AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Wanderlust ☼ Terrence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léo Ivywreath
les amitiés fragiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (10.06)
SURNOM : 'Leoncino' par Charlie; Auden, son prof' d'art, le surnomme 'Riccioli d'oro'.
STATUT : Paumé.
MÉTIER : Etudiant en psychopathologie; compose au violon pour la Northlight Theater Company depuis juin 2019.
LOGEMENT : Appartement #10, Fortitude Valley, avec Charlie qui squatte le canapé.
Wanderlust ☼ Terrence Tenor
POSTS : 1350 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : aime sortir, faire la fête, rencontrer du monde ✵ sature rapidement des gens, garde difficilement ses amis ✵ n'a jamais été en couple ✵ a une petite tortue tatouée sur la cheville droite ✵ hyperactif, se canalise grâce à des activités spécifiques ✵ dessine les gens ✵ a peur des films d'horreur, des gros moustiques et de vieillir ✵ parle français, un peu de néerlandais et anglais ✵ violoniste, pratique (très) régulièrement depuis l'âge de quinze ans
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Wanderlust ☼ Terrence Tumblr_ommo0tezNz1uha9wbo1_500
Alors je cherche et je trouverai, cette fille qui me manque tant. Alors je cherche et je trouverai, cette fille qui me tente tant, qui me tente tant.. Partenaire particulier, cherche partenaire particulière. ☾ Léolie

Wanderlust ☼ Terrence Original
Let me in, where only your thoughts have been. Let me occupy your mind, as you do mine. It makes no sense, but I'm desperate to connect. ☾ Wolvy #5

Wanderlust ☼ Terrence Tumblr_pgjg4xGmOq1tnw4xyo1_400
And where is the lamb, that gave you your name ? He had to leave, though I begged him to stay. Begged him to stay in my cold wooden grip, begged him to stay by the light of my ship. He wrote, I'm broke, please send for me. But I'm broken too, and spoken for. Do not tempt me.Leoden #2

(27/∞)
bailey #1châteaux de sable (top. com.)archie (fb)c‎íanoliversophialexiepriamkariterrence #1andywallystephencialeeneloralullabyléonieandrewkaneskyjillianterrence #3

Univers alternatifs :

Wanderlust ☼ Terrence Tumblr_p10leatwj71wf43j5o2_250
They're whispering his name through this disappearing land, but hidden in his coat is a red right hand. ☾ thomaslene

Dimension zombie : wren
RPs EN ATTENTE : Wanderlust ☼ Terrence Tumblr_p66yaeOj3K1xnbd2ao1_400

jessalyn ☾ drama charlie ☾ cian & charlie ☾ charley ☾ clément ☾ freya ☾ ellie ☾ hadès ☾ ua. terry
RPs TERMINÉS : Wanderlust ☼ Terrence Tumblr_png3ujt7JP1w9fd12o2_r1_400

Léolie #10heïanaterrence #2clément #4 & charlie #9 & isaacyoko #1leoden #1wolvy #2primrose & clément #3charlie #8 & john #1john #2 & charlie #8charlie #3charlie #2wolvy #1charlie #1 (fb)

Abandonnés:
 


PSEUDO : Ocy(tocine)
AVATAR : Timothée (bae) Chalamet
CRÉDITS : me
DC : everyone is killing me and everything conspires.
INSCRIT LE : 22/04/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23798p15-leo-ivywreath-quo-non-ascendam http://www.30yearsstillyoung.com/t23806-leo-the-links-to-come http://www.30yearsstillyoung.com/t23821-leo-ivywreath http://www.30yearsstillyoung.com/t23891-leo-ivywreath

Wanderlust ☼ Terrence Empty
Message(#) Sujet: Wanderlust ☼ Terrence Wanderlust ☼ Terrence EmptySam 10 Aoû - 17:55


Wanderlust@Terrence Oliver
Et la nuit fut courte.

Terrence endormi, je lus un moment. Je lus un moment, après avoir doucement jeté sur lui couverture, après avoir installé sa tête sur un coussin attrapé sur le canapé. Les minutes passèrent trop lentement. J'entendais presque le tic-tac d'une horloge, dans ma tête. Je pouvais presque sentir les secondes s'égrainer, alors que dehors, on pouvait entendre gronder la ville. Les paroles de Terrence repassaient en boucle dans ma tête. La Grèce. Les souvenirs qui m'avaient assaillis avaient aussi perturbé ma lecture; tant et si bien que je me résolus à aller regarder quelques photos des endroits que j'avais visité avec mes parents, sur l'ordinateur de Terrence. La nuit apportait une certaine sérénité, quelque chose de doux. Je passai au moins une heure à me perdre dans les méandres de mes souvenirs, sur google image. Ces pierres vieillies par le temps, que les âges et les guerres n'avaient pourtant jamais effacé d'aucune mémoire. Ces histoires incroyables, qui avait tant fait pour la littérature des siècles passés. Ces œuvres d'art, qui étaient aujourd'hui choyées dans des musées de renoms. Tout me sautait au yeux.

Une demi-heure après, je me retrouvai à réserver de quoi faire un saut en Grèce. Mon geste me sembla un instant égoïste, alors que j'imprimai les billets d'avion que j'avais réservé et les options que j'avais pris en plus afin de voyager avec nos instruments de musique respectifs. Mais Terrence n'avait-il pas manifesté l'envie de s'y rendre, lui aussi ? Je sentais que l'éloignement pouvait lui faire le plus grand bien. Je voulais lui sortir la tête de l'eau, le projeter à la surface. Le voyage me sembla soudain nécessaire.

Je ne savais pas de combien de temps disposais Terrence, pour ce voyage. La Grèce, ce n'était pas la porte à côté. Mais quatre jours, c'était suffisant pour faire ce dont j'avais déjà parlé au bouclé. Athènes, cette ville somptueuse. Et Epidaure, à tout juste deux heures de route de la capitale. Sur le chemin, Mégare. Delphes, c'était malheureusement plus au nord d'Athènes. Pour une prochaine fois. Le voyage risquait d'être assez épuisant et intense comme cela. A une heure tardive, mais néanmoins raisonnable, je rejoignis le canapé et m'y assoupis. Sur les coups de six heure trente, je décidai de réveiller mon ami, qui n'avait pas bougé. Un verre d'eau à la main, je vins m'asseoir à ses côtés. « Debout, marmotte. Bois un peu, puis file te préparer une valise avec des fringues pour quatre jours. Tu prends des trucs pour les températures estivales. Et non, on va pas dans les îles. Pose pas de questions. » Petit sourire aux lèvres, je déposai le verre d'eau à portée de main de mon ami. « N'oublie pas tes papiers d'identité aussi. Et ton violoncelle. » Un clin d’œil plus tard, j'étais parti sous la douche.


bones, blood & teeth erode
You and me was like a vivid dream. Why'd you wake me up ? Why'd you wake me up ? You were my coming down, and my solid ground. Paramount. ✵ I was lost but your fool. Say you are the only. So many foreign worlds — so relatively fucked — so ready for us, so ready for us... The creature fear.
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Oliver
la corde sensible
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 28 ans (8.5.91)
SURNOM : Terry
STATUT : Célibataire mais peut être qu'il y a une personne qui fait battre son coeur un peu trop fort...
MÉTIER : Serveur au confidential club depuis 5 ans, mais il rêve de mieux, Terry, toujours gonflé d'espoir même quand il n'y en a plus.
LOGEMENT : Seul dans un studio qu'il aime beaucoup au 23 ann st. sur fortitude valley.
Wanderlust ☼ Terrence 1565776268-ytfyt
POSTS : 7501 POINTS : 2515

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Gosse adopté d'origine Irlandaise, il est gaucher, agnostique et philanthrope. Il se considère comme étant le plus grand fan de la saga Harry Potter, joue du violoncelle, aime lire plus que tout, déteste le chocolat, a la phobie des chats, manque cruellement de confiance en lui. Il n'a pas de télévision, technophobe sur les bords et écoute ses musiques sur une platine. Il s'est découvert tout récemment une passion pour le dessin et la peinture. Il se trouve nul mais il va quand même aux ateliers du dimanche de Ginny pour apprendre, pour échanger, et voir si ce qu'il fait vaut le coup.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Wanderlust ☼ Terrence 1564764548-hart
we can still touch the sky if we crawl 'til we can walk again ≈ Road tripHarvey (2007 ua)Harvey#2

Wanderlust ☼ Terrence 1562829969-freya
It laid shattered on the floor cause what's broken can't be whole anymore ≈ Freya#1Freya#2 (fb 2006)

Wanderlust ☼ Terrence 1562829754-leo
'Cause it's better to know lately this is nothing more than a ritual between me and you ≈ Léo#1 (fb 2018)Léo#3

AudenPriamHeianaCharlieAndyJohnClementStephenWolf_99 (mails 2010)Sid (fb 2009)


RPs EN ATTENTE : Léo (ua, colo) • Levi (parler d'art) • Rehane (à l'hopital) • Soheila • Austin • Evangeline (atelier) • Abel • Gabriel, Jameson (Irlande)

Wanderlust ☼ Terrence 1565523692-tumblr-nyelywx6in1v03yllo1-400


RPs TERMINÉS : RomyHarvey#1Léo#2


-----------------------

ANNULÉS : Joseph

AVATAR : Robert Sheehan
CRÉDITS : moi (avatar), google, tumblr (gif)
DC : Nash
INSCRIT LE : 01/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t24793-prout http://www.30yearsstillyoung.com/t24846-i-m-reaching-light-through-the-struggle-terrence#1017611 http://www.30yearsstillyoung.com/t24837-terrence-oliver

Wanderlust ☼ Terrence Empty
Message(#) Sujet: Re: Wanderlust ☼ Terrence Wanderlust ☼ Terrence EmptyHier à 4:02



Il ne sait plus très bien comment il a fini par s'endormir, Terrence, le corps lourd surement, l'esprit encombré, les larmes salées dont les sillons avaient probablement dû assécher ses joues tout au long de la nuit. Il ne se souvient pas de ça mais il sait que Léo était là, que son ami ne l'avait pas laissé tomber, qu'il avait lu son livre en lui caressant les cheveux et que Terry s'était senti apaisé. Il croit même qu'il a rêvé de lui, de ses cheveux un peu fous, et ils marchaient tous les deux dans une rue pavée de fleurs. C'était doux. Il croit que c'est le soleil qui l'a réveillé, peut être même avant que Léo ne vienne s'assoir près de lui pour lui murmurer d'ouvrir les yeux.

Il grogne, Terry, pour la forme et aussi parce qu'il a une migraine affreuse et les yeux gonflés. Trop pleuré la veille. Pour Harvey. Il s'en veut maintenant et il grogne encore, se tourne douloureusement en baillant pour finalement s'allonger sur le dos, laisser une main tapoter le sol et ramper pour trouver un morceau du corps de Léo à toucher pour s'accrocher à quelque chose de concret, le poing de l'autre main qui vient frotter ses yeux. « Debout, marmotte. » Il ouvre un oeil et redresse la tête, réalise qu'il est sur le sol et il sent ses reins qui le font souffrir mais il ne dit rien, écoute ce que son ami lui dit et il ne comprend pas. Hein? Il redresse la tête, Terry, la nuque raide et la voix pâteuse. Léo, t'as dit quoi? Préparer des valises? Prendre des tenues estivales? Mais pour aller où ? Il lance un regard vers la pendule et voit qu'il est à peine six heures trente, l'heure à laquelle il allait d'ordinaire se coucher en rentrant du Confidential Club. Cette pensée le ramène inéluctablement à Harvey mais cette fois il ne s'y attarde pas, chasse son visage très vite parce que la douleur n'a pas sa place aujourd'hui. Aujourd'hui Léo est maitre de son destin, il a décidé de lui faire une surprise et Terrence s'en remet totalement à lui. Leo, pourquoi je dois faire une valise ? Il prend le verre d'eau, le boit sans rechigner et se redresse, les cheveux qui retombent dans tous les sens et qu'il décide d'attacher avec l'élastique qu'il portait toujours autour du poignet. La question ne mérite pas de réponse et il le sait. Léo a déja tout dit. Un voyage. Et pas de question. Il fait une moue boudeuse mais il est bien réveillé maintenant et il a envie de savoir ce que lui prépare son ami.

« N'oublie pas tes papiers d'identité aussi. Et ton violoncelle. » Bien trop de détails avec si peu d'informations ! Il trépigne, Terry, comme un gosse à qui on aurait dit "lève-toi on on va à Disneyland !" Il trépigne et malgré son corps lourd et endolori il ne se fait pas prier, se lève doucement, s'étire, se rend vers la platine pour foutre un disque avant d'aller se laver les dents tandis que Leo grimpe dans la douche juste à côté de lui. Il enfile des vêtements propres devant son ami, Terry, et il n'y a aucune gêne à ce qu'ils se voient nus mutuellement (le rideau de douche est transparent) parce qu'ils se connaissent, ont déja partagé des nuits ensemble et connaissent leurs corps sur le bout des doigts. Et puis désormais il n'y avait de toute façon plus une once de sexe entre eux. Quatre jours t'as dit? Mais tu m'emmènes où ? Encore une question alors qu'il s'observe dans le miroir en grimaçant parce qu'il se trouve laid, les traits creusés, tirés, les paupières lourdes et violacées, les lèvres sèches et le cou trop fin. Il soupire, se passe de l'eau sur le visage et retourne dans la pièce principale avant de se diriger vers un placard duquel il sort un sac à dos et des affaires qu'il met dedans. Pour être honnête, il ne tient plus, aimerait savoir ce qui se trame, curieux de nature et impatient, aussi. Et le sourire qui se dessine sur ses lèvres n'est pas feint, n'est pas faux, n'est pas triste. Il est bien réel et bien sincère et c'est la première fois en une semaine qu'il ne pense pas à Harvey, qu'il parvient à chasser illusoirement la tristesse pour la remplacer par de l'empressement. Même si ca ne dure que quelques minutes, c'est déjà ça de pris. Il prend donc ce qu'il lui faut pour quatre jours, oublie son téléphone sur le lit, choppe des clopes, ses papiers, son passeport, un baladeur K7, des cassettes, un livre et des lunettes de soleil. Il met son sac sur son torse et glisse son violoncelle dans son dos après avoir enfilé un gros pull (il a froid et grelotte à cause du réveil un peu déstabilisant) puis il inspire, vérifie que toutes les prises son débranchées, que la chaudière est éteinte, que les fenêtres sont fermées et enfin, fait un mouvement de tête à Léo qui aurait pu vouloir dire "prêt mon capitaine". Dehors le soleil réchauffe l'asphalte et c'est ensemble qu'ils dévalent les trois étages pour s'engouffrer dans la rue, monter dans le taxi en installant le violoncelle sur le siège passager avant Tu me diras rien hein? Et au final il veut que la surprise soit totale, même s'il insiste, petit gosse heureux qu'on pense à son bonheur. Il veut garder se sentiment d'excitation intact alors il lance Bon d'accord, d'accord ! J'arrête les questions, tout sourire. Il fait semblant de râler mais au font il bouillonne de joie.

Le nez collé à la vitre il essaye de repérer les rues mais il donne sa langue au chat jusqu'à ce qu'il voit apparaitre l'aéroport international de Brisbane. On va prendre l'avion?! . Le taxi les dépose devant et ils finissent par sortir, la fraicheur du matin le fait frissonner et il réitère sa question tandis qu'ils entrent dans l'aéroport, le coeur qui bat à tout rompre. Il n'a pas encore fumé de cigarette, Terry, pas pensé à la drogue depuis le réveil, lui qui, pour "bien" commencer la journée, buvait toujours un thé en fumant une clope. T'es dingue. Et c'est tout sauf un reproche. C'est plutot un compliment. Celui d'être libre, de ne pas s'enfermer, de prendre le risque de l'emmener quelque part alors qu'il ignore dans quel état sera Terry. Il s'arrête dans le grand hall et observe le panneau des vols, menton levé, yeux plissés. C'est lequel le notre? Que je sache enfin notre destination. Et il a envie de sauter sur Léo, de lui dire tous les merci du monde mais il pense que c'est inutile, qu'il le fera quand il saura la destination. Alors? J'ai le droit de savoir maintenant? Et il s'affale sur un fauteuil, le coeur en éventail et les émotions au taquet.


@Léo Ivywreath




We are not alive
We are surviving  every time

- moodboard -

Endless days of complaint
Forcing the light to our veins
Keeping the hope in our minds
One day life will be kind


Wanderlust ☼ Terrence SRphyK0
Wanderlust ☼ Terrence QqLqwzn
Wanderlust ☼ Terrence ZsxbA8o
Wanderlust ☼ Terrence 3jQVupq

Revenir en haut Aller en bas
 

Wanderlust ☼ Terrence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-