AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 let's chase hearts ☼ emmy & léo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léo Ivywreath
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (10.06.93)
SURNOM : Twig, mais il déteste ce surnom; Leoncino par Charlie; Auden, son prof' d'art, le surnomme Riccioli d'oro.
STATUT : Célibataire accompli enchaînant les relations d'un soir, qui n'aboutissent jamais à rien.
MÉTIER : Etudiant en psychopathologie.
LOGEMENT : Appartement #10, Fortitude Valley, avec Charlie qui squatte le canapé.
let's chase hearts ☼ emmy & léo Img
POSTS : 578 POINTS : 6160

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : aime sortir, faire la fête, rencontrer du monde ✵ sature rapidement des gens, garde difficilement ses amis ✵ n'a jamais été en couple ✵ a une petite tortue tatouée sur la cheville droite ✵ hyperactif, se canalise grâce à des activités spécifiques ✵ dessine les gens ✵ a peur des films d'horreur, des gros moustiques et de vieillir, mais pas de mourir ✵ parle français, un peu de néerlandais et anglais
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : (23/∞)
emmy #1yoko #1bailey #1maximilien #1châteaux de sable (top. com.)
garret (fb)archie (fb)charloiséo #1c‎íanclément #2charlie & john #1leena #1oliverheïana #1primrose & clémentsophiavioletclément & charlie & isaaclexieaudenhenripriamkari
RPs EN ATTENTE : let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_p66yaeOj3K1xnbd2ao1_400

jessalyn ☾ alois ☾ emmy ☾ charlie & clément & yoko
RPs TERMINÉS : let's chase hearts ☼ emmy & léo ArcR6yoL_o

john & charlie & clémentcharlie #3charlie #2clément #1charlie #1 (fb)

PSEUDO : Ocy(tocine)
AVATAR : Timothée (bae) Chalamet
CRÉDITS : me
DC : everyone is killing me and everything conspires.
INSCRIT LE : 22/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23798p15-leo-ivywreath-quo-non-ascendam http://www.30yearsstillyoung.com/t23806-leo-the-links-to-come http://www.30yearsstillyoung.com/t23821-leo-ivywreath http://www.30yearsstillyoung.com/t23891-leo-ivywreath

let's chase hearts ☼ emmy & léo Empty
MessageSujet: let's chase hearts ☼ emmy & léo   let's chase hearts ☼ emmy & léo EmptyDim 28 Avr 2019 - 22:36


let's chase hearts@Emmy Edward
Je ne savais honnêtement plus comment je m'étais retrouvé là, devant cet appartement, une bouteille de rhum à la main. J'étais planté sur le pallier depuis une poignée de secondes, à hésiter à sonner. L'appartement, à quelques pas du miens, envoyait des ondes musicales dans tout l'immeuble. Il pulsait littéralement, comme une sorte d'être vivant à part entière. Je l'imaginais dégueuler de monde. Je l'imaginais vomir les personnes toutes serrées dans des pièces trop petites. Il y avait l'air d'y avoir du monde, à cette fête d'anniversaire. J'avais enfilé ma chemise rose pâle et ma veste en velours rouge. Je ne savais même pas de qui était-ce l'anniversaire. Je crois qu'au final, j'avais été invité par quelqu'un de ma promo, ayant lui même été invité par une autre personne ayant été invitée. Bref, je me tenais devant la porte, remettais mes cheveux en place et ajustais un beau sourire avant de sonner. Au final, j'allais à cette fête plutôt par lassitude, parce que je n'avais pas Charlie avec moi. Ma partenaire de crime. On fêtait probablement l'anniversaire d'un - ou plutôt d'une, j'en avais le pressentiment; trentenaire. La fête promettait d'être cool. Voilà pourquoi j'étais venu.

A peine avais-je sonné qu'une blonde m'ouvrait la porte. Alors qu'elle m'observait, je me présentais, grand sourire aux lèvres. Mon meilleur sourire, le charmeur. Léo, de psychopathologie, joyeux anniversaire. Je priais pour que ça soit effectivement son anniversaire... et c'était le cas. Je venais d'obtenir mon ticket d'entrée pour cette soirée. Je voulais danser, crier des paroles que je ne connaissais pas, me ramener un joli mec ou une jolie fille pour la nuit. J'avais besoin de contact.

L'appartement n'était pas immense, mais il paraissait encore plus petit avec toutes ces personnes totalement engoncées, qui se marchaient presque dessus à chaque mouvement du coude. Je posais ma bouteille sur la table, m'en servait déjà un shooter. Le rhum était, depuis toujours, mon alcool préféré. Pour rester plus raisonnable, je me servais maintenant une Four X. Depuis mon arrivée, c'était la seule bière que je buvais. C'est vrai qu'elle était sacrément bonne. Tournés vers l'amas de personnes qui se trémoussaient sur la piste improvisée, entre deux canapés, mes yeux parcouraient l'endroit. Sur le canapé, une poignée de personnes discutaient tranquillement. Je peinais à repérer des personnes seules à aborder et ne trouvais pas l'ami qui m'avait invité. Ce salaud était certainement en train de tirer son coup dans une des chambres ou dans la salle de bain. Je soupirais, m'enfilais une gorgée de bière. J'avais pris soin de manger avant de venir, histoire de ne pas finir torché sur un coin de sol sale, dans une mare de vomi. La musique me faisait bouger la tête, mais je me contentais d'observer les corps en mouvements des jeunes gens devant moi. J'aimais aussi les fêtes pour cela, leur côté enivrant dont on ne saurait se lasser. Leur côté enivrant que je savourait un instant, avant de plonger la tête la première dans la chaleur de la fête.


aren't we just terrified ?
vous n'avez pas des os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie. si vous laissez passer cette chance, alors avec le temps, c'est votre cœur qui va devenir aussi sec et cassant que mon squelette. ☼ i don't know if not knowing what's going on make something brilliant but if it does, then, you know... my life's brilliant.
Revenir en haut Aller en bas
Emmy Edward
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (née le 24/01/89)
SURNOM : Em
STATUT : Célibataire, mais il se peut qu'elle commence à être attirée par un certain Léo. Ses sentiments restent néanmoins une simple attirance pour le moment.
MÉTIER : Coach sportive au complexe sportif de Brisbane.
LOGEMENT : Un petit appartement (#03) à Fortitude Valley.
let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_olbr446kbC1sognhno5_r2_250
POSTS : 267 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est extrêmement sarcastique, et peut facilement être méchante. Au fond, elle est juste extrêmement sensible. Elle est fille unique. Elle fume et boit. Elle est fêtarde. Elle s'épanouit pleinement dans son métier et adore le sport. Elle aime l'art mais ne sait rien créer avec ses dix doigts. Elle écoute du rock et du jazz. Elle ne lit quasiment jamais.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 6 :

Neptune
Léo #1
Maximilien #1
John
Evangeline
Rp Commun
RPs EN ATTENTE : x
RPs TERMINÉS : Abandonnés :

Orion
Walter
Casey
PSEUDO : Emmy Edward
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : myself
DC : x
INSCRIT LE : 27/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23839-emmy-edward-a-cynical-mind http://www.30yearsstillyoung.com/t23848-emmy-edward-relationships http://www.30yearsstillyoung.com/t23856-emmy-edward

let's chase hearts ☼ emmy & léo Empty
MessageSujet: Re: let's chase hearts ☼ emmy & léo   let's chase hearts ☼ emmy & léo EmptyLun 29 Avr 2019 - 19:04


Let's chase hearts

Léo x Emmy
Voilà maintenant plus d'une heure qu'Emmy était dans cet appartement bondé, dans son quartier, Fortune Valley. Sonnée par la foule et l'alcool, elle avait complètement oublié à qui appartenait cette propriété, ainsi que l'événement qui justifiait cette fête endiablée. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle avait envie d'un shot de vodka. Elle ne se fit pas prier pour retourner se servir, se glissant miraculeusement parmi la foule qui remuait dans tous les sens. Elle croisa plusieurs personnes en train de s'embrasser langoureusement, contre un mur, au milieu de personnes, et même par terre.

