AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder Empty
Message(#) Sujet: RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder EmptyDim 11 Aoû - 16:07



The silence grows louder
Raelyn Blackwell & @Matthew Locksley

Il est 23 heures passées, et les esprits s’échauffent déjà. Installée sur l’un des canapés du bar avec quelques membres du club, j’ai bu quelques verres de Whisky, eux beaucoup trop, et déjà les conversations ont perdu de leur intérêt à mes yeux. Vêtue d’une courte robe argentée, fluide et droite, je pianote sur mon téléphone, relève de temps en temps la tête, rejette mes cheveux blonds en arrière, comme pour m’assurer que les bavardages lancés à travers la table ne sont toujours pas dignes de mon intérêt, avant de me plonger à nouveau sur mon téléphone, arrangeant par mail quelques rendez-vous pour la semaine suivante, ou de laisser mes yeux vagabonder sur les clients du bar, sur mon verre que je fais tourner entre mes doigts avant d’en avaler une gorgée, ou simplement le regard dans le vide. Je le termine d’un train, avant de me lever pour me diriger vers le bar, et de faire signe au brun qui semble de service ce soir. « La même chose s’il te plait. » Il acquiesce, avant d’attraper la bouteille de liquide ambré derrière lui pour remplir mon verre, avant de me le tendre à nouveau et d’engager la conversation avec moi. Je lui réponds de bonne grâce puisqu’il distrait mon esprit de la soirée, et parce qu’il n’est pas non plus désagréable à regarde, et reste ainsi accoudée quelques minutes au bar, flirtant sans en avoir l’air, cherchant surtout une échappatoire à cette soirée. Je reste quelques minutes, entrant dans son jeu pour en sortir quand il semble trop sûr de lui.

Il est interpellé par un autre homme, assis à l’extrémité du bar, et s’excuse quelques minutes pour aller le servir. Mon regard dévie naturellement vers l’inconnu, que j’observe quelques secondes en portant mon verre à mes lèvres. Ses cheveux bruns sont retenus en un chignon, et c’est une montagne de muscles comme j’en ai peu vues jusqu’ici, mais ce n’est même pas ce qui retiens mon attention. Non, c’est plutôt son air perdu, ses yeux vides qui fixent son verre qui m’interpellent, avant que je ne m’en désintéresse, reportant mon attention sur le serveur qui revient vers moi pour reprendre là où il s’était arrêté. La conversation continue quelques minutes, avant que je n’entende un éclat de voix venant de la table que j’ai quitté, sans en saisir les mots. Puis la voix reprend. « Et l’autiste, on t’as causé, t’es muet ou quoi ? » Je retourne vivement la tête pour voir lequel de ces abruti que je me coltine est à l’origine de la provocation, et quand mes yeux le trouvent, je ne peux m’empêcher de le lever en ciel en poussant un soupir. Je tourne légèrement mon buste, pour observer la scène qui commence à se dérouler sous mes yeux, mon verre dans la main et un sourire amusé sur le visage. Trois des hommes du groupe, mon groupe malheureusement, se lèvent, pour se diriger vers l’inconnu que j’ai repéré quelques minutes plus tôt. Tiens, vu sa corpulence, cela risque d’être intéressant. L’un d’eux reprend d’ailleurs, posant même une main sur l’épaule de la montagne. « On t’as causé. Tu vas te mettre à chialer ou quoi ? » Je lève un sourcil, observant toujours la scène de l’extérieur, restant muette pour l’instant, commençant à tapoter des doigts sur le bar, mon intérêt piqué par la scène qui se déroule sous mes yeux. Un peu d’action, enfin.






Spoiler:
 


Dernière édition par Raelyn Blackwell le Dim 11 Aoû - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Locksley
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, né le 25 avril 1988 à Chicago
SURNOM : Tout le monde m'appelle Matt ou "Sarge'" vu mon rang dans l'armée.
STATUT : Dans ma tête, je suis marié à la femme de ma vie. Mais c'est une histoire compliqué après un petit problème de mort...
MÉTIER : Master sergeant dans l'US Air Force, actuellement dépêché en Australie pour un contrôle des bases aériennes de la RAAF
LOGEMENT : Le seul truc qu'il me faut c'est une chambre d'hôtel...
Δ See you soon, lollipop Δ
POSTS : 48 POINTS : 530

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Δ Ceinture noire de kickboxing Δ Joue de la guitare Δ A un problème d'alcool depuis qu'il est sorti de l'hôpital ∆ On le retrouve souvent le soir, traînant dans les bars, une bouteille de bière à la main Δ A souvent des cauchemars pendant la nuit, tous évoquant le crash ou l'explosion de son avion Δ Chaque matin, il s'entraîne sur la plage pendant 2 bonnes heures
RPs EN COURS : LullabyCassie (flashback)FreyaRaelyn
AVATAR : Seth Rollins
CRÉDITS : Blondie
DC : ¬
INSCRIT LE : 02/08/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25482-matthew-back-from-the-dead http://www.30yearsstillyoung.com/t25575-matthew-are-you-afraid-of-death#1059183

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder EmptyDim 11 Aoû - 20:19



The silence grows louder
@Raelyn Blackwell & Matthew Locksley

Nouvelle soirée, retour dans le bar. Depuis son arrivée en Australie, le barman était habitué à voir Matt débarquer dans son établissement en début de soirée pour faire exactement la même chose à chaque fois. Il s'assis au comptoir, si possible dans une extrémité et se met à boire des bières jusqu'à ce qu'il décide de partir. En général, tout se passe bien, il boit ses bières, reste dans son coin perdu dans ses pensées et personne ne l'embête. Mais aujourd'hui, l'ambiance était différente. Un petit groupe de personnes semblait vouloir coûte que coûte mettre l'ambiance dans ce bar. Matt, qui préférait la tranquillité de son coin espérait qu'ils le fassent mais dans leur coin.

Mais ce qui devait arriver arriva et un membre de ce petit comité décida d'interpeller le soldat. Matt décida de ne pas répondre à l'insulte émise envers lui, se disant que peut-être ils allaient le laisser tranquille, mais c'était sans compter sur la stupidité ou l'alcoolémie déjà avancée de ces mecs. L'américain sentait qu'ils s'étaient approchés de lui, mais c'est juste quand l'un d'entre eux posa sa main sur son épaule que Matt bougea finalement la tête pour regarder la main posée sur lui. Il regarda à nouveau la bouteille de bière en face de lui avant de lâcher d'un ton très sec. » Un conseil mec, retourne vers tes potes et laisse-moi tranquille. Je te donne trois secondes pour enlever ta main... « De sa main droite, il vint prendre la bouteille de bière et la vider d'une traite. En entendant les rires et sentant toujours la main de l'homme posée sur son épaule, Matt soupira en reposant la bouteille sur le comptoir. » Bon, je t'ai donné une chance... tant pis pour toi. « Au moment, où il finit sa phrase, Matt attrapa le poignet de l'homme avec sa main droite et le tira en avant avant de poser sa main sur la nuque du même et d'éclater la tête de l'homme sur le coin du comptoir, qui le mis K.O. avant qu'il ne tombe par terre.

Matt se leva de sa chaise et regarda les deux hommes qui restaient debout, du haut de ses mètre 90. » Vous regardez quoi vous ? Vous le ramassez ? Ou j'augmente la pile ? « leur demanda-t-il en solidifiant ses appuis au sol. Ils n'avaient aucune idée de qui ils avaient en face, mais si jamais ils prenaient la mauvaise décision à nouveau, il était prêt à se défendre.


... and I bitchslapped the hell out of her !
I'm not afraid of death ! I've been there...
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder EmptyLun 12 Aoû - 0:03



The silence grows louder
Raelyn Blackwell & @Matthew Locksley

J’observe les hommes du Club s’approcher de l’inconnu, d’abord hésitants devant la carrure du jeune homme, puis enorgueillis par le fait d’être à plusieurs contre un pauvre type qui a clairement trop bu. Je me surprends à tenter de deviner l’issue d’un potentiel affrontement entre les deux partis, alors que je sais pertinemment que j’arrêterai les choses avant que cela en arrive là. Nous n’avons pas besoin de nous faire remarquer, pas besoin que l’un de ces idiots se fasse embarquer pour coups et blessures et attire sur nous une attention non désirée. Quand John, qui n’a clairement jamais été le plus malin de la bande, s’approche et pose une main sur l’épaule de l’inconnu, je ne peux empêcher de sentir mon corps tout entier se tendre. Ô pas de crainte, non, mais bien plus d’excitation. C’est excitation malsaine que je ne sais contenir et qui fait briller une lueur dans mon regard quand la violence pointe le bout de son nez. « Un conseil mec, retourne vers tes potes et laisse-moi tranquille. Je te donne trois secondes pour enlever ta main... » L’homme a tourné vivement le regard, et parle sèchement et sans hésitation, me laissant penser qu’il n’est finalement pas aussi alcoolisé que sa posture le laissait penser. Bien sûr John n’écoute pas, il n’écoute rien parce qu’il fait partie de ces idiots sans cervelles mais dotés de muscles qui savent mieux frapper qu’observer. En observant il aurait lu la colère dans les yeux du type, il aurait aussi deviné la vivacité de ses mouvements. « Bon, je t'ai donné une chance... tant pis pour toi. » Je me mords la lèvre et sent les battements de mon cœur s’accélérer quand le bras de l’homme se pose sur le poigne de John. Je sais que qu’il va se passer, et je ne peux m’empêcher d’esquisser un sourire lorsqu’il l’attire à lui pour éclater son front contre le bar, le laissant tomber au sol. L’inconnu se lève, plus impressionnant encore, et pourtant, les hommes qui m’accompagnent ce soir sont loin de ressembler à des adolescents. « Vous regardez quoi vous ? Vous le ramassez ? Ou j'augmente la pile ? » Le brun semble être aussi peu porté sur la réflexion et autant sur la castagne que mes compagnons de soirées, mais lui au moins ne plainsante pas. J’observe John remuer un instant, gémissant en tentant de se reculer, et Erik, qui avance vers le type. Erik est lui aussi une montagne de muscles, et je ne me fais aucun souci pour lui, mais un reflet brillant attire mon regard et mes yeux se posent sur le bras qu’il cache dans son dos, et sur le petit couteau que son poing renferme. Vivant, je me redresse, lisse ma robe et fais quelques pas dans leur direction, pour poser ma main sur l’épaule de l’homme de main. Même perchée sur des talons je ne lui arrive qu’au torse, mais pourtant, le rapport de force entre nous est net, clair comme de l’eau de roche. « Ramassez John et allez-vous vous asseoir. Vous avez une bouteille à terminer, me faites pas regretter de l’avoir payée. » Ils échangent un regard, et me dévisagent tour à tour, comprenant que je ne suis pas d’humeur à plaisanter. Je les observe s’éloigner, sans bouger, avant de poser enfin mes yeux sur l’inconnu. « Excuse les. Ils ont du mal avec les bonnes manières, et je suis contente de voir que ce soir ils ont trouvé quelqu’un pour les leur enseigner. » Je fais un geste de la main au barman, qui n’a pas bougé pendant tout l’échange, avant de me hisser sur le tabouret voisin de celui de l’inconnu. « Sers lui ce qu’il veut. » Je me retourne à nouveau vers le brun pour esquisser un sourire. « C’est pour moi, je te dois bien ça. » Je ne suis pas responsable du tempérament idiot des hommes du Club, mais tente avant tout de calmer le jeu.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Locksley
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, né le 25 avril 1988 à Chicago
SURNOM : Tout le monde m'appelle Matt ou "Sarge'" vu mon rang dans l'armée.
STATUT : Dans ma tête, je suis marié à la femme de ma vie. Mais c'est une histoire compliqué après un petit problème de mort...
MÉTIER : Master sergeant dans l'US Air Force, actuellement dépêché en Australie pour un contrôle des bases aériennes de la RAAF
LOGEMENT : Le seul truc qu'il me faut c'est une chambre d'hôtel...
Δ See you soon, lollipop Δ
POSTS : 48 POINTS : 530

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Δ Ceinture noire de kickboxing Δ Joue de la guitare Δ A un problème d'alcool depuis qu'il est sorti de l'hôpital ∆ On le retrouve souvent le soir, traînant dans les bars, une bouteille de bière à la main Δ A souvent des cauchemars pendant la nuit, tous évoquant le crash ou l'explosion de son avion Δ Chaque matin, il s'entraîne sur la plage pendant 2 bonnes heures
RPs EN COURS : LullabyCassie (flashback)FreyaRaelyn
AVATAR : Seth Rollins
CRÉDITS : Blondie
DC : ¬
INSCRIT LE : 02/08/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25482-matthew-back-from-the-dead http://www.30yearsstillyoung.com/t25575-matthew-are-you-afraid-of-death#1059183

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder EmptyMar 13 Aoû - 17:55




The silence grows louder
@Raelyn Blackwell & Matthew Locksley

S'il y avait bien une chose que Matt détestait, c'était le manque de respect et malheureusement pour ce gars, qu'il ne connaissait de nulle part, lui manque de respect et ne pas suivre les ordres qu'il lui avait donné, c'était la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. D'autant plus qu'avec l'alcool qu'il avait déjà ingurgité, son sang s'était bien réchauffé. Un à terre, il y avait encore une armoire à glace en face et il semblait déterminé à suivre le même chemin que son pote. Toujours bien en place sur ses appuis, le soldat regardait tous les faits et gestes de l'homme, remarquant notamment qu'il avait passé une main derrière son dos, ce qui le fit lâcher un petit sourire narquois en sa direction.

Mais, bizarrement, un petit bout de femme bien trop classe pour traîner avec ces gars là, est venu stopper ce qui aurait sans doute été une nouvelle humiliation pour ce mec au physique de garde du corps. Pendant qu'elle semblait faire la morale au gorille, les yeux du soldat se sont dirigés vers cette femme sortie de nulle part. Cette femme qui a décidé d'aborder l'américain, d'une façon plus... cordiale. » Excuse les. Ils ont du mal avec les bonnes manières, et je suis contente de voir que ce soir ils ont trouvé quelqu’un pour les leur enseigner. « Malgré l'approche plus amicale, Matt resta sur ses gardes, ne sachant pas trop quoi attendre de cette jeune femme. » Heureusement pour eux que t'étais là... parce que j'étais pas d'humeur à laisser tes amis intacts... « dit-il en venant se replacer sur son tabouret. La blonde ne se pria pas pour s'asseoir à côté de lui et ordonner au serveur de lui servir ce que je voulais. » C’est pour moi, je te dois bien ça. « Il fit donc un signe pour commander une énième bière avant de détourner à nouveau son attention sur la femme.

» Au moins, je sais qu'il y a quelqu'un parmi eux qui a un minimum de respect envers les autres. « dit-il en la regardant. » Et puis, je sais pas qui ils sont pour toi, mais tu devrais peut être dire au gorille d'être plus discret quand il sort un couteau, je l'ai vu venir à des kilomètres. « fit-il alors que le serveur apporta une nouvelle bouteille de bière à l'américain. » Merci... ? « dit-il pour la remercier pour la bière, malgré le ton interrogatif du remerciement qui laisse penser qu'il cherche à connaître le nom de la blonde. Même si ses potes semblaient écervelés ou juste cons... elle semblait être différent d'eux. Peut-être que la nuit pourra continuer tranquillement, si Matt réussi à se mettre ce bout de femme de son côté. Jouer des poings ne lui pose pas problème, mais il n'est pas venu dans ce bar pour humilier des armoires à glaces.


... and I bitchslapped the hell out of her !
I'm not afraid of death ! I've been there...
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder EmptyMar 13 Aoû - 21:12



The silence grows louder
Raelyn Blackwell & @Matthew Locksley

L’inconnu braque son regard sur moi, et pendant quelques secondes encore je l’ignore encore, gardant mes yeux braqués sur Erik, chacun essayant de jauger à quel point l’autre est sérieux, et il finit par faire demi-tour. Parce que les apparences sont trompeuses, et parce que malgré sa carrure et la mienne, s’il y a un désaccord mon rang, ma place au sein du Club me donne raison. Ils ramassent John, un peu sonné mais qui finit par se révéler avec difficulté, certainement plus blessé dans son égo qu’autre chose au fond.

Ce n’est qu’une fois qu’ils ont débarrassé le plancher que je tourne la tête vers le brun pour vriller mes pupilles dans les siennes. Il est impressionnant, je ne vais pas le nier, mais comme la plupart des hommes de sa carrure il respire plus la rage que la finesse, et c’est dommage. « Heureusement pour eux que t'étais là... parce que j'étais pas d'humeur à laisser tes amis intacts... » Je m’assieds en souriant, légèrement amusée par la prétention du jeune homme. Il est impressionnant, tout comme ses réflexes, mais il était seul, contre une bande d’idiot armée. Je ne suis pas aussi certaine que lui de l’issue qu’aurait eu un affrontement direct. « Sois indulgent… La plupart d’entre eux n’ont pas suivi d’entrainement militaire… » Je lui adresse un sourire en coin. C’est évident, tout ne lui crie qu’il appartient ou appartenait à l’armée. De la rigueur dans son regard à la façon dont il porte ses coups. Ce n’est pas un boxeur, pas un homme qui frappe pour le beau sport. Il est efficace, et assène les coups pour mettre K.O. Je suis presque sûre de ne pas faire erreur sur le sujet. « Au moins, je sais qu'il y a quelqu'un parmi eux qui a un minimum de respect envers les autres. » Une, je suis une femme, au cas où il ne l’a pas encore remarqué. Je suis un peu vexée, moi qui pensait que c’était évident. Et je laisse échapper un sourire espiègle. Mon respect, il est loin de l’avoir gagné, et c’est bien mal me connaître que de penser le contraire. Je ne l’offre qu’à ceux qui le méritent, et malheureusement pour GI Joe, les démonstrations de forces de m’impressionnent guère. « Et puis, je sais pas qui ils sont pour toi, mais tu devrais peut être dire au gorille d'être plus discret quand il sort un couteau, je l'ai vu venir à des kilomètres. » Oui, là-dessus on est d’accord. Mais ce n’est pas pour sa discrétion qu’Erik est utile au Club, c’est pour son aspect dissuasif et sa force brute, et à ce niveau-là il est plutôt efficace. La bière que l’inconnu commande arrive rapidement, alors qu’il se tourne à nouveau vers moi. « Merci... ? » Je porte mon verre à mes lèvres, profitant des arômes de l’alcool ambré, avant de lui donner mon prénom. « Raelyn. » C’est ce qu’il voulait non ? Je marque un temps de pause, prenant une inspiration, avant de reprendre. « Et je n’ai pas encore dit que je te respectais, tu vas un peu vite en besogne. » Je m’adresse à lui sur un ton amusé, mais pourtant ce que je dis, je le pense. « Je ne suis pas une grande fan des esclandres, c’est tout. » Je n'aimais pas que  les gens du Club se donnent en spectacle. Je n'aimais pas qu'ils se fassent remarquer et j'avais du mal avec l'idée qu'ils tombent à dix sur ce type. L'injustice je m'en fichais, mais un combat dont l'issue était connue d'avance m'ennuyait terriblement.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Locksley
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, né le 25 avril 1988 à Chicago
SURNOM : Tout le monde m'appelle Matt ou "Sarge'" vu mon rang dans l'armée.
STATUT : Dans ma tête, je suis marié à la femme de ma vie. Mais c'est une histoire compliqué après un petit problème de mort...
MÉTIER : Master sergeant dans l'US Air Force, actuellement dépêché en Australie pour un contrôle des bases aériennes de la RAAF
LOGEMENT : Le seul truc qu'il me faut c'est une chambre d'hôtel...
Δ See you soon, lollipop Δ
POSTS : 48 POINTS : 530

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Δ Ceinture noire de kickboxing Δ Joue de la guitare Δ A un problème d'alcool depuis qu'il est sorti de l'hôpital ∆ On le retrouve souvent le soir, traînant dans les bars, une bouteille de bière à la main Δ A souvent des cauchemars pendant la nuit, tous évoquant le crash ou l'explosion de son avion Δ Chaque matin, il s'entraîne sur la plage pendant 2 bonnes heures
RPs EN COURS : LullabyCassie (flashback)FreyaRaelyn
AVATAR : Seth Rollins
CRÉDITS : Blondie
DC : ¬
INSCRIT LE : 02/08/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25482-matthew-back-from-the-dead http://www.30yearsstillyoung.com/t25575-matthew-are-you-afraid-of-death#1059183

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder EmptyDim 18 Aoû - 18:22



The silence grows louder
@Raelyn Blackwell & Matthew Locksley

Ces deux gorilles ont pratiquement tout fait pour lui gâcher sa soirée, mais c'était sans compter sur un petit bout de femme qui s'est interposée et a empêché Matt de se salir encore plus les mains. » Sois indulgent… La plupart d’entre eux n’ont pas suivi d’entrainement militaire… « Le soldat n'a pas pu s'empêcher de lâcher un petit sourire satisfait. Elle avait sûrement raison, Matt avait remarqué que pendant qu'il n'avait pas bougé, les deux gorilles avaient la confiance de leur côté et n'hésitaient pas à être tactiles avec le soldat. Mais dès qu'il a mis l'un d'entre eux par terre, avec une certaine facilité il faut le dire, l'autre a pris la décision la plus facile... sortir une arme, tellement prévisible.

La jeune femme avait l'air d'être quelqu'un d'intelligent, contrairement à ses amis... et en général, les gens qui traînent avec ce genre de personnes sont habituées à ne pas être impressionnées par le moindre truc et elle ne déroge pas à cette règle. » Et je n’ai pas encore dit que je te respectais, tu vas un peu vite en besogne. « Matt lâcha un petit rire, légèrement amusé par la situation. » Je m'attends pas à ce que tu me respectes. Tout ce que j'ai dit, c'est que, comparé à eux, tu t'es montrée plus cordiale. Et pour moi, c'est un signe que t'as plus de respect pour les autres, c'est tout. « dit-il en prenant une gorgée de bière. » Mais de là, à espérer que tu me respectes, je n'espère rien du tout. « dit-il. Matt n'était pas ici pour se faire des amis, il était là pour passer la soirée tranquille, mais ses amis à elle ont décidé autrement.

Elle n'était pas fan des tumultes et bizarrement, Matt était du même avis. » Je suis pareil... j'aime bien être dans le calme et la tranquillité. Mais tes potes ont décidé autrement... « dit-il les yeux rivés sur la bouteille de bière posée en face de lui. Depuis sa sortie de l'hôpital, la bière était devenu comme un anti-douleur, tant physique et psychologique. L'éloignement de sa famille, de sa femme était dur à supporter et la bière l'aidait à oublier que c'était un jour de plus sans eux. » J'avais rien demandé de tout ça... j'étais juste venu ici pour passer un peu de temps dans mon coin sans faire chier personne. « Et hop, une nouvelle gorgée de bière. Quand il pense à ce qui s'est passé, sa gorge se serre et devient sèche. » Et quand on perd pratiquement tout ce qu'on avait et qu'on est désespéré comme je le suis, faut pas me chercher. « Il avait ce ton de voix ultra sérieux... il n'était pas là pour rigoler. Il n'avait plus envie de rigoler depuis qu'il s'est réveillé du coma et cette soirée avait montré bien cela. » Mais bon... j'ai une défaut d'être curieux, donc explique-moi qu'est-ce qu'une femme comme toi, fait avec des mecs comme eux ? « dit-il en prenant une nouvelle légère gorgée de bière avant de tourner sa tête vers la blonde. » On ne peut pas dire que vous avez l'air... du même milieu. «


... and I bitchslapped the hell out of her !
I'm not afraid of death ! I've been there...
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder EmptyDim 18 Aoû - 19:37



The silence grows louder
Raelyn Blackwell & @Matthew Locksley

Il ne répond pas lorsque j’émets l’hypothèse d’un background militaire, mais il n’a pas besoin de le faire. Son silence et son sourire m’apprennent autant qu’une réponse, et je ne pense pas me tromper. Je suis sûre de pas me tromper en fait, parce qu’il n’a pas l’air assez fin pour me laisser croire à une fausse supposition, il a l’air d’être plutôt du genre à foncer et à agir et parler avant de réfléchir. Une petite remarque, une pique sur l’emploi du mot respect dans sa phrase, et il ne marche pas il court. Bon, tout le monde ne peut pas être rompu à l’art du second degré après tout. « Je m'attends pas à ce que tu me respectes. Tout ce que j'ai dit, c'est que, comparé à eux, tu t'es montrée plus cordiale. Et pour moi, c'est un signe que t'as plus de respect pour les autres, c'est tout. » S’il me pense cordiale il risque de déchanter, je le serai peut-être un instant, je le serai peut-être même toute la soirée, mais je ne suis pas du genre à m’embarrasser de ce type de bons sentiments. Si je suis intervenue c’est pour empêcher les gars de se donner en spectacle, principalement, et si je me suis approchée du brun c’est parce que comme John, Erik et les autres je suis interloquée par son mutisme. « Mais de là, à espérer que tu me respectes, je n'espère rien du tout. » Il est bavard en tout cas mon nouvel interlocuteur. Plus que moi, et il devra se contenter d’une réponse plus laconique. « Parfait dans ce cas. » Et en parlant de cordialité, je me rend compte qu’il ne m’a pas offert son identité. « Tu sais que quand quelqu’un se présente et te donne son prénom, généralement cela se fait d’en faire de même ? » Un sourire amusé flotte sur mes lèvres. Je me fiche de savoir comment il s’appelle à vrai dire, mais je ne pouvais pas faire l’impasse sur la remarque, teintée de sarcasme.

« Je suis pareil... j'aime bien être dans le calme et la tranquillité. Mais tes potes ont décidé autrement... » J’observe son visage, fermé, presque peiné. Ses pupilles qui fixent la bouteille en verre plutôt que de me regarder dans les yeux, comme la plupart des gens le feraient dans le cadre d’une conversation. Son langage corporel aurait tendance à me dire qu’il préfèrerait que moi aussi je le laisse tranquille, et pourtant il continue. « J'avais rien demandé de tout ça... j'étais juste venu ici pour passer un peu de temps dans mon coin sans faire chier personne. » Il boit une gorgée de plus, sacré descente en tout cas. De mon côté je me contente de porter lentement mon verre à mes lèvres, tentant de capter son regard toujours rivé devant lui. « Et quand on perd pratiquement tout ce qu'on avait et qu'on est désespéré comme je le suis, faut pas me chercher. » Je lève un sourcil, assez interloquée. Pour qui me prend-t-il ? Sa psychiatre ? Je ne le suis pas, je n’ai pas la patience ni l’envie de l’écouter pleurnicher, ce grand gaillard qui doit faire plus de deux fois mon poids. « Je vais t’arrêter tout de suite mon grand, je suis pas psychiatre, et tes misères ne m’intéressent pas. » … Sans vouloir t’offenser bien sûr. Et pourtant c’est le cas, je ne cherche ni à piquer ni à vexer, je suis simplement sans filtres et d’une brutale honnêteté. Je n’aime pas les faux semblant, et ne compte pas chercher à devenir une épaule sur laquelle pleurer.

Il reprend, s’adressant à moi en fixant toujours sa bière. « Mais bon... j'ai le défaut d'être curieux, donc explique-moi qu'est-ce qu'une femme comme toi, fait avec des mecs comme eux ? » Finalement ses yeux remontent et croisent les miens, alors que mon visage se peint d’un air amusé et d’un sourire en coin. « On ne peut pas dire que vous avez l'air... du même milieu. » Et pourtant… « Une femme comme moi ? Qu’est-ce que c’est supposé vouloir dire ? » Toujours avec mon sourire sur les lèvres, je reprends, amusée parce qu’il sous entends. J’appartiens au même milieu que ces hommes pourtant, mais j’ai l’habitude que mon minois et mon apparence trompent mes interlocuteurs sur le sujet. « Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, faut pas se fier aux apparences. » Je porte à nouveaux mon verre à mes lèvres avant de le reposer sur le comptoir. « Mais je suis curieuse, dis-moi, à quel milieu donnent-ils l’impression d’appartenir ? Peut-être qu’ensuite je répondrais à ta question. » Un vague air impénétrable sur le visage je l’observe, jaugeant ses réactions.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

RAELYN&MATTHEW ► The silence grows louder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: canvas
-