AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 It's bigger on the inside | ezra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caelan Leckie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (15/09/1984)
SURNOM : Watermelon. Même aujourd'hui ce surnom n'a pas vraiment de sens à ses yeux.
STATUT : Incapable de tourner la page même après avoir signé les papiers du divorce. Toujours marié au yeux du reste du monde et selon sa bague à l'annulaire.
MÉTIER : Océanologue.
LOGEMENT : Une villa au #507 Bayside, jamais bien loin de l'eau.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 65 POINTS : 420

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 5/5 : anwar > norah > ezra > thomas > jasper & quinn

It's bigger on the inside | ezra  Tumblr_pk9t9qLJEf1qg946so1_500
Twins are two bodies that dance to each other’s joy. Two minds that drown in each other’s despair. Two spirits that fly with each other’s love. Twins are two separate beings conjoined at the heart.

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : Kaelice
AVATAR : Eddie Redmayne
CRÉDITS : avengedinchains (avatar) + jozef (la baleine ... le dessin hein pas jozef)
DC : Charlie & Auden
INSCRIT LE : 01/08/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25494-billow-and-breeze-islands-and-seas-caelan http://www.30yearsstillyoung.com/t25600-billow-and-breeze-islands-and-seas-caelan

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  EmptyLun 12 Aoû - 1:10



It's bigger on the inside

@Ezra Beauregard  

Caelan se transforme en contorsionniste (en cet après midi d’hiver pas le moins glacial du monde) dans le seul et unique but de se rapprocher du moteur. Le téléphone tenu entre le pouce et son index, il tend sa main au maximum pour tenter d’entendre au mieux le bruit anormal qu’il pense entendre depuis au moins deux minutes. Ce sont deux minutes de trop, deux minutes pendant lesquelles son précieux bateau aurait pu exploser mille fois. Le roux en prend soin, écoute chaque bruit, prend garde à chaque craquement ou écaille de peinture qui oserait se décoller. Tout doit être parfait, tout le temps ; c’est la règle. Il a même la sale habitude de faire retirer ses chaussures à quiconque s’aventure dans son antre. On ne déconne pas avec le bateau et si le moteur fait clic cloc au lieu de clac clac c’est qu’il y a vraiment quelque chose qui cloche. Son poignet prend des angles qui n’ont rien d’humain et il arrive à miraculeusement utiliser son majeur pour rester appuyer sur l’écran dans le but d’enregistrer le son fantôme. Heureusement qu’il a un ami garagiste qui, en conséquence, connaît parfaitement le moteur des bateaux hein ? Non, Ezra va encore le tuer, souffle, lever les yeux au ciel et finir par venir. Caelan imagine déjà sa tête lorsqu’il ouvrira son téléphone et verra un énième message comportant les mots clés “bateau” et “problème”. Il sera tenté de l’ignorer deux minutes avant de céder. Finalement ils savent tous les deux qu’il n’est pas tant question de bateau, seulement d’une bonne raison de se retrouver et de partager une bière autour de bons souvenirs. Mais dit comme ça ils prennent quarante ans dans la gueule et l’un comme l’autre n’a pas encore franchi ce stade fatidique ; alors ils s’en tiennent au fameux problème du bateau qui a encore un problème. Pour la troisième fois de la semaine, oui, parfaitement - parce que le Beauregard fait mal son boulot, assurément.
Le roux s’ennuyait, tournait en rond, retournait en rond, s’asseyait, se relevait. Il pourrait partir en mer et faire mille choses mais cet après midi il n’avait pas le goût de la liberté solitaire, il ressentait le besoin de trouver quelqu’un à qui parler. Il voulait raconter à quelqu’un que sa capsule Nespresso s’était coincée en travers de la cafetière et qu’ils avait passé de longues heures (comprenez : vingt secondes) à la remettre droite pour enfin se lancer son café serré. Telles sont les épreuves de la vie, les vraies. Il lui donnerait des nouvelles de sa femme comme si elle était encore sa femme, inventerait une énième anecdote tout droit sortie d’une série télévisée. Il n’y peut rien après tout si Friends regorge de tant de si bonnes idées. Il n’y peut rien non plus si Ezra le supporte depuis seize ans et qu’ils ont donc largement dépassé la phase critique des sept ans. Ils l’ont même dépassé deux fois. Et même si cette phase est supposée n’exister que pour les couples, Caelan aime bien la ressortir à son ami bien plus souvent que de raison. Il connaît de toutes façon certaines de ses manies les plus importantes et notamment celle d’être totalement bourré après deux bières - déduction de leurs bien trop nombreuses soirées étudiantes et autres. Le roux lui en offre toujours une, bien fraîche, au frigo depuis bien avant qu’il lui envoie le fameux sms “ok je te mets une bière au frigo” alors que le pack de six y traîne depuis déjà deux heures. Il finit par lui verser la moitié de la seconde dans un verre et la partager avec lui, pas forcément prêt à ramener le garagiste chez lui ni le border. Une et demie, c’est parfait. Cela lui donne toujours la possibilité de s’occuper du moteur du bateau, au cas où il y ait vraiment quelque chose de grave comme une feuille qui s’y soit perdue. Sait-on jamais. « Je te jure que cette fois ci le moteur fait un truc bizarre. » L’océanologue hoche la tête en même temps qu’il lance ces quelques mots en guise de salutation pour son ami. Il est venu et les bière sont au frigo. La bateau n’a toujours pas explosé. Une bonne soirée s’annonce maintenant qu’il l’a convaincu sans aucun mal de le rejoindre après sa journée au garage. Caelan a pris son après midi ; besoin de respirer, besoin de penser à autre chose, besoin de s’approcher de la mer et de quitter le laboratoire. Il tend néanmoins un grand sourire à son ami, heureux de le voir alors que le soleil ne s’est pas encore couché. « Et y’a un jeu sur le volant. Et quand je tourne la clé ça coince aussi. Et y’a un moustique écrasé sur le pare brise mais si je te demande un car wash sexy c’est le moment où je me prends une baffe si mes souvenirs sont bons ? » Le pauvre Ezra n’avait toujours pas posé un seul pied sur le bateau qu’il se voyait déjà enseveli sur toutes les nouvelles informations qui s’accumulaient. Heureusement que Caelan sait parfois se montrer chaleureux et qu’il vient accoler Ezra entre les omoplates avec la paume de sa main en guise d’amitié. « Rentre. » Il connaît la chanson à propos des chaussures, nul besoin de lui répéter pour la cent septième fois. « On aura le droit de parler d’autre chose que de mécanique quand tu auras terminé ta bière. » Est ce que ça sonne comme un défi de la boire bien plus vite que de raison ? Oui. Est ce qu’ils ont totalement passé l’âge pour ce genre de choses ? Oui. Caelan sort néanmoins deux bières du mini frigo et en tend fièrement une à son ami. « T’as le droit de dire que je suis le meilleur ami de la terre entière et que ça n’a bien sûr rien à voir avec le fait que j’ai un bateau et des bières fraîches. » Leckie raconte déjà bien trop de bétises lorsqu’il est sobre, imaginez le alcoolisé.



Bursting in a blood red sky
A slow landslide
And the world we leave behind
There's a way to lose your head
And disappear and not return again

When I fall to my feet
Wearin' my heart on my sleeve
All I see just amazes

And I can live underwater
Underwater


Revenir en haut Aller en bas
 

It's bigger on the inside | ezra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: Manly Boat Harbour
-