C'était clairement l'un des meilleures fêtes privées depuis un moment, elle ne regrettait pas d'être venue. Elle avait l'impression d'avoir vingt ans à nouveau. C'est une connaissance qui l'avait invitée, ayant un vague lien avec l'organisateur : autant dire qu'elle n'avait rien à faire là. Mais le but était juste de ramener le plus de monde possible, et de faire la fête jusqu'au bout de la nuit en maintenant un maximum de voisins éveillés. Même si la police débarquait, vu l'ampleur de la soirée, ils ne pourraient absolument rien faire. Alors, tout le monde criait, applaudissait par moment, chantait, dansait, sautait, et la musique s'entendait certainement jusqu'au centre-ville. Ici, Emmy était dans son élément, comme un poisson dans l'eau. Il faut croire que le rendez-vous chez son psychologue n'avait servi à rien : la voilà déjà à se remettre le nez dans les ennuis. Le pire, c'est qu'elle n'avait aucun regret.

Elle s'avança aux alentours de la piste de danse en remuant les hanches, en bougeant les bras, son verre à shot vide entre deux doigts. Elle était clairement pompette, et à ce rythme, elle n'allait pas tarder à être complètement ivre. Pourtant, il n'était pas si tard. Elle avait commencé à boire bien trop tôt et se contrôlait de moins en moins. Alors, quand un mec inconnu la bouscula, elle failli perdre l'équilibre et se ramasser au milieu de la foule. Heureusement, le mur à sa droite l'avait sauvée. Elle se reprit soudainement. Elle ne voulait pas avoir l'air minable non plus. Et puis surtout, elle avait aperçu quelqu'un au loin.

Un mec, totalement à son goût et même extrêmement sexy. Son cœur rata un battement. Elle était certes ivre, mais ses goûts exigeants envers les hommes ne changeaient pas. Celui-ci dépassait bien les attentes qu'elle avait pour un homme physiquement. Elle n'allait pas le laisser s'échapper. Sa beauté avait été comme une gifle qui la réveillait de sa longue transe alcoolisée : et bien qu'elle n'ait pas à 100% le contrôle d'elle-même, pour le rejoindre, elle était certaine de réussir à marcher droit. Elle se mordilla la lèvre, inconsciemment, sans se rendre compte que cela pouvait la rendre séduisante. Elle avança vers lui, assurée, en rythme avec la musique, et elle se mit à bouger près de lui. Dans une danse sensuelle, elle se pavanait, mettait en valeur ses hanches et ses fesses, elle secouait ses cheveux dans l'espoir que son parfum l'atteigne et souriait, seule, radieuse. Elle était suffisamment proche pour qu'il la remarque en posant ses yeux sur elle, mais suffisamment loin pour qu'il ait des doutes sur ses intentions. C'était son jeu. S'il en valait la peine, il viendrait la chercher. En plus, elle voulait s'amuser ce soir. Si c'était trop facile, ça n'allait pas être amusant. Emmy attendait du divertissement et de la séduction, et elle était sûr qu'il allait combler ses attentes.




let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_osqigi2JuD1uybgllo8_250let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_osaf4iCBIs1ss3n3go1_400
“ There is no great genius without a mixture of madness. ”



let's chase hearts ☼ emmy & léo IcdDGTz
let's chase hearts ☼ emmy & léo GZFHSTH
let's chase hearts ☼ emmy & léo ZsxbA8o
let's chase hearts ☼ emmy & léo Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas
Léo Ivywreath
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (10.06.93)
SURNOM : Twig, mais il déteste ce surnom; Leoncino par Charlie; Auden, son prof' d'art, le surnomme Riccioli d'oro.
STATUT : Célibataire accompli enchaînant les relations d'un soir, qui n'aboutissent jamais à rien.
MÉTIER : Etudiant en psychopathologie.
LOGEMENT : Appartement #10, Fortitude Valley, avec Charlie qui squatte le canapé.
let's chase hearts ☼ emmy & léo Img
POSTS : 578 POINTS : 6160

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : aime sortir, faire la fête, rencontrer du monde ✵ sature rapidement des gens, garde difficilement ses amis ✵ n'a jamais été en couple ✵ a une petite tortue tatouée sur la cheville droite ✵ hyperactif, se canalise grâce à des activités spécifiques ✵ dessine les gens ✵ a peur des films d'horreur, des gros moustiques et de vieillir, mais pas de mourir ✵ parle français, un peu de néerlandais et anglais
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : (23/∞)
emmy #1yoko #1bailey #1maximilien #1châteaux de sable (top. com.)
garret (fb)archie (fb)charloiséo #1c‎íanclément #2charlie & john #1leena #1oliverheïana #1primrose & clémentsophiavioletclément & charlie & isaaclexieaudenhenripriamkari
RPs EN ATTENTE : let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_p66yaeOj3K1xnbd2ao1_400

jessalyn ☾ alois ☾ emmy ☾ charlie & clément & yoko
RPs TERMINÉS : let's chase hearts ☼ emmy & léo ArcR6yoL_o

john & charlie & clémentcharlie #3charlie #2clément #1charlie #1 (fb)

PSEUDO : Ocy(tocine)
AVATAR : Timothée (bae) Chalamet
CRÉDITS : me
DC : everyone is killing me and everything conspires.
INSCRIT LE : 22/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23798p15-leo-ivywreath-quo-non-ascendam http://www.30yearsstillyoung.com/t23806-leo-the-links-to-come http://www.30yearsstillyoung.com/t23821-leo-ivywreath http://www.30yearsstillyoung.com/t23891-leo-ivywreath

let's chase hearts ☼ emmy & léo Empty
MessageSujet: Re: let's chase hearts ☼ emmy & léo   let's chase hearts ☼ emmy & léo EmptyVen 3 Mai 2019 - 22:25


