AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Babe, I'm back [Apolline&Teodora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teodora Dos Santos
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Teo la plupart du temps, beaucoup moins long que Teodora.. (Il n'y a que ses parents pour le dire en entier - et avec l'acent portugais s'il vous plait !)
STATUT : Célibataire, pas tellement fan des sentiments et de tout ce bullshit. Et puis, la seule fois où elle a essayé quelque chose, ça s'est finit en bordel monstre avec le néant à la clé.
MÉTIER : Soldat de première classe dans l'Australian Army. Pas son premier choix, mais celui dont elle est le plus fière maintenant.
LOGEMENT : Toowong, dans la maison de ses parents (elle n'a pas eu le temps de trouver autre chose avant sa looongue mission)
Babe, I'm back [Apolline&Teodora] I5Q6xUP
POSTS : 23 POINTS : 185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : IDFC, c'est sa devise. (Et pour ceux qui ne savent pas ce que ça veut dire, un petit spoile va suivre : I Don't Fucking Care)
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Apolline : http://www.30yearsstillyoung.com/t25082-babe-i-m-back-apollineteodora
PSEUDO : Lili.
AVATAR : Shannon Beveridge
CRÉDITS : loudsilence.
DC : Aucun DC
INSCRIT LE : 09/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24994-et-un-jour-une-lueur-teodora-dos-santos http://www.30yearsstillyoung.com/t25081-first-time-i-see-you-teodora-dos-santos#1032876 http://www.30yearsstillyoung.com/t25093-teodora-dos-santos

Babe, I'm back [Apolline&Teodora] Empty
MessageSujet: Babe, I'm back [Apolline&Teodora]   Babe, I'm back [Apolline&Teodora] EmptyDim 14 Juil - 12:22




Babe, I'm back


- Soldat Dos Santos !
- Mon colonel.
- Merci pour vos services envers la patrie. Reposez-vous au sein de votre famille.

- Merci mon colonel.
- Rompez.

Un signe de tête, une salutation et me voilà civile pour 4 mois minimum. J’ai attrapé mon baluchon, et j’ai tourné la tête : j’ai vu ma mère en pleurs, sûrement heureuse de me revoir (pratiquement 8 mois me séparait de ma dernière permission… Ça en fait un paquet de temps) et mon père, un sourire aux lèvres (serait-ce de la fierté que j’aperçois dans ses yeux ?). Je me suis approchée d’eux, et là, préparez-vous à la scène comme dans les films : ma mère s’est jetée à mon cou, comme si c’était elle qui avait fait la guerre ; et mon père a lâché une larme.

- Rho, maman..

J’ai ris en la serrant contre moi : on pouvait dire ce que l’on voulait : rentrer chez soi, il n’y avait rien de mieux. J’ai jeté un coup d’œil à mes camarades vivants ; j’ai regardé le ciel en pensant aux morts ; et j’ai fini par attraper mon père par le bras.

- Alors, quoi de nouveau dans ce monde ?

(…)

Je vous épargne le trajet en voiture, les discussions en portugais, ma mère qui râle en voyant l’état de mon linge, et qui se met à pleurer parce qu’elle se rappelle qu’elle aurait pu me perdre ; je vous épargne les discussions du monde avec papa, et les coups de téléphone de toute la famille pour s’assurer que je vais bien. On fait un petit bond dans le temps, et là je suis dans mon lit, large tee-shirt rouge-jogging-grosses chaussettes, les cheveux détachés et trempés grâce à ma douche fraichement prise ; et le téléphone à la main. Je n’avais pas envie de surfer les réseaux ; encore moins de jouer à un quelconque jeu non. J’ai envoyé un SMS à Apolline : « Devine qui est posé chez elle ? » ; je savais qu’elle débarquerait d’ici 20 minutes. Je me suis levée, non sans me plaindre de mes jambes en compote, et j’ai ouvert la porte de ma chambre pour gueules un : « Mae, Apolline esta vindo » avant de refermer la porte. (En gros, je l’ai prévenu que Lili va venir … non mais juste au cas où). J’ai allumé mon enceinte nomade, j’ai mis Spotify sur mon téléphone et j’ai laissé ma laylist jouer. J’ai choppé ma canette de coca zéro (d’accord, je suis déjà extrêmement mince et grande, je n’en ai pas vraiment besoin du 0… et alors ?), et j’ai attrapé les photos de l’armée : elles ont été prises à 3 périodes différentes. Avant, dans l’avion qui nous emmenait. Pendant, lors d’une des rares permissions que notre unité avait. Et après, dans l’avion du retour. Plonger dans les photos, j’ai repensé aux ambiances dans chaque période, comment nous avions évolué, ce qui s’était passé en l’espace de trois ans de mission : ça faisait mal, mais c’était le processus. Enfin je crois.



codage par Laxy Dunbar.
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Rose
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 (29/11/90)
SURNOM : Apo
STATUT : Amoureuse de la première personne qui lui offrira du lait fraise
MÉTIER : Rafistoleuse de petis chats (vétérinaire)
LOGEMENT : Redcliffe #84
chasing the sun
POSTS : 38 POINTS : 280

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : TéoNino
RPs EN ATTENTE : Samuel♡ ≈ Romy&Leah ≈ toi ?
PSEUDO : Lizy
AVATAR : Ana de Armas
CRÉDITS : .liloo_59
DC : Les éclairs de tes yeux crachent à l'infini On ne peut les contempler sans être ébloui Fluide comme l'air d'un tout nouveau pays De la lumière à en déchirer la nuit
INSCRIT LE : 10/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25016-wake-me-up-when-september-ends-apolline http://www.30yearsstillyoung.com/t25090p30-deny-it-don-t-buy-it-never-admit-but-the-fact-is-i-m-a-liar-apolline?nid=26#1036315 http://www.30yearsstillyoung.com/t25091-apolline-rose

Babe, I'm back [Apolline&Teodora] Empty
MessageSujet: Re: Babe, I'm back [Apolline&Teodora]   Babe, I'm back [Apolline&Teodora] EmptyDim 14 Juil - 21:07




babe, i'm back
Sunsets, sunrises Livin' the dream, watchin' the leaves Changin' the seasons Some nights I think of you Relivin' the past, wishin' it'd last Wishin' and dreamin'

J'étais finalement venue à bout de tous mes papiers en retard, et rapidement ce sentiment de pression qui retombe et nous laisse  désoeuvré s'est emparé de moi. C'était bien d'un côté, j'ai mangé de la glace à la fraise, regardé des dessins animés la tête en bas, et dans une suite logique des choses, décidé de me teindre les cheveux en rose. Les ravages de l'ennui un peu, le côté plus permissif d'être son propre patron surtout.

Je mettais un peu de musique une serviette sur mes épaules  et appliquais la coloration sur mes cheveux déjà clairs. Alors que je finissais et mettait le chronomètre pour respecter le temps de pose et avoir un résultat optimal, j'ai reçu un message de Téodora. Et mon coeur a manqué un battement, elle avait pensé à moi. Et puis j'ai lu le message et j'ai voulu courir et sauter dans le premier bus pour la rejoindre, puis j'ai croisé ma tête dans le miroir, recouverte de peinture oups. j'avais déjà tellement hâte de la rejoindre et en même temps ça tombait si mal.

Je prenais mon portable pour lui répondre au plus vite, le temps de réponse de plusieurs minutes pour avoir l'air détaché, ce genre de choses ca faisait des années que c'était derrière nous, et j'avais jamais été patiente MAIS T ES SERIEUSE ??? Je viens de commencer à me faire une colo la raison aurait voulu que je laisse sagement poser jusqu'au bout, rince correctement, mette le petit produit protecteur. Mais c'était Téo et elle m'avait manqué. on avait mis des années à réussir à être amies, et cette amitié, c'est ce que j'avais de plus précieux, même si ses absences étaient pas toujours faciles à gérer. Mais bon, ça aussi c'était ma faute, qu'elle parte comme ça. Donc je pouvais bien faire un effort

J'ai soupiré et renvoyé un message Bon. Ca sera du rose très pastel. j'ai jeté un coup d'oeil à ma montre, je calculais rapidement le délai le plus raisonnable entre le temps de trajet et le reste avant de lui envoyer max 30 minutes. J'étais toujours en retard, mais pas cette fois.

