AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 It means nothing, right?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Savannah Williams
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Sav'
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Graphiste dans une grande agence de communication
LOGEMENT : #218, BaySide
It means nothing, right? - Page 3 190721115217449615
POSTS : 2982 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 2 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : It means nothing, right? - Page 3 190701121333601119
Cade(#5)GabrielNicolasColinJosephJosephCarlisle(#2)
RPs EN ATTENTE : Ethan




RPs TERMINÉS : James (#1)James (#2)James (#3)CadeMatteoColinThomasJames (#4)Cade(#2)Amal CarlisleCade(#4)Leah
AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams http://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement http://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams http://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

It means nothing, right? - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: It means nothing, right? It means nothing, right? - Page 3 EmptyVen 5 Juil - 0:36


IT MEANS NOTHING, RIGHT?

La situation m'échappe. J'ai vraiment essayé de remettre de l'ordre dans mon esprit, de me montrer cohérente et réfléchie, et même si le dénouement était loin de me satisfaire, puisque je devais me résoudre à le faire sortir de ma vie, je me devais d'accepter les choses. Après tout, si nous en étions là, c'était principalement par ma faute. J'avais allumé la brèche dans le salon de Karen, par ce baiser improvisé sous la branche de gui, et le feu était devenu bien trop présent pour parvenir à le maîtriser.Pire, Il était devenu incontrôlable au sein de cette chambre Cet instant incroyable que nous avions partagé avait été une libération totale, et encore ce matin je ne parvenais pas à le regretter. Mais ce dernier allait malheureusement sonner la fin de nos retrouvailles. Il me semblait impossible de poursuivre cette relation, pas après tout ce que nous avions vécu, pas comme deux personnes qui feignent l'amitié a défaut de pouvoir s'accorder autre chose, et l'autre alternative en question n'était pas en phase avec la vie sentimentale de Cade. Alors je me retirais, gentiment, pensant clairement lui ôter une épine du pied en évoquant ces mots. Et pourtant, ces derniers ne sont pas reçu comme je l'avais imaginé. Cade ne semble pas vouloir se résoudre à mon offre. Mes mots semblent avoir fait écho dans son esprit, et voilà qu'il tente de me faire revenir sur ces derniers, comme si la simple idée de ne plus pouvoir me voir lui était difficilement envisageable. Ce choix n'est pas plus appréciable de mon côté, mais il faut se rendre à l'évidence, cette relation qui ne rentre définitivement dans aucune case n'a malheureusement plus d'avenir possible. Pas selon lui. Il me demande un instant de ne pas me montrer si catégorique et de prendre les choses comme elles viennent. Pendant un moment, je lui envie sa spontanéité, cette façon de prendre les choses avec légèreté et comme elles s'imposent. Il a ce sourire charmeur qui orne ses lèvres, et réduit la proximité, cherchant probablement à me convaincre de façon plus radicale, et pourtant si efficace. Nous étions passés en un instant de cet homme mystérieux et distant au séducteur invétéré, celui qui crée le chaos en moi en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. La lutte pour le coup s’avère bien plus délicate. Je cède un peu plus à chaque seconde qui s'écoule. Le contact de ses lèvres dans le creux de mon cou me procurent un bien fou, penchant légèrement le visage inconsciemment pour apprécier ce souffle chaud qui émane de sa bouche. Je devrais l'arrêter, mes mains devraient parvenir à le repousser, mais ca me semble inconcevable.

