AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Either give me more wine or leave me alone || Henri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 24 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
Either give me more wine or leave me alone || Henri Tenor
POSTS : 7365 POINTS : 525

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 23/∞
Bailey #1Caleb #1Yoko #4Oliver #1 (fb)Nea #1Giulia #1Rhett #1 (fb)Charlie & Léo & IsaacWren #1Garrett #1Anya #1Wolvy #6

- Dimension fantôme/FB/Vie alternative
FinnleyPriment #5


RPs EN ATTENTE : Jessalyn #1 Kari #1 Gaby & Kyte
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1CharlieAmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

Either give me more wine or leave me alone || Henri Empty
MessageSujet: Either give me more wine or leave me alone || Henri   Either give me more wine or leave me alone || Henri EmptySam 22 Juin - 8:36



Assis sur le banc, jouant avec l'étiquette de ma bouteille de bière, je n'écoute les conversations que d'une oreille discrète et me demande sincèrement ce que je fou là. J'aurais dû accepter l'idée d'Ambroise de se faire une soirée jeu vidéos, ça aurait été tellement plus cool que d'être là, à entendre Joshua se venter de tout ce qu'il a accomplit alors qu'il est encore tout jeune. J'ai envie de passer un peu de temps avec mes collègues de la Northlight, mais pas comme ça ! Moi ce que je voulais c'était discuter joyeusement de sujets agréables et renouer avec eux. Et pourtant c'est mon remplaçant qui monopolise les discussion de la table. Mais le pire dans tout ça c'est qu'il y a bien des gens qui croient tout ça et qui le trouve super intéressant. Enfin, je veux pas dire mais à 18 ans je savais aussi faire un double salto arrière et enchaîner avec d'autre pirouettes de tout genre.

 « T'es pas le premier ni le dernier à savoir faire ça tu sais» soufflais-je finalement, n'en pouvant plus de ce ton  hautain  « Je te demande pardon ?» se tourne-t-il vers moi en m'interrogeant du regard  «Je disais que moi aussi je savais faire faire ça à ton âge » reprenais-je, nonchalamment en attrapant ma bouteille en main  «C'est pas parce que ton père t'as pistonné pour pouvoir entrer dans la compagnie que t'es forcément au-dessus de tout le monde, tu sais ? »  je prend une gorgé de ma boisson, sans quitter Joshua du regard  «et pourtant c'est pas moi qui ait fait un burn out  tu sais» dit-il comme si c'était la chose la plus naturelle du monde.

Je me fige puis, sans quitter le gamin du regard, j'abaisse ma bouteille et la pose lentement sur la table  « Ce qui veut dire … ?» l'interrogeais-je froidement  « Oh, tout simplement que si tu dois travailler tellement dur c'est seulement parce que tu n'as pas de talent. »  «Joshua ... » souffle Mia à ses côtés. Je cligne des yeux, cachant ma surprise -pour ne pas dire 'mon choc'- derrière une mine neutre avant d'hocher la tête  «Non c'est sûr, t'as raison » m'exclamais-je finalement en roulant des yeux  « C'est bien pour ça, pour mon manque de talent, que j'ai pu entrer dans la compagnie hein» je me redresse, soutenant toujours le regard du jeune homme  «Je te rappelle que ce n'est pas Charles qui t'a accepté » reprend Joshua sur ce ton hautain qui me donne juste envie de lui refaire le portrait façon cubisme  «si tu avais passé les auditions quand il est arrivé il ne t'aurais jamais fait une place dans la compagnie » j'arque un sourcil puis secoue la tête, ahuris  «Dois-je te rappeler qu'en arrivant il a fait passé des auditions ?  » reprenais-je sur un ton qui commence tout doucement à laisser transparaître la rage qui tempête à l'intérieur de moi  « Demande à Mia, elle était là, elle » je vois la jeune femme hocher la tête  «et il y en a plein qui n'ont pas passé l'épreuve et ... »  «Il avait sans doute pitier de toi parce que t'es bon à rien d'autre. Et dans la vraie vie t'es sans doute pire que quand tu danses »

Je prend une profonde inspiration et secoue la tête en me levant  « Ok, c'est bon, t'as gagné» dis-je avec cynisme  « Sur ce, je vais aller rejoindre ma petite vie bien misérable et je vais faire mon discours pour supplier Charles de me garder dans la compagnie» je lui offre mon plus grand sourire forcé et ironique avant de quitter la table et me diriger vers la sortie avec ma bière encore à moitié pleine, me demandant si c'était vraiment une bonne solution que celle de lui donner raison à ce point et quitter la table. N'a-t-il pas, ainsi, eu sa victoire ? Sans doute...

