AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amélia Wilde
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-trois ans. (24.08.1995)
SURNOM : Lia ou bien Amé, plus souvent Lia.
STATUT : Célibataire, rêve encore au prince charmant.
MÉTIER : chanteuse, musicienne, songwriter.
LOGEMENT : une petite maison dans logan city (#15) avec sa mère adoptive.
we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Tumblr_p8dowunlUX1wx6h9po2_250
POSTS : 315 POINTS : 620

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle à la phobie de l'eau ≈ la harpe est son instrument favoris ≈ vegan ≈ à un tatouage sur sa colonne vertébrale ≈ adoptée ≈ catholique
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f74366a4d6c4177566a3379455f513d3d2d3336383630373236362e313462303834306130623965633062663637333538393339373130342e676966
There are some people who could hear you speak a thousand words, and still not understand you. And there are others who will understand — without you even speaking a word.

elora & bailey & clément & jake & event & itziar & paola & yoko & charlie fb & primrose
RPs EN ATTENTE : garett, heïana, freya, anya&elora, ellie
RPs TERMINÉS : charlie &
AVATAR : elle fanning.
CRÉDITS : lou (avatar) + nowheregirl (signature)
DC : non.
INSCRIT LE : 07/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23967-amelia-what-i-was-born-to-do http://www.30yearsstillyoung.com/t24012-amelia-sunflower#982484 http://www.30yearsstillyoung.com/t24014-amelia-wilde#982488 http://www.30yearsstillyoung.com/t24013-amelia-wilde

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty
MessageSujet: we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément   we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément EmptyJeu 9 Mai - 14:06



we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves.
Clément & Amélia


Ce rêve était encore beau trop réaliste. Toujours le même rêve que pratiquement tous les soirs. Elle courrait sur la plage, ignorait le monde autour d'elle, rentrait dans sa bulle par apprécier la brise hivernale. Amélia aimait ces moments, un moment seule avec son père, et un moment seule avec la mer. Il n'y avait rien que l'enfant préférait, la sensation de voler sur l'eau, de l'avoir enfin dompté. La gamine attrapait sa planche de surf et ça dépêchait de rejoindre une partie plus profonde de la mer. Loin d'avoir peur, la blonde avait appris à nager lorsqu'elle avait deux ans, c'était important aux yeux de ses parents, grâce à ça, elle se sentait comme un poisson dans l'eau. Une fois arrivé là où elle voulait être, Lia se leva, admirant le ciel au-dessus de sa voix. Elle eue à peine le temps d'essayer de comprendre que son père essayait de lui dire quelque chose qu'elle se sentait emporté par la mer. La sensation de l'eau qui rentrait doucement dans ses poumons, la lumière qui doucement laissait place à la noirceur, la douleur lorsque sa planche venait taper sa tête. Le noir. Un rêve en sursaut. Amélia regardait autour d'elle, son lit était en dessous d'elle, ces murs lui donnait l'impression de sécurité, mais sa poitrine continuait d'être serré. La porte s'ouvrit pour laisser place à Katherina, sa mère adoptive. Se rendant compte qu'elle avait très certainement crier, comme à chaque fois que ce cauchemar venait détruire le calme de ses rêves. S'asseyant pour regarder la femme qui se trouvait dans l'encadrement de la porte. « Je suis désolée. » Ces mots étaient difficiles à sortir, comme si une force inconnue l'empêchait de parler, un murmure presque inaudible. La femme âgée finie par s’assoir sur le bord de son lit, passant sa main dans ses cheveux. Amélia se demandait souvent ce qu'elle ferrait sans elle, comment ferrait-elle pour continuer à rester aussi heureuse qu'elle l'était sans sa présence si apaisante. Personne n'avait vu Lia souffrir autant que Katherina la voyait, presque tous les matins, cette scène se répétait, les cris d'Amélia la sortait de sa tranquillité et elle venait la rassurer jusqu'à ce qu'elle soit calmé. « Tu devrais t'habiller, il y a réunion de groupe aujourd'hui, ça te ferrait du bien. » Un hochement de tête suivit une descente de son lit assez compliqué. Ça faisait peu de temps qu'elle fréquentait ce groupe de soutien, peut-être un mois tout au plus. Ça lui paraissait parfois étrange de s'y rendre, mais savoir que Clément serait à ses côtés la rassurait. La même peur les paralysait, l'eau, la peur de se noyer, d'avoir l'impression de mourir à nouveau. Ça avait apporté du calme à Amélia, de savoir que quelqu'un d'autre partageait sa douleur, que quelqu'un comprenait ce qu'elle vivait. Ça avait été une vrai bouffé d'air frais pour elle de rencontrer Clément et depuis, elle le considérait comme un ami.