let's chase hearts@Emmy Edward
La musique m'entraînait de plus en plus. L'anniversée, la jeune fille qui m'avait accueilli, dansait collé-serré avec une autre fille. Je continuais de parcourir la fête des yeux, trouvant tantôt un couple embrassé, deux types débattant de je ne sais quel sujet, un gars et une fille en train de se diriger vers le couloir... Une flopée de gens n'avaient probablement pas mon âge. Ils ne réalisaient peut-être pas encore que la trentaine allait leur tomber dessus. Et vite. Je n'avais que vingt-six ans et j'estimais déjà qu'une bonne partie de ma vie était derrière moi. La partie des grandes fêtes jusqu'au bout de la nuit, je ne voulais pas l'enterrer, jamais. Plutôt m'enterrer avec. Mais une partie de moi savait qu'un jour ou l'autre, cela se terminerait probablement; pas nécessairement parce que l'envie n'y serait plus, mais surtout parce que les gens autour de moi allaient probablement s'accrocher petit à petit à une vie plus rangée. Une vie qui allait nécessairement laisser moins de place à la fête... et plus de place aux responsabilités. A cela s'ajoutait forcément toute cette histoire de gosse, de « fertilité programmée, vite faisons des enfants chéri.e avant qu'il ne soit trop tard ! » qui allait m'enlever d'autres potes avec qui faire la fête. Probablement qu'un jour, Charlie allait disparaître avec une fille ou un gars bien, fonderait une famille avec ou sans gosses et allait m'oublier, moi. Peut-être était-ce moi, qui allait partir vers d'autres horizons, retrouver mon Québec natal, renouer avec mes parents, me marier avec une grande blonde et rendre fier le paternel. Je ricanais intérieurement à cette pensée et m'enfilais une nouvelle gorgée de bière. Croix de bois, croix de fer, cette option n'allait pas faire partie de mes projets. Mais le futur n'était jamais sûr et si j'avais bien appris quelque chose de mes quelques années sur Terre, c'était qu'il ne fallait jamais dire « jamais ».

Mes yeux se posèrent soudain sur une brunette qui se déhanchait au milieu de la piste de danse. Elle jouait des coudes, quelque peu éméchée, dansait comme j'avais rarement vu quelqu'un le faire. Mes yeux pouvaient difficilement se détacher de cette jolie fille à la danse magnétique. Était-ce l'alcool... probablement. La jolie brune se déhanchait non loin, donnant des reins, des hanches, des cheveux. Un petit sourire amusé aux coins des lèvres, je la regardais faire un moment, me délectais du spectacle en sirotant ma bière. La panthère m'avait certainement repéré, je croyais avoir croisé un de ses regards tendu vers un point non loin de moi - peut-être étais-je moi-même le point en question ? L'air de rien, je regardais autour de moi, ne trouvais personne sur qui arrimer mon regard. Une minute, peut-être deux ou trois, filèrent doucement. A un rythme effréné, ma bière glissait dans mon gosier. Je me décidais enfin à la poser alors qu'elle atteignait sa seconde moitié, rejoignais la piste de danse improvisée pour m'approcher de la brunette qui se déhanchait toujours. Ses cheveux me volaient presque dans les yeux tant la distance qui nous séparaient était mince et ce en partie à cause des autres danseurs, qui jouaient presque autant des coudes que nous pour se faire une place. Une musique plus énergisée que la précédente, si cela était possible, se faisait maintenant entendre dans les hauts-parleurs. La pièce battait comme un cœur géant.

A mesure que des personnes se rapprochaient d'autres, je me retrouvais nez-à-nez avec la brunette. Je lui décochais un grand sourire, dansait un instant près d'elle, détaillais son visage des yeux tant que je le pouvais. Elle avait de jolis yeux, un visage fin et j'avais particulièrement envie de toucher ses cheveux. Les yeux et le sourire amusé, je me penchais vers son oreille afin qu'elle m'entende malgré la musique. « Tu sais de qui on fête l'anniversaire ? Non parce que je ne sais pas trop ce que je fais ici, en fait. » J'agrémentais ma question d'un petit haussement d'épaules puis m'efforçais de chanter par dessus la musique, sans vraiment connaître les paroles. Faire un peu le pitre était l'une de mes spécialités. De nouveau, je me penchais vers la brunette, sans lui avoir laissé le temps de répondre à ma question précédente. « Tu viens fêter l'anniversaire de l'anniversée ou tu t'es perdue ? Juste pour savoir si toi comme moi, on a pas vraiment notre place ici. »

Non, je n'avais pas vraiment ma place ici. J'en avais même perdu mon ami, disparu dans une des chambres, probablement. Mais qui allait le remarquer ? Les gens étaient probablement déjà trop ivres pour voir le bout de leur nez.


aren't we just terrified ?
vous n'avez pas des os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie. si vous laissez passer cette chance, alors avec le temps, c'est votre cœur qui va devenir aussi sec et cassant que mon squelette. ☼ i don't know if not knowing what's going on make something brilliant but if it does, then, you know... my life's brilliant.
Revenir en haut Aller en bas
Emmy Edward
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (née le 24/01/89)
SURNOM : Em
STATUT : Célibataire, mais il se peut qu'elle commence à être attirée par un certain Léo. Ses sentiments restent néanmoins une simple attirance pour le moment.
MÉTIER : Coach sportive au complexe sportif de Brisbane.
LOGEMENT : Un petit appartement (#03) à Fortitude Valley.
let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_olbr446kbC1sognhno5_r2_250
POSTS : 267 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est extrêmement sarcastique, et peut facilement être méchante. Au fond, elle est juste extrêmement sensible. Elle est fille unique. Elle fume et boit. Elle est fêtarde. Elle s'épanouit pleinement dans son métier et adore le sport. Elle aime l'art mais ne sait rien créer avec ses dix doigts. Elle écoute du rock et du jazz. Elle ne lit quasiment jamais.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 6 :

Neptune
Léo #1
Maximilien #1
John
Evangeline
Rp Commun
RPs EN ATTENTE : x
RPs TERMINÉS : Abandonnés :

Orion
Walter
Casey
PSEUDO : Emmy Edward
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : myself
DC : x
INSCRIT LE : 27/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23839-emmy-edward-a-cynical-mind http://www.30yearsstillyoung.com/t23848-emmy-edward-relationships http://www.30yearsstillyoung.com/t23856-emmy-edward

let's chase hearts ☼ emmy & léo Empty
MessageSujet: Re: let's chase hearts ☼ emmy & léo   let's chase hearts ☼ emmy & léo EmptyDim 5 Mai 2019 - 12:40


Let's chase hearts

Léo x Emmy
Inhibée par l'alcool, Emmy oubliait quelque peu sa proie. Au final, la musique l'entraînait tellement qu'elle se sentait dans sa bulle. Son regard glissait quelques fois sur le beau jeune homme qui l'avait emmenée dans ce coin de la pièce, mais son indépendance la poussait sans même qu'elle ne s'en rende compte à de déhancher avant tout pour elle-même, et pour se sentir bien. La substance euphorisante dans le sang lui faisait plus ou moins perdre conscience de ce qui l'entourait. Elle ne sentait ni les parfums, ni la transpiration ; ne faisait ni attention aux flashs des lumières, ni aux personnes qu'elle pouvait bousculer ; mais la brune était concentrée sur son corps, ses mouvements et sur la musique. La danse, bien qu'elle ne la pratiquait pas régulièrement, était une activité qu'elle appréciait car sportive et douce à la fois. Alors, une fois sur la piste de danse improvisée, elle se laissait aller, évacuait les problèmes, tous ses tracas, le stress qui l'envahissait parfois, et elle se faisait du bien. La danseuse amatrice ne s'était pas rendue compte qu'avec tous ses mouvements, ses jeux de jambes et d'épaules, elle s'était dangereusement rapprochée de l'homme qui l'attirait. Ils semblaient être comme deux aimants qui se rapprochent inévitablement une fois que l'un a repéré l'autre. Elle aimait cette sensation qui l'aurait effrayée en temps normal. Mais là, c'était le milieu de la nuit, et elle était entourée de jeunes adultes qui n'étaient là que pour passer du bon temps. De plus, la vodka qu'elle avait avalée lui faisait ressentir une chaleur dans la gorge, dans son corps entier et dans son cœur qui la rendait beaucoup plus ouverte et sympathique qu'elle ne pouvait l'être en temps normal.

Ce qu'Emmy aimait dans ce genre de fête, c'est qu'elle était sûre de ne jamais revoir les personnes qu'elle croisait ici, ou qu'elle ne les reconnaîtrait jamais tellement les quantités d'alcool avalées et la foule importante faisaient oublier. Chaque personne était insignifiante, c'était des connaissances, des coups d'un soir, des potes pour faire un concours de shot à engloutir en un minimum de  temps. Mais elle ne les reverrait jamais dans la vie de tous les jours ; si elle les croisait dans la rue où à la salle de sport, elle ferait comme si elle avait oublié. La femme n'avait jamais été confrontée à un adulte rencontré en soirée qui cherchait à renouer contact, et c'était pour le mieux. C'était un peu son plaisir coupable, de participer à ce genre de soirée, parce qu'elle savait que ce n'était ni sain, ni positif dans sa vie adulte. Mais c'était le caractère de la jeune femme : sans attaches. Elle ne savait pas ce que c'était, que de ressentir un sentiment intense pendant plus de quelques jours ; elle faisait d'ailleurs tout pour ne pas le savoir. Ses dernières relations amoureuses avaient duré quelques mois, sans plus. Elle avait ensuite perdu tout contact. Elle se demandait parfois si elle était vraiment faite pour la vie de couple, et se disait, dans une vision très réductrice de l'amour, que seules certaines personnes avaient la possibilité d'avoir une relation durable par leur caractère facile à vivre. La belle Emmy ne se rendait pas toujours compte qu'elle se fermait des portes toute seule, et qu'elle était responsable de son célibat. Mais cela ne la dérangeait pas. Elle n'était pas de ceux qui pleurent sur leurs malheurs ; elle cherche le bonheur ailleurs, comme à ce genre de fête.

Son verre à shot vide à la main, la fêtarde réalisa que cela lui donnait un peu un air ridicule. Une commode se trouvait juste derrière elle, et elle en profita pour le poser maladroitement dessus avant de se relancer dans sa danse interminable. Les musiques défilaient, les secondes paraissaient à toute vitesse. Elle était comme en transe. Elle adorait ce sentiment. Toutefois, Emmy reprit conscience d'elle-même et d'où elle était plus clairement quand elle réalisa qu'elle était maintenant beaucoup plus proche de l'homme qui la séduisait. Comme un destin imparable, plus elle était proche de lui, et plus elle se sentait fondre sur place face à son charisme et à sa beauté. Elle haïssait sa sensibilité de caractère accentuée par l'alcool déjà bien inséré dans son sang, et se sentit stupide de se laisser diriger aussi facilement par son cœur sensible au charisme du brun. Mais ses pensées étaient si confuses qu'elle n'essayait pas de lutter contre son cœur qui la dirigeait vers lui, et ses pensées rationnelles lui semblaient soudainement accessoires. La trentenaire se dit qu'elle aurait tout le temps de regretter demain, et céda pour profiter pleinement du moment.

Le brun s'approcha de son oreille pour lui faire entendre quelques mots, et elle rigola, plus fort qu'elle ne l'aurait voulu à cause des shots. Elle reprit ses esprits pour essayer d'aligner quelques mots, et elle se sentait progressivement reprendre la maîtrise d'elle-même. Emmy avait arrêté de danser pour se concentrer sur sa conversation, et surtout pour mieux anticiper ce qui pourrait se passer. Elle avait envie d'être taquine, ce soir, et de provoquer. « Je suis aussi perdue que toi, je crois que je voulais juste faire la fête et que j'ai sauté sur l'occasion. » Elle enchaîna rapidement, se penchant vers l'oreille du garçon pour que ses lèvres le frôle. « Je ne savais pas que je prouvais trouver des hommes aussi séduisants que toi à ce genre de soirée. Sinon, je m'inviterai plus souvent. » La Emmy dragueuse était enclenchée. Maintenant, elle ferait tout pour le garder à ses côtés pendant la soirée, et le séduire au maximum. Ce n'était que le jeu d'un soir, pour elle, c'était clair dans sa tête. Elle faisait cela souvent, il n'y avait pas de raisons que cela change du jour au lendemain. Il était néanmoins beaucoup plus séduisant que les hommes qui l'attirait normalement. Les flashs de lumière multicolores éclairaient hâtivement son visage entre deux changements de couleurs et elle pouvait maintenant mieux apprécier son physique. Oui, il était beau ; splendide, même, et totalement à son goût. Visiblement, il était aussi beaucoup plus sobre qu'Emmy ; ou alors, il tenait beaucoup mieux l'alcool. Il avait l'air assuré, certainement plus jeune qu'elle de quelques années. Emmy finissait d'être charmée. C'était clairement une bonne soirée, elle ne regrettait pas d'être venue. « Moi, c'est Emmy. Mais puisque c'est toi, tu peux m'appeler Em. » La femme lui fit un clin d’œil discret, entreprenante, voulant instaurer une intimité entre eux deux. C'était le surnom qu'on lui donnait souvent, alors autant passer la première vitesse.

Une musique, toujours énergique mais un peu plus sensuelle, était lancée et surgissait des hauts-parleurs. La brune se mit alors à se déhancher à nouveau, mais beaucoup plus proche de son interlocuteur que tout à l'heure. Elle lui jetait des coups d’œil, comme pour l'inviter à la rejoindre dans cette nouvelle activité, un peu aguicheuse, largement souriante. Elle espérait qu'ils allaient pouvoir s'amuser un peu tous les deux, et qu'il n'allait pas tout de suite se lancer brutalement à chercher le contact de son corps pour coucher comme le font la plupart des hommes. Emmy, qui allait d'habitude droit au but, voulait aujourd'hui quelque chose de différent, pour un homme différent. Elle cherchait la séduction, les frôlements, les paroles murmurées à l'oreille, les touchers et caresses extrêmement doux et légers ; elle ne comprenait pas pourquoi, et ne cherchait pas à savoir. Tout ce qu'elle pouvait dire, au milieu de cette soirée et de l'alcool qui coulait à flot, c'est que c'était l'une des rares fois où elle arrivait à s'amuser pleinement sans drogue, et que la situation avec ce bel homme lui plaisait. Elle restait pourtant convaincue que ce n'était que l'histoire d'un soir. La vodka brouillait ses idées, et elle remettait tout sur le compte de l'alcool.




let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_osqigi2JuD1uybgllo8_250let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_osaf4iCBIs1ss3n3go1_400
“ There is no great genius without a mixture of madness. ”



let's chase hearts ☼ emmy & léo IcdDGTz
let's chase hearts ☼ emmy & léo GZFHSTH
let's chase hearts ☼ emmy & léo ZsxbA8o
let's chase hearts ☼ emmy & léo Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas
Léo Ivywreath
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (10.06.93)
SURNOM : Twig, mais il déteste ce surnom; Leoncino par Charlie; Auden, son prof' d'art, le surnomme Riccioli d'oro.
STATUT : Célibataire accompli enchaînant les relations d'un soir, qui n'aboutissent jamais à rien.
MÉTIER : Etudiant en psychopathologie.
LOGEMENT : Appartement #10, Fortitude Valley, avec Charlie qui squatte le canapé.
let's chase hearts ☼ emmy & léo Img
POSTS : 578 POINTS : 6160

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : aime sortir, faire la fête, rencontrer du monde ✵ sature rapidement des gens, garde difficilement ses amis ✵ n'a jamais été en couple ✵ a une petite tortue tatouée sur la cheville droite ✵ hyperactif, se canalise grâce à des activités spécifiques ✵ dessine les gens ✵ a peur des films d'horreur, des gros moustiques et de vieillir, mais pas de mourir ✵ parle français, un peu de néerlandais et anglais
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : (23/∞)
emmy #1yoko #1bailey #1maximilien #1châteaux de sable (top. com.)
garret (fb)archie (fb)charloiséo #1c‎íanclément #2charlie & john #1leena #1oliverheïana #1primrose & clémentsophiavioletclément & charlie & isaaclexieaudenhenripriamkari
RPs EN ATTENTE : let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_p66yaeOj3K1xnbd2ao1_400

jessalyn ☾ alois ☾ emmy ☾ charlie & clément & yoko
RPs TERMINÉS : let's chase hearts ☼ emmy & léo ArcR6yoL_o

john & charlie & clémentcharlie #3charlie #2clément #1charlie #1 (fb)

PSEUDO : Ocy(tocine)
AVATAR : Timothée (bae) Chalamet
CRÉDITS : me
DC : everyone is killing me and everything conspires.
INSCRIT LE : 22/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23798p15-leo-ivywreath-quo-non-ascendam http://www.30yearsstillyoung.com/t23806-leo-the-links-to-come http://www.30yearsstillyoung.com/t23821-leo-ivywreath http://www.30yearsstillyoung.com/t23891-leo-ivywreath

let's chase hearts ☼ emmy & léo Empty
MessageSujet: Re: let's chase hearts ☼ emmy & léo   let's chase hearts ☼ emmy & léo EmptyVen 10 Mai 2019 - 20:17


let's chase hearts@Emmy Edward
L'endroit trompait mes sens. Je ne voyais pas grand chose à cause de l'espèce de lumière tamisée qui baignait la pièce. Une ambiance qui collait absolument à merveille à l'état de probablement la majorité des personnes ici : tous, nous avions le regard embrumé par l'alcool, de toute façon. A quoi cela rimait-il, de nous offrir un peu de lumière ? Enfin, je parlais surtout pour les autres, moi ça allait. Je n'avais pas encore trop bu. L'odeur, c'était pareil. Entre odeur de Chanel, de Saint-Laurent, de transpiration, mon nez était troublé. Quand j'étais petit, ma mère me félicitait souvent pour mon incroyable odorat - comme si j'étais un putain de chien, ouais. Peu importe, j'étais fier d'avoir un excellent nez, mais ici, il n'était d'aucune utilité. Je devinais l'odeur de la brunette. Je lui attribuais une odeur de fleur un peu sauvage. Ou de la grenade, j'aimais particulièrement la grenade. Un fruit acidulé, compliqué à obtenir. Il fallait être patient pour y goûter et ça n'était pas dans les envies de tout le monde, d'ôter les petites graines une par une. La danse de la brune ressemblait plutôt à une sorte de transe. S'était-elle rendue compte de la fougue de ses pas ? Je souriais alors qu'elle se déchaînait. Cela faisait longtemps que je n'avais pas pris autant de plaisir à regarder quelqu'un danser. Elle envoyait des ondes de pure énergie, un truc sauvage, j'étais content de lui avoir choisi la grenade. Je me promettais de lui demander quel était son fruit préféré.

Lorsque mes mots eurent atteint son oreille, un de ses rires déchira l'assourdissante musique. Je lui rendais un sourire en retour. Elle m'indiquait alors qu'elle était aussi paumée que moi. Probablement avait-elle été invitée par l'ami d'une amie d'un ami. Ma présence prenait un tout autre tournant. A vrai dire, je n'avais jamais eu aucun mal à discuter avec les gens - enfin, de façon superficielle; et j'aimais beaucoup faire de nouvelles rencontres, surtout dans ce contexte. Et puis, si cela pouvait étendre mon réseau de connaissances dédiées à la fête, c'était tant mieux. En un instant, je ne savais plus ce que j'avais fait de mon verre - et surtout, je ne savais plus si j'en avais un jour eu un ou si je l'avait bu et reposé. Mes pensées s'enchaînaient un peu les unes après les autres, sans avoir vraiment de sens. Je me frottais l’œil droit, puis le gauche. J'étais peut-être déjà fatigué... ce que je me faisais vieux ! Ouais, je détestais l'idée d'être déjà k.o.. Avec plus d'alcool, peut-être allais-je arriver à tenir encore un peu debout avant de devoir rallier mon pieu, comme le petit papy que je semblais devenir. La trentaine planait au dessus de ma tête. Plus que quelques années. Je m'efforçais de l'oublier, écoutait ce que la brune avait à me dire, à l'oreille. « Je ne savais pas que je prouvais trouver des hommes aussi séduisants que toi à ce genre de soirée. Sinon, je m'inviterai plus souvent. » J'éclatais de rire, pas peu flatté. « Je prends le compliment ! » Alors c'était pour cela qu'elle était ici ? Ou alors pour s'amuser, comme elle l'avait dit plus tôt ? Son halène sentait l'alcool, probablement était-elle plus imbibée que moi. Alors qu'une autre musique se lançait, la jeune femme me glissait son prénom à l'oreille.

Emmy. E-mmy. Je chuchotais son prénom, alors qu'elle reprenait sa danse en un clin d’œil - c'était le cas de le dire. Un prénom comme une balançoire. Un -E sans contact et sans attache, un -my poussé en avant sur mes lèvres. Le -E pour le palais, le -my qui le jetait dehors. Un nom bref, énergique, qui ne s’embarrassait pas de grande pompe ni de révérence, un nom qui repartait danser... et un Léo qui repartait derrière, le sourire accroché aux babines. Était-ce un surnom ? Emmy pour Emilie, Emmanuelle, Emilia ? Il me plaisait de ne pas savoir, de me planter et d'aller danser avec elle. La musique était langoureuse, mais pas lascive non plus. Nous dansions côte à côte, je suivais ses mouvements, prenait le même rythme qu'elle sans jamais poser un seul de mes doigts sur elle. Nous n'avions que des contacts aussi brefs que les lumières éclairant nos visages, comme involontaires alors que nous savions tous deux pertinemment qu'ils n'étaient que de plus en plus voulus. Alors qu'une accalmie se faisait sentir - surtout parce que je me penchais en arrière pour nous attraper deux shooters, puisque nous n'étions pas loin d'une petite table à service; j'en profitais pour m'enfiler un petit verre avant de lui en tendre un, non sans effleurer ses doigts au passage. « Moi c'est Léo. C'est cool que tu sois venue t'amuser, ça nous fait un point commun. Tu viens souvent dans ce genre de soirées ? » Moi, plus ou moins. J'allais surtout dans les bars, les clubs... Mais en soirée, d'habitude, ça n'était jamais sans Villanelle, mon partenaire de crime. « Ça va te paraître débile comme question mais c'est quoi ton fruit préféré ? Si tu dis le kiwi, je me tire d'ici ! » J'affichais une mine faussement menaçante, sans cesser de faire osciller mon bassin de droite à gauche. La musique s'était un peu calmée pour quelque chose de plus lent... mais aussi plus propice à des danses plus... enfin, moins énergiques, disons; mais cela me plaisait tout autant. Big God, de Florence + The Machine. J'enchaînais déjà les questions. Cette fille m'intriguait, avec son prénom à plusieurs issues et son rire communicatif. « T'es du coin ? »


aren't we just terrified ?
vous n'avez pas des os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie. si vous laissez passer cette chance, alors avec le temps, c'est votre cœur qui va devenir aussi sec et cassant que mon squelette. ☼ i don't know if not knowing what's going on make something brilliant but if it does, then, you know... my life's brilliant.
Revenir en haut Aller en bas
Emmy Edward
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (née le 24/01/89)
SURNOM : Em
STATUT : Célibataire, mais il se peut qu'elle commence à être attirée par un certain Léo. Ses sentiments restent néanmoins une simple attirance pour le moment.
MÉTIER : Coach sportive au complexe sportif de Brisbane.
LOGEMENT : Un petit appartement (#03) à Fortitude Valley.
let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_olbr446kbC1sognhno5_r2_250
POSTS : 267 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est extrêmement sarcastique, et peut facilement être méchante. Au fond, elle est juste extrêmement sensible. Elle est fille unique. Elle fume et boit. Elle est fêtarde. Elle s'épanouit pleinement dans son métier et adore le sport. Elle aime l'art mais ne sait rien créer avec ses dix doigts. Elle écoute du rock et du jazz. Elle ne lit quasiment jamais.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 6 :

Neptune
Léo #1
Maximilien #1
John
Evangeline
Rp Commun
RPs EN ATTENTE : x
RPs TERMINÉS : Abandonnés :

Orion
Walter
Casey
PSEUDO : Emmy Edward
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : myself
DC : x
INSCRIT LE : 27/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23839-emmy-edward-a-cynical-mind http://www.30yearsstillyoung.com/t23848-emmy-edward-relationships http://www.30yearsstillyoung.com/t23856-emmy-edward

let's chase hearts ☼ emmy & léo Empty
MessageSujet: Re: let's chase hearts ☼ emmy & léo   let's chase hearts ☼ emmy & léo EmptySam 11 Mai 2019 - 14:23


Let's chase hearts

Léo x Emmy
Son rire était magnifique. Grave et profond, il envahit l'esprit d'Emmy comme un puissant écho qui ne voulait s'arrêter. Pourtant, cela n'avait duré que quelques secondes, à peine deux avant qu'il ne s'éteigne comme un soupir. Il hantait pourtant la belle, qui était encore plus fasciné face au garçon qui lui faisait face. Ses yeux brillaient, avec le mélange de l'alcool et des spots lumineux qui éclairaient comme des flashs. La fêtarde se perdit pendant quelques secondes dedans. Oui, elle était complètement charmée. L'alcool avait effacé toute trace de prudence en elle et elle n'arrivait plus à distinguer ce qui était réel, ou bien si quelque chose la faisait halluciner et glorifiait l'être qui la séduisait si intensément. Elle n'avait jamais été comme ça, face à un homme, en soirée. Pourtant, c'était loin d'être la première qu'elle faisait : elle était habituée à avoir des coups d'un soir, rencontrés dans ce genre de fêtes.

Elle avait d'ailleurs eu la chance de ne jamais attraper d'IST ou d'autres saletés malgré sa vaste activité sexuelle, parfois non protégée. La femme n'aurait pas supporté d'avoir une maladie comme la candidose, si irritante. Pourtant, bien qu'elle était au courant des risques, cela ne la poussait pas à faire davantage attention, comme si elle voulait provoquer sa propre chute. C'était une personne très compliquée, et sa personnalité sans attaches se prouvait aussi bien dans ses relations que sur elle-même ; on avait parfois l'impression que son corps était étranger à elle-même tellement elle y portait peu d'intérêt. Bien sûr, elle était hygiénique, se lavait, prenait soin d'elle à grands barbouillages de crèmes en tout genre ; mais question santé, elle était bien trop laxiste. La fumeuse tuait progressivement ses poumons ainsi que son foie à coups de shots. Avec un rythme de vie aussi frénétique, elle ne dépasserait certainement pas le demi-siècle, hormis si un miracle se produisait, ou une prise de conscience. Mais visiblement, cela n'était pas prêt d'arriver, d'autant plus que le beau brun séducteur lui offrait un shot.

Ses doigts effleurèrent la brune qui eu un très léger frisson malgré elle. L'alcool la rendait hyper-sensible. De toutes façons, elle remettait tout sur le dos des boissons, n'assumant pas réellement ce qu'il se passait. Elle aimait oublier ce genre de choses le lendemain. Là, elle n'était clairement pas dans son état normal. Pourtant, une voix au fond d'elle, très douce, lui murmurait que pour une fois, ce n'était pas que ça, le problème. Mais elle s'atténua rapidement jusqu'à disparaître quand Emmy reprit la parole. « Ouais, souvent. » Elle ne voulait pas non plus passer pour une fille facile — même si, au fond, elle l'était ; depuis quand accordait-elle autant d'importance à son apparence à ce genre de soirée ? — et gardait une certaine réserve. En réalité, c'était rare que la brune passe une semaine sans avoir pris sa soirée pour enfiler ses shots. Léo était un beau prénom, pour un homme qui allait droit au but, sans jamais vraiment en avoir l'air. Elle aimait comme il sonnait dans sa gorge sans qu'elle ne prenne la peine de le prononcer. « J'aime bien ce genre de moments, ça me permet de me vider la tête. Je suppose que c'est la raison pour laquelle la plupart des personnes présentes ici sont là. » Malgré son esprit inhibé par l'alcool, ses paroles était particulièrement claires. Elle se montrait courtoise et logique ; elle se surpassait. La question étrange de Léo ne la perturba pas. Dans ce genre de situations, tout paraissait relativement normal. « Haha, non, je n'aime pas le kiwi ! C'est difficile à dire, mais je dois avouer que j'adore la grenade. » La musique se voulait maintenant plus calme mais aussi davantage propice aux rapprochements. Emmy, sans pouvoir s'expliquer pourquoi, ne voulait pas céder au contact physique trop direct et aimait le jeu auxquels ils jouaient. Elle ne se reconnaissait pas mais ne laissait pas paraître son trouble, gardant toujours un léger sourire. « Ca fait un peu plus de dix ans que je vis ici. En réalité, je viens de Tasmanie, je vivais à Hobart. Et toi ? » La brune aimait comme il cherchait à mieux la connaître, il appréciait qu'il prenne les devants. Beaucoup de choses la charmait chez lui, en réalité. Elle se sentait un peu confuse, mais elle ne regrettait rien de ce qui était en train de passer. Au fond d'elle, elle avait envie de passer les bras autour de son cou et d'échanger un baiser langoureux et alcoolisé. Silencieusement, Emmy se demandait s'il ressentait la même chose. Son regard laissait probablement transparaître son désir, mais elle continuait de se déhancher plus tranquillement en contenant ses pulsions. Ils étaient très proches, ce qui ne facilitaient pas les choses. « Je suppose que tu n'as pas de copine, puisque tu es là. »