@Henri Darborsset


With great power comes great responsibility
Don’t do anything I would do, and definitely don’t do anything I wouldn’t do. There’s a little grey area there, and that’s where you operate.


Either give me more wine or leave me alone || Henri 1542980520 :
 











Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Either give me more wine or leave me alone || Henri Empty
MessageSujet: Re: Either give me more wine or leave me alone || Henri   Either give me more wine or leave me alone || Henri EmptyDim 23 Juin - 13:02


Ton verre de liqueur tourne lentement dans son verre alors que tu es accoudé à la rembarre du rooftop. En un sens, tu te sens un peu comme ces paumés parisiens qui s’appellent un vendredi à 20h en sortant du travail « hum ça vous dit pas un petit before en rooftop dans le 16ème métro Trocadéro ? J’ai un ami qui travaille dans les ressources humaines chez Louis-Vuitton qui fait une petite soirée, mais il y aura quelques petits plats, rien d’incroyable, juste quelques truffes ». MAIS NIQUE. Le Parisien est bien un genre humain à part entière que tu te méprises ouvertement, heureusement à Brisbane tu en es bien éloigné.

La musique est bonne, un peu d’électro, ça change de ton rap usuel bien énervé ou sarcastique. Ici les gens n’ont pas le goût d’un bon son de Caba et JJ, le rap francophone manque cruellement à l’appel. Il est loin le temps où tu matais Roland Garros sur l’écran géant avec des amateurs de tennis et des bonnes bières rouges à la main. Un soupire parcours tes lèvres alors que ton regard bleu, habillé d’une fine monture noire, guette finalement ce qui se passe autour de toi. Les gens se sapent pas trop mal, fin, y a quelques exceptions, mais tant que la pègre ne vient pas te les briser, on va s’en passer. Encore une fois ce soir t’es trop bien sapé pour eux.

C’est rituel, mais tu as passé plus d’une heure à t’habiller, cette fois ce n'était pas par rapport à tes pompes, mais ton polo. Tu attendais le bon moment pour le sortir, il s’agit d’un polo Lacoste « safe our species », blanc avec le logo de la libellule de Cebu, sorti à 50 exemplaires à Shanghai, le prix importe peu, mais avoir cet insecte à la place du crocodile ajoute un côté unique à ce polo parfaitement taillé. Pour s’assortir, une paire de pompes voyante pour contraster, des Nike Air Max Plus « Color Flip » Alternate black. Le jaune et l'orange de paire rehaussent absolument toute ta tenue, le confort de la paire te permet de supporter aisément les longues soirées comme celles-ci. L’avantage d’un colorswapp, c’est que ça attire l’oeil et c’est aussi ce que tu cherches non ? Toujours sur le bas du corps, des chaussettes oranges en premier rappel et un pantalon cargot bleu marine parfaitement assorti au bleu sur tes pompes. Cette fois tu portes des bretelles jaunes à finition cuir, positionnées de sorte à ne pas entraver la vue du logo Lacoste. Au col, un nœud papillon d’une créatrice française au talent incroyable, chacune de ses créations est une pièce unique et tu espères un jour pouvoir observer ses collections sur les plus gros noms de ce monde. Au cou, tu portes donc le « Savoyard », un nœud jaune, orange et un peu de marron. Au sommet du crâne, laissant passer quelques mèches intrépide, un miki jaune pâle d’été avec un tissu fin très agréable à porter. Tu es beau, ça ne fait aucun doute.

Tu es sortie de ta contemplation par une discussion qui s’anime pas mal à côté de toi, par réflexe, tu jettes un œil à ta montre en cuir Tissot. Deux mecs qui semblent s’prendre le bec pour une histoire d’égo ? L’un est assis, verre à la main, ses doigts se crispent à chaque réplique. Tu le détailles de haut en bas d’un geste rapide, ce n'est pas du grand luxe, mais y a ce qu’il faut, pas de faute de goût. Par contre le mec en face est justement de ces mecs qui n'ont pas dépassé le niveau mental d’un collégien. Sapé comme un gosse en manque de reconnaissance, y a tellement de patch que tu vas le confondre avec un drogué à la nicotine. Si le petit gars classique répond aussi calmement, l’autre cherche vraiment la merde. Tu aurais pu ne pas t’en mêler, si le collégien n’avait pas une paire de Stan aux pieds. Les gens pensent que le point culminant d’un débat, c’est le point Godwin, faux, c’est le point Darborsset, celui qui implique une paire de Stan Smith. Exaspéré ou à bout de nerf, le mec se lève, c’est là que t’en profite.

