AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Justine Hudson
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 35 printemps (16/05/1984) commençant à être inquiétée par les années qui s'installent
SURNOM : Juju le plus souvent, bien qu'elle ne soit pas une grande fan de ce surnom, préférant son prénom
STATUT : célibataire, mais toujours optimiste, la vie doit bien avoir un plan pour elle, non ?
MÉTIER : infirmière en pédiatrie, cherchant à procurer un peu de joie, de légèreté, à tous ses enfants malades
LOGEMENT : fortitude valley dans un appartement en colocation avec Merlin, son petit chat
i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_posh8zSXFC1vjg4rh_250
POSTS : 224 POINTS : 340

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritable cordon bleu ≈ le cœur sur la main, toujours partante pour être bénévole ≈ souriante et pleine de peps, considérée comme un rayon de soleil, que ce soit auprès de ses patients, de ses amis, ou de sa famille ≈ studieuse, elle a réussi les études d'infirmière sans aucun problème et a même terminé major de sa promo ≈ ambitieuse, elle essaie toujours t'atteindre le meilleur d'elle-même, d'utiliser toutes ses capacités ≈ a la tête sur les épaules ≈ très fleur bleue. Elle a d'ailleurs toujours secrètement rêvé de vivre une histoire d'amour digne de ce nom
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_pouhvpZ5pa1vjg4rh_250

HassanJaneIsyTadGinnyNoaJohn&Maddie(7/7)

RPs EN ATTENTE : i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_pouhxqOxlb1vjg4rh_250
Norah ≈ Dimitri ≈ Yasmine ≈ Ariel

PSEUDO : mellark
AVATAR : dianna agron
DC : aucun
INSCRIT LE : 30/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25406-justine-dream-on http://www.30yearsstillyoung.com/t25456-somewhere-over-the-rainbow-sky-is-blue-justine#1052749

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Empty
Message(#) Sujet: i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine EmptyLun 12 Aoû - 23:07



i'm only human and I crash and I break down
Ginny & Justine
Justine avait décidé de profiter de l’un de ses jours de congé pour refaire le plein de son frigo et de ses placards. Elle avait enchaîné les gardes de nuit durant les dernières semaines, et avait de ce fait passer les journées à dormir afin de récupérer. Ses réserves de nourriture avaient donc drastiquement baissé et elle avait besoin de refaire le plein pour repartir pour une nouvelle semaine. Elle décida de consacrer sa matinée du samedi à aller jusqu'au supermarché et se mettre à la tâche.
Elle aimait énormément son travail, et être en compagnie de ces enfants tous les jours, les aider dans leur maladie, était vraiment gratifiant. Cependant il est vrai que le rythme des gardes, la fatigue qui s'accumulait, et les évènements qu'elle manquait étaient un point faible de sa profession. De nombreuses fois elle avait raté des anniversaires de famille, ne pouvant pas échanger sa garde avec une collègue, ou encore des concerts en ville qui tombaient sur le jour où elle travaillait toute la nuit. Si elle n'aimait pas autant ce qu'elle faisait, il y a longtemps qu'elle aurait pété les plombs, mais Justine était dévouée à son boulot. Aider, donner de sa personne, rendre la vie plus douce : c'était des choses auxquelles elle avait choisi de dédier sa vie, et aucune parcelle d'elle n'avait de regrets.
C'est donc motivée par la nourriture et le remplissage de sa panse qu'elle se dirigea vers la rue commerçante de Brisbane afin d’aller dans le supermarché qu’elle avait l’habitude de fréquenter. L’infirmière avait enfilé une tenue confortable, un jogging et un sweat, étant donné qu’elle n’avait prévu aucun autre déplacement de la journée, et qu’elle ne comptait pas voir des amis aujourd’hui. Elle saisit quelques sacs en plastique qui était rangé dans le placard de sa cuisine, et sortit de chez elle après avoir refermé la porte. 15 minutes plus tard, elle était stationnée dans la rue du commerce. Elle descendit de sa voiture et passa les portes automatiques. Justine était organisée et avait déjà établi une liste bien précise d’articles à acheter. Elle avait pris l’habitude de dresser des menus pour la semaine, afin de n’acheter que ce qu’elle avait utilisé et éviter au maximum le gaspillage. Bon elle avait toujours tendance à craquer au rayon pâtisseries et se retrouver avec beaucoup trop de cupcakes pour une seule personne. Quand c’était le cas, elle faisait souvent le bonheur de ses voisins en leur proposant de partager.
Aujourd’hui, elle allait essayer de résister –ce qu’elle se disait chaque semaine-. Elle commença par le premier rayon qui arrivait dans le magasin : les fruits et légumes. Elle se saisit de plusieurs pommes, qu’elle alla directement peser pour éviter la tâche aux caissières au moment de régler ses achats. Elle colla l’étiquette sur le sachet et continua à déambuler dans les étalages. Elle repéra un beau melon, qui traînait tout seul dans son cageot. Elle allait le saisir quand sa main rencontra celle d’une autre femme qui avait également repéré le fruit. Elle leva les yeux et croisa le regard de Ginny McGrath. Cette femme était la mère d’un patient qu’elle avait longtemps connu en service de pédiatrie, et avec qui elle avait créé de réels liens. Elle bégaya légèrement, se sentant tout d’un coup très mal à l’aise « Oh désolée, vous pouvez le prendre, vous l’aviez vu avant moi ». Elle retira sa main du fruit et s’éloigna un peu de Ginny, histoire de laisser une distance entre les deux et ne pas rendre la situation d’autant plus gênante.

(c) princessecapricieuse


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath
Ginny McGrath
l'étoile presque bleue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : there's nothing else to do here but kiss under the stars.
MÉTIER : peintre et photographe, co-propriétaire avec Auden et Robin-Hope d'un local collaboratif pour artistes offrant des ateliers créatifs, une galerie d'exposition et une petite boutique d'arts & crafts sur place.
LOGEMENT : éparpille ses affaires (son bordel) entre le #11 Logan City & le #17 Toowong.
i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_o27hccmznC1qlt39u_250
POSTS : 5908 POINTS : 240

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 8 ans qui se remet doucement d'une grave maladie l'ayant gardé hospitalisé depuis les trois dernières années. ▲ Ne parle plus à ses parents ni à son frère après avoir appris qu'ils ont manipulé sa vie. ▲ Accro au café. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 3 ans. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux, discret, mais bien sarcastique.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :


i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Hvu5
MCGRATH FAM (fb)LEVIBRUNCH
Still too young to fail, too scared to sail away. But one of these days I'll grow old, and I'll grow brave and I'll go. Everybody's wishing for no more mistakes, and all that I can think about is you.

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_nd56smzyuV1tm59yyo1_500
MCJEN #7MCJEN #8
I can feel your heartbeat like it's my own, I can hear your music from a million miles away. Are you something for me to begin again, again?

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine DazzlingBoldGroundbeetle-max-1mb
EZNNY #9 (fb)EZNNY #11
Twenty candles, blow 'em out and open your eyes. We were looking forward to the rest of our lives, but we say we're better now.

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_n0ds4p4JCj1qhuc9do2_250
GINAUDEN #1GINAUDEN #3 (ua)
There's nothing to see here, people, keep moving on. No one cares when the show is done. No mistakes, only now you're bored. This is the time of your life but you just can't tell.

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine AnotherWeirdBeaver-max-1mb
BAILEY #2 (fb)BAILEY #3
There's a picture hanging in the outhouse of glory and love, of us and so on. But the colors look like they are cheating, if you stare at our smiles for too long.

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_nwib1wZBSi1qjjem4o4_250
HASSANNY #3
Who will lead us when our faith is all but gone? Who will be the light when daylight doesn't come? We've been living on a rainbow, living just for love.

justinecharleystreet art festival

RPs EN ATTENTE : andy + gab + robinauden

PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : shiya
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente et Jack le sensible
INSCRIT LE : 18/10/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty http://www.30yearsstillyoung.com/t17242-good-things-to-come http://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine EmptyMar 20 Aoû - 2:10


i'm only human and I crash and I break down
Ginny & Justine


« Maman? C’est quand tu veux pour avancer. » et j’y peux rien, si je pense à mille choses à la fois, à tout en même temps. Je pense à l’atelier de demain qui affiche complet comme tous les autres cette semaine, je pense à la galerie qui va devoir ajouter des heures supplémentaires d’exposition parce qu’on arrive juste à chaque mois tellement il y a de la demande. Je pense au plombier qui n’est pas passé réparer la fuite dans la salle de bain à la maison, la mienne, celle que j’habite un jour sur cinq ces temps-ci, celle qui manque d’amour et à qui apparemment je dois en donner avant que la tuyauterie se rebelle contre moi. Je pense à mes classes de yoga que j’ai manquées pendant presque trois semaines d’affilé parce que mes matinées sont ponctuées de course contre la montre pour m’assurer que Noah ne manque pas le bus, qu’il arrive sain et sauf à l’école avec un lunch relativement sain. Je pense à Isy qui s’est retrouvé avec un autre quart en plus de ceux qu’il a cumulés aujourd’hui, et qui rentrera à une heure impossible à nouveau cette semaine, épuisé comme jamais. « Elle fait peut-être sa méditation du jour? » et dans l’immédiat je pense à mon fils qui me fait de gros yeux, à Joy qui laisse un sourire en coin attendrir son visage, assumer sa curiosité.

« Non, ça c’était dans le jardin ce matin. » Noah relance, Joy fronce du nez, je roule des yeux et ils s’amusent les gamins, alors qu’on est perdus dans je sais plus trop quelle allée à l’épicerie, et que j’ai une liste approximative en tête qui reste pleine même si on tourne en rond dans le commerce depuis une bonne poignée de minutes. « T’es sûr? Je suis perdue. C’était avant ou après les fairy breads? » Noah jongle avec des citrons, Joy se laisse séduire par l’étalage de jus de fruits frais aux couleurs de l’arc en ciel. J’essaie de reprendre un minimum d’autorité en faisant avancer le panier, en espérant que les deux enfants à la répartie aussi fascinante que piquante suivent dans mon sillage. « Après – maman, on peut aller attendre dehors si tu préfères être seule pour ton instropection. »

« Introspection Noah, et non ça va, j’ai juste la tête un peu ailleurs. » j’assure, finalement. Et leur donne leur prochaine mission, envoyant Noah chercher les items nécessaires aux petits-déjeuners fruités prévus par Isy, et Joy voguer vers les légumes qu’on coupera distraitement plus tard en guise de collations. Ils s’amusent à s’élancer vers les étalages, ils sont encore à portée de coup d’œil quand ma main se dépose sur le premier melon du bord, mais que celui-ci a beaucoup plus une consistance de phalanges que de fruit exotique. « oh désolée, vous pouvez le prendre, vous l’aviez vu avant moi. » « Justine? » sa voix que je reconnaitrais entre mille, son sourire qui s’en échappe, mais son malaise que je remarque à peine.  « Vas-y prend-le voyons, j’improviserai en collant quatre pommes les unes aux autres, et tout le monde n’y verra que du feu. » mon ton moqueur qui essaie d’alléger ce que je sens plus lourd entre nous deux, comme si elle se retenait, comme si elle se sentait tout sauf à sa place. Et je réalise que depuis que Noah est sorti de l’hôpital, je l’ai à peine revue, à peine recroisée. Une inspiration plus tard et je demande donc, véritablement curieuse, armée de toutes les bonnes intentions du monde. « Je suis contente de te voir. Comment est-ce que tu vas? »

(c) princessecapricieuse


Spoiler:
 



    Light reflects from your shadow, it is more than I thought could exist. You move through the room like breathing was easy. If someone believed me, they would be as in love with you as I am. The things that no one else sees, and the end comes too soon.









Revenir en haut Aller en bas
Justine Hudson
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 35 printemps (16/05/1984) commençant à être inquiétée par les années qui s'installent
SURNOM : Juju le plus souvent, bien qu'elle ne soit pas une grande fan de ce surnom, préférant son prénom
STATUT : célibataire, mais toujours optimiste, la vie doit bien avoir un plan pour elle, non ?
MÉTIER : infirmière en pédiatrie, cherchant à procurer un peu de joie, de légèreté, à tous ses enfants malades
LOGEMENT : fortitude valley dans un appartement en colocation avec Merlin, son petit chat
i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_posh8zSXFC1vjg4rh_250
POSTS : 224 POINTS : 340

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritable cordon bleu ≈ le cœur sur la main, toujours partante pour être bénévole ≈ souriante et pleine de peps, considérée comme un rayon de soleil, que ce soit auprès de ses patients, de ses amis, ou de sa famille ≈ studieuse, elle a réussi les études d'infirmière sans aucun problème et a même terminé major de sa promo ≈ ambitieuse, elle essaie toujours t'atteindre le meilleur d'elle-même, d'utiliser toutes ses capacités ≈ a la tête sur les épaules ≈ très fleur bleue. Elle a d'ailleurs toujours secrètement rêvé de vivre une histoire d'amour digne de ce nom
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_pouhvpZ5pa1vjg4rh_250

HassanJaneIsyTadGinnyNoaJohn&Maddie(7/7)

RPs EN ATTENTE : i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_pouhxqOxlb1vjg4rh_250
Norah ≈ Dimitri ≈ Yasmine ≈ Ariel

PSEUDO : mellark
AVATAR : dianna agron
DC : aucun
INSCRIT LE : 30/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25406-justine-dream-on http://www.30yearsstillyoung.com/t25456-somewhere-over-the-rainbow-sky-is-blue-justine#1052749

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine EmptyMar 27 Aoû - 15:45



i'm only human and I crash and I break down
Ginny & Justine


Il y avait des jours comme ça où la blondinette était juste en mode automatique. Elle faisait les choses sans trop réfléchir, sans prêter attention à son environnement, juste avec des mouvements qui paraissaient presque répétés et mécaniques. La fatigue des derniers jours de travail était présente en elle, marquant le dessous de ses yeux d’une couleur mauve, et son teint d’une couleur plus pâle que le reste du temps. Faire les courses était devenue une tâche compliquée, et si elle ne posait pas tout ce qu’elle devait acheter sur papier, elle pouvait être sûre de sortir du supermarché en ayant oublié des choses. Sa mémoire lui faisait souvent défaut lorsque le repos n’était pas de mise, rien de bien inquiétant bien-sûr, juste deux trois bricoles qui pouvaient lui sortir de la tête. Elle pouvait oublier de nourrir son chat, qui ne perdait pas de temps pour lui rappeler à grands miaulements et coups de tête sur les jambes. Justine était déjà très tête en l’air et maladroite de nature, mais ses deux traits étaient accentuées dans ce genre de situation, et elle devait être doublement attentive à ne pas faire de bêtises.
Des fruits et des légumes frais, voilà une chose dont avait bien besoin la jeune femme. C’était bien meilleur que les grandes poches de légumes prédécoupés et surgelés, qui perdaient nettement en goût et en valeur nutritionnelle. La demoiselle avait été habituée depuis toujours à manger sainement, à cuisiner des repas qui comprenait féculents, légumes, et des protéines en moindre quantité. Elle évitait les graisses saturées, l’huile de palme, les produits remplis de sels, et les colorants aux noms à rallonge. Ce n’était pas le genre de l’infirmière de prendre du poids, et pourtant elle ne se privait jamais. Elle s’accordait régulièrement des sorties au restaurant, cuisinait des pâtisseries au moins une fois par semaine et craquait quelques fois par les sucreries apportées par les parents de ses patients. Cependant le métier d’infirmière lui permettait d’énormément se dépenser : courir d’un bout du couloir à l’autre pour répondre aux sonnettes, monter et descendre les escaliers pour rejoindre la cafétéria ou les vestiaires, et parfois participer aux balades des enfants qui étaient autorisés à marcher dans les jardins du centre hospitalier. Avec tous ces éléments, elle avait un rythme de vie bien cadencé, et pouvait se permettre les quelques écarts qui lui faisaient plaisir de temps en temps. Quand elle cuisinait chez elle, elle privilégiait cependant les repas sains, en grande quantité pour pouvoir s’emporter des gamelles au travail, et parfois partager avec son voisinage.
Etant tirée de ses pensées culinaires par la main d’une femme sur la sienne, elle releva les yeux, surprise de croiser le regard de Ginny « Justine? ». Elle tenta tout de même d’esquisser un sourire, ne voulant pas mettre la jeune femme mal à l’aise, ne voulant surtout pas l’affecter par le retour de mauvais souvenirs « Vas-y prend-le voyons, j’improviserai en collant quatre pommes les unes aux autres, et tout le monde n’y verra que du feu. ». Justine sourit, dévoilant légèrement ses dents, Ginny n’avait pas perdu de sa légèreté, de son humour qui avait tant touchée l’infirmière il y a quelques années. Elle saisit le fruit, ne voulant pas que le débat « vas y toi, non toi » ne rende le malaise encore plus lourd « Merci Ginny. Et connaissant ton petit bout et Isy, je pense que tu n’arriveras pas à les berner ! ». Elle sourit, essayant aussi par ce geste de dissiper sa propre gêne, d’alléger sa culpabilité qui n’avait pas lieu d’être. Noah allait bien, il était sorti de l’hôpital, il avait survécu et Justine essayait de se répéter ces phrases en boucle dans sa tête « Je suis contente de te voir. Comment est-ce que tu vas? ». Elle fut touchée par l’attention de Ginny et lui sourit timidement « Je suis également contente de te croiser. Ecoute je vais bien, et toi ? ». Elle ne voulait pas embêter la brune avec ses problèmes de fatigue, elle avait sans doute autre chose à faire que de l’écouter se plaindre de ses horaires de travail. Elle pensa ensuite qu’elle n’avait pas vu le petit garçon derrière sa maman, qu’elle n’avait pas aperçu de petite main accrochée aux longs doigts de la jeune femme « Et Noah ? Il est avec toi ? ». Elle regarda autour d’elles, mais ne le vit pas dans le monde qui déambulait entre les allées.

(c) princessecapricieuse



she lights up the room with her smile
Ça te fera l'effet d'une bombe quand j'irai en voir un autre. En parlant de tour du monde, baby, j'ai trouvé mieux dans un autre pays. Maintenant tu te ronges les ongles, baby. Contente-toi de guetter ma story ▬ Après l'heure c'est plus l'heure


i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine 577022hopital
i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine OBCGg4U
i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath
Ginny McGrath
l'étoile presque bleue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : there's nothing else to do here but kiss under the stars.
MÉTIER : peintre et photographe, co-propriétaire avec Auden et Robin-Hope d'un local collaboratif pour artistes offrant des ateliers créatifs, une galerie d'exposition et une petite boutique d'arts & crafts sur place.
LOGEMENT : éparpille ses affaires (son bordel) entre le #11 Logan City & le #17 Toowong.
i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_o27hccmznC1qlt39u_250
POSTS : 5908 POINTS : 240

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 8 ans qui se remet doucement d'une grave maladie l'ayant gardé hospitalisé depuis les trois dernières années. ▲ Ne parle plus à ses parents ni à son frère après avoir appris qu'ils ont manipulé sa vie. ▲ Accro au café. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 3 ans. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux, discret, mais bien sarcastique.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :


i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Hvu5
MCGRATH FAM (fb)LEVIBRUNCH
Still too young to fail, too scared to sail away. But one of these days I'll grow old, and I'll grow brave and I'll go. Everybody's wishing for no more mistakes, and all that I can think about is you.

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_nd56smzyuV1tm59yyo1_500
MCJEN #7MCJEN #8
I can feel your heartbeat like it's my own, I can hear your music from a million miles away. Are you something for me to begin again, again?

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine DazzlingBoldGroundbeetle-max-1mb
EZNNY #9 (fb)EZNNY #11
Twenty candles, blow 'em out and open your eyes. We were looking forward to the rest of our lives, but we say we're better now.

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_n0ds4p4JCj1qhuc9do2_250
GINAUDEN #1GINAUDEN #3 (ua)
There's nothing to see here, people, keep moving on. No one cares when the show is done. No mistakes, only now you're bored. This is the time of your life but you just can't tell.

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine AnotherWeirdBeaver-max-1mb
BAILEY #2 (fb)BAILEY #3
There's a picture hanging in the outhouse of glory and love, of us and so on. But the colors look like they are cheating, if you stare at our smiles for too long.

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_nwib1wZBSi1qjjem4o4_250
HASSANNY #3
Who will lead us when our faith is all but gone? Who will be the light when daylight doesn't come? We've been living on a rainbow, living just for love.

justinecharleystreet art festival

RPs EN ATTENTE : andy + gab + robinauden

PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : shiya
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente et Jack le sensible
INSCRIT LE : 18/10/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty http://www.30yearsstillyoung.com/t17242-good-things-to-come http://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine EmptyMer 4 Sep - 4:09


i'm only human and I crash and I break down
Ginny & Justine


Je suis prête à lui céder le melon, je suis prête à lui céder tout en fait. Justine avait tellement accompli pour moi, elle avait tellement été indispensable à Noah tout au long de son séjour à l’hôpital, elle avait été son monde et le mien. Elle peut donc bien sûr repartir avec tous les fruits de la planète si elle le veut. Encore maintenant, elle mériterait tout ce que j’ai et tout ce que je pourrais lui donner que ce ne serait jamais assez à mes yeux. « Merci Ginny. Et connaissant ton petit bout et Isy, je pense que tu n’arriveras pas à les berner ! » mais surtout, elle connaît la maisonnée, elle connaît les phénomènes, elle sait dans quel piège je saute à pieds joints ; et mon éclat de rire ne le lui confirme que trop. « Si c’est pour m’aider à ne pas être ridiculisée par toute la famille, d’accord, je prends. » j’hoche de la tête en tentant d’être sérieuse, mais bien sûr qu’un sourire en coin ressort au détour d’un clin d’œil partagé. « Ton karma va être choyé aujourd’hui encore. » que je complète, mettant le fruit de notre négociation qui a à peine duré plus de trente secondes dans mon panier.

La voir me fait un petit quelque chose, bien sûr. Lui parler, entendre sa voix, discuter d’autre chose que d’un dossier trop chargé pour l’âge minuscule de mon fils, c’est étrange, c’est une dynamique avec laquelle je ne suis pas du tout habituée, mais à laquelle je n’hésiterais pas à revenir, si ce n’est que pour me confirmer que Noah vit enfin, que Noah vit mieux. « Je suis également contente de te croiser. Ecoute je vais bien, et toi ? » « On va bien. » il me semblait toujours tellement difficile de dire autrement. Depuis que les derniers résultats étaient positifs, depuis que la greffe et ses potentielles complications semblaient être derrière nous, depuis qu’on était sortis d’affaire et que la vie était simple, franchement simple, je ne pouvais pas demander autre chose. Impossible de râler, impensable de voir quelconque scénario comme un point négatif, comme une raison de me lever du mauvais pied, comme une excuse pour me plaindre. « Et Noah ? Il est avec toi ? » Justine me sort de mes pensées, et pour une fois, c’est pour une bonne, une excellente raison. Du menton je pointe le stand à quelques mètres de nous, de là où, d’ici, on ne voit absolument rien de différent en surface. « Il est caché avec Joy entre les bananes et les oranges. » les deux gamins ne me voient pas, ne se font pas voir, ne m’entendent probablement pas. Et contre toute attente, malgré mes aléas de tête en l’air constante et de maladresse omniprésente, je les ai repéré à chaque étape de leur jeu, les ait suivi des yeux jusqu’à ce qu’ils aboutissent à l’autre bout de la section du supermarché non sans sourire en coin pour les accompagner. « Juste là, la casquette bleue. » amusée, je laisse à Justine le temps de remarquer à ma suite le maigre centimètre bleu qui dépasse sur la droite, qui vend leur position, qui rend le tout particulièrement fun pour nous, alors qu’ils se croient être un duo d’espiègles au possible mais qu’au final, ils sont dans mon champ de vision depuis le début. Je prends pour acquis que Justine sait que je parle de la nièce d’Isy, que Joy a fini par devenir un visage connu au service entre les différentes mentions de son oncle et ses quelques passages de plus en plus fréquents à Brisbane ces derniers mois. Je n’avais pas creusé avec le Jensen à savoir pourquoi les raisons étaient aussi nombreuses pour que la gamine passe autant de temps avec nous, pas mes affaires autant que j’appréciais définitivement le fait que Noah et Joy étaient devenu au fil du temps plus amis que ce que j’aurais pu croire au début, vu leurs caractères parfois diamétralement opposés.

Rattrapant le regard de Justine au vol, je tente timidement « Tu sais, Noah parlait de toi y’a même pas quelques jours. », dans l’attente de pouvoir lui dire, utilisant lâchement les paroles que ma progéniture du haut de ses huit ans presque neuf avait imploré avec tant d’étoiles dans les yeux qu’il me semblait impossible de le lui refuser d’emblée. « Vos après-midis milkshakes lui manquent je pense. » je sous-entends, connaît leur tradition, ne m’en mêle pas, mais la souligne, espérant qu’elle reprenne, surtout l'habitude.

(c) princessecapricieuse


Spoiler:
 



    Light reflects from your shadow, it is more than I thought could exist. You move through the room like breathing was easy. If someone believed me, they would be as in love with you as I am. The things that no one else sees, and the end comes too soon.









Revenir en haut Aller en bas
Justine Hudson
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 35 printemps (16/05/1984) commençant à être inquiétée par les années qui s'installent
SURNOM : Juju le plus souvent, bien qu'elle ne soit pas une grande fan de ce surnom, préférant son prénom
STATUT : célibataire, mais toujours optimiste, la vie doit bien avoir un plan pour elle, non ?
MÉTIER : infirmière en pédiatrie, cherchant à procurer un peu de joie, de légèreté, à tous ses enfants malades
LOGEMENT : fortitude valley dans un appartement en colocation avec Merlin, son petit chat
i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_posh8zSXFC1vjg4rh_250
POSTS : 224 POINTS : 340

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritable cordon bleu ≈ le cœur sur la main, toujours partante pour être bénévole ≈ souriante et pleine de peps, considérée comme un rayon de soleil, que ce soit auprès de ses patients, de ses amis, ou de sa famille ≈ studieuse, elle a réussi les études d'infirmière sans aucun problème et a même terminé major de sa promo ≈ ambitieuse, elle essaie toujours t'atteindre le meilleur d'elle-même, d'utiliser toutes ses capacités ≈ a la tête sur les épaules ≈ très fleur bleue. Elle a d'ailleurs toujours secrètement rêvé de vivre une histoire d'amour digne de ce nom
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_pouhvpZ5pa1vjg4rh_250

HassanJaneIsyTadGinnyNoaJohn&Maddie(7/7)

RPs EN ATTENTE : i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Tumblr_inline_pouhxqOxlb1vjg4rh_250
Norah ≈ Dimitri ≈ Yasmine ≈ Ariel

PSEUDO : mellark
AVATAR : dianna agron
DC : aucun
INSCRIT LE : 30/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25406-justine-dream-on http://www.30yearsstillyoung.com/t25456-somewhere-over-the-rainbow-sky-is-blue-justine#1052749

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine EmptyHier à 15:22


i'm only human and I crash and I break down
Ginny & Justine


« Si c’est pour m’aider à ne pas être ridiculisée par toute la famille, d’accord, je prends. ». L’éclat de rire de Ginny qui raisonna dans le rayon fruits et légumes alléga quelque peu l’ambiance tendue, et détendit également les traits de Justine qui se sentait dans une situation étrange. Elle était face à la petite amie d’Isaac, ce qui était déjà assez perturbant étant donné ses sentiments pour son collègue, mais également la mère d’un ancien patient. Le tout ajouté, forcément que la blondinette n’était pas entièrement à l’aise avec la situation « Ça t’évitera une situation embêtante et d’éventuelles plaintes… ». Elle sourit à la jeune femme, tandis qu’elle rangeait le fruit dans le reste de ses achats « Ton karma va être choyé aujourd’hui encore. ». Justine estimait que sa vie était déjà rayonnante, elle pratiquait un métier qu’elle aimait profondément, elle était entourée d’enfants tous plus aimants les uns que les autres, elle avait des collègues en or et un service digne de ce nom. Malgré que sa vie amoureuse ne soit pas des plus remplies, elle avait des amis fidèles, remplis de loyauté en son égard et elle espérait bien leur rendre la pareille tous les jours. Se sentant touchée par les paroles de Ginny, et ne sachant pas trop quoi répondre à ça, elle lui sourit juste, un sourire remplie de sincérité.
Elle espérait de tout cœur que la famille allait mieux aujourd’hui, maintenant que les problèmes de santé du petit bout étaient derrière eux « On va bien. ». Justine ne put s’empêcher de sourire, heureuse de savoir que tout allait bien, que la maladie avait laissé la place à un bonheur, au répit, et à une jolie vie « Je suis contente de l’apprendre Ginny, Noah est un petit garçon tellement solaire, et si intelligent, il a été très fort et je ne doute pas qu’il vivra une belle vie remplie de bonheur. Avec une maman comme ça, il ira loin ce petit bout ! ». Elle se souvenait de la malice du petit garçon, lors de leurs échanges ou de leurs jeux, où il battait parfois Justine à plate couture, de par sa ruse et son intelligence affutée. Malgré ses problèmes, lors des activités de groupe, il arrivait toujours à faire sourire les enfants qui n’étaient pas assez forts pour garder le sourire toute la journée. Il avait cette capacité de mettre ses propres émotions de côté, pour faire en sorte que les autres soient heureux et c’était une merveilleuse qualité. Justine interrogea Ginny sur la présence éventuelle de son garçon, ce par quoi elle répondit avec un geste « Il est caché avec Joy entre les bananes et les oranges. ». Justine tourna la tête dans la direction des stands concernés et plissa légèrement les yeux, tentant d’apercevoir ne serait-ce qu’un morceau des enfants. Elle ne savait même pas si Noah se souviendrait réellement d’elle. Certes ils avaient passé beaucoup de moments ensembles, mais est ce que les enfants ne font pas une sorte de refoulement des moments difficiles ? Une chose est sûre, malgré tous les enfants qu’elle voyait passer dans son service, la blondinette n’oublierai pas le garçon. « Juste là, la casquette bleue. ». La blonde repéra effectivement une parcelle bleue à travers les bananes et sourit à Ginny « Effectivement, bien joué ! ».
« Tu sais, Noah parlait de toi y’a même pas quelques jours. ». Justine fut touchée d’entendre les mots de Ginny, et elle était presque sûre d’avoir les yeux brillants d’émotion. Il ne l’avait donc pas oubliée, c’était extrêmement touchant de savoir qu’elle était encore dans les discussions, qu’il verbalisait un quelconque manque « Vos après-midis milkshakes lui manquent je pense. ». L’infirmière sourit, de nouveau émue à l’évocation de ces nombreux souvenirs. C’était des moments précieux, qu’elle conservait dans son cœur et dans sa tête. Elle avait fait le pacte avec le garçon d’essayer toutes les saveurs de milkshakes possibles et inimaginables. Le pacte ayant été fait peu avant de temps sa sortie de l’hôpital, les seules saveurs goûtées étaient le basique chocolat, et la vanille « C’est vrai que c’était de beaux moments… Ils me manquent également mais malgré tout je suis contente qu’il soit sorti du service de pédiatrie ! ». Entre les milkshakes et la santé de Noah, le choix était vite vu « En plus j’ai pensé à lui récemment, j’en ai vu un à la barbapapa qui était proposé dans un stand… Il aurait probablement adoré ! ». Elle sourit, nostalgique à l’évocation de tous ces souvenirs.

(c) princessecapricieuse




she lights up the room with her smile
Ça te fera l'effet d'une bombe quand j'irai en voir un autre. En parlant de tour du monde, baby, j'ai trouvé mieux dans un autre pays. Maintenant tu te ronges les ongles, baby. Contente-toi de guetter ma story ▬ Après l'heure c'est plus l'heure


i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine 577022hopital
i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine OBCGg4U
i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

i'm only human and I crash and I break down - ginny&justine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: queen street mall
-