ajoute aussitôt, comme pour balayer le mal être et faire savoir qu’elle va bien malgré tout. Un coup d’œil au stand de hot-dog, il hoche la tête. « Non, garde tes sous aujourd’hui, je viens de manger en plus. On chopera un truc au passage, mais je veux bien qu’on suive la parade. » Non parce que si ces retrouvailles lui faisait plaisir, il en oubliait pas le divertissement. « J’observe d’ailleurs que tu as essayé de te fondre dans la masse. » fait-il remarquer en montrant sa tenue avant d’ajouter un « Très jolie ! Maintenant, on a plus qu’ s’imaginer à l’étranger. » Malheureusement, ça reste chose difficile parce que la chaleur écrasante de l’été australien jure totalement avec le froid glacial sensé régné lors d’un vrai nouvel an à Pékin. « Sinon, tu vas bien hormis Charlie ? Ça parait fait exprès mais Max est revenu. »




I can see a love restrained
But darlin' when I hold you
Don't you know I feel the same
Nothin' lasts forever
And we both know hearts can change
And it's hard to hold a candle
In the cold November rain






Revenir en haut Aller en bas
 

tadia • out of tune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-