Je me suis brossée les dents et j'ai trouvé d'autres vêtements, un tshirt requin un peu ample et un jean troué, je savais qu'elle en aurait sûrement pas trop fait non plus. Je rinçais mes cheveux, soudainement convaincue que le pastel était une très bonne solution et finissais de me préparer en un claquement de doigt avant de sauter dans ma voiture en direction de chez elle.

Devant sa porte, j'étais nerveuse, elle m'avait invité quelques fois ici, notamment une ou ses parents n'étaient pas là, la première chance qu'on a eu. La première qui a foiré du coup. C'est un sentiment étrange d'y revenir, mais j'imagine qu'on s'y fait. Après un regard dans le reflet des carreaux pour vérifier que j'étais présentable, je sonnais à sa porte, impatiente.

Je savais pas qui viendrait m'ouvrir, dans le doute je me canalisais autant que possible ne pas lui sauter dans les bras ne pas lui sauter dans les bras j'aimais beaucoup sa mère, mais tout de même, ça serait pas bien approprié.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Teodora Dos Santos
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Teo la plupart du temps, beaucoup moins long que Teodora.. (Il n'y a que ses parents pour le dire en entier - et avec l'acent portugais s'il vous plait !)
STATUT : Célibataire, pas tellement fan des sentiments et de tout ce bullshit. Et puis, la seule fois où elle a essayé quelque chose, ça s'est finit en bordel monstre avec le néant à la clé.
MÉTIER : Soldat de première classe dans l'Australian Army. Pas son premier choix, mais celui dont elle est le plus fière maintenant.
LOGEMENT : Toowong, dans la maison de ses parents (elle n'a pas eu le temps de trouver autre chose avant sa looongue mission)
Babe, I'm back [Apolline&Teodora] I5Q6xUP
POSTS : 23 POINTS : 185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : IDFC, c'est sa devise. (Et pour ceux qui ne savent pas ce que ça veut dire, un petit spoile va suivre : I Don't Fucking Care)
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Apolline : http://www.30yearsstillyoung.com/t25082-babe-i-m-back-apollineteodora
PSEUDO : Lili.
AVATAR : Shannon Beveridge
CRÉDITS : loudsilence.
DC : Aucun DC
INSCRIT LE : 09/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24994-et-un-jour-une-lueur-teodora-dos-santos http://www.30yearsstillyoung.com/t25081-first-time-i-see-you-teodora-dos-santos#1032876 http://www.30yearsstillyoung.com/t25093-teodora-dos-santos

Babe, I'm back [Apolline&Teodora] Empty
MessageSujet: Re: Babe, I'm back [Apolline&Teodora]   Babe, I'm back [Apolline&Teodora] EmptyLun 15 Juil - 10:45




Babe, I'm back


Mon téléphone a vibré une fois –le temps de me sortir de mes réflexions ; deux fois –le temps de récupérer mon téléphone après avoir laissée les photos sur le bureau. J’ai déverrouillé l’appareil technologique, et j’ai levé les yeux au ciel aux messages de Lili : « ne sois pas en retard … ». Elle et l’ennuie, ça faisait rarement bon ménage : si elle avait décidé de se teindre les cheveux en rose aujourd’hui, elle aurait très bien pu se faire tatouer une fraise, ou se faire un piercing au nombril, ou commander le plus gros drive de nourriture que vous auriez vu. Elle était comme ça, Lili : un peu enfantine, trop excessive mais si adorable ; et si pendant un moment j’avais regretté cette relation qui ne s’est jamais fait, maintenant que nous étions amies tout semblait plus simple. En théorie.

J’ai balancé mon téléphone dans mon lit, et je suis sortie de ma chambre, la canette à la main ; j’ai descendu les escaliers, et je suis partie dans le salon, où maman détendait le linge. Mon linge. « Attends ! » J’ai piqué mon tee-shirt de l’armée et j’ai retiré le mien ; je l’ai entendu râler, en mode « tu ne l’as pas assez mis pendant 3 ans ? » (En mode portugais, avec la gestuelle et tout le tralala, un sketch). Je lui ai tiré la langue en partant vers la cuisine, et j’ai pris une autre canette de coca zéro en jetant l’ancienne. En partant dans le couloir (on aurait dit que je déambulais comme une âme en peine), j’ai croisé mon reflet dans le gros miroir sur pied de la maison : mon gros jogging camouflait mes jambes extra-fines, mon tee-shirt était un poil déformé, et j’ai finalement enlevé mes chaussettes que j’ai envoyé valser dans le panier à linge, dans la salle de bain qui était dos à moi.