let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_osqigi2JuD1uybgllo8_250let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_osaf4iCBIs1ss3n3go1_400
“ There is no great genius without a mixture of madness. ”



let's chase hearts ☼ emmy & léo IcdDGTz
let's chase hearts ☼ emmy & léo GZFHSTH
let's chase hearts ☼ emmy & léo ZsxbA8o
let's chase hearts ☼ emmy & léo Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas
Léo Ivywreath
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (10.06.93)
SURNOM : Twig, mais il déteste ce surnom; Leoncino par Charlie; Auden, son prof' d'art, le surnomme Riccioli d'oro.
STATUT : Célibataire accompli enchaînant les relations d'un soir, qui n'aboutissent jamais à rien.
MÉTIER : Etudiant en psychopathologie.
LOGEMENT : Appartement #10, Fortitude Valley, avec Charlie qui squatte le canapé.
let's chase hearts ☼ emmy & léo Img
POSTS : 578 POINTS : 6160

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : aime sortir, faire la fête, rencontrer du monde ✵ sature rapidement des gens, garde difficilement ses amis ✵ n'a jamais été en couple ✵ a une petite tortue tatouée sur la cheville droite ✵ hyperactif, se canalise grâce à des activités spécifiques ✵ dessine les gens ✵ a peur des films d'horreur, des gros moustiques et de vieillir, mais pas de mourir ✵ parle français, un peu de néerlandais et anglais
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : (23/∞)
emmy #1yoko #1bailey #1maximilien #1châteaux de sable (top. com.)
garret (fb)archie (fb)charloiséo #1c‎íanclément #2charlie & john #1leena #1oliverheïana #1primrose & clémentsophiavioletclément & charlie & isaaclexieaudenhenripriamkari
RPs EN ATTENTE : let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_p66yaeOj3K1xnbd2ao1_400

jessalyn ☾ alois ☾ emmy ☾ charlie & clément & yoko
RPs TERMINÉS : let's chase hearts ☼ emmy & léo ArcR6yoL_o

john & charlie & clémentcharlie #3charlie #2clément #1charlie #1 (fb)

PSEUDO : Ocy(tocine)
AVATAR : Timothée (bae) Chalamet
CRÉDITS : me
DC : everyone is killing me and everything conspires.
INSCRIT LE : 22/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23798p15-leo-ivywreath-quo-non-ascendam http://www.30yearsstillyoung.com/t23806-leo-the-links-to-come http://www.30yearsstillyoung.com/t23821-leo-ivywreath http://www.30yearsstillyoung.com/t23891-leo-ivywreath

let's chase hearts ☼ emmy & léo Empty
MessageSujet: Re: let's chase hearts ☼ emmy & léo   let's chase hearts ☼ emmy & léo EmptyLun 27 Mai 2019 - 12:25


let's chase hearts@Emmy Edward
J'apprenais que Emmy était une habituée de ces lieux. « J'aime bien ce genre de moments, ça me permet de me vider la tête. Je suppose que c'est la raison pour laquelle la plupart des personnes présentes ici sont là. » Les lieux de lumière, un terrain de jeu fantastique pour se détendre. « J'suis d'accord. Ça vide la tête, c'est cool. Puis j'aime bien danser. » J'adorais ça, en fait. Depuis petit. Puisque le paternel ne m'avait jamais autorisé à en prendre des cours - de danse classique; je me défoulais depuis très jeune en soirée et en boîte. La musique assourdissante avait pourtant quelque chose de doux. Un truc calmant mes idées parfois noires au sujet de l'âge que je prenais un peu plus chaque seconde. La musique apaisait mes maux, la soirée emportait la foule dans une fièvre commune qui me plaisait énormément. De façon plus lucide, j'adorais étudier les foules, la fièvre qui la prenait dans toutes sortes de situations. C'était une notion que l'on voyait en psychologie et j'adorais la développer avec les foules de soirées, celle qui faisait en sorte que de plusieurs individus, on en ressortait qu'un seul : la masse vrombissante des corps ivres d'alcool ou ivres de vivre, de danser.

Ma question n'avait pas l'air de la gêner, son rire m'arracha un sourire. Si elle ne s'offusquait pas de mes étranges questions, c'était que nous étions faits pour nous entendre ! « Haha, non, je n'aime pas le kiwi ! C'est difficile à dire, mais je dois avouer que j'adore la grenade. » J'écarquillais les yeux, sourire en coin grandissant au bord des lèvres. J'aimais cette coïncidence. « Moi aussi. », soufflais-je doucement, si bas que je doutais que ce fut audible. Mes yeux ne lâchaient désormais plus les siens. J'aimais ce qui se dégageait de son regard. « Ça fait un peu plus de dix ans que je vis ici. En réalité, je viens de Tasmanie, je vivais à Hobart. Et toi ? » Tasmanie ? C'était loin de Brisbane ! Je me penchais vers elle pour qu'elle m'entende par dessus la musique. « J'ai vécu quelques années aux Pays-Bas pour les études, mais j'ai grandi au Canada. Je suis québécois. » Et j'étais très fier de mes origines.

Nos habits se frôlaient à peine, juste ce qu'il fallait pour rendre nos interactions assez électriques. « Je suppose que tu n'as pas de copine, puisque tu es là. » J'avais un grand rire. « Ou de copain. » C'était sorti tout seul. Je haussais un sourcil, la défiant du regard, sourire au bord des lèvres. Je la défiait de me redire quoi que ce soit, de m'insulter ou de rire de ma réponse. C'était des réactions que j'avais déjà eu. « Et puis entre nous, je connais des gens que ça n'effraie pas. Copain, copine, peu importe. Et puis je peux être là en spectateur bien rangé, ou alors peut-être bien que mon mec ou ma copine est chez moi en train de dormir tranquille en pensant que je suis avec des potes. Qui sait, tu veux vraiment savoir ? » J'étais fatigué de la foule, soudain. Je posais doucement ma main sur son poignet, désignait du menton un canapé libre et l'entraînait en souriant vers ce dernier. Je lâchais gentiment son poignet, de peur qu'elle ne se sente forcée de venir - alors que ce n'était pas le cas; et m'éloignais mains dans les poches. Je laissais tomber mon corps dans le canapé un peu isolé de la masse de corps dansants maintenant sur une musique plus énergique. Mes yeux se perdaient un instant dans la foule alors que je lançais à mon interlocutrice : « Et toi, Emmy, est-ce que tu caches un copain ou une copine dans un placard ? » Grand sourire goguenard, je ne lâchais pas la brunette des yeux.