L'effet qu'il provoque en moi est totalement enivrant et me met dans une position de faiblesse absolue, frissonnant de désir sans plus attendre. Je suis comme à sa Mercie, incapable de faire preuve de bon sens. Je ne m'avoue cependant pas vaincue, et lui demande les conditions qu'impliqueraient cette relation qui est tout sauf recommandée. Je me devais d'envisager la situation dans son ensemble, la proximité de l'agent parvient cependant à me troubler, me rendant presque impatiente pour qu'il veuille poursuivre son petit jeu. "- On oublie les règles. C'est toi, moi et..." Je déglutis difficilement, observant cette bouche qui me lance un appel certain. "- ... Toutes les idées folles qui nous passeront par la tête !" Mon regard se relève dans le sien, laissant apparaître un doux sourire aguicheur. "- Ça inclut des parties de billards improvisées avec récompense à la clé !" Je me mordille doucement la lèvre, jouant à mon tour dangereusement avec cette proximité entre nos deux visages. "Tu n'as pas peur, tu sais pourtant que je suis une adversaire redoutable dans le domaine. "Lui rappelais-je d'une voix suave en haussant les sourcils pour le provoquer. La victoire de notre dernière partie m'avait laissé un goût amer, et j'étais prête à prendre une revanche digne de ce nom maintenant qu'il me le proposait. "- Qu'est ce que t'en dis ?"Mon corps est attiré par le sien et savoure ce rapprochement qui reste encore trop éphémère, mon esprit tente de jouer son rôle malgré un contexte qui ne l'aide pas à se faire une place. "C'est une proposition alléchante" avouais-je, alors que je réduis d'avantage cette distance entre nos deux visages, pouvant sentir son souffle claquer sur mes lèvres, prête à me délecter de ce goût si enivrant qu'il dégage. Mes lèvres s'apprêtent à effleurer les siennes lorsque je relève les paupières pour croiser son regard." J'vais y réfléchir" avouais-je dans un murmure, me surprenant moi-même face à cette résistance soudaine. Lui qui pensait avoir déjà gagné devait se rendre à l’évidence : Je n'étais pas une de ces filles qui était prête à tout pour pouvoir être à ses côtés. La confiance se lit sur mon visage, et la provocation se mêle à un comportement aguicheur pour venir finalement me détacher, non sans une pointe de déception de son corps. Je savais probablement le choix que je m'apprêtais à faire, mais je me devais de le faire hors de cette arme qu'il m'agitait sous les yeux, et qui s'appelait douce tentation. Un sourire enjôleur pour tenter de lui faire perdre la tête, au même titre qu'il se jouait de la mienne. "Tu peux m'appeler un taxi? Je vais finir par arriver en retard à mon travail, tu sais, celui dans lequel je fais preuve de rigueur et de responsabilité" Mon sourire s'élargit doucement, reprenant un peu ses termes, qui définissait parfaitement mon cadre professionnel. Je le provoque du regard, ne quittant pas ce dernier, alors que je prends la direction de la salle de bain avec une aisance certaine.

J'en ressors quelques instants plus tard, ayant ôté ce pyjama qui a peut être été la raison de ce rapprochement soudain de cet homme envers moi, les cheveux ondulés retombant sur mes épaules, un air plus léger qu'auparavant, et il se trouve là, assit sur le canapé, qu'il délaisse pour venir à mon encontre, m'indiquant que mon taxi se trouve déjà devant l'appartement. Un échange de regard significatif, je ne parviens pas à dissimuler ce sourire amusé de mes lèvres, sachant pertinemment que je le laisse dans le flou le plus complet, et que mon départ pourrait être qualifié d'adieu improvisé. Mes mains viennent glisser sur sa nuque, je me glisse sur la pointe des pieds pour déposer un baiser à proximité de sa bouche, me laissant envoûter par cette envie immédiate de vouloir m'en emparer. Je me félicite de cette force qui parvient à m'en empêcher."A bientôt Monsieur l'agent" déclarais-je en souriant doucement, attrapant mon sac dans l'entrée pour me diriger vers la porte d'entrée. Un dernier coup d'oeil en sa direction, et je disparais, le coeur battant et cette euphorie inexplicable plus présents que jamais.


★so don't let me down★
❝ la vie est trop courte pour se lever le matin avec des regrets .alors , aimez les personnes qui vous traitent bien et oubliez celle qui ne le font pas . ❞
Revenir en haut Aller en bas
Cade Grimes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-huit ans, mais pas plus de Vingt dans ma tête...
SURNOM : Superman ?
STATUT : Célibataire. Habitué des relations (très) courtes et/ou compliquées !
MÉTIER : Agent Fédéral du FBI aux US. mais actuellement en mise à pieds pour avoir déconné lors d'une mission..
LOGEMENT : #275 - REDCLIFFE
It means nothing, right? - Page 3 9yog
POSTS : 4480 POINTS : 10

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : L'ainé d'une famille Londonnienne très aisée - Il a fuit le milieu mondain pour une vie bien plus simple - Une soeur et deux frères - Ne veut plus rien savoir de son paternel - Traine beaucoup les pubs le soir pour boire un whisky et trouver une compagne pour la nuit - Agent fédéral du FBI aux US, il est en pause contrainte et forcée - Il aime les belles voitures, les forts caractères, et les dessins animés. Il déteste parler de lui.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : ZELDA - PAOLA - OACKLEY - SAVANNAH #5

RPs TERMINÉS : MAZE - TESS - LAZARUS - MILENA - MAZE/GRETA - SHERIDYN (en attente) - SAVANNAH - LOAN - LEONARDO - SAVANNAH #2 - LEENA - ROBIN-HOPE - MILENA #2 - TESS #2 - ELORA - MAZE #2 - SAVANNAH #4
PSEUDO : Fax
AVATAR : Jensen Ackles
DC : Nope
INSCRIT LE : 31/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19330-cade-grimes-family-doesn-t-end-with-blood http://www.30yearsstillyoung.com/t19386-cade-grimes-family-business-and-cie

It means nothing, right? - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: It means nothing, right? It means nothing, right? - Page 3 EmptyLun 8 Juil - 11:26


IT MEANS NOTHING, RIGHT?

