AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 L’art de plaire est l’art de tromper.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paola Di-Maria
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 Jahre
SURNOM : Pao, P, ou encore Di Maria
STATUT : libertin, libertine - adjectif et nom - (latin libertinus, affranchi)
MÉTIER : Directrice de la Di Maria Fondation, oeuvre pour le bien, mais souhaite être à la tête d'un empire à Brisbane
LOGEMENT : #014 Spring Hill
L’art de plaire est l’art de tromper. Tumblr_poyercyPW71y0krjdo1_250
POSTS : 604 POINTS : 155

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Paola est une ancienne membre actif, malgré elle de la Cosa Nostra. C'est une fille unique qui à grandit dans les plus beaux quartiers. Globe trotteuse à temps plein, celle-ci c'est également séjourné dans les plus luxueux hôtels de chaques pays visités. La brunette à longtemps été au côté de son père et ainsi que de sa mère dans des magouilles. Souhaitant changer de moralité, Paola à tout de même tenter d'être honnête, bref instant. Plus tard, celle-ci fut témoin du meurtre de son père, exécuter sous ses yeux. Pourchassée par la justice, et malfrats, elle déménage à Brisbane, là où case priso
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : EV - CADE - ARTEMIS - JOHN#3 - AMELIE

RPs TERMINÉS : JOHN#1 - CHARLIE - HARVEY- JOHN#2 - JOHN#3- BLAKE -JAMES - SIMON
PSEUDO : Grazi
AVATAR : Camila Mendes
CRÉDITS : Signature princessecapricieuse
DC : Négatif.
INSCRIT LE : 07/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23615-paola-di-maria http://www.30yearsstillyoung.com/t23642-paola-di-maria

L’art de plaire est l’art de tromper. Empty
MessageSujet: L’art de plaire est l’art de tromper.   L’art de plaire est l’art de tromper. EmptyMer 17 Avr - 23:42




L’art de plaire est l’art de tromper.
CITATION LONGUE (+PETIT) ICI.
Il était environ vingt-trois heures quand Paola reçue un SMS. Un texto concernant le travail. Il lui était parfaitement difficile de se déconnecter de son affaire. Effectivement, celle-ci communiquait avec de gros clients un peu partout dans le monde ; ce qui signifie où à l'heure certains dorment à point fermer, d'autres arborent seulement leur journée. Il faut avouer que parfois la jeune femme peinait à suivre la cadence, surtout depuis qu'elle est seule sur le navire. Un père entre quatre planches et une mère derrière les barreaux. Cependant, cette fondation lui revenait le droit. En effet, la brunette l'avait bâti de toute pièce avec son argent. M'ouais, les billets ne lui appartenaient pas en totalité. En effet, cet argent, Paola le doit à son père qui, durant de nombreuses années, alimentait un compte Off-Shore. Une somme conséquente, en somme. Un point où si elle était amenée à énoncer le montant que cela en deviendrait indécent. BREF. A sa sortie de prison cette dernière créa donc cette fondation, qui en premier lieu était fondée dans un but associatif. Effectivement, la protagoniste venait en aide à des familles défavoriser en restaurant leur maison, voir les aménager dans des toutes nouvelles bâtissent. Bien évidement, à côté de cela, la demoiselle continuait, malgré elle à baigner dans des affaires pas très catholique. Chasser le naturel, il revient au galop. Toutefois, pour le moment il n'y avait rien de très alarmant, puisqu'elle ne côtoyait pas encore la pègre de Brisbane, mais cela ne risquait pas de tarder. Enfin, revenons en à nos moutons, le SMS. Oui, elle venait de recevoir un message d'un client à elle qui souhaitait se fournir en œuvres d'arts afin de les redistribuer sur le black web. Why not, Paola était prête à n'importe quoi pour satisfaire les récentes lubies de ses clients. Ainsi, elle donna rendez-vous à son contact dans la foulée.

Le lendemain matin, alors que le soleil surplombait la ville et à l'heure où les oiseaux chantaient tous en cœur, la brunette ouvrit les yeux. Une bonne journée en perspective. En effet, quand il était question d'argent, Paola était constamment sur le qui-vive. Elle sauta littéralement en dehors de son lit pour ensuite se jeter dans la douche. Une longue et crapuleuse douche au point où sa salle de bain c'était transformer le temps d'un instant en un hammam. Puis, après mûre réflexion, la protagoniste opta pour un tailleur blanc cassé de chez Chanel, d'ailleurs RIP au créateur. Le blanc l'une de ses couleurs favorites, un rappel pour la pureté, ce dont tout ce qu'elle n'était pas ou n'est plus. Ensuite, pour agrémenter la tenue, celle-ci grimpa sur ses échasses, une paire de Louboutin avant d'ajouter la touche finale : le sac Louis Vuitton. Oui, elle était bling-bling, constamment entrain d'étaler sa fortune à travers son apparence. Puis, avant de quitter son appartement, cette dernière confirma le rendez-vous. En route pour le musé …. Lorsqu'elle descendit de sa BMW flambante neuve, elle aperçue son contact au loin, une charmante jeune femme avec qui sa lui arrive de flirter pour passer le temps. Paola s'avança d'un pas sûr, tête haute et torse bombé. PAOLA - Salut Picasso, prête pour le shopping ? Lança-t-elle sans être franchement courtoise, puisque Paola et courtoisie ne rime pas et, aujourd'hui, il était question d'affaire. Effectivement, son client lui avait transmit des directives plus ou moins compréhensibles. - Cette tenue te vas à ravir au passage. Clôtura-t-elle en étant cette fois-ci un peu plus aimable.  
code by bat'phanie

@Evangeline Carstairs


Side Effects ♒︎ It's 4AM, I don't know where to go. Everywhere is closed, I should just go home, yeah. My feet are taking me to your front door. I know I shouldn't though, heaven only knows.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 

L’art de plaire est l’art de tromper.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: museums
-