aren't we just terrified ?
vous n'avez pas des os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie. si vous laissez passer cette chance, alors avec le temps, c'est votre cœur qui va devenir aussi sec et cassant que mon squelette. ☼ i don't know if not knowing what's going on make something brilliant but if it does, then, you know... my life's brilliant.
Revenir en haut Aller en bas
Emmy Edward
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (née le 24/01/89)
SURNOM : Em
STATUT : Célibataire, mais il se peut qu'elle commence à être attirée par un certain Léo. Ses sentiments restent néanmoins une simple attirance pour le moment.
MÉTIER : Coach sportive au complexe sportif de Brisbane.
LOGEMENT : Un petit appartement (#03) à Fortitude Valley.
let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_olbr446kbC1sognhno5_r2_250
POSTS : 267 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est extrêmement sarcastique, et peut facilement être méchante. Au fond, elle est juste extrêmement sensible. Elle est fille unique. Elle fume et boit. Elle est fêtarde. Elle s'épanouit pleinement dans son métier et adore le sport. Elle aime l'art mais ne sait rien créer avec ses dix doigts. Elle écoute du rock et du jazz. Elle ne lit quasiment jamais.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 6 :

Neptune
Léo #1
Maximilien #1
John
Evangeline
Rp Commun
RPs EN ATTENTE : x
RPs TERMINÉS : Abandonnés :

Orion
Walter
Casey
PSEUDO : Emmy Edward
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : myself
DC : x
INSCRIT LE : 27/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23839-emmy-edward-a-cynical-mind http://www.30yearsstillyoung.com/t23848-emmy-edward-relationships http://www.30yearsstillyoung.com/t23856-emmy-edward

let's chase hearts ☼ emmy & léo Empty
MessageSujet: Re: let's chase hearts ☼ emmy & léo   let's chase hearts ☼ emmy & léo EmptyHier à 10:46



Let's chase hearts

Léo x Emmy
Léo était un incroyable cocktail de culture, qui fascinait d'autant plus Emmy. Originaire du Canada, il avait donc fait ses études aux Pays-Bas et était maintenant installé en Australie : cela ajoutait du mystère à sa personnalité, et Emmy le regardait, ébahie. Elle se retint d'offrir tout commentaire ; en réalité, il n'y avait pas grand chose à répondre à cela. Elle ne pouvait que rester bouche-bée face à son passé, qui s'étalait devant elle comme une vitrine à trophées pleine à craquer. Cela ajoutait du charme à la personne qui lui faisait face, et celle qui avait toujours une répartie cinglante – d'autant plus devant les inconnus – se retrouvait sans voix. Elle l'admirait simplement, et son regard ne se détachait pas du sien. Ses belles prunelles le rendait encore plus séduisant. Elle avait l'impression de se noyer, non, de naviguer dedans, de flotter, en pure euphorie. Son parfum l'atteignit, comme un coup de fouet, et elle pris une lourde inspiration. Mélangé aux effluves de cigarette et à la forte odeur d'alcool qui imprégnait l'air, elle perdait de son réel, mais cela ne la rendait pas détestable, loin de là. Léo avait un charme fou aux yeux d'Emmy, et elle avait arrêté de lutter contre elle-même.

Quand il lâcha un grand rire, sans qu'elle ne comprenne pourquoi, elle ne put s'empêcher de le rejoindre dans cette joie soudaine, mêlant les deux sons de gorge. Elle comprit que dans sa question, précipitée par l'ivresse, elle n'avait même pas envisagé une possible bisexualité de son interlocuteur. Ce réflexe d'avoir tout pour acquis lui empoisonnait parfois ses relations sociales. Emmy avait confiance en elle, presque trop. Toutefois, cela ne la choquait pas. Loin d'être fermée d'esprit, au contraire, elle n'y portait même pas d'intérêt, et considérait cela comme un fait de la société d'ores et déjà accepté et dans les mœurs, même si ce n'était pas le cas de tout le monde. Pour elle, les rares oppositions allaient progressivement s'éteindre.

Le mystère s'épaississait quand il lui répondit. Emmy souriait, à la fois intimidée par la prestance qu'il dégageait, et en même temps parce que son lâcher-prise correspondait parfaitement à la philosophie de vie de la demoiselle. « Je pense sincèrement que ça ne serait pas très cool de faire ça à l'élu de ton cœur... »  Elle commença, puis rigola, fort et brièvement, ne croyant pas elle-même à ce qu'elle disait. Si Léo était là, c'était pour une raison. Insatisfait, célibataire ou malheureux, il ne regretterait sûrement pas le lendemain. « ...mais je crois que tu as raison, je ne préfère pas savoir. » Ce goût pour l'inconnu, cet amour pour les personnes qui n'en disent jamais trop, elle le reportait sur lui, parce qu'il correspondait parfaitement à cette personne, tout du moins en cet instant et en ce lieu. Elle savourait chacune de ses paroles. Alors, quand il toucha délicatement son poignet, elle se sentait fondre. L'alcool faisait flancher ses résistances ; elle cédait mollement, comme une collégienne qui croit vivre son premier amour. Elle s'en voulait, mais cela était inhibé par l'ivresse. Néanmoins, demain, la culpabilité allait être intense et frapperait comme un éclair. Elle regrettait d'ores et déjà son contact et le suivait, sagement, sans rien dire.

Emmy s'assit à ses côtés, dans le canapé. Était-elle capable de venir rechercher du contact ? Elle en mourrait d'envie, mais se contenait. Ce n'était pas bon, une fois soufflait en elle. Elle était aussi faible qu'un murmure, un chuchotement au milieu des cris de la foule et des basses des enceintes, si bien qu'Emmy pouvait aisément l'ignorer. Sa première règle de vie était de ne pas avoir de regrets ; elle n'en aurait pas plus aujourd'hui qu'hier, elle tentait de s'en convaincre. Elle était proche de lui, suffisamment pour que les chaleurs de leurs corps se mélangent et sentir l'électricité, pas assez pour caresser la texture de leurs peaux. Cela la perturbait. Elle pouvait sentir qu'il avait déjà cerné ses faiblesses, qu'il savait déjà comment la séduire, et elle était en posture détestable de proie ; mais il faut croire que face à Léo, rien ne semblait désagréable pour la belle brune. « Haha, non. Célibataire éternelle, il faut croire. » Pour le taquiner, elle reprit. « Tu vois, c'est comme ça qu'il faut répondre aux questions. Oui, ou non. » Elle se permit un clin d’œil alors qu'elle était toujours absorbé par son regard, et le sourire qui berçait ses lèvres ne voulait pas se décrocher. Elle le trouvait magnifique, elle le désirait. Quelque chose la retenait d'aller droit au but, comme elle le faisait habituellement. Emmy prenait avec lui des précautions qu'elle n'employait jamais. « Dis, pour enchaîner, dans les questions un peu hors contexte... Quel est ton parfum ? » C'était sorti tout seul, naturellement, sans réflexion préalable. L'alcool la rendait absurde, et belle à la fois. Elle n'était jamais plus séduisante que lorsqu'elle était ivre, emportée par les shots.




let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_osqigi2JuD1uybgllo8_250let's chase hearts ☼ emmy & léo Tumblr_osaf4iCBIs1ss3n3go1_400
“ There is no great genius without a mixture of madness. ”



let's chase hearts ☼ emmy & léo IcdDGTz
let's chase hearts ☼ emmy & léo GZFHSTH
let's chase hearts ☼ emmy & léo ZsxbA8o
let's chase hearts ☼ emmy & léo Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

let's chase hearts ☼ emmy & léo Empty
MessageSujet: Re: let's chase hearts ☼ emmy & léo   let's chase hearts ☼ emmy & léo Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

let's chase hearts ☼ emmy & léo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-