AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 blurred lines - tommy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marius Warren
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante-deux ans (11/11/1976)
SURNOM : jamais enclin aux surnoms, ton prénom est rarement écorché. cela n'empêche pas certaines âmes aventureuses de tenter un mario de temps en temps.
STATUT : célibataire, un coeur verrouillé qui aimerait s'ouvrir mais une raison qui finit toujours par prendre le dessus.
MÉTIER : professeur d'histoire de l'art à l'University of Queensland.
LOGEMENT : propriétaire d'un loft numéroté 613 à spring hill.
blurred lines - tommy Tumblr_n5hbit7Xnu1spk3foo1_250
POSTS : 65 POINTS : 435

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné et fils adoré d'une fratrie de quatre enfants, un rôle qui te pèse toujours aujourd'hui ● en guerre avec tommy qui t'a trahi et que tu n'as jamais su pardonner, un inconnu pour scarlett, il n'y a que beth dont tu as su te rapprocher ● dessines et peins depuis ta plus tendre enfance, ta spécialité réside dans les aquarelles ● tu as étudié à Paris en 2002 pendant un an, ville où tu es revenu t'exiler en 2016 ● as une nièce de dix ans pour qui tu déplacerais des montages mais que tu vois trop peu souvent à ton goût ● es revenu à Brisbane en janvier 2018.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (2019) tommyscarlettevelynedelweiss

RPs EN ATTENTE : (2019) beth ● joanne ● calie ● quinn ●

PSEUDO : mollywobbles, #emma.
AVATAR : michael fassbender.
CRÉDITS : odistole (avatar), tumblr (gifs).
DC : jessian reed.
INSCRIT LE : 02/09/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t26175-pride-and-prejudice-marius http://www.30yearsstillyoung.com/t26247-marius-sense-and-sensibility

blurred lines - tommy Empty
Message(#) Sujet: blurred lines - tommy blurred lines - tommy EmptyMar 10 Sep - 22:44


blurred lines
@Tommy Warren & Marius

Quand tu avais vu le nom de Tommy s’afficher sur ton écran de téléphone, tu avais été légèrement étonné avant de décrocher et de trouver à l’autre bout du fil une Moïra très excitée. « Tonton Marius !!! Tu veux bien m’amener faire du surf ? Lene elle peut plus avec son bébé et personne ne peut m’apprendre. » Tu n’avais pas eu le temps de prononcer le moindre mot et un petit sourire se dessina sur ton visage. « Bonsoir à toi aussi Moïra, tu as l’air d’aller très bien ! » Tu ne pouvais pas voir la demoiselle mais tu savais qu’elle devait être en train de lever les yeux au ciel. En vérité, tu étais étonné de ce coup de téléphone. En général, les sorties que Tommy te laissait organiser avec Moïra s’organisaient par texto pour limiter les contacts inutiles entre vous. Il était clair et net que si vous ne vous sautiez plus à la gorge, c’était pour le bien être de Moïra que tu refusais de ne plus avoir dans ta vie à part si ton frère te l’interdisait définitivement. « Alors tu veux bien m’accompagner ? » Tu ne lui demandais pas comment elle avait su que tu faisais du surf, tu pouvais sentir les bonnes idées de Beth de très loin désormais. Peut-être que ta soeur ne l’avait pas fait exprès, peut-être qu’elle avait simplement sauté sur l’occasion si Moïra lui avait parlé de son manque de professeur de surf. Tu ne connaissais pas Lene mais ta nièce t’avait parlé de cette nouvelle passion et des cours qu’elle prenait pour apprendre à surfer. « Dit à ton père que je suis disponible ce week-end, s’il est d’accord je t’accompagnerai. Il peut me contacter par message. » Tu pouvais entendre les petites exclamations de joie de ta nièce qui ne tarda pas à raccrocher certainement pour aller convaincre Tommy de la laisser venir avec toi. Tu n’attendis pas bien longtemps pour que ton frère te contacte par messages car le lendemain il vérifiait que tu étais toujours libre. Pour la suite, tu n’étais pas très inquiet, tu passerais chercher Moïra et tu la ramènerais à l’heure indiquée, vous fonctionniez toujours comme cela. Mais au fil des messages, tu compris que Tommy désirait vous accompagner. Face à ce retournement de situation, tu hésitais pendant quelques secondes à prétexter un empêchement de dernière minute. Certes, vous aviez appris à être tous les deux cordiaux pendant les deux minutes où vous vous croisiez toutes les deux semaines en moyenne mais si Tommy vous accompagnait, vous alliez devoir passer l’après-midi ensemble et c’était déjà plus compliqué. Toutefois, tu te souvenais de l’enthousiasme de Moïra et passer du temps avec elle était tout ce qui comptait.

Le week-end était arrivé plus rapidement que prévu. Tes cours à l’université et les projets que tu essayais de monter pour la fin de l’année te prenaient le plus clair de ton temps. Certains de tes collègues pensaient que tu t’investissais trop, toi tu pensais plutôt que tu en faisais juste assez. Ton métier, ta passion étaient devenus ta vie, ce n’était pas le cas de beaucoup de tes collègues qui, même s’ils aimaient leur boulot, avaient d’autres choses à faire en dehors, plus importantes pour eux. Le samedi matin, tu étais passé à la librairie pour acheter un roman pour Moïra. Elle t’avait parlé de cette série qu’elle adorait et tu savais qu’elle arrivait au bout de son dernier tome. Tu pris également le temps d’acheter des cookies pour le goûter et quelques jus de fruits. Ne rien laisser au hasard, viser la perfection, c’était pour toi un réflexe désormais. Tommy ne conduisant pas, tu avais proposé de passer les chercher juste après le déjeuner pour vous conduire jusqu’à la plage. Tu avais appelé en avant pour réserver deux planches de surf sur la boutique de location de la plage. Même si le printemps commençait à être bien installé, il ne faisait pas encore très chaud alors tu enfilais un pantalon en toile et un t-shirt prenant soin de bien prendre ta combinaison que tu enfilerais une fois sur place. A treize heures trente, tu montais dans ta voiture et tu pris la direction de l’appartement de ton frère. Tu n’étais jamais rentré à l’intérieur, tu croisais toujours Tommy chez Beth mais tu avais l’adresse, c’était bien suffisant. Tu arrivais quelques minutes avant l’heure de rendez-vous et tu envoyais un message à ton frère. Tu n’eus pas à attendre longtemps car tu vis Moïra sortir de l’immeuble en courant pour venir te prendre dans ses bras. « Tonton Marius ! » Un grand sourire se dessina sur ton visage alors que tu la serrais dans tes bras. Tu profitais toujours de ces petits moments comme volés à quelqu’un d’autre. « Ma nièce préférée ! Comment tu vas ? » Lui demandas-tu alors qu’elle se lançait dans sa réponse commençant à te raconter ses derniers exploits dans la cour de l’école. Tommy ne tarda pas à faire son apparition bien plus tranquillement que sa fille. Il était évident qu’il était aussi peu à l’aise que toi dans cette situation ce qui te rassurait légèrement il fallait l’avouer. « Salut. » Te contentas-tu de dire. Tu aimerais pouvoir affirmer que ce problème de communication s’était installé depuis le retour de Tommy à Brisbane mais la vérité c’était que tu n’avais jamais su parler à Tommy, même quand vous étiez enfants. « Le coffre est ouvert si vous voulez y déposer vos affaires. J’ai réservé deux planches à la plage pour que nous n’ayons pas à attendre. » Dis-tu en reprenant la direction de la porte conducteur. Tu laissais Moïra et Tommy prendre place dans la voiture avant de dire à la petite fille : « On s’attache mademoiselle ! Et il devrait y avoir quelque chose pour toi dans le siège devant toi. » Lui dis-tu avec un clin d’oeil dans le rétroviseur. Une fois que vous fûtes tous attachés, tu démarrais la voiture laissant Moïra découvrir la surprise qui l’attendait. Le silence s’installa ensuite entre Tommy et toi. Cette cohabitation forcée dans ce petit habitacle était presque insurmontable. Tu laissais le silence prendre le dessus jusqu’à ce que vous sortiez de Brisbane. Alors que Moïra était plongée dans son livre, tu jetais un regard à ton frère. Gosh … Beth aurait été parfaite pour briser la glace, pour briser le silence …

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
 

blurred lines - tommy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-