AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Itziar Cortés de Aguilar
Itziar Cortés de Aguilar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Serveuse dans un bar.
LOGEMENT : #148 edward street à spring hill avec Auden parce que ça lui coûte quasi rien, à part son sang-froid.
What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Giphy
POSTS : 10394 POINTS : 805

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis mai 2017 - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Easy²#3 - Elias - Clara#3 - Lukà#2 - Levi#2 - Lara - Archie#3 - John#3 - Ruby - Andy#6 - Roxy

DIMENSIONS : Eliott (fantômes) - Lachlan (space)

RPs EN ATTENTE : Abel#2

RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora - Dimension fantôme - Easy²#2 (zombies) - Andy#4 - Wendy - Leah - Asher - Primrose - John - Auden - Andy#5 - Levi - Elora#2 - Lukà (zombies) - Serinda - Lukà - Archie#2 - Freya - John#2 - Auden&Andy - Abel - Noa & Andy
PSEUDO : Sockie.
AVATAR : Perrie Edwards.
CRÉDITS : Exordium.
DC : Sohan.
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Empty
Message(#) Sujet: What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) EmptySam 21 Sep - 0:56




What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives.
John & Itziar



AVENGEDINCHAINS
Ca faisait plusieurs mois qu'elle n'avait pas entendu parler de John. Ca semblait être la marque de fabrique du barman. La sienne aussi finalement, car elle n'avait pas non plus cherché à le joindre après la nuit qu'ils avaient passée ensemble. Ce n'était pas qu'elle n'avait pas apprécié. Au contraire, elle avait pris son pied et en gardait un très bon souvenir, cependant, elle était comme ça, elle ne cherchait rien de plus qu'une histoire d'un soir et ça ne l'intéressait pas forcément de recontacter la personne par la suite. Certains trouveraient peut-être ça dommage, se disant qu'elle pouvait probablement passer à côté de quelque chose, à côté d'une belle histoire et dans le fond, ils auraient sûrement raison, mais ce n'était pas comme ça qu'elle raisonnait et elle se sentait parfaitement à l'aise dans sa situation actuelle, sans prise de tête et sans ambiguïté. Ou tout du moins, sans ambiguïté dans 99% des cas, Serinda ayant légèrement bousculé cet équilibre si parfait aux yeux de la jeune espagnole. Cependant, il n'était pas question de ça ce soir. Elle avait hésité à ignorer le message quand elle avait vu le nom de John apparaitre sur son écran. Parce qu'elle était chez elle tranquille ce soir, pour une fois qu'elle avait décidé de ne rien faire et de profiter de sa soirée pour rattraper toutes les séries qu'elle avait en retard sur Netflix. Rester chez elle à ne rien faire, très peu pour elle dans la plupart des cas, mais une fois de temps en temps, ça ne faisait de mal à personne. Surtout qu'entre les cours, son travail au bar et sa vie sociale, elle ne se laissait pas énormément de répit et ne se ménageait que très peu. C'était donc tentant de se déconnecter pour la soirée et tout laisser pour le lendemain matin. Après tout, la terre n'allait pas s'arrêter de tourner durant ce court laps de temps où elle mettrait tout de côté. Cependant, elle n'avait pas pu s'empêcher de lire le message qui s'était affiché dans le coin droit de son écran d'ordinateur. Le problème avec la technologie qui veut que l'on soit connectés un peu plus chaque jour d'une manière ou d'une autre. Il lui proposait de venir chez elle. Il était vague, ça sortait un peu de nulle part. Un simple message accompagné de son adresse. Il n'en avait pas fallu plus à Itziar pour fermer son écran d'ordinateur, se lever, enfiler quelque chose, sortir de chez elle et rouler en direction de chez John. Elle n'avait pas mis longtemps à arriver et pour ça elle pouvait remercier le scooter qu'elle avait acheté récemment. C'était bien plus rapide, plus pratique et bien moins fatigant que son vélo, qu'elle avait tout de même gardé au cas où. Il lui avait servi pendant plus de deux ans, elle pouvait probablement encore en avoir besoin.

Quand elle est arrivée chez John il n'a pas été très loquace, il l'a salué, lui a demandé comment elle allait et était venu plaquer ses lèvres contre les siennes dans un baiser qui en disait long sur ses intentions. Ils n'avaient pas parlé. Il l'avait entraînée avec lui jusque dans le salon, la débarrassant au passage de chacun de ses vêtements et ils avaient à un moment finit par atterrir dans la chambre. Elle était donc dans son lit, couverte par un simple drap en train de reprendre son souffle. Le barman n'avait pas ménagé ses efforts ce soir et elle avait atteint le septième ciel à plusieurs reprises, mais elle avait comme l'impression que quelque chose clochait. Que quelque chose n'était pas comme la fois précédente. "J'avais eu le droit à un peu plus de discussion la première fois quand même." lui dit elle en se retournant pour lui faire face, tenant sa tête avec sa main pour se redresser un peu. Ce n'était pas un reproche qu'elle lui faisait, elle constatait les faits parce que pour elle il y avait clairement quelque chose en moins chez lui, mais elle n'arrivait pas à savoir quoi. "Ca va ? Tu m'as pas répondu en plus quand je t'ai demandé si ça allait en arrivant." Elle avait posé la question et en guise de réponse, les lèvres du barman étaient venues attraper les siennes. Ce n'était pas forcément désagréable, mais ce n'était pas la réponse qu'elle avait attendu sur le moment. "C'est moi ? J'ai fais un truc qui fallait pas ?" Elle demande, même si elle se dit que si ça avait été le cas, il n'aurait probablement pas couché avec elle ce soir.


so i’m a dreamer
a gazer, a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose •• but in the end, don’t we all?


What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) JuG1aRB
Revenir en haut Aller en bas
John Williams
John Williams
le pro de la vitesse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-neuf ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo. John. Johnny. Johnny Boy.
STATUT : « Un jour, tu me donneras ton Oui et tu prendras mon nom. » (Juby ♡)
MÉTIER : barman au Confidential Club. Un patron au top, des collègues géniaux.
LOGEMENT : #712, Toowong. Une maison achetée et retapée par ses soins. Colocation avec ma fiancée, Ruby McPhelps. ♡ ♡
What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 76665bacdd2ac6afbb1675d260e761b2
POSTS : 9171 POINTS : 1525

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Je suis fils unique – Je n'ai plus aucun contact avec mon père mais aux dernières nouvelles, il s'est retrouvé une compagne – Je suis passionné par l'art sous toutes ses formes : cinéma, photographie, peinture, sculpture – J'adore me rendre au cinéma pour voir un vieux films en noir et blanc – J'aime autant passer des heures sur un jeux vidéos à dégommer des zombies que lire un livre au calme, tranquille – Je ne suis pas doué en relation amoureuse – Je ne supporte pas la violence faites envers les femmes – Je ne jure que par ma moto,
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 1569439535-156943973466394082
JUBY - On ne choisit pas de s'attacher à quelqu'un. Notre coeur le fait pour nous.
Juby #1 ; Juby FB

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 1568328511-156815834734399684-2
Jonkaan -
Shay #1 ; Shay DS ; Shay #2

Jomina #3 ; Alec ; Alex #2 ; Itziar #3 ; Justine ; Rehane ; JessAbel ; Quinn #2
RPs EN ATTENTE : Savannah. Ariane. Primrose. Elwyn/Nea. Mina (UA). Terrence. Shay (UA).
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : blue raven}
DC : Lukà, l'amoureux niais.
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t23802-john-williams

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Empty
Message(#) Sujet: Re: What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) EmptyVen 27 Sep - 13:31




Il y a de cela plusieurs mois en arrière, tu venais de te séparer -assez violemment- de la jeune Villanelle. Suite à cette séparation, tu es venu trouver Itziar, une ancienne cliente de l'époque où tu travaillais au MacTavish. C'est elle qui t'as fait du rentre dedans lors de votre toute première rencontre. Tu l'as envoyé promener, ne voulant pas risquer de te faire mettre à la porte du bar pour avoir flirter avec une cliente. À l'époque, le patron t'avais déjà dans son viseur. Itziar n'aurait dû être l'histoire d'une nuit. Pourtant, ce soir, alors que tu te trouves seul chez toi, t'envoie un message texte à la jeune femme. Quinze jours se sont passés depuis que tu es revenu de ce road trip et divers événements catastrophiques se sont enchainés dans ta vie. Second séjour à l'hôpital d'où ton traitement pour le cœur a été renforcé, le départ et ta séparation soudaine et brutale avec Maddie ainsi que ton emménagement dans cette maison qui aurait dû être la vôtre. La maison qui aurait dû marquer le début de votre vie de couple. Le cœur brisé, le cœur en miettes tu vis désormais dans une maison fraichement rénovée du quartier de Toowong, ça change de fortitude valley. Au moins, tu n'entends pas les sirènes de police qui passent et repassent sans cesse devant ton immeuble. Ce nouveau quartier est bien plus calme. Mis à part les cris de joies des enfants sortant de l'école, Toowong est un quartier asse paisible, tranquille. C'est fort agréable. Posséder une maison retapée par tes soins était une réelle envie de ta part. Tu ne regrette pas ce choix et si Maddie n'a pas été capable de t'attendre, tant pis pour elle. Hors de question de te laisser abattre. Suite à ton second séjour à l'hôpital et à l'augmentation de ton traitement pour ton cœur grandement malade, tu t'es rendu compte que la vie était trop courte. Tu n'as qu'une vie, personne ne t'en donnera une seconde. T'envoie donc un message à Itziar. T'ignore si elle travaille ce soir ou si elle a déjà quelque chose de prévu. Tu l'envoie un peu au culot. Si elle vient, tu n'en seras que ravi et si elle ne vien pas, pour n'importe quelle raison, tant pis. Tu viendras t'avachir dans ton nouveau canapé devant netflix afin de rattraper l'immense retard accumulé dans les séries que tu suis dernièrement. Une cannette de bière à la main, un paquet de chips à côté de toi. Le médecin t'as ordonné de ne faire aucun effort durant au minimum un mois, d'où le fait que tu ai un mois d'arrêt au confidential. Tes collègues te manquent mais c'est ainsi, tu déteste rester sans rien. Tu n'as malheureusement pas le choix, à ton plus grand regret. Dans ton message, tu reste vague ne lui donnant aucune explication sur cette invitation sortie de nul part. T'as tout de même pris soin de lui communiquer ta nouvelle adresse, le but n'étant pas de l'envoyer à ton ancien appartement et de lui mettre un vent monumental. Pas de réponses de la part de la jeune femme, tu décide d'aller prendre un bain mais, au moment où tu t'apprête à rejoindre l'étage, Itziar arrive chez toi. Tu viens lui ouvrir la porte, la salue et la laisser prendre place dans ta pièce à vivre élégamment décorée. À peine le seuil de ta maison franchie, la jeune femme est venue plaquer ses lèvres sur les tiennes. Tu la laissé faire, lui rendant son baiser. Sa main dans la tienne, tu l'emmène au salon sans prononcer un seul mot. Un à un, les vêtements volent et atterrissement sur le sol. Du salon, vous arrivez dans ta chambre à l'étage. Un nouveau moment de plaisir charnel vient de se dérouler. Après avoir jouis en même temps, vous reprenez doucement votre souffle, ton seul drap couvrant comme il peut vos deux corps dénudés. Tu n'as toujours pas parlé, rien dit et cela semble intriguer la jeune femme. « Excuse moi .. Je sors d'une période compliquée .. » Te contentes-tu de répondre. Tu sais déjà que la jeune femme va te demander des explications supplémentaires. Itziar se tient à côté de toi, elle te fixe longuement en te demandant si cela a quelques chose à voir avec toi. Tu te penche vers elle, déposant un timide baiser sur ses lèvres. « Non, ça n'a rien à voir avec toi .. C'est moi .. Je n'suis pas capable d'être heureux sans tout foutre ne l'air.. » Cupidon t'as abandonné, c'est certain. Le bonheur n'est pas fait pour toi. Le bout de tes doigts caressent son bras, tu plonge ton regard dans le sien. « J'pensais pas que tu viendrais.. Jt'ai encore pas donné de nouvelles durant des mois.. » Continues-tu à lui avouer. Tu vas bien ? » Demandes-tu avec un réel intérêt pour a réponse.


"i think my heart is better"
"ce ne sera pas facile tous les jours. il va falloir travailler sur ça tous les jours. mais je veux le faire parce que je te veux.  pour toujours. toi et moi tous les jours." ♛ by endlesslove.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Itziar Cortés de Aguilar
Itziar Cortés de Aguilar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Serveuse dans un bar.
LOGEMENT : #148 edward street à spring hill avec Auden parce que ça lui coûte quasi rien, à part son sang-froid.
What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Giphy
POSTS : 10394 POINTS : 805

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis mai 2017 - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Easy²#3 - Elias - Clara#3 - Lukà#2 - Levi#2 - Lara - Archie#3 - John#3 - Ruby - Andy#6 - Roxy

DIMENSIONS : Eliott (fantômes) - Lachlan (space)

RPs EN ATTENTE : Abel#2

RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora - Dimension fantôme - Easy²#2 (zombies) - Andy#4 - Wendy - Leah - Asher - Primrose - John - Auden - Andy#5 - Levi - Elora#2 - Lukà (zombies) - Serinda - Lukà - Archie#2 - Freya - John#2 - Auden&Andy - Abel - Noa & Andy
PSEUDO : Sockie.
AVATAR : Perrie Edwards.
CRÉDITS : Exordium.
DC : Sohan.
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Empty
Message(#) Sujet: Re: What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) EmptyJeu 3 Oct - 0:18



Il s'excuse et elle elle sourit légèrement parce que ce n'est pas pour obtenir ce genre de réaction qu'elle avait fait sa remarque. Elle plaisantait. Elle se fichait bien qu'ils discutent ou pas avant de passer aux choses sérieuses. Avant de passer à ce pourquoi elle était venue jusqu'ici ce soir. Elle trouvait simplement son attitude un peu étrange et c'était ce qu'elle essayait de souligner, de la manière la plus subtile possible. Si quelque chose n'allait pas, elle ne voulait pas enfoncer le couteau dans la plaie. C'était donc sa façon à elle de tâter un peu le terrain. Elle y allait à l'aveugle en quelque sorte. Toujours à cause de cette curiosité presque maladive chez elle. Elle ne pouvait pas se contenter de venir ici, coucher avec lui et repartir sans poser de questions sur le pourquoi du comment. Surtout quand il la recontacte presque trois mois plus tard. Certaines pourraient probablement le faire, mais pas elle. Elle, elle a besoin de réponses, elle, elle a besoin d'explications, parce qu'elle ne peut pas s'empêcher de trouver ça bizarre et un peu sorti de nulle part. "T'excuse pas, c'est pas grave !" prend-elle la peine de lui assurer dans un premier temps. "Qu'est-ce qui se passe en ce moment ? Si c'est pas trop indiscret." Demande t-elle. Elle lui laisse la possibilité de ne pas répondre. Après tout, il ne la connaissait pas vraiment et elle n'était personne pour lui. Il n'avait donc peut-être pas envie de lui déballer ses problèmes, ce qu'elle pouvait parfaitement comprendre et elle n'insisterait d'ailleurs pas s'il ignorait sa question et passait à autre chose. Elle lui offrait une chance de se confier, lui offrait une oreille attentive, libre à lui de l'utiliser ou pas. Cependant, elle n'arrête pas ses questions en si bon chemin. Parce que c'est Itziar et que ce serait impossible pour elle de s'en tenir à ça. Ca fuse dans son esprit et même si elle ne voit pas ce qu'elle aurait pu faire pour le froisser, elle se dit que ça pourrait être une possibilité. Elle se dit que ce n'est pas parce qu'elle a l'impression de n'avoir rien à se reprocher que c'est réellement le cas. Après tout, peut-être que c'est elle qui rend la situation un peu bizarre, pas lui. Peut-être que sa période compliquée à lui n'a pas réellement d'impact sur l'ambiance qu'elle trouve différente de la dernière fois. Comme s'il manquait quelque chose. Il s'approche d'elle pour déposer un baiser timide sur ses lèvres. Baiser qu'elle lui retourne volontiers avant qu'il ne prenne la parole pour lui répondre. C'est un air surpris qui s'affiche sur le visage de la jeune femme quand elle entend les mots de John. Pas franchement ce à quoi elle s'attendait. "Pourquoi tu dis ça ?" demande t-elle tout naturellement. "Tu me semble pas si terrible comme mec." Ajoute t-elle. Elle est sincère, de son point de vue à elle, il n'a pas l'air d'avoir quoi que ce soit à se reprocher. D'un autre côté, est-ce qu'elle peut se montrer réellement objective vis-à-vis d'un homme qu'elle n'a vu que trois fois ? Pas forcément. Elle ne le connait pas et il pourrait lui montrer seulement ce qu'il voulait qu'elle n'y verrait que du feu.

Il lui dit qu'il ne pensait pas qu'elle viendrait et un sourire se dessine sur ses lèvres, parce qu'il ne sait pas qu'elle n'est pas passée loin de complètement ignorer son message jusqu'à demain matin. Il n'a donc pas tort dans un sens. "J'ai failli pas venir." Lui répond-elle en souriant. "Enfin, j'ai surtout failli pas voir ton message. J'avais prévu de passer la soirée devant Netflix avec un paquet de chips et si mon numéro de téléphone était pas lié à mon PC, je serai actuellement en train de binge watcher une série." Elle est honnête. Elle avait entendu son téléphone sonné, elle avait vu qu'il lui avait envoyé un message, mais elle n'avait pas eu l'intention de regarder, elle s'était dit que ça pouvait sans aucun doute attendre jusqu'à demain et elle avait mis son téléphone de côté. Tant mieux pour lui (et un peu pour elle aussi) elle n'avait pas pu échapper à la notification sur son écran d'ordinateur. Notification qui lui avait fait changer ses plans en un rien de temps. Signe qu'elle se fichait bien qu'il ne lui ait pas donné de nouvelles depuis la dernière fois. Elle n'attachait que très peu d'importance à ce genre de choses. Surtout quand il s'agissait de quelqu'un avec qui elle n'avait pas vraiment de lien particulier autre qu'une ou deux parties de jambes en l'air. Alors, elle hausse les épaules, parce que ce n'est pas grave. "Je t'en ai pas donné non plus et pour être honnête si tu m'avais pas envoyé de message, je t'aurai probablement jamais recontacté." C'était direct, mais c'était la réalité. Elle ne cherchait pas plus avec lui, elle avait eu ce qu'elle voulait et ça la satisfaisait entièrement. "Mais ça va oui. La routine quoi, la fac, le bar, les sorties et on recommence." Elle détestait dire ça, elle détestait se rendre compte qu'il y avait une certaine routine dans sa vie, mais c'était le cas de toute évidence. Elle n'aimait pas ça et c'était peut-être pour ça qu'elle était du genre à chambouler ses plans sur un coup de tête. A aller voir un mec qu'elle n'avait pas vu depuis des mois, au risque de passer pour une fille un peu trop facile. Juste pour se sortir de cette routine qui lui semble être d'un ennui mortel, ne serait-ce que l'espace d'une soirée.


so i’m a dreamer
a gazer, a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose •• but in the end, don’t we all?


What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) JuG1aRB
Revenir en haut Aller en bas
John Williams
John Williams
le pro de la vitesse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-neuf ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo. John. Johnny. Johnny Boy.
STATUT : « Un jour, tu me donneras ton Oui et tu prendras mon nom. » (Juby ♡)
MÉTIER : barman au Confidential Club. Un patron au top, des collègues géniaux.
LOGEMENT : #712, Toowong. Une maison achetée et retapée par ses soins. Colocation avec ma fiancée, Ruby McPhelps. ♡ ♡
What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 76665bacdd2ac6afbb1675d260e761b2
POSTS : 9171 POINTS : 1525

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Je suis fils unique – Je n'ai plus aucun contact avec mon père mais aux dernières nouvelles, il s'est retrouvé une compagne – Je suis passionné par l'art sous toutes ses formes : cinéma, photographie, peinture, sculpture – J'adore me rendre au cinéma pour voir un vieux films en noir et blanc – J'aime autant passer des heures sur un jeux vidéos à dégommer des zombies que lire un livre au calme, tranquille – Je ne suis pas doué en relation amoureuse – Je ne supporte pas la violence faites envers les femmes – Je ne jure que par ma moto,
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 1569439535-156943973466394082
JUBY - On ne choisit pas de s'attacher à quelqu'un. Notre coeur le fait pour nous.
Juby #1 ; Juby FB

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 1568328511-156815834734399684-2
Jonkaan -
Shay #1 ; Shay DS ; Shay #2

Jomina #3 ; Alec ; Alex #2 ; Itziar #3 ; Justine ; Rehane ; JessAbel ; Quinn #2
RPs EN ATTENTE : Savannah. Ariane. Primrose. Elwyn/Nea. Mina (UA). Terrence. Shay (UA).
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : blue raven}
DC : Lukà, l'amoureux niais.
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t23802-john-williams

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Empty
Message(#) Sujet: Re: What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) EmptyLun 7 Oct - 15:16





Itziar se trouve devant toi, tu ne t'attendais pas à la voir. La dernière fois que vous vous étiez vus, ta séparation officielle avec Charlie venait d'être officialisée. Blessé, détruit. Le cœur en mille et uns morceaux, tu t'es rué chez cette cliente du MacTavish qui n'avait désiré que terminer dans ton lit à l'époque. Tu lui avais résisté jusqu'à la fin de la soirée. Jusqu'à terminé dans les toilettes où vous auriez certainement pu franchir le pas, c'était sans compter sur le départ précipité de la jeune femme. Un mal pour un bien finalement, la dernière nuit que vous avez passés ensemble lorsque t'es venu la retrouver chez elle était magique. Un excellent passé en sa compagnie. Itziar n'aurait dû être qu'une fille de passage entre tes draps -ou les siens plus précisément- tu ne t'attendais pas à tomber sur elle ce soir en ouvrant la porte. Une très belle surprise, tu ne peux pas le nier. Tu t'excuse auprès d'elle. Pour ton comportement, pour ton silence envers elle. Tu passes une nuit avec elle et tu ne prend même pas la peine de la rappeler par la suite. Après tout, elle n'est pas censé compter pour toi. Aucun sentiment, aucune attache. C'était le deal entre vous dès le départ. Pourtant, Itziar est là. Serait-ce parce qu'elle a envie de remettre cela entre vous ? En tout cas, tu ne te fais pas prier. Pas très bavard, plus adepte des gestes que des paroles, tu viens l'entrainer dans ta chambre. Là-bas, vos fringues atterrissent rapidement sur le sol. Ce nouveau moment de plaisir charnel est le bienvenu. Tu ne penses à rien, t'oublie tout. Tu lâche prise soudainement après des semaines de galères. Le départ soudain de Maddie, ton emménagement dans cette maison, ton hospitalisation et ce coup de massue pris sur la tête : ton traitement qui a doublé, juste pour être prévoyant comme t'as dit le médecin. Jusqu'à présent ta maladie de cœur t'as fichu la paix, si le médecin a voulu doublé ton traitement c'est parce qu'il se doute bien qu'elle va se réveiller. Elle va s'amplifier et te pourrir la vie. Tu le sais, c'est inévitable. Moment intime avec Itziar terminé. Allongé l'un à côté de l'autre, vous reprenez doucement votre souffle. Aucun mot, aucun son ne vient troubler ce silence qui s'est installé entre vous. Jusqu'à ce que la jeune femme vienne te demander ce qui n'allait pas. Elle a beau ne rien connaître de toi, mis à part ton corps, elle arrive tout de même à deviner que quelque chose ne va pas. "Qu'est-ce qui se passe en ce moment ? Si c'est pas trop indiscret." Cette question. Tu la redoute chaque fois que tu rencontre quelqu'un que faisant partie de tes proches. Si cela aurait été Quinn ou Shay, tu leur aurait parlé sans soucis. Cette fois, il s'agit d'Itziar. Tu ne sais pas si tu dois te confier à elle ou pas. T'ignore si tu dois prendre le risque ou ne pas lui répondre. Elle a fait l'effort de venir jusqu'à chez toi et c'est la seconde fois que vous passez un moment intime ensemble. Tu choisis tout de même l'option de lui parler, sans trop rentrer dans les détails. Du moins, pour le moment, tu ne t'en sens pas la force. "Tu me semble pas si terrible comme mec." Tu souris lorsque tu entends les mots de la jeune femme. Elle ne te connait vraiment pas. Ta main vient caresser sa joue, un faible sourire s'affichant sur tes lèvres. « Tu m'connais pas, ça se voit ! » Dis-tu en soupirant légèrement. « J'aurais dû vivre ici avec mon ancienne coloc de Fortitude Valley mais pas en tant que coloc, plutôt en tant que couple .. J'ai pas été capable de lui dévoiler mes sentiments parce que j'avais peur.. » Sans t'en rendre compte, tu viens de te confier à la jeune femme. Tourné de son côté, une main soutenant ta tête, tu laisse courir ton autre main sur le bras dénudé de la jeune femme. « Qui l'eut cru que je puisse avoir le cœur brisé, n'est-ce pas ? » Dis-tu avec un petit air amusé sur le visage. C'est au tour de la jeune femme de se confier, elle te confirme tes doutes du début de soirée. « Jt'en aurais pas voulu tu sais. Nous deux c'était censé être pour une nuit, c'est tout. » Petit sourire en coin des lèvres. T'essaie de la faire déculpabiliser d'avoir hésité à venir te voir. Tu es tout de même content qu'elle soit venue, sa présence te fait du bien. Elle te rend heureux. Peut-être qu'un jour, vous pourrez regarder une série ensemble. T'es plus cinéphile que sérievore mais une bonne série remplie de zombies, de morts, de sangs ne te dérange pas du tout. Au contraire, t'adore ça. "Je t'en ai pas donné non plus et pour être honnête si tu m'avais pas envoyé de message, je t'aurai probablement jamais recontacté." Ca a au moins le mérite d'être honnête, tu ne peux pas lui retirer cela et ça te fait même très plaisir qu'elle le soit. Rares sont les personnes qui le sont de nos jours, à ton plus grand regret. Tu ne peux pas changer les gens, malheureusement. Certains te déçoivent, d'autres te rendent heureux. Pour le moment, Itziar se trouve dans la seconde catégorie. « Comme je te l'ai dit, on s'était promis que nous deux c'était pour une nuit. Rien qu'une, pas deux .. » Dis-tu en essayant de l'aider à ne pas culpabiliser d'avoir penser à ne jamais te recontacter. « J'dois bien t'avouer que j'suis content de te voir. Tu m'as presque manqué ! » Petit clin d'oeil, tu ne veux pas non plus qu'elle prenne trop la grosse tête, ni que ses chevilles enflent. "Mais ça va oui. La routine quoi, la fac, le bar, les sorties et on recommence." La routine, comme toi et comme les trois quart des habitants de cette ville. Depuis cette fameuse soirée, celle où tu as tabassé Léo, traumatisé Charlie et presque failli tuer Primrose, ta vie a été bousculé, chamboulé. Mais c'est ta faute. Toi et tes conneries. T'en as parlé à personne, même pas à Quinn ou à Shay. T'as honte de toi, honte de ce que tu as fait subir à ces trois personnes. T'aurais dû crever, t'en persuadé. « Tu sais, j'aurais dû crever y'a quelques mois .. Quand j'me suis fait tabassé par un videur pour avoir essayé d'étrangler une prostitué .. J'sais pas ce qui m'as pris .. Tu devrais pas resté là, tu devrais partir Itz .. » Pas le temps de finir ta phrase, tu te lèves d'un bond du lit, enfilant ton caleçon au passage avant de faire les cent pas dans ta chambre.


"i think my heart is better"
"ce ne sera pas facile tous les jours. il va falloir travailler sur ça tous les jours. mais je veux le faire parce que je te veux.  pour toujours. toi et moi tous les jours." ♛ by endlesslove.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Itziar Cortés de Aguilar
Itziar Cortés de Aguilar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Serveuse dans un bar.
LOGEMENT : #148 edward street à spring hill avec Auden parce que ça lui coûte quasi rien, à part son sang-froid.
What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Giphy
POSTS : 10394 POINTS : 805

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis mai 2017 - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Easy²#3 - Elias - Clara#3 - Lukà#2 - Levi#2 - Lara - Archie#3 - John#3 - Ruby - Andy#6 - Roxy

DIMENSIONS : Eliott (fantômes) - Lachlan (space)

RPs EN ATTENTE : Abel#2

RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora - Dimension fantôme - Easy²#2 (zombies) - Andy#4 - Wendy - Leah - Asher - Primrose - John - Auden - Andy#5 - Levi - Elora#2 - Lukà (zombies) - Serinda - Lukà - Archie#2 - Freya - John#2 - Auden&Andy - Abel - Noa & Andy
PSEUDO : Sockie.
AVATAR : Perrie Edwards.
CRÉDITS : Exordium.
DC : Sohan.
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Empty
Message(#) Sujet: Re: What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) EmptyJeu 10 Oct - 0:43



Non, effectivement, elle ne le connait pas. C'est seulement la troisième fois qu'elle le voit et pas une seule fois ils ne s'étaient posés plus de dix minutes pour discuter et apprendre à se connaitre. Donc non, elle ne le connaissait pas. Elle ne connait rien de lui à part son nom et il y a deux heures de ça, elle ne connaissait même pas son adresse. Cependant, elle reste persuadée qu'on peut se faire une idée de quelqu'un sans le connaitre et elle est aussi persuadée que parfois, cette idée peut s'avérer correcte. De son point de vue à elle, il n'a rien d'un mec horrible. Il a été des plus respectueux avec elle et elle n'a donc rien à lui reprocher. Pas besoin de le connaitre pour en venir à ces conclusions. La jeune espagnole s'apprête d'ailleurs à commenter, lui dire que finalement ce n'est peut-être pas plus mal qu'elle ne le connaisse pas. Au moins, elle s'en tient à la vision qu'elle se fait de lui. Une vision peut-être inexacte, biaisée, mais une vision qui lui convenait parfaitement. Qu'elle pouvait vivre avec cette fausse vision de lui. Elle n'a cependant pas le temps de dire quoi que ce soit puisqu'il reprend et lui explique qu'il aurait dû vivre en couple avec son ancienne colocataire. Une rupture donc. Probablement le pourquoi du comment du message du barman ce soir. Pas forcément très flatteur pour Itziar, mais elle s'en fiche, elle préfère plutôt se dire que dans ce cas précis il aurait pu contacter n'importe quelle fille et pourtant il l'a contactée elle. C'est toujours mieux que rien. "Je vois." Répond-elle en hochant la tête. "N'importe qui peut avoir le coeur brisé. Comme tu dis, j'te connais pas, mais je vois pas pourquoi ça pourrait pas t'arriver." Ajoute t-elle. Après tout, même la personne la plus froide ou la plus hermétique du monde n'est pas à l'abris d'une déception amoureuse. Ca fait partie de la vie. Ce n'est pas toujours facile à vivre, mais c'est bien souvent un passage obligé à un moment où un autre. "Ca fait combien de temps que c'est fini ?" lui demande t-elle. Ca n'a pas grande importance, c'est simplement de la pure curiosité. Ce n'était pas comme si ça allait lui apporter quelque chose ou changer quoi que ce soit. D'ailleurs elle lui demande depuis quand c'est fini, mais elle ne sait même pas si leur histoire avait ne serait-ce que commencé. "Bah après j'me suis dit que quand c'était pas bon il y avait pas de mal à se resservir." lui répond-elle ensuite en souriant. Elle ne ment pas, surtout à ce sujet. Elle fait ce qu'elle veut de son corps et n'a donc aucun problème à admettre qu'elle ne comptait plus jamais le revoir. Cependant, elle avait apprécié la nuit qu'ils avaient passée ensemble et avait décidé que pour cette fois, elle pouvait bien faire une petite entorse à ses règles. Ce qu'elle ne regrettait bien évidemment pas une seule seconde puisque cette fois-ci non plus, il ne l'avait pas déçue. Le sourire de la jeune espagnole s'étire. Visiblement, il n'a pas l'air vexé qu'elle soit si franche. Il a l'air de comprendre aussi et c'est le plus important. "Oulah fait attention à ce que tu dis, d'un tu vas t'attacher et de deux, j'vais prendre la grosse tête je passerai plus les portes si tu me flattes trop." Lui répond- elle en plaisantant, avant que la conversation ne prenne une toute autre tournure.

C'est l'attitude de John change d'un seul coup. C'est Itziar qui ne comprend pas bien ce qui lui prend. Il parle de crever, de bagarre, d'agression, il lui dit de partir et il se lève précipitamment pour enfiler un caleçon. Il fait les cent pas. Il tourne en rond comme un lion en cage et elle, elle est toujours dans le lit. Elle le regarde complètement abasourdie. Ca fait beaucoup de choses d'un coup. Elle ne sait pas trop pourquoi il lui parle de tout ça. Pourquoi il lui balance ça comme ça surtout. Ni même pourquoi il semble soudainement vouloir la voir partir. "Hein ?!" est la première chose qui s'échappe de ses lèvres alors qu'elle se lève lentement, cherchant ses vêtements du regard dans la chambre. Elle se lève malgré tout pour aller récupérer son soutien gorge d'un côté et sa culotte de l'autre, qu'elle enfile une fois qu'elle les a ramassés. "J'comprend pas là." Déclare t-elle en hochant la tête de gauche à droite. Autant pour elle-même que pour lui. Elle récupère son jean est son tee-shirt au pied du lit puis les enfile. Jetant un regard au barman toujours en train de marcher dans la chambre. "Tu peux t'arrêter deux secondes ?" lui lance t-elle avant de s'approcher de lui et de lui attraper le bras pour qu'il se pose. "Tu me fais quoi là ? C'est quoi cette histoire ? Pourquoi tu me parles de ça ?" Lui demande t-elle, l'agacement bien audible dans sa voix. Puis elle hausse légèrement le ton, parce qu'elle a beau être gentille, elle a aussi le sang chaud "Je comprend vraiment pas il y a deux minutes tu ris et là tu me dis de partir. Explique moi, tu veux vraiment que je me casse ou pas ?" parce que si c'était le cas, en trente secondes elle passerait le pas de la porte direction Spring Hill et cette fois-ci c'était certain, il n'entendrait plus jamais parler d'elle. Se faire sonner pour un plan cul, oui. Se faire traiter comme un objet qu'on jette une fois qu'on a fini de jouer, non.


so i’m a dreamer
a gazer, a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose •• but in the end, don’t we all?


What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) JuG1aRB
Revenir en haut Aller en bas
John Williams
John Williams
le pro de la vitesse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-neuf ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo. John. Johnny. Johnny Boy.
STATUT : « Un jour, tu me donneras ton Oui et tu prendras mon nom. » (Juby ♡)
MÉTIER : barman au Confidential Club. Un patron au top, des collègues géniaux.
LOGEMENT : #712, Toowong. Une maison achetée et retapée par ses soins. Colocation avec ma fiancée, Ruby McPhelps. ♡ ♡
What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 76665bacdd2ac6afbb1675d260e761b2
POSTS : 9171 POINTS : 1525

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Je suis fils unique – Je n'ai plus aucun contact avec mon père mais aux dernières nouvelles, il s'est retrouvé une compagne – Je suis passionné par l'art sous toutes ses formes : cinéma, photographie, peinture, sculpture – J'adore me rendre au cinéma pour voir un vieux films en noir et blanc – J'aime autant passer des heures sur un jeux vidéos à dégommer des zombies que lire un livre au calme, tranquille – Je ne suis pas doué en relation amoureuse – Je ne supporte pas la violence faites envers les femmes – Je ne jure que par ma moto,
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 1569439535-156943973466394082
JUBY - On ne choisit pas de s'attacher à quelqu'un. Notre coeur le fait pour nous.
Juby #1 ; Juby FB

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 1568328511-156815834734399684-2
Jonkaan -
Shay #1 ; Shay DS ; Shay #2

Jomina #3 ; Alec ; Alex #2 ; Itziar #3 ; Justine ; Rehane ; JessAbel ; Quinn #2
RPs EN ATTENTE : Savannah. Ariane. Primrose. Elwyn/Nea. Mina (UA). Terrence. Shay (UA).
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : blue raven}
DC : Lukà, l'amoureux niais.
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t23802-john-williams

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Empty
Message(#) Sujet: Re: What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) EmptyMer 23 Oct - 13:52




Tu l'avais dit, Itziar et toi ce n'était que l'hsitire d'une nuit. Tu ne t'étais pas censé la revoir, elle n'était pas non plus censée revenir dans ta vie et, pourtant, vous voici dans ton lit. Doucement, tu rerend ton souffle après avoir passé un agréable moment de plaisir charnel en sa compagnie. Maddie partie, toi en arrête suite à ton second malaise en moins d'un mois, tu te retrouve à vivre dans cette maison, seul. Maddie aurait dû vivre avec toi. Une vraie relation commençait à voir le jour entre vous deux mais, la jeune femme est partie avant que vous n'ayez pu dire qu'enfin vous étiez un couple. Un mal pour un bien, certainement. Maddie était trop sage, trop calme pour toi. Tu pensais pouvoir changer pour lui plaire, la satisfaire. Peut-être que cela aurait pu fonctionner au début mais au final, t'aurais finis par tout foutre en l'air comme à chaque fois. Mina, Lene... Charlie fut la pire de toutes. Celle qui a le plus dégusté de ta connerie. C'est un fait, tu n'es pas fait pour être en couple. Être heureux n'est pas pour toi. À force tu devrais le savoir. Ta naissance ne fut déjà pas désiré. Tes parents ainsi que tes parents ne voulaient pas de toi. T'aurais dpu crever sur ce lit d'hôpital, t'aurais dû avoir la force de t'arracher ces fils qui te maintenaient en vie. Tu sais très bien que ta mort rendraient beaucoup de gens heureux de te savoir mort, certains viendront même certainement danser sur ta tombe. Peu de gens pleureront ton décès, tout comme quasiment personne n'a pleuré la mort de ta mère. Tu ne sais pas ce qui te pousse à te confier à Itziar ce soir. Peut-être est-ce le fait qu'elle ne te connaisse pas et qu'elle ne puisse être en mesure de te juger. Tu lui raconte très brièvement ta soudaine et brutale rupture avec Maddie. Un message. La jeune femme t'as envoyé un simple message afin de te prévenir qu'elle ne serait plus là à ton retour de ce road trip organisé avec tes collègues du club. "Pour avoir le coeur brisé, faudrait déjà s'être mis en couple !" Dis-tu en fixant le plafond dans un premier temps puis, ton regard se pose à nouveau sur la jeune femme. "Quelques semaines . Un mois peut-être bien .. Je n'ai eu le droit qu'à un putain de message en guise de rupture !" Même toi, le parfait connard avec les filles, tu n'as jamais utilisé cette méthode afin de quitter une fille que tu aimais. Avec Mina, t'as préféré fuir avant que son paternel ne se charge de toi, Lene et toi ce fut une relation destructrice à tous les niveaux. Nous ne parlerons pas de ta relation avec Charlie, elle te fait encore bien trop souffrir cette histoire. Depuis qu'elle s'est terminé, t'as l'impression de sombrer, de couler, sans jamais pouvoir remonter. Tu ne t'attends pas à de la compassion de la part de la blonde se trouvant dans tes bras. Elle n'est là que pour passer un bon moment avec toi, c'est toi. Jamais d'attaches, jamais de sentiments. Tu ne cesses de te répéter ces deux phrases qui tournent encore et encore dans ta tête. T'as voulu y croire à cette histoire avec Maddie, t'attacher trop rapidement à la brune après avoir perdu la rousse mais en vain. Ce n'était qu'une connerie de plus et vous auriez dû rester amant, tout simplement. Au moins, ton coeur ne souffrira pas actuellement. "Oulà non, j'vais pas m'attacher. Crois-moi que j'ai compris la leçon maintenant. Et tant pis si j'passe pour un connard ! J'l'assume !" T'exclame-tu en levant les bras vers le plafond. Et  soudainement, l'ambiance change. Elle devient plus noire, plus morbide. Tu t'entends parler et ça te fait froid dans le dos. La mort, ton agression, ton séjour à l'hôpital. D'un bond, tu te lève du lit et enfile ton caleçon avant de commencer à faire les cents pas dans ta chambre. Tu lui avoue tout, enfin juste ce qu'il faut pour lui faire peur et espérer qu'elle te fuit comme le fait la plupart des gens sein d'esprit. Itziar ne comprend pas, elle te demande même d'arrêter de marcher comme cela, d'arrêter d'être comme un lion en cage. "J'fais du mal aux gens que je croisent .. Je n'sais pas les rendre heureux.. Je n'suis que malheur et désespoir .." Oulà t'es en train de nous faire une dépression Williams. Pour toi, il t'es impossible d'être heureux. Ta naissance et ta venue au monde n'a réjouit personne. Tu n'as jamais fêter tes anniversaires. T'as eu envie de crever et tu regrette qu'Heiana soit intervenue la première fois pour te sauver la vie. "ça date de ma dernière relation .. jl'ai trompé avec une prostituée .. elle l'a su et elle m'a quitté .. son meilleur ami s'en ai mêlé, t'aurais fait la même chose pour Quinn, et je l'ai frappé à mort .. J'ai bousillé la vie de cette fille et de ce type .." tu viens t'assoir sur le bord du lit, la soif te prend soudainement. Pas d'eau, ni du café. Tu plonge ton regard dans celui de la blonde, toujours allongé dans ton lit et recouverte seulement d'un drap. "Je ne suis que violence .. Je n'ai connu que ce mode de vie deuis que je suis né .." Avoues-tu en haussant les épaules. Itziar se lève du lit et se rhabille. Va-t-elle réellement partir ? Rester et chercher à discuter avec toi ? Une main sur ton épaule, tu t'arrête de marcher et plonge ton regard dans le sien. Tu ne dis riens, tes mains se mettent à trembler. Ton coeur se serre dans ta poitrine.


"i think my heart is better"
"ce ne sera pas facile tous les jours. il va falloir travailler sur ça tous les jours. mais je veux le faire parce que je te veux.  pour toujours. toi et moi tous les jours." ♛ by endlesslove.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Itziar Cortés de Aguilar
Itziar Cortés de Aguilar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans. (13.03.1994)
SURNOM : Izzie.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Serveuse dans un bar.
LOGEMENT : #148 edward street à spring hill avec Auden parce que ça lui coûte quasi rien, à part son sang-froid.
What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Giphy
POSTS : 10394 POINTS : 805

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis mai 2017 - Etudiante en communication et management - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Easy²#3 - Elias - Clara#3 - Lukà#2 - Levi#2 - Lara - Archie#3 - John#3 - Ruby - Andy#6 - Roxy

DIMENSIONS : Eliott (fantômes) - Lachlan (space)

RPs EN ATTENTE : Abel#2

RPs TERMINÉS : Clara - Andy - Easy² - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie - Paul - Andy#3 - Elora - Dimension fantôme - Easy²#2 (zombies) - Andy#4 - Wendy - Leah - Asher - Primrose - John - Auden - Andy#5 - Levi - Elora#2 - Lukà (zombies) - Serinda - Lukà - Archie#2 - Freya - John#2 - Auden&Andy - Abel - Noa & Andy
PSEUDO : Sockie.
AVATAR : Perrie Edwards.
CRÉDITS : Exordium.
DC : Sohan.
INSCRIT LE : 12/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie http://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar http://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Empty
Message(#) Sujet: Re: What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) EmptyLun 4 Nov - 2:44



Il s'était fait larguer. C'était le pourquoi du comment. Pourquoi elle était là ce soir. Il avait eu besoin de bras entre lesquels noyer son chagrin et il l'avait contactée elle. Ca ne la gênait pas plus que ça. Après tout, tout le monde y trouvait son compte. Elle se fichait bien des motivations de John. Elle n'était pas du genre à se vexer. Surtout pour ça. Surtout quand elle avait agi de la même façon à son arrivée à Brisbane, rupture encore fraiche. Elle avait enchaîné les histoires sans lendemain, à la recherche d'un peu de réconfort. Se disant que ça finirait bien par la faire oublier Adrián. Ca avait marché dans un sens. Elle était complètement passée à autre chose maintenant. Le temps y était probablement pour quelque chose aussi, il fallait voir les choses en face, enchainer les plans culs n'étaient qu'une solution temporaire. Rien de plus. "C'est petit ... C'est même carrément lâche." Qu'elle lui répond quand il dit s'être fait larguer par message. Aussi blessant qu'il avait pu être, Adrián avait au moins pris la peine de la regarder dans les yeux quand il lui avait dit que c'était fini entre eux. Il avait même choisi un lieu stratégique, en public. Pour qu'il dise ce qu'il ait envie de dire et qu'elle ne pique pas une crise. Le con. Le pire c'est que ça avait marché. Il l'avait jetée et elle était restée là sans savoir quoi dire. Au moins, il avait eu les couilles de lui dire de vive voix. Il était respectable sur ce point-là. Pas comme l'ex de John qui visiblement avait mis les voiles et s'était tout juste rappelée qu'elle laissait le barman derrière elle. Même si ça ne faisait pas plus d'un mois. Rien ne justifiait un simple texto. Dans le pire des cas, un appel n'est pas bien compliqué. Il méritait au moins ça. Tout le monde mérite au moins ça. Un texto en revanche, il n'y a pas plus bas comme façon de faire selon la jeune espagnole. Mais c'est un adulte, il finira par s'en remettre, comme tout le monde. Surtout si la relation a été si brève. Ca fait mal sur le moment, mais ça finit toujours par passer. C'est comme ça que le coeur et l'humain fonctionnent. Il subit les chagrins, mais finit toujours par aller mieux, par aller de l'avant. Comme s'il était incapable de souffrir éternellement. D'ailleurs il la rassure en lui disant qu'il ne va pas s'attacher. C'est tout ce qu'elle voulait entendre. C'était clair dans sa tête à elle. Il n'y avait pas d'ambiguïté. John n'était qu'un coup parmi d'autres. Un bon coup cela dit, mais rien de plus. Elle voulait être sûre qu'ils étaient toujours sur la même longueur d'onde. Il suffirait d'un doute de la part du barman pour qu'elle prenne ses affaires, rentre chez elle et bloque son numéro. Rien de plus simple. "Parfait ! C'est tout ce que je voulais savoir." A t-elle à peine le temps de répondre avant que John ne se lève et que l'ambiance prenne une tournure des plus étranges.

Elle n'a pas signé pour ça. Elle ne comprend pas et ça l'agace. Rapidement. Il fait les cent pas, déblatères des choses tout bonnement sorties de nulle part pour finir par lui dire qu'elle devrait rentrer chez elle. Il ne semble pas l'écouter quand elle se manifeste. Alors, elle se lève ramasse ses affaires, se rhabille. Elle l'attrape par le bras, dans l'espoir de le faire réagir. De le faire arrêter ne serait-ce qu'une seconde. Elle ne suit pas où il veut en venir ni même pourquoi il parle de ça maintenant. C'est sorti de nulle part et elle a bien du mal à trouver la logique dans tout ça. Probablement parce qu'il n'y en a pas. Il s'arrête de marcher, mais il ne répond toujours pas à ses questions. A la place il continue dans son délire. Son ex. Une prostituée. De la violence. Beaucoup de violence. Elle ressert un peu plus fort son étreinte sur son bras, espérant que ça le fasse réagir. "Tu as toujours pas répondu à ma question John !" Lui dit elle le regardant droit dans les yeux. Ne plaisantant pas une seule seconde. "Tu veux que je m'en ailles ou pas ?" Qu'il lui dise et en trois secondes elle aura passé la porte d'entrée pour retourner chez elle. "Si tu veux pas que je m'en aille tu t'arrêtes tout de suite. Je veux bien écouter ce que t'as à raconter, mais tu te calmes et tu reprends du début." Elle n'est pas forcément ravie de devoir jouer les psychologues, mais si c'est ce dont il a besoin, elle veut bien faire un effort, selon ses propres termes. L'écouter, oui. L'écouter sortir des phrases qui ne semblent pas avoir de connexion les unes avec les autres et tenter de comprendre une histoire à trou, surement pas. Elle n'était pas patiente comme fille, c'était un de ses défauts. Elle n'a pas la patience de lui répéter quinze fois la même chose. "J'suis pas dans ta tête, là ça ressemble juste à du charabia de cinglés et j'ai pas signé pour ça." Elle n'a pas signé pour quoi que ce soit, mais elle veut bien l'écouter s'il a besoin de parler, mais pas comme ça. S'il a besoin d'aller prendre l'air, qu'il aille prendre l'air et revienne lui parler quand il sera décidé à avoir un discours cohérent.


so i’m a dreamer
a gazer, a lover of stars filled with hope, aspiration and glowing applause. so i’m a wanderer, a traveler, a lover of arts. i dream of galaxies, of constellations and celestial beings. i live just to lose •• but in the end, don’t we all?


What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) JuG1aRB
Revenir en haut Aller en bas
John Williams
John Williams
le pro de la vitesse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-neuf ans. né le quinze septembre. bientôt la quarantaine.
SURNOM : Jo. John. Johnny. Johnny Boy.
STATUT : « Un jour, tu me donneras ton Oui et tu prendras mon nom. » (Juby ♡)
MÉTIER : barman au Confidential Club. Un patron au top, des collègues géniaux.
LOGEMENT : #712, Toowong. Une maison achetée et retapée par ses soins. Colocation avec ma fiancée, Ruby McPhelps. ♡ ♡
What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 76665bacdd2ac6afbb1675d260e761b2
POSTS : 9171 POINTS : 1525

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Je suis fils unique – Je n'ai plus aucun contact avec mon père mais aux dernières nouvelles, il s'est retrouvé une compagne – Je suis passionné par l'art sous toutes ses formes : cinéma, photographie, peinture, sculpture – J'adore me rendre au cinéma pour voir un vieux films en noir et blanc – J'aime autant passer des heures sur un jeux vidéos à dégommer des zombies que lire un livre au calme, tranquille – Je ne suis pas doué en relation amoureuse – Je ne supporte pas la violence faites envers les femmes – Je ne jure que par ma moto,
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 1569439535-156943973466394082
JUBY - On ne choisit pas de s'attacher à quelqu'un. Notre coeur le fait pour nous.
Juby #1 ; Juby FB

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) 1568328511-156815834734399684-2
Jonkaan -
Shay #1 ; Shay DS ; Shay #2

Jomina #3 ; Alec ; Alex #2 ; Itziar #3 ; Justine ; Rehane ; JessAbel ; Quinn #2
RPs EN ATTENTE : Savannah. Ariane. Primrose. Elwyn/Nea. Mina (UA). Terrence. Shay (UA).
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
PSEUDO : Emily.
AVATAR : Taylor Kitsch.
CRÉDITS : {ava : blue raven}
DC : Lukà, l'amoureux niais.
INSCRIT LE : 31/01/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23687-ta-deuxieme-vie-comment-quand-tu-comprend-que-tu-n-en-as-qu-une-john#964378 http://www.30yearsstillyoung.com/t23692-john-williams-ce-qui-ne-te-tue-pas-te-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t23802-john-williams

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Empty
Message(#) Sujet: Re: What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) EmptySam 9 Nov - 22:21



La dernière fois que tu as contacté Itziar, tu venais de te séparer de ta petite amie de l'époque. Tu ne peux pas dire que tu eu le coeur brisé cette fois-là. En revanche, aujourd'hui, cette séparation t'as fait du mal. Aujourd'hui, tu peux dire que tu sais ce que ça fait que d'avoir le coeur brisé. Mais t'es John Williams, tu n'es pas le genre à montrer tes émotions, à personne. Ou presque à personne. Shay et Quinn sont les seules à voir tes faiblesses, juste parce que tu les y autorise. Autrement jamais elles ne pourraient les voir. Tu n'as pas beaucoup d'amis, seulement une petite poignée mais ça te suffit amplement. Itziar n'est pas une de tes amies. Elle est juste ici pour te divertir et te faire sentir moins seul le temps d'une soirée. C'est purement sexuel entre vous. Tout compte fait, c'est elle qui a raison. Au moins, avec des relations sans lendemain on est jamais déçu. T'aurais jamais dû t'aventurer dans ce monde-là, dans le monde des relations sérieuses. Il faut se rendre à l'évidence, l'approche de la quarantaine t'effraie plus qu'autre chose. T'aimerais te caser, te trouver une femme et fonder une famille avec elle. Certainement as-tu trop mis d'espoir dans cette relation avec Maddie. Voilà pourquoi aujourd'hui, tu es déçu de la jeune femme que tu pensais être la bonne pour être la mère de tes enfants. "C'est petit ... C'est même carrément lâche." Dit-elle lorsque tu lui précise que la brune t'as quitté par message. Peut-être que tu le mérite. Après tout, tu as brisé bon nombre de coeurs depuis plusieurs années et de façon pas forcément très classe d'ailleurs. Tu te contente de hausser les épaules, ne répondant rien à cette remarque qu'elle vient de lancer suite à ta révélation. Sans faire exprès, tu viens de te confier à elle. Toi, John Williams, le mec qui n'a probablement pas de coeur. Apparemment si, t'en as bien un. Il ne fonctionne pas très bien certes mais il est là, dans ta poitrine battant au ralenti. Au début, cette séparation fut difficile à avaler, à accepter. Petit à petit, tu l'accepte. T'as mis trop d'espoir dans cette relation. T'as voulu croire qu'un avenir était possible entre vous, non ce n'est pas elle la femme de ta vie et d'ailleurs, tu doute qu'elle puisse exister. C'est peut-être mieux ainsi. Non, tu ne veux pas t'attacher. Ni à elle, ni à qui que ce soit d'autres. "Parfait ! C'est tout ce que je voulais savoir." Mais très vite, l'ambiance de cette soirée change brutalement et c'est toi le responsable. Tu fais les cent pas dans ta chambre, seulement vêtu de ton caleçon. Tu ne sais pas ce qui t'as pris, pourquoi tu t'es lancé sur cette voie. Pourquoi tu lui as-tu parlé de ça ? Tu te mets à trembler, tu cache tes mains dans tes poches. Tu n'ose plus la regarder. T'as peur qu'elle te juge, qu'elle vienne te crier dessus en te demandant ce qu'il t'arrive. Toi, d'habitude si fort, il ne t'arrive que rarement de lâcher prise. La dernière fois que t'as pleuré, c'était lors de l'annonce du décès de ta mère. Tu ne vas pas pleurer ce soir mais tu sens les larmes monter rapidement dans ta gorge. Tu sens une boule se former dans ton estomac et comme si on venait faire pénétrer une lame tranchante dans ta poitrine dans l'espoir de transpercer ton coeur. "Si tu veux pas que je m'en aille tu t'arrêtes tout de suite. Je veux bien écouter ce que t'as à raconter, mais tu te calmes et tu reprends du début." Tu te stoppes et fait face à la demoiselle qui hausse le ton. Elle n'a pas peur de toi, ça se voit. Ça tombe bien, jamais tu ne lui feras du mal. C'est exactement ce dont tu as besoin en ce moment, de quelqu'un qui te remet les pendules à l'heure et qui n'a pas peur de te froisser. "Pour faire simple, je suis le parfait sosie de mon père.." T'entendre prononcer ces mots te fait mal, terriblement mal. Une nouvelle fois, tu te mets à trembler. Tu refuse d'être la pâle copie de ton géniteur. "Je n'suis qu'un mec idiot .. Un mec accro au sexe, à la boisson.. Un mec qui détruit toutes les filles qui passent dans sa vie .." Ce n'est pas tant le fait d'être un briseur de coeur qui te dérange mais plus le fait de ressembler à ton paternel. T'as tellement voulu éviter de reproduire ce schéma qu'en fait, c'est l'inverse qui s'est produit. Mieux vaut qu'aucune femme ne rentre dans ta vie, ça vaut mieux. Pour toi mais aussi, et surtout, pour elle. "Pardon .. J'sais pas c'qui me prend .. J'ai pas pour habitude de m'livrer comme ça à quelqu'un.." Surtout que la jeune femme n'est pas là pour ça, elle est juste là pour t'aider à oublier tes soucis le temps d'une nuit. "Je t'ai même pas demandé comment ça va .." Tu dis en venant t'assoir sur le lit et reprenant une respiration à peu près normale.


"i think my heart is better"
"ce ne sera pas facile tous les jours. il va falloir travailler sur ça tous les jours. mais je veux le faire parce que je te veux.  pour toujours. toi et moi tous les jours." ♛ by endlesslove.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Empty
Message(#) Sujet: Re: What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

What is stronger than the human heart which shatters over and over and still lives. (John)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-