Cette nuit passée ensemble n'avait fait que confirmer cette attirance indéniable et le refus de la voir tirer un trait sur de possibles "autres fois" comme il avait pu le faire lui, deux années auparavant. Cade n'évoluait pas dans une atmosphère très réjouissante ces dernières semaines. Alors voir s'éloigner l'une des ses seules sources d'épanouissement depuis quelques temps lui était presque insupportable. Savannah ne savait pas encore la persévérance dont il pouvait faire preuve quand il voulait quelque chose. En l'occurrence, il n'était pas prêt à s'effacer de son quotidien, quoi qu'elle en dise. Toutefois, c'était bien plus amusant de jouer ce jeu là à deux, plutôt que seul en risquant de passer pour un vieux lourd qui ne pige rien et qui ne voit que son propre plaisir et ses propres envies. L'agent fédéral exposait donc sa vision de la suite à la jolie blonde, parsemant sa nuque de baisers comme pour paraitre plus convaincant encore. Croulant sous cet excès de provocation sensuelle, elle ne pourrait clairement pas résister si ? C'était donc ça le deal. Pas de règles, pas de limites, ils s'autorisaient tout sans réfuter le moindre de leurs désirs. Et surtout sans attendre qu'une branche de gui se dresse au dessus de leurs têtes pour céder à des pulsions dévastatrices ! Grimes était sûr qu'il craquerait à chaque fois qu'ils se retrouveraient ensemble et qu'il pouvait passer pour un faible dans ce jeu qu'il proposait pourtant avec une petite touche de malicieux mystère. Mais Savannah accepterait-elle de s'adonner à ce type de relation complètement libre et insouciante ?

"Tu n'as pas peur, tu sais pourtant que je suis une adversaire redoutable dans le domaine." Cette remarque ironique ne déconcentrait pas Cade, si tel en était le but. Il rencontra son joli regard qui avait prit un peu d'assurance et lui posa l'ultime question. "C'est une proposition alléchante" Mais... ? Il attendait la suite, préférant ne parier sur aucune décision de sa part. Elle s'approchait dangereusement. Elle était si près qu'il pouvait sentir son souffle sur ses propres lèvres. C'était un supplice qui allait très bien avec le suspense de l'instant. Il regarda cette jolie bouche et releva les yeux. Presque une torture. " J'vais y réfléchir" Ouch, ce mur.. un mur dans lequel il y avait tout de même une brèche. Elle s'éloigne et il la regarde, amusé de ce comportement aguicheur. Voilà aussi pourquoi il adorait cette fille. Elle savait maintenir son attention avec brio. - Réfléchis bien alors ! Il haussa les sourcils en la regardant reculer vers le couloir. "Tu peux m'appeler un taxi? Je vais finir par arriver en retard à mon travail, tu sais, celui dans lequel je fais preuve de rigueur et de responsabilité" Un rire manqua de sortir et il comprit bien vite qu'elle allait le faire marronner en le quittant sans qu'il n'ait eu sa réponse. Ce qui, en l'état actuel des choses, n'était pas non plus une réponse négative... il le prenait dans ce sens. - Comme Mademoiselle voudra. Cade récupéra sa tasse de café à peine entamé et déjà un peu tiédit. Il attrapa aussi son téléphone et, s'asseyant sur un tabouret haut, il appela le taxi de la jolie blonde.

Savannah réapparait quand l'agent fédéral eut presque terminé sa deuxième tasse. Il la déposa alors sur le bar et s'approcha de la jolie blonde, déjà quasiment sur le départ.- Ton taxi est là... Il n'eut pas le temps d'en dire plus qu'elle se hissa sur la pointe des pieds pour venir déposer un trop rapide baiser près de ses lèvres. Il aurait bien voulu plus que ça, d'ailleurs ses lèvres avaient attendu les siennes, sa main avait à à peine eut le temps de se poser sur sa taille. "A bientôt Monsieur l'agent" Sans bouger, ses yeux la suivirent jusqu'à la porte d'entrée non loin de là, un sourire de circonstance sur le visage. Il ne percuta même pas sur la référence à son boulot... trop enthousiaste qu'il était à l'idée de la revoir sous peu et de ne pas avoir perdu cette complicité après cette nuit. Ils se reverraient. C'était certain.






It means nothing, right? - Page 3 763986grimes
It means nothing, right? - Page 3 OrLErGE
It means nothing, right? - Page 3 Vg4o2Xs
Revenir en haut Aller en bas
 

It means nothing, right?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: Logements
-