AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

 a whole new world (zombicamy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romy Ashby
Romy Ashby
la libérée délivrée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans (26.07.92)
SURNOM : romy est déjà un surnom, son vrai prénom est un presque secret d'état.
STATUT : redécouvre le célibat, et l'apprécie beaucoup.
MÉTIER : conseillère pénitentiaire de réinsertion et de probation au centre correctionnel pour femmes de brisbane
LOGEMENT : #429 doggett street à fortitude valley, un appartement qu'elle partage avec Tad
a whole new world (zombicamy) Tumblr_pdf52xIcZy1sq03lro4_r1_540
POSTS : 1182 POINTS : 470

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : l'enfant du milieu, proche de son père, cherche désespérément l'attention de sa mère › prend toujours les choses trop à coeur › pas soigneuse pour un sou, bordélique et catastrophique › acheteuse compulsive, dans son dressing s'entassent des vêtements esseulés par dizaines
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : prim + joey tonyanwarfinnley freyaprimousse 02joseph 02leah 02wyldalenelonnie 02 clara 02caleb 03rosalie (fb)alex

RÉALITÉ ALTERNATIVE :
zombicamyle rp de la mort, littéralement, et en famille. alfie + aragelim

a whole new world (zombicamy) Giphy
FAMILY ∆ looking back at sunsets on the east side, we lost track of the time, dreams aren't what they used to be, some things sat by so carelessly.
RPs EN ATTENTE : harvey
RPs TERMINÉS : clément (fb)caleb (fb)ronniejosephclamyterrencecaleb + primleomyleonardo (ghost)

isla
AVATAR : saoirse ronan
CRÉDITS : tumblr (gifs) loonywaltz (ub) saaya (av) LDS (r)
DC : stephen & jasper
INSCRIT LE : 14/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23694-romy-o-dream-on http://www.30yearsstillyoung.com/t23734-romy-o-born-to-be-wild-but-only-until-9pm-or-so http://www.30yearsstillyoung.com/t23794-romy-ashby http://www.30yearsstillyoung.com/t23797-romy-ashby#971007

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptyMer 3 Juil - 0:03



Premier jour *** C’était une après-midi d’automne comme une autre. Le soleil se faisait la malle de façon aléatoire -et totalement pénible au passage-,  le ciel était gris, morose, menaçant. Quelques gouttelettes s’invitaient parfois pour ternir le décor, et si d’ordinaire Romy aurait davantage opté pour une soirée chill devant la nouvelle saison de Stranger Things sitôt sortie du boulot, aujourd’hui elle avait un tout autre programme en tête. Depuis le date surprise qu’elle avait organisé entre sa colocataire et son cousin, ni l’un ni l’autre ne s’était laissé aller à quelques confidences, et ce malgré toute la montagne de questions qu’avait lancée la petite blonde. Isla la torturait gentiment, quant à Caleb … disons qu’il l’ignorait. Si Romy n’était pas cette sorte de cupidon des temps modernes, elle avait en revanche bien l’intention d’en apprendre plus. Elle ne souhaitait pas exactement qu’une love story débouchant sur un mariage et quatre enfants ne découle de ce rendez-vous improvisé mais quand même ; l’un et l’autre avait grand besoin d’être secoué.. et sur ce coup la petite Ashby avait fait fort. Prétextant une panne de courant face à laquelle elle n’arrivait pas à reprendre le dessus : « Mais Caleb je te juuuuuure que je sais pas comment ça fonctionne je suis dans le noir, les plombs ont sauté, viens m’aider » ainsi qu’un vol plané dans la baignoire : « Isla je crois que je me suis cassé le poignet en sortant du bain, tu peux PAS me laisser dans cet état lamentable en attendant les secours viens m’aider à enfiler un pyjama », Romy avait attiré chez elle le duo, leur laissant une bouteille de vin et un post it sur le paillasson pour les informer de sa manigance avant de filer chez Clara pour la soirée.

Depuis, elle avait reçu zéro nouvelles. Pas une seule. La rouquine ne lui avait pas décoché le moindre mot et son cousin en avait fait de même, alors après quelques jours à tenir son impatience, Romy prit les devants. Sitôt sortie du boulot –une heure plus tôt que d’ordinaire-, elle avait rapidement rejoint Spring Hill au volant de sa voiture, la route étonnamment calme lui ayant permis de rappliquer en moins de trente minutes, pour venir frapper de ses petits poings contre la porte de l’appartement de son cousin, bravant un orage qui menaçait d’éclater ; peut-être que les plombs de son appartement sauteraient vraiment cette fois. « Je sais que t’es là Anderson ouvre. » qu’elle soufflait comme pour elle-même, se retenant bien de passer pour une hystérique dans cet immeuble chic du centre-ville. Romy attendait patiemment, plantée derrière cette porte jusqu’au moment où celle-ci ne vienne s’ouvrir pile au moment où un lourd éclair venait de retentir, lui causant un sursaut. « Heeeey » Quoi ? Sans qu’elle ne sache exactement ce qu’il se passait, Romy avait vu son bras se faire attraper vivement vers l’intérieur de l’appartement, dans un geste tout sauf délicat. « Lâche moi tu me fais mal ! » La porte claquait derrière elle, et  c’est face à un Caleb au regard noir et presque paniqué qu’elle se trouvait désormais. « Qu’est ce qui t’arrives ? T’es cinglé ? » D’instinct, sa main se posait contre son épaule qu’elle tentait d’apaiser à l’aide de mouvements circulaires ; un soulagement de courte durée. Le brun l’entraînait vers le salon, face à l’écran plat qui diffusait les informations … et un titre auquel elle réagit d’un éclat de rire. [Confinement obligatoire décrété dans le Queensland, contamination, virus inconnu, restez chez vous, ceci n'est pas un exercice] « Sacrée blague. Caleb j’ai réussi à venir jusqu’ici sans la moindre complication… » elle lançait avant de prendre la télécommande pour zapper ; mais toutes les chaînes diffusaient en boucle la même chose. Des dizaines et des dizaines de personnes s’étaient retrouvées dans un état encore inexpliqué aux urgences dans le monde entier, réclamant des soins comme s’ils étaient atteints d’une sorte de rage. Ses doigts venaient frôler ses lèvres comme pour tenter d’y comprendre quelque chose, puis plus doucement elle ajoutait : « Qu’est ce… ça fait longtemps que ça se diffuse ? Caleb je te jure que j’ai eu aucun problème pour venir. Il ne se passe absolument rien ici » Romy tentait de se rassurer du mieux qu’elle le pouvait, mais pour le moment, les caractères gras et rouges qui attrapaient son regard portaient le même message : danger de mort, restez chez vous.

     




she's thunderstorms

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le marmiton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (20/04)
STATUT : Célibataire depuis le décès de sa fiancée il y a deux ans. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir de nouveau des sentiments pour son ex. Mais avec elle tout est toujours bien trop compliqué.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron d'un restaurant de gastronomie française.
LOGEMENT : #500 Spring Hill, récemment en collocation avec sa soeur Primrose
a whole new world (zombicamy) Tumblr_n2uwnc6NWF1rhqdgho1_250
POSTS : 1951 POINTS : 820

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Grand romantique ≈ croit au grand amour et veut fonder une famille ≈ il est très ambitieux et est du genre à toujours travailler plus pour atteindre la perfection ≈ très protecteur envers les personnes qu'il aime ≈ il parle couramment le français et a un très bon niveau en italien ≈ il ne connaît absolument rien sur le sport et il n'est d'ailleurs pas franchement sportif ≈ control freak ≈ ultra perfectionniste et ambitieux ≈ commence tout juste à se remettre de la mort de sa fiancée ≈ aime beaucoup lire
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[08/06]
le rp familial de la mort (RA)
Isaac #1
Romy #2 (dimension zombies)
Stephen & Jules #1
Prim #2
Lene #1
Romy #3
Wylda #2

a whole new world (zombicamy) 1561756476-essai-12-calex

RPs EN ATTENTE : Artémis, Lizzie

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose & Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1


a whole new world (zombicamy) Giphy
You go through life wondering what is it all about but at the end of the day it's all about family.

a whole new world (zombicamy) 1561756479-essai-9-calex
Opposites attract and we're the livin' proof of this, but I keep on comin' back like a magnet.

PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : dark dreams, tumblr
DC : La passionnée Rosalie
INSCRIT LE : 28/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever http://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 http://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptySam 6 Juil - 11:27


Romy & Caleb
“A whole new world”

**Premier jour**

Aujourd’hui était censé être une journée comme une autre. Et elle a commencée de manière tout à fait banale d’ailleurs. J’ai débuté ma matinée en me levant tard, j’avais besoin de dormir. Je me suis levé à neuf heures trente, je suis partie faire des courses –je me suis d’ailleurs fait la remarque que les rues de la ville étaient assez calmes -, j’ai essayé d’appeler une première fois ma sœur mais je suis tombé sur le répondeur. Ce qui ne m’a pas inquiété plus que ça au premier abord, elle est juste occupée avec des amies très certainement. C’est ce que je me dis. J’ai ensuite continué ma journée en lisant un livre que Juliana m’a conseillée il y a quelques jours. C’est donc une journée en solitaire qui commence, ce qui ne dérange pas plus que ça. J’ai toujours été assez solitaire comme garçon depuis que je suis petit et ça ne risque pas de changer. Même si je dois bien avouer que quelque fois cette solitude constante me pèse, une présence en plus dans ma vie ne serait pas de trop. Et ça ma cousine l’a très bien compris et je suppose qu’elle m’estime prêt à casser mon célibat, si j’en crois le date qu’elle m’a organisé il y a de ça plusieurs jours. Un date avec sa colocataire. Elle m’avait déjà fait quelques petits sous-entendus avant, en me disant qu’elle me plairait. Et elle n’avait en tout cas pas tort sur un point : Isla est une très belle femme et ça je ne peux clairement pas le nier. Elle est très jolie, nous avons passés une bonne soirée mais…je ne suis pas sûr d’être prêt à laisser une femme entrer dans ma vie de cette manière. Je ne sais pas si je ne suis vraiment pas prêt ou bien si je n’en ai tout simplement pas envie. Mais en tout cas la jeune femme et moi nous nous sommes mis d’accord sur un point : on ne dira rien à Romy. Elle ne saura absolument pas comment ce rencard s’est déroulé. Et l’image de Romy la bombarder de questions sans qu’elle n’ait de réponses en retour me fait mourir de rire.

Vers la fin d’après-midi j’allume la télé, toutes les chaînes diffusaient le même gros titre : [Confinement obligatoire décrété dans le Queensland, contamination, virus inconnu, restez chez vous, ceci n'est pas un exercice] Euuh… quoi ? C’est une blague ? J’ai l’impression de vivre dans un film. Je fronce les sourcils et je zappe une bonne dizaine de chaîne pour me rendre compte qu’aucune d’entre elles ne diffusait un programme normal de type film ou série, tous avaient ce même titre. Merde merde merde merde. C’est quoi ce délire ? D’instinct, je pars chercher mon téléphone pour appeler Primrose une seconde fois de la journée. Aucune réponse. Putain. Je tente de rejoindre d’autres personnes, j’essaie Romy –oublions le fait que je suis censé ne pas lui parler pendant quelques jours -,  aucune réponse. Fuck. J’appelle plusieurs personnes de mon répertoire, Alex, Stephen, Sohan, Jules, Deb. Personne ne me répond. Ça pue. Moi je vous le dis. Je pose mon portable sur la table basse du salon et je m’assieds sur le canapé pour écouter un peu plus en détails ce qu’ils disent de ce soi-disant virus. Apparemment c’est pareil dans le monde entier, des milliers de personnes se sont rendues aux urgences dans un état étrange et jamais vu jusqu’à aujourd’hui, ils étaient tous dans une sorte de rage inexpliquée et très très violente. Quelqu’un frappe à ma porte, ce qui me fait sursauter. Merde. Je suis censé ouvrir ou pas ? J’en sais rien moi. Je m’avance tout doucement vers la porte. « Je sais que t’es là Anderson ouvre. » Je reconnais immédiatement la voix de Romy. Je soupir de soulagement. Elle va bien. J’ouvre la porte d’entrée et j’attrape ma cousine par le bras pour la tirer de force à l’intérieur, refermant à clés tout de suite derrière elle. Elle est complètement inconsciente de sortir seule avec qu’une sorte d’épidémie non identifiée est en train de frapper le monde entier. Complètement inconsciente oui… « Qu’est ce qui t’arrives ? T’es cinglé ? » C’est moi qui est cinglé ? Je me retourne vers elle. « Mais c’est toi qui est folle ! Pourquoi tu sors toute seule t’as envie de te faire tuer ou quoi ? » Je l’engueule comme si j’étais son père, ce n’est clairement pas mon rôle je le sais. Mais à la vue de la tête qu’elle tire, elle n’a clairement pas l’air au courant de ce qui est en train de se passer. Je lâche un léger soupir en l’entraînant dans le salon, lui désignant la télé qu’un signe de la main. Elle rit. Je me tourne vers elle, lui lançant un regard noir. Pourquoi est-ce qu’elle se met à rire ? Qu’est-ce qu’il y a de drôle là-dedans ? Désolé mais là, je ne la suis pas. « Sacrée blague. Caleb j’ai réussi à venir jusqu’ici sans la moindre complication… » Elle pense vraiment que je lui fais une blague ? Elle attrape la télécommande et elle zappe, elle va bien se rendre compte que toutes les chaînes diffusent le même gros titre de toute façon. « C’est pas une blague Romy. » C’est tout ce que je peux lui dire. Je n’ai pas beaucoup plus d’informations qu’elle. Je la laisse découvrir tout ça en écoutant les chaînes de télévision nous demander de rester chez nous. Au bout d’une bonne poignée de secondes, elle semble comprendre que tout cela n’est en aucun cas une blague. « Qu’est ce… ça fait longtemps que ça se diffuse ? Caleb je te jure que j’ai eu aucun problème pour venir. Il ne se passe absolument rien ici » Je secoue doucement la tête de droite à gauche. « J’en sais rien, j’ai allumé la télé y a dix minutes et j’ai vu ça… » Je m’éloigne du poste de télévision pour m’avancer vers la fenêtre. J’observe l’extérieur. Dans ma rue, en tout cas il n’y a rien. Personne. Elle est complètement vide et déserte, ça fait presque froid dans le dos. Je me retourne vers ma cousine. « Ce matin je suis sortie pour faire des courses y’avait rien non plus… Enfin, les rues et le magasin était assez vide, mais rien de suspect à signaler. » Je pars reprendre mon portable pour tenter d’appeler pour la troisième fois consécutive ma sœur. Toujours aucune réponse. Je soupire, passant mes deux mains dans mes cheveux. « Putain ça fait trois fois que j’essaie d’appeler Prim, elle me répond pas. » Je lui dis, ma voix trahi mon inquiétude. J’ai peur. Je flippe qu’il lui soit arrivé quelque chose. « Essaie de l’appeler toi. » On sait jamais, peut-être qu’elle n’a juste pas envie de me parler. Je la laisse tenter à son tour de joindre ma sœur, mais elle n’a pas l’air de lui répondre non plus. « Putain merde, merde…» Je soupire en faisant les cent pas dans mon salon. « Il faut qu’on aille la chercher. J’ai peur qu’il lui soit arrivé quelque chose. » Je me retourne vers ma cousine, les mains sur mes hanches. En tout cas moi je ne reste pas enfermé ici sans avoir la certitude que Prim va bien. À Romy de voir si elle veut m’accompagner ou pas.

© nightgaunt


@Romy Ashby a whole new world (zombicamy) 1031338396 a whole new world (zombicamy) 1070897682


Caleb Anderson
« Aussi étroit soit le chemin, nombreux les châtiments infâmes. Je suis le maitre de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme.» - William Henley by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Romy Ashby
Romy Ashby
la libérée délivrée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans (26.07.92)
SURNOM : romy est déjà un surnom, son vrai prénom est un presque secret d'état.
STATUT : redécouvre le célibat, et l'apprécie beaucoup.
MÉTIER : conseillère pénitentiaire de réinsertion et de probation au centre correctionnel pour femmes de brisbane
LOGEMENT : #429 doggett street à fortitude valley, un appartement qu'elle partage avec Tad
a whole new world (zombicamy) Tumblr_pdf52xIcZy1sq03lro4_r1_540
POSTS : 1182 POINTS : 470

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : l'enfant du milieu, proche de son père, cherche désespérément l'attention de sa mère › prend toujours les choses trop à coeur › pas soigneuse pour un sou, bordélique et catastrophique › acheteuse compulsive, dans son dressing s'entassent des vêtements esseulés par dizaines
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : prim + joey tonyanwarfinnley freyaprimousse 02joseph 02leah 02wyldalenelonnie 02 clara 02caleb 03rosalie (fb)alex

RÉALITÉ ALTERNATIVE :
zombicamyle rp de la mort, littéralement, et en famille. alfie + aragelim

a whole new world (zombicamy) Giphy
FAMILY ∆ looking back at sunsets on the east side, we lost track of the time, dreams aren't what they used to be, some things sat by so carelessly.
RPs EN ATTENTE : harvey
RPs TERMINÉS : clément (fb)caleb (fb)ronniejosephclamyterrencecaleb + primleomyleonardo (ghost)

isla
AVATAR : saoirse ronan
CRÉDITS : tumblr (gifs) loonywaltz (ub) saaya (av) LDS (r)
DC : stephen & jasper
INSCRIT LE : 14/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23694-romy-o-dream-on http://www.30yearsstillyoung.com/t23734-romy-o-born-to-be-wild-but-only-until-9pm-or-so http://www.30yearsstillyoung.com/t23794-romy-ashby http://www.30yearsstillyoung.com/t23797-romy-ashby#971007