-Ho Tokyo Hôtel ! Tu l’interpelles d’un ton sec et brutal en faisant un pas vers lui. Tu peux éviter d’faire le daron avec le flow d’un collégien, j’ai l’impression d’voir un ado en manque de reconnaissance. Y a un blanc étrange qui débarque d’un coup autour de toi. Tu observes le mec avec sa bière, puis le gosse. Tu sors les crocs, mais t’as qu’des dents d’lait et moi que des canines. Alors retourne manger ta purée pour enfant, une fessée, un rot, au dodo après t'être excusé, sinon tu vas te prendre un retourné, un dildo et un air K.O.

Tu avances doucement vers le mec, vu les murmures, il semble répondre au nom de Joshua, tu arrives à sa hauteur, t’es pas spécialement plus grand, vous vous valez, mais ton regard est vraiment méprisant. Tu poses ton verre sur la table où s’trouve sûrement le tien. Tu profites de ton effet de surprise.

-Depuis tout à l’heure tu chantes tes louanges, mais s’teuplaît fou de l’autotune, car y a rien d’juste. Enchanté Henri Darborsset, souvient toi d’ma gueule comme du 02 Décembre 1805 car j’vais transformer ta soirée en bataille d’Austerlitz, sauf que t’as rien d’un Napoléon, juste le profil d’un mec oublié des manuels d'histoire. Tu apostrophes l’autre avec sa veste en cuir. Tu n'as pas fini de te faire marcher dessus ? Regarde-le, chie lui dessus ptèt avec de la chance un bourgeon d’intelligence va germer dans son crâne.

Bonne ambiance hein ?

LE FLOW DU PETIT HENRI par ordre de mention inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 24 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
Either give me more wine or leave me alone || Henri Tenor
POSTS : 7365 POINTS : 525

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 23/∞
Bailey #1Caleb #1Yoko #4Oliver #1 (fb)Nea #1Giulia #1Rhett #1 (fb)Charlie & Léo & IsaacWren #1Garrett #1Anya #1Wolvy #6

- Dimension fantôme/FB/Vie alternative
FinnleyPriment #5


RPs EN ATTENTE : Jessalyn #1 Kari #1 Gaby & Kyte
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1CharlieAmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @valtersen, UB @Loonywaltz, Gif @Tumblr
DC : Thomas
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

Either give me more wine or leave me alone || Henri Empty
MessageSujet: Re: Either give me more wine or leave me alone || Henri   Either give me more wine or leave me alone || Henri EmptyDim 23 Juin - 17:41


La soirée au rooftop aurait pu être géniale. Genre, vraiment. Renouer avec mes collègues de la northlight, parler et rigoler avec eux, échanger des banalités mais aussi des conversations plus poussées et philosophiques, bref, les choses normales que nous faisions lors de nos différentes soirées. Celles avant mon hospitalisation et, surtout, avant que Joshua n'intègre la compagnie pour me remplacer. Depuis, j'ai l'impression que les soirées se résument à l'écouter se vanter de ses prestations, de ce qu'il sait faire. Il parle et parle, ne laisse personne dire un mot et monopolise toutes les conversations. Comme un gamin en mal d'amour.

Je supporte ses paroles pendant une heure avant que je ne finisse par craquer. Soupirant, je le coupe dans son enchaînement, étant le premier qui semble oser lui répondre. Mais je sais que si je continue à argumenter avec lui, je risque de perdre réellement patience. Ainsi, avant que ça ne dégénère, je décide partir, tout simplement. Ce n'est pas tant une fuite pour lui donner raison, mais plutôt pour me protéger moi et mon esprit de ces ondes bien trop négatives émanant de Joshua, n'ayant absolument pas besoin de ça maintenant.

Mais c'est sans compter sur cet inconnu qui sort clairement du lot. Je l'ai aperçus, adossé contre la rambarde, lorsque nous sommes entré sur le rooftop. En même temps, vu son accoutrement, il est difficile de ne pas le remarquer. Lorsque je vois passer cette masse orange, jaune et blanche à côté de moi, se dirigeant vers la table que je viens de quitter, je m'immobilise et me tourne... au moment où il s'adresse à Joshua. Et ses paroles sont aussi colorées que son accoutrement, me laissant dans la surprise la plus totale.

Je m'attendais à tout, sauf à ce qu'il traite Joshua de 'tokio hotel' ou qu'il le prenne pour le gamin qu'il est sincèrement. Je croise furtivement le regard du perroquet avant qu'il ne reporte son attention sur mon remplaçant, accentuant son physique de gosse et j'avoue que je ne peux me retenir de pouffer de rire. Mon dieu, cette scène est tellement irréelle mais tellement drôle en même temps. Et le plus jouissif là-dedans, c'est la réaction de Joshua qui, après avoir blêmit se renfrogne subitement, repoussant son verre de sex on the beach et se redresse.

Et puis l'homme reprend, se présente comme étant un certain Henri, quelqu'un de qui ont doit se rappelé comme on devrait se rappeler d'une date qui m'est clairement inconnue. Et lorsqu'Henri s'adresse finalement à moi, c'est pour me dire de ne pas laisser marche sur les pieds part se gamin, que je devrais « lui chier dessus en espérant que ça fasse germer un bourgeons d'intelligence »  « Crois-moi Henri, j'ai déjà essayé. Mais y déjà tellement de merde dans ce cerveau que ça ne fait qu'étouffer les bourgeons» dis-je en pinçant les lèvres, affichant une moue désolée. Acting= on.  « TA GUEULE CLEMENT !» s'écrie Joshua en se levant pour se diriger vers nous.  « Ferme bien ta gueule, compris !» je soutiens sans difficulté son regard avant qu'il ne le dirige vers Henri  « Et toi alors ? T'es qui pour me dire ça, hein ? » demande-t-il en l'observant de haut en bas, gonflant un peu sa poitrine comme s'il voulait se montrer plus impressionnant  «Je te conseil de t'en aller, tout de suite et de nous laisser tranquille. Ça ne concerne que Clément et moi. Pas vrai ? » il tourne vivement son regard vers moi.

Feignant la surprise, j'écarquille les yeux et me fige dans mon mouvement alors que j'étais sur le point de prendre une gorgé de ma bière  « Hm ?» je lève un regard furtif sur Henri puis hausse les épaules en reportant mon attention sur Joshua  « Non mais je t'explique mon chou» dis-je sur un ton condescendant en m'avançant vers lui  «Tout le monde ici en a marre de ta grande gueule. Mais on est juste trop poli pour te le dire parce que mine de rien, on fait parti de la même compagnie et qu'on est une grande famille » expliquais-je calmement avant de me redresser  «Henri par contre, il n'a aucune raison de se montrer poli, donc …. » j'hausse les épaules regarde le jeune homme à l'accoutrement bizarre  « Fais-toi plaisir, il s'appelle Joshua, il a 16 ans et ...»  « 19 ...» me coupe l'adolescent en grognant entre ses dents  «Ouais, whatever » je roule des yeux  «Bref, 16 ans ou 19 ans, peut importe. Il est comédien et danseur dans la même compagnie que moi et ...voilà. » j'hausse les épaules et fini ma bière  «Moi je me casse et je ... »

Je ne peux en dire d'avantage car, alors que je me penchais pour poser ma bouteille sur la table, je suis surpris par le liquide sucré et alcoolique du cocktail de Joshua.  « Putain...sérieux … ?» les cheveux dégoulinant, le sirop, le jus et la vodka coulant sur mon visage et attérisant dans mes yeux et sur mon t-shirt, je secoue doucement la tête.  «Puéril » soufflais-je en me passant le dos de la main sur les yeux, me rendant compte que le gauche est pas mal sensible, sans doute que le reste des glaçons fondus a atterri dedans.  « Fuck» grimaçant, je cherche une serviette à tâtons et m'essuie le visage un peu plus correctement. En plus d'avoir gâcher ma soirée, je vais puer l'alcool à plein nez. Sympas pour pouvoir rentrer en bus.

@Henri Darborsset


With great power comes great responsibility
Don’t do anything I would do, and definitely don’t do anything I wouldn’t do. There’s a little grey area there, and that’s where you operate.


Either give me more wine or leave me alone || Henri 1542980520 :
 











Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Either give me more wine or leave me alone || Henri Empty
MessageSujet: Re: Either give me more wine or leave me alone || Henri   Either give me more wine or leave me alone || Henri Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Either give me more wine or leave me alone || Henri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: the sixteen antlers
-