Vêtue d'un simple body blanc suivit d'une jupe rouge et d'une paire de talons, Amélia marchait dans les couloirs de l'hôpital, ses cheveux blonds dansant derrière elle. La peur la paralysait, la peur de revivre encore une fois ce qu'il s'était passé, de devoir avouer qu'elle avait replongé, que son cauchemar était revenu la hanter. Mais elle savait que c'était là que se trouvait le chemin de la guérison, que sans ça, jamais elle n'arriverait à remettre un pied de l'eau. Arrivant devant la salle, son regard fini par croiser le visage de Clément. Adressant un signe de la main aux autres membres du groupe, elle se dépêcha de rejoindre la tête brune. « Hey Clem. » Un léger sourire venait se dessiner ses lèvres rouges, la dernière fois qu'ils s'étaient vus, c'était dans un endroit plus joyeux que celui-ci. « Tu as réussi à travailler ta chanson depuis la dernière fois ? » Une question banale, mais la réponse était importantes aux yeux de Lia, du potentiel, Clem en avait et Amélia avait hâte de voir ce qu'il serait capable de faire avec plus d'entraînement.


     
       

❀ wildflowers you brought me are crumbled in my hands. This love that you taught me, I still don't understand.  Oh, every city was our city and every road was our own. Wildflowers you brought me are crumbled in my hands.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 24 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Giphy
POSTS : 6973 POINTS : 4880

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 18/∞
JessalynDemo de BreakdanceBaileyLéo #2Caleb #1Primrose #4Yoko #4HeïanaCian#1Wonnie #12Oliver #1Nea #1Giulia #1Alexander #1

- Dimension fantôme
FinnleyGaby & Kyte


- Vie Alternative:
Erin
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1CharlieAmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty
MessageSujet: Re: we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément   we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément EmptyMer 15 Mai - 9:23



Aujourd'hui, en poussant les portes de la salle de réunion, j'ai le cœur bien plus léger et tranquille. J'appréhende la réunion avec beaucoup plus de sérénité. Et tout ça c'est sans aucun doute grâce à Charlie. Ça fait trois jours que j'ai rencontré la jeune rousse et que je me suis confié à elle. Je lui parlé de mon passé et je n'ai pas eu peur de montrer mes sentiments. C'est la première fois que je parlais de cela à qui que ce soit et le soulagement était immense. C'est comme si un poids énorme avait finit par quitter mes épaules. Je me sens bien plus léger, bien plus serein et j'ai l'impression de pouvoir tout réussir maintenant, que ma vie va être incroyable. Bien sûr je ne me fait d'illusion. Je sais que les grosses merdes peuvent facilement et rapidement revenir.

Mais pour l'instant, je décide de profiter de cette bonne humeur et cette légèreté qui m'accompagne lorsque je me dirige vers la table où sont exposé les quelques cookies habituels et le café. Alors que j'en prend une gorgé, je me tourne vers les portes qui s'ouvrent à nouveau sur Amélia. Elle et moi, nous nous ressemblant sous bien des points et c'est tout naturellement qu'est née une amitié, saine et tranquille. C'est une fille adorable, avec qui j'adore discuter et qui m'aide énormément, malgré tout, à retrouver la confiance que mon burn out a brûlé sur son passage.

Répondant à son signe de la main, je l’accueil en lui adressant un joyeux sourire puis grimace en une moue désolée à sa question  « Non ...» soufflais-je, honteux en secouant la tête  « J'ai pas eu le temps » ce qui est pas mal faux en vrai  «J'étais pas mal occupé » par mes pensées suite à l'interview de Charlie  «Mais je vais le faire demain ! » reprenais-je  «D'ailleurs j'ai pris rendez-vous au studio avec Bailey, il va m'aider à enregistrer cette chanson et on va commencer une bande démo que je pourrais présenter lors de mes différents et prochains casting » dis-je en hochant vivement la tête comme pour me motiver.

Prenant une gorgé de mon café, j'observe Amélia en inclinant légèrement la tête sur le côté  « ça va ?» demandais-je, fronçant légèrement les sourcils  « T'as pas l'air d'avoir beaucoup dormi» commentais-je avant de pincer les lèvres et baisser légèrement la voix  «les cauchemars de nouveau ? » Je ne connais cette sensation que trop bien. Bien que ça fait plus d'un mois que mon cauchemar récurant n'est plus revenu, je me couche chaque soir avec la boule au ventre, la peur de dormir et rêver à nouveau du tsunami est toujours présente. Amélia n'a pas vécu la même chose, mais son traumatisme est bien présent et ne la quitte plus depuis pas mal d'années.


I'm still standing
Don't you know I'm still standing better than I ever did. Looking like a true survivor, feeling like a little kid. I'm still standing after all this time picking up the pieces of my life without you on my mind


we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément 1542980520 :
 











Revenir en haut Aller en bas
Amélia Wilde
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-trois ans. (24.08.1995)
SURNOM : Lia ou bien Amé, plus souvent Lia.
STATUT : Célibataire, rêve encore au prince charmant.
MÉTIER : chanteuse, musicienne, songwriter.
LOGEMENT : une petite maison dans logan city (#15) avec sa mère adoptive.
we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Tumblr_p8dowunlUX1wx6h9po2_250
POSTS : 315 POINTS : 620

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle à la phobie de l'eau ≈ la harpe est son instrument favoris ≈ vegan ≈ à un tatouage sur sa colonne vertébrale ≈ adoptée ≈ catholique
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f74366a4d6c4177566a3379455f513d3d2d3336383630373236362e313462303834306130623965633062663637333538393339373130342e676966
There are some people who could hear you speak a thousand words, and still not understand you. And there are others who will understand — without you even speaking a word.

elora & bailey & clément & jake & event & itziar & paola & yoko & charlie fb & primrose
RPs EN ATTENTE : garett, heïana, freya, anya&elora, ellie
RPs TERMINÉS : charlie &
AVATAR : elle fanning.
CRÉDITS : lou (avatar) + nowheregirl (signature)
DC : non.
INSCRIT LE : 07/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23967-amelia-what-i-was-born-to-do http://www.30yearsstillyoung.com/t24012-amelia-sunflower#982484 http://www.30yearsstillyoung.com/t24014-amelia-wilde#982488 http://www.30yearsstillyoung.com/t24013-amelia-wilde

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty
MessageSujet: Re: we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément   we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément EmptyLun 20 Mai - 13:59



we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves.
Clément & Amélia


L'endroit l'effrayait par moment, l'idée de mettre ses pieds dans un hôpital, de croiser des gens avec des problèmes bien plus grand que les siens. Le regard baissé vers ses chaussures. Si il y avait une chose que la petite blonde n'avait pas encore appris, c'est que ses problèmes avaient de l'importance, même si quelqu'un vivait pire. Refusant de regarder autour, refusant de croiser le regard d'un malade, ayant peur de finir par courir en dehors du bâtiment si elle le faisait. Tout ce qui se passait pour Amélia, c'était dans sa tête. Parfois, l'impression qu'elle pouvait juste essayer de les chasser était présente, se sentant parfois coupable de ne pas encore avoir réussi à les surmonter. Ce groupe l'aidait là-dessus aussi, d'accepter le fait que plusieurs personnes vivait la même chose, que ce n'était pas aussi facile que de chasser le moment de ses pensées. À chaque fois que Lia fermait les yeux, le flou de l'eau venait s'infiltrer dans son esprit, à certains moments, l'impression de se noyer revenait, comme si une nouvelle vague venait de passer au dessus d'elle.

C'est pour cette raison qu'elle était rentrée dans la pièce, ignorant la plupart des gens se promenant dans le couloir, marchant vers la seule tête qui la rassurait. Clément partageait sa peur, et ça rassurait la petite blonde. Savoir que les deux avait vécu des traumas diffèrent, mais que leur peur était similaire, l'aidait à se rendre compte que ce n'était pas aussi ridicule qu'elle le pensait. Parlant immédiatement de cette chanson sur laquelle ils travaillaient. C'était important pour la jeune femme d'aider son amie, de savoir qu'elle l'aidait à réaliser ses rêves, à s'approcher un peu plus de son but ultime. « T'en fais pas, tu me diras si tu as besoin d'aide pour une note ou l'autre ! » Lorsque le brun parla de Bailey, un sourire venait se planter sur le visage de Lia. Bailey, il était un membre de cette fausse famille qu'elle s'était créé, des gens qui l'entourait et qui lui donnait l'impression que sa famille n'était pas morte des années en arrière.Sans lui, Amélia serait très certainement encore en train de chanter dans des bars, essayant de gagner le plus d'argent possible dans les endroits qui acceptaient de la laisser se présenter. « Je suis heureuse que tu puisses travailler avec lui, il est incroyable et je suis certaine qu'il va beaucoup t'aider ! » Il y avait quelque chose en Bailey qui avait toujours donné l'envie à Lia de devenir la meilleure version d'elle-même, de travailler le plus possible. Parce qu'il croyait en elle, et ne manquait jamais une occasion pour qu'elle le sache. Amélia était certaine qu'il serait d'une aide précieuse pour Clément, tout comme il avait été une aide précieuse pour la tête blonde. La question qui suivait enleva ce sourire de son visage, l'impression de replonger dans ce cauchemar qui la sortait pratiquement tous les matins de son sommeil. Si ce n'était pas lui, c'était un autre cauchemar qui venait la hanter, l'impression de voir la mort de ses parents, d'entendre les cris qu'ils auraient pu commettre, se revoyant dans le bureau de police, les fantômes de ses parents à ses côtés. Il semblait que quoiqu'il arrive, Amélia était hantée par ses souvenirs du passé, il refusait de la laisser. « Oui, encore... » Un soupire venait quitter ses lèvres, regardant autour d'elle par peur, avant de se rendre compte que chaque personne présente dans cette salle l'était pour la même raison. « J'ai parfois l'impression qu'ils partiront jamais... »




     
       

❀ wildflowers you brought me are crumbled in my hands. This love that you taught me, I still don't understand.  Oh, every city was our city and every road was our own. Wildflowers you brought me are crumbled in my hands.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 24 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Giphy
POSTS : 6973 POINTS : 4880

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 18/∞
JessalynDemo de BreakdanceBaileyLéo #2Caleb #1Primrose #4Yoko #4HeïanaCian#1Wonnie #12Oliver #1Nea #1Giulia #1Alexander #1

- Dimension fantôme
FinnleyGaby & Kyte


- Vie Alternative:
Erin
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1CharlieAmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty
MessageSujet: Re: we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément   we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément EmptyMer 29 Mai - 12:21



Amélia, c'est ce genre de rayon de soleil qui éclaire la pièce dès qu'elle y entre. Rayonnante, la pièce semble vibrer magnifique énergie positive dès que la jeune femme y met les pieds. Du moins, est-ce le cas en temps normal. Aujourd'hui, malgré les couleurs joyeuses en printanière qu'elle porte, c'est une bien autre sensation qui me prend aux tripes. Elle ne respire pas cette joie et cette bonne humeur dont j'ai l'habitude avec elle, elle est plus renfermé sur elle même, bien moins sereine, plus triste même.

Malgré tout, elle essaie de faire bonne figure, se cachant derrière un sourire alors qu'elle me demande si j'ai réussi à bosser la chanson que nous travaillons ensemble. Je lui répond par la négative, précisant toutefois rapidement que j'ai rendez-vous avec Bailey le lendemain, afin que nous enregistrions cette même chanson. Amélia me félicite, approuvant fortement mon envie de travailler avec cet homme car il est une personne incroyable.  «Je n'en doute pas une seconde » dis-je en hochant doucement la tête : elle n'a plus besoin de me persuader de la véracités de ces propos.

Je décide toutefois de changer de sujets, pour un sujet un peu plus grave. Et j'avais vu juste : Amélia est à nouveau tourmenté par des cauchemars. J'affiche une moue désolée et hoche doucement la tête  « Je ne te comprends que trop bien » dis-je  «ça ne fait que quelques semaines que mes cauchemars ont cessé et je m'endors encore et toujours avec la boule au ventre » je m'adosse contre la table, croisant les bras  « il se passe quoi dans tes cauchemars ?» demandais-je, non pas par curiosité mal placé mais bel et bien parce que parler de ces mauvais rêves m'a beaucoup aidé.


I'm still standing
Don't you know I'm still standing better than I ever did. Looking like a true survivor, feeling like a little kid. I'm still standing after all this time picking up the pieces of my life without you on my mind


we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément 1542980520 :
 











Revenir en haut Aller en bas
Amélia Wilde
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-trois ans. (24.08.1995)
SURNOM : Lia ou bien Amé, plus souvent Lia.
STATUT : Célibataire, rêve encore au prince charmant.
MÉTIER : chanteuse, musicienne, songwriter.
LOGEMENT : une petite maison dans logan city (#15) avec sa mère adoptive.
we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Tumblr_p8dowunlUX1wx6h9po2_250
POSTS : 315 POINTS : 620

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle à la phobie de l'eau ≈ la harpe est son instrument favoris ≈ vegan ≈ à un tatouage sur sa colonne vertébrale ≈ adoptée ≈ catholique
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f74366a4d6c4177566a3379455f513d3d2d3336383630373236362e313462303834306130623965633062663637333538393339373130342e676966
There are some people who could hear you speak a thousand words, and still not understand you. And there are others who will understand — without you even speaking a word.

elora & bailey & clément & jake & event & itziar & paola & yoko & charlie fb & primrose
RPs EN ATTENTE : garett, heïana, freya, anya&elora, ellie
RPs TERMINÉS : charlie &
AVATAR : elle fanning.
CRÉDITS : lou (avatar) + nowheregirl (signature)
DC : non.
INSCRIT LE : 07/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23967-amelia-what-i-was-born-to-do http://www.30yearsstillyoung.com/t24012-amelia-sunflower#982484 http://www.30yearsstillyoung.com/t24014-amelia-wilde#982488 http://www.30yearsstillyoung.com/t24013-amelia-wilde

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty
MessageSujet: Re: we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément   we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément EmptyLun 3 Juin - 9:31



we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves.
Clément & Amélia


Peut-être que physiquement, la jeune femme était dans cette pièce, mais mentalement, elle était entièrement ailleurs, perdue dans ses pensées et dans ce rêve qui était venu la tirer de son sommeil, comme chaque jour. Lorsque Clément parlait, bien qu'il l'était à ses côtés, elle l'entendait comme s'il était à plusieurs mètres d'elle comme si... Comme si Amélia était actuellement sous l'eau et l'entendait à la surface, c'était exactement la sensation qu'elle avait, la sensation qu'elle détestait. Essayant de séparer son esprit de ses pensées pour se concentrer sur son interlocuteur, pour pouvoir comprendre chaque mot qu'il pouvait prononcer. Rien n'y faisait, son esprit était définitivement entrain de se promener dans un autre monde, dans un monde moins joyeux que celui-ci. Lia rayonnait toujours de bonheur, cependant, aujourd'hui, tout le monde dans cette pièce aurait pu dire que c'était faux, que les rayons lumineux qui semblaient sortir d'elle s'étaient momentanément éteint. Parler de Bailey pendant un moment lui faisait vraiment du bien, pendant quelques secondes, la tête blonde semblait s'être ramené à la réalité, seulement pour replonger à la seconde où le sujet changeait. Il fallait absolument qu'elle l’appelle une fois qu'elle serait sortir d'ici, qu'elle puisse lui expliquer de vive voix ce qui était entrain de se produire. C'était la seule personne à laquelle elle voulait raconter tout ceci, en dehors de Clément, en dehors de la seule personne qui arrivait à comprendre ce sentiment et cette peur à la seconde où son regard croise l'océan. « J'espère vraiment pour toi qu'ils ne reviendront pas avant un moment, mais ça fait plaisir de savoir que tu dors bien. » Un sourire sincère s'était dessiné sur son visage, bien qu'elle était toujours angoissée, le fait que Clément pouvait enfin vivre au calme la rassurait et lui disait que peut-être, elle aussi pourrait un jour dormir sans revivre la scène toute entière.

La question de son ami l'eu rapidement mise mal à l'aise. Évidemment qu'elle pouvait lui raconter une partie, après tout, Clément était un des seuls à être entièrement au courant de la tournure des évènements. Cependant, ce rêve avait été chassé par la mort de ses parents et ça, jamais elle ne pourrait le raconter à quique ce soit d'autre que Charlie, pas mal à Paola qui pourtant, connaissait ce sentiment de fuir. « Ça commence toujours pareil. On est tous heureux, je cours sur le sable sans vraiment faire attention à ce qu'il raconte. » Au fur et à mesure que la phrase avançait, la scène semblait se redessiner dans son esprit, elle pouvait voir la couleur de son maillot de bain, le nombre de coquillages qui était présent sur la plage, combien de personnes il y avait autour d'elle, comme si cette scène avait été filmer dans son esprit. « J'attrape ma planche, j'ignore mon père et je m'élance dans l'eau. » C'était une des rares fois après la mort de son père qu'Amélia en parlait, qu'elle ne faisait pas en sorte de le supprimer de sa conversation. « Et sans aucune raison explicable, je l'entends crier, mais son cri est si longtemps et c'est à ce moment-là que je me rends compte que je ne suis plus sur ma planche, mais bien entièrement dans l'eau. J'essaie de remonter et elle me frappe en plein visage. Je reste là pendant ce qu'il semble être une éternité, je me vois mourir petit à petit. » Un soupire quitta ses lèvres. « Je revis la scène exactement comme elle s'est passée, rien de plus, rien de moins. »


     
       

❀ wildflowers you brought me are crumbled in my hands. This love that you taught me, I still don't understand.  Oh, every city was our city and every road was our own. Wildflowers you brought me are crumbled in my hands.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 24 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Giphy
POSTS : 6973 POINTS : 4880

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 18/∞
JessalynDemo de BreakdanceBaileyLéo #2Caleb #1Primrose #4Yoko #4HeïanaCian#1Wonnie #12Oliver #1Nea #1Giulia #1Alexander #1

- Dimension fantôme
FinnleyGaby & Kyte


- Vie Alternative:
Erin
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1CharlieAmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty
MessageSujet: Re: we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément   we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément EmptyLun 3 Juin - 10:14



Bien que je vois que parler de Bailey semble lui faire du bien, je ne peux m'empêcher de la forcer un peu à se confier. Loin de moins l'envie de montrer une curiosité mal placée, j'ai juste envie de lui faire comprendre qu'elle n'est pas seule dans ces cas là et que je suis parfaitement bien placer pour la comprendre. Ainsi donc, lorsqu'elle commence à me raconter son cauchemar, je l'écoute attentivement, le regard posé sur elle et les bras croisés devant moi.

Et au final, plus elle parle, plus je me dis que j'aurais mieux fait de me taire, tant son histoire me prend aux tripes. Il y a bien trop de parallèles avec mes cauchemars et je me rend compte que, tous les deux, nous revivons ce qu'il y a de plus traumatique et ce qui nous emmène ici. Je déglutis et suis assez heureux d'avoir croiser mes bras, pouvant ainsi contrôler plus facilement les tremblements qui commencent à agiter mes mains.

 « Je vois ...» dis-je après qu'elle ait fini de se confier.  « Je ...je ne sais pas quoi te dire» avouais-je finalement, désolé  «Je sais juste que ton cauchemar ressemble étrangement au mien, que tout commence bien mais que tout s'assombrit d'un coup et gâche le plaisir d'être sur la plage » je soupire doucement  « Ce qui m'a beaucoup aidé, personnellement, c'était le théâtre et la danse» reprenais-je  «Mais quand mes passions se sont, à leur tour, transformées en cauchemar, c'est le yoga et la méditation qui m'ont aidé » je me redresse un peu  «Ce n'est pas tant une question d'oublier parce que clairement ce genre de phobie reste gravé tellement profondément que ça ne s'oublie pas, mais plutôt réussir à accepter ceci comme étant une partie de toi-même. Car au final, c'est ça, les phobies font partie intégrante de ton être» j'hausse les épaules  « je ne dis pas qu'elles te définissent, loin de là. Je dis juste que ...faut réussir à accepter cela mais ne pas te laisser régir par tout ça» un petit sourire s'affiche sur mon visage  « Et c'est, effectivement, bien plus facile à dire qu'à faire. J'ai mis longtemps avant d'y arriver et même encore 14 ans après je suis toujours hanté. Moins régulièrement, mais ça arrive» je prends une profonde inspiration, un sourire encourageant sur le visage  «Mais tu vas y arriver, j'en suis sûr et certain» car je suis persuadé qu'Amélia est bien plus forte que ce qu'elle n'imagine.

@Amélia Wilde


I'm still standing
Don't you know I'm still standing better than I ever did. Looking like a true survivor, feeling like a little kid. I'm still standing after all this time picking up the pieces of my life without you on my mind


we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément 1542980520 :
 











Revenir en haut Aller en bas
Amélia Wilde
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-trois ans. (24.08.1995)
SURNOM : Lia ou bien Amé, plus souvent Lia.
STATUT : Célibataire, rêve encore au prince charmant.
MÉTIER : chanteuse, musicienne, songwriter.
LOGEMENT : une petite maison dans logan city (#15) avec sa mère adoptive.
we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Tumblr_p8dowunlUX1wx6h9po2_250
POSTS : 315 POINTS : 620

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle à la phobie de l'eau ≈ la harpe est son instrument favoris ≈ vegan ≈ à un tatouage sur sa colonne vertébrale ≈ adoptée ≈ catholique
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f74366a4d6c4177566a3379455f513d3d2d3336383630373236362e313462303834306130623965633062663637333538393339373130342e676966
There are some people who could hear you speak a thousand words, and still not understand you. And there are others who will understand — without you even speaking a word.

elora & bailey & clément & jake & event & itziar & paola & yoko & charlie fb & primrose
RPs EN ATTENTE : garett, heïana, freya, anya&elora, ellie
RPs TERMINÉS : charlie &
AVATAR : elle fanning.
CRÉDITS : lou (avatar) + nowheregirl (signature)
DC : non.
INSCRIT LE : 07/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23967-amelia-what-i-was-born-to-do http://www.30yearsstillyoung.com/t24012-amelia-sunflower#982484 http://www.30yearsstillyoung.com/t24014-amelia-wilde#982488 http://www.30yearsstillyoung.com/t24013-amelia-wilde

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty
MessageSujet: Re: we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément   we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément EmptyLun 3 Juin - 10:30



we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves.
Clément & Amélia


Un léger soupir de soulagement venait quitter ses lèvres lorsque Clement venait de terminer son discours. Elle n'était pas seule, la pièce était actuellement remplie de personne qui ne connaissait ce sentiment que trop bien. Chacun d'entre eux avait vécu une chose qui les traumatisait encore aujourd'hui, qui faisait en sorte qu'ils se trouvaient actuellement entre les murs de cet hôpital. Regardant son ami avant d'attraper sa main. « Viens, on va s’assoir. » Ne lui laissant pas le choix et le tirant jusqu'aux chaises qui était placé en un cercle pour que tout le monde puisse se voir. La séance ne devait pas commencer avant une dizaine de minutes, ce qui lui laissait le temps d'avoir une conversation avec Clément. « J'ose même pas imaginer ce qu'il se passerait si je perdais ma passion pour la musique... » C'était la seule chose qui l'avait sortie de sa période de dépression, la seule chose qui l'avait aidé à remonter la pente aujourd'hui et surtout, la seule chose qu'elle savait faire. Sans musique, Amélia ne serait plus rien. Elle serait bonne à retourner à l'université et toute les personnes qui n'avait pas cru en elle pourrait l'inonder de "je te l'avais dit." « Yoga et méditation tu dis ? Hm. J'ai déjà essayé de méditer, j'essaie de le faire le plus souvent possible, mais le yoga, j'ai jamais tenté... » Bien qu'elle avait vu ce sport étalé partout sur son compte instagram, notamment parce que souvent, le yoga et le veganism allait main dans la main. Il y avait des jours où elle trouvait ça fascinant et où la blonde aurait voulu essayer, mais c'était voué à l'échec. Rien que la méditation était une bataille à chaque fois, rester en silence plus de cinq minutes, ne pas laisser ses penser l'attraper, c'était un enfer. Alors rester dans le calme pendant une heure... Amélia semblait être admirative de Clément en ce moment précis, il semblait être tel un sage après tout ce qui lui avait raconté. « T'as raison, ça fait partie de nous. C'est une histoire qu'on a vécue, et même si on arrive à les vaincre, c'est une histoire qui vivra toujours en nous. » Souriant légèrement en regardant ses pieds. « Merci Clément. » Ça la rendait heureuse d'être actuellement assise en face de quelqu'un qui la comprenait, de quelqu'un qui ne jugeait pas toutes les choses qui se passait dans son esprit, quelqu'un qui vivait la même chose au même moment. « Tu sais.. Peut-être qu'on devrait essayer de vaincre ça ensemble, de s'aider. On pourrait aller dans un endroit calme dans la plage une fois par semaine et doucement commencer à s'habituer à l'endroit. Qu'est-ce que tu en penses ? » Son regard avait quitté ses chaussures pour se planter sur Clément, un sourire aux lèvres.


     
       

❀ wildflowers you brought me are crumbled in my hands. This love that you taught me, I still don't understand.  Oh, every city was our city and every road was our own. Wildflowers you brought me are crumbled in my hands.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 24 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Giphy
POSTS : 6973 POINTS : 4880

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 18/∞
JessalynDemo de BreakdanceBaileyLéo #2Caleb #1Primrose #4Yoko #4HeïanaCian#1Wonnie #12Oliver #1Nea #1Giulia #1Alexander #1

- Dimension fantôme
FinnleyGaby & Kyte


- Vie Alternative:
Erin
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1CharlieAmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty
MessageSujet: Re: we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément   we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément EmptyLun 3 Juin - 13:27



Non Amélia n'est pas seule. Dans cette pièce, il y a actuellement 10 personnes qui ont vécu des traumatismes tous différent les uns que les autres. Et il n'y a aucun jugement. Personne ici ne se considère plus traumatisé qu'un autre, personne ne pense que ce qu'il a vécu est plus traumatisant que l'autre. Chacun accepte que quelqu'un réagisse différemment à une situation qu'un autre. C'est ce qui fait la particularité de ce genre d'endroit : le sentiment que nous sommes en sécurité et aimé ici.

Lorsque Amélia me propose de m'installer je ne résiste pas et la suis, m'asseyant sur une des chaises, avant qu'elle ne me dise qu'elle n'imagine même pas ce qui se passerait si elle perdait sa passion pour la musique. J'hausse les épaules, ne répondant rien car il n'y rien à répondre. Je suis sûr qu'elle trouvera un moyen de continuer sa vie tranquillement, mais je ne pense pas que c'est ce qu'elle a envie d'entendre maintenant. Ainsi, je décide donc de me taire et la laisser continuer, m'avouant qu'elle n'a jamais tenté le yoga.

 «ça ne m'a jamais réellement intéressé en vrai  » haussais-je les épaules  «Jusqu'à ce que je ne me rendez compte que le yoga m'aide énormément dans ma rééducation » expliquais-je  « Non seulement mentalement mais surtout musculairement parlant. J'ai gagné en stabilité -autant physique qu'émotionnelle- et en souplesse grâce à ça et je n'arrêterais pour rien au monde» continuais-je, souriant.

Je ne perds pas mon sourire alors qu'elle continue en me donnant raison concernant le fait que les phobies ne nous définissent pas mais qu'elles font parti intégrante de nous.  « Y a pas de quoi» répondais-je lorsqu'elle me remercie avant d'incliner la tête sur le côté, quelque peu surprit par sa proposition. Mais au final, n'est-ce pas logique ?  « Ouais» dis-je doucement, incertain  «On ...on peut faire ça. Je pense que ça ne nous fera pas trop de mal  » j'hausse légèrement les épaules.


I'm still standing
Don't you know I'm still standing better than I ever did. Looking like a true survivor, feeling like a little kid. I'm still standing after all this time picking up the pieces of my life without you on my mind


we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément 1542980520 :
 











Revenir en haut Aller en bas
Amélia Wilde
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-trois ans. (24.08.1995)
SURNOM : Lia ou bien Amé, plus souvent Lia.
STATUT : Célibataire, rêve encore au prince charmant.
MÉTIER : chanteuse, musicienne, songwriter.
LOGEMENT : une petite maison dans logan city (#15) avec sa mère adoptive.
we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Tumblr_p8dowunlUX1wx6h9po2_250
POSTS : 315 POINTS : 620

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle à la phobie de l'eau ≈ la harpe est son instrument favoris ≈ vegan ≈ à un tatouage sur sa colonne vertébrale ≈ adoptée ≈ catholique
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f74366a4d6c4177566a3379455f513d3d2d3336383630373236362e313462303834306130623965633062663637333538393339373130342e676966
There are some people who could hear you speak a thousand words, and still not understand you. And there are others who will understand — without you even speaking a word.

elora & bailey & clément & jake & event & itziar & paola & yoko & charlie fb & primrose
RPs EN ATTENTE : garett, heïana, freya, anya&elora, ellie
RPs TERMINÉS : charlie &
AVATAR : elle fanning.
CRÉDITS : lou (avatar) + nowheregirl (signature)
DC : non.
INSCRIT LE : 07/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23967-amelia-what-i-was-born-to-do http://www.30yearsstillyoung.com/t24012-amelia-sunflower#982484 http://www.30yearsstillyoung.com/t24014-amelia-wilde#982488 http://www.30yearsstillyoung.com/t24013-amelia-wilde

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty
MessageSujet: Re: we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément   we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément EmptyMar 4 Juin - 12:01


we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves.
Clément & Amélia


La terreur l'avait hanté, depuis ce matin, tout semblait tourner dans sa tête. Un film venait se repasser dans son esprit. Cette scène, encore et toujours. Les cris, la panique, l'étouffement. Tout était bien trop réel, tout semblait revivre chaque soir, comme si bloquée dans un souvenir. Depuis qu'elle était assise sur cette chaise, Amélia se sentait déjà plus calme. Clément avait réussi avec quelques mots à lui faire comprendre que ces cauchemars ferrait parti entière de sa rééducation, que toute personne dans cette pièce était passé par cette épreuve difficile. La conversation partie sur le yoga et Lia semblait boire chacune de ses paroles, alors comme ça, cette expérience l'avait aidé à s'en sortir et à guérir, ne serait-ce qu'un minimum ? Peut-être qu'elle devrait essayer, ne serait-ce qu'une fois. Notant rapidement dans sa mémoire qu'une fois rentrée chez elle, la blonde devrait faire une recherche sur le studio le plus proche et s'y retrouver le plus rapidement. Si seulement ça pouvait l'aider à se sentir un petit peu mieux, alors il fallait tenter l’expérience. « Je vais essayer. Si ça t'as aidé, peut-être que ça pourrait m'aider aussi. » Et puis, son idée avait quitté son cerveau, sans véritablement réfléchir à pourquoi elle l'avait dit. Après tout, surmonter une peur à deux semble toujours plus facile que de la surmonter seule. La réaction de Clément la faisait douter, était-ce véritablement une bonne, était-il prêt pour faire ce genre de chose? Se mordant l’intérieur de la lèvre, la chanteuse réfléchis à la prochaine chose à dire. Après tout, sa manie de parler sans réfléchir avait à présent angoissé son ami. « On est pas obligé, tu sais, si t'as pas envie ou si tu te sens pas prêt, on pourra attendre. » Mais sa réponse d'après venait légèrement la rassurer, cette idée lui semblait bonne. Un sourire venait se dessiner sur ses lèvres une nouvelle fois, dégageant ses cheveux de sa nuque, sa crise d’angoisse avait apporté tellement de chaleur que l'air frôlant sa peau, dans un endroit si minime que ça, lui faisait du bien. « Je pense que ça nous ferrait du bien, d'être proche mais à la fois éloigné. Qui sait, peut-être qu'on finirait par un minimum s'y habituer...» Amélia refusait de passer sa vie enfermée dans sa peur, de ne plus jamais oser laisser l'eau salée la toucher, c'était ce qu'elle préférait au monde lorsqu'elle était enfant et aujourd'hui, c'était ce qui l'effrayait le plus. La première étape c'était d'arriver à s'en approcher, lentement mais sûrement.


     
       

❀ wildflowers you brought me are crumbled in my hands. This love that you taught me, I still don't understand.  Oh, every city was our city and every road was our own. Wildflowers you brought me are crumbled in my hands.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty
MessageSujet: Re: we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément   we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

we'll heal the world, but first, we need to heal ourselves. | Clément

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-