AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Don't go away, don't feel anything...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cade Grimes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-huit ans, mais pas plus de Vingt dans ma tête...
SURNOM : Superman ?
STATUT : Célibataire. Habitué des relations (très) courtes et/ou compliquées !
MÉTIER : Agent Fédéral du FBI aux US. mais actuellement en mise à pieds pour avoir déconné lors d'une mission..
LOGEMENT : #275 - REDCLIFFE
Don't go away, don't feel anything...  9yog
POSTS : 4480 POINTS : 10

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : L'ainé d'une famille Londonnienne très aisée - Il a fuit le milieu mondain pour une vie bien plus simple - Une soeur et deux frères - Ne veut plus rien savoir de son paternel - Traine beaucoup les pubs le soir pour boire un whisky et trouver une compagne pour la nuit - Agent fédéral du FBI aux US, il est en pause contrainte et forcée - Il aime les belles voitures, les forts caractères, et les dessins animés. Il déteste parler de lui.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : ZELDA - PAOLA - OACKLEY - SAVANNAH #5

RPs TERMINÉS : MAZE - TESS - LAZARUS - MILENA - MAZE/GRETA - SHERIDYN (en attente) - SAVANNAH - LOAN - LEONARDO - SAVANNAH #2 - LEENA - ROBIN-HOPE - MILENA #2 - TESS #2 - ELORA - MAZE #2 - SAVANNAH #4
PSEUDO : Fax
AVATAR : Jensen Ackles
DC : Nope
INSCRIT LE : 31/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19330-cade-grimes-family-doesn-t-end-with-blood http://www.30yearsstillyoung.com/t19386-cade-grimes-family-business-and-cie

Don't go away, don't feel anything...  Empty
Message(#) Sujet: Don't go away, don't feel anything... Don't go away, don't feel anything...  EmptyMar 9 Juil 2019 - 12:23


Don't go away, don't feel anything...

Cade n'avait laissé que quelques jours s'écouler depuis que Savannah avait quitté son appartement en le laissant dans l'attente. Au volant de sa voiture, il repensait à la manière assez sournoise qu'il avait utilisé pour lui proposer cette espèce de Deal. Ne pas cesser de se voir et profiter de la présence de l'autre sans aucune règle ni limite, un fin sourire vint orner son visage. La jolie blonde avait sans doute peser le pour et le contre une fois que son petit quotidien avait reprit son cours, et sa réponse avait surgit sur le téléphone portable de Grimes, il y avait quelques minutes. Il serrait son noeud de cravate, s'arrêta dans l'élaboration de cette oeuvre pour lire son message et profita de l'entousiasme du moment pour lui imposer un rendez-vous. Et pas le lendemain, ou dans une semaine. L'agent fédéral ne lui donna que quinze petite minutes pour se faire pimpante, vingt tout au plus, et il serait à sa porte pour l'emmener dans une somptueuse villa d'architecte dressée dans en périphérie de la ville. Savannah accepta et il s'en était réjouit. Outre le fait qu'elle allait lui permettre de passer son ennui ce soir là, il se languissait de la revoir, et surtout de prendre la température. Allait-elle vraiment se jeter à corps perdu dans cette relation atypique ? Et ça malgré la bonne volonté qu'elle mettait à vouloir se ranger dans une vie plus ordinaire ?

La soirée était organisée par Mr. Andersen et sa femme. Un riche, très riche homme d'affaire qui avait du faire appel au services du FBI américain lors d'une affaire saugrenue à Los Angeles. Grimes avait fait partie de l'enquête et à ce titre, Mr. Andersen lui avait mit le grappin dessus en pensant pouvoir user de ses capacités pour pas mal d'autres choses. Ses supérieurs l'avaient intimement convié à respecter le moindre désir de l'homme d'affaire pour ne pas perdre sa confiance...encore une histoire de pot de vin là dessus sans aucun doute. Résultat, Monsieur organisait un grand dîner, et sachant Cade au Australie, il l'avait convié à se joindre à eux. Bien sûr, pour faciliter la tâche, Andersen ignorait bien les congés forcés de l'agent fédéral...Il fallait donc faire bonne figure. "Venez donc avec votre partenaire Agent Grimes ! Nous serons ravis de vous avoir à notre table !" Lui avait-il lancé au téléphone. Sa partenaire ? Ah oui, il était censé bosser ! Peu enthousiaste à l'idée de devoir jouer la comédie, il eut en plus la joyeuse idée de se mettre encore plus en péril en se faisant accompagné d'une Savannah qui le croyait elle aussi encore propriétaire d'une insigne des services fédéraux.

Il arriva devant chez elle. Il faisait déjà quasiment nuit et les feux de la Chevrolet continuait d'éclairer le trottoir quand il arriva devant sa porte, habillé tel un pingouin. Il sonna et ferma le bouton de sa veste de costule noir en attendant qu'elle lui ouvre. Le visage de la jolie blonde apparu et Cade eut un petit moment de recul. Immobile, ses yeux la parcoururent de la tête jusqu'aux pieds. - Tu en fais des miracles en vingt minutes ! Il n'avait pas été en retard pour une fois, mais il ne pouvait qu'admirer la très très charmante jeune femme qui se tenait là. Sa robe lui allait parfaitement, à la fois raffinée et sensuelle sans en montrer de trop. Ne sachant pas où elle allait, elle avait sans doute misé sur l'intermédiaire. Et c'était grandement réussi. Il haussa les sourcils. - Cette robe est... Il hochait de la tête positivement, tentant de trouver ses mots en ayant sans le vouloir une mine ironique. Ce n'était pas la robe qui était... c'était elle.  - ... Elle te va comme un gant ! A traduire par "Tu es superbe". Il se râcla la gorge. - On peut y aller ? Je voudrais éviter la vingtaine de poignées de main en arrivant le dernier. Au moins, elle avait déjà un indice sur la soirée. Ce ne serait pas un tête à tête...

Une fois installés dans la caisse, Cade démarra et emprunta le chemin vers la sortie de la ville. Un petit sourire narquois s'installa sur ses lèvres. - J'espère que tu te sens l'âme d'une enquêtrice hors paire. Il tourna légèrement la tête vers elle pour déceler ce froncement de sourcils qui indiquait le nombre de questions qui jaillissaient dans sa tête. - Ce soir, tu fais partie des Services Fédéraux américains ! Lui annonça t-il comme s'il s'agissait d'un cadeau. Il regardait la route et évitait de regarder l'expression sur son visage. Finalement, un grand sourire amusé captura son visage et il la regarda. - Faudra être un minimum crédible Agent Scully. Lui avait bien du jouer son petit-ami parfait sous tous rapports... c'était quand même bien plus compliqué !







Don't go away, don't feel anything...  763986grimes
Don't go away, don't feel anything...  OrLErGE
Don't go away, don't feel anything...  Vg4o2Xs
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Sav'
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Graphiste dans une grande agence de communication
LOGEMENT : #218, BaySide
Don't go away, don't feel anything...  190721115217449615
POSTS : 2980 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 2 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : Don't go away, don't feel anything...  190701121333601119
Cade(#5)GabrielNicolasColinJosephJosephCarlisle(#2)
RPs EN ATTENTE : Ethan




RPs TERMINÉS : James (#1)James (#2)James (#3)CadeMatteoColinThomasJames (#4)Cade(#2)Amal CarlisleCade(#4)Leah
AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams http://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement http://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams http://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Don't go away, don't feel anything...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Don't go away, don't feel anything... Don't go away, don't feel anything...  EmptyMer 10 Juil 2019 - 0:09


Don't go away, don't feel anything...

J'observe mon téléphone qui trône au beau milieu de la table basse du salon. Installée dans mon canapé, ordinateur portable sur mes genoux, guettée par cette envie que de m'en emparer pour mettre fin au suspens. Voilà plusieurs jours que j'avais laissé un Cade fébrile au sein dans son appartement, accompagné d'un vent d'incertitude autour de nous. L'attente avait cependant assez duré, et je m'apprêtais enfin à lui fournir cette réponse. Son offre était complètement folle, elle sortait sans aucun doute du cadre des relations que j'avais pu vivre jusqu'à présent. Mais la notre l'avait été dès lorsque nos regards s'étaient croisés dans ce bar, et voilà que j'étais en quelque sorte prise au piège désormais, entre ce que je voulais, et ce dont j'avais besoin. Ce qu'il proposait était bien loin de ce que j'avais imaginé pour moi en revenant ici, j'aspirais à une vie bien plus tranquille, bien plus idyllique que ce que j'avais pu connaître jusqu'à présent. Je souhaitais réellement tout ça, et voilà que les mots de ce cher Grimes résonnaient dans mon esprit, tel un supplice auquel il m'était difficile de résister. Une partie de moi sait pertinemment que ce genre de relation n'a aucun espoir, aucun avenir possible, et qu'elle ne fera que briser cette complicité définitivement lorsque nos chemins devront se séparer, mais l'autre....L'autre s'impose avec force dans mon esprit, me rappelant tout ce qu'il parvient à faire naître en moi, la légèreté qu'impose ces moments en sa compagnie, le désir irréfutable qu'il provoque , et la satisfaction de le savoir charmé par ma personne. Je sais le pouvoir que j'ai sur lui, j'en ai joué régulièrement dernièrement, mais ce dernier n'est qu’une illusion, il ne sera sûrement que passager, je pourrais subitement être rallié au passé, une autre femme pourrait rapidement faire basculer les choses. Ces simples faits devraient parvenir à me convaincre de me tenir éloigner de cette zone de danger, mais je n'ai pourtant qu'une seule envie, c'est de pouvoir le retrouver. Alors je ne pense plus, mon impulsivité se charge de briser mes idéaux pour un moment qui ne manquera probablement pas d'action et d'émotion. Je ne m'attendais pourtant pas à ce que ce moment soit si proche.

Il me propose un rendez-vous dans les minutes à venir, me forçant à presser le pas pour dégoter quelque chose de plus sexy et féminin que ce jean que j'arbore à ce moment même. Le choix dans le dressing s'avère plutôt compliqué, je n'ai finalement pas assez d'information pour savoir ce qui serait le plus adéquate, et j'opte pour une robe noire, qui est une valeur sûre pour son élégance, d'autant que sa coupe met bien en valeur les courbes de mon corps. Passage dans la salle de bain pour parfaire le maquillage et cette coiffure improvisée. La sonnette se fait entendre alors que j'enfile cette paire de boucles d'oreille devant le miroir. J'attrape ma paire d'escarpins, et jette un dernier coup d’œil dans le miroir situé à l'entrée pour m'assurer de la tenue générale, et je suis plutôt satisfaite du résultat. Je fais cependant face à une évidence, celle de vouloir lui en mettre plein les yeux, c'est indéniable. Une bonne inspiration, et voilà que j'ouvre la porte, arborant de nouveau le visage de la femme confiante et imperturbable. "- Tu en fais des miracles en vingt minutes !" Je laisse échapper un rire malgré moi, bien que cette remarque pourrait être finalement peu flatteuse. "J'optimise le temps qu'on m'accorde." Je me pince les lèvres pour dissimuler l'effet que cet homme en costume provoque au plus profond de moi...Et ca s'annonce déjà compliqué "- Cette robe est..." Je hausse les sourcils avec ce léger sourire charmeur sur les lèvres, cherchant probablement à le déstabiliser. "- ... Elle te va comme un gant !" Mon sourire s'accentue doucement, je penche la tête pour répondre d'une voix douce. "Eh bien merci." Un moment de flottement qu'il vient finalement briser. "- On peut y aller ? Je voudrais éviter la vingtaine de poignées de main en arrivant le dernier." Je hoche de la tête un instant, attrapant mon sac en prenant soin d'éteindre la lumière alors que ces derniers mots parviennent à attirer mon attention. Je reste assez perplexe, curieuse de savoir qui va donc pouvoir profiter de la vue de cette jolie robe. "Et euh...Je peux savoir où est ce que tu m'emmènes?" Je n'avais pas pris le temps d'étudier les possibilités, il faut dire que les vingt minutes qu'il m'avait accordait n'étaient malheureusement pas suffisantes pour dresser des suppositions.

Installée sur le siège passager, je me retrouve rattrapée par mes doutes, incapable de savoir quel comportement adopter. Je n'y connaissais absolument rien dans ce genre de relation, je ne savais pas du tout à quel moment le "plaisir" était autorisé, si je pouvais me laisser aller à quelque geste à son égard,si ils étaient  exclusivement réservés à des moments et lieux précis, loin de tout lieu public. Sa voix parvient heureusement bien assez vite à venir briser cette réflexion qui m'échappe. "- J'espère que tu te sens l'âme d'une enquêtrice hors paire. " Mon regard se pose sur les traits de son visage, y découvrant un sourire malicieux et amusé à la fois, qui me laisse pour le coup un peu perplexe. "Pourquoi, tu m'emmènes faire un escape game?" m'amusais-je. J'imagine bien que la robe n'était le tenue idéale pour courir à travers une pièce à la recherche d'informations qui mènent à la liberté, j’espérais cependant le rendre plus bavard, impatiente de connaître les détails de cette soirée qu'il me réserve et qui ne résumera pas plus à une partie de billard dans laquelle chacun tâcherait d'y trouver son compte. "- Ce soir, tu fais partie des Services Fédéraux américains !" Mes yeux s'écarquillent alors que je laisse échapper un souffle de stupéfaction, suivi d'un semblant de rire qui exprime une euphorie passagère. "Sérieusement?!" demandais-je pour m'assurer qu'il ne cherche pas à me mener en bateau. Cette discussion, nous l'avions déjà eu, et je connaissais son état d'esprit sur la question. Hors de question que je sois mêlée à son boulot, trop dangereux à son goût, et ce n'est pas le derniers événements qui allaient prouver le contraire. Je devine cependant qu'en aucun cas je risque de me retrouver dans un contexte qu'il estime trop périlleux. C'est la raison pour laquelle je me montre si enthousiaste, sachant que j'aurais cette étiquette, sans avoir à scruter le grand méchant loup autour de nous. "T'aurais dû me prévenir, j'aurais enfilé un tailleur" déclarais-je en observant un instant la route. C'était bien ainsi que les femmes du FBI étaient représentées dans les films et séries non? "- Faudra être un minimum crédible Agent Scully." Je fronce les sourcils. "Scully? On dirait un nom de chien" lançais-je en tournant le regard en sa direction. Je remarque son regard réprobateur et lui adresse un sourire pour m'excuser de cette remarque. "Okay, ca sera Scully" grimaçais-je. "Je peux en savoir plus?" C'était sûrement préférable d'avoir cette discussion maintenant, d'autant que notre arrivée est imminente. La voiture de Cade s'engage dans une allée, laissant apparaître une somptueuse villa qui parvient à me décoller les lèvres l'une de l'autre. Wow.Je me tourne vers Grimes pour récolter une quelconque réaction. "Non, c'est pas du tout luxueux." fis-je remarquer, un air moqueur bien présent. "Je pensais que tu fuyais ce genre d'endroit?" lui rappelais-je, ayant bien évidemment souvenir de nos échanges précédents et plus précisément nos retrouvailles qui s'étaient déroulées dans un endroit qui n'avait rien à envier à celui-ci.



★so don't let me down★
❝ la vie est trop courte pour se lever le matin avec des regrets .alors , aimez les personnes qui vous traitent bien et oubliez celle qui ne le font pas . ❞
Revenir en haut Aller en bas
Cade Grimes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-huit ans, mais pas plus de Vingt dans ma tête...
SURNOM : Superman ?
STATUT : Célibataire. Habitué des relations (très) courtes et/ou compliquées !
MÉTIER : Agent Fédéral du FBI aux US. mais actuellement en mise à pieds pour avoir déconné lors d'une mission..
LOGEMENT : #275 - REDCLIFFE
Don't go away, don't feel anything...  9yog
POSTS : 4480 POINTS : 10

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : L'ainé d'une famille Londonnienne très aisée - Il a fuit le milieu mondain pour une vie bien plus simple - Une soeur et deux frères - Ne veut plus rien savoir de son paternel - Traine beaucoup les pubs le soir pour boire un whisky et trouver une compagne pour la nuit - Agent fédéral du FBI aux US, il est en pause contrainte et forcée - Il aime les belles voitures, les forts caractères, et les dessins animés. Il déteste parler de lui.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : ZELDA - PAOLA - OACKLEY - SAVANNAH #5

RPs TERMINÉS : MAZE - TESS - LAZARUS - MILENA - MAZE/GRETA - SHERIDYN (en attente) - SAVANNAH - LOAN - LEONARDO - SAVANNAH #2 - LEENA - ROBIN-HOPE - MILENA #2 - TESS #2 - ELORA - MAZE #2 - SAVANNAH #4
PSEUDO : Fax
AVATAR : Jensen Ackles
DC : Nope
INSCRIT LE : 31/03/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19330-cade-grimes-family-doesn-t-end-with-blood http://www.30yearsstillyoung.com/t19386-cade-grimes-family-business-and-cie

Don't go away, don't feel anything...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Don't go away, don't feel anything... Don't go away, don't feel anything...  EmptyLun 15 Juil 2019 - 15:22


Don't go away, don't feel anything...

Ce dîner n'emballait pas du tout Cade qui n'y voyait qu'ennui et perte de temps. Ce genre de snobinard qui pense avoir les rennes du monde entre les mains, ce n'était pas sa compagnie préférée, loin de là. Seulement, il savait pertinemment qu'il ne pourrait pas refuser l'invitation. L'agent fédéral n'était plus en service mais s'il voulait retrouver ses fonctions sous peu, il fallait bien continuer d'honorer sa position et surtout les liens que sa hiérarchie entretient avec ce genre de personnage haut placé et plein aux as. C'était donc une soirée importante qui s'annonçait et bien que la situation pourrait devenir très dangereuse, Grimes avait choisit Savannah pour l'y accompagner. Elle aussi le croyait toujours en poste, il n'aurait qu'à faire comme si son insigne se trouvait encore dans sa poche, ou dans sa boite à gant. Et tout irait bien... du moins, il l'espérait. Outre l'aspect professionnel très fébrile, il n'avait pas attendu une autre occasion pour revoir la jolie blonde. Il n'avait pas pu attendre ! Depuis l'autre nuit, elle revenait souvent dans ses pensées et l'idée qu'elle pouvait accepter leur petit jeu de relation libre l'excitait d'avance. Tout était autorisé et il s'en frottait déjà les mains. Après lui avoir donner quelques minutes pour se préparer, il fonça chez elle, sérré dans un costume-cravate qui le mettait en valeur mais qu'il détestait pour son côté inconfortable au possible.

Il n'y avait pas à dire... Cade trouvait la demoiselle très très jolie. Cette robe noire qui pouvait sembler être le résultat d'un manque d'originalité était juste superbe sur elle. Sa première remarque étant ironique, il enchaina par un vrai compliment. Quelque peu maladroit dans sa franchise, Grimes tentait de calmer le feu qui était vite monté en lui en découvrant ses courbes sublimement déssinées dans l'encadrement de la porte. "Eh bien merci." lui répondit-elle avant un petit instant de latence qu'il brisa en un raclement de gorge. Ils étaient maintenant sur le départ. "Et euh...Je peux savoir où est ce que tu m'emmènes?" Cette question tira un immense et sincère sourire à Cade. Il ouvrait sa portière pour prendre le volant et la regarda avant de monter. Quand il lui révéla peu à peu le sujet de la soirée, l'amusement prit place dans ses yeux. "Pourquoi, tu m'emmènes faire un escape game?" Y'avait de l'idée. - Pas exactement... fit-il avant de lui en dire plus. Ce soir, elle serait sa partenaire au sein du FBI américain. "T'aurais dû me prévenir, j'aurais enfilé un tailleur" Il fronça les sourcils et la regarda, en alternance avec la chaussée qui s'étalait devant lui. - Qu'est ce que c'est que ce cliché de séries télé ?! Toutes les femmes des services fédéraux ne travaillent pas en tailleur ! Non, cette restriction n'était de mise que pour les grosses journées impliquant des visites officielles ou des déplacements sérieux. Sur le terrain, les femmes étaient plus à l'aise en pantalon. "Je peux en savoir plus?" La route se poursuivait, Cade savait exactement où il allait. Ce n'était pas la première fois qu'il se rendait là bas. Et à chaque fois, c'était tout un film à monter pour paraitre enchanté à son arrivée. - La famille Andersen est très influente ! Monsieur surtout ! Le FBI n'a pas du tout envie de perdre sa confiance pour une raison que j'ignore encore et comme j'ai bossé sur un dossier le concernant... il m'apprécie tout particulièrement. A mon grand regret. Il marqua une pause, s'arrêta à un feu rouge et regarda sa charmante voisine. - Il m'a très gentiment invité, avec ma partenaire, à un dîner qui sera tout sauf modeste selon moi. Il esquissa un grand sourire, lèvres fermées et repassa la première pour aller tout droit.

Non, ce ne serait pas un petit pique-nique. De la bouffe, il y en aurait plus qu'il n'en fallait et c'était bien là le seul point positif. Ce n'était pas le café, la canette de coca, le donut à la vanille, les frites, le fromage et le sandwich au jambon qu'il avait eut dans l'estomac aujourd'hui qui allait le rassasier. Grimes voyait déjà les quelques desserts sucrés qui allait être posés sur la table. Les pâtisseries, tartes au fruits, petits gâteaux secs accompagnant le café. L'agent fédéral pouvait facilement tout oublier lorsqu'il avait face à lui un éclair au chocolat débordant de crème, ou un muffin décoré de dizaines de perles colorées. S'il adorait le salé, le sucré représentait un de ses péchés mignons que peu de gens connaissaient et fort heureusement...certain pourraient facilement se jouer de lui en lui exposant une part de gâteau au pépites de chocolat sous le nez ! Son préféré restant tout de même celui que sa chère maman réalisait quand elle voulait épater ses copines de la haute bourgeoisie anglaise.. Triple chocolat et coque en suce. Une overdose de sucre qui assurait un mal de ventre pour toute la nuit ! La Chevrolet s'arrête dans l'allée, près de la luxueuse villa qui surplombait plusieurs petites villes australiennes. "Non, c'est pas du tout luxueux." Il tira le frein à main pour immobiliser le véhicule et haussa les sourcils, petit sourire, en regarda la baraque. "Je pensais que tu fuyais ce genre d'endroit?" S'il le pouvait... - C'est ce que je fais. Et quand j'ai pas le choix, je m'arrange pour y trouver quelques divertissements ! Ses yeux dans les siens, il se perdit un instant et véritablement dans son regard. Jusqu'au point de non retour où se sentiments parlèrent pour lui. Grimes se pencha pour déposer un long mais simple baiser sur les lèvres de la jolie blonde. - J'espère que la soirée te plaira. Fit-il en se reculant lentement.

La portière claque derrière lui et il se dirigea vers l'entrée, remettant sa cravate en place. Tous deux se présentèrent devant la grand porte double et Cade sonna. Il n'eurent pas longtemps à attendre que Mme Andersen, munie de sa plus belle parure scintillante lui ouvrit avec un énorme sourire. - Agent Grimes !!! Quelle belle surprise. Entrez je vous en prie. Sa voix trainante et quelque peu insupportable donnait le ton de la soirée. - Je suppose que Mademoiselle est votre nouvelle partenaire. Enchantée, je suis Nikole Andersen. Je suis ravie de vous rencontrer. Tout sourire hypocrite, Grimes présenta Savannah. - Nikole, je vous présente l'Agent Williams. Savannah de son prénom. Il eut à peine terminer que Mr Andersen, la soixantaine bien dépassée, en costume gris et canne à la main s'avança vers eux avec une prestance à faire rougir Charles d'Angleterre. Il en imposait non pas par sa carrure mais par son élégance et sa stature. - Toujours en très bonne compagnie Agent Grimes. Comment faites vous pour vous concentrer au travail avec une aussi charmante personne à vos côtés ? Un baise-main à l'Agent Williams, et puis il serra amicalement la main de Cade qui lui rendit un sourire. - Il faut savoir être professionnel en toute circonstances vous savez. Après quelques mots de convenance, ils entrèrent tous deux dans une salle de réception déjà bien remplie. Une coupe de champagne leur fut servit rapidement.









Don't go away, don't feel anything...  763986grimes
Don't go away, don't feel anything...  OrLErGE
Don't go away, don't feel anything...  Vg4o2Xs
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Sav'
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Graphiste dans une grande agence de communication
LOGEMENT : #218, BaySide
Don't go away, don't feel anything...  190721115217449615
POSTS : 2980 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 2 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : Don't go away, don't feel anything...  190701121333601119
Cade(#5)GabrielNicolasColinJosephJosephCarlisle(#2)
RPs EN ATTENTE : Ethan




RPs TERMINÉS : James (#1)James (#2)James (#3)CadeMatteoColinThomasJames (#4)Cade(#2)Amal CarlisleCade(#4)Leah
AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams http://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement http://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams http://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Don't go away, don't feel anything...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Don't go away, don't feel anything... Don't go away, don't feel anything...  EmptyMar 16 Juil 2019 - 23:46


Don't go away, don't feel anything...

Cette attente que j'avais laissé planer par mon départ finissait par être un véritable supplice. Bien évidemment, j'ai tenté de me raisonner à de nombreuse reprise, à le chasser de mon esprit, mais les faits étaient là, cet homme parvenait à m'attirer dans ses filets sans que je ne parvienne à lui échapper réellement. Mon silence pouvait passer pour une force, mais je me sentais plutôt en position de faiblesse finalement, impossible d'aller à l'encontre de cette envie bien trop présente que d'y donner suite. Et voilà que je cédais, presque fière d'être parvenue à faire durer le plaisir si longtemps. Je n'attendais pas une réponse immédiate de sa part, j'imaginais que nos retrouvailles se présenteraient peut être le lendemain, voir plus tard. Eh bien non. Mon impatience venait d'être servie, par une offre des plus alléchantes. Le timing reste quelque peu serré pour une femme comme moi, mais je parviens à accomplir cette mission, et espère ne pas le laisser insensible par mes choix vestimentaires. Il faut dire que ca fait bien longtemps que je ne me suis pas apprêtée pour un homme, j'espère pouvoir faire sensation auprès de ce dernier qui a vu de nombreuses femmes défilaient sous ses yeux. Il semblerait que j'y parvienne, et je m'en amuse, n'hésitant pas à sortir ce sourire charmeur pour l'occasion. Ce jeu entre nous semble se poursuivre, malgré la facilité qu'offrait l'opportunité de notre pseudo relation.Relation dans laquelle je ne savais pas encore comment me comporter. Heureusement, la situation inédite nous offre de quoi engager la discussion. Je suis surtout bien trop curieuse pour ne pas chercher à lui soutirer des informations, et rapidement, cet échange vient à relâcher la pression que je m'étais infligée depuis le dernier envoi de son message. Il laisse planer le doute sur le déroulement de la soirée, suscitant un regard mi amusé-mi perplexe chez moi, et c'est finalement une euphorie sans précédent qui m'anime en apprenant que je vais enfiler la casquette d'agent du FBI. Je n'aurais jamais pensé pouvoir prétendre à un tel rôle, mais je me sens flattée qu'il puisse avoir autant confiance en moi pour m'accorder cette chance. "- Qu'est ce que c'est que ce cliché de séries télé ?! Toutes les femmes des services fédéraux ne travaillent pas en tailleur !" Je souris en croisant son regard, ne pouvant que donner raison à sa version. Je n'ai malheureusement jamais eu la chance de côtoyer ce genre de personne jusqu'à présent. "A ton grand regret j'imagine" fis-je remarquer avec amusement. Je suis pourtant prête à parier que lorsqu'il rempli ses fonctions, il est bien loin du type charmeur que l'on trouve dans les bars, il m'avait prouvé qu'il pouvait être plus professionnel que jamais lorsque la situation s'y prêtait, ce qui le rendait d'autant plus attirant, il faut l'avouer, même si la plupart du temps, je me retrouvais à devoir lui tenir tête. J’écoute l'histoire avec une certaine attention, tâchant d'en oublier aucun détail. Etre apprécié par une personne influente est pourtant loin d'être une mauvaise chose, mais pas pour Cade, ce qui parvient à me soutirer un sourire. "- Il m'a très gentiment invité, avec ma partenaire, à un dîner qui sera tout sauf modeste selon moi."Je regarde devant moi. "On va être obligé de manger de la haute gastronomie et s'enfiler des verres de champagne, quelle horreur" grimaçais-je avant de reprendre un sourire moqueur. Bon, ca c'était bien évidemment les bons côtés de ce genre de soirée, je connaissais malheureusement les mauvais également...

Arrivés devant la maison, cette dernière me soutire un sifflement admiratif. On jouait pas dans la petite cour là. Ca sentait l''argent à plein nez, tout ce que Cade semblait fuir au possible. "- C'est ce que je fais. Et quand j'ai pas le choix, je m'arrange pour y trouver quelques divertissements ! Mon regard se perd dans le sien, haussant les sourcils pour accompagner cette remarque ironique "C'est mon nouveau surnom?" Du divertissement...Il aurait très bien pu en trouver sur place, ou peut être que l'âge moyenne de ce genre de soirée ne lui permettrait pas de repartir avec le gros lot, et qu'il assurait une issue plus favorable en me choisissant. Et puis, il m'avait sauvé la mise à de nombreuse reprise, je ne pouvais définitivement pas lui refuser ce service. Son visage s'approche du mien, parvenant à m'enivrer par ce baiser qui mériterait presque d'être prolongé. "- J'espère que la soirée te plaira. " Je me mordille l'intérieur de la lèvre." Il y a qu'un moyen de le savoir" avouais-je en retroussant les lèvres.

Bien que cette demeure parviendrait à faire pâlir n'importe quel convive, je parviens à passer au dessus de ça, faisant preuve d'une certaine confiance alors que je me trouve à ses côtés. Il n'avait peut être pas idée à quel point je pouvais me montrer impressionnante dans ce genre de situation. J'avais souvent été confronté à ce genre de soirée, sortir avec le dirigeant d'une grande association m'avait souvent amené à côtoyer du beau monde, et je m'adaptais avec une facilité déconcertante. Puis il y avait eu aussi quelques soirées Américaine pour réitérer l’expérience, et m'assurer que je n'avais pas perdu la main. Ca n'avait pour autant jamais mêlé les autorités du Pays. Mon regard se balade vers le jardin, par simple curiosité lorsque l'immense porte d'entrée s'ouvre, laissant apparaître cette femme scintillante." - Je suppose que Mademoiselle est votre nouvelle partenaire. Enchantée, je suis Nikole Andersen. Je suis ravie de vous rencontrer." J'arbore mon plus sourire pour accompagner cette poignée de main. " Le plaisir est partagé Me Andersen. Cade m'a beaucoup parlé de vous" lançais-je en me tournant vers mon partenaire de soirée."- Nikole, je vous présente l'Agent Williams. Savannah de son prénom." Où était donc passé ma couverture, et ce nom de chien? Un homme ne tarde pas à nous rejoindre, et nul doute qu'l s'agisse de l'homme que Cade avait mentionné, son attitude parvenant à exprimer un pouvoir sans faille. Il saisit ma main pour l'embrasser, me forçant à esquisser un sourire. "- Toujours en très bonne compagnie Agent Grimes. Comment faites vous pour vous concentrer au travail avec une aussi charmante personne à vos côtés ?" Je tourne le visage vers Cade, comme si cette question ne m'était jamais passé en tête mais qu'elle méritait d'être étudié."-Il faut savoir être professionnel en toute circonstances vous savez." Quel talent. On pourrait presque croire qu'il y prend plaisir. L'amusement du propriétaire de la maison est à son comble alors qu'il tapote un instant l'épaule de Cade, profitant de notre avancée dans la maison. Mon regard s’émerveille à chaque détail que j'y découvre. "Vous avez une magnifique demeure" lançais-je à la vieille femme qui s'était chargée de fermer derrière nous. Elle profite de cette remarque pour expliquer les conditions qui l'ont poussé à l'acquérir, avec un enthousiasme
déconcertant.

Nous voilà plongé dans le grand bain. La foule est au rendez-vous, et c'est probablement ce qui va interrompre notre échange avec le couple, après qu'une coupe de champagne nous ait été offerte. Ils s'excusent, nous laissant finalement tous les deux devant ce buffet qui regorge de petit four. Mon regard se balade machinalement autour de nous avant de s'arrêter sur Cade. "Eh bien...Tu sais bien t'entourer" m'amusais-je, ayant pourtant bien relevé qu'il n'était pas là de son plein gré mais plus pour accomplir son rôle d'agent. Je trempe mes lèvres dans cette coupe, ne le quittant pas du regard pour autant avant de venir les pincer l'une sur l'autre. Mon corps effleure le sien, se penchant pour attraper un amuse-bouche en murmurant. "C'est bien dommage que je ne mélange pas ma vie professionnelle et personnelle...Je n'aurais pas été contre une petite ballade dans le jardin, à l'abri des regards...Partenaire" Un sourire provocateur s'immisce sur mes lèvres, remarquant par ailleurs un instant un regard intéressé en notre direction. La situation allait malheureusement nous forcer à devoir garder nos distances, alors que pourtant, le drapeau était levé pour savourer les festivités. Quelle cruauté. "Je t'ai déjà dit à quel point j'aimais les hommes en costume" repris-je d'une voix sensuelle, avant qu'une voix féminine ne vienne interrompre cet échange. "Cade....quelle surprise de te voir ici". Cette femme qui semblait nous observer avait bien remarqué la présence de ce visage qui lui était donc familier. Mon regard se pose un instant sur cette femme, qui est loin d'être relayé au rang de quelconque, pour finalement se poser sur Cade, cherchant à deviner le lien qui peut les unir, bien qu'une idée se fraye rapidement dans mon esprit.


★so don't let me down★
❝ la vie est trop courte pour se lever le matin avec des regrets .alors , aimez les personnes qui vous traitent bien et oubliez celle qui ne le font pas . ❞
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Don't go away, don't feel anything...  Empty
Message(#) Sujet: Re: Don't go away, don't feel anything... Don't go away, don't feel anything...  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Don't go away, don't feel anything...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-