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptyMer 10 Juil - 0:38


Romy ne comprenait pas bien ce qu'il se tramait là. Elle qui était arrivée avec une curiosité exacerbée et une excitation proche d'une sorte de lutin sur le pas de la porte de Caleb déchantait rapidement. Tirée à l'intérieur de l'appartement avec une violence qui la secouait encore -son épaule n'était pas déboîtée mais sur le moment elle y aurait presque cru- la petite blonde vit rapidement ses protestations réduites au silence par le regard paniqué de son cousin qui ne manquait pas de la remettre dans le contexte. Un contexte qu'elle ne comprenait pas. « Mais c’est toi qui est folle ! Pourquoi tu sors toute seule t’as envie de te faire tuer ou quoi ? » Quoi ? Fronçant les sourcils, Romy continuait de se masser l'épaule en crachant presque : "Mais enfin Caleb t'es cinglé ? Me faire tuer ? Mais par qui ? T'habites dans le quartier le plus bien fréquenté de la ville à part me faire rouler dessus par une Porsche je vois pas bien ce qu'il pourrait m'arriver !" D'ordinaire, la jeune femme ne se montrait que rarement si colérique ; elle n'était pas de celles qui assumaient leurs éclats de voix, mais pas aujourd'hui. Elle avait eu mal, un mal de chien, et les explications fournies par Caleb n'étaient pas à la hauteur de ses espérances et elle ne se privait pas pour cacher un regard noir qu'elle portait fièrement. Depuis qu'elle avait quitté Josh, elle s'était peut être payé du caractère.
La suite de leur conversation se déroulait ensuite dans le séjour ou elle ne put s'empêcher de rire lorsque la télévision diffusait ce qu'il lui semblait être un gigantesque canular. « C’est pas une blague Romy. » et quoi alors ? C'est tout ? Laissant retomber ses mains contre ses hanches dans un claquement, la petite blonde les fit finalement remonter contre sa nuque en fixant l'écran. Elle demandait -paniquait aurait été plus juste- depuis combien de temps exactement cette chose passait en boucle sur toutes les chaînes, mais là encore la réponse de Caleb la laissait dans le flou. « J’en sais rien, j’ai allumé la télé y a dix minutes et j’ai vu ça… » Il délaissait le téléviseur pour la fenêtre, et Romy l'imitait d'un pas décidé. "Merde mais ils se foutent de notre gueule ! C'est une connerie faite par des hackers pour ... pour faire flipper la moitié de la ville tu peux pas croire ça !" Sa voix tentait d'être assurée, mais elle ne tenait pas la route le moins du monde. La petite blonde se laissait retomber dans le sofa en se passant une main sur le visage, murmurant quelques "mais c'est pas vrai" qui traduisaient son état de stress émotionnel. « Ce matin je suis sortie pour faire des courses y’avait rien non plus… Enfin, les rues et le magasin était assez vide, mais rien de suspect à signaler. » Lourdement, son crâne retombait contre le dossier. Elle manquait d'ajouter ce qu'elle avait déjà rétorqué en arrivant ici mais probablement était ce inutile. Caleb décidait ensuite de sortir son portable pour contacter Primrose ; en vain. L'espace d'une seconde, Romy pensait à Wylda, à Simon, à ses parents ... mais tous étaient trop loin pour faire quoique ce soit. « Essaie de l’appeler toi. »  A son tour elle sortit son portable, les mains tremblantes, mais rien ; aucun réseau. Ce qui l'inquiétait, rendait les choses bien trop concrètes. Négativement, la jeune femme secouait la tête, sentant les larmes lui monter tant elle paniquait. « Putain merde, merde…»  Caleb s'était mis à faire les cent pas dans le salon, lui filant le tournis et la nausée au passage. Elle faillit lui demander d'arrêter, mais le brun s'interrompait de lui même, lui lançant d'un ton résigné : « Il faut qu’on aille la chercher. J’ai peur qu’il lui soit arrivé quelque chose. » qu'elle peinait à comprendre. Lui qui venait de lui arracher à moitié le bras, de lui retourner le cerveau en lui montrant les images d'une réalité à la télévision qui ne reflétait en rien ce qu'elle avait vu dehors voulait ... s'aventurer à l'extérieur ? C'était une blague ? "Attends Caleb, attends. On a encore rien vu de ce qu'il se passe dehors. C'est quoi leur contamination là, un virus ? ça se transmet comment ? Et .." Flash info. Soudainement, une image différente se mit à être diffusée. Celle de personnes à l'apparence décomposée se dévorant littéralement les unes les autres. Putain de merde. Les doigts de Romy se portaient à ses lèvres d'un geste nerveux, puis soudainement elle se mit à se relever, à se rapprocher comme si son cousin était devenu son point d'ancrage et que ce monde était hostile. "Dis moi que c'est une blague par pitié." soufflait elle d'un ton presque implorant, fixant encore le téléviseur sans trouver de réponse suffisante à la rassurer. Le regard de Caleb était aussi apeuré que le sien, mais il avait raison sur un point ; il fallait qu'ils retrouvent Primrose et vite.   
     




she's thunderstorms

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le marmiton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (20/04)
STATUT : Célibataire depuis le décès de sa fiancée il y a deux ans. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir de nouveau des sentiments pour son ex. Mais avec elle tout est toujours bien trop compliqué.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron d'un restaurant de gastronomie française.
LOGEMENT : #500 Spring Hill, récemment en collocation avec sa soeur Primrose
a whole new world (zombicamy) Tumblr_n2uwnc6NWF1rhqdgho1_250
POSTS : 1951 POINTS : 820

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Grand romantique ≈ croit au grand amour et veut fonder une famille ≈ il est très ambitieux et est du genre à toujours travailler plus pour atteindre la perfection ≈ très protecteur envers les personnes qu'il aime ≈ il parle couramment le français et a un très bon niveau en italien ≈ il ne connaît absolument rien sur le sport et il n'est d'ailleurs pas franchement sportif ≈ control freak ≈ ultra perfectionniste et ambitieux ≈ commence tout juste à se remettre de la mort de sa fiancée ≈ aime beaucoup lire
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[08/06]
le rp familial de la mort (RA)
Isaac #1
Romy #2 (dimension zombies)
Stephen & Jules #1
Prim #2
Lene #1
Romy #3
Wylda #2

a whole new world (zombicamy) 1561756476-essai-12-calex

RPs EN ATTENTE : Artémis, Lizzie

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose & Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1


a whole new world (zombicamy) Giphy
You go through life wondering what is it all about but at the end of the day it's all about family.

a whole new world (zombicamy) 1561756479-essai-9-calex
Opposites attract and we're the livin' proof of this, but I keep on comin' back like a magnet.

PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : dark dreams, tumblr
DC : La passionnée Rosalie
INSCRIT LE : 28/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever http://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 http://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptyJeu 11 Juil - 22:08


Romy & Caleb
“A whole new world”
J’ai l’impression que Romy est complètement perdue et qu’elle ne réalise pas ce qui est en train de se passer en ce moment un peu partout dans le monde. Elle sa baladait tranquillement, seule, dans les rues de Brisbane. Et quand je lui fais la réflexion, elle fronce les sourcils et me répond avec agacement. "Mais enfin Caleb t'es cinglé ? Me faire tuer ? Mais par qui ? T'habites dans le quartier le plus bien fréquenté de la ville à part me faire rouler dessus par une Porsche je vois pas bien ce qu'il pourrait m'arriver !" Je lève les yeux au ciel, lâchant mon lourd soupir. Soit elle le fait exprès, soit elle ne sait vraiment pas ce qui est en train de se passer. Je l’emmène alors dans le salon pour lui montrer ce que les chaînes d’informations diffusent un peu partout. Au début elle ne prend rien de toute ça au sérieux puisqu’elle se met à rire, mais elle s’empare de la télécommande pour zapper et elle se rend vite compte que toutes les chaînes diffusent le même titre. Et là, je la vois sous le choc. Eh bah voilà très bien il lui aura fallu du temps pour réaliser l’ampleur de la situation. Un court instant de silence, je lui laisse le temps de réaliser que l’on va certainement commencer à vivre comme dans Walking Dead pendant que je pars vers la fenêtre. J’observe le paysage. Les rues sont vides, ce qui est assez rare à Spring Hill. Ce qui est rare à Brisbane tout court en fait. "Merde mais ils se foutent de notre gueule ! C'est une connerie faite par des hackers pour ... pour faire flipper la moitié de la ville tu peux pas croire ça !" J’aimerais tellement que ça soit la vérité. Mais malheureusement ça ne l’est absolument pas. Enfin je ne pense pas. Je secoue doucement la tête et je détourne mon regard vers elle. « Des hackers qui ont réussi à hacker toutes les chaînes de télévision ? » Je la regarde. Je pense qu’elle sait tout aussi bien que moi qu’il n’y a que très peu de chance que ça soit le cas. En même temps en soit tout est possible, il s’agit soit de hackers soit de la réalité et en vérité je pense que je préférais que tout ça ne soit pas vrai. Même si Romy aurait un malin plaisir à passer les dix prochaines années de sa vie à se foutre de ma gueule tellement j’ai cru à cette histoire totalement absurde.

Personne ne répond aux nombreux coups de téléphone que j’ai essayé de passer depuis tout à l’heure. Mes sœurs, mes parents, certains de mes amis. Personne. Ça c’est pas bon signe du tout et je commence très sérieusement à m’inquiéter. Mes parents et les jumelles sont trop loin je ne peux rien faire. Malheureusement. Mais Prim elle, je peux toujours aller la voir pour m’assurer qu’elle va bien et qu’elle a seulement oublié son téléphone à la fac et qu’en voyant ce qu’il se passait elle trouvait plus sage de ne pas partir à l’aventure pour le récupérer. Ouais j’essaie de me convaincre que c’est ce qu’il s’est passé pour elle. Elle a certainement juste, oublié son téléphone quelque part. Ou un truc dans le genre. Je demande à Romy d’essayer de la joindre, mais sa tentative est également un échec. Mon Dieu mais qu’est-ce qui est en train de se passer. Je refuse de rester tranquillement chez moi sans savoir si Primrose va bien. Certes, ici on est en sécurité mais là je dois vous avouer que me savoir dans un abri sûr j’en ai vraiment rien à foutre, le principal c’est de retrouver ma sœur. Je fais pars de mon plan à Romy. Enfin « plan » est un bien grand mot. "Attends Caleb, attends. On a encore rien vu de ce qu'il se passe dehors. C'est quoi leur contamination là, un virus ? ça se transmet comment ? Et .." La télévision coupe la blonde et nous apporte de nouvelles informations. Des personnes dans un état de décomposition extrêmement avancée, se mangeant les unes et les autres. Bordel. Je grimace et je tourne le regard ne voulant pas en voir plus. « Putain c’est dégueulasse. On dirait des zombies de walking dead. » Le son de ma voix traduit clairement mon état désemparé. Et je le suis vraiment. Comment est-ce qu’on va survire à ça ? Des séries et films de zombies oui j’en ai vus, donc peut-être que je pourrais m’en inspirer ? Ouais enfin en même temps ça reste de la fiction, pas sûr que tout ne se passe de la même manière. Le souci c’est que moi je n’ai pas la force d’esprit de Daryl, le courage de Rick et encore moins le sadisme de Negan. Romy se lève et s’approche de moi. "Dis moi que c'est une blague par pitié." Je la regarde, et je suis incapable de la rassurer en lui disant que tout ça n’était qu’effectivement une vaste blague. Tout simplement parce que ce n’est pas le cas. J’ai peur. Je suis même paniqué je ne sais clairement pas comment gérer la situation. Je me suis toujours dit que lors d’une apocalypse de zombies, il y avait peu de chance que j’y survive très longtemps. « Bon écoute, si tu veux tu peux rester ici. Normalement le frigo et les placards sont quasiment pleins t’as de quoi survivre sans sortir pendant un petit moment. Mais moi en tout cas je vais chercher Prim. Si tu préfères rester ici je t’en voudrais pas, je te comprendrais même. » Si moi je pouvais rester ici croyez-moi je le ferais et je n’irais pas risquer ma vie dehors. J’observe mon salon, cherchant quelque chose qui pourrait me servir d’arme. Je réfléchis et d’un coup une idée me vient à l’esprit. Je file dans ma chambre, cherchant une batte de baseball qui appartenait à LV. C’est bien ça non ? Parce que moi je n’ai pas les guns de Rick, ni l’épée de Michonne, et encore moins l’arbalète de Daryl. Je reviens dans le salon, observant Romy. « Alors tu fais quoi ? Tu restes ou tu viens avec moi ? Si tu viens il faut qu’on te trouve une arme. Quelque chose pour te défendre. » Moi je suis prêt à partir alors que je n’ai absolument pas réfléchis à un plan. Je suis prêt à foncer tête baissée dans la gueule du loup. Je suis complètement inconscient…

© nightgaunt


Caleb Anderson
« Aussi étroit soit le chemin, nombreux les châtiments infâmes. Je suis le maitre de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme.» - William Henley by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Romy Ashby
Romy Ashby
la libérée délivrée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans (26.07.92)
SURNOM : romy est déjà un surnom, son vrai prénom est un presque secret d'état.
STATUT : redécouvre le célibat, et l'apprécie beaucoup.
MÉTIER : conseillère pénitentiaire de réinsertion et de probation au centre correctionnel pour femmes de brisbane
LOGEMENT : #429 doggett street à fortitude valley, un appartement qu'elle partage avec Tad
a whole new world (zombicamy) Tumblr_pdf52xIcZy1sq03lro4_r1_540
POSTS : 1182 POINTS : 470

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : l'enfant du milieu, proche de son père, cherche désespérément l'attention de sa mère › prend toujours les choses trop à coeur › pas soigneuse pour un sou, bordélique et catastrophique › acheteuse compulsive, dans son dressing s'entassent des vêtements esseulés par dizaines
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : prim + joey tonyanwarfinnley freyaprimousse 02joseph 02leah 02wyldalenelonnie 02 clara 02caleb 03rosalie (fb)alex

RÉALITÉ ALTERNATIVE :
zombicamyle rp de la mort, littéralement, et en famille. alfie + aragelim

a whole new world (zombicamy) Giphy
FAMILY ∆ looking back at sunsets on the east side, we lost track of the time, dreams aren't what they used to be, some things sat by so carelessly.
RPs EN ATTENTE : harvey
RPs TERMINÉS : clément (fb)caleb (fb)ronniejosephclamyterrencecaleb + primleomyleonardo (ghost)

isla
AVATAR : saoirse ronan
CRÉDITS : tumblr (gifs) loonywaltz (ub) saaya (av) LDS (r)
DC : stephen & jasper
INSCRIT LE : 14/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23694-romy-o-dream-on http://www.30yearsstillyoung.com/t23734-romy-o-born-to-be-wild-but-only-until-9pm-or-so http://www.30yearsstillyoung.com/t23794-romy-ashby http://www.30yearsstillyoung.com/t23797-romy-ashby#971007

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptyDim 14 Juil - 15:37


Romy ne comprenait pas bien ou Caleb voulait en venir. C'est vrai quoi, tout allait bien. Elle avait été au travail comme tous les jours, s'était aventurées sur les mêmes routes, avait fait exactement les mêmes choses qu'elle l'aurait fait d'ordinaire. Non. Vraiment elle ne comprenait pas bien la tournure que prenait cette conversation du moins, jusqu'à ce que la télévision n'attire son attention de la pire des façons. Un virus ? C'était une blague ?  « Des hackers qui ont réussi à hacker toutes les chaînes de télévision ? »  reprenait son cousin, montrant par la même qu'il n'y pensait pas lui non plus. Elle avait au moins eu le mérite de proposer quelque chose cela dit. "Ouais ..je trouvais ça plus logique que cette histoire de virus mangeur de cerveau" qu'elle marmonnait en retour, serrant ses bras contre sa poitrine comme pour se protéger de quelque chose qui -pour l'instant- était encore à l'extérieur, loin d'eux.

La panique les gagnait rapidement, et avec arrivait le besoin de se rassurer, de prendre des nouvelles des autres. Pressés par les images diffusées à la télévision, Romy en était encore à se demander comment il avait été possible qu'elle n'ait rien vu ; visiblement le virus n'en était pas encore venu à infiltrer le centre ville. Personne ne répondait au téléphone, et surtout pas Primrose, ce que le duo consentait à placer comme étant le plus inquiétant. « Putain c’est dégueulasse. On dirait des zombies de walking dead. » et à peu de choses près c'était ça. Par réflexe, Romy se pinçait l'avant bras, mais elle ne rêvait pas. Elle avait le regard absorbé par l'écran, suppliait presque Caleb de trouver une explication rationnelle à tout ce merdier, en vain. Il semblait tout autant paniqué qu'elle, et c'était sans doute ce constat qui l'intriguait davantage lorsqu'il répondait finalement : « Bon écoute, si tu veux tu peux rester ici. Normalement le frigo et les placards sont quasiment pleins t’as de quoi survivre sans sortir pendant un petit moment. Mais moi en tout cas je vais chercher Prim. Si tu préfères rester ici je t’en voudrais pas, je te comprendrais même. » Sortir d'ici ? Romy ouvrit la bouche comme pour protester. Il y avait une bonne dizaine de raisons qui aurait du les pousser à rester ici. D'ici quelques heures les autorités auraient trouvé de quoi les immuniser non ? Un tel virus devait avoir été tiré d'un laboratoire ... il y avait forcément un antidote, mais en même temps, une part d'elle même lui soufflait qu'il était temps de chercher Primrose maintenant. Avant que la population ne se soit saisie d'un élan de panique. "Je ... " commençait elle, se passant une main dans la nuque sans trop savoir quoi répondre. « Alors tu fais quoi ? Tu restes ou tu viens avec moi ? Si tu viens il faut qu’on te trouve une arme. Quelque chose pour te défendre. »  Il avait filé dans sa chambre, ne lui laissant que quelques minutes de réflexion. Eh merde. Elle parcourait à son tour quelques mètres pour aller dans le placard de l'entrée, y dénichant des sacs à dos qu'elle vidait à la va vite et qu'elle finissait par jeter à son cousin. "On fait des vivres. Des denrées non périssables, on embarque de quoi boire et de quoi manger qui ne soit pas contaminé" l'espérait elle du moins. S'emparant d'une chaise, elle vint ensuite se placer près d'une fenêtre pour en tirer une tringle qu'elle agrémentait d'un couteau après un passage express à la cuisine. "T'as du scotch ?" qu'elle demandait alors tandis que le brun s'afférait à remplir les sacs.  
     




she's thunderstorms

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le marmiton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (20/04)
STATUT : Célibataire depuis le décès de sa fiancée il y a deux ans. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir de nouveau des sentiments pour son ex. Mais avec elle tout est toujours bien trop compliqué.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron d'un restaurant de gastronomie française.
LOGEMENT : #500 Spring Hill, récemment en collocation avec sa soeur Primrose
a whole new world (zombicamy) Tumblr_n2uwnc6NWF1rhqdgho1_250
POSTS : 1951 POINTS : 820

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Grand romantique ≈ croit au grand amour et veut fonder une famille ≈ il est très ambitieux et est du genre à toujours travailler plus pour atteindre la perfection ≈ très protecteur envers les personnes qu'il aime ≈ il parle couramment le français et a un très bon niveau en italien ≈ il ne connaît absolument rien sur le sport et il n'est d'ailleurs pas franchement sportif ≈ control freak ≈ ultra perfectionniste et ambitieux ≈ commence tout juste à se remettre de la mort de sa fiancée ≈ aime beaucoup lire
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[08/06]
le rp familial de la mort (RA)
Isaac #1
Romy #2 (dimension zombies)
Stephen & Jules #1
Prim #2
Lene #1
Romy #3
Wylda #2

a whole new world (zombicamy) 1561756476-essai-12-calex

RPs EN ATTENTE : Artémis, Lizzie

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose & Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1


a whole new world (zombicamy) Giphy
You go through life wondering what is it all about but at the end of the day it's all about family.

a whole new world (zombicamy) 1561756479-essai-9-calex
Opposites attract and we're the livin' proof of this, but I keep on comin' back like a magnet.

PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : dark dreams, tumblr
DC : La passionnée Rosalie
INSCRIT LE : 28/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever http://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 http://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptyMer 17 Juil - 18:06


Romy & Caleb
“A whole new world”
En soit elle n’a pas du tout à fait tort, l’hypothèse des hackers est bien plus probable que ce virus qui nous fait péter un câble jusqu’à en venir au cannibalisme. Pourtant la journée a commencé comme toutes les autres. Ça doit être un rêve. Oui c’est ça je suis en train de rêver, je vais bientôt me réveiller et je vais pouvoir appeler ma cousine pour lui raconter ce rêve incroyable que je suis en train de faire. On pourra en rire tous les deux. Sauf que les minutes passent…et je ne me réveille pas. Merde. Alors tout ça, c’est vrai ? Non c’est pas possible. C’est vraiment pas possible. "Ouais ..je trouvais ça plus logique que cette histoire de virus mangeur de cerveau" Oui bah moi aussi je dois bien t’avouer que je préfère ta proposition à la réalité. Mais pour l’instant il y a bien une chose qui me préoccupe encore plus : le silence de Prim depuis le début de la journée. Au début je ne m’inquiétais pas, je ne disais qu’elle était simplement en cours et qu’elle me rappellera à midi ou ce soir au plus tard. Sauf qu’entre temps j’ai allumé la télévision et je suis tombé sur ça. Des personnes en état de décomposition inquiétante en train de se bouffer l’une et l’autre. Ce qui m’oblige à penser à nouveau que nous sommes en plein rêve parce que les zombies ça existe pas, et ces trucs qu’on voit à la télé mais font penser à des putains de zombies. Alors je dis à Romy que moi je pars chercher ma sœur mais j’ajoute tout de même que si elle le veut elle peut rester ici. Mais moi je ne peux pas rester là les bras croisés sans rien faire. Je dois aller la chercher pour m’assurer qu’elle va bien. Peut-être qu’elle a besoin d’aide et si c’est le cas et que moi je suis resté assis sur le canapé à attendre, je m’en voudrais toute ma vie. Non sérieux, il y a déjà une personne que j’aimais qui est morte par ma faute et il est hors de questions que ça arrive une deuxième fois. Je sens qu’elle veut protester mais je ne lui laisse pas vraiment le temps puisque je pars dans ma chambre pour récupérer une vieille batte de baseball. Oui je sais on a connu mieux comme arme mais vous m’excuserez j’avais pas prévu de combattre des zombies moi aujourd’hui, c’était pas dans mes plans. Elle trouve deux sacs à dos qu’elle me donne. Enfin, qu’elle me jette mais bon, passons ce petit détail. "On fait des vivres. Des denrées non périssables, on embarque de quoi boire et de quoi manger qui ne soit pas contaminé" J’acquiesce d’un signe de tête et je pars en direction de la cuisine avec ces deux sacs à dos que je pose sur le plan de table. Je nous prends deux bouteilles d’eau d’un litre chacun et je fouille dans les tiroirs pour trouver de quoi nous nourrir pendant notre périple qui va durer je ne sais combien de temps. Je la vois monter sur une chaise et récupérer une tringle de rideau. Waw. Elle en a de l’imagination. De mon côté je la laisse se débrouiller pendant que je continue à remplir les sacs d’un maximum de choses possibles. "T'as du scotch ? Je lève les yeux vers elle. « Dans le dernier tiroir à droite. » Mon regard dévie sur le tringle et le couteau qu’elle avait dans les mains. Elle compte attacher le couteau au bout de la tringle de rideau ? « T’es sûre que ça va tenir avec du scotch ? » De toute façon, elle n’a rien à perdre à essayer effectivement. Je ne sais pas vraiment quoi mettre dans les sacs. On emmène quoi quand on part pour une durée indéterminée ? Surtout qu’au fond on ne sait pas vraiment à quoi s’attendre dehors. Tout ce qu’on sait c’est ce que les médias veulent bien nous montrer. « Y a de l’eau, des fruits, des barres de céréales, et je nous ai fait des sandwichs. » Ça devrait être suffisant non ? Normalement on ne devrait pas être parti si longtemps que ça et on devrait pouvoir très vite rejoindre Prim chez elle. Je lui donne son sac rempli de toute sorte de provisions, je mets le mien sur mon dos et je pars chercher un couteau en céramique que je range dans mon sac. « Bon…je pense qu’on est prêts à partir non ? » Je lui demande avant de récupérer la batte de baseball que j’ai été chercher un peu plus tôt. Une fois qu’elle me donne sa réponse je pars éteindre la télévision et je récupère les clés de mon appartement, nous sortons et je referme derrière moi. Oui c’est pas parce que c’est potentiellement la fin du monde que je vais laisser mon chez moi ouvert à tout le monde, faut pas craquer quand même. Avant d’avancer plus on échange un regard, j’ai l’impression qu’on part en mission suicide.

© nightgaunt


Caleb Anderson
« Aussi étroit soit le chemin, nombreux les châtiments infâmes. Je suis le maitre de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme.» - William Henley by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Romy Ashby
Romy Ashby
la libérée délivrée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans (26.07.92)
SURNOM : romy est déjà un surnom, son vrai prénom est un presque secret d'état.
STATUT : redécouvre le célibat, et l'apprécie beaucoup.
MÉTIER : conseillère pénitentiaire de réinsertion et de probation au centre correctionnel pour femmes de brisbane
LOGEMENT : #429 doggett street à fortitude valley, un appartement qu'elle partage avec Tad
a whole new world (zombicamy) Tumblr_pdf52xIcZy1sq03lro4_r1_540
POSTS : 1182 POINTS : 470

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : l'enfant du milieu, proche de son père, cherche désespérément l'attention de sa mère › prend toujours les choses trop à coeur › pas soigneuse pour un sou, bordélique et catastrophique › acheteuse compulsive, dans son dressing s'entassent des vêtements esseulés par dizaines
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : prim + joey tonyanwarfinnley freyaprimousse 02joseph 02leah 02wyldalenelonnie 02 clara 02caleb 03rosalie (fb)alex

RÉALITÉ ALTERNATIVE :
zombicamyle rp de la mort, littéralement, et en famille. alfie + aragelim

a whole new world (zombicamy) Giphy
FAMILY ∆ looking back at sunsets on the east side, we lost track of the time, dreams aren't what they used to be, some things sat by so carelessly.
RPs EN ATTENTE : harvey
RPs TERMINÉS : clément (fb)caleb (fb)ronniejosephclamyterrencecaleb + primleomyleonardo (ghost)

isla
AVATAR : saoirse ronan
CRÉDITS : tumblr (gifs) loonywaltz (ub) saaya (av) LDS (r)
DC : stephen & jasper
INSCRIT LE : 14/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23694-romy-o-dream-on http://www.30yearsstillyoung.com/t23734-romy-o-born-to-be-wild-but-only-until-9pm-or-so http://www.30yearsstillyoung.com/t23794-romy-ashby http://www.30yearsstillyoung.com/t23797-romy-ashby#971007

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptyLun 22 Juil - 9:47


Que Primrose ne réponde pas à son téléphone était un fait exceptionnel, et si Romy en était encore à se dire que tout allait bien et que toute cette histoire n’était qu’une vaste plaisanterie … il subsistait une parcelle de doute qu’elle voulait à tout prix tirer au clair. Non ils n’allaient pas crever et oui tout le monde était en bonne santé si ce n’est une paranoïa aigüe. Malgré tout, plus la petite blonde jetait des coups d’œil à l’écran de télévision et plus elle se disait que ces types dans leurs lits d’hôpital faisaient des acteurs très convaincants. Caleb avait raison ; quand bien même ils auraient l’air de deux parfaits idiots sitôt la potentielle supercherie dévoilée au grand jour, il valait mieux se rassurer et aller retrouver cousine et sœur à l’autre bout de la ville. Ce ne devrait pas être bien compliqué de toute façon, si elle avait réussi à faire le trajet de Toowong à Spring Hill sans être inquiétée par qui que ce soit une simple escale à Fortitude Valley devrait se faire sans peine, non ? Croisons les doigts.
Caleb avait suggéré de s’armer, ce qu’elle aurait jugé complètement stupide en temps normal mais plus les minutes passaient et plus elle sentait l’urgence de la réalité la rattraper. Cette alerte n’avait rien de grotesque, elle avait au contraire l’air tout à fait officielle. Se pourrait-il qu’il y ait des sortes de morts vivants au cerveau putréfié agité dehors ? Est-ce vraiment possible ? Sans prendre la peine de cogiter davantage, Romy avait demandé à Caleb de leur préparer de quoi boire et de quoi manger qui ne soit pas directement en contact avec l’air extérieur pendant qu’elle s’affairait à se créer une lance de fortune. C’était le bon plan de confier la tâche du ravitaillement à un restaurateur, le brun avait fait les choses bien là où elle se serait contentée d’embarquer deux paquets de chips et une boîte de thon. Sans savoir exactement ce qu’il préparait, Romy œuvrait dans le silence, le rompant seulement pour demander où pouvait se trouver le scotch pour pouvoir accrocher quelques couteaux bien aiguisés à sa tringle. « Dans le dernier tiroir à droite. » Ok chef. Hochant le menton, la blondinette se précipitait presque pour venir récupérer le rouleau et faire tenir à l’aide de ce dernier ses deux armes aux extrémités. « T’es sûre que ça va tenir avec du scotch ? » Il le fallait de toute façon. Elle haussait les épaules, s’appliquant pour la peine à faire une vingtaine de tours histoire de faire correctement tenir ses couteaux. « Bah, y’a peu de chances que je m’en serve de toute façon. » Ou du moins, elle se voyait davantage s’en servir pour maintenir à l’écart une horde de cinglés qui prenait trop au sérieux l’annonce télévisée plutôt que pour zigouiller du zombie. Revenant dans la cuisine, Romy attrapait son sac à dos, écoutant avec une attention toute relative leur composition. « Y a de l’eau, des fruits, des barres de céréales, et je nous ai fait des sandwichs. » « T’assures Anderson. » glissait elle en espérant que cette petite affaire ne dure pas des jours et qu’ils aient assez pour tenir le temps de retrouver Prim. « Bon…je pense qu’on est prêts à partir non ? » Il allait récupérer sa batte de baseball, tandis qu’elle, armée de sa lance-tringle à rideaux, prenait ses clés de voitures qu’elle faisait teinter entre ses doigts. « Bon, euhm … j’espère que ça va passer dans ma Fiat 500 ce truc. » certainement pas ; un pack d’eau remplissait déjà le coffre mais ils se débrouilleraient. Au pire la tringle devait bien être rétractable non ? L’invention du siècle en vue.