J’ai pris le chemin vers le jardin, toujours en train de picoler ma canette, quand j’ai entendu la sonnette de la porte : j’ai ris intérieurement, et j’ai laissé ma mère aller ouvrir la porte (je savais que ça la rendrait mal à l’aise, et qu’elle serait obligée de contenir sa folie devant ma génitrice.) Je me suis assise dans l’herbe, face à l’étendue de verdure, toujours la canette à la main, que j’ai finis par terminer. Je l’ai écrasé, je l’ai posé à côté de moi et j’ai attendu que Lili arrive.

[Autre PDV] La sonnette retentie chez les Dos Santos. La fille sourit alors que la mère laisse tomber son linge dans la panière pour s’avancer vers la porte : elles savent toutes deux qui attend derrière la porte. La mère Dos Santos ouvre la porte et découvre la petite pile électrique qui vient voir sa fille : elle l’a toujours énormément appréciée, et Maria était persuadée qu’elles finiraient ensemble, même si la chance ne les a pas vraiment accompagné jusqu’à ce jour. Elle savait que Dieu finirait par les laisser être ensemble ; elle sourit à cette pensée. « Bonjour Apolline, Teodora m’a prévenu que tu viendrais. Viens, elle est dans le jardin. » Elle la laisse passer et finit par refermer la porte. Elle marche devant elle, et une fois devant la baie vitrée, elle lui chuchote. « Son retour nous fait du bien à tous. » Et elle les laisse.




codage par Laxy Dunbar.
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Rose
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 (29/11/90)
SURNOM : Apo
STATUT : Amoureuse de la première personne qui lui offrira du lait fraise
MÉTIER : Rafistoleuse de petis chats (vétérinaire)
LOGEMENT : Redcliffe #84
chasing the sun
POSTS : 38 POINTS : 280

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : TéoNino
RPs EN ATTENTE : Samuel♡ ≈ Romy&Leah ≈ toi ?
PSEUDO : Lizy
AVATAR : Ana de Armas
CRÉDITS : .liloo_59
DC : Les éclairs de tes yeux crachent à l'infini On ne peut les contempler sans être ébloui Fluide comme l'air d'un tout nouveau pays De la lumière à en déchirer la nuit
INSCRIT LE : 10/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25016-wake-me-up-when-september-ends-apolline http://www.30yearsstillyoung.com/t25090p30-deny-it-don-t-buy-it-never-admit-but-the-fact-is-i-m-a-liar-apolline?nid=26#1036315 http://www.30yearsstillyoung.com/t25091-apolline-rose

Babe, I'm back [Apolline&Teodora] Empty
MessageSujet: Re: Babe, I'm back [Apolline&Teodora]   Babe, I'm back [Apolline&Teodora] EmptyLun 15 Juil - 15:12




babe, i'm back
Sunsets, sunrises Livin' the dream, watchin' the leaves Changin' the seasons Some nights I think of you Relivin' the past, wishin' it'd last Wishin' and dreamin'
J'aimais pas cette réputation de personne en retard, parce que j'avais quasiment toujours de bonnes excuses, le principal problème étant que, comme le reste de ma vie, c'était tellement improbable que personne me croyait jamais. Ca finissasit juste en Sacré Apolline!, une tape dans le dos et une montre offerte à l'anniversaire suivant.

Je savais que Teo comprendrait que j'avais voulu tromper l'ennui, et je la comprenais, c'était globalement catastrophique à chaque fois. J'étais pas là, mais je connaissais son regard désapprobateur, mais aussi son sourire attendri eh oh commence par prévenir dans des délais raisonnables, non mais! puis, par amour du défi et par fierté j'ajoutais mais je ne le serai pas.. J'ai vérifié l'heure en arrivant chez elle et j'avais réussi. Et c'est avec un sourire bien trop fier que j'ai fait face à la mère de Teodora.

Une femme adorable, elle avait probablement fait plus pour notre relation que Teo et moi réunies, c'était la seule à n'en avoir jamais douté. Je savais pas ce qu'elle pensait de cette amitié, mais au bout du compte, même moi je savais pas ce que j'en pensais. Alors ça aurait été bien mal inspiré de s'en soucier. Je lui ai adressé mon plus beau sourire, enfin non, disons le deuxième, le premier resterait pour sa fille Bonjouur, vous allez bien ? et puis, j'ai vu son sourire et ses yeux pétiller quand elle l'a vu dans le jardin et j'ai su qu'à ce moment précis, tout allait bien, ses mots me l'ont confirmé, et j'acquiescais, et répondais d'un air absent ça faisait si longtemps... avant de reprendre mes esprits et de lui adresser un dernier petit sourire complice et de la rejoindre. Elle me tournait encore le dos, alors je me suis permise une entrée en matière quelque peu théâtrale

Alors on me fait courir pour arriver à l'heure mais on n'est même pas prête à m'ouvrir la porte, bravo ça je me suis assise à ses côtés quelques instants, sans un mot ni un regard, j'ai inspiré profondément et tourné la tête vers elle tu m'as manqué. Alors je lui ai souri, et le sérieux en moi s'est à nouveau évaporé. J'ai tpuché le bout de son nez d'un air joueur et lui ai souri. C'était bien. Parce qu'elle était là, et qu'avec elle je me sentais comme une enfant. Bon, plus comme une sale gosse qu'autre chose, mais quand même, c'était léger d'être avec elle, d'être à nouveau là à regarder au loin. Jt'ai manqué hein ? j'suis sûre que je t'ai manqué je connaissais sa nervosité quant à l'expression des sentiments, et si elle l'aurait surement dit, je me complaisais dans ce rôle de gamine agaçante, et puis, je devais bien me venger pour cette histoire de cheveux, même si j'adorais le résultat.

code by bat'phanie
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Teodora Dos Santos
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Teo la plupart du temps, beaucoup moins long que Teodora.. (Il n'y a que ses parents pour le dire en entier - et avec l'acent portugais s'il vous plait !)
STATUT : Célibataire, pas tellement fan des sentiments et de tout ce bullshit. Et puis, la seule fois où elle a essayé quelque chose, ça s'est finit en bordel monstre avec le néant à la clé.
MÉTIER : Soldat de première classe dans l'Australian Army. Pas son premier choix, mais celui dont elle est le plus fière maintenant.
LOGEMENT : Toowong, dans la maison de ses parents (elle n'a pas eu le temps de trouver autre chose avant sa looongue mission)
Babe, I'm back [Apolline&Teodora] I5Q6xUP
POSTS : 23 POINTS : 185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : IDFC, c'est sa devise. (Et pour ceux qui ne savent pas ce que ça veut dire, un petit spoile va suivre : I Don't Fucking Care)
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Apolline : http://www.30yearsstillyoung.com/t25082-babe-i-m-back-apollineteodora
PSEUDO : Lili.
AVATAR : Shannon Beveridge
CRÉDITS : loudsilence.
DC : Aucun DC
INSCRIT LE : 09/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24994-et-un-jour-une-lueur-teodora-dos-santos http://www.30yearsstillyoung.com/t25081-first-time-i-see-you-teodora-dos-santos#1032876 http://www.30yearsstillyoung.com/t25093-teodora-dos-santos

Babe, I'm back [Apolline&Teodora] Empty
MessageSujet: Re: Babe, I'm back [Apolline&Teodora]   Babe, I'm back [Apolline&Teodora] EmptyHier à 10:49




Babe, I'm back


J’ai senti le regard de ma mère sur moi, dans mon dos, et je sentais qu’elle n’était pas seule : je pouvais sentir la présence de Lili à des kilomètres. (Non, je blague bien sûr : c’était juste hyper logique qu’elle accompagne ma mère vu qu’elle avait sonné à la porte quelques minutes auparavant.) J’ai ris en l’entendant, les yeux se levant au ciel presqu’automatiquement. « La tête que tu as dû faire devant ma mère valait le coup de ne pas venir t’ouvrir je suis sûre. » J’ai lâché un regard vers elle avant de secouer la tête à ses paroles : je lui ai gentiment mis un coup de coude avant de soupirer, et de finir par sourire à son comportement enfantin. « Ça fait du bien de rentrer à la maison ouais. » J’ai ris, sachant que ne pas lui dire qu’elle m’avait manqué, ça la ferait bouder. Mais je ne le ferais pas : je n’ai jamais été doué pour parler de sentiments, là où, elle, était une méga-experte-de-la-mort-qui-tue. C’est peut-être nos différences qui ont fait que ça n’a jamais abouti à autre chose que cette amitié.

Enfin bref, elle était là, à côté de moi et quand je l’ai regardé attentivement, j’ai vu le résultat d’une couleur posée moitié moins de temps que prévu. J’ai pris une mèche rose dans ses cheveux, et j’ai soulevé un sourcil. « Rappelle-moi quel était le but de cette chose ? » J’ai ris et j’ai lâché sa mèche avant de reprendre un air semi-sérieux. « Ah oui, l’ennui : rappelle-moi de ne plus partir aussi longtemps en mission. » J’ai secoué la tête avant de regarder devant moi. « Non, ça te va plutôt bien va… » J’ai souris intérieurement avant de lâcher « … Au moins on s’aperçoit de ta folie de l’extérieur maintenant ! » Avant qu’elle n’ait eu le temps de dire quoi que ce soit, je me suis jetée sur elle pour la faire s’allonger dans l’herbe, morte de rire. Je me suis posée à côté d’elle : ma tête était collée à la sienne, et pour la première fois depuis longtemps, je me sentais bien ; entière ; sans peur.

C’est ce moment précis que ma mère a choisis pour venir nous déposer des canettes de soda (choisis, tu as de quoi faire boire un régiment : Fanta, Coca, Sprite) et de quoi grignoter (bonbons, chips, gâteaux) ; bref, la légendaire hospitalité des Portugais n’est pas qu’une légende. « Obrigada Mae ». Et elle a disparu aussi rapidement qu’elle était arrivée : ça me faisait toujours rire, sa légendaire discrétion. J’ai tourné la tête vers Lili et j’ai haussé les épaules. « Fais comme chez toi hein ! » J’ai souris en me redressant, un râle de douleur sortant de ma bouche : c’est fou comment mon corps était endolori. J’ai choppé une canette de coca zéro et je l’ai ouverte : le pschiit de l’ouverture fut suivi d’un : « Quoi de neuf au front ? » Oui, l’autodérision et moi, on est amies !




codage par Laxy Dunbar.
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Rose
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 (29/11/90)
SURNOM : Apo
STATUT : Amoureuse de la première personne qui lui offrira du lait fraise
MÉTIER : Rafistoleuse de petis chats (vétérinaire)
LOGEMENT : Redcliffe #84
chasing the sun
POSTS : 38 POINTS : 280

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : TéoNino
RPs EN ATTENTE : Samuel♡ ≈ Romy&Leah ≈ toi ?
PSEUDO : Lizy
AVATAR : Ana de Armas
CRÉDITS : .liloo_59
DC : Les éclairs de tes yeux crachent à l'infini On ne peut les contempler sans être ébloui Fluide comme l'air d'un tout nouveau pays De la lumière à en déchirer la nuit
INSCRIT LE : 10/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25016-wake-me-up-when-september-ends-apolline http://www.30yearsstillyoung.com/t25090p30-deny-it-don-t-buy-it-never-admit-but-the-fact-is-i-m-a-liar-apolline?nid=26#1036315 http://www.30yearsstillyoung.com/t25091-apolline-rose

Babe, I'm back [Apolline&Teodora] Empty
MessageSujet: Re: Babe, I'm back [Apolline&Teodora]   Babe, I'm back [Apolline&Teodora] EmptyAujourd'hui à 1:35




babe, i'm back
Sunsets, sunrises Livin' the dream, watchin' the leaves Changin' the seasons Some nights I think of you Relivin' the past, wishin' it'd last Wishin' and dreamin'
Elle avait donc fait exprès de m'envoyer sa mère, pour que je fasse une gaffe, ou soit déçue, quelle peste. Tu es si prévisible mon enfant je levais doucement les yeux d'un air suffisant, bien trop fière d'avoir anticipé son petit tout de passe-passe Je savais bien que tu ne lèverais pas ton glorieux fessier pour moi ma chère Teo c'est là que je lui ai rendu un petit coup de coude. Je l'aimais fort Teo, et c'est pour ça qu'elle m'était devenue prévisible, chaque petite blague, chaque souvenir, je l'avais gravé quelques part dans mon coeur, tout était là et se nouait dans mon ventre parfois. Je la connaissais par coeur, au sens le plus strict du terme, parce que j'avais même plus à réfléchir, je savais juste. Une belle amitié décidément.

Elle était si secrète, et puis moi... j'avais tendance à balancer du trop plein d'informations jusqu'à avoir noyé tout le monde. Et d'y dissimuler les choses que j'assumais vraiment pas, deux écoles qui nous avaient amenées à tout gâcher chacune à notre manière. Même si gâcher, c'est pas le bon mot, parce qu'elle est là, à mes côtés, donc tout va bien.

Sauf quand elle se moque de mes cheveux, là on va se battre, j'ai pris une moue boudeuse et lâché un petit eeeeh vexé. J'ai failli lui dire que j'avais essayé d'être sa Princess Bubblegum; mais vu notre passif je me permettais pas ce genre de blague, j'avais peur de ruiner cet équilibre si fragile qu'on avait finalement trouvé.S'il  fallait que ça pour que tu restes je me serait teint les cheveux en fluo y'a un moment Nouveau petit coup de coude. Et puis son compliment m'a touché, et qu'elle le complète par une blague n'y a rien enlevé, bien au contraire. Et quand elle m'a poussée dans l'herbe à ses côtés, je n'avais même plus envie de riposter, je ne voulais pas me battre, ma meilleure amie était là, j'avais déjà tout gagné.

J'ai fait une galipette arrière pour me redresser et prendre un sprite, plus simple que se redresser pour la petite larve sans abdos que j'étais et adressais un sourire satisfait à ma brune préférée qui n'avait pas eu mon ingéniosité, j'attrapais un sprite et faisait mine de trinquer avec elle. Je m'étouffais presque alors qu'elle me demandait les nouvelles du front. Sacré Téo, elle nous faisait mourir de trouille des mois et demandait des nouvelles comme ça, l'air de rien. J'ai réfléchi et commencé à énumérer quelques infos brèves, d'un air joueur et détaché à la fois Eh bien écoute la victoire lors de la bataille des papiers a laissé la place à la guerre de l'ennui. J'ai raté mes macarons, encore. Réinstallé 14 applis de rencontre pour chouiner que je m'ennuyais mais en ayant pas envie de sortir, mon cactus est mort... J'énumérais toutes ces choses et, si ça pouvait sembler super improbable, c'était au fond un résumé assez exhaustif de ce que j'étais, des gâteaux ratés à mon incapacité à maintenir une plante en passant par ma flemme, je sais pas quelque part ça m'amusait j'ai soupiré et l'ai regardé avant d'ajouter, plus calmement Certaines choses ne changent jamais vraiment. J'ai pris un petit paquet de biscuit, presque nerveusement. Et toi alors ? Si ton père t'as pas trop démotivé de me raconter ...? auquel cas on peut aussi parler d'autre chose Il était comme ça le père de Teo, et si je le comprenait et m'y intéressait aussi, ça me semblait essentiel de lui laisser cette porte de sortie. Pour parler d'autre chose.

J'ouvrais le paquet de biscuit et le posait à portée de main pour nous deux, je buvais quelques gorgées avant de finalement poser la question qui me serrait la gorge d'inquiétude Tu restes combien de temps ?
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Babe, I'm back [Apolline&Teodora] Empty
MessageSujet: Re: Babe, I'm back [Apolline&Teodora]   Babe, I'm back [Apolline&Teodora] Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Babe, I'm back [Apolline&Teodora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-