AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 2000. Misfits. [Robin&Joseph]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joseph Keegan
le raton-squatteur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans. 26/04/1983
SURNOM : On m'appelle Jo, mais ça m'emmerde. J'aurais préféré avoir un autre prénom.
STATUT : Célibataire qui ne se gêne pas pour (essayer d')en profiter.
MÉTIER : Ex taulard, garde du corps. Ouais : j'ai menti sur mon CV.
LOGEMENT : Hum...
2000. Misfits. [Robin&Joseph] Tumblr_p8618fdTZv1tvlodpo1_500
POSTS : 8807 POINTS : 2945

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Quand j'étais jeune, j'étais facilement manipulable. Beaucoup trop en ont profité. J'ai subi la ceinture de mon père et il m'arrive encore de sentir les mains du curé sur moi. Depuis, j'ai inversé les rôles. Je suis devenu le manipulateur en apprenant de mes erreurs. J'ai rejoint un gang à vingt ans, j'ai vendu de la drogue à ceux qui n'en demandaient même pas. La justice m'a rattrapé, j'ai été emprisonné pendant trois ans et j'ai pu m'en sortir plus tôt en usant de bonnes paroles religieuses, celles que j'avais apprises par cœur contre mon gré. J'erre, maintenant, à la recherche de stabilité
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 2000. Misfits. [Robin&Joseph] B4pd
Parce que je ne serais rien sans les mots de Deborah.

Alfie&Juliana - Savannah - Raelyn [2] - Jessalyn - Charlie - Spidey - Gabriel L. [2] - Romy [2] - Freya - Robin-Hope
RPs EN ATTENTE : 2000. Misfits. [Robin&Joseph] Tumblr_p8618fdTZv1tvlodpo2_500

KYTE - TERRENCE
RPs TERMINÉS : Yanis - Blake - Yanis [2] - Aubrey - Aubrey [2] - Kane - Aubrey [3] - Liam - Owen - Aubrey [4] - Tess - Blake [2 ripblake] - Jolex - Aubrey [5] - Gaby [abandonné] - Lindsey [abandonné] - Clara - Eve - Jolex [2] - Jolex [3] - Jolex [4] - Primrose - Sid - Raelyn - Juliana - Gabriel L. - Rae&Auden - Romy - Caroline
PSEUDO : Captain Rogers.
AVATAR : Sebastian Stan.
CRÉDITS : Moi et Google.
DC : Aucun.
INSCRIT LE : 25/09/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t21527-pardonnez-moi-mon-pere-j-ai-peche-sans-un-permis-de-peche http://www.30yearsstillyoung.com/t21547-il-y-a-des-jours-ou-je-ferai-semblant-de-t-apprecier http://www.30yearsstillyoung.com/t23547-joseph-keegan

2000. Misfits. [Robin&Joseph] Empty
MessageSujet: 2000. Misfits. [Robin&Joseph]   2000. Misfits. [Robin&Joseph] EmptyJeu 11 Juil 2019 - 18:26




Misfits.
Robin-Hope & Joseph


Quelques cases claquent mais Joseph reste dissimulé dans la sienne. Il se cache le visage avec la petite porte métallique tandis qu’un groupe de trois garçons se fraie un chemin derrière lui, lançant vanne après vanne comme s’ils étaient les meilleurs humoristes de Brisbane. Ceux-là étaient des habitués des travaux de réhabilitation : il se moquaient du travailleur de probation, ridiculisaient ses chemises colorées et ses chaussures de clown – comme ils disaient. Et, derrière eux traînait un filet de fumée grise nauséabonde, trahissant la clope que le plus vieux coinçait dans ses lèvres vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Lorsque la porte des vestiaires se referme, promettant au nouveau une solitude rassurante, Joseph expire tout l’air coincé dans ses poumons en se permettant enfin de retirer son nez de la case poussiéreuse. Il pivote la tête vers un large miroir posé sur le mur et son visage se crispe : son image projetée, il la déteste. Il n’est pas prêt pour survivre seul dans une énorme ville : ses bras sont aussi fins que des spaghettis, signe de malnutrition, et son t-shirt flotte sur ses épaules comme un voile. Le reflet de ses yeux lui rappelle la pupille de son père et il pivote la tête en soufflant sa colère par ses narines. Il a quitté le nid familial depuis seulement six mois et il n’a pas reçu de nouvelles de ses parents depuis ce moment. Il a tout de suite capté la situation : ni son père ni sa mère n’avaient décidé de partir à sa recherche. « C’est tant mieux », que le garçon soufflait à tous les matins quand il se glissait hors de son lit sans que la police ne vienne frapper à la porte de la résidence pour jeunes dans le besoin.

Le trait rouge persiste entre les crevasses du béton. Joseph se mord le bout de la langue en frottant davantage avec son éponge, ajoutant de l’eau et du savon en priant pour que le dieu de la propreté l’aide à effacer ce graffiti. « T’as fait quoi ? » Il se crispe, accrochant son regard au mur pour s’empêcher de pivoter la tête vers son interlocuteur toujours armé de sa clope. « Hey, t’as fait quoi ? » Son cœur se détache de ses artères et s’écrase dans le fond de son ventre. La mâchoire serrée, assez pour entendre ses dents grincer, Joseph baisse la tête pour fixer le bout de ses orteils. Il revoit sa main posée sur la paire de jeans bleus qu’il voulait tant pour remplacer son vieux pantalon pourri. Il entend de nouveau la voix du marchand qui se fracasse contre ses tympans pour lui dire de s’immobiliser et, lus tard, la sirène de la voiture de police. « On t’parle trouduc. » Il se secoue les puces en fronçant les sourcils, incapable de donner une définition à ce mot possédant la même intonation qu’une insulte. Il ne l’a jamais entendu autour de lui et, pourtant, il sait que « trouduc » n’est pas un compliment. Le jeune de dix-sept ans redresse finalement la tête pour timidement croiser le regard des trois autres garçons qui avaient décidé de s’offrir une petite pause de nettoyage de graffitis. « Quoi ? » qu’il marmonne, incapable de leur tenir tête. « T’as fait quoi pour être ici ? » que le plus imposant redemande juste avant de tirer une énième latte empoisonnée. Le nouveau réfléchit quelques secondes en regardant les yeux de chacun de ses interlocuteurs tandis que sa main se serre dangereusement autour de son éponge, ses phalanges devenues blanche comme neige. Le regard du chef devient plus insistant et il se permet un premier contact physique en poussant légèrement l’épaule de Joseph pour le sortir de sa contemplation. Trop peu pesant, son corps se démembre comme une marionnette articulée. « Réponds, on va pas t’bouffer. » Après avoir déglutit difficilement, il s’apprête à répondre qu’il a essayé de voler des vêtements mais le moins grand des trois se permet de prendre la parole avant lui : « J’parie qu’il a tenté d’baiser sa mère ! » Étrangement, cette insulte l’affecte moindrement. Pour le déstabiliser, il ne suffit pas d’apporter le sujet de ses parents : il se fiche complètement de ce qu’on peut dire sur eux. Il les a toujours détestés. « Ou sa sœur ! » propose le troisième. Là, le regard de Joseph se fronce et ses iris perdent leur bleu brillant.  « Non. » qu’il grogne, les lèvres pincées. Remarquant tout de suite qu’ils ont posé le doigt sur un point sensible, les trois se jettent tous un regard qui en raconte plus qu’une image et un rire amusé se déploie hors de leur gorge, à l’unisson. Un frisson de dégoût enracine la colonne vertébrale de Joseph et il s’abaisse pour récupérer son sceau d’eau mousseuse, dans l’intention d’aller frotter les graffitis un peu plus loin, mais il se fait arrêter par un bras plus fort que le sien. Des doigts solides se referment autour de son poignet et il revoit immédiatement la main de son père. Il redresse la tête, les yeux paniqués. « Reste avec nous ! On est tes potes, ici. Il va falloir que tu t’y habitues ! » L'adulte responsable des activités de probation n'étant pas présent pour le moment, les trois intimidateurs sont comme les tirailleurs de l'armée: ils peuvent tirer comme bon leur semble sans craindre de se faire ramener à l'ordre.

code by bat'phanie




Et on fait tourner le raton. ♫

Bucky n'a tellement aucune réplique dans Avengers que je ne peux pas mettre de citation intéressante, du coup, regardez le raton qui prend son bain, il est mignon. Oui, ce message est une revendication.
Revenir en haut Aller en bas
 

2000. Misfits. [Robin&Joseph]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-