**

Le trajet jusque l’extérieur de l’immeuble s’était fait silencieusement ou presque. Ils entendaient parfois des gens se ruer à leur judas pour observer leur présence dans les couloirs –et très certainement s’assurer qu’ils n’étaient pas des zombies en quête de cerveaux frais.- mais globalement pas un chat. Les rues s’étaient vidées, les gens alternant entre la fuite et le cloisonnement. Ils étaient les seuls à se retrouver ainsi à marcher silencieusement vers la voiture de Romy ; une ridicule citadine qui ne tiendrait pas la route si jamais ils devaient s’aventurer plus loin des routes goudronnées de Brisbane. « Tu crois qu’elle est chez elle ? A la fac peut être ? » qu’elle demandait alors pour rompre le silence de mort – sans mauvais jeu de mots- mais aussi pour savoir quelle direction emprunter ensuite. L’idée que l’armée ait pu bloquer les grands axes lui traversait l’esprit, alors il fallait d’ores et déjà songer à un itinéraire. Ne restait plus qu’à savoir se rendre.




she's thunderstorms

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le marmiton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (20/04)
STATUT : Célibataire depuis le décès de sa fiancée il y a deux ans. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir de nouveau des sentiments pour son ex. Mais avec elle tout est toujours bien trop compliqué.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron d'un restaurant de gastronomie française.
LOGEMENT : #500 Spring Hill, récemment en collocation avec sa soeur Primrose
a whole new world (zombicamy) Tumblr_n2uwnc6NWF1rhqdgho1_250
POSTS : 1951 POINTS : 820

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Grand romantique ≈ croit au grand amour et veut fonder une famille ≈ il est très ambitieux et est du genre à toujours travailler plus pour atteindre la perfection ≈ très protecteur envers les personnes qu'il aime ≈ il parle couramment le français et a un très bon niveau en italien ≈ il ne connaît absolument rien sur le sport et il n'est d'ailleurs pas franchement sportif ≈ control freak ≈ ultra perfectionniste et ambitieux ≈ commence tout juste à se remettre de la mort de sa fiancée ≈ aime beaucoup lire
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[08/06]
le rp familial de la mort (RA)
Isaac #1
Romy #2 (dimension zombies)
Stephen & Jules #1
Prim #2
Lene #1
Romy #3
Wylda #2

a whole new world (zombicamy) 1561756476-essai-12-calex

RPs EN ATTENTE : Artémis, Lizzie

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose & Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1


a whole new world (zombicamy) Giphy
You go through life wondering what is it all about but at the end of the day it's all about family.

a whole new world (zombicamy) 1561756479-essai-9-calex
Opposites attract and we're the livin' proof of this, but I keep on comin' back like a magnet.

PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : dark dreams, tumblr
DC : La passionnée Rosalie
INSCRIT LE : 28/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever http://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 http://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptyLun 5 Aoû - 10:22


Romy & Caleb
“A whole new world”
Ce qui est en train de se passer est incroyable. On est là tous les deux en train de se préparer des armes pour pouvoir affronter le monde extérieur. Je n’aurais jamais pensé qu’on en arriverait là un jour. Tout ça c’était que de la fiction normalement. Les zombies qui veulent nous bouffer la cervelle. C’était pas censé devenir la réalité un jour. Et je suis en train de nous préparer un sac à dos chacun, je le rempli de provisions en tout genre histoire qu’on puisse survivre un nombre indéterminé de jours dehors. Peut-être qu’on en fait trop et qu’on a réussir à aller chez Primrose sans le moindre souci, peut-être qu’on a pas besoin de tout ça pour réussir à aller chez elle. Mais je préfère qu’on prenne nos précautions. Je remplis les sacs d’une bouteille d’eau, de différents fruits, de quelques barres de céréales et d’un sandwich pendant que ma cousine s’empare de la tringle à rideau et me demande du scotch pour coller un couteau au bout de celle-ci. J’applaudi intérieurement son imagination. Je n’aurais jamais pensé à utiliser ça en guise d’arme post-apocalyptique. Enfin, on en est pas encore à l’apocalypse là quand même. « Bah, y’a peu de chances que je m’en serve de toute façon. » C’est pas faux. Mais mieux vaut être prudent quitte à ce qu’on fasse tout ça pour rien. Moi ça me rassure. Parce que quand on regarde les images que diffusent les chaînes de télévision, ça fait peur. J’acquiesce simplement d’un signe de tête sans rien dire de plus et je referme les deux sacs à dos que je viens de préparer. Je lui fais part de ce qu’il y a dans chacun de ces sacs tout en lui donnant le sien. « T’assures Anderson. » De toute façon on ne devrait pas avoir besoin de tout ça, si ? « Si tout se passe bien on devrait vite la retrouver et on aura pas à utiliser tout ça. » Je lui dis tout en désignant les sacs et nos armes respectives. Je me prépare à partir pendant qu’elle attrape ses clés de voiture. Je ne suis pas sûr que prendre sa petite voiture soit la meilleure des idées. Son arme ne risqud de ne même pas rentrer dedans. Et c’est d’ailleurs ce qu’elle me dit aussi. . « Bon, euhm … j’espère que ça va passer dans ma Fiat 500 ce truc. » Je regarde sa tringle à rideaux qui est accompagnée d’un couteau au bout. Et je pose mes yeux sur Romy par la suite. « Ta voiture est beaucoup trop petite, ça rentrera jamais dedans. On peut prendre la mienne au pire si tu veux. » Je sais que je ne suis pas le meilleur conducteur du monde. Et elle le sait tout aussi bien que moi. Elle m’a déjà dit au moins un million de fois qu’elle détestait ma conduite.

On quitte l’immeuble sans se dire un mot, le trajet se fait dans un silence morbide. C’est étrange parce qu’on sent que l’atmosphère des rues de la ville a changée. Du moins j’en ai l’impression. On arrive vers sa voiture et je prends l’arme de Romy pour essayer de la caser dedans. Au fond c’est juste comme une partie de Tetris. Je tourne la tringle dans tous les sens, manquant une fois de frapper Romy avec. Je grimace et m’excuse d’avoir failli la planter avec le couteau qui est au bout de la tringle. Mais je finis par réussir à caser l’arme dans sa petite voiture. « Quelle idée d’avoir une voiture aussi petite aussi. Ça aurait été plus simple si on avait pris la mienne. » Parce qu’après tout c’est vrai. Je regarde autour de nous, les rues sont vides. Je monte côté passager dans sa voiture. « Tu crois qu’elle est chez elle ? A la fac peut être ? » Je hausse les épaules. J’en sais fichtrement rien moi. Je jette un coup d’œil à mon portable pour prendre connaissance de l’heure. « Je sais pas… Vu l’heure elle devrait certainement être chez elle. » Mais je n’ai aucune garanti. Peut-être qu’elle est restée à la fac pour être en sécurité et aussi pour ne pas être seule. Ce qui pourrait potentiellement expliquer le fait qu’elle ne réponde à aucun de nos appels. Elle n’a plus de batterie et pensant qu’elle pourrait rentrer chez elle ce soir comme tous les autres jours, elle n’a pas pris son chargeur. Et elle n’a plus de batterie. C’est l’option qui me plaît le plus. « Attends, je vais essayer quelque chose. » J’essaye d’appeler Clément. On ne sait jamais, peut-être que lui a des nouvelles de Prim et il pourra peut-être me rassurer et me dire qu’elle va très bien et qu’elle est en sécurité. Peut-être même qu’il est avec elle et qu’il pourra me la passer. Ça serait génial. Mais aucune réponse du jeune homme. Je soupire. « Putain fais chier.» Je suis complètement désespéré et l’idée de retrouver ma sœur comme ces mangeurs de cervelle commence à me traverser l’esprit de plus en plus. « J’en sais rien écoute va chez elle et si elle y est pas on ira à la fac. » J’espère qu’on la trouvera directement chez elle, ça serait tellement plus simple. Mais avec la chance qu’on a notre aventure ne va pas s’arrêter si vite.

© nightgaunt


Caleb Anderson
« Aussi étroit soit le chemin, nombreux les châtiments infâmes. Je suis le maitre de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme.» - William Henley by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Romy Ashby
Romy Ashby
la libérée délivrée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans (26.07.92)
SURNOM : romy est déjà un surnom, son vrai prénom est un presque secret d'état.
STATUT : redécouvre le célibat, et l'apprécie beaucoup.
MÉTIER : conseillère pénitentiaire de réinsertion et de probation au centre correctionnel pour femmes de brisbane
LOGEMENT : #429 doggett street à fortitude valley, un appartement qu'elle partage avec Tad
a whole new world (zombicamy) Tumblr_pdf52xIcZy1sq03lro4_r1_540
POSTS : 1182 POINTS : 470

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : l'enfant du milieu, proche de son père, cherche désespérément l'attention de sa mère › prend toujours les choses trop à coeur › pas soigneuse pour un sou, bordélique et catastrophique › acheteuse compulsive, dans son dressing s'entassent des vêtements esseulés par dizaines
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : prim + joey tonyanwarfinnley freyaprimousse 02joseph 02leah 02wyldalenelonnie 02 clara 02caleb 03rosalie (fb)alex

RÉALITÉ ALTERNATIVE :
zombicamyle rp de la mort, littéralement, et en famille. alfie + aragelim

a whole new world (zombicamy) Giphy
FAMILY ∆ looking back at sunsets on the east side, we lost track of the time, dreams aren't what they used to be, some things sat by so carelessly.
RPs EN ATTENTE : harvey
RPs TERMINÉS : clément (fb)caleb (fb)ronniejosephclamyterrencecaleb + primleomyleonardo (ghost)

isla
AVATAR : saoirse ronan
CRÉDITS : tumblr (gifs) loonywaltz (ub) saaya (av) LDS (r)
DC : stephen & jasper
INSCRIT LE : 14/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23694-romy-o-dream-on http://www.30yearsstillyoung.com/t23734-romy-o-born-to-be-wild-but-only-until-9pm-or-so http://www.30yearsstillyoung.com/t23794-romy-ashby http://www.30yearsstillyoung.com/t23797-romy-ashby#971007

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptyJeu 22 Aoû - 17:57


Romy aurait sûrement l'air stupide avec ce couteau scotché au bout d'une tringle à rideaux, mais si ce qu'il se disait à la télé était vrai ceux qui pouvaient potentiellement se moquer se trouveraient bien mal en point sans armes pour faire face à une invasion zombie. Quand bien même avoir une arme pouvait toujours se montrer utile en cas de cohue, ce n'était pas comme si Caleb et elle étaient de gros gabarits après tout. Arguant qu'il y aurait peu de chances qu'elle se serve de sa lance de fortune, la petite blonde avait tenté de rassurer son cousin quant à ses instincts de survie relativement limités, et il acquiesçait d'ailleurs d'un signe de la tête avant de boucler leurs sacs pour quitter le confort et la sécurité offertes par le loft. « Si tout se passe bien on devrait vite la retrouver et on aura pas à utiliser tout ça. » lui lançait il en désignant leur bardage tandis qu'elle attrapait ses clés de voiture avec un espoir qui n'aurait certainement jamais dû naître ; sa petite Fiat était ridiculement petite. Bien trop pour les accueillir eux et leurs armes. « Ta voiture est beaucoup trop petite, ça rentrera jamais dedans. On peut prendre la mienne au pire si tu veux. » Elle était, certes, plus grande mais quelque chose dérangeait la blondinette qui se disait vaguement qu'en cas de panique la conduite du brun ne leur serait pas d'un grand secours, alors non. Quand bien même ils trouveraient la cadette Anderson rapidement.  

Le trajet jusqu'au bas de l'immeuble se fut silencieusement, comme si l'un et l'autre oscillait entre la volonté de se persuader que cette situation était stupide ou celle de se conditionner d'ores et déjà à zigouiller du zombie. Le sérieux était de rigueur, du moins, jusqu'à ce qu'ils ne se retrouvent à devoir faire entrer l'arme confectionnée par Romy dans sa cacahuète. La jeune femme avait manqué de se voir l'oeil crevé et un beau bleu lui naître sur le bras alors que Caleb tentait de la faire entrer dans l'habitacle. « Quelle idée d’avoir une voiture aussi petite aussi. Ça aurait été plus simple si on avait pris la mienne. » Gnagnagna. Elle balayait ses excuses d'un mouvement du bras avant de se glisser côté conducteur sans relever l'affront quant à son choix de véhicule ; elle était parfaite, cette citadine. Et au moins le chauffeur assurait, bien qu'elle se garde de le formuler à voix haute, surtout qu'elle n'était pas à proprement parler un exemple. Sitôt le moteur allumé, Romy démarrait avec précipitation, demandant à Caleb quelques indices sur l'itinéraire qu'il vaudrait mieux qu'ils adoptent pour retrouver l'étudiante. Consultant son téléphone, il avait d'ailleurs fini par lui répondre : « Je sais pas… Vu l’heure elle devrait certainement être chez elle. » Mais ils n'étaient pas sûrs. Bien. Empruntant les petites routes pour rejoindre Fortitude Valley la jeune femme fut pourtant interrompue par un : « Attends, je vais essayer quelque chose. » Hein ? Bon. Conduisant à une allure plutôt vide dans ces lieux étonnamment déserts, Romy laissait Caleb gérer, et visiblement il appelait quelqu'un … sans succès. « Putain fais chier. » Ah ? "T'avais appelé qui ?" qu'elle demandait en filant à vive allure. « J’en sais rien écoute va chez elle et si elle y est pas on ira à la fac. » Compris. Caleb était déjà suffisamment sous pression sans qu'elle n'en rajoute une couche, mais l'idée de savoir la travaillait. Se fendant d'un "Oui chef !" qui était une tentative maladroite de détendre l'atmosphère, Romy poursuivait leur périple qui ne tarderait sûrement pas à arriver à son terme puisqu'ils arrivaient dans le quartier de résidence de Primrose. "Elle est maligne tu sais. Elle irait pas se mettre en danger. Son téléphone doit être coupé." Blablabla. Bullshit. La petite blonde n'avait pas la moindre idée de là ou se trouvait Prim mais elle aurait fait et dit n'importe quoi pour que Caleb se sente mieux, bien que ce qu'ils s'apprêtaient à voir n'était pas fait pour les rassurer. Dans le désert qu'était devenu Brisbane, une femme se tenait au beau milieu de la route, et si d'instinct Romy aurait klaxonné pour qu'elle se retourne et décampe de là vite fait, cette dernière n'en fit rien … au contraire. "Mais qu'est ce qu'elle fi… OH MERDE." Dans un crissement de pneus, la petite blonde s'arrêtait net devant le … zombie. Qui se trouvait face à eux, c'était certain. Yeux vitreux, gestes inhumains, visage ensanglanté … cette chose fonçait maintenant sur le capot de la voiture tandis qu'elle faisait marche arrière en agrémentant le geste de jurons qui fusaient à tout va. "T'as vu ça comme je l'ai vu ?" qu'elle beuglait presque en accélérant de nouveau pour foncer et -cette fois- éviter comme il se doit ce zombie.

   




she's thunderstorms

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le marmiton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (20/04)
STATUT : Célibataire depuis le décès de sa fiancée il y a deux ans. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir de nouveau des sentiments pour son ex. Mais avec elle tout est toujours bien trop compliqué.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron d'un restaurant de gastronomie française.
LOGEMENT : #500 Spring Hill, récemment en collocation avec sa soeur Primrose
a whole new world (zombicamy) Tumblr_n2uwnc6NWF1rhqdgho1_250
POSTS : 1951 POINTS : 820

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Grand romantique ≈ croit au grand amour et veut fonder une famille ≈ il est très ambitieux et est du genre à toujours travailler plus pour atteindre la perfection ≈ très protecteur envers les personnes qu'il aime ≈ il parle couramment le français et a un très bon niveau en italien ≈ il ne connaît absolument rien sur le sport et il n'est d'ailleurs pas franchement sportif ≈ control freak ≈ ultra perfectionniste et ambitieux ≈ commence tout juste à se remettre de la mort de sa fiancée ≈ aime beaucoup lire
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[08/06]
le rp familial de la mort (RA)
Isaac #1
Romy #2 (dimension zombies)
Stephen & Jules #1
Prim #2
Lene #1
Romy #3
Wylda #2

a whole new world (zombicamy) 1561756476-essai-12-calex

RPs EN ATTENTE : Artémis, Lizzie

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose & Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1


a whole new world (zombicamy) Giphy
You go through life wondering what is it all about but at the end of the day it's all about family.

a whole new world (zombicamy) 1561756479-essai-9-calex
Opposites attract and we're the livin' proof of this, but I keep on comin' back like a magnet.

PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : dark dreams, tumblr
DC : La passionnée Rosalie
INSCRIT LE : 28/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever http://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 http://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptyDim 1 Sep - 12:10


Romy & Caleb
“A whole new world”
Nous voilà tous les deux partis à l’aventure. On doit retrouver Prim parce qu’elle ne nous donne aucun signe de vie, et vu la situation actuelle c’est moyennement rassurant. Je prie pour qu’on ne la retrouve pas transformée en ces bouffeurs de cerveau tout droit sortis d’un plus grand film Hollywoodien. Parce que j’ai vraiment l’impression d’être l’acteur principal d’un film à gros budget mettant en scène une épidémie de zombie venant frapper Brisbane. Je me demande si c’est comme ça dans tout le pays ? On devrait essayer de quitter la ville une fois qu’on aura enfin trouvé Primrose, ça me semble comme étant une bonne idée non ? Ou une bonne idée de merde. Parce qu’on devrait peut-être rester dans un endroit où on sera en sécurité et partir dans un petit road-trip avec ces choses autour de nous au final, je ne suis franchement pas sûr que ce soit la meilleure des idées. Romy conduit jusqu’à Fortitude Valley et je tente de joindre Clément, mais sans succès. "T'avais appelé qui ?" C’est une situation désespérée et je commence à perdre tout espoir de retrouver ma sœur vivante. Mon Dieu. Je ne veux pas la retrouver en morte-vivante. « Clément. Je me suis dit qu’il saurait peut-être me dire où trouver Prim, mais il est injoignable lui aussi. » À croire qu’on est les deux seuls survivants.  Et encore une fois cette idée me plait moyennement. Pas que je ne l’aime pas Romy, bien au contraire. Mais l’idée de me dire que nous sommes les deux survivants de cette apocalypse qui semble frapper le monde n’est pas franchement plaisante. Au moins je ne suis pas seul. Elle est là avec moi, c’est déjà ça. Essayons de voir le côté positif des choses. Et avant d’en tirer des conclusions hâtives on doit se rendre chez Primrose, et si elle n’y est pas on ira à la fac. C’est ce que je finis par dire à ma cousine pour qu’elle puisse prendre la bonne direction. Plus on s’approche de son immeuble, plus je commence à stresser. J’ai peur de ce qu’on pourrait y trouver, ou même de ne pas l’y trouver tout court. Non mais sérieusement, j’ai déjà perdu LV il y a deux ans et si je dois maintenant aussi perdre ma sœur ou même pire, ma famille entière… Je ne suis pas sûr de pouvoir m’en remettre. Et Romy doit ressentir mon angoisse, puisqu’elle finit par reprendre la parole. "Elle est maligne tu sais. Elle irait pas se mettre en danger. Son téléphone doit être coupé." Mouais. Je ne sais pas. Mais j’acquiesce doucement de la tête, peu convaincu. Mais peut-être qu’elle a raison. Elle a peut-être juste éteint son portable et je m’en fais pour rien. J’aimerais pouvoir être aussi détendu qu’elle à ce sujet, mais j’en suis strictement incapable.

Nous sommes maintenant arrivés à Fortitude Valley, les rues semblent toujours aussi désertes. Ça fait froid dans le dos, je n’ai jamais vu Brisbane aussi vide. Je suis perdu dans mes pensées, je ne fais même pas attention à ce qu’il se passe autour de nous, parce que de toute façon il ne se passe pas grand-chose. Personne n’est assez fou pour arpenter les rues. Personne sauf nous, apparemment. Mon regard est perdu dans le vide, je fais trembler nerveusement ma jambe. "Mais qu'est ce qu'elle fi… OH MERDE." Je n’ai même pas le temps de réagir que Romy a été obligée de piler pour ne pas écraser…un zombie ? Merde, merde, merde, merde. Je regarde cette chose, complètement défigurée qui semble produire des sons assez…étranges et complètement inhumains. « Putain merde mais c’est quoi ce truc ? » Je lui demande, comme si elle avait vraiment une réponse à me donner. Cette chose qui ressemble effectivement aux zombies des films américains – mais en encore plus dégueulasse – essaye de monter sur le capot de la voiture, Romy fait une marche arrière. Elle semble gérer la situation avec tellement de facilité que ça en est complètement déconcertant. "T'as vu ça comme je l'ai vu ?" Elle avance de nouveau mais elle évite cette fois le zombie. Je me retourne vers cette chose pour l’observer une dernière fois alors que nous nous en éloignons de plus en plus. je me retourne à nouveau vers la route en soufflant de soulagement. Je sais ce que vous vous dites et vous avez raison. Je suis tout sauf courageux. Ce truc me dégoûte et je me vois mal devoir en affronter un pour pouvoir survivre. « C’est encore plus dégueulasse en vrai qu’à la télé. » C’est tout ce que je trouve à lui répondre. Mais en même temps c’est vrai, non ? Elle continue à avancer à toute allure et nous finissons par arriver devant l’immeuble de Prim. Une fois la voiture garée devant celui-ci, je scrute les environs avant d’avoir le courage de sortir de la voiture. « Vas-y je te couvre. » Je lui dis de manière assez peu convaincante. Alors qu’elle sort son arme de la voiture je reste devant elle, regardant partout autour de moi comme si j’étais son garde du corps. Moi, un garde du corps. J’en ai clairement pas la corpulence mais de toute façon elle est bloquée avec moi alors elle n’a pas d’autres options. Nous pénétrons dans l’immeuble qui est affreusement calme. « C’est beaucoup trop silencieux j’aime pas ça du tout. » Mais vraiment pas. Quand on nous observe on a presque l’impression qu’elle est bien plus courageuse que moi. En même temps ce n’est peut-être pas qu’une impression. J’appelle l’ascenseur. Un peu la flemme de devoir monter à pieds. Oui bon, jugez-moi pour ma flemme si vous le voulez. De toute façon au point où j’en suis…  Les portes de l’ascenseur s’ouvrent et nous voilà face à un nouveau zombie. Sauf que cette fois nous ne sommes pas dans une voiture, et il est là en face de nous. Il commence à s’avancer. Et merde, putain… Il s’avance vers Romy et je commence à paniquer. Je suis censé faire quoi ? « Fais gaffe ! » Je lui cris presque, et je donne un gros coup sur la tête du zombie avec ma batte de baseball. La créature s’arrête, et se retourne maintenant vers moi. Et merde, on ne va jamais s’en sortir.

© nightgaunt


Caleb Anderson
« Aussi étroit soit le chemin, nombreux les châtiments infâmes. Je suis le maitre de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme.» - William Henley by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Romy Ashby
Romy Ashby
la libérée délivrée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans (26.07.92)
SURNOM : romy est déjà un surnom, son vrai prénom est un presque secret d'état.
STATUT : redécouvre le célibat, et l'apprécie beaucoup.
MÉTIER : conseillère pénitentiaire de réinsertion et de probation au centre correctionnel pour femmes de brisbane
LOGEMENT : #429 doggett street à fortitude valley, un appartement qu'elle partage avec Tad
a whole new world (zombicamy) Tumblr_pdf52xIcZy1sq03lro4_r1_540
POSTS : 1182 POINTS : 470

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : l'enfant du milieu, proche de son père, cherche désespérément l'attention de sa mère › prend toujours les choses trop à coeur › pas soigneuse pour un sou, bordélique et catastrophique › acheteuse compulsive, dans son dressing s'entassent des vêtements esseulés par dizaines
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : prim + joey tonyanwarfinnley freyaprimousse 02joseph 02leah 02wyldalenelonnie 02 clara 02caleb 03rosalie (fb)alex

RÉALITÉ ALTERNATIVE :
zombicamyle rp de la mort, littéralement, et en famille. alfie + aragelim

a whole new world (zombicamy) Giphy
FAMILY ∆ looking back at sunsets on the east side, we lost track of the time, dreams aren't what they used to be, some things sat by so carelessly.
RPs EN ATTENTE : harvey
RPs TERMINÉS : clément (fb)caleb (fb)ronniejosephclamyterrencecaleb + primleomyleonardo (ghost)

isla
AVATAR : saoirse ronan
CRÉDITS : tumblr (gifs) loonywaltz (ub) saaya (av) LDS (r)
DC : stephen & jasper
INSCRIT LE : 14/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23694-romy-o-dream-on http://www.30yearsstillyoung.com/t23734-romy-o-born-to-be-wild-but-only-until-9pm-or-so http://www.30yearsstillyoung.com/t23794-romy-ashby http://www.30yearsstillyoung.com/t23797-romy-ashby#971007

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) EmptyVen 13 Sep - 12:09


Au volant de sa voiture, Romy ne cherchait même pas à comprendre la gravité de la situation dans laquelle ils étaient plongés. Sans doute pensait-elle encore que ce n’était qu’un mauvais rêve et que son réveil à venir lui confirmerait qu’elle avait une imagination diablement débordante. Certainement même. Ils ne pouvaient pas se retrouver au cœur d’une zone en proie à une épidémie zombie. Pas ici. Pas à Brisbane. Alors dans un calme tout relatif (ils avaient une tringle à rideaux agrémentée d’un couteau sur la plage arrière quand même) elle conduisait sa voiture fictive pour aller chercher Prim en priant pour que la réussite de cette quête la mènerait tout droit une sonnerie stridente qui lui indiquerait « Il est sept heures bouge-toi si tu veux pas être en retard au boulot ». Malheureusement pour eux, l’étudiante ne répondait à aucun des appels qu’ils avaient tenté de lui passer, et alors que Caleb avait essayé de joindre quelqu’un d’autre, il se heurtait à l’échec une nouvelle fois. Romy se risquait à lui demander l’identité de cet inconnu, et c’est le nom d’un ami de la brune qu’il annonçait. « Clément. Je me suis dit qu’il saurait peut-être me dire où trouver Prim, mais il est injoignable lui aussi. » Ah merde. La petite blonde grimaçait, ne sachant pas bien quoi répondre pour apaiser la boule de nerfs à ses côtés. Il avait de quoi être paniqué ; sa petite sœur était introuvable, et si Romy gérait les choses avec un poil plus de retenue elle n’en demeurait pas moins morte d’inquiétude à l’idée de ne pas savoir où se trouvait cette cousine qu’elle aimait tant. Balançant quelques paroles au sujet d’un hypothétique instinct de survie chez la brune (en fait elle n’en savait rien), la jeune femme se concentra ensuite sur la route, du moins, elle essayait. Vidée de voitures et autres passants, l’atmosphère semblait comme … étrange. Où étaient-ils tous passés bon sang ? Il n’y avait personne. Pas la moindre âme qui vive, si ce n’est … « Putain merde mais c’est quoi ce truc ? » « Un zombie. » Planté. Au beau milieu du bitume et qui s’était mis en tête de gratter une course gratuite en fonçant sur le capot (à moins qu’elle ne désirait les dévorer tout cru). Après une marche arrière du tonnerre, la petite blonde entreprit de prendre la fuite et de foncer jusque Fortitude Valley sans céder à la contemplation du paysage. « C’est encore plus dégueulasse en vrai qu’à la télé. » Ah ça. Romy haussait les épaules, focus sur son volant. « Ça veut aussi dire que c’est réel. » et ce n’était pas quelque chose qui la rassurait au contraire. Il fallait qu’ils retrouvent Prim. Coûte que coûte, et alors qu’elle garait la voiture devant son immeuble, l’un et l’autre semblait à l’affût de la moindre agitation avant de s’extirper de l’habitacle. « Vas-y je te couvre. » D’accord. Si la situation n’avait pas été si dramatique elle aurait presque pu faire sourire une Romy qui bataillait avec sa tringle à rideaux pour ouvrir sa portière. Désormais sur le trottoir, l’un et l’autre avançait vers la porte du #79 qu’elle ouvrait avec une précipitation toute calculée. L’idée de rester à l’extérieur ne lui plaisait pas, mais celle de finir dévorée encore moins. « C’est beaucoup trop silencieux j’aime pas ça du tout. » Ah ça. Caleb avançait vers l’ascenseur pour l’appeler, et si la petite blonde avait eu envie de secouer son cousin pour qu’ils prennent les escaliers (ne serait-ce que pour éviter de rester coincés, par exemple) mais fut devancée par un … zombie. Encore un. « Fais gaffe ! » Le restaurateur s’époumonait presque (ben oui attirons d’autres morts vivants pardi) et tandis qu’il assenait un coup au crâne du macchabé, Romy s’emparait de sa lance pour le repousser à une distance raisonnable avec toute la force dont ses petits bras étaient dotés. « Les escaliers, et arrête de crier ils sont morts mais … peut être pas sourds. J’sais pas. » Sans doute la phrase la plus stupide qu’elle n’ait jamais dite. Bataillant avec le zombie pour le maintenir à distance, Romy désignait du menton la cage pour que Caleb ouvre la voie, mais finissant par transpercer son adversaire elle comprenait que rien n’y ferait pour le calmer et lui permettre de rejoindre son cousin ainsi. « Je crois qu’il va falloir viser la tête. » qu’elle soufflait en joignant le geste à la parole, puis retirant son arme de l’épaule du zombie, elle la lui planta directement dans l’œil, non sans avoir essuyé une grimace au passage. « C’est dégueulasse » Absolument ignoble même, mais au moins ils étaient libérés. Reprenant sa tringle, Romy avançait ensuite vers les escaliers, ouvrant la voie jusqu’au premier étage où résidait Prim sans être dérangée par qui que ce soit. Le calme ambiant avait beau être pesant, il était pourtant … apaisant. Dans un sens. Sortant un trousseau de clés de la porte de sa veste, la blondinette déverrouillait la porte de l’appartement de l’étudiante –elle en avait conservé un double-, et sans vraiment trop savoir à quoi s’attendre elle s’aventurait à sa recherche ; sans succès. Le studio était tristement vide.

   




she's thunderstorms

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

a whole new world (zombicamy) Empty
Message(#) Sujet: Re: a whole new world (zombicamy) a whole new world (zombicamy) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

a whole new world (zombicamy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: Dimension Zombies
-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet