AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alex Clarke
Alex Clarke
la reprise en main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans née le 15 Janvier 1990
SURNOM : Alex est déjà un surnom, donc juste Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Il y a aussi le "Alexandra Mary Clarke" si vraiment elle dépasse les bornes.
STATUT : Peur de l'amour. De ses sentiments pour lui. A bien trop peur de souffrir pour aimer pleinement ... Doute d'elle même. Mais ne doute pas de sa capacité à tout gâcher !
MÉTIER : Journaliste sportive. Le sport fait vibrer, fait rêver.
LOGEMENT : #115 Quartier Redcliffe. Installée depuis Janvier.
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pt9sabN0lV1xkvoz6o6_400
POSTS : 1673 POINTS : 830

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Anglaise par son père, Australienne par sa mère ▬ ancienne addict/replonge (a été sobre pendant 4 ans) ▬ Fumeuse ▬ Sportive ▬ Lunatique ▬ Émotive ▬ Signe distinctif: Jamais loin d'une bouteille d'alcool ▬ Blesse ses proches, si elle tient à quelqu'un, elle lui prouve en le blessant ...
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 9/10 | Levi Kyte Thomas | Freya & SkyJasperTim #4JillRomyJohn #2

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 1567999120-essai-4-calex
♫ But I only got myself to blame for it, and I accept the now. It's time to let it all go, go out and start again. But it's not that easy ♫
Anderson Family 2/X
Calex #3 (réalité alternative)


RPs EN ATTENTE : John
Fiche de lien
Moodboards

RPs TERMINÉS : Stephen #1Primrose #1 Ariane (Fb)Prim #2 John W. CharlieStephen #2 Leah


Timlex
Tim #1Tim #2 Tim #3



Abandonnés (anciens membres):
Spoiler:
 

PSEUDO : Mo'
AVATAR : Lizzie Olsen
DC : None
INSCRIT LE : 29/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you http://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world http://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke http://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptySam 27 Juil 2019 - 16:02



Elle n'avait aucune idée de l'heure qu'il était, ni depuis combien de temps elle était dans cet appartement. Elle était même incapable de trouver une raison logique à sa présence ici au milieu de gens qu'elle ne connaissait pas et avec lesquels elle ne voulait rien avoir en commun. Elle n'était pas du genre à juger les autres, enfin si parfois, comme tout le monde non ? Mais eux, finalement, ils avaient une chose en commun avec elle, ils étaient tous bourrés, voir même défoncés. Elle ne savait plus combien de verres elle avait déjà bu ce soir là. Elle ne savait même pas si elle avait décuvé de la veille, ou si elle ne faisait qu'alimenter la même gueule de bois depuis deux jours. La seule chose dont elle pouvait avoir encore conscience, c'était qu'elle n'avait pas sa place ici, qu'elle n'aurait jamais du se retrouver à côtoyer encore ce monde. Elle l'avait quitté au prix d'un gros effort et elle venait se confronter à nouveaux à ses pires démons. L'alcool n'avait finalement pas suffit, les insomnies, les cauchemars, la culpabilité, les reproches, les doutes, la colère, les regrets c'était désormais tout ce qu'il lui restait et elle n'arrivait plus à faire face. Alors elle sortait, commençant les soirées seule mais ne les finissant jamais seule. Et la nuit dernière, elle avait fait la rencontre de ce groupe d'ami avec lequel elle avait fait connaissance avec la seule manière qu'elle savait encore à peu près gérer ; l'alcool. Des verres échangés avec des inconnus, une soirée à finir totalement bourrée mais avec une invitation à remettre ça le lendemain. Et finalement, c'était ainsi qu'elle se retrouvait dans cet appartement à Fortitude Valley, un verre vide devant elle et un sachet de pilules dans la main. Elle tenait du bout des doigts le sachet de cette drogue à laquelle elle avait résisté pendant quatre ans. Quatre ans de sobriété, quatre ans d'abstinence, et d'un coup, ce soir, ça lui semblait être sa seule option, son dernier refuge. Elle n'avait plus rien. Tim l'avait mise dehors avant de partir pour l'armée la laissant seule sans possibilité de nouvelle. Elle avait eu la bonne idée de ne pas résister à ses pulsions face à son ex, gâchant encore une autre de ses relations, même si celle ci, finalement elle l'avait gâché y'a déjà huit ans. Elle se sentait tellement seule, tellement nulle, incapable de se comporter convenablement avec les gens qui comptaient pour elle. Alors, elle tenait ce sachet, des doutes pleins la tête, mais les doutes ne portaient pas sur cette drogue et sur les risques qu'elle prenait. La drogue c'était même finalement la seule chose qui ne lui faisait plus peur à ce moment précis. Trop saoule, trop aveuglée par sa peine et sa haine, ou juste une attirance refoulée depuis quelques années pour ce produit qu'elle connaissait que trop bien et qui pouvait lui apporter ces quelques minutes de répits dont elle avait besoin. Pour respirer, pour vivre, pour survivre.  Elle avait besoin de cette sensation de bien-être, de ce bonheur éphémère pour supporter la douleur qu'elle ressentait depuis que Tim était parti, depuis que Rachel était morte, depuis qu'elle n'avait plus Caleb a qui se raccrocher. Elle était en train de s'écrouler petit à petit. Doucement elle se voyait sombrer encore et encore, se réveillant parfois au milieu de son salon, l'haleine imbibée d'alcool, au milieu des bouteilles d'alcool vides et des souvenirs de sa vie d'avant éparpillés sur le sol. Elle avait balancé ce carton qu'elle avait gardé si précieusement toutes ces années. Elle l'avait balancé sans même chercher à s'intéresser à son contenu et depuis elle accumulait les soirées, oscillant entre les périodes ou elle était bourrée et les périodes ou elle tentait de décuver. Et les choses n'avaient fait qu'empirer depuis le combo, ''je gâche tout avec Caleb et je perds Tim''. Alors assisse au milieu d'inconnus dont elle ne connaissait pas les noms, elle se sentait désormais capable de se laisser submerger par ses désirs les plus sombres. Elle se sentait prête à renoncer à sa sobriété, à quoi bon être clean si c'est pour être seule ? Elle en avait marre d'être triste, marre de se sentir si mal tout le temps. Elle avait besoin de répit, de faire taire cette souffrance, ce manque. Elle avait dans sa main la solution à ses problèmes, l'alcool ne la soulageait plus et il était temps de se résoudre à accepter qu'elle était fichue. Elle ouvrait ce sachet, sans aucune délicatesse et elle s'empara d'une pilule qu'elle porta à sa bouche sans plus d'hésitation. C'était son choix, elle savait que c'était le mauvais mais sobre, bourrée, droguée, quoiqu'elle pouvait faire, c'était de toute façon le mauvais choix et ça se terminait toujours mal. Parce qu'elle était incapable de ne pas laisser ses émotions dicter ses gestes. Alors ce soir là, elle s'était laissée attirer par la promesse d'une soirée ou la drogue pourrait modifier sa perception d'une réalité qu'elle ne supportait plus. La promesse de quelques minutes de sourire, de joie et d'insouciance, elle en était réduite à ça. Attendre un bonheur hypothétique et éphémère des effets d'une pilule magique. C'était donc ça sa vie. Elle se levait à la recherche d'un verre d'alcool, slalomant entre les fêtards, entre des gens avec lesquels elle n'avait pas envie de festoyer. Elle était là, mais personne ne semblait l’intéresser réellement, du moins pas encore, les choses devraient changer dans quelques minutes, le temps que son corps réagisse à la drogue qu'elle vient d'ingérer et que les effets se fassent ressentir sur elle. Mais en attendant, elle ne regardait pas ces gens qui parlaient trop fort pour dire des choses inintéressantes. Elle avançait, ne sachant pas vers ou elle se dirigeait, c'était la première fois qu'elle mettait les pieds dans cet appartement, elle ne savait même pas qui était l'hôte de la soirée. Et puis, sans réellement chercher de compagnie, elle avait vu cette fille en retrait elle aussi, assisse dans un canapé, ne semblant pas vouloir se mêler à ces gens. Elle avait vu cette fille qui n'était pas dans l'ambiance festive, elle regardait les gens sans participer à la fête elle aussi. Alex avait rempli deux verres d'alcool, et elle s'était dirigée vers cette âme seule. Étais-ce la drogue qui lui donnait d'un coup des envies de sociabilisation ou juste le désir de ne plus être seule ? Peu importe au fond, elle s'était dirigé vers cette fille, l'alcool comme moyen d'approche. « Tu sembles pas dans l'ambiance de la fête. » Elle tendait un verre à cette fille tout en se laissant tomber sur le divan à ses cotés. « Toi aussi tu te demandes c'que tu fais là ? » Portant son verre à la bouche, Alex buvait, en attendant l’euphorie promise par la drogue et elle regardait cette inconnue avec au fond d'elle, peut être l'espoir de trouver quelqu'un d’intéressant avec qui partager ce moment.

@Freya Doherty


▬ “What doesn't kill you. Makes you wish you were dead. Got a hole in my soul growing deeper and deeper. And I can't take. One more moment of this silence. The loneliness is haunting me. And the weight of the worlds getting harder to hold up” ▬ By anesidora


Dernière édition par Alex Clarke le Dim 4 Aoû 2019 - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Freya Doherty
Freya Doherty
le jour et la nuit
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 years of valentine days.
SURNOM : too deep, too shallow. too sensitive, too cold hearted. a collection of paradoxes.
STATUT : lost in two blue stars.
MÉTIER : keeper of graves and thief of things
LOGEMENT : 06 james street, FV with her (stupid) twin.
when people ask me stupid questions, it is my legal obligation to give a sarcastic remark.
POSTS : 12622 POINTS : 1655

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : bipolaire (qui essaie de se traiter) ≈ alcoolique refoulée ≈ une famille dysfonctionnelle ≈ dessine beaucoup ≈ gauchère ≈ a horreur des cigarettes ≈ pyrophobique ≈ adepte des sucettes et pâtisseries ≈ amatrice de café
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (19/10)
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pwgdeylURj1qc17ifo3_r1_250
DOHERTYStogether, they would watch everything that was so carefully planned collapse, and they would smile at the beauty of destruction.wren 5/tobias 1

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 7jlf
FRELIASeven if loving meant leaving, or solitude, or sorrow, love was worth every penny of its price.elias 3

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 86t3
TIMYAtenderness is a disinterested and generous love, that does not ask anything else to be understood and appreciated.tim 4

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 9w88
FREYANCEyou can love them, forgive them, want good things for them but still move on without them.terrenceterrence 2 (fb)

romyfinnleyalex/skystephen 2alexandreleonie (fantômeland) ∆ matthewquinnerinjustinheïana 2jill 2kaneadèle/ninoshay/lukà
RPs EN ATTENTE : eavan 2 ∆ edge ∆ malachi ∆ lou/tobias ∆ ariel 2 ∆ soheila 2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : lily james.
CRÉDITS : (avatar) BALACLAVA / (signature) ASTRA.&tumblr
DC : lizzie potter.
INSCRIT LE : 11/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24047-freya-o-every-fight-comes-from-the-fight-within http://www.30yearsstillyoung.com/t24074-freya-o-live-and-love-from-fools-and-from-sages http://www.30yearsstillyoung.com/t24237-freya-doherty http://www.30yearsstillyoung.com/t24250-freya-doherty

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyDim 28 Juil 2019 - 13:55




Qu’est-ce que ça la fait chier.
Pourquoi ton frère est le premier chieur fini de cette planète ?

Freya zieute la porte qui l’appelle de la prendre. Liberté à l’extérieur, l’air frais et non cette fumée qui s’emmagasine dans l’appartement ridiculement petit des jumeaux Doherty. Tout le monde a l’air tassé et franchement, Freya ignore comment son jumeau réussissait à chaque fois à ramener plus de nouvelles têtes à chacune de ses fêtes. C’est l’business, darling !, lui répétait-il à chaque fois. Petit con, elle lui rétorquait. Et encore, quand elle est gentille et quand elle ne lui balance pas quelque chose à la figure.

Ces derniers jours ont été une sorte de thérapie. Surtout sa dernière sortie avec Itziar qui a eu le don de la libérer d’un poids qu’elle n’a jamais imaginé si grand et si profond. L’énergie cumulée de ces deux dernières semaines commence à redescendre, elle a juste l’appréhension de savoir où la chute serait. Si elle allait pouvoir se stabiliser pour cette fois ci ou si, encore une fois, le contrôle lui échappe et elle se retrouvera dans trois jours à broyer du noir tout en écoutant sa musique agressive.

La même musique qui passe sur la chaîne hifi pourrie des Doherty.
Living breathing for a single moment
We've left everything we had behind
Time to roll brothers out and over
Nothing to lose nothing but time
Freya a vite dévié son regard de la porte.
Nope, elle ne partira pas de chez elle, ce soir.
Ya ain’t gonna win tonight, asshole.

Doherty nurse bouteille sur bouteille, chérissant l’effet léger de la bière sur son organisme. Elle a élu domicile sur un fauteuil dans un coin de la pièce, qui ne ressemble plus à rien mais qu’elle affectionne particulièrement car c’est elle qui l’a trouvé. Dans une brocante. Ou une décharge ?, lui avait demandé son jumeau. Elle lui avait répondu par un doigt d’honneur. Ce canapé n’est pas le grand luxe mais ça a été la première chose qu’elle a payé avec ses propres sous pour l’appartement. On ne peut pas en dire autant de son jumeau.

Freya l’observe du coin de l’oeil, parce que c’est toujours ce qu’elle fait. Elle le surveille, elle le traque, elle le couve. Maladroitement, peut-être, car le résultat est qu’il est toujours un peu plus plongé dans son putain de vice. La main droite avec des sachets, la main gauche avec une bouteille. Elle n’aime pas ça mais elle n’a rien à dire dans ces moments là.

(Pauvre gamine, ton existence a commencé main dans la main avec ton jumeau et pourtant, t’es même pas fichue de le sauver de lui même. Pas étonnant, vu que déjà, tu te sauves même pas toi-même.)

Une spirale sans fin. Freya boit cul sec le fond de sa bouteille en verre pour faire taire sa fichue voix intérieure. Elle laisse trainer le verre à ses pieds ; ils nettoieront. Plus tard. Pour l’instant, elle laisse son bras contre l’accoudoir, ses doigts tapotant en rythme avec le son qui sort des enceintes. Comment le frère et la sœur ont fait pour ne jamais avoir été viré de chez eux ? Franchement, Freya se pose la question à chaque fois. C’est peut-être pour ça qu’elle veut rester. Pour guetter, pour veiller. Car si elle se retrouve à la rue à cause de son jumeau, elle le finit.

Proprement et sans douleur.

« Tu sembles pas dans l'ambiance de la fête. » Alors que la blonde est perdue dans ses pensées, on vient lui parler. Doherty est à deux doigts d’envoyer bouler la personne, parce qu’elle n’est pas là pour la sociabilité, d’accord. Elle ne veut pas se faire de potes, elle a déjà ce qu’il faut. Et puis, merde quoi, elle ne peut pas maugréer tranquille dans son coin sans être abordée ?

Mais quand un verre apparaît comme par enchantement devant son nez, c’est comme si la formule magique a été prononcé. Le passe droit est là, tu peux rester, okay. « Toi aussi tu te demandes c'que tu fais là ? » Freya porte directement le verre à ses lèvres. On pourrait croire qu’elle n’a pas bu depuis des semaines.
(C’est pas le cas.)

Elle s’affale de nouveau dans le canapé. Ce verre contenait quelque chose de plus fort et ça lui monte directement à la tête. Parce qu’elle a beau essayé de tester ses limites, il n’empêche qu’elles sont faibles. Percutant enfin la question de la jeune femme à ses côtés, Freya eut un faible rire mélangé à un grognement. « Si seulement. S’trouve que c’est ma piaule, ici, donc pas l’choix. »

Menteuse, on a toujours le choix.
C’est juste que t’as pas envie de faire le bon, c’est tout.

Doherty regarde alors enfin vers qui elle s’adresse. « Toi, par contre,… J’t’ai jamais vu par ici. » Ou alors elle a pu être trop ivre pour s’en rappeler. Ce qui ne serait pas surprenant ni la première fois. « Qu’est-ce tu fous ici ? Une amie d’un ami d’une connaissance de mon frère qui t’as parlé de c’te fête, j’parie. C’est souvent comme ça, t’façon. » Blasée, c’est ce qu’elle est. Puis elle remarque quand même le sachet dans la main de la fille. « J’vois qu’t’as trouvé tes marques, rajoute-t-elle en pointant de son menton le sachet. »




    ••• grain of sand •••
    the chemicals inside my brain never let me feel the pain. pushing me to see the truth. my heart is like a hand grenade pull the pin and detonate

Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la reprise en main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans née le 15 Janvier 1990
SURNOM : Alex est déjà un surnom, donc juste Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Il y a aussi le "Alexandra Mary Clarke" si vraiment elle dépasse les bornes.
STATUT : Peur de l'amour. De ses sentiments pour lui. A bien trop peur de souffrir pour aimer pleinement ... Doute d'elle même. Mais ne doute pas de sa capacité à tout gâcher !
MÉTIER : Journaliste sportive. Le sport fait vibrer, fait rêver.
LOGEMENT : #115 Quartier Redcliffe. Installée depuis Janvier.
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pt9sabN0lV1xkvoz6o6_400
POSTS : 1673 POINTS : 830

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Anglaise par son père, Australienne par sa mère ▬ ancienne addict/replonge (a été sobre pendant 4 ans) ▬ Fumeuse ▬ Sportive ▬ Lunatique ▬ Émotive ▬ Signe distinctif: Jamais loin d'une bouteille d'alcool ▬ Blesse ses proches, si elle tient à quelqu'un, elle lui prouve en le blessant ...
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 9/10 | Levi Kyte Thomas | Freya & SkyJasperTim #4JillRomyJohn #2

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 1567999120-essai-4-calex
♫ But I only got myself to blame for it, and I accept the now. It's time to let it all go, go out and start again. But it's not that easy ♫
Anderson Family 2/X
Calex #3 (réalité alternative)


RPs EN ATTENTE : John
Fiche de lien
Moodboards

RPs TERMINÉS : Stephen #1Primrose #1 Ariane (Fb)Prim #2 John W. CharlieStephen #2 Leah


Timlex
Tim #1Tim #2 Tim #3



Abandonnés (anciens membres):
Spoiler:
 

PSEUDO : Mo'
AVATAR : Lizzie Olsen
DC : None
INSCRIT LE : 29/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you http://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world http://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke http://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyMer 31 Juil 2019 - 16:12




Et elle s'était trouvée bien conne devant la remarque de cette fille. Donc elle était l'heureuse propriétaire de cet appartement qui ressemblait bien plus à un squat à cette heure de la nuit, qu'à une piaule ou un lieu de vie. Sur le sol commençait à se mélanger les premiers cadavres. De bouteilles, mais aussi des premiers fêtards qui oscillaient entre le coma et le sommeil très lourd. Mais qu'est-ce qu'elle faisait là Clarke ? Et c'était exactement la question que lui posait cette fille face à elle. « J'sais pas. » C'était honnête comme réponse. Elle ne savait pas ce qu'elle faisait là, enfin si elle savait ce qu'elle faisait ; la fête, pour oublier. Mais, elle ne savait pas pourquoi elle était à cette soirée là précisément et pas une autre ou l'alcool et la drogue seraient aussi facile à se procurer. Et elle s'était rappelée de la veille et de cette invitation. Sauf qu'elle était désormais incapable de se souvenir du visage, du nom d'un seul de ces fêtards à l'origine de sa présence ici. Elle était trop bourrée la veille, et sans doute qu'elle commençait aussi à l'être ce soir. « J'ai été invité par un groupe rencontré hier. Sûrement qu'ils sont la quelque part, mais je t'avoues que je serais bien incapable de dire qui est réellement à l'origine de ma présence ici, et je sais même pas lequel est ton frère. » avouait-elle avec honnêteté. Elle était chez des gens dont elle ne savait rien et si elle n'avait pas squatté le canapé vers cette inconnue, elle n'aurait même jamais su réellement qui était les hôtes de la soirée. « Alors j'en déduis que tu n'es pas à l'origine de la fête. » Et Alex arrivait encore à faire preuve de perspicacité, enfin un peu. Parce que c'était pas dur à deviner, l'attitude de la fille était assez éloquente. Elle semblait blasée, presque dépitée de voir une énième fois son espace être envahit. Et Alex, pouvait le comprendre, ou pas. Au fond, elle n'avait jamais eu de frère, elle n'avait jamais eu à partager quoique ce soit.

« J’vois qu’t’as trouvé tes marques » Alex n'avait même pas réalisé qu'elle tenait encore dans ses mains le précieux sésame vers un monde sans douleur, sans peine. Ce n'était qu'en se penchant vers sa main pour suivre le mouvement de tête de la femme devant elle qu'elle avait vu les pilules. Elle n'arrivait pas à savoir si la femme devant elle la jugeait ou si elle ne faisait que remarquer un fait finalement si banal. Parce qu'au fond, plus nombreux étaient ceux qui consommaient cette drogue que ceux qui résistaient encore un peu. ▬ 'Fort soit leur esprit de les garder loin de ces choses là. Bonne est leur vie pour ne pas en avoir besoin pour rire.' ▬ Et la fille parlait de trouver ses marques, et finalement c'était peut être la meilleure façon de décrire ce qu'Alex cherchait en venant ici. Trouver ses marques dans un monde qui s'évertuait à lui rappeler que le bonheur ne pouvait qu'être éphémère. Son regard oscillait entre cette fille et les pilules. Elle avait presque honte de tenir cette chose, de s'afficher avec cette merde, mais elle en avait prit. Elle avait replongé et il était trop tard pour regretter. La musique hurlait à fond dans ses oreilles, la fumée avait rempli l'espace du petit appartement, et l'alcool gagnait peu à peu son cerveau modifiant sa perception des choses. Ou était-ce déjà la drogue qui venait s’infiltrer en elle ? Elle ne voulait pas rester seule ce soir. Elle s'était laissée tenter par la drogue, par ce petit bout de bonheur à avaler et il serait bien dommage de vivre cette expérience seule. Bien décidé à vivre cette soirée à fond, quitte à se mettre minable autant le faire avec entrain. C'était désormais vers cette vie là qu'elle se dirigeait, à nouveau. Mais elle n'avait pas l'intention d'y aller seule. « Tiens, sers toi, fais toi plaiz et puisque visiblement tu es pas prête de dormir, autant profiter de la fête. » Elle avait jeté le sachet vers cette fille sans même lui demander avant si elle était intéressée. « Je vais nous chercher à boire. » Et, elle s'était éclipsée quelques secondes pour trouver de quoi profiter d'une soirée dans laquelle visiblement elles n'étaient ni l'une, ni l'autre, dans l'ambiance. Elle laissait cette fille avec les pilules et le canapé, sans même savoir si elle allait succomber au sourire incrusté sur ces petits cachets.

@Freya Doherty


▬ “What doesn't kill you. Makes you wish you were dead. Got a hole in my soul growing deeper and deeper. And I can't take. One more moment of this silence. The loneliness is haunting me. And the weight of the worlds getting harder to hold up” ▬ By anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Freya Doherty
Freya Doherty
le jour et la nuit
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 years of valentine days.
SURNOM : too deep, too shallow. too sensitive, too cold hearted. a collection of paradoxes.
STATUT : lost in two blue stars.
MÉTIER : keeper of graves and thief of things
LOGEMENT : 06 james street, FV with her (stupid) twin.
when people ask me stupid questions, it is my legal obligation to give a sarcastic remark.
POSTS : 12622 POINTS : 1655

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : bipolaire (qui essaie de se traiter) ≈ alcoolique refoulée ≈ une famille dysfonctionnelle ≈ dessine beaucoup ≈ gauchère ≈ a horreur des cigarettes ≈ pyrophobique ≈ adepte des sucettes et pâtisseries ≈ amatrice de café
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (19/10)
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pwgdeylURj1qc17ifo3_r1_250
DOHERTYStogether, they would watch everything that was so carefully planned collapse, and they would smile at the beauty of destruction.wren 5/tobias 1

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 7jlf
FRELIASeven if loving meant leaving, or solitude, or sorrow, love was worth every penny of its price.elias 3

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 86t3
TIMYAtenderness is a disinterested and generous love, that does not ask anything else to be understood and appreciated.tim 4

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 9w88
FREYANCEyou can love them, forgive them, want good things for them but still move on without them.terrenceterrence 2 (fb)

romyfinnleyalex/skystephen 2alexandreleonie (fantômeland) ∆ matthewquinnerinjustinheïana 2jill 2kaneadèle/ninoshay/lukà
RPs EN ATTENTE : eavan 2 ∆ edge ∆ malachi ∆ lou/tobias ∆ ariel 2 ∆ soheila 2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : lily james.
CRÉDITS : (avatar) BALACLAVA / (signature) ASTRA.&tumblr
DC : lizzie potter.
INSCRIT LE : 11/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24047-freya-o-every-fight-comes-from-the-fight-within http://www.30yearsstillyoung.com/t24074-freya-o-live-and-love-from-fools-and-from-sages http://www.30yearsstillyoung.com/t24237-freya-doherty http://www.30yearsstillyoung.com/t24250-freya-doherty

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyDim 4 Aoû 2019 - 13:10



Un appartement qui ressemble plus à un taudis, Freya en a l’habitude. Elle paie un loyer bien trop élevé pour un lieu de vie aussi pitoyable. C’est indécent mais au moins, ils ont un toit sur leurs têtes. Ce n’est pas luxueux et c’est encore pire dans des soirées comme celle là. Freya évite de penser au ménage qu’elle demandera (en vain) à son frère de faire. Mais il sera défoncé, tellement high qu’il ne pourra même pas se lever de là où il finira sa soirée. Putain qu’elle en est déjà fatiguée d’avance. De cette vie, de ce bordel, de ce bruit, de cette musique.

Et pourtant, elle n’a aucune volonté de lever son cul du canapé pour sortir. Elle reste coincée ici, à picoler comme les autres car c’est quelque chose qui l’occupe. Et aussi parce qu’elle est douée pour ça. Si elle n’arrive pas à résonner son frère, autant essayer de se mettre à sa hauteur. (Bonne excuse, vieille blague.) Elle se fourvoie à chaque fois et elle n’ignore pas que le lendemain va être douloureux.

Mais elle ne veut pas y penser pour l’instant.

L’inconnue lui explique vaguement comment elle a atterri ici et Freya hoche la tête. Tout simplement, sans poser plus de questions. Elle a l’habitude d’avoir des inconnus chez elle. Ca pourrait être flippant mais la moitié d’entre eux ne venant qu’une seule fois et finissant tellement défoncés, qu’ils seraient incapable de retrouver le chemin. Alors Freya ne s’en inquiète pas outre mesure. Par contre, elle sourit légèrement quand elle lui confirme qu’elle ne sait pas qui est son frère ni qu’elle n’est pas à l’origine de la fête.

« Mon abruti de jumeau, c’est celui qui finira sûrement son calbut sur la tronche, à vouloir tenter de sniffer sa putain coke par le cul. » Et franchement, elle ne rigole qu’à moitié en disant ça. Freya finit les dernières gouttes de sa bière. Merde, à sec, il va falloir se réapprovisionner. Et donc se lever. Ugh. « Mais j’te confirme que c’est pas ma fête. J’ai pas b’soin quand la fête vient à moi même quand j’le veux pas. »

« Tiens, sers toi, fais toi plaiz et puisque visiblement tu es pas prête de dormir, autant profiter de la fête. Je vais nous chercher à boire. » Quand la fille lui fourre le sachet dans les mains, Freya aurait eu le réflexe de le lui jeter au visage en retour. Mais l’inconnue se tire, se sauvant de justesse pour aller chercher de quoi alimenter leurs gosiers en liqueur. Bonne idée. Mauvaise idée. Les yeux chocolats sur le sachet, hypnotique et hypnotisé. Elle respire, elle inspiré, elle a la main qui tremble. Freya est au bout, du rouleau, du désastre qu'est sa vie. Elle n'a jamais eu de rêve, jamais eu d'envie. Aucune ambition pour ne pas tomber de haut. Il n'y a rien de pire que les désillusions. Et Freya n'est pas stupide. Les gens comme elle, ça n'atteint jamais les marches du podium. A part celles de l'enfer et de la décadence. La déchéance la plus totale.

Ce sachet représente énormément de choses. La facilité. La liberté. L'insouciance. Mais aussi la douleur. La déchirure. L’agonie. Toutes ces piques de la vie que Freya a mis des années à (tenter de) oublier. Une bande d’arrêt d’urgence qu’elle veut effacer mais qui reste, indélébile.
C’est une putain de tentation.
Elle a le cerveau au bord de l’implosion.

Freya a réussi jusqu’à présent à se tenir éloigner de ces sachets. Poudre ou en cachet. Elle a dû arrêter de la façon la plus brutale qui soit il y a des années. Un sevrage volontaire, parce qu’elle voulait mettre ce pan de vie derrière elle. Elle n’était pas totalement adulte mais elle n’était plus une adolescente. Elle était entre les deux et elle avait eu la volonté d’arrêter.

Et aussi subitement que ça, Freya eut envie de reprendre. La main dans le sachet, agissant comme la pire des séductions. Elle a le coeur qui bat subitement plus vite et son autre main se crispe. Les phalanges deviennent rouge et elle veut crier, elle veut jeter ce putain de sachet.

Mais Freya Doherty n’a pas de volonté. Pas de but, pas d’ambition. A part celui de vouloir oublier. Même le temps d’une soirée. Un cachet, une petite pilule, ça ne peut pas lui faire de mal, n’est-ce pas ? Juste pour cette fois. Juste parce qu’elle peut.

Et sans crier garde, la jeune femme ouvre le sachet, s’empare de la pilule, le tourne doucement dans tous les sens et dépose la jolie poudre sur sa langue.

Freya ferme les yeux tout en rejetant sa tête en arrière, savourant l’extase qui ne tarderait pas d’arriver.

Quand Alex revient, la blonde lui sourit. « Heeeeeeey. J’ai presque cru qu’tu m’avais oublié. »

Vice, faible, lâche, pourrie.
Pauvre conne.




    ••• grain of sand •••
    the chemicals inside my brain never let me feel the pain. pushing me to see the truth. my heart is like a hand grenade pull the pin and detonate

Revenir en haut Aller en bas
Sky Reed
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans. (04.04.1996)
SURNOM : Sky en est déjà un. Et puis, en quoi ça vous regarde?
STATUT : Go f*** yourself.
MÉTIER : Etudiante en musique, future ingénieure du son. Animatrice d'une radio locale en attendant.
LOGEMENT : Dans un taudis avec son meilleur ami, Nils.
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pvvtlxooRe1xzqmako6_250
POSTS : 137 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle a des problèmes de vue qui s’aggravent depuis l’enfance. Si, au début, elle voyait un peu flou comme pas mal de monde, il s’avère que son champ de vision rétrécit au fil des années. Elle déteste les médecins alors elle a toujours refusé une consultation mais le verdict ne lui plairait pas si c’était le cas: rétinite pigmentaire. Aveugle dans quelques années. Incurable.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : alex/freya ¤ léo ¤ clément#2 ¤ charlie ¤ jessian#2
RPs EN ATTENTE : lizzie.
RPs TERMINÉS : clément ¤ lullaby ¤ jessian
AVATAR : Zendaya.
CRÉDITS : Diamond heart.
DC : Wren, Elwyn & Tim.
INSCRIT LE : 29/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25384-sky-living-is-easy-with-eyes-closed

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyDim 4 Aoû 2019 - 17:47



On lui avait promis une sacrée soirée, c'était en tout cas ce que le message groupé avait vendu alors, Skylar s'attendait à de l'exceptionnel. Pas moins. Sinon, elle prendrait soin de castrer Tobias pour lui apprendre à ne pas raconter n'importe quoi. A dire vrai, la jeune femme ne savait même plus comment elle avait rencontré ce taré mais elle n'avait pas l'air de vouloir le virer tout de suite de ses contacts. Il faisait toujours des événements avec trois fois rien et en général, Reed répondait présente. Elle ne savait pas du tout ce qu'elle allait trouver en débarquant alors que la fête avait commencé depuis un moment. Cela dit, Sky aimait bien débarquer quand tout le monde était déjà cuit, ça lui donnait une sensation de puissance non négligeable parce qu'elle, elle tiendrait encore un moment. Elle n'aurait aucun regret le lendemain matin parce que ce n'était pas son style, de toute manière. Tout ce qu'elle désirait, c'était se foutre en l'air sans demander son reste, se retourner le cerveau jusqu'à ne plus savoir son prénom parce que tout était mieux que ses putain d'yeux qui déconnaient. Ce soir-là, c'était peut être pire que d'habitude, le tunnel était plus petit en tout cas et les silhouettes se mélangeaient. Non, Reed ne pouvait pas accepter ça alors qu'elle était parfaitement sobre, il y avait une limite à la connerie. Elle avait balancé un "je me raboule" dans la conversation groupée, prenant son blouson et marchant un bon quart d'heure avant d'atterrir chez les jumeaux Doherty. La musique était à fond, les gens étaient dehors, devant l'appartement et ça sentait la beuh à n'en plus finir. Aucune gêne pour Sky qui se glissa entre deux personnes en plein roulage de pelle, disant bonjour à la volée, un check par ci, une bise par là. Forcément, elle chercha vite Freya du regard, comme Tobias était apparemment très occupé à l'heure actuelle. Hors de question de se retrouver dans un plan foireux avec le fou du coin... Elle ouvrit une porte et aperçut Freya et une autre fille devant ses yeux. La drogue était présente dans le coin, on n'avait pas besoin d'être Sherlock pour le savoir. "Tu comptes partager? Histoire que je sache si je dois te filer le peu de fric que j'ai ou si j'ai un passe-droit..." Avec Sky, les introductions étaient souvent abruptes, puisqu'elle se tournait vers sa camarade avec un sourire aux lèvres. "Sky et toi?" Au moins, elle se présentait, c'était déjà ça en finissant dans le lit, se mettant à son aise assez rapidement, sortant une bonne clope qui pouvait faire figure de remplacement si on ne lui filait rien. Il valait mieux tout prévoir, au cas où.


✭ I was a queen under your control ✭
Don't you remember how I used to like being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name. Is it worth the price? ✭ ✭ ✭ (c) years & years + ÉLISSAN.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la reprise en main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans née le 15 Janvier 1990
SURNOM : Alex est déjà un surnom, donc juste Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Il y a aussi le "Alexandra Mary Clarke" si vraiment elle dépasse les bornes.
STATUT : Peur de l'amour. De ses sentiments pour lui. A bien trop peur de souffrir pour aimer pleinement ... Doute d'elle même. Mais ne doute pas de sa capacité à tout gâcher !
MÉTIER : Journaliste sportive. Le sport fait vibrer, fait rêver.
LOGEMENT : #115 Quartier Redcliffe. Installée depuis Janvier.
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pt9sabN0lV1xkvoz6o6_400
POSTS : 1673 POINTS : 830

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Anglaise par son père, Australienne par sa mère ▬ ancienne addict/replonge (a été sobre pendant 4 ans) ▬ Fumeuse ▬ Sportive ▬ Lunatique ▬ Émotive ▬ Signe distinctif: Jamais loin d'une bouteille d'alcool ▬ Blesse ses proches, si elle tient à quelqu'un, elle lui prouve en le blessant ...
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 9/10 | Levi Kyte Thomas | Freya & SkyJasperTim #4JillRomyJohn #2

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 1567999120-essai-4-calex
♫ But I only got myself to blame for it, and I accept the now. It's time to let it all go, go out and start again. But it's not that easy ♫
Anderson Family 2/X
Calex #3 (réalité alternative)


RPs EN ATTENTE : John
Fiche de lien
Moodboards

RPs TERMINÉS : Stephen #1Primrose #1 Ariane (Fb)Prim #2 John W. CharlieStephen #2 Leah


Timlex
Tim #1Tim #2 Tim #3



Abandonnés (anciens membres):
Spoiler:
 

PSEUDO : Mo'
AVATAR : Lizzie Olsen
DC : None
INSCRIT LE : 29/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you http://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world http://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke http://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 19:12




 « Heeeeeeey. J’ai presque cru qu’tu m’avais oublié. » Alex revenait là ou elle avait laissé ses cachets. Ce n'était pas tant pour la drogue, mais plutôt pour celle avec qui elle espérait partager ce moment qu'elle était retournée sur les lieux du crime. C'était sans doute un peu exagéré le terme ''crime'' mais Alex venait de replonger et elle avait une assez bonne connaissance d'elle même pour savoir que ce ne serait pas la seule erreur qu'elle ferait. Alors, elle avait retrouvé son acolyte du soir, dont elle ne connaissait même pas le prénom, mais à quoi bon, au réveil elle l'aurait sûrement oublié  de toute façon. Mais elle n'avait pourtant pas envie d'être seule. Et puis quitte à être minable autant ne pas l'être seule. C'était le principe même de cette drogue, s'ouvrir aux autres, aimer, rire, partager. Et se sentir en vie. Et Alex avait follement besoin de se sentir vivante. Elle avait besoin de ressentir des émotions positives, même des fausses, même induites par les substances qu'elle ingurgitait. Elle voulait aimer quelqu'un, quelqu'un qui ne la rejetterait pas, quelqu'un qui ne partirait pas. Elle voulait se sentir appréciée et cette drogue était la seule option. La dernière option pour espérer retrouver un peu de légèreté en moi. Quelle ironie. La drogue avait toujours été un soucis depuis qu'elle en avait consommé la première fois, elle en était devenue accro et après quatre ans passées à être clean, elle replongeait pour rendre sa vie plus légère. Ça n'avait aucun sens, mais ça en avait malheureusement pour l'esprit torturé d'Alex. Parce qu'au moins avec la drogue, elle pouvait trouver une excuse à toutes les conneries qu'elle pouvait encore faire. Et mieux, elle pouvait oublier tout. La douleur, la culpabilité, l'absence, le manque. Et c'était ce qui commençait à se produire. Elle commençait à sourire, à s'ouvrir aussi. L'alcool aidant en partie, et la drogue faisant le reste. « Tu plaisantes, je suis pas prête de partir ! J'ai ça pour toi et puis tu as ça à moi. » Alex avait tendu un nouveau verre à Freya, et elle avait récupéré son sachet sans même savoir la fille s'était servie. Elle lui avait donné l'accès, elle était grande et c'était à elle de faire ses propres choix. Un moyen comme un autre pour Alex de se déculpabiliser en cas de soucis … Et elle avait bu une gorgée de son verre. Parce que boire était primordiale pour éviter la déshydratation, mais l'alcool c'était en revanche pas recommandé. Mais il n'y avait pas d'eau dans cette fête, au mieux des glaçons à faire fondre dans l'alcool et c'était ce qu'Alex avait prit. Deux verres qu'elles avaient elle même prit soin de remplir, elle était droguée mais pas inconsciente, quoique. Drogue oui, mais si elle pouvait choisir et contrôler ce qu'elle prenait, du moins jusqu'à ce qu'elle ne contrôle même plus ses gestes.

"Tu comptes partager? Histoire que je sache si je dois te filer le peu de fric que j'ai ou si j'ai un passe-droit..." Elle avait toujours eu sur son chemin des partenaires de soirées, souvent pires qu'elle. Enfin c'était son avis à elle, la Clarke et impossible d'y voir une quelconque notion d'objectivité dans ce fait là. Mais elle avait toujours eu du monde pour l'inviter à consommer, pour l'inviter à découvrir de nouvelle chose, pour la pousser vers le vice, vers les excès. Et aujourd'hui c'était elle qui avait en main l'objet du délit. La drogue dans la main, elle regardait cette fille, bien trop jeune. Partager sa drogue ne lui avait posé aucun soucis avec Freya, après tout elle vivait avec un mec capable d'organiser ce type de soirée, la drogue elle devait avoir l'habitude non ? Mais cette fille était plus jeune et Alex n'avait jamais été celle qui entraînait les autres dans son excès. Jamais avant ce soir ? « Tiens sers-toi, fais ce que tu veux. » Elle lui lança le sachet comme elle l'avait fait quelques minutes plus tôt avec Freya. Un moyen de se des-responsabiliser, c'était ses cachets mais ce que les autres en faisaient ne la regardait plus à partir du moment ou elle n'avait plus le sachet en main. Et puis cette fille, voulait visiblement de la drogue, alors que ce soit celle d'Alex ou d'un autre de cette fête, ça ne changeait pas grand chose non ? Une autre victime de plus avec qui partager la nuit, une autre victime de la dureté de la vie qui cherchait à se défoncer pour s'apaiser un peu ? Parce que c'était ce qu'elles étaient non ? Des victimes d'une vie qui les avaient si mal traitées qu'elles se retrouvaient à boire, à fumer et à se défoncer pour obtenir un peu de répit. Parce que le seul sourire de leurs vies étaient celui dessiner sur les cachets et que c'était bien trop pathétique pour ne pas le partager avec les autres. "Sky et toi?" La fille s'installait avec elles, sortant une cigarette. Tiens encore un autre pêché, une autre drogue pour niquer leurs corps et Alex imitait la plus jeune avant de se présenter à son tour. « Alex. » Et elle se tournait vers la propriétaire des lieux. « J'connais même pas ton prénom. » Quelques minutes plus tôt, elle avait décidé que cet élément n'était pas important mais cette fois, elle changeait d'avis. Désireuse d'en savoir plus sur ces nouvelles amies. De s'ouvrir à elles, parce que la drogue commençait à réveiller des sensations oubliées. Parce qu'elle devenait presque sociable, presque intéressée par les autres. « Vous connaissez un moyen pour s'éclater totalement ? » Alex voulait s'amuser, oublier que son ex l'avait traité de salope, oublier que son meilleur ami était parti à l'armée, oublier qu'elle avait abandonné son enfant il y a huit ans, oublier sa vie. Et elle commençait à le faire, un peu, grâce aux cachets et à l'alcool. Oublier ses conneries, oublier sa vie, pour se lâcher et vivre au moins quelques heures. Vivre tout simplement !



▬ “What doesn't kill you. Makes you wish you were dead. Got a hole in my soul growing deeper and deeper. And I can't take. One more moment of this silence. The loneliness is haunting me. And the weight of the worlds getting harder to hold up” ▬ By anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Freya Doherty
Freya Doherty
le jour et la nuit
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 years of valentine days.
SURNOM : too deep, too shallow. too sensitive, too cold hearted. a collection of paradoxes.
STATUT : lost in two blue stars.
MÉTIER : keeper of graves and thief of things
LOGEMENT : 06 james street, FV with her (stupid) twin.
when people ask me stupid questions, it is my legal obligation to give a sarcastic remark.
POSTS : 12622 POINTS : 1655

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : bipolaire (qui essaie de se traiter) ≈ alcoolique refoulée ≈ une famille dysfonctionnelle ≈ dessine beaucoup ≈ gauchère ≈ a horreur des cigarettes ≈ pyrophobique ≈ adepte des sucettes et pâtisseries ≈ amatrice de café
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (19/10)
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pwgdeylURj1qc17ifo3_r1_250
DOHERTYStogether, they would watch everything that was so carefully planned collapse, and they would smile at the beauty of destruction.wren 5/tobias 1

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 7jlf
FRELIASeven if loving meant leaving, or solitude, or sorrow, love was worth every penny of its price.elias 3

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 86t3
TIMYAtenderness is a disinterested and generous love, that does not ask anything else to be understood and appreciated.tim 4

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 9w88
FREYANCEyou can love them, forgive them, want good things for them but still move on without them.terrenceterrence 2 (fb)

romyfinnleyalex/skystephen 2alexandreleonie (fantômeland) ∆ matthewquinnerinjustinheïana 2jill 2kaneadèle/ninoshay/lukà
RPs EN ATTENTE : eavan 2 ∆ edge ∆ malachi ∆ lou/tobias ∆ ariel 2 ∆ soheila 2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : lily james.
CRÉDITS : (avatar) BALACLAVA / (signature) ASTRA.&tumblr
DC : lizzie potter.
INSCRIT LE : 11/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24047-freya-o-every-fight-comes-from-the-fight-within http://www.30yearsstillyoung.com/t24074-freya-o-live-and-love-from-fools-and-from-sages http://www.30yearsstillyoung.com/t24237-freya-doherty http://www.30yearsstillyoung.com/t24250-freya-doherty

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 21:09




« Tu plaisantes, je suis pas prête de partir ! J'ai ça pour toi et puis tu as ça à moi. » La jeune femme fait une transaction dans leurs mains et Freya n’eut pas la moindre résistance, au contraire. « T’es la meilleure. » Freya ne sait pas comment elle s’appelle mais elle aime déjà son style. Elle enfile directement le liquide dans sa gorge, comme si elle veut être sûr que ce qu’elle vient de poser sur sa langue quelques minutes auparavant soit bien englouti totalement. Putain de vice. Putain de frère. Putain de tentation. Freya se déteste. Il suffit d’un instant, d’un clignement d’œil, d’un battement léger et toutes les barrières tombent. La résistance s’écroule comme un château de cartes, tout comme les années de sevrage. Presque une décennie complète si elle avait eu la force d’attendre une année.
Dans son état déjà à moitié délirant, Freya se retrouve déjà à penser à la cause qui l’avait forcé à arrêter ces conneries. Et c’est une mauvaise idée parce qu’elle a envie d’en chialer. Ou plutôt d’en hurler en chialant. Mais elle ne fit rien. Elle garde ses larmes pour elle parce que c’est ce qu’elle sait faire de mieux. Canaliser, garder, refouler. Et elle fait la deuxième chose qu’elle perfectionne avec les années, à savoir lever son gobelet à la bouche.

Puis comme une apparition magnifique, l’apparence frêle d’une certaine Sky Reed lui apparut devant les yeux. « Tu comptes partager? Histoire que je sache si je dois te filer le peu de fric que j'ai ou si j'ai un passe-droit... » Freya lève les bras, le visage soudainement illuminé. « Sky ! Ma Reed préférée ! Sunshine sombre de ma vie ! » Cette dernière s’installe, l’inconnue lui passe le sachet et Freya a les membres qui commencent à s’engourdir alors qu’elle regarde la plus jeune. « T’es encore un bébé, pourquoi tu vas déjà t’pourrir avec ces merdes ? » Elle aime bien l’emmerder parce que Sky a toujours une bonne répartie, bien sauvage comme elle aime.
Et en plus, elle a ce look de sauvageonne qui lui scie à merveille.

Donc le cerveau embrumé de Freya capte l’information que la jeune inconnue s’appelle Alex avant que la dénommée Alex se tourne vers elle. « J'connais même pas ton prénom. » Les paupières s’alourdissent et c’est en fermant les yeux que la suédoise marmonne. « Freya. Yep, c’est suédois, c’est original et c’est super beau. Une des rares choses qu’ma génitrice a pu m’donner de bien. » Parce qu’apparemment, son prénom suscite parfois l’intérêt des gens. Mais Freya pense que la dénommée Alex doit sûrement s’en contrefoutre. Elle est là pour la soirée, pas pour ses beaux yeux.
Par contre, elle tourne quand même la tête vers Sky tout en passant son bras autour de ses épaules pour la rapprocher d’elle. Un petit marmot, voilà ce que la jeune métissée est à ses yeux. « Qu’est-ce tu fous là, toi ? Si j’avais su que tu viendrais, j’aurai moins fait la tronche, t’sais. » Même si elle n’aime pas que son jumeau invite des personnes aussi jeunes à ses fichues soirées.

C’est complètement con mais au moins, Freya se donne la mission de veiller sur sa jeune partenaire.

« Vous connaissez un moyen pour s'éclater totalement ? » Franchement, affalée comme elle est sur le canapé tout en tenant Sky près d’elle, Freya n’a aucune ambition à se lever dans un futur proche. Par contre, elle ne peut s’empêcher de râler quand les deux se mettent à fumer. « P’tin, vous faites chier avec vos mégots ! » Parce que Freya n’aime pas l’odeur, elle n’aime pas que ça lui donne un peu plus le tournis et elle n’aime pas que ça lui donne mal au crâne. Et puis, les cigarettes, c’est bidon. Ça sert à rien, ça ne vous fait pas planer, ça ne vous fait pas voler et ça ne vous ouvre pas les portes d’un autre monde.
Alors il va falloir remédier à ça.

Et c’est dans un soupir magistral que Freya finit par lever son cul. Bon dieu, ça faisait combien de temps qu’elle était coincée ? Elle ne serait dire mais assez pour que sa tête lui hurle de s’asseoir de nouveau. « J’reviens et vous m’faites disparaître ces clopes avant que j’revienne. » Sinon, elle leur fait avaler. Sans rire. Elle est extrême à ce point, Freya. En général, on justifie souvent ça en haussant les épaules et en affirmant que c’est une Doherty.
Comme si son nom de famille est une justification suffisante pour absoudre tous les mauvais choix dans sa vie. La solution de facilité et franchement, Freya s’en accommode très bien.

Elle se tire d’un pas chancelant vers la foule qui se trémousse, qui s’embrase au fil de la musique. Elle joue des coudes, elle râle un peu tout en cherchant sa cible des yeux. Si les gens changent de visage tous les soirs, le coeur de ces fêtes restent le même. Les pieds de la mini Doherty finissent par la diriger vers la personne qu’elle est partie en chasse. « Hey, file moi d’ces trucs. » On veut la stopper net mais elle jette un regard noir à celui qui ose mettre sa main sur son bras. « Si tu retires pas ça toute d’suite, j’te l’arrache. » Une masse vient se poster devant elle. « C’est bon, mec, c’est ma sœur. Pour une fois qu’elle fait la fête avec nous, on va pas la priver. Pas vrai, twin ? »
Tobias dans toute sa splendeur se tourne vers elle et elle a juste envie de le tarter. Mais pour une fois, Freya a un minimum de reconnaissance de son intervention. Elle arrache le sachet d’herbe et les papiers qui pendaient devant son pif avant de se sauver. Et elle n’oublie pas d’attraper une bouteille non ouverte au passage parce qu’elle a l’ordre des priorités dans sa tête.

Elle a des meufs à satisfaire, elle n’a pas le temps pour son abruti de frangin.
« V’là. Si vous voulez fumer quelque chose, c’est ça et rien d’autre. Au moins, ça fait plus d’effet que vos trucs pourris, là. » Et parce qu’elle n’est jamais la dernière pour ce genre de conneries, Freya commence à assembler l’herbe dans un sachet. Elle en fout à côté parce que ses mains tremblent déjà mais elle s’en fout parce qu’elle est déterminée. Franchement, si elles ne tenaient pas au moins une heure avant tout ça, c’est qu’elles sont vraiment à jeter. Pourries jusqu’à la moelle sans plus rien à faire pour elles.

Freya secoue son joint tout beau sous le nez de Sky. « Tu m’l’allumes steplait ? » Puis elle se tourne vers Alex. « Je sais pas si c’est un moyen de s’éclater mais c’est la seule trajectoire que j’connaisse pour y aller, sur c’te route de l’éclate. »




    ••• grain of sand •••
    the chemicals inside my brain never let me feel the pain. pushing me to see the truth. my heart is like a hand grenade pull the pin and detonate

Revenir en haut Aller en bas
Sky Reed
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans. (04.04.1996)
SURNOM : Sky en est déjà un. Et puis, en quoi ça vous regarde?
STATUT : Go f*** yourself.
MÉTIER : Etudiante en musique, future ingénieure du son. Animatrice d'une radio locale en attendant.
LOGEMENT : Dans un taudis avec son meilleur ami, Nils.
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pvvtlxooRe1xzqmako6_250
POSTS : 137 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle a des problèmes de vue qui s’aggravent depuis l’enfance. Si, au début, elle voyait un peu flou comme pas mal de monde, il s’avère que son champ de vision rétrécit au fil des années. Elle déteste les médecins alors elle a toujours refusé une consultation mais le verdict ne lui plairait pas si c’était le cas: rétinite pigmentaire. Aveugle dans quelques années. Incurable.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : alex/freya ¤ léo ¤ clément#2 ¤ charlie ¤ jessian#2
RPs EN ATTENTE : lizzie.
RPs TERMINÉS : clément ¤ lullaby ¤ jessian
AVATAR : Zendaya.
CRÉDITS : Diamond heart.
DC : Wren, Elwyn & Tim.
INSCRIT LE : 29/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25384-sky-living-is-easy-with-eyes-closed

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyVen 9 Aoû 2019 - 14:09



Elle ne savait pas ce qu'elle foutait là, rien de nouveau puisque Sky était la reine des mauvaises décisions ces dernières années, au grand dam de ses parents. Elle aurait dû se mépriser d'être la fille indigne, celle qui était définitivement incapable de suivre une ligne toute tracée pour elle mais toutes ces conneries ne l'intéressaient pas outre mesure. La jeune Reed avait envie de faire plein d'erreurs, de grandir à son rythme, selon ses propres choix, sans avoir l'ombre de ses géniteurs qui la regardaient en coin. Elle n'avait pas envie de les voir, pas envie de les contenter alors, autant se détruire jusqu'à ce que tout aille mieux. Peut être que tout cela n'arriverait jamais mais tant pis, Sky avait envie d'être une gamine avant d'être une adulte et quoi de mieux pour ça que de rejoindre l'appartement des Doherty? Là bas, c'était la débauche une fois sur deux, sûrement parce que Tobias n'aimait pas la routine, il préférait largement se foutre en l'air avant d'atteindre ses trente ans. Sky aimait bien l'idée, du moment que Freya lui survivait, c'était tout ce qui lui importait. Au programme du soir, drogues à gogo et nouvelles rencontres apparemment et cette Alex avait l'air des plus intéressantes, évidemment. "Merci, t'es une vraie." Elle avala la pilule qu'elle lui tendit, sachant fort bien qu'à partir de là, c'était l'enfer qui l'attendait, mais un enfer qui serait coloré et qui la rendrait heureuse. Elles allaient passer une excellente soirée et ce fut la clope au bec qu'elle put sourire à sa vieille amie Freya, son sunshine à elle aussi... Enfin quand ne lui gueulait pas dessus parce qu'elle avait osé allumer une clope. C'était vrai qu'elle détestait ça alors Sky la regarda partir, le temps de terminer son fagot en toute sérénité en compagnie de sa toute nouvelle connaissance. "Comment t'as atterri ici, toi?" Elle ne savait pas si elle connaissait Freya ou Tobias et c'était là tout l'intérêt de la question. Après ça, plus le temps de faire vraiment la conversation puisque Doherty revint avec un peu d'herbe, de quoi égayer un peu plus tout ça. Sky la regarda rouler le fagot avec intérêt, lui allumant l'instrument de la mort de son briquet, heureuse de voir que l'heure était à la détente et aux choix des plus douteux. "Tu sais qu'on a déjà avalé une petite merde? Mais mélanger avec ça, c'est la moindre des choses, ma beauté... J'apprécie ta trajectoire. Et toi, Alex, t'apprécies ça?" Pour sûr qu'elle aimait ça, elle avait l'air d'être aussi destroy qu'elles autres. Skylar sentait. Ouais, ça y est, elle partait en vrille, la drogue envahissant ses veines et ses artères. Tout vacillait, elle riait, putain elle était heureuse. " Quand ça commence à faire effet, qu'est-ce qu'on fait pour se marrer plus?" Comme si elle avait besoin de ça. Sky était déjà défoncée, pas sûre qu'elle se rende compte de ce qu'elle faisait à partir de là. Parfait, c'était ce qu'elle avait voulu pour la soirée.


✭ I was a queen under your control ✭
Don't you remember how I used to like being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name. Is it worth the price? ✭ ✭ ✭ (c) years & years + ÉLISSAN.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la reprise en main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans née le 15 Janvier 1990
SURNOM : Alex est déjà un surnom, donc juste Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Il y a aussi le "Alexandra Mary Clarke" si vraiment elle dépasse les bornes.
STATUT : Peur de l'amour. De ses sentiments pour lui. A bien trop peur de souffrir pour aimer pleinement ... Doute d'elle même. Mais ne doute pas de sa capacité à tout gâcher !
MÉTIER : Journaliste sportive. Le sport fait vibrer, fait rêver.
LOGEMENT : #115 Quartier Redcliffe. Installée depuis Janvier.
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pt9sabN0lV1xkvoz6o6_400
POSTS : 1673 POINTS : 830

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Anglaise par son père, Australienne par sa mère ▬ ancienne addict/replonge (a été sobre pendant 4 ans) ▬ Fumeuse ▬ Sportive ▬ Lunatique ▬ Émotive ▬ Signe distinctif: Jamais loin d'une bouteille d'alcool ▬ Blesse ses proches, si elle tient à quelqu'un, elle lui prouve en le blessant ...
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 9/10 | Levi Kyte Thomas | Freya & SkyJasperTim #4JillRomyJohn #2

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 1567999120-essai-4-calex
♫ But I only got myself to blame for it, and I accept the now. It's time to let it all go, go out and start again. But it's not that easy ♫
Anderson Family 2/X
Calex #3 (réalité alternative)


RPs EN ATTENTE : John
Fiche de lien
Moodboards

RPs TERMINÉS : Stephen #1Primrose #1 Ariane (Fb)Prim #2 John W. CharlieStephen #2 Leah


Timlex
Tim #1Tim #2 Tim #3



Abandonnés (anciens membres):
Spoiler:
 

PSEUDO : Mo'
AVATAR : Lizzie Olsen
DC : None
INSCRIT LE : 29/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you http://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world http://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke http://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyMar 13 Aoû 2019 - 4:00




 « T’es la meilleure. » « Merci, t'es une vraie. ». Et heureusement qu'elle était déjà bien alcoolisée, que la drogue avait déjà commencé à s'immiscer dans tout les recoins de son corps et de son cerveau, parce qu'elle aurait eu honte. Honte d'avoir replongé, mais en plus d’entraîner avec elles d'autres personnes. Elle était passée de personne clean depuis plus de quatre ans, à dealeuse le temps d'une soirée. C'était donc ça qu'elle était devenue, la fille cool qui apportait le mathos et qui partageait la drogue indispensable pour quelques heures de plaisir ? Elle était celle qui incitait les autres à consommer juste pour se sentir moins conne, moins pathétique ? Et son cerveau n'était plus en mesure de traiter cette information avec le recul nécessaire, alors elle s'en foutait. Elle avait replongé, c'était de son fait et elle était prête à assumer cette responsabilité là, pour le reste, elle n'avait fait que balancer des pilules obtenues ici même dans ce lieu. Chacune devraient gérer ses problèmes de consciences, mais actuellement leurs consciences semblaient bien loin. Noyées sous un flot d'alcool et de produits chimiques contenu dans un petit cachet.

« Freya. Yep, c’est suédois, c’est original et c’est super beau. Une des rares choses qu’ma génitrice a pu m’donner de bien. » Alors c'était comme ça qu'elles s'appelaient Freya et Sky. Freya la propriétaire des lieux, sœur d'un adepte des soirées de dépravés et Sky la jeune sunshine sombre. Et Alex avait retenu ce surnom parce qu'il avait quelque chose de doux et dark tout en même temps et ça en jetait ! Et malgré la drogue, la musique, l'alcool qui prenait possession de son corps, de son organisme jusqu'à envahir son cerveau et lui faire perdre une partie de ses facultés, elle avait entendue dans la présentation de Freya, son adoration pour sa génitrice, encore une auprès de laquelle les parents avaient fait forte impression …  Mais il était hors de question de penser une seconde de plus à leurs géniteurs, ou même à les laisser prendre possession de leurs soirées, son père avait déjà prit son adolescence, sa confiance en elle, il était hors de question, qu'elle lui donne le contrôle de cette soirée. Alors ni la mère des jumeaux, ni le père Clarke, n'allait avoir l'honneur de figurer sur l'un des sujets de conversation de l'Anglaise. Plutôt crever d'une overdose. Alors à la place, avec la plus jeune, elle s'était allumée une cigarette, pour le grand dame de la proprio qui semblait accepter sans soucis alcool et drogue, mais pas une petite clope. Petite joueuse ! Et Alex souriait la cigarette au coin des lèvres. Et elle commençait à ressentir une certaine chaleur au creux de son abdomen, une sensation qu'elle avait connu si souvent à Londres mais à laquelle elle avait renoncé pendant quatre longues années. Elle avait prit sa petite dose de bonheur avant les deux autres filles et elle sentait que son corps ne résistait plus et se laissait porter, enivrer par les effets d'un produit qui n'avait pas mit longtemps à se réapproprier le corps d'Alex. "Comment t'as atterri ici, toi?" Et atterri semblait être le mot parfait alors qu'Alex se sentait légère, peut être qu'elle aurait pu essayer de voler ? Ses problèmes eux semblaient s'être envolés, elle les avait laissé la bas, en bas, et elle s'était envolée. Et maintenant elle flottait dans ce monde pur dont les portes s'étaient ouvertes à elle grâce à la drogue dur qu'elle avait ingurgité. « C'est le frangin de Freya, ou un autre de ces débiles là bas qui m'a invité hier et me voilà avec vous. » Elle aurait aimé en savoir plus sur la jeune, dont l'attitude, la présence, le prénom et le surnom intriguait, mais Freya revenait déjà parmi elles. Se frayant un chemin vers le lieu ou elles s'étaient posées toutes les trois. « V’là. Si vous voulez fumer quelque chose, c’est ça et rien d’autre. Au moins, ça fait plus d’effet que vos trucs pourris, là. » Ok, cette fois c'était pas l'Anglaise qui poussait au vice, mais elle n'allait pas hésiter à accepter la proposition. Alcool, drogue, tabac, alors à coté de tout ça, un peu d'herbe c'était clairement comme boire du cidre après avoir prit une gueule de bois au calva. "Tu sais qu'on a déjà avalé une petite merde? Mais mélanger avec ça, c'est la moindre des choses, ma beauté... J'apprécie ta trajectoire. Et toi, Alex, t'apprécies ça?" Elle avait réellement trouvé les bonnes personnes avec lesquelles se défoncer et c'était quelque chose qui semblait ultra positif sur le moment. Deux filles tout aussi dépravées qu'elle, deux filles dont elle ne connaissait rien mais qui semblaient prêtes à partager ce moment de débauche avec elle. « Je prends tant que ça promet d'être efficace. » Efficace pour quoi ? Pour qui ? Question devant laquelle Clarke n'était plus en mesure de fournir une réponse, parce qu'elle était arrivée au point ou elle en avait même oublié pourquoi elle s'était laissée prendre au jeu de la drogue. Et c'était là tout l’intérêt du jeu. Se droguer pour oublier et seulement à ce moment, le jeu pouvait commencer réellement. Une fois disparue, la culpabilité, la peine, la honte, la haine. Et son monde sombre disparaissait peu à peu laissant place à un autre monde, dans lequel le rire de little oymore raisonnait comme le signal que désormais, elle était libre. Libre de rire alors que rien ne semblait réellement marrant. C'était ce monde dans lequel elle venait de plonger, et désormais elle voulait elle aussi rire. Encore, et toujours plus. Rire parce qu'elle n'avait plus l'occasion de le faire dans sa vie, alors avec ses deux nouvelles amies du soir, de la nuit, elles allaient rires comme pour faire un putain de fuck au destin qui lui donnait une vie de merde. L'obligeant à nouveau à faire un pacte avec ses démons. Juste pour un soir, juste pour un moment de répit. Avant le prochain... Et la plus jeune, entre deux rires, avait demandé ce qu'elles feraient ensuite, pour se marrer plus. « Avant c'était alcool, drogue, danse et sexe. Alcool c'est fait, drogue c'est fait, reste la danse et le sexe ! » Et elle repensait à ses années Londoniennes, et elle n'avait même pas une once de honte en elle. C'était ça aussi l'effet de la drogue, le plaisir purement et simplement. Pas de culpabilité, pas de honte, pas de peur, du plaisir uniquement. De l'envie, de la luxure, libérée des contraintes du monde réel, des contraintes de son esprit. « On est chez toi Freya à toi l'honneur. Mais quelque soit le chemin, tant que vous y allez, je vous suis parce que je vous kiff.  » Et Alex commençait à laisser parler ses émotions, elle exhibait ses sentiments pour ses deux filles qu'elle ne connaissait pas réellement. Mais c'était aussi ça les effets de cette drogue, cette empathie soudain pour les autres, cette envie de partager tout avec les gens autour. Elle devenait sociable. Le joint tournait entre elle, il n'était pas réellement indispensable pour une soirée réussie, mais ça ajoutait encore un peu de lien entre les trois filles. Freya, Sky, et Alex. Trois paumées sur le canapé au milieu des gens qu'elle ne calculait même plus. Et l'Anglaise n'était pas certaine de se souvenir de leurs prénoms, ou même de cette soirée tant elle semblait plonger encore et toujours plus dans un monde qu'elle venait de se créer. Mais elle avait bien l'intention d'immortaliser ce moment et avec les photos qu'elle prenait du trio, elle aurait au moins des souvenirs sur son téléphone. Et elle était déjà dans un état second, pour la première fois en quatre ans, elle était défoncée, déchirée son corps ayant sans doute perdu sa capacité d'encaissement. Et elle riait, pour rien bougeant sa tête et son corps au rythme de la musique déchaînée des Doherty.



▬ “What doesn't kill you. Makes you wish you were dead. Got a hole in my soul growing deeper and deeper. And I can't take. One more moment of this silence. The loneliness is haunting me. And the weight of the worlds getting harder to hold up” ▬ By anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Freya Doherty
Freya Doherty
le jour et la nuit
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 years of valentine days.
SURNOM : too deep, too shallow. too sensitive, too cold hearted. a collection of paradoxes.
STATUT : lost in two blue stars.
MÉTIER : keeper of graves and thief of things
LOGEMENT : 06 james street, FV with her (stupid) twin.
when people ask me stupid questions, it is my legal obligation to give a sarcastic remark.
POSTS : 12622 POINTS : 1655

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : bipolaire (qui essaie de se traiter) ≈ alcoolique refoulée ≈ une famille dysfonctionnelle ≈ dessine beaucoup ≈ gauchère ≈ a horreur des cigarettes ≈ pyrophobique ≈ adepte des sucettes et pâtisseries ≈ amatrice de café
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (19/10)
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pwgdeylURj1qc17ifo3_r1_250
DOHERTYStogether, they would watch everything that was so carefully planned collapse, and they would smile at the beauty of destruction.wren 5/tobias 1

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 7jlf
FRELIASeven if loving meant leaving, or solitude, or sorrow, love was worth every penny of its price.elias 3

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 86t3
TIMYAtenderness is a disinterested and generous love, that does not ask anything else to be understood and appreciated.tim 4

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 9w88
FREYANCEyou can love them, forgive them, want good things for them but still move on without them.terrenceterrence 2 (fb)

romyfinnleyalex/skystephen 2alexandreleonie (fantômeland) ∆ matthewquinnerinjustinheïana 2jill 2kaneadèle/ninoshay/lukà
RPs EN ATTENTE : eavan 2 ∆ edge ∆ malachi ∆ lou/tobias ∆ ariel 2 ∆ soheila 2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : lily james.
CRÉDITS : (avatar) BALACLAVA / (signature) ASTRA.&tumblr
DC : lizzie potter.
INSCRIT LE : 11/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24047-freya-o-every-fight-comes-from-the-fight-within http://www.30yearsstillyoung.com/t24074-freya-o-live-and-love-from-fools-and-from-sages http://www.30yearsstillyoung.com/t24237-freya-doherty http://www.30yearsstillyoung.com/t24250-freya-doherty

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyMer 14 Aoû 2019 - 17:01



« Tu sais qu'on a déjà avalé une petite merde? Mais mélanger avec ça, c'est la moindre des choses, ma beauté... J'apprécie ta trajectoire. Et toi, Alex, t'apprécies ça? » Freya eut un sourire complètement abruti envers Sky avant d’enfourner son propre joint entre ses lèvres. Elle entend vaguement la réponse d’Alex mais c’est déjà un écho parce que Freya est arrivée bien avant, elle était au première loge pour voir les gens arrivés en masse et elle a prit bien plus d’avance sur les deux autres. Elle ignore si la faible quantité fait déjà son effet (ndlr : oui, elle s’engouffre, elle s’assimile, elle se noie et elle s’envole à travers les globules rouges qui parcourent ses veines) mais Freya sent que la bouffée qu’elle vient de prendre eut l’effet voulu. Un effet qu’elle a longtemps oublié pour ne pas l’avoir fait depuis un moment. Faut dire qu’elle n’a jamais le temps d’arriver ou de penser à ce stade-là, d’habitude.

« Quand ça commence à faire effet, qu'est-ce qu'on fait pour se marrer plus? »
« On joue d’la cymbale avec nos têtes, de la percussion avec nos pieds et d’la batterie avec nos nichons. Et nos mains feront un gros fuck off à la planète entière. » Freya rigole d’un air absent parce que, bordel, ça n’a aucun sens. Incohérence typique d’une meuf qui reste avachie, coincée dans son canapé, et qui trouve que c’est assez représentatif de sa vie. Se retrouver pieds et mains liés par des forces supérieures à elle, des éléments qu’elle ne contrôle pas et qu’elle n’a pas envisagé depuis longtemps. Tout fout le camp ce soir parce qu’elle l’a voulu, parce qu’elle a ce besoin irrépressible d’aller mal. Et le pire, c’est qu’elle ne peut pas blâmer sa putain de maladie. Non, il n’y a qu’elle qui est responsable de ses actes mais ça, elle préférera s’enfiler le sachet entier que tient Alex dans sa main plutôt que de l’avouer.
Les responsabilités, ça n’a jamais été son truc.

Mais faire un doigt d’honneur à l’univers, ça, par contre, elle peut faire.
Elle peut même en faire deux. Quatre si elle réussit à dompter ses doigts de pieds.

« Avant c'était alcool, drogue, danse et sexe. Alcool c'est fait, drogue c'est fait, reste la danse et le sexe ! » Freya a les yeux plissés et la tête qui roule contre l’épaule de Sky – parce qu’elle la connaît, parce qu’elle lui fait confiance, parce qu’elle l’aime beaucoup – tout en riant bêtement une nouvelle fois. « Y en a une qui veut s’envoyer en l’air avant la fin d’la soirée, Skyrette ! » Le joint retourne dans ses mains et elle envoie ce qu’elle essaie d’être un cercle de fumée vers Alex, qui semble se distraire avec son téléphone en main. « Heeeeeeeey j’suis pas vraiment en valeur là, c’est traite ça. »

« On est chez toi Freya à toi l'honneur. Mais quelque soit le chemin, tant que vous y allez, je vous suis parce que je vous kiffe. » Freya eut une moue adorable avant d'embrasser Alex sur la joue. « T'essaie de nous charmer? C'est nous ton plan cul, c'soir, c'est ça? » Elle glousse légèrement avant de frotter son front. Est-ce qu’Alex lui demande de réfléchir, de bouger ses fesses, d’agir ? Mon dieu, ça lui semble tellement impossible à Freya qu’elle fait une tête hamster, les joues gonflées. « Tu fous trop d’pression sur mes frêles épaules, ma jolie. C’est pas les invités qui choisissent normalement ? Et les plus jeunes en plus ?, dit-elle tout en regardant Sky. » Puis elle sourit légèrement tout en essayant (avec plus de mal que de bien) de s’extirper du canapé.
Sweet Jesus, Freya peut affirmer que oui, la drogue, l’alcool et le joint ont bien atterri là où il faut et exécutent parfaitement leurs missions. Complètement désinhibée, les limites sont parties se faire la mal – il est beau l’exemple pour Tobias, y a pas à dire, bravo ma grande. Compte sur lui pour te rappeler de cet état lamentable dans lequel t’es en train de te foutre. « Tu m’sembles bien parti alors ramènes tes jolies p’tites fesses. On va au moins rayer la danse des choses à faire. » Elle tire le bras d’Alex – encore une fois, plus ou moins de succès, avant de se tourner vers Sky. « Et toi, tu nous suis, j’te donne pas l’choix t’façon. » Je te laisse pas toute seule dans ton coin, hors de question, même pas en rêve. Elle attrape la main de la plus jeune tout en se dirigeant vers le centre.

Ça lui rappelle presque, dans un état de demi conscience, sa soirée avec Charlie et Ariel. Seulement, y avait moins de conneries ingurgitées et plus de baston. Peut-être que la baston serait à prévoir, qui sait. Pour l’instant, il y a juste trois filles qui veulent relâcher la pression totalement et se laisser emporter par le flot d’humains qui bougent comme un seul Homme au milieu du salon.





    ••• grain of sand •••
    the chemicals inside my brain never let me feel the pain. pushing me to see the truth. my heart is like a hand grenade pull the pin and detonate

Revenir en haut Aller en bas
Sky Reed
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans. (04.04.1996)
SURNOM : Sky en est déjà un. Et puis, en quoi ça vous regarde?
STATUT : Go f*** yourself.
MÉTIER : Etudiante en musique, future ingénieure du son. Animatrice d'une radio locale en attendant.
LOGEMENT : Dans un taudis avec son meilleur ami, Nils.
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pvvtlxooRe1xzqmako6_250
POSTS : 137 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle a des problèmes de vue qui s’aggravent depuis l’enfance. Si, au début, elle voyait un peu flou comme pas mal de monde, il s’avère que son champ de vision rétrécit au fil des années. Elle déteste les médecins alors elle a toujours refusé une consultation mais le verdict ne lui plairait pas si c’était le cas: rétinite pigmentaire. Aveugle dans quelques années. Incurable.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : alex/freya ¤ léo ¤ clément#2 ¤ charlie ¤ jessian#2
RPs EN ATTENTE : lizzie.
RPs TERMINÉS : clément ¤ lullaby ¤ jessian
AVATAR : Zendaya.
CRÉDITS : Diamond heart.
DC : Wren, Elwyn & Tim.
INSCRIT LE : 29/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25384-sky-living-is-easy-with-eyes-closed

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyJeu 15 Aoû 2019 - 23:27


Les idées de Tobias étaient toujours plus ou moins merdiques et pourtant, Sky continuait de se ramener avec ce fin espoir qu'un jour, elle s'amuserait réellement à ces soirées à la noix. En fait, la plupart du temps,elle regardait Tobias se faire un max de blé en vendant tout et n'importe quoi à de pauvres âmes innocentes. Une fois, il avait même réussi à se faire deux cent dollars en vendant de la lessive, allez pas me dire que les gens sont pas cons. Sky avait eu envie de lui défoncer le crâne contre le coin d'un meuble mais elle s'était contentée de l'incendier, quelque chose qu'elle faisait très bien et une minute de plus, il aurait commencé à être désobligeant. Bien sûr, Reed ne l'aurait pas laissé faire et puis, c'était de toute manière une toute autre soirée. Là, elle s'en fout pas mal de l'existence de l'autre Doherty de l'autre côté de la cloison, elle est concentrée sur sa jumelle, plus jolie, mieux foutue et qui savait comment parler aux femmes, vous voyez le genre. Elle lui avait permis de se mettre la tête bien à l'envers en lui faisant rencontrer cette Alex qu'elle n'avait jamais vu de sa vie. Sky avait décidé qu'elle l'aimait bien, même si elle avait l'air d'avoir plein de problèmes. Elle était une vraie junkie, c'était évident et ça, c'était problématique quand on s'enchaînait les petites pilules pour effacer le malheur. Elle, elle en prenait pour la sensation forte, pas pour oublier qu'elle était une petite conne qui allait finir avec des yeux inutilisables. "De la batterie avec nos nichons? Je suis batteuse et j'ai jamais essayé, tiens, la drogue, c'est vraiment cool pour découvrir de vrais trucs importants!" Elle se marrait comme une débile, son bras passant autour des épaules de Freya parce qu'elles commençaient toutes à être bien défoncées comme il le fallait. Une petite pilule et ça y est, il n'y avait plus un brin de cerveau qui fonctionnait pour toute une nuit. Sky adorait cette sensation et la remarque de sa pote la fit bien marrer alors que son regard sombre se posa sur la silhouette d'Alex. "Tu veux baiser, Alex? T'as déjà essayé les filles?" Elle lui balançait un clin d'oeil avant de se marrer, encore. Bordel, le joint qui tournait n'aidait pas leurs affaires et Alex qui prenait des photos non plus, d'où le doigt d'honneur que s'amusa à faire Sky à ce moment là. Ce serait ça les souvenirs qu'elles garderaient pourtant, des photos dégueulasses avec des traînées de fumée qui détruisaient le décor. Super. Sky s'en fichait à ce moment là, elle attendait que des plans soient mis en place pour terminer la soirée en beauté. "Bah écoute, moi je suis opé' pour ça, hein. Je suis en manque et les nanas, c'est mon truc." Pas gênée d'avouer ça alors qu'il y avait une quasi inconnue dans la pièce mais Sky n'avait eu que des expériences sexuelles féminines, c'était peut être pour ça qu'elle évitait à tout prix de s'approcher de ces saletés de mecs qui venaient la harceler dans la rue. Elle aimait bien qu'on lui foute la paix en règle générale et les mecs ne savaient pas faire ça. Bref, elle sentait le flou, ses membres qui s'engourdissaient et cette envie de rire, constante. Pas le temps de niaiser puisque Freya les lançait sur la piste de danse et Sky ne put que s'exécuter en se dandiner sur une musique obscure, passant ses bras autour des épaules de ses deux camarades de soirée, se mettant au milieu finalement pour danser collé-serré. Bah ouais, quitte à faire chier autrui, autant que les autres invités soient outrés de ce ménage à trois de gonzesses complètement stone en train de se chauffer... Ou de chauffer les autres. Sexe, drogue, alcool. Voilà le thème après tout.


✭ I was a queen under your control ✭
Don't you remember how I used to like being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name. Is it worth the price? ✭ ✭ ✭ (c) years & years + ÉLISSAN.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la reprise en main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans née le 15 Janvier 1990
SURNOM : Alex est déjà un surnom, donc juste Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Il y a aussi le "Alexandra Mary Clarke" si vraiment elle dépasse les bornes.
STATUT : Peur de l'amour. De ses sentiments pour lui. A bien trop peur de souffrir pour aimer pleinement ... Doute d'elle même. Mais ne doute pas de sa capacité à tout gâcher !
MÉTIER : Journaliste sportive. Le sport fait vibrer, fait rêver.
LOGEMENT : #115 Quartier Redcliffe. Installée depuis Janvier.
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pt9sabN0lV1xkvoz6o6_400
POSTS : 1673 POINTS : 830

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Anglaise par son père, Australienne par sa mère ▬ ancienne addict/replonge (a été sobre pendant 4 ans) ▬ Fumeuse ▬ Sportive ▬ Lunatique ▬ Émotive ▬ Signe distinctif: Jamais loin d'une bouteille d'alcool ▬ Blesse ses proches, si elle tient à quelqu'un, elle lui prouve en le blessant ...
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 9/10 | Levi Kyte Thomas | Freya & SkyJasperTim #4JillRomyJohn #2

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 1567999120-essai-4-calex
♫ But I only got myself to blame for it, and I accept the now. It's time to let it all go, go out and start again. But it's not that easy ♫
Anderson Family 2/X
Calex #3 (réalité alternative)


RPs EN ATTENTE : John
Fiche de lien
Moodboards

RPs TERMINÉS : Stephen #1Primrose #1 Ariane (Fb)Prim #2 John W. CharlieStephen #2 Leah


Timlex
Tim #1Tim #2 Tim #3



Abandonnés (anciens membres):
Spoiler:
 

PSEUDO : Mo'
AVATAR : Lizzie Olsen
DC : None
INSCRIT LE : 29/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you http://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world http://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke http://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyLun 19 Aoû 2019 - 3:30



 « Je connais rien qui peut te faire sentir plus vivante que ça ! Et avec un peu de chance, tu peux connaître l'extase totale en étant défoncée, expérience complètement démente. » Ce que l'Anglaise se gardait bien de dire, c'était que si sur le moment, c'était parfois le pied, pour assumer après ce n'était pas la même histoire. Mais en pleine montée, tout ses sens étaient exacerbés, le moindre contact physique devenait une expérience intéressante, et si parfois ça se terminait sur des échecs total parce que l'alcool, parce que la drogue, parce que le gars en question, ou parce qu'elle retombait plus vite que prévu. Elle se sentait d'humeur quand elle prenait certaines pilules, ses sens étaient amplifiés, ses désirs aussi. Quand elle était bien défoncée, elle voulait se sentir désirée. En manque de tendresse, en manque d'attention, elle pouvait combler ça en se laissant porter par la route toute tracée par la drogue. La route vers l'extase, vers la jouissance. Et la plus jeune se lançait dans le jeu elle aussi, questionnant Alex sur ses expériences avec les femmes. « Je me souviens plus. Peut être mais si c'est le cas j'ai oublié. » Elle souriait en répondant à Sky. On pouvait difficilement faire moins précis comme réponse. Mais Alex avait deux ou trois soirées passées à Londres dont elle n'avait plus que de très vagues souvenirs et dans certains de ses souvenirs, elle n'était pas en compagnie d'un homme dans un lit au réveil. Alors si elle avait réellement déjà expérimenté avec les filles, elle ne s'en souvenait plus. Et c'était assez pathétique finalement, se dire que la drogue pouvait la pousser à faire des choses extrêmes pour elle, mais dont elle ne gardait aucun souvenir. Et elle continuait à prendre ses deux nouvelles amies en photos, comme pour garder une trace au cas ou son cerveau aurait l'un de ses trous noirs symptomatiques des soirées de débauches. Et elle complimentait ses deux compères, ce qui lui avait valu un baiser déposé sur sa joue par la blonde. « C'est toi qui là qui me chauffe là  Freya. Tu es témoin baby Sky non ? » Et la réponse de la plus jeune ne s'était pas faite attendre. "Bah écoute, moi je suis opé' pour ça, hein. Je suis en manque et les nanas, c'est mon truc." C'était une situation des plus atypiques. Plus aucun filtre, plus aucune retenue, elles étaient toutes aussi perchées les unes que les autres. Alex ne faisait pas partie de l'exception confirmant la règle, elle était tout aussi défoncée que les autres, tout aussi prête à s'éclater sans aucune retenue. A quoi bon se mettre minable si on ne vit pas l'expérience à fond ? Et Freya tirait les filles de ce canapé littéralement. « J'ai des jolies ou des petites fesses ? C'est un compliment que tu me fais, je suis flattée et après c'est moi qui charme ? » Et en guise de réponse Alex était venue déposer une main sur les fesses de Freya tout en lui faisant un clin d’œil bien appuyé. Elle ne savait pas exactement ce que contenait les petites pilules qu'elle avait ingéré mais c'était sacrément efficace pour désinhiber l'Anglaise. Et les trois filles se retrouvèrent au milieu de la piste, écartant sans aucune délicatesse certains types pour se faire une place et profiter de cet état dans lequel elles étaient ensembles. Sky s'était lancée dans une danse collé-serré, bien calé entre les deux plus âgées. C'était sensuelle, c'était tactile, c'était une danse qui semblait intéresser quelques mecs qui tournaient autour du trio avec envie. Trois filles canons, qui dansent et qui se frottent l'une à l'autre, oui ça a du quoi exciter ces pauvres mecs. Et quand un de ses dépravés du coin, avait osé s'approcher d'elles, du trio et regarder la plus jeune avec une envie perverse bien trop accentuée sur son visage et une main déjà dans le caleçon, Alex avait placé ses mains autour des hanches de Sky et elle l'avait embrassé devant le regard de ce type. Devant tout ces hommes qui avaient espéré peut être pouvoir profiter de l'état des trois filles. « Désolé elle est à moi, et on est pas intéressé alors va finir ce que tu as commencé tout seul. » Et elle regardait Sky avec un sourire. « Voilà tu devrais être tranquille. » Et Alex reprenait ses mouvements non réfléchis, non coordonnées, elle se déhanchait sans règle, sans même suivre le rythme, il n'y en avait de toute manière pas réellement sur ce type de musique. Elle secouait son corps, sa tête, elle bougeait en suivant son propre rythme, ses propres règles, ses envies. Et elle ne savait pas ou la soirée allait la mener, mais elle n'avait d'yeux, elle n'avait d’intérêt que pour ces deux filles. C'était avec elles qu'elle partageait un lien inexplicable cette nuit, comme si, elle était connectée à ses deux filles. Partageant un seul et même délire.


▬ “What doesn't kill you. Makes you wish you were dead. Got a hole in my soul growing deeper and deeper. And I can't take. One more moment of this silence. The loneliness is haunting me. And the weight of the worlds getting harder to hold up” ▬ By anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Freya Doherty
Freya Doherty
le jour et la nuit
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 years of valentine days.
SURNOM : too deep, too shallow. too sensitive, too cold hearted. a collection of paradoxes.
STATUT : lost in two blue stars.
MÉTIER : keeper of graves and thief of things
LOGEMENT : 06 james street, FV with her (stupid) twin.
when people ask me stupid questions, it is my legal obligation to give a sarcastic remark.
POSTS : 12622 POINTS : 1655

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : bipolaire (qui essaie de se traiter) ≈ alcoolique refoulée ≈ une famille dysfonctionnelle ≈ dessine beaucoup ≈ gauchère ≈ a horreur des cigarettes ≈ pyrophobique ≈ adepte des sucettes et pâtisseries ≈ amatrice de café
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (19/10)
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pwgdeylURj1qc17ifo3_r1_250
DOHERTYStogether, they would watch everything that was so carefully planned collapse, and they would smile at the beauty of destruction.wren 5/tobias 1

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 7jlf
FRELIASeven if loving meant leaving, or solitude, or sorrow, love was worth every penny of its price.elias 3

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 86t3
TIMYAtenderness is a disinterested and generous love, that does not ask anything else to be understood and appreciated.tim 4

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 9w88
FREYANCEyou can love them, forgive them, want good things for them but still move on without them.terrenceterrence 2 (fb)

romyfinnleyalex/skystephen 2alexandreleonie (fantômeland) ∆ matthewquinnerinjustinheïana 2jill 2kaneadèle/ninoshay/lukà
RPs EN ATTENTE : eavan 2 ∆ edge ∆ malachi ∆ lou/tobias ∆ ariel 2 ∆ soheila 2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : lily james.
CRÉDITS : (avatar) BALACLAVA / (signature) ASTRA.&tumblr
DC : lizzie potter.
INSCRIT LE : 11/05/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24047-freya-o-every-fight-comes-from-the-fight-within http://www.30yearsstillyoung.com/t24074-freya-o-live-and-love-from-fools-and-from-sages http://www.30yearsstillyoung.com/t24237-freya-doherty http://www.30yearsstillyoung.com/t24250-freya-doherty

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyMer 21 Aoû 2019 - 20:00




C’est euphorique. C’est planant. Freya a l’impression de retrouver les mêmes sensations que lors de son saut en parachute avec Itziar. Seulement, elle a bien les deux pieds au sol et la tête sur les épaules. Elle est chez elle, il y a du monde, il y a du bruit, il y a une ambiance étrange, à la fois électrique et galvanisant, hilarant et sensuel. Il y a des bouteilles qui traînent partout, des mégots laissés à l’abandon, quelqu’un a même ramené de quoi embrouiller un peu plus le tout avec de la fumée. Son jumeau sait accueillir et il sait surtout fidéliser. Des clients contents, des clients défoncés comme il faut, ce sont des clients qui viendront et reviendront. Pas pour la fête mais pour la poudre et les pilules qui y traînent et qui passent de main en main. On se veut discret, on ne le brandit pas à qui le veut mais on sait que c’est là. Ça le transpire, ça se sent.
Et Freya a complètement la tête dans les nuages. Ou dans les étoiles, ça dépend. De toute façon, il peut y avoir des nuages même la nuit. Et la nuit, c’est totalement son truc. « C'est toi qui là qui me chauffe là  Freya. Tu es témoin baby Sky non ? » La Freya en question lui fait un sourire ridicule, complètement à côté de ses pompes parce que ça lui monte au cerveau. Si l’alcool a été tranquille à monter, elle ne peut pas en dire autant de la petite pilule et son contenu qui fait office de neige aphrodisiaque. Elle s’était promis de ne jamais replonger. Elle avait juré à Wren que c’était fini. Il a trempé dans ce délire et il a eu la flippe dans le passé. Et là, en une seconde et demi, elle vient de faire valser cette promesse. Toute sa volonté, toutes ses bonnes résolutions, pouf ! Envolées ! Disparues ! C’est vraiment pitoyable. Freya rit légèrement quand Sky affirme qu’elle et les filles, c’est son délire. Ce n’est pas un secret défense, comme détail. « Et encore, j’ai rien fait. » Ah, parce que tu comptes faire quelque chose en plus ? Cette soirée s’annonce bien prometteuse, si elle ne l’est pas déjà.

« J'ai des jolies ou des petites fesses ? C'est un compliment que tu me fais, je suis flattée et après c'est moi qui charme ? » Freya se mord la lèvre avant de peindre une tête choquée quand elle sent la main baladeuse d’Alex. Dans son état, il n’y a plus de gêne ni de honte et on se sent plus que vivant. On dépasse le stade de la simple humanité pour quelque chose de supérieur, d’irréel et de grandiose. Les yeux qui se dilatent doucement mais sûrement, les gestes qui deviennent incohérents et les interprétations qui s’appuient un peu plus – même si Alex ne fait pas dans la demi mesure à l’heure actuelle et pire, elle rentre dans son jeu. « Je veux bien croire que t’as les deux mais pour ça, faudrait que je vérifie. »

Finalement, c’est Sky qui finit de les pousser sur la piste Freya se laisse complètement emporter. Elle rigole, elle touche, elle tape des mains, elle lève les bras, elle a le nez en l’air, les yeux fermés, et tout bouge dans un seul mouvement. Tout le monde colle tout le monde, tout le monde est loin dans l’apache de fumée et tout le monde agit comme un seul et même Homme. Doherty ne fit même pas attention du type qui s’approche avant de voir Alex embrasser sans retenu Sky. Elle penche la tête sur le côté et arque un sourcil parce que personne touche baby Sky sous son toit ni sous sa surveillance même complètement à l’ouest. Elle a des principes, quand même. « Désolé elle est à moi, et on est pas intéressé alors va finir ce que tu as commencé tout seul. »

« Voilà tu devrais être tranquille. » Freya sourit. Se faufilant derrière Sky, elle place des bras protecteurs autour de sa taille tout en se collant gentiment à elle, son menton sur l’épaule de la plus jeune. « Rien t’arrivera avec deux forteresses comme nous, dark sunshine. » Elle a une pensée pour Jessian, quelque part dans cette ville, qui doit totalement ignorer que sa cadette se trouve chez elle, à prendre des trucs pas nets et en plus à rester aussi proches de la jeune Doherty. « T’as l’autorisation d’minuit de ta frangine, j’espère ? » Elle est sarcastique parce qu’elle sait que Sky n’a besoin de l’approbation de personne pour faire ce qu’elle veut quand elle le veut.
Puis Freya regarde Alex et sourit de façon béate – une nouvelle fois (et pas la dernière). « Comment tu la trouves, notre nouvelle copine ? » Cette dernière se déhanche comme une folle sur la piste et franchement, quelle déhanchée. Les yeux de Freya s’embrouillent devant autant d’énergie mais ils voient les cheveux qui se mouvent, les bras qui partent dans tous les sens. Un esprit de liberté totale, totalement décomplexé et affranchi de toute pression. C’est beau, c’est grisant et Doherty finit par lâcher Reed pour rejoindre Alex. « J’vais finir par être jalouse, t’sais. » Une voix qui essaie de se faufiler au dessus du reste, des autres, de la musique mais elle parle assez fort et elle est assez proche de la jeune femme pour qu’elle l’entende. Sûrement bien trop proche juste pour quelqu’un qu’on vient de rencontrer mais on n’a qu’une seule vie, non ?





    ••• grain of sand •••
    the chemicals inside my brain never let me feel the pain. pushing me to see the truth. my heart is like a hand grenade pull the pin and detonate

Revenir en haut Aller en bas
Sky Reed
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans. (04.04.1996)
SURNOM : Sky en est déjà un. Et puis, en quoi ça vous regarde?
STATUT : Go f*** yourself.
MÉTIER : Etudiante en musique, future ingénieure du son. Animatrice d'une radio locale en attendant.
LOGEMENT : Dans un taudis avec son meilleur ami, Nils.
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pvvtlxooRe1xzqmako6_250
POSTS : 137 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle a des problèmes de vue qui s’aggravent depuis l’enfance. Si, au début, elle voyait un peu flou comme pas mal de monde, il s’avère que son champ de vision rétrécit au fil des années. Elle déteste les médecins alors elle a toujours refusé une consultation mais le verdict ne lui plairait pas si c’était le cas: rétinite pigmentaire. Aveugle dans quelques années. Incurable.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : alex/freya ¤ léo ¤ clément#2 ¤ charlie ¤ jessian#2
RPs EN ATTENTE : lizzie.
RPs TERMINÉS : clément ¤ lullaby ¤ jessian
AVATAR : Zendaya.
CRÉDITS : Diamond heart.
DC : Wren, Elwyn & Tim.
INSCRIT LE : 29/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25384-sky-living-is-easy-with-eyes-closed

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyJeu 22 Aoû 2019 - 2:27



Les effets étaient dévastateurs sur son système nerveux, elle avait beau lutter, Sky ne pouvait pas faire grand chose contre les couleurs qui se ravivaient, les mots qui se répétaient en échos indéfiniment et tous ces bruits qui donnait une autre teneur à cette vie si morose habituellement. Reed n'était plus aveugle, pas à ce moment là en tout cas où elle regardait ses deux comparses avec un sourire, sentant la drogue s'instiller dans toutes les parties de son corps. Elle volait, elle était sur un nuage et bordel, elle avait envie de tout faire là maintenant, quitte à crever parce que se lancer en parachute à des heures aussi tardives n'étaient pas une idée enviable avec des substances illicites dans le cornet. La brune ne semblait même pas s'en inquiéter, le joint et la pilule lui intimant de continuer sur la même veine, de se laisser aller dans les bras de la débauche jusqu'à ce que l'épuisement la happe. Pour le moment, elle avait tout un tas d'énergie à revendre et elle se marrait en écoutant les échanges de Freya et d'Alex, les deux seules qui allaient compter ce soir-là. Partager de la drogue, c'était toujours un moment fort et on se sentait tout de suite redevable. La danse allait les amener sur une autre planète, bientôt, il n'y aurait plus aucune pensée cohérente et Skylar adorait ça. Elle voyait les deux jeunes femmes se taquiner et il fallait forcément qu'elle y mette son grain de sel avant de partir sur la piste. "Arrêtez ça ou vous aller finir par m'exciter, rolala." Toujours aucun filtre, Sky dans toute sa splendeur mais elle était déjà partie pour chauffer tous les badauds en manque de sensations fortes sur ce dancefloor improvisée. Sky sentait Alex serrer contre elle, Freya non loin d'elle non plus et elle se sentait, forte, vivante, comme jamais elle ne l'avait été. Elle ne se rendait même pas compte de ses mouvements sensuelles contre le corps de ses partenaires de danse, étonnamment surprise au moment où la bouche d'Alex vint happer la sienne dans une valse intense. Sky ne pouvait que lui répondre, il y avait une fougue, évidemment parce qu'elles étaient défoncées et que la brune adorait ça, qu'on vienne lui rabattre le caquet. Clarke se détacha finalement et hurla sur un pauvre type qui avait l'air d'être obsédé par leur petit jeu. Dans d'autres circonstances, Skylar serait allé lui péter les genoux mais pas à ce moment là, pas après le baiser d'Alex. Elle avait chaud et elle souriait à Alex, au moment où Freya se glissait derrière elle pour l'attraper par la taille. Son corps collé contre le sien, la métisse était aux anges. "Vous êtes mes deux anges. Si belles. J'ai de la chance. Et regarde ce que je lui fais à ma soeur tiens..." Evidemment, elle sortit un beau doigt d'honneur pour signifier qu'il était hors de question de parler de figure d'autorité à ce moment là, ce soir, c'était juste la folie et rien d'autre, pas de place pour les pensées et les responsabilités. "C'est une bombe, je me la ferais bien. T'en penses quoi, toi?" Elle vit ensuite Freya se rapprocher d'Alex et Sky ne put que la suivre, obnubilée par ces deux nanas qui lui faisaient voir le monde de milliards de couleurs, elle qui n'y voyait plus grand chose. Sa main se posa sur la hanche d'Alex, remontant peu à peu, joueuse, alors que ses lèvres vinrent bercer le cou de Freya de dizaine de baisers appuyés. "Mais jalouse de qui? C'est ça qu'on veut savoir, beauté." Elle lui fit un clin d'oeil assuré, regardant Alex avec intérêt. "J'ai quelque chose à te rendre, toi." Et ses lèvres se décollèrent du cou de Freya, doucement après avoir voyagé entre son épaule et sa mâchoire avant de venir se plaquer contre celles d'Alex. Un prêté pour un rendu. Voilà ce que devait être cette soirée, un amas de frivolité, la drogue annihilant tout ce qui avait un sens et Sky se déhanchait sur la musique, sa main cherchant celle de Freya pour l'attirer contre elle également. On les regardait et la brune, elle, s'en foutait royalement.


✭ I was a queen under your control ✭
Don't you remember how I used to like being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name. Is it worth the price? ✭ ✭ ✭ (c) years & years + ÉLISSAN.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la reprise en main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans née le 15 Janvier 1990
SURNOM : Alex est déjà un surnom, donc juste Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Il y a aussi le "Alexandra Mary Clarke" si vraiment elle dépasse les bornes.
STATUT : Peur de l'amour. De ses sentiments pour lui. A bien trop peur de souffrir pour aimer pleinement ... Doute d'elle même. Mais ne doute pas de sa capacité à tout gâcher !
MÉTIER : Journaliste sportive. Le sport fait vibrer, fait rêver.
LOGEMENT : #115 Quartier Redcliffe. Installée depuis Janvier.
Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Tumblr_pt9sabN0lV1xkvoz6o6_400
POSTS : 1673 POINTS : 830

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Anglaise par son père, Australienne par sa mère ▬ ancienne addict/replonge (a été sobre pendant 4 ans) ▬ Fumeuse ▬ Sportive ▬ Lunatique ▬ Émotive ▬ Signe distinctif: Jamais loin d'une bouteille d'alcool ▬ Blesse ses proches, si elle tient à quelqu'un, elle lui prouve en le blessant ...
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 9/10 | Levi Kyte Thomas | Freya & SkyJasperTim #4JillRomyJohn #2

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky 1567999120-essai-4-calex
♫ But I only got myself to blame for it, and I accept the now. It's time to let it all go, go out and start again. But it's not that easy ♫
Anderson Family 2/X
Calex #3 (réalité alternative)


RPs EN ATTENTE : John
Fiche de lien
Moodboards

RPs TERMINÉS : Stephen #1Primrose #1 Ariane (Fb)Prim #2 John W. CharlieStephen #2 Leah


Timlex
Tim #1Tim #2 Tim #3



Abandonnés (anciens membres):
Spoiler:
 

PSEUDO : Mo'
AVATAR : Lizzie Olsen
DC : None
INSCRIT LE : 29/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you http://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world http://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke http://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky EmptyDim 25 Aoû 2019 - 16:59



 Et ce qui a commencé comme une simple remarque ironique sur les fesses d'Alex se transforme en une séance de pelotage d'Alex qui s'amuse de l'air faussement outrée de l'hôte du jour. Et le jeu entre les deux filles, s'accompagne d'insinuations peu catholiques et pas réellement adaptées à leur relation actuelle. Alex ne connaît ses deux filles que depuis quelques minutes finalement. Le temps d’échanger deux verres d’alcool et une pilule magique et elle a embarqué avec elles vers une destination au terminus encore inconnu. Et entre elles il ne semble n’y avoir plus aucune barrière, leurs dernières inhibitions ayant été ensevelis sous l’amas de sentiment de liberté induit par la drogue. Alex apprécie ce moment, elle apprécie de toucher les fesses de cette fille, elle apprécie le jeu qui se lance avec ces deux filles. Elle apprécie même l'idée d'exciter la plus jeune des trois. « Je crois qu'il y en a une qui veut donner son avis aussi. Et en plus tu pourras donner ton avis d'experte, vu que c'est ton truc. » Et les trois filles se retrouvent sur la piste de danse improvisée pour l'occasion. Elles sont tactiles, elles sont proches, elles sont euphoriques et forcément ça attire les regards des gars qui eux aussi voudraient participer à ce moment de sensualité. Et si les deux filles peuvent exciter la plus jeune, il en va de même avec les mecs autour, trois filles qui se touchent, qui se déhanchent c'est une vraie invitation pour eux. Sauf qu'ils ne sont de conviés et Alex se fait un malin plaisir à le rappeler au premier qui s'aventure vers elles. Sauf qu'elle ne s’attend pas à voir la plus jeune accentuer le baiser et le rendre plus fougueux. Mais c'est elle qui a initié le mouvement, c'est elle qui a provoqué la plus jeune et quand leurs lèvres se séparent, Alex lui sourit tout en savourant l'effet de ce baiser sur elle et sur ce pauvre mec qui vient de se faire salement dégagé. Freya les rejoins dans ce moment, et elle annonce qu'il n'arrivera rien à Sky avec les deux filles autour d'elle. « Rien de mal en tout cas. » Et Alex regarde les deux filles l'une contre l'autre avec beaucoup trop d'insinuations dans le regard et dans la voix. Et ça l'amuse de chauffer un peu la plus jeune, elle prends un peu trop de plaisir dans ce jeu.
   
Et Alex se sentait envahir d'un trop plein d'énergie, de folie. Et elle se mettait à danser sans tenir compte du monde autour. Il faisait chaud dans cet appartement, de plus en plus finalement. Ce n'était pas un grand appartement et pourtant il y en avait du monde qui s'entassait au domicile des Doherty. Tous plus ou moins collés, tous plus ou moins liés, partageant l'alcool, la drogue, et les fumées des différentes drogues qui se fumaient à tout les coins de l'appartement. C'était une ambiance propice à perdre la tête, et assez rapidement. A perdre contact avec la réalité, plongée dans un autre monde, enivrée par l'alcool, la drogue et la fumée qui donnait un coté encore plus perchée. C'était une fête, une ambiance qu'elle retrouvait, et elle se sentait étrangement à l'aise alors qu'elle avait quitté cet univers depuis plus de quatre ans. Mais à croire qu'elle avait ça dans le sang, en plus de la drogue qui envahissait tout son corps, tout son esprit. Elle se redécouvrait, légère, sans soucis, avec comme seul réel désir, celui de vivre et de profiter de chaque aventure. Et elle dansait, se déhanchait sans aucune retenue. Puissant dans l'énergie retrouvée grâce à la drogue. Elle se sentait euphorique, forte, pleine de vitalité. Elle vivait, elle kiffait sa life comme aurait pu dire certaines personnes présentes dans cette soirée.

Et alors qu'elle se déhanche sans penser au monde réel, au monde qui l'entoure, elle sent le souffle d'une personne dans son coup, on lui parle, on est proche d'elle. Et elle ouvre les yeux pour croiser le regard de Freya. Et elle l'entends parler de jalousie sans avoir comprit la teneur du message. Et l'Anglaise se sent proche de Freya, leurs corps se frôlent à chaque mouvements, renforçant encore un peu plus ce sentiment de chaleur que l'Anglaise ressent depuis plusieurs minutes. Et puis baby Sky rejoins le duo, déposant sa main sur la hanche d'Alex tout en couvrant Freya de baisers sensuelles. Cette fille est hot. Et c'est déstabilisant pour Alex qui se sent emprise d'un désir inhabituel alors que la main de Sky remonte peu à peu sur son corps. Et elles sont toutes bien trop proches, bien trop tactiles pour des inconnues mais c’est extrêmement plaisant. Est-ce la drogue, ou son manque criant d’attention qui se révèle et qui la pousse à prolonger chaque moment avec ces filles? Elle ne veut pas être seule ce soir, et elle est sûre de ne jamais l’être avec ces deux là. Et Sky parle de jalousie, mais qui est jalouse de qui ? Alex veut poser la question, parce qu'elle comprends pas la notion de jalousie à ce moment de la soirée, mais elle se retrouve dans l'incapacité de parler alors que Sky s'empare de sa bouche avec des intentions non dissimulées. Et Sky l’embrasse, ce n'est qu’un juste retour des choses d'après les dires de l’Australienne. Mais il n’y a personne à éloigner, personne à protéger des intentions malsaines d’un homme. Il n'y a aucune raison plus ou moins valables à ce baiser, si ce n'est l'envie de succomber à ses désirs. Et finalement, toujours collées l’une à l’autre, à se découvrir, à se jauger, c'est tout naturellement que ce baiser prends une tournure plus fougueuse. Leurs langues qui s’entremêlent comme si ce geste est maîtrisé et complètement assumé. A cette heure et dans son état elle peut tout assumer Alex. Son corps, ses désirs, sa sexualité. Elle peut assumer pleins de choses tant qu’elle en a envie, le reste passe après. Elle n’est qu’une fille en total lâché prise, fort heureusement accompagnée de personne qui ne semble  lui vouloir aucun mal, bien au contraire. Et si elle pouvait être encore un minimum consciente elle se serait sans doute demandé comment en plusieurs années de débauche elle s’était sortie de tout ça sans plans foireux, sans drames. Mais il n’y a plus un brin de lucidité chez l’Anglaise. Et elle se laisse happer par la plus jeune des trois. Entraînée par la folie du moment, entraînée par ces deux filles qui lui font découvrir un autre chemin vers le plaisir.

« C’était donc ça la jalousie dont vous parliez ? » Et même elle au fond ne sait pas réellement ce qu’elle dit. Mais elles sont trois à se découvrir les unes aux autres. Trois à se toucher, à se chercher, à s'apprivoiser au milieu des regards de tout ces gens. Et Alex n’a pas de liens avec ces deux filles et pourtant elle se sent étonnamment bien connectée avec elles. Est-ce parce qu’elle a encore la main de Sky posé sur son corps ou parce qu’elle se retrouve à danser de manière bien trop sensuelle face à Freya ? Ce n’est clairement plus de la danse amicale entre ces trois là, du moins plus pour Alex et si elle ne sait absolument pas comment les choses vont se finir, elle sait que la soirée n’est pas prête de se terminer. « Tu voulais vérifier avant de répondre ? » Et l’Anglaise se rapproche encore un peu plus de Freya, enfin elle parcourt les derniers centimètres qu’il reste de libre entre leurs deux corps et elle attrape l'une des main de Freya qu’elle vient déposer sur ses fesses. Après tout c’est elle qui a dit qu’elle devait vérifier avant de répondre à la fameuse question sur la qualité du fessier de l’Anglaise. « Verdict ? » C'est totalement déplacé, totalement hors de propos, totalement hors de ce qu'elle veut être dans la vie de tout les jours, mais ce soir, elle s'est laissée atteindre par la drogue, par ses anciens démons, ses anciennes habitudes et ces filles face à elles, lui donnait envie de s'éclater, de vivre enfin. Après plusieurs mois à noyer son chagrin dans l'alcool, elle se sentait portée vers quelque chose de bon, de bien, d'excitant. Beaucoup trop envoûtant pour résister.


▬ “What doesn't kill you. Makes you wish you were dead. Got a hole in my soul growing deeper and deeper. And I can't take. One more moment of this silence. The loneliness is haunting me. And the weight of the worlds getting harder to hold up” ▬ By anesidora
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty
Message(#) Sujet: Re: Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Sombrer oui, mais pas seule ! • Freya & Sky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-