AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Sadness and boredom. (Paola)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Williams
le sanguin
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo' pour mes amis. John pour les autres. Williams pour mes eennemis.
STATUT : le coeur brisé, le coeur en miettes. Cupidon n'est qu'une vaste fumisterie.
MÉTIER : barman au confidential club à mi-temps.
LOGEMENT : #65, fortitude valley avec la jolie Maddie.
Sadness and boredom. (Paola) 50jI
POSTS : 7712 POINTS : 785

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Je suis fils unique – Je n'ai plus aucun contact avec mon père mais aux dernières nouvelles, il s'est retrouvé une compagne – Je suis passionné par l'art sous toutes ses formes : cinéma, photographie, peinture, sculpture – J'adore me rendre au cinéma pour voir un vieux films en noir et blanc – J'aime autant passer des heures sur un jeux vidéos à dégommer des zombies que lire un livre au calme, tranquille – Je ne suis pas doué en relation amoureuse – Je ne supporte pas la violence faites envers les femmes – Je ne jure que par ma moto,
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Sadness and boredom. (Paola) Giphy
Take the risk or lose the chance.
Joddie #3
Paola#4 ; Yoko ; Emmy ; Alex ; Lisbeth ; Jessian ; Lexie ; Freya ; Timothy ; Charlie #10 ; Itziar
RPs EN ATTENTE : Savannah. Ariane. Primrose. Daniel. Elwyn/Nea/Maddie. Harvey. Abel. Wren.
RPs TERMINÉS : Charlie #1 ; Charlie #2 ;Charlie #3 ; Charlie #4 ; Charlie #5 ; Charlie #6 ; Charlie #7 ; Paola #1 ; Paola #2 ; Paola #3 ; Joddie #1 ; Joddie #2 ; Primrose ; Léo & Charlie#8 ; Léo&Charlie #9 ; Caroline #1 ; Heiana #1 ; Heiana #2 ; Cian ; Itziar ; Elwyn ;
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : datura}
DC : Lukà, le névrosé dépressif.
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t23802-john-williams

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyMar 28 Mai - 11:03


SADNESS AND BORDEOM.
Jola.
Un bruit dans la nuit. Coup de pied dans un container vide qui se trouve à plusieurs mètres de toi. L'alcool coule à flot dans tes veines. Bouteille de whisky à la main, tu traverses les rues de Brisbane sans trop savoir où tu te rends. Cigarette à la bouche, tu recraches de temps à autre l'épaisse fumée grise en levant les yeux au ciel. Court arrêt en plein milieu de la rue, t'observes les étoiles dans le ciel. T'aimes regarder les étoiles depuis ton plus jeune âge. C'est le genre de choses qui t'as toujours fasciné. Jusqu'à tes sept ans, tu voulais devenie astronaute. Tu désirais aller sur la lune et sur les autres planètes. Enfant, tu n'as jamais vraiment eu de rêves mis à part celui d'aller sur la lune. Aujourd'hui, tu sais que ce rêve ne se réalisera jamais. À cause de ton manque d'argent, dans un premier temps. Mais aussi à cause de ta maladie cardiaque. Cette maladie qui te bouffe la vie depuis ton seizième anniversaire. Cette maladie qui t'as empêché de réaliser ton plus grand souhait : devenir sportif de haut niveau. On pourrait croire que tu t'es accomodé de cette fatalité qui s'est imposé à toi. Que neni. Chaque jour, lorsque tu te réveilles, tu imagines ce qu'aurait pu être ta vie si t'avais pu décrocher cette bourse et poursuivre tes études dans le sport. Chaque jour, t'éprouve de profond regret à ne pas avoir continuer tes études. Tu n'as jamais su ce que tu voulais faire de ta vie et c'est valable encore aujourd'hui. Une heure déjà que tu traines dans les rues. Il y a des jours où rien ne va. Des jours où t'as l'impression que tout va de travers. À ton retour de Cape Town, tu savais que rien ne se passerait comme tu l'imaginais. Le soir où t'as avoué à Charlie avoir couché avec Paola le lendemain de l'officialisation de votre couple, ton téléphone s'est mis à sonner. Numéro inconnu. Intrigué, t'as décroché et là, ce fut le drame. À l'autre bout du fil, une voix féminine t'annonce que ta mère n'est plus de ce monde, qu'elle a rejoint les étoiles. Abasourdie, tu n'en croit pas tes oreilles. Non, c'est impossible. Ta mère ne peut pas avoir quittée ce monde. La femme au bout du fil t'expliques comment elle est morte. Ton coeur s'est serré. Les larmes ont coulés toute seule le long de tes jours. Tu n'as jamais été confronté à la mort jusqu'à ce fameux soir. Perdre ses parents est dans l'ordre naturel des choses. Ça n'en est pas moins facile pour autant. Tu n'es pas certain d'avoir verser au moins une larme si l'on t'avais annoncé le décès de ton paternel. Depuis le jour où il frappé violemment ta mère, ton père n'existe plus à tes yeux. Et lors de l'annonce du décès de ta mère, t'as maudit ton géniteur. C'est en partis sa faute si ta mère en est arrivé là, à ingurgiter tous ses cachets en se moquant des conséquences. En fait, elle savait ce que ça lui ferait d'avaler autant de comprimés d'un coup. Elle en était consciente. Il va falloir que t'aille là-bas, dans le centre, récupérer les derniers effets personnels de ta mère. Tu n'est même pas en mesure de lui offrir un véritable enterrement. Elle sera donc incinérée dans la plus stricte intimité. Toi, pour seul personne aurpès de la défunte. Charlie peut-être, si elle décidé de t'accompagner. T'es pas certain qu'elle veuile y aller avec toi. Depuis ce fameux soir, Charlie et toi êtes toujours ensemble mais c'est plus pour la forme que par amour. Depuis la fin de ce voyage, vous ne vous êtes pas touchés. Pas une seule fois vous avez fait l'amour. Plus de caresses, plus de baisers reflétant de l'amour. Juste des bisous timides et froids. Des bisous sans amour.
Charlie a préférée passer la soirée avec une de ses amies. Tu ne lui en veux pas. De toute façon, t'es de bien mauvaise compagnie en ce moment. Tu refuses toute ta sortie à moins que celle-ci ne soit accompagné d'alcool. Ce n'est pas une solution de boire, tu le sais très bien mais pourtant, tu bois jusqu'à ce que la fatigue te fasse arrêter. Tes jambes t'ont, une nouvelle fois, conduites jusqu'à Spring Hill. C'est ici que Paola vit. Tu ne cherches aucunement un plan cul pour ce soir. De toute façon, vue la manière dont votre précédente conversation s'est terminée, t'es pas certain qu'elle veuille te voir. En bas de son immeuble, tu viens jeter des cailloux jusqu'à sa fenêtre. "Paolaaaa !! Ouvres ! Je sais que t'es là !" Il est d'ailleurs étonnant de la voir chez elle un soir. T'aurais imaginé qu'elle serait dans un bar à chercher une nouvelle proie pour ce soir. Titubant jusqu'à l'entrée de l'immeuble, t'appuies sans cesse sur l'interphone de son appartement. En espérant ne pas te tromper, tu t'en voudrais de réveiller l'un de ses voisins. "Paola !! allez !! ouvres moi !!" Dans ta voix, une pointe de tristesse se mélange au désespoir. Sobre, tu n'aurais jamais pris l'initiative de te montrer tel que tu es actuellement devant elle. T'es loin d'être sobre. L'alcool coule dans tes veines. La bouteille que tu tiens à la main est quasiment vide. "Bordel allez ! Ouvres. Faut que je te parle !!" Tu ne cesses d'appuyer sur la sonnette de son interphone. Au fond de toi, t'as l'espoir qu'elle t'ouvres.
 

Spoiler:
 




I just don't know how to be out in the world, man.

by Wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paola Di-Maria
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 Jahre
SURNOM : Pao, P, ou encore Di Maria
STATUT : libertin, libertine - adjectif et nom - (latin libertinus, affranchi)
MÉTIER : Directrice de la Di Maria Fondation, oeuvre pour le bien, mais souhaite être à la tête d'un empire à Brisbane
LOGEMENT : #014 Spring Hill
Sadness and boredom. (Paola) Tumblr_poyercyPW71y0krjdo1_250
POSTS : 633 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Paola est une ancienne membre actif, malgré elle de la Cosa Nostra. C'est une fille unique qui à grandit dans les plus beaux quartiers. Globe trotteuse à temps plein, celle-ci c'est également séjourné dans les plus luxueux hôtels de chaques pays visités. La brunette à longtemps été au côté de son père et ainsi que de sa mère dans des magouilles. Souhaitant changer de moralité, Paola à tout de même tenter d'être honnête, bref instant. Plus tard, celle-ci fut témoin du meurtre de son père, exécuter sous ses yeux. Pourchassée par la justice, et malfrats, elle déménage à Brisbane, là où case priso
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : EV - CADE - ARTEMIS - JOHN#3 - AMELIE

RPs TERMINÉS : JOHN#1 - CHARLIE - HARVEY- JOHN#2 - JOHN#3- BLAKE -JAMES - SIMON
PSEUDO : Grazi
AVATAR : Camila Mendes
CRÉDITS : Signature princessecapricieuse
DC : Négatif.
INSCRIT LE : 07/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23615-paola-di-maria http://www.30yearsstillyoung.com/t23642-paola-di-maria

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyMer 29 Mai - 23:43



SADNESS AND BORDEOM

L'heure étaut venue aux bonnes résolutions, autrement dit, il était grand temps d'arrêter de se prendre des cuites au point de terminer dans des lits de parfaits inconnus. Voilà que depuis sa dispute avec John que Paola avait changée son fusil d'épaule, arborant ainsi une meilleure image. Ses journées étaient rythmées par son travail, tel l'expression : métro boulot et dodo. Encore aujourd'hui, la brunette n'avait pas faillit à cette règle : debout depuis l'Aube, celle-ci c'était rendue au bureau là où elle avait effectuée les dernières transactions, qui se voulaient légales comme pour redorer son blason. Son compte, aussi plein soit-il commençait à baisser, puisqu'elle avait cessée certaines magouilles préférant rendre son entrepris licite. En effet, sa fondation venait de retrouver son sens ultime, celui de l'entraide sans contre partie. Bref, ce matin, la protagoniste c'était rendue sur un chantier où le mot de d'ordre n'était que réhabilitation pour un couple de démuni. Une maison qui tombait ruine, là où la pluie pénétrait par les tuiles recouvrant le sol tout entier d'eau venant donner tout son sens à un parquet flottant. Elle était ravie de pouvoir donner les clefs d'une demeure salubre à des personnes nécessitante ; sa journée était ainsi refaite.

Il était environs vingt-heures quand Paola rentrait chez elle. Encore une longue journée venait de s'écouler. Une fois qu'elle avait passée le pied sa porte, celle-ci prit un verre de vodka avec très peu de glaçon accompagné de trois olives pour ensuite se jeter tel un cachalot dans son canapé. Télécommande en main, la jeune femme mit en fond une célèbre émission américaine où des personnes célèbres rencontrent un célèbre présentateur, tout en accompagnant cela d'une douce mélodie interprétée par Edith Piaf, l'hymne à l'amour. Le temps était venu à se remémorer sa précédente longue relation où elle l'avait embrassée pour la toute première fois sur cette musique. Cet engouement invitait de nombreuses émotions à prendre possession de son corps, une chaire de poule comparable à la peau d'un oiseau s'incrustait sur sa peau. Rien ne pouvait ébranler cette parfaite soirée sauf qu'un son retentit. Effectivement, son interphone ne cessait de retentir, prêt à briser ses murs, la sulfureuse brune prit un instant pour observer la personne qui osait l'interrompre dans ce moment de nostalgie à travers la vidéo de sécurité.

Il lui était dorénavant difficile de  côtoyer John, préférant faire abstraction de cet appel en augmentant la volume de la musique comme pour taire ce bruit strident. Seulement l'insistance était-t-elle que même la musique ne couvrait plus cette sonnerie, alors dans un mouvement contrôlé par l'agacement, la brunette lui ouvrit, sans un mot. Quelque instant plus tard, l'ascenseur qui donnait dans son entrée fit son apparition et, c'est là, que Paola comptait le cueillir comme un cueille une fleure au printemps. La porte s'entrouvrit lentement, tandis que les vapeurs d'alcool, contrairement à ce morceau de mental, pénétrait plus rapidement dans la pièce, c'est ainsi que d'un air dégouté celle-ci s'exprimait. - Obélix était tombé dans une potion, mais toi, visiblement tu as chutés dans de l'alcool ! - non, elle n'était pas très aimable, mais ce qui était tout à fait normal, cette dernière ne pensait pas le revoir un jour. - Est-ce que tu peux m'expliquer ça, qu'est-ce que cela signifie ? - balançait-elle froidement telle un glaçon qui aurait fait couler le Titanic.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Side Effects ♒︎ It's 4AM, I don't know where to go. Everywhere is closed, I should just go home, yeah. My feet are taking me to your front door. I know I shouldn't though, heaven only knows.© endlesslove.


Dernière édition par Paola Di-Maria le Dim 16 Juin - 19:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
John Williams
le sanguin
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo' pour mes amis. John pour les autres. Williams pour mes eennemis.
STATUT : le coeur brisé, le coeur en miettes. Cupidon n'est qu'une vaste fumisterie.
MÉTIER : barman au confidential club à mi-temps.
LOGEMENT : #65, fortitude valley avec la jolie Maddie.
Sadness and boredom. (Paola) 50jI
POSTS : 7712 POINTS : 785

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Je suis fils unique – Je n'ai plus aucun contact avec mon père mais aux dernières nouvelles, il s'est retrouvé une compagne – Je suis passionné par l'art sous toutes ses formes : cinéma, photographie, peinture, sculpture – J'adore me rendre au cinéma pour voir un vieux films en noir et blanc – J'aime autant passer des heures sur un jeux vidéos à dégommer des zombies que lire un livre au calme, tranquille – Je ne suis pas doué en relation amoureuse – Je ne supporte pas la violence faites envers les femmes – Je ne jure que par ma moto,
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Sadness and boredom. (Paola) Giphy
Take the risk or lose the chance.
Joddie #3
Paola#4 ; Yoko ; Emmy ; Alex ; Lisbeth ; Jessian ; Lexie ; Freya ; Timothy ; Charlie #10 ; Itziar
RPs EN ATTENTE : Savannah. Ariane. Primrose. Daniel. Elwyn/Nea/Maddie. Harvey. Abel. Wren.
RPs TERMINÉS : Charlie #1 ; Charlie #2 ;Charlie #3 ; Charlie #4 ; Charlie #5 ; Charlie #6 ; Charlie #7 ; Paola #1 ; Paola #2 ; Paola #3 ; Joddie #1 ; Joddie #2 ; Primrose ; Léo & Charlie#8 ; Léo&Charlie #9 ; Caroline #1 ; Heiana #1 ; Heiana #2 ; Cian ; Itziar ; Elwyn ;
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : datura}
DC : Lukà, le névrosé dépressif.
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t23802-john-williams

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyJeu 30 Mai - 17:13


SADNESS AND BORDEOM.
Jola.
À chaque fois que tu te viens à marcher sans avoir de réels buts, tu te retrouves toujours dans le quartier où miss Di-Maria vit. Quoi que tu fasses, quoi que tu dises, tu n'arrives pas à te la sortir de la tête. Ton retour d'Afrique du sud n'a pas du tout été joyeux. Suite à ta révélation sur ta tromperie envers Charlie, la rouquine te déteste désormais. Pourtant elle reste avec toi. Elle joue à la fausse petite amie. Et tout ça pour quoi ? Parce que ta mère a mis fin à ces jours en ingénérant plusieurs cachets en même temps. Lentement, elle s'est endormie et est partie de cette manière. Tu n'as même pas les moyens de lui payer un enterrement digne de ce nom. Elle sera simplement incinérée dans la plus stricte intimité. Toi pour seul invité. Peut-être que Charlie viendra mais rien est moins sûr. Maddie t'accompagnera certainement. Après tout, elle a vue ta mère une fois lorsqu'elle est venue avec toi la dernière fois. Ta mère n'était pas au top de sa forme, même si ça fait des années que tu la voyais ainsi. Ce soir, bouteille de whisky à la main et cigarette à la bouche, t'as besoin d'oublier toute cette merde qui se passe dans ta vie. L'alcool n'a jamais été une solution pour toi pourtant, ce soir, elle en est une. La bouteille que tu tiens est quasiment vide, il ne reste qu'un fond de liquide. Titubant jusqu'à l'entrée de l'immeuble de la sicilienne, t'appuies sans cesse sur la sonnette de son interphone. Tu hurles son prénom. Tu la supplies de te laisser entrer, qu'il faut que tu lui parles. À travers la baie vitrée, t'aperçois ton reflet. Tu n'es pas fier de l'homme que tu vois. C'est bien toi pourtant. Tu continues de hurler et d'appuyer sur cette sonnette dans l'espoir qu'elle vienne enfin t'ouvrir cette porte. Au fond de toi, tu sais qu'elle a raison de t'ignorer. Au vue de votre dernière altercation, l'ignorance dont elle fait preuve à ton égard ne t'étonne pas le moins du monde. Finalement, la porte s'ouvrit. Appuyé contre celle-ci, tu vins à trébucher manquant de tomber. Tu t'es retenus au mur. "Merci monsieur !" A ce stade-là, ton niveau d'alcool est fortement élevé. C'est certain.
Dans l'ascenseur, tu restes adossé contre le mur. Ta bouteille toujours à la main, tu te dis que tu vas avoir une jolie gueule de bois demain au réveil. Les portes s'ouvrent. Tes jambes peinent à te conduire jusqu'à la porte de la sicilienne mais tu y parviens malgré tout. Obélix était tombé dans une potion, mais toi, visiblement tu as chutés dans de l'alcool ! Tu souris et te baisses pour l'embrasser sur la joue. "Dure journée !" Tu hausses les épaules en te tenant face à elle. C'est étrange de la voir en repensant à votre dernière engueulade. Néanmoins, il t'es impossible de te passer d'elle. Votre nuit confidence sur oreiller te reste encore en mémoire. La jeune femme ne semble pas prête à te laisser entrer chez elle. "Tu tiens vraiment à ce que tes voisins nous entendent ?" Sans attendre de réponse de sa part, tu entres chez elle et viens t'assoir dans le canapé. Tu ne sais pas par où commencer. En soit, il n'y a pas grand chose à dire mais pour toi, il est difficile de te confier à qui que ce soit. Paola, Maddie ou Charlie. C'est la même chose. "Elle sait .." Ton regard fixe le plancher de son salon. La bouteille portée à ta bouche, tu la finis d'une traite et la poses sur la table basse. "Charlie sait qu'on a couché ensemble quand j'étais avec elle .. Jlui ai dit .." Tu ne blâmes pas la sicilienne. Ce n'est aucunement sa faute. C'est toi qui a déconné. Tout ce qui t'arrive c'est entièrement ta faute. Tu jettes un regard à la jeune femme à quelques mètres de toi. Une larme vient se perdre sur ta joue, tu l'essuis rapidement du revers de la main. En espérant que Paola ne l'est pas vue. "T'as pas une bière s'te plait ?" Demandes-tu le plus sincèrement du monde.
 





I just don't know how to be out in the world, man.

by Wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paola Di-Maria
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 Jahre
SURNOM : Pao, P, ou encore Di Maria
STATUT : libertin, libertine - adjectif et nom - (latin libertinus, affranchi)
MÉTIER : Directrice de la Di Maria Fondation, oeuvre pour le bien, mais souhaite être à la tête d'un empire à Brisbane
LOGEMENT : #014 Spring Hill
Sadness and boredom. (Paola) Tumblr_poyercyPW71y0krjdo1_250
POSTS : 633 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Paola est une ancienne membre actif, malgré elle de la Cosa Nostra. C'est une fille unique qui à grandit dans les plus beaux quartiers. Globe trotteuse à temps plein, celle-ci c'est également séjourné dans les plus luxueux hôtels de chaques pays visités. La brunette à longtemps été au côté de son père et ainsi que de sa mère dans des magouilles. Souhaitant changer de moralité, Paola à tout de même tenter d'être honnête, bref instant. Plus tard, celle-ci fut témoin du meurtre de son père, exécuter sous ses yeux. Pourchassée par la justice, et malfrats, elle déménage à Brisbane, là où case priso
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : EV - CADE - ARTEMIS - JOHN#3 - AMELIE

RPs TERMINÉS : JOHN#1 - CHARLIE - HARVEY- JOHN#2 - JOHN#3- BLAKE -JAMES - SIMON
PSEUDO : Grazi
AVATAR : Camila Mendes
CRÉDITS : Signature princessecapricieuse
DC : Négatif.
INSCRIT LE : 07/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23615-paola-di-maria http://www.30yearsstillyoung.com/t23642-paola-di-maria

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyJeu 30 Mai - 18:12



SADNESS AND BORDEOM

Voilà maintenant quelque temps que Paola se tenait loin de toutes embrouilles, préservant ainsi son intimité, n'offrant plus son corps aussi facilement, bien qu'elle avait fait la connaissance d'un charmant homme qui n'était plus très jeune, mais qui comme une bouteille de vin n'en devenait que meilleure avec les années de maturations. Rien n'était sérieux comme à son habitude, préférant garder une certaine liberté pour maintenir son indépendance. Toutefois, il n'y avait que lui à présent et non une file d'attente à faire pâlir des marquis de Sade. La période des soldes étaient clôturées, plus personne ne se bousculait au portillon pour mettre le grappin sur la brunette. Effectivement, dans le cœur de la jeune femme n'était qu'un étendu de vide tel un désert. Bon, l'aspect positif dans cette histoire est qu'elle venait de tourner une page certaine avec son côté obscur, se retirant des magouilles, préférant ainsi réussir légalement.

Qu'importe, alors qu'elle fêtait l'une de ses réussites, son interphone ne cessait pas de sonner. Elle avait à peine eu le temps d'adopter un jogging de la célèbre marque puma, un vêtement qui lui permettait d'être à l'aise, de réaliser des mouvements amples sans être piégée dans un morceau de tissu. Elle profitait également de ce moment de répit pour écouter du Edith Piaf, célèbre chanteuse qui possédait une réelle plume, loin de la soupe commerciale actuelle. Agréablement posée dans son sofa, verre de vodka dans l'une de ses mains tandis que l'autre gesticulait au rythme de la somptueuse musique qui prenait possession de son appartement, recouvrant ainsi tous les bruits intrus. Son esprit, quant à lui divaguait, voyageant à travers ses souvenirs, mais plus précisément à cette révélation où la sulfureuse brune avait saisit le taureau par les cornes afin de révéler la vérité auprès de Charlie. Une chose qui lui avait été relativement aisée puisqu'elle souhaitait briser John, afin que ce dernier touche terre et peine à se relever.

C'était donc dans un esprit machiavélique, qu'elle ouvrit donc à John, personne à qui elle pensait quelque instant  plus tôt, comme quoi les grands esprits se rencontrent où simplement le fait de parler du loup on y aperçoit la queue, peu importe, toutefois cette conversation ne sera point cordiale. Puis, cette manière d'agir ne jouait pas en sa faveur, le culot dont il faisait preuve énervait d'ores et déjà Paola, qui l'accueillait en reculant, s'abstenant même de l'inviter à rentrer alors que lui, prit tout de même la peine de franchir le hall.  La protagoniste était tout, mais vraiment tout, sauf une bonne poire et loin de là, elle n'était pas non plus  l'arche de Noé, il pouvait rappeler ses ânes et rebrousser chemin et vivement ! Pour l'anecdote, cette situation la fit tout de même sourire, puisque le temps d'un instant, elle imaginait la musique de Jul, je tourne en rond - Et je je  tourne en rond, je ne trouve plus rien de marrant !! - Bah je t'en pris rentre fait comme chez toi, ne te gêne pas ! - lançait-elle avec ironie, stupéfaite de ce comportement, où l'éducation manque. L'heure n'était plus à la préoccupation des voisins : il c'était gentiment affiché quelque instant plus tôt. - OK, et ? Elle t'a jetée et maintenant tu cherches un lot de consolation ? ... Tu as frappé à la mauvaise porte, je ne serai pas de bonne compagnie ce soir, ni demain, ni JA-MAIS ! - d'un bond elle quittait la pièce allant tout de même lui chercher une boisson, plutôt vodka que bière, mais il n'allait tout de même pas chipoter. - Vodka. - lançait-elle en lui servant un verre avant de s'asseoir dans le sofa qui était à l'opposé de celui où il était avachis. - Je suis fière d'elle, elle a réaliser que tu n'étais pas l'homme qu'elle espérait, franchement chapeau, je vais songer à la féliciter par texto. - continuait-elle d'un ton accabler, pointant du doigt sa faute qui lui aura sans doute coutée une rupture.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Side Effects ♒︎ It's 4AM, I don't know where to go. Everywhere is closed, I should just go home, yeah. My feet are taking me to your front door. I know I shouldn't though, heaven only knows.© endlesslove.


Dernière édition par Paola Di-Maria le Dim 16 Juin - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
John Williams
le sanguin
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo' pour mes amis. John pour les autres. Williams pour mes eennemis.
STATUT : le coeur brisé, le coeur en miettes. Cupidon n'est qu'une vaste fumisterie.
MÉTIER : barman au confidential club à mi-temps.
LOGEMENT : #65, fortitude valley avec la jolie Maddie.
Sadness and boredom. (Paola) 50jI
POSTS : 7712 POINTS : 785

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Je suis fils unique – Je n'ai plus aucun contact avec mon père mais aux dernières nouvelles, il s'est retrouvé une compagne – Je suis passionné par l'art sous toutes ses formes : cinéma, photographie, peinture, sculpture – J'adore me rendre au cinéma pour voir un vieux films en noir et blanc – J'aime autant passer des heures sur un jeux vidéos à dégommer des zombies que lire un livre au calme, tranquille – Je ne suis pas doué en relation amoureuse – Je ne supporte pas la violence faites envers les femmes – Je ne jure que par ma moto,
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Sadness and boredom. (Paola) Giphy
Take the risk or lose the chance.
Joddie #3
Paola#4 ; Yoko ; Emmy ; Alex ; Lisbeth ; Jessian ; Lexie ; Freya ; Timothy ; Charlie #10 ; Itziar
RPs EN ATTENTE : Savannah. Ariane. Primrose. Daniel. Elwyn/Nea/Maddie. Harvey. Abel. Wren.
RPs TERMINÉS : Charlie #1 ; Charlie #2 ;Charlie #3 ; Charlie #4 ; Charlie #5 ; Charlie #6 ; Charlie #7 ; Paola #1 ; Paola #2 ; Paola #3 ; Joddie #1 ; Joddie #2 ; Primrose ; Léo & Charlie#8 ; Léo&Charlie #9 ; Caroline #1 ; Heiana #1 ; Heiana #2 ; Cian ; Itziar ; Elwyn ;
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : datura}
DC : Lukà, le névrosé dépressif.
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t23802-john-williams

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyVen 31 Mai - 15:43


SADNESS AND BORDEOM.
Jola.
La tête ailleurs, l'esprit qui vacille. Voici dans quel état je me trouvais depuis le retour au bercail. Tu n'as plus goût à rien. Même l'envie d'aller travailler n'était plus suffisament forte. Tes journées, tu les passais enfermé chez toi la plupart du temps. La seule personne que tu voyais, c'était Maddie. Même si elle est au courant, Charlie est toujours ta petite amie. Du moins, en théorie. En pratique, c'était tout autre chose : plus de câlins, plus de baisers. Il n'y avait plus rien entre vous. Les rares fois où vous vous voyez, un rapide bisou humide et froid était échangé. Tu ne passes plus autant de temps qu'avant dans la maison de la rouquine. T'es loin d'être dupe, tu sais que ce couple ne tiendra pas longtemps encore. Ce n'est qu'une question de jours avant que la fissure ne se brise pour de bon. Un seul mot, une seule parole et ton histoire avec Charlie ne sera plus que de l'histoire ancienne. Dès le départ, tu savais que cette histoire n'irait pas bien loin. Deux ou trois mois, tout au plus. Elle fera deux mois, à peine. Malgré tout, c'était une belle histoire et Charlie t'as changée. Elle t'as montrée que tu pouvais être un homme bon malgré ce que les autres pensent de toi. Elle t'as montrée que t'es toujours capable d'aimer et d'être aimé en retour. Il ne faut pas oublier que tu lui as dit que tu l'aimais. Ce n'est pas rien tout de même. Rares sont les personnes à qui tu as prononcé les trois mots magiques. En fait, elle est la seule – du moins pour l'instant – à les avoir entendu sortir de ta bouche.
Inconsciemment, tes pas t'ont menés jusqu'au domicile de Paola. Ivre et tenant à peine debout, tu peines à arriver jusqu'à la porte de son appartement. La jeune femme ne semble pas ravie de te voir. Étonnant ? Pas vraiment. Votre dernière altercation ne semble pas être encore digérée par la sicilienne. Cette dernière ne semble pas vouloir te laisser entrer chez elle. Qu'importe. Tu forces le passage en passant entre la jeune italienne et sa porte d'entrée. Tu viens même t'installer sur le sofa en terminant d'une traite la fin de ta bouteille de whisky. Paola ne semble heureuse de te voir chez elle. Tant pis pour elle, t'es là et tu ne comptes pas t'en aller de si tôt. "Exactement !" Te contentes-tu de répondre à la sicilienne. Tu lui avoues que Charlie pour votre partie de jambes en l'air quelques jours après t'être mis en couple avec la rouquine. Paola ne semble pas étonnée d'apprendre la nouvelle. Elle s'en amuse même et, malgré ses réticences à te voir à son appartement, elle te sert un verre de vodka. Tu n'es pas fan de ce genre de boisson mais tant que ça se boit, tu ne vas pas faire le difficile. Avec la quantité que tu viens d'ingurgiter quelques heures plus tôt, un verre de plus ne peut pas te tuer. "jcherche pas un lot de consolation. Jvoulais parler à une amie." Apparemment, la sicilienne ne se considère pas comme l'une de tes amies. La situation serait bien étrange si c'était le cas. Rares sont tes ex qui deviennent des amies. En y réfléchissant bien, ça n'est jamais arrivé. Aucune des femmes avec qui tu as passé une nuit est devenue l'une de tes amies proches. Tu coupes rapidement les ponts avec elles. Exception faite pour Paola. "Pour information, elle ne m'a pas jetée. Elle était certainement sur le point de le faire mais .." Tu déglutis. Tu t'apprêtes à lui révéler à voix haute la seconde mauvaise nouvelle qui est survenu quelques jours après ton retour à Brisbane. "Ma mère est morte. Elle s'est suicidée.." Les larmes te montent aux yeux. Tu n'as jamais dit "je t'aime" à ma mère. Tu ne lui as jamais montré que tu tenais à elle. Aujourd'hui, en prononçant ses mots, tu t'aperçois qu'elle ne le saura probablement jamais. Tu ne veux pas pleurer devant elle. Tant bien que mal, tu tente de retenir tes larmes mais c'est loin d'être une évidence. Ton coeur souffre bien plus que tu ne le pensais. En voyant la non-compassion de Paola envers toi, tu te rends bien compte que venir ici était une mauvaise idée. Pourtant, tu restes assis sur le canapé de la jeune femme. Tu plantes ton regard dans le sien en espérant réussir à briser ton coeur fait de glace. Tu n'as pas trop d'espoir en fait. Tu viens attraper la bouteille de vodka et boit directement à la bouteille. "toute façon, qu'est-ce que t'y peux toi ..?" Tu hausses les épaules et continues de boire.
 





I just don't know how to be out in the world, man.

by Wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paola Di-Maria
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 Jahre
SURNOM : Pao, P, ou encore Di Maria
STATUT : libertin, libertine - adjectif et nom - (latin libertinus, affranchi)
MÉTIER : Directrice de la Di Maria Fondation, oeuvre pour le bien, mais souhaite être à la tête d'un empire à Brisbane
LOGEMENT : #014 Spring Hill
Sadness and boredom. (Paola) Tumblr_poyercyPW71y0krjdo1_250
POSTS : 633 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Paola est une ancienne membre actif, malgré elle de la Cosa Nostra. C'est une fille unique qui à grandit dans les plus beaux quartiers. Globe trotteuse à temps plein, celle-ci c'est également séjourné dans les plus luxueux hôtels de chaques pays visités. La brunette à longtemps été au côté de son père et ainsi que de sa mère dans des magouilles. Souhaitant changer de moralité, Paola à tout de même tenter d'être honnête, bref instant. Plus tard, celle-ci fut témoin du meurtre de son père, exécuter sous ses yeux. Pourchassée par la justice, et malfrats, elle déménage à Brisbane, là où case priso
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : EV - CADE - ARTEMIS - JOHN#3 - AMELIE

RPs TERMINÉS : JOHN#1 - CHARLIE - HARVEY- JOHN#2 - JOHN#3- BLAKE -JAMES - SIMON
PSEUDO : Grazi
AVATAR : Camila Mendes
CRÉDITS : Signature princessecapricieuse
DC : Négatif.
INSCRIT LE : 07/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23615-paola-di-maria http://www.30yearsstillyoung.com/t23642-paola-di-maria

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyJeu 13 Juin - 14:33



SADNESS AND BORDEOM

Voir John n'était pas un cadeau, bien au contraire. Dans le fond, où devrais-je dire dans son fond intérieur, la brunette éprouvait une certaine émotion, celle du regret. Coupable d'avoir balancée leur idylle dans un but personnel, une revanche qu'elle comptait tenir à tout prix. La protagoniste était comme ce grand chevalier fou, à qui il lui manquait une tête, mais qui partait tout de même en guerre contre des moulins à vent, histoire tirée par les cheveux qui ne résume pas clairement sa biographie, qu'importe Paola désirait ruiner l'existence de ce dernier, pour une raison qui lui échappait et ainsi donc, elle l'avait lâchement dénoncée à Charlie. C'était pourquoi, le voir ici, dans son salon ; rond comme une queue de pelle lui serrait les viscérales comme si ces derniers allaient rompre à tout instant et lui percer les entrailles. Et donc, dans le but ultime de se protéger contre son irrésistible charme naturel, la sicilienne s'armait d'un bon franc parlé qui serait à même de créer des icebergs tellement qu'elle était froide. Lui pointant littéralement un coup dans la poitrine en lui manifestant son dégoût envers lui, ce dernier ne tardait pas à rétorquer. D'ailleurs, la jeune femme arquait un sourcil interrogateur, cherchant vaguement à comprendre comment l'homme pouvait prétendre obtenir une amitié avec cette dernière ; était-il suicidaire où complètement dingue comme le Joker ?! Qu'importe, elle sirotait tranquillement son verre tout en observant du coin de l'œil cette scène dramatique digne d'une mauvaise série espagnole, désolée pour eux, mais ils ne maîtrisent pas le cinéma contrairement à leur sangria, qui, est exquise. Il lui offrait tout un tas d'information sur un plateau d'argent, dévoilant ainsi son jardin secret et le néant de sa relation. Absorbée par son verre de vodka et les quelques cerises qui traînaient dans ce bol, Paola passait complétement à côté de la mort de sa mère, comme obnubilée par son nombril.

Toutefois, la queue de la cerise entre ses doigts et le fruit entre ses dents, sa conscience lui obligeait de répondre et de réaliser la révélation, notamment quand ce dernier était à deux doigts de verser un torrent de larme comme s'il ne pleuvait pas suffisamment assez, il fallait qu'il vienne y ajouter son grain de sable. - Pitié ! - était l'une des premières réactions de la jeune femme, qui avança son buste, le visage dans le creux de sa main. - Je résume John perd sa mère et Charlie reste avec John par pitié ? POURQUOI ? Pour l'amour du ciel, pourquoi êtes-vous si bête ? - continuait-elle trouvant cette situation plus que loufoque, un brin pathétique. - Ecoute, je ne suis pas Dieu ! C'est pas moi qui installe la pluie et le beau temps ! - ironiquement parlé c'était pas mal, mais toutefois, un brin méchant, celle-ci tentait de se rattraper en venant saisir la bouteille, l'empêchant de terminer dans un éventuel coma. - Je crois que tu as assez hydraté, je n'ai pas envie que tu recouvres mon tapis de vomi ! - clôturait-elle.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Side Effects ♒︎ It's 4AM, I don't know where to go. Everywhere is closed, I should just go home, yeah. My feet are taking me to your front door. I know I shouldn't though, heaven only knows.© endlesslove.


Dernière édition par Paola Di-Maria le Dim 16 Juin - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
John Williams
le sanguin
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo' pour mes amis. John pour les autres. Williams pour mes eennemis.
STATUT : le coeur brisé, le coeur en miettes. Cupidon n'est qu'une vaste fumisterie.
MÉTIER : barman au confidential club à mi-temps.
LOGEMENT : #65, fortitude valley avec la jolie Maddie.
Sadness and boredom. (Paola) 50jI
POSTS : 7712 POINTS : 785

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Je suis fils unique – Je n'ai plus aucun contact avec mon père mais aux dernières nouvelles, il s'est retrouvé une compagne – Je suis passionné par l'art sous toutes ses formes : cinéma, photographie, peinture, sculpture – J'adore me rendre au cinéma pour voir un vieux films en noir et blanc – J'aime autant passer des heures sur un jeux vidéos à dégommer des zombies que lire un livre au calme, tranquille – Je ne suis pas doué en relation amoureuse – Je ne supporte pas la violence faites envers les femmes – Je ne jure que par ma moto,
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Sadness and boredom. (Paola) Giphy
Take the risk or lose the chance.
Joddie #3
Paola#4 ; Yoko ; Emmy ; Alex ; Lisbeth ; Jessian ; Lexie ; Freya ; Timothy ; Charlie #10 ; Itziar
RPs EN ATTENTE : Savannah. Ariane. Primrose. Daniel. Elwyn/Nea/Maddie. Harvey. Abel. Wren.
RPs TERMINÉS : Charlie #1 ; Charlie #2 ;Charlie #3 ; Charlie #4 ; Charlie #5 ; Charlie #6 ; Charlie #7 ; Paola #1 ; Paola #2 ; Paola #3 ; Joddie #1 ; Joddie #2 ; Primrose ; Léo & Charlie#8 ; Léo&Charlie #9 ; Caroline #1 ; Heiana #1 ; Heiana #2 ; Cian ; Itziar ; Elwyn ;
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : datura}
DC : Lukà, le névrosé dépressif.
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t23802-john-williams

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyDim 16 Juin - 8:38


SADNESS AND BORDEOM.
Jola.
C'est déjà la seconde fois que tes pas te conduisent vers le quartier d'habitation de la jeune sicilienne. Ce soir, t'es complètement soul, tu tiens à peine debout. Votre dernière entrevue ne s'est pas très bien terminé. Vous vous êtes disputés. Des mots ont été prononcés trop haut, trop fort. Tu te doutes bien que tu dois être la dernière personne que la jeune femme a envie de voir ce soir mais ce n'est pas grave, t'es là et tu ne comptes pas t'en aller. T'es même plutôt ravi de te trouver là, chez elle. Ce n'est pas la première fois que tu viens dans son lieu de vie. Même si aujourd'hui, vous êtes en froid et que ton esprit est trop embrouillé par les vapeurs de l'alcool, t'es content d'être venu chez elle. Tu n'as pas besoin d'entendre des paroles compatissantes et tu sais qu'avec Paola ça ne sera pas le cas. La dernière fois, la sicilienne t'as menacé de révéler votre parties de jambes en l'air à ta petite amie, qui l'est encore mais pas pour longtemps. L'a-t-elle fait our de vrai ou non ? Tu ne penses pas, Charlie t'en aurait certainement fait la remarque la nuit dernière ou bien alors, elle n'en as pas eu le temps. L'annonce du décès de ta mère a plombé l'entièreté de la conversation. Habituellement, il n'en faut pas plus à la demoiselle pour succomber à tes charmes mais cette fois, tout est différent. Elle semble plus froide, distante envers toi. Tu ne cherches pas à comprendre. Qu'elle fasse comme bon lui semble mais pas question de partir. Vu ton état hautement alcoolisé, ça ne serait pas prudent de te laisser partir seule. T'es même capable de retourner voir Poppy, et ce malgré ce qu'elle a balancé à Charlie, au club pour une petite partie de jambes en l'air. Une tromperie de plus ou de moins ne changera rien à ta situation. Après les confidences que vous vous étiez faites avec Paola, tu pensais qu'elle était ton amie. Pas l'une de ses grandes amitiés où on est prêt à tout l'un pour l'autre, juste une amitié sans prise de tête. Une amitié légère, sans pression. Dévoilant les dernières péripéties de ta vie à la sicilienne ne te fait pas peur. De toute façon, demain tu ne te souviendras même plus de ce que t'as bien pu lui dire ou non. Je résume John perd sa mère et Charlie reste avec John par pitié ? POURQUOI ? Pour l'amour du ciel, pourquoi êtes-vous si bête ? Tu ne t'attendais pas à des preuves de compassion de la part de la sicilienne. Ça ne lui ressemble pas. Tu soupires et termines ta bouteille de whisky en moins de temps qu'il en faut pour le dire. "Et toi, pourquoi n'éprouves-tu aucune compassion ?" Lâches-tu sur le même ton froid et glacial que la demoiselle. "C'est pas la compassion qui t'étouffe. Jcomprends mieux pourquoi t'es toute seule chez toi un vendredi soir !" Que tu la blesses ou non, tu t'en fiches pas mal. Encore une fois, tu ne te souviendrais certainement d'aucun passage de cette soirée lorsque tu te réveilleras avec la gueule de bois demain. "Ah ça je sais que t'es pas Dieu. 'est bien dommage, j'aurais deux ou trois choses à lui dire à ce connard qui se croit drôle à s'amuser avec nos vies !" Tu n'as jamais été croyant et ce n'est pas ce soir que tu vas commencer à y croire. Paola ose te prendre la bouteille de vodka des mains. D'un bond tu te lèves et viens coller ton corps assez près de celui de la sicilienne pour sentir l'odeur sucrée de son parfum. "Rends moi ça ! J'ai pas fini !!" Tu hurles, tu cries. Tant pis si ça réveille ses voisins, tu t'en fiches. Elle n'est pas ta mère et encore l'une de tes amies, apparemment, pour décider de ce qui est bien pour toi. Enfin, elle s'en fiche de ton état. Elle ne pense qu'à son tapis et au fait qu'elle ne souhaite pas éponger ton vomis. "Regarde je tiens encore debout !" Droit comme si t'avais un balai dans les fesses, tu lui montres que t'es pas si ivre. Tu tangues un peu manquant de t'effondrer une ou deux fois. "Allez files moi cette bouteille ! C'tout ce que je te demande bordel. Ou sinon un petit câlin de pat part ?" Pas un câlin comme une mère à son fils non. Plutôt le genre de câlin que vous aviez pour habitude de vous offrir il y a encore quelques mois. Ta main caresse son bras, remontant doucement jusqu'en haut de son épaule. T'espères bien la faire craquer. Tu y es toujours parvenue jusqu'à présent.  





I just don't know how to be out in the world, man.

by Wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paola Di-Maria
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 Jahre
SURNOM : Pao, P, ou encore Di Maria
STATUT : libertin, libertine - adjectif et nom - (latin libertinus, affranchi)
MÉTIER : Directrice de la Di Maria Fondation, oeuvre pour le bien, mais souhaite être à la tête d'un empire à Brisbane
LOGEMENT : #014 Spring Hill
Sadness and boredom. (Paola) Tumblr_poyercyPW71y0krjdo1_250
POSTS : 633 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Paola est une ancienne membre actif, malgré elle de la Cosa Nostra. C'est une fille unique qui à grandit dans les plus beaux quartiers. Globe trotteuse à temps plein, celle-ci c'est également séjourné dans les plus luxueux hôtels de chaques pays visités. La brunette à longtemps été au côté de son père et ainsi que de sa mère dans des magouilles. Souhaitant changer de moralité, Paola à tout de même tenter d'être honnête, bref instant. Plus tard, celle-ci fut témoin du meurtre de son père, exécuter sous ses yeux. Pourchassée par la justice, et malfrats, elle déménage à Brisbane, là où case priso
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : EV - CADE - ARTEMIS - JOHN#3 - AMELIE

RPs TERMINÉS : JOHN#1 - CHARLIE - HARVEY- JOHN#2 - JOHN#3- BLAKE -JAMES - SIMON
PSEUDO : Grazi
AVATAR : Camila Mendes
CRÉDITS : Signature princessecapricieuse
DC : Négatif.
INSCRIT LE : 07/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23615-paola-di-maria http://www.30yearsstillyoung.com/t23642-paola-di-maria

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyDim 16 Juin - 19:12



SADNESS AND BORDEOM

 Il était grand temps pour Paola de tirer un trait sur son passé. D'envisager un avenir meilleur, cela n'en serait que bénéfique pour sa petite personne. La protagoniste détenait un nombre certain de conquêtes, ne se souvenant plus des trois quarts, comme si à force d'user de bonnes choses on en perdait soudainement la saveur. Et, la brunette c'était tenue jusqu'à aujourd'hui, avant que John ne débarque à sa porte et lui rappelle à quel point cette dernière était un mauvais individu. Les deux jeunes gens étaient des amants, qui prenaient plaisir le moment présent et retournaient vaquer à leur occupation une fois la tâche terminée ; avant qu'ils ne s'échangent des brides de souvenirs tel un couple ou, mais encore des amis. Effectivement, à ce moment là, allongée dans un lit dans la plus simple des tenues, Paola lui avait fait part de ses années prisons comme du décès de son père, mais encore d'un passé plus noir que le café et, quant à lui, en retour, il en avait fait de même. Au départ, la sulfureuse brune commençait à éprouver des sentiments, chose qui lui échappait complètement, seulement avec le recul nécessaire, la protagoniste c'était rendue à l'évidence que ce dernier n'était pas quelqu'un pour elle ; trop papillonneur pour se contenter d'une seule et unique fleur. Et donc, lors de leur dernière entrevue, la protagoniste c'était contenter de cracher son venin, un venin moraliseur qui avait pour but de couper le lien qui existait entre eux, visiblement cela n'avait guère fonctionné.

Et maintenant il était là, assis dans son salon, bouteille de vodka à la main, il buvait plus rapidement qu'une vache déshydratée, ne se souciant visiblement pas des conséquences de son acte. En effet, fêtarde invétérée, la brunette vécue de nombreuses situations où la personne ivre terminait à plat ventre dans son vomi,  à manquer de s'étouffer si personne n'était présent pour intervenir. Des épisodes qu'elle ne préféraient pas revivre, question de moralité. Donc, malgré son manque certain d'empathie, Paola saisissait la bouteille d'entre ses mains, loin de s'imaginer la réaction qu'il aurait face à elle. Toutefois, avant cette altercation, John ne manquait pas de lui renvoyer la balle tel un match de tennis où la balle virevolterait de camp en camp. Et, à travers ce duel, ce dernier lui reprochait son manque de compassion comme chaque personne connaissant Paola lui reprocherait également ce détail, ce n'était qu'un fait qui n'était pas réfutable. Un sourire s'emparait de son visage, un mouvement de lèvre qui affirmait une part certaine de son caractère, qui exprimait une confiance sans faille à sa propre personne. Ce genre de sourire prétencieux. - Chéri, avant de venir frapper à ma porte comme une âme en peine, tu savais très bien où tu mettais les pieds ; il n'y a pas écrit arche de Noé sur ma porte ! - rétorquait-elle calmement, loin de l'attaque de John, restant ainsi de marbre tout en continuant de boire son verre ; imperturbable madame Di Maria. - On devrait demander au patron du Candy Club s'il est d'accord avec toi, d'ailleurs niveau ... - effectuant des gestes flous pour désigner l'appareil génital de l'homme, la brunette continuait sa phrase - Tu vois quoi, un monstre ! - tout ça pour dire que Artémis, son plan du moment était monté comme un étalon. Un détail personnel qu'elle aurait dû taire, mais dans un élan de provocation, elle ne put s'empêcher de tenter de le déstabiliser.

Et donc, nous voilà à ce fameux moment où l'homme se tenait face à elle avec une certaine agressivité, qui créait soudainement un effet boule de neige. La colère en entrainait une autre. Loin de craindre les hommes, Paola fit affront, tête à tête, le doigt poser sur son épaule. - Si je ne te la rends pas, tu vas me mettre un taquet ? - rétorquait-elle paisiblement, armant son poing par précaution, avant que la situation ne lui échappe complètement. - John, tu es chez moi, tu te soumets à mes règles ! On est pas chez les clodos ici, on boit dans un verre comme des personnes éduquées ! Et, on hurle pas comme des imbéciles heureux, okay ?! - continuait-elle, affirmant cette fois-ci son côté autoritaire et maniéré. Seulement, la réponse qu'il lui retournait était tout aussi intéressante, désirant un câlin de la protagoniste. Un sourcil arqué, un air interloquer, celui-ci vint glisser ses doigts sur son bras, éveillant ainsi une certaine émotion qui lui dressait les poils sur le bras. La jeune femme approchait son visage, lentement et délicatement, prenant l'itinéraire de la route de son cou, là où son souffle vint tout naturellement s'y loger avant qu'elle n'entrouvre légèrement les lèvres et lui susurre - John, non merci - Voilà, tout cela pour l'envoyer gentiment sur les roses.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Side Effects ♒︎ It's 4AM, I don't know where to go. Everywhere is closed, I should just go home, yeah. My feet are taking me to your front door. I know I shouldn't though, heaven only knows.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
John Williams
le sanguin
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo' pour mes amis. John pour les autres. Williams pour mes eennemis.
STATUT : le coeur brisé, le coeur en miettes. Cupidon n'est qu'une vaste fumisterie.
MÉTIER : barman au confidential club à mi-temps.
LOGEMENT : #65, fortitude valley avec la jolie Maddie.
Sadness and boredom. (Paola) 50jI
POSTS : 7712 POINTS : 785

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Je suis fils unique – Je n'ai plus aucun contact avec mon père mais aux dernières nouvelles, il s'est retrouvé une compagne – Je suis passionné par l'art sous toutes ses formes : cinéma, photographie, peinture, sculpture – J'adore me rendre au cinéma pour voir un vieux films en noir et blanc – J'aime autant passer des heures sur un jeux vidéos à dégommer des zombies que lire un livre au calme, tranquille – Je ne suis pas doué en relation amoureuse – Je ne supporte pas la violence faites envers les femmes – Je ne jure que par ma moto,
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Sadness and boredom. (Paola) Giphy
Take the risk or lose the chance.
Joddie #3
Paola#4 ; Yoko ; Emmy ; Alex ; Lisbeth ; Jessian ; Lexie ; Freya ; Timothy ; Charlie #10 ; Itziar
RPs EN ATTENTE : Savannah. Ariane. Primrose. Daniel. Elwyn/Nea/Maddie. Harvey. Abel. Wren.
RPs TERMINÉS : Charlie #1 ; Charlie #2 ;Charlie #3 ; Charlie #4 ; Charlie #5 ; Charlie #6 ; Charlie #7 ; Paola #1 ; Paola #2 ; Paola #3 ; Joddie #1 ; Joddie #2 ; Primrose ; Léo & Charlie#8 ; Léo&Charlie #9 ; Caroline #1 ; Heiana #1 ; Heiana #2 ; Cian ; Itziar ; Elwyn ;
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : datura}
DC : Lukà, le névrosé dépressif.
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t23802-john-williams

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyMar 18 Juin - 21:04


SADNESS AND BORDEOM.
Jola.
Toute cette histoire t'as beaucoup fait réfléchir, et encore maintenant alors que l'alcool coule fortement dans tes veines. Si ta relation avec Charlie a pris une telle tournure, c'est uniquement de ta faute. C'est toi qui est allé voir ailleurs avec Primrose, avec Paola. C'est toi le problème mais c'est tellement plus facile de s'en prendre à quelqu'un d'autre qu'à soi-même. De toutes tes forces, tu as essayé de détester Charlie mais tu n'y parviens pas. La rouquine est continuellement dans ta tête. Même si la rupture n'a pas été officialisée, tu sais que votre relation est morte. Rien, ni personne ne pourra la sauver. N'importe quel mot, n'importe quelle parole ne pourra rien y changer. Peut-être est-il temps d'abandonner, de capituler. Lâcher prise est une chose que tu ne sais pas faire. T'aime avoir le contrôle sur chaque événement de ta vie mais dernièrement, tout semble t'échapper. Le décès de ta mère, ta violente dispute avec Charlie. Tu ne contrôle rien. C'est tout naturellement que t'es venu te tourner vers Paola ce soir. La sicilienne ne semble pas ravie de te voir mais toi, tu l'es. Paola a son caractère bien à elle. Si elle a envie de t'envoyer promener de te faire un câlin, elle le fait. La sicilienne et toi avaient un passé commun, un passé sulfureux. Mais aujourd'hui, tu sais que tu peux compter sur elle pour te remettre dans le droit chemin. Te tenir là, devant elle, n'est pas une coincidence. Si t'es là, c'est pour une bonne raison. Rien arrive par hasard. Tout a une explication. Bouteille de vodka à la main, les yeux perdus dans le vide. Coeur brisé, coeur meurtrie. Tu ne sais pas si tu arriveras un jour à remonter la pente. Te remettre de cette séparation, tu y parviendras tu l'as déjà fait après tout. Mais te remettre du décès de ta mère, ça te parait insurmontable. Paola se saisit de la bouteille de vodka. "Rends moi ça !!" Hurles-tu en sautant sur tes pieds et sortant de ta solitude. Chéri, avant de venir frapper à ma porte comme une âme en peine, tu savais très bien où tu mettais les pieds ; il n'y a pas écrit arche de Noé. Oui tu le savais. Paola n'est pas le genre de personnes à distribuer des câlins de manière gratuite. Toi non plus d'ailleurs. C'est sans doute pour cela que tu te sens proche de la demoiselle. Même caractère, tu es content de l'avoir dans ta vie. Depuis un certain temps maintenant, tu es agressif envers tout ceux qui t'entoure. Tout le temps sur a défensive, tu te braques et te fermes à tout le monde. Personne ne doit à nouveau pénétrer ton coeur. C'est interdit, proscrit. John, tu es chez moi, tu te soumets à mes règles ! On est pas chez les clodos ici, on boit dans un verre comme des personnes éduquées ! Et, on hurle pas comme des imbéciles heureux, okay ?! - Paola te crie dessus. En temps normal, jamais tu n'aurais accepté un tel comportement. Ni venant d'elle, ni de personne d'autre. Preuve que tu n'es pas dans ton état normal. Il ne t'en faudrait pas plus pour te mettre à pleurer mais tu n'es pas certain que la sicilienne accepte un tel comportement. "Merci.." elle doit te trouver bizarre de la remercier. Merci de quoi au fait ? "Merci de me secouer. J'en ai besoin je crois." Non, tu ne crois pas. T'en es sûr même. John Williams le dragueur est de retour. À croire que toutes les situations peuvent se résoudre par le sexe. Il faut arrêter de penser de cette manière Williams. Contre toute attente, le "non" catégorique de la sicilienne ne te refroidit pas. Tu te résigne et reprend place dans le fauteuil. Mains sur le visage, tu tentes de reprendre tes esprits. En vin, bien évidemment. "Et si je partais Paola ? Pas définitivement ou peut-être que si .." ça fait un jour ou deux que tu penses à cela. Fuir n'est pas une solution, tu le sais bien. Mais pour le moment, c'est tout ce que t'es capable de faire. Et puis ce n'est pas fuir. Tu prends juste du recul sur ta vie aussi merdique soit-elle.  





I just don't know how to be out in the world, man.

by Wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paola Di-Maria
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 Jahre
SURNOM : Pao, P, ou encore Di Maria
STATUT : libertin, libertine - adjectif et nom - (latin libertinus, affranchi)
MÉTIER : Directrice de la Di Maria Fondation, oeuvre pour le bien, mais souhaite être à la tête d'un empire à Brisbane
LOGEMENT : #014 Spring Hill
Sadness and boredom. (Paola) Tumblr_poyercyPW71y0krjdo1_250
POSTS : 633 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Paola est une ancienne membre actif, malgré elle de la Cosa Nostra. C'est une fille unique qui à grandit dans les plus beaux quartiers. Globe trotteuse à temps plein, celle-ci c'est également séjourné dans les plus luxueux hôtels de chaques pays visités. La brunette à longtemps été au côté de son père et ainsi que de sa mère dans des magouilles. Souhaitant changer de moralité, Paola à tout de même tenter d'être honnête, bref instant. Plus tard, celle-ci fut témoin du meurtre de son père, exécuter sous ses yeux. Pourchassée par la justice, et malfrats, elle déménage à Brisbane, là où case priso
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : EV - CADE - ARTEMIS - JOHN#3 - AMELIE

RPs TERMINÉS : JOHN#1 - CHARLIE - HARVEY- JOHN#2 - JOHN#3- BLAKE -JAMES - SIMON
PSEUDO : Grazi
AVATAR : Camila Mendes
CRÉDITS : Signature princessecapricieuse
DC : Négatif.
INSCRIT LE : 07/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23615-paola-di-maria http://www.30yearsstillyoung.com/t23642-paola-di-maria

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyMar 18 Juin - 23:06




SADNESS AND BORDEOM
L'existence de Paola se résumait à un seul mot ; la fuite. Dès sa plus tendre enfance, la jeune femme n'avait pas cessée de résider de ville en ville, de pays en pays, sans jamais ne trop s'y attarder. Loin de l'enfance idyllique résumée à grandir pleinement constamment entourée d'amis, la brunette ne possédait aucune amitié d'enfance. Effectivement, bercée par les magouilles de son père et des conséquences, la sicilienne était constamment obligée de s'acclimater à une autre vie, une autre culture. Native du pays de la Sicile, cette dernière créait, malgré elle, des liens avec les personnes qui l'entouraient, seulement, suite à une erreur de manœuvre de la part de son paternel, cette dernière fut contrainte d'atterrir en Allemagne. Pourquoi l'Allemagne ? Simplement, car cette ville de Frankfort était le Manhattan allemand ; un luxe à porté de main, en somme. Pensant sincèrement que ce domicile lui serait définit, la protagoniste s'intéressait à ses camarades, devenant même la petite amie de l'un d'entres eux. Une relation quasiment parfaite. Des papillons dans le ventre, une chaire de poule constante, et une niaiserie à faire vomir ... Toutefois, là encore Paola fut contrainte de fuir. Encore et encore, perpétuellement la brunette tirait un trait sur son passé, jusqu'à maintenant où elle affrontait les problèmes d'une main de fer.

Ce paragraphe pour dire que la situation de John lui frappait en plein cœur, comme un ballon qui serait amorti sur sa poitrine lors d'un match de football. Peut-être que la brunette était une personne sans cœur, seulement lorsqu'un proche vivait la même situation qu'elle, elle se sentait comme obligée d'éprouver une once d'empathie. En effet, John n'était pas si différent que la jeune femme ; les deux jeunes gens avaient perdus une personne de leur famille, tout comme vécu une séparation douloureuse, mais encore l'envie de se réfugier dans un trou de souris lorsque le soleil peinait à éclairer leur existence. Bref, plus la soirée passait, plus Paola commençait à comprendre que le jeune homme lui envoyait un appel à l'aide, ce fameux appel à l'aide qu'il ne fallait surtout pas négliger. C'est ainsi que la sulfureuse brune l'avait d'équerre en lui inculquant des valeurs, des règles à tenir chez la demoiselle. Un moyen pour elle de le raisonner, malgré le fait qu'elle souhaitait réellement tourner la page. D'une main solide, elle lui avait retirée la bouteille, songeant cette fois-ci à sa santé, même si elle se cachait derrière l'excuse du tapis. Le matériel se remplaçait aisément, alors que l'humain, quant à lui, se perdait définitivement. D'ailleurs, il l'a remerciait ; un sourire satisfait prenait possession de ses lèvres. Paola n'était pas si méchante.

Seulement, son envie de fuir fit réagir la sicilienne. Tandis qu'il c'était sagement assis sur le canapé, Paola vint s'asseoir à côté de lui, posant délicatement sa main sur la sienne avant de prendre la parole. - John, si tu abandonnes une fois dans la vie, tu abandonneras toute ta vie. Lorsque tu tombes, il faut te relever et apprendre de tes erreurs. Soit pas le lâche de l'histoire, celui qui a déjà été lâche avec moi, soit le gagnant ! - avouait-elle sereinement, dans une voix compatissante et bienveillante, avant de poursuivre. - J'ai toujours fuis, perdue des personnes de confiances, perdue mon père, mais je suis là, rien n'est insurmontable, crois-moi. - ses doigts effectuaient des mouvement de rotation sur sa main comme pour lui adresser une caresse, avant que se main ne vienne lui parcourir le visage, ses cheveux et là, ses lèvres vinrent se poser tendrement sur les siennes, comme pour lui apporter un certain réconfort et lui prouver qu'il n'avait pas tout perdu.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Side Effects ♒︎ It's 4AM, I don't know where to go. Everywhere is closed, I should just go home, yeah. My feet are taking me to your front door. I know I shouldn't though, heaven only knows.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
John Williams
le sanguin
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo' pour mes amis. John pour les autres. Williams pour mes eennemis.
STATUT : le coeur brisé, le coeur en miettes. Cupidon n'est qu'une vaste fumisterie.
MÉTIER : barman au confidential club à mi-temps.
LOGEMENT : #65, fortitude valley avec la jolie Maddie.
Sadness and boredom. (Paola) 50jI
POSTS : 7712 POINTS : 785

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Je suis fils unique – Je n'ai plus aucun contact avec mon père mais aux dernières nouvelles, il s'est retrouvé une compagne – Je suis passionné par l'art sous toutes ses formes : cinéma, photographie, peinture, sculpture – J'adore me rendre au cinéma pour voir un vieux films en noir et blanc – J'aime autant passer des heures sur un jeux vidéos à dégommer des zombies que lire un livre au calme, tranquille – Je ne suis pas doué en relation amoureuse – Je ne supporte pas la violence faites envers les femmes – Je ne jure que par ma moto,
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Sadness and boredom. (Paola) Giphy
Take the risk or lose the chance.
Joddie #3
Paola#4 ; Yoko ; Emmy ; Alex ; Lisbeth ; Jessian ; Lexie ; Freya ; Timothy ; Charlie #10 ; Itziar
RPs EN ATTENTE : Savannah. Ariane. Primrose. Daniel. Elwyn/Nea/Maddie. Harvey. Abel. Wren.
RPs TERMINÉS : Charlie #1 ; Charlie #2 ;Charlie #3 ; Charlie #4 ; Charlie #5 ; Charlie #6 ; Charlie #7 ; Paola #1 ; Paola #2 ; Paola #3 ; Joddie #1 ; Joddie #2 ; Primrose ; Léo & Charlie#8 ; Léo&Charlie #9 ; Caroline #1 ; Heiana #1 ; Heiana #2 ; Cian ; Itziar ; Elwyn ;
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : datura}
DC : Lukà, le névrosé dépressif.
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t23802-john-williams

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) EmptyJeu 20 Juin - 12:02


SADNESS AND BORDEOM.
Jola.
Au plus loin que tu t'en souviennes, tu n'as jamais éprouvé une si grande tristesse auparavant. Coeur brisé, coeur en miettes. Dans la même soirée, t'as perdus ta mère et Charlie. Cette dernière n'est pas morte mais tu sais que tu ne la récupéreras jamais. C'est impossible qu'elle puisse te pardonner un jour après ce que tu lui as fait. La tromper avec une prostituée et ça, à plusieurs reprises, ce n'est pas toi. Pourtant, tu l'as fait et tu n'en es vraiment pas fier. T'agis exactement comme ton père. Tu n'as même pas eu le courage de lui avouer que tu as également passé une nuit torride avec une certaine sicilienne. La même chez qui tu te trouves actuellement. En arrivant devant son immeuble, tu savais que c'était une mauvaise idée de venir ici. Toutefois, c'est plus fort que toi. T'as beosin d'elle dans ta vie. Pas en tant que girlfriend, juste en tant qu'amie. Une amie qui ne prendra pas de gants lorsqu'elle souhaitera te remettre sur les rails. C'est exactement ce qu'il te faut, quelqu'un qui n'a pas peur de te blesser en te disant les choses que tout le monde refuse de te dire. Quelqu'un qui te bouge. Paola est exactement cette personne. Tu ne t'attends pas à ce qu'elle te prenne dans ses bras en t'offrant, ni qu'elle te parle avec une voix douce et rassurante. Ce n'est pas dans son tempérament d'être douce. Paola et toi n'êtes pas si différents au final. Même caractère, même difficulté à vous accrocher à qui que ce soit. Ce soir, en venant la voir, tu ne cherches pas un plan cul. Au contraire, t'as besoin d'aide, d'une amie sur qui compter. Lisbeth est overbookée en ce moment et pas question d'ennuyer Maddie avec tes peines de coeur. Tu sais que la brunette a du mal à te savoir en couple avec la rousse. Dans un moment de détresse, t'avoues à la sicilienne ton envie de partir, de quitter Brisbane. T'étouffe ici, t'as besoin de changer d'air. Fuir n'est pas une solution, tu le sais bien. Ton coeur souffre tellement de cette situation. Charlie, ta mère. Tout ne cesse de tourner en boucle dans ta tête. Ta tête ne cesse d'ordonner ton coeur de les oublier mais c'est impossible. T'as l'impression d'être tomber au fond d'un puits sans aucun moyen d'en sortir. La main de Paola sur la tienne te fait frissonner. - John, si tu abandonnes une fois dans la vie, tu abandonneras toute ta vie. Lorsque tu tombes, il faut te relever et apprendre de tes erreurs. Soit pas le lâche de l'histoire, celui qui a déjà été lâche avec moi, soit le gagnant ! - Surpris par ses paroles, tu lui lances un sourire. Tu sais que t'as eu raison de venir la voir. Si au début, elle ne fut pas enjouée de te voir, Paola semble soudainement prête à te filer un coup de main. Tu n'en attendais pas moins d'elle. "Je ne suis jamais tombé si bas tu sais.. J'ai merdé sur toute la ligne avec Charlie, elle ne méritait pas ça.." Oh que non ! Charlie était une princesse, une chose fragile à en prendre grand soin mais tu n'en as pas été capable. Tu mérites de crever pour tout le mal que tu lui as dit. - J'ai toujours fuis, perdue des personnes de confiances, perdue mon père, mais je suis là, rien n'est insurmontable, crois-moi. - Attentivement, t'écoute le récit de la demoiselle. Finalement, Paola Di-Maria est plutôt complexe comme fille. Son "je suis là" te fait chaud au coeur. Sa main caresse la tienne. Puis ton visage. Soudainement, ses lèvres viennent à la rencontre des tiennes. Sourire aux lèvres, tu te laisses faire et lui rend son baiser. Ce dernier terminé, tu gardes fermement sa main dans la tienne et plonge ton regard dans le sien. "Merci d'être là Paola. Jsuis pas venu chercher un plan cul tu sais. Je savais que tu serais à la hauteur pour m'aider à ne pas sombrer dans la dépression." Les larmes sont à deux doigts de couler le long de tes joues. Tu les retiens du mieux que tu peux mais c'est difficile. Tu ne supportes pas de te voir ainsi, faible, prêt à abandonner au premier obstacle. Paola a raison, tu n'as pas le droit de baisser les bras. Tu te redresses et fixes longuement la demoiselle. "Malgré notre passé sulfureux, je crois que j'ai besoin d'une amie comme toi Paola. Une amie qui n'hésitera pas à m'insulter lorsque mon comportement sera celui d'un idiot !"  





I just don't know how to be out in the world, man.

by Wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Sadness and boredom. (Paola) Empty
MessageSujet: Re: Sadness and boredom. (Paola)   Sadness and boredom. (Paola) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Sadness and boredom. (Paola)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-