AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Dance like no one is watching || Giulia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
Dance like no one is watching || Giulia Tumblr_pldwy4kfMa1x2j3ozo1_500
POSTS : 7646 POINTS : 800

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 9/∞
Yoko #4Rhett #1 (fb)Sybille & EloraTerrence #1Sybille #2Priment #6Robin #2Wolvy #6

- Dimension fantôme/FB/Vie alternative
Finnley


RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

Dance like no one is watching || Giulia Empty
Message(#) Sujet: Dance like no one is watching || Giulia Dance like no one is watching || Giulia EmptyDim 9 Juin - 17:15


Musique dans les oreilles, mains enfoncées dans mes poches et tête dans les nuages, je marche dans la rue, perdu dans mes pensées. Et pour une fois, ce ne sont pas des pensées négatives qui me travaillent, mais bel et bien ma décision de m'inscrire au prochain concours, histoire de savoir si j'ai à nouveau les capacités physiques pour reprendre la saison prochaine au même niveau que je l'avais finie. Les cours se déroulent parfaitement bien, je commence à voir à nouveau les progrès et je me rends réellement compte que mes muscles n'ont en rien perdu de leur mémoire. Les gestes et les enchaînements reviennent rapidement et je ne me laisse guider que par la musique, adaptant mes mouvements au rythme des chansons. Joanne, ma coach, m'a confirmé aujourd'hui que j'aurais toutes mes chances au concours de juillet. Je n'ai pas besoin d'y présenter une chorégraphie super développé et technique, un enchaînement de base suffira, quitte à recycler un de ceux que j'ai déjà présenté lors d'un précédent concours. En quittant le studio de danse, je me sens serein et ma motivation est au beau fixe. Si seulement je pouvais dire autant du théâtre …

Toutefois, mon attention est très vite détournée de ces pensées qui risquent d'être trop négatives et m'entraîner vers le fond, en voyant une jeune femme qui, non loin de moi dans parc, vient de chausser ses pointes après avoir finit, ce qui semble être un rapide échauffement. Je m'approche un peu puis m'immobilise tandis que je retire discrètement les écouteurs de mes oreilles et que je stoppe ma musique.

C'est avec un intérêt tout particulier que j'observe l'inconnu et remarque que ses mouvements fluides sont parfaitement contrôlés. La maîtrise dans ses gestes montre qu'elle n'est pas une simple débutante et qu'elle semble s'y connaître. Quelques petites erreurs me font toutefois comprendre qu'il y a quelque raideurs dans ses muscles comme si elle ne s'était plus entraîné depuis plusieurs mois.

Malheureusement, je suis sorti un peu trop brutalement de ma contemplation lorsque l'inconnu s'arrête brusquement et me fixe d'un air interrogateur. J'écarquille légèrement les yeux et affiche une moue innocente, comme si ça suffisait à excuser l'idée que j'ai été prit sur le fait, avant de m'approcher doucement, bien décidé à lui donner mon avis  « Désolé, je ne voulais pas t'observer comme ça, je ...» je fronce légèrement les sourcils  « Enfin si je voulais t'observer» me reprenais-je  «Je veux dire, en tant que danseur moi-même, dès que je vois quelqu'un qui danse comme toi, je ne peux pas m'empêcher de m'arrêter et ...bref » je balaye mes paroles d'un signe de la main  «ça fait longtemps ? » demandais-je finalement, inclinant légèrement la tête sur le côté  « Je veux dire, que tu danses ?» mon éternelle curiosité m'aide à vouloir en connaître plus sur cette jeune femme.

@Giulia Conti


With great power comes great responsibility
Don’t do anything I would do, and definitely don’t do anything I wouldn’t do. There’s a little grey area there, and that’s where you operate.


Dance like no one is watching || Giulia 1542980520 :
 











Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Dance like no one is watching || Giulia Empty
Message(#) Sujet: Re: Dance like no one is watching || Giulia Dance like no one is watching || Giulia EmptyDim 14 Juil - 1:20


Dance like no one is watching ★ Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer.


Giulia n’avait pas remis ses pointes depuis des années, et en réalité, elle avait toujours eu peur de les remettre. La dernière fois qu’elle les avait portés, elle avait due renoncer à sa vie d’avant, et tirer un trait sur ses convictions. Ça lui avait valu une chute, et un poids sur le cœur. Plus rien n’avait été comme avant, et la danse qui avait été un phare dans la nuit, se résumait désormais qu’à un effroyable écho d’un passé qu’elle voulait oublier. Mais elle avait pu réfléchir durant ces années, et faire table rase des douleurs d’avant, et puis la danse lui manquait. Alors elle avait sorti ses vieilles pointes du carton dans le grenier, et s’était dirigée en un lieu qui ne manquerait pas de l’inspirer. Mais quand elle atteignit le parc, elle fut submergé par un flot d’émotions. Négatives et positives, elle ignorait comment réagir face à ses émotions qu’elle avait tant gardé pour elle. Puis l’évidence s’offrait à elle, elle devait danser. Danser pour oublier, pour vivre, pour survivre. Alors, Giulia enfonçait les écouteurs dans ses oreilles, fit raisonner une musique qui l’enivrait, et laissait son cœur guider ses gestes. Elle glissait ses pieds dans les pointes, fit les nœuds avec l’élégance du passé, puis se relevait. S’échauffant doucement. Et enfin, elle se jetait à l’eau. Un pas devant l’autre. Sur la pointe de ses pieds, d’un pas chassé à l’autre, d’un saut, d’une vrille. Giulia n’avait rien oublier, même si ses muscles lui rappelait son âge avancé, et la douleur que c’était que de se mouvoir réellement. Mais elle prenait plaisir. Même si le sol ne convenait pas réellement, car le bitume écorchait ses vieilles pointes fatigués, elle se révélait être sûre d’elle et de ses pas. Au rythme de la musique, elle se laissait entraîner et guider par son cœur – qui n’était plus aussi douloureux – et elle eut un sourire. Son cœur cognait dans sa poitrine, le souffle lui manquait, mais elle rayonnait. Elle exultait, elle ne se souvenait plus ce que ça lui procurait de danser, et désormais elle savait, et elle ne voulait plus jamais l’oublier. Mais ce qui la fit relever les yeux, se fut la paire d’yeux qui la fixait, ou plus qui l’avait fixé tout ce temps. Elle n’avait jamais su danser devant les autres, comme si la pudeur l’en empêchait, ou la peur qu’on lui vole son intimité, mais étrangement, elle ne prit pas mal le regard du jeune homme qui fut lui aussi troublé par ce moment. Giulia lui fit un sourire, reprenant son souffle, retirant ses écouteurs pour entamer une discussion avec lui.

« - Il n’y a pas de mal t’en fais pas. Même si je dois t’avouer que le spectacle ne devait pas être terrible… ça doit bien faire dix ans que je n’avais pas danser de la sorte. »

Giulia lui fit un sourire triste, mais fut touchée par les mots de cet inconnu.

« - La danse fait… Faisait partie de mon passé. J’aurais pu en faire quelque chose, mais j’ai choisi une autre voie. »

Il était vrai que la vie de Giulia avait prit un autre sens lorsqu’elle avait quitté l’Italie, ses racines et sa famille. Elle avait fait table rase de son passé de malheur pour se construire un avenir radieux, qu’elle ne regrettait pas.

« - Et toi alors ? Tu es danseur ? Montre-moi tes talents, j’suis curieuse. »

Un sourire chapardeur, elle souhaitait débloqué la conversation sur quelque chose de plus dansant, l’inviter à danser avec elle, les désinhiberaient surement.

« - Je m’appelle Giulia. »

Et se présenter à cet instant était le meilleur moment. Elle pouvait lui faire confiance, elle le sentait.


@Clément Winchester
(c) noctae
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
Dance like no one is watching || Giulia Tumblr_pldwy4kfMa1x2j3ozo1_500
POSTS : 7646 POINTS : 800

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 9/∞
Yoko #4Rhett #1 (fb)Sybille & EloraTerrence #1Sybille #2Priment #6Robin #2Wolvy #6

- Dimension fantôme/FB/Vie alternative
Finnley


RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

Dance like no one is watching || Giulia Empty
Message(#) Sujet: Re: Dance like no one is watching || Giulia Dance like no one is watching || Giulia EmptyLun 22 Juil - 11:32



Je ne peux pas m'empêcher d'observer la jeune femme danser. C'est plus fort que moi. Lorsque je vois quelqu'un qui semble partager la même passion que moi, je suis obligé de m'arrêter et pourquoi pas commencer à lui parler ? C'est ce que je fais là. En voyant cette jeune femme enfiler ses pointes et danser allègrement, je l'observe avec une certaine nostalgie, repensant à mes débuts en danse classique. Le ballet m'a énormément aider et j'ai tendance à croire que c'est grâce à ce genre de début que je suis arrivé là où je suis actuellement. Ce genre demande beaucoup de souplesse autant physique que mentale et de rigueur, deux choses qui m'aident encore énormément aujourd'hui.

Toutefois, je remarque très rapidement que la jeune inconnue ne semble pas du tout être à l'aise avec un public car, m’apercevant, elle s'immobilise tout de suite. Pourquoi donc a-t-elle choisi de danser ici, dans un parc, si elle n'aime pas être observée ? Retenant ma question, je décide tout de même de me justifier et m'excuse. La jeune femme m'indique qu'il n'y a pas de mal mais précise que ça doit faire près de 10 ans qu'elle n'a plus danser.  « Sérieux … ?» demandais-je en arquant un sourcil, m'avançant légèrement vers elle  « Je veux dire ...pour quelqu'un qui n'a plus danser depuis 10 ans tu te débrouilles plutôt bien !» assurais-je en me redressant, sourire sincère sur les lèvres  «ça se voit qu'il y a une bonne base bien solide, avec un peu de pratique tu retrouveras facilement un bon niveau » expliquais-je comme si j'étais un expert, ce qui est totalement faut. Certes, ça fait près de 20 ans que je fais de la danse et je compte bien l'intégrer dans mon métier, mais je n'aime pas frimer avec ça.

A la suite de ses paroles, mon cœur se sert légèrement. Elle aurait pu faire quelque chose de plus avec la danse mais la vie en a décidé autrement. Merde. Quoi donc ? Que s'est-il passé ? Accident ? Blessure qui l'empêche d'aller plus loin que le niveau basique ? Autre chose de plus profond ? Blessure morale ? J'avoue que mon cerveau se met en route, formant hypothèse sur hypothèse, spéculations sur spéculations mais décide de ne rien dire si ce n'est un simple  «Je vois » désolé.

De toute manière, la jeune femme ne me laisse pas forcément le temps de réagir d'avantage à ses paroles, car elle décide de me poser une autre question.  « Yep, je danse depuis presque vingt ans et je compte bien en faire mon métier» j'incline légèrement la tête sur le côté  « Je ...enfin... en partie. Je suis aussi comédien et mon but en fait c'est de me produire à Broadway» expliquais-je avant de sourire  «Pour ce qui est de la démonstration ... » je regarde autour de moi, hésite, réfléchissant puis me dirige vers la gauche et dépose mon sac sur le sol  « Qu'est-ce qui t'intéresse ? J'ai fait de la danse classique, mais c'était tout au début, genre si ça fait 10 ans que t'en as plus fait, moi ça en fait 15» rigolais-je doucement  «Je suis passé par plusieurs autre style, genre je gère plus ou moins le tango, le mordern jazz » je balance mes bras d'avant en arrière  «Ma spécialité c'est le contemporain mais j'ai commencé aussi le rock'n'roll pour le fun et ... » je lie mes mains derrière moi  « voilà» j'affiche une moue innocente  «qu'est-ce que t'as envie de voir ? » demandais-je, près à lui faire un mashup si elle en a envie.  « Oh ! Et moi c'est Clément !» ajoutais-je précipitamment en m'avançant vers elle, main tendue.

@Giulia Conti


With great power comes great responsibility
Don’t do anything I would do, and definitely don’t do anything I wouldn’t do. There’s a little grey area there, and that’s where you operate.


Dance like no one is watching || Giulia 1542980520 :
 











Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Dance like no one is watching || Giulia Empty
Message(#) Sujet: Re: Dance like no one is watching || Giulia Dance like no one is watching || Giulia Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Dance like no one is watching || Giulia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: oates park
-