AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Time spent healing is not wasted time. |paola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amélia Wilde
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-trois ans. (24.08.1995)
SURNOM : Lia ou bien Amé, plus souvent Lia.
STATUT : Célibataire, rêve encore au prince charmant.
MÉTIER : chanteuse, musicienne, songwriter.
LOGEMENT : une petite maison dans logan city (#15) avec sa mère adoptive.
Time spent healing is not wasted time. |paola Tumblr_p8dowunlUX1wx6h9po2_250
POSTS : 317 POINTS : 620

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle à la phobie de l'eau ≈ la harpe est son instrument favoris ≈ vegan ≈ à un tatouage sur sa colonne vertébrale ≈ adoptée ≈ catholique
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Time spent healing is not wasted time. |paola 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f74366a4d6c4177566a3379455f513d3d2d3336383630373236362e313462303834306130623965633062663637333538393339373130342e676966
There are some people who could hear you speak a thousand words, and still not understand you. And there are others who will understand — without you even speaking a word.

elora & bailey & clément & jake & event & itziar & paola & yoko & charlie fb & primrose
RPs EN ATTENTE : garett, heïana, freya, anya&elora, ellie
RPs TERMINÉS : charlie &
AVATAR : elle fanning.
CRÉDITS : lou (avatar) + nowheregirl (signature)
DC : non.
INSCRIT LE : 07/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23967-amelia-what-i-was-born-to-do http://www.30yearsstillyoung.com/t24012-amelia-sunflower#982484 http://www.30yearsstillyoung.com/t24014-amelia-wilde#982488 http://www.30yearsstillyoung.com/t24013-amelia-wilde

Time spent healing is not wasted time. |paola Empty
MessageSujet: Time spent healing is not wasted time. |paola   Time spent healing is not wasted time. |paola EmptyLun 27 Mai - 12:25


Time spent healing is not wasted time.
Paola & Amélia


Assise devant son piano, les doigts d'Amélia dansaient sur le clavier. Essayant de chercher une nouvelle mélodie. Peut-être que son album n'était pas encore terminé, mais la motivation faisait qu'elle travallait déjà sur le suivant. Cette chanson avait du mal à s'écrire, les notes semblaient toute se mélanger, impossible de trouver une mélodie qui collait à ce qu'elle pouvait ressentir. Dans un soupir, la jeune femme se leva pour attraper son portable, envoyant un message rapide à sa meilleure amie. Elle était tellement importante à ses yeux et il lui était impossible de penser passer une seule journée sans pouvoir lui parler, sans avoir de ses nouvelles. Mettant ce fameux téléphone dans son sac à main, la jeune femme passa devant le miroir pour regarder sa tenue. La temps commençait doucement à se refroidir. Peut-être que ses jambes n'avaient pas froid, mais l'idée de se promener sans un pull le faisait trembler. Une simple salopette courte et un pull blanc, attrapant une paire de bottes qu'elle enfila, gardant son sac à la main. Descendent les escaliers pour se retrouver près de Katherina pendant quelques instants, la femme était souriante, entrain de préparer des cupcakes. S'asseyant sur le comptoir pour murmurer une chanson qui lui trottait dans la tête. Le duo semblait être en parfaite harmonie. « Je dois y aller, on se voit ce soir. » Embrassant la joue de sa mère adoptive, Lia se leva pour se diriger jusqu'à sa voiture.

Arrivant devant l'hôpital, son regard fixait la façade. L'impression de passer son temps en ce lieu. Deux fois par semaine pour être plus exacte. D'abord, il y avait ce groupe de soutien pour les personnages qui avait vécu un traumatisme en rapport avec la nature, une catastrophe naturelle pour la plupart d'entre eux, des noyades, des feux, … Et celui pour lequel elle se trouvait à cet endroit en ce moment précis. Traumatisme familial. Ça avait été difficile pour Lia d'accepter qu'elle en avait besoin, qu'elle avait besoin d'oublier ce qui était arrivé à ses parents. Cependant, c'était plus complexe qu'elle ne le voulait. En réalité, Amélia ne serait pas capable de se soigner grâce à ce groupe, pour la simple et bonne raison qu'elle leur mentait. Toujours la même histoire, une histoire où elle ne sait pas ce qu'il s'est passé, alors qu'elle le savait très bien. Amélia connaissait toute l'histoire, savait toutes les raisons et depuis des années, faisait croire le contraire à toute personne qui lui posait la question, même à la justice. Soupirant légèrement avant d'afficher un sourire, marchant vers la salle qui allait l'acceuilir. Il y avait plusieurs personnes qu'elle appréciait dans ce groupe de soutien, cependant, son amitié avec Paola était certainement celle qui la rassurait le plus. Les deux jeunes femmes étaient tellement opposé et pourtant, se retrouvait avec une souffrance similaire. Depuis le début, Paola lui avait fait promettre que si elle se voyait en dehors, jamais, jamais, elle ne devait dire à qui que ce soit comment elles s'étaient rencontrées. Alors une fausse histoire avait été inventée. Une histoire d'une simple soirée, une histoire banale. Lia n'aimait pas mentir (ironique), cependant, si c'était pour que son amie se sente plus à l'aise, alors, elle le ferrait.

Son regard balayait la salle, cherchant la tête brune qui n'était sans doute pas encore arrivé. Décidant de parler avec quelqu'un d'autre, de passer le temps. Une fois que la personne qu'elle cherchait entra dans la pièce, Amélia s'excusa et se dirigea vers la jeune femme en souriant. « Je t'attendais, j'ai cru que t'allais me faire faux bon. » Se plantant devant elle une fois arrivée à sa hauteur. « Comment tu vas ? » Cette question était souvent entendue, mais encore plus ici. Tout le monde la posait à tout le monde, tout le monde s'inquiétait pour tout le monde. C'était un endroit particulier, mais un endroit où tu savais que quoiqu'il arrive, quelqu'un sera là pour te soutenir.


     
       

❀ wildflowers you brought me are crumbled in my hands. This love that you taught me, I still don't understand.  Oh, every city was our city and every road was our own. Wildflowers you brought me are crumbled in my hands.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paola Di-Maria
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 Jahre
SURNOM : Pao, P, ou encore Di Maria
STATUT : libertin, libertine - adjectif et nom - (latin libertinus, affranchi)
MÉTIER : Directrice de la Di Maria Fondation, oeuvre pour le bien, mais souhaite être à la tête d'un empire à Brisbane
LOGEMENT : #014 Spring Hill
Time spent healing is not wasted time. |paola Tumblr_poyercyPW71y0krjdo1_250
POSTS : 607 POINTS : 185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Paola est une ancienne membre actif, malgré elle de la Cosa Nostra. C'est une fille unique qui à grandit dans les plus beaux quartiers. Globe trotteuse à temps plein, celle-ci c'est également séjourné dans les plus luxueux hôtels de chaques pays visités. La brunette à longtemps été au côté de son père et ainsi que de sa mère dans des magouilles. Souhaitant changer de moralité, Paola à tout de même tenter d'être honnête, bref instant. Plus tard, celle-ci fut témoin du meurtre de son père, exécuter sous ses yeux. Pourchassée par la justice, et malfrats, elle déménage à Brisbane, là où case priso
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : EV - CADE - ARTEMIS - JOHN#3 - AMELIE

RPs TERMINÉS : JOHN#1 - CHARLIE - HARVEY- JOHN#2 - JOHN#3- BLAKE -JAMES - SIMON
PSEUDO : Grazi
AVATAR : Camila Mendes
CRÉDITS : Signature princessecapricieuse
DC : Négatif.
INSCRIT LE : 07/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23615-paola-di-maria http://www.30yearsstillyoung.com/t23642-paola-di-maria

Time spent healing is not wasted time. |paola Empty
MessageSujet: Re: Time spent healing is not wasted time. |paola   Time spent healing is not wasted time. |paola EmptyMer 29 Mai - 23:08




Time spent healing is not wasted time.
Encore une matinée passée au centre carcérale à rencontrer sa mère qui purgeait une peine identique à la sienne, mais avec un peu plus de chefs d'accusations. Ce matin, la pluie s'abattait contre son volet, l'extirpant malgré elle de ses songes. Ses rêves étaient devenues avec le temps farfelues, s'égarant de la réalité. Une réalité qui l'offusquait dont elle souhaitait en changer le cours. Elle était devenue cette femme mari couche toi là, une image qui ne lui correspondait plus, puisqu'elle était avant tout une femme d'affaire accomplie et, par conséquent, Paola souhaitait être reconnue pour son travail et non, pour son nombre de conquêtes inombrables. Bref, alors que le clapotis de la pluie résonnait dans son esprit, l'obligeant malgré elle à quitter son cauchemar, elle entrouvrit légèrement ses mirettes, constatant qu'elle était quasiment en retard pour les heures de visites. Très rapidement, la brunette quittait son cocon afin de rejoindre la salle de bain, là où elle arborait une tenue plutôt sobre, jean et blouse blanche agrémentée d'une paire d'escarpin. Rapidement, moins d'une heure après alors que son estomac criait famine, celle-ci grimpait à bord de son véhicule afin de rejoindre la prison pour rendre visite à sa tendre mère, à qui il lui restait encore trois ans prison à faire.

Cette rencontre fut rocambolesque, les deus jeunes femmes mentionnaient les trois années passées ensemble au sein du milieu carcérale où l'une était présente pour l'autre. Sa mère c'était montrée présente lors des moments où ne rien n'allait, quand le monde venait s'écrouler sur ses frêles épaules. Cependant,  à côté de cela,  cet épisode les avaient vraisemblablement rapproché. Les deux femmes partageaient la même couchette, les mêmes heures de cours et ainsi de suite ; des liens qui n'existaient pas auparavant ont vus le jour. Bref, il s'agissait tout de même d'une matinée éprouvante pour la sulfureuse brune qui devait de nouveau embrasser son passé, un passé qu'elle tentait de dissimuler malgré l'exposition médiatique. Cette rencontre dura quasiment une heure, le temps réglementaire avant que Paola ne se rende à cette fameuse réunion. Un groupe de soutient qui lui permettait de garder les pieds sur terre, même si elle peinait à l'avouer. D'ailleurs, sa créatrice l'encourageait à vider son sac dans l'espoir que sa fille renonce à son côté obscure. La brunette était membre des stormtrooper, fervente admiratrice de l'empire du côté obscure, son père n'était que Dark Vador, l'emblème de cette déferlante.

A présent, après avoir franchit les portes de la prison, Paola prenait la route en direction du groupe de soutien. Très rapidement, suite à de nombreux excès de vitesse, la brunette arrivait sur les lieux, légèrement en retard. Son regard balayait brièvement la pièce dans l'espoir d'apercevoir très rapidement Amélie afin d'être contrainte de taper une bavette à des personnes qu'elle n'estimait pas. Un sourire de satisfaction se dessinait sur ses lèvres pulpeuses à la vision de cette jolie petite blonde au loin, dans un pas élancé, elle prit sa direction. D'ailleurs alors qu'elle regagnait son niveau, cette dernière lui fit une remarque plutôt hilarante où la protagoniste ne pu s'empêcher de rigoler. Un rire plutôt retenu par sa bouche qui se voulait entre-ouverte comme pour ne pas rire à pleine dent. Ses yeux se baladaient à travers la pièce avant de rouler sur eux-mêmes comme pour marquer un certain agacement, avant de répondre. - Franchement, j'aurai préférée me faire écraser par une ord de kangourous que d'être là ! - avoua-t-elle avec amusement avant de répondre à sa question sur son bien-être. - Ca va, je sors du parloir, ma mère se porte comme un charme, donc si elle va bien, moi je ne peux que l'être et toi alors ? Ils n'ont pas encore sortis les petits gâteaux ? - Les fameuses petites pâtisseries qui l'encourageaient à venir
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



@Amélia Wilde


Side Effects ♒︎ It's 4AM, I don't know where to go. Everywhere is closed, I should just go home, yeah. My feet are taking me to your front door. I know I shouldn't though, heaven only knows.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Wilde
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-trois ans. (24.08.1995)
SURNOM : Lia ou bien Amé, plus souvent Lia.
STATUT : Célibataire, rêve encore au prince charmant.
MÉTIER : chanteuse, musicienne, songwriter.
LOGEMENT : une petite maison dans logan city (#15) avec sa mère adoptive.
Time spent healing is not wasted time. |paola Tumblr_p8dowunlUX1wx6h9po2_250
POSTS : 317 POINTS : 620

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle à la phobie de l'eau ≈ la harpe est son instrument favoris ≈ vegan ≈ à un tatouage sur sa colonne vertébrale ≈ adoptée ≈ catholique
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Time spent healing is not wasted time. |paola 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f74366a4d6c4177566a3379455f513d3d2d3336383630373236362e313462303834306130623965633062663637333538393339373130342e676966
There are some people who could hear you speak a thousand words, and still not understand you. And there are others who will understand — without you even speaking a word.

elora & bailey & clément & jake & event & itziar & paola & yoko & charlie fb & primrose
RPs EN ATTENTE : garett, heïana, freya, anya&elora, ellie
RPs TERMINÉS : charlie &
AVATAR : elle fanning.
CRÉDITS : lou (avatar) + nowheregirl (signature)
DC : non.
INSCRIT LE : 07/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23967-amelia-what-i-was-born-to-do http://www.30yearsstillyoung.com/t24012-amelia-sunflower#982484 http://www.30yearsstillyoung.com/t24014-amelia-wilde#982488 http://www.30yearsstillyoung.com/t24013-amelia-wilde

Time spent healing is not wasted time. |paola Empty
MessageSujet: Re: Time spent healing is not wasted time. |paola   Time spent healing is not wasted time. |paola EmptyVen 7 Juin - 10:09


Time spent healing is not wasted time.
Paola & Amélia


Cet endroit, Lia le fréquentait bien trop souvent. C'est seulement des années après le drame que la jeune femme avait réalise qu'elle ne pouvait pas s'en sortir seule, qu'il lui était impossible de surmonter cette étape seule. Ce groupe l'aidait beaucoup, rencontré des personnes qui avait vécu une histoire similaire, qui s'était retrouvé traumatisée en étant séparée de leurs parents d'une façon ou d'une autre. Ses cauchemars n'étaient toujours pas partie. Chaque soir, c'était dans la peur qu'elle s'endormait. Les crises d'angoisse étaient présentes chaque matin au réveil, ses cries venait réveiller Katherina au quotidien. C'était un peu devenue un rituel, la femme âgée venait s’assoir au bord de son lit et tentait du mieux qu'elle le pouvait de la rassurer, de lui faire comprendre que tout ceci n'était qu'un rêve et rien d'autre. Pourtant, il y avait une partie de réalité là-dedans. Amélia ne savait pas exactement les détails de la mort de ses parents, mais l'imaginer était tellement simple. Le corps de son père était toujours ce qu'elle voyait en premier. Lui qui avait toujours été son héros, son pilier. Lia n'espérait qu'une seule chose et c'est que, qu'importe où il soit, qu'il soit fier d'elle, qu'il soit heureux en se rendant compte qu'elle avait pris le chemin qu'il aurait souhaité pour elle. Sa maman, en réalité, Amélia ne savait pas vraiment. Était-elle fière d'elle ou non ? La réponse était impossible, jamais elle ne s'était exprimée sur le futur de sa fille. Est-ce qu'elle aussi aurait souhaité qu'Amélia se lance de la musique ou aurait-elle souhaité qu'elle soit aussi courageuse que sa mère dans son choix de métier ? Jamais cette question n'aurait de réponse, la principale concernée n'était plus présente pour y répondre.

Voire enfin Paola la rendait heureuse. Cette amitié était tellement folle, sans queue ni tête, dans un endroit autre que celui-ci, cette amitié n'aurait certainement jamais eu lieu. Et pourtant, c'était certainement le duo le plus proche de tout ce groupe. Leurs histoires étaient différentes, tellement différentes. C'était ironique, mais le destin fonctionnait si bien. Cette amitié, Amélia la chérirait probablement jusqu'à la fin de sa vie. Hochant négativement la tête tout en riant lorsque son amie ouvrit la bouche pour la première fois. Là était leur plus grande différence, Lia était présente par choix, Paola, pas vraiment. Et sa détermination de se faire écraser au lieu de venir le prouvait. « Sérieusement, on est pas si mal que ça, au moins on a de la nourriture gratuite ! » Au fond d'elle, la blonde savait très bien que sans ce détail, jamais plus elle ne reverrait la brune dans cet endroit. Paola répondit enfin à sa question et Amélia fut heureuse de sa réponse. Une seconde différence, la mère de son amie était toujours en vie, bien qu'enfermer dans une cellule. Était-ce une chance ou une malchance ? La question pouvait se poser. Certes, elle avait encore la chance de la voir, d'entendre le son de sa voix, une chance que la Wilde n'avait pas et n'aurait jamais. Mais d'un autre côté, la chanteuse n'osait pas imaginer la douleur que ça devait représenter de voir une personne qu'on aime dans cet endroit, de les voir à travers une vitre à l'aide d'un simple téléphone. L'envie de les prendre dans ses bras qui ne deviendra jamais réalité. « Je suis heureuse que vous alliez toutes les deux bien. Et je vais très bien. » Rare était les moments où Lia se laissait se détruire, principalement, ces moments avait lieu le matin, les quelques heures suivant son réveil. Ces heures-là étaient destructive et la jeune femme préférait les passer en sa seule compagnie, pouvoir se vider l'esprit en marchant dans des endroits calme. C'était la seule chose qui semblait véritablement l'aider. « Pas encore, mais ça ne devrait tarder. » Ces fameux petits gâteaux, il n'y avait aucun doute que la plupart des personnes dans cette pièce venait principalement pour ça en voyant la joie sur leur visage à chaque fois que le plat était apporté. Une joie qu'Amélia ne pourrait jamais partage étant donné qu'elle n'en mangeait pas.


     
       

❀ wildflowers you brought me are crumbled in my hands. This love that you taught me, I still don't understand.  Oh, every city was our city and every road was our own. Wildflowers you brought me are crumbled in my hands.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Time spent healing is not wasted time. |paola Empty
MessageSujet: Re: Time spent healing is not wasted time. |paola   Time spent healing is not wasted time. |paola Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Time spent healing is not wasted time. |paola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-