AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 The other half of me ≈ Casey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quinn Callahan
la gardienne des océans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans.
SURNOM : Certains ont essayé de l'appeler Quinnie. On ne les a plus jamais revus.
STATUT : Célibattante.
MÉTIER : Océanographe (vertébrés) au CMS. Directrice de sa propre fondation Ocean Life, qui organise des campagnes de sensibilisation et des soirées de charité pour la défense de la biodiversité marine.
LOGEMENT : N°54, Bayside.
The other half of me ≈ Casey Source
POSTS : 159 POINTS : 255

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Son métier est sa passion, sa vocation. ≈ Elle est ceinture rouge de taekwondo. ≈ Elle est végétarienne. ≈ Elle adore cuisiner pour ses proches et achète presque uniqument du bio et du local. ≈ Elle ne se voit pas vivre ailleurs qu'à Brisbane, ville qui l'a vue naître, même si elle est partie à Las Vegas entre ses 10 et 17 ans. ≈ Elle a été kidnappée à 9 ans mais bien sûr, c'est quelque chose qu'elle ne raconte pas à tout le monde. ≈ Elle habite dans une villa avec vue sur l'océan et partage son quotidien avec un chien et un chat, tous deux récupérés au refuge.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : JohnAlexJaneIsaacFreyaCaseyCaelan & Jasper.
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Yvonne Strahovski.
CRÉDITS : Carole71 (ava) & Sial (sign).
DC : Aucun.
INSCRIT LE : 03/08/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25508-wild-heart-ocean-life-quinn http://www.30yearsstillyoung.com/t25536-quinn-wild-heart-ocean-life http://www.30yearsstillyoung.com/t25611-quinn-callahan

The other half of me ≈ Casey Empty
Message(#) Sujet: The other half of me ≈ Casey The other half of me ≈ Casey EmptyVen 16 Aoû - 13:50




The other half of me
Quinn Callahan & Casey Hanson

« Sarah, je peux vous parler une seconde ? » L’intéressée se détache sans attendre de son microscope et me rejoint dans la salle de pause attenante. « Je tiens à m’excuser. Je n’avais pas à m’emporter tout à l’heure. Ce n’était pas professionnel, et encore moins justifié. » Elle acquiesce, presque gênée de la situation. Je ne suis pourtant pas une supérieure tyrannique mais Sarah est une très jeune recrue et j’imagine qu’elle se demande si elle doit me répondre ou bien retourner sagement à sa place. Je lui pose une main rassurante sur l’épaule et esquisse un sourire à son attention. « S’il m’arrivait de dépasser à nouveau les bornes avec vous sans aucune raison, ne vous laissez pas faire, d’accord ? Vous êtes sous mes ordres, mais le respect ne va pas que dans un sens. Souvenez-vous-en, et pas qu’avec moi. » « D’accord... Merci, Dr Callahan. » « Non, c’est moi qui vous remercie. » Elle vient de se faire hurler dessus pour rien et elle me montre encore de la gratitude ? Il faudra que je la durcisse un peu avant de la relâcher dans le monde du travail ou elle se fera manger en deux temps trois mouvements. Ce court aparté terminé, je retourne à mes préoccupations, ignorant les plaintes de mon corps à chaque mouvement que je lui impose. De toute façon, il n’a pas le choix.

Il est déjà dix-neuf heures quand le taxi me dépose devant chez moi. Je déverrouille ma porte d’entrée et retrouve mes deux boules de poils. Malgré leur présence, je me sens seule et l’immense poids qui pèse sur mes épaules recommence à me comprimer. Aujourd’hui, je me suis littéralement noyée dans mon travail, espérant oublier l’accident de la veille. Et ça a marché – plus ou moins bien puisqu’il a fallu que mes nerfs lâchent contre Sarah. Sauf que maintenant, plus rien ne me retient de plonger à nouveau dans ces eaux sombres. Les images me reviennent en tête, en boucle. A nouveau, je m’interroge sur ce qui aurait pu se passer si je n’avais pas pu dévier de ma trajectoire. Instinctivement, ma main se porte sur mon arcade droite explosée qu’Isaac a recousue hier. La douleur me fait grimacer, mais je ne peux m’empêcher de me dire que ça aurait pu être bien, bien pire.

Je suis crevée du manque de sommeil de la nuit dernière, pourtant je sais que je ne pourrais pas fermer les yeux si j’allais me coucher. Et je ne veux pas rester seule. J’ai besoin de discuter, de rire, de partager, de me changer les idées. Je ne connais qu’une personne capable de remplir ce rôle à la perfection. Sa simple présence m’offre déjà un réconfort inégalé à chaque fois que je ne suis pas au meilleur de ma forme. Je lui envoie aussitôt un message. Mes traits se détendent alors que je reçois une réponse positive : il sera là dans une heure. Je pousse un soupir de soulagement. Plus que soixante minutes environ à me battre contre moi-même. Il faut que je trouve de quoi m’occuper en attendant. Je prends d’abord une douche bien chaude tout en écoutant une playlist énergique et enfile des vêtements plus confortables – un simple débardeur uni et un pantalon en toile. Je retourne ensuite dans la cuisine, et après avoir donné à manger à mes ogres personnels, entreprends d’ouvrir mon courrier. Heureux hasard : j’ai reçu une lettre importante au nom de la fondation et il faut que j’appelle Charlie, mon exécutrice principale. Avec un peu de chance, notre conversation durera jusqu’à l’arrivée de Casey.

@Casey Hanson


wild heart, ocean life

Spoiler:
 


Dernière édition par Quinn Callahan le Sam 17 Aoû - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Casey Hanson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : thirty five years old
SURNOM : Cas'
STATUT : Célibataire, sa vie est pourtant bien remplie
MÉTIER : Ecrivain, il fait également office de famille d'accueil pour jeune en difficulté
LOGEMENT : 100 (Logan City), dans une maison d'accueil
The other half of me ≈ Casey Tumblr_inline_nuz793tL991qlt39u_250
POSTS : 169 POINTS : 575

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Il a été mis à la porte de chez parents à 17 ans • Déshérité, il s'est forgé lui-même au fil de ses rencontres et ses expériences • Il a grandi dans un environnement très pieux et religieux. Aujourd'hui, il se dit Athé. • Il assume son homosexualité et le revendique. Fuck les rageux. • Il est devenu écrivain, par le plus grande des hasards. C'est aujourd'hui son gagne pain. • Il a crée une maison d'accueil pour les adolescents en difficulté. • Il a une aversion toute particulière pour le beurre de cacahuète. Pourtant, il en a des pots entiers dans sa maison pour ses ados. •
RPs EN COURS : Present : Chad Lullaby Quinn
Flashback : Thomas
RPs EN ATTENTE : Kelly
PSEUDO : Gilder
AVATAR : Charlie Cox
CRÉDITS : avatar by carolcorps
DC : None
INSCRIT LE : 09/08/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25667-if-nothing-goes-right-go-left-casey http://www.30yearsstillyoung.com/t25693-it-is-our-choices-that-show-what-we-truly-are-casey http://www.30yearsstillyoung.com/t25695-casey-hanson#1065755

The other half of me ≈ Casey Empty
Message(#) Sujet: Re: The other half of me ≈ Casey The other half of me ≈ Casey EmptyVen 16 Aoû - 14:26




The other half of me
Quinn

La frustration commençait à le gagner, chose plutôt rare pour Casey. Mais voir cet écran d'ordinateur avec ce traitement de texte désespérément vide, ça commençait à l'agacer au plus haut point. Pourtant, ce n'était pas la première fois qu'il ne trouvait pas l'inspiration, bien au contraire. C'était le cas pour tout artiste, quelque soit le domaine. Et Casey avait toujours su prendre du recul pour dédramatiser et l'inspiration revenait rapidement. Sauf que ça ne semblait pas être le cas. Et cette panne coïncidait bizarrement avec le retour de Chad, et à fortiori Kelly, dans sa vie. Simple coïncidence ? Casey l'espérait mais un psychologue serait certainement capable de trouver une corrélation entre les deux. En tout cas, ce retour dans sa vie du couple maudit, ou plutôt ex-couple, avait chamboulé son plan de vie paisible en s'installant dans le quartier. Il avait quitté une maison plus petite pour une maison plus spacieuse mais avait-il vraiment gagné au change ? Entre les menaces de cette vipère et la douloureuse constatation que Chad ne le laissait toujours pas indifférent, il mentirait s'il disait qu'il n'avait jamais eu envie de faire demi-tour et aller voir ailleurs.

Sauf qu'il n'en avait ni les moyens et sa fierté l'en empêchait. Kelly serait trop heureuse et ses pensionnaires ne comprendraient pas ce changement. Ces derniers cherchaient de la stabilité en venant dans sa maison, hors de question qu'il pâtisse de ses problèmes personnels. Alors, Casey essayait de compenser. Avec eux, avec les quelques travaux à faire dans la maison et avec son roman. Sauf que pour ce dernier, il était complètement bloqué. Comme si son cerveau avait décidé de se mettre sur pause. Et ça l'énervait car cette panne lui donnait plus de temps à penser à eux. Il ne voulait pas revivre ce qu'il avait vécu il y a dix ans, il s'était promis de ne jamais retomber dans un tel schéma destructeur. Parce qu'il serait encore la victime. Et si les choses avaient évolué, Casey était sur ses gardes. Surtout vis à vis des rumeurs sur Chad. Autant ne pas y prêter attention, de ne pas prêter attention du tout au concerné. Et le message de Quinn tomba à pic. Soupirant face à l'écran d'ordinateur, un sourire se dessina sur ses lèvres quand il vit son message. A croire qu'elle lisait dans ses pensées et qu'elle avait senti qu'il était désespéré. Sans attendre, il répondit favorablement à la proposition et se leva pour faire le tour de la maison, à la recherche de ses trois pensionnaires. Il les prévint de sa sortie, leur indiquant qu'ils auraient de quoi manger dans le frigo et leur rappela les règles de la maison. Pas de fêtes, pas d'étrangers après 21h et tout le tralala qu'il ne manquait pas de rappeler à chaque fois qu'il en avait l'occasion.

Attrapant un pack de bière au passage, il prit sa voiture pour se diriger chez Quinn. Sur le trajet, il se remémora leur rencontre, les moments passés ensemble. La blonde était sa meilleure amie, si ce terme avait une vraie signification pour les adultes. Le brun avait une confiance aveugle en la jeune femme et c'était réciproque. Ils n'avaient aucune pudeur envers l'autre, ayant bien du mal à dissimuler leurs sentiments quand ils étaient seuls. Et c'était ça ce qui plaisait à Casey avec Quinn. Pas besoin de faux semblants, elle le prenait pour qui il était et elle pouvait se permettra la même chose. Il se gara devant la maison de la jeune femme, le fameux n°54. Et il frappa à la porte distinctement, trois fois. Un nom de code qu'ils avaient inventé pour que l'autre sache que c'était lui. Et lorsque la jeune femme ouvrit la porte, Casey nota immédiatement deux choses : Elle était en pleine conversation téléphonique et il remarqua quelque chose sur l'arcade droite de son amie.

Il ne releva pas tout de suite, montrant son pack de bière alors que la jeune femme le laissait entrer. Entre eux, pas de chichis. Ils savaient qu'ils pouvait faire comme ils veulent chez l'un, comme chez l'autre et Casey alla mettre les bières au frais dans la cuisine, laissant Quinn terminer son appel. Et quand elle apparût dans la pièce, sans le combiné, Casey referma le frigo et prit la jeune femme dans les bras. « Salut ma belle ! Tu vas bien ? » Connaissant Quinn, ce sms pouvait dire beaucoup de choses. Mais une chose était sûre, la jeune femme voulait parler. « Tu m'as sauvé d'une soirée morose. » ajouta-t-il, anticipant déjà le renvoie de sa question.
made by black arrow


— our heart a little clearer and for worse or for better. gonna give it to you in capital letters.


The other half of me ≈ Casey CG4jJfI
The other half of me ≈ Casey 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Quinn Callahan
la gardienne des océans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans.
SURNOM : Certains ont essayé de l'appeler Quinnie. On ne les a plus jamais revus.
STATUT : Célibattante.
MÉTIER : Océanographe (vertébrés) au CMS. Directrice de sa propre fondation Ocean Life, qui organise des campagnes de sensibilisation et des soirées de charité pour la défense de la biodiversité marine.
LOGEMENT : N°54, Bayside.
The other half of me ≈ Casey Source
POSTS : 159 POINTS : 255

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Son métier est sa passion, sa vocation. ≈ Elle est ceinture rouge de taekwondo. ≈ Elle est végétarienne. ≈ Elle adore cuisiner pour ses proches et achète presque uniqument du bio et du local. ≈ Elle ne se voit pas vivre ailleurs qu'à Brisbane, ville qui l'a vue naître, même si elle est partie à Las Vegas entre ses 10 et 17 ans. ≈ Elle a été kidnappée à 9 ans mais bien sûr, c'est quelque chose qu'elle ne raconte pas à tout le monde. ≈ Elle habite dans une villa avec vue sur l'océan et partage son quotidien avec un chien et un chat, tous deux récupérés au refuge.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : JohnAlexJaneIsaacFreyaCaseyCaelan & Jasper.
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Yvonne Strahovski.
CRÉDITS : Carole71 (ava) & Sial (sign).
DC : Aucun.
INSCRIT LE : 03/08/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25508-wild-heart-ocean-life-quinn http://www.30yearsstillyoung.com/t25536-quinn-wild-heart-ocean-life http://www.30yearsstillyoung.com/t25611-quinn-callahan

The other half of me ≈ Casey Empty
Message(#) Sujet: Re: The other half of me ≈ Casey The other half of me ≈ Casey EmptySam 17 Aoû - 16:32



Je suis encore en pleine conversation avec mon exécutrice au moment où j’entends trois coups contre ma porte. Sans jeter un seul regard dehors, je sais qu’il s’agit de Casey. J’ouvre avant de me décaler pour le laisser entrer, esquissant un sourire alors qu’il me montre le pack de bières qu’il s’empresse de mettre dans le frigo, bien évidemment accompagné de son admiratrice personnelle. Si Alpha s’entend très bien avec Cas, c’est Orca qui met un point d’honneur à lui réclamer des câlins toutes les deux minutes. Au même titre que mon chien voue une profonde et inexplicable affection pour Freya, ma tuxedo angora semble tout particulièrement attirée par Casey. Et moi, à chaque fois, je me dis avec humour que condamnée comme je suis à partager mes boules de poils, heureusement que je ne suis pas de nature jalouse. « Je te laisse Char, repose-toi, et encore merci d’avoir pris mon appel. On en reparle demain au déjeuner. […] Bonne soirée ! » Charlie est mon employée – enfin officiellement, elle est celle de la fondation, mais elle a une vie personnelle, comme tout le monde. Le sujet dont nous venons de discuter a beau être important, il n’est pas vital au point de la déranger longtemps hors de ses horaires de travail. Il fallait que j’évoque le sujet avec elle et que l’on convienne d’un rendez-vous assez rapidement : c’est chose faite, et je peux maintenant accueillir mon meilleur ami comme il se doit.

Je le rejoins dans la cuisine séparée de la pièce de vie par une verrière, et lorsqu’il me prend sans ses bras, c’est tout un poids qui s’envole de mes épaules. Il est là, avec moi. Je ne me sens plus seule face au terrible événement de la veille. Je sais qu’avec Cas, je peux être moi-même : si j’ai envie de parler, il m’écoutera, saura trouver les mots pour me réconforter. Et si j’ai envie de ne rien dire, de simplement passer du temps avec lui, alors il respectera tout autant ce choix. A chaque fois qu’on se retrouve, je ne peux m’empêcher de me dire que je fais partie des chanceux. Contrairement à beaucoup d’autres gens sur cette Terre quand il est question d’amitié, j’ai trouvé ma moitié. Une relation aussi solide et aussi complice est rare et moi, ça fait presque vingt ans que j’en bénéficie chaque jour. Il y a de quoi être reconnaissante. Casey est plus qu’un ami à ce stade, il fait partie de ma famille, au même titre que mes parents, mon frère. Peut-être même plus qu’eux, qui sont à des milliers de kilomètres : je les aime mais il ne me connaissent pas vraiment. Casey, lui, a vu mes hauts et mes bas. Et à chacun des événements qui m’ont façonnée, il était à mes côtés pour me tenir la main.

« Ça va. » Le ton de ma voix n’est pas très assuré. Pour autant, je ne peux pas non plus lui affirmer l’inverse. Parce que même si à la base, ça ne va pas trop, les choses auraient pu être bien pire – comme je me le répète depuis hier, et puis maintenant, il est avec moi. Il m’avoue que je le sauve d’une soirée morose, et compte tenu de son SMS, j’imagine très bien ce qu’il veut dire. Le syndrome de la page blanche est plus que désagréable pour les écrivains de métier. Je feins l’étonnement et lui demande avec humour. « Attends, tu veux dire qu’on a tous les deux besoin de se changer les idées, et t’as ramené qu’un seul pack ? » Depuis le temps, il sait que mon esprit taquin aime se manifester à n’importe quel moment, à fortiori quand je me sens à l’aise avec mon interlocuteur. Et, malheureusement pour lui, Casey est littéralement la personne avec laquelle je me sens le plus à l’aise au monde. J’ouvre le frigo et prends deux bières dans mon propre pack, le temps que celles de Cas soient bien fraîches. « J’ai pas encore commandé les pizzas : tu veux comme d’habitude ou t’as envie de changer ? Oh et jette un œil sur mon téléphone, on a plusieurs trucs en retard, tu me diras ce que t’as envie de voir ce soir. » En tant que consommatrice avérée de séries télé, je garde une trace de tout grâce à une appli pour être certaine de ne rien rater. Il y a quelques années maintenant, Casey et moi avons décidé de nous retrouver régulièrement pour en suivre quelques-unes ensemble.

Mais avant, place aux choses sérieuses autour d’une première bière – voire d’une deuxième. Je vire gentiment Orca qui s’était posée sur le canapé l’air de rien, anticipant l’arrivée de Casey, et m’installe à sa place. Elle miaule de mécontentement mais je sais qu’elle n’a pas encore dit son dernier mot. « Alors, c’est quoi cette histoire de page blanche ? Tu manques juste d’inspiration aujourd’hui ou est-ce qu'il se passe quelque chose ? » Je demande sourcils froncés au moment où Cas s’installe près de moi, tout en lui tendant sa bouteille.

@Casey Hanson


wild heart, ocean life

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Casey Hanson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : thirty five years old
SURNOM : Cas'
STATUT : Célibataire, sa vie est pourtant bien remplie
MÉTIER : Ecrivain, il fait également office de famille d'accueil pour jeune en difficulté
LOGEMENT : 100 (Logan City), dans une maison d'accueil
The other half of me ≈ Casey Tumblr_inline_nuz793tL991qlt39u_250
POSTS : 169 POINTS : 575

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Il a été mis à la porte de chez parents à 17 ans • Déshérité, il s'est forgé lui-même au fil de ses rencontres et ses expériences • Il a grandi dans un environnement très pieux et religieux. Aujourd'hui, il se dit Athé. • Il assume son homosexualité et le revendique. Fuck les rageux. • Il est devenu écrivain, par le plus grande des hasards. C'est aujourd'hui son gagne pain. • Il a crée une maison d'accueil pour les adolescents en difficulté. • Il a une aversion toute particulière pour le beurre de cacahuète. Pourtant, il en a des pots entiers dans sa maison pour ses ados. •
RPs EN COURS : Present : Chad Lullaby Quinn
Flashback : Thomas
RPs EN ATTENTE : Kelly
PSEUDO : Gilder
AVATAR : Charlie Cox
CRÉDITS : avatar by carolcorps
DC : None
INSCRIT LE : 09/08/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25667-if-nothing-goes-right-go-left-casey http://www.30yearsstillyoung.com/t25693-it-is-our-choices-that-show-what-we-truly-are-casey http://www.30yearsstillyoung.com/t25695-casey-hanson#1065755

The other half of me ≈ Casey Empty
Message(#) Sujet: Re: The other half of me ≈ Casey The other half of me ≈ Casey EmptyLun 19 Aoû - 11:50




The other half of me
Quinn

 L’amitié, c’était primordial quand on perdait sa famille. C’était quelque chose que Casey avait mis un peu de temps à comprendre. Quand il avait été mis à la porte, le jeune homme s’était renfermé sur lui-même, n’ayant plus du tout confiance envers les êtres humains. Après tout, si les personnes qui l’avaient élevés, qui étaient censés l’aimer envers et contre tout étaient capable de le rejeter de la sorte, pourquoi ça serait différent avec des inconnus ? Il n’en était pas devenu agressif pour autant mais la méfiance était de mise et il avait fallu du temps pour que quelqu’un parvienne à briser cette carapace. Et cette personne était la jolie blonde qui était en face de lui, au téléphone. Quinn avait réussi, par le plus grand des hasards, à redonner confiance à Casey sur le genre humain. Elle avait redonné sens au mot famille et le jeune homme s’était promis de chérir cette amitié, autant qu’on chérissait les petits moments en famille. Et dans une famille, on se soutenait. Alors, il était là ce soir. Ils avaient tous les deux vraisemblablement bien besoin de parler. Et ce n’était pas le ‘ça va’ de Quinn qui allait changer quelque chose. C’était un ‘ça va’ de circonstance. Ils savaient tous les deux, que tôt ou tard dans la soirée, la jeune femme allait parler. Et Casey s’interrogeait sur cette blessure à l’arcade. Sans rien dire, se contentant de sourire quand elle le réprimanda sur le fait qu’il n’est pas pensé à ramener plus. « Je pensais que tu voudrais qu’on change un peu d’alcool ce soir… » Les yeux pétillants de malice, il attrapa la bière que la jeune femme lui tendit et Casey roula des yeux avec amusement quand elle lui demanda s’il voulait manger la même chose.

Ils faisaient ce genre de soirées assez régulièrement. Leur célibat respectif leur permettait de pouvoir s’organiser ces réunions sans trop de soucis. Le seul hic étaient les jeunes que Casey gardait mais il avait confiance en ces trois adolescents. Ils étaient tous chez lui depuis assez longtemps pour connaître les règles et pour les respecter. Sans dire un mot, il regarda dans le téléphone de Quinn. C’était ça aussi, leur amitié. Une confiance aveugle. Peu de gens laissaient libre accès à ce petit gadget électronique qui renfermait de plus en plus de choses sur la vie des gens. Mais Quinn, comme Casey, avait pleinement confiance en l’autre pour ne pas fouiller. Après tout, ils savaient l’un l’autre qu’ils allaient apprendre les nouvelles de la bouche de leur ami(e). « Tu sais bien que je ne change jamais de ma pizza Poulet Curry, c’est une tuerie. Et pour la série, ça dépend de l’humeur. Soit, on part sur The Handmaid’s Tale, ce qui nous permettra de déblatérer sur la société patriarcale ou alors, on continue notre marathon Big Bang Théory ? C’est comme tu veux… » Il releva les yeux, refermant le téléphone de Quinn d’un simple geste du doigt.

Rejoignant le salon, Casey resta silencieux à la question de Quinn. « On commence par moi ? »  demanda-t-il avec un sourire. Un sourire qui se crispa un peu alors qu’il hésitait à en parler. Ce qui était idiot. S’il était venu, c’était qu’il avait envie d’en parler. Même s’il refusait de donner trop d’importances à ces deux entrevues, elle ne l’avait pas laissé de marbre et l’écrivain était sûr qu’elles n’étaient pas étrangères à cette panne d’inspiration. « J’espère que ça ne va pas être trop long. Même si là, ça va faire deux semaines… » Deux semaines de page blanche, deux semaines qu’il avait revu Chad et deux semaines qu’il avait revu Kelly. C’était bien trop gros pour que ce soit uniquement une coïncidence. Il avala une longue gorgée de sa bière avant de se tourner pour regarder Quinn. « J’ai revu Kelly… et Chad » Rien que cette phrase devrait suffire pour que Quinn comprenne. Elle était au courant, la seule et unique personne à qui Casey en avait parlé. Et ce dernier lui avait fait jurer de ne jamais en parler à quiconque, voulant protéger Chad malgré tout.

« J’étais pas préparé du tout à les revoir, le couple maudit. Enfin couple… Ils sont divorcés. Comme c’est bizarre » Il fit une grimace, roulant des yeux. Il avait prévenu Chad que ça ne fonctionnerait pas et c’était vraiment jouissif de voir qu’il avait eu raison même s’il se doutait que le grand blond avait dû en souffrir. « Et j’ai l’impression que mon syndrome de la page blanche coïncide avec leurs retours dans ma vie… Je sais pas si je me fais des idées ou non… » bredouilla-t-il en fixant la télévision, sans vraiment la regarder. Il espérait que Quinn lui dise que non, qu’il se faisait des idées. Ce serait tellement plus facile.
made by black arrow


— our heart a little clearer and for worse or for better. gonna give it to you in capital letters.


The other half of me ≈ Casey CG4jJfI
The other half of me ≈ Casey 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Quinn Callahan
la gardienne des océans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans.
SURNOM : Certains ont essayé de l'appeler Quinnie. On ne les a plus jamais revus.
STATUT : Célibattante.
MÉTIER : Océanographe (vertébrés) au CMS. Directrice de sa propre fondation Ocean Life, qui organise des campagnes de sensibilisation et des soirées de charité pour la défense de la biodiversité marine.
LOGEMENT : N°54, Bayside.
The other half of me ≈ Casey Source
POSTS : 159 POINTS : 255

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Son métier est sa passion, sa vocation. ≈ Elle est ceinture rouge de taekwondo. ≈ Elle est végétarienne. ≈ Elle adore cuisiner pour ses proches et achète presque uniqument du bio et du local. ≈ Elle ne se voit pas vivre ailleurs qu'à Brisbane, ville qui l'a vue naître, même si elle est partie à Las Vegas entre ses 10 et 17 ans. ≈ Elle a été kidnappée à 9 ans mais bien sûr, c'est quelque chose qu'elle ne raconte pas à tout le monde. ≈ Elle habite dans une villa avec vue sur l'océan et partage son quotidien avec un chien et un chat, tous deux récupérés au refuge.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : JohnAlexJaneIsaacFreyaCaseyCaelan & Jasper.
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Yvonne Strahovski.
CRÉDITS : Carole71 (ava) & Sial (sign).
DC : Aucun.
INSCRIT LE : 03/08/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25508-wild-heart-ocean-life-quinn http://www.30yearsstillyoung.com/t25536-quinn-wild-heart-ocean-life http://www.30yearsstillyoung.com/t25611-quinn-callahan

The other half of me ≈ Casey Empty
Message(#) Sujet: Re: The other half of me ≈ Casey The other half of me ≈ Casey EmptyMer 21 Aoû - 17:06



Je dois bien admettre que la proposition de Cas me semble alléchante, mais ce soir, en dépit de mon besoin vital de me changer les idées et de noyer (un minimum) mes états d’âme compliqués dans l’alcool, je me dois de rester sage. « J’aurais bien aimé, mais le réveil ne me laissera pas cuver tranquillement demain matin. » Je n’imagine même pas arriver au labo autrement que sobre à 100%. J’admets cependant volontiers que si je n’étais pas tenue d’aller bosser, je serais moins regardante sur la boisson de ce soir. « Tu sais quel effet les mélanges ont sur moi. » Oui, il sait. Il l’a vécu plus intimement que personne, toutefois ne nous attardons pas sur ce genre de souvenirs que Cas aime déjà bien trop ramener à la surface quand il a envie de me faire enrager. « Je vais rester à la bière, mais j’ai d’autres choses au frais si tu veux. » Mon frigo cache toujours de belles bouteilles de vin, blanc ou rouge, généralement français. Mon péché mignon, mais qui accompagne davantage un bon repas qu’une pizza. En parlant de nourriture, Casey confirme qu’il reste sur son poulet curry habituel – je m’en doutais, mais j’avais quand même eu envie de lui tendre la perche du changement, sait-on jamais. Pendant qu’il cherche nos séries en cours dans mon portable, j’utilise ma ligne fixe pour commander notre nourriture. Le tout ne prend pas plus d’une minute trente et lorsque je suis de nouveau libre, Casey me propose deux options. « J’hésite. Tu sais à quel point j’adore la première – et les longues discussions qu’elle nous inspire. D’un autre côté, c’est assez déprimant et je me dis que ça nous ferait pas de mal de rire un peu. » Je fais mine de réfléchir et finis par avoir un éclair de génie. « Oh, on aussi des Daredevil à rattraper ! Surtout que l’acteur principal est plutôt agréable à regarder, n’est-ce pas ? » Je lui demande d’un ton espiègle. La série a beau être terminée depuis un bout de temps maintenant, l’univers Marvel est tellement étendu qu’il est difficile de tout suivre. « Mais va pour Big Bang si tu préfères, ça me va très bien et un marathon n’en est plus un s’il nous faut des mois pour le compléter ! »

Avant le moment pizza-télé vient toutefois le moment apéro-discussion. Je me hâte de questionner Casey sur son syndrome de la page blanche. Premier arrivé, premier servi, surtout que je ne me sens pas encore tout à fait prête à passer moi-même aux aveux. Déjà, Cas m’avoue que cela fait deux semaines que ça dure. Je ne peux m’empêcher de me dire que ça doit être assez sérieux pour qu’il ne soit pas venu m’en parler avant. Cependant, rien, absolument rien n’aurait pu me préparer à la bombe qu’il lâche littéralement en plein milieu de mon salon, lorsque ses lèvres se forment pour prononcer deux noms que j’espérais ne plus jamais entendre. « Quoi !? » Mes traits se durcissent sans que je ne puisse les en empêcher. Je détestais Chad pour ce qu’il avait fait subir à Casey, et je détestais encore plus Kelly pour… En fait, pour tout, parce que rien n’était agréable chez elle et ça doit toujours être le cas. Mes doigts se crispent sur ma bière et je prends une première gorgée à l’instant où Cas me raconte qu’ils ont divorcé. Je suis passé près de boire de travers. Cette nouvelle est très loin de me réjouir quand je pense aux conséquences qu’elle pourrait avoir sur mon meilleur ami. Chad cherchait-il à le récupérer ? Quoi qu’il en soit, Casey s’interroge sur le lien que ces retrouvailles pourraient avoir avec son incapacité à aligner plus de deux phrases sur sa page Word. Je plonge mes yeux dans les siens. Il sait déjà ce que je vais lui dire, mais mon rôle, c’est de le dire à voix haute quand même. « Bien sûr que c’est lié... Bon sang, qu’est-ce qu’ils fichent ici ? » Je réalise que le ton de ma voix exprime un peu trop l’appréhension qui me ronge. J’essaie de me contrôler avant de reprendre la parole. Casey n’a pas besoin de ça. « Tu les as revus dans quelles circonstances ? C’est Chad qui est venu te voir ? Et elle ? Qu’est-ce qu’elle pouvait bien avoir à te dire ? » Et alors que j’attends les détails de la part Casey, je comprends mieux pourquoi il espérait boire un truc plus fort que la bière au cours de la soirée.

@Casey Hanson
Spoiler:
 


wild heart, ocean life

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Casey Hanson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : thirty five years old
SURNOM : Cas'
STATUT : Célibataire, sa vie est pourtant bien remplie
MÉTIER : Ecrivain, il fait également office de famille d'accueil pour jeune en difficulté
LOGEMENT : 100 (Logan City), dans une maison d'accueil
The other half of me ≈ Casey Tumblr_inline_nuz793tL991qlt39u_250
POSTS : 169 POINTS : 575

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Il a été mis à la porte de chez parents à 17 ans • Déshérité, il s'est forgé lui-même au fil de ses rencontres et ses expériences • Il a grandi dans un environnement très pieux et religieux. Aujourd'hui, il se dit Athé. • Il assume son homosexualité et le revendique. Fuck les rageux. • Il est devenu écrivain, par le plus grande des hasards. C'est aujourd'hui son gagne pain. • Il a crée une maison d'accueil pour les adolescents en difficulté. • Il a une aversion toute particulière pour le beurre de cacahuète. Pourtant, il en a des pots entiers dans sa maison pour ses ados. •
RPs EN COURS : Present : Chad Lullaby Quinn
Flashback : Thomas
RPs EN ATTENTE : Kelly
PSEUDO : Gilder
AVATAR : Charlie Cox
CRÉDITS : avatar by carolcorps
DC : None
INSCRIT LE : 09/08/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25667-if-nothing-goes-right-go-left-casey http://www.30yearsstillyoung.com/t25693-it-is-our-choices-that-show-what-we-truly-are-casey http://www.30yearsstillyoung.com/t25695-casey-hanson#1065755

The other half of me ≈ Casey Empty
Message(#) Sujet: Re: The other half of me ≈ Casey The other half of me ≈ Casey EmptyAujourd'hui à 18:23



The other half of me
Quinn

 Casey avait toujours eu l’habitude de vouloir se débrouiller tout seul, de tout garder pour lui. Un maximum. Au début, Quinn avait été un peu vexée par l’attitude du jeune homme vis-à-vis d’elle. Mis à part cette discussion qui avait cimenté leur amitié, le reste du temps, la jeune femme était obligée de tirer les vers du nez de son ami. Et ce n’était pas par manque de confiance en elle. Mais Casey était habité par ce désir de réussir, de s’en sortir sans l’aide de personne pour prouver à ses parents qu’il pourrait vivre sans eux. Mais le temps avait passé et désormais, toutes les occasions étaient bonnes pour boire un verre et vider son sac. Le fait de diriger une bande d’adolescents parfois turbulents, l’avait aidé à voir que le dialogue était nécessaire et qu’un avis ou une aide extérieure n’était pas mauvaise.

« Non, je vais rester à la bière aussi. Tu as raison, autant rester raisonnable ! Et va pour Big Bang Theory, je crois qu’on a besoin de rire tous les deux… » Un sourire complice, Casey essayait de ne pas fixer l’égratignure qu’elle avait sur l’arcade. Il savait qu’elle allait finir par lui en parler mais il était inquiet. Ils étaient amis, ils étaient presque comme frère et sœur. C’était normal qu’il s’inquiète. Installés dans le canapé, Quinn avait commencé les hostilités. Et Casey avait décidé de la jouer sans filtre. Les retrouvailles avec Chad et Kelly étaient encore au travers de sa gorge et quand il vit la réaction de la jeune femme, il ne cacha pas une grimace. Elle avait été d’un grand soutien à l’époque. Quand Casey avait compris que Chad l’avait écouté et ne reviendrait pas. Il l’avait attendu à l’époque, mais il n’était jamais revenu. Et le faire part du mariage de celui-ci avec Kelly avait achevé ses espoirs. « A vrai dire, c’est moi qui suis arrivé sur leur territoire. Ils vivent tous les deux dans le quartier où j’ai emménage. Quelques maisons plus bas. Séparément bien sûr… » expliqua-t-il, d’un ton neutre. Sur tous les quartiers de la ville, il avait choisi celui-ci.

Buvant une gorgée de sa bière, il soupira. Il aurait aimé que Quinn le rassure en disant que sa panne d’inspiration n’avait rien à voir avec ça mais elle était bien trop honnête pour ça. Et puis, il était sûr que ça avait un effet. La coïncidence était trop grosse. « Je ne les ai pas revu en même temps, heureusement ! » Il n’aurait manqué plus que ça. Imaginé ces deux là, bras dessus bras dessous… Alors oui, ça n’aurait pas été le cas vu qu’ils avaient divorcé. Bien qu’avec eux, il fallait s’attendre à tout. « J’ai revu Chad alors que je m’occupais du jardin. Parce que figures toi que quand j’ai signé mon bail, je me suis engagé à ce que mon jardin respecte certaines consignes et soient impeccables ! L’agent immobilier s’était bien gardé de me le dire. J’aurais dû accepter ta proposition de venir visiter avec moi… » Il roula des yeux, amusés l’espace de quelques secondes. Quinn aurait sûrement eu la présence d’esprit de poser des questions. Lui avait juste vu la maison, l’espace, le nombre de chambre et le prix abordable. Rien d’autres.

« Enfin, bref, j’étais en train de jardiner. Et lui, faisait son jogging. Il m’a aperçu et je l’ai pas reconnu au début. C’était… Bizarre. Je m’étais toujours demandé comment je réagirais si je le revoyais un jour. J’aurais aimé être froid, distant même indifférent. Je rêvais de lui montrer qu’il n’avait plus aucun effet sur moi mais… Je sais pas. » Il baissa les yeux, se perdant dans le souvenir de ces retrouvailles. Le revoir, ça lui avait rappelé le goût amer de la déception. Les sentiments qu’il avait éprouvé pour le blond, le parcours accompli pour aboutir à ça. « Je pensais avoir tourné la page. J’en était sûr même. Je veux dire, j’arrive à rencontrer des mecs et tout. Mais, visiblement, j’ai été trop optimiste. Et l’idée de le croiser, ça me fait… Peur ? » Il releva la tête, montrant un signe de vulnérabilité qu’il montrait rarement. Ici, il pouvait se permettre. Pas de jugements, rien.

« Et pour Kelly, ça aurait pas plus mal tomber. Un de mes adolescents lui a égratigné sa voiture. Et elle a découvert que j’allais emménager avec mes délinquants, comme elle dit. Elle n’a pas changé d’un poil. Toujours aussi désagréable, qui vit dans son monde idyllique et parfait et surtout virtuel. Et pour clôturer le tout, j’ai l’impression qu’elle n’est pas étrangère au fait que le quartier ne se montre pas très chaleureux, vis-à-vis de moi et les enfants. » Oh, il n’était pas bête. Elle y était pour quelque chose, Casey en était sûr. « J’ai l’impression d’avoir fait un bond dans le temps et je suis pas tombé à la bonne époque… » Il sourit, mais le cœur n’y était pas vraiment.

Il termina sa bouteille, cul sec. « Et toi ? Tu comptes me dire ce qui s’est passé ? » Il montra du doigt la blessure de la blonde. Il tentait de changer de sujet aussi, pas très subtilement.
made by black arrow


— our heart a little clearer and for worse or for better. gonna give it to you in capital letters.


The other half of me ≈ Casey CG4jJfI
The other half of me ≈ Casey 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

The other half of me ≈ Casey Empty
Message(#) Sujet: Re: The other half of me ≈ Casey The other half of me ≈ Casey Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

The other half of me ≈ Casey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: Logements
-