AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

 In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Enfin épanouie.
MÉTIER : Anciennement barmaid au MacTavish, elle a démissionné sur un coup de tête après des mois de frustration à ne plus se plaire à son boulot. Elle est actuellement entrain de passer les tests pour intégrer la caserne des pompiers de Brisbane.
LOGEMENT : #78 Logan City avec Stephen, Anabel, Bruley et le petit pois.
In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam) 1567964401-tumblr-inline-nuxcx1ig7x1qlt39u-250
POSTS : 4794 POINTS : 481

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle a l'alcool joyeux - Elle a peur des clowns - Elle adore se donner en spectacle - Elle garde bien les secrets - Elle déteste cuisiner, vive les plats déjà préparés!
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam) 1557388469-hgnhif
Take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. Place my head on my beating heart.I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are. Lehen26Lehen27
•••

Lonnie#2JulealfenTommyRomeah#2Lenah#3Raeleah#2Stephen.BCharleyJules#2Hadès

Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZ
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3

RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
DC : Wylda, la marine
INSCRIT LE : 07/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann http://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam) Empty
Message(#) Sujet: In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam) In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam) EmptyDim 7 Juil - 21:34



In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill.

Leah s'avançait avec prudence dans les bois, tentant de faire aussi peu de bruit que possible; une qualité appelée la discrétion, chose qu'elle ne maîtrisait que depuis peu - question de vie ou de mort. Cela faisait maintenant plus de six mois que la ville de Brisbane avait sombré sous le règne de Bambi-Crystal, annihilant peu à peu la race humaine au profit de ces monstres dévoreurs de cerveaux. Cette "maladie" qui n'en était pas une avait transformé tous les proches de la brune en zombies à l'oeil vitreux, l'obligeant à tuer certains d'entre eux afin de sauver sa peau. Des souvenirs encore douloureux aujourd'hui, encore plus quand on savait qu'elle n'avait désormais plus personne sur qui compter, sauf elle-même. La jeune femme avait heureusement pu mettre à profit ses compétences en combat pour s'en sortir, parfois in extremis. Malheureusement ça n'était pas le cas de la plupart de ses proches et Leah errait sans même savoir si une partie de famille avait réussi ou pas à s'en sortir. Tout s'était passé si vite, il avait fallu réagir rapidement. Le chaos s'était propagé à une vitesse folle, les gens devenant complètement fous en entendant la menace apocalyptique qui flottait au-dessus de leurs têtes. Au début, la brunette avait trouvé refuge dans un endroit qui semblait avoir été épargné par cette épidémie, mais une nuit, l'un d'entre eux avait été imprudent et s'était fait mordre. Il n'avait pas fallu plus de quelques heures pour qu'il se transforme au sein du groupe, anéantissant une bonne moitié d'entre eux. La brune n'avait pas demandé son reste et s'était enfuie, embarquant ce qu'elle avait pu comme armes et provisions. A ce stade, elle ne savait jamais quand elle aurait la chance de trouver de quoi s'alimenter ou autre. Etant à pied, elle n'avançait pas à une très vive allure, et les journées étaient vraiment très longues. La jeune femme était épuisée, constamment sur ses gardes et bien plus faible qu'auparavant; la faute à une privation de sommeil et à un régime alimentaire assez light. Mais elle préférait crever de faim que de se nourrir de cerveaux pour le reste de sa mort, d'ailleurs elle conservait toujours une balle dans sa poche; au cas où. En captant quelques bribes d'ondes radio, elle avait pu intercepter un message qui passait en boucle sur plusieurs fréquences. Celui-ci indiquait un refuge plus au Nord de Brisbane. Un vague espoir dans cet océan de misère qui l'entourait, mais la brunette s'y accrochait comme elle pouvait. Car sans espoir, elle perdrait probablement la force de se battre. Chaque nouvelle journée était plus difficile que la précédente, et Leah ne cessait de se demander si elle avait raison d'essayer de survivre dans ce monde, ou du moins ce qu'il en restait. Un bruit de brindille qui se craquait la fit sursauter et sortir de ses pensées. D'un geste, elle leva son poignard dans les airs, tous ses sens en alerte. Ses yeux scrutaient les environs, à l'affut du moindre mouvement. Son coeur battait à la chamade, et une goutte de sueur perla sur son front. Affronter les morts n'était jamais une partie de plaisir, et elle faisait son maximum pour éviter les axes de la ville ça c'était là qu'ils étaient les plus nombreux. Elle préférait la forêt, plus isolée et moins susceptible de contenir des hordes comme il y en avait partout dans le centre. Soudain, un jeune homme entra dans son champ de vision et fit un geste menaçant dans sa direction. "Pas un pas de plus." S'il le fallait, elle avait également un glock planqué dans son jean, mais elle préférait ne pas s'en servir; ça faisait du bruit. Et le bruit attirait ces enfoirés de zombies.  


Spoiler:
 

AVENGEDINCHAINS


it will be alright
 But nothing heals the past like time  And they can't steal the love you're born to find
Revenir en haut Aller en bas
Priam Oowatie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans
STATUT : single
MÉTIER : j'entraîne des chevaux pour en faire des champions ; mes photos se vendent bien, aussi.
LOGEMENT : #73 Redcliffe
In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam) Tumblr_p4e3myoXZn1wruyrjo3_400
POSTS : 220 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Pas très doué avec les gens ; pas amical ⁂ Fier de ses origines amérindiennes ; espère être un jour plus proche des traditions ⁂ Passe le dōngzhì chaque année en Chine avec sa mère ⁂ Grand lecteur ⁂ Propriétaire de deux chevaux de compétitions ⁂ Sort presque tous les soirs ; bois, danse, couche ⁂ Est plutôt suivi sur le net pour ses photos
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
PSEUDO : Blue(lylee)
AVATAR : Nils Allen Stewart
DC : Azzura.
INSCRIT LE : 10/06/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24476-priam-et-in-tota-patria-cantus-nostrae-resonat http://www.30yearsstillyoung.com/t24550-priam-just-be-quiet http://www.30yearsstillyoung.com/t24990-priam-oowatie

In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam) Empty
Message(#) Sujet: Re: In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam) In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam) EmptyMer 24 Juil - 0:45


Priam

&

Leah

In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill.
Maintenant que le monde n’est plus que chaos et désespoir, tu es perdu, désorienté ; tu ne sais plus où aller, sur qui compter, et que faire. Même si tu as un moral en acier et une volonté de fer, tu n’es pas sûr de tenir encore longtemps mais peut-on réellement t’en vouloir ? « Me restera-t-il assez de force pour me battre, pour survivre ? » est une question que tu te poses très souvent ; la nourriture vient à manquer, le sommeil se fait rare, les alliés disparaissent les uns après les autres. Mieux vaudrait même dire ont déjà disparus, pouf, et ils ne reviendront plus. Malheureusement, on ne sait pas ressusciter les morts ou détransformer ces amis perdus à jamais, les aider à guérir de cette maladie qui les force à se comporter en monstres. Monstres que tout survivant doit à présent éviter comme la peste s’il veut voir le soleil pointer à l’horizon le jour suivant.

Mais c’est plus facile à dire qu’à faire ; ce qui te caractérise, ton courage, ton petit côté teigneux irrésistible vient à se faire rare. Maintenant que tu es seul, que tous ceux qui faisaient de toi un homme libre et plus ou moins heureux sont morts tristement, où est la volonté ? Malheureusement, tu es conscient que tu dois puiser dans tes propres ressources ; que personne ne viendra plus jamais t’aider.

Malade peut-être, un peu fiévreux, tu déambules dans une forêt, attentif à chaque bruit, chaque son que tu peux percevoir et qui relève, peut-être, d’un immonde zombie bouffeur de cervelles. Malgré ton état de fatigue immense, tu restes alerte et attentif ; simple instinct de survie. Mais ne devrais-tu pas, une seule fois, te laisser aller à la faiblesse et en finir ?

Marchant seul dans cette forêt, tu finis par la voir, elle, enfin tu ne sais pas qui. Mignonne jeune fille qui n’est pas plus accompagnée que toi, tu arrives en avoir peur, à la craindre ; qui te dit qu’elle n’est pas elle-même infectée par ce virus hautement toxique ? Mal campé sur tes deux jambes, tu inities tout de même un geste peu gracieux et avenant dans sa direction ; tu veux lui montrer que tu es là, dague tendue, prêt à te défendre et à l’occire si jamais tu en avais besoin. Mais elle semble dans le même état d’esprit que toi.

« Mais t’es qui toi ? Me dis pas qu’une meuf seule se balade impunément au milieu des monstres ? »

Malpoli, comme toujours. Mais tu t’en fiches, la situation n’est pas risible et personne ne se formalisera de ton petit élan d’agacement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

In this life now, you kill or you die. Or you die and you kill. (Priam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: Dimension Zombies
-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet