AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Adèle Brown
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans
SURNOM : Addie, Frenchie, Cheffe, Miss Brown, Maman
STATUT : Célibataire et maman d'une fille de 19 ans !
MÉTIER : Chef Pâtissier et patronne de la boulangerie-pâtisserie "Gourmand-Croquant"
POSTS : 6 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
AVATAR : Emily Blunt
CRÉDITS : Shiya /
DC : Non merci !
INSCRIT LE : 16/05/2019

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 15:59






Adèle BROWN
La famille, la cuisine, le sexe et l'amour...
Pièce d'identité

NOM ≈ Brown PRÉNOM(S) ≈ Adèle, Olivia ÂGE ≈ 35 ans LIEU DE NAISSANCE ≈ Sydney STATUT SOCIAL ≈ célibataire MÉTIER ≈ Chef Pâtissier et propriétaire de la Boulangerie- Pâtisserie "Gourmand-Croquant" ORIENTATION SEXUELLE ≈ J'aime les hommes GROUPE ≈ 30 ans sinon rien AVATAR CHOISI ≈ Emily Blunt

Les informations en vrac

• Adèle a différents surnoms : Addie pour sa famille et ses ami/es, Frenchie par certains ami/es et certains clients, Chef pour ses collaborateurs et certains clients, Miss Brown pour la plupart des gens qu’elle rencontre ou qui passent à la boutique.
• Son père, Oliver Brown est australien et Chef d’un restaurant étoilé de Sidney
• Sa mère, Béryl Leduc est  française et Chef d’un restaurant du front de mer de Brisbane
• Ses parents ont divorcé quand elle avait 6 ans.
• Sœur jumelle d’Arthur qui est sous-chef dans le restaurant de leur mère et demi-sœur de Max, 25 ans, étudiant en Thèse sur la biologie sous-marine et de Faustine, 22 ans, étudiante en stylisme.
• Adèle est maman d’une fille de 19 ans Eléanor. Notre chef pâtissière est tombée enceinte à 16 ans, le père d’Eléanor a disparu de la circulation après la première échographie sans lui laisser un mot. Grâce à ses parents, qui même divorcés sont restés en bon termes,   la jeune femme a pu continuer ses études et faire de sa passion pour la pâtisserie un métier.
• Addie a ouvert sa Boulangerie-Pâtisserie lorsqu’elle est revenue s’installer à Brisbane il y a 10 ans après avoir travaillé comme chef pâtissier dans le restaurant de son père. Elle a décidé de retrouver Brisbane pour y élever sa fille et être à son propre compte et faire ses propres choix.


Le joueur derrière l'écran

Sur le net, on m'appelle Eléart, mais appelez-moi Léa. J'ai 28 ans, et je viens de la Somme. J'ai découvert 30YSY grâce à Bazzart, et j'ai cédé à m'inscrire parce que l'ambiance, le contexte, des persos plus âgés !. Malgré mon emploi du temps chargé, je pourrai tout de même être présent(e) 3-4 jours/semaine. Mon personnage est inventé par mes soins. Je suis content(e) de vous rejoindre dans l'aventure et j'adore le chocolat !.

Pour recenser votre avatar
Code:
<pris>Emily Blunt ≈</pris> adèle brown

à remplir si vous refusez le doublon de prénom
Code:
<pris>Adèle Brown</pris>


Revenir en haut Aller en bas
Adèle Brown
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans
SURNOM : Addie, Frenchie, Cheffe, Miss Brown, Maman
STATUT : Célibataire et maman d'une fille de 19 ans !
MÉTIER : Chef Pâtissier et patronne de la boulangerie-pâtisserie "Gourmand-Croquant"
POSTS : 6 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
AVATAR : Emily Blunt
CRÉDITS : Shiya /
DC : Non merci !
INSCRIT LE : 16/05/2019

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 16:00




----------------------------------------



Il était une fois, mon histoire
La famille d'abord, le reste après !
 
- Au commencement de toute chose -

Béryl Leduc, jeune chef en poste à Sydney dans un restaurant de style français, avait fait la connaissance de l’étoile montante de la cuisine australienne, Oliver Brown, à l’occasion d’un festival du goût organisé par la mairie de Sydney. Lui, avait une trentaine d’années, il était en couple avec la cuisine et aucune femme ne semblait être suffisamment bien pour tenir la comparaison. Elle, avait une vingtaine d’années, célibataire elle débarquait de son Paris natal avec des rêves de nouveaux horizons, de liberté et d’envie de cuisine exotique.  Dire qu’ils se sont entendus tout de suite, que leur histoire a été un coup de foudre serait un mensonge éhonté !

« Hey Froggie, évite de marcher sur mes plates-bandes tu veux bien ! »lâcha Oliver en poussant les casseroles fumantes de la jolie blonde. « Tes plates-bandes ?! Sérieusement tu crois que je cherche à prendre ton job ? Tu es le mec le plus insupportable que j’ai jamais rencontré ! »répondit Béryl avec des éclairs dans le regard et en reprenant le contrôle des feux. « J’ai ma place ici autant que toi.  Le Chef Anderson m’a recruté… » continua-t-elle « Parlons-en de ton recrutement ! J’imagine qu’être blonde et savoir jouer de ses atouts a dû faciliter les choses… » persifla-t-il en enlevant une fois de plus les casseroles de la jeune femme. Béryl le dévisagea avec une intensité rare, la rage lui monta aux lèvres mais elle se ravisa. « Ce n’est pas parce que toi tu as envie de coucher avec moi que c’est le cas du Chef. Et apparemment tu as du manquer un épisode. Le Chef est en couple avec Akira notre chef pâtissier. Tu sais le beau brun japonais ? Tu vois, tu as manqué une occasion de te taire Wallaby. » Satisfaite de sa répartie, elle reprit sa place devant les fourneaux, laissant un Oliver désarmait et sans voix.

Il fallut du temps pour qu’ils s’apprivoisent, qu’ils s’amourachent, qu’ils s’avouent leurs sentiments. Et même après, cela leur relation resta empreinte de dualité, de compétition. On parlait d’eux souvent en disant qu’ils s’entendaient comme chien et chat.

- Famille je vous aime -

Venir au monde, cette expression est si belle. Comme si l’on était un cadeau offert au monde. En tout cas la naissance d’Arthur et Adèle Brown fut un cadeau pour le jeune couple franco-australien. Le temps que dura leur histoire d’amour ils s’aimèrent passionnément et la venue de leurs jumeaux fut un point d’orgue. Les petits grandirent dans le restaurant que leurs parents avaient finalement ouvert ensemble à Sydney. Arthur et Adèle étaient inséparables, ils adoraient faire des bêtises ensemble et rien ne semblait jamais les arrêter.

« Addie ! Addie ! Viens vite» le petit garçon de 5 ans appelait sa jumelle depuis au moins 5 minutes lorsque cette dernière arriva en courant. « Arthur, je suis là ! » dit-elle en se précipitant sur lui. « Regarde, des vers de terre ! » dit-il avec émerveillement alors qu’il utilisait un bâton pour soulever plusieurs lombrics. Adèle prit un air de dégoût « Argh c’est dégoûtant. » pourtant elle prit aussi un bâton pour soulever les bestioles. « Hey, et si on en prenait pour jouer avec dans la maison » dit Arthur avec un sourire malicieux.  La petite blonde aux yeux clairs lança un regard entendu à son frère « On pourrait jouer à la cuisine avec » « Oh oui !!! Super ! » lança-t-il en allant chercher un seau pour y mettre leur trouvaille. C’est comme ça que Béryl et Oliver découvrirent leurs enfants dans la cuisine en train de faire un gâteau. « Alors comme ça on cuisine sans nous ? Vous ne deviez pas nous attendre normalement ? » Béryl couvait ses enfants du regard. « Maman, on voulait faire une surprise » dirent-ils en chœur. Oliver observa la mixture des enfants quand il remarqua dans la farine quelque chose qui bougeait. « Les jumeaux, qu’avez-vous mis dans la farine ? » Les petits commencèrent à rire en mettant leurs mains devant leurs bouches. « Addie chérie ? » La petite fille avait du mal à résister à son père, il était son petit papa chéri. Arthur tira sur sa manche pour lui signifier de ne pas dire un mot. « C’est un ingrédient secret » dit-il en défiant son père. « Un ingrédient secret… Ah alors il faut goûter. Tiens, c’est Maman qui va goûter la première. » La pauvre Béryl aperçut à ce moment-là un vers sortir  la ‘’tête’’ de la farine et émit une espèce de haut-le-cœur « Merci Oliver, c’est trop gentil » La jeune mère prit une cuillère en bois, mélangea la farine et en sortit la cuillère avec de la farine et des vers grouillants puis elle fit mine de la porter à ses lèvres. « Non maman ! C’est des vers !» crièrent les petits. « Bande de petits coquins » dit-elle en remettant la cuillère dans le bol. Puis elle se tourna vers eux, fit un signe à son compagnon et chacun attrapa un enfant et lui fit subir le supplice des chatouilles.

La vie était douce pour les jumeaux, il ne semblait y avoir aucun nuage au-dessus de leurs têtes. Bien sûr leurs parents n’étaient pas aussi disponibles que ceux de leurs copains du jardin d’enfants mais ils savaient qu’ils étaient aimés. Et puis cela avait des avantages. Quand leurs parents prenaient du temps avec eux alors ils faisaient des voyages, allaient dans des parcs aquatiques, faisaient du surf et encore tellement de choses hors du commun. Pourtant c’est lorsqu’ils se retrouvaient tous les quatre en cuisine que les jumeaux prenaient le plus de plaisir. C’est ensemble qu’ils commencèrent à trainer dans les cuisines du restaurant essayant de créer des plats comme leurs parents. Ce ne fut pas toujours une réussite mais le virus était en eux, un jour ou l’autre le goût, les saveurs et les plaisirs de la table deviendraient une passion chez ses deux inséparables.

- L’amour ne dure pas toute la vie, la famille oui ! -

La séparation d’Oliver Brown et Béryl Leduc fit les gros titres de la presse. Tout le monde en parlait car ces deux chefs étaient très médiatisés. Oliver participait à de nombreuses émissions culinaires en plus d’officier dans les cuisines de « L’Epicure » et Béryl écrivait de nombreux livres de cuisines tout en étant aux fourneaux avec son conjoint. Leurs deux carrières, même si elles se retrouvaient en cuisine, prenaient des chemins différents. Béryl aimait prendre du temps pour s’occuper de leurs enfants, pour écrire des livres de cuisine et présenter de nouvelles manières de cuisiner pour tout un chacun. Oliver, lui, passait de moins en moins de temps avec ses enfants préférant de loin être au commande de « l’Epicure », être sous les feux des projecteurs pour montrer son talent et surtout réussir à devenir l’un des premiers Chef étoilé du Guide rouge français. Au fil du temps l’amour qu’ils avaient l’un pour l’autre s’était mué en une affection sincère mais elle n’était pas suffisante pour Béryl. La jeune femme avait besoin de plus que cela, d’être aimé, désiré et de sentir qu’elle comptait vraiment pour Oliver. Mais pour Oliver la cuisine était son premier et son seul grand amour et même Béryl qu’il appelait « la femme de ma vie » n’avait pas réussi à prendre cette place.

Alors le cœur meurtri, elle prit la décision de le quitter et d’emmener les enfants avec elle à Brisbane où elle souhaitait ouvrir un restaurant en bord de mer. Oliver essaya de la retenir, promit de changer ce qui fit sourire Béryl car elle savait bien qu’il retrouverait bien vite ses travers et sa chère maitresse la gastronomie.  Le couple se quitta en bons termes, on peut même dire que leur amitié n’en fut que plus sincère. Ils avaient eu une belle histoire, ils avaient des jumeaux adorables et comme ils n’avaient l’un contre l’autre aucun grief, ils réussirent leur séparation. Adèle eut du mal à se faire à l’idée que ses parents ne seraient plus ensemble, que sa famille ne serait plus unie comme avant. La petite fille était très attachée à son cocon, heureusement son jumeau était toujours auprès d’elle pour la rassurer et lui redonner le sourire.

La vie à Brisbane fut sources de nouveautés, de découvertes et de belles rencontres aussi bien pour Addie et Arthur que pour leur maman. Il ne fallut pas longtemps avant que les jumeaux se fassent à la douceur de vivre de la cité Océane. Béryl les inscrivit dans une école public proche du restaurant qu’elle venait d’acheter dans la baie de Brisbane et près de la petite maisonnette qui était attenante. Arthur étant un enfant charismatique, se fit de nombreux amis et comme il ne voulait jamais laisser sa sœur seule, il l’imposa à sa bande et rapidement elle en devint un membre à part entière. Alors s’offrirent aux enfants les spots de surf, les grandes plages, les activités sportives et culturelles et toute la vie associative de la baie. A 31 ans la Chef du restaurant « Blue Ocean », était une jeune femme débordée par son travail et ses enfants néanmoins elle restait une femme attirante, drôle et charmante. Lors de la soirée d’ouverture de son restaurant, elle fit la connaissance d’un journaliste, Cameron Kelly, bel homme aux cheveux poivre et sel d’une petite quarantaine d’années. Pendant plus d’un an il lui fit la cour, puis rapidement tout s’enchaîna : mariage et deux enfants dans la foulée.  Adèle et Arthur devinrent frère et sœur de Max à l’âge de 8 ans et de Faustine à l’âge de 12 ans. Les jumeaux furent un peu jaloux de la venue des deux petits monstres mais après un temps d’adaptation, ils prirent leurs marques au sein de cette famille recomposée. De son côté Oliver ne se remaria pas mais rencontra Zinia, une jeune femme de 25 ans, mannequin professionnel, qui voyageait dans le monde entier et qui, par conséquent, lui permettait de pouvoir vivre son histoire d’amour avec la cuisine sans avoir à se confondre en excuses s’il n’était pas présent.




Dernière édition par Adèle Brown le Dim 19 Mai - 16:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adèle Brown
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans
SURNOM : Addie, Frenchie, Cheffe, Miss Brown, Maman
STATUT : Célibataire et maman d'une fille de 19 ans !
MÉTIER : Chef Pâtissier et patronne de la boulangerie-pâtisserie "Gourmand-Croquant"
POSTS : 6 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
AVATAR : Emily Blunt
CRÉDITS : Shiya /
DC : Non merci !
INSCRIT LE : 16/05/2019

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 16:00




----------------------------------------



Il était une fois, mon histoire
Grandir, affronter le monde et enfin trouver sa voie


- Grandir… -

Tout ce petit monde permit à Adèle de grandir doucement, d’affronter les changements que la vie amenait. Pourtant la puberté, l’adolescence ne furent pas très simple pour la jeune fille. Son caractère doux, aimable, chaleureux, bienveillant n’était pas une arme contre le cynisme, la méchanceté, la malveillance de certains camarades. Le collège puis le lycée laissèrent des traces sur Addie. Alors que la timide fille aux yeux clairs avait toujours pu compter sur son frère charismatique, les jumeaux furent mis dans des classes différentes. Il faut dire que les jeunes gens avaient une façon différente de vivre l’école. Si Adèle aimait apprendre et se montrer une élève brillante, son frère Arthur ne forçait pas son talent et préférait faire les quatre cent coups avec ses copains plutôt que d’étudier. A 12 ans, on proposa à la jeune fille de monter de deux classes  car elle était très en avance par rapport à ses camarades. Cette période n’aida pas à son intégration parmi ses camarades. Bien sûr pour ses parents finir le collège avec deux ans d’avance était une fierté mais Adèle n’avait pas vraiment réussi à se faire des amis.

A 14 ans quand elle entra au lycée, sa timidité était toujours aussi flagrante, sa douceur se faisait moins voir et elle avait appris à s’affirmer un peu plus  pourtant elle restait toujours en retrait. C’est grâce à son professeur d’Arts Plastiques qu’elle commença à se libérer et qu’elle essaya de se mêler aux autres. De fil en aiguille, elle se fit un petit cercle d’amis avec qui elle fit ses premières expériences : première fête sur la plage, première nuit blanche, premier concert, premier flirt. Son goût pour la cuisine et surtout pour la pâtisserie étonnait beaucoup ses amis car à la vue de ses résultats scolaires et de ses aptitudes artistiques ils pensaient tous qu’elle se tournerait vers des études de droit, de journalisme ou d’artiste peintre. Pourtant, son objectif était toujours le même,  elle voulait travailler dans le monde de la gastronomie, de la cuisine comme ses parents.  Avec sa douceur, son calme et son franc parler, elle faisait l’unanimité auprès de ses ami/es. Souvent elle était la confidente, la personne de bons conseils alors qu’elle était la plus jeune d’entre eux.

L’année de ses 16 ans, elle commença à s’intéresser vraiment de plus en plus aux garçons. Comme elle évoluait avec des amis plus âgés,  elle rencontrait, lors de soirées, des jeunes gens totalement différents d’elle et de son monde. C’est comme cela qu’elle rencontra son premier grand amour. Ce garçon, que nous appellerons « J »  avait 19 ans, il vivait seul dans une chambre chez l’habitant et gagnait de quoi vivre comme barmaid. Dès son plus jeune âge,  il fut trainé de foyer en maison d’accueil cherchant à savoir qui étaient ses parents. Pour ceux  d’Adèle, il avait tout du Bad Boy : look cliché de voyou (veste en cuir, jean troué, tatouages, moto…),  attitude rebelle et je-m’en-foutiste et sans attaches.  Avec lui Addie découvrit la liberté, le grand frisson, les interdits. A cause de cette histoire, les relations entre Arthur et elle se dégradèrent. Les jumeaux ne s’adressèrent plus la parole car Arthur ne supportait pas le bellâtre qui a son sens ne faisait que profiter de sa sœur et ne lui apporterait que des ennuis.  Qu’à cela ne tienne, Adèle s’éloigna de ses parents et de son frère. Pour elle rien ne comptait à part son bel amour, rien n’était plus beau que ce qu’ils vivaient ensemble.

- Quand tout s’écroule il ne reste que l’espoir -

La grande histoire d’amour d’Adèle et de son Bad Boy se termina dans les larmes… Elle ne dura qu’une année. Une année pendant laquelle il y eut des hauts et des bas car même s’ils étaient amoureux, ils n’avaient pas les mêmes centres d’intérêt ni la même conception de l’amour ou de la vie. Quand Adèle annonça qu’elle était enceinte, il se montra heureux et enthousiaste. Pour elle, c’était un bouleversement total. Elle ne savait pas si elle devait le garder, si elle devait se faire avorter. Elle pesa le pour et le contre et finalement c’est lui qui l’encouragea à ce qu’ils gardent le bébé et qu’ils construisent ensemble une famille. Oliver et Béryl accueillirent la nouvelle avec  surprise, anxiété et résignation. Jamais ils n’auraient imaginé que leur fille de 16 ans pourrait être mère alors qu’elle n’avait même pas fini ses études et que psychologiquement et physiquement elle n’était pas prête, du moins selon eux. Pourtant devant ces adolescents si sûrs d’eux, si décidés, ils se rangèrent à leur décision et firent en sorte de les soutenir face à ce bouleversement.

Au troisième mois de grossesse, le petit couple fit la rencontre de leur futur bébé. Ils découvrirent le fœtus via l’échographie du 1er trimestre. Si Adèle sentit son cœur battre plus fort, si elle comprit que sa décision avait été la bonne et qu’elle sentit au fond d’elle qu’elle réussirait à être une maman pour cet enfant à venir, le jeune homme lui resta impassible. Il était comme hébété, comme perdu, comme si aucun son ne parvenait à sortir de sa gorge. Son regard était fiévreux, angoissé mais aucun mot ne franchissait ses lèvres.

A la sortie du cabinet médical, J la raccompagna chez Béryl et Cameron. Pendant tout le trajet il ne dit pas un mot et lorsque la voiture s’arrêta enfin,  Adèle essaya de lui parler. « Mon cœur, pourquoi tu ne dis rien ? Tu… Tu n’es pas content d’avoir enfin put voir notre bébé ? » La jeune fille toute frêle avec ses longs cheveux flottants sur les épaules le regardait avec inquiétude. J resta le regard dans le vague pendant une minute puis il se tourna vers elle et  l’embrassa. « Je suis très content ma douce, c’est juste que maintenant tout ça est si réel. » Son attitude inquiéta la demoiselle, il semblait distant comme si quelque chose de plus grave le préoccupait. « Tu sais tu as le droit d’avoir peur. Pour moi aussi c’est effrayant de me dire que je vais être maman à 16 ans » Le jeune homme se tourna vers elle et esquissa un sourire. Son regard n’était plus le même, il semblait plus sûr de lui comme s’il avait retrouvé son arrogance légendaire. « Ne t’inquiète pas mon adèle tu seras un super maman. Comment pourrais-tu ne pas l’être alors que tu es la seule personne au monde à avoir un cœur aussi généreux et à être aussi douce et aussi belle » Après cela il l’embrassa à nouveau mais cette fois avec plus de sentiment, plus de passion. Il y avait comme un goût d’infini, un goût d’adieu dans ce baiser qu’Adèle ne comprendrait que bien plus tard. J la ramena jusqu’au porche de la maison, la serra dans ses bras, déposa un baiser sur son front et s’en alla dans le soleil couchant. Ce fut la dernière image qu’Adèle eut de lui.

Par la suite Addie tenta de le joindre plusieurs jours de suite, d’appeler ses amis, son boulot mais personne n’avait de ses nouvelles. Alors elle décida d’aller chez lui pour comprendre son silence. C’est une chambre vide  qu’elle découvrit. Le jeune homme avait donné congé à sa logeuse en lui disant qu’il avait décidé de se rendre à Perth pour y chercher son père. A 16 ans, Miss Brown venait d’être abandonnée par le père de son futur bébé. Désormais elle était seule, elle devrait donc être le père et la mère, elle devrait tout assumer et surtout aimer son enfant. Arthur son cher frère fut d’une aide inestimable. Toutes les tensions disparurent à l’instant où sa sœur eut besoin de lui. Pendant toute la  durée de la grossesse d’Addie, il fut son confident, son allié, son coach, son partenaire pour les cours de préparation à la grossesse. Jamais il ne la laissa tomber tout comme jamais il ne l’épargna quand elle se lamentait sur le père d’Addie. Arthur avait ce type en horreur, et il ne voulait pas que sa sœur pleure un homme qui n’avait pas le courage d’assumer le choix qu’ils avaient fait ensemble. Après tout c’est lui qui avait convaincu Addie de garder le bébé. Oliver et Béryl eurent la délicatesse de ne pas dire à leur fille « On te l’avait bien dit ». Même s’ils étaient divorcés, leur amitié était toujours présente et le bien être de leur fille était primordiale. Jusqu’à la naissance du bébé, Oliver vint à Brisbane autant que possible et prenait des nouvelles tous les jours. Béryl et son mari Cameron prirent soin de d’Addie,  l’aidant autant qu’ils le pouvaient. Lors de l’accouchement, Béryl  accompagna Adèle pour la soutenir et l’aider dans ce moment si particulier. C’est sous les larmes de joie et de tristesse que vint au monde la douce Eleanor Béryl Brown.

Un an après la naissance, Adèle prit la décision de partir de Brisbane pour entrer dans une école de cuisine à Sydney. Son père lui avait proposé de venir s’installer chez lui et Zinia et d’engager une nourrice pour prendre soin du bébé pendant qu’elle était en cours. La jeune fille s’avait combien elle avait de la chance comparée à d’autres jeunes filles dans la même situation. Et même si quitter Brisbane était un crève-cœur, elle savait que son père ne ferait pas une offre pareille deux fois. La ville de Sydney fut un grand changement pour Adèle. Bien sûr elle y avait vécu jusqu’à ses 6 ans mais elle n’avait jamais eu l’occasion de découvrir les beautés de cette cité maritime. Le port, l’opéra, le pont, les plages somptueuses, la diversité ethnique, tout en cette ville appelait à la découvrir. C’est surtout la cuisine qui attira la jeune franco-australienne de 17 ans. L’école, où elle avait été acceptée, était l’une des plus côtés du pays et y entrer n’avait pas été chose facile. Elle avait dû mettre les bouchées doubles pour  se mettre à niveau et pouvoir ainsi être acceptée. La première année fut la plus dure car elle avait beaucoup de mal à laisser Eléanor aux mains de la nourrice sans se sentir coupable. Il fallut toute la douceur de la nourrice, l’aide de ses parents, la persuasion de son père et quelques séances chez un thérapeute pour qu’elle comprenne enfin qu’elle faisait de son mieux, qu’elle construisait un avenir pour elle et sa fille en poursuivant ses études et qu’elle n’était pas une mauvaise mère. Après trois années dans cette école, elle obtint son premier diplôme de cuisinier. Elle n’était plus une apprentie. Elle allait pouvoir foncer et continuer son rêve.

-  Croire en ses rêves, chuter et se relever -

A 20 ans, Adèle Brown, « Frenchie » comme l’appelait certains de ses amis de l’école de cuisine était un très bon élément et faisait la fierté de ses professeurs. Tous la voyaient déjà reprendre un jour le restaurant de son père ou celui de sa mère. Lors de ses nombreux stages dans de grandes maisons de la gastronomie, la jeune femme avait approché du doigt son rêve. En effet, elle avait réalisé un stage de 3 mois au sein de la pâtisserie du chef français Philippe Conticcini à Tokyo.  Pour une fois, la jeune femme avait laissé sa mère tirer quelques ficelles pour obtenir ce stage incroyable. Elle n'aurait pas la chance de travailler avec son idole mais elle travaillerait avec le Chef Tadeshi Mastumoto, autant dire la crème des pâtissiers japonnais. Là-bas elle y apprit la rigueur de la pâtisserie, l’élégance de la pâtisserie de haut niveau et des techniques que jusque-là elle n’avait faites qu’effleurer. A son retour à Sydney, lorsqu’il fallut faire le choix de la spécialisation  pour obtenir le brevet professionnel, elle décida enfin de suivre son cœur. C’est en pâtisserie qu’elle demanda sa spécialisation sous les regards ébahis de ses enseignants et sous le courroux de son père. Ce choix elle l’avait fait pour elle mais aussi pour sa fille Eleanor. Elle savait combien travailler dans un restaurant, assurer deux services, et les préparations était un gouffre de temps bien que gratifiant. Elle savait que la pâtisserie lui demanderait des efforts mais elle aurait toujours la possibilité de se dégager des moments mère-fille.

Pendant ces deux années de spécialisation, la jeune femme crut souvent qu’elle n’y arriverait pas, qu’elle n’était pas digne de ce beau métier. Elle fut mise à mal par ses pairs, elle fut malmené par les hommes qu’elle croisait sur son passage et dont elle s’amourachait le temps de quelques jours pour oublier sa solitude. Souvent il n’y avait que sa mère et son frère qui réussissaient à lui arracher quelques mots mais seuls les sourires, les mots doux et les facéties de sa petite fille arrivaient à la faire sourire. Eléanor était son soleil, elle illuminait ses journées et cela prouvait à Adèle qu’elle avait fait le bon choix. Même si concilier ses études et son rôle de maman était dur surtout lorsqu’elle devait la laisser aux mains d’une nourrice ou l’amener très tôt au jardin d’enfants, elle n’aurait échangé tout cela pour rien au monde.

Une fois son diplôme en poche, la jeune femme de 22 ans décida de tenter une autre spécialisation, celle de la boulangerie. Elle voulait connaître tous les aspects de la création du pain, des viennoiseries afin que son projet professionnel d’ouvrir un jour sa propre Boulangerie-Pâtisserie puisse se concrétiser. Oliver Brown n’entendait pas du tout de cette oreille les ambitions ou plutôt le manque d’ambition de sa fille. Il avait discuté de nombreuses fois avec des confrères chez qui sa fille avait fait ses stages et tous étaient unanimes, elle avait de l’or dans les mains. Aussi lui proposa-t-il un marché. Oliver acceptait de financer son diplôme de boulanger si Adèle acceptait de travailler en tant que Chef-Pâtissier Adjoint dans son restaurant étoilé. L’australien pure souche et têtu qu’il était ne voulait pas que sa fille gâche son talent à faire du pain plutôt que des desserts dans des endroits prestigieux. Une fois de plus son père la mettait devant un choix difficile, une fois de plus elle devait renoncer à quelque chose. Après avoir demandé conseil auprès de son frère, qui avait fini lui aussi par prendre le chemin des fourneaux avec leur mère, la jeune femme accepta la proposition.

Après deux années de bons et loyaux services auprès de son père et surtout après avoir obtenu son diplôme de boulanger, Adèle trouva le courage de renoncer à cette place enviée dans le palace de son père.

"Adèle Olivia Brown tu ne vas pas foutre en l'air une carrière de Chef Pâtissier de palace pour aller faire du pain et des gâteaux dans je ne sais quel trou perdu d'Australie !" tempêta-t-il en tapant du poing sur le plan de travail en marbre de sa cuisine. "Papa, tu ne crois que tu y vas un peu fort ? Brisbane n'est pas un trou perdu. Et puis je ne vois ce qu'il y a de mal à ouvrir un bel établissement où je ferais du très bon pain et où je pourrais faire les desserts que j'aime." s'exprima-t-elle avec un sourire enjôleur et un regard plein de défi. "Non mais ce n'est pas ce j'ai voulu dire... Addie, on ne fait pas une super équipe tous les deux ? Tu n'aimes plus travailler ici ? Tu n'aimes plus vivre avec nous ?" une pointe de déception et de peine s'entendait dans la voix du sexagénaire qui fit mal au coeur de la jeune pâtissière. "Papa, j'adore travailler avec toi ici et j'aime bien vivre avec Zinia, toi et Eléanor. Mais comprend moi, j'ai besoin de prendre mon envol, j'ai besoin de faire mes propres armes. Comme toi j'ai besoin de monter ma propre affaire et d'être enfin mon propre patron." Son père croisa les bras sur sa poitrine, il n'était pas enchanté mais il semblait moins furieux. "Et puis j'ai envie qu'Eléanor puisse grandir à Brisbane, qu'elle puisse profiter de la douceur de vivre qui y règne et surtout j'aurais plus de temps à lui consacrer." Addie savait qu'elle venait d'avoir gain de cause car Eléanor était pour son père la 8ème merveille du monde.

Ce n'était pas toujours facile d'être la fille de deux sommités de la Gastronomie australienne lorsque l'on voulait défendre son point de vue sur la cuisine ou sur un plat mais c’était un défi, un objectif à atteindre, une montagne à gravir et maintenant elle était prête à tenir tête à ses aînés pour atteindre son but: devenir un jour une Chef renommée.

– Trouver sa place, faire ses propres choix et s’épanouir -

Brisbane la belle, Brisbane l’océane, quel plaisir de revenir dans cette ville qui lui a tant donné et qui lui a aussi pris beaucoup. Revenir ici presque 9 ans après la naissance d’Eléanor n’était pas un problème parce qu’elle y revenait pour voir sa famille mais s’installer ici fut plus douloureux qu’elle ne l’aurait cru. Elle avait tant de souvenirs d’elle et de J ici. Beaucoup d’endroits lui rappelaient cet amour d’adolescence qui avait tout emporté sur son passage. Adèle ne savait pas comment elle réagirait si elle devait le revoir mais une certitude était chevillée au corps, jamais elle ne le laisserait lui faire du mal ni à Eléanor. Heureusement sa famille était à Brisbane. Elle allait enfin pouvoir passer plus de temps avec ses frères et sœurs : Arthur, Max et Faustine ainsi qu’avec sa mère et son mari Cameron. Se rapprocher d’eux était un vrai plaisir car elle avait besoin d’eux. Pour Eléanor c’était aussi la possibilité de passer du temps avec sa grand-mère et avec ses oncles et tantes. Il y avait entre Eléanor et Faustine une vraie complicité car après tout elles n’avaient que 4 ans de différence.

Les Brown s’installèrent dans un petit cottage dans le quartier de Toowong à l’ouest de Brisbane. Ce n’était pas une maison immense mais elle avait tapé dans l’œil de notre Adèle avec ses allures de maison de plage, sa terrasse fleurie, et les immenses baies vitrées qui donnaient une vue direct sur Mount Coo-Tha. En dix années la mère et la fille finirent par en faire une maison où il faisait bon vivre et où chacun se sentait accueilli et à son aise. Le quartier de Toowong avait aussi l’avantage d’être proche des école, collège, lycée et Université, ce qui le rendait attractif aux yeux de la jeune maman qui préférait que sa fille puisse le jour venu se débrouiller seule pour aller étudier.  Adèle aurait aimé être proche de l’océan mais elle n’avait pas les moyens de s’offrir un cottage à Bayside. Peut-être dans quelques années pourrait-elle s’offrir la maison de ses rêves.

Adèle ouvrit sa Boulangerie-Pâtisserie « Gourmand-Croquant » dans le quartier de Spring Hill près de l’artère principale du centre-ville Queen Street Mall. Les loyers pour être sur Queen Street étaient hors de prix et elle n’avait pas eu envie de mettre une fortune pour des murs. Elle préféra de loin mettre son argent dans l’agencement de sa boutique, les robots, les matières premières et tout ce dont elle avait besoin pour être prêt à accueillir les clients le jour-J.  Les deux premières années furent les plus difficiles. La première année, il fallut faire connaître la pâtisserie, faire travailler le bouche à oreille, démarcher des cafés, bars, entreprises afin de se créer un carnet d’adresse car Adèle ayant sa fierté, elle ne voulut pas utiliser la notoriété parentale pour réussir. Une fois  que son affaire fut lancée et qu’elle commença à dégager quelques bénéfices, vint l’épreuve de la deuxième année, à savoir réussir à maintenir le cap et à fidéliser les clients, les fournisseurs et à trouver de nouveaux partenaires. Pendant ces deux années, Adèle se priva de tout, elle ne vivait que pour sa fille et sa boutique. Ses deux bébés étaient plus importants que sa vie sociale et sentimentale.

Heureusement au début de la troisième année, la pâtisserie avait une jolie réputation et elle put enfin embaucher une vendeuse et une apprentie. Addie, du haut de ses 28 ans put enfin avoir un peu plus de temps pour elle et c’est comme cela qu’elle laissa son cœur s’ouvrir à nouveau.  Adèle rencontra un homme qui lui fit chavirer le cœur. Il n’était pas beau à proprement parlé mais il avait du charme, du charisme, du caractère et un humour à toute épreuve. Kean Maalo était un surfeur professionnel Néo-Zélandais. A 30ans le beau mahori parcourait le monde à la recherche de la vague parfaite, faisait des compétitions et réaliser des films et des documentaires sur la faune et la flore du pacifique. La jeune femme fut réticente au début car elle ne voulait pas faire entrer  un homme, aussi adorable soit-il, dans la vie de sa fille de 12 ans. Adèle avait eu peur que sa fille ne se sente rejetée, qu’elle se sente mise de côté. C’était sans compter sur le caractère joyeux d’Eléanor et les manigances de toute la famille. Dès que l’adolescente comprit que sa mère avait un prétendant, elle en informa son oncle Arthur, qui à son tour en informa ses parents. Sans vraiment comprendre ce qui lui arrivait, la jolie franco-australienne fut informée qu’elle avait l’approbation de ses proches et qu’elle n’avait pas intérêt à se trouver des excuses pour ne pas succomber à son beau surfeur.

Et pour succomber elle ne le fit pas à moitié. Adèle tomba éperdument amoureuse de cet homme charmant et qu’elle trouvait beau même s’il était imparfait et qu’il portait sur son visage la cicatrice d’un accident de voiture qu’il avait eu étant adolescent. Pendant les quatre années qui suivirent le jeune couple découvrit les joies d’un amour simple que le temps enrichit, un amour qui supporte les tempêtes, qui s’épanouit grâce à la tendresse, à la confiance, au respect et aux valeurs communes. Kean aimait vivre auprès des filles Brown, il était pour Eléanor la figure du père qu’elle n’avait jamais eu et elle l’aimait beaucoup. Combien de fois avait-elle remercié sa maman de lui avoir trouvé son papa ours. Adèle souriait, resplendissait à l’ombre de son amoureux et de sa fille. Elle commençait à croire que la vie pour une fois lui avait envoyé l’homme qu’elle cherchait.

La roue tourna pour Adèle et Kean. Non pas que l’amour s’estompa, que l’un d’eux rompit la confiance de l’autre. Non c’est simplement le destin qui frappa de manière aléatoire. Chacun des deux amoureux dût s’occuper d’un problème qui devint une priorité et aucun des deux ne put se résoudre à faire passer au second plan la personne qu’ils devaient aider.

« Addie… il faut que je te parle… Je n’en peux plus » la jeune femme se tourna dans le lit pour faire face à son compagnon. Le petit jour commençait à éclairer la chambre et elle pouvait voir l’inquiétude, la peine et le stress sur le visage qu’elle aimait tant. « Dis-le-moi Kean. » Cela faisait un mois que l’un comme l’autre redoutait cette conversation. « Je dois repartir à Wellington pour m’occuper de ma mère. Je ne peux plus la laisser seule maintenant. Elle… elle a besoin de moi ». Adèle aurait voulu crier qu’elle aussi avait besoin de lui et qu’elle ne savait pas comment elle pourrait affronter les médecins, les opérations, la chimio et tout ça sans son soutien. Mais elle ne lui avoua pas, elle ne voulait pas ajouter plus de peine qu’il n’en avait déjà. « Je le sais mon amour. Et tu sais combien je te comprends. Tu sais que je ne peux pas partir. Je dois rester ici pour ma fille, je dois la soutenir, l’aider pour qu’elle puisse guérir. » Kean, caressa la joue d’Addie où coulait déjà une larme. Lui aussi aurait voulu lui dire qu’il souhaitait rester auprès de ses deux petites femmes. Il aurait aimé lui dire combien il souffrait de devoir les laisser ici. Pourquoi diable la vie s’acharnée sur eux. Pourquoi fallait-il que sa mère qui l’avait élevé, aimé et chéri soit atteinte de la maladie d’Alzheimer ? Deux semaines auparavant lors de son dernier voyage, elle l’avait à peine reconnu à son arrivé. Il lui fallut plusieurs jours avant qu’elle comprenne vraiment qui il était. Fils unique, il était le seul à pouvoir s’occuper d’elle, son père étant décédé en mer quand il avait 12 ans. Depuis 6 mois maintenant une garde-malade était à son chevet mais Kean ne supportait plus d’être éloigné d’elle. « Je suis désolée ma chérie… Je suis tellement désolée. J’aimerais rester pour être auprès d’Eléa… » La jeune femme mis son doigt sur la bouche de Kean. Elle ne voulait pas l’entendre lui dire tout ça, elle sentait sa respiration s’accélérait, elle sentait l’air se raréfiait dans ses poumons et les larmes lui piquaient les yeux. La leucémie d’Eléanor avait été diagnostiquée 4 mois auparavant. Depuis 4 mois elle suivait un protocole très lourd à l’Hôpital Universitaire de Brisbane et depuis deux mois déjà elle était en chambre stérile là-bas afin d’y avoir tous les soins. Son bébé, sa petite fille chérie qui n’avait que 16 ans était en train de se battre contre la maladie et elle ne trouvait qu’à pleurer parce que son amoureux lui annonçait qu’il partait. Chacun d’eux avait une bonne raison de faire un choix. Chacun savait que cette séparation serait difficile et douloureuse mais chacun d’eux savait qu’il n’y avait pas d’autre solution pour le moment. « Je sais… Je t’aime. Tu dois partir pour ta mère et moi je dois rester pour ma fille. J’aurais juste aimé avoir plus de temps avec toi. J’aurais aimé rester dans notre bulle. » Après, Adèle embrassa Kean d’abord doucement, le goût de ses larmes se mêlait à leur baiser, puis elle sentit le corps puissant de son compagnon se faire plus pressant sur le sien. Pour la deuxième fois de sa vie, un baiser d’adieu se posa sur ses lèvres. Un baiser qui voulait dire au revoir même si je t’aime. Pour la deuxième fois son cœur se brisa. A peine une semaine plus tard, Kean fit ses bagages et partit pour la Nouvelle-Zélande emportant avec lui une partie du cœur d’Adèle.  

Trois années passèrent depuis ses douloureux évènements.  Kean et Addie restèrent en contact se donnant des nouvelles, volant quelques nuits l’un à l’autre quand ils leur arrivaient de s’échapper de leurs responsabilités. Eléanor était à présent en rémission, elle était à présent inscrite à la faculté de médecine de Brisbane. Elle voulait travailler sur la recherche contre le cancer infantile. Adèle était très fière de sa fille et Kean aussi. Il avait d'ailleurs offert un cadeau à sa petite chérie, une planche de surf signée par ses surfeuses préférées. La planche trônait dans la chambre de la jeune femme de bientôt 19 ans. La maman de Kean, elle, n’avait pas eu cette chance, peu avant le printemps elle était décédée d’une embolie pulmonaire. Le beau brun était sous le choc et avait décidé de faire une retraite spirituelle afin de se recentrer sur l’essentiel. Adèle était venue à l’enterrement mais ils n’avaient pas réussi à se parler plus de 5 minutes sans qu’on vienne les interrompre. Après tout c’était peut-être mieux ainsi. Chacun devait poursuivre son chemin et trouver un moyen de vivre sans l’autre et de s’épanouir.

Qui sait ce que l’avenir apporterait à Adèle.





Dernière édition par Adèle Brown le Dim 19 Mai - 16:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la jamais à sec
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est déjà le prénom qu'elle s'est choisi, puisqu'elle est née Rachel-Lynn
STATUT : Frivole depuis 10 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. CJ9UNMPJ_o
POSTS : 6552 POINTS : 2315

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : AmosJoralyn #2 (Joseph&Deborah)Mitchell #2Lubya #2Leah (Flashback)DeborahCaïnCamilAlec (Flashback)JessalynPrimrose #2
RPs TERMINÉS : Primrose #1Mitchell #1Joseph #1Lubya #1

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 16:02


Oh mon dieu mais Emily je l’adore tellement depuis le diable s’habille en Prada, premier film ou je l’ai vue :l: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 873483867

Bienvenue parmi nous Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 2523491165
Bon courage pour rédiger la partie histoire ! :rockon: Pour l’instant elle a l’air si douce Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 1017170121




I have to turn my head until my darkness goes

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zelda Trần
le mirage
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : La trentaine, mais on dit merci aux gênes asiatiques pour ne pas les faire
SURNOM : Zelda, simplement Zelda.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Mannequin pro
LOGEMENT : Spring Hill #02 (appartement)
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_nwhlrjKAoi1u6uuxto4_250
POSTS : 3089 POINTS : 585

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ISFP | Always a kiwi. Le vietnamien est une belle langue, surtout quand elle insulte avec. Accent néo-zélandais un peu trop forcé, atteinte d'endométriose et vegan. Essaie petit à petit d'arrêter de fumer et milite pour les droits des femmes.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 1556706219-anigif

FLASHBACKS jess&harper

PRESENT yokoneptunecadegabriel#2

(4/5)

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 1557840327-anigif2




RPs EN ATTENTE :
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_pocgtofnj11utu2vxo5_400

AVATAR : 김태연 Kim TaeYeon
CRÉDITS : childish (avatar) ; kimtaeyons (gif) ; loonywaltz (ub) ; old money (signa) ; moi-même (crackship)
DC : -
INSCRIT LE : 24/12/2017

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 16:25


Bienvenue parmi nous :l:



I gave you the world because you were my everything I gave you my winter and summer too in those hot and cold seasons did I even really love you?

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Krv0ahd
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. SauPn8Q
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EV8FyP7
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 895480membre
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Giphy
POSTS : 6442 POINTS : 1575

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Romy #1
Ambroise & Sybbie
Jessalyn
Clyde
Amelia
Demo de Breakdance
Primrose #3
Léo
Bailey

- Flashback:
Yoko #2


- Dimension fantôme
Finnley
Gaby & Kyte

- Vie Alternative:
Erin
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 16:35


Bienvenue chez toi Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 674657830


Sadness is my enemy
TIME WILL AGE HIM GENTLY
WALKING BY MY SIDE, SEEMS THAT WE'VE GROWN FRIENDLY


Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 1542980520 :
 











Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : kinda amazed.
MÉTIER : pompier, certainement plus proche de la mise à pied que la promotion.
LOGEMENT : #16 fortitude valley.
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_pr3xyiP8Bd1shkzaf_400
POSTS : 7830 POINTS : 1010

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui. Non, il est juste pompier et fasciné par son métier.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : deborah/kane ¤ charlie ¤ freya
RPs EN ATTENTE : maze#3 ¤ gabriel#2
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : endlessly epic
DC : Elwyn, le nerd aux savoirs inutiles.
INSCRIT LE : 02/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me http://www.30yearsstillyoung.com/t18982-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me http://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 16:37


Bienvenue Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 2396639051



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
la "fille de"
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère
STATUT : éternelle célibataire, paradoxalement pas intéressée par la vie de couple et le mariage, terrifiée à l'idée de s'être laissée atteindre par la poésie d'un universitaire
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation (agence située dans la périphérie de spring hill, et qui porte son nom, tout simplement)
LOGEMENT : #32 logan city, colocataire de chad taylor
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_ouwdpivxbs1vnbx6ao10_250
POSTS : 3704 POINTS : 610

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_ou6jmvf0VH1vnbx6ao8_250
MARIUS#4 ◦ spinning like a girl in a brand new dress we had this big wide city all to ourselves we blocked the noise with the sound of i need you and for the first time i had something to lose.

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 5iMq
CHAD#3 ◦ don't read the last page but i stay when you're lost and i'm scared and you're turning away i want your midnights but i'll be cleaning up bottles with you on new year's day.

owen#4jamie#1 (4/6)

RPs EN ATTENTE : ariane ◦ jack#2 ◦ camil ◦ maze#2 ◦ hassan
RPs TERMINÉS : (2019) joanne#3matteo#3
(2018) marius#3chad#2andy#1carlisle#2joanne#2owen#3marius#2ettie#2kelly#1marius#1foxjoanne#1adrianmatteo#2jack#1owen#2matteo#1carlisle#1chad#1arthur#1owen#1priamheidi
(2017) ettie#1
(2016) maze#1
PSEUDO : ssoveia
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©dublín (av) ◦ ©rogers&skyeszane (code sign&gifs) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji
INSCRIT LE : 12/02/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest http://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now http://www.30yearsstillyoung.com/t19681-evelyn-pearson http://www.30yearsstillyoung.com/t18899-evelyn-pearson http://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#97

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 17:19


J'ai lu "Gourmand-Croquant" avec la voix de Cyril Lignac en tête, je l'avoue Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 613854477

Bienvenue ici Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 1949770018 Courage et inspiration pour terminer de remplir tout ça.



it doesn't matter what people tell you. it doesn't matter what they might say. sometimes you have to leave home. sometimes running away means you're headed in the exact right direction.

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Q8kNWrA
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. QqLqwzn
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Pf8cX3Q
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. QoPDAKU
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 3T1X3Vb

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Gbq5apo
Revenir en haut Aller en bas
David Myers
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans, déjà.
SURNOM : Dave, par ses amis proches, sinon c'est juste David.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Chanteur du groupe Amaterasu (en pause).
LOGEMENT : #68 à Fortitude Valley.
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_p4b6lmqw291rw46pro6_540
POSTS : 62 POINTS : 285

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Parle anglais et japonais, chante et s'accompagne à la guitare, a un grand-frère, fait de la boxe, a été en cure de désintox et a vu des psy pendant un an, continue de fumer, a deux tatouages, essaie de développer sa propre marque de vêtements...
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Abel
RPs EN ATTENTE : Dawn
PSEUDO : Bloup.
AVATAR : Masato Hayakawa (coldrain).
DC : Aucun.
INSCRIT LE : 11/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24044-david-myers-in-the-dark-i-feel-so-numb http://www.30yearsstillyoung.com/t24078-david-i-believe-in-us

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 17:39


Bienvenue parmi nous Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 3836688744
Revenir en haut Aller en bas
John Williams
le sanguin
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente-huit ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo' pour les intimes. John pour les autres.
STATUT : apparemment, en couple avec Charlie.
MÉTIER : simple barman au mactavish mais plus pour très longtemps.
LOGEMENT : #65, fortitude valley.
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_inline_o4pt0fqeen1szaa83_250
POSTS : 6746 POINTS : 5100

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : il aime les deux roues • il n'a plus aucun contact avec son paternel • il aime lire un bouquin, aller au cinéma, dessiner • fils unique • il est pas tès doué pour une relation amoureuse • il déteste la violence envrs les femmes •
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f476f6e537a526855456c303076513d3d2d3439333839363637312e313466363362343036383136663361303532343232353538343734372e676966?s=fit&w=720&h=720
You and I were so unexpected, but so obvious. ; Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_nubonxM5Cv1qdeg3ro2_250
Take the risk or lose the chance.
Maddie #1 ;
Blake ; Yoko ; Emmy ; Alex ; Alec ; Harper ; Sami ; Caroline /
RPs EN ATTENTE : Lisbeth ; Savannah ; Elwynn ; Léo&Charlie ;
RPs TERMINÉS : Charlie #1 ; Charlie #2 ;Charlie #3 ; Charlie #4 ; Charlie #5 ; Paola #1 ; Paola #2 ; Paola #3
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : datura}
DC : //
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 18:08


@Evelyn Pearson a écrit:
J'ai lu "Gourmand-Croquant" avec la voix de Cyril Lignac en tête, je l'avoue Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 613854477

La même ! Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 613854477

Bienvenue par ici en tout cas Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 1949770018


I just don't know how to be out in the world, man.

by Wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Joseph Keegan
le raton-squatteur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans. 26/04/1983
SURNOM : On m'appelle Jo, mais ça m'emmerde. J'aurais préféré avoir un autre prénom.
STATUT : Célibataire qui ne se gêne pas pour (essayer d')en profiter.
MÉTIER : Ex taulard, garde du corps. Ouais : j'ai menti sur mon CV.
LOGEMENT : Alfie a un coeur assez grand pour abriter ma folie. ♥
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. B3e2c15aaa0b073507c28d05958d7454
POSTS : 6163 POINTS : 900

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Quand j'étais jeune, j'étais facilement manipulable. Beaucoup trop en ont profité. J'ai subi la ceinture de mon père et il m'arrive encore de sentir les mains du curé sur moi. Depuis, j'ai inversé les rôles. Je suis devenu le manipulateur en apprenant de mes erreurs. J'ai rejoint un gang à vingt ans, j'ai vendu de la drogue à ceux qui n'en demandaient même pas. La justice m'a rattrapé, j'ai été emprisonné pendant trois ans et j'ai pu m'en sortir plus tôt en usant de bonnes paroles religieuses, celles que j'avais apprises par cœur contre mon gré. J'erre, maintenant, à la recherche de stabilité
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Alfie&Juliana - Savannah - Deborah - Juliana - Raelyn [2] - Gabriel L. - Jessalyn - Caroline
RPs EN ATTENTE : Mitch

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_nq01giusiZ1t19jpho1_500
RPs TERMINÉS : Yanis - Blake - Yanis [2] - Aubrey - Aubrey [2] - Kane - Aubrey [3] - Liam - Owen - Aubrey [4] - Tess - Blake [2 ripblake] - Jolex - Aubrey [5] - Gaby [abandonné] - Lindsey [abandonné] - Clara - Eve - Jolex [2] - Jolex [3] - Jolex [4] - Primrose - Sid - Raelyn
PSEUDO : Captain Rogers.
AVATAR : Sebastian Stan.
CRÉDITS : Moi et Google.
DC : Aucun.
INSCRIT LE : 25/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21527-pardonnez-moi-mon-pere-j-ai-peche-sans-un-permis-de-peche http://www.30yearsstillyoung.com/t21547-il-y-a-des-jours-ou-je-ferai-semblant-de-t-apprecier http://www.30yearsstillyoung.com/t23547-joseph-keegan

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 18:28


Bienvenue parmi nous et bonne rédaction à toi Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 2954228499




Encore tiède. Presque froid.  

Goutte par goutte, les secondes s'écoulent. Pourtant, les minutes semblent glacées dans le temps.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Marius Warren
le syndrome de l'aîné
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante-deux années fièrement assumées (12 avril 1977).
SURNOM : absolument aucun si ce n'est mars, selon ses camarades d'école primaire, parce qu'il était toujours sur une autre planète.
STATUT : célibataire endurci, ses certitudes ébranlées par une muse à la plume divine.
MÉTIER : professeur d'université, à la tête du département Histoire de l'Art de l'Université du Queensland.
LOGEMENT : #70 spring hill (loft)
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_meyeq74Cxg1rgpyeqo1_500
POSTS : 627 POINTS : 220

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : revenu à Brisbane en juillet 2018, après avoir vécu plusieurs années à Paris ☽ adorateur de la culture française ☽ fait de l'aviron depuis son adolescence ☽ a eu un accident de moto en novembre 2012 ☽ a été le tuteur légal de sa nièce pendant plus de deux ans ☽ passionné d'histoire de l'art, fasciné par l'époque moderne (not. impressionnisme, surréalisme) ☽ engagé auprès de l'UNESCO, il milite pour l'éducation des enfants dans le monde et a participé à quelques missions humanitaires ☽ ne supporte pas l'ennui, ne reste jamais inoccupé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_mi5w6jC6Re1qa4i96o1_500
- E V I U S -
what do you say to taking chances, what's do you say to jumping off the edge ? and never knowing if there's solid ground below or a hand to hold or held to play. what do you say ?

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Giphy
- W A R R E N ' S -
tommy #2scarlett ☽ beth
all happy families are alike; each unhappy family is unhappy in its own way. you certainly didn't ask for them, and you can't trade'em, but out of the billions of human beings on our planet, they're the ones who know you best.

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Y5j4omkj


RPs EN ATTENTE : jill
RPs TERMINÉS :
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Giphy

evie #1milena #1thomas #1eva #1tommyarianeevent halloweenevie #2joanne #1milena #2 (abandon) ☽ evie #3
PSEUDO : astéria
AVATAR : michael fassbender
CRÉDITS : noralchemist. (av), astra (code sign), loonywaltz (ub)
DC : -
INSCRIT LE : 28/06/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t20479-fire-meet-gasoline-marius http://www.30yearsstillyoung.com/t20524-echoes-from-the-past-marius#806830 http://www.30yearsstillyoung.com/t20525-marius-warren#806831 http://www.30yearsstillyoung.com/t21579-marius-warren#870738

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 18:35


Yes, I :l: cookies !

Bienvenue parmi nous :rainbow:




❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, maybe life has broken you, but it can never destroy you.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Elle est née le 26 février, il y a trente-et-un ans de cela mais elle n'en a pas l'âge mental. Ne lui demandez pas d'être responsable, ça ne lui va pas au teint.
SURNOM : Debra. Deb. Debbie. Parfois Brody.
STATUT : Célibataire. Volage. Elle ne se pose pas de question, elle fait sa vie sans chercher à se caser. Ce n'est clairement pas sa priorité.
MÉTIER : Elle change souvent de métier. En ce moment elle travaille comme community manager à la Mairie de la ville mais elle a déjà été serveuse, distributrice de flyers, modèle pour les cours d'art et de science à l'université, sondages rémunérés, webdesigneuse, cliente mystère, cobaye médical et marketing, téléphone rose, femme de ménage, travail en usine, inventaire de magasin, caissière... tout ce qui paye aisément et/ou peut se quitter facilement y passe.
LOGEMENT : appartement #151 à Fortitude Valley avec Austin Williamson.
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 190309062322508915
POSTS : 2616 POINTS : 420

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle cache sa sensibilité derrière une attitude de je m'en foutiste et du cynisme. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

2018 –
Vitto#1Kane #1
2019 – Benny#2Austin#1Vinnie#1 (fb)Elwyn#1Mitchell#1Nolan#1Raelyn#1Joseph#1 (fb lettres)Orion#1Deviniel#1 (ua)Jolyn#1

RPs TERMINÉS :
2018 –
Benny#1
2019 – Camil#1

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Zcr5
AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : COCAINE (ava) • BAT'PHANIE (code sign)
DC : /
INSCRIT LE : 28/11/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody http://www.30yearsstillyoung.com/t22455-notebook-d-brody http://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 http://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 19:08


Bienvenue :l:



this is about love
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Villanelle
les grands idéaux
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 23 ans (21.02.1996)
SURNOM : Cha, Lie, Vi, ... rien de plus d'une syllabe
STATUT : Fuit la solitude à tout prix aux côtés de John
MÉTIER : Etudiante en dernière année de sciences politiques + Barmaid au Death before decaf depuis fin avril
LOGEMENT : #227 bayside avec john comme colocataire à temps partiel
We can burn brighter than the sun
POSTS : 1394 POINTS : 7455

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : allergique aux religions + fêtarde + lutte pour paix dans le monde, écologie, égalité H&F + parle anglais, français, espagnol, chinois + fan de Freddie Mercury et musiques des années 80/90 + hypersensible + besoin d'être entourée + manipulable + naïve + tatouage fleurs sur le ventre pour cacher cicatrice + adepte références à la culture pop et des pires choix possibles
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 17/∞ : yokotadbrendanwrensimonasher #1 (fb)léo #1 (fb)maximilienléo #2walteraméliastreet art festalois & léoprimrosealec ☼ [url=xxx]john #6[/url] ☼ cian

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_inline_o4pt2f74Ru1szaa83_250
Quaeque ipsa miserrima vidi,
et quorum pars magna fui.

RPs EN ATTENTE : lubya #2 ☼ léo + john ☼ paola ☼ cian ☼ léo + clement

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_ndhzi7aDio1qglx18o4_250
i only cry for help if i believe there's help to cry for. and here you are.

RPs TERMINÉS : lubya #1tonyjohn #1john #2paolajohn #3john #4john #5clément #1

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. JQyrls5

abandonnés. eden
PSEUDO : kaelice
AVATAR : the queen in the north aka sophie turner
CRÉDITS : Panda
DC : /
INSCRIT LE : 30/03/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23553-villanelle-a-hug-is-just-a-way-to-hide-your-face#956021 http://www.30yearsstillyoung.com/t23562-villanelle-we-live-in-trouble-times http://www.30yearsstillyoung.com/t23677-charlie-villanelle http://www.30yearsstillyoung.com/t23771-charlie-villanelle

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 19:12


Ne pas lire ce début de fiche en ayant faim ! Razz
Bienvenue par ici en tout cas en espérant que tu t'y plaises Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. 674657830 :l:



They expected me
to cross the oceans
while I was still learning to swim.
Revenir en haut Aller en bas
Eireen Murrough-Mays
la nouvelle du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Elle a eu 30 ans. Et elle le vit bien ! (04/02/1989)
SURNOM : Reen, et c'est bien tout comme surnom
STATUT : Mariée depuis le 9 décembre 2017, et très heureuse !
MÉTIER : Avocate au pénal. En recherche d'un nouvel associé
LOGEMENT : Chez Kaleb. Depuis Juillet. Au #129 Bayside
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_mpc54e8Tto1sx2peuo1_500
POSTS : 17179 POINTS : 370

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : fille unique ; issue d'une famille catholique ; a eu une leucémie dont elle s'est remise ; a toujours peur de faire une rechute ; adore sa famille mais est plutôt une personne indépendante ; ancienne joueuse de tennis ; fait beaucoup de sport ; a été fiancée pendant près de sept ans mais a rompu parce qu'il l'a trompée ; a totalement perdu de vue sone x ; allergique au citron et à tout ce qui est à base d'arachide ; très attachée à une célébrité, un sportif qui plus est
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs TERMINÉS :
Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Tumblr_o011d6CRx51sm1irzo1_250
Aaron #1Soren #1Mina #1Riley #1Mickey #1Dylan #1Groupe #1Camael #1Camael #2Madison #1Kaleb #1Dylan #2Madison #2Madison #3Kaleb #2Kaleb #3Madison #4Groupe #2Kaleb #4Kaleb #5Julian #1Leela #1Madison #5Shane #1Leela #2Kaleb #6Nathan #1Kenneth #1Shane #2Kaleb #7Emmaline #1Duncan #1Milena #1Kaleb #8Kaleb #9Kaleb #10Cora #1Lou #1Kaleb #11Kenneth #2Livia #1Kaleb #12Naia #1Kaleb #13Cora #2Kaleb #14Berlioz #1Kenneth #3Kaleb #14Kaleb #15Kaleb #16Bob #1Kaleb #17Cora #3Shane #3Kaleb #18Kara #1Groupe #3Kaleb #19Laureen #1Lisbeth #1Kael #1Kaleb #20Kaleb #21Kaleb #22Kaleb #23Callum #1Malo #1Kaleb #24Kaleb #25Kaleb #26Cora #4Dean #1
PSEUDO : Nao'
AVATAR : Marie-la-toute-belle-Avgeropoulos
CRÉDITS : Avatar de Nao', Sign de Mad Love
DC : Delilah & Andrew & Jaylen
INSCRIT LE : 05/02/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t659-la-vie-est-un-reve-fais-en-une-realite-eireen http://www.30yearsstillyoung.com/t1645-la-vie-est-un-reve-fais-en-une-realite-eireen http://www.30yearsstillyoung.com/t1395-eireen-murrough

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. EmptyJeu 16 Mai - 19:36


Bienv'nue à toi ^^




LOVE IS NOT AN EASY THING
Can't say how the days will unfold, can't change what the future may hold. But, I want you in it, every hour, every minute. All I want to do is come running home to you, come running home to you. And all my life I promise to, keep running home to you, keep running home, to you


Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. FU1NHxtAdèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Azx3jz2
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty
MessageSujet: Re: Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.   Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C. Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Adèle Brown ~ Do you love cookies ? ~ U.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: bonjour